La forêt et les nouvelles demandes Bioénergétiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La forêt et les nouvelles demandes Bioénergétiques"

Transcription

1 La forêt et les nouvelles demandes Bioénergétiques Les nouvelles demandes en biomasse-énergie REDD Une nouvelle demande en biomasses pour l énergie (BE) - 1/2 Dans les pays du Nord et émergents Une demande accrue en BE : chauffage, électricité et biocarburants ex: UE - objectifs 2020 : 10% de biocarburant, 20% d énergies renouvelables (50 % = bois ) La demande en Ethanol et Biodiesel devrait augmenter de 50% à l horizon 2020 Une demande qui ne pourra pas toujours être fournie localement Ex: UE - objectifs 2020 : besoin de 6 Mha en + pour les agrocarburants + besoin d une production en bois x 2 => Effets indirects sur les pays (forestiers) tropicaux Dans les pays du Sud Une demande toujours très forte en Bois-Energie pour des usages domestiques De nouvelles demandes pour production d électricité (rurale) et de biocarburants Une demande qui aura du mal à être fournie autour des villes => Effets directs sur les zones rurales et forestières ENGREF REDD 1

2 Une nouvelle demande en biomasses pour l énergie - 2/2 Dans les pays forestiers tropicaux Une demande accrue en boisbois-énergie Marchés du Nord = granulés et plaquettes. La demande devrait tripler d ici 2020 = 22 Mt Les importations en Europe ont doublé entre 2009 et Plusieurs projets annoncés en Afrique et Indonésie Pressions pour une intensification des prélèvements en Forêt Marchés du Sud = bois de feu, charbon de bois, électricité. La demande devrait doubler d ici 2020 Très fortes pressions sur les forêts autour des villes en croissance Une demande accrue en terres cultivables pour plantations à usage énergétiques : Plantes à sucre : Canne à sucre, Sorgho sucré Plantes à huile : Palme, Soja, Tournesol, Jatropha Plantations forestières : Eucalyptus, Acacia Mais surtout pour les plantes alimentaires et/ou à marchés multiples (4F) ENGREF REDD BoisBois-énergie et déforestation : une question récurrente et non évidente Sources : FAO FRA La mort annoncée du bois-énergie n a pas eu lieu 2. Cause principale de la déforestation = extension agricole. Le bois-énergie = sousproduit de l agriculture. 3.La forêt n est pas la seule source de bois-énergie 4.Le problème se concentre surtout autour des villes et dans les zones sèches 5.Toujours pas d analyse probante de l impact des prélèvements sur la ressource à des échelles généralisables REDD 2

3 Des terres cultivables de valeur en zones forestières Sur les 4200 Mha de terres potentiellement cultivables, 800 Mha sont en forêt (source IIASA) ENGREF REDD En Asie, jusqu en 2010, l expansion de l Huile de Palme s est faite au détriment de la forêt Actuellement ~16 Mha de plantations au monde dont 65 % en Indonésie + Malaisie, dont 55% sur ex-forêts (FAOSTAT) Les effets sur la forêt vont au-delà des surfaces plantées. Car plantations = migrations, construction d infrastructures (ex 15% au brésil), faillites après défrichement, feux Mais expansion tirée par demande alimentaire (biodiesel = 5%) et rendements huile sont * 10 par rapport à d autres cultures -> production économe en espace Nouveaux temps : Saturation des terres en Malaisie Moratoire en Indonésie Recherche en Afrique C. et Amérique C. ) g n a v e L e c i tr a P : o t o h P ( REDD 3

4 Au Brésil, plusieurs effets de l expansion de la canne, du soja et du palmier à huile Faibles effets directs : La canne se développe surtout au Sud sur des terres déjà cultivées et nouvellement à Bahia sur Cerrados Le Palmier s installe sur terres de pâturages dégradés en Amazonie Le Soja s installe surtout dans centre Ouest sur Cerrados et un peu en forêt (Mato Grosso) Ex: L expansion agricole au Mato Mais débat sur les effets indirects Grosso entre 2001 et 2004 Nouvelles cultures -> repoussent l élevage vers Amazonie et gouvernement pro conquête des territoires amazoniens, Le gouvernement brésilien souhaite transformer le Brésil en puissance agroénergétique En Colombie, expansion de l huile de Palme sur pâturages Peu d effets directs mesurés et apparemment peu d effets indirects également ENGREF REDD Le bassin du Congo, le nouvel Eldorado des agrocarburants? Afrique centrale : 3.8 Mha de nouvelles demandes Total Energy Total Flex-crops Total Food Total Multiple Total Wood Source Land Matrix % de la demande= bois 20% = Palmier et canne à sucre Source : D Source L. Feintrenie CIRAD 2013 MAIS chiffres instables selon les sources et les années De gros problèmes d infrastructures de transport et de contractualisation de la terre (négociations très longues) + problèmes de mise en œuvre de la certification (RSPO)+ Pb d équité et de transparence Absence de mise en oeuvre effective des plantations, abandons (ex Sime Darby au Cameroun) et surfaces plantées très inférieures aux surfaces demandées REDD 4

5 Le bassin du Congo, le nouvel Eldorado? Source : L. Feintrenie/CIRAD REDD Une demande en terre avant tout tirée par la demande alimentaire De nombreux projets et de lourds effets d annonce Peu de concrétisation (20%) et des surfaces < ha / projet Nombre de projets d investissement en terre relevés dans la presse de 2008 à Source : GRAIN website REDD 5

LE BRESIL ET LES AGROCARBURANTS. Dossier documentaire

LE BRESIL ET LES AGROCARBURANTS. Dossier documentaire Brevet de Technicien Supérieur ENTRAÎNEMENT N 2 ECONOMIE LE BRESIL ET LES AGROCARBURANTS Les envolées des cours du pétrole et les débats sur le changement climatique ont renforcé les interrogations sur

