Biogaz et méthanisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Biogaz et méthanisation"

Transcription

1 Note pour les comités opérationnels 10 (Energies renouvelables) et 15 (agriculture) COMITE DE LIAISON ENERGIES RENOUVELABLES (CLER) Contact: Christian Couturier, Biogaz et méthanisation 1. BIOGAZ: +2,1 MTEP D'ICI a ) Gaz de décharge : +600 ktep 2 b ) Biogaz «agricole» : ktep 2 c ) Autres ressources 3 2. UNE POLITIQUE POUR LE GAZ RENOUVELABLE... 4 a ) Exemple pour une unité de 30 m3/h de méthane (correspondant à 100 kw el.)5 b ) Exemple pour une unité de 100 m3/h de méthane (correspondant à 300 kw el.) 5 3. LE COUT DE PRODUCTION DE L ELECTRICITE A LA FERME... 7 a ) Caractéristiques structurelles générales 7 b ) Diversité de matières méthanisées et autonomie 7 c ) Diversité des débouchés thermiques 8 d ) Puissances électriques installées 8 e ) Investissement 9 f ) Rentabilité des projets ANNEXES a ) Le potentiel biogaz des matières agricoles résiduelles est de 12 Mtep 12 b ) La méthanisation dégrade-t-elle le potentiel humique? 13 c ) Quel est le «rendement» de la méthanisation? 13 d ) Peut-on méthaniser les résidus de cultures sans dommages pour l environnement? 14

2 1. Biogaz: +2,1 Mtep d ici 2020 La ressource mobilisable à l horizon 2020 est estimée à 2,4 Mtep, soit +2,1 Mtep par rapport à la situation actuelle. a ) Gaz de décharge : +600 ktep Le potentiel de gaz de décharge récupérable et valorisable 1 passera par un maximum de tonnes de méthane, ce qui correspond à une puissance électrique installée de 500 MW 2 (contre 100 MW actuellement). Tableau : potentiel de valorisation du gaz de décharge en France ktch ktep GWh MW elec Pour comparaison, la puissance installée sur gaz de décharge au Royaume-Uni est actuellement de 818 MW. La quantité de biogaz de décharge valorisée est passée de 822 ktep en 2001 à 1407 ktep en 2005, soit un rythme annuel d augmentation de +145 ktep par an. b ) Biogaz «agricole» : ktep La puissance électrique installée en Allemagne en biogaz «agricole» est passée de 250 MW en 2004 à MW en Ceci démontre la capacité de l industrie allemande du biogaz à fournir une offre de 300 MW de capacité supplémentaire annuelle. La voie française sera différente de la voie allemande : la situation actuelle est comparable à la situation qui prévalait en Allemagne avant l introduction d une prime aux cultures énergétiques. Au cours de la première phase de développement, il s est construit près de 2000 installations totalisant 250 MW électriques. Tableau : évolution des capacités installée en biogaz agricole en Allemagne 3. Année Capacité cumulée, MW TCAM - 59% 41% 45% 19% 30% 169% 43% 34% Capacité installée, MW Source : «Waste Landfilling in Europe: Energy Recovery and Greenhouse Gas Mitigation», étude réalisée par SOLAGRO pour la Sustainable Landfill Foundation, Février La puissance est calculée en moyenne sur heures par an. 3 Source : Biogas basisdaten Deutschland, Janvier FNR.

3 Le potentiel de biogaz agricole en France est calculé en faisant l hypothèse que le rythme d installation de 300 MW par an sera atteint en En partant d une puissance installée de 1 ou 2 MW en 2009, cela suppose un taux de croissance annuel moyen d environ 60 ou 70%. D où le tableau ci-dessous. Tableau : prospective sur le développement du biogaz agricole en France Puissance installée, MW Puissance cumulée, MW ktep/an Ces chiffres comprennent les installations individuelles et les installations collectives, pratiquant la codigestion de sous-produits agricoles (déjections d élevages, résidus de cultures) et de déchets agro-alimentaires, avec une proportion marginale de cultures énergétiques dédiées. Le gisement mobilisé en 2020 correspond à 13% du gisement des matières agricoles résiduelles (incluant les résidus de culture, mais sans compter les déchets agroalimentaires). Toutes les données sont présentées ici en puissance électrique. Il suffit de multiplier les puissances électriques par 3 pour obtenir un équivalent en puissance «gaz». c ) Autres ressources Les autres ressources n ont pas été étudiées ici. On assiste à une importante progression du biogaz produit par méthanisation des déchets ménagers et assimilés. Le potentiel supplémentaire sur boues d épuration, ainsi que sur effluents industriels, reste également important. À titre indicatif, une unité traitant tonnes de déchets en méthanisation produit environ tep en énergie primaire. Le potentiel de développement est sans doute largement supérieur à 100 ktep. 4 Conversion MW en ktep : hypothèses d un fonctionnement de 7500 heures, rendement électrique de 35%.

4 2. Une politique pour le gaz renouvelable a ) Un mécanisme similaire aux dispositifs existants pour l électricité renouvelable Le soutien au gaz renouvelable pourrait être construit à l image des dispositifs de soutien à l électricité renouvelable : Obligation d achat de la part des distributeurs locaux Prix d achat garanti sur le long terme, à un niveau suffisamment attractif pour les producteurs Le surcoût par rapport au prix du marché est financé par la CSPE Ces aspects avaient été étudiés dans le cadre du projet BIOCOMM (Altener /C/02-082/2002), ils avaient abouti à une esquisse de projet de directive européenne. L étude indique que le coût de la production du biogaz injecté sur le réseau public, se décompose ainsi : Taille Petites unités (<100 m3/h) Grandes unités ( m3/h) Correspondance en kw élec 200 kw el 500 kw el Coût de production, /MWh gaz Coût d épuration, /MWh gaz TOTAL, /MWh gaz Le coût de la canalisation de raccordement est estimé à 6 par mètre et par an : pour une canalisation de 5 Km par exemple, on compte /an comprenant les annuités et les coûts de maintenance. Nous avons repris ces calculs sur une version adaptée du logiciel «GAZDEFERME» (variante «production de gaz naturel») pour vérifier s ils correspondent à la situation française.

