Le programme brésilien. Cláudio Almeida Chef du Centre Régional de l'amazonie CRA/INPE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le programme brésilien. Cláudio Almeida Chef du Centre Régional de l'amazonie CRA/INPE"

Transcription

1 Le programme brésilien d'observation de la Terre. Cláudio Almeida Chef du Centre Régional de l'amazonie CRA/INPE

2 La vision de l'inpe au 21e siècle. L'INPE est une référence mondiale en matière de recherche et de développement spatial pour la région tropicale.

3 Le programe Amazonie. Estimation de déforestation brute em Amazonie brésilienne

4 Le programe Amazonie. Alertes de nouveaux évennements à chaque 15 jours envoyées es à l IBAMA

5 Le programe Amazonie. Classification de lextraction du bois

6 INPE: DONNÉES À LA CONNAISSANCE SATELLITES Observation de la Terre et l Univers SYSTÈME DU SOL Contrôle de la réception par satellite et la distribution des données spatiales GÉNÉRATION DU CONNAISSANCE Recherche et développement dans l'espace et l'environnement L ACCÈS AU CONNAISSANCE Des produits innovants pour les individus et la société

7 Constellation Virtuel du CEOS Exigences communes, indépendante satellites, données comparables (CEOS Committee on Earth Observation Systems) La chimie atmosphérique qualité de l'air, CO2 Topographie de l'océan Couleur de l'océan Ecosystèmes marins (Brésil : SABIA-MAR) D'images de surface le suivi des écosystèmes (Brésil: CBERS, Amazonia-1) Pluie / Neige Prévisions du temp (Brésil : GPM-BR) Vent du Océan Prévisions du temp

8 INPE: DONNÉES À LA CONNAISSANCE SATELLITES Observation de la Terre et l Univers SYSTÈME DU SOL Contrôle de la réception par satellite et la distribution des données spatiales GÉNÉRATION DU CONNAISSANCE Recherche et développement dans l'espace et l'environnement L ACCÈS AU CONNAISSANCE Des produits innovants pour les individus et la société

9 Sistème du sol Station de réception d'image - Cuiabá Centre de contrôle des satellites

10 La distribution d'images CBERS / LANDSAT ( ) 16,000 utilisateurs

11 INPE: DONNÉES À LA CONNAISSANCE SATELLITES Observation de la Terre et l Univers SYSTÈME DU SOL Contrôle de la réception par satellite et la distribution des données spatiales GÉNÉRATION DU CONNAISSANCE Recherche et développement dans l'espace et l'environnement L ACCÈS AU CONNAISSANCE Des produits innovants pour les individus et la société

12 Météo spatiale Astrophysique Prévision numérique du temps B1-low A2-high Changement Global

13 La technologie satellitaire Géoinformatique La technologie Spatiale La télédétection

14 INPE: DONNÉES À LA CONNAISSANCE SATELLITES Observation de la Terre et l Univers SYSTÈME DU SOL Contrôle de la réception par satellite et la distribution des données spatiales GÉNÉRATION DU CONNAISSANCE Recherche et développement dans l'espace et l'environnement L ACCÈS AU CONNAISSANCE Des produits innovants pour les individus et la société

15 Résultats pour la société Des produits innovants

16 Le Centre Régional d Amazonie.

17 Amazonie Légale Brésilienne + de 5 millions de km 2 ± 4 millions de km 2 (100% forêt à l origine) 2008 = ± km 2 de déforestation (PRODES, 2008) 02

18 Programme Amazonie PRODES Taux de déforestation annuel en Amazonie

19 Difficultés de réaliser les mesures in situ Eloignement des communautés em Amazonie Manque d expertise technologique dans cette région

20 Le Centre Régional de l Amazonie - CRA Le Centre Régional de l Amazonie est un des trois centres établis par l Institut National de Recherche Spatiale. Les activités du CRA incluent la recherche et le développement scientifique pour: Suivi des forêts de l amazonie bresilienne Formation et renforcement des capacites pour les pays tropicaux

21 Travaux CRA 05/01/2010 (campus de l Université fédérale du Para UFPA) Auditorium 100 places Hall d expositions Salle de cours 20 Salles des chercheurs Bibliothèque Salle de Réunions Salle de Videoconference

22 INPE/CRA + JICA + IBAMA + ABC Agence Internationale de Coopération du Japon JICA Institut Bresilien de l Environment et Ressources Naturelles Renouvables (IBAMA) Agence Bresilienne de Cooperation - ABC Cours Internationaux de Suivi des Forets Tropicales

23 Le Programme CBERS.

24 Observation de la Terre: la clé de la compréhension des Observation de la Terre: la clé de la compréhension des changements

25 Programme CBERS Programme de coopération entre le Brésil et la Chine pour développer des satellites de télédétection, lancé en 1988 INPE et CAST (China Academy of Space Technology) sont les maîtres d oeuvres CBERS: un modèle de coopération Sud-Sud dans le domaine des hautes technologies

26 Histoire du programme CBERS Accord pour le développement des satellites CBERS 1 et Lancement du satellite CBERS Protocole additionnel aux satellites CBERS 3 et Lancement du satellite CBERS Protocole additionnel au satellite CBERS 2B Lancement du satellite CBERS 2B 2009 Protocole additionnel sur la livraison des images à l Afrique

27 CBERS : un satellite aux retombées mondiales Urumchi Miyun Chetumal Maspalomas Aswan Ghuangzhou Bangcoc Boa Vista Gabon(?) Nairobi(?) Cuiabá Jo burg Darwin(?) Alice Springs (?)

