Le standard WPS dans une solution de gestion de catastrophe industrielle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le standard WPS dans une solution de gestion de catastrophe industrielle"

Transcription

1 Le standard WPS dans une solution de gestion de catastrophe industrielle Alain Kabamba, Enterprise solutions Project Manager Intergraph Corporation vendredi 6 avril 2012

2 La catastrophe de Seveso en Italie : 10 juillet 1976 Le 10 juillet 1976 un nuage contenant de la dioxine (TCDD) s'échappe d'un réacteur de l'usine chimique ICMESA, située dans la commune de Meda à coté de Seveso, et se répand sur la plaine lombarde en Italie.

3 Conséquences désastreuses : Des cas de chloracné, animaux morts, nature altérée, habitants évacués, 193 personnes, soit 0,6 % des habitants de la zone concernée, ont été atteintes de chloracné, essentiellement des enfants. 3

4 Directive Seveso En Europe, l'accident de Seveso va conduire à l'adoption d'une législation visant à la prévention et le contrôle de ce type d accidents industriel En 1982, la directive européenne 82/501/CEE dite Seveso - a été adoptée. Le 9 Décembre 1996, la directive Seveso a été remplacée par la directive 96/82/CE, dite directive Seveso II Tout d'abord, la directive vise à la prévention de risques d'accidents majeurs impliquant des substances dangereuses Deuxièmement, comme les accidents continuent de se produire, la directive vise à la limitation des conséquences de ces accidents, non seulement pour l'homme (aspects relatif à la sécurité et la santé), mais aussi pour l'environnement (aspect environnemental) 4

5 3WSA : Wallonia World Wide Space Applications Les décideurs Les experts Les Citoyens Internet/Intranet Réseau de senseurs terrestre Satellites de télédétection Géolocalisation (GALILEO) Multi-applications Support Service 3WSA Platform Mobile tracking & Messaging Interoperability - Standard Services Communication par satellites Infrastructure et support logistique Applications: Sécurité Risques industriels Catastrophes naturelles Environnement Mobilité Objectif: Développement d'une plate-forme logicielle générique fournissant l'accès à des données et des services utiles dans le contexte de la gestion de l'environnement, la sécurité et la mobilité

6 Processus opérationnel de gestion de crise Ce qui se passe déjà actuellement Moment critique Interopérabilité, valeur ajoutée aide à la décision Avant Catastrophe Après Données Météo en temps réel Temps Préparation des scénario de crise Récolte de données, services Gestion de la crise Action dans l urgence Gestion des conséquence Information de communication Autres 1. Récolte de données (Sites Seveso, routes, bâtiments, zones protégés, produits dangereux, PI) 2. Pré-calcul d impact des catastrophes possible(plume de dispersion etc..) 6

7 Solution d implémentation du cas en temps réel? Nous avons utilisé un service WPS (OGC Web Processing Service) pour calculer à la volée la dispersion atmosphérique des polluants en cas d accident sur le site SEVESO. Ce service prenant en entrées des informations météo telle que la vitesse et direction du vent (disponible via des service standards également OGC WFS,WCS ou SOS), et un modèle numérique d élévation (au travers d un service OGC WCS) 7

8 3WSA Implementation based on ESA SSE & ERDAS technology Données relatif au type de pollants, tailles des particules etc Données météorologiques SOS, WCS ou WFS Autre Service cartographique WMS Expert : Etude de la dispersion atmosphérique de polluants Plateforme de chaînage de services Modèle numérique de terrain WCS WPS Moteur WPS Processus de calcul de plume Autre Processus Autre Processus

9 Examples de résultats différents (vitesse de vent = m/s) Direction du vent (10-30 ) Direction du vent ( ) Direction du vent ( ) Direction du vent ( )

10 Calcul d une zone d atterrissage d urgence d hélicoptère avec le WPS avec ERDAS APOLLO Processus = spatial model Creation et publication du model dans ERDAS IMAGINE 10 ERDAS, Inc. A Hexagon Company. All Rights Reserved

11 Calcul d une zone d atterrissage d urgence d hélicoptère avec le WPS 11

12 Calcul d une zone d atterrissage d urgence d hélicoptère avec le WPS 12

13 QUESTIONS

14 14

INEOS Enterprises France / LACTOSERUM France Réunion POA du 20/02/2014. Propositions visant à renforcer la gestion du risque sur la plateforme

INEOS Enterprises France / LACTOSERUM France Réunion POA du 20/02/2014. Propositions visant à renforcer la gestion du risque sur la plateforme Réunion POA du 20/02/2014 Propositions visant à renforcer la gestion du risque sur la plateforme Dispositions du PPRT en matière de confinement Le projet de règlement met en avant une logique de confinement

