Comment rédiger les normes. Conseils aux rédacteurs de normes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment rédiger les normes. Conseils aux rédacteurs de normes"

Transcription

1 standards Comment rédiger les normes Conseils aux rédacteurs de normes

2 standards Comment rédiger les normes Conseils aux rédacteurs de normes Sommaire Pourquoi ce document 1 vous sera utile Un texte clair et simple 1 Titre 2 Sommaire 2 Avant-propos 2 Introduction 2 Domaine d application 3 Références normatives 3 4 Termes et définitions 4 Articles 6 Tableaux et figures 7 Formules mathématiques 7 Annexes 8 Bibliographie 8 Formats de fichiers recommandés 8 Symboles graphiques 9 Copyright

3 Pourquoi ce document vous sera utile Ce document est destiné aux personnes soucieuses de rédiger de manière claire et concise des Normes internationales et autres publications ISO qui soient aisément lisibles. Pour des indications plus précises quant aux règles de présentation et de rédaction, reportez-vous aux Directives ISO/IEC, Partie 2, 2011, Règles de structure et de rédaction des Normes internationales (ci-après DP2). Un texte clair et simple Les Normes internationales doivent être rédigées sans perdre de vue l utilisateur. La clarté de l énoncé est un gage d efficacité pour véhiculer un message et amener le lecteur à suivre la démarche voulue. Clarté, concision et simplicité et non simplisme sont les qualités que devra déployer le rédacteur pour éviter les erreurs d interprétation. La compréhension du texte en sera facilitée et les discusssions menéees lors de l élaboration du document en seront simplifiées. De plus, les délais et les coûts de traduction s en trouveront réduits. Le souci de clarté dans la rédaction n implique ni de raccourcir le message, ni d en modifier le sens, ni d opter pour une formulation trop schématique. N oubliez pas que ces documents s inscrivent dans un contexte technique. Privilégiez la voix active Soyez concis. Utilisez des mots courts et simples. Préférez la forme verbale aux noms Prenez soin de ponctuer votre texte. Utilisez plus de points, moins de virgules et de parenthèses. Utilisez des listes quand vous le pouvez Privilégiez les formulations positives en évitant les négations Accordez une attention particulière à la rédaction du domaine d application du document Dans la mesure du possible, utilisez le langage courant et évitez le jargon Utilisez des formules non discriminatoires Pour résumer, optez pour la simplicité et ne perdez pas de vue que ce qui se conçoit bien s énonce clairement. Quelques conseils : Définissez clairement le message principal à transmettre lisez-le à haute voix Mettez-vous à la place du lecteur Utilisez des phrases courtes avec une idée maîtresse par phrase. Évitez les mots inutiles et les longues énumérations à l intérieur d une même phrase Comment rédiger les normes 1

4 Titre (DP2 Paragraphe 6.1.1) Le titre doit être clair et concis. Il peut comporter les trois éléments suivants : a) Un élément introductif b) Un élément principal c) Un élément complémentaire a) Céréales et légumineuses b) Spécifications et méthodes d essai c) Partie 1 : Riz Sommaire (DP2 Paragraphe 6.1.2) Le sommaire est un élément facultatif. En règle générale, un sommaire est utile dans les documents de plus de 10 pages. Avant-propos (DP2 Paragraphe 6.1.3) L avant-propos des documents ISO est un texte type rédigé par le Bureau de gestion technique de l ISO. Le Secrétariat central de l ISO (ISO/CS) l insère au cours des phases d élaboration et de publication. Introduction (DP2 Paragraphe 6.1.4) L introduction est un élément facultatif que l ISO recommande néanmoins d inclure dans la norme pour décrire le contenu de celle-ci et en expliquer l intérêt. Les utilisateurs pourront ainsi déterminer si le document répond à leurs besoins. Les éventuels avertissements ou déclarations visant à limiter l utilisation de la norme ne doivent pas figurer dans l introduction. Introduction La présente Norme internationale spécifie des techniques fondamentales de radiographie viant à permettre l obtention de résultats satisfaisants et reproductibles de façon économique. Ces techiques reposent sur la théorie fondamentale du sujet et sur la pratique généralement admise. Il convient que les normes traitant d applications spécifiques respectent ces règles de base (ISO 5579:2013). 2 Comment rédiger les normes

5 Domaine d application (DP2 Paragraphe 6.2.1) Le domaine d application est un élément obligatoire qui précise la fonction du document (par exemple, La présente Norme internationale «spécifie», «établit», «donne des lignes directrices pour», «définit les termes»). Cet élément doit être rédigé sous la forme d une énonciation de faits et ne doit pas comprendre pas d exigences. 1 Domaine d application La présente partie de l ISO spécifie les exigences minimales du riz (Oryza sativa L.). Elle est applicable au riz décortiqué, étuvé décortiqué, usiné et étuvé usiné, destinés à la consommation humaine soit directement, soit après usinage. Elle n est pas applicable aux produits cuisinés à base de riz. Références normatives (DP2 Paragraphe 6.2.2) L article des références normatives est un élément facultatif qui dresse la liste des autres documents indispensables à la mise en application de la norme. Les références normatives doivent être datées en cas de renvoi spécifique à un article, un paragraphe, une figure, un tableau, etc. d un autre document. Il est préférable de faire référence à des documents publiés par l ISO ou la IEC. Toutefois, dans certaines conditions, il est possible de citer des documents publiés par d autres organisations. 2 Références normatives Les documents suivants, en totalité ou en partie, sont référencés de manière normative dans le présent document et sont indispensables pour son application. Pour les références datées, seule l édition citée s applique. Pour les références non datées, la dernière édition du document de référence s applique (y compris les éventuels amendements). ISO 712, Céréales et produits céréaliers Détermination de la teneur en eau Méthode de référence pratique ISO 950:1979, Céréales Échantillonnage (des grains) Comment rédiger les normes 3

