Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE"

Transcription

1 Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP FR Décembre 2006

2 Appui SIE : Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP FR décembre 2006 Étude réalisée dans le cadre des projets de Service public du BRGM 2006 (06EAUA06) Convention MEDD/BRGM 2006 n CV F. Pasquier Avec la collaboration de L.CHERY, P.LAGARDE et A. MAUCLERC Vérificateur : Nom : LAGARDE Pierre Date : 05/02/2007 Approbateur : Nom : PENNEQUIN Didier Date : 05/02/2007 Original signé Original signé Le système de management de la qualité du BRGM est certifié AFAQ ISO 9001:2000. I M AVRIL 05

3 Mots clés : Services web, ADES, Système d Information sur l Eau, SANDRE, qualité des eaux souterraines, point d eau, bancarisation données qualité des eaux souterraines. BRGM, 2006, ce document ne peut être reproduit en totalité ou en partie sans l autorisation expresse du BRGM.

4 Synthèse Dans le cadre de sa mission de service public sur les eaux souterraines, le BRGM procède à l animation et au déploiement de la banque nationale des données quantitatives et qualitatives sur les eaux souterraines ADES (Accès aux Données sur les Eaux Souterraines), système d information national sur les eaux souterraines. En 2005, le Ministère de l Ecologie et du Développement Durable a fixé un schéma général d architecture général pour le Système d Information sur l Eau SIE (livre vert de l architecture du SIE, Janvier 2005) se basant sur la mise en œuvre de portails de services web. Ce présent rapport liste et décrit l'ensemble des délivrables remis dans le cadre de ce projet, dans le cadre de la convention d'application 2006 MEDD/BRGM n CV Le BRGM a réalisé une première mise en œuvre de cette architecture dans le cadre d ADES : l ouverture d un service web d accès aux données qualité sur les eaux souterraines présentes dans Ades. Ce document décrit de manière synthétique les modalités d accès à ce service et les principes de fonctionnement qui ont dicté son développement. BRGM/RP FR Rapport final 3

5

6 Sommaire 1. Objectifs et présentation de l étude Schéma de principes Contenu du service Web ADES : Monitoring SERVICE MONITORING DU SANDRE MISE EN ŒUVRE DANS LE CONTEXTE ADES LIMITATIONS DE LA MISE EN ŒUVRE BRGM AU REGARD DE LA SPECIFICATION SANDRE ACCES AU SERVICE MONITORING ADES...12 Liste des annexes Annexe 1 Description technique des services...13 Annexe 2 Schéma de réponse GetCapabilities...29 Annexe 3 Schéma de réponse GetSiteDescription...31 Annexe 4 Schéma de réponse GetData...37 BRGM/RP FR Rapport final 5

7

8 1. Objectifs et présentation de l étude Le Système d Information sur l Eau piloté par la Direction de l Eau, élabore progressivement une architecture adaptée pour la diffusion des données sur l eau en France. Cette architecture décrite dans le livre vert sur l Architecture du Système d Information sur l Eau (ASIE, janvier 2005) se fonde sur une approche distribuée découplant les services de fourniture de données des services de visualisation de l information. Depuis 2000, dans le cadre d une convention MEDD-BRGM, le BRGM est chargé de la gestion technique (définition, architecture, développement) et de l animation de la banque des eaux souterraines : ADES. Cette banque collecte des données provenant de l ensemble de la France et de la plupart des producteurs d informations qualité et quantité sur les eaux souterraines sur la métropole et les DOM. Il parait tout naturel que ADES, banque intégrée au SIE, se conforte aux nouvelles règles d architecture et propose, progressivement, de compléter son accès Web par un accès sous la forme de services Web. La connaissance de la ressource en eau, de son état et de ses usages est un enjeu majeur pour la politique de l eau, qu il s agisse des actions réglementaires et de planification, ou encore de l information du public ; tous les acteurs de l eau, dont l Etat, ont besoin de disposer de manière pérenne d informations fiables, actualisées et pertinentes. La modernisation du Système d Information sur l Eau a pour objectif de répondre à ces besoins, conformément aux exigences de la directive européenne de 2000 sur la politique de l eau. L objectif est de rendre les données de surveillance des eaux souterraines accessibles par des services web, qui doivent pouvoir être invoqués à partir de sites web (notamment les portails de bassin) ou plus généralement des applications (par exemple pour des traitements locaux). L implémentation de ces services doit être conforme aux spécifications techniques des services ASIE (http://www.sandre.eaufrance.fr/article.php3?id_article=224). Le cadre de l étude a consisté à mettre en œuvre le service Web de recherche et de consultation des données qualité sur les points d eau tel que le SANDRE (Service d Administration Nationale des Données et Référentiels sur l Eau) l a défini. Dans un premier temps le schéma de principes est présenté puis dans une dernière partie le contenu du webservices est résumé avec l information sur son accessibilité. BRGM/RP FR Rapport final 7

9

10 2. Schéma de principes Le schéma ci-après décrit le principe de la mise en œuvre d un portail de services pour la banque ADES. Ce portail offre un accès à la base de données Ades sans «passer» par l interface Web du site Internet Ades. Si un partenaire développe un outil adhoc, il pourra se constituer son propre site Internet (de bassin, de région, ) ou site multithématique sans dupliquer l information de la base Ades. BD ADES XML Application Partenaires : Portail de bassin Portail multithématique Traitement WISE Dans cette version actuelle, le portail de services est en parallèle du portail Web Ades. Néanmoins, à terme, le portail Web ADES deviendra un «client» du portail de services ADES. BRGM/RP FR Rapport final 9