Plus en détail

cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires

cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires cnes / David Ducros-2005 emergesat un outil de gestion des crises humanitaires Emergesat : un conteneur humanitaire Emergesat est un conteneur conçu sur-mesure pour les besoins des équipes opérationnelles

Plus en détail

La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme

La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme www.geopal.org IGN Conseil Pourquoi la Directive INSPIRE? Constat Des informations géographiques

Plus en détail

Exemples d exploitation de données 3D avec WPS. AgroCampus Ouest et Région Bretagne

Exemples d exploitation de données 3D avec WPS. AgroCampus Ouest et Région Bretagne Exemples d exploitation de données 3D avec WPS AgroCampus Ouest et Région Bretagne Pourquoi utiliser WPS? WPS est un standard de l' OGC comme WMS, WFS... WPS permet de déployer et d'orchestrer des traitements

Plus en détail

GEOMEDIA Une plateforme de gestion SIG puissante et flexible

GEOMEDIA Une plateforme de gestion SIG puissante et flexible GEOMEDIA Une plateforme de gestion SIG puissante et flexible GEOMEDIA Les cartes présentent visuellement les données, permettant aux individus de déduire des informations sur leurs sujets d analyse. Une

Plus en détail

TIPI - Gestion des événements perturbateurs du trafic routier sur la France. Forum OGC France - Journée de l Interopérabilité 21 Novembre 2011

TIPI - Gestion des événements perturbateurs du trafic routier sur la France. Forum OGC France - Journée de l Interopérabilité 21 Novembre 2011 TIPI - Gestion des événements perturbateurs du trafic routier sur la France Forum OGC France - Journée de l Interopérabilité 21 Novembre 2011 Tipi Contexte et enjeux : objectif L objectif de cette application

Plus en détail

Application de technologies innovantes pour la gestion des ressources en eau

Application de technologies innovantes pour la gestion des ressources en eau Application de technologies innovantes pour la gestion des ressources en eau Ir. V. TIGNY and Ir. C. Adriaensen GIM nv/sa Presentation GIM Jeudis de l'aquapôle - 01/12/2011 1 Sommaire 1. GIM 2. Technologies

Plus en détail

Organisation de la journée. 19 juin 2014

Organisation de la journée. 19 juin 2014 Les PPRT : Quelles contraintes? Quelles dynamiques pour les territoires impactés? Organisation de la journée 19 juin 2014 F.Zoulalian /DDTM 13/Service Urbanisme/Pôle aménagement Programme - Introduction

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LES INFRASTRUCTURES DE DONNEES SPATIALES MARITIMES (MSDI)

QUESTIONNAIRE SUR LES INFRASTRUCTURES DE DONNEES SPATIALES MARITIMES (MSDI) Dossier du BHI N S3/8151/MSDIWG LETTRE CIRCULAIRE 56/2015 6 août 2015 QUESTIONNAIRE SUR LES INFRASTRUCTURES DE DONNEES SPATIALES MARITIMES (MSDI) Référence : Rapport du MSDIWG à l IRCC-7 (doc. IRCC7-8E

Plus en détail

Transports de Matières Dangereuses

Transports de Matières Dangereuses Transports de Matières Dangereuses Dans les zones urbanisées, aucun endroit n est exempt de ce risque puisque l existence d installations commerciales ou industrielles nécessite l approvisionnement en

Plus en détail

GeoLabs EXPERTS EN GÉOMATIQUE OPEN SOURCE. http://geolabs.fr

GeoLabs EXPERTS EN GÉOMATIQUE OPEN SOURCE. http://geolabs.fr GeoLabs EXPERTS EN GÉOMATIQUE OPEN SOURCE http://geolabs.fr GeoLabs SARL Futur Building 1 1280, Avenue des Platanes 34970 LATTES FRANCE +(33) 670082539 +(33) 467430995 3.9214864,43.58579289 http://geolabs.fr

Plus en détail

Certification Santé Sécurité Environnement pour les fournisseurs. Obligations en termes de santé et sécurité

Certification Santé Sécurité Environnement pour les fournisseurs. Obligations en termes de santé et sécurité Certification Santé Sécurité Environnement pour les fournisseurs Cisco Systems, Inc. (Cisco) a l'intention de prendre des mesures raisonnables et praticables pour assurer la sécurité sur le lieu de travail

Plus en détail

WPS BASSIN VERSANT. Un outil de modélisation hydrologique intégré à l'infrastructure de Données Spatiales georchestra. Hervé Squividant UMR SAS

WPS BASSIN VERSANT. Un outil de modélisation hydrologique intégré à l'infrastructure de Données Spatiales georchestra. Hervé Squividant UMR SAS WPS BASSIN VERSANT Un outil de modélisation hydrologique intégré à l'infrastructure de Données Spatiales georchestra Hervé Squividant UMR SAS Principe MNTSurf WPS georchestra Addon Réutilisation Conclusion