Plus en détail

1. Le secteur du palmier. à huile à l aube du xxi e siècle

1. Le secteur du palmier. à huile à l aube du xxi e siècle 1. Le secteur du palmier. à huile à l aube du xxi e siècle En 2009-2010, la production mondiale d huiles végétales commercialisées dépassait 138 millions de tonnes (MT), soit une croissance moyenne de

Plus en détail

1. Contexte et justification

1. Contexte et justification TERMES DE REFERENCE DE L ETUDE DIAGNOSTIQUE ET PROSPECTIVE DE LA FILIERE HUILE DE PALME DANS LA ZONE DE LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L AFRIQUE CENTRALE (CEEAC) Le Fonds Mondial pour la Nature

Plus en détail

Séance 8. Forêts tropicales et déforestation: des causes aux difficultés d évaluation

Séance 8. Forêts tropicales et déforestation: des causes aux difficultés d évaluation Séance 8. Forêts tropicales et déforestation: des causes aux difficultés d évaluation Localisation des forêts denses tropicales ; forêts ombrophiles ou pluviales ci-dessus Canopée d'une forêt dense. République

Plus en détail

L APPROCHE MODELISATION AU CAMEROUN

L APPROCHE MODELISATION AU CAMEROUN L APPROCHE MODELISATION AU CAMEROUN INTRODUCTION Le modèle économique d utilisation des terres GLOBIOM (www.globiom.org) opère normalement à l échelle mondiale. Pour le projet REDD-PAC, ce modèle a été

Plus en détail

Stratégie de développement du groupe AVRIL, vision prospective JF Rous, Groupe AVRIL / 09 juin 2015

Stratégie de développement du groupe AVRIL, vision prospective JF Rous, Groupe AVRIL / 09 juin 2015 Stratégie de développement du groupe AVRIL, vision prospective 2030 JF Rous, Groupe AVRIL / 09 juin 2015 1. Nourrir 8,4 milliards d habitants en 2030 2. Assurer la disponibilité et la durabilité de l offre

Plus en détail

Place des bioénergies dans l économie de l énergie aux niveaux européen et international

Place des bioénergies dans l économie de l énergie aux niveaux européen et international Bioénergies durables Place des bioénergies dans l économie de l énergie aux niveaux européen et international Mardi 22 novembre 2016 Daphné Lorne IFP Energies nouvelles Département Economie et Evaluation

Plus en détail

Conférence Régionale Déforestation, Kinshasa 20-May-13 / 1

Conférence Régionale Déforestation, Kinshasa 20-May-13 / 1 CONCILIATION AGRO-INDUSTRIE ET CONSERVATION DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA FILIERE PALMIER A HUILE ET PRESERVATION DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DANS LE BASSIN DU CONGO Par: MIARO III Ludovic Coordonnateur Régional

Plus en détail

Soutenir la Croissance Verte en RDC

Soutenir la Croissance Verte en RDC Soutenir la Croissance Verte en RDC Plate-forme de Connaissances sur la Croissance Verte 2 & 3 Avril 2014 Lecons preliminaires de la REDD+ Prestations de subsistance doit être un objectif plus central;

Plus en détail

Changement Climatique: les enjeux de la «COP21»

Changement Climatique: les enjeux de la «COP21» Changement Climatique: les enjeux de la «COP21» La négociation internationale: 1980: Création du Programme Mondial de Recherche sur le Climat 1988: Création du GIEC / IPCC. Rapports du GIEC en 1990, 1995,

Plus en détail

Bioénergie : pour l agriculturel. Journée AFEID. Claude Lacadée, Directeur Adjoint AGPM. 6 février 2007,

Bioénergie : pour l agriculturel. Journée AFEID. Claude Lacadée, Directeur Adjoint AGPM. 6 février 2007, Bioénergie : Un défi d pour l agriculturel Journée AFEID 6 février 2007, Claude Lacadée, Directeur Adjoint AGPM Le monde a ses limites Handicaps et Atouts de l agriculture Parce que, Ressources limitées

Plus en détail

Les dynamiques de population et le développement durable

Les dynamiques de population et le développement durable Les dynamiques de population et le développement durable Depuis un siècle, la population mondiale a explosé, atteignant 7.2 milliards d habitants en 2014. Cette croissance démographique (augmentation

Plus en détail

Les conflits entre alimentation et biocarburants dans l usage des sols. Thierry BRUNELLE CIRED

Les conflits entre alimentation et biocarburants dans l usage des sols. Thierry BRUNELLE CIRED Les conflits entre alimentation et biocarburants dans l usage des sols Thierry BRUNELLE CIRED Plan de la présentation 1. Cahier des charges de la modélisation prospective alimentaire et bioénergétique

Plus en détail

Évolution future de la déforestation/émission et impact sur la biodiversité: Cas du Cameroun

Évolution future de la déforestation/émission et impact sur la biodiversité: Cas du Cameroun Évolution future de la déforestation/émission et impact sur la biodiversité: Cas du Cameroun Adeline Carine Makoudjou, Aline Mosnier, Johannes Pirker, Eustache Awono, Peguy Tonga INTRODUCTION Le Cameroun

Plus en détail

Perrine Burnod Cirad-Persyst, biomasse énergie

Perrine Burnod Cirad-Persyst, biomasse énergie Le développement des filières agrocarburants : quels avantages et contraintes pour la petite agriculture familiale? Le cas des filières jatropha à Madagascar Perrine Burnod Cirad-Persyst, biomasse énergie

Plus en détail

Lutte contre la déforestation et le changement climatique: vers une nouvelle régulation internationale?

