AFIX Ter Woestijne 13 B-8310 St-Kruis Brugge Tel: 0(032) 9 / Fax: 0(032) 9 /

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AFIX Ter Woestijne 13 B-8310 St-Kruis Brugge Tel: 0(032) 9 / Fax: 0(032) 9 /"

Transcription

1 AFIX Ter Woestijne 13 B-8310 St-Kruis Brugge Tel: 0(032) 9 / Fax: 0(032) 9 / NOTE DE CALCUL ECHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA HAUTEUR = 24,,50 M Note de calcul conformément aux normes NBN EN et EN Cette note ne peut qu être copiée en sa totalité N. ref. S06.193

2 A Note de calcul: Echafaudage 1) Classification de l échafaudage: ECHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA Classe Conformément à: Charge maximale 1 4,5kN/m² 5 Table 3 du EN :2003 le Test-Drop n a pas été exécuté N Table 1 du EN :2003 La largeur de l échafaudage 1,09m SW09 Table 1 du EN :2003 La distance entre les montants 2,57m 257 Hauteur du plan de travail 2,00m H2 Table 2 du EN :2003 entre 2 planchers Echafaudage non-recouvert A Table 1 du EN :2003 Possibilité d acces verticale Échelle LA Table 1 du EN :2003 2) Caractéristiques générales de l échafaudage: La hauteur: 24,50m Conformément aux spécifications, comme elles sont mentionnées dans a) du EN :2003 3) La constitution de la structure Il s agît d une construction à ossature en acier, constituée de tubes en acier avec un diamètre de 48,3mm et avec une épaisseur de 3,2mm, conformément à du EN :2003. Qualité d acier: Les dimensions: St 52-3, correspondant à la qualité AE355 Socle réglable: tubes en acier avec une longueur de 0,6m Montants verticaux: constitués de tubes en acier d une longueur de 2,00m Montants verticaux les plus hauts: tubes en acier avec une longueur de 3,00m (2,00m de hauteur + 1,00m comme garde-corps (audessus du dernier plancher) Lisses horizontales: Diagonales: tube en acier d une longueur de 1,09m (perpendiculaire à la façade) tube en acier d une longueur de 2,57m (parallèle à la façade) Fixées dans les coins entre les montants verticaux et les lisses horizontales, aussi bien perpendiculaire que parallèle à la façade. La constitution de la structure est conformément aux spécifications dans Table 2 du EN :2003 et EN Voir aussi 5) Charges Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 2/24

3 4) Conditions annexes Les socles ne sont pas capables de prendre des forces verticales négatives. On considère que la construction sera fixée sur un sol suffisant fort, capable de prendre les réactions, mentionnées en annexe 10, (mentionnées en kn). On considère que les réactions horizontales dans le mur peuvent être prises par la paroi de fixation (annexe10). Les joints entre les lisses horizontales et les montants verticaux sont considérés à être des joints articulés. Les joints entre les diagonales et les montants verticaux sont considérés comme des joints articulés. Le contrôle a été fait pour un échafaudage sans filet. Pour un échafaudage avec filet, un calcul individuel tenant compte du vent devra être fait. Des liaisons (ancres) entre l échafaudage et les environs sont prévues: o Implantation: La distance verticale maximale: 4,00m fixer les ancres toujours le plus près possible du croisement entre montants et poutres transversales Conformément aux spécifications de du EN :2003 o Celles-ci peuvent prendre des réactions aussi bien positives que négatives dans le plan horizontal (tant parallèle que perpendiculaire à la façade). Les montants verticaux sont considérés comme une poutre continue. Ceci est une approche de la liaison réelle de tube-en-tube avec goujon. 5) Les charges Les charges suivantes se produisent, comme il est défini en Table 3 du EN :2003. Nous contrôlons si l échafaudage suffit aux charges, indiqué pour classe 5 d échafaudages. Cet échafaudage sert à la maçonnerie, au coffrage de structures en béton, au plâtrage, selon Annexe A de l ancien HD Charge permanente: Poids mort du plancher en acier = 250N/m² comme il est défini dans le EN :2003, a) Charge mobile: Selon Table 3 du EN :2003 la charge mobile uniformément séparée pour des échafaudages de la classe 5 s élève à 4,5kN/m² On considère que la charge mobile est présente à 100% sur le niveau de travail le plus haut de l échafaudage et qu elle est à 50% sur le niveau au-dessous, conformément aux spécifications et a) 3) du EN :2003. Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 3/24

4 Les charges de vent: Nous considérons une charge de vent uniforme, conformément du EN La charge de vent est de 0,20kN/m² sur la surface projetée de la structure en acier et 400mm d hauteur de plus (pour simuler un éventuel matériel sur le plancher) voir aussi du EN La charge de vent dépend de la localisation géographique et le calcul doit être refait si la charge de vent dépasse la valeur supposée. 6) Le calcul Le calcul a été fait selon le norme d acier Eurocode 3. Les résultats en annexe sont les plus désavantageux avec une charge de vent sur la côté la plus longue. 7) Conclusion et remarques La déviation horizontale de chaque plate-forme, soumis aux charges, comme mentionnées en «5) Les charges» n est jamais plus élevée que 1/100 ième de sa portée, conformément du EN :2003. Toutes les déviations sont limitées à 1/500 de la longueur des poutres, conformément à Eurocode 3. Les contraintes dans les autres tubes sont largement inférieures aux contraintes admissibles en acier, conformément à Eurocode 3. La structure répond aux exigences imposées concernant la stabilité et la déformation (tenant compte de toutes les conditions annexes). Cette note ne peut être considérée comme note de calcul que pour les éléments considérés (pour les charges et conditions annexes données, voir les points respectives) pour le NBN EN et EN Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 4/24

5 B. Contrôle d un garde-corps 1) Caractéristiques générales des gardes-corps: Longueur: 2,00m Diamètre extérieure: 48,3mm Epaisseur de paroi: 3,2mm Qualité de l acier: St 52-3, correspondant à la qualité AE355 Le garde-corps est conforme aux spécifications danstable 2 du EN : ) Conditions annexes La poutre horizontale (garde-corps) est considérée comme portante entre deux montants verticaux. 3) Charges Charge conformément à EN 12811: Charge ponctuelle de 1,25kN dans la position la plus désavantageuse (dans notre situation au milieu de la portée) et orienté verticale vers le bas. Les combinaisons de charge Les combinaisons de charge considérées sont les-suivantes: Nom Type Cas de charges Coëff. ELU ELU LC1 mob 1 mob 2 1,00 1,00 1,00 ELS ELS LC1 mob 1 mob 2 1,00 1,00 1,00 ELS1 Lineair - ELS LC1 1,00 ELS2 Lineair - ELS LC1 mob 1 1,00 1,00 ELS3 Lineair - ELS LC1 mob 2 1,00 1,00 ELU1 Lineair - ELU LC1 1,35 ELU2 Lineair - ELU LC1 1,00 ELU3 Lineair - ELU LC1 mob 1 1,35 1,50 ELU4 Lineair - ELU LC1 mob 2 1,35 1,50 ELU5 Lineair - ELU LC1 mob 1 1,00 1,50 ELU6 Lineair - ELU LC1 mob 2 1,00 1,50 Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 5/24