6 Termes et définitions (DP2 Paragraphe 6.3.1) Cet article facultatif spécifie le sens de certains termes dans le contexte du document. Tous les termes et définitions des publications de l ISO peuvent être librement consultés sur la plateforme de consultation en ligne de l ISO (OBP) (www.iso.org/obp). Vous pouvez vous y reporter pour chercher si d autres comités ont déjà défini des termes utiles pour vos travaux. Une définition est constituée d une seule phrase qui doit pouvoir être utilisée à la place du terme défini. Elle ne doit pas prendre la forme ni d une exigence ni d une recommandation, et ne doit pas en contenir. L exemple ci-dessous montre une série d éléments qui peuvent figurer dans un article terminologique : 3.2 langue de spécialité LSP langue utilisée dans un domaine (3.1.2) et caractérisée par l utilisation de moyens d expression linguistiques particuliers NOTE 1 à l article : Les moyens d expression linguistiques particuliers englobent toujours des termes spécifiques au domaine ou au sujet et d autres formes de désignation et de phraséologie et peuvent également présenter des traits stylistiques ou syntaxiques. Articles (DP2 Paragraphe 6.3.3) Les autres articles et paragraphes forment le corps principal de la norme. C est dans cette section qu est exposée la marche à suivre par les utilisateurs pour mettre en œuvre la norme. Numérotez les articles et les paragraphes pour aider le lecteur à se reporter aux éléments clés de la norme. Les documents ISO comportent des parties normatives et des parties informatives. Les parties normatives contiennent des exigences que vous devez remplir, et les parties informatives des indications pour vous y aider. Dans tous les articles, il est important de bien faire la distinction entre les exigences, les recommandations et toute autre forme d énoncé. Différentes formes verbales sont utilisées pour les différencier : Exigences : doit, ne doit pas Recommandations : il convient de, il convient de ne pas Autorisation : peut, peut ne pas Possibilité et éventualité : peut, ne peut pas Les normes ISO ne doivent pas imposer le recours à des services tels que la réalisation d essais et la certification (fournis par exemple, par une autre société). Rédigez les exigences de sorte que n importe qui puisse les vérifier. Dans les normes ISO, il est recommandé de ne pas faire référence à des marques commerciales ou à des entreprises. En revanche, dans certaines conditions, il peut 4 Comment rédiger les normes

7 être fait référence à des éléments faisant l objet de droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. Si vous avez besoin d informations complémentaires en vue d insérer de tels éléments dans une norme, veuillez vous adresser au secrétaire de votre comité ou à l interlocuteur désigné au Secrétariat central de l ISO. Des notes et des exemples peuvent être ajoutés pour fournir des compléments d information visant à faciliter la compréhension ou l utilisation du document. N intégrez pas d exigences dans ces notes ou exemples. En outre, mieux vaut faire référence à un document particulier plutôt que reproduire de longs extraits de texte (voir exemple ci-dessous) Point d éclair Des informations concernant le point d éclair sont données à l Annexe B. 5 Échantillonnage Voir l ISO 212. Volume minimal de l échantillon pour essai: 30 ml. NOTE Ce volume permet d effectuer au moins une fois chacun des essais spécifiés dans la présente Norme internationale. (ISO 3064:2000). Comment rédiger les normes 5

8 Tableaux (DP2 Paragraphe 6.6.6)et figures (DP2 Paragraphe 6.6.5) Pour les tableaux et les figures, il est recommandé que les titres et les légendes soient présentés comme dans les exemples ci-après. Tableau 1 Fractions massiques maximales autorisées de grains comportant des défauts Fractions massiques maximales autorisées de grains comportant des défauts Défaut w max % riz décortiqué riz usiné (non gluant) riz étuvé décortiqué riz étuvé usiné Matières étrangères : organiques a 1,0 0,5 1,0 0,5 non organiques 0,5 0,5 0,5 0,5 NOTE 1 Seul le riz (cargo) rouge entièrement décortiqué est pris en considération dans le présent tableau. NOTE 2 Certains contrats commerciaux nécessitent des informations complémentaires à celles fournies dans le présent tableau. a Les matières étrangères organiques comprennent les graines étrangères, les coques, le son, les fragments de paille, etc. Les notes insérées dans les tableaux et les figuers répondent aux mêmes règles que celles contenues dans le texte. Légende 1 cuivre/nickel et alliages 2 acier 3 titane et alliages 4 aluminium et alliages U tension du rayonnement X, en kv w épaisseur traversée, en mm Figure 1 Tension de rayonnement maximal, U, de l appareil à rayons X en fonction de l épaisseur traversée, w, et du matériau, jusqu à 1000 kv (ISO 5579:2013) 6 Comment rédiger les normes

9 Formules mathématiques (DP2 Paragraphe ) Utilisez le Système international d unités. Expliquez la signification des symboles utilisés dans la formule sous forme de liste sous chacun d elles. Numérotez les formules dans l ordre d apparition dans le texte comme suit : l V = t (1) où v est la vitesse d un point ; animé d un mouvement uniforme ; l est la distance parcourue ; t est la durée. m ρ = V (2) où r est la masse volumique ; m est la masse ; V est le volume. Annexes Les annexes donnent des indications supplémentaires à l utilisateur de la norme. Elles peuvent être normatives (par exemple, contenir une méthode d essai que l utilisateur doit suivre) ou informatives (fournir des informations supplémentaires destinées à faciliter la compréhension). Les annexes doivent être désignées par des majuscules (A, B, C, etc.). L Annexe A apparaît toujours en premier. Annexe A (normative) Attributs d un management du risque élevé A.1 Généralités Il convient que tous les organismes visent le niveau approprié de performance de leur cadre organisationnel de management du risque, en fonction du caractère critique des décisions à prendre. La liste des attributs ci-dessous représente un niveau de performance élevé dans le domaine du management du risque. Afin d aider les organismes à mesurer leurs propres performances par rapport à ces critères, des indicateurs tangibles sont indiqués pour chaque attribut. A.2 Points principaux A.2.1 L organisme a une compréhension totale, correcte et actualisée de ses risques. A.2.2 Les risques de l organisme entrent dans les limites des critères de risque. A.3 Attributs A.3.1 Amélioration continue L accent est mis sur l amélioration continue. Comment rédiger les normes 7