Plus en détail

L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES

L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES L INSTITUT NATIONAL DE L INFORMATION GÉOGRAPHIQUE ET FORESTIÈRE UN ACTEUR DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES TERRITOIRES UN OPÉRATEUR DE RÉFÉRENCE L Institut national de l information géographique et forestière

Plus en détail

Mise en œuvre de les capteurs dans la gestion de l eau

Mise en œuvre de les capteurs dans la gestion de l eau Mise en œuvre de standards OGC pour les capteurs dans la gestion de l eau Forum OGC France Journée de l interopérabilité 5 décembre 2012 Simon Le Grand 09/12/2012) Veolia Eau Ile de France Direction Technique

Plus en détail

02 Vénizel Papeterie La Rochette Le 18 juin 2001 un incendie frappe la salle des équipements électriques de la cartonnerie La Rochette et endommage 5

02 Vénizel Papeterie La Rochette Le 18 juin 2001 un incendie frappe la salle des équipements électriques de la cartonnerie La Rochette et endommage 5 02 Vénizel Papeterie La Rochette Le 18 juin 2001 un incendie frappe la salle des équipements électriques de la cartonnerie La Rochette et endommage 5 transformateurs au pyralène. «Des traces de PCB sont

Plus en détail

LES SERVICES WEB CARTOGRAPHIQUES

LES SERVICES WEB CARTOGRAPHIQUES GéoSéminaire2008 Geoweb 2.0 : vers des SIG collaboratifs? LES SERVICES WEB CARTOGRAPHIQUES Anaïs Just, Eugenia Gallese, Karine Faidix 2 Présentation générale des Services web Retours d expérience professionnelle

Plus en détail

Apport des technologies spatiales à l action humanitaire

Apport des technologies spatiales à l action humanitaire Apport des technologies spatiales à l action humanitaire emergesat utilise les technologies des satellites, disponibles à tout moment et en tout point du globe, en : n télécommunications : communication

Plus en détail

ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS

ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS Photographie : exercice d entraînement en 2013 Prévention PRÉFET DE LA SOMME 2300 m ESPACE INDUSTRIEL NORD D AMIENS Le Plan Particulier d Intervention (PPI) La conduite à tenir à proximité de l espace

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Sénégal. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Server. Sénégal. Comprendre notre monde ArcGIS for Server Sénégal Comprendre notre monde ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Partenaire officiel Esri France

ArcGIS. for Server. Partenaire officiel Esri France ArcGIS for Server Partenaire officiel Esri France ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

Comment s intègre le SIG dans un système d information?

Comment s intègre le SIG dans un système d information? Comment s intègre le SIG dans un système d information? Bertrand PARPOIL 1 1 Résumé Résumé : Comment interfacer le SIG avec le SI d entreprise? Historiquement, le développement des SIG s est fait de manière

Plus en détail

Apport de la cartographie en santé environnementale. 25 et 26 mai 2011 Epinal

Apport de la cartographie en santé environnementale. 25 et 26 mai 2011 Epinal Apport de la cartographie en santé environnementale 2es Rencontres nationales de l'hygiène et de la SANTÉ 25 et 26 mai 2011 Epinal Sommaire Application Internet Baignades jeudi 26 mai 2011 Matthieu ANDRE

Plus en détail

Le drone en forêt : Rêve ou réalité de performance?

Le drone en forêt : Rêve ou réalité de performance? Le drone en forêt : Rêve ou réalité de performance? Denis Cormier, ing.f., M.Sc. et Udaya Vepakomma, PhD Colloque 2015, Ass. forestière Vallée du St-Maurice 5 mai 2015, Golf Le Mémorial, Shawinigan Agenda

Plus en détail

GeoNetwork. Le partage de l information géospatiale pour tous. François-Xavier PRUNAYRE. Office International de l Eau. RMLL, 5 juillet 2006

GeoNetwork. Le partage de l information géospatiale pour tous. François-Xavier PRUNAYRE. Office International de l Eau. RMLL, 5 juillet 2006 Le partage de l information géospatiale pour tous François-Xavier PRUNAYRE Office International de l Eau RMLL, 5 juillet 2006 1 Sommaire GeoNetwork : Un projet de catalogue de métadonnées Historique Les

Plus en détail

La Géoplateforme CIGAL

La Géoplateforme CIGAL La Géoplateforme CIGAL Pour construire une dynamique de l information géographique en Alsace Journées d animation CIGAL ~ 12 juin 2014 Maison de la Région Alsace Strasbourg La directive INSPIRE Planning

Plus en détail

ArcGIS. for Server. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Server. Comprendre notre monde ArcGIS for Server Comprendre notre monde ArcGIS for Server Créer, distribuer et gérer des services SIG Vous pouvez utiliser ArcGIS for Server pour créer des services à partir de vos données cartographiques

