Dans le cadre des séances de rupture collective

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dans le cadre des séances de rupture collective"

Transcription

1 NUMERO 8957 MARDI 7 Juillet FCFA Sciences et technologie Rougeole : symptômes, contagion, traitement, vaccin, de quoi s'agit-il? P.19 Rupture collective de jeûne à la Présidence de la République Les membres des syndicats et associations invités du Chef de l Etat Dans le cadre des séances de rupture collective de jeûne avec les différentes institutions politiques et socioprofessionnelles présentes à Niamey à l occasion du mois béni de Ramadan, le Président de la République, Chef de l Etat SE. Issoufou Mahamadou a convié hier, les membres des organisations syndicales et ceux des associations et structures de la société civile. Ils étaient nombreux à répondre hier, à l invitation du Chef de l Etat. Des moments d échanges, de communion et de partage au Forum international sur l Education à Olslo, en Norvège Le Premier ministre Brigi Rafini prend part aux travaux P. 3 DR La Fathia après la prière du Maghrib palais de la Présidence. Après la rupture du jeûne, le Président Issoufou et ses invités ont accompli ensemble, la prière du magrhib. A l issue de cette prière des invocations ont été faites par les fidèles, pour la paix, la cohésion sociale et un hivernage fécond dans le pays. L Iftar ou rupture collective de jeûne est une tradition instituée par le Chef de l Etat depuis son accession au pouvoir et observée chaque année, pour maintenir le contact et avoir des moments d échanges avec les différentes couches socioprofessionnelles du pays, une initiative appréciée par les différents acteurs. Abdou Tchiroma Installation d un groupe de travail au Conseil Supérieur de la Communication Pour l élaboration de l avant-projet du décret d application de la charte d accès à l information publique et aux documents administratifs P. 3 Cérémonie de prestation de serment à la Cour d Appel de Niamey Trois nouveaux membres de la CENTIF renvoyés à l exercice de leurs fonctions P. 2 Visite du ministre d'etat, ministre de l'agriculture à la DGPV Constater l'effectivité des mesures prises pour lutter contre les ennemis des cultures P. 5 Kader Amadou ONEP

2 2 A u cours de cette audience, le procureur général près la Cour d Appel a dans son réquisitoire rappelé les missions dévolues à la CENTIF tout en mettant l accent sur les qualités exigées par la loi pour occuper ce poste. Il s agit notamment des critères de compétence, d impartialité et d intégrité morale. Les personnalités désignées remplissent toutes ces qualités. Après la lecture de la formule consacrée, chacun a levé la main droite et en prononçant la formule consacrée : ''je le jure!''. Sur ce, la cour a pris acte du serment. Le président de la Cour leur a demandé de prendre toute la mesure des missions qui leur sont confiées. Il faut en outre préciser que, l article 20 de la loi sur la lutte contre le blanchiment des capitaux indique que, les membres et les responsables de la CENTIF prêtent serment devant la Cour d appel avant d entrer en fonction. Ils prêtent le serment professionnel de remplir avec probité les fonctions qui leur sont confiées et de les assurer dans le respect des lois et règlements. Ils sont tenus au respect du secret des informations recueillies, qui ne pourront être utilisées à d autres fins que celles prévues par la présente loi. Il importe de préciser que la CENTIF est un service NATION Cérémonie de prestation de serment à la Cour d Appel de Niamey Trois nouveaux membres de la CENTIF renvoyés à l exercice de leurs fonctions Trois nouveaux membres de la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF-Niger) ont prêté serment, hier dans la matinée, devant la Cour d Appel de Niamey. Cette cérémonie consacre une obligation réglementaire qu imposent les textes aux membres de la CENTIF. Désormais, le magistrat, Mamane Hamidine Abou, l Inspecteur principal des Douanes, Souleymane Dourhamane et le commissaire de police, Abdoulaye Mamane Mijinyawa sont renvoyés à l exercice de leur fonction. La cérémonie s est déroulée en présence de plusieurs hauts cadres du domaine judiciaire, des parents et amis des nouveaux membres. L une des principales raisons évoquées par les praticiens, c est que l organisme des gens qui souffrent de ces affections, ne supporte pas de privation d aliments ou de liquide étalée sur plusieurs heures, mais aussi la consommation de certains aliments indispensables pourtant pour la reconstitution des forces et autres oligo-éléments que le corps aura perdu au cours d une journée de jeûne. Prenons par exemple le cas de l hypertension artérielle. Certes, les praticiens disent que dans la grande majorité des cas, la cause de cette maladie est inconnue. Il ressort que dans nombre de cas, c est une maladie familiale et où l alimentation joue un rôle essentiel, en particulier la quantité de sel. Dans peu de cas, admettent les praticiens, on peut trouver une cause : rétrécissement congénital de l aorte ; rétrécissement de l artère rénale, atteinte des glandes surrénales et ses coronaires, maladies de reins ; ou alors hypertension provoquée ou aggravée par une grossesse. Dans tous les cas, pour prévenir ou soigner une hypertension, il faut éviter de consommer un certain nombre d aliments dont certains jeûneurs ne peuvent, hélas, se passer à la rupture du jeûne. Aussi, il est déconseillé, à ceux qui souffrent d hypertension, la consommation des aliments gras, des aliments contenant beaucoup de sucre et des féculents. Ils doivent éviter, autant que possible, le sel. Il leur est conseillé l huile végétale plutôt que la graisse. Ne pas fumer, et surtout si on est sous traitement, de respecter rigoureusement les horaires de prises des produits tels que prescrits par le médecin traitant. D autre part, beaucoup de gens peuvent faire baisser leur tension en perdant du poids s ils sont gros, et en apprenant à se relaxer. Les praticiens conseillent aux gens gros qui veulent perdre du poids, de ne pas Les 3 nouveaux membres de la CENTIF à la cérémonie de prestation de serment administratif, composé de six (6) membres exerçant leurs fonctions, à titre permanent, pour une durée de trois (03) ans, renouvelable une fois. La CENTIF est dotée de l autonomie financière et d un pouvoir de décision autonome sur les matières relevant de sa compétence. Sa mission est de recueillir et de traiter le renseignement financier sur les circuits de blanchiment de capitaux. Elle est en outre chargée de manger d aliments gras ou huileux ; de ne pas manger de sucre ou d aliments sucrés ; de faire des exercices. D une manière générale, il leur est recommandé de ne pas manger trop, en particulier des féculents comme le riz, le mil, le maïs, le pain, les pommes de terre, les pâtes, le manioc etc. Ils peuvent cependant manger davantage de fruits, de légumes et de viande maigre. En règle générale, disent les nutritionnistes, pour perdre du poids, ne mangez que la moitié de ce que vous mangez actuellement. Pour les gens qui souffrent de diabète, la difficulté pour eux d observer le jeûne est sans doute liée au fait que l un des signes principaux du diabète, c est l installation d une soif permanente ; ensuite s en suit des urines fréquentes et abondantes et une fatigue inexplicable etc. Les diabétiques sont des gens qui ont trop de sucre dans leur sang ; aussi, leur est-il déconseillé de consommer du sucre ou de sucreries. Ils doivent aussi prendre très peu de céréales et de féculents. Cependant, il leur est recommandé de manger des aliments riches en protéines comme les œufs, le poisson, le haricot, recevoir, d analyser et de traiter les renseignements propres à établir l origine des transactions ou la nature des opérations faisant l objet de déclarations de soupçons auxquelles sont astreintes les personnes assujetties. Lorsque les opérations mettent en évidence des faits susceptibles de constituer l infraction de blanchiment de capitaux, la CENTIF transmet un rapport sur ces faits aux autorités judiciaires. La cellule reçoit également Ibro Youka ONEP la viande maigre, les légumes à feuilles vert foncé. Certains diabétiques ont besoin de médicaments spéciaux comme l insuline que leur aura prescrits leur médecin traitant et ils sont tenus de respecter à la lettre les indications de ce dernier. Toujours est-il qu il est très important pour un diabétique de suivre correctement un régime, pour s épargner des complications inutiles. Le mal le plus chuchoté en période de ramadan, c est l estomac. C est presque devenu un mot commun pour désigner des brûlures d estomac et autres indigestions acides. Pour certains, ce mot fait allusion à l ulcère d estomac. L indigestion acide et les brûlures d estomac, viennent souvent de ce que l on mange trop d aliments lourds ou gras, de piment ou de ce que l on boit trop d alcool. Cela fait produire plus d acide à l estomac, d où une sensation de malaise ou de brûlures dans l estomac ou au milieu de la poitrine. Les gens pensent parfois que la douleur à la poitrine appelée brûlures d estomac, est un problème cardiaque, alors qu il s agit d une indigestion acide, assurent les praticiens. toutes autres informations utiles, nécessaires à l accomplissement de sa mission, notamment celles communiquées par les Autorités de contrôle, ainsi que les officiers de police judiciaire. La CENTIF peut demander la communication, par les assujettis, ainsi que par toute personne physique ou morale, d informations détenues par eux et susceptibles de permettre d enrichir les déclarations de soupçons. Elle effectue ou fait réaliser des études périodiques sur l évolution des techniques utilisées aux fins de blanchiment de capitaux au niveau du territoire national. Elle émet des avis sur la mise en œuvre de la politique de l Etat en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux. Enfin, elle propose toutes réformes nécessaires au renforcement de l efficacité de la lutte contre le blanchiment de capitaux. Seini Seydou Zakaria Jeûne du mois de Ramadan Conduite à tenir face à certaines maladies Les personnes qui souffrent de maladies comme l ulcère d estomac, le diabète, l hypertension artérielle (et bien d autres d ailleurs mais qui ne sont pas courantes), devraient davantage, plus encore qu en temps normal, surveiller leur état de santé lorsqu elles décident d observer le jeûne sacré du mois de Ramadan. Les praticiens recommandent la plus grande prudence à ceux qui sont affectés de ces types de malades, d autres dissuadent carrément leurs patients. Toujours est-il que des indigestions fréquentes ou durables, sont des signes avant-coureurs de l ulcère. Un ulcère, selon les médecins, est une plaie ouverte dans l estomac ou le petit intestin, causé par une trop grande quantité d acide. On peut le reconnaître, indiquent les praticiens, à une douleur chronique, sourde, parfois aiguë dans le creux de l estomac. Souvent, la douleur diminue lorsque la personne mange de la nourriture ou boit du lait. Elle s aggrave 2 ou 3 heures après avoir mangé, si la personne manque un repas ou si elle a mangé des aliments gras ou épicés ou bu de l alcool. Elle empire souvent la nuit. L ulcère ne supporte donc pas les exigences du ventre vide. Les médecins insistent sur le fait qu il est important de soigner un ulcère à ses débuts ; sinon, il peut provoquer un saignement et/ou une péritonite. L ulcère se guérit, mais si on reprend les mêmes choses qui l ont provoqué, il reviendra. D autre part, la colère, la tension et la nervosité, aggravent l ulcère. Aussi, est-il utile d apprendre à se relaxer et à rester calme. Issaka Saïdou

3 L e Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, séjourne depuis dimanche dernier, à Olslo en Norvège. Dans la capitale norvégienne, SE. Brigi Rafini participe à partir de ce mardi matin au forum international sur l Education. Aussitôt après son arrivée, le Premier ministre, SE. Brigi Rafini a effectué une série de visites au niveau de structures au sein de la capitale norvégienne. C est ainsi que la délégation conduite par le Chef du gouvernement s est rendue au siège Actosolar où il a eu des explications sur les objectifs et les actions de cette structure. SE. Brigi Rafini a ensuite présidé une rencontre avec les responsables de l ong STROM, spécialisée en matière de promotion de l Education. Au cours de cette rencontre, la ministre des Affaires Etrangère et le Secrétaire Général de cette ONG ont ratifié un accord de siège permettant à STROM de s installer au Niger pour y étendre ses actions. A noter que le Chef du gouvernement est accompagné NATION 3 Forum international sur l Education à Olslo, en Norvège Le Premier ministre Brigi Rafini prend part aux travaux C e groupe de travail comprend en son sein des représentants du Conseil Supérieur de la Communication et ceux des autres structures administratives, syndicales et associatives concernées par la question. Dans son allocution, le président du Conseil Supérieur de la Communication a rappelé que l ordonnance du 23 février 2011 qui est entrée en vigueur depuis bientôt 4 ans a été une avancée significative dans le renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance dans notre pays. Avec cette ordonnance, le Niger fait partie de rares pays africains à disposer d un texte de portée législative qui consacre le droit des citoyens à accéder à l information publique et aux documents administratifs. Cette ordonnance, poursuit M. Abdourahamane Ousmane, a prévue à son article 35, un décret d application pour mieux détailler les modalités à dans ce déplacement de Pr Khalid Ikhiri, président de la travers lesquelles les citoyens pouvaient accéder à l information. C est pourquoi, le CSC a décidé de proposer au Gouvernement un avant- projet du décret pour combler le vide juridique en la matière. L intérêt particulier du Conseil Supérieur de la Communication pour ce décret résulte selon son premier responsable du diagnostic qu ils ont effectué concernant notamment le contenu et la qualité des prestations journalistiques au Niger. Selon les explications données par le président du CSC, la plupart des plaintes que son institution a eu à examiner depuis son installation sont dues dans leurs grandes majorités à la diffusion des informations non fondées Commission Nationale des Droits Humains (CNDH); Mme Kané Aichatou Boulama, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'intégration Africaine et des Nigériens à l'extérieur ; Mme Ali Mariama Elhadj Ibrahim, ministre de l Enseignement Primaire, de l Alphabétisation, de la Promotion des Langues Nationales et de l Education Civique, du Directeur de cabinet du Premier ministre, et de plusieurs cadres centraux des ministères concernés. Traoré Daouda Amadou, AP/CAB/PM Installation d un groupe de travail au Conseil Supérieur de la Communication Pour l élaboration de l avant-projet du décret d application de la charte d accès à l information publique et aux documents administratifs Le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), M. Abdourahamane Ousmane, a présidé, hier, dans les locaux de ladite institution, la cérémonie de l installation d un groupe de travail chargé d élaborer l avant-projet d application de l ordonnance du 23 février 2011 portant charte d accès à l information publique et aux documents administratifs. C était en présence des membres du CSC et de plusieurs invités. L e commissaire européen à la coopération internationale et au développement, M. Neven Mimica, a cosigné ce jour, avec des représentants d'organisations régionales de l'afrique de l'ouest, un nouveau financement régional en faveur de la coopération portant sur la période allant jusqu'à Le montant du programme indicatif régional au titre du 11e FED s'élève au total à 1,15 milliard d'euros, nous apprend un communiqué de presse rendu, depuis Bruxelles, par la Commission de l UE. Comme le souligne le communiqué, à cette occasion, le commissaire Mimica a fait la déclaration suivante: «L'intégration régionale en Afrique de l'ouest produit déjà des effets impressionnants et la signature de l'accord d'aujourd'hui marque de manière ambitieuse le point de départ de nouveaux projets concrets qui profiteront à la région et aux pays qui la composent. Ayant presque doublé notre aide par rapport à la dernière période de programmation, nous travaillerons avec un large éventail de partenaires afin de relever les défis qui subsistent en Afrique de Arrivée du Premier ministre à l ONG STROM l'ouest, dans les domaines de la paix et de la sécurité, de l'intégration économique et du commerce, ainsi que du développement durable.» Le programme indicatif régional en faveur de l'afrique de l'ouest, précise la même source, a été cosigné par le président de la Communauté économique des États de l'afrique de l'ouest (CEDEAO), M. Kadré Désiré Ouedraogo, et par le président de l'union économique et monétaire ouestafricaine (UEMOA), M. Cheikhe Hadjibou Soumaré. «Ce programme concerne DR Le président du CSC (micro) procédant à l installation du comité essentiellement trois domaines de coopération: la paix, la sécurité et la stabilité régionale: le programme prévoit un soutien à la CEDEAO pour l'aider à remplir son mandat dans le domaine de la paix et de la sécurité régionales ainsi que le financement d'initiatives relatives à la paix et à la sécurité, notamment en matière de migration; l'intégration économique et le commerce au niveau régional, l'objectif étant de renforcer le commerce, le secteur privé et l'intégration régionale et à soutenir les infrastructures ; le développement durable des ou non vérifiées par les journalistes. L une des principales raisons de la diffusion de ces fausses informations a-t-il dit, résulte dans le faible accès des journalistes à l information et aux documents administratifs. Le président du CSC a par ailleurs invité les membres du groupe de travail à donner le meilleur d eux même afin de doter le Niger d un avant- projet du décret qui permettra de renforcer la bonne gouvernance. Aïchatou Hamma Wakasso Coopération Afrique/Commission européenne L'aide de l'ue à la région de l'afrique de l'ouest s'élève à 1,1 milliard d'euros ressources naturelles et la biodiversité, qui couvrent le soutien à la résilience, la sécurité alimentaire et la nutrition, ainsi que la protection de l'environnement, la biodiversité et les changements climatiques», souligne le communiqué. Il importe de préciser que seize pays bénéficient du programme indicatif régional UE-Afrique de l'ouest: Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d'ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée- Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo. Assane Soumana Aboubacar Abzo ONEP

4 4 ANNONCES MINISTERE DES FINANCES/ SECRETARIAT GENERAL DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES ET DES MOYENS GENERAUX DIRECTION DES MARCHES PUBLICS ET DES DELEGATIONS DE SERVICE PUBLIC Avis d Appel d Offres National N 003/2015/ MF/SG/DGRMG/DMP/DSP (Relatif à la fourniture de matériel roulant en cinq (5) lots) Le présent Avis d Appel d Offres fait suite à l avis général de passation de marchés publié dans les numéros du Sahel Quotidien 8865 du 26 janvier 2015 et 8866 du 27 janvier Le Ministère des Finances, invite les candidats remplissant les conditions requises à présenter une offre sous pli cacheté pour la fourniture de matériel roulant en cinq (5) lots distincts indivisibles libellés comme suit : -Lot n 1 : Fourniture de cinq (5) véhicules berlines haut de gamme ; -Lot n 2 : Fourniture de vingt (20) véhicules Berlines moyen de gamme ; -Lot n 3: Fourniture de quatorze (14) véhicules de tournée (V6); -Lot n 4 : Fourniture de dix (10) véhicules 4x4 double cabines ; -Lot n 5 : Fourniture de trois (3) mini bus. La participation à la concurrence est ouverte à toutes les personnes physiques ou morales ou groupements en règle vis-à-vis de l Administration pour autant qu elles ne soient pas sous le coup d interdiction ou de suspension. Les candidats ont la possibilité de soumissionner pour un, ou l ensemble des lots. Les offres doivent êtres accompagnées des pièces administratives et fiscales suivantes : 1) Une copie légalisée de tout document définissant l'identité, la nationalité ou le statut juridique, le lieu d'enregistrement et le principal lieu d'activités ou tout document équivalent pour les soumissionnaires étrangers; 2) Une copie légalisée de son inscription au Registre du Commerce et du Crédit Mobilier (RCCM); 3) Une copie légalisée du document portant Numéro d'identification fiscale (NIF); 4) Une attestation de non faillite, non liquidation des biens, non cessation de paiements délivrée par les Juridictions compétentes et datant de moins de trois (3) mois ; 5) Une attestation de non exclusion de la commande publique délivrée par l'agence de Régulation des datant de moins de trois (3) mois ; 6) Une déclaration sur l'honneur du soumissionnaire selon le modèle du DAO et attestant sa non affiliation à une société, cabinet d'études ou entité qui a fourni des services de conseil pendant la phase préparatoire du DAO, ou qui a été engagée (ou serait engagée) comme maître d'œuvre au titre du marché ; 7) Une attestation d'engagement indiquant que le soumissionnaire a pris connaissance des dispositions du code d'éthique en matière de marchés publics et qu'il s'engage à les respecter selon le modèle du DAO ; 8) Une attestation de régularité fiscale (ARF) datant de moins de trois (3) mois, délivrée par les administrations fiscales nigériennes, en son original ; 9) Une attestation de l'inspection du Travail et de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) datant de moins de trois (3) mois certifiant que le titulaire du marché est en règle vis-à-vis de la réglementation du travail et à jour dans le paiement de ses cotisations, en son original. Les candidats intéressés peuvent obtenir un complément d informations et consulter gratuitement le Dossier d Appel d Offres auprès de la Direction des et de Délégation de service Public (DMP/DSP), du lundi au jeudi de 9 heures à 17 heures et le vendredi à 13 heures. Tout candidat éligible, intéressé par le présent avis, peut acheter un jeu complet du Dossier d Appel d Offres, auprès de la Direction des et de Délégation de service Public (DMP/DSP), moyennant paiement d un montant non remboursable de cinq cent ( ) francs CFA payables en espèces. En cas d envoi par la poste ou tout autre mode de courrier, les frais y afférents sont à la charge de l acheteur et la personne responsable du marché ne peut être responsable de la non réception du dossier par le candidat. Les offres présentées en un (1) original et quatre (4) copies, conformément aux Instructions aux Soumissionnaires, et accompagnées d une garantie de soumission par lot, équivalent à 2% du montant de l offre du lot, devront parvenir ou être remises à la Direction des et de Délégation de service Public (DMP/DSP) du Ministère des Finances, BP 389 Niamey, Niger, Téléphone plus tard le jeudi 06 août 2015 à 10 heures,. L ouverture des plis aura lieu le même jour à 11 heures en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent y assister. Les offres arrivées après le délai fixé seront rejetées. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un délai de cent vingt (120) jours, à compter de la date d ouverture des offres. Par décision motivée, l Administration se réserve le droit de ne donner aucune suite à tout ou partie du présent Appel d Offres. POUR LE MINISTRE PO LE SECRETAIRE GENERAL TAHER HASSANE MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL Fonds commun d appui a la mise en œuvre du P.D.S BP : Niamey - Niger Tel : (227) Avis d Appel d Offres National (AAON) N AON/002/2015/GC/CHR-NY/FC PDS Financent Fonds Commun PDS Cet Avis d Appel d Offres fait suite à l Avis Général de Passation des Marchés paru online le 9 mars 2006 et dans le numéro 675 du 31 mars 2006 de «Développement Business», le Sahel Dimanche N 1176 du 17 mars 2006 et les Sahels quotidiens N 7098 du 20 et N 7099 du 21 mars 2006 et le Plan de Passation des marchés publics du Ministère de la Santé Publique au titre de l année 2015 paru dans les Sahel quotidien N 8886 et 8880 du 03/03/2015 et du 19/02/2015. Le Gouvernement du Niger a sollicité et obtenu les appuis financiers de l Agence Française de Développement (AFD), de l Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID), du Fonds des Nations Unies pour l Enfance (UNICEF), de GAVI Alliance et du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) pour financer le coût pour financer le Fonds Commun d Appui à la mise en œuvre du Plan de Développement Sanitaire (PDS) en diverses monnaies et à l intention d utiliser une partie de ces subventions pour effectuer les paiements au titre du Marché des travaux de finalisation du Centre Hospitalier Régional (CHR) de Niamey. Le Ministère de la Santé Publique (MSP) sollicite des offres sous pli fermé de la part de Soumissionnaires éligibles pour exécuter les travaux de finalisation du CHR de Niamey, en un (1) seul lot indivisible. Les Soumissionnaires éligibles et intéressés peuvent obtenir des informations auprès de Ministère de la Santé Publique Direction Générale des Ressources Direction des et des Délégations de Service Public Bureau du Chargé du Suivi des Marchés du Fonds Commun Porte N 2.16 (2 ème étage) BP: Niamey Niger Tél : / / / et prendre connaissance des documents d Appel d offres à l adresse ci-dessus ou au Secrétariat Général du MSP, BP Niamey, porte 207 du lundi au jeudi de 8h00 à 16h00 et le vendredi de 8h30mn à 12h00. Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir le Dossier d Appel d Offres complet en français à l adresse mentionnée ci-dessus contre paiement d un montant non remboursable de cent mille( ) FCFA ou l équivalent dans une monnaie librement convertible. Le paiement sera effectué en espèce ou par chèque certifié. Les Instructions aux Soumissionnaires et les Cahier des Clauses Administratives et Générales sont ceux du Dossier Type d Appel d Offres pour Travaux Droit Civil. Les offres devront être soumises à l adresse ci-dessous au plus tard le 6 août 2015 à 11h (heure locale). République du Niger Ministère de la Santé Publique Secrétariat Général Fonds Commun d Appui à la mise en œuvre du Plan de Développement Sanitaire BP Niamey Niger/ Tel (227) Porte 207 et seront accompagnées d une garantie d offres d un montant égal à six cent mille ( ) FCFA ou l équivalent dans une monnaie librement convertible Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires qui le souhaitent à l adresse suivante le 6 août 2015 à 11h30 mn, heure locale. La passation du Marché sera conduite par Appel d offres National (AON) tel que définit dans les «Directives : passation des marchés de fournitures, de travaux et de services (autres que les services de consultants) par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l AID», et ouvert à tous les soumissionnaires de pays éligibles tels que définis dans les Directives. Le Coordonnateur Dr IDRISSA MAIGA MAHAMADOU