28 INPE: Focus sur les prestations sociales de l'espace CBERS: Satellites pour le bien commun Lancement de CBERS-2B - 19 Septembre 2007

29 Un monde, un rêve... Un large accès aux images, des produits et des outils d'analyse de l'information spatiale Merci!

Les satellites d observation de la Terre: oùen est-on? ... au Sud. Dr Laurent Durieux UMR ESPACE-DEV M2GP. laurent.durieux@ird.fr

Les satellites d observation de la Terre: oùen est-on? ... au Sud. Dr Laurent Durieux UMR ESPACE-DEV M2GP. laurent.durieux@ird.fr Les satellites d observation de la Terre: oùen est-on?... au Sud Dr Laurent Durieux UMR ESPACE-DEV M2GP laurent.durieux@ird.fr Conférence ID4D Les satellites, un outil au service du développement AFD_Paris,

Plus en détail

Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE. vecteur de developpement. Preface Jean-Loup Chretien

Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE. vecteur de developpement. Preface Jean-Loup Chretien Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE vecteur de developpement Preface Jean-Loup Chretien L'Harmattan TABLE DES MATTERES 0. INTRODUCTION 9 1. CE QUE L'ESPACE PEUT APPORTER AU CONTINENT AFRICAIN 11

Plus en détail

PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO

PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO 9ème Committee Consultatif Régional Bujumbura, 26 mai 2011 Présentation du Programme Régional pour l Environnement en Afrique Centrale (CARPE) 1. CARPE II

Plus en détail

CRASTE-LF. Initiative GEONetCaB Réseau GEO pour le renforcement des capacités dans le domaine de l OT appliqué aux changements climatiques

CRASTE-LF. Initiative GEONetCaB Réseau GEO pour le renforcement des capacités dans le domaine de l OT appliqué aux changements climatiques Initiative GEONetCaB Réseau GEO pour le renforcement des capacités dans le domaine de l OT appliqué aux changements climatiques CRASTE-LF Présentation de GEONetCab La plupart des scientifiques, mènent

Plus en détail

L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES

L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES UN OPÉRATEUR DE RÉFÉRENCE L Institut national de l information géographique et forestière

Plus en détail

1Er CLUsTEr mondial DE LA GéoInFormATIon Telespazio France

1Er CLUsTEr mondial DE LA GéoInFormATIon Telespazio France 1er cluster mondial de la géoinformation Telespazio France EarthLab, le satellite au plus proche de la Terre et le drone pour encore plus de précision. La prise de conscience environnementale de la fin

Plus en détail

Surveillance des forêts & Mesure, Notification, Vérification des GES pour REDD+

Surveillance des forêts & Mesure, Notification, Vérification des GES pour REDD+ Surveillance des forêts & Mesure, Notification, Vérification des GES pour REDD+ Yaoundé 22 juillet 2014 Département des forêts FAO Aperçu Introduction: CCNUCC & REDD+ Surveillance MNV Mesure Notification

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/772

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/772 Nations Unies A/AC.105/772 Assemblée générale Distr.: Générale 7 décembre 2001 Français Original: Anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Rapport du deuxième Atelier

Plus en détail

Gildas Junior BOKO, PhD Chargé de Cours, RECTAS, Ilé-Ifè, NIGÉRIA

Gildas Junior BOKO, PhD Chargé de Cours, RECTAS, Ilé-Ifè, NIGÉRIA Gildas Junior BOKO, PhD Chargé de Cours, RECTAS, Ilé-Ifè, NIGÉRIA Manque de données constitue le principal obstacle à la recherche scientifique dans les PED Dans le domaine des SIG, existence de plusieurs

Plus en détail

Application au système SONEL «Système d observation du niveau des eaux littorales», Paris, mercredi 15 octobre

Application au système SONEL «Système d observation du niveau des eaux littorales», Paris, mercredi 15 octobre Présentation du livre collectif du Bureau des longitudes (publié chez Hermann) Les observatoires: observer la Terre Application au système SONEL «Système d observation du niveau des eaux littorales», Paris,

Plus en détail

Claudio J. Reis de Carvalho Embrapa Labex Europe. René Poccard-Chapuis Cirad DP Amazonie

Claudio J. Reis de Carvalho Embrapa Labex Europe. René Poccard-Chapuis Cirad DP Amazonie Forêts, agricultures et développement territorial em Amazonie : du local au Global La conception du dispositif partenarial EMBRAPA/ UFPA/ Cirad en Amazonie Orientale Claudio J. Reis de Carvalho Embrapa

Plus en détail

FORD FOCUS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 17 19 20 21 9 3 1 1 6 4 2 5 7 8 10 23 25

