IL ETAIT UNE FOIS, LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IL ETAIT UNE FOIS, LA PREMIERE GUERRE MONDIALE"

Transcription

1 IL ETAIT UNE FOIS, LA PREMIERE GUERRE MONDIALE Il y a cent ans de cela, s écrivait l histoire de millions d hommes, appelés à défendre leur patrie. Soldats francs et dignes, la main sur le cœur, le regard vers le ciel, ils ont affronté l horreur et la mort. Tombés sur le champ de bataille, sous le poids de la douleur, de la peur et de la souffrance, ils ont défié la vie, et ont laissé leur marque dans l esprit de chacun. Parce que l histoire des hommes braves ne meurt jamais, aujourd hui cent ans après la Première Guerre Mondiale, Le Lycée Liberté rend hommage à ces hommes tombés sur le front, emportant avec eux, le respect et l admiration de tous. L évènement a commencé par l interprétation de La Chanson de Craonne par les CM2, dirigés par Monsieur Boulabi. Inspiré d un air populaire intitulé Bonsoir m amour, la chanson de Craonne tire ses racines des tranchées ignobles et de batailles extrêmement destructrices, telles que celle du Chemin des Dames. «Huit jours de tranchée, huit jours de souffrance Pourtant on a l espérance Que ce soir viendra la r lève Que nous attendons sans trêve Soudain dans la nuit et le silence On voit quelqu un qui s avance C est un officier de chasseurs à pied Qui vient pour nous remplacer Doucement dans l ombre sous la pluie qui tombe Les petits chasseurs vont chercher leurs tombes» Extrait de la Chanson de Craonne. Monsieur Boulabi et ses élèves, interprétant la Chanson de Craonne

2 Poète et écrivain de la Grande Guerre, Guillaume Apollinaire eut droit à un hommage lors de cet évènement, par la lecture d un extrait des Poèmes à Lou, une œuvre regroupant des correspondances entre l écrivain et sa bien- aimée, Louise de Coligny- Châtillon. Lalla et Yacine pour la lecture de l œuvre de Guillaume Apollinaire. Dans le cadre de l hommage aux soldats morts pour la France, les élèves ont lu des lettres de «Poilus», terme désignant les soldats français (en raison probablement du fait qu ils n avaient pas de moyen de se raser dans les tranchées). Suite à cette vague de sentiments dégagée par ces lettres, les élèves du primaire ont joué un extrait de la pièce de théâtre intitulée de Yves Pinguilly, Un tirailleur en enfer, relatant l histoire d un jeune homme africain qui doit quitter son pays, pour aller combattre pour la France. Avec des acteurs parfois drôles et par moments sérieux, cette pièce fut un moment riche en plaisir pour les spectateurs. Maintenant, place aux Premières S1/L, qui ont tenu à rappeler à tous, l importance des tirailleurs sénégalais, ces hommes de la «Force Noire», tombés pour la France. Ils ont, à travers leurs lectures, opposé la vision utopique aux récits incroyablement réalistes des acteurs de cette guerre. Ils ont décrit les sentiments des Africains lors de leur arrivée en France (heureux de voir la France, étonnés, ébahis). Ils évoqueront aussi Bakary Diallo, le premier tirailleur à témoigner de son expérience lors la guerre (même si il est difficile d être sûr que les écrits rapportés sont réellement de lui).

3 Aujourd hui tous ces Hommes ont emporté avec eux, ces expériences inédites, qu ils sont les seuls à avoir vécu. Même si il nous reste aujourd hui des traces de ces expériences, il est difficile de comprendre ce qu ont réellement vécu ces hommes. Comme le dit Amadou Hampâté Ba, «Quand un vieillard meurt, c est une bibliothèque qui brûle». Les élèves de S1/L Mais le vide peut être comblé! A partir de véritables lettres de poilus, des élèves de troisième ont rédigé des lettres fictives, retraçant le récit de l expérience de plusieurs tirailleurs sénégalais à leur famille. Sous forme de scènes de théâtre, composées du «DOU BA» (Maison familiale en bambara), du bureau de poste et d un orateur lisant les lettres à la famille, les troisièmes ont reconstitué une scène qui aurait potentiellement pût exister dans le temps, élément de tristesse incompréhensible pour les familles touchées par les conséquences de cette guerre horrible. Pièce de théâtre des troisièmes