5 b ) Quel coût d achat pour le gaz renouvelable produit à la ferme? Exemple pour une unité de 30 m3/h de méthane (correspondant à 100 kw el.) Mélange : 3000 t lisier, 700 t fumier, 700 t paille (50 /t) Injection réseau à 5 kilomètres. Matière première Méthanisation Epuration Injection TOTAL Investissement k Annuités k /an Conduite k /an Achat électricité K /an 9 9 Maintenance K /an Autres coûts K /an Total exploitation K /an Total annuités + exploitation K /an Coût total /MWh Exemple pour une unité de 100 m3/h de méthane (correspondant à 300 kw el.) Mélange : 9000 t lisier, 2000 t fumier, 3000 t paille (50 /t) Injection réseau à 5 kilomètres. Matière première Méthanisation Epuration Injection TOTAL Investissement k Annuités k /an Conduite k /an Achat électricité K /an Maintenance K /an Autres coûts K /an Total exploitation K /an Total annuités + exploitation K /an Coût total /MWh Nos calculs confirment les résultats de l étude BIOCOMM, qui s appuie sur plusieurs études réalisées en Suède (SGC) ou en Allemagne (Wuppertal Institut). Pour des installations «à la ferme», le prix d achat du gaz renouvelable devrait donc se situer aux environs de 90 à 120 /MWh. Le prix du gaz naturel à l importation a dépassé 20 /MWh (source DGEMP). Le différentiel par rapport au tarif du marché est de 70 à 100 /MWh de gaz.

6 Graphique : évolution du prix du gaz importé CAF en constants (2006) par MWh Le prix d achat de l électricité ex-biogaz peut atteindre, pour des situations comparables, de 140 /MWh si la chaleur est correctement valorisée. Pour comparaison, le prix de vente de l électricité sur le marché européen est de 46 /MWh en Pour l électricité, le différentiel entre le prix de marché et le tarif d achat est donc de 94 /MWh. Dans les deux cas, le gaz et l électricité-, le différentiel entre le prix du marché et le prix d achat, est donc du même ordre de grandeur. Il est donc légitime d accorder au gaz ce qui a été accordé à l électricité, sur le plan tarifaire. Une autre conclusion de ces études est que le coût du raccordement au réseau ne doit pas être surestimé. En effet, il ne compte que pour 5 à10% du coût global dans les deux cas analysés ici. Il est donc possible de transporter le gaz sur des distances relativement importantes beaucoup plus loin que l eau chaude.

7 3. Le coût de production de l électricité à la ferme Le coût de production de l électricité, pour des installations de méthanisation à la ferme, est analysé ici à partir des études réalisées par Solagro. Il ne s agit donc pas d un échantillon représentatif, mais de situations réelles ayant fait l objet d une étude d avant-projet. a ) Caractéristiques structurelles générales Les exploitations agricoles engagées dans une démarche méthanisation individuelle avec Solagro sont de taille relativement importante, tant au niveau de la SAU que du nombre d UGB (Unité Gros Bétail): - SAU moyenne sur cet échantillon : 189 ha (moyenne française : 45 ha). - nombre moyen d UGB : 750 ; le GAEC X et ses UGB biaise fortement cette moyenne. Si on n intègre pas cette exploitation, le nombre moyen d UGB descend à Toujours en excluant le GAEC X, la charge d UGB/ha est de 1,2 (moyenne française : 1,1). - Le nombre moyen d UTH par exploitation est de 5 (moyenne française : 2,2). b ) Diversité de matières méthanisées et autonomie Autonomie sur le gisement de matière Sur les projets étudiés, les gisements de matière organique destinés à la méthanisation proviennent : des activités de l exploitation agricole : 71% du gisement brut total, de co-substrats extérieurs à l exploitation : 29% du gisement total. Cette répartition reflète la bonne autonomie des exploitations agricoles pour ce qui est du gisement disponible en propre : 12 exploitations sont ainsi autonomes pour plus de 2/3 du gisement brut, mais 3 exploitations disposent de moins d 1/3 du gisement en propre. Diversité matières méthanisées des Le graphique suivant illustre la diversité des matières organiques intégrées dans les projets de méthanisation. Fumier et lisier forment 65% du tonnage total méthanisé.

8 c ) Diversité des débouchés thermiques La chaleur produite par cogénération est destinée à être valorisée pour : du chauffage de maisons d habitation : 32% de la chaleur totale valorisée, du chauffage de bâtiment d élevage et d eau de lavage : 27% de la chaleur totale valorisée, du chauffage de serre : 24% de la chaleur totale valorisée, du séchage de matières : 17% de la chaleur totale valorisée, d ) Puissances électriques installées Les puissances supérieures à 250 kva sont exceptionnelles.

9 Certains élevages, sans co-produits, disposent d un gisement agricole de 250 kw. Mais il s agit dans ces deux cas soit d un élevage très important, soit d un agriculteur collectant des lisiers et fumiers dans son voisinage. Le projet de 350 KW dépend à 80% de coproduits. e ) Investissement L investissement est relativement proportionnel au tonnage de matières méthanisées. Rapporté au kw, l investissement peut dépasser les /kw. Il ne devient inférieur à que pour des puissances supérieures à 250 kw. Le cas général est entre et /kw.

10 f ) Rentabilité des projets En fonction de la puissance : - au-dessous de 50 kw, les cas de rentabilité sont exceptionnels - au-delà, la rentabilité ne dépend guère de la puissance - le temps de retour est de l ordre de 10 ans ± 3 ans En fonction du taux de valorisation : tous les projets dont le taux de valorisation global est supérieur à 70%, ont un TRB (temps de retour brut) inférieur à 10 ans.

11 Aucun projet dont le taux de valorisation est inférieur à 45% n a un TRB inférieur à 15 ans. En fonction de la présence des coproduits : - tous les projets disposant de plus de 50% de coproduits sont rentables ; mais pas plus que les projets sans ou avec très peu de coproduits

12 4. Annexes a ) Le potentiel biogaz des matières agricoles résiduelles est de 12 Mtep L ensemble des résidus de culture totalise 45 Millions de tonnes de matière organique. Surface, Mha Millions de tonnes de matière organique TOTAL 12,2 44,7 Blé 5,1 17,0 Autres céréales 2,1 6,9 Maïs grain 1,8 6,7 Colza 1,4 6,5 Tournesol 0,8 3,8 Pois protéagineux 0,5 1,6 Autres oléagineux et protéagineux 0,1 0,2 Betterave industrielle 0,4 2,1 Environ la moitié des pailles de céréales sont récoltées pour utilisation en litière (fumier). Une partie de ces résidus n est pas récoltable en l état actuel des pratiques et techniques, mais peut le devenir. Les résidus de culture ne comprennent pas uniquement les pailles de céréales, mais aussi des résidus rarement récoltés aujourd hui, comme les cannes de maïs ou de tournesol, ou les pailles de colza. Résidus de culture: 45 MtMO Disponible: 35 MtMO Litière: 9 MtMO Fumier: 20 MtMO Système fumier: 11 MtMO Déjections: 26 MtMO Lisiers : 2,5 MtMO Laissé aux champs: 13 MtMO La production de fumiers et lisiers totalise 22,5 Mt de matières organiques.