Plus en détail

Entretien et mise en œuvre d Inspire Cas de la gestion des listes de codes

Entretien et mise en œuvre d Inspire Cas de la gestion des listes de codes Entretien et mise en œuvre d Inspire Cas de la gestion des listes de codes Commissions Animation territoriale et Données du CNIG - 25 juin 204 Benoît DAVID Mission de l'information géographique MEDDE/CGDD/DRI

Plus en détail

Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation

Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation Les services web géographiques pour l interopérabilité et la valorisation des données, exemple d utilisation Cyril Bernard, Centre d Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (UMR 5175) Journées RBDD, Paris,

Plus en détail

INFRASTRUCTURE DE DONNEES SPATIALES (IDS) COMPARATIF TECHNIQUE DE SOLUTIONS

INFRASTRUCTURE DE DONNEES SPATIALES (IDS) COMPARATIF TECHNIQUE DE SOLUTIONS Document ressource Page 1 sur 13 INFRASTRUCTURE DE DONNEES SPATIALES (IDS) Cette étude a été réalisée par la société GAIAGO dans le cadre de sa mission d assistance à maîtrise d ouvrage pour le compte

Plus en détail

M²IRAGE. Management des Mesures dans le cadre d'interventions Radiologiques Assistées Géographiquement dans l'environnement

M²IRAGE. Management des Mesures dans le cadre d'interventions Radiologiques Assistées Géographiquement dans l'environnement M²IRAGE Management des Mesures dans le cadre d'interventions Radiologiques Assistées Géographiquement dans l'environnement En partenariat avec : Yann KACENELEN Chef du service Cartographie & Information

Plus en détail

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver.

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Sommaire : Editorial de M. Le Maire ; Définition du risque majeur p 2 Contexte local ; Information préventive ; L alerte

Plus en détail

Estimer les impacts sanitaires futurs de la pollution de l air dans le monde, en Europe et en Ile-de-France

Estimer les impacts sanitaires futurs de la pollution de l air dans le monde, en Europe et en Ile-de-France Estimer les impacts sanitaires futurs de la pollution de l air dans le monde, en Europe et en Ile-de-France Le projet Air-Climate Health Impact Assessment (A-C HIA) Pourquoi s intéresser aux impacts futurs

Plus en détail

5½ À partir de 1475$ /MOIS

5½ À partir de 1475$ /MOIS 5½ 1475$ TYPE A : 1500 pi 2 TYPE B : 1250 pi 2 4½ 1350$ TYPE C : 1230 pi 2 4½ 1350$ TYPE D : 1200 pi 2 4½ 1350$ TYPE E : 1500 pi 2 5½ 1475$ 3½ 1100$ TYPE F : 800 pi 2 3½ 1100$ TYPE G : 850 pi 2 TYPE H

Plus en détail

Géolocalisation pour l'information environnementale. Besoins et enjeux, le cas de l'eau.

Géolocalisation pour l'information environnementale. Besoins et enjeux, le cas de l'eau. Géolocalisation pour l'information environnementale. Besoins et enjeux, le cas de l'eau. René LALEMENT ONEMA Conseil scientifique du SOeS, 10 avril 2015 Un sujet politique et technique (Presque) toutes

Plus en détail

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines

Sextant, infrastructure de données géographiques marines et littorales, pour la diffusion et la valorisation des données marines Sextant - Infrastructure de données géographiques marines et littorales De la côte à l océan l information géographique en mouvement Brest, 24-26 novembre 2015 Sextant, infrastructure de données géographiques

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Dr. R. Pierre Martin University of Hawaii (Hilo)

Dr. R. Pierre Martin University of Hawaii (Hilo) Dr. R. Pierre Martin University of Hawaii (Hilo) L ESPACE AU QUOTIDIEN ESPACE: LES DÉBUTS Sputnik 1: 1957 (URSS) Explorer 1: 1958 (USA) Alouette 1: 1962 (CANADA) TELSTAR 1: Premier satellite de communication

Plus en détail

ITS en quelques mots :

ITS en quelques mots : ITS en quelques mots : Systèmes et Services de Transports Intelligents : Numérique appliquée aux transports terrestres (routes rails fleuvesports- aéroports) Matériels / Logiciels / Télécommunications

Plus en détail

WEBMAPPING, ARCHÉOLOGIE ET GÉOPORTAIL

WEBMAPPING, ARCHÉOLOGIE ET GÉOPORTAIL Archeologia e Calcolatori 19, 2008, 79-86 1. Généralités WEBMAPPING, ARCHÉOLOGIE ET GÉOPORTAIL Le Géoportail est une infrastructure informatique permettant l accès de tous à des services d information