4 Pour la fin de l évènement, les primaires sont revenus pour nous interpréter une salve de lettres de tirailleurs sénégalais et l hommage s est terminé par la chorale des 6eme D, dirigée par Mme Mounthiane, professeur de musique. Ils ont interprété la chanson de ZAO «Ancien combattant». Salve de lettres de tirailleurs sénégalais Les 6 e D interprétant «Ancien combattant» de ZAO

5 Un petit plus! Si l expérience des soldats vous intéresse et si vous êtes attiré par leur histoire, vous pouvez retrouver les écrits d Inaissa Sylla, Kellie Provost, Fatoumata Sanogo et Ibrahim Tandia dans le gymnase du terrain de sport. Vous ne pourrez pas les rater! Pour tous ces soldats morts pour la France, pour ces hommes arrachés à leur famille, nous avons tenu à rendre un travail de qualité. Merci d avoir pris le temps de lire notre production. Maïmouna Konaté Hadeye Fofana Khadija Coulibaly Sadda Laouali Razina

Thème: la Première Guerre Mondiale et ses conséquences!

Thème: la Première Guerre Mondiale et ses conséquences! Corpus documentaire - La Première Guerre Mondiale 1 Thème: la Première Guerre Mondiale et ses conséquences! Sitographie indicative:! http://www.histoire-image.org/! 1643-1945 L Histoire par l Image Exploration

Plus en détail

INTRODUCTION La Grande guerre en chansons

INTRODUCTION La Grande guerre en chansons INTRODUCTION 1914-1918 La Grande guerre en chansons C était il y a cent ans, en 1914. Jusqu en 1918, ces quatre années de guerre ont bouleversé le monde entier et, comme toutes les guerres provoqué des

Plus en détail

DOSSIER HISTOIRE DES ARTS

DOSSIER HISTOIRE DES ARTS DOSSIER HISTOIRE DES ARTS ALPHA Beth 3ème A année 2014-2015 EPREUVE D'HISTOIRE DES ARTS 2014/2015 Les élèves de 3ème ont étudié de nombreuses œuvres au fil de l'année dans des domaines variése et se sont

Plus en détail

Le vocabulaire de la bande dessinée

Le vocabulaire de la bande dessinée Histoire des Arts HDA 1 : DE LA CHANSON DE CRAONNE A PUTAIN DE GUERRE!, LA CONTESTATION DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE Première partie : Présentation des œuvres, de leur contexte et de leur intérêt historique.

Plus en détail

La Chanson de Craonne, texte

La Chanson de Craonne, texte Paul VAILLANT-COUTURIER (1892-1937), écrivain, journaliste et homme politique communiste français La Chanson de Craonne Quand au bout d'huit jours le r'pos terminé Que sans nous on prend la pile Mais c'est

Plus en détail

LES PETITS ARTISTES DE LA MÉMOIRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE. 91, rue Jules Lagaisse CM2 A Vitry sur seine

LES PETITS ARTISTES DE LA MÉMOIRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE. 91, rue Jules Lagaisse CM2 A Vitry sur seine LES PETITS ARTISTES DE LA MÉMOIRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE École Marcel Cachin A Classe de Mme Vargas 91, rue Jules Lagaisse CM2 A 94400 Vitry sur seine 1) OBJECTIFS Dans ce projet, les élèves doivent réaliser

Plus en détail

PROJET de commémoration du Centenaire de la 1 ère Guerre Mondiale HISTOIRE DES ARTS

PROJET de commémoration du Centenaire de la 1 ère Guerre Mondiale HISTOIRE DES ARTS PROJET de commémoration du Centenaire de la 1 ère Guerre Mondiale HISTOIRE DES ARTS Ce travail est proposé au Collège du Martinet à partir de la participation à un spectacle chorégraphique, vu par les

Plus en détail

Ordre du jour national pour la journée de commémoration «Cent villes, cent héros, cent drapeaux»

Ordre du jour national pour la journée de commémoration «Cent villes, cent héros, cent drapeaux» MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Ordre du jour national pour la journée de commémoration «Cent villes, cent héros, cent drapeaux» Le 6 septembre 2014, à Ajaccio Page 1 sur 6 Ordre du jour de M. Jean-Yves Le Drian,