6 4) Calcul Le calcul a été fait selon la norme d acier Eurocode 3. Géométrie du garde-corps et de la charge ponctuelle = 1,25kN 5) Conclusion et remarques La déviation du garde-corps soumis à la charge ponctuelle reste au-dessous des 35mm, conformément à du EN :2003. La déviation maximale est de 19mm, voir figure sur la page suivante. La déviation par rapport à l axe non-chargé est inférieur à 300mm, comme il est mentionné dans du EN :2003. La déviation maximale = 19mm, voir figure sur la page suivante: Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 6/24

7 Deviation en sens y [mm] Max: 19mm Les contraintes (max 200N/mm² lors de la combinaison de charge EC-ELU4) sont toujours moins élevées que les contraintes admissibles en acier, conformément à Eurocode 3. Contrôle générale de l acier épuisement de l acier (81% admissible) Le garde-corps répond aux exigences imposées concernant la stabilité et la déformation. Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 7/24

8 C Contrôle du plancher 1) Caractéristiques générales du plancher: Longueur: variable (voir aussi annexe 14) Section: voir figure 2) Contrôle des charges d exploitation admissibles d un plancher en acier Charges d exploitation admissibles d un plancher - flèche 1/ charge kn/m longueur mm Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 8/24

9 3) Contrôle des charges ponctuelles admissibles au milieu d un plancher Charges ponctuelles admissibles au milieu d un plancher flèche 1/ charge N longueur mm 4) Contrôle des exigences précédentes selon HD Les bandes en acier possèdent une surface non-lisse, conformément au HD 1000, : - Le plancher de travail est mis sous une tôle, pour qu il ne puisse pas être déplacé par le vent, conformément au HD 1000, Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 9/24

10 Veuillez trouver 15 annexes (A1 A15), dans lesquelles vous trouverez les résultats suivants: - A1: Entrée Construction en acier o Vue de face [cm] pag 11 o Vue aérienne [cm] pag 11 o Vue latérale du côté gauche [cm] pag 12 o Vue latérale du côté droit [cm] pag 12 o deux vues en 3D pag 13 - A2: Entrée charge permanente [N/m] pag 14 - A3: Entrée charge mobile [N/m] pag 14 - A4: Entrée charge de vent [N/m] pag 15 - A5: Résultats en ELS: déformation dans le sens x [mm] pag 16 - AB6: Résultats en ELS: déformation dans le sens y [mm] pag 16 - A7: Résultats en ELS: déformation dans le sens z [mm] pag 17 - A8: Résistance des profils contre la flexion [%] pag 18 - AB9: Résistance des profils contre la flèche [%] pag 18 - A10: Réactions aux appuis. (ELS) [N] pag 19 - A11: Dessin technique d un socle réglable pag 20 - A12: Dimensions possibles des montants verticaux pag 21 - A13: Dimensions possibles des poutres horizontales pag 22 - A14: Dimensions possibles des planchers de travail pag 23 - A15: Liaisons de noeuds pag 24 À titre d information: ELS ELU = Etat limite de service: Les charges ne sont pas pondérées. Dans cet état il faut contrôler si la flèche / la déviation de la construction n est pas trop grande (Dans ce cas, il ya a aussi d autres contrôles de contraintes) = Etat limite ultime: Les charges sont pondérées avec le facteur de pondération correspondant (voir plus haut). Dans ce cas on contrôle si le matériel(acier) n est pas épuisé. #Annexes: 15 (excl.ceci) Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 10/24

11 Annexe 1: Vue de face [cm]. Ancres A la façade x z Annexe 1: Vue aérienne [cm]. Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 11/24

12 Annexe 1: Vue latérale du côté gauche vue latérale du côté droit[cm]. Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 12/24

13 Annexe 1: 2 vues en 3D Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 13/24

14 Annexe 2: Charge permanente [kn/m] Annexe 3: Charge mobile [kn/m] Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 14/24

15 Annexe 4: Charge de vent Vent sur la façade longue Situation la plus désavantageuse[kn/m] Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 15/24

16 Annexe 5: Déformation en ELS sens x [mm] Max: 1mm Annexe 6: Déformation en ELS sens y- [mm] Max: 7mm Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 16/24

17 Annexe 7: Déformation en ELS sens z [mm] Max: 3mm Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 17/24

18 Annexe 8: Résistance des profils contre la flexion [%] Max: 69,46% Annexe 9: Résistance des profils (colonnes) contre la flèche [%] Max: 69,47% Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 18/24

19 Annexe 10: Réactions aux appuis - ELS [kn] Réaction max.sur le sol : 16,580kN (vertical) Réaction max. des ancres à la façade: 0,760kN (horizontal)

20 Annexe 11: Dessin technique d un socle réglable. Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 20/24

21 Annexe 12: Dimensions possibles des montants verticaux Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 21/24

22 Annexe 14: Dimensions possibles des poutres horizontales Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 22/24

23 Annexe 15: Dimensions possibles des planchers de travail Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 23/24

24 Annexe 15: Liaisons de noeuds Une liaison de noeud peut être faite en battant une clavette en acier. Les poutres horizontales sont ainsi liées avec les montants verticaux et il n y a pas de jeu dans la liaison. Cette méthode rend possible de créer une liaison entre max. 4 poutres horizontales + max. 4 diagonales avec un montant vertical, dans 1 seul noeud. Note de calcul AFIX ÉCHAFAUDAGE EN N SW09 / 257 H2 A - LA 24/24

Diagrammes de pré-dimensionnement VERSION 02/2008

Diagrammes de pré-dimensionnement VERSION 02/2008 VERSION / Panneau KLH en mur Panneau KLH de plancher une seule travée (L/, pleine charge) Panneau KLH de plancher deux travées (L/, propre poids, charge utile défavorable par travée) Panneau KLH de plancher

Plus en détail

Schöck Rutherma module ES

Schöck Rutherma module ES Schöck Rutherma module Contenu Page Exemples de disposition des éléments/coupes 58 Tableaux de dimensionnement/coupes/vues en plan 59 Exemple de dimensionnement 60 Remarques 61 Liste de vérification 62