Plus en détail

Contribution à la mise en place d une infrastructure des données spatiales (SDI) pour la gestion des ressources en eaux souterraines au Maroc

Contribution à la mise en place d une infrastructure des données spatiales (SDI) pour la gestion des ressources en eaux souterraines au Maroc Contribution à la mise en place d une infrastructure des données spatiales (SDI) pour la gestion des ressources en, Morocco Mots-clés : Infrastructure des Données Spatiales (SDI), Géoportail, OGC, hydrogéologie,

Plus en détail

Business Process Management

Business Process Management Alain Darmon Responsable Avant-Vente BPM, IBM 1 er mars 2011 Business Process Management Améliorez l agilité de l entreprise avec la gestion des processus métier Les processus sont partout! Ouverture de

Plus en détail

GESTION DES RISQUES Méthode d optimisation globale

GESTION DES RISQUES Méthode d optimisation globale Bernard Barthélemy et Philippe Courrèges GESTION DES RISQUES Méthode d optimisation globale Deuxième édition augmentée, 2000, 2004 ISBN : 2-7081-3041-2 SOMMAIRE SOMMAIRE Introduction.....................................................

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE DU SECRETARIAT GENERAL DE LA CRPM MARITIMES

NOTE TECHNIQUE DU SECRETARIAT GENERAL DE LA CRPM MARITIMES CRPMDTR110 192 A3 CONFERENCE DES REGIONS PERIPHERIQUES MARITIMES D EUROPE CONFERENCE OF PERIPHERAL MARITIME REGIONS OF EUROPE 6, rue Saint-Martin, 35700 RENNES - F Tel. : + 33 (0)2 99 35 40 50 - Fax :

Plus en détail

SYSTEME POB ACM. Gestion du personnel sur site

SYSTEME POB ACM. Gestion du personnel sur site SYSTEME POB ACM Gestion du personnel sur site Révision 1.2 Présentation commerciale Système ACM POB LE SYSTÈME POB ACM Forte de ses 10 années d expérience dans l ingénierie de télécommunication et dans

Plus en détail

Gestion Mobile avec Afaria 7. Jérôme Lorido blue-infinity Mai 2013

Gestion Mobile avec Afaria 7. Jérôme Lorido blue-infinity Mai 2013 Gestion Mobile avec Afaria 7 Jérôme Lorido blue-infinity Mai 2013 blue-infinity branding. technology. integration. blue-infinity (b-i) est une société de services professionnels qui mise sur son expertise

Plus en détail

La gestion des risques au Maroc

La gestion des risques au Maroc La gestion des risques au Maroc Laila EL FOUNTI, Maroc Key words: RÉSUMÉ La croissance des risques naturels et technologiques est un phénomène mondial préoccupant qui résulte notamment de l industrialisation

Plus en détail

Table ronde 5 : Cartographie d'urgence Emergency Mapping. www.mapaction.org

Table ronde 5 : Cartographie d'urgence Emergency Mapping. www.mapaction.org Table ronde 5 : Cartographie d'urgence Emergency Mapping MapAction est une ONG internationale, fournissant des plans et d autres services informatiques pour aider les organisations humanitaires sur le

Plus en détail

Prestations Proposées

Prestations Proposées Prestations Proposées Effluents gazeux - Réduction des émissions de COV et d autres composés toxiques volatils tels que H2S (couverture, inertage, etc.) - Collecte et traitement des gaz (absorption, adsorption,

Plus en détail

Introduction au POWER PORTFOLIO 2015

Introduction au POWER PORTFOLIO 2015 Introduction au POWER PORTFOLIO 2015 Oliver Zimmermann, EMEA Business Development & Tech Sales Manager 17.03.2015 Hexagon Geospatial World Tour 2015 Paris 2 Il n'y a qu'une constante "La seule constante

Plus en détail

GESTION DE CRISE. Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014

GESTION DE CRISE. Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014 GESTION DE CRISE Réunion d information et d échanges avec les élus - 23 juin 2014 AUTORITES COMPETENTES Le maire sur le territoire de sa commune Le préfet lorsque l'événement dépasse les capacités de la

Plus en détail

CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI. Dr Max MILLIEN

CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI. Dr Max MILLIEN CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI Dr Max MILLIEN PLAN DE LA PRESENTATION Coup d œil sur les menaces et catastrophes naturelles en Haïti Vulnérabilité d Haïti par rapport

Plus en détail

Sommaire. Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie

Sommaire. Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie Sommaire Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie Analyses sectorielles en Haute-Normandie Chimie et pharmacie Raffinage

Plus en détail

www.areelis.com www.areelis.com Centre de prestations scientifiques et de conception d installations expérimentales

www.areelis.com www.areelis.com Centre de prestations scientifiques et de conception d installations expérimentales Simulation numérique Conception de bancs d études Mesure Impression Gabel 02 32 82 39 39 - Conception : Nord-Ouest création 02 32 82 39 37 Technopôle du Madrillet 76801 Saint-Etienne-du-Rouvray Tél. 33