11

12 3. Contenu du service Web ADES : Monitoring 3.1. SERVICE MONITORING DU SANDRE Le service web mis en œuvre dans le cadre de ce projet a été défini par le Sandre sous le terme générique «Consultation des données qualité des eaux» [Monitoring]. Un document de spécifications a été publié en version provisoire par le Sandre (version 0.3). Il définit les grandes «fonctionnalités» suivantes : - la recherche d un site de mesure dans le domaine de l eau (superficielle, souterraine et littorale) ; - la visualisation d une fiche descriptive sur ce site de mesure ; - la récupération de métadonnées sur les données qualité disponibles sur un ou plusieurs sites de mesure ; - la récupération des données sur un ou plusieurs sites de mesures données suivant des critères géographiques et thématiques, Le lecteur se reportera à cette spécification pour une analyse détaillée du service Web MISE EN ŒUVRE DANS LE CONTEXTE ADES Le service Monitoring du Sandre a été mis en œuvre par le BRGM uniquement pour la thématique des eaux souterraines pour la consultation des points d eau et des données qualité publiées dans le site public Ades (c'est-à-dire la base de données publique Ades). Les services disponibles sont donc : - la recherche d un ou plusieurs points d eau selon des critères géographiques et thématiques liées aux eaux souterraines ; - la récupération des données contenues dans la fiche Point d eau (piézométrie et qualité) - la récupération des données disponibles par année sur un point d eau ; - la récupération des données sur un point d eau des critères géographiques et thématiques liées aux eaux souterraines. BRGM/RP FR Rapport final 11

13 3.3. LIMITATIONS DE LA MISE EN ŒUVRE BRGM AU REGARD DE LA SPECIFICATION SANDRE Actuellement, le service développé autour d ADES met en œuvre le standard du Sandre avec les limitations suivantes : - Seules les opérations synchrones sont mises en œuvre ; - Le domaine interrogeable est uniquement le domaine des eaux souterraines (code 4) ; - Pour la recherche géographique, seule le système de projection WGS84 (epsg : 4626) est autorisé ; - Les codes Sites sont uniquement des codes BSS (code schemaagency = 3) ; - Les critères de recherche sont limités à la thématique des eaux souterraines, c'est-à-dire les référentiels administratifs (district, bassin) ou référentiels géologiques (masse d eau et BD RHF V1) - Les critères analytiques portent toujours sur le support Eau et le type de prélèvement physico-chimiques. La recherche par famille de paramètres n est pas opérationnelle ACCES AU SERVICE MONITORING ADES Le point d accès Internet au service Monitoring Ades est le suivant : Ce point d accès respecte les règles définies par les spécifications techniques de l architecture du SIE (janvier 2006). Ce point d accès est disponible selon les deux protocoles techniques des web services définis par le Sandre : - un accès en mode REST accessible via - un accès en mode SOAP avec la mise à disposition du fichier de découverte du service (wsdl) : Le descriptif technique est réalisé dans les annexes 1 à 4 de ce document. 12 BRGM/RP FR Rapport final

14 Annexe 1 Description technique des services La présente annexe reprend les éléments importants de la spécification Sandre : Monitoring en mettant en évidence les adaptations au contexte opérationnel de la banque ADES. 1. Généralites Tous les services décris par la suite sont implémentés pour répondre à une invocation en REST ou en SOAP sans distinction quant au contenu des données transmises en conformité avec les spécifications techniques des services ASIE 1 dans un environnement.net. Pour le protocole SOAP, les services sont implémentés de façon à respecter la normalisation Basic Profile version du WSI. De plus les opérations présentées respectent les WSDL fournis par le SANDRE Dans la suite, tous les paramètres des opérations présentées sont obligatoires si le contraire n est pas indiqué. Lorsqu un paramètre est erroné l utilisateur est averti de façon précise sur la source de ce qui ne convient pas au service en renvoyant une exception. Les paramètres suivants sont donc toujours exploités lors d un appel en REST pour toutes les opérations aussi bien en GET qu en POST: - Service Chaîne de caractère précisant le service appelé, dans notre cas seule la valeur «SANDRE : Monitoring» est acceptée. Dans le cas contraire une exception 3 de type 1003 est renvoyé. - Request La correspondance entre le code des exceptions et leur signification est établie en annexe. BRGM/RP FR Rapport final 13

15 Chaîne de caractère précisant l opération appelée, respectivement «GetCapabilities», «GetSites», «GetSiteDescription», «GetDataAvailability» et «GetData» selon l opération souhaitée. Si l opération n est pas prise en charge par le diffuseur de données une exception de type 1001 est levée. - Version Précise le numéro de version du webservice, dans l état actuel seule la valeur «1.0.0» est acceptée. Dans le cas contraire une exception de type 1002 est renvoyée. Par exemple, st=getcapabilities L opération «GetCapabilities» est la seule à supporter le mode GET 4, les autres services sont appelés en mode POST. En effet, ceux-ci ayant des paramètres complexes pouvant dépasser la capacité de l URL fournie en GET, on les insère dans des fichiers XML qu on passe ensuite à une requête HTTP POST. 2. Description des opérations 2.1. OPERATION «GETCAPABILITIES» Description Cette opération sans arguments présente à l utilisateur une description détaillée des opérations supportées par le fournisseur de données via son service «Monitoring» sous la forme d un fichier XML normalisé Spécificités REST et SOAP En REST, cette opération est appelée par la méthode «GET» du protocole HTTP avec les paramètres décrits précédemment. Pour le protocole SOAP, aucun argument n est nécessaire. Le résultat est normalisé par les WSDL fournis par le SANDRE. 4 Les opérations ne supportent qu un seul mode à la fois, GET ou POST mais pas les deux. 5 Schéma en annexe 14 BRGM/RP FR Rapport final

16 L annexe 2 décrit le schéma de réponse à l opération getcapabilities OPERATION GETSITES Description Cette opération permet de rechercher un ensemble de sites et de disposer des informations descriptives sur le site en fonction de critères de recherche de type métier ou spatiaux Paramètres - domain L utilisateur doit fournir la thématique concernée, dans notre cas seule la valeur «4» est autorisée (Eaux souterraines). - spatialconstraints Ce paramètre optionnel permet d indiquer des critères de recherche spatialisés conformément au schéma suivant : BRGM/RP FR Rapport final 15

17 Pour le rectangle englobant, le système de projection doit toujours être indiqué en «epsg :4326», les éléments «LowerCorner» et «UpperCorner» doivent être des chaînes de caractère contenant deux décimaux séparés par un espaces pour les coordonnées X et Y. Exemple de rectangle englobant sous forme XML: <BBOX> <Envelope srsname="epsg:4326"> <lowercorner> </lowerCorner> <uppercorner> </upperCorner> <Envelope> </BBOX> L opération de recherche est de type ET entre les critères et de type OU au sein d un critère. Les caractères spéciaux suivant peuvent être utilisés : * : Joker.? : Remplacement d un caractère. \ : Caractère d échappement autorisant la signification des deux caractères précédents. - domainconstraints 16 BRGM/RP FR Rapport final