5 P ar cette visite au niveau des services de la principale structure en charge de la protection des cultures, M. Maidagi Allambèye est allé s'enquérir de la disponibilité des produits et autres équipements, des dispositions prises et mesures mises en œuvre par la DGPV pour accompagner les agriculteurs dans l'éventualité d'une attaque acridienne ou d'une invasion des oiseaux granivores. Au magasin de la DGPV, le ministre qui était notamment accompagné du Directeur général de la protection des végétaux M. Mamane Sani Moudy et de ses proches collaborateurs, a constaté la disponibilité effective des produits phytosanitaires mais aussi celle des matériels roulants et d'équipements techniques en nombre suffisant pour une riposte efficace face à toute menace d'ennemis de cultures. Le DGPV et le responsable du magasin ont fourni des éclaircissements sur les préparatifs de la campagne au ministre. A la date d'hier, la direction dispose de 23 véhicules équipées d'appareils de traitement phytosanitaires modernes et conformes aux exigences du terrain. Dix huit (18) sont déjà déployés au niveau des régions tandis que les cinq (5) autres sont stationnés à la portion centrale de Niamey. Quant aux produits phytosanitaires, litres sont disponibles. A cela s'ajoutent paires de gants, 1490 combinaisons, 1995 lunettes et 1235 bottes. Le ministre a indiqué que la DGPV dispose donc de matériels, produits et équipements suffisants pour éventuellement intervenir et couvrir plus de ha. En plus, le DGPV a informé NATION 5 Visite du ministre d'etat, ministre de l'agriculture à la DGPV Constater l'effectivité des mesures prises pour lutter contre les ennemis des cultures La saison des pluies commence à véritablement s'installer avec les premières importantes pluies enregistrées ces derniers jours qui se sont abattues sur une bonne partie du territoire national, mettant ainsi fin à l'angoissante attente somme toute légitime des producteurs ruraux. En ce début de la campagne agricole, le Ministre d'etat, ministre de l'agriculture a effectué une visite, hier, au niveau des services de la Direction générale de la protection des végétaux (DGPV). L a lutte contre ces pandémies fait partie intégrante du Programme de Développement Economique et Social (PDES) avec pour objectif de promouvoir la réduction de la pauvreté, la croissance et la paix durables, la sécurité et la stabilité politique conformément à la vision du programme de la renaissance pour le développement du Niger. En recevant ce matériel roulant des mains de la Coordinatrice Intersectorielle de Lutte Contre le Sida (CISLS), le ministre de la Sante Publique, M. Mano Aghali, a précisé que ce don permettra à l Office National des Produits Pharmaceutiques et Chimiques d améliorer de manière significative les conditions de stockage et de transport des produits thermosensibles, mais également, la gouvernance de la structure à travers la supervision des activités. Le ministre de la Sante Publique devait par la suite rappeler que le fonds mondial a investi des milliards de francs CFA dans notre pays. A titre illustratif, on Le ministre d Etat (2 ème à partir de la droite) au magasin de la DGPV le ministre d'etat que sa structure dispose de plusieurs appareils neufs et que tous les conducteurs des véhicules ont été formés dans l'utilisation de ces nouveaux appareils. Rassuré à ce niveau, le ministre d'etat, ministre de l'agriculture a salué et encouragé les responsables du magasin ainsi que les agents avant de se rendre à la base aérienne. Là, M. Maidagi Allambèye a trouvé un personnel à pied d'œuvre pour les derniers peut citer la signature entre le Niger et le fonds Mondial d'une subvention d'un montant de plus de 10 millions d'euros apportant ainsi un appui technique et financier considérable à la mise en œuvre du Plan de Développement Sanitaire (PDS) Auparavant, la Coordinatrice Inter Sectorielle de Lutte Contre le Sida Dr. Zeinabou Alhousseini a indiqué que la CISLS en réglages des aéronefs dont dispose la DGPV. Il s'agit notamment de deux appareils de type CESSNA A-188B et d'un autre de type Turbo Trush 660. Ils seront tous opérationnels dans une semaine car, ne nécessitant juste que quelques travaux de révision de routine qui son déjà en cours. S'agissant du pilote, le ministre a été informé que sa licence de navigation a été renouvelée. A l'issue de la visite, le ministre s'est dit tant qui' instance nationale de coordination de la riposte au VIH a pour entre autres missions de mobiliser les ressources afin de les redistribuer et de les mettre à la disposition des acteurs et secteurs clés de la riposte au VIH. C est pourquoi, la Coordination Inter sectorielle de Lutte contre le Sida a négocié cet appui pour renforcer la Centrale nationale d'achat des produits pharmaceutiques qu'est l'onppc. Cet office, a dit Dr. Zeinabou Alhousseini est une structure stratégique chargée de stocker les intrants utilisés dans le cadre satisfait de ce qu'il a vu au niveau des magasins et de la base aérienne ainsi que des dispositions prises par la DGPV en ce début de la campagne agricole. Parlant de certificat de navigabilité, M Allambèye s'est dit convaincu qu'il sera fourni dès la semaine prochaine. "Dans une semaine nous serons prêts pour les interventions aériennes et terrestres" a t il conclu. Zabeirou Moussa Remise de matériel roulant à l Office National des Produits Pharmaceutiques et Chimiques (ONPPC) Pour le renforcer des capacités de l Office Le Fonds Mondial de Lutte Contre le Sida, le Paludisme et la Tuberculose à travers la Coordination Inter Sectorielle de Lutte Contre le Sida (CISLS) vient d offrir à l Office National des Produits Pharmaceutiques et Chimiques (ONPPC) trois (3) véhicules 4X4 station Wagon et une camionnette frigorifique. C est le ministre de la Sante Publique M. Mano Aghali qui a officiellement réceptionné hier dans l après-midi, ce don de matériel roulant dans les locaux de l office. Le ministre Mano Aghali recevant les clés des véhicules des mains de la coordonnatrice del a CISLS Idrissa Hamadou/ONEP Une vue des véhicules réceptionnés de la prise en charge des maladies comme le paludisme, le VIH et la tuberculose. Par ailleurs, la coordinatrice du CISLS a annoncé que d autres appuis au profit de l ONPPC dans les prochains jours. Il s agit entre autres de trois (3) groupes électrogènes de 100 KVA chacun ; six (6) réfrigérateurs de 300 L chacun etc. A cela s ajoute le processus de réhabilitation et d équipement de cinq (5) bâtiments de l Office. Hassane Daouda Aboubacar Abzo ONEP Idrissa Hamadou/ONEP

6 6 ANNONCES Office Notarial Maître DODO DAN GADO Haoua Avenue de la mairie, BP 2222 (République du Niger Tél. : / MODIFICATIONS STATUTAIRES GWDC NIGER SARL Société à Responsabilité Limitée ; Capital social : francs CFA Siège social : Quartier Kouara Kano, Rue KK-59, Porte N 331 Boîte Postale : Niamey (République du Niger) -RCCM:NI-NIM-2006-B-199 Avis est donné par Maître DODO DAN GADO Haoua, Notaire à Niamey qu aux termes d actes reçus en son Etude le cinq juin 2015, le Gérant de la société «GWDC NIGER SARL» a, conformément aux dispositions de l article 4 des statuts de la société, transféré le siège social à Bureau Central B 3 ème Etage. Avenue de l Afrique BP Niamey (République du Niger). En conséquence de ce qui précède, l article 4 des statuts a été modifié. Dépôt au Greffe-Inscription : Une expédition les statuts mis à jour a été déposée le 24 juin 2015 au Greffe du Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Niamey tenant lieu de Tribunal de Commerce, en annexe au Registre du Commerce de ladite société. L inscription modificative a été faite sous le numéro RCCM NI-NIA-2015-M Pour avis le Notaire Office Notarial Maître DODO DAN GADO Haoua Avenue de la mairie, BP 2222 (République du Niger Tél. : / MODIFICATIONS STATUTAIRES CNLC NIGER SARL Société à Responsabilité Limité ; Capital : Un million cinq cent mille ( ) francs CFA Siège social : Niamey, 116, rue Issa Béri, BP Niamey-NIGER RCCM: NI-NIM-2006-B-016 Avis est donné par Maître DODO DAN GADO Haoua, Notaire à Niamey qu aux termes d actes reçus en son Etude le cinq juin 2015, le Gérant de la société «CNLC NIGER SARL» a, conformément aux dispositions de l article 4 des statuts de la société, transféré le siège social à Bureau Central B 3 ème Etage. Avenue de l Afrique BP Niamey (République du Niger). En conséquence de ce qui précède, l article 4 des statuts a été modifié. Dépôt au Greffe-Inscription : Une expédition les statuts mis à jour a été déposée le 24 juin 2015 au Greffe du Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Niamey tenant lieu de Tribunal de Commerce, en annexe au Registre du Commerce de ladite société. L inscription modificative a été faite sous le numéro RCCM NI-NIA-2015-M Pour avis le Notaire Etude Notariale Maître OUMAROU HIMA Safiétou /Honneur & Devoir AVIS DE PERTE II est donné avis de perte d'un acte de cession d'immeuble non bâti, objet de la parcelle U îlot 8457, lotissement OUEST FRANCOPHONIE d'une superficie de quatre cents (400) mètres carrés au nom de Monsieur ABDOU MAYAKI. Prière à toute personne qui l'aurait retrouvé de bien vouloir le déposer à l'etude de Maître OUMAROU HIMA safiétou, Rue YN-98, Boulevard des Sy et Mamar, Quartier Yantala, Téléphone: Pour avis Maître OUMAROU HIMA safiétou, Notaire Etude Notariale Maître OUMAROU HIMA Safiétou /Honneur & Devoir AVIS DE PERTE II est donné avis de perte d'un acte de cession d'immeuble non bâti, objet de la parcelle T îlot 8457, lotissement OUEST FRANCOPHONIE d'une superficie de quatre cents (400) mètres carrés au nom de Monsieur ABDOU MAYAKI. Prière à toute personne qui l'aurait retrouvé de bien vouloir le déposer à l'etude de Maître OUMAROU HIMA safiétou, Rue YN-98, Boulevard des Sy et Mamar, Quartier Yantala, Téléphone : Pour avis Maître OUMAROU HIMA safiétou, Notaire AVIS DE RECRUTEMENT D UN COMPTABLE MEDICAL ITEMS est une société spécialisée dans la fourniture des équipements médicaux au Niger. Cherche pour recrutement un chef comptable pour son compte à Niamey. Le comptable aura pour activité : - Superviser la saisie, le pointage et le lettrage; des écritures comptables clients et fournisseurs; - Superviser la relance des clients et l émission des règlements fournisseurs avant signature; - Contrôler la saisie des écritures de TVA; - Calculer la provision de la fin d année à intégrer au bilan; - Calculer et réaliser les déclarations fiscales mensuelles et annuelles TVA, taxe professionnelle; - Etablir les déclarations sociales trimestrielles et les récapitulatifs annuels; - Mettre en place les relations quotidiennes avec les établissements bancaires. LE PROFIL: - être de nationalité Nigérienne; - Etre âgé de 35 ans et plus; - être titulaire d un diplôme supérieur BAC+4 minimum; - avoir une expérience de cinq (05) ans minimum dans le domaine; - Avoir une bonne maîtrise de l outil informatique (Word, Excel, sage...); - Etre libre de tout engagement. COMPOSITION DE DOSSIER Le candidat doit fournir : -Une lettre de motivation; -Un C.V; -Les copies des diplômes légalisés; -les pièces d état civil; -Une enveloppe timbrée portant l adresse du candidat Les dossiers doivent être déposés à son siège situé au kalley sud dans les locaux de BABATI AUTOMOBILES au plus tard le 20 juillet 2015 à 16h00.