Plus en détail

FORD FOCUS Focus_346_2013_V3_cover.indd 1-4 28/11/2012 12:34

FORD FOCUS Focus_346_2013_V3_cover.indd 1-4 28/11/2012 12:34 FORD FOCUS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 17 18 19 1 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 21 23 25

Plus en détail

Stage au Centre de Météorologie Spatiale de Météo- France à Lannion

Stage au Centre de Météorologie Spatiale de Météo- France à Lannion Stage au Centre de Météorologie Spatiale de Météo- France à Lannion ELEMENTS DE TELEDETECTION DEPUIS L ESPACE du 28 septembre au 2 octobre 2015 OBJECTIFS En relation avec les progrès scientifiques et technologiques,

Plus en détail

INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE

INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES A L ECOLE INFORMATION A L INTENTION DES FORMATEURS EN GRD A L ECOLE Les changements climatiques a l'ecole 1 OBJECTIFS Á la fin de cette session, le participant sera capable

Plus en détail

COMPARATIF ENTRE LES POLITIQUES D AMÉNAGEMENT BRÉSIL / BASSIN DU CONGO

COMPARATIF ENTRE LES POLITIQUES D AMÉNAGEMENT BRÉSIL / BASSIN DU CONGO Certification et légalité dans la filière bois du Bassin du Congo COMPARATIF ENTRE LES POLITIQUES D AMÉNAGEMENT BRÉSIL / BASSIN DU CONGO Par Dr Bernard CASSAGNE Expert Aménagiste - Directeur FRM PRÉSIDENT

Plus en détail

Le Spatial dans Horizon 2020 Focus «Observation de la terre»

Le Spatial dans Horizon 2020 Focus «Observation de la terre» «Les données satellitaires en Wallonie 4.0» 23 octobre 2015 Le Spatial dans Horizon 2020 Focus «Observation de la terre» Bertrand HERRY, NCP Wallonie, le partenaire de vos ambitions européennes. 1 Agenda

Plus en détail

Le Ralentissement du taux de Deforestation en Amazonia Bresilienne: du aux Prix ou aux Politiques?

Le Ralentissement du taux de Deforestation en Amazonia Bresilienne: du aux Prix ou aux Politiques? Le Ralentissement du taux de Deforestation en Amazonia Bresilienne: du aux Prix ou aux Politiques? Résumé exécutif* Juliano Assunção, Clarissa C. e Gandour, and Rudi Rocha Climate Policy Initiative Rio

Plus en détail

Une Etoile au cœur des révolutions satellitaires

Une Etoile au cœur des révolutions satellitaires Une Etoile au cœur des révolutions satellitaires Préliminaire Comment se répartissent les presque 200 milliards de dollars de chiffre d affaires annuel de l industrie des satellites? Combien d acteurs

Plus en détail

Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001)

Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001) Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001) 1. Présentation du GPS Le GPS (Global Positionning System=système de positionnement

Plus en détail

Question 1- Quelle doit être à ton avis la force avec laquelle il faudrait jeter une pierre pour qu'elle tourne autour de la Terre?

Question 1- Quelle doit être à ton avis la force avec laquelle il faudrait jeter une pierre pour qu'elle tourne autour de la Terre? Les Satellites Introduction En astronomie, un satellite est décrit comme un corps céleste qui gravite autour d'une planète; ainsi la Lune est le satellite naturel de la Terre. En astronautique, il s'agit

Plus en détail

Etude de l'évolution à long terme du méthane et de certains de ses dérivés au départ d'observations obtenues à la station scientifique du Jungfraujoch

Etude de l'évolution à long terme du méthane et de certains de ses dérivés au départ d'observations obtenues à la station scientifique du Jungfraujoch Etude de l'évolution à long terme du méthane et de certains de ses dérivés au départ d'observations obtenues à la station scientifique du Jungfraujoch Whitney Bader - GIRPAS - 1 - Projets terminés - 2

Plus en détail

Le changement climatique contemporain depuis 1850 : caractéristiques et causes possibles

Le changement climatique contemporain depuis 1850 : caractéristiques et causes possibles Le changement climatique contemporain depuis 1850 : caractéristiques et causes possibles Institut Français Mayence, le 5 mars 2015 Vincent Moron Aix-Marseille Université CEREGE, UM 34 CNRS moron@cerege.fr

Plus en détail

Christophe SANNIER christophe.sannier@sirs-fr.com

Christophe SANNIER christophe.sannier@sirs-fr.com Systèmes d Information à Référence Spatiale Utilisation d un Estimateur de Régression avec des Données Landsat pour l Estimation de l Etendu et des Changements du Couvert Forestier du Gabon de 1990 à 2010

Plus en détail

Technologies Spatiales. le rôle du CRASTE-LF

Technologies Spatiales. le rôle du CRASTE-LF Technologies Spatiales et Développement D Durable le rôle du CRASTE-LF M. A. TRACHE Directeur Adjoint trache@emi.ac.ma emi.ac.ma - craste@emi.ac.ma Centre Régional R Africain des Sciences et Technologies