18 Le paramètre optionnel «domainconstraints» permet de définir les critères de recherche métier conformément au schéma suivant : De même que pour le filtre spatial, l opération de recherche est de type ET entre les critères et de type OU au sein d un critère. Les caractères spéciaux «*,?,\» décris précédemment peuvent être utilisés. - outputformat Un seul format de réponse est permis : text/xml il doit être spécifié dans le paramètre «outputformat». - outputschema Le schéma de données à retourné par le fournisseur est spécifié par le paramètre «outputschema». La seule valeur acceptée est Code erreur possible Code Cause 1005 La BBOX du filtre spatial n est pas valide BRGM/RP FR Rapport final 17

19 1006 Le SRS de la BBOX demandé n est pas «epsg :4326» 1008 La thématique est différente de «4» 1009 Le filtre spatial n a pu être interprété (REST uniquement) 1010 Le filtre métier n a pu être interprété (REST uniquement) 1011 Format de réponse différent de «text-xml» 1012 Valeur d un paramètre non reconnu 1013 Schéma de réponse différent de Réponse du service La réponse au service getsite est conforme au schéma suivant : Ce schéma correspond au schéma de réponse spécifié par le paramètre «outputschema». 18 BRGM/RP FR Rapport final

20 2.3. OPERATION GETSITEDESCRIPTION Description Cette opération permet à l utilisateur de récupérer la description d un site depuis son code BSS. Les informations retournées sont des informations invariantes sur les points d eau spécifiés Paramètres - Domain L utilisateur doit fournir la thématique concernée, dans notre cas seule la valeur «4» est autorisée (Eaux souterraines). - Sites Ce paramètre permet à l utilisateur de spécifier une liste de site pour lesquels il souhaite obtenir des informations selon la schématisation suivante : Par exemple : <Sites> <CdSite schemaagency= 3 > </CdSite> <CdSite schemaagency= 3 > </CdSite> </Sites> Le schéma d identification doit toujours être 3 pour les eaux souterraines 6. On ne permet pas l utilisation de caractères spéciaux pour ce paramètre. 6 Code national attribué pour la BSS/ADES BRGM/RP FR Rapport final 19

21 - outputformat Deux formats de réponse sont permis et spécifiés par ce paramètre optionnel: o o text/xml multipart/x-gzip Ce paramètre sert donc à définir si on souhaite une réponse sous forme compressée ou non. Par défaut on prend «text/xml» comme format. - outputschema Le schéma de données à retourné par le fournisseur est spécifié par le paramètre «outputschema». La seule valeur acceptée est Erreurs Code Cause 1008 La thématique est différente de «4» 1014 Le paramètre «sites» n a pu être interprété (REST uniquement) 1011 Format de réponse différent de «text-xml» et «multipart/x-gzip» 1012 Valeur d un paramètre non reconnu 1013 Schéma de réponse différent de 20 BRGM/RP FR Rapport final

22 Réponse du service La réponse du service est un document XML compressé ou non selon ce que souhaite l utilisateur sous forme d un tableau de byte. Ce tableau est encodé en binaire en base 64 7, la compression utilisée s il y en a une est le GZIP 8. La réponse s appuie sur les schémas XML Sandre sur les eaux souterraines. L annexe 3 décrit le contenu du schéma de réponse OPERATION GETDATAAVAILABILITY Description Cette opération permet d obtenir les informations sur le nombre de prélèvements et le nombre d analyses sur un ou plusieurs sites pour toutes les années disponibles dans le système d information du fournisseur de service Paramètres - domain L utilisateur doit fournir la thématique concernée, dans notre cas seule la valeur «4» est autorisée (Eaux souterraines). - sites Ce paramètre permet à l utilisateur de spécifier une liste de site pour lesquels il souhaite obtenir des informations selon la schématisation suivante : 7 Le schéma correspondant est développé en annexe. 8 BRGM/RP FR Rapport final 21

23 Par exemple : <Sites> <CdSite schemaagency= 3 > </CdSite> <CdSite schemaagency= 3 > </CdSite> </Sites> Le schéma d identification doit toujours être 3 pour les eaux souterraines 9. On ne permet pas l utilisation de caractères spéciaux pour ce paramètre. - outputformat Seul le format «text/xml» est permis pour ce paramètre facultatif. - outputschema Le schéma de données à retourné par le fournisseur est spécifié par le paramètre «outputschema». La seule valeur acceptée est : Code erreurs Code Cause 1008 La thématique est différente de «4» 1014 Le paramètre «sites» n a pu être interprété (REST uniquement) 1011 Format de réponse différent de «text-xml» 1012 Valeur d un paramètre non reconnu 1013 Schéma de réponse différent de 9 Code national attribué pour la BSS/ADES 22 BRGM/RP FR Rapport final

24 Réponse du service La réponse du service getdataavailability est conforme au schéma suivant : ShemaAgency vaudra toujours «3» de la même manière que précédemment. De même, le compartiment concerné (TypePrélèvement) vaudra toujours «100» (Physico-chimique) OPERATION GETDATA Description Cette opération permet d obtenir les données ou les informations sur les prélèvements/analyses ou le nombre de prélèvements / d analyses pour un ensemble de sites de mesures selon des contraintes analytiques, temporelles ou des critères métiers Paramètres - domain L utilisateur doit fournir la thématique concernée, dans notre cas seule la valeur «4» est autorisée (Eaux souterraines). BRGM/RP FR Rapport final 23

25 - sites Ce paramètre permet à l utilisateur de spécifier une liste de site pour lesquels il souhaite obtenir des informations selon la schématisation suivante : On ne permet pas l utilisation de caractères spéciaux pour ce paramètre. - temporalconstraints Ce paramètre précise les contraintes temporelles que l utilisateur souhaite utiliser comme filtre pour l opération getdata. Les contraintes temporelles se limitent à une date de début des données et une date de fin, selon le schéma suivant : On ne permet pas l utilisation de caractères spéciaux pour ce paramètre. - analyticconstraints Le paramètre analyticconstraints précise les critères de recherche liés aux paramètres selon le schéma suivant : 24 BRGM/RP FR Rapport final