7 Ramadan L'importance de la dernière décade Chers frères et sœurs en Islam! Assalamou alaïkoum wa rahmatoullah! Louanges à Allah l Unique qui jouit de la majesté, de l éternité, de la grandeur, de la magnificence et de la puissance absolue. Il est l Unique Seigneur, l Indépendant vers Lequel se tournent toutes les créatures pour leurs besoins, le Maître qui n a besoin de rien. Il est le Très Haut, Il transcende les imaginations, les intelligences et les compréhensions ne peuvent Le cerner. Il se passe de toutes les créatures tandis qu elles ne peuvent se passer de Lui, même un seul instant. Il a conformé qui Il veut à avoir foi en Lui, à être droit et à trouver la joie de l adoration et la saveur de l invocation au point d avoir abandonné les délices du sommeil pour tenir compagnie à ceux qui s arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur par crainte, espoir et par convoitise de la meilleure place dans la vie future. Si tu pouvais les voir alors que leur convoi s enfonçait dans les ténèbres de la nuit: celui-ci demande pardon de ses fautes, celui-là se plaint de son angoisse et cet autre occupé à faire le Zikr au détriment de l invocation. Gloire à Allah qui les a réveillés à cette heure-là alors que les hommes sont plongés dans le sommeil! Exalté soit Allah qui pardonne les péchés, outrepasse les fautes, couvre les défauts, pourvoit aux besoins et comble toutes les créatures de Ses bienfaits! Je Lui suis reconnaissant de Ses faveurs infinies et Lui demande de nous protéger la grâce de l Islam. J atteste qu il n y a point de divinité digne d adoration hormis Allah l Unique sans associé. Il élève celui qui se soumet à Lui et abaisse celui qui se rebelle contre Lui et qui commet les péchés. Et j atteste que Mouhammad est Son serviteur et Son Envoyé qui a fait la distinction entre le licite et l illicite. Que les prières, le salut, la miséricorde et les bénédictions de mon Seigneur soient sur lui, sur sa famille, ses Compagnons et tous ceux qui suivront son chemin jusqu au jour de la Rétribution! Chers frères et sœurs en Islam, craignez Allah en secret comme en public, en voyage comme à la maison, partout et toujours et considérez de près la rapidité avec laquelle nous consommons notre vie. Voilà le mois de Ramadan qui s apprête déjà à tourner le dos avec tout ce qu il renferme mais en réalité c est notre vie qui s écoule comme ça. Soyons donc conscients de cela et profitons de cette courte vie pour accomplir de bonnes œuvres qui plaisent à notre Seigneur Allah. Le Ramadan se présente à la fois comme un thermomètre de la foi (car il permet de mettre en évidence la piété du croyant, la crainte du croyant envers son Seigneur); et un chronomètre de la vie qui indique l écoulement combien rapide de la vie humaine sur cette terre. En fait, le Ramadan rappelle aux doués d intelligence le caractère combien court, combien éphémère, combien insignifiant de la vie terrestre par rapport à l éternité, par rapport au temps auprès d Allah. C est pourquoi dans l au-delà les infidèles penseront avoir vécu dix jours seulement sur la terre comme Allah l a dit: Le jour où l on soufflera dans la Trompe, ce jour-là Nous rassemblerons les Moudjrimîn (criminels, polythéistes, pécheurs, coupables) tout bleus (de peur)! Ils chuchoteront entre eux: Vous n êtes restés là que dix [jours]!. Sourate 20, versets 102 et 103. Mais on leur répondra qu au lieu de dix jours, ils n ont vécu qu un seul jour sur SOCIÉTÉ 7 terre: Nous connaissons parfaitement ce qu ils diront lorsque l un d entre eux dont la conduite est exemplaire dira: Vous n êtes restés qu un jour. Sourate 20, verset 104 Mais plus que cela au Jour de la Résurrection, les criminels jureront n avoir vécu sur terre qu une seule heure: Et le jour où l Heure arrivera, les Moudjrimoûn (criminels, polythéistes, pécheurs) jureront qu ils n ont demeuré qu une heure. C est ainsi qu ils ont été détournés (de la vérité); tandis que ceux à qui le savoir et la foi furent donnés diront: Vous avez demeuré d après le Décret d Allah, jusqu au Jour de la Résurrection - voici le Jour de la Résurrection! - mais vous ne saviez point. Sourate 30, versets 55 et 56. Ce jour-là donc, les excuses ne seront pas utiles aux injustes et on ne leur demandera pas de chercher à plaire [à Allah]. Ainsi, notre vie sur cette terre est très courte mais Allah soubhanahou wa taala par Sa miséricorde à notre égard a multiplié la récompense de nos bonnes actions dans certains moments, lieux et circonstances. Le mois de Ramadan figure parmi ces moments où la récompense est multipliée, profitez-en donc vous à qui Allah soubhanahou wa taala a donné cette grande chance de parvenir à ce mois étant vivants et surtout bien portants! Chers frères et sœurs en Islam, la dernière décade de Ramadan s annonce avec ses bienfaits, ses grandes récompenses, ses grâces et avantages indénombrables et ses privilèges et particularités. Parmi les particularités de cette dernière décade de Ramadan il y a le fait que le Prophète çallallahou a layhi wa sallam avait l habitude d exceller ou de doubler d efforts au maximum au cours de cette dernière décade de Ramadan, plus qu il ne le faisait durant les autres jours du jeûne. Quand la dernière décade vient le Prophète çallallahou a layhi wa sallam, avait l habitude de serrer sa ceinture, de veiller la nuit et de réveiller sa famille pour s adonner ensemble aux différentes sortes d adorations tels que la prière, la lecture du Saint Coran, le Zikr ou rappel d Allah, l invocation Tout ceci montre l importance et le mérite de cette dernière décade de Ramadan. C est en effet une occasion de vie et un butin pour celui qu Allah soubhanahou wa taala conforme à faire de bonnes actions. C est pourquoi il ne convient pas au croyant intelligent soucieux de son devenir de laisser cette occasion passer sans en profiter lui et sa famille. Ce n est que quelques nuits comptées au cours desquelles il se peut que le serviteur trouve un bienfait d Allah qui lui procurera le bonheur terrestre et céleste. Profitez-en donc chers frères et sœurs en Islam! C est sans doute une perte considérable que de voir certains musulmans passer ces moments très chers dans ce qui ne leur profite pas tels ceux qui passent la majeure partie de leurs temps devant l écran de la télévision ou de la vidéo et qui dorment au moment où il faut chercher les miséricordes divines. Ceux-là laissent passer un grand bien et une occasion qui peut ne pas se renouveler pour eux. Ceux-là c est Satan qui se joue d eux, qui leur obstrue le chemin du bonheur et qui les égare du sentier d Allah car ils se sont soumis volontiers à lui. Allah soubhanahou wa taalaa en effet dit: Sur Mes serviteurs tu n auras aucune autorité, excepté sur celui qui te suivra parmi les dévoyés. Sourate 15, verset 42. Parmi les particularités de cette dernière décade il y a le fait que le Prophète çallallahou a layhi wa sallam, avait l habitude d y faire la retraite spirituelle à la mosquée. Et la retraite spirituelle consiste à se retraiter dans une mosquée et à y rester en permanence pour pouvoir s adonner à l adoration d Allah. Cette retraite est confirmée par le Saint Coran et la Sounnah ou pratique du Prophète çallallahou a layhi wa sallam. Son objectif est de permettre à l homme de se détacher des autres dans une mosquée pour s occuper à faire le Zikr, à lire le Saint Coran, à prier, à invoquer et à éviter les interdits d Allah. C est pourquoi il ne convient pas à celui qui fait la retraite spirituelle de s occuper des futilités mondaines, au contraire il doit fournir le maximum d effort pour chercher l agrément et la récompense d Allah. Parmi les particularités de cette dernière décade de Ramadan il y a le fait qu elle renferme la nuit de la Destinée qui est meilleure que mille mois c est-à-dire l adoration pendant cette nuit est meilleure que l adoration pendant mille mois soit 83 ans et 4 mois. C est la nuit la plus bénie et la plus aimée d Allah. Pour cette raison, Il l a choisie pour révéler plusieurs de Ses livres dont le Saint Coran au sujet duquel il a dit: Nous l avons certes, fait descendre (le Qour ân) pendant la nuit de la Destinée. Et qui te dira ce qu est la nuit de la Desyinée? La nuit de la Destinée est meilleure que mille mois (83 ans et 4 mois d adoration). Durant celle-ci les anges descendent ainsi que le Rouh (l Esprit c est-àdire Djibrîl), par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle (cette nuit) est paix et salut jusqu à l apparition de l aube. Sourate 97 (la Destinée). Ainsi, la nuit de la Destinée est une nuit de paix, de salut, de sérénité morale, de douceur, de miséricorde et de bienveillance divine à l égard des serviteurs. A cause de son importance, les Anges descendent par ordre et permission de leur Seigneur pour toute affaire. Parlant de sa bénédiction Allah soubhanahou wa taala dit: Hâ, Mîm. (Ces lettres sont l un des miracles du Qour ân et Allah Seul connaît leurs sens). Par le Livre (le Qour ân) explicite. Nous l avons fait descendre en une nuit bénie (Laïlatoul-Qadr ou la nuit de la Destinée: voir sourate 97). Nous sommes en vérité Celui qui avertit. [Nuit] durant laquelle est décidé tout ordre sage. C est là un commandement venant de Nous. C est Nous qui envoyons [les messagers], à titre de miséricorde de la part de ton Seigneur, car c est Lui l Entendeur, l Omniscient. Sourate 42, versets 1 à 6. Donc, toute affaire de l année en cours et à venir est arrêtée pendant cette nuit. Cela veut dire qu Allah soubhanahou wa taala fait connaître aux Anges scribes tout ce qui va se passer au cours de l année concernant les richesses des gens, leurs termes finaux, ce qui leur arrivera de bien ou de mal... Bref, tous les ordres sagement décidés par Allah soubhanahou wa taala seront portés à la connaissance des Anges durant cette nuit bénie, pour qu ils les exécutent au fur et à mesure que le temps passe. Il a été rapporté plusieurs Hadîs du prophète çallallahou a layhi wa sallam, concernant la nuit exacte de Laïlatoul- Qadr. Il ressort de ces Hadîs qu elle a lieu une des nuits suivantes: la 21è, la 23 è, la 25è, la 27 è ou la dernière nuit de Ramadan. Cela est justifié par le récit de la mère des Croyants Aïcha -Qu Allah soit satisfait d elle- ; l épouse préférée du Messager d Allah et la gardienne intègre des secrets et traditions prophétiques. Elle dit: Le Messager d Allah çallallahou a layhi wa sallam, avait l habitude de se retrancher à la mosquée dans la dernière décade du Ramadan, en disant: Cherchez Laïlatoul-Qadr dans les nuits impaires de cette dernière décade du Ramadan. Hadîs authentique rapporté par Alboukhâry et Mouslin. Chers frères et soeurs en Islam, celui qui ne peut pas chercher Laïlatoul-Qadr pendant toutes les dix dernières nuits, qu il fasse tout pour la chercher dans les sept dernières nuits, comme a dit le Prophète çallallahou a layhi wa sallam: Cherchez-la dans la dernière décade, si l un d entre vous est affaibli ou impuissant, qu il ne se laisse pas abattre pendant les sept dernières nuits. Hadîs authentique rapporté par Alboukhâry et Mouslim. Ce dernier Hadîs explique par ailleurs le Hadîs suivant: Quiconque cherche la nuit de la Destinée, qu il la cherche dans la dernière semaine du Ramadan. Il est connu dans la tradition prophétique que la connaissance précise de la nuit de Laïlatoul-Qadr a été retirée à cause de la discussion de certains compagnons du Prophète au moment où il voulait les informer de cela. Il est rapporté en effet, d après Oubadat bin Samit -qu Allah l agrée- que le Prophète çallallahou a layhi wa sallam, sortit une nuit dans le but d informer ses compagnons sur la nuit précise de Laïlatoul- Qadr. Il trouva alors deux de ses compagnons en train de se disputer (se chamailler). Il dit: Je suis venu vous préciser la nuit de Laïlatoul-Qadr mais à cause de la dispute entre un tel et un tel, sa connaissance m est retirée. Je souhaite que cela soit un bien pour vous. Cherchez-la alors dans les neufs jours restants ou les sept jours restants ou encore les cinq jours restants. Hadîs authentique rapporté par Alboukhâry. Effectivement, la perte de la connaissance précise de Laïlatoul-Qadr a été un bienfait pour la Oummah Islamique car elle permet aux musulmans de multiplier les efforts et les bonnes œuvres pendant dix nuits d affilée, ce qui leur procurera plus de récompense et davantage de la miséricorde et de la satisfaction d Allah le Très Haut. Par conséquent, quiconque se laisse priver -par paresse- des bienfaits de cette nuit tellement bénie, a sans doute perdu un bien inégalable et une occasion inestimable et a lésé sa propre personne. Vu ce qui précède, il n est ni correct ni permis de fixer la nuit de la Destinée en une seule nuit déterminée comme les gens ont l habitude de le faire en la fixant la 27è nuit du Ramadan de chaque année. C est une erreur qui contredit les enseignements du Prophète çallallahou a layhi wa sallam, qui a affirmé que la connaissance précise de cette nuit lui a été retirée. Il a par conséquent ordonné à ses compagnons et à la Oummah Islamique tout entière, de la chercher dans la dernière décade du Ramadan, et lui-même, il a donné l exemple pragmatique et concret de cette recherche en se retraitant complètement à la mosquée pendant les dix dernières nuits du Ramadan. Et Allah soubhanahou wa taala nous dit: En effet, vous avez dans le Messager d Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et évoque Allah fréquemment. Sourate 33; Verset 21. Ceux qui fixent la nuit de Laïlatoul-Qadr chaque année à la seule nuit du 27ème jour du Ramadan font du tort à euxmêmes et aux autres car ils se privent et privent les autres de fournir le maximum de leurs efforts et de leurs adorations durant les dix dernières nuits ; ceux qui fixent la nuit de Laïlatoul-Qadr sont-ils plus savants que le Messager d Allah çallallahou a layhi wa sallam? Or qui est plus savant que le Prophète? Et qui est plus pratiquant que le Prophète? Et quelle voie est meilleure que celle du Prophète çallallahou a layhi wa sallam? Qu Allah nous éclaire et nous aide à suivre Son Messager! En outre, on sait qu il n y a qu un seul Ramadan par an, par conséquent une seule Laïlatoul-Qadr. Or la 27è nuit dans un endroit peut-être la 28è ou la 26è nuit ailleurs comme on le voit entre les différents pays musulmans. L attitude on ne peut plus meilleure consiste donc à chercher la nuit de la Destinée dans toutes les dix dernières nuits car les nuits impaires chez les uns sont les paires chez les autres et vice-versa. C est d ailleurs à cause de la valeur et de l importance de Laïlatoul-Qadr que certains pays islamiques accordent un congé payé aux travailleurs dans la dernière décade du Ramadan, afin de leur permettre d être disponibles pour la recherche de Laïlatoul-Qadr. Allah soubhanahou wa taala a en effet dit: Entraidez-vous dans l accomplissement de bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition. Sourate 5 ; verset 2. Et le Messager d Allah çallallahou a layhi wa sallam a dit dans son discours de la veille du Ramadan: Quiconque allège la tâche de ce qu il commande pendant ce mois, Allah lui pardonnera et l affranchira du Feu. Vu l importance capitale de cette nuit bénie d une part et d autre part sa non connaissance précise, il incombe au musulman qui espère la rencontre de son Seigneur ainsi que la récompense réservée aux bienfaiteurs, de fournir tous ses efforts pour animer cette dernière décade par la multiplication des bonnes œuvres, en veillant les nuits comme le Prophète çallallahou a layhi wa sallam, avait l habitude de le faire. Il a par ailleurs dit: Quiconque passe la nuit de Laïlatoul-Qadr en adoration mêlée de la prière et d une sincère foi en Allah, et de la conviction inébranlable en la récompense divine, Allah lui pardonnera ses pêchés antérieurs. Rapporté par Alboukhâry et Mouslim Il est particulièrement recommandé de multiplier l invocation comme le Prophète prière et salut d Allah sur lui a enseigné à notre mère Aïcha -Qu Allah soit satisfait d elle- lorsqu elle demanda: O Messager d Allah que dois-je dire si je parviens à la nuit de la Destinée? Il lui répondit: Dis: Allahoumma innaka afouwwoun touhibboul-a fwa fa fou anni c est-à-dire: Seigneur, Tu es certes pardonneur et Tu aimes pardonner, pardonne-moi donc. Rapporté par Athirmizy. Chers frères et soeurs en Islam, profitez de cette décade pour vous élever auprès de votre Seigneur! Ne la perdez pas car son temps est cher et ses biens sont grands! Qu Allah élève l Islam et les musulmans partout et qu Il les protège! Qu Il abaisse les ennemis de l Islam et qu Il les anéantisse! O Seigneur rends ce pays tranquille et paisible ainsi que les autres pays musulmans! Fasse que la sécurité et la stabilité y règnent toujours! Protège et guide les dirigeants du monde musulman, conforme-les à ce que Tu aimes et agrées et assigneleur un bon entourage qui les aide à faire le bien et à censurer le mal! Amîn! Cheikh Boureïma Abdou Daouda

8 8 ANNONCES MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE, DE L ALPHABETISATION, DE LA PROMOTION DES LANGUES NATIONALES ET DE L EDUCATION CIVIQUE RESULTATS DE L EVALUATION DES OFFRES RELATIVES A L APPEL D OFFRES NATIONAL N 002/2015/MEP/A/PLN/EC POUR L ACQUISITION DES FOURNITURES SCOLAIRES Commentaires : * L offre des ETS SADDI IBRAHIMA pour les lots 2, 3, et 4 est jugée anormalement basse, par rapport à l enveloppe prévisionnelle du maitre d ouvrage. * L offre des ETS HAROUNA CHARFO pour le lot 2 est aussi jugée anormalement basse. Les intéressés n ont pas su justifier leurs prix suite aux demandes qui leur ont été adressées par le Comité d évaluation dans ce sens 2. SOUMISSIONNAIRES NON QUALIFIES LOT 4: Boites de craie et ardoises * Offres rejetées au stade de vérification des critères d éligibilité ETS TINNE BOUBACAR (Lots 2 et 4) : absence de la pièce N 1 (document définissant l identité, la nationalité du soumissionnaire) ETS ZAKOU DJIBO (Lots 2, 3, 4 et 7) : absence de la pièce N 1 (document définissant l identité, la nationalité du soumissionnaire) ETS YACOUBA ABASSA (Lots 1, 2, 3, 4 et 7): absence des pièces N 1, 2 et 3 (document définissant l identité du soumissionnaire, RCCM et NIF); ETS LARYA ET FRERES (Lot 4) : absence de la pièce N 1 (document définissant l identité, la nationalité du soumissionnaire); ETS SAMBO ET FILS (Lot 1): absence de la pièce N 1 (document définissant l identité, la nationalité du soumissionnaire); ETS MANAL ET FRERES (Lots 1, 2, 3, 4, 5 et 7): absence de la pièce N 1 (document définissant l identité, la nationalité du soumissionnaire) ; * Offres rejetées au stade de vérification des critères de qualification BATRAPEX (Lots 2, 3 et 4): insuffisance des lignes de crédit ; ETS IBRAHIM MAMAN (Lots 1, 2 et 4): insuffisance des lignes de crédit ; SOCIETE SOCA SARL (lot 3) : caution de soumission insuffisante pour ce lot ; ETS ABDOU NATALLI GUERO (Lots 3 et 7): insuffisance des lignes de crédit ; ETS SEYDOU ALI (Lots 1 et 2): insuffisance des lignes de crédit ; LIBRAIRIE ADIMEX (Lots 3, 5 et 7): insuffisance des lignes de crédit ; BATCOM SARLU (Lots 4 et 5): insuffisance des lignes de crédit pour le lot 4 et absence de caution et de ligne de crédit pour le lot 5; EGO INTERNATIONAL (Lots et 7) : insuffisance des lignes de crédit ; GIE CEPAT (Lots 2, 4 et 5) : insuffisance des lignes de crédit ; IMPRIMERIE ALBARKA (Lots 1 et 6): insuffisance des lignes de crédit ; ETS FATI HAMIDOU (Lots 2, 3, 4 et 7): lignes de crédit non conformes au modèle du DAO et délivrées avec conditions; Mme ALI MARIAMA ELHADJI IBRAHIM

9 ANNONCES 9 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE, DE L ALPHABETISATION, DE LA PROMOTION DES LANGUES NATIONALES ET DE L EDUCATION CIVIQUE RESULTATS DE L EVALUATION DES OFFRES RELATIVES A L APPEL D OFFRES NATIONAL RESTREINT N 001/2015/MEP/A/PLN/EC POUR LA CONSTRUCTION DE 300 CLASSES RELATIVES A L APPEL D OFFRES NATIONAL N 006/2015/MEP/A/PLN/EC POUR LE TRANSPORT DES FOURNITURES SCOLAIRES RELATIVES A L APPEL D OFFRES NATIONAL N 003/2015/MEP/A/PLN/EC POUR L ACQUISITION DE MATERIEL ROULANT

10 10 "En février, pendant la saison sèche, le vent est tellement fort qu'il est difficile de se tenir debout", assure Solomon Yismaw, l'ingénieur du site d'adama II, inauguré en mai à une centaine de kilomètres au sud-est d'addis Abeba, où 102 turbines de construction chinoise hautes de 70 mètres ponctuent l'horizon aussi loin que porte le regard. Sa capacité de 153 mégawatts (MW) fait d'adama II la plus grande ferme éolienne d'afrique subsaharienne. Elle vient compléter en Ethiopie le parc d'ashegoda (120 MW, dans la région septentrionale du Tigré) en service depuis 2013 et celui d'adama I (50 MW) datant de N'ayant ni gaz ni pétrole, l'ethiopie mise sur son important potentiel en énergies renouvelables pour alimenter son rapide développement économique. A commencer par les eaux du Nil, grâce auxquelles les barrages existants assurent déjà plus de 90% de la production électrique du pays. Mais le débit du Nil est soumis aux aléas climatiques. "Nous disposons d'une source ECONOMIE Energie L'Ethiopie, pays dans le vent pour les énergies renouvelables en Afrique Le vent souffle fort sur les hauteurs d'adama, collines rocailleuses à plus de m d'altitude sur les hauts plateaux éthiopiens, offrant des conditions idéales pour la production d'énergie éolienne. L'Ethiopie, en pointe dans ce secteur, y a installé le plus puissant parc éolien d'afrique subsaharienne. L es Grecs ont massivement dit non dimanche aux réformes et coupes budgétaires demandées par les créanciers d'athènes en échange d'un nouveau renflouement. En attendant l'issue de ce vote, la BCE avait consenti à maintenir en coma artificiel les banques du pays au moyen de prêts d'urgence, les fameux ELA. La décision prise dimanche 28 juin de maintenir les prêts ELA, mais sans en augmenter le plafond, avait déjà tout d'un exercice d'équilibriste de la part des 25 banquiers centraux qui composent le conseil des gouverneurs de la BCE, son organe de décision. La BCE avait semblé se mettre en mode pause en attendant des décisions politiques. Pour Nicolas Chéron, de CMC Markets, maintenant "les politiques attendent la réaction de la BCE pour prendre des décisions". Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker doit consulter dans la matinée par téléphone le président de l'eurogroupe Jeroen Dijsselbloem, le président du Conseil européen Donald Tusk et le patron de la BCE Mario Draghi. Celui-ci doit aussi présider dans la journée une réunion du conseil des gouverneurs. L'effervescence diplomatique verra également la chancelière Angela Merkel rendre visite à Paris au président François Hollande, avant un sommet exceptionnel de la zone euro mardi. En attendant, la position de la BCE comme pourvoyeur de fonds des banques et de l'économie toute entière est devenue intenable. Sans perspective d'accord rapide d'athènes avec ses créanciers, alors que l'allemagne trouve "difficilement imaginable" de nouvelles négociations, "la BCE n'a pas de base pour continuer à envoyer des euros à Athènes", relevait Holger Schmieding, de Berenberg. En provenance de la première économie européenne, des voix se sont élevées dès dimanche réclamant une fin "immédiate" du soutien de la BCE aux banques. En effet, les conditions formelles d'octroi des prêts ELA sont prêtes à sauter: les banques, fermées depuis une semaine, sont au bord de l'insolvabilité et leurs garanties nécessaires pour emprunter auprès de la banque centrale s'amenuisent. Athènes sollicite néanmoins un relèvement du plafond des prêts ELA, seul moyen pour rouvrir les banques et éviter le "Grexit". Si le pays n'est pas réapprovisionné en euros, il devra avoir recours à une monnaie parallèle pour payer factures, salaires et retraites. Et à partir "du moment où quelqu'un introduit une nouvelle monnaie, il sort de l'euro", a asséné dimanche le président du Parlement européen, Martin Schulz. L'implosion de la zone euro fait figure de repoussoir pour la BCE. Mais pour beaucoup de ses membres, passer outre les règles est aussi une forme de sabotage de la zone euro. C'est le cas du président de la Bundesbank allemande Jens Weidmann. Il est soutenu par son homologue slovaque et sans doute les Baltes. Le conseil prend ses décisions sur ELA à la majorité des deux tiers. Si la BCE coupe les vivres abondante d'énergie hydroélectrique. Mais pendant les périodes de sécheresse, le niveau des barrages hydroélectriques baisse. L'éolien permet de compenser cette perte, d'autant que le vent est plus fort pendant la saison sèche. L'éolien et l'hydroélectricité sont complémentaires", explique Solomon Yismaw. Les paysans labourant la terre au pied des turbines, derrière de simples charrues tirées par des bœufs, offrent un saisissant contraste entre la vie rudimentaire des campagnes éthiopiennes et la modernité à laquelle aspire le pays. Plus de 75% des 94 millions d'ethiopiens, principalement dans les campagnes, ne sont pas connectés au réseau électrique. Pour ceux qui le sont, les coupures électriques sont fréquentes: trois mois par an en moyenne. Simple et peu coûteux Les besoins en énergie sont énormes en Ethiopie. Le pays a besoin d'accroître sa production électrique de 20 à 25% par an, selon des chiffres du Ministère de l'energie. En attendant la mise en service sur le Nil Bleu du plus grand barrage d'afrique, le barrage de la "Renaissance" toujours en construction, l'ethiopie multiplie les projets "verts" pour diversifier ses sources d'énergie. "Notre priorité reste le développement de l'hydroélectricité, mais nous ne pouvons pas en dépendre totalement. Nous savons que nous serons affectés par le changement climatique. C'est pourquoi nous développons aussi l'éolien, la géothermie et le solaire", explique le ministre éthiopien de l'energie et de l'eau, Wondimu Tekle. "Nous allons installer systèmes solaires individuels sur des habitations avec l'aide de la Banque Mondiale", ajoute-t-il. En ce qui concerne l'éolien, la technologie est simple et peu coûteuse. Les fermes éoliennes sont des projets rapides à mettre en place. Nous avons construit cette ferme de 153 MW en seulement 24 mois. Un barrage hydroélectrique aurait pris beaucoup plus de temps", explique Tahaguas Andemariam, ingénieur consultant et professeur à l'université d'adama. Une autre ferme éolienne encore plus importante, d'une capacité de 300 MW, est déjà en projet. Elle doit voir le jour à Ayesha, dans le désert près de la frontière djiboutienne, balayé par des vents puissants. "Nous avons maintenant les connaissances suffisantes pour développer une feuille de route pour l'énergie éolienne en Ethiopie", assure Tahaguas Andemariam, formé pendant un mois en Chine avec les autres ingénieurs du site. Il n'exclut pas de voir un jour des turbines éoliennes assemblées au moins partiellement en Ethiopie. Avec ces énergies vertes, l'ethiopie entend réduire son recours aux énergies fossiles, coûteuses et polluantes. Les autorités éthiopiennes se sont donné comme objectif de parvenir à entrer dans le club des pays à revenus intermédiaires d'ici 2025, tout en veillant à ce que l'impact du développement économique sur l'environnement soit limité. Addis Abeba s est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 64% d'ici 2030, notamment grâce aux énergies renouvelables. C'est l'objectif le plus ambitieux présenté jusqu'ici dans le cadre de la conférence de Paris sur les changements climatiques prévue à la fin de cette année Crise financière en Grèce Après le non grec au référendum, les regards étaient lundi sur la BCE Alors que les dirigeants européens s'emploient frénétiquement à trouver une solution politique, elle seule peut éviter à l'économie grecque d'aller dans le mur, en violant ses règles. Le ministre des Finances français Michel Sapin en a appelé lundi matin à l'institution monétaire: le niveau des liquidités fournies aux banques grecques "ne peut pas être abaissé", a-t-il argué à la radio Europe 1. Tout en prenant soin de rappeler pour la forme "l'indépendance" de l'institution monétaire. "C'est encore à la BCE de faire le sale boulot", relevait lundi matin Carsten Brzeski, économiste d'ing. Des chameaux sont parqués non loin de la ferme éolienne d'adama Les marchés européens ont perdu du terrain lundi sans céder à la panique au lendemain de la victoire du non grec au référendum, avec en ligne de mire la reprise des négociations avec les créanciers dès mardi. "La réaction immédiate des marchés au référendum est restée limitée", constatent dans une note les stratégistes d'axa IM. Pour autant, "les marchés devraient rester incertains jusqu a plus de clarté sur la poursuite (ou non) de la négociation", ajoutent-ils. A près avoir opté pour l'attentisme vendredi avant le scrutin, les principaux indices boursiers européens ont terminé la séance de lundi en forte baisse, affichant leur prudence tout en cherchant à limiter leur perte. "La volatilité pourrait augmenter, jusqu à ce qu un accord se dessine", indique encore Axa IM. La Bourse de Francfort a perdu 1,52%, Paris 2,01%, Londres 0,76%, Madrid 2,22% et Milan 4%. La Bourse de New York a également démarré la séance en DR (AFP) aux banques grecques, elle devra s'occuper de contenir la panique que suscitera cette décision. "Dans les circonstances de très grande incertitude en Europe et au niveau international, la BCE a été très claire, si c'est nécessaire on fera plus", a réaffirmé dimanche Benoît Coeuré, membre du directoire de l'institution. L'institution en fait déjà beaucoup. Elle achète depuis mars pour environ 60 milliards d'euros par mois de dette, surtout des obligations souveraines, sur les marchés. Elle pourrait gonfler ce programme baptisé "QE". Ou passer à la vitesse supérieure en enclenchant le programme OMT, jamais utilisé, le "bazooka" de politique monétaire qui la verrait acheter sans plafond des obligations d'etat de pays dont les taux d'emprunt flamberaient. (AFP) Les marchés financiers gardent la tête froide après le non grec territoire négatif. Le dossier grec "reste un facteur d'instabilité sur les marchés mais ils y sont moins sensibles qu'auparavant", souligne Thibault Prébay, directeur du département taux chez Quilvest Gestion. De son côté, l'euro faisait preuve d'une grande résistance et valait 1,1073 dollar contre 1,1039 dollar vendredi vers 21H00 GMT. La monnaie unique était descendue jusqu'à 1,0963 dollar juste après l'annonce des résultats du scrutin. De même, le marché de la dette a gardé la tête froide. Le taux d'emprunt à 10 ans de l'espagne a fini à 2,372% contre 2,212% vendredi à la clôture du marché secondaire, celui de l'italie à 2,387% contre 2,248%. En revanche, le taux grec a souffert, grimpant à 18,089% contre 14,630%. Les Grecs ont clairement dit non aux exigences des créanciers, votant à 61,31% en faveur du non à leurs propositions, un rejet massif qui entraîne une grande incertitude quant à l'éventuelle reprise des négociations et fait craindre une possible sortie du pays de la zone euro. Les marchés vont désormais être suspendus aux déclarations et réunions à venir. Une réunion entre le président français François Hollande et Angela Merkel doit avoir lieu lundi soir à Paris avant une réunion des ministres des Finances de la zone euro mardi (eurogroupe) et un sommet européen sur l'avenir financier de la Grèce mardi soir. Le Fonds monétaire international (FMI) est prêt à aider la Grèce "si on lui en fait la demande", a déclaré lundi sa directrice générale Christine Lagarde au lendemain du rejet du plan des créanciers. Selon les gérants de Barclays Bourse, "le non au référendum va pouvoir accélérer la recherche d une solution plus pérenne au sujet de la dette grecque entre Athènes et ses créanciers (sortie de la Grèce de la zone euro ou compromis)". Les investisseurs se sont également montrés rassurés par l'annonce surprise de la démission du ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, interprétée comme une volonté de la part du gouvernement grec de faciliter les négociations avec ses créanciers. AFP