Plus en détail

SOMMAIRE OBJET DE LA NOTE : 2 1. DOCUMENTS DE REFERENCES : 2 2. CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES DE L O.A. : 2 3. HYPOTHESES GENERALES : 2

SOMMAIRE OBJET DE LA NOTE : 2 1. DOCUMENTS DE REFERENCES : 2 2. CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES DE L O.A. : 2 3. HYPOTHESES GENERALES : 2 SOMMAIRE OBJET DE LA NOTE : 2 1. DOCUMENTS DE REFERENCES : 2 2. CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES DE L O.A. : 2 3. HYPOTHESES GENERALES : 2 4. VERIFICATION DU CP20+CP18 DES PANNEAUX COFFRANTS : 3 5. VERIFICATION

Plus en détail

NBN B Garde-corps de bâtiments (11/2010) CT Vitrerie / TC Glaswerken 30/09/ Page 1

NBN B Garde-corps de bâtiments (11/2010) CT Vitrerie / TC Glaswerken 30/09/ Page 1 NBN B 03-004 Garde-corps de bâtiments (11/2010) CT Vitrerie / TC Glaswerken 30/09/2014 - Page 1 Introduction Commission plénière belge NBN E250 Eurocodes Norme publiée par le NBN: 11/2010 STS 54: Garde-corps

Plus en détail

Schöck Isokorb type KS

Schöck Isokorb type KS Schöck Isokorb type 20 1VV 1 Schöck Isokorb type Contenu Page Situations de liaison 230-231 Dimensions 232-233 Tableaux de dimensionnement 23 Remarques/Contre-flèche/Tolérances de montage 235 Exemple de

Plus en détail

Schöck Rutherma type K-HV, K-BH, K-WO, K-WU

Schöck Rutherma type K-HV, K-BH, K-WO, K-WU Schöck Rutherma type,,, Schöck Rutherma type Contenu Page Raccordement en cas de décalage vers le bas 74 Raccordement en cas de décalage vers le haut/informations de mise en œuvre 75 Raccordement à des

Plus en détail

Les assemblages entre éléments d une structure doivent être modélisés par une liaison appui simple, articulation ou encastrement.

Les assemblages entre éléments d une structure doivent être modélisés par une liaison appui simple, articulation ou encastrement. 1 I SYSTEME PORTEUR I 1 Définition : L architecte dessine l intérieur et l extérieur d un bâtiment et envoie les plans à un bureau d études. Le travail de ce bureau d études est alors de définir à partir

Plus en détail

Exercice n 1 la potence. Exercice n 2 clou de soutènement

Exercice n 1 la potence. Exercice n 2 clou de soutènement 3a 4a @ Remarque : on néglige le poids propre devant la force P. TD : Contraintes normales et tangentielles C 2a Exercice n 1 la potence D P près avoir tracé les diagrammes des sollicitations ; déterminez

Plus en détail

fiche technique dalles alveolaires en béton armé sous-face lisse

fiche technique dalles alveolaires en béton armé sous-face lisse fiche technique dalles alveolaires en béton armé sous-face lisse Description pour cahier des charges Les éléments préfabriqués en béton armé avec une sous-face lisse ont une épaisseur de 13cm ou 17cm et

Plus en détail

(diamètre de circlips normalisé).

(diamètre de circlips normalisé). EXERCICES : CISAILLEMENT (Technologique) (Version du 9 octobre 016 (10h46)) 5.10. Une goupille cylindrique permet l articulation de deux barres plates. L effort maximum supporté par la liaison est de 50

Plus en détail

ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS

ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES SPÉCIALITÉ : GÉNIE CIVIL SESSION 2012 ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS DURÉE : 6 HEURES COEFFICIENT : 8 Ce sujet comprend : - Un Dossier

Plus en détail

Exemple d application du EN : Poutre mixte

Exemple d application du EN : Poutre mixte Exemple d application du EN 1994-1: Poutre mixte P. Schaumann, T. Trautmann University of Hannover Institute for Steel Construction, Hannover, Germany 1 OBJECTIF Il s agit de vérifier la résistance au

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5 3. PRÉSENTATION SUCCINCTE SUR LA CONCEPTION ET LE CALCUL DES POUTRES MIXTES...7 3.1 Généralités sur les planchers...7 3.2 Rappels sur les actions

Plus en détail

Classification des poutres mixtes

Classification des poutres mixtes Classification des poutres mixtes 1 2 Classification des sections Moment négatif (semelle) (limites pour c/t) ε = 2 235 N/mm f y 3 Classification des sections Moment négatif (âme) (limites pour c/t) ε

Plus en détail

Fiche Technique COFFRAGE ALCOM. Version 2 ALCOM

Fiche Technique COFFRAGE ALCOM. Version 2 ALCOM COFFRAGE ALCOM Pag. 1 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos Table des matières Alcom panneau de voile Alcom panneau de colonne Alcom panneau adjacent Trous de brelage panneaux Alcom Coins Alcom 1 Trous de brelage

Plus en détail

ELEMENT FLECHI : Déversement

ELEMENT FLECHI : Déversement ELEMENT FLECHI : Déversement Données Poutre IPE330 uniformément chargée, bi-articulée, et maintenue latéralement aux 2 extrémités. Facteur de sécurité ELU γ G =1.35, γ Q =1.5 γ M0 =1, γ M1 =1 Longueur

Plus en détail

Exercice n 19 : Poutres Gerber, poutres continues, poutre-cloisons et dalles

Exercice n 19 : Poutres Gerber, poutres continues, poutre-cloisons et dalles Page 1 sur 26 Exercice n 19 : Poutres Gerber, poutres continues, poutre-cloisons et dalles [Sergio Torres] Sergio Antonio Torres Escobar logout cours myfolder aide -> exercices -> table des matières ->

Plus en détail

NOTE DE CALCULS C1. Ponts carrés 500 Alu standard m

NOTE DE CALCULS C1. Ponts carrés 500 Alu standard m ABACA 5 rue Marceau - 34000 Montpellier - France Bureau d'études techniques Tel : 0 467 58 93 03 - Fax : 0 467 92 07 43 bet.abaca@wanadoo.fr S.A.R.L au capital de 7622. - R.C. Montpellier 422 734 764 00026

Plus en détail

Exercice n 17 : Poutres simples

Exercice n 17 : Poutres simples Page 1 sur 11 Exercice n 17 : Poutres simples [Sergio Torres] Sergio Antonio Torres Escobar logout cours myfolder aide -> exercices -> table des matières -> glossaire Contact - Questions - Commentaire