Plus en détail

Développements actuels dans le positionnement satellites GNSS - RTCM - RTK. Moritz Lauwiner / Dr. Werner Lienhart

Développements actuels dans le positionnement satellites GNSS - RTCM - RTK. Moritz Lauwiner / Dr. Werner Lienhart Développements actuels dans le positionnement satellites GNSS - RTCM - RTK Moritz Lauwiner / Dr. Werner Lienhart Global Navigation Satellite Systems Systèmes GNSS existants et futurs NAVSTAR GPS USA, système

Plus en détail

.FOR. Inventaire et suivi forestier de qualité

.FOR. Inventaire et suivi forestier de qualité .FOR Inventaire et suivi forestier de qualité FOR : l atout pour la gestion de votre patrimoine forestier 2 1. Présentation de.for Créé en 2010,.FOR est une association d'entreprises belges soutenues par

Plus en détail

Global Monitoring Emergency Services

Global Monitoring Emergency Services Global Monitoring Emergency Services Christelle BOSC Olivier POCHARD 22/05/2012 Pôle Applications Satellitaires et Télécommunicaton CETE Sud-Ou LE PROGRAMME GMES Global Monitoring for Environment and Security

Plus en détail

4. Résultats et discussion

4. Résultats et discussion 17 4. Résultats et discussion La signification statistique des gains et des pertes bruts annualisés pondérés de superficie forestière et du changement net de superficie forestière a été testée pour les

Plus en détail

Objectifs. Programme. Publics. Informations/inscriptions. Responsable : M. Olivier de Viron, Maître de Conférences

Objectifs. Programme. Publics. Informations/inscriptions. Responsable : M. Olivier de Viron, Maître de Conférences Master 2 Télédétection et techniques spatiales Parcours professionnel : Systèmes spatiaux de navigation et géolocalisation Mention : Sciences de la Terre, de l environnement et des planètes Responsable

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

CÉGEP DE TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE PLAN DE COURS ASTRONAUTIQUE 203-HKA-03

CÉGEP DE TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE PLAN DE COURS ASTRONAUTIQUE 203-HKA-03 CÉGEP DE TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE PLAN DE COURS ASTRONAUTIQUE 203-HKA-03 (3-0-3) - 1 - INTRODUCTION Ce cours de base en astronautique a été conçu pour des étudiants(es) provenant de n'importe

Plus en détail

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Surveillance de la qualité de l air en région Limousin Mise en oeuvre et gestion des dispositifs techniques adaptés

Plus en détail

Le trafic de l'eau des rivières de l'amazonie

Le trafic de l'eau des rivières de l'amazonie Le trafic de l'eau des rivières de l'amazonie Le trafic d eau douce au Brésil est effrayant. En décembre 2009, cette dénonciation est publiée par la revue juridique Consulex 310 1, dans un texte sur l'organisation

Plus en détail

L ESPACE AU SERVICE DES CITOYENS,

L ESPACE AU SERVICE DES CITOYENS, L ESPACE AU SERVICE DES CITOYENS, DE L'ENVIRONNEMENT, DE L'ECONOMIE La recherche spatiale est une composante essentielle de la recherche française. Elle est devenue incontournable pour progresser dans

Plus en détail

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES GEOSPATIALE CREATION A D UNE L ECHELLE BANQUE NATIONAL DE DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE 1 AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. P O Box 3463

Plus en détail

Notice d information

Notice d information IRD Institut de recherche pour le développement Notice d information Sur l accueil ou la prolongation d accueil en affectation au Sud De chercheurs et enseignants chercheurs Campagne 2011 IRD Direction

Plus en détail

Projet AdaptFVR. Santé animale principalement

Projet AdaptFVR. Santé animale principalement Projet AdaptFVR Impacts du changement climatique sur l émergence des vecteurs de la Fièvre de la Vallée du Rift (RVF) au Sénégal : Adaptation et stratégie pour une meilleure gestion du pastoralisme au

Plus en détail

Programme éducatif de l ESA

Programme éducatif de l ESA L'Agence Spatiale Européenne Programme éducatif de l ESA (site eduspace logiciel LEOWorks Atlas scolaire) Juerg Lichtenegger, Zurich Consultan ESA jlichtenegger@bluewin.ch L'Agence Spatiale Européenne

Plus en détail

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n L Observatoire global du Saint-Laurent I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n accès intégré aux données scientifiques en soutien à la conservation de l environnement, au développement économique

Plus en détail

Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information

Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information Mesure de l'impact climatique de projets de développement du terrain au système d'information Clovis GRINAND GeONG 2012 Chambéry 6 novembre 2012 Plan Changement d utilisation des terres et changement climatique

Plus en détail

Activité 34 Du bateau à la fusée

Activité 34 Du bateau à la fusée Activité 34 Du bateau à la fusée Chronologie de la conquête spatiale 1957 4 octobre : premier satellite artificiel Spoutnik lancé par l'union Soviétique. 3 novembre : Spoutnik 2 (URSS) emporte dans l'espace