11 SOCIÉTÉ 11 Réception de don par la ministre de la Population, de la Promotion de la Femme et de la Protection de l Enfant L Association Islamique du Niger manifeste sa solidarité à l endroit de la population de Diffa L Association Islamique du Niger (AIN) a remis à la ministre de la Population, de la Promotion de la Femme et de la Protection de l Enfant, Dr Maïkibi Kadidiatou Dandobi un don destiné à la population de Diffa. La remise du don a eu lieu au cours d une cérémonie qui s est déroulée, le samedi 27 juin 2015, au siège de l association en présence des membres du bureau exécutif de l AIN et des collaborateurs de la ministre. Composé de vêtements d hommes, de femmes et d enfants d une valeur estimée à plus de trois millions de francs CFA, ce don est la manifestation de la solidarité de l Association Islamique du Niger à l endroit de la population de Diffa. P renant la parole au cours de la cérémonie, le Secrétaire Général de l Association Dr Boubacar Seydou Touré a souligné que cette cérémonie entre dans un cadre de solidarité et de fraternité. La population de Diffa est dans une situation difficile et nous devons tous nous réunir autour de celle-ci pour la rendre plus forte, a-t-il indiqué. Nous saisissons cette occasion pour lancer un appel à vous tous, dans les régions, dans les départements, dans les cantons et dans les hameaux de bien vouloir vous mobiliser pour venir en aide à nos frères et sœurs de Diffa, et que cette mobilisation doit S elon en effet le Coordonnateur régional du projet GIRE 2/Niger-HYCOS de l Autorité du Bassin du Niger (ABN), M. Bréhima Coulibaly, Ingénieur Hydrologue, on observe une installation tardive des pluies saisonnières liées à la mousson sur les régions Ouest du Niger et Est du Burkina Faso, avec une turbidité importante de l'eau qui a été boueuse au cours du mois de juin Rappelant les périodes d étiages marquants, il souligne qu un débit de 0,00 (m3/s) a été enregistré le 02 juin 1985 et le 20 juin S agissant de l année 2014, au 03 juin, le débit se faire sans distinction d âge ou de sexe, et nous demandons à tous et à toutes de continuer à implorer Allah le tout puissant, l omniscient, le protecteur de veiller sur notre pays et que la fraternité, la paix, la tranquillité et la quiétude règne partout au Niger, a ajouté Dr Boubacar Seydou Touré. Lors de votre première prise de contacts avec les associations, la nôtre a été la première à vous recevoir, et nous avions pris l engagement de travailler en franche collaboration avec votre institution au service de la oumat. Nous pouvons aussi témoigner que votre engagement à collaborer avec les associations islamiques était de 52 (m3/s) et celui de cette année 2015, au 21 juin est de 54 (m3/s). Entre les années 1984 et 2015, le plus haut débit a été enregistré en 2011, soit 94.4 (m3/s). L ingénieur hydrologue, relève cependant que la situation du Fleuve Niger constitue une préoccupation pour l'autorité du Bassin du Niger (ABN), surtout à cause des changements climatiques observés ces dernières années, dans la sous-région, et qui ont profondément marqué le régime hydrologique du Fleuve Niger. M. Bréhima Coulibaly ajoute que suite à une sécheresse persistante, à l'avancement de la du Niger a fait une large ouverture aux associations islamiques d être en contact permanent avec vous et avec votre institution. D où nous constatons que les activités rentrant dans le cadre religieux, organisées par votre ministère, ont fait l objet d une participation positive de la part des associations islamiques, et cela démontre aussi la disponibilité de vos collaborateurs à maintenir la même désertification et une forte pression démographique, on observe un important ensablement du lit du fleuve et de ses affluents, l'accumulation des dunes de sable le long de leurs berges et la prolifération des végétaux flottants, représentent également des inquiétudes. Du point de vue de l'impact du déficit pluviométrique sur le Niger Supérieur en Guinée et au Mali, M. Bréhima Coulibaly soutient qu un arrêt précoce des trois (3) dernières saisons hivernales sont à l'origine de la réduction du volume des crues ; de la rapidité de la décrue ; et de la sévérité des étiages. Aussi, les hydrogrammes comparatifs de l'étiage du Fleuve Niger à Niamey montrent que cette année hydrologique 2014/2015 a été caractérisée par des écoulements Lors de la réception du don au siège de l AIN à Niamey dynamique que vous souhaitez partager avec les associations islamiques, a rappelé le Secrétaire Général de l Association Islamique du Niger. Devant ce geste, la ministre Maïkibi Kadidiatou Dandobi a vivement remercié l Association Islamique du Niger au nom du gouvernement. Ce geste empreint d une très grande solidarité vient renforcer les efforts du gouvernement, a-t-elle déclaré. Elle a également rassuré les donateurs que le don ira directement aux bénéficiaires. Au-delà de ce don, cette cérémonie marque également la franche collaboration entre l Association Islamique du Niger et le Ministère de la Population, de la Promotion de la Femme et de la Protection de l Enfant. Maharou Habou RC/MP/PF/PE Les étiages et écoulement du fleuve Niger Un débit de 54 (m3/s) au 21 juin 2015 contre 52 (m3/s) au 03 juin 2014 Cette année la saison des pluies a tardé à s installer dans notre pays. En outre, le niveau du Fleuve Niger particulièrement à Niamey, a commencé à devenir un motif d inquiétude pour nombre de citoyens. Pourtant, cette situation du niveau des écoulements des eaux, n est pas aussi grave que celles des années 1985, 1986 et 1990, selon le Coordonnateur Régional du projet GIRE2/Niger-HYCOS de l Autorité du Bassin du Niger (ABN), M. Bréhima Coulibaly. déficitaires et inférieurs à ceux des années hydrologiques 2011/2012, 2012/2013 et 2013/2014 et inférieurs à la moyenne statistique. «Les étiages les plus sévères sur le Fleuve Niger ont été observés en 1985, 1986 et 1990 avec un arrêt ou presque de l'écoulement à Niamey le 2 juin 1985, le 20 juin 1986 et le 12 juin Le soutien à l'étiage en général dépend de l'hydraulicité de l'année et du système de la gestion des barrages en amont» a-t-il dit tout en ajoutant que le régime hydrologique du fleuve à Niamey est directement lié à la situation qui prévaut en amont dans le Niger supérieur soit en Guinée et au Mali. Du point de vu de la pluviométrie, M. Bréhima Coulibaly explique que les prévisions des paramètres agro climatiques de la saison d'hivernage 2015 dénote d un début de saison précoce par rapport à la moyenne sur la majeure partie de la zone agricole, avec des dates de début de saison tardives à normales sur le nord des régions de Tillabéry et Dosso. S agissant du sud-ouest du pays, le sud des régions de Tahoua, Maradi, Zinder et Diffa, il est prévu des dates de démarrage de la saison précoces par rapport à la moyenne avec par endroit des débuts de saison tardifs. Enfin, «des séquences sèches de durées normales à longues pourraient être observées en début de saison. Bien que, ces prévisions sont susceptibles d'évolution au cours de la saison des pluies», indique l ingénieur Hydrologue. Samira Sabou DR

12 12 ANNONCES MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES DIRECTION DES MARCHES PUBLICS ET DES DELEGATIONS DE SERVICE PUBLIC Avis d Appel d Offres National N 007/2015/GC/MSP/DGR/DMP/DSP 1. Cet Avis d Appel d Offres fait suite à l Avis Général de Publicité paru dans le Sahel N 8880 du jeudi 19 février Dans le cadre de l exécution des travaux de CONSTRUCTION D UN BLOC DE LABORATOIRE AU LANSPEX DE NIAMEY financés par L ETAT, le MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE sollicite des offres fermées de la part des candidats éligibles et répondant aux critères de qualification requises. 3. La passation du Marché sera conduite par Appel d Offres Ouvert tel que défini dans le Code des Marchés publics et des délégations de service public aux articles 29 à 43, et ouvert à tous les candidats éligibles. 4. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations et prendre connaissance des documents d Appel d Offres aux adresses mentionnées ci-après du lundi au jeudi de 8h00 à 16h00 et le vendredi de 8h00 à 12h00 aux adresses suivantes: 4.1 Ministère de la Santé Publique Direction Générale des Ressources Direction des Infrastructures et Equipements Sanitaires BP: 623 Niamey; Téléphone: Ou 4.2 Ministère de la Santé Publique Direction Générale des Ressources Direction des et Des Délégations de Service Public (DMP/DSP) BP: 623 Niamey, Téléphone: Les exigences en matière de qualifications sont : (Voir les DPAO pour les informations détaillées.) Les candidats intéressés peuvent consulter gratuitement le Dossier d Appel d Offres complet ou le retirer à titre onéreux contre paiement d un montant non remboursable de F.CFA à l adresse mentionnée au Point 4.2; La méthode de paiement sera en espèces. Le Dossier d Appel d Offres sera adressé par (Copies HARD et Informatique, avec un jeu complet des plans). Le délai d exécution est de 6 mois Les offres présentées en un (1) original et Trois (3) copies sont accompagnées d une garantie de soumission sous forme d une caution bancaire solidaire d un montant de F.CFA et devront parvenir ou être remises à l adresse indiquée au point 4.2 ci-dessus au plus tard le 11 août 2015 à 10h30 mn, heure locale. L ouverture des plis sera faite le même jour au plus tard à 11 h30 dans la salle de réunion du MSP en présence des soumissionnaires qui souhaitent y assister ou de leurs représentants dûment mandatés. Les offres reçues après le délai fixé seront rejetées. Toute offre non accompagnée de la garantie de soumission sera écartée à l évaluation. 6. En cas d envoi par la poste ou tout autre mode de courrier, les frais y afférents sont à la charge de l acheteur et le maître d ouvrage ne peut être responsable par le candidat de la non réception du dossier. 7. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un délai de 120 jours, à compter de la date limite de remise des offres. 8. Par décision motivée, le MAITRE D OUVRAGE se réserve le droit de ne donner aucune suite à tout ou partie du présent Appel d Offres. MANO AGHALI MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES DIRECTION DES MARCHES PUBLICS ET DES DELEGATIONS DE SERVICE PUBLIC Avis d Appel d Offres National N 003/2015/GC/BN/MSP/DGR/DMP/DSP 1. Cet Avis d Appel d Offres fait suite à l Avis Général de Publicité paru dans le Sahel N 8880 du jeudi 19 février Dans le cadre de l exécution des travaux de transformation de douze (12) Cases de Santé (CS) en Centres de Santé Intégrés de type.1 (CSI.1) dans la région de Maradi financés par le Budget National (BN), le Ministère de la Santé Publique (MSP) sollicite des offres fermées de la part des candidats éligibles et répondant aux critères de qualification requises. L Appel d Offres est scindé en six (6) lots distincts libellés comme suit: Lot N 1: Transformation des Cases de Santé de Sarkin Kanwa et Rafin Wada (DS de Guidan Roumdji) en CSI.1 ; Lot N 2: Transformation des Cases de Santé de Karambi Sofoua et Sarkin Rafi (DS de Guidan Rooumdji) en CSI.1; Lot N 3: Transformation des Cases de Santé de Maigamji et Atchida Kofato (DS de Madarounfa) en CSI.1 ; Lot N 4: Transformation des Cases de Santé de Saidou Goula et N Yelwa (DS de Mayahi) en CSI.1 ; Lot N 5: Transformation des Cases de Santé de Yan Boyé et Mallamaoua (DS de Mayahi) en CSI.1 ; Lot N 6: Transformation des Cases de Santé de Kotchi et Dan Sara (DS de Mayahi) en CSI.1. Chaque lot est indivisible 3. La passation du Marché sera conduite par Appel d Offres ouvert tel que défini dans le Code des Marchés publics et des délégations de service public aux articles 29 à 43, et ouvert à tous les candidats éligibles. 4. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès de : 4.1 Ministère de la Santé Publique Direction Générale des Ressources Direction des Infrastructures et Equipements Sanitaires BP: 623 Niamey; Téléphone: Ou 4.2 Ministère de la Santé Publique Direction Générale des Ressources Direction des et Des Délégations de Service Public (DMP/DSP) BP: 623 Niamey, Téléphone: Les exigences en matière de qualifications sont : 5.1 Pièces administratives suivantes: -Une copie légalisée de l Attestation d inscription au Registre du Commerce et du Crédit Mobilier ; -Une copie légalisée du document portant Numéro d identification fiscale au réel (NIF/R), ou tout autre document équivalent pour les soumissionnaires étrangers ; -Une copie l égalisée ou l original de l Attestation de non faillite et de non liquidation datant de moins de 6 mois; -Une copie légalisée d un Agrément de 2 e Catégorie ou plus en BTP ; -L original de l Attestation de Situation Fiscale (ASF) pour le présent appel d offres datant de moins de 6 mois ; -L original de l Attestation délivrée par l Inspection du Travail et la CNSS datant de moins de 6 mois ; -Une copie légalisée de l Attestation de non exclusion de la commande publique datant de moins de 6 moins fournie par l ARMP ; -L original de la déclaration sur l honneur attestant que le Soumissionnaire n est pas affilié à une société ou entité qui a fourni des services de conseil pendant la phase préparatoire des travaux ou du projet dont les travaux font partie ; -L original de l attestation d engagement indiquant que le soumissionnaire a pris connaissance des dispositions du code d éthique en matière de marché publics et qu il s engage à les respecter selon le modèle du DAO Critères de qualification : -Fournir une attestation d une institution financière disposée à accorder un crédit d un montant au moins égal à 20 millions de francs CFA pour chaque lot dans le cas où le Soumissionnaire est déclaré adjudicataire du marché (l Attestation sera non valide si le montant n est pas précisé) ; -Fournir la preuve de l exécution satisfaisante d au moins deux (2) marchés de bâtiments publics (officiels) de volume et complexité similaires au cours des cinq (5) dernières années (joindre les contrats, les PV de réception et/ou les attestations de bonne exécution) ; -Disposer du personnel suivant : 1 Chef de projet pour tous les lots, Ingénieur Génie Civil, ayant au moins 8 ans d expérience d ordre général dont au moins 6 ans dans la supervision de travaux similaires et ayant supervisé au moins 2 projets de bâtiments publics (officiels) de volume et complexité similaires. 1 Chef de chantier pour chaque site, Technicien Génie Civil ou plus, ayant au moins 10 ans d expérience d ordre général, dont au moins 7 ans dans le contrôle de chantiers similaires et ayant contrôlé au moins 2 chantiers de bâtiments publics (officiels) de l ampleur d un CSI ; -Disposer du matériel suivant par lot: 2 bétonnières de 250l mini, 2 camions benne de 10T mini, 1 véhicule de liaison, 1 citerne à eau de 5 m 3 mini, 1 cuve à eau de 6 m 3 mini, 2 postes à souder, 4 lots d échafaudage, 4 aiguilles vibrantes, 1 lot de matériel de topographie. -En outre, sera déclaré inéligible tout candidat déjà attributaire par le MSP d au moins un marché de transformation de Case de Santé en CSI type 1 de la première phase (année 2012), dont le marché n est pas encore provisoirement réceptionné à la date d ouverture des offres 6. Les candidats intéressés peuvent consulter gratuitement le dossier d appel d offres complet ou le retirer à titre onéreux contre paiement d un montant non remboursable deux cent mille ( ) francs CFA (ou le montant équivalent dans une monnaie librement convertible) à l adresse mentionnée au point 4.2 ci-dessus, du lundi au vendredi de 9h à 17h et le vendredi de 9h à 12h, heure locale. La méthode de paiement sera: les payements seront effectués en liquide. Le Dossier d Appel d Offres sera directement retiré en version hard par le candidat. 7. Le délai d exécution des travaux est de six (6) mois. Les candidats ont la possibilité de soumissionner pour un ou l ensemble des lots. Toutefois un Soumissionnaire ne peut être attributaire de plus de deux (2) lots, en moins que le nombre d entreprises qualifiées techniquement soit réduit et ne permette pas une telle adjudication. Dans ce cas, un Candidat peut être attributaire de plus de deux (2) lots. 8. Les offres présentées en un original et trois (3) copies et accompagnées d une garantie de soumission d un montant de FCFA pour chaque lot devront parvenir ou être remises à l adresse indiquées au point 4.2 ci-dessus au plus tard le 10 août 2015 à 9h30 mn, heure locale. L ouverture des plis aura lieu le même jour à 10h, heure locale dans la salle de réunion du Ministère de la Santé Publique en présence des soumissionnaires qui souhaitent y assister ou de leurs représentants dûment mandatés. Les offres reçues après le délai fixé seront rejetées. En cas d envoi par la poste ou tout autre mode de courrier, les frais y afférents sont à la charge du Candidat et le maître d ouvrage ne peut être responsable de la non réception du dossier. 9. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un délai de cent vingt (120) jours, à compter de la date limite de remise des offres. 10.Par décision motivée, le Ministère de la Santé Publique se réserve le droit de ne donner aucune suite à tout ou une partie du présent Appel d Offres. MANO AGHALI