Lutte contre la déforestation et le changement climatique: vers une nouvelle régulation internationale? Lutte contre la déforestation et le changement climatique: vers une nouvelle régulation internationale? Séminaire ABONG Coordination SUD 28/01/09 Contexte La déforestation: une préoccupation majeure au

Plus en détail

Modeler les forêts et la foresterie pour un développement durable. Center for International Forestry Research

Modeler les forêts et la foresterie pour un développement durable. Center for International Forestry Research Modeler les forêts et la foresterie pour un développement durable Center for International Forestry Research Qui sommes-nous? Le Centre de recherche forestière internationale (CIFOR) est une organisation

Plus en détail

Huile de palme: mythes et réalité

Huile de palme: mythes et réalité Huile de palme: mythes et réalité Séminaire consacré à l huile de palme Paris - 7 avril 2010 1 Le contexte français 2 Agenda L huile de palme est un composant important dans l alimentation L huile de palme

Plus en détail

Modélisation des changements d utilisation des terres pour le Cameroun. Un rapport du projet REDD-PAC

Modélisation des changements d utilisation des terres pour le Cameroun. Un rapport du projet REDD-PAC Modélisation des changements d utilisation des terres pour le Cameroun 2000 2030 Un rapport du projet REDD-PAC 2000 2030 3 L utilisation des terres est un facteur crucial pour le développement économique

Plus en détail

LE BRESIL ENTRE CONTRASTES ET INEGALITES

LE BRESIL ENTRE CONTRASTES ET INEGALITES LE BRESIL ENTRE CONTRASTES ET INEGALITES I L INEGALE REPARTITION DES HOMMES ET LES CONTRASTES URBAINS A Une répartition spatiale des hommes contrastée qui oppose régions littorales et régions intérieures

Plus en détail

Etat des lieux de Evaluation

Etat des lieux de Evaluation Etat des lieux de Evaluation des ressources de la biomasse au Bénin Rome, Italie du 13 16 novembre 2012 AGBOTON G. Abdel-Aziz, agroéconomiste, Ministère de l Agriculture, de L Elevage et de la Pêche I.CONTEXTEGÉNÉRAL

Plus en détail

Gestion de la ressource bois énergie dans le bassin d approvisionnement de la ville de Kinshasa (RDC) Conférence régionale

Gestion de la ressource bois énergie dans le bassin d approvisionnement de la ville de Kinshasa (RDC) Conférence régionale Gestion de la ressource bois énergie dans le bassin d approvisionnement de la ville de Kinshasa (RDC) Emilien Dubiez Conférence régionale Tendance de déforestation dans le Bassin du Congo : Comment réconcilier

Plus en détail

LES FILIERES DE PRODUCTION BIOENERGETIQUE

LES FILIERES DE PRODUCTION BIOENERGETIQUE MINISTERE DE L AGRICULTURE DIRECTION DE LA PLANIFICATION ET DU DEVELOPPEMENT DU PARTENARIAT SERVICE DE PROMOTION DE L AGROBUSINESS ET DU MARKETING CONCEPT NOTE JATROPHA CURCAS LES FILIERES DE PRODUCTION

Plus en détail

LES DYNAMIQUES DE LA POPULATION ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE.

LES DYNAMIQUES DE LA POPULATION ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE. LES DYNAMIQUES DE LA POPULATION ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE. I. Croissance démographique et développement en Chine. Comment satisfaire durablement les besoins d une population croissante? A. L évolution

Plus en détail

LES DYNAMIQUES DE LA POPULATION MONDIALE ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE

LES DYNAMIQUES DE LA POPULATION MONDIALE ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE LES DYNAMIQUES DE LA POPULATION MONDIALE ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE Problématique Comment peut-on satisfaire durablement les besoins d une population mondiale toujours plus nombreuse? Comment le peuplement

Plus en détail

Oui aux biocarburants! - Mais auxquels?

Oui aux biocarburants! - Mais auxquels? Oui aux biocarburants! - Mais auxquels? Prof. Christian Hardtke Département de Biologie Moléculaire Végétale Université de Lausanne Le problème principal : le réchauffement de la planète la cause du problème:

Plus en détail

La biomasse, énergie d avenir?

La biomasse, énergie d avenir? La biomasse, énergie d avenir? Hervé Bichat Fondation Tuck, le 23 septembre 2013 Éditions Quae 1 - la biomasse et la transition énergétique 2 le cas de la culture du blé 3 quelques conclusions générales

Plus en détail

Les concurrences en question : bois énergie et alimentation

Les concurrences en question : bois énergie et alimentation Les concurrences en question : bois énergie et alimentation Jean Noël Marien UPR 36 Journée Cirad 4 septembre 2008 Sécurité alimentaire et production agricole Le bois: composante essentielle de l énergie

Plus en détail

Les forêts du monde : quelles évolutions?

Les forêts du monde : quelles évolutions? 1.02 Les forêts du monde : quelles évolutions? L importance des forêts dans la biosphère et des fonctions qu elles remplissent en termes de ressources pour les sociétés, de réservoir de biodiversité, de

Plus en détail

Introduction. Nous allons vous parler des énergies renouvelables.