Plus en détail

APOLLINAIRE 14/18. Une liste non exhaustive des objectifs possibles

APOLLINAIRE 14/18. Une liste non exhaustive des objectifs possibles PISTES D ANIMATIONS PEDAGOGIQUES AUTOUR DU SPECTACLE APOLLINAIRE 14/18 Voici quelques pistes de réflexions concernant des animations pédagogiques que nous proposons pour des classes à partir de l école

Plus en détail

Le Malade imaginaire À lire ou à voir? aux accessoires. Mais le genre contient beaucoup plus d aspects qui peuvent nous

Le Malade imaginaire À lire ou à voir? aux accessoires. Mais le genre contient beaucoup plus d aspects qui peuvent nous Kelsey Labbé Français 403 Le 22 avril 2014 Le Malade imaginaire À lire ou à voir? Quand on pense au théâtre, on pense à la scène, aux acteurs, aux costumes, aux accessoires. Mais le genre contient beaucoup

Plus en détail

Calligrammes. L auteur À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE L ESPACE POÉTIQUE LISEZ CES TEXTES ET FAITES LES ACTIVITÉS SUIVANTES.

Calligrammes. L auteur À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE L ESPACE POÉTIQUE LISEZ CES TEXTES ET FAITES LES ACTIVITÉS SUIVANTES. Prénom Nom Classe Date LISEZ CES TEXTES ET FAITES LES ACTIVITÉS SUIVANTES. Guillaume Apollinaire, poète français, est né en 1880 et meurt en 1918. Il est considéré le père de l art moderne. Ses poésies

Plus en détail

la place des femmes dans la grande guerre

la place des femmes dans la grande guerre centenaire de la guerre 14-18 du 6 au 19 novembre 2017 la place des femmes dans la grande guerre Espace Philippe N o ir e t Renseignements et reservations 01 30 79 38 96 - espacenoiret@lesclayessousbois.fr

Plus en détail

3 ème, Séquence 1 : Musique, intention et mémoire En quoi la musique nous fait-elle percevoir la réalité de la guerre?

3 ème, Séquence 1 : Musique, intention et mémoire En quoi la musique nous fait-elle percevoir la réalité de la guerre? 3 ème, Séquence 1 : Musique, intention et mémoire En quoi la musique nous fait-elle percevoir la réalité de la guerre? Objectifs généraux : J apprends : à analyser mon environnement sonore à identifier

Plus en détail

Cérémonie du 14 juillet 2015

Cérémonie du 14 juillet 2015 Cérémonie du 14 juillet 2015 Le Conseil municipal, les anciens combattants, et moi-même sommes heureux de vous accueillir place de la Résistance pour cette cérémonie du 14 juillet. Remerciements des présents

Plus en détail

Je suis comme je suis

Je suis comme je suis PISTE Chapitre La voiture ne bouge pas. Merde 1! crie Tarek. Il essaie encore une fois, mais la voiture reste à sa place. Tarek a dit à madame Poncet qu il avait une voiture, mais il ne lui a pas dit que

Plus en détail

- Seul le prononcé fait foi -

- Seul le prononcé fait foi - Discours de Monsieur Jean Christophe Moraud, Préfet de l Orne Visite de Madame Ewa Kopacz Présidente de la Diète de la République de Pologne Hommage aux Polonais Urville Vendredi 22 août 2014 - Seul le

Plus en détail

La chanson de Craonne

La chanson de Craonne La chanson de Craonne Quand au bout d'huit jours, le r'pos terminé, On va r'prendre les tranchées, Notre place est si utile Que sans nous on prend la pile. Mais c'est bien fini, on en a assez, Personn'

Plus en détail

Il pleure dans mon cœur (Paul Verlaine) Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville ; Quelle est cette langueur 1 Qui pénètre mon cœur?

Il pleure dans mon cœur (Paul Verlaine) Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville ; Quelle est cette langueur 1 Qui pénètre mon cœur? Chanson Il pleure dans mon cœur (Paul Verlaine) Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville ; Quelle est cette langueur 1 Qui pénètre mon cœur? 1 la langueur : Lustlosigkeit 2 s écœurer : sich

Plus en détail

1915 : l année terrible en Alsace

1915 : l année terrible en Alsace 1915 : l année terrible en Alsace Vieil Armand = Hartmannswillerkopf Linge N 15 km Frontière franco - allemande 1871-1918 Hartmannswillerkopf Reichsland Elsass- Lothringen 1915 : l année terrible en Alsace