13 ANNONCES 13 MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES DIRECTION DES MARCHES PUBLICS ET DES DELEGATIONS DE SERVICE PUBLIC Avis d Appel d Offres National N 006/2015/GC/BN/MSP/DGR/DMP/DSP 1. Cet Avis d Appel d Offres fait suite à l Avis Général de Publicité paru dans le Sahel N 8880 du jeudi 19 février Dans le cadre de l exécution des travaux de transformation de vingt (20) Cases de Santé (CS) en Centres de Santé Intégrés de type.1 (CSI.1) dans la région de Zinder financés par le Budget National (BN), le Ministère de la Santé Publique (MSP) sollicite des offres fermées de la part des candidats éligibles et répondant aux critères de qualification requises. L Appel d Offres est scindé en dix (10) lots distincts libellés comme suit: Lot N 1: Transformation des Cases de Santé de Guirdiguiski et Dagradi (DS de Gouré) en CSI.1 Lot N 2: Transformation des Cases de Santé de Magajé (DS de Goué) et Zounkouda (DS de Mirria) en CSI.1 Lot N 3: Transformation des Cases de Santé de Dan Gouchy Peulh (DS de Magaria) et Maguirami (DS de Matameye) en CSI1 Lot N 4: Transformation des Cases de Santé de Majen Karé et Zagui (DS de Magaria) en CSI.1 Lot N 5: Transformation des Cases de Santé de Faraye et Guetsi (DS de Magaria) en CSI.1 Lot N 6: Transformation des Cases de Santé de Maiwando et Amsoudou (DS de Matameye) en CSI.1 Lot N 7: Transformation des Cases de Santé de Kalgo Maikassoua et Dankeni Malam Abdou (DS de Mirria) en CSI.1 Lot N 8 Transformation des Cases de Santé de Katambagé et Bourbourwa (DS de Mirria) en CSI.1 Lot N 9: Transformation des Cases de Santé de Gargada et Dan Marké (DS de Tanout) en CSI.1 Lot N 10: Transformation des Cases de Santé de Mai Sap Sap et El Daweye (DS de Tanout) en CSI.1 Chaque lot est indivisible 3. La passation du Marché sera conduite par Appel d offres ouvert tel que défini dans le Code des Marchés publics et des délégations de service public aux articles 29 à 43, et ouvert à tous les candidats éligibles. 4. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès de : 4.1 Ministère de la Santé Publique Direction Générale des Ressources Direction des Infrastructures et Equipements Sanitaires BP: 623 Niamey; Téléphone: Ou 4.2 Ministère de la Santé Publique Direction Générale des Ressources Direction des et Des Délégations de Service Public (DMP/DSP) BP: 623 Niamey, Téléphone: Les exigences en matière de qualifications sont : 5.2 Pièces administratives suivantes: -Une copie légalisée de l Attestation d inscription au Registre du Commerce et du Crédit Mobilier ; -Une copie légalisée du document portant Numéro d identification fiscale au réel (NIF/R), ou tout autre document équivalent pour les soumissionnaires étrangers ; -Une copie l égalisée ou l original de l Attestation de non faillite et de non liquidation des datant de moins de 6 mois; -Une copie légalisée d un Agrément de 2 e Catégorie ou plus en BTP ; -L original de l Attestation de Situation Fiscale (ASF) pour le présent appel d offres datant de moins de 6 mois ; -L original de l Attestation délivrée par l Inspection du Travail et la CNSS datant de moins de 6 mois ; -Une copie légalisée de l Attestation de non exclusion de la commande publique datant de moins de 6 moins fournie par l ARMP ; -L original de la déclaration sur l honneur attestant que le Soumissionnaire n est pas affilié à une société ou entité qui a fourni des services de conseil pendant la phase préparatoire des travaux ou du projet dont les travaux font partie ; -L original de l attestation d engagement indiquant que le soumissionnaire a pris connaissance des dispositions du code d éthique en matière de marché publics et qu il s engage à les respecter selon le modèle du DAO Critères de qualification : -Fournir une attestation d une institution financière disposée à accorder un crédit d un montant au moins égal à 20 millions de francs CFA pour chaque lot dans le cas où le Soumissionnaire est déclaré adjudicataire du marché (l Attestation sera non valide si le montant n est pas précisé) ; -Fournir la preuve de l exécution satisfaisante d au moins deux (2) marchés de bâtiments publics (officiels) de volume et complexité similaires au cours des cinq (5) dernières années (joindre les contrats, les PV de réception et/ou les attestations de bonne exécution) ; - Disposer du personnel suivant : 1 Chef de projet pour tous les lots, Ingénieur Génie Civil, ayant au moins 8 ans d expérience d ordre général dont au moins 6 ans dans la supervision de travaux similaires et ayant supervisé au moins 2 projets de bâtiments publics (officiels) de volume et complexité similaires. 1 Chef de chantier pour chaque site, Technicien Génie Civil ou plus, ayant au moins 10 ans d expérience d ordre général, dont au moins 7 ans dans le contrôle de chantiers similaires et ayant contrôlé au moins 2 chantiers de bâtiments publics (officiels) de l ampleur d un CSI ; -Disposer du matériel suivant par lot: 2 bétonnières de 250l mini, 2 camions benne de 10T mini, 1 véhicule de liaison, 1 citerne à eau de 5 m 3 mini, 1 cuve à eau de 6 m 3 mini, 2 postes à souder, 4 lots d échafaudage, 4 aiguilles vibrantes, 1 lot de matériel de topographie. -En outre, sera déclaré inéligible tout candidat déjà attributaire par le MSP d au moins un marché de transformation de Case de Santé en CSI1 de la première phase (année 2012), dont le marché n est pas encore provisoirement réceptionné à la date d ouverture des offres 6. Les candidats intéressés peuvent consulter gratuitement le dossier d appel d offres complet ou le retirer à titre onéreux contre paiement d un montant non remboursable Deux cent mille ( ) francs CFA (ou le montant équivalent dans une monnaie librement convertible) à l adresse mentionnée au point 4.2 ci-dessus, du lundi au vendredi de 9h à 17h et le vendredi de 9h à 12h, heure locale. La méthode de paiement sera: les payements seront effectués en liquide. Le Dossier d Appel d Offres sera directement retiré en version hard par le candidat. 7. Le délai d exécution des travaux est de six (6) mois. Les candidats ont la possibilité de soumissionner pour un ou l ensemble des lots. Toutefois un Soumissionnaire ne peut être attributaire de plus de deux (2) lots, en moins que le nombre d entreprises qualifiées techniquement soit réduit et ne permette pas une telle adjudication. Dans ce cas, un Candidat peut être attributaire de plus de deux (2) lots. 8. Les offres présentées en un original et trois (3) copies et accompagnées d une garantie de soumission d un montant de FCFA pour chaque lot devront parvenir ou être remises à l adresse indiquées au point 4.2 cidessus au plus tard le 07 août 2015 à 09 h30 mn, heure locale. L ouverture des plis aura lieu le même jour à 10h, heure locale dans la salle de réunion du Ministère de la Santé Publique en présence des soumissionnaires qui souhaitent y assister ou de leurs représentants dûment mandatés. Les offres reçues après le délai fixé seront rejetées. En cas d envoi par la poste ou tout autre mode de courrier, les frais y afférents sont à la charge du Candidat et le maître d ouvrage ne peut être responsable de la non réception du dossier. 9. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un délai de cent vingt (120) jours, à compter de la date limite de remise des offres. 10. Par décision motivée, le Ministère de la Santé Publique se réserve le droit de ne donner aucune suite à tout ou une partie du présent Appel d offres. MANO AGHALI

14 14 ANNONCES SOCIETE DE PATRIMOINE DES EAUX DU NIGER Avis d Appel d Offres National N Le présent Avis d Appel d Offres fait suite à l avis général de passation de marchés publié dans le Sahel du 28 avril Dans le cadre de l exécution du projet de fourniture, pose et raccordement de deux (02) groupes électrogènes de 80 kva chacun, et construction leurs abris à Filingué et Matamèye sous financement de la Société de Patrimoine des Eaux du Niger (SPEN), le Maître d ouvrage (SPEN) lance un Appel d offres National. 3. La participation à la concurrence est ouverte aux entreprises nationales en règle vis-à-vis de l Administration (voir détails dans instructions aux soumissionnaires) pour autant qu elles ne soient pas sous le coup d interdiction, de suspension, d exclusion ou de liquidation des biens. 4. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires et consulter gratuitement le Dossier d Appel d Offres auprès de la Direction de Patrimoine et du contrôle de l exploitation (DPCE) de la SPEN entre 9 heures et 16 heures. Le délai d exécution des travaux est de trois (03) mois. 5.Tout candidat éligible, intéressé par le présent avis, doit acquérir un jeu complet du Dossier d Appel d Offres, auprès de la Direction Comptable et Financière(DCF) de la SPEN moyennant paiement d un montant non remboursable de cent mille francs CFA( FCFA). 6. En cas d envoi par la poste ou tout autre mode de courrier, les frais y afférents sont à la charge de l acheteur et le maître d ouvrage ne peut être responsable de la non réception du dossier par le candidat. 7. Les offres présentées en un original et trois (3) copies, conformément aux Instructions aux Soumissionnaires, et accompagnées d une garantie de soumission d un montant de un million deux cent mille francs CFA ( f CFA) devront parvenir ou être remises le 30 juillet 2015 à 9 h30 mn à l adresse suivante : SOCIETE DE PATRIMOINE DES EAUX DU NIGER BP : Niamey Quartier KOIRA KANO, Bd des Sy et MAMAR Tel : / /Fax : L ouverture des plis sera faite à la date et l heure précisées aux DPAO (30 juillet 2015 à 10 h30 mn) en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent y assister. Les offres reçues après le délai fixé seront rejetées. 9. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un délai de 90 jours, à compter de la date de remise des offres. Par décision motivée, l Administration se réserve le droit de ne donner aucune suite à tout ou partie du présent Appel d Offres. Le Directeur Général SADOU SEYDOU Le «Projet d Appui à la Production Pastorale dans la Région de Tahoua» (PAPAT), projet sur financement de l Union européenne (UE), est mis en œuvre par l l Agence Belge de Développement (CTB), et ce pour une durée de 36 mois. Le projet PAPAT a pour objectif global de contribuer à la stabilisation et au développement local dans les régions du Nord du Niger et particulièrement la région de Tahoua, dans les départements de Abalak, Tillia, Tassara et Tchintabaraden. Son objectif spécifique est de renforcer les capacités d intervention des acteurs publics et privés afin d améliorer les conditions de vie des communautés de la région. Deux sous-résultats sont prévus dans le cadre du PAPAT: 1) Des aménagements pastoraux sont identifiés, réalisés et gérés de manière durable; 2) Les services de santé animale sont améliorés. C est dans ce cadre que l Agence Belge de Développement (CTB) lance le présent avis de recrutement d un Assistant Technique National expert en socio-pastoralisme basé (e) à Tahouaet se déplaçant régulièrement dans les départements Nord- Tahoua dont les caractéristiques du poste sont comme suit: Durée : Lieu d affectation : Position : 24 mois engagement à temps complet; TAHOUA, au sein de l Unité de Gestion du Projet; ATN Responsable des aspects de l élevage au sein de l UGP. Il/elle sera responsable pour la mise en œuvre du sous résultat 2, relatif au renforcement des services de santé animale, et pour les activités liées à la gestion des espaces pastoraux. Il travaillera en étroite collaboration avec les services de la Direction Régionale de l Elevage de Tahoua et les autres services pertinents. En plus, il travaillera en collaboration avec les autres membres de l équipe du projet à Tahoua, sous la responsabilité du chef de projet international (basé à Niamey). Tâches spécifiques pour l appui à la gestion de l intervention (tâches non limitatives) L assistant technique national en socio pastoralisme, est responsable de: - l accompagnement de la mise en œuvre du sous résultat 2, relatif au renforcement des services de santé animale : (suivi de l installation des équipements de laboratoire, appui aux campagnes de vaccination du cheptel dans les 4 départements, renforcement des capacités des techniciens de l élevage) ; - l accompagnement et la supervision des travaux d aménagements anti- érosifs et de restauration des espaces pastoraux ; - le suivi des activités ainsi que le coaching des 3 animateurs sociaux du projet ; AVIS DE RECRUTEMENT Pour le «Projet d Appui à la Production Pastorale dans la Région de Tahoua» - la participation aux processus de capitalisation et de monitoring et évaluation. Profil: Diplôme supérieur (formation universitaire ou équivalente) de type zootechnicien, vétérinaire, agronome, ingénieur en gestion des ressources naturelles, Une expérience professionnelle d au moins 7 ans dans le domaine de l élevage pastoral au Niger (expérience dans la zone du projet TAHOUA souhaitable), Expertise confirmée en santé animale et en appui et gestion des ressources pastorales, Une expérience en animation et gestion d équipes de travail, de réunions et de relations partenariales, Expérience dans la mise en œuvre de projets ou programmes de coopération internationale, Une bonne capacité de rapportage (écrit, oral), Une connaissance approfondie de l outil informatique (logiciels courants de tableur, traitement de texte, présentations, messagerie, ), Une bonne capacité d écoute, de dialogue et de recherche de compromis. Compétences personnelles: intégrité, diplomatie, sens de la négociation, dynamisme et capacité de résolution de conflits. Une excellente connaissance du français (orale et écrite). PROCEDURE DE DEPOT DES DOSSIERS DE CANDIDATURES La composition des dossiers: pour chacun des postes, le dossier à présenter doit contenirau minimum: la lettre de motivation, le Curriculum Vitae mis à jour et signé, les copies légalisées de diplômes et attestations de formation/stages, deux (2) références professionnelles avec coordonnées à contacter au besoin. Date limite et lieu de dépôt des dossiers de candidature: Au plus tard le lundi 20 juillet 2015 à 10 heures. Les dossiers seront déposés directement ou envoyés par voie postale à l adresse suivante : Coopération Technique Belge (CTB), Projet PAPAT, Rue de la Magia, au coin de la clinique Afoua (derrière SNV), Yantala Nord, Niamey, Tél ou Les dossiers seront transmis sous enveloppe fermée avec la mention «Candidature au poste ATN en socio-pastoralisme» - PAPAT. Veuillez mentionner vos numéros de téléphone. Seuls les candidats/es sélectionné(e)s seront contacté(e) s. Les dossiers de candidature ne seront pas retournés.

15 ANNONCES 15 ASSEMBLEE NATIONALE - QUESTURE AVIS D APPEL D OFFRES NATIONAL OUVERT N 02/AN/2015 Relatif à la Réhabilitation de la Résidence Officielle du PAN 1. Le présent Avis d Appel d Offres fait suite au plan de passation des marchés de l Assemblée Nationale publié dans le Sahel N 8941 du 09 juin Dans le cadre de la réhabilitation de son patrimoine, l Assemblée Nationale sous financement de son budget, lance un Appel d Offres pour la Réhabilitation de la résidence officielle du Président de l Assemblée Nationale. 3. La participation à la concurrence est ouverte à toutes les personnes physiques ou morales ou groupements desdites personnes en règle vis-à-vis de l Administration Nigérienne (voir détails dans les instructions aux soumissionnaires)pour autant qu elles ne soient pas sous le coup d interdiction, de suspension, d exclusion ou de liquidation des biens. 4. Les candidats intéressés (Entreprise de la Troisième Catégorie au moins) ont la possibilité de soumissionner pour le seul lot et peuvent obtenir des informations supplémentaires et consulter gratuitement le Dossier d Appel d Offres auprès de la questure de l Assemblée Nationale tous les jours ouvrables entre 10h et 13h les matins et de 15h à 17h30 les après-midis. Le délai d exécution des travaux est de 12 mois à compter de la date de notification de l ordre de service de commencer les travaux. 5. Tout candidat éligible, intéressé par le présent avis, doit acquérir un jeu complet du Dossier d Appel d Offres, auprès de la Direction des marchés publics et du patrimoine de l Assemblée Nationale moyennant le paiement d un montant non remboursable de quatre cent mille ( ) francs Cfa. 6. En cas d envoi par la poste ou tout autre mode de courrier, les frais y afférents sont à la charge de l acheteur et le maître d ouvrage ne peut être responsable de la non réception du dossier par le candidat. 7. Les offres présentées en un(01) original et quatre(04) copies conformément aux Instructions aux Soumissionnaires et accompagnées d une garantie de soumission d un montant de 2% de son offre devront parvenir ou être remises à la Direction des marchés publics et du Patrimoine de l Assemblée Nationale au plus tard le 07 août 2015 à 09heures 30minutes. L ouverture des plis aura lieu le même jour à 10heures 00minute en présence des soumissionnaires ou de leursreprésentants qui souhaitent y assister. Les offres reçues après le délai fixé seront rejetées. 8.Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un délai de 120 jours, à compter de la date de remise des offres. Par décision motivée, l Administration se réserve le droit de ne donner aucune suite à tout ou partie du présent Appel d Offres. Pour L Assemblée Nationale Le Questeur AVIS DE CONVOCATION Les actionnaires sont convoqués à l Assemblée Générale Ordinaire le 13 juillet 2015 à 16 heures au siège de la société à la zone industrielle à l'effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : -Examen du rapport du commissaire aux comptes ; -Examen et adoption des comptes de l'exercice 2014 ; -Questions diverses. Tout actionnaire a le droit d'assister personnellement à cette assemblée ou de s'y faire représenter par un autre actionnaire ou par son conjoint L'administrateur général Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme annuel de formation, le CNPG organise pour le mois de Juillet 2015 les actions de formation sur les thèmes suivants: TECHNIQUES COMPTABLES APPROFONDIES DU SYSCOA-OHADA Du 20 au 31 Juillet 2015 à Cotonou (Bénin) GESTION COMMERCIALE, Animation et Promotion Commerciale Du 20 au 31 Juillet 2015 à Cotonou (Bénin) PASSATION DES MARCHES PUBLICS : PROCEDURES BANQUE MONDIALE COMMENT ELABORER UN DOSSIER D'APPEL D'OFFRES (Cas d'un DAO de fournitures) Du 20 au 31 Juillet 2015 à Cotonou (Bénin) AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER Les Techniques et Contrôles Comptables Du 20 au 31 Juillet 2015 à Cotonou (Bénin) Pour tous renseignements contacter le CNPG au au COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS DE L'ADJUDICATION DE LA DEUXIEME TRANCHE DE L'EMISSION D'OBLIGATIONS ASSIMILABLES DU TRESOR DU MALI DU 01 JUILLET 2015 L Agence UMOA-Titres (AUT), en collaboration avec la Banque Centrale des États de l'afrique de l'ouest (BCEAO), a organisé le mercredi 01 juillet 2015, à la demande de la Direction Nationale du Trésor et de la Comptabilité Publique du Mali, l'émission de la deuxième tranche de l'obligation Assimilable du Trésor à 5 ans portant sur un montant de 35 milliards. Cette opération s inscrit dans le cadre de l'exécution du programme d'émissions de titres publics du Mali, en conformité avec la stratégie à moyen et long terme de gestion de la dette, visant à garantir sa capacité à honorer ses échéances. L Appel d Offres, lancé le 25 juin 2015, suivant un système d enchères à prix multiples, a enregistré les résultats ci-dessous Montant sollicité : Nombre de soumissions : Montant global des soumissions : Soumissions retenues : Taux de couverture du montant mis en adjudication : Prix marginal : Prix moyen pondéré : Coupon : Résultats de l'émission millions de FCFA millions de FCFA millions de FCFA 319,34% , ,1162 6,25% L Agence remercie, au nom du Trésor Public du Mali, l'ensemble des investisseurs pour la confiance renouvelée et le soutien constant aux initiatives de financement des actions de développement dans l'union. La prochaine intervention du Trésor malien sur le marché des titres publics de l'umoa est prévue le 29 juillet 2015, à l'occasion d'une émission d'obligations du Trésor sur une maturité de trois (3) ans. Fait à Dakar, le 01 juillet 2015 Le Directeur de l'agence UMOA-Titres Adrien DIOUF Pour plus d'informations, merci de contacter l'agence UMOA-Titres /Tel : /Fax :

16 16 ANNONCES SOCIETE DE PATRIMOINE DES EAUX DU NIGER Avis d Appel d offres National n Le présent avis d appel d offres fait suite à l avis général de passation de marchés publié dans le Sahel du 09 Février 2015 sous financement de la Société de Patrimoine des Eaux du Niger (SPEN), le Maître d ouvrage (SPEN) lance un Appel d offres national. 2. Dans le cadre de l exécution du projet des travaux de réhabilitation des réservoirs R5, R8 et R9 d eau potable de la ville de Niamey. 3. La participation à la concurrence est ouverte aux entreprises nationales en règle vis à vis de l Administration (voir détails dans instructions aux soumissionnaires) pour autant qu elles ne soient pas sous le coup d interdiction, de suspension, d exclusion ou de liquidation des biens. 4. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires et consulter gratuitement le dossier d Appel d offres auprès de la Direction de Planification et des Investissements (DPI) de la SPEN entre 9 heures et 16 heures du lundi au jeudi et de 09h à 12h le vendredi. Le délai d exécution des travaux est de quatre (04) mois. 5. Tout candidat éligible, intéressé par le présent avis, doit acquérir un jeu complet du dossier d Appel d offres, auprès de la Direction Comptable et Financière(DCF) de la SPEN moyennant paiement d un montant non remboursable de Cent mille francs CFA ( FCFA). 6. En cas d envoi par la poste ou tout autre mode de courrier, les frais y afférents sont à la charge de l acheteur et le maître d ouvrage ne peut être responsable de la non réception du dossier par le candidat. 7. Les offres présentées en un original et trois (3) copies, conformément aux Instructions aux Soumissionnaires, et accompagnées d une garantie de soumission d un montant de trois millions francs CFA ( FCFA) devront parvenir ou être remises le 27 Juillet 2015 à 9 H 30 mn à l adresse suivante : SOCIETE DE PATRIMOINE DES EAUX DU NIGER BP : Niamey Quartier KOIRA KANO, Bd des Sy et MAMAR Tel : / / Fax : L ouverture des plis sera faite le 27 Juillet 2015 à 10h 00 mn dans la salle de réunion de la SPEN en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent y assister. Les offres reçues après le délai fixé seront rejetées. 9. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un délai de 120 jours, à compter de la date de remise des offres. Par décision motivée, l Administration se réserve le droit de ne donner aucune suite à tout ou partie du présent Appel d offres. Le Directeur Général SADOU Seydou Faire part de Naissance M. Ousmane Abdou, stagiaire à l ONEP et Mme née Mariama Yérima ont la joie de vous faire part de la naissance de deux jumeaux dans leur foyer le mercredi 1er juillet La maman et les bébés se portent bien. Le baptême aura lieu Incha le mercredi 8 juillet 2015 à 7 heures 15 mn à leur domicile sis au quartier Lacouroussou. (Pharmacie Lacouroussou). AVIS DE PERTE Avis est donné par l ETUDE NOTARIALE ABOUBACAR Amina, sise à Niamey (NIGER), 31, Rue de la Libye, Quartier Maisons Economiques, BP : 675, Tel : , de la perte de l Acte de Cession d Immeuble non bâti portant sur la parcelle I de l îlot lotissement Koubia II Valimo au nom de Mr MAHAMADOU IBRAHIM. Prière à toute personne qui l aurait retrouvé de bien vouloir le déposer à l Etude ci-dessus indiquée ou au Service des Affaires Domaniales de la Ville de Niamey. Maître ABOUBACAR Amina Etude Notariale Maître OUMAROU HIMA Safiétou / Honneur & Devoir AVIS DE PERTE II est donné avis de perte d un acte de cession d immeuble non bâti, objet de la parcelle N îlot 7491, lotissement SAMBA ALKALY II d une superficie de quatre cents (400) mètres carrés au nom de Monsieur ALI ISSOUFOU. Prière à toute personne qui l aurait retrouvé de bien vouloir le déposer à l Etude de Maître OUMAROU HIMA safiétou, Rue YN-98, Boulevard des Sy et Mamar, Quartier Yantala, Téléphone : Pour avis Maître OUMAROU HIMA Safiétou Notaire