Introduction. Nous allons vous parler des énergies renouvelables. Introduction Nous allons vous parler des énergies renouvelables. Une énergie renouvelable est une énergie qui utilise une source naturelle et inépuisable (chaleur, eau, vent, lumière et végétaux) Il en

Plus en détail

Modélisation des changements d utilisation des terres pour la République Démocratique du Congo. Un rapport du projet REDD-PAC

Modélisation des changements d utilisation des terres pour la République Démocratique du Congo. Un rapport du projet REDD-PAC Modélisation des changements d utilisation des terres pour la République Démocratique du Congo 2000 2030 Un rapport du projet REDD-PAC 2000 2030 3 L utilisation des terres est un facteur crucial pour

Plus en détail

2- Objectifs de l étude

2- Objectifs de l étude Termes de référence pour le recrutement d'une firme pour réaliser une étude d'analyse, de spatialisation et de pondération des causes de la déforestation et la dégradation forestière, réaliser une approche

Plus en détail

JOURNÉE HUILE DE PALME CIRAD : LA TRAÇABILITÉ AU SERVICE DE L HUILE DE

JOURNÉE HUILE DE PALME CIRAD : LA TRAÇABILITÉ AU SERVICE DE L HUILE DE JOURNÉE HUILE DE PALME CIRAD : LA TRAÇABILITÉ AU SERVICE DE L HUILE DE PALME RESPONSABLE 9 juillet 2012 1 TFT (The Forest Trust) 2 Huile de palme responsable : approche TFT 3 4 Traçabilité et identification

Plus en détail

La modélisation des futures émissions issues de la déforestation et des impacts sur la biodiversité pour la République Démocratique du Congo

La modélisation des futures émissions issues de la déforestation et des impacts sur la biodiversité pour la République Démocratique du Congo La modélisation des futures émissions issues de la déforestation et des impacts sur la biodiversité pour la République Démocratique du Congo Side event at the generation Climat zone. COP 21, Paris, le

Plus en détail

LA DISPONIBILITE DES RESSOURCES

LA DISPONIBILITE DES RESSOURCES LA DISPONIBILITE DES RESSOURCES LES RESSOURCES EN TERRE La superficie des terres utilisées 12% des terres émergées sont actuellement cultivées, soit 1.5 milliards d hectares sur un total de 13.1 milliards

Plus en détail

INTERFÉRENCES ENTRE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET BIOCARBURANTS

INTERFÉRENCES ENTRE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET BIOCARBURANTS INTERFÉRENCES ENTRE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET BIOCARBURANTS Jean RASOARAHONA Panja RAMANOELINA Manitra RAKOTOARIVELO ESS Agro Université d Antananarivo INTERFÉRENCES ENTRE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET POLITIQUE

Plus en détail

Titre de la séance : les enjeux de l agriculture

Titre de la séance : les enjeux de l agriculture Partie du programme : Enjeux planétaires contemporains :énergie, sol Niveau : seconde Titre de la séance : les enjeux de l agriculture EXTRAIT DU PROGRAMME Pour satisfaire les besoins alimentaires de l

Plus en détail

«Utilisations de la Biomasse agricole et forestière»

«Utilisations de la Biomasse agricole et forestière» «Utilisations de la Biomasse agricole et forestière» Introduction - Posons le débat : Qu est ce que la biomasse? Pourquoi mobiliser la biomasse? Quelles sont les différentes ressources mobilisables? Quelles

Plus en détail

Le soja, leader mondial des sources riches en protéines végétales

Le soja, leader mondial des sources riches en protéines végétales Le soja, leader mondial des sources riches en protéines végétales Françoise Labalette Organisation nationale interprofessionnelle des oléagineux 5 Le soja : une culture qui nous vient d Asie Famille des

Plus en détail

Investissements industriels en agriculture en Afrique Centrale. Laurène Feintrenie

Investissements industriels en agriculture en Afrique Centrale. Laurène Feintrenie Investissements industriels en agriculture en Afrique Centrale Laurène Feintrenie Laurene.feintrenie@cirad.fr Sommaire! L Afrique Centrale! Les acteurs agricoles! Les modèles agro-industriels L Afrique

Plus en détail

Des exemples d utilisation de la biomasse forestière ailleurs dans le monde

Des exemples d utilisation de la biomasse forestière ailleurs dans le monde Des exemples d utilisation de la biomasse forestière ailleurs dans le monde Colloque sur la Biomasse forestière dans Portneuf Rivière-à-Pierre, 21 octobre 2009 Carl-Éric Guertin, dir., Groupe régions et

Plus en détail

FTH La déforestation. Valéry Gond UMR- ECOFOG Cayenne

FTH La déforestation. Valéry Gond UMR- ECOFOG Cayenne FTH - 2004 La déforestation Valéry Gond UMR- ECOFOG Cayenne La déforestation est un enjeu global - Les aspects de la déforestation - Les mécanismes qui font la déforestation - Les conséquences écologique

Plus en détail

Production de soja et Critères de Bâle: les faits

Production de soja et Critères de Bâle: les faits Production de soja et Critères de Bâle: les faits Utilisation du soja Environ 85% de la production mondiale de soja est destinée au fourrage. Le soja apporte non seulement protéines et lipides essentiels

Plus en détail

Les Biocarburants en perspective. Valérie Callaud Mission biocarburants

Les Biocarburants en perspective. Valérie Callaud Mission biocarburants Les Biocarburants en perspective Valérie Callaud Mission biocarburants GP Arts et Métiers 10 Septembre 2007 Les biocarburants : 2 filières principales ESSENCE DIESEL Plantes sucrières Céréales Oléagineux

Plus en détail

Agrocarburants et Climat

Agrocarburants et Climat Agrocarburants et Climat Pourquoi ce n est pas une bonne solution? Pourquoi les agrocarburants posent des problèmes de déforestation, de concurrence alimentaire et d effet de serre? En quoi les agrocarburants

Plus en détail

Production d'énergie électrique et biomasse en Afrique Subsaharienne

Production d'énergie électrique et biomasse en Afrique Subsaharienne Production d'énergie électrique et biomasse en Afrique Subsaharienne 1 Production d électricité en Côte d Ivoire Hydro électricité (centrales hydrauliques) Machines à feu (combustion avec du fioul) Taux