Plus en détail

Schöck Rutherma type Ki

Schöck Rutherma type Ki Schöck Rutherma type Schöck Rutherma type Contenu Page Description et exemples de disposition des éléments/coupe 188 Figures/Dimensions 189 Vues en plan 190 Tableaux de dimensionnement 191 Exemple de dimensionnement

Plus en détail

Exemple : Panne sur deux appuis en profilé IPE

Exemple : Panne sur deux appuis en profilé IPE Réf. document : SX01a-FR-EU Page 1 de Réf. Eurocode Réalisé par Mladen Lukic Date Janvier 006 Vérifié par Alain Bureau Date Janvier 006 Cet exemple donne les détails de la vérification conformément à l'en

Plus en détail

RESISTANCE DES ELEMENTS D'ECHAFAUDAGE Multi System / Multi Reto RETOTUB

RESISTANCE DES ELEMENTS D'ECHAFAUDAGE Multi System / Multi Reto RETOTUB Date de Revision: Janvier 2014 RESISTANCE DES ELEMENTS D'ECHAFAUDAGE Multi System / Multi Reto RETOTUB Certificat de conformité Vierzon, Février 2012 L échafaudage préfabriqué multidirectionnel RETOTUB

Plus en détail

Affaire Gradins Cie LARDENOIS NOTE DE CALCULS N 001A

Affaire Gradins Cie LARDENOIS NOTE DE CALCULS N 001A Affaire 10-005 Gradins Cie LARDENOIS NOTE DE CALCULS N 001A 1 I. PRELIMINAIRES...3 I.1 OBJET...3 I.2 DOCUMENTS DE REFERENCE UTILISES...3 II. DESCRIPTION DU SYSTEME...3 III. HYPOTHESES...3 III.1 CARACTERISTIQUES

Plus en détail

NOTE DE CALCUL MUR EN AILE

NOTE DE CALCUL MUR EN AILE NOTE DE CALCUL MUR EN AILE A- DESCRIPTION DE L OUVRAGE Hauteur totale Cohésion Coefficient de poussée de terre Angle de frottement interne Parement lisse Différence épaisseur du voile Poids volumique des

Plus en détail

BANQUE D EPREUVES DUT-BTS -SESSION É P R E U V E DE G É N I E C I V I L E T P H Y S I Q U E D U B Â T I M E N T CODE ÉPREUVE : 971

BANQUE D EPREUVES DUT-BTS -SESSION É P R E U V E DE G É N I E C I V I L E T P H Y S I Q U E D U B Â T I M E N T CODE ÉPREUVE : 971 BANQUE D EPREUVES DUT-BTS -SESSION 2014- É P R E U V E DE G É N I E C I V I L E T P H Y S I Q U E D U B Â T I M E N T CODE ÉPREUVE : 971 L usage de calculatrices électroniques de poche à alimentation autonome,

Plus en détail

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Jean-Louis Granju Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465375-1 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13528-2 Table des matières Avant-propos... 1 Remerciements...

Plus en détail

RdM Le Mans version 6

RdM Le Mans version 6 RdM Le Mans version 6 module Flexion calcul de poutre droite en flexion module Ossatures calcul d'ossatures planes ou 3D module EF calcul Éléments Finis 2D 1 RdM 6 module Flexion outils généraux et affichage

Plus en détail

VERIFICATION - DESCENTES DE CHARGES SUR POTEAU

VERIFICATION - DESCENTES DE CHARGES SUR POTEAU VERIFICATION - DESCENTES DE CHARGES SUR POTEAU ECHAFAUDAGES DE FACADE 1 1-DOCUMENTS DE REFERENCE - Cahier des charges-organisme de formation-membre Associé du SYNDICAT octobre 2016. - Arrêté du 21 décembre

Plus en détail

EXERCICES : TRACTION - COMPRESSION (Version du 24 décembre 2016 (14h43)) Remarque : Sont supposés connus : Eacier

EXERCICES : TRACTION - COMPRESSION (Version du 24 décembre 2016 (14h43)) Remarque : Sont supposés connus : Eacier EXERCICES : TRACTION - COMPRESSION (Version du 4 décembre 016 (14h4)) Remarque : Sont supposés connus : Eacier 10000 N mm ; acier 110 6 C 1..01. Une bague en acier AE 40 B de 100 mm de longueur, de 50

Plus en détail

Exercice n 6 : Pont suspendu

Exercice n 6 : Pont suspendu Page 1 sur 18 Exercice n 6 : Pont suspendu [Sergio Torres] Sergio Antonio Torres Escobar logout cours myfolder aide -> exercices -> table des matières -> glossaire Contact - Questions - Commentaire Exercice

Plus en détail

PRODUIT NOVATEUR! KIT POUR COUVREURS

PRODUIT NOVATEUR! KIT POUR COUVREURS PRODUIT NOVATEUR! (Action à partir de la page 2, valide jusqu au 31.10.2016) Nouvauté! Console pour grille de protection La console pour grille de protection Tobler est un produit novateur qui garantit

Plus en détail

Hourdis HPL Hourdis en béton armé avec face inférieure lisse (CE - BENOR)

Hourdis HPL Hourdis en béton armé avec face inférieure lisse (CE - BENOR) Hourdis HPL 13-60 Hourdis en béton armé avec face inférieure lisse (CE - BENOR) Dalles alvéolées en béton armé avec face inférieure lisse Les dalles alvéolées PreferHourdis sont fabriquées en béton armé

Plus en détail

COMET BATIMENT INDUSTRIEL METALLIQUE. Mode d emploi

COMET BATIMENT INDUSTRIEL METALLIQUE. Mode d emploi COMET BATIMENT INDUSTRIEL METALLIQUE Mode d emploi BATIMENT INDUSTRIEL METALLIQUE Ce document a pour objectif de décrire les fonctionnalités du logiciel de calcul du bâtiment industriel métallique. Il

Plus en détail

Schöck Rutherma type K

Schöck Rutherma type K Schöck Rutherma type Schöck Rutherma type Contenu Page Exemples de disposition des éléments/coupes 42 Vues en plan 43 Versions du produit/désignations 44 Description de l élément 45 Tableaux de dimensionnement/valeur

Plus en détail

Échafaudage de maçon DCM 49

Échafaudage de maçon DCM 49 Échafaudage de maçon DCM 49 ÉCAFAUDAGE DE MAÇON DCM 49 ÉCAFAUDAGE DE MAÇON DCM 49 échafaudage de maçon DCM 49, par sa stabilité et sa robustesse, s adapte tant aux grands travaux qu aux travaux plus artisanaux.