Plus en détail

Mise en œuvre. Gestion de projet et conduite du changement. Denis MEINGAN Gilles BALMISSE. Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France

Mise en œuvre. Gestion de projet et conduite du changement. Denis MEINGAN Gilles BALMISSE. Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France Mise en œuvre d Office 365 Gestion de projet et conduite du changement Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France Denis MEINGAN Gilles BALMISSE Table des matières 1 Préface Avant-propos Partie

Plus en détail

Plans d urgence antipollution. centre de documentation, de recherche et d expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux

Plans d urgence antipollution. centre de documentation, de recherche et d expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux Plans d urgence antipollution centre de documentation, de recherche et d expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux 1 Le Cedre rédige des plans d urgence antipollution pour des clients

Plus en détail

Sécurité industrielle 70%

Sécurité industrielle 70% Sécurité industrielle 70% de PPRT approuvés (285 sur 407 PPRT à l échelle nationale). L objectif du Ministère de l Ecologie est d approuver 95% des PPRT à fin 2014. La gestion de la sécurité et son amélioration

Plus en détail

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN Centre européen de sensibilisation et d éducation aux risques Le contexte français Toujours trop de victimes Chaque année en France, 11 millions d accidents de la vie courante

Plus en détail

LES TACHES D UN GEOLOGUE PROFESSIONNEL 1

LES TACHES D UN GEOLOGUE PROFESSIONNEL 1 LES TACHES D UN GEOLOGUE PROFESSIONNEL 1 Déclaration de National Association of State Boards Of Geology National Association of State Boards Of Geology (ASBOG) est une organisation à but non lucratif regroupant

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

par l ingénieur principal des études et techniques de l armement Caroline Texier 1 et les équipes des projets INFRAGEOS-H et ENTREPOT du SHOM Abstract

par l ingénieur principal des études et techniques de l armement Caroline Texier 1 et les équipes des projets INFRAGEOS-H et ENTREPOT du SHOM Abstract Réalisation d une infrastructure géospatiale au SHOM par l ingénieur principal des études et techniques de l armement Caroline Texier 1 et les équipes des projets INFRAGEOS-H et ENTREPOT du SHOM RÉSUMÉ

Plus en détail

Un instrument de travail partagé

Un instrument de travail partagé Un instrument de travail partagé "Sistema Ambiente" est un système informatisé qui sert à gérer la sécurité du travail et la qualité de l'environnement dans les Usines. Basé sur les règles européennes

Plus en détail

SIG 2009 Atelier INSPIRE

SIG 2009 Atelier INSPIRE SIG 2009 Atelier INSPIRE INSPIRE vu par un éditeur Stratégie, solutions, réalisations Michel BERNARD ESRI France - mbernard@esrifrance.fr No. 1 No. 2 INSPIRE : par où commencer? INSPIRE - Une évolution,

Plus en détail

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n L Observatoire global du Saint-Laurent I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n accès intégré aux données scientifiques en soutien à la conservation de l environnement, au développement économique

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la

Plus en détail

Cette réflexion peut s inscrire dans une démarche globale d éducation à la citoyenneté.

Cette réflexion peut s inscrire dans une démarche globale d éducation à la citoyenneté. Circulaire n 4214 du 13/11/2012 Campagne nationale d information sur le risque Seveso (risques industriels majeurs) du Centre de crise (SPF Intérieur) Réseaux et niveaux concernés Destinataires de la circulaire

Plus en détail

Les TIC (Open Source Software) dans l'agriculture

Les TIC (Open Source Software) dans l'agriculture Les TIC (Open Source Software) dans l'agriculture Yaoundé 20-23 Juillet 2010 Flore Muguet Paris Le logiciel libre L'utilisation de Linux et du serveur HTTP Apache, tous les 2 des logiciels libres, permettent

Plus en détail

Exemple d un serveur WPS et de sa mise en œuvre dans deux applications François Tertre Joachim Pouderoux

Exemple d un serveur WPS et de sa mise en œuvre dans deux applications François Tertre Joachim Pouderoux Exemple d un serveur WPS et de sa mise en œuvre dans deux applications François Tertre Joachim Pouderoux Le standard WPS pour quoi faire? Rencontres de SIG La Lettre 2012 WPS.NET > Implémentation OGC WPS

Plus en détail

Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie. 1 ere S Chapitre P8 2008-2009

Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie. 1 ere S Chapitre P8 2008-2009 Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie I) Comment le travail du poids peut-il modifier la vitesse d'un corps : -) Relation entre le travail du poids et la vitesse : Voir TP 7 de physique