26 L élément TypeDePrelevementBiologique doit toujours prendre la valeur «100» (Physico-chimique). De même CdSupport prendra toujours la valeur «3», sinon aucun résultat ne pourra être trouvé. On ne permet pas l utilisation de caractères spéciaux pour ce paramètre. - domainconstraints Ce paramètre décrit les autres critères de recherches liés aux métiers, selon la schématisation suivante : BRGM/RP FR Rapport final 25

27 L attribut SchemaAgency doit obligatoirement prendre l une des valeurs suivantes : SANDRE SIRET L attribut Role n admet qu une seule valeur possible : «PROD (producteur de données)» On ne permet pas l utilisation de caractères spéciaux pour ce paramètre. - outputformat Deux formats de réponse sont permis et spécifiés par ce paramètre optionnel: o o text/xml multipart/x-gzip Ce paramètre sert donc à définir si on souhaite une réponse sous forme compressée ou non. Par défaut on prendra «text/xml» comme format de réponse. - outputschema Le schéma de données à retourné par le fournisseur est spécifié par le paramètre «outputschema». Seules les deux valeurs suivantes sont acceptées en fonction du type de réponse que l utilisateur souhaite : 26 BRGM/RP FR Rapport final

28 - - La seconde réponse est définie selon les spécifications XML du Sandre sur les eaux souterraines disponibles sur Code erreurs Code Cause 1008 La thématique est différente de «4» 1014 Le paramètre «sites» n a pu être interprété (REST uniquement) 1011 Format de réponse différent de «text-xml» et «multipart/x-gzip» 1012 Valeur d un paramètre non reconnu 1013 Schéma de réponse différent de et de Contraintes temporelles incorrectes (REST uniquement) 1016 Contraintes analytiques incorrectes (REST uniquement) 1010 Contraintes métiers incorrectes (REST uniquement) 1017 Le traitement n a pas été réalisé pour une raison précisée dans le message d erreur Réponse du service L opération revoie à l utilisateur une réponse de type DataSites lorsque celui-ci spécifie «http://xml.sandre.eaufrance.fr/ws/monitoring/1/getdataavailabilityresponse» comme schéma de réponse sous forme de tableau de byte en binaire base 64, une fois réinterprétées, les informations de la réponse suivent le schéma suivant : BRGM/RP FR Rapport final 27

29 Lorsque le schéma spécifié est «http://xml.sandre.eaufrance.fr/scenario/gwdata/1», les informations réinterprétées sont de type GWSiteData10 et respectent le schéma décrit en annexe 4 de ce document. 10 Schéma en annexe 28 BRGM/RP FR Rapport final

30 Annexe 2 Schéma de réponse GetCapabilities BRGM/RP FR Rapport final 29

31 30 BRGM/RP FR Rapport final

32 Annexe 3 Schéma de réponse GetSiteDescription BRGM/RP FR Rapport final 31

33 32 BRGM/RP FR Rapport final

34 BRGM/RP FR Rapport final 33

35 34 BRGM/RP FR Rapport final

36 BRGM/RP FR Rapport final 35

37 36 BRGM/RP FR Rapport final

38 Annexe 4 Schéma de réponse GetData BRGM/RP FR Rapport final 37

39 38 BRGM/RP FR Rapport final

40 BRGM/RP FR Rapport final 39

41 Centre scientifique et technique Service EAU 3, avenue Claude-Guillemin BP Orléans Cedex 2 France Tél. :

Site Web ADES sur les eaux souterraines, version 2. Présentation générale

Site Web ADES sur les eaux souterraines, version 2. Présentation générale Partenariat 2011 Domaines Savoirs Action 22 Site Web ADES sur les eaux souterraines, version 2. Présentation générale Rapport final S. Gabillard (BRGM) Janvier 2013 Document élaboré dans le cadre de :

Plus en détail

des Données et Référentiels sur l'eau

des Données et Référentiels sur l'eau SERVICES WEB Service d'administration Nationale des Données et Référentiels sur l'eau Consultation des données d assainissement Description des services Version : 0.1 Création du document en version 0.1

Plus en détail

SYNTHESE DU PROJET. Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les

SYNTHESE DU PROJET. Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les PIA transition numérique de l Etat et modernisation de l action publique SYNTHESE DU PROJET Titre du projet : réutilisateurs Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les Acronyme

Plus en détail

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr Le cadre de travail Le système d information sur l eau (SIE) est un dispositif pour le partage des

Plus en détail

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr Le cadre de travail Le système d information sur l eau (SIE) est un dispositif pour le partage et

Plus en détail

Plateforme PAYZEN. Définition de Web-services

Plateforme PAYZEN. Définition de Web-services Plateforme PAYZEN Définition de Web-services Ordre de paiement Version 1.1 Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom Date/Visa Nom Date/Visa Nom Date/Visa Lyra-Network

Plus en détail

Rédaction du Document de Spécifications Logiciel

Rédaction du Document de Spécifications Logiciel Rédaction du Document de Spécifications Logiciel Instruction Générale Qualité Version : 1.1 Nombre de pages : 12 Référence : referentiel_qualite/dsl.plan_type.doc UV UMLP Département ASI INSA-ROUEN BP

Plus en détail

SANDRE (Système d Information sur l Eau), 2006

SANDRE (Système d Information sur l Eau), 2006 1 SANDRE (Système d Information sur l Eau), 2006 SANDRE, 2006 IV.B.3.b!" V.E.3 # $ V.E.3 %aggregatedatasetname &' %( ) *+$!" )$ & %, $ Les conditions d utilisation de ce document SANDRE sont décrites dans

Plus en détail

Définition des Webservices Ordre de paiement par email. Version 1.0

Définition des Webservices Ordre de paiement par email. Version 1.0 Définition des Webservices Ordre de paiement par email Version 1.0 Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom Date/Visa Nom Date/Visa Nom Date/Visa Historique du document

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

Utilisation des webservices

Utilisation des webservices Utilisation des webservices V1.4 Évolution du document: Version Nature des changements Date 1.0 Création du document (Florent Veyrès ADULLACT Projet) 01/09/11 1.1 Mis à jour par Florent Veyrès 21/01/13

Plus en détail

Service Web ATUM spécifications techniques

Service Web ATUM spécifications techniques Service Web ATUM spécifications techniques Table des matières Introduction...2 Service Web ATUM...3 Authentification...4 Envoi de fichier...5 En-têtes...6 En-tête Content-Type En-tête Content-Disposition

Plus en détail

Annexe 1 Annexe technique de la convention d habilitation «société d assurance»

Annexe 1 Annexe technique de la convention d habilitation «société d assurance» Annexe 1 Annexe technique de la convention d habilitation «société d assurance» «professionnel indépendant» (Convention complète) 1 Notice explicative... 2 1.1 Préambule... 2 1.2 Référencement du concentrateur...