Plus en détail

Il est allé loger chez Zachée

Il est allé loger chez Zachée Point de Passage obligé 6 : Jésus «notre Salut» Il est allé loger chez Zachée Intention théologique : Jésus apporte le salut à ceux qui le cherchent et l accueillent. Introduction au module : L élève de

Plus en détail

Les peintures de guerre. Otto Dix

Les peintures de guerre. Otto Dix Les peintures de guerre Otto Dix Les artistes de la guerre George Grosz Pablo Picasso Otto Dix Introduction Durant la guerre, plusieurs artistes dénoncent les horreurs du front. Certains d entre eux se

Plus en détail

Armistice du 11-Novembre La Ville met en lumière les sacrifices des Poilus Montcelliens par des témoignages de famille

Armistice du 11-Novembre La Ville met en lumière les sacrifices des Poilus Montcelliens par des témoignages de famille Armistice du 11-Novembre La Ville met en lumière les sacrifices des Poilus Montcelliens par des témoignages de famille Pour ce 98 e anniversaire de l Armistice de la grande guerre de 14-18, la Ville a

Plus en détail

La Nouvelle-Calédonie dans la Première Guerre mondiale, un arrière si lointain

La Nouvelle-Calédonie dans la Première Guerre mondiale, un arrière si lointain La Nouvelle-Calédonie dans la Première Guerre mondiale, un arrière si lointain Coffret double DVD labellisé Centenaire de la Première Guerre mondiale Il y a 100 ans, le 23 avril 1915, le premier convoi

Plus en détail

Pour cela tu utiliseras les documents 3 p 19, 3 p 22, les documents a et b du polycopié ci-après

Pour cela tu utiliseras les documents 3 p 19, 3 p 22, les documents a et b du polycopié ci-après Histoire. Partie 1. L Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945) Chapitre 1. Civils et militaires dans la 1 ère Guerre Mondiale Objectifs Compétences Démarche Evaluation Situer un fait dans

Plus en détail

AUTOUR DU CENTENAIRE DE LA REPRISE DU FORT DE DOUAUMONT 24 OCTOBRE P. Lefèvre (Mission Histoire CD55)

AUTOUR DU CENTENAIRE DE LA REPRISE DU FORT DE DOUAUMONT 24 OCTOBRE P. Lefèvre (Mission Histoire CD55) AUTOUR DU CENTENAIRE DE LA REPRISE DU FORT DE DOUAUMONT 24 OCTOBRE 1916 P. Lefèvre (Mission Histoire CD55) 22, 23 et 24 octobre 2016 CONTEXTE DE LA MANIFESTATION RAPPEL HISTORIQUE Tableau d Henri Chartier

Plus en détail

LA GRANDE GUERRE. Un travail de mémoire

LA GRANDE GUERRE. Un travail de mémoire LA GRANDE GUERRE Un travail de mémoire Jacques Audrerie Archives départementales Sandrine Brouard & Emmanuel Blancher CPC Limoges 4 Animation Pédagogique 18 mai 2016 INSTRUCTIONS OFFICIELLES 2008 Histoire

Plus en détail

Prier de tout son corps

Prier de tout son corps Prier de tout son corps 4/5 ans Visée : En grandissant, les enfants découvrent peu à peu leur corps. Ils ont conscience que celui-ci peut exprimer des sentiments (joie par le rire, colère en tapant du

Plus en détail

Leçon d histoire 1. La première guerre mondiale La première guerre mondiale

Leçon d histoire 1. La première guerre mondiale La première guerre mondiale Leçon d histoire 1 La première guerre mondiale 1914-1918 La première guerre mondiale 1914-1918 Introduction: Nature du document: triptyque, peinture. Auteur: Otto Dix (nationalité allemande). Date de création:

Plus en détail

LE PROJET. «Imaginer, c est aller vers ce que l on veut le plus!»