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

Scube : Space Solar Station

Scube : Space Solar Station Prix de l ingénierie du futur 2015 Scube : Space Solar Station Rémi CLAUDEL & François RABETTE ESTACA - Ecole Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile - LAVAL L ESTACA est

Plus en détail

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Présenté par : Ahmed Lakhssassi, Membres du GRMS : Marek Zaremba, Wojtek Bock et Larbi Talbi Département Informatique

Plus en détail

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique

Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence et gestion de crise en Belgique Planification d urgence La sécurité s'exprime par plusieurs aspects : maintien de la tranquillité et de l'ordre public, sauvegarde de la sécurité

Plus en détail

Chapitre 5 La sécurité des données

Chapitre 5 La sécurité des données 187 Chapitre 5 La sécurité des données 1. Les risques de perte des données La sécurité des données La sauvegarde des données est essentielle pour une entreprise, quelle que soit sa taille, à partir du

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

Qu est ce que le plan d organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC)?

Qu est ce que le plan d organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC)? Les plans de secours sont organisés et mis en oeuvre par une direction unique, le directeur des opérations de secours (DOS) qui est le préfet du département concerné. Qu est ce que le plan d organisation

Plus en détail

Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE. vecteur de developpement. Preface Jean-Loup Chretien

Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE. vecteur de developpement. Preface Jean-Loup Chretien Sekou OUEDRAOGO L'AGENCE SPATIALE AFRICAINE vecteur de developpement Preface Jean-Loup Chretien L'Harmattan TABLE DES MATTERES 0. INTRODUCTION 9 1. CE QUE L'ESPACE PEUT APPORTER AU CONTINENT AFRICAIN 11

Plus en détail

La certification ISO 14001

La certification ISO 14001 La certification ISO 14001 Ce dossier n est pas destiné à vous expliquer dans le détail le contenu et les articulations de la norme ISO 14001. Son seul objectif est de vous démontrer les intérêts et avantages

Plus en détail

BTS Métiers des Services à l Environnement

BTS Métiers des Services à l Environnement BTS Métiers des Services à l Environnement Programme de la formation Connaissance des milieux professionnels 1 - Définitions générales 2 - Organisation administrative de la France ; les pouvoirs publics

Plus en détail

Système d infomobilité pour passagers et marchandises visant le renforcement durable de la compétitivité des systèmes port-hinterland en zone MED

Système d infomobilité pour passagers et marchandises visant le renforcement durable de la compétitivité des systèmes port-hinterland en zone MED Renforcer la compétitivité des systèmes port/hinterland en zone Med Système d infomobilité pour passagers et marchandises visant le renforcement durable de la compétitivité des systèmes port-hinterland

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION 3 CP 13-491 ANNEXES A LA DELIBERATION ANNEXE A LA CONVENTION ENTRE LA REGION ILE DE FRANCE ET AIRPARIF Programme d actions subventionné par la Région pour l année 2013 ETAT RECAPITULATIF 4 CP 13-491 ANNEXE

Plus en détail

Projet SACRE. Suivi des Altérations, Caractérisation et Restauration des monuments en pierre calcaire

Projet SACRE. Suivi des Altérations, Caractérisation et Restauration des monuments en pierre calcaire Projet SACRE Suivi des Altérations, Caractérisation et Restauration des monuments en pierre calcaire Définition et mise en place d une interface basée sur la plateforme NUBES spécifiquement destinée àl

Plus en détail

CÉGEP DE TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE PLAN DE COURS ASTRONAUTIQUE 203-HKA-03

CÉGEP DE TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE PLAN DE COURS ASTRONAUTIQUE 203-HKA-03 CÉGEP DE TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE PLAN DE COURS ASTRONAUTIQUE 203-HKA-03 (3-0-3) - 1 - INTRODUCTION Ce cours de base en astronautique a été conçu pour des étudiants(es) provenant de n'importe

Plus en détail

Le nouveau quartier de Fribourg-Rieselfeld : Etude d un développement durable réussi. Ville de Fribourg, Groupe de projet du Rieselfeld

Le nouveau quartier de Fribourg-Rieselfeld : Etude d un développement durable réussi. Ville de Fribourg, Groupe de projet du Rieselfeld Le nouveau quartier de Fribourg-Rieselfeld : Etude d un développement durable réussi Ville de Fribourg, Groupe de projet du Rieselfeld Vue aérienne de Fribourg Vue aérienne de Rieselfeld (nord-est) 4/2005

Plus en détail

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance

SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance SPOT4 (Take 5) : Sentinel-2 avec deux ans d avance Olivier Hagolle Mercredi 6 février 2012 Sentinel-2 : révolution du suivi de la végétation par télédétection 13 bandes spectrales, résolution 10m à 20m,