10 Bibliographie (DP2 Paragraphe 6.4.2) Dressez ici la liste des documents qui constitueront une soure d information pour l utilisateur. Bibliographie [ 1 ] ISO 78-2, Chimie Plans de normes Partie 2 : Méthodes d analyse chimique [ 2 ] Guide ISO/IEC 98-3, Incertitude de mesure Partie 3 : Guide pour l expression de l incertitude de mesure (GUM:1995) [ 3 ] ICC Standard No Determination of the protein content in cereal and cereal products for food and animal feeding stuffs according to the Dumas combustion method (voir Formats de fichiers recommandés L ISO accepte tout document sauvegardé dans un format de fichier correspondant à une quelconque version de MS Word. L ISO préfère recevoir les dessins dans les formats suivants : fichiers DWG ou DXF (formats AutoCAD 2011 ou antérieurs), point AI vectorisé et point EPS vectorisé, mais pratiquement tous les autres formats de dessin peuvent également être acceptés. Symboles graphiques Si votre norme contient un ou plusieurs symboles graphiques, veuillez prendre contact avec l ISO/TC 145, Symboles graphiques et pictogrammes, pour vérification. [ 4 ] Directive européenne 71/347/CEE, Rapprochement des législations des États membres relatives au mesurage de la masse à l hectolitre des céréales, Annexe I, 12 octobre, 1971 [ 5 ] Nitrogen-ammonia-protein modified Kjeldahl method Titanium oxide and copper sulfate catalyst. Official Methods and Recommended Practices of the AOCS (ed. Firestone, D.E.), AOCS Official Method Ba Ai 4-91, 1997, AOCS Press, Champaign, IL [ 6 ] Berner, D.L. et Brown, J. Protein nitrogen combustion method collaborative study I. Comparison with Smalley total Kjeldahl nitrogen and combustion results. J. Amer. Oil Chem. Soc., 71 (11), 1994, pp Comment rédiger les normes

11 Copyright La mention suivante doit figurer sur les projets de travail et les projets de comité. Faire un copier-coller pour l insérer après le Titre du document. ISO [année] Publié en Suisse Tous droits réservés. Sauf indication contraire, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie, l affichage sur l internet ou sur un Intranet, sans autorisation écrite préalable. Les demandes d autorisation peuvent être adressées à l ISO à l adresse ci-après ou au comité membre de l ISO dans le pays du demandeur. ISO Copyright office CP 56 CH-1211 Genève 20 Téléphone Fax Site Web ISBN Une mention de droit d auteur abrégée est également à inclure au bas de chaque page, comme suit : ISO [année] Tous droits réservés

12 Organisation internationale de normalisation Secrétariat central de l ISO 1, chemin de la Voie-Creuse Case postale 56 CH 1211 Genève 20 Suisse iso.org ISBN ISO, 2014 All rights reserved

ISO/IEC TR 90006. Première édition 2013-11-01. Numéro de référence ISO/IEC TR 90006:2013(F) ISO/IEC 2013

ISO/IEC TR 90006. Première édition 2013-11-01. Numéro de référence ISO/IEC TR 90006:2013(F) ISO/IEC 2013 RAPPORT TECHNIQUE ISO/IEC TR 90006 Première édition 2013-11-01 Technologies de l information Lignes directrices pour l application de l ISO 9001:2008 pour la gestion des services IT et son intégration

Plus en détail

ISO/CEI 27001. Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Exigences

ISO/CEI 27001. Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Exigences NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 27001 Deuxième édition 2013-10-01 Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Exigences Information technology

Plus en détail

Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Vue d ensemble et vocabulaire

Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Vue d ensemble et vocabulaire NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 27000 Troisième édition 2014-01-15 Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Vue d ensemble et vocabulaire

Plus en détail

Sécurité des machines Machines à laser. Partie 3:

Sécurité des machines Machines à laser. Partie 3: NORME INTERNATIONALE ISO 11553-3 Première édition 2013-03-15 Sécurité des machines Machines à laser Partie 3: Méthodes de mesure et de réduction du bruit des machines à laser, des dispositifs de traitement

Plus en détail

ISO/CEI 17065 NORME INTERNATIONALE. Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes certifiant les produits, les procédés et les services

ISO/CEI 17065 NORME INTERNATIONALE. Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes certifiant les produits, les procédés et les services NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 17065 Première édition 2012-09-15 Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes certifiant les produits, les procédés et les services Conformity assessment Requirements

Plus en détail

ISO/IEC 25051. Deuxième édition 2014-02-15. Numéro de référence ISO/IEC 25051:2014(F) ISO/IEC 2014

ISO/IEC 25051. Deuxième édition 2014-02-15. Numéro de référence ISO/IEC 25051:2014(F) ISO/IEC 2014 NORME INTERNATIONALE ISO/IEC 25051 Deuxième édition 2014-02-15 Ingénierie du logiciel Exigences de qualité pour le logiciel et son évaluation (SQuaRE) Exigences de qualité pour les progiciels et instructions

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

ISO/CEI 27005 NORME INTERNATIONALE. Technologies de l'information Techniques de sécurité Gestion des risques liés à la sécurité de l'information

ISO/CEI 27005 NORME INTERNATIONALE. Technologies de l'information Techniques de sécurité Gestion des risques liés à la sécurité de l'information NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 27005 Deuxième édition 2011-06-01 Technologies de l'information Techniques de sécurité Gestion des risques liés à la sécurité de l'information Information technology Security

Plus en détail

MODIFICATIONS DES PRINCIPES DIRECTEURS CONCERNANT LA RÉDACTION DES DÉFINITIONS RELATIVES AU CLASSEMENT

MODIFICATIONS DES PRINCIPES DIRECTEURS CONCERNANT LA RÉDACTION DES DÉFINITIONS RELATIVES AU CLASSEMENT ANNEXE VI MODIFICATIONS DES PRINCIPES DIRECTEURS CONCERNANT LA RÉDACTION DES DÉFINITIONS RELATIVES AU CLASSEMENT RECOMMANDATIONS GÉNÉRALES Les utilisateurs s attendent à trouver dans les définitions des

Plus en détail

NORME CAMEROUNAISE NC 235 : 2005 06

NORME CAMEROUNAISE NC 235 : 2005 06 NC 235 : 2005 06 REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON Paix Travail Patrie Peace Work Fatherland ========= ========= MINISTERE DE L INDUSTRIE, DES MINES ET DU MINISTRY OF INDUSTRY, MINES AND DEVELOPPEMENT