13 En prenant comme hypothèses une dégradabilité moyenne de 50% et une productivité de 500 m3 de méthane par tonne de matière organique dégradée, le potentiel énergétique est de 5,3 Mtep en valeur PCs (1 m3(n) de méthane = 39,82 MJ). Pour les résidus de culture, on prend une dégradabilité moyenne de 40% seulement (coefficient de digestibilité de la paille de blé). Le potentiel énergétique est de 6,6 Mtep en valeur PCs. Le gisement total est donc de 11,9 Mtep PCs (ou 10,7 Mtep PCi), avec les technologies actuelles. Le taux de dégradation des pailles (et des fumiers) doit pouvoir être significativement amélioré, puisque environ la moitié de la cellulose et hémicellulose reste dans le digestat. b ) La méthanisation dégrade-t-elle le potentiel humique? Que la méthanisation conserve les nutriments minéraux (azote, phosphore, potassium et autres) n est contesté par personne. En revanche l impact sur le carbone est souvent mal compris. La méthanisation décompose les chaînes carbonées les plus rapidement biodégradables, mais les organismes microbiologiques présents dans un digesteur n attaquent pas la lignine. On considère que 85% de la masse d une paille laissée aux champs est décomposée dans l année (essentiellement sous forme de CO 2 ), et seuls 15% contribuent à la formation de l humus. En méthanisation, le taux de dégradation de la paille est de 40% (la matière est décomposée sous forme de CH 4 et de CO 2 ). La paille digérée, restituée au sol, conserve donc non seulement son potentiel humique, mais conserve également une proportion encore significative des autres composants comme la cellulose. La méthanisation agit sur le carbone comme le compostage : la fraction organique facilement biodégradable est transformée en gaz, la fraction résistante contribue à la formation de l humus et au stockage durable de carbone dans les sols. c ) Quel est le «rendement» de la méthanisation? Le potentiel énergétique intrinsèque de la matière organique est indépendant de la voie de conversion (thermochimique ou biologique, y compris voie alimentaire). Les produits de combustion finale sont le gaz carbonique et l eau, dans des proportions stoechiométriques dépendant uniquement de la composition chimique du produit initial (proportion carbone hydrogène oxygène azote). Une quantité de matière organique transformée en énergie génère donc la même quantité d énergie quelle que soit la technologie. La différence entre les filières thermochimiques et la méthanisation, réside dans le fait que les conversions thermochimiques sont en général des dégradations totales de la matière organique. Avec la méthanisation, seule une partie de la matière (généralement 50 à 60%) est dégradée. La fraction non dégradée contient les chaînes carbonées capables de produire de l humus. Le rendement se mesure donc non pas par rapport au potentiel énergétique de la totalité de la matière (PCs) mais uniquement par rapport au potentiel de la matière organique digestible (PCH 4 ). Le bilan énergétique global d une chaîne s analyse en tenant compte des pertes et autoconsommations. Concernant les voies thermochimiques, une partie de l énergie est

14 perdue sous forme de vapeur d eau (sauf en cas de condensation sur les gaz de combustion). On utilise alors le PCi pour caractériser le potentiel énergétique. La méthanisation concerne en général des matières humides, dont le PCi est très inférieur au PCs le PCi peut même être négatif. Lorsque l on considère des produits secs, comme les résidus de culture, la comparaison n est pas pertinente dans la mesure où la combustion détruit le potentiel humique. d ) Peut-on méthaniser les résidus de cultures sans dommages pour l environnement? Cette question s analyse de la même manière que l on analyse la possibilité d exporter la paille d un territoire donné. Certains sols ne tolèrent aucune exportation de paille pour quelque usage que ce soit. D autres sols supportent une exportation pour des usages comme la litière, l alimentation du bétail, et plusieurs études ont été réalisées pour définir le potentiel d exportation sous forme d énergie. Jusqu à présent, ces études n ont considéré que l exportation pour des conversions thermochimiques, sans retour au sol. Pourtant il est évident que la filière méthanisation offre d autres opportunités très larges. La méthanisation restitue aux sols 100% du carbone stable (c est-à-dire qui met plus d un an à se dégrader aux champs en conditions naturelles), et le quart ou le tiers du carbone rapidement biodégradable. Si l on considère le carbone stable, alors il n y a aucune limite agronomique à l utilisation de la totalité des résidus de culture pour la production de biogaz.

METHANISATION Éléments de réflexion

METHANISATION Éléments de réflexion METHANISATION Éléments de réflexion Anne-Sophie BOILEAU LA METHANISATION Le principe Les substrats Les techniques La typologie des projets Méthanisation éléments de réflexion 2 La méthanisation : le principe

Plus en détail

DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE

DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE Présentation de l avant-projet sommaire de méthanisation Communauté d Agglomération de Limoges Métropole

Plus en détail

Journée technique méthanisation agricole. 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie

Journée technique méthanisation agricole. 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie Journée technique méthanisation agricole 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie TITRE CHAPITRE Sous titre Sous titre Principe Contexte Substrats Types d installations Possibilités de valorisation de l

Plus en détail

Analyse des coûts d investissement en méthanisation agricole. Comparaison France et Allemagne

Analyse des coûts d investissement en méthanisation agricole. Comparaison France et Allemagne Analyse des coûts d investissement en méthanisation agricole Comparaison France et Allemagne Février 2013 1 Le développement de la méthanisation en Bourgogne dans le Programme Energie Climat Bourgogne

Plus en détail

Résumé. A. Qu est-ce que la méthanisation?