LE PROJET. «Imaginer, c est aller vers ce que l on veut le plus!» LE PROJET «Imaginer, c est aller vers ce que l on veut le plus!» Écrire une pièce de théâtre à partir de plusieurs nouvelles pour dire la puissance de nos rêves et la valeur de notre imagination. À travers

Plus en détail

LA GRANDE GUERRE. Un travail de mémoire

LA GRANDE GUERRE. Un travail de mémoire LA GRANDE GUERRE Un travail de mémoire Jacques Audrerie Archives départementales Sandrine Brouard & Emmanuel Blancher CPC Limoges 4 Animation Pédagogique 21 janvier 2015 INSTRUCTIONS OFFICIELLES Histoire

Plus en détail

Expositions, spectacles,

Expositions, spectacles, les clayes de 14-18 les combattants etrangers du 5 au 20 novembre 2016 Expositions, spectacles, conférences, Cinéma, cérémonie officielle... Espace Philippe N o ir e t Renseignements et reservations 01

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveaux A2 : en bref Thèmes : le sport, l amour, l adolescence Après une mise en route sur l affiche du film, les apprenants sont invités,

Plus en détail

Les lettres de Poilus

Les lettres de Poilus Les lettres de Poilus Les «paroles de Poilus» Les paroles de poilus sont des lettres ou des extraits de journaux intimes que les combattants de la guerre 14-18 ont envoyés à leurs familles et à leurs amis.

Plus en détail

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Cliquez pour 11 modifier Avril 2016le style des sous-titres du masque Classes de madame Beaufils, madame Delhez, madame Guiheneuf, monsieur

Plus en détail

LABEL CENTENAIRE FICHE DE CANDIDATURE

LABEL CENTENAIRE FICHE DE CANDIDATURE Fiche de candidature au label «Centenaire» - projets pédagogiques émanant des académies, établissements scolaires, réseau Scérén-CNDP, à soumettre au Comité académique LABEL CENTENAIRE FICHE DE CANDIDATURE

Plus en détail

Commémorer, c est rappeler que la France a traversé des épreuves terribles et qu elle a toujours su s en relever.

Commémorer, c est rappeler que la France a traversé des épreuves terribles et qu elle a toujours su s en relever. Messieurs les ambassadeurs, Mesdames et Messieurs les officiers, attachés de défense et représentants des armées, Messieurs les anciens combattants, Chers élèves de Chateaubriand et de Saint-Dominique,

Plus en détail

2. Pourriez-vous dire ou penser : «J aime la littérature»? Oui. Lire, comme une évasion, une recherche, une curiosité sans fin.

2. Pourriez-vous dire ou penser : «J aime la littérature»? Oui. Lire, comme une évasion, une recherche, une curiosité sans fin. 1. Aimez-vous : - raconter des histoires? Oui. - dire des comptines? - dire des proverbes? Parfois. - faire des jeux de mots? Oui. Pour jouer avec les autres. 2. Pourriez-vous dire ou penser : «J aime

Plus en détail

Le Collectif blop (Interjection) présente

Le Collectif blop (Interjection) présente Le Collectif blop (Interjection) présente 2est-il un chiffre bleu? J avale une gorgée d eau et j entends ma voix commencer : «trois virgule un quatre un cinq neuf deux six cinq trois cinq huit neuf sept

Plus en détail

Sabine Maillard. Les pouvoirs de l Impératrice de l Ombre

Sabine Maillard. Les pouvoirs de l Impératrice de l Ombre Sabine Maillard Les pouvoirs de l Impératrice de l Ombre 2 2 Préface Pourquoi écrire? Comment écrire? Chacun a sa manière de tourner les phrases et les vers. Chacun a sa ou ses sources d inspiration ;

Plus en détail

Christine and the Queens Interview

Christine and the Queens Interview Christine and the Queens Interview Niveau : à partir d un B2 Public : Adultes / Adolescents / Durée de l activité : 20 minutes THÈME ET OBJECTIFS Présentation Objectifs (inter)culturels : découvrir le

Plus en détail

histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE,

histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, 1914-1918 Comment la Première Guerre Mondiale bouleverse-t-elle les sociétés et les Etats? I) Les grandes phases de la guerre Quelles sont les principales

Plus en détail

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale.

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. Devoir de mémoire : La commémoration La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. @ Les Docs de Mon Quotidien n 46 ou Hors Série Mon Quotidien En 1922, le

Plus en détail

Salvatore Adamo : Tombe la neige Météo : La France va connaître la neige dès jeudi 25 novembre

Salvatore Adamo : Tombe la neige Météo : La France va connaître la neige dès jeudi 25 novembre Salvatore Adamo : Tombe la neige Météo : La France va connaître la neige dès jeudi 25 novembre Exercice 1 : Réponds aux questions. 1. Qu est-ce que les images te suggèrent? FICHE DE L ÉLÈVE 2. Où se passe

Plus en détail

Poèmes d avant-vie de Abderrahmane Tamer *

Poèmes d avant-vie de Abderrahmane Tamer * POÉSIE Inédit Poèmes d avant-vie de Abderrahmane Tamer * J ai vu un semblant D union des âmes, Mais cette vision, Peu à peu, se fane. Tout est beau Tout est beau sur terre, Sauf les êtres, La pluie, la

Plus en détail

Un projet pluridisciplinaire à l école primaire autour de la musique Mission Centena...