Plus en détail

ISO/CEI 90003 NORME INTERNATIONALE. Ingénierie du logiciel Lignes directrices pour l'application de l'iso 9001:2000 aux logiciels informatiques

ISO/CEI 90003 NORME INTERNATIONALE. Ingénierie du logiciel Lignes directrices pour l'application de l'iso 9001:2000 aux logiciels informatiques NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 90003 Première édition 2004-02-15 Ingénierie du logiciel Lignes directrices pour l'application de l'iso 9001:2000 aux logiciels informatiques Software engineering Guidelines

Plus en détail

ISO 50001 NORME INTERNATIONALE. Systèmes de management de l'énergie Exigences et recommandations de mise en œuvre

ISO 50001 NORME INTERNATIONALE. Systèmes de management de l'énergie Exigences et recommandations de mise en œuvre NORME INTERNATIONALE ISO 50001 Première édition 2011-06-15 Systèmes de management de l'énergie Exigences et recommandations de mise en œuvre Energy management systems Requirements with guidance for use

Plus en détail

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage Master 1 T2M Instructions pour la rédaction des notes de stage I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et la

Plus en détail

écriture RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON

écriture RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON 1/8 écriture ECRIRE POUR ETRE LU RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON RIGOUREUSE, CLAIRE, CONCISE Références: Hugier M and coll. La rédaction médicale

Plus en détail

Alan Melnyk Président du Programme technique

Alan Melnyk Président du Programme technique INSTRUCTIONS DE FORMATAGE MÉMOIRES COMPLETS POUR LES ACTES DE LA CONFÉRENCE SUR LA GESTION DES DÉCHETS, LE DÉCLASSEMENT ET LA RESTAURATION DE L ENVIRONNEMENT DANS LE SECTEUR NUCLÉAIRE AU CANADA (24 novembre

Plus en détail

ISO 9001:2015 mode d emploi

ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 est une norme qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité. Elle aide les entreprises et organismes à gagner en efficacité

Plus en détail

Veuillez trouver ci-dessous les principales étapes à suivre ainsi que quelques conseils pratiques pour vous aider à soumettre la demande en ligne.

Veuillez trouver ci-dessous les principales étapes à suivre ainsi que quelques conseils pratiques pour vous aider à soumettre la demande en ligne. Bienvenus dans le Système de demande de subvention en ligne du Fonds de contributions volontaires des Nations Unies, disponible chaque année entre le 1 er janvier et le 1 er avril pour recevoir les demandes

Plus en détail

Comment remplir la demande en ligne

Comment remplir la demande en ligne Comment remplir la demande en ligne Vous allez remplir une demande en ligne de bourses de la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada. Veuillez lire ce guide avant de remplir la demande. À noter

Plus en détail

ECE/TRANS/WP.1/2015/4. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs

ECE/TRANS/WP.1/2015/4. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.1/2015/4 Distr. générale 12 janvier 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe de

Plus en détail

Rédiger un rapport technique

Rédiger un rapport technique Rédiger un rapport technique Prof. N. Fatemi Plan Introduction Présentation écrite Programmation du travail Rédaction Conseils génériques Références 2 Introduction Objectifs du cours Savoir étudier un

Plus en détail

La rédaction d un courriel

La rédaction d un courriel La rédaction d un courriel Le courriel est un moyen de communication rapide et efficace pour transmettre des renseignements à des collègues, clients, supérieurs ou amis. Sa simplicité d utilisation permet

Plus en détail

DRUKPORTAL MANUEL VERSION DU 2 ER - AOÛT.2014

DRUKPORTAL MANUEL VERSION DU 2 ER - AOÛT.2014 CONTENU Exigences du système 3 Aide et assistance technique 3 1 E-mail : le compte a été créé 4 2 Adapter éventuellement votre nom d utilisateur 5 3 Vérifiez votre système 7 3.1 Dans l écran de connexion,

Plus en détail

POUR LE PRESTIGE DU LLOYD S Sortir Entrer

POUR LE PRESTIGE DU LLOYD S Sortir Entrer Directives aux courtiers mandataires au sujet de la marque Lloyd s POUR LE PRESTIGE DU LLOYD S Sortir Entrer TABLE DES MATIÈRES i Avertissement et introduction Les emblèmes du Lloyd s 1.1 Représentation

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR L ADAPTATION DU GUIDE CREER UNE MARQUE

LIGNES DIRECTRICES POUR L ADAPTATION DU GUIDE CREER UNE MARQUE Objectif général LIGNES DIRECTRICES POUR L ADAPTATION DU GUIDE CREER UNE MARQUE L adaptation du guide a pour objet principal de donner aux PME des orientations précises sur la base de la législation et

Plus en détail

Comment utiliser WordPress»

Comment utiliser WordPress» Comment utiliser WordPress» Comment utiliser WordPress» Table des matières» Table des matières Guide de démarrage rapide»... 2 Tableau de bord de WordPress»... 3 Rédiger un article»... 3 Modifier l article»...

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION F OMPI SCIT/2/5 ORIGINAL : anglais DATE : 26 janvier 1999 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION COMITÉ PLÉNIER Deuxième session Genève,

Plus en détail

ISO/CEI 17025 NORME INTERNATIONALE. Exigences générales concernant la compétence des laboratoires d'étalonnages et d'essais

ISO/CEI 17025 NORME INTERNATIONALE. Exigences générales concernant la compétence des laboratoires d'étalonnages et d'essais NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 17025 Deuxième édition 2005-05-15 Version corrigée 2005-11-01 Exigences générales concernant la compétence des laboratoires d'étalonnages et d'essais General requirements for

Plus en détail

Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques. Projet WebCSL : Guide de rédaction web

Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques. Projet WebCSL : Guide de rédaction web Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques Projet WebCSL : Laurence Clément, conseillère en communication édimestre Marc Olivier Ouellet, webmestre analyste

Plus en détail

EN ISO 10360-10:2016 null/null

EN ISO 10360-10:2016 null/null EN ISO 10360-10:2016 null/null ILNAS-EN ISO 10360-10:2016 Avant-propos national Toute personne intéressée, membre d'une organisation basée au Luxembourg, peut participer gratuitement à l'élaboration de

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Comment remplir la demande en ligne

Comment remplir la demande en ligne Comment remplir la demande en ligne Vous allez remplir une demande en ligne de bourses de la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada. Veuillez lire ce guide avant de remplir la demande. À noter

Plus en détail

Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA

Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA La rédaction du manuscrit doit se faire aux normes APA et être conforme aux consignes qui suivent. Tout article ne respectant pas ses normes se verra refusé.