Plus en détail

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi Cours de Structures en béton Chapitre 1 CONSTRUIRE EN BETON Section 1.3 Les bases du dimensionnement 1.3.1 Le concept général 1.3.2 Les conventions et les unités de calcul 1.3.3 La définition des situations

Plus en détail

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD Panneaux Isolants Bardage & Couverture Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD Description Panneaux sandwich en laine de roche à fibres redressées en largeur de 1170 mm à fixations apparentes. Profil

Plus en détail

Les rails FTA sont disponibles en diverses exécutions : galvanisé à chaud, acier inox A2, acier inox A4.

Les rails FTA sont disponibles en diverses exécutions : galvanisé à chaud, acier inox A2, acier inox A4. RAILS D ANCRAGE FTA INDEX 1. DESCRIPTION... 2 2. AVANTAGES... 3 3. MONTAGE DES BOULONS A TÊTE MARTEAU... 3 4. GAMME DE RAILS... 4 5. CHARGES ADMISSIBLES DES RAILS... 5 6. BOULONS A TÊTE MARTEAU... 6 7.

Plus en détail

Sommaire. Structures en béton. Certificats. Eléments de toiture en béton précontraint (TT) Parois industrielles préfabriquées.

Sommaire. Structures en béton. Certificats. Eléments de toiture en béton précontraint (TT) Parois industrielles préfabriquées. Sommaire Structures en béton Parois industrielles préfabriquées Eléments de toiture en béton précontraint (TT) Certificats page 5 page 51 page 65 page 73 Structures en béton Megaton 5 Colonnes en béton

Plus en détail

Zone tendue Béton fissuré. Haute résistance à la corrosion. Couple de serrage. Ouverture sur plats. Epaisseur maxi. pièce à fixer

Zone tendue Béton fissuré. Haute résistance à la corrosion. Couple de serrage. Ouverture sur plats. Epaisseur maxi. pièce à fixer Goujon de sécurité Hilti pour ancrage dans le béton fissuré ou non fissuré Présentation Domaine d utilisation version acier électrozingué Béton Pose au travers Pose avant pièce à fixer Fixation mâle -R

Plus en détail

Calcul du souffle des joints de chaussée aux Eurocodes : note d'information n 36 du Sétra

Calcul du souffle des joints de chaussée aux Eurocodes : note d'information n 36 du Sétra Direction territoriale Ouest Calcul du souffle des joints de chaussée aux Eurocodes : note d'information n 36 du Sétra Benoît Poulin 2 Textes de référence Référence de la norme Titre de la norme Paragraphe

Plus en détail

S W. Type HSA/ HSA-BW (acier au carbone) HSA-R2 (acier inoxydable A2) HSA-R (acier inoxydable A4) Classe de corrosion Hilti I II III

S W. Type HSA/ HSA-BW (acier au carbone) HSA-R2 (acier inoxydable A2) HSA-R (acier inoxydable A4) Classe de corrosion Hilti I II III Goujon Hilti pour ancrage dans le béton non fissuré Présentation Domaine d utilisation Béton Pose au travers Fixation mâle Faible épaisseur béton/ fixation courte Description version acier électrozingué

Plus en détail

CONSULTATION TECHNOLOGIQUE

CONSULTATION TECHNOLOGIQUE Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton 1 rue des Longs Réages CS 10010 28233 ÉPERNON CEDEX FRANCE CONSULTATION TECHNOLOGIQUE RAPPORT Demandeur : PREFABLOC 2 rue des Pamplemousses 97429

Plus en détail

NT Tir. 01/12. De nouvelles solutions pour vos chantiers

NT Tir. 01/12. De nouvelles solutions pour vos chantiers NT 0007- Tir. 01/12 De nouvelles solutions pour vos chantiers 2 Échelle de toit en Aluminium réf: 003200 46 cm Accessoires 150 cm 1 2 Suspension chaîne (sans crochet). Suspension pour toit Bac acier. 3

Plus en détail

bris de quai Plus de surface, moins de gros œuvre Abris de quai DOCKHOUSE et structures ALOST

bris de quai Plus de surface, moins de gros œuvre Abris de quai DOCKHOUSE et structures ALOST Plus de surface, moins de gros œuvre Abris de quai DOCKHOUSE et structures ALOST bris de quai Gain de place dans votre entrepôt. Evite les travaux de gros œuvre. Dimensions standard et sur mesure. Nombreuses

Plus en détail

Contreventement des ossatures bois. CSTC Audrey Skowron, Ir Journée Construction Bois Moulin de Beez 30 mai 2012

Contreventement des ossatures bois. CSTC Audrey Skowron, Ir Journée Construction Bois Moulin de Beez 30 mai 2012 Contreventement des ossatures bois CSTC Audrey Skowron, Ir Journée Construction Bois Moulin de Beez 30 mai 2012 2/28 INTRODUCTION PROBLÉMATIQUE RECHERCHE CAS PRATIQUE CONCLUSION 3/28 INTRODUCTION PROBLÉMATIQUE

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE 100 45 (DEMANDE D AVIS TECHNIQUE EN COURS) TRAVAUX PREPARATOIRES ET DISPOSITIONS GENERALES Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état

Plus en détail

Exercice n 7 : Câbles avec plusieurs forces : Papeterie Burgo

Exercice n 7 : Câbles avec plusieurs forces : Papeterie Burgo Page 1 sur 19 Exercice n 7 : Câbles avec plusieurs forces : Papeterie Burgo [Sergio Torres] Sergio Antonio Torres Escobar logout cours myfolder aide -> exercices -> table des matières -> glossaire Contact

Plus en détail

TC T H C MAT A ÉR É I R A I U A X U

TC T H C MAT A ÉR É I R A I U A X U TCH 006 MATÉRIAUX Notions de résistance des matériaux La résistance des matériaux(rdm) est une branche de la mécanique des milieux continus adaptée aux déformations des structures Machines/pièces Génie

Plus en détail

Instructions de montage et d utilisation

Instructions de montage et d utilisation TOUR UP6 REF : 10608-NT1/D LE 02/12/2015 Instructions de montage et d utilisation TOUR UP6 Désignation EN 1004-3-6/6-XBXX Echafaudage Roulant de service Aluminium en éléments préfabriqués suivant norme

Plus en détail

ACIERS POUR BETON ARME POUTRES-TREILLIS

ACIERS POUR BETON ARME POUTRES-TREILLIS Organisation pour le Contrôle des Aciers pour Béton Association sans but lucratif Avenue Ariane, 5 B 1200 BRUXELLES www.ocab-ocbs.com PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PTV 305 REV 2 2005/6 PTV 305/2 (2005) ACIERS