Plus en détail

A retenir Localiser sur une carte l Amazonie Définir une forêt dense

A retenir Localiser sur une carte l Amazonie Définir une forêt dense Où furent prises ces deux photographies? Décrivez cette forêt? Comme se nomme-t-elle? A retenir Localiser sur une carte l Amazonie Définir une forêt dense 1975 1989 2001 Amazonie entre 1975 et 2001 (Etat

Plus en détail

Les matières premières végétales et leur disponibilité pour l alimentation animale dans le contexte du développement des biocarburants

Les matières premières végétales et leur disponibilité pour l alimentation animale dans le contexte du développement des biocarburants SOMMAIRE Les matières premières végétales et leur disponibilité pour l alimentation animale dans le contexte du développement des Yves Dronne, Unité ESR, Rennes La structure de consommation des produits

Plus en détail

CONCEPT NOTE Atelier de restitution finale sur le REDD+ dans les concessions forestières d Afrique centrale et du Brésil

CONCEPT NOTE Atelier de restitution finale sur le REDD+ dans les concessions forestières d Afrique centrale et du Brésil CONCEPT NOTE Atelier de restitution finale sur le REDD+ dans les concessions forestières d Afrique centrale et du Brésil (Projet FORAFAMA : Appui à la Gestion Durable des Forêts du Bassin du Congo et du

Plus en détail

La déforestation en Amazonie

La déforestation en Amazonie DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT ET D AMÉNAGEMENT PÉDAGOGIQUES ACTION «Débats&Méthodes» MERCREDI de la GÉOGRAPHIE du 12 mars 2008 La déforestation en Amazonie Séance animée par Xavier Arnauld de Sartre, chargé

Plus en détail

Produits agricoles. L Union européenne dépend-elle (trop) du reste du monde? Bernard Keppenne, Chief Economist - CBC Banque & Assurance

Produits agricoles. L Union européenne dépend-elle (trop) du reste du monde? Bernard Keppenne, Chief Economist - CBC Banque & Assurance Produits agricoles L Union européenne dépend-elle (trop) du reste du monde? Libramont, le 29 juillet 2013 Bernard Keppenne, Chief Economist - CBC Banque & Assurance Sommaire Commerce international Balance

Plus en détail

3. Production bioénergétique

3. Production bioénergétique 23 3. Production bioénergétique De nombreux procédés permettent la production de bioénergie ; ils vont de la combustion de brindilles et de branches pour la cuisson des aliments et le chauffage à la gazéification

Plus en détail

Politique de développement de la biomasse énergie au Sénégal

Politique de développement de la biomasse énergie au Sénégal REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ******* MINISTERE DE L ENERGIE Politique de développement de la biomasse énergie au Sénégal Présenté par Ibrahima NIANG Direction de l Energie CONTEXTE Forte

Plus en détail

Rapport de l atelier «Foncier, pressions commerciales sur les terres et REDD+» Yaoundé, hôtel Mérina 25 et 26 novembre 2011.

Rapport de l atelier «Foncier, pressions commerciales sur les terres et REDD+» Yaoundé, hôtel Mérina 25 et 26 novembre 2011. Rapport de l atelier «Foncier, pressions commerciales sur les terres et REDD+» Yaoundé, hôtel Mérina 25 et 26 novembre 2011. 1. Contexte de l atelier L atelier «Foncier, pressions commerciales sur les

Plus en détail

«ATELIER DE LANCEMENT POUR L EVALUATION DE L ETAT DE PREPARATION DU MALI AUX ENERGIES RENOUVELABLES»

«ATELIER DE LANCEMENT POUR L EVALUATION DE L ETAT DE PREPARATION DU MALI AUX ENERGIES RENOUVELABLES» MINISTERE DE L ENERGIE ET DE L EAU REPUBLIQUE DU MALI ********** Un Peuple-Un But-Une-Foi AGENCE DES ENERGIES RENOUVELABLES DU MALI (AER-MALI) «ATELIER DE LANCEMENT POUR L EVALUATION DE L ETAT DE PREPARATION

Plus en détail

Les question à éclairer en regard de recherche de solutions/ actions

Les question à éclairer en regard de recherche de solutions/ actions Les question à éclairer en regard de recherche de solutions/ actions Quel est le potentiel régional de la biomasse? Comment assurer une meilleure mesure de l accessibilité de la ressource nécessaire à

Plus en détail

Production de biomasse végétale au niveau mondial : potentiel de cette ressource renouvelable pour produire énergie, matériaux et molécules

Production de biomasse végétale au niveau mondial : potentiel de cette ressource renouvelable pour produire énergie, matériaux et molécules Production de biomasse végétale au niveau mondial : potentiel de cette ressource renouvelable pour produire énergie, matériaux et molécules Prof. Patrick Perré Directeur du Laboratoire de Génie des Procédés

Plus en détail

En quoi cette. renseigne-telle sur les. prétentions territoriales de la France au XVIIème siècle?

En quoi cette. renseigne-telle sur les. prétentions territoriales de la France au XVIIème siècle? En quoi cette carte nous renseigne-telle sur les prétentions territoriales de la France au XVIIème siècle? Carte de l'atlantique par Pierre Vaulx en 1613 Source : Bibliothèque nationale de France T3 :

Plus en détail

L agriculture familiale : Définition, caractéristiques et implications pour les politiques

L agriculture familiale : Définition, caractéristiques et implications pour les politiques L agriculture familiale : Définition, caractéristiques et implications pour les politiques Pierre-Marie Bosc Cirad 13 octobre 2014 Université d Antananarivo AVSF Paradoxes Assemblée générale des Nations

Plus en détail

CHAP 1 : Les dynamiques de la population et le développement durable. Q : Comment concilier croissance démographique et développement durable?