Plus en détail

7. Le Service de certification déchiffre le document avec sa clé privée de déchiffrement.

7. Le Service de certification déchiffre le document avec sa clé privée de déchiffrement. 1 2 Ce schéma illustre le mécanisme d échange sécurisé de fichiers entre l agent de vérification de l identité (AVI) (expéditeur) et le Service de certification du MJQ (destinataire) : 1. L AVI se connecte

Plus en détail

Siemens Industry Mall. Manuel. Utilisation et gestion de paniers

Siemens Industry Mall. Manuel. Utilisation et gestion de paniers Siemens Industry Mall Manuel Utilisation et gestion de paniers Page: 1 of 21 Table des matières 1 AVANT-PROPOS... 3 2 CREATION DE PANIERS... 3 2.1 Chargement d un panier du Mall... 3 2.2 Sélectionner un

Plus en détail

ISO/CEI 17021. Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes procédant à l'audit et à la certification de systèmes de management

ISO/CEI 17021. Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes procédant à l'audit et à la certification de systèmes de management This is a preview - click here to buy the full publication NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 17021 Première édition 2006-09-15 Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes procédant à l'audit et

Plus en détail

Passer d ISO 9001:2008 à ISO 9001:2015

Passer d ISO 9001:2008 à ISO 9001:2015 ISO 9001 Passer d ISO 9001:2008 à ISO 9001:2015 ISO 9001 est une norme qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité. Elle aide les entreprises et organismes à gagner en

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/GRB/2012/11 Distr. générale 19 juin 2012 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

Manuel utilisateur. Web Admin. GET S.A. Antwerpsesteenweg 107 B-2390 Oostmalle www.get.be Member of the Primion Group www.primion.

Manuel utilisateur. Web Admin. GET S.A. Antwerpsesteenweg 107 B-2390 Oostmalle www.get.be Member of the Primion Group www.primion. Manuel utilisateur Web Admin GET S.A. Antwerpsesteenweg 107 B-2390 Oostmalle www.get.be Member of the Primion Group www.primion.de Table des matières Web Admin... 3 1. Concernant Web Admin... 3 2. Se connecter

Plus en détail

Comment utiliser Votre site web» Table des matières Tableau de bord de Votre site web»...2 Ajouter un fichier média : Images»...6 Guide de démarrage

Comment utiliser Votre site web» Table des matières Tableau de bord de Votre site web»...2 Ajouter un fichier média : Images»...6 Guide de démarrage Comment utiliser Votre site web» Table des matières Tableau de bord de Votre site web»...2 Ajouter un fichier média : Images»...6 Guide de démarrage rapide. Rédiger une page ou un article,»...3 Ajouter

Plus en détail

Guide d implémentation

Guide d implémentation Guide d implémentation Intégration du moyen de paiement PayPal Paiement immédiat (Mode Sale) Version 1.1 Guide d implémentation - Paypal 1/15 SUIVI, HISTORIQUE Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction

Plus en détail

Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels

Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels F H/LD/WG/5/3 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 7 OCTOBRE 2015 Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels

Plus en détail

Procédure pour évaluer et/ou éditer un article

Procédure pour évaluer et/ou éditer un article Procédure pour évaluer et/ou éditer un article Rôle des membres du comité de rédaction dans le processus de révision d un article : 1. Rôle de la Rédactrice en chef 2. Rôle des Rédacteurs adjoints 3. Rôle

Plus en détail

Application du guide méthodologique 2010 avec Word : Mac 2008

Application du guide méthodologique 2010 avec Word : Mac 2008 Fanny Gravel Marie-Josée Tondreau Septembre 2010 Table des matières Comment lire ce guide... 3 A. Sélectionner le papier.... 3 B. Modifier les marges.... 5 C. Sélectionner la police et la taille des caractères....

Plus en détail

ISO/CEI 19788-2 NORME INTERNATIONALE

ISO/CEI 19788-2 NORME INTERNATIONALE NORME INTERNATIONALE This is a preview - click here to buy the full publication ISO/CEI 19788-2 Première édition 2011-06-15 Technologies de l'information Apprentissage, éducation et formation Métadonnées

Plus en détail

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés EA-7/05 Guide EA pour l application de la norme ISO/CEI 17021:2006 pour les audits combinés Référence de la publication Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits

Plus en détail

Application du guide méthodologique 2010 avec Microsoft Word 2010

Application du guide méthodologique 2010 avec Microsoft Word 2010 Fanny Gravel Marie-Josée Tondreau Septembre 2010 Table des matières Comment lire ce guide... 3 A. Sélectionner le papier.... 3 B. Modifier les marges.... 5 C. Sélectionner la police et la taille des caractères....

Plus en détail

e-recrutement Guide d icams * Approbation des annonces Version 2.2 e-recrutement Guide d utilisation d icams Approbation des annonces

e-recrutement Guide d icams * Approbation des annonces Version 2.2 e-recrutement Guide d utilisation d icams Approbation des annonces e-recrutement Guide d icams * Version 2.2 * Internet Candidate Access Management DVM V. Charlot / Th. Kreis ICAMS_GUIDE_APPROBATION V2-2 Page 1 sur 13 1. A QUOI SERT ICAMS... 3 2. LE BACK OFFICE EN QUELQUES

Plus en détail

28 FÉVRIER 2014. Voici les dates importantes se rapportant à l examen du classement du métier de mécanicien-monteur de construction :

28 FÉVRIER 2014. Voici les dates importantes se rapportant à l examen du classement du métier de mécanicien-monteur de construction : 28 FÉVRIER 2014 INVITATION À PRÉSENTER DES DOSSIERS-COMMENTAIRES EXAMEN DU CLASSEMENT DU MÉTIER: MÉCANICIEN-MONTEUR OU MÉCANICIENNE-MONTEUSE DE CONSTRUCTION Conformément l al. 1, par. (6), art. 2 du Règlement

Plus en détail

BVRlight Manuel utilisateur

BVRlight Manuel utilisateur Bienvenue Version: 1.2 Date: 19. Février 2010 Langue: Français Copyright 2010 SA SA Industriestrasse 25 8604 Volketswil www. Numéro de support 0900 53 26 89, 2 premières minutes gratuites, ensuite CHF

Plus en détail

Application Web d administration des succursales Guide d utilisation

Application Web d administration des succursales Guide d utilisation Application Web d administration des succursales Guide d utilisation Janvier 2015 BAGUIDE-15 Table des matières En quoi consiste l Application Web d administration des succursales?... 3 Préambule... 3

Plus en détail

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation.