17 V ainqueur de la présidentielle face au sortant Goodluck Jonathan en mars, l'ex-général Muhammadu Buhari, déjà au pouvoir entre 1983 et 1985 à l'époque des dictatures militaires, a fait de la lutte contre Boko Haram une priorité. Une opération militaire régionale déclenchée en février par le Nigeria et des pays voisins, Tchad en tête, a permis de reprendre la quasi-totalité des localités du Nord-Est contrôlées par les islamistes. Mais les dernières tueries montrent l'incapacité des militaires à prévenir les violences et la persistance de la présence des islamistes, notamment aux confins du lac Tchad, et de leur capacité de nuisance, selon les observateurs. Censée améliorer la coordination sur le terrain, une nouvelle force militaire multinationale qui comptera hommes (Nigeria, Niger, Tchad, Cameroun et Bénin) doit être déployée d'ici fin juillet dans le Nord- Est insurgé. Dimanche, deux explosions ont eu lieu à quelques minutes d'intervalle, d'abord dans un centre commercial, puis devant une mosquée de Jos, la capitale de l'etat de Plateau (centre), situé en plein sur la frontière entre le Sud nigérian majoritairement chrétien ETRANGER 17 Nigeria Nouveau carnage, le président Buhari sous la pression de Boko Haram Un demi-millier de morts depuis fin mai, des attaques quasi quotidiennes depuis une semaine, encore 49 tués dimanche: Boko Haram met sous pression le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari, qui s'est engagé à "éradiquer le terrorisme le plus rapidement possible". Le carnage de dimanche à Jos, dans le centre du Nigeria, porte à au moins 260 le nombre de tués dans des assauts islamistes, des explosions et des attentats-suicide en une semaine, selon un décompte de l'afp, et à au moins 520 depuis l'entrée en fonction de M. Buhari le 29 mai. La chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande étaient néanmoins "d'accord" pour dire qu'il fallait "respecter le vote" des Grecs, et pour appeler à un sommet de la zone euro, qui aura lieu mardi à 16h00 GMT à Bruxelles. La Commission européenne disait aussi "respecter le résultat" du référendum. Alors que les partisans du "non" manifestaient leur joie à Athènes, Berlin a réagi durement, le ministre allemand de l'economie Sigmar Gabriel jugeant "difficilement imaginables" de nouvelles négociations dans ces circonstances. M. Gabriel a même déclaré que le Premier ministre grec Alexis Tsipras avait "coupé les derniers ponts" entre son pays et l Union européenne, dans un entretien au quotidien Tagesspiegel à paraître lundi. Le chef de l'eurogroupe et ministre des Finances des Pays-Bas, Jeroen Dijsselbloem, a quant à lui jugé le résultat du vote "très regrettable pour l'avenir de la Grèce". Le ministre slovaque des Finances Peter Kazimir jugeait pour sa part que, désormais, un Grexit - sortie de la Grèce de la zone euro - était "un scénario réaliste". Pour un responsable russe, le vice-ministre de l'economie Alexeï Likhatchev, "on ne peut pas ne pas comprendre" qu'il s'agit d'un "pas et le Nord musulman et en proie à de profondes divisions religieuses. "Pour le moment, nous avons 44 morts et 47 blessés en provenance des sites des deux explosions", a indiqué lundi Mohammed Abdulsalam, de l'agence nationale de gestion des situations d'urgence (NEMA). Umar Abubakar, qui se trouvait dans la mosquée Yantaya, a expliqué que plusieurs assaillants avaient ouvert le feu à l'extérieur vers 21H20 (20H20 GMT). "Ils ont tiré une RPG (une roquette) contre la mosquée mais il a heurté une barre métallique sur la façade et explosé", a-t-il raconté. "Beaucoup de gens ont été tués et blessés par la fusillade et l'explosion. C'est un miracle que j'ai pu me sauver". Lundi, la façade de la mosquée était constellée d'impacts de balles et tachée de sang, tandis que des chaussures, des livres et d'autres effets personnels de fidèles jonchaient le sol. Quelques minutes plus tôt, un Grèce/Vote massif du Non au référendum restaurant bondé, le Shagalinku, situé dans un centre commercial très fréquenté, était dévasté par une puissante explosion. Un habitant du quartier, Mohammed Shafi'i, a indiqué que la déflagration avait secoué tous les bâtiments voisins. Il dit avoir compté 25 cadavres, dont quatre serveuses du restaurant. "Le restaurant a été très endommagé. Des morceaux de chair humaine, du sang, des tables et chaises en plastique et toutes sortes d'affaires personnelles sont éparpillées partout", a-t-il décrit. Plus tôt dimanche, un attentatsuicide dans une église de Potiskum (nord-est) avait déjà tué cinq personnes, dont le pasteur, une femme et ses deux enfants. Ces tueries surviennent après une demi-douzaine d'attaques sanglantes depuis mercredi dans le nord-est du pays, attribuées au groupe islamiste Boko Haram. Les islamistes avaient notamment pris d'assaut plusieurs villages près du lac Tchad, tuant plus de 150 fidèles en train de vers la sortie de la zone euro". Mais M. Tsipras a assuré à ses compatriotes que le résultat du référendum ne marquait pas "une rupture avec l'europe", mais au contraire "un renforcement du pouvoir de négociation" de son gouvernement. Il a déclaré que "cette fois la dette serait sur la table" de ces négociations. Et le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis a qualifié le scrutin d'"outil pour tendre la main à nos partenaires". Difficile de comprendre qui disait vrai et qui se berçait d'illusions dans cette affaire. Dimanche matin, néanmoins, deux grandes capitales, Paris et Rome, avaient envisagé la reprise des négociations même en cas de victoire du "non", par les voix du président du Conseil italien Matteo Renzi et du ministre français de l'economie Emmanuel Macron. M. Hollande s'est entretenu dimanche soir avec M. Tsipras. Il doit recevoir lundi soir à Paris la chancelière Merkel "pour évaluer les conséquences du référendum en Grèce" avant le sommet européen. Auparavant, le président de la Commission européenne Jean- Claude Juncker doit consulter dans la matinée lors d'une conférence téléphonique Jeroen Dijsselbloem, président de l'eurogroupe, Donald Tusk, président du Conseil européen, et Mario Draghi, patron de la Banque centrale européenne (BCE). Est également prévue une réunion du conseil des gouverneurs de la BCE, annoncée dès vendredi par le gouverneur de la Banque d'autriche Ewald Nowotny. Le conseil pourrait notamment examiner une demande envoyée dimanche soir par la Banque de Grèce, qui souhaite que soit remonté le plafond des aides d'urgence (ELA) accordées à Athènes. Sous l'effet du "non" grec, les marchés étaient en baisse lundi en Asie. Vers 02h00 GMT, Tokyo cédait 1,34%, Sydney 1,33%, Séoul 0,74%. Une heure plus tard, Hong Kong, qui avait ouvert en hausse de 0,7%, perdait plus de 3% en séance. L'euro limitait provisoirement ses pertes, à 1,1054 dollar et 135,50 yens. L'incertitude sur la suite des évènements était totale. La Grèce n'a plus d'argent, ses banques sont fermées depuis une semaine et fragilisées par les retraits massifs récents de Grecs anxieux. Dans cette situation périlleuse, le Premier ministre Tsipras, issu du parti de la gauche radicale Syriza, pouvait au moins se féliciter d'avoir remporté le pari du référendum, cinq mois après sa victoire aux élections législatives de janvier. M. Tsipras a adressé dimanche soir un message d'union à ses compatriotes: quel que soit le vote choisi au référendum, "nous ne faisons qu'un", a-t-il dit. Le raz de marée du "non" a emporté avec lui l'ex-premier ministre et leader du parti conservateur Nouvelle Démocratie Antonis Samaras, qui a démissionné de ses fonctions. L'affaire semblait pourtant loin d'être gagnée au départ pour le jeune Premier ministre, qui aura 41 ans ce mois-ci. D'une question simple posée aux Grecs, en substance "Approuvez-vous la proposition de réformes mise sur la table le 25 juin par les créanciers du pays (FMI, UE, BCE)?", les créanciers avaient fait un plébiscite pour ou contre un euro auquel les Grecs sont très attachés, à 74%. Pour parachever la dramatisation de ce scrutin, ils avaient refusé, la semaine dernière, de poursuivre le programme d'aide en vigueur depuis 2012, laissant la Grèce - qui n'a plus reçu d'aide depuis août manquer un paiement prier dans des mosquées. Le président Buhari s'est engagé dimanche à en finir avec l'insurrection armée de Boko Haram "le plus rapidement possible", estimant que "les terroristes qui s'attaquent à nos lieux de culte ont délibérément déclaré la guerre à nos valeurs et doivent être combattus avec toute notre force et notre détermination". Après avoir conquis de vastes pans du Nord-Est nigérian l'an dernier, les insurgés, repoussés des villes et villages qu'ils avaient conquis par les récentes opérations militaires, ont désormais recours à des tactiques de guérilla, essentiellement contre des cibles civiles. Les derniers massacres prouvent néanmoins la persistance de leur capacité de nuisance et ont été permis par une baisse d'intensité dans les opérations de la force multinationale régionale, ont estimé des experts en sécurité. Les dirigeants européens engagent d'intenses consultations Les dirigeants de l'union européenne engagent lundi d'intenses consultations pour évaluer les conséquences du "non" massif des Grecs au référendum sur le plan des créanciers et élaborer une stratégie pour l'avenir. Après la victoire du "non" avec 61,31% selon les résultats définitifs, l'incertitude plane sur le maintien de la Grèce dans la zone euro. Dimanche soir, Berlin d'un côté, Paris et Rome de l'autre, ne semblaient pas en phase sur la réaction à apporter, et Athènes faisait mine de ne voir aucun problème à son retour dès lundi à la table des négociations. Le président du Parlement européen Martin Schulz, le président François Hollande et la chancelière Angela Merkel DR (AFP) de 1,5 milliard au FMI, événement financier rarissime. Mais les Grecs ont semblé dépasser leur anxiété pour dire le "grand non" espéré par M. Tsipras aux créanciers, qui exigent des réformes très dures de la Grèce depuis 2010, en échange de 240 milliards d'euros de prêts ou promesses de prêts, qui ont porté la dette grecque à près de 180% du PIB. Sur la place Syntagma, des milliers de personnes se sont rassemblées pour manifester leur joie, malgré les incertitudes. Certains chantaient, dansaient, agitaient des drapeaux et scandaient "Oxi" (Non en grec), leurs visages rayonnants. Des stands vendant drapeaux grecs et sifflets se sont montés un peu partout. George Kotsakis, 55 ans, vêtu d'un jogging au motif des jeux Olympiques d'athènes 2004, tenait un drapeau grec à la main: "Je suis ravi, c'est merveilleux, la vie sera différente à partir de maintenant", espérait-il. Dans les autres pays de l'union européenne, l'inquiétude était de mise dimanche soir. De source proche du ministère italien des Finances, on disait croire que la zone euro serait "en mesure de faire face" à la réaction des marchés lundi. Le PS portugais mettait en garde contre les effets possibles d'un "séisme grec" sur le Portugal. En Espagne, un conseil interministériel urgent devait se réunir lundi à Madrid. Les directeurs du Trésor de la zone euro devaient aussi se réunir lundi. Mais le chef du parti antilibéral espagnol Podemos, Pablo Iglesias, jubilait. "Aujourd'hui en Grèce la démocratie l'a emporté", twittait-il. Le succès du gouvernement grec a aussi entraîné les félicitations des eurosceptiques, la Française Marine le Pen et le Britannique Nigel Farage en tête. (AFP)

18 18 1. Le présent Avis d Appel d Offres fait suite à l avis général de passation de marchés publié dans le bimensuel de l ARMP du Niger sous le N 225 du 15 février Dans le cadre de l exécution du Programme d Appui au Secteur Eau, Hygiène et Assainissement (PASEHA 2) sous financement de la Coopération Danoise et Luxembourgeoise, la Direction Régionale de l Hydraulique et de l Assainissement de Zinder lance quatre (4) Appels d offres ouverts ci-après : - AO N 01/2015/DRH/A/PASEHA2/ZR : pour les travaux d optimisation (réhabilitation) de cinq (5) Mini AEP simples dans la Région de Zinder. - AO N 02/2015/DRH/A/PASEHA2/ZR : pour les travaux de réalisation de cinq (5) Postes d Eau Autonomes équipés de panneaux solaires dans la Région de Zinder ; - AO N 03/2015/DRH/A/PASEHA2/ZR : pour les travaux de réalisation de cent quatre-vingt-treize (193) latrines et cent quatre-vingt-treize (193) dispositifs de lave mains dans la région de Zinder. ANNONCES REGION DE ZINDER DIRECTION REGIONALE DE L HYDRAULIQUE ET DE L ASSAINISSEMENT BP : 480, Tel : AVIS D APPEL D OFFRES - AO N 04/2015/DRH/A/PASEHA2/ZR : pour la fourniture dans quatre-vingtdix-huit (98) villages de matériaux de construction des latrines familiales et puisards. 3. Pour les quatre appels d offres, la participation à la concurrence est ouverte à toutes les personnes physiques ou morales ou groupements desdites personnes en règle vis à vis de l Administration pour autant qu elles ne soient pas sous le coup d interdiction, de suspension, d exclusion ou de liquidation des biens : Pour l Appel d offre N 01/2015/DRH/A/PASEHA2/ZR, relatif à la réhabilitation de 5 mini-aep Simples ; les travaux sont constitués en deux (2) lots distincts suivants : Pour chaque Appel d Offres, les candidats ont la possibilité de soumissionner pour un ou l ensemble des lots. Pour prétendre soumissionner aux quatre lots, l Entrepreneur doit présenter du personnel et du matériel suffisant et distinct pour chacun des lots. 4. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires et consulter gratuitement les Dossiers d Appel d Offres auprès de la Direction Régionale de l Hydraulique et de l Assainissement de Zinder, BP : 480, Tél/fax. : entre 9 heures et 17 heures du lundi au Jeudi et 9 heures à 13 heures le vendredi. Les délais d exécution sont les suivants : -quatre(4)mois calendaires pour les Appels d offres N 01/2015/DRH/ A/PASEHA2/ZR et N 02/2015/DRH/A/PASEHA2/ZR. ; Six mois pour l Appel d Affres N 03/2015/DRH/A/PASEHA2/ZR ; Un (1) mois pour l Appel d Offres N 04/2015/DRH/A/PASEHA2/ZR. 5. Tout candidat éligible, intéressé par le présent avis, doit acquérir un jeu complet du Dossier d Appel d Offres auprès de la Direction Régionale de l Hydraulique et de l Assainissement de Zinder moyennant le paiement d un montant non remboursable de : - Cent mille ( ) francs CFA pour les Appels d Offres N 01 et N 02/2015/DRH/A/PASEHA2/ZR ; - Cinquante mille (50 000) francscfa pour les Appels d Offres N.03 et N 04/2015/DRH/A/PASEHA2/ZR 6. En cas d envoi par la poste ou tout autre mode de courrier, les frais y afférents sont à la charge de l acheteur et le maître d ouvrage ne peut être responsable de la non réception du dossier par le candidat. 7. Les offres présentées en un original et deux (2) copies, conformément aux Instructions aux Soumissionnaires, accompagnées d une garantie de soumission d un montant de 2% du montant de chaque offre devront parvenir ou être remises à la Direction Régionale de l Hydraulique et de l Assainissement de Zinder au plus tard le 10/08/2015 à 9 heures. L ouverture des plis sera faite le même jour à 10 heures dans la Salle de Réunion de la Direction Régionale de l Hydraulique et de l Assainissement de Zinder en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent y assister. Les offres reçues après le délai fixé seront rejetées. Néanmoins les soumissionnaires ont la possibilité de compléter leur offre avant l ouverture des travaux de dépouillement par le Président de séance. 8. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un délai minimum de cent vingt (120) jours à compter de la date de remise des offres. Par décision motivée, l Administration se réserve le droit de ne donner aucune suite à tout ou partie du présent Appel d offres. SAIDOU MATO

19 Rougeole : symptômes, contagion, traitement, vaccin, de quoi s'agit-il? La rougeole est une infection virale qui peut toucher les enfants comme les adultes. Si son incidence a fortement diminué grâce à la vaccination, elle est en recrudescence depuis quelques années. Mais quels sont les symptômes de la rougeole et comment la soigne-t-on? Explications. Définition : qu'est-ce que la rougeole? La rougeole est une infection virale se traduisant par une atteinte des voies respiratoires. Il s'agit d'une maladie extrêmement contagieuse qui touche surtout les enfants, mais pas seulement, puisqu'elle peut frapper des individus de tout âge. Contrairement à certains pensent, la rougeole est une maladie grave qui peut conduire à de sérieuses complications voire la mort. Autrefois très fréquente, la maladie est aujourd'hui devenue rare en France grâce à la vaccination mais on observe une certaine recrudescence des cas. En 2011, quelque cas ont été notifiés, ce qui a conduit à un renforcement de la prévention. En 2013, le nombre total n'a pas dépassé les 500 cas. A l'échelle mondiale en revanche, la rougeole reste un fléau et l'une des plus importantes causes de mortalité chez les jeunes enfants. Selon les statistiques, elle infecte plus de 20 millions de personnes chaque année et a tué personnes en 2008, dont la majorité était des enfants de moins de 5 ans. Causes et contagion : à quoi est due la rougeole? La rougeole est une maladie contagieuse causée par un virus de la famille des paramyxoviridae. Il se transmet le plus souvent par voie aérienne lorsqu'une personne infectée tousse, éternue, ou postillonne, mais peut aussi l'être par des objets contaminés. Le malade est extrêmement contagieux pendant la période d'incubation, soit 10 jours, et pendant les premiers jours de la maladie(à partir de l'apparition des symptômes), 4 jours. Les jeunes enfants non vaccinés sont les plus exposés au risque de rougeole. Mais toutes les personnes non vaccinées sont I NCROYABLE MAIS VRAI La maire de Madrid veut débaptiser la place Margaret Thatcher Le nom de la Dame de fer pour une place espagnole n est pas du goût de la nouvelle maire de Madrid, Manuela Carmena, qui envisage un changement. Le site d information El Confidencial a révélé que la maire de Madrid, élue le 13 juin dernier, issue du parti anti-libéral Podemos, envisage de débaptiser la célèbre place Margaret Thatcher. «Les militants de Podemos refusent qu un espace public porte le nom de la Dame de fer qui a asservi le mouvement ouvrier», a expliqué une source proche de l édile au journal espagnol. La place a été baptisée en septembre 2014 du nom de Margaret Thatcher, Premier ministre britannique de 1979 à 1990 et célèbre pour ses réformes ultra-libérales. Déjà à l époque, le nom de la place avait fait polémique et avait suscité des débats houleux entre Ana Botella, l ancienne maire (PP, droite) et son conseil municipal. La place a d ailleurs été vandalisée à plusieurs reprises par des manifestants mécontents. (LePoint.fr ) 21 mars - 19 avril 23 juillet - 21 aout 22 nov dec. SCIENCES ET TECHNOLOGIE 19 susceptibles d'être infectées. La rougeole présente notamment un risque chez les femmes enceintes non vaccinées. Symptômes : comment reconnaitre la rougeole? Les premiers symptômes apparaissent généralement 10 jours après l infection. On observe alors : - de la fièvre - un écoulement nasal - des yeux rouges et larmoyants caractéristiques de la conjonctivite. - si conjonctivite, sensibilité à la lumière - de la toux sèche - un mal de gorge - de la fatigue et un malaise général Suite à l'apparition de ces symptômes apparaissent des points blancs caractéristiques de la rougeole, dans la bouche appelées taches de Koplik, sur la face interne des joues. Quelques jours plus tard, survient l'éruption cutanée. Elle commence derrière les oreilles jusqu'au visage, et se propage ensuite au tronc et aux extrémités. Elle prend la forme de petites taches rouges légèrement surélevées. En général, l'éruption disparaît au bout de 5 ou 6 jours. Les autres signes eux disparaissent après quelques jours sauf la toux qui dure habituellement jusqu'à la fin de la maladie. La guérison survient environ une dizaine de jours après l'apparition des premiers symptômes. Traitement : comment soigner la rougeole? Il n'existe aucun traitement particulier pour soigner une rougeole simple. La maladie étant virale, des antibiotiques sont inutiles. Néanmoins, un traitement à base de paracétamol ou d'ibuprofène peut être prescrit pour soulager les symptômes notamment la fièvre. L'aspirine est à éviter chez l'enfant en cas de rougeole car elle peut entrainer une maladie rare et grave appelée syndrome de Reye. Concernant la conjonctivite, il est indiqué d'éviter les lumières fortes et de se rincer les yeux avec du sérum physiologique. Il est également recommandé de respecter des mesures d'hygiène pour éviter la contamination. Tout cas de rougeole nécessite un suivi médical et doit être obligatoirement déclaré aux autorités sanitaires. Au moindre symptôme, il est donc indispensable d'aller consulter un médecin rapidement. Prévention et vaccination contre la rougeole Le meilleur moyen de se protéger contre la rougeole est de se faire vacciner. Bien toléré et gratuit, le vaccin ROR (rougeoleoreillons-rubéole) est devenu quasi-automatique chez le nourrisson. Il se fait en deux injections, généralement une à 12 mois et une autre entre 16 et 18 mois. Si vous n'avez pas été vacciné durant votre enfance, il est recommandé d'en parler à votre médecin que vous ayez eu ou non l'une des trois maladies concernées. Ostéoporose : traitement, symptômes, causes, définition, de quoi s'agit-il? L'ostéoporose est une maladie osseuse qui conduit à une fragilisation des os. A terme, elle augmente le risque de fractures et peut avoir de sérieuses conséquences sur la vie des personnes qui en souffrent. Mais à quoi est due l'ostéoporose et comment la traite-t-on? Explications. Définition : qu'est-ce que l'ostéoporose? L'ostéoporose est une maladie caractérisée par une perte de la résistance des os, un allègement de la densité minérale osseuse associée à une détérioration de la micro-architecture du squelette. De fait, les os sont plus fragiles, ce qui accroit considérablement le risque de fractures lors de chocs, même légers. L'ostéoporose est une maladie fréquente chez la femme, en particulier après la ménopause. Selon les estimations, 25% des femmes de plus de 65 ans en souffriraient et 50% des femmes de plus de 80 ans. Ainsi, l'ostéoporose concernerait entre 2,5 et 3,5 millions de femmes en France. Néanmoins, elle peut aussi survenir chez des femmes plus jeunes. Causes : pourquoi l'ostéoporose survient-elle? Pour connaitre l'origine de l'ostéoporose, il faut savoir que l'os est un tissu vivant se reconstruisant en permanence afin de conserver sa solidité. Ce renouvellement est le fruit du travail de deux types cellulaires : les cellules qui détruisent l'ancien os, les ostéoclastes, et celles qui fabriquent le nouveau, les ostéoblastes. Chez un sujet en bonne santé, ces activités de destruction et de reconstruction s'équilibrent à l'aide de H O R O S C O P E BELIER Il manque quelqu un à qui vous confier sans être jugé... Vous pourriez trouver cette réponse bientôt. L I O N Ne prenez pas toutes les responsabilités, c est trop pour vous. 20 avril - 20 mai TAUREAU Vous aurez du temps pour réfléchir à vos projets et préparer le terrain. V I E R G E Vous risquez de vous mettre tout le monde à dos si vous faites votre tête de mule. 21 mai - 21 juin GEMEAUX Côté professionnel, des portes se ferment et ça donne un coup au moral. en famille prendront des airs de casse-tête chinois! 22 aout - 21 sept. 22 dec janvier S A G I T T A I R E CAPRICORNE V E R S E A U P O I S S O N S Les histoires d argent Initiez-vous à des ac- La tâche est rude pour On peut obtenir tivités artistiques. 22 sept oct. 21 janv, - 18 fevrier ceux qui sont au travail mais c est bientôt l heure des vacances. 22 juin - 22 juillet B A L A N C E Les vacances ne seront pas de tout repos. Une sieste ne serait pas de trop pour refaire le plein. 22 oct nov. 19 fev mars C A N C E R Restez curieux de tout, c est votre meilleure qualité. S C O R P I O N Les amoureux seront scotchés. main dans la main, yeux dans les yeux, l été sera romantique. beaucoup avec un simple sourire... nombreux facteurs. Parmi eux, figurent la vitamine D et les hormones sexuelles. Un manque de vitamine D ou un dérèglement de la production hormonale peut conduire à perturber cet équilibre. La destruction l'emporte alors sur la reconstruction. Chez certaines personnes, ce phénomène peut être sans gravité, tandis que chez d'autres, il peut conduire à l'ostéoporose. Certains facteurs peuvent en outre favoriser l'ostéoporose, parmi eux un traitement fort aux corticoïdes. Chez la femme, l'ostéoporose peut aussi être favorisée par une ménopause précoce (avant 40 ans), une minceur excessive (Indice de masse corporelle inférieur à 19) ainsi qu'un antécédent de fracture du col fémoral sans traumatisme majeur chez l'un des parents. Enfin, certains facteurs cumulés ou associés à d'autres facteurs favorisent eux aussi l'ostéoporose, parmi eux une inactivité physique prolongée, une carence en vitamine D, en calcium, le tabagisme et l'alcoolisme. Symptômes : comment se manifeste l'ostéoporose? L'ostéoporose n'est pas douloureuse, il s'agit d'une maladie silencieuse, et c'est pourquoi son dépistage doit être précoce, avant la première fracture. Les premiers signes sont souvent une fracture du poignet ou des vertèbres. Les fractures sont, elles douloureuses, sauf dans le cas des fractures de vertèbres qui sont sans douleur, et qui sont responsables du tassement vertébral. La maladie peut être suspectée lorsque les fractures se font spontanément ou suite à des traumatismes mineurs. Si des facteurs favorisants sont présents, le médecin peut prescrire un examen appelée ostéodensitométrie osseuse. Il a pour but de mesurer la densité minérale osseuse et se fait grâce aux rayons X. Deux parties du corps, le rachis et le col du fémur, sont exposées aux rayons. Plus les os sont denses, plus ils vont absorber les rayons. Les résultats obtenus sont alors comparés à des résultats de référence pour le même âge et le même sexe, ce qui permet de confirmer ou non l'ostéoporose. ( Maxisciences) PHARMACIES DE GARDE Du Samedi 4 au Samedi 11 Juillet 2015 Pharmacie du 3 Août Avenir El Nasr Temple Arewa Arènes Carrefour 6ème Imam Malick Lahia Deyzeibon Recasement Cité Chinois Sira Camping BCEAO Lazaret Route Torodi Populaire Maourey Pop. Hôpital (sauf les dimanches) NUMEROS UTILES Renseignements : 12 Réclamations: 13 SAMU: 15 Police Secours: 17 Sapeurs Pompiers : 18 Hôpital : Médecins de nuit:

20 20 H onneur au Mozambique qui dans une rencontre, il est vrai largement à sa portée, a dominé les Seychelles non sans un certain brio. Vainqueurs 5-1 à Maputo, les Mambas ont récidivé à Victoria devant les Seychelles en s imposant par 4 buts à 0. Ils ont marqué tous leurs buts en l espace de trente minutes au cours de la première période (Luis 14, Isac 20, Reginaldo 37, Reinildo 44). On attendait mieux du Botswana M ontées en puissance tout au long du tournoi, les Américaines sont désormais championnes du monde et championnes olympiques. Elles ont aussi pris leur revanche sur les Japonaises, qui les avaient privées du titre en 2011 en Allemagne en les battant aux tirs au but en finale. Dimanche à Vancouver, il y a eu du spectacle tout du long mais le sommet de la compétition n a en fait duré qu un quart d heure. Le temps pour des Américaines déchaînées, emmenées par leur capitaine Carli Lloyd, qui a joué le match d une vie, de tout emporter sur leur passage. Chef-d œuvre de 50 mètres Au bout de cinq minutes, les Japo-naises étaient menées 2-0 qui s est fait sortir par le Lesotho alors qu il avait, semble-il, fait le plus dur en allant obtenir le nul à Maseru. Chez lui le Botswana n a pu faire mieux qu un nouveau nul, mais avec buts cette fois. Le but de Brown, à l entrée des dix dernières minutes pour le Lesotho, s est révélé décisif et ce n est pas l égalisation de Kgaswane six minutes plus tard qui a remis en cause sa qualification. Des autres résultats, il faut alors qu elles n avaient pas encore mis un pied dans la surface de réparation de Hope Solo. Les deux buts étaient signés Lloyd, à chaque fois sur des coups de pied arrêtés (3e et 5e). A la 14e minute, Holiday marquait le troisième but d une belle volée sur une nouvelle errance de la défense japonaise. Le chef-d œuvre vint à la 16e minute quand Lloyd, encore, trompa Kaihori d un lob de 50 mètres! Le fameux but que Pelé n a pas marqué en 1970 contre la Tchécoslovaquie. A la 18e minute, Lloyd a mis une tête à côté et il y a eu comme un instant de stupeur dans les tribunes du BC Stadium de Vancouver tant la n 10 américaine semblait absolument marcher sur l eau. SPORTS Eliminatoires du Championnat d Afrique des Nations 2016 Le Kenya et la Tanzanie éliminés Le premier tour des éliminatoires du CHAN Rwanda 2016 n a pas apporté de surprise. Les équipes les mieux placées dans la hiérarchie continentale ont passé sans trop d encombre l avantdernière étape sur la route de la qualification. Séquence du match Mozambique-Seychelles relever la bonne résistance des Comores qui ont réussi à préserver leur cage inviolée à Moroni lors du match retour avec le 4-0 après moins de vingt minutes, que pouvaient bien faire les Japonaises? Se réunir en cercle après chaque but encaissé, réorganiser une défense naufragée avec la sortie de la malheureuse Iwashimizu, prise sur les trois premiers buts, et surtout marquer. Le but inscrit par Ogimi à la 27e, le premier encaissé par les Américaines depuis le premier match du tournoi, a ainsi redonné un souffle de vie aux Nadeshiko et à cette finale, disputée devant plus de spectateurs. Wambach enfin championne du monde Celui de la 52e minute, marqué par Johnston contre son camp a pu laisser penser que les Américaines étaient en danger. Mais cela n a pas duré plus de deux minutes, Heath redonnant immédiatement trois buts d avance aux joueuses de Jill Ellis (5-2, 54e). La suite a été équilibrée et a montré que le Japon valait beaucoup mieux DR que son cataclysmique premier quart d heure. Le scénario du match et les faiblesses japonaises ne doivent pas non plus faire oublier la qualité du parcours des Américaines, sorties de la poule la plus relevée puis tombeuses de l Allemagne, championne d Europe, en Zimbabwe mais surtout, une fois encore l échec du Kenya et de la Tanzanie, décidément les mauvais élèves de le zone Est et Centre. Ils n y arrivent pas et voient, comme d habitude, un nouveau grand rendez-vous continental qui se jouera sans eux. La dernière apparition dans une CAN remonte à 2004 pour le Kenya et à 1980 pour la Tanzanie, et les deux sélections n ont jamais participé au CHAN. Enfin la Zambie, dont la victoire à la CAN 2012 paraît de plus en plus lointaine, a dû avoir recours aux tirs au but pour se défaire de la Namibie. Le dernier tour, qualificatif celuilà, se déroulera dans la deuxième quinzaine du mois d octobre sauf pour la zone Nord qui avait opté pour un tournoi triangulaire, Maroc, Tunisie, Libye, dont la phase retour est prévue mi-août en Tunisie. Football Les Américaines championnes du monde Les Etats-Unis ont remporté, dimanche 5 juillet à Vancouver (Canada), leur troisième Coupe du monde féminine après celles de 1991 et de 1999 en écrasant le Japon 5-2, notamment grâce à un match exceptionnel de leur numéro 10 Carli Lloyd, auteure d un triplé. (CAF) La joie des joueuses américaines, le 5 juillet à Vancouver demi-finale et du Japon, tenant du titre mondial en finale. Quant à Abby Wambach, légende de la discipline, elle est entrée en jeu à un quart de la fin et a enfin réalisé son rêve : elle est championne du monde. Le Monde.fr) DR LE SAHEL Place du Petit Marché ; BP Niamey (R. Niger) Tél : /87 ; Télécopieur : Courriell : Site web : Directeur de Publication MAHAMADOU ADAMOU Direction de la Rédaction et des Centres Régionaux (DR/CR) Directeur : Assane Soumana ; Rédacteur en chef: Idé Fatouma Rédacteur en chef Adjt: Siradji Sanda Secrétaire de Rédaction: Oumarou Ali Direction Technique (DT) Directeur: Issa Madougou ; Réd. chef informatique adjt: Inoussa Oumarou Direction Commerciale (DC) Directeur: Morou Hamadou Chef service Communiqué et Pub : Alhassane Assilila Direction Administrative et Financière (DAF) Directeur: M. Ibrahim Garba Mahamane Chef service Recouvrement: Mme Ado Haoua Hachimou Composition : ONEP Tirage : 5000 exemplaires MOTS C R O I S E S du H O R I Z O N T A L E M E N T V 1. Equipe nationale de foot de Côte d Ivoire (Les...); E R 2. Bêtes - Une des îles cyclades; T 3. Vieille caisse - Policiers; I 4. Service de police - Demi endormeuse - Possessif; C 5. Scolopendres - Le Onze national; A 6. Grandes réunions; L E 7. Grugés - Possessif - Tour du couvent; M 8. Besoins naturels - Gros reptile; E 9. Négation - Pièce d attelage; N 10. Cliché. T Ils combattent au fleuret; 2. Dimension; 3. Saison - Se montre regardant dans la dépense; 4. Répare un oubli - Coupelle - Terme d avenir; 5. Bien installée; 6. Séraphin - Nobles; 7. Refuse la confession - Consonnes - Dans le jouet; 8. Poids lourds - Domestique; 9. Nuance - Gnon; 10. Débroussaillage. Solution du numéro précédent M A T E R N E L L E A A A L E E A F E N N E C A A A S A L A A O E A S E A M A C D O A M U L E E A E I A L E C O N S I T E S A S E N T I D O L E L A X L I M A M A I G A E U C A C E T I B A D A N S A M

Lettre d invitation. Toute offre parvenue au-delà des date et heure limites ci-dessus indiquées ne sera pas acceptée.

Lettre d invitation. Toute offre parvenue au-delà des date et heure limites ci-dessus indiquées ne sera pas acceptée. Lettre d invitation MINISTERE DE LA PROSPECTIVE, DU DEVELOPPEMENT ET DE L EVALUATION DE L ACTION PUBLIQUE Le Directeur de Cabinet A Madame / Monsieur le Directeur COTONOU Objet : Invitation à soumissionner

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION MINISTERE DE LA SANTE CENTRE HOSPITALIER HASSAN II. DIVISION DES AFFAIRES FINANCIERES SERVICE DES MARCHES APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DES PRIX N 09/13 du 24/04/2013 REGLEMENT DE CONSULTATION ACHAT

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN VUE D ASSISTER

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN VUE D ASSISTER 128, Boulevard du 13 janvier BP : 2704 Lomé Togo Tél. : (228) 22 21 68 64 Fax. : (228) 22 21 86 84 bidc@bidc-ebid.org www.bidc-ebid.org TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN

Plus en détail

CONFÉRENCE INTERAFRICAINE DE LA PRÉVOYANCE SOCIALE AVIS DE SELECTION

CONFÉRENCE INTERAFRICAINE DE LA PRÉVOYANCE SOCIALE AVIS DE SELECTION CONFÉRENCE INTERAFRICAINE DE LA PRÉVOYANCE SOCIALE AVIS DE SELECTION I - OBJET Après un premier appel d offre infructueux, LA CONFÉRENCE INTERAFRICAINE DE LA PRÉVOYANCE SOCIALE (CIPRES) dont le siège est

Plus en détail

MANIFESTATION D INTERET N 003/ARMP/2015

MANIFESTATION D INTERET N 003/ARMP/2015 REPUBLIQUE DU NIGER ----------------------------------- Fraternité Travail Progrès MANIFESTATION D INTERET N 003/ARMP/2015 POUR LA REALISATION DE L AUDIT DES MARCHES PUBLICS ET DES DELEGATIONS DE SERVICE

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION DIVISION APPROVISIONNEMENTS ET MAHES APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX N 64/2011 DU 13/12/2011 à 10H RELATIF A LA FOURNITURE DE 1401,20 Km DE PROFILS SISMIQUES 2D «ROUND AFRICA» ACQUIS EN 1975 EN

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) AVIS DE RECRUTEMENT N 008/2013/DSAF/DRH La Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina

Plus en détail

SOMMAIRE DES APPELS D OFFRES DES PAGES SUIVANTES

SOMMAIRE DES APPELS D OFFRES DES PAGES SUIVANTES 1 SOMMAIRE DES APPELS D OFFRES DES PAGES SUIVANTES AAP : Avis d Appel à Propositions AMI : Appel à Manifestation d Intérêt AAOO : Avis d Appel d Offre Ouvert SMI : Sollicitation de Manifestation d Intérêt

Plus en détail

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS)

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) Document 1 Ville des ANDELYS ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) - Marché en procédure Adaptée - Date de remise des offres

Plus en détail

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO COMMUNIQUE DE PRESSE PRESS RELEASE "Ebola constitue une menace pour toutes les entreprises: il nous faut donc soutenir la lutte contre le virus Ebola" N 241/2014 Abuja, le 12 Decembre 2014 OUVERTURE A

Plus en détail

Afrique Verte Niger BP: 11751 Niamey Niger Tél. : (227) 72 22 93 Fax : (227) 75 54 60 E-mail : avniger@intnet.ne http ://www.afriqueverte.

Afrique Verte Niger BP: 11751 Niamey Niger Tél. : (227) 72 22 93 Fax : (227) 75 54 60 E-mail : avniger@intnet.ne http ://www.afriqueverte. Afrique Verte Niger BP: 11751 Niamey Niger Tél. : (227) 72 22 93 Fax : (227) 75 54 60 E-mail : avniger@intnet.ne http ://www.afriqueverte.org Les Sahéliens peuvent nourrir le Sahel MANUEL D INFORMATION

Plus en détail

N 03/2014/MFPMA REGLEMENT DE CONSULTATION RESERVE AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

N 03/2014/MFPMA REGLEMENT DE CONSULTATION RESERVE AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX N 03/2014/MFPMA REGLEMENT DE CONSULTATION RESERVE AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES L ACQUISITION DE PAPETERIE ET FOURNITURES DE BUREAU POUR LE COMPTE DU MINISTERE

Plus en détail

Règlement de la consultation. Marché de prestations de services Marché Assurances. Commune de COUX. Date limite de remise des plis : 29/12/2014

Règlement de la consultation. Marché de prestations de services Marché Assurances. Commune de COUX. Date limite de remise des plis : 29/12/2014 Règlement de la consultation Marché de prestations de services Marché Assurances Commune de COUX Date limite de remise des plis : 29/12/2014 Heure limite : 12h00 Numéro du marché : 2014_002 RC-n 2014_002,

Plus en détail

AMIENS METROPOLE. Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux

AMIENS METROPOLE. Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux AMIENS METROPOLE Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux Réfection de l étanchéité et remplacement des lanterneaux de désenfumage du Garage Voirie des «ordures ménagères» Réalisé par Yannick

Plus en détail

SELECTION D UNE SOCIETE DE PRESTATION CHARGEE DU NETTOYAGE ET DE L ENTRETIEN DES LOCAUX

SELECTION D UNE SOCIETE DE PRESTATION CHARGEE DU NETTOYAGE ET DE L ENTRETIEN DES LOCAUX TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE PRESTATION CHARGEE 19/10/2015 TDR : Sélection d une Société de prestation chargée du nettoyage et de l entretien des locaux Page 1 sur 9 1. PRESENTATION DU

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES Avril 2015 «GIM-UEMOA» GIE au capital de 9 528 790 000 F CFA RCCM : SN-DKR-2004-B-8649 NINEA : 24209832

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX N 3/2014 RELATIF AUX:

REGLEMENT DE LA CONSULTATION APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX N 3/2014 RELATIF AUX: ROYAUME DU MAROC Ministère de l Urbanisme et de l Aménagement du Territoire Ecole Nationale d Architecture REGLEMENT DE LA CONSULTATION APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX N 3/2014 RELATIF AUX: L

Plus en détail

APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel d offres n 07/Pr/2013 DU : 30/05/2013

APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel d offres n 07/Pr/2013 DU : 30/05/2013 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA FORMATION DES CADRES, ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITÉ HASSAN I er - SETTAT PRÉSIDENCE APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel

Plus en détail

Sur offres de prix N 06FCUH2C/2014

Sur offres de prix N 06FCUH2C/2014 ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION DES CADRES *** UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA Présidence Sur offres de prix N 06FCUH2C/2014 OBJET

Plus en détail

FEDERATION DES VERTS D AFRIQUE (FeVA) FEDERATION DES PARTIS ECOLOGISTES ET VERTS DE LA REGION DE L AFRIQUE (FéPEV-RAO) RAPPORT GENERAL

FEDERATION DES VERTS D AFRIQUE (FeVA) FEDERATION DES PARTIS ECOLOGISTES ET VERTS DE LA REGION DE L AFRIQUE (FéPEV-RAO) RAPPORT GENERAL FEDERATION DES VERTS D AFRIQUE (FeVA). FEDERATION DES PARTIS ECOLOGISTES ET VERTS DE LA REGION DE L AFRIQUE (FéPEV-RAO) RAPPORT GENERAL FORMATION DE LA FEDERATION DES PARTIS ECOLOGISTES ET VERTS REGION

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Association pour les Loisirs des Enfants Différents et Déterminés (A.L.E.D.D.)

Association pour les Loisirs des Enfants Différents et Déterminés (A.L.E.D.D.) Bureau Permanences : 14 rue Violet Lundi Mardi - Jeudi 25000 BESANÇON 9h-12h /14h-18h Tél. / Fax : 03.81.83.53.69 Association pour les Loisirs des Enfants Différents et Déterminés (A.L.E.D.D.) Statuts

Plus en détail

Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 07/2012

Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 07/2012 Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 7/212 Développement de l application mobile du Portail de l Administration «www.service-public.ma», sous les environnements Android et Iphone IoS et mise en ligne

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE CENON 1 Avenue CARNOT 33151 CENON CEDEX REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE

Plus en détail

ACHAT DE MATERIEL INFORMATIQUE

ACHAT DE MATERIEL INFORMATIQUE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION DES CADRES UNIVERSITÉ HASSAN I er - SETTAT PRÉSIDENCE APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX (SEANCE PUBLIQUE) Appel

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE OFFRE POUR LA REALISATION D UN DOCUMENTAIRE INSTITUTIONNEL SUR LA CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE (CIPRES)

TERMES DE REFERENCE OFFRE POUR LA REALISATION D UN DOCUMENTAIRE INSTITUTIONNEL SUR LA CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE (CIPRES) TERMES DE REFERENCE OFFRE POUR LA REALISATION D UN DOCUMENTAIRE INSTITUTIONNEL SUR LA CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE (CIPRES) Réalisé par le cabinet NOVATRIS et validé par la CIPRES

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE Article 28 du Code des Marchés Publics DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES EQUIPEMENT EN MOBILIER POUR LA MAIRIE DE QUINT-FONSEGRIVES REGLEMENT DE LA

Plus en détail

AVIS D APPEL D OFFRES

AVIS D APPEL D OFFRES SOCIETE NATIONALE D ELECTRICITE DU BURKINA - ( S O N A B E L ) -------------- DIRECTION GENERALE -------------- DEPARTEMENT JURIDIQUE -------------- Ouagadougou, le AVIS D APPEL D OFFRES 1- OBJET Conformément

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

ECOLE DE GOUVERNANCE ET D ECONOMIE DE RABAT APPEL D OFFRES RESTREINT SUR OFFRES DE PRIX ACQUISITION DU MATERIEL INFORMATIQUE

ECOLE DE GOUVERNANCE ET D ECONOMIE DE RABAT APPEL D OFFRES RESTREINT SUR OFFRES DE PRIX ACQUISITION DU MATERIEL INFORMATIQUE ECOLE DE GOUVERNANCE ET D ECONOMIE DE RABAT APPEL D OFFRES RESTREINT SUR OFFRES DE PRIX N 01/EGE/2013-2014 DU 03 DECEMBRE 2013 ACQUISITION DU MATERIEL INFORMATIQUE AU PROFIT DE L ECOLE DE GOUVERNANCE ET

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DE PRIX N 2014/CO/AM/03

DOSSIER DE CONSULTATION DE PRIX N 2014/CO/AM/03 DOSSIER DE CONSULTATION DE PRIX N 2014/CO/AM/03 POUR LA FOURNITURE D'UN COFFRE-FORT AU SIÈGE DE LA BCEAO AVRIL 2014 Avenue Abdoulaye FADIGA BP 3108 Dakar - Sénégal Tel. (221) 33 839 05 00 / Fax. (221)

Plus en détail

LES RELATIONS ENTRE LE TRESOR PUBLIC ET LA BCEAO

LES RELATIONS ENTRE LE TRESOR PUBLIC ET LA BCEAO LES RELATIONS ENTRE LE TRESOR PUBLIC ET LA BCEAO La BCEAO dispose dans chaque Etat membre de l UEMOA, d une agence nationale et des agences auxiliaires. L agence nationale du Niger comprend trois représentations

Plus en détail

OBJET. Travaux de gardiennage, sécurité et de surveillance des locaux de l Agence Urbaine de Marrakech REGLEMENT DE LA CONSULTATION

OBJET. Travaux de gardiennage, sécurité et de surveillance des locaux de l Agence Urbaine de Marrakech REGLEMENT DE LA CONSULTATION ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L URBANISME ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ----------- AGENCE URBAINE DE MARRAKECH APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX N 01/2014 OBJET Travaux de gardiennage, sécurité

Plus en détail

Couverture des locaux administratifs de la CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES par une Assurance Multirisques REGLEMENT DE CONSULTATION

Couverture des locaux administratifs de la CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES par une Assurance Multirisques REGLEMENT DE CONSULTATION Appel d offres ouvert N 09/2013/DAL Couverture des locaux administratifs de la CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES par une Assurance Multirisques REGLEMENT DE CONSULTATION Avril 2013 I. Règlement de Consultation

Plus en détail

Termes de référence (TDR)

Termes de référence (TDR) Termes de référence (TDR) POUR LA SELECTION D'UN TRADUCTEUR REVISEUR (FRANCAIS - PORTUGAIS / PORTUGAIS FRANCAIS) MARS 2015 Avenue Abdoulaye FADIGA BP 3108 Dakar - Sénégal Tel.(221) 33 839 05 00 / Fax.