Un projet pluridisciplinaire à l école primaire autour de la musique Mission Centena... Page 1 sur 7 Menu institutionnel (top navigation) La mission La Grande Collecte Les partenaires Presse et communication Mission Centenaire 14-18 Vivre le Centenaire En France Dans le monde Découvrir le

Plus en détail

Et si la radio telle que nous la connaissons avait existé en 1914?

Et si la radio telle que nous la connaissons avait existé en 1914? Page 1 sur 5 Radio fort-eclair Commémore le centenaire de la Grande Guerre 1914-1918 2014-2018 Et si la radio telle que nous la connaissons avait existé en 1914? De 2014 à 2018, le MUSEE de LA GRANDE GUERRE

Plus en détail

De jeunes Hongrois et Français dans les tranchées du passé

De jeunes Hongrois et Français dans les tranchées du passé Urbi&Orbi La Documentation catholique De jeunes Hongrois et Français dans les tranchées du passé Par Fanny Cheyrou (à Vauquois, Meuse), le 11/8/2014 à 09h58 À l occasion du centenaire de la Première Guerre

Plus en détail

Recueil de poèmes Club de lecture 20/05/ Chanson des escargots qui vont à l'enterrement, de Jacques Prévert (in «Paroles») Isabelle

Recueil de poèmes Club de lecture 20/05/ Chanson des escargots qui vont à l'enterrement, de Jacques Prévert (in «Paroles») Isabelle Recueil de poèmes Club de lecture 20/05/2016 1. Chanson des escargots qui vont à l'enterrement, de Jacques Prévert (in «Paroles») Isabelle A l'enterrement d'une feuille morte Deux escargots s'en vont Ils

Plus en détail

1.3 Noël, fête de la naissance de Jésus

1.3 Noël, fête de la naissance de Jésus 1.3 Noël, fête de la naissance de Jésus Parcours de catéchèse Trésor de la foi réaménagé Les animateurs auront préparé une couronne de l Avent avant la rencontre ou L avent, temps de l attente 1. accueil,

Plus en détail

Création d'un "Carnet de poilu"

Création d'un Carnet de poilu Création d'un "Carnet de poilu" Le point de départ du projet fut ma présence à une animation pédagogique menée conjointe ment par Mme Le Gall (inspectrice de l'education Nationale) et Mr Papazoff (conseiller

Plus en détail

INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE

INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE vichie81 / FreeDigitalPhotos.net INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE DID-1963 cours 1 Présentation de Lizanne Lafontaine revue par Amélie Guay Pourquoi des textes littéraires? Quels liens

Plus en détail

L'Hôte 1957 Albert Camus. Yann Leclerc Axel Thomas Margaux Balsamo (2de5)

L'Hôte 1957 Albert Camus. Yann Leclerc Axel Thomas Margaux Balsamo (2de5) L'Hôte 1957 Albert Camus Yann Leclerc Axel Thomas Margaux Balsamo (2de5) Présentation de l'auteur : Albert Camus Albert Camus est né le 7 novembre 1913 en Algérie, à l'époque colonisée, et est mort en

Plus en détail

Et si la radio telle que nous la connaissons avait existé en 1914?