Plus en détail

OBSERVATION SPATIALE DES FORÊTS TROPICALES DU BASSIN DU CONGO

OBSERVATION SPATIALE DES FORÊTS TROPICALES DU BASSIN DU CONGO OBSERVATION SPATIALE DES FORÊTS TROPICALES DU BASSIN DU CONGO Patrick HOUDRY Airbus Defence & Space Hélène AUGU IGN France International Camille PINET IGN France International OSFT : Une initiative unique

Plus en détail

Fouille de données multi-stratégies pour l'extraction de connaissances à partir d'images de télédétection

Fouille de données multi-stratégies pour l'extraction de connaissances à partir d'images de télédétection Fouille de données multi-stratégies pour l'extraction de connaissances à partir d'images de télédétection Cédric WEMMERT* Alexandre BLANSCHE* Anne PUISSANT** *LSIIT UMR 7005 CNRS/ULP Apprentissage et Fouille

Plus en détail

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires Le projet Geosud Pierre Maurel, coordinateur du projet GEOSUD Journée du CINES Montpellier, 9 juin 2015 1 Projet GEOSUD Des financements

Plus en détail

Evolution de l observation par satellite: Perspective OMM

Evolution de l observation par satellite: Perspective OMM Organisation Météorologique Mondiale WMO OMM œuvrer ensemble sur le temps, le climat et l eau Evolution de l observation par satellite: Perspective OMM Jérôme Lafeuille Système d observation spatial Programme

Plus en détail

.horizons. L observation de la «Grosse boule bleue» : un levier de politique

.horizons. L observation de la «Grosse boule bleue» : un levier de politique .horizons L observation de la «Grosse boule bleue» : un levier de politique Nous tenons à remercier le personnel du Bureau de liaisons gouvernementales et de la Division des communications de l Agence

Plus en détail

rapport final Analyse comparée de la stratégie spatiale des pays émergents : Brésil, Inde, Chine

rapport final Analyse comparée de la stratégie spatiale des pays émergents : Brésil, Inde, Chine rapport final Analyse comparée de la stratégie spatiale des pays émergents : Brésil, Inde, Chine F. G AI L L AR D - S BOROWSKY E. P UIG I. SOURBÈS-VERG E R Rapport n 15/FRS/NEOSPA du 9 janvier 2012 Marché

Plus en détail

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Présenté par : Ahmed Lakhssassi, Membres du GRMS : Marek Zaremba, Wojtek Bock et Larbi Talbi Département Informatique

Plus en détail

Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation

Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation Niveau Durée Objectif Cycle 3 6 ième -5 ième 1 heure Nombre d enfants 15 à 30 Découvrir comment les scientifiques ont mis en évidence la réalité

Plus en détail

Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle

Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle Séminaire Carib Risk Cluster Juin 2014 - Conseil Général de Martinique P. PALANY - Météo-France Antilles-Guyane Resp. Division études, Climat,

Plus en détail

Le Système National de Surveillance des forêts par Satellitte de la RDC:

Le Système National de Surveillance des forêts par Satellitte de la RDC: 1 Le Système National de Surveillance des forêts par Satellitte de la RDC: (TERRA CONGO) Atelier de lancement officiel du processus d Inventaire des Gaz à Effet de Serre (I-GES) du secteur forêt en RDC

Plus en détail

StéréoSat Afrique. en collaboration avec. Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie. inc. UICN-BRAO, WRC, DGIRH. Lundi 20 Novembre 2006

StéréoSat Afrique. en collaboration avec. Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie. inc. UICN-BRAO, WRC, DGIRH. Lundi 20 Novembre 2006 StéréoSat Afrique RésultatsTitre préliminaires Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie inc. en collaboration avec UICN-BRAO, WRC, DGIRH Lundi 20 Novembre 2006 Plan de la présentation Objectif

Plus en détail

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest

Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Perspectives d applications de la télédétection en grandes culture à court et moyen terme dans le Sud-Ouest Jean-François DEJOUX CESBIO & Luc CHAMPOLIVIER CETIOM Télédétection en agriculture : nouveau

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

PREVENTION DES RISQUES DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE SOURCES : PREVENTION DES RISQUES DUS - «Climat : le vrai et le faux» Valérie Masson-Delmotte (paléo-climatologue, directrice de recherche au LSCE/CEA- Saclay) Ed «Le pommier» -«Le réchauffement climatique»

Plus en détail

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN ATELIER REGIONAL AFRIQUE SUR LE FONDS POUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DES COMMUNAUTES VULNERABLES BÉNIN ATLANTIQUE BEACH HÔTEL, COTONOU, 29 ET 30 AVRIL 2012

Plus en détail

Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131

Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Spécifications de contenu informationnel : Couverture

Plus en détail

Référence : Tritsch I.

Référence : Tritsch I. Référence : Tritsch I., Le Tourneau F-M., 2014. «Dynamiques de peuplement et déforestation en Amazonie brésilienne entre 2000 et 2010 : un regard basé sur les données statistiques et spatiales brésiliennes».