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Vous devez revoir votre rapport sur votre régime de capitalisation au moins une fois par année afin de vous assurer que celui-ci reflète

Plus en détail

Groupe Renard CAHIER DES CHARGES

Groupe Renard CAHIER DES CHARGES Groupe Renard CAHIER DES CHARGES Groupe Renard 2014 - Cahier des charges 1/5 Groupe Renard 2014 - Cahier des charges 2/5 AVERTISSEMENT. Selon la nature des données numériques fournies, la restitution des

Plus en détail

DÉFINITION DE LA NEWSLETTER : OUVERTURE DU LOGITIEL ETARGET

DÉFINITION DE LA NEWSLETTER : OUVERTURE DU LOGITIEL ETARGET DÉFINITION DE LA NEWSLETTER : La newsletter est un OUVERTURE document qui DU informe LOGITIEL le ETARGET client sur l'actualité, sur les nouveautés ou sur un sujet particulier. Elle est souvent rédigée

Plus en détail

ISO/CEI 9072-3 NORME INTERNATIONALE

ISO/CEI 9072-3 NORME INTERNATIONALE NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 0-3 Première édition 1-0-I Technologies de l information - Interconnexion de systèmes ouverts (OSI) - Opérations distantes: Formulaire de déclaration de conformité d instance

Plus en détail

Modèle d article et recommandations aux auteurs

Modèle d article et recommandations aux auteurs Rubrique Arima en pratique Le modèle A R I M A Modèle d article et recommandations aux auteurs Gaston Leblanc Département d informatique Université de Paris XXV 75099 PARIS Cedex FRANCE Gaston.Leblanc@univ-paris25.fr

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR

INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR f INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR LA DEMANDE D ABONNEMENT CLIENT ET L ACCORD FINANCIER ACOL Si vous avez des questions après avoir pris connaissance des documents ci-inclus, veuillez

Plus en détail

Manuel de mise en page de l intérieur de votre œuvre

Manuel de mise en page de l intérieur de votre œuvre Manuel de mise en page de l intérieur de votre œuvre Le strict suivi de ce manuel vous permettra de ne pas avoir à payer les frais de mise en page. Le but de ce manuel est de vous aider à préparer un livre

Plus en détail

Sites web propriétaires

Sites web propriétaires Ce document est disponible à : C:\Users\pc_samba\Documents\Doc sites prop.docx Sommaire 1 Introduction... 3 2 Création du mini-site... 4 2.1 Autorisation de création... 4 2.2 Création de votre site Web...

Plus en détail

Tutoriel Word spécial mémoire

Tutoriel Word spécial mémoire Tutoriel Word spécial mémoire Sommaire I. LE SOMMAIRE OU LA TABLE DES MATIERES... 1 1) DEFINITIONS... 1 2) LA PROCEDURE A SUIVRE POUR GENERER UN SOMMAIRE AUTOMATIQUEMENT... 1 a) Hiérarchiser les titres...

Plus en détail

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Merci de suivre strictement les recommandations de ce manuel qui a pour but de vous aider à préparer un livre dont la qualité de mise en page est

Plus en détail

Guide d intégration. Protection de logiciels LABVIEW avec CopyMinder. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.

Guide d intégration. Protection de logiciels LABVIEW avec CopyMinder. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika. Guide d intégration Protection de logiciels LABVIEW avec CopyMinder Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.fr Contact Technique : Tél. : 02 47 35 53 36 Email : support@aplika.fr

Plus en détail

Site de l Assainissement et de

Site de l Assainissement et de Site de l Assainissement et de la Protection des Sols Inscription et gestion du profil utilisateur Aide Date 18/08/2015 Version 1.01 Auteur M. Semer INSCRIPTION ET GESTION DU PROFIL UTILISATEUR AIDE 2/15

Plus en détail

VADE-MECUM DU MÉMOIRE POUR LES ÉTUDIANTS DU MASTER T3L

VADE-MECUM DU MÉMOIRE POUR LES ÉTUDIANTS DU MASTER T3L VADE-MECUM DU MÉMOIRE POUR LES ÉTUDIANTS DU MASTER T3L Table des matières (version 1.2, 8.04.2010) I. Généralités...1 a. Mémoire de première année (M1)...1 b. Mémoire de deuxième année (M2)...1 c. Modalités

Plus en détail

SITE INTERNET SANS RÉFÉRENCEMENT (1/5)

SITE INTERNET SANS RÉFÉRENCEMENT (1/5) Données personnelles SITE INTERNET SANS RÉFÉRENCEMENT (1/5) Nom du salon: Propriétaire: Rue: Date de naissance: CP: Ville: Tél. Salon: Fax: Tél. privé: N TVA: Nous, le «Salon» (ci-après dénommé Salon),

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES À L USAGE DES ORGANISMES RÉALISANT LA CERTIFICATION DE SYSTÈMES DE QUALITÉ POUR LES PROGRAMMES DE CONTRÔLE DU DOPAGE

LIGNES DIRECTRICES À L USAGE DES ORGANISMES RÉALISANT LA CERTIFICATION DE SYSTÈMES DE QUALITÉ POUR LES PROGRAMMES DE CONTRÔLE DU DOPAGE PROGRAMME MONDIAL ANTIDOPAGE LIGNES DIRECTRICES À L USAGE DES ORGANISATIONS ANTIDOPAGE DÉVELOPPANT DES BONNES PRATIQUES POUR LES PROGRAMMES DE CONTRÔLE DU DOPAGE LIGNES DIRECTRICES À L USAGE DES ORGANISMES