Plus en détail

Protection au feu des structures en acier Généralités

Protection au feu des structures en acier Généralités Protection au feu des structures en acier Généralités Température critique L élévation de température provoque une modification considérable des propriétés mécaniques de l acier. À 00 C, la limite d élasticité

Plus en détail

Goujon HSA pour ancrage dans le béton non fissuré

Goujon HSA pour ancrage dans le béton non fissuré Goujon pour ancrage dans le béton non fissuré (rondelle standard) Béton Pose au travers Fixation mâle Faible épaisseur béton/ fixation courte BW (grande rondelle) faible faible Corrosion Versions version

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Dispositions applicables aux façades légères en zones sismiques

FICHE TECHNIQUE. Dispositions applicables aux façades légères en zones sismiques FICHE TECHNIQUE CSTB CEBTP Bureau VERITAS APAVE QUALICONSULT SOCOTEC SNFA du COPREC N 49 - Indice : A Date : Octobre 2013 Nombre de pages : 7 Objet de la fiche Dispositions applicables aux façades légères

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Bâtiment

Brevet de technicien supérieur Bâtiment Brevet de technicien supérieur Bâtiment Session 2008 Épreuve U4 : ETUDE DES CONSTRUCTIONS Sous - Epreuve : U. 41 ELABORATION D UNE NOTE DE CALCUL DE STRUCTURES Durée : 4 h Coefficient : 2 Documents du

Plus en détail

Structures en béton. Willy Naessens 15

Structures en béton. Willy Naessens 15 Structures en béton Willy Naessens 15 COLONNES EN BETON ARME (KM) 1. Colonnes en béton armé avec section rectangulaire Applications Les colonnes dont la base est encastrée dans la fondation reprennent

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE, DE DÉMONTAGE ET D UTILISATION

NOTICE DE MONTAGE, DE DÉMONTAGE ET D UTILISATION C0400227B SIEGE SOCIAL Route de la Limouzinière - BP 41 44310 St PHILBERT DE GRAND LIEU Tél.: 02 40 78 97 22 Fax : 02 40 78 78 71 www.duarib.fr E-mail : welcome@duarib.fr NOTICE DE MONTAGE, DE DÉMONTAGE

Plus en détail

LES PLANCHERS COLLABORANTS PCB 60

LES PLANCHERS COLLABORANTS PCB 60 PCB 60 60 61 107 207 828 Détail géométrique de la tôle Détail géométrique de l embossage épaisseur (mm) 0,75 0,88 1 poids (dan/m 2 ) 8,67 10,18 11,57 Application conseillée Coffrage et armature de dalles

Plus en détail

BARRIERE NORMALE DE SECURITE TETRA S13

BARRIERE NORMALE DE SECURITE TETRA S13 MINISTERE DE L EQUIPEMENT, DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS DIRECTION DE LA SECURITE ET DE LA CIRCULATION ROUTIERE SERVICE D ETUDES TECHNIQUES DES ROUTES ET AUTOROUTES S.E.T.R.A. BARRIERE NORMALE DE SECURITE

Plus en détail

CA/PLP CONCOURS EXTERNE

CA/PLP CONCOURS EXTERNE SESSION DE 2008 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Section : GENIE INDUSTRIEL Option : STRUCTURES METALLIQUES SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES Durée : 6 heures. Coefficient : 1 CODAP didactique édition 2000 ou

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique. Page 1. PDF created with FinePrint pdffactory trial version CHAPITRE 1 : EXERCICES DE RÉVISION 3

TABLE DES MATIERES. Mécanique. Page 1. PDF created with FinePrint pdffactory trial version  CHAPITRE 1 : EXERCICES DE RÉVISION 3 TABLE DES MATIERES CHAPITRE 1 : EXERCICES DE RÉVISION 3 EXERCICE N 1 : 3 EXERCICE N 2 : 3 EXERCICE N 3 : 3 EXERCICE N 4 : 4 EXERCICE N 5 : 4 EXERCICE N 6 : 4 EXERCICE N 7 : 4 EXERCICE N 8 : 5 EXERCICE

Plus en détail

Manuel d installation SECUROPE fixation sur bac froid

Manuel d installation SECUROPE fixation sur bac froid Manuel d installation SECUROPE fixation sur bac froid Manuel d installation Securope sur bac froid-doc024-fr-14.04.18 Page 1 1. Table des matières 1. Table des matières...2 2. Homologation...2 3. Ensemble

Plus en détail

DESCRIPTION. composants présents dans la partie basse extérieure des voitures. Elle n a donc pas besoin d entretien.

DESCRIPTION. composants présents dans la partie basse extérieure des voitures. Elle n a donc pas besoin d entretien. DESCRIPTION CARACTÉRISTIQUES DE LA STRUCTURE PORTEUSE (Les panneaux photovoltaïques ne sont pas fournis) La structure supporte tout modèle et toutes dimensions de panneau photovoltaïque. Sur demande, la

Plus en détail

Les liaisons mécaniques en Béton Armé

Les liaisons mécaniques en Béton Armé ET231 : Liaisons entre solides Les liaisons mécaniques en Béton Armé Table des matières 1. Introduction : 2. A savoir avant de commencer : 3. Les appuis simples 3.1. En pleine masse 3.2. Avec des produits

Plus en détail

ÉCHAFAUDAGE LAYHER BLITZ ALU OU ACIER

ÉCHAFAUDAGE LAYHER BLITZ ALU OU ACIER Tarif en application au 01/01/2016 ÉCHAFAUDAGE LAYHER BLITZ ALU OU ACIER Les échafaudages de facade Layher utilisent une technologie très simple mais qui donne la préférence à la sécurité collective et

Plus en détail

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1180 AB

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1180 AB Panneaux Isolants Bardage & Couverture Fiche Technique KS1180 AB Description KS1180 AB est un panneau sandwich isolant en mousse polyisocyanurate (PIR) en largeur de 1180 mm à fixations apparentes. Profil

Plus en détail

BATIMENTS INDUSTRIELS WILLY NAESSENS KOUTER 3, B-9790 WORTEGEM-PETEGEM, TEL (0) , FAX 0032 (0) ,

BATIMENTS INDUSTRIELS WILLY NAESSENS KOUTER 3, B-9790 WORTEGEM-PETEGEM, TEL (0) , FAX 0032 (0) , BATIMENTS INDUSTRIELS WILLY NAESSENS KOUTER 3, B-9790 WORTEGEM-PETEGEM, TEL. 0032 (0)56 694 111, FAX 0032 (0)56 689 466, E-mail: info@naessensw.be Bâtiments industriels WILLY NAESSENS Colophon Photographie:

Plus en détail

Calcul du mur armé Données d'entrée

Calcul du mur armé Données d'entrée Calcul du mur armé Données d'entrée Projet Date : 0.08.006 Paramètres (saisie pour l'étude actuelle) Matériaux et normes Structures en béton : Coefficients EN 99-- : Maçonnerie armée : Calcul des murs

Plus en détail

AVIS TECHNIQUE M 030

AVIS TECHNIQUE M 030 AVIS TECHNIQUE M 030 Mur de soutènement VIST-A-WALL BÉTON Fournisseur : Industries Atlantic Ltée Juillet 2013 Révisé : Juillet 2014 AVIS TECHNIQUE M 030 VIST-A-WALL BÉTON 2 1.0 PRÉSENTATION 1.1 Description

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple Cloisons non porteuses - Parement simple La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives

Plus en détail

La représentation graphique

La représentation graphique La représentation graphique 1 - Les plans de fondations 2 - Les plans de coffrage Nota: Les plans d armatures seront traités dans le module structure 1) Les plans de fondations 1) Généralités Les dessins

Plus en détail

Produit Type de bois. Poutrelles de coffrage en bois, H20 Épicéa, sapin Humidité du bois 12 % +/- 2 % Poids Collage

Produit Type de bois. Poutrelles de coffrage en bois, H20 Épicéa, sapin Humidité du bois 12 % +/- 2 % Poids Collage I m feeling wood Entreprise Ekstraform d.o.o est la nouvelle société européenne dans le secteur du bois. Managée par un équipe jeune, dynamique et professionnelle, Ekstraform d.o.o est leader du marché

Plus en détail

A. ORGANISATION DES TEXTES EUROPEENS ET NATIONAUX... 2 B. BASES DE CONCEPTION ET DE CALCULS SELON L EUROCODE

A. ORGANISATION DES TEXTES EUROPEENS ET NATIONAUX... 2 B. BASES DE CONCEPTION ET DE CALCULS SELON L EUROCODE OLIDITE SOMMAIRE 1. GENERALITES EUROCODES... 2 A. ORGANISATION DES TEXTES EUROPEENS ET NATIONAUX... 2 B. BASES DE CONCEPTION ET DE CALCULS SELON L EUROCODE 0... 2 2. HYPOTHESES DE CHARGEMENT... 4 A. TYPES

Plus en détail

Manuel d installation SECUROPE sur bac chaud et toiture zinc

Manuel d installation SECUROPE sur bac chaud et toiture zinc Manuel d installation SECUROPE sur bac chaud et toiture zinc Manuel d installation Securope sur bac chaud-doc027-fr-14.04.18 Page 1 1. Table des matières 1. Table des matières...2 2. Homologation...3 3.

Plus en détail

Echafaudage Allround. Instruction de montage pour. Plus de possibilités. Le système d échafaudage

Echafaudage Allround. Instruction de montage pour. Plus de possibilités. Le système d échafaudage Instruction de montage pour 01-06- 04 Echafaudage Allround Plus de possibilités. Le système d échafaudage. Le système universel pour échafaudages simples tant que compliqes. Le seul échafaudage modulaire

Plus en détail

ISE EN OEUVRE FACADE OSSATURE BOIS

ISE EN OEUVRE FACADE OSSATURE BOIS ISE EN OEUVRE FACADE OSSATURE BOIS SOMMAIRE 1. PRINCIPE DE MISE EN ŒUVRE DES FACADES... 2 2. CAS DES FACADES OSSATURE BOIS FILANTES... 2 3. PROTECTIONS DES PERSONNELS SUR LE CHANTIER... 3 4. TOLERANCES

Plus en détail

FONDATIONS SUPERFICIELLES

FONDATIONS SUPERFICIELLES TASSEMENT Le tassement d une structure est le résultat de la déformation du sol de fondation. On peut distinguer les phénomènes suivants : Déformations élastiues (rapide); Changement de volume conduisant

Plus en détail

E4. ANALYSE ET CALCUL DES STRUCTURES. U4.1 Mécanique. Constructions Métalliques DOCUMENTS AUTORISÉS : CONTENU DU DOSSIER : BARÈME INDICATIF :

E4. ANALYSE ET CALCUL DES STRUCTURES. U4.1 Mécanique. Constructions Métalliques DOCUMENTS AUTORISÉS : CONTENU DU DOSSIER : BARÈME INDICATIF : BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR Constructions Métalliques SESSION 2015 E4. ANALYSE ET CALCUL DES STRUCTURES U4.1 Mécanique Le dossier technique d étude est commun aux épreuves E4 E5 DOCUMENTS AUTORISÉS

Plus en détail

Tours roulantes en aluminium

Tours roulantes en aluminium Tours roulantes en aluminium DCM ALU 50 49 TOURS ROULANTES EN ALUMINIUM ALU 50 TOURS ROULANTES EN ALUMINIUM L'étendue de la gamme des tours roulantes en aluminium ALU 50 permet de réaliser un grand nombre

Plus en détail

Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton

Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton F. Lyon 1 Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton Florent Lyon Centre scientifique

Plus en détail

La présente circulaire est destinée aux autorités qui disposent d un service d incendie.

La présente circulaire est destinée aux autorités qui disposent d un service d incendie. Service public fédéral Intérieur Direction générale Sécurité civile Direction du Matériel CIRCULAIRE MINISTERIELLE DU 08 AVRIL 2008 RELATIVE A LA STANDARDISATION DES BERCES DE CONTENEURS DESTINEES AUX

Plus en détail

Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés

Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés La Résistance des matériaux RDM est une partie de la mécanique des solides. Elle s intéresse à l étude, de manière théorique, de la réponse mécanique

Plus en détail

Tests des Normes. Principaux tests de la norme EN 131. Échelles. Marchepieds. Normes applicables selon la hauteur de plancher.