Résumé. A. Qu est-ce que la méthanisation? Résumé Afin de compléter les travaux réalisés par l'arene, l'ademe, Gaz de France et l'agence de l'eau Seine-Normandie depuis 1999 sur le sujet de la méthanisation, filière de traitement des biodéchets

Plus en détail

Devis de l installateur. Eléments à fournir

Devis de l installateur. Eléments à fournir Devis de l installateur Eléments à fournir ELEMENTS TECHNIQUES 1. Scénarios de développement d un projet En fonction des différents substrats organiques mobilisables pour l installation, l installateur

Plus en détail

injection de biogaz épuré dans Le réseau de gaz naturel

injection de biogaz épuré dans Le réseau de gaz naturel injection de biogaz épuré dans Le réseau de gaz naturel Financé par Le groupe de travail sur l injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel www.injectionbiomethane.fr réuni sous l égide de L

Plus en détail

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013 La micro-biométhanisation Libramont 28 juillet 2013 Plan ValBiom : présentation Biométhanisation Technologies spécifiques à la micro-biométhanisation Micro-biométhanisation : pour qui? Mission : ValBiom

Plus en détail

Secteur de Montrevault Communauté. Schéma de développement de la méthanisation sur le Pays des Mauges avril 2013 Page 85

Secteur de Montrevault Communauté. Schéma de développement de la méthanisation sur le Pays des Mauges avril 2013 Page 85 Secteur de Montrevault Communauté Schéma de développement de la méthanisation sur le Pays des Mauges avril 2013 Page 85 Synthèse des débouchés énergétiques Deux communes sont aujourd hui desservies par

Plus en détail

Introduction. Sommaire. La méthanisation. à la ferme. Qu est-ce-que Trame? 1/ Le fonctionnement biologique

Introduction. Sommaire. La méthanisation. à la ferme. Qu est-ce-que Trame? 1/ Le fonctionnement biologique La méthanisation m à la ferme Sommaire / Le fonctionnement biologique / De l action des micro-organismes à l installation sur la ferme Les substrats / le digesteur / le digestat / le biogaz / la production

Plus en détail

La méthanisation en Poitou- Charentes - Enjeux et perspectives

La méthanisation en Poitou- Charentes - Enjeux et perspectives Les dossiers de l AREC La méthanisation en Poitou- Charentes - Enjeux et perspectives Définition La méthanisation est un procédé biologique permettant de valoriser la matière organique, notamment les sous-produits

Plus en détail

La méthanisation «à la ferme»

La méthanisation «à la ferme» Solagro Initiatives pour l Énergie, l Environnement, l Agriculture Association Loi 1901 75 Voie du TOEC - 31076 TOULOUSE Cedex 3 0 (+33) 5 67 69 69 69 - Fax 0 (+33) 5 67 69 69 00 Email : solagro@solagro.asso.fr

Plus en détail

La méthanisation. des déchets sources d énergie. www.regioncentre.fr

La méthanisation. des déchets sources d énergie. www.regioncentre.fr La méthanisation des déchets sources d énergie www.regioncentre.fr La méthanisation est un processus biologique de dégradation de la matière organique, par des bactéries, en absence d oxygène et à température

Plus en détail

Conditions de rentabilité de la méthanisation Recommandations pour la filière

Conditions de rentabilité de la méthanisation Recommandations pour la filière Conditions de rentabilité de la méthanisation Recommandations pour la filière Antoine Jacob, Président du Club Biogaz Christian Couturier, Vice Président Caroline Marchais Déléguée Générale club.biogaz@atee.fr

Plus en détail

La Méthanisation des matières organiques : comment produire votre propre énergie? Thecogas PlanET Biogastechniek BV

La Méthanisation des matières organiques : comment produire votre propre énergie? Thecogas PlanET Biogastechniek BV La Méthanisation des matières organiques : comment produire votre propre énergie? Cette Présentation Vous donnera des informations sur: - notre Système de Biogas industriel, - notre Experience dans ce

Plus en détail

LE BIOGAZ, UNE ENERGIE RENOUVELABLE POUR LES COMMUNES?

LE BIOGAZ, UNE ENERGIE RENOUVELABLE POUR LES COMMUNES? CONCEPTS ENERGETIQUES DES COMMUNES VAUDOISES Epalinges 7 septembre 2010 LE BIOGAZ, UNE ENERGIE RENOUVELABLE POUR LES COMMUNES? Yves MEMBREZ Centre d information biomasse c/o EREP SA 1123 Aclens www.biomassenergie.ch

Plus en détail

Réussir un projet biogaz :

Réussir un projet biogaz : Réussir un : Les points clés à prendre en compte Fabien Dauriac Siège Social 20, Place du Foirail 65917 TARBES Cedex 9 Tél : 05 62 34 66 74 Fax : 05 62 93 59 95 Email : accueil@hautes-pyrenees pyrenees.chambagri.fr

Plus en détail

Colloque «Le Puy-de Dôme, terre de méthanisation?» Certifié ISO 14001

Colloque «Le Puy-de Dôme, terre de méthanisation?» Certifié ISO 14001 Colloque «Le Puy-de Dôme, terre de méthanisation?» Certifié ISO 14001 Agence régionale de l énergie et de l environnement en Rhône-Alpes Domaines d activité Utilisation Rationnelle de l Énergie, Promotion

Plus en détail

LA MÉTHANISATION. état des lieux et perspectives de développement BIOMASSE. > Les synthèses de FranceAgriMer. avril 2012 numéro

LA MÉTHANISATION. état des lieux et perspectives de développement BIOMASSE. > Les synthèses de FranceAgriMer. avril 2012 numéro > Les synthèses de FranceAgriMer avril 2012 numéro 1 BIOMASSE LA MÉTHANISATION état des lieux et perspectives de développement 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil-sous-Bois cedex Tél.

Plus en détail

Nouveau dispositif de soutien à la méthanisation

Nouveau dispositif de soutien à la méthanisation . MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT DOSSIER DE PRESSE Nouveau dispositif de soutien à la méthanisation www.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE o Qu est

Plus en détail

Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation

Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation Cyril Lejeune Formation EFE Biomasse pour les usages énergétiques Paris, 19 juin 2008 Sommaire 1.) Caractérisation des biogaz de méthanisation

Plus en détail

comme gaz de ville. En effet, un décret de 2004 1 précise que le ministre en charge de l environnement

comme gaz de ville. En effet, un décret de 2004 1 précise que le ministre en charge de l environnement Biogaz : un avenir pour les déchets ménagers? Carole Leroux Biogaz : un avenir pour les déchets ménagers? Carole Leroux est chargée de projet scientifique à la direction de l Évaluation des risques de

Plus en détail

ACTION 4 : Réalisations d un état des lieux et. d unités de biométhanisation modèles en Grande Région

ACTION 4 : Réalisations d un état des lieux et. d unités de biométhanisation modèles en Grande Région ACTION 4 : Réalisations d un état des lieux et analyse des flux de matière et de l efficacité d unités de biométhanisation modèles en Grande Région Mikael Springer Claudia Ziegler Manuel Trapp L Union

Plus en détail

Valorisation du biogaz

Valorisation du biogaz Valorisation du biogaz La cogénération Le biogaz épuré est brûlé dans un module de cogénération pour produire de l électricité et de la chaleur sous forme d eau chaude à 90 C. Cogénération 1 Marque Type

Plus en détail

Etude de faisabilité et démarches administratives pour une unité de méthanisation agricole