CHAP 1 : Les dynamiques de la population et le développement durable. Q : Comment concilier croissance démographique et développement durable? CHAP 1 : Les dynamiques de la population et le développement durable. Q : Comment concilier croissance démographique et développement durable? Etude de cas : La croissance de la population chinoise p 202

Plus en détail

un * (*) mais alors, un tout petit verre d agrocarburant ça va, trois verres, bonjour les dégâts

un * (*) mais alors, un tout petit verre d agrocarburant ça va, trois verres, bonjour les dégâts un * (*) mais alors, un tout petit verre d agrocarburant ça va, trois verres, bonjour les dégâts agrocarburants_5:cncd_brochure_agrocarburants 7/06/12 16:03 Page 2 2 3 Les changements climatiques, dont

Plus en détail

Les marchés alimentaires urbains en Afrique de l'ouest : facteurs de dépendance ou d'entraînement de l'agriculture?

Les marchés alimentaires urbains en Afrique de l'ouest : facteurs de dépendance ou d'entraînement de l'agriculture? AGRAR 2013 : 1st conference of African research on agriculture, food, and nutrition Yamoussoukro, Côte d Ivoire, 4 6 juin 2013 Les marchés alimentaires urbains en Afrique de l'ouest : facteurs de dépendance

Plus en détail

LES AGROCARBURANTS EUROPEENS

LES AGROCARBURANTS EUROPEENS LES AGROCARBURANTS EUROPEENS RAPPEL: TRANSPORTS ET EFFET DE SERRE.Emissions GES des transports en France en 2005: 147 MteqCO2 soit 26% du total (+ 23% vs 1990). Emissions des ménages: 16,4 t CO2/an dont

Plus en détail

L initiative pour la Forêt de l Afrique centrale (CAFI) : Une contribution à la mise en œuvre du

L initiative pour la Forêt de l Afrique centrale (CAFI) : Une contribution à la mise en œuvre du Ministère de l Economie Forestière, du Développement Durable et de l Environnement = = = = Cabinet = = RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité*Travail*Progrès = = = = = SESSION DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN

Plus en détail

Les valorisations énergétiques de la biomasse à l horizon 2050

Les valorisations énergétiques de la biomasse à l horizon 2050 Les valorisations énergétiques de la biomasse à l horizon 2050 Hervé Bichat Prospective 21OO ASPROM 29 mars 2013 Les valorisations énergétiques des biomasses à l horizon 2050 - Introduction - Exercíce

Plus en détail

La chaîne de valeur du Bois Energie

La chaîne de valeur du Bois Energie La chaîne de valeur du Bois Energie Faciliter la gestion durable du Bois Energie pour optimiser le stock de Carbone dans le cadre de la REDD+ APEDJAGBO Koffi, ProREDD/ GIZ-Togo ECOWAS Capacity Building

Plus en détail

Exploitation des ressources naturelles. Energie et Biosphère

Exploitation des ressources naturelles. Energie et Biosphère Exploitation des ressources naturelles Energie et Biosphère 0 Energie et Biosphère Intro : Contexte et Histoire I.Ressources Naturelles, base du Développement II.Interconnexion Progressive des Marchés

Plus en détail

L action de la FAO face au changement climatique Adaptation ADAPTER L AGRICULTURE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

L action de la FAO face au changement climatique Adaptation ADAPTER L AGRICULTURE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE L action de la FAO face au changement climatique Adaptation ADAPTER L AGRICULTURE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE Assurer une alimentation et une agriculture durables pour l avenir Les secteurs agricoles¹ sont

Plus en détail

LE MINISTÈRE DE L ENERGIE

LE MINISTÈRE DE L ENERGIE Février 2014 LE MINISTÈRE DE L ENERGIE Mission: Concevoir et mettre en œuvre la politique énergétique du Gouvernement visant un développement durable et harmonieux du pays, afin d assurer un approvisionnement

Plus en détail

Industries agroalimentaires et le concept de «zéro déforestation»

Industries agroalimentaires et le concept de «zéro déforestation» Industries agroalimentaires et le concept de «zéro déforestation» Stream 4: DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DURABLE ET SECTEUR PRIVÉ Kigali, 23 Novembre 2016 Contenu 1.TFT 2.Origines de l approche Zéro Déforestation

Plus en détail

Le droit à l alimentation pour 9 milliards d humains en 2050 : un défi politique. Laurence Roudart, Marcel Mazoyer AgroParisTech

Le droit à l alimentation pour 9 milliards d humains en 2050 : un défi politique. Laurence Roudart, Marcel Mazoyer AgroParisTech Le droit à l alimentation pour 9 milliards d humains en 2050 : un défi politique Laurence Roudart, Marcel Mazoyer AgroParisTech Fondation Partager le savoir - CIHEAM, Chania, 8 avril 2008 «Toute personne

Plus en détail

Biomythes: l'arnaque de carbone coûteuse de la bioénergie Décembre 2015

Biomythes: l'arnaque de carbone coûteuse de la bioénergie Décembre 2015 1 Synthèse Le terme «bioénergie dérivée du bois» se réfère à toute une gamme de différents types de carburants ligneux qui sont utilisés de différentes manières et à différentes échelles. À petite échelle,

Plus en détail

la déforestation dans le Bassin du Congo

la déforestation dans le Bassin du Congo Plan régional de lutte contre la déforestation dans le Bassin du Congo KASS ALIDOR MUTEBA OCEAN - RDC CONAKRY -GUINÉE 18 AVRIL 2013 PLAN I. Introduction II. Potentialités du Bassin du Congo III. Les Menaces

Plus en détail

(Land-use, agriculture and forestry )

(Land-use, agriculture and forestry ) STAKEHOLDER DIALOGUE ON CLIMATE CHANGE, BIODIVERSITY CONSERVATION AND ECOSYSTEM SERVICES IN THE ALBERTINE RIFT 15th 16th November 2011, Kunduchi Beach Hotel, Dar es Salaam, Tanzania SESSION 1: Conservation

Plus en détail

La filière agro-carburants dans l agriculture du bassin de la Seine

La filière agro-carburants dans l agriculture du bassin de la Seine La filière agro-carburants dans l agriculture du bassin de la Seine Gilles Billen 1* 1 UMR Sisyphe/Metis, UPMC/CNRS, Paris * gilles.billen@upmc.fr 1 Introduction La raréfaction et le renchérissement des

Plus en détail

Les conditions de marché actuelles en France et dans le monde. Vers quelle situation en 2020?