Plus en détail

Examen professionnel de spécialiste du commerce de détail

Examen professionnel de spécialiste du commerce de détail Examen professionnel de spécialiste du commerce de détail Epreuve d examen : Tâche de planification Statut : série 0 (exemple) Etat : 2015 Secrétariat: Commission de l Assurance Qualité, Hotelgasse 1,

Plus en détail

BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GENÈVE, 2005 MÉMORANDUM SUR L OBLIGATION DE SOUMETTRE LES CONVENTIONS 1 ET RECOMMANDATIONS AUX AUTORITÉS COMPÉTENTES

BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GENÈVE, 2005 MÉMORANDUM SUR L OBLIGATION DE SOUMETTRE LES CONVENTIONS 1 ET RECOMMANDATIONS AUX AUTORITÉS COMPÉTENTES BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GENÈVE, 2005 MÉMORANDUM SUR L OBLIGATION DE SOUMETTRE LES CONVENTIONS 1 ET RECOMMANDATIONS AUX AUTORITÉS COMPÉTENTES Article 19 de la Constitution de l Organisation internationale

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 -

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 - SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 - Destinataires : Les correspondants Documentation déclarés. Paris, le 09 juillet 2009 Madame, Monsieur, Nous vous adressons, ci-joint, la note technique N 49. Elle a pour

Plus en détail

Allplan Precast 2015 Hotletter

Allplan Precast 2015 Hotletter Allplan Precast 2015 Hotletter Information Importante en Bref Installation d Allplan Precast 2015 Cette documentation a été rédigée avec le plus grand soin. Nemetschek AG et les auteurs du programme n

Plus en détail

CRÉER UN FORMULAIRE EN LIGNE SUR GOOGLE

CRÉER UN FORMULAIRE EN LIGNE SUR GOOGLE CRÉER UN FORMULAIRE EN LIGNE SUR GOOGLE Google vous permet de réaliser différents travaux en ligne, notamment des formulaires. Afficher la page Google Cliquer sur Plus Cliquer sur Documents Il faut avoir

Plus en détail

Manuel d utilisation de la feuille de style de Sciences Po Bordeaux

Manuel d utilisation de la feuille de style de Sciences Po Bordeaux Année universitaire 2015-2016 Manuel d utilisation de la feuille de style de Sciences Po Bordeaux Etudiants en 3 ème, 4 ème et 5 ème année Doctorants Contact : Mme Monique DOLLIN du FRESNEL Directrice

Plus en détail

PUBLICITÉ, DOCUMENTATION COMMERCIALE ET CORRESPONDANCE

PUBLICITÉ, DOCUMENTATION COMMERCIALE ET CORRESPONDANCE Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation MCeX CIRCULAIRE Le 3 septembre 2008

Plus en détail

Self Install AS/Web. Bon à savoir. Ce manuel vous guide facilement dans les différentes étapes de l installation d AS/Web.

Self Install AS/Web. Bon à savoir. Ce manuel vous guide facilement dans les différentes étapes de l installation d AS/Web. Self Install AS/Web Ce manuel vous guide facilement dans les différentes étapes de l installation d AS/Web. Néanmoins, si vous n êtes pas familiarisé avec les informations techniques, nous vous invitons

Plus en détail

Recherche d un bénéficiaire et d un fournisseur

Recherche d un bénéficiaire et d un fournisseur Recherche d un bénéficiaire et d un fournisseur SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft - version 8.9 Septembre 2013 TABLE DES MATIÈRES QUELQUES DÉFINITIONS... 3 BÉNÉFICIAIRE...3 FOURNISSEUR...3

Plus en détail

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE ÉCOLE POLYTECHNIQUE

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE ÉCOLE POLYTECHNIQUE LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB POUR L AJOUT D UN DOCUMENT À PARTAGER ENTRE LES MEMBRES D UNE LISTE DE DIFFUSION ÉCOLE POLYTECHNIQUE NOVEMBRE 2003 PARTAGE

Plus en détail

Application du guide méthodologique 2012 avec OpenOffice Writer

Application du guide méthodologique 2012 avec OpenOffice Writer Fanny Gravel Marie-Josée Tondreau Mai 2013 Table des matières Comment lire ce guide... 3 A. Sélectionner le papier.... 3 B. Modifier les marges.... 5 C. Sélectionner la police et la taille des caractères....

Plus en détail

Aide : publication de décisions VS

Aide : publication de décisions VS Aide : publication de décisions VS Table des Matières Introduction... 2 Recherche (Recherche dans le texte intégral)... 2 Filtres... 3 Collection d arrêts... 4 Date de la décision et date de publication...

Plus en détail

Fiche Pratique. Webmastering SPIP. Tutoriel de création d'un article. Les Champs qui composent un article. Comment déplacer un article

Fiche Pratique. Webmastering SPIP. Tutoriel de création d'un article. Les Champs qui composent un article. Comment déplacer un article Fiche Pratique Webmastering SPIP Tutoriel de création d'un article L'article est le moyen le plus utiliser pour publier des textes, documents textes et documents multimédias en ligne. Au cour de ce tutoriel,

Plus en détail

Foire aux questions du Grand dictionnaire terminologique

Foire aux questions du Grand dictionnaire terminologique Foire aux questions du Grand dictionnaire terminologique Office québécois de la langue française Juin 2012 1 Brève description du GDT 1. Qu est-ce que le GDT? 2. Pourquoi ne puis-je obtenir une traduction

Plus en détail

Di@logos GUIDE D'UTILISATION. Internet/Intranet. Conception pédagogique Lydia Froio Réjean Jobin. Conception informatique Diane Joly

Di@logos GUIDE D'UTILISATION. Internet/Intranet. Conception pédagogique Lydia Froio Réjean Jobin. Conception informatique Diane Joly GUIDE D'UTILISATION Di@logos Internet/Intranet Conception pédagogique Lydia Froio Réjean Jobin Conception informatique Diane Joly Centre collégial de développement de matériel didactique Di@logos est une

Plus en détail

http://www.bibliotheques.uqam.ca/ressources/doc_elec/bases.html ou accès direct à : http://webspirs.uqam.ca:8590

http://www.bibliotheques.uqam.ca/ressources/doc_elec/bases.html ou accès direct à : http://webspirs.uqam.ca:8590 RECHERCHE DANS LES BANQUES DE DONNÉES PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les banques de données contiennent des résumés d articles, de chapitre de livres, de livres, de thèses et de rapports divers dans différents