Etude de faisabilité et démarches administratives pour une unité de méthanisation agricole Etude de faisabilité et démarches administratives pour une unité de méthanisation agricole Vue rapide des éléments d une installation de méthanisation Biomasse : Effluents d élevage Déchets agro-alimentaires

Plus en détail

Etre agriculteur méthaniseur

Etre agriculteur méthaniseur Etre agriculteur méthaniseur Jean-Marc ONNO EARL du GUERNEQUAY 56500 Moustoir Rémungol Tél. : 0297398582 jean-marc.onno@wanadoo.fr Le parcours de Jean-Marc Onno, basé sur l innovation Jean-Marc Onon :

Plus en détail

2.1 LES ÉNERGIES FOSSILES

2.1 LES ÉNERGIES FOSSILES 2.1 LES ÉNERGIES FOSSILES F1 Les énergies fossiles les plus utilisées aujourd hui pour le chauffage des serres sont : le gaz naturel et le fuel. Prix du kwh PCI utile ( HT) à titre indicatif Prix ( /kwh)

Plus en détail

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens COLLOQUE atee - CIBE du 18 et 19 septembre 2007 XYLOWATT, la société XYLOWATT a été crée

Plus en détail

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique 1 Le gaz et les réseaux gaziers : des solutions pour => Réduire les émissions de CO 2 liées à la production électrique et thermique -30 %par

Plus en détail

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation CM2E 2014 Colloque Martinique Energie Environnement Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation M. Torrijos, Laboratoire de Biotechnologie de l Environnement, INRA-LBE,

Plus en détail

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse?

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? 1 Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation,

Plus en détail

Secteur de la Communauté de Communes du Canton de Saint-Florent-le-Vieil

Secteur de la Communauté de Communes du Canton de Saint-Florent-le-Vieil Secteur de la Communauté de Communes du Canton de Saint-Florent-le-Vieil Schéma de développement de la méthanisation sur le Pays des Mauges avril 2013 Page 72 Synthèse des débouchés énergétiques Aucune

Plus en détail

Menu Méthanisation. L innovation au service de l énergie verte

Menu Méthanisation. L innovation au service de l énergie verte Menu Méthanisation L innovation au service de l énergie verte Avec la méthanisation, véritable voie d avenir, l innovation est au cœur de la production d énergie verte. LA MÉTHANISATION, C EST QUOI? La

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues

La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues Sommaire 1. Etat des lieux 2. Un contexte favorable à une optimisation énergétique 3. Maximiser la production de biogaz 4. Quelques

Plus en détail

fixant les conditions d achat de l électricité produite par les installations qui valorisent le biogaz

fixant les conditions d achat de l électricité produite par les installations qui valorisent le biogaz RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement NOR : Arrêté du fixant les conditions d achat de l électricité produite par les installations qui valorisent

Plus en détail

Evaluation du potentiel de production d énergie par les ENERGIES RENOUVELABLES sur la Commune de GEMBLOUX

Evaluation du potentiel de production d énergie par les ENERGIES RENOUVELABLES sur la Commune de GEMBLOUX SERVICE ENERGIE VILLE DE GEMBLOUX Evaluation du potentiel de production d énergie par les ENERGIES RENOUVELABLES sur la Commune de GEMBLOUX Daniel COMBLIN ingénieur industriel, conseiller énergie - août

Plus en détail

Contexte : Objectif : Expérimentation :

Contexte : Objectif : Expérimentation : Estimation de la valeur fertilisante de digestats issus de la biométhanisation. Résultat de 3 années d expérimentation en culture de maïs (2009 à 2011). (JFr. Oost 1, Marc De Toffoli 2 ) 1 Centre pilote

Plus en détail

Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique

Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique Salon Best 19 octobre 2013 Situation en Région wallonne Coût d achat du courant

Plus en détail

L État veut donner un nouvel élan aux énergies renouvelables et vient de lancer le Plan

L État veut donner un nouvel élan aux énergies renouvelables et vient de lancer le Plan PRÉFET DE L ORNE L ORNE La méthanisation à la ferme Editorial L État veut donner un nouvel élan aux énergies renouvelables et vient de lancer le Plan Énergie Méthanisation Autonomie Azote (EMAA) qui développe

Plus en détail

Injecter du biogaz dans le réseau. C est pour bientôt?

Injecter du biogaz dans le réseau. C est pour bientôt? Injecter du biogaz dans le réseau. C est pour bientôt? Solène Dumont - TRAME Philippe & Romain Henry AAMF SIMA février 2011 Avec le soutien financier : Sources : JP Holuige GT MEEDDM - GrDF 1 Petit rappel

Plus en détail

Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires?

Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires? Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires? Catherine FOULONNEAU GrDF - Délégation Stratégie- Régulation Paris 27 septembre 2012 Rappel : définitions Biogaz : Gaz combustible issu d une

Plus en détail

Analyses agronomiques

Analyses agronomiques 4 C H A P I T R E Analyses agronomiques De nombreux moyens existent pour analyser et décrire les sols et les matières organiques. Les résultats des analyses agronomiques permettent d évaluer leurs caractéristiques

Plus en détail

> UNE INSTALLATION DE MÉTHANISATION SUR VOTRE TERRITOIRE, c est la valorisation énergétique et agronomique de vos déchets.

> UNE INSTALLATION DE MÉTHANISATION SUR VOTRE TERRITOIRE, c est la valorisation énergétique et agronomique de vos déchets. > UNE INSTALLATION DE MÉTHANISATION SUR VOTRE TERRITOIRE, c est la valorisation énergétique et agronomique de vos déchets. > Faisabilité > Planification > Construction > Optimisation > Exploitation Bio

Plus en détail

La Biomasse. Dans le domaine de l'énergie, le terme de biomasse regroupe l'ensemble des matières organiques pouvant devenir des sources d'énergie.

La Biomasse. Dans le domaine de l'énergie, le terme de biomasse regroupe l'ensemble des matières organiques pouvant devenir des sources d'énergie. La Biomasse I. Définition Qu'est-ce que la biomasse? Dans le domaine de l'énergie, le terme de biomasse regroupe l'ensemble des matières organiques pouvant devenir des sources d'énergie. Elles peuvent

Plus en détail

Groupes électrogènes à gaz

Groupes électrogènes à gaz cat CG132 Groupes électrogènes à gaz Cat CG132 DES SOLUTIONS ÉNERGÉTIQUES PLUS INTELLIGENTES SECTEURS TERTIAIRE ET INDUSTRIEL Les centres de production industriels, les complexes de loisirs, les centres

Plus en détail

Qu'est-ce que la biométhanisation?