Les conditions de marché actuelles en France et dans le monde. Vers quelle situation en 2020? Les conditions de marché actuelles en France et dans le monde. Vers quelle situation en 2020? Jean-Michel Parrouffe Chef du Département Énergies Renouvelables ADEME Congrès «Eco-technologies pour le futur»,

Plus en détail

Atelier régional de la CEDEAO-GBEP sur l'évaluation des ressources de la biomasse

Atelier régional de la CEDEAO-GBEP sur l'évaluation des ressources de la biomasse Atelier régional de la CEDEAO-GBEP sur l'évaluation des ressources de la biomasse Plan de présentation 1. Le Niger en quelques chiffres 2. Existence de ressources énergétiques et bioénergétique 3. Acteurs

Plus en détail

LA PRE-ELECTRIFICATION EN RDC PAR L UTILISATION DE LA BIOENERGIE. NGOYI MALANGU Emmanuel

LA PRE-ELECTRIFICATION EN RDC PAR L UTILISATION DE LA BIOENERGIE. NGOYI MALANGU Emmanuel LA PRE-ELECTRIFICATION EN RDC PAR L UTILISATION DE LA BIOENERGIE NGOYI MALANGU Emmanuel 1. PROBLEMATIQUE SOMMAIRE 2. SITUATION DE QUELQUES CENTRES DE LA RDC DESSERVIS AU GENERATEUR A GASOIL 3.UTILISATION

Plus en détail

La politique de Mali Biocarburant concernant la production des. Hugo Verkuijl. 9 décembre 2009

La politique de Mali Biocarburant concernant la production des. Hugo Verkuijl. 9 décembre 2009 La politique de Mali Biocarburant concernant la production des cultures énergétiques Hugo Verkuijl CEO Mali Biocarburant 9 décembre 2009 Pression commerciale sur les terres ouest africaines : Comment concilier

Plus en détail

Etat d avancement du processus d élaboration du plan d investissement de la Stratégie Nationale REDD+

Etat d avancement du processus d élaboration du plan d investissement de la Stratégie Nationale REDD+ MINISTÈRE DE L ECONOMIE FORESTIÈRE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ENVIRONNEMENT = = = = CABINET = = COORDINATION NATIONALE REDD = = = = POINT FOCAL PIF/CAFI = = = = RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité*Travail*Progrès

Plus en détail

Accaparement foncier à l échelle mondiale et devenir de la petite paysannerie. Académie d Agriculture de France. Michel Merlet

Accaparement foncier à l échelle mondiale et devenir de la petite paysannerie. Académie d Agriculture de France. Michel Merlet Accaparement foncier à l échelle mondiale et devenir de la petite paysannerie Michel Merlet Académie d Agriculture de France Agrobusiness et petite paysannerie : Concurrences et complémentarités Séance

Plus en détail

«Les actions communautaires de gestion durable des ressources naturelles, face au changement climatique : cas de la région sud-ouest de Madagascar»

«Les actions communautaires de gestion durable des ressources naturelles, face au changement climatique : cas de la région sud-ouest de Madagascar» «Les actions communautaires de gestion durable des ressources naturelles, face au changement climatique : cas de la région sud-ouest de Madagascar» Par Tiana Eva RAZAFINDRAKOTO Plan de présentation Les

Plus en détail

Annexe 1 Cartes mondiales

Annexe 1 Cartes mondiales Annexe 1 Cartes mondiales Annexe 1 Cartes mondiales Annexe 1 Cartes mondiales Carte 1 Etendue des terres cultivées en 2000 363 Carte 2 Transition des forêts et dégradation des terres dans les zones sèches

Plus en détail

Effet d échelle : la panacée pour le déploiement de la filière de biodiesel de deuxième génération en France?

Effet d échelle : la panacée pour le déploiement de la filière de biodiesel de deuxième génération en France? Effet d échelle : la panacée pour le déploiement de la filière de biodiesel de deuxième génération en France? Juliette IMBACH 1 Contexte de développement de la filière BtL Les modèles de développement

Plus en détail

Plate Forme Paysanne du Niger

Plate Forme Paysanne du Niger Plate Forme Paysanne du Niger Table ronde sur l Agriculture Durable comme moyen de d augmenter la résilience : La vision des Organisations des producteurs ouest-africains Bruxelles, 13 juin 2013 L Agroforestérie

Plus en détail

ATELIER RÉGIONAL DE LA CEDEAO-GBEP SUR RESSOURCES DE LA BIOMASSE ROME, ITALIE NOVEMBRE La situation de la biomasse au Togo

ATELIER RÉGIONAL DE LA CEDEAO-GBEP SUR RESSOURCES DE LA BIOMASSE ROME, ITALIE NOVEMBRE La situation de la biomasse au Togo ATELIER RÉGIONAL DE LA CEDEAO-GBEP SUR L'ÉVALUATION DES RESSOURCES DE LA BIOMASSE ROME, ITALIE 13-14 NOVEMBRE 2012 La situation de la biomasse au Togo Sur le rythme, la consommation finale d énergie croit