Plus en détail

GUIDE Publisher Version 2010

GUIDE Publisher Version 2010 Table des matières GUIDE Publisher Version 2010 1. La fenêtre Publisher... 2 3. Astuces pour rédiger efficacement.... 3 3.1. Techniques de rédaction... 3 3.1.1. Préparez votre travail de rédaction... 3

Plus en détail

Guide d utilisation de la plateforme collaborative CRCC-3 :

Guide d utilisation de la plateforme collaborative CRCC-3 : Guide d utilisation de la plateforme collaborative CRCC-3 : Pourquoi une plateforme collaborative? Afin de prolonger les échanges engagées lors des plénières de la CRCC et des groupes de travail, nous

Plus en détail

Conseils pour renseigner un formulaire de rescrit direct du CIR

Conseils pour renseigner un formulaire de rescrit direct du CIR Conseils pour renseigner un formulaire de rescrit direct du CIR Ces quelques conseils ont pour but de vous aider, en tant que responsable d entreprise, à renseigner au mieux un formulaire de demande de

Plus en détail

Comment modifier ses fiches et comment créer une nouvelle fiche outil/service

Comment modifier ses fiches et comment créer une nouvelle fiche outil/service Guide explicatif à l intention des organismes inscrits au Répertoire Saines habitudes de vie : Comment modifier ses fiches et comment créer une nouvelle fiche outil/service 1. Se connecter à ses fiches

Plus en détail

Les lignes d édition de la Ville de Québec. Guide abrégé

Les lignes d édition de la Ville de Québec. Guide abrégé Les lignes d édition de la Ville de Québec Guide abrégé Les lignes d édition Les lignes d édition définissent les balises favorisant l harmonisation visuelle des publications de la Ville de Québec. Elles

Plus en détail

Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions

Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions Edition Juin 2015 1 Sommaire 1 Introduction 3 1.1 Finalité du document 3 1.2 Finalité de la fonction «Déposer des envois» > Courrier: bordereau

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC

PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC BELAC 3-01 Rev 4 2011 PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site internet de BELAC

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/1101 Distr. générale 10 janvier 2013 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum mondial

Plus en détail

Notice d utilisation de la solution EFIDEM pour l envoi de FAX, SMS et MAIL

Notice d utilisation de la solution EFIDEM pour l envoi de FAX, SMS et MAIL Notice d utilisation de la solution EFIDEM pour l envoi de FAX, SMS et MAIL Sommaire : ENVOYER UN OU PLUSIEURS FAX... p.2 Un fax simple Fax multiples ENVOYER UN OU PLUSIEURS SMS.. p.4 Un SMS simple Sms

Plus en détail

Guide de rédaction pour le travail de recherche. Dans le cadre du cours SCP-4010-2. Travail remis par Votre prénom et votre nom

Guide de rédaction pour le travail de recherche. Dans le cadre du cours SCP-4010-2. Travail remis par Votre prénom et votre nom Guide de rédaction pour le travail de recherche Dans le cadre du cours SCP-4010-2 Travail remis par Votre prénom et votre nom À Simon Martin (votre enseignant) Centre de formation des Maskoutains 6 juin

Plus en détail

Siemens Industry Mall. Manuel d administration pour un Administrateur société (CM Company Manager)

Siemens Industry Mall. Manuel d administration pour un Administrateur société (CM Company Manager) Siemens Industry Mall Manuel d administration pour un Administrateur société (CM Company Manager) Page: 1 of 18 Table des matières 1 AVANT-PROPOS... 3 2 GESTION DES UTILISATEURS... 4 2.1 Création d un

Plus en détail

Foire aux questions. 2. Quand MusicMark a- t- elle été lancée?

Foire aux questions. 2. Quand MusicMark a- t- elle été lancée? Foire aux questions MUSICMARK 1. Qu est- ce que MusicMark? MusicMark est une collaboration entre l ASCAP, BMI et la SOCAN dans le but d améliorer leur efficacité et l expérience générale des membres. 2.

Plus en détail

ISO/CEI 9594-7 NORME INTERNATIONALE. Technologies de l'information Interconnexion de systèmes ouverts (OSI) L'annuaire: Classes d'objets sélectionnées

ISO/CEI 9594-7 NORME INTERNATIONALE. Technologies de l'information Interconnexion de systèmes ouverts (OSI) L'annuaire: Classes d'objets sélectionnées NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 9594-7 Cinquième édition 2005-12-15 Technologies de l'information Interconnexion de systèmes ouverts (OSI) L'annuaire: Classes d'objets sélectionnées Information technology

Plus en détail

LES BREVETS comme moyen d accès. Introduction. http://patentscope.wipo.int/

LES BREVETS comme moyen d accès. Introduction. http://patentscope.wipo.int/ LES BREVETS comme moyen d accès à la TECHNOLOGIE Introduction http://patentscope.wipo.int/ 2 Les brevets constituent une vaste source d informations couvrant chaque domaine de la technologie. Il est facile

Plus en détail

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes Portail du Consommateur Guide d utilisation Du dépôt de requêtes Sommaire 1. CONNEXION A L APPLICATION DE GESTION DES REQUETES :... 3 2. INSCRIPTION AU DEPOT DE REQUETE :... 4 3. DEPOT D UNE NOUVELLE REQUETE

Plus en détail

Guide de l utilisateur du portail

Guide de l utilisateur du portail Cette version du guide a été conçue expressément pour la phase d essai public du portail. Ne vous en servez pas après le 15 octobre 2015. Guide de l utilisateur du portail Version 0.92 septembre 29, 2015

Plus en détail

Service de réinitialisation de mot de passe en libre-service SSPR. Document d aide à l utilisation du portail SSPR

Service de réinitialisation de mot de passe en libre-service SSPR. Document d aide à l utilisation du portail SSPR Service de réinitialisation de mot de passe en libre-service SSPR Document d aide à l utilisation du portail SSPR Version écoles Service de l informatique et des télécommunications SITel Amt für Informatik

Plus en détail