Plus en détail

Programme d appui à la bonne gouvernance et au renforcement des capacités (PAGRC)

Programme d appui à la bonne gouvernance et au renforcement des capacités (PAGRC) IBRAHIMA FOFANA Adresse: 09 Bp 733 Abidjan09 e-mail : fofana_ib@yahoo.fr Permis BCDE Né le DATE, 03/10/1965 Expérience Géographe spécialisé en Télédétection et Système d Information Géographique Maîtrise

Plus en détail

PRIGOUE Une privatisation de la gouvernance globale de l environnement? Rôles des standards durables multi-acteurs dans la régulation des CEP

PRIGOUE Une privatisation de la gouvernance globale de l environnement? Rôles des standards durables multi-acteurs dans la régulation des CEP PRIGOUE Une privatisation de la gouvernance globale de l environnement? Rôles des standards durables multi-acteurs dans la régulation des CEP 02 Janvier 2012-01 Janvier 2015 http://standards-glocal.fr

Plus en détail

GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires

GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires Stefan LANG 1, Andreas Papp 2, Petra FÜREDER 1 1 Department of Geoinformatics

Plus en détail

L unité de traitement d images de l IGN

L unité de traitement d images de l IGN L unité de traitement d images de l IGN Index Introduction 1.Présentation de l'unité 2.Types de données 2.1. Données topographiques 2.2. Données d'observation de la Terre Applications 1.Traitement d'images

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION

PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION SOMMAIRE MODALITES DES FORMATIONS...2 Modalités pratiques...2 Modalités tarifaires...2 CONTENU DE LA FORMATION...3 1 MODALITES DES

Plus en détail

LES TECHNOLOGIES SPATIALES UN CATASTROPHES NATURELLES ET OUTIL POUR LA GESTION DES ENVIRONNEMENTALES. MANSOUR Majid.

LES TECHNOLOGIES SPATIALES UN CATASTROPHES NATURELLES ET OUTIL POUR LA GESTION DES ENVIRONNEMENTALES. MANSOUR Majid. LES TECHNOLOGIES SPATIALES UN OUTIL POUR LA GESTION DES CATASTROPHES NATURELLES ET ENVIRONNEMENTALES AIT BRAHIM Lahsen Professeur à l'université Mohammed V Faculté des Sciences, Rabat, Responsable du Laboratoire

Plus en détail

La région amazonienne couvre 61

La région amazonienne couvre 61 12 Développement durable et lutte contre la déforestation en Amazonie brésilienne: le bon, le mauvais et le pire C. Azevedo-Ramos L expansion agricole, l ouverture de nouvelles routes et la migration de

Plus en détail

L IRSN et la surveillance de l environnement. Etat des lieux et perspectives

L IRSN et la surveillance de l environnement. Etat des lieux et perspectives L IRSN et la surveillance de l environnement Etat des lieux et perspectives Didier CHAMPION et Jean-Marc PERES Journées SFRP Paris 23-24 septembre 2009 Objectifs de la surveillance de l environnement 2

Plus en détail

Présentation dossier expertise Réhabilitation Pessac

Présentation dossier expertise Réhabilitation Pessac Présentation dossier expertise Réhabilitation Pessac Conseil d administration Vendredi 27 novembre 2015 09h00 Salle des Actes Projet réhabilitation secteur Pessac Patrimoine Bordeaux Montaigne BU UB Bâtiment

Plus en détail

Traité de Copenhague nécessaire

Traité de Copenhague nécessaire Traité de Copenhague nécessaire version 1.0 Une proposition des ONG pour un protocole de Copenhague Résumé A4-TraiteResume.indd 1 6/07/09 17:58:38 Une proposition des ONG pour un protocole de Copenhague

Plus en détail

TIC et Modélisation de l environnement pour les énergies renouvelables

TIC et Modélisation de l environnement pour les énergies renouvelables TIC et Modélisation de l environnement pour les énergies renouvelables Thierry RANCHIN Centre Observation, Impacts, Energie MINES ParisTech 03/11/2014 Institut Mines-Télécom w Le Centre Observation, Impacts,

Plus en détail

COMMISSION OCEANOGRAPHIQUE INTERGOUVERNEMENTALE (de l'unesco) Vingt-deuxième session de l'assemblée Paris, 24 juin - 4 juillet 2003

COMMISSION OCEANOGRAPHIQUE INTERGOUVERNEMENTALE (de l'unesco) Vingt-deuxième session de l'assemblée Paris, 24 juin - 4 juillet 2003 Distribution restreinte IOC-XXII/4 Prov. Paris, le 24 mars 2003 Original anglais COMMISSION OCEANOGRAPHIQUE INTERGOUVERNEMENTALE (de l'unesco) Vingt-deuxième session de l'assemblée Paris, 24 juin - 4 juillet

Plus en détail

Application de la télédétection à la cartographie de l enneigement du Haut Atlas de Marrakech à partir d images SPOT VEGETATION et LANDSAT TM.

Application de la télédétection à la cartographie de l enneigement du Haut Atlas de Marrakech à partir d images SPOT VEGETATION et LANDSAT TM. Projet de recherche franco-marocain : Fonctionnement et ressources hydro-écologiques en région semi-aride (Tensift, Maroc) : Caractérisation, modélisation et prévision Application de la télédétection à

Plus en détail

Apport de l imagerie infrarouge thermique (IRT) satellite pour évaluer la température du Rhône sur un linéaire de 500 km.