Tests des Normes. Principaux tests de la norme EN 131. Échelles. Marchepieds. Normes applicables selon la hauteur de plancher. Tests des Normes Échelles Marchepieds Principaux tests de la norme EN 131 1 2 1 m 5 5 10 fois Rotation échelon 25 Flexion latérale 75 4 5 Verrouillage 100 Résistance Flexion échelon 260 350 7 260 Ouverture

Plus en détail

PERGOLAS EN BOIS. Fourniture et pose

PERGOLAS EN BOIS. Fourniture et pose PERGOLAS EN BOIS Fourniture et pose CATALOGUE 2017-2018 INTRODUCTION Entreprise familiale, Cashin Frères SARL conçoit et assemble ses terrasses en bois, abris pour voiture, appentis et accessoires sur

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE SESSION. Brevet d Etudes Professionnelles. REALISATIONS du GROS ŒUVRE. EPREUVE EP. 1 Préparation Durée : 3 h 00 Coefficient : 4

DOSSIER TECHNIQUE SESSION. Brevet d Etudes Professionnelles. REALISATIONS du GROS ŒUVRE. EPREUVE EP. 1 Préparation Durée : 3 h 00 Coefficient : 4 SESSION Brevet d Etudes Professionnelles REALISATIONS du GROS ŒUVRE EPREUVE EP. 1 Préparation Durée : 3 h 00 Coefficient : 4 DOSSIER TECHNIQUE Le dossier de cette épreuve est composé : - Du dossier technique

Plus en détail

LES TREILLIS. 1 Introduction :

LES TREILLIS. 1 Introduction : TS1 CM Analyse et Calcul des Structures Page 1 sur 9 LES TREILLIS. 1 Introduction : Un ou système réticulé est un système composé de barres droites articulées à leurs extrémités ; on appelle nœuds les

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5 3. DIMENSIONNEMENT DES POUTRES SEULES...7 3.1 Préambule...7 3.2 La précontrainte...7 3.3 Exemple de calcul des pertes pour une poutre de bâtiment

Plus en détail

AVIS TECHNIQUE M 021

AVIS TECHNIQUE M 021 AVIS TECHNIQUE M 021 Mur de soutènement TERRAPLUS Fournisseur : Société Terre Armée ltée Février 2010 Révision : Juin 2013 Juillet 2013 AVIS TECHNIQUE M 021 TERRAPLUS 2 1.0 PRÉSENTATION 1.1 Renseignements

Plus en détail

INSERTIONS POUR CAHIER DES CHARGES

INSERTIONS POUR CAHIER DES CHARGES Ancrages pour béton architectonique - général Les panneaux de façade peuvent être ancrés dans la structure porteuse de 2 façons. Soit, chaque panneau est suspendu séparément, soit, les panneaux sont empilés.

Plus en détail

Nos produits Service de Coffrage + Etaiement

Nos produits Service de Coffrage + Etaiement Nos produits Circulaire TTR Coffrage circulaire à poutres trapézoïdales avec peau bois Coffrage circulaire à rayons réglables pour stations d épuration, construction de bassins, piscines de loisirs, tours,

Plus en détail

Phase avant-projet : Résistance aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés à ossature en acier

Phase avant-projet : Résistance aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés à ossature en acier SS9a-FR-EU Phase avant-projet : Résistance aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés Ce document décrit les différents moyens de résister aux actions horizontales dans les bâtiments multi-étagés

Plus en détail

ÉCHAFAUDAGES ROULANTS LAYHER BROCHURE

ÉCHAFAUDAGES ROULANTS LAYHER BROCHURE Plus de possibilités. Le système d échafaudage. ÉCHAFAUDAGES ROULANTS LAYHER BROCHURE Edition 01.10.2015 TÜV-certification selon DIN ISO 9001:2008/ EN 29 001 Uni 285x150 De par sa diversité, le Uni 285x150

Plus en détail

Tenue au feu. Note de calculs. Tunnel Belliard Bruxelles. Poutres préfabriquées précontraintes. Zones. Version : A

Tenue au feu. Note de calculs. Tunnel Belliard Bruxelles. Poutres préfabriquées précontraintes. Zones. Version : A Tenue au feu Note de calculs?? Zones Tunnel Belliard Bruxelles Poutres préfabriquées précontraintes Etabli le : 16 mars 2010 : Version : A Établi le 16/03/2010 Ann 2-1 / 22 - Tenue au feu Note de calculs

Plus en détail

Garde-corps permanents des bâtiments. 1 Description. Fiche de prévention / Garde-corps. 1.2 Composants des balustrades 1/7

Garde-corps permanents des bâtiments. 1 Description. Fiche de prévention / Garde-corps. 1.2 Composants des balustrades 1/7 Fiche de prévention 1028-01/2016 Garde-corps permanents des bâtiments 1 Description 1.1 Garde-corps Le garde-corps est un terme générique désignant tous les éléments de construction destinés à assurer

Plus en détail

pour le professionnel Instructions de montage AMBIENTE

pour le professionnel Instructions de montage AMBIENTE AMBIENTE Instructions de montage pour le professionnel index PrÉparation Outils nécessaires Lambourdes...4 Choix du matériau Pose des lambourdes Pose de lambourdes pour terrasse sans profilé de finition

Plus en détail

Le Support aux Ouvrages de Génie Civil

Le Support aux Ouvrages de Génie Civil STRUCTURES DE GENIE CIVIL Le Support aux Ouvrages de Génie Civil LES DIFFERENTES SOLUTIONS DESTINEES A DES TRAVAUX COMPLEXES DE GENIE CIVIL, APPORTEES PAR LES STRUCTURES SHORFLEX, ASSURENT LA FLEXIBILITE

Plus en détail

N Q2 =110 KN /ml. Et. Les Valeur de charge N calculer à ELU et à ELS ELU 404,66 502,088

N Q2 =110 KN /ml. Et. Les Valeur de charge N calculer à ELU et à ELS ELU 404,66 502,088 Introduction : Dans le Génie Civil pour toutes les structures, le calcul pour des fondations est obligatoire, parmi les géo textures des fondations on trouve les semelles isolées et les radiers généraux

Plus en détail

Montant de garde-corps Doka 1,10m

Montant de garde-corps Doka 1,10m 05/2006 Instructions de montage et d utilisation 999430003 F B L Montant de garde-corps Doka 1,10m Référence 584384000 9430-200-01 Conseils généraux pour une utilisation conforme aux directives Ces informations

Plus en détail

Effet de levier dans une attache tendue

Effet de levier dans une attache tendue 1 Assemblage éprouvette mors Partie 1 : présentation de l effet de levier Partie 2 : présentation de l essai de laboratoire Partie 3 : Analyse des résultats expérimentaux Conclusions Annexes : Annexe 1

Plus en détail

Une gamme complète de plateaux. Coffrage de dalles et étaiement. Conception française

Une gamme complète de plateaux. Coffrage de dalles et étaiement.  Conception française Une gamme complète de plateaux Coffrage de dalles et étaiement www.alphi.fr Conception française Une gamme complète de plateaux Les plateaux Alto permettent de constituer : des platelages sur tours d étaiement,

Plus en détail