Plus en détail

Agriculture, énergie, effet de serre. de la biomasse? Lise LAMBERT. des Pays de la Loire

Agriculture, énergie, effet de serre. de la biomasse? Lise LAMBERT. des Pays de la Loire Agriculture, énergie, effet de serre Quelles rôles r de la biomasse? Lise LAMBERT ADEME Délégation Régionale R des Pays de la Loire Le défi d alimentaire Evolution démographique 1950 = 2,5 Milliards d

Plus en détail

Le Café, le Sucre et le Coton

Le Café, le Sucre et le Coton Café Le café est l une des matières premières agricoles les plus connues. Deux principaux types de café sont négociés et consommés : l arabica et le robusta. Le marché de l arabica est le plus important

Plus en détail

Table ronde N 5. Les Biocarburants et les Bioénergies : quels défis et quelles contraintes pour leur développement au Burkina Faso?

Table ronde N 5. Les Biocarburants et les Bioénergies : quels défis et quelles contraintes pour leur développement au Burkina Faso? Table ronde N 5 Les Biocarburants et les Bioénergies : quels défis et quelles contraintes pour leur développement au Burkina Faso? Rapport de synthèse Rappel: Intervenant : SEM LARLE NABA Modérateur :

Plus en détail

Politique huile de palme de l enseigne E. LECLERC

Politique huile de palme de l enseigne E. LECLERC 1/5 Politique huile de palme de l enseigne E. LECLERC Le contexte Les plantations d huile de palme fournissent une huile végétale peu chère et avec des caractéristiques technologiques intéressantes. Cette

Plus en détail

Bois énergie, Sécurité alimentaire, Développement Economique et Conservation de la biodiversité forestière Paradoxe de l Afrique Centrale

Bois énergie, Sécurité alimentaire, Développement Economique et Conservation de la biodiversité forestière Paradoxe de l Afrique Centrale Bois énergie, Sécurité alimentaire, Développement Economique et Conservation de la biodiversité forestière Paradoxe de l Afrique Centrale Cléto NDIKUMAGENGE Facilitateur Délégué du Partenariat pour les

Plus en détail

Environnement et santé, les aspects positifs de l huile de palme

Environnement et santé, les aspects positifs de l huile de palme Environnement et santé, les aspects positifs de l huile de palme Communication donnée lors du Premier Congrès Africain de l Huile de Palme (APOC 2013) le 10 juin 2013 à Abidjan par Ir Pierre Bois d Enghien,

Plus en détail

Programme REDD+ sur l Energie et l Agriculture

Programme REDD+ sur l Energie et l Agriculture Programme REDD+ sur l Energie et l Agriculture Qu est-ce que le REAP? L agriculture et l utilisation énergétique sont les principaux moteurs de la déforestation et de la dégradation des forêts. Un des

Plus en détail

Dynamiques de déforestation dans le bassin du Congo 15-16 mai 2013, Kinshasa

Dynamiques de déforestation dans le bassin du Congo 15-16 mai 2013, Kinshasa Dynamiques de déforestation dans le bassin du Congo 15-16 mai 2013, Kinshasa Perspective de la Banque mondiale Benoît Bosquet, Banque mondiale Aperçu 1. Le rôle des forêts dans le développement 2. Le besoin

Plus en détail

Un exemple actuel de plantations forestières en RDC:

Un exemple actuel de plantations forestières en RDC: Un exemple actuel de plantations forestières en RDC: les plantations agroforestières du projet MAKALA Jean-Claude Muliele Fondation Hanns Seidel convention Cirad / UE DCI-ENV/2008/151-384 http://projets.cirad.fr/makala

Plus en détail

LA FILIÈRE DES OLÉOPROTÉAGINEUX POUR RÉPONDRE AUX ENJEUX GLOBAUX À HORIZON Enseignements principaux

LA FILIÈRE DES OLÉOPROTÉAGINEUX POUR RÉPONDRE AUX ENJEUX GLOBAUX À HORIZON Enseignements principaux LA FILIÈRE DES OLÉOPROTÉAGINEUX POUR RÉPONDRE AUX ENJEUX GLOBAUX À HORIZON 2030 Enseignements principaux & UN GROUPE ORGANISÉ EN FILIÈRES 2 UNE GOUVERNANCE ORIGINALE QUI ASSURE L INDÉPENDANCE DU GROUPE

Plus en détail

1/ LES DERIVES ET LES LIMITES DE L INDUSTRIALISATION 2/ LES ALTERNATIVES 3/ LES PROPOSITIONS

1/ LES DERIVES ET LES LIMITES DE L INDUSTRIALISATION 2/ LES ALTERNATIVES 3/ LES PROPOSITIONS 1/ LES DERIVES ET LES LIMITES DE L INDUSTRIALISATION 2/ LES ALTERNATIVES 3/ LES PROPOSITIONS S C I E N C E S + A D A P T A T I O N L ALIMENTATION ANIMALE : VERS UN PROBLEME DE SOCIETE? Protéine + Energie

Plus en détail

Compléments biocarburants intervention JLB au Brésil

Compléments biocarburants intervention JLB au Brésil 21 octobre 2016 Compléments biocarburants intervention JLB au Brésil 1) Actions prioritaires du SER - Objectif 2020 de la Directive européenne EnR : 10% d EnR dans les transports / Idem en France Aujourd

Plus en détail

Méthode NKOUA*, Laurent GAZULL**

Méthode NKOUA*, Laurent GAZULL** Les enjeux de la filière «plantations industrielles d eucalyptus» dans la gestion durable du bassin d approvisionnement en bois énergie de la ville de Pointe-Noire (République du Congo) NKOUA*, Laurent

Plus en détail