Plus en détail

ORIAS -Registre Unique

ORIAS -Registre Unique Guide utilisateur ORIAS -Registre Unique Service d interrogation des inscriptions Sommaire 1 PREAMBULE... 3 1.1 QU EST-CE QUE LE SERVICE D INTERROGATION DES INSCRIPTIONS?... 3 1.2 LES FONCTIONNALITES OFFERTES...

Plus en détail

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr

De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre. Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr De la «normalisation» à l échange des données sur l eau : le Sandre Dimitri MEUNIER : d.meunier@oieau.fr La problématique Quand 2 personnes discutent, elles choisissent une langue commune et un ensemble

Plus en détail

L eau dans le bassin Artois-Picardie. Portail de bassin Artois - Picardie

L eau dans le bassin Artois-Picardie. Portail de bassin Artois - Picardie L eau dans le bassin Artois-Picardie Portail de bassin Artois - Picardie Le schéma national des données sur l eau Diffusion de l information : Périmètre : les jeux de données produits directement ou élaborés

Plus en détail

La Gestion de projet. Pour aller plus loin, la Gestion des Risques. Système de Pilotage Programme d Urgence

La Gestion de projet. Pour aller plus loin, la Gestion des Risques. Système de Pilotage Programme d Urgence Système de Pilotage Programme d Urgence Actualités Rôle du PMO Gestion de projet Prince2 Gestion Risques La suite Actualités Le rôle du PMO Dans le cadre du plan d actions défini lors de la présentation

Plus en détail

INSPIRE. Les services en réseau. Un tour d horizon

INSPIRE. Les services en réseau. Un tour d horizon INSPIRE Les services en réseau Un tour d horizon Jean-Jacques Serrano Rencontres SIG La Lettre 2009, ENSG Marne La Vallée 13 Mai 2009 Plan Un tour d horizon des services en réseau : 1 Documents disponibles

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Techniques d'interopérabilité au service de l'intégration des données géographiques

Techniques d'interopérabilité au service de l'intégration des données géographiques Techniques d'interopérabilité au service de l'intégration des données géographiques Mickael TREGUER IFREMER IDM/ISI Les Normes Catalogue et métadonnées Accès aux données géographiques Serveur de données

Plus en détail

PRIMVER Population 2.0.2 Manuel d utilisation 1.0 13-05-2014. Révision Description Ecrit par Date 1.0 Version initiale P. Rouxhet 13-05-2014

PRIMVER Population 2.0.2 Manuel d utilisation 1.0 13-05-2014. Révision Description Ecrit par Date 1.0 Version initiale P. Rouxhet 13-05-2014 Produit : Service : Version du service : Type de document : Révision du document : Date du document : PRIMVER Population 2.0.2 1.0 13-05-2014 Historique Révision Description Ecrit par Date 1.0 Version

Plus en détail

Le système d information communicant

Le système d information communicant Le système d information communicant La mêlée - Journée Web 2.0 1 Présenté par Franck Silvestre, directeur de la société Fylab. http://www.fylab.fr Sommaire Fylab SOA Web 2.0 et SOA Fydji WS 2 2000 - Création

Plus en détail

Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France

Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Rapport final BRGM/RP-53826-FR Mars 2005 Création d un site internet sur les eaux souterraines en Ile-de-France Rapport final BRGM/RP-53826-FR

Plus en détail

PROCEDURE D'APPEL DU WEBSERVICE PERMETTANT DE CONTROLER LES FICHIERS XML-SANDRE Version 4

PROCEDURE D'APPEL DU WEBSERVICE PERMETTANT DE CONTROLER LES FICHIERS XML-SANDRE Version 4 PRCEDURE D'APPEL DU WEBSERVICE PERMETTANT DE CNTRLER LES ICHIERS XML-SANDRE Version 4 Titre : PRCEDURE D'APPEL DU WEBSERVICE DU PARSEUR V4 PERMETTANT DE CNTRLER LES ICHIERS XML-SANDRE Créateur : Système

Plus en détail

PRIMVER Population 2.0.2 Manuel d utilisation 2.0 22-04-2015

PRIMVER Population 2.0.2 Manuel d utilisation 2.0 22-04-2015 Produit : Service : Version du service : Type de document : Révision du document : Date du document : PRIMVER Population 2.0.2 2.0 22-04-2015 Historique Révision Description Ecrit par Date 1.0 Version

Plus en détail

Forages Domestiques. Documentation à destination des Mairies et services de l Etat Déclaration en ligne. BRGM/RP09-169-FR Janvier 2010

Forages Domestiques. Documentation à destination des Mairies et services de l Etat Déclaration en ligne. BRGM/RP09-169-FR Janvier 2010 Forages Domestiques Documentation à destination des Mairies et services de l Etat Déclaration en ligne BRGM/RP09-169-FR Janvier 2010 Forages Domestiques Documentation à destination des Mairies et services

Plus en détail

Guichet ONEGATE. Collecte des opérations transfrontalières de cartes de paiement des établissements de crédit

Guichet ONEGATE. Collecte des opérations transfrontalières de cartes de paiement des établissements de crédit Guichet ONEGATE Collecte des opérations transfrontalières de cartes de paiement des établissements de crédit Manuel utilisateur destiné aux remettants VERSION 2.0 S e p t e m b r e 201 1 Diffusion : publique

Plus en détail

Politique de Signature du Secrétariat général de l ACPR

Politique de Signature du Secrétariat général de l ACPR Politique de Signature du Secrétariat général de l ACPR Pour les remises réglementaires du domaine Assurance mentionnant l application de l instruction n 2015-I-18 relative à la signature électronique