Qu'est-ce que la biométhanisation? Qu'est-ce que la biométhanisation? La biométhanisation consiste en une série d'opérations de dégradations biologiques de matières organiques qui se produisent en l'absence d'oxygène. Les produits résultants

Plus en détail

Biogaz et biométhane en France: Panorama

Biogaz et biométhane en France: Panorama Biogaz et biométhane en France: Panorama Caroline Marchais, déléguée générale du Club Biogaz club.biogaz@atee.fr +33 1 46 56 41 43 www. biogaz.atee.fr www.biomethanecarburant.info 1 Le Club Biogaz ATEE

Plus en détail

Assemblée générale PRIM HOLSTEIN jeudi 12 novembre 2009. Energies renouvelables et économies d énergie en systèmes laitiers

Assemblée générale PRIM HOLSTEIN jeudi 12 novembre 2009. Energies renouvelables et économies d énergie en systèmes laitiers Assemblée générale PRIM HOLSTEIN jeudi 12 novembre 2009 Energies renouvelables et économies d énergie en systèmes laitiers Energies renouvelables et économies d énergie Le solaire photovoltaïque La méthanisation

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN NOTICE EXPLICATIVE Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN Ce bilan global de la fertilisation azotée est obligatoire pour toute exploitation située en zone vulnérable et qui a contractualisé

Plus en détail

La méthanisation agricole. Voyage d étude «Aux quatre frontières»

La méthanisation agricole. Voyage d étude «Aux quatre frontières» ASSOCIATION TECHNIQUE ENERGIE ENVIRONNEMENT 47 Avenue Laplace 94117 Arcueil cedex Tél. 01.46.56.41.43 Fax 01.46.56.41.44 e.mail : club.biogaz@atee.fr La méthanisation agricole Voyage d étude «Aux quatre

Plus en détail

État des lieux et potentiel du biométhane carburant Étude ADEME, AFGNV, ATEE Club Biogaz, GDF SUEZ, IFP, MEEDDAT

État des lieux et potentiel du biométhane carburant Étude ADEME, AFGNV, ATEE Club Biogaz, GDF SUEZ, IFP, MEEDDAT Synthèse État des lieux et potentiel du biométhane carburant Étude ADEME, AFGNV, ATEE Club Biogaz, GDF SUEZ, IFP, MEEDDAT Ce document présente les filières de production du biométhane carburant et les

Plus en détail

Rhône-Alpes, un territoire d opportunités Valérie BORRONI Rhônalpénergie-Environnement valerie.borroni@raee.org

Rhône-Alpes, un territoire d opportunités Valérie BORRONI Rhônalpénergie-Environnement valerie.borroni@raee.org Rhône-Alpes, un territoire d opportunités Valérie BORRONI Rhônalpénergie-Environnement valerie.borroni@raee.org Cible de Rhônalpénergie-Environnement : collectivités et territoires Les actions en méthanisation

Plus en détail

COURS BIOMASSE A N N É E 2 0 1 4-2 0 1 5

COURS BIOMASSE A N N É E 2 0 1 4-2 0 1 5 COURS BIOMASSE ANNÉE 2014-2015 QU EST-CE QUE LA BIOMASSE? Biomasse brute : Arbres et végétaux Productions agricoles (canne à sucre, colza, maïs, betterave ) Matières aquatiques (algues, varech ) Biomasse

Plus en détail

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie METHANISATION et installations classées et production d électricité Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie 1 Nomenclature des installations classées Les installations classées en application

Plus en détail

I Hydrocarbures simplifiés

I Hydrocarbures simplifiés Gaz et fioul 1/5 Données communes : Composition volumique de l air est de 21 % de O2 et 79 % de N2. Chaleur latente de vaporisation de l eau : L f = 2 250 kj/kg. Eléments Carbone Hydrogène Oxygène Azote

Plus en détail

Production décentralisée d énergie par méthanisation de produits résiduaires organiques et de biomasses

Production décentralisée d énergie par méthanisation de produits résiduaires organiques et de biomasses L Institut National de la Recherche Agronomique Production décentralisée d énergie par méthanisation de produits résiduaires organiques et de biomasses Jean-Philippe DELGENES Laboratoire de Biotechnologie

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail

Production de Biogaz L Allemagne leader incontesté. La France demeure incontestablement en retrait!

Production de Biogaz L Allemagne leader incontesté. La France demeure incontestablement en retrait! Production de Biogaz L Allemagne leader incontesté. La France demeure incontestablement en retrait! Actualisation janvier 2009 Processus de production de biogaz BIOMASSE Matière organique fraîche (déjections,

Plus en détail

Journée régionale méthanisation 26 septembre 2013

Journée régionale méthanisation 26 septembre 2013 Journée régionale méthanisation 26 septembre 2013 Méthanisation à la ferme intérêts généraux traiter des déchets organiques d un territoire produire une énergie renouvelable réduire les émissions de Gaz

Plus en détail

La méthanisation des boues urbaines

La méthanisation des boues urbaines La méthanisation des boues urbaines Sylvaine Berger SOLAGRO - 75 Voie du TOEC - 31176 Toulouse Cedex 3 Tél. 05 67 69 69 69 - Email : sylvaine.berger@solagro.asso.fr «La méthanisation des effluents industriels»,

Plus en détail

Merci de retourner ce document complété par courrier, fax ou mail (Joindre un plan de situation des bâtiments)

Merci de retourner ce document complété par courrier, fax ou mail (Joindre un plan de situation des bâtiments) 15, rue Gustave Eiffel, ZI Jarny-Giraumont 54800 JARNY Votre référence / Intervenant: N : Diagnostic MENAO N : Notre référence / Intervenant: M. / Mme : M. / Mme : Téléphone : Téléphone : 03 82 20 39 70

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE et le financement de la filière méthanisation

CREDIT AGRICOLE et le financement de la filière méthanisation CREDIT AGRICOLE et le financement de la filière méthanisation Page 1 EXPO BIOGAZ 2013 1 LE CREDIT AGRICOLE ET LA METHANISATION 2 RETOUR D EXPERIENCE: UN PROJET DE METHANISATION A LA FERME Page 2 EXPO BIOGAZ

Plus en détail

Technologie du Biogaz et Biomasse

Technologie du Biogaz et Biomasse 1 Introduction à la bioénergie... 4 1.1 Introduction... 4 1.2 Aspects liés au développement durable... 5 2 La technologie du biogaz... 7 2.1 Qu est-ce que la digestion anaérobie(da)?... 7 2.2 Composition

Plus en détail

Mission Biométhanisation Allemagne par Dominic Lapointe, Ph.D. Directeur du développement Réseau d expertise et de développement en biométhanisation