Apport de l imagerie infrarouge thermique (IRT) satellite pour évaluer la température du Rhône sur un linéaire de 500 km. Apport de l imagerie infrarouge thermique (IRT) satellite pour évaluer la température du Rhône sur un linéaire de 500 km. Vincent Wawrzyniak 1* & Hervé Piégay 1 1Université de Lyon, CNRS-UMR 5600, Site

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/C.1/L.269

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/C.1/L.269 Nations Unies A/AC.105/C.1/L.269 Assemblée générale Distribution : Limitée 21 novembre 2003 Français Original: Anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Sous-Comité scientifique

Plus en détail

Emplois verts Perspectives pour le développement durable. Moustapha Kamal Gueye gueye@ilo.org

Emplois verts Perspectives pour le développement durable. Moustapha Kamal Gueye gueye@ilo.org Emplois verts Perspectives pour le développement durable Moustapha Kamal Gueye gueye@ilo.org Vue d ensemble 1. Les risques des modèles de développement actuels pour le développement durable 2. Economie

Plus en détail

Institut des Dames de Marie Rue Vergote 40 1200 Bruxelles. Chapitre 3 Un espace rural en zone tropicale humide. L'Amazonie. Cours de M me Goraj

Institut des Dames de Marie Rue Vergote 40 1200 Bruxelles. Chapitre 3 Un espace rural en zone tropicale humide. L'Amazonie. Cours de M me Goraj Institut des Dames de Marie Rue Vergote 40 1200 Bruxelles Géographie 4 ème Chapitre 3 Un espace rural en zone tropicale humide L'Amazonie Cours de M me Goraj Géographie 4ème Chapitre 3: L'amazonie 1 1

Plus en détail

Perspectives de la COMIFAC sur le REDD+ et cas de la République Démocratique du Congo

Perspectives de la COMIFAC sur le REDD+ et cas de la République Démocratique du Congo 1 Perspectives de la COMIFAC sur le REDD+ et cas de la République Démocratique du Congo Nicky Kingunia Ineet Direction Développement Durable, Ministère de l Environnement, Conservation de la Nature et

Plus en détail

Entreprise ou projet en économie sociale. Nom du promoteur ou du groupe promoteur. Mois / Année

Entreprise ou projet en économie sociale. Nom du promoteur ou du groupe promoteur. Mois / Année Plan d affaires ou projet d économie sociale ou du groupe promoteur Mois / Année Document préparé par le CLD de La Haute-Gaspésie 1 Table des matières 1 LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1 Résumé du projet 1.2

Plus en détail

SATELLITES METEO GENERALITES

SATELLITES METEO GENERALITES SATELLITES METEO GENERALITES HISTORIQUE : 1957 1 er satellite lancé dans l espace SPOUTNIK (URSS) 1960 1 er satellite météorologique TIROS 1 (USA) satellite défilant (orbite passant près des pôles 1963

Plus en détail

Cours à option de la filière Sciences et Technologies de l'environnement - 2 crédits minimum

Cours à option de la filière Sciences et Technologies de l'environnement - 2 crédits minimum Master Bioingénieur: Sciences et technologies de l environnement Tronc commun Th- Pr- AU GEST3028-1 Comptabilité et gestion des entreprises 48-0- 0 4 1 X GESTxxxx- 1 Gestion de la qualité 8-8- 8 2 1 X

Plus en détail

PREMIER JOUR Vendredi 27 mai 2011

PREMIER JOUR Vendredi 27 mai 2011 MANIFESTATIONS PRÉ-SOMMET (27-29 mai 2011) SOMMET DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT DES TROIS BASSINS FORESTIERS TROPICAUX DU MONDE 27 mai-03 juin 2011 Palais des Congrès, Brazzaville (Congo) PROJET

Plus en détail

L occupation du sol. Le Long des grands Lacs et du saint-laurent. Problématique

L occupation du sol. Le Long des grands Lacs et du saint-laurent. Problématique EAU SÉDIMENTS RIVES RESSOURCES BIOLOGIQUES USAGES L occupation du sol Le Long des grands Lacs et du saint-laurent Problématique L Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture (FAO)

Plus en détail

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE)

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : STIC POUR L'ECOLOGIE

Plus en détail

Pôle«Gestion des risques et vulnérabilités des territoires»

Pôle«Gestion des risques et vulnérabilités des territoires» Pôle«Gestion des risques et vulnérabilités des territoires» Présentation générale t Pôle «Gestion des risques et vulnérabilités des territoires», labellisé sous la réf. 20054707 t Représenté par l association

Plus en détail

CONFERENCE ANNUELLE. Dossier de presse. Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels

CONFERENCE ANNUELLE. Dossier de presse. Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels Dossier de presse 24-26 Avril 2013 Rabat - MAROC COMMUNIQUE DE PRESSE Bank Al-Maghrib organise la huitième

Plus en détail

WS2800. Station météo pro familiale avec capteurs à alimentation solaire et connexion PC. www.lacrossetechnology.fr.