Plus en détail

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne point de vue sur l importance attributaire d un référentiel 1 Plan de la présentation

Plus en détail

ebir th Liste de contrôle Communes ebirth service web pour les agents de l Etat civil Version 2.0

ebir th Liste de contrôle Communes ebirth service web pour les agents de l Etat civil Version 2.0 ebir th ebirth service web pour les agents de l Etat civil Communes Version 2.0 Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 2 ETAPES A SUIVRE POUR L UTILISATION DU SERVICE WEB EBIRTH... 4 3 ANNEXE : TABLEAU

Plus en détail

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final

QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION. Bilan de l année 2013. Rapport final QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de l année 2013 Rapport final BRGM/RP-63015-FR Décembre 2013 QUALIFORAGE DÉVELOPPEMENT ET ÉVOLUTION VERS UNE CERTIFICATION Bilan de

Plus en détail

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau Laurence Chery, Celine Nowak, Anthony Mauclerc, Bernard Hypolyte,

Plus en détail

Géoserviceset Internet. Chapitre 8. Géoservices et Internet. 8.1 Les géoservices. Définition d un service web. Pr. Robert Laurini

Géoserviceset Internet. Chapitre 8. Géoservices et Internet. 8.1 Les géoservices. Définition d un service web. Pr. Robert Laurini Géos et Internet Chapitre 8 Géoset Internet 8.1 Les géos 8.2 Construction coopérative d applications géographiques 8.3 Retour sur les Mashups 8.4 Conclusions 8.1 Les géos Les géos- généralités Définition

Plus en détail

Examen de la saisine Définition de l'architecture du SINP. Contributeurs : Frédéric Gosselin, Pascal Dupont

Examen de la saisine Définition de l'architecture du SINP. Contributeurs : Frédéric Gosselin, Pascal Dupont Examen de la saisine Définition de l'architecture du SINP Contributeurs : Frédéric Gosselin, Pascal Dupont Questions posées Question principale : Les résultats du groupe de travail «GT Architecture» apportent-ils

Plus en détail

Entretien et mise en œuvre d Inspire Cas de la gestion des listes de codes

Entretien et mise en œuvre d Inspire Cas de la gestion des listes de codes Entretien et mise en œuvre d Inspire Cas de la gestion des listes de codes Commissions Animation territoriale et Données du CNIG - 25 juin 204 Benoît DAVID Mission de l'information géographique MEDDE/CGDD/DRI

Plus en détail

Information géographique: mode d'emploi!

Information géographique: mode d'emploi! Information géographique: mode d'emploi! " Comment décrire et documenter ses données? " Journées d animation CIGAL ~ 19 avril 2012 Maison de la Région Alsace Strasbourg Amphithéâtre Rez-de-chaussée Qu

Plus en détail

Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées. Informations de mise en œuvre

Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées. Informations de mise en œuvre Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées Informations de mise en œuvre Mai 2008 1/11

Plus en détail

Etats qualitatifs et quantitatifs des eau souterraines. ADES : la banque de données nationale sur les eaux souterraines

Etats qualitatifs et quantitatifs des eau souterraines. ADES : la banque de données nationale sur les eaux souterraines ADES : la banque de données nationale sur les eaux souterraines ADES. National groundwater database Laurence Chery*, Aline Cattan** * BRGM service EAU BP6009 45060 Orléans cedex 2 Email : l.chery@brgm.fr,

Plus en détail

édition revue et corrigée avec Java SE 7 7 1 Les bases 11 Compiler un programme Java 13 Exécuter un programme Java 14 Définir le chemin de classe 15

édition revue et corrigée avec Java SE 7 7 1 Les bases 11 Compiler un programme Java 13 Exécuter un programme Java 14 Définir le chemin de classe 15 Table des matières Au sujet de l auteur 1 Introduction 3 édition revue et corrigée avec Java SE 7 7 1 Les bases 11 Compiler un programme Java 13 Exécuter un programme Java 14 Définir le chemin de classe

Plus en détail

Accès aux informations de la BDM. via un service web. respectant la norme SDMX

Accès aux informations de la BDM. via un service web. respectant la norme SDMX Accès aux informations de la BDM via un service web respectant la norme SDMX Service web SDMX version 1.1 1 07/10/2015 Sommaire Présentation du service... 3 Le service web SDMX... 3 À propos de SDMX...

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

ADES : Accès aux Données des Eaux Souterraines. Banque nationale du SIE : Système d Information sur l Eau. Service EAU 04/02/2005

ADES : Accès aux Données des Eaux Souterraines. Banque nationale du SIE : Système d Information sur l Eau. Service EAU 04/02/2005 ADES : Accès aux Données des Eaux Souterraines Banque nationale du SIE : Système d Information sur l Eau 04/02/2005 Plan de la présentation > Le Système d Information sur l Eau (SIE) > Le Service d Administration

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Bonnes pratiques en sécurité sociale

Bonnes pratiques en sécurité sociale Bonne pratique implémentée depuis: 2008 Bonnes pratiques en sécurité sociale Standard d Interopérabilité des Organismes de la Protection Sociale (INTEROPS) Une pratique des Organismes de la Protection

Plus en détail

IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL

IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL Un bus de services Un bus de services (ESB) permet d assembler des web services existants, le résultat de cet

Plus en détail

Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie

Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie Projet de planification nationale en matière de diversité biologique en Tunisie Cofinancé par le PNUD/FEM n 00083689 Termes de référence Recrutement d un consultant national Assistance pour l actualisation

Plus en détail

PROJET D INTEGRATION DE DEVELOPPEMENT

PROJET D INTEGRATION DE DEVELOPPEMENT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION PROJET

Plus en détail

Manuel d utilisation de la version en ligne. Février 2013

Manuel d utilisation de la version en ligne. Février 2013 Manuel d utilisation de la version en ligne Février 2013 Sommaire I- Contrôle de la saisie dans les formulaires... 3 II- Module de configuration... 4 1- Données créancier... 5 2- Préférences... 6 III-

Plus en détail

Bien programmer. en Java 7. 10 000 ex. couleur. Avec plus de 50 études de cas et des comparaisons avec C++ et C# Emmanuel Puybaret.