Mission Biométhanisation Allemagne par Dominic Lapointe, Ph.D. Directeur du développement Réseau d expertise et de développement en biométhanisation Mission Biométhanisation Allemagne par Dominic Lapointe, Ph.D. Directeur du développement Réseau d expertise et de développement en biométhanisation Plan de la présentation Objectifs de la mission La biométhanisation

Plus en détail

Les émissions de gaz carbonique (CO2)

Les émissions de gaz carbonique (CO2) Fiche 21 Les émissions de gaz carbonique (CO2) 1. Quelles émissions pour les différentes énergies fossiles? La quantité de CO2 produit par la combustion d une tep de combustible fossile dépend de sa composition

Plus en détail

Développement de la méthanisation en Ile-de-France Région Ile-de-France. Synthèse

Développement de la méthanisation en Ile-de-France Région Ile-de-France. Synthèse Juin 2013 Développement de la méthanisation en Ile-de-France Région Ile-de-France Synthèse Solagro : 75, voie du TOEC - CS 27608-31076 Toulouse Cedex 3 Association loi 1901 - Siret : 324 510 908 00050

Plus en détail

Compte tenu d une politique d achat de l électricité peu incitative, la centaine

Compte tenu d une politique d achat de l électricité peu incitative, la centaine L expérience allemande de la méthanisation à la ferme : transposition au contexte français Compte tenu d une politique d achat de l électricité peu incitative, la centaine d unités de méthanisation construites

Plus en détail

L'évaluation de la production de l énergie électrique. Filière Ingénieur Électronique, Électrotechnique et Automatique.

L'évaluation de la production de l énergie électrique. Filière Ingénieur Électronique, Électrotechnique et Automatique. L'évaluation de la production de l énergie électrique Filière Ingénieur Électronique, Électrotechnique et Automatique. Plan du cours Définitions Unités de mesure Coefficients d'équivalence servant à comparer

Plus en détail

F08 Biogaz DESCRIPTION SOMMAIRE MATURITÉ. AGRINOVA Groupe AGÉCO. Intrants. Processus

F08 Biogaz DESCRIPTION SOMMAIRE MATURITÉ. AGRINOVA Groupe AGÉCO. Intrants. Processus F08 Biogaz DESCRIPTION SOMMAIRE Intrants Tout résidu riche en matière organique. Les principaux sont les effluents d élevage, les résidus de culture (paille et ensilage), les résidus de transformation

Plus en détail

Freins et opportunités du développement d une filière pleine d avenir. 20/11/2014 Midi de la Biomasse - Valbiom / Jérôme BRETON

Freins et opportunités du développement d une filière pleine d avenir. 20/11/2014 Midi de la Biomasse - Valbiom / Jérôme BRETON Freins et opportunités du développement d une filière pleine d avenir OPPORTUNITÉS Efficience et chaleur Cogénération 30 à 40 % élec. et 60 à 70 % chaleur et pertes Chaleur difficile à valoriser : efficience

Plus en détail

Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air

Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air Débat national sur la transition énergétique Cahier de participation Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air Objectifs Produire de l énergie verte à partir de sous-produits agricoles pour une

Plus en détail

Le biogaz, une énergie renouvelable multiforme, stratégique dans la transition ASSOCIATION TECHNIQUE ENERGIE ENVIRONNEMENT LIVRE BLANC DU BIOGAZ

Le biogaz, une énergie renouvelable multiforme, stratégique dans la transition ASSOCIATION TECHNIQUE ENERGIE ENVIRONNEMENT LIVRE BLANC DU BIOGAZ Le biogaz, une énergie renouvelable multiforme, stratégique dans la transition ASSOCIATION TECHNIQUE ENERGIE ENVIRONNEMENT LIVRE BLANC DU BIOGAZ 1 Sommaire SYNTHESE... 3 LES 50 PROPOSITIONS DU CLUB BIOGAZ...

Plus en détail

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies Panorama des bioénergies en Europe Panorama des bioénergies en Europe Synthèse des informations existantes sur le sujet des bioénergies en Europe Sources : législation : Europa, portail de l Union européenne

Plus en détail

Biométhanisation de Bois-Guilbert (Haute Normandie)

Biométhanisation de Bois-Guilbert (Haute Normandie) Biométhanisation de Bois-Guilbert (Haute Normandie) Contexte Localisation Earl Ferme Equestre de Bois Guilbert 1001 route d'héronchelles - 76750 Bois Guilbert - Tél : 02 35 34 42 51 - Fax : 02 35 32 65

Plus en détail

LA VALORISATION DE LA BIOMASSE PAR LA FILIÈRE GAZ NATUREL RENOUVELABLE

LA VALORISATION DE LA BIOMASSE PAR LA FILIÈRE GAZ NATUREL RENOUVELABLE LA VALORISATION DE LA BIOMASSE PAR LA FILIÈRE GAZ NATUREL RENOUVELABLE Matthieu François Rivière-du-Loup, 08 mai 2013 matthieu.francois@ctgn.qc.ca POUR RÉDUIRE DE 20% LES ÉMISSIONS DE GES EN 2020, CONSOMMER

Plus en détail

Groupe Régaz-Bordeaux. La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel

Groupe Régaz-Bordeaux. La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel Groupe Régaz-Bordeaux La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel Régaz-Bordeaux: un groupe énergétique local, acteur de la transition énergétique 46 communes desservies Notre

Plus en détail

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel Claire BRECQ GrDF - Délégation Stratégie- Régulation 10 ème Conférence sur le biogaz et le biométhane Montréal, le 24 mai 2012 Présentation de GrDF

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL N 3 MAITRES D OUVRAGE. Certifié ISO 14001

GROUPE DE TRAVAIL N 3 MAITRES D OUVRAGE. Certifié ISO 14001 GROUPE DE TRAVAIL N 3 MAITRES D OUVRAGE Agence régionale de l énergie et de l environnement en Rhône-Alpes Domaines d activité Utilisation Rationnelle de l Énergie, Promotion des énergies renouvelables,

Plus en détail

BIOGAS REGIONS Stratégie régionale et plan d action pour le développement de la production de biogaz en Région wallonne

BIOGAS REGIONS Stratégie régionale et plan d action pour le développement de la production de biogaz en Région wallonne BIOGAS REGIONS Stratégie régionale et plan d action pour le développement de la production de biogaz en Région wallonne Ce rapport est produit en collaboration de ValBiom et du Centre wallon de Recherches

Plus en détail

Le Plan de performance énergétique des exploitations agricoles. Présentation et perspectives pour les élevages porc et volaille

Le Plan de performance énergétique des exploitations agricoles. Présentation et perspectives pour les élevages porc et volaille Le Plan de performance énergétique des exploitations agricoles Présentation et perspectives pour les élevages porc et volaille Conseil spécialisé Viandes blanches 7 juin 2011 Christine FORTIN et Vincent

Plus en détail

Quels enjeux & perspectives pour nos territoires?