WS2800. Station météo pro familiale avec capteurs à alimentation solaire et connexion PC. www.lacrossetechnology.fr. Fiche Technique Station météo pro familiale avec capteurs à alimentation solaire et connexion PC réf. HEURE ET DATE - TEMPERATURES ET HYGROMETRIES INTERIEURES / EXTERIEURES - PRESSION ATMOSPHERIQUE AVEC

Plus en détail

Cahier des charges. Préambule

Cahier des charges. Préambule Cahier des charges Consultation n DMSOI-CROSS-2014-01 Pour la fourniture de services de détection des pollutions par satellite dans le Sudouest de l Océan-Indien Préambule L océan indien est fréquenté

Plus en détail

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation Introduction à la télédétection 3 - Description et orbite d'un satellite d'observation OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Description d'un satellite d'observation 5 A. Schéma d'un satellite...5

Plus en détail

Christelle BOSC Olivier POCHARD

Christelle BOSC Olivier POCHARD Christelle BOSC Olivier POCHARD LE PROGRAMME GMES Global Monitoring for Environment and Security Programme européen d observation de la Terre Initiative conjointe de l'esa et de l'union européenne Doter

Plus en détail

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d

Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d 1 Afin de définir les axes d innovation liés à l observation de la Terre dans le domaine des risques naturels et de l agriculture, des «réservoirs d innovation» ont été définis. Ils correspondent à des

Plus en détail

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2)

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Environnement = interactions présentation non exhaustive et redondante Du local au planétaire / du planétaire au local... problèmes présentés en deux

Plus en détail

Compétitivité Climatique dans l'entreprise. Outils - Usages - Problématiques

Compétitivité Climatique dans l'entreprise. Outils - Usages - Problématiques "Atmosphère et prévisions météorologiques : nouveaux outils numériques, nouveaux usages" INRIA, 27 septembre 2012 Compétitivité Climatique dans l'entreprise Impacts météo et activités des entreprises Outils

Plus en détail

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Contexte Les crues ont parfois des effets dévastateurs sur la vie humaine, les infrastructures, l économie, les espèces sauvages

Plus en détail

Site # 1 46 17' 44.39", N, 75 47' 21.31" W

Site # 1 46 17' 44.39, N, 75 47' 21.31 W La réservation des sites inclut: - La livraison d'un sac de bois - Une carte du lac remise par l équipe marine Les réservations n incluent pas: - La location d'embarcation(s) - Le papier hygiénique pour

Plus en détail

Systèmes satellitaires et applications maritimes. Déclinaisons du plan d applications satellitaires

Systèmes satellitaires et applications maritimes. Déclinaisons du plan d applications satellitaires Systèmes satellitaires et applications maritimes Déclinaisons du plan d applications satellitaires Y. Guichoux (Cerema/DTecEMF) Date : 22/05/2015 Séminaire : Plan d applications satellitaires Paris, le

Plus en détail

Atelier INTENS E.Nuss, pour le comité d'organisation. eric.nuss@univ-montp2.fr LUPM

Atelier INTENS E.Nuss, pour le comité d'organisation. eric.nuss@univ-montp2.fr LUPM Atelier INTENS E.Nuss, pour le comité d'organisation eric.nuss@univ-montp2.fr LUPM Historique Septembre 2012 : Master "Espace et Application", Université franco-vietnamienne des Sciences et Technologies

Plus en détail

Michel JAUZEIN, Professeur Université Henri Poincaré NANCY 1 Faculté des Sciences et Techniques

Michel JAUZEIN, Professeur Université Henri Poincaré NANCY 1 Faculté des Sciences et Techniques Pédologie - Science des Sols Michel JAUZEIN, Professeur Université Henri Poincaré NANCY 1 Faculté des Sciences et Techniques L enseignement universitaire? La pédologie, science des sols? Une discipline

Plus en détail

COMMENT CONGO TELECOM ACCOMPAGNE LA NUMERISATION DE LA REPUBLIQUE DU CONGO

COMMENT CONGO TELECOM ACCOMPAGNE LA NUMERISATION DE LA REPUBLIQUE DU CONGO COMMENT CONGO TELECOM ACCOMPAGNE LA NUMERISATION DE LA REPUBLIQUE DU CONGO Construction de la station terminal à fibre optique sous marine pour l'interconnexion internationale le Bonheur d être chez vous!

Plus en détail

Cartographie de l'humidité du sol en Afrique de l'ouest par télédétection spatiale

Cartographie de l'humidité du sol en Afrique de l'ouest par télédétection spatiale UMR 5564-INPG-UJF/CNRS/IRD Cartographie de l'humidité du sol en Afrique de l'ouest par télédétection spatiale Présenté par TRAN Xuan Truong Sous la direction de Thierry PELLARIN et Jean-Paul LAURENT 1

Plus en détail

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance Olivier Hagolle Mercredi 6 février 2012 Sentinel-2 : révolution du suivi de la végétation par télédétection 13 bandes spectrales, résolution 10m à 20m,

Plus en détail