Bien programmer. en Java 7. 10 000 ex. couleur. Avec plus de 50 études de cas et des comparaisons avec C++ et C# Emmanuel Puybaret. Bien programmer en Java 7 Avec plus de 50 études de cas et des comparaisons avec C++ et C# Plus de 10 000 ex. vendus! Édition en couleur Emmanuel Puybaret, ISBN : 978-2-212-12974-8 chapitre1 Présentation

Plus en détail

Politique de Signature du Secrétariat Général de la Commission Bancaire

Politique de Signature du Secrétariat Général de la Commission Bancaire Secrétariat Général de la Commission Bancaire --------- Politique de Signature du Secrétariat Général de la Commission Bancaire Pour les remises de type COREP/FINREP et BAFI Date : 26 avril 2007 Version

Plus en détail

Description de Produit Logiciel. AMI News Monitor v2.0. SPD-AMINM-10 v1.0

Description de Produit Logiciel. AMI News Monitor v2.0. SPD-AMINM-10 v1.0 Description de Produit Logiciel AMI News Monitor v2.0 SPD-AMINM-10 v1.0 Octobre 2010 Sommaire 1 Préambule... 3 2 Approbations... 3 3 Fonctionnalités... 4 3.1 Principes... 4 3.2 Sources d information...

Plus en détail

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS?

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? INTRODUCTION Aujourd hui, dans un contexte de crises sanitaires et de concurrence internationale croissante au niveau du secteur

Plus en détail

Journée INSPIRE 2008 du CNIG. Les services en réseau. Jean-Jacques Serrano (BRGM)

Journée INSPIRE 2008 du CNIG. Les services en réseau. Jean-Jacques Serrano (BRGM) Journée INSPIRE 2008 du CNIG Les services en réseau Jean-Jacques Serrano (BRGM) Plan Etat des travaux relatifs aux services en réseau : 1 Documents disponibles 2 Architecture INSPIRE 3 Les services de

Plus en détail

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes Portail du Consommateur Guide d utilisation Du dépôt de requêtes Sommaire 1. CONNEXION A L APPLICATION DE GESTION DES REQUETES :... 3 2. INSCRIPTION AU DEPOT DE REQUETE :... 4 3. DEPOT D UNE NOUVELLE REQUETE

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

Qu'est ce qu'une Fédération d'identités? Définitions Fonctionnement de base Fonctionnement détaillé Les principaux composants

Qu'est ce qu'une Fédération d'identités? Définitions Fonctionnement de base Fonctionnement détaillé Les principaux composants Qu'est ce qu'une Fédération d'identités? Définitions Fonctionnement de base Fonctionnement détaillé Les principaux composants Fédération Définit un cercle de confiance constitué de Fournisseurs d'identités

Plus en détail

Données, bases de données et sites internet du BRGM

Données, bases de données et sites internet du BRGM 4 ème Rencontres Groupe De Travail OCS Mercredi 4 avril 2012 GIP ATGeRi -PIGMA Données, bases de données et sites internet du BRGM B.Ayache, BRGM Sommaire > I. Les Systèmes d Information au BRGM > II.

Plus en détail

LIPM-BIOINFO / BBRIC. Projet INRA Archive. Pérennité et partage des données

LIPM-BIOINFO / BBRIC. Projet INRA Archive. Pérennité et partage des données Projet INRA Archive Pérennité et partage des données Constat Progression exponentielle de la production des données de séquences (et autres) Fluctuation des politiques du SRA@NCBI ou ENA@EBI En outre,

Plus en détail

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines Sextant - Infrastructure de données géographiques marines et littorales De la côte à l océan l information géographique en mouvement Brest, 24-26 novembre 2015 Sextant, infrastructure de données géographiques

Plus en détail

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Introduction : Dans le but d accroître la transparence et la comparabilité des rapports

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TERCHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TERCHNIQUES PARTICULIERES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE BESANÇON Direction du Système d'information Hôpital St Jacques 2 Place St Jacques 25030 - Besançon Cedex PROCE22 septembre 2006 PROCEDURE ADAPTEE N 2007/23 DU 24 Avril

Plus en détail

PRotocole d'echange STandard Ouvert

PRotocole d'echange STandard Ouvert PRotocole d'echange STandard Ouvert 28 février 2007 Frédéric Law-Dune Direction Générale de la modernisation de l'etat 1 Contexte L administration électronique monte en puissance De nombreux services sont

Plus en détail

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE»

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE» Mise en œuvre de la directive 2008/9/CE du 12 février 2008 Dématérialisation de la procédure de remboursement de TVA supportée dans un autre État membre. Fiche n 4 bis : Les modalités de dépôt d une deman

Plus en détail

Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON

Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON Projet «LAGON» 1 Sommaire 1 Objet du document 4 2 Compréhension du contexte

Plus en détail

IBM Managed Security Services for Web Security

IBM Managed Security Services for Web Security Description des services 1. Nature des services IBM Managed Security Services for Web Security Les services IBM Managed Security Services for Web Security («MSS for Web Security») peuvent inclure : a.

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

Provence Promotion. Cahier des charges V1.1 LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES. Le 01/07/09

Provence Promotion. Cahier des charges V1.1 LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES. Le 01/07/09 Provence Promotion LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES Cahier des charges V1.1 Le 01/07/09 1 Sommaire 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1 OBJECTIFS... 3 1.2 BESOINS... 3 1.3 OBJECTIFS GENERAUX... 3 2

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Définition -Exemple. Cardin alité. Éléments de métadonnées. Condition

Définition -Exemple. Cardin alité. Éléments de métadonnées. Condition Projet de document d'aide à la saisie des INSPIRE Version 1.0 Marc Leobet, MEEDDAT/DRI/MIG Exemples issus du Géocatalogue: mot-clé «inondation» sur «département 75» et au «1 : 5 000», ainsi que du Questionnaire

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation du service Web d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation du service Web d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation du service Web d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.1.0 du 31/01/2015 Table des matières Présentation d

Plus en détail

Instruction. Cadastre RDPPF Requête XML. du 1 er janvier 2016 (état au 29.09.2015) Version 0.9 du 26.10.2015