Plus en détail

AVIS D APPEL D OFFRES

AVIS D APPEL D OFFRES AVIS D APPEL D OFFRES Le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) lance un appel à concurrence en vue de sélectionner un consultant individuel proposé par un bureau d études, un cabinet ou

Plus en détail

Règlement de consultation relatif aux marchés d études

Règlement de consultation relatif aux marchés d études ROYAUME DU MAROC OFFICE NATIONAL DE L EAU POTABLE Règlement de consultation relatif aux marchés d études Dispositions générales (RCDG) Version 4.1 Avril 2008 ONEP - Règlement de consultation Etudes Dispositions

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE Lot P 10, Ouest Foire, Route de l Aéroport - BP : 8853 Dakar Yoff Tél : (221) 33 869 95 95 Fax : (221) 33 820 54 65 Email: gim-uemoa@gim-uemoa.org - Site Web: www.gim-uemoa.org AVIS DE RECRUTEMENT UN(E)

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS PREAMBULE Les Médiateurs des pays membres de l UEMOA, conformément à la recommandation de leur première réunion tenue à Ouagadougou

Plus en détail

Bien gérer votre argent

Bien gérer votre argent Bien gérer votre argent Comment économiser avec une carte de crédit Si vous voulez savoir Comment économiser avec une carte de crédit à taux réduit ou une marge de crédit Comment économiser de l argent

Plus en détail

SIVOM DES SAISIES CENTRE MULTI-ACTIVITES LES SAISIES

SIVOM DES SAISIES CENTRE MULTI-ACTIVITES LES SAISIES SIVOM DES SAISIES CENTRE MULTI-ACTIVITES LES SAISIES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES REGLEMENT DE LA CONSULTATION OBJET du marché : Etudes de programmation pour la réalisation d'un centre multi-activités

Plus en détail

FOURNITURE DE REPAS AU RESTAURANT SCOLAIRE DE LA VILLE DE CAVEIRAC

FOURNITURE DE REPAS AU RESTAURANT SCOLAIRE DE LA VILLE DE CAVEIRAC MARCHE PUBLIC de FOURNITURES COURANTES ET SERVICES COMMUNE de CAVEIRAC Place du Château 30820 CAVEIRAC MARCHÉ À PROCÉDURE ADAPTÉE FOURNITURE DE REPAS AU RESTAURANT SCOLAIRE DE LA VILLE DE CAVEIRAC REGLEMENT

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SYNDICAT MIXTE BAIE DE SOMME GRAND LITTORAL PICARD/ DESTINATION BAIE DE SOMME 1 place de l Amiral Courbet CS 50728 80 142 ABBEVILLE Cedex 03 22 20 60

Plus en détail

Elaboration de tableaux de bord sur l emploi (éditions 2011, 2012 et 2013)

Elaboration de tableaux de bord sur l emploi (éditions 2011, 2012 et 2013) REPUBLIQUE DU BENIN = + = + = + = MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE, DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES (MCMEJF) = + = + = + = + = Agence Nationale Pour l Emploi (ANPE) = + = + = + = TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

West and Central African Council for Agricultural Research and Development

West and Central African Council for Agricultural Research and Development Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Description de l offre

Description de l offre CAHIER DES CHARGES SEJOUR AU SKI OFFRE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Dépositaire de l offre Établissement : COLLEGE JULES LAGNEAU Adresse : 3 Rue St Vincent de Paul 57070 METZ Pouvoir adjudicateur : M Jean

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ADMINISTRATIVES ET FINANCIERES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ADMINISTRATIVES ET FINANCIERES DOSSIER D APPEL D OFFRES POUR LA FOURNITURE DE VEHICULES TOUT TERRAIN N DAO/2013/001/DG 2 I - PRESENTATION La SOGEM est une société inter-étatique régie par les textes institutifs de l'omvs et par le droit

Plus en détail

APPEL D OFFRES OUVERT N 07/2013/MFPMA

APPEL D OFFRES OUVERT N 07/2013/MFPMA * APPEL D OFFRES OUVERT N 07/2013/MFPMA ETUDE RELATIVE A LA REALISATION D UNE FEUILLE DE ROUTE POUR LE DEVELOPPEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION DES RESSOURCES HUMAINES (SIRH) DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce document par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles

Plus en détail

Fonctionnement de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (réf. Moniteur #78 du Jeudi 10 novembre 1983)

Fonctionnement de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (réf. Moniteur #78 du Jeudi 10 novembre 1983) II- Décret du 4 novembre 1983 portant organisation et Fonctionnement de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (réf. Moniteur #78 du Jeudi 10 novembre 1983) DECRETE Chapitre premier

Plus en détail

SOCIETE DE DEVELOPPEMENT ET DES FIBRES TEXTILES SODEFITEX APPEL D OFFRES N 08/2009/DOC//DPC PORTANT SUR LA FOURNITURE DE :

SOCIETE DE DEVELOPPEMENT ET DES FIBRES TEXTILES SODEFITEX APPEL D OFFRES N 08/2009/DOC//DPC PORTANT SUR LA FOURNITURE DE : 1 SOCIETE DE DEVELOPPEMENT ET DES FIBRES TEXTILES SODEFITEX APPEL D OFFRES N 08/2009/DOC//DPC PORTANT SUR LA FOURNITURE DE : 270 000 PILES ELECTRIQUES. TYPE R 20 1, 5 VOLT Campagne agricole 2010/2011 Novembre

Plus en détail

Sur offres de prix N 03 FCUH2C/2015

Sur offres de prix N 03 FCUH2C/2015 ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA FORMATION DES CADRES *** UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA Présidence Sur offres de prix N 03 FCUH2C/2015 OBJET

Plus en détail

Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE *******

Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE ******* REFERENTIEL DE CERTIFICATION RENOVATION ENERGETIQUE Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE ******* Organisme Certificateur CERTIBAT 45 rue Boissière 75116 PARIS Tel : 01 82 73 15 29 www.certibat.fr

Plus en détail

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES APPEL D OFFRES OUVERT N 8/2013/DAL REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES REGLEMENT DE CONSULTATION Avril 2013 1 I/REGLEMENT

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana --------- MINISTERE DE LA POPULATION DE LA PROTECTION SOCIALE ET DES LOISIRS ------

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana --------- MINISTERE DE LA POPULATION DE LA PROTECTION SOCIALE ET DES LOISIRS ------ REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana --------- MINISTERE DE LA POPULATION DE LA PROTECTION SOCIALE ET DES LOISIRS ------ MINISTERE DE LA JUSTICE DECRET N 2006-596 du 10 Août 2006

Plus en détail

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TERMES DE REFERENCE Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TDR_Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION

MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION VILLE DE MIOS Service Commande publique Place du XI novembre BP 13 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHÉ DE MAÎTRISE D ŒUVRE A PROCEDURE ADAPTEE EN

Plus en détail

AVIS DE MARCHÉ N 004/AMT/ASS/2015

AVIS DE MARCHÉ N 004/AMT/ASS/2015 ASSOCIATION BANANIERE DU CAMEROUN AVIS DE MARCHÉ N 004/AMT/ASS/2015 FOURNITURE ET INSTALLATION DES RACKS DE STOCKAGE ET DES EQUIPEMENTS ELECTRIQUES AU TERMINAL MIXTE FRUITIER DU PORT AUTONOME DE DOUALA

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Montélimar Sésame Règlement de la consultation Collecte des cartons des activités sur la commune de Montélimar MARCHE PUBLIC DE SERVICES OOO REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) OOO Pouvoir adjudicateur:

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION DEPARTEMENT DE LA SAVOIE ----- Arrondissement de Chambéry ----- Commune de SAINT-ALBAN-LEYSSE MAIRIE DE SAINT-ALBAN-LEYSSE 120, avenue de la Mairie 73230 SAINT-ALBAN-LEYSSE Téléphone : 04 79 33 13 57 Télécopie

Plus en détail

APPEL D'OFFRES OUVERT N 158

APPEL D'OFFRES OUVERT N 158 APPEL D'OFFRES OUVERT N 158 «Entretien et nettoyage des bâtiments de la Cour des comptes européenne» Procédure ouverte Cour des comptes européenne Décembre 2013 ANNEXE 3 DOSSIER D OFFRE DOSSIER D OFFRE

Plus en détail

N 001/2015/DSAF/DRH. Poste à pourvoir. Deux (02) Professionnels Comptables, Deux (02) Professionnels Contrôleurs Financiers, Deux (02) Profe

N 001/2015/DSAF/DRH. Poste à pourvoir. Deux (02) Professionnels Comptables, Deux (02) Professionnels Contrôleurs Financiers, Deux (02) Profe La Commission de l UEMOA ayant son siège à Ouagadougou procèdera au recrutement de six (06) Professionnels pour les services de la Cours des Comptes et de la Cour de Justice de l UEMOA N 001/2015/DSAF/DRH

Plus en détail

Appel d offres N 11/2013. Règlement de l appel d offres

Appel d offres N 11/2013. Règlement de l appel d offres Partenariat public privé autour des terres agricoles du domaine privé de l Etat Appel d offres N 11/2013 Règlement de l appel d offres 1/11 Article 1 : Objet de l appel d offres Dans le cadre de la circulaire

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC A BONS DE COMMANDE

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC A BONS DE COMMANDE HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION DE BULLION Route de Longchêne 78 830 BULLION 01.34.85.43.00. REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC A BONS DE COMMANDE INSTALLATION DE GARDE-CORPS SUR LES

Plus en détail

Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA

Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA Dr Amadou Moctar MBAYE & Gérard FOULON Direction santé - Département du Développement Social 2ème Colloque

Plus en détail

Sélection d une compagnie d assurance chargée de couvrir le GIM-UEMOA en assurance santé, automobile et multirisque professionnelle

Sélection d une compagnie d assurance chargée de couvrir le GIM-UEMOA en assurance santé, automobile et multirisque professionnelle EN ASSURANCE SANTE, AUTOMOBILE ET MULTIRISQUE TERMES DE REFERENCE Sélection d une compagnie d assurance chargée de couvrir le en assurance santé, automobile et multirisque professionnelle Page : 1/11 Ce

Plus en détail

Economic Community Of West African States. Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest

Economic Community Of West African States. Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest Economic Community Of West African States Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest rotocole additionnel A/SP.2/12/01 portant amendement du Protocole portant création d une Carte Brune CEDEAO

Plus en détail

R.C. REGLEMENT de CONSULTATION

R.C. REGLEMENT de CONSULTATION 3 rue Alfred et Edme Sommier 77950 - Maincy R.C. REGLEMENT de CONSULTATION Réf. : SB/MW-2015 DIAGNOSTICS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE DE LA VILLE DE MAINCY MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) REALISATION DES DIAGNOSTICS IMMOBILIERS OBLIGATOIRES

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) REALISATION DES DIAGNOSTICS IMMOBILIERS OBLIGATOIRES REPUBLIQUE FRANCAISE Direction des Ressources Internes Service de la Commande Publique DM/VA MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHE N 2014/10/PA REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) REALISATION

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) RENOVATION DES ECOLES MATERNELLE ET PRIMAIRE

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) RENOVATION DES ECOLES MATERNELLE ET PRIMAIRE MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE BIVIERS MARCHE EN PROCEDURE ADAPTEE Marché de travaux Dossier de Consultation des Entreprises REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Objet de la consultation : RENOVATION DES ECOLES

Plus en détail

23/02/2006 à 17 heures

23/02/2006 à 17 heures MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELECTUELLES MAITRISE D OEUVRE RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Objet de la consultation : MAITRISE D ŒUVRE INFRASTRUCTURE CONTRAT DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

CHAPITRE V : LES SYNDICATS PROFESSIONNELS

CHAPITRE V : LES SYNDICATS PROFESSIONNELS CHAPITRE V : LES SYNDICATS PROFESSIONNELS Le terme syndicat, désigne toute organisation ou groupe d organisation de travailleurs ou d employeurs, ayant pour but de promouvoir et de défendre les intérêts

Plus en détail

FORMALITÉS RELATIVES À LA SOUTENANCE DE THÈSE POUR LE DIPLÔME D'ÉTAT DE DOCTEUR EN MÉDECINE

FORMALITÉS RELATIVES À LA SOUTENANCE DE THÈSE POUR LE DIPLÔME D'ÉTAT DE DOCTEUR EN MÉDECINE 3ème cycle de médecine générale 02.40.41.11.29 nadine.charron@univnantes.fr laurence.retiere@univnantes.fr FORMALITÉS RELATIVES À LA SOUTENANCE DE THÈSE POUR LE DIPLÔME D'ÉTAT DE DOCTEUR EN MÉDECINE Vous

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT COMPTABLE PROJET ICF AU SECRETARIAT PERMANENT DE l OHADA. (Financement ICF) YAOUNDE, CAMEROUN

TERMES DE REFERENCE. POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT COMPTABLE PROJET ICF AU SECRETARIAT PERMANENT DE l OHADA. (Financement ICF) YAOUNDE, CAMEROUN TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT COMPTABLE PROJET ICF AU SECRETARIAT PERMANENT DE l OHADA (Financement ICF) YAOUNDE, CAMEROUN Secrétariat permanent OHADA BP 10071 - Yaoundé 1 TERMES

Plus en détail

conforme à l original

conforme à l original REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE Union - Discipline - Travail Copie certifiée -------------- conforme à l original DECISION N 020/2012/ANRMP/CRS DU 30 AOÛT 2012 SUR LE RECOURS DE LA SOCIETE MEDICAL PROGRESS

Plus en détail

Le point sur la couverture du risque maladie au Niger

Le point sur la couverture du risque maladie au Niger REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA LUTTE CONTRE LES ENDEMIES Le point sur la couverture du risque maladie au Niger I PLACE ACTUELLE DE L ASSURANCE MALADIE 1. Recensement des dispositions

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION MINISTERE DE LA SANTE CENTRE HOSPITALIER HASSAN II. DIVISION DES AFFAIRES FINANCIERES SERVICE DES MARCHES APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DES PRIX N 23/14 du 09/07/2014 REGLEMENT DE CONSULTATION ACHAT

Plus en détail

COMITE EUROPEEN POUR LES PROBLEMES CRIMINELS (CDPC)

COMITE EUROPEEN POUR LES PROBLEMES CRIMINELS (CDPC) Strasbourg, 14 mai 2004 MONEYVAL (2004)6 Res COMITE EUROPEEN POUR LES PROBLEMES CRIMINELS (CDPC) COMITE RESTREINT D'EXPERTS SUR L'EVALUATION DES MESURES DE LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DE CAPITAUX (MONEYVAL)

Plus en détail

Appel d offres ouvert N 01/2015

Appel d offres ouvert N 01/2015 Royaume du Maroc *** Ministère Délégué auprès du Ministre de l Industrie, du Commerce, de l Investissement et de l Economie Numérique Chargé du Commerce Extérieur المملكة المغربية *** الوزارة المنتدبة

Plus en détail

TRANSPORT EN AMBULANCE VSL - TAXI. Marché à procédure adaptée. Dossier S 25-2010 REGLEMENT DE LA CONSULTATION

TRANSPORT EN AMBULANCE VSL - TAXI. Marché à procédure adaptée. Dossier S 25-2010 REGLEMENT DE LA CONSULTATION CENTRE HOSPITALIER LE MAS CAREIRON Direction des Ressources Matérielles et de la Qualité B. P. 56 30701 UZES cédex --------------------- TRANSPORT EN AMBULANCE VSL - TAXI Marché à procédure adaptée Dossier

Plus en détail

Copie certifiée conforme à l original

Copie certifiée conforme à l original Copie certifiée conforme à l original REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE Union - Discipline - Travail ------------- DECISION N 012/2013/ANRMP/CRS DU 16 JUILLET 2013 SUR LE RECOURS DE L ENTREPRISE SI3D CONTESTANT

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION

RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHÉ DE FOURNITURES ET SERVICES N DU MARCHE : FS 02/2015 OBJET DU MARCHÉ : ACHAT DE LIVRES ADULTES ET JEUNESSE POUR LA MEDIATHEQUE MONTMAJOUR DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES

Plus en détail

Marché simplifié de fournitures et de services courants

Marché simplifié de fournitures et de services courants LYCÉE DE BOIS D OLIVE 112, avenue Laurent Vergès 97432 Ravine des Cabris Tél : 0262 49 89 60- Fax : 0262 49 89 70 Mail : gestion.9741206t@ac-reunion.fr Marché simplifié de fournitures et de services courants

Plus en détail

APPEL D OFFRES N 07/12 OBJET : REALISATION DE FORMATIONS AU PROFIT DU PERSONNEL DE L EACCE REGLEMENT DE CONSULTATION

APPEL D OFFRES N 07/12 OBJET : REALISATION DE FORMATIONS AU PROFIT DU PERSONNEL DE L EACCE REGLEMENT DE CONSULTATION E A C C E APPEL D OFFRES N 07/12 OBJET : REALISATION DE FORMATIONS AU PROFIT DU PERSONNEL DE L EACCE REGLEMENT DE CONSULTATION Etabli en vertu des dispositions du règlement du 8 Juillet 2008 fixant les

Plus en détail

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE LOGICIELLE DU SYSTEME DECISIONNEL POUR LE COMPTE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE LOGICIELLE DU SYSTEME DECISIONNEL POUR LE COMPTE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES APPEL D OFFRES OUVERT N 29/2012/DAL REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE LOGICIELLE DU SYSTEME DECISIONNEL POUR LE COMPTE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES REGLEMENT DE CONSULTATION Octobre 2012

Plus en détail

Les prestations objet du présent appel d offres seront exécutées en deux lots séparés.

Les prestations objet du présent appel d offres seront exécutées en deux lots séparés. Appel d offres ouvert N 7/2013/ D.A.L Réalisation des prestations de formation en langues française et anglaise pour le compte du personnel de la Caisse Marocaine des Retraites (2 lots) Lot n 1 : Formation

Plus en détail

Fourniture et livraison d électricité pour le Syndicat Mixte / Destination Baie de Somme

Fourniture et livraison d électricité pour le Syndicat Mixte / Destination Baie de Somme MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SYNDICAT MIXTE BAIE DE SOMME GRAND LITTORAL PICARD DESTINATION BAIE DE SOMME 1, Place de l Amiral Courbet CS50728 80142 ABBEVILLE cedex. 03 22 20 60

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION O R D R E D E S A V O C A T S D U B A R R E A U D E P A R I S DOSSIER D INSCRIPTION EN application DE l article 100 du Décret 91-1197 du 27 novembre 1991 NOM : Prénom : Réservé à l Ordre des Avocats de

Plus en détail

Convention nº 87 de l OIT sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical

Convention nº 87 de l OIT sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical Convention nº 87 de l OIT sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical 1 2 Convention N 87 de l OIT sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical adoptée le 9 juillet 1948

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT. Sondage en vue de l évaluation des pratiques des habitants liées à la prévention des déchets. Lundi 30/03/2015 à 12h00

ACTE D ENGAGEMENT. Sondage en vue de l évaluation des pratiques des habitants liées à la prévention des déchets. Lundi 30/03/2015 à 12h00 ACTE D ENGAGEMENT Maître de l'ouvrage SYNDICAT MIXTE A VOCATION MULTIPLE POUR LE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS DU SECTEUR 4 (SM4) Objet du marché Sondage en vue de l évaluation des pratiques des habitants

Plus en détail

Cahier des Charges. Appel d Offres Syndic Syndicat Secondaire. Résidence Mouchotte 8/20 rue du Commandant Mouchotte 75014 PARIS

Cahier des Charges. Appel d Offres Syndic Syndicat Secondaire. Résidence Mouchotte 8/20 rue du Commandant Mouchotte 75014 PARIS Cahier des Charges Appel d Offres Syndic Syndicat Secondaire Résidence Mouchotte 8/20 rue du Commandant Mouchotte 75014 PARIS Projet : Appel d offres Syndic Préambule En date du 20 novembre dernier a eu

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Personne Publique contractante : INSTITUT NATIONAL DE LA SANTE ET DE LA RECHERCHE MEDICALE ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE ADMINISTRATION

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER Le MAS CAREIRON DECONSTRUCTION DU BATIMENT «LES ABRICOTIERS»

CENTRE HOSPITALIER Le MAS CAREIRON DECONSTRUCTION DU BATIMENT «LES ABRICOTIERS» CENTRE HOSPITALIER Le MAS CAREIRON DECONSTRUCTION DU BATIMENT «LES ABRICOTIERS» DIAGNOSTICS PLOMB, AMIANTE ET TERMITES REGLEMENT DE LA CONSULTATION DARZ LIMITE DE DEPOT DES OFFRES 12 juillet 2010 à 17

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION O R D R E D E S A V O C A T S D U B A R R E A U D E P A R I S DOSSIER D INSCRIPTION EN APPLICATION DE L ARTICLE 100 DU DÉCRET 91-1197 DU 27 NOVEMBRE 1991 NOM : Prénom : Réservé à l Ordre des Avocats de

Plus en détail

0 /0 0 4 0!"0 000 /0!00!2! 0 0/0!

0 /0 0 4 0!0 000 /0!00!2! 0 0/0! !" # $%%&' () * + % &&,* $& %& #! + % && $& -* &.! / ( 0 120 &* " * # $%%&' () * + % &&,* $& %. #! + % && $& -* * "3 0 + 0 /0 0 4 0!"0 000 /0!00!2! 0 0/0!!!" ' 0 &%%' 5 *, 60 *7 "3 0 &7!00 7 0!00 2 0 7*7!0

Plus en détail

DOSSIER D'APPEL D'OFFRES

DOSSIER D'APPEL D'OFFRES DOSSIER D'APPEL D'OFFRES FOURNITURE D'UN ANALYSEUR DE LIGNE CMC7 POUR LE SIEGE DE LA BCEAO DECEMBRE 2013 Avenue Abdoulaye FADIGA BP 3108 Dakar - Sénégal Tel. (221) 33 839 05 00 / Fax. (221) 33 823 93 35

Plus en détail