Quels enjeux & perspectives pour nos territoires? MOBILISER, VALORISER ET OPTIMISER LA PRODUCTION DE BIOMASSE ENERGIE EN BOURGOGNE & FRANCHE-COMTÉ Quels enjeux & perspectives pour nos territoires? Adèle MOTTET EREP SA Séminaire Biomasse Energie le 20

Plus en détail

17 Mai 2011. Volet agricole et forestier du Schéma Régional Climat Air Energie

17 Mai 2011. Volet agricole et forestier du Schéma Régional Climat Air Energie Commission régionale de l économie agricole et du monde rural 17 Mai 2011 Volet agricole et forestier du Schéma Régional Climat Air Energie Ordre du jour COREAM 17 mai 2011 Volet agricole et forestier

Plus en détail

Introduction. Cette synthèse présente les principaux résultats de l étude. 2 / 11

Introduction. Cette synthèse présente les principaux résultats de l étude. 2 / 11 ETUDE DE POTENTIIEL POUR LE DEVELOPPEMENT D UNIITES DE METHANIISATIION DEPARTEMENT DE LA HAUTE-SAVOIIE SYNTHESE Direction de l Aménagement, de l Environnement et du Développement Rural Juin 2010 ETUDE

Plus en détail

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie Philippe BOUCLY Conseiller Spécial à GRTgaz CHERBOURG 1 er Vice Président de l AFHYPAC 26 Mars 2014 1 GRTgaz dispose du plus long réseau de

Plus en détail

Biogaz et cogénération : un potentiel sous estimé Salon ERA 29/10/13

Biogaz et cogénération : un potentiel sous estimé Salon ERA 29/10/13 Biogaz et cogénération : un potentiel sous estimé Salon ERA 29/10/13 1 SOMMAIRE 1 Introduction 2 Valorisation du gaz de décharge 3 Valorisation du gaz de station d épuration 4 Exemples de réalisation biogaz

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

La valorisation du biogaz par stations de cogénération

La valorisation du biogaz par stations de cogénération La valorisation du biogaz par stations de cogénération Frank Steenhaut Séminaire sur la BIOMETHANISATION 26 janvier 2006 - TOURNAI Les secteurs d activités Secteurs d'activités Fabrication Ingénierie Stations

Plus en détail

Panorama de la filière biomasse et biogaz en France

Panorama de la filière biomasse et biogaz en France 3 juillet 2014 Panorama de la filière biomasse et biogaz en France Intervention FBE au Colloque Biomasse organisé par la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d Industrie 1. Présentation du Syndicat

Plus en détail

Le méthane d origine agricole, cible à privilégier dans la lutte contre le changement climatique

Le méthane d origine agricole, cible à privilégier dans la lutte contre le changement climatique (Article publié dans La Revue Durable, n 29, mai-juin 2008) Le méthane d origine agricole, cible à privilégier dans la lutte contre le changement climatique Benjamin Dessus* * Benjamin Dessus est président

Plus en détail

LA METHANISATION. La méthanisation n est pas une technique marginale :

LA METHANISATION. La méthanisation n est pas une technique marginale : LA METHANISATION La méthanisation n est pas une technique marginale : Amiens était jusqu ici la seule référence en France. Depuis 4 à 5 ans la technique de ce process s est considérablement améliorée.

Plus en détail

Comité Interprofessionnel du Bois Energie

Comité Interprofessionnel du Bois Energie Impact d une écotaxe sur la rentabilité des projets bois-énergie La combustion des énergies fossiles conventionnelles génère des émissions de CO 2 dans l atmosphère. La lutte contre le réchauffement climatique

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie des modes de valorisation de biogaz issu de méthanisation de Fractions Fermentescibles des OM collectées sélectivement

Analyse du Cycle de Vie des modes de valorisation de biogaz issu de méthanisation de Fractions Fermentescibles des OM collectées sélectivement Analyse du Cycle de Vie des modes de valorisation de biogaz issu de méthanisation de Fractions Fermentescibles des OM collectées sélectivement Septembre 2007-6 ème Journée «Bus Propre» à Lille - Sandrine

Plus en détail

Dossier thématique n 2

Dossier thématique n 2 Dossier thématique n 2 Quand le gaz devient électricité Auteur : Jean-François RÉCOCHÉ Dossier thématique n 2 Quand le gaz devient électricité Page 1 Dossier thématique Sommaire n 2 Une innovation au service

Plus en détail

18 La biomasse énergie

18 La biomasse énergie 18 La biomasse énergie Une ressource énergétique majeure : la plus anciennement utilisée et la plus importante des renouvelables, avec un fort potentiel de développement à un coût compétitif. Mais la matière

Plus en détail

Le chauffage au bois à Bruxelles?

Le chauffage au bois à Bruxelles? Le chauffage au bois à Bruxelles? C est «Titre» possible! Bruxelles Romain CREHAY 13 décembre 2007 Lieu, date Auteur Le chauffage au bois en Région Bxl-Capitale Dans le cadre d une action de Bruxelles

Plus en détail

SOMMAIRE. Méthodologie Valorisation de biodéchets en biométhane-carburant 0. CONTEXTE... 2 1. APPLICABILITE... 2

SOMMAIRE. Méthodologie Valorisation de biodéchets en biométhane-carburant 0. CONTEXTE... 2 1. APPLICABILITE... 2 Méthodologie applicable aux projets de valorisation de biodéchets en biométhane-carburant afin de substituer du biométhane-carburant au gaz naturel pour l alimentation de véhicules SOMMAIRE 0. CONTEXTE...

Plus en détail

Spécifications pour l injection du biométhane dans le réseau du gaz naturel. Abdelhaq El Ouardi, Ing. Service des énergies nouvelles

Spécifications pour l injection du biométhane dans le réseau du gaz naturel. Abdelhaq El Ouardi, Ing. Service des énergies nouvelles Spécifications pour l injection du biométhane dans le réseau du gaz naturel Abdelhaq El Ouardi, Ing. Service des énergies nouvelles Plan d ensemble Biométhane: le gaz naturel renouvelable; Contexte légal

Plus en détail

Conversion biomasse et production énergétique

Conversion biomasse et production énergétique Conversion biomasse et production énergétique Actionnariat S.I.D.E.S.U.P. 15 % S.V.I 5 % Naples Investissement 80 % Planteurs de betteraves Historique Création en 1970 Pour déshydrater les pulpes de la

Plus en détail