Plus en détail

ANIMATEUR PREVENTION SECURITE ENVIRONNEMENT

ANIMATEUR PREVENTION SECURITE ENVIRONNEMENT ANIMATEUR PREVENTION SECURITE ENVIRONNEMENT DE LA FORMATION Etre capable de : Situer son entreprise par rapport à la réglementation Analyser les risques Identifier et mesurer les écarts Proposer et animer

Plus en détail

Architecture de référence pour la protection des données. Mercredi 21 Mars 2007

Architecture de référence pour la protection des données. Mercredi 21 Mars 2007 Architecture de référence pour la protection des données Mercredi 21 Mars 2007 Intervenants Serge Richard CISSP /IBM France 2 Introduction Sécurité des données Cadres de référence Description d une méthodologie

Plus en détail

L ESPACE AU SERVICE DES CITOYENS,

L ESPACE AU SERVICE DES CITOYENS, L ESPACE AU SERVICE DES CITOYENS, DE L'ENVIRONNEMENT, DE L'ECONOMIE La recherche spatiale est une composante essentielle de la recherche française. Elle est devenue incontournable pour progresser dans

Plus en détail

RISQUE INDUSTRIEL Source : www.mementodumaire.net I - Définition II - Les principaux phénomènes redoutés

RISQUE INDUSTRIEL Source : www.mementodumaire.net I - Définition II - Les principaux phénomènes redoutés Source : www.mementodumaire.net RISQUE INDUSTRIEL Sommaire : I - Définition II - Les principaux phénomènes redoutés III - Les effets possibles en cas d'accident industriel IV - Prévention du risque industriel

Plus en détail

L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation?

L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation? L outil 3D «Grand Territoire» de l Agglomération de Montpellier- De la communication à la participation? Marc APARICIO, Responsable Service SIG Observatoires Direction Urbanisme et de l Habitat Montpellier

Plus en détail

Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie :

Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie : Plan Stratégique Géomatique pour la Wallonie : Atelier de préparation Définitions & Concepts 1 Maîtrise et sens des concepts utilisés dans les ateliers Géomatique : La géomatique est une discipline ayant

Plus en détail

au service de l industrie ferroviaire

au service de l industrie ferroviaire Les Systèmes d Information Géographique (SIG) au service de l industrie ferroviaire Agenda Présentation ESRI Evolution et Concept du SIG Gilles Dawidowicz, Géographe, Resp. du Pôle Transports, ESRI France

Plus en détail

Les systèmes d information géographique libres: prêts pour fonctionner!

Les systèmes d information géographique libres: prêts pour fonctionner! Les systèmes d information géographique libres: prêts pour fonctionner! Paolo Cavallini cavallini@faunalia.it www.faunalia.it www.gfoss.it piazza Garibaldi, 5 56025 Pontedera PI Italie +39-348-3801953

Plus en détail

L utilisation des SIG pour aider à la. opérationnelles dans le cadre de pollutions marines accidentelles

L utilisation des SIG pour aider à la. opérationnelles dans le cadre de pollutions marines accidentelles L utilisation des SIG pour aider à la décision et gérer g les données opérationnelles dans le cadre de pollutions marines accidentelles Vincent Gouriou Cedre (CEntre de Documentation de Recherche et d'experimentations

Plus en détail

Quelques définitions

Quelques définitions ARSON PREVENTION CLUB FPM F.P.Ms MAJOR RISK RESEARCH CENTRE Prof. Christian DELVOSALLE Evolution de la Directive «SEVESO» 18/02/2009 Quelques définitions Un accident doit être généralement compris en fonction

Plus en détail

Opportunités pour les entreprises françaises

Opportunités pour les entreprises françaises Réalisé avec le soutien exceptionnel de StrateGEst Europe Consulting, Lyon, France www.strategest.fr / (+33) 04 78 08 97 06 La Roumanie Projets et financements dans l environnement Opportunités pour les

Plus en détail

fiche-industriel-v1-04-04-13 Le risque industriel

fiche-industriel-v1-04-04-13 Le risque industriel fiche-industriel-v1-04-04-13 Le risque industriel GENERALITES G.1 - QU EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? Un risque industriel majeur est un événement accidentel se produisant sur un site industriel et entraînant

Plus en détail

Activité 34 Du bateau à la fusée

Activité 34 Du bateau à la fusée Activité 34 Du bateau à la fusée Chronologie de la conquête spatiale 1957 4 octobre : premier satellite artificiel Spoutnik lancé par l'union Soviétique. 3 novembre : Spoutnik 2 (URSS) emporte dans l'espace

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE METHODOLOGIE D ELABORATION Reproduction interdite sans autorisation préalable Cette méthodologie d élaboration a été développée par l qui est une Association de Loi 1901 dont

Plus en détail