Instruction. Cadastre RDPPF Requête XML. du 1 er janvier 2016 (état au 29.09.2015) Version 0.9 du 26.10.2015 Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Office fédéral de topographie swisstopo Instruction du 1 er janvier 2016 (état au 29.09.2015) Cadastre RDPPF Requête

Plus en détail

Connexion utilisateur

Connexion utilisateur DEMONSTRATION Les valeurs et exemples utilisés dans ce fichier de démonstration ont pour unique objet de décrire les fonctionnalités du logiciel. Ils sont volontairement fictifs et ne peuvent être considérés

Plus en détail

GERER LES OPERATEURS

GERER LES OPERATEURS GERER LES OPERATEURS Table des matières de l aide en ligne «Gérer les opérateurs» 1 Préréquis... 1 2 Accéder aux téléprocédures... 2 3 Demander un agrément... 2 3.1 Saisir les données obligatoires... 2

Plus en détail

Monitoring et surveillance de la qualité des eaux douces Application Web cartographique. Guide d utilisation

Monitoring et surveillance de la qualité des eaux douces Application Web cartographique. Guide d utilisation Monitoring et surveillance de la qualité des eaux douces Application Web cartographique Guide d utilisation Aperçu de l application On peut voir ci-dessous l interface de l application telle qu elle se

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Ressources Humaines Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

Cédric Gendre Inra, ESR Toulouse

Cédric Gendre Inra, ESR Toulouse ODR, Bases de données administratives à différentes échelles spatiales Cédric Gendre Inra, ESR Toulouse 2èmes journées de recherches en sciences sociales INRA SFER CIRAD 11 & 12 décembre 2008 LILLE, France

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Principes du système ebudget : Sommaire ebudget Définition & objectifs clés Apports et atouts Pour un cadre amélioré de la gestion budgétaire En chiffre Technologie

Plus en détail

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud

DE L IGN. Le directeur général. Le 31 juillet 2013. Pascal Berteaud LA CHARTE QUALITÉ DE L IGN L Institut national de l information géographique et forestière a pour mission de décrire, d un point de vue géométrique et physique, la surface du territoire national et l occupation

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Politique de Signature électronique Hélios. de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP)

Politique de Signature électronique Hélios. de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) Direction Générale des Finances Publiques --------- Politique de Signature électronique Hélios de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) Pour les flux informatiques transmis par les ordonnateurs

Plus en détail

Charte de Partenariat Cigale

Charte de Partenariat Cigale Charte de Partenariat Cigale Entre : L association Pôle Numérique Le Rhovalparc Alixan 1, avenue de la Gare Allée B B.P. 15155 26958 VALENCE CEDEX 9 (Ci-après appelée «PÔLE NUMÉRIQUE») Et : (Ci-après appelé

Plus en détail

Projets de données LiDAR d Agriculture et Agroalimentaire Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131

Projets de données LiDAR d Agriculture et Agroalimentaire Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Projets de données LiDAR d Agriculture et Agroalimentaire Canada Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision: A Page 2 de 14 Spécifications de contenu

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

Manuel de configuration des fonctions de numérisation

Manuel de configuration des fonctions de numérisation Manuel de configuration des fonctions de numérisation WorkCentre M123/M128 WorkCentre Pro 123/128 701P42171_FR 2004. Tous droits réservés. La protection des droits de reproduction s applique à l ensemble

Plus en détail

Référentiel Clientèle d ERDF Contenu et dispositif d évolution

Référentiel Clientèle d ERDF Contenu et dispositif d évolution Référentiel Clientèle d ERDF Contenu et dispositif d évolution Identification : ERDF-NOI-CF_53E Version : 2 Nombre de pages : 5 Version Date d'application Nature de la modification Annule et remplace 1

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

Applications Réparties TD 3 Web Services.NET

Applications Réparties TD 3 Web Services.NET Ce TD vous enseignera les bases de l'utilisation des Web Services en.net avec Visual Studio.NET 1 Introduction Vos applications.net, quelles soient Windows Forms ou Web Forms, peuvent avoir recours, dans

Plus en détail

L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL

L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL Talented Together L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL Retours d expériences avec Talend Julien DULOUT Manager Sopra Consulting Expert des offres BI, MDM & BigData Ludovic MONNIER Architecte Sopra Expert EAI

Plus en détail

ISO/CEI 27001. Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Exigences

ISO/CEI 27001. Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Exigences NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 27001 Deuxième édition 2013-10-01 Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Exigences Information technology

Plus en détail

TP WEBSERVICES. 1 Pré-requis. 1.1 L environnement de développement. 1.2 Les librairies nécessaires 1.3 SOAPUI

TP WEBSERVICES. 1 Pré-requis. 1.1 L environnement de développement. 1.2 Les librairies nécessaires 1.3 SOAPUI Institut Galilée Année 2014-2015 TP WEBSERVICES Programmation et Logiciels sûrs Master 2 PLS Résumé Ce TP s appuie sur le cours de C. Fouqueré traitant des Environnements et Langage Évolués, ainsi que

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 -

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 - SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 - Destinataires : Les correspondants Documentation déclarés. Paris, le 09 juillet 2009 Madame, Monsieur, Nous vous adressons, ci-joint, la note technique N 49. Elle a pour

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 07 31 0297 Catégorie : C* Dernière modification : 31/07/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de configuration

Plus en détail

Table des matières. Partie I CobiT et la gouvernance TI

Table des matières. Partie I CobiT et la gouvernance TI Partie I CobiT et la gouvernance TI Chapitre 1 Présentation générale de CobiT....................... 3 Historique de CobiT....................................... 3 CobiT et la gouvernance TI.................................

Plus en détail

Annexe Informations techniques géoportail «administrations»

Annexe Informations techniques géoportail «administrations» ANNEXE : INFORMATIONS TECHNIQUES GEOPORTAIL Annexe Informations techniques géoportail «administrations» Introduction Ce document précise la mise en œuvre des fonctionnalités du géoportail «administrations»et

Plus en détail

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452 EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013 Réf FR 80452 Durée : 3 jours A propos de ce cours : Ce cours offre une information interactive et détaillée sur le développement d extensions pour Microsoft Dynamics

Plus en détail

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Tony Galmiche le 28 février 2011 (modifiée alb) Sommaire 1 - Accès au portail de l'application GED...3

Plus en détail