Et si la radio telle que nous la connaissons avait existé en 1914? Page 1 sur 5 Radio fort-eclair Commémore le centenaire de la Grande Guerre 1914-1918 2014-2018 Et si la radio telle que nous la connaissons avait existé en 1914? De 2014 à 2018, le MUSEE de LA GRANDE GUERRE

Plus en détail

Deux réalisations en cours

Deux réalisations en cours Lettre d information de L Association les 5 étoiles En attendant notre prochaine newsletter de l hiver, nous vous informons des nouvelles actualités artistiques de notre Association Deux réalisations en

Plus en détail

ÉDITH, LE CŒUR D UNE FEMME

ÉDITH, LE CŒUR D UNE FEMME ÉDITH, LE CŒUR D UNE FEMME Si Édith Piaf est la chanteuse française la plus connue et aimée dans le monde, elle est aussi, comme le dit Cocteau, inimitable. Mais elle est un modèle pour beaucoup d artistes

Plus en détail

Discours du 99 e anniversaire de l Armistice de 1918

Discours du 99 e anniversaire de l Armistice de 1918 Discours du 99 e anniversaire de l Armistice de 1918 Monsieur le Président du Comité d Entente des Associations de Combattants et Victimes de Guerre, Madame la Députée, Mesdames et Messieurs les membres

Plus en détail

L ILLUSTRATION. Offre numérique pour les bibliothèques. JOURNAL UNIVERSEL La plus vivante des encyclopédies universelles NOUVEAU!

L ILLUSTRATION. Offre numérique pour les bibliothèques. JOURNAL UNIVERSEL La plus vivante des encyclopédies universelles NOUVEAU! L ILLUSTRATION JOURNAL UNIVERSEL La plus vivante des encyclopédies universelles NOUVEAU! Offre numérique pour les bibliothèques L Illustration : Entrez dans la légende! Un magazine de légende : L Illustration

Plus en détail

Elodie Mollard. De Vous à Moi

Elodie Mollard. De Vous à Moi Elodie Mollard De Vous à Moi 2 2 1 Isaac Un jour j ai croisé ton regard Là j ai su que c était trop tard Que j étais amoureuse de toi Qu il n y avait plus que toi. Malgré la différence d âge Tu m as envoyé

Plus en détail

ANNEE SCOLAIRE

ANNEE SCOLAIRE Contact : Thomas Boucknooghe Médiateur culturel mediation@musee-bataille-fromelles.fr Tel : 03 59 61 15 16 Delphine Dufour, professeur missionné delphine.dufour@ac-lille.fr ANNEE SCOLAIRE 2016-2017 Cette

Plus en détail

VICISSITUDES ET VICTOIRES DE LA PSYCHOLOGIE À L UNIVERSITÉ LAVAL

VICISSITUDES ET VICTOIRES DE LA PSYCHOLOGIE À L UNIVERSITÉ LAVAL Partie 1 VICISSITUDES ET VICTOIRES DE LA PSYCHOLOGIE À L UNIVERSITÉ LAVAL JEAN-YVES LORTIE Professeur retraité Avant-propos Les débuts de l enseignement de la psychologie scientifique à l Université Laval

Plus en détail

Mallette virtuelle Commémoration. Les cartes postales

Mallette virtuelle Commémoration. Les cartes postales Mallette virtuelle 1914-1918 Commémoration Les cartes postales Mallette virtuelle 1914-1918 Commémoration INTRODUCTION A L ETUDE DES CARTES POSTALES C est en 2007 que cette collection a été achetée par

Plus en détail

Un grand thème a rassemblé et unifié les classes de maternelle : l ART. Du coup premier coup de projecteur début Octobre! Opération «GRANDE LESSIVE»

Un grand thème a rassemblé et unifié les classes de maternelle : l ART. Du coup premier coup de projecteur début Octobre! Opération «GRANDE LESSIVE» * * * - Un grand thème a rassemblé et unifié les classes de maternelle : l ART. Du coup premier coup de projecteur début Octobre! Opération «GRANDE LESSIVE» Deuxième coup de projecteur : les FORMES ET

Plus en détail

Cours de FLE niveau B2 sur Apollinaire

Cours de FLE niveau B2 sur Apollinaire Cours de FLE niveau B2 sur Apollinaire La littérature en cours de débutants chiche! On a tendance à réserver l étude de la «grande Littérature française» aux classes de niveaux avancés (à partir de C1).

Plus en détail

Félicitations à nos jeunes poètes!

Félicitations à nos jeunes poètes! Monsieur Géneau, proviseur du lycée, et son adjointe, Madame Quérard,ont tenu à féliciter les élèves et le personnel éducatif pour leur investissement avant de remettre les prix aux trois heureux gagnants!!

Plus en détail

Communier «c est faire confiance» : la résurrection

Communier «c est faire confiance» : la résurrection Communier «c est faire confiance» : la résurrection Apparition-à-Marie Madeleine de Macha Chmakoff Lire le récit avec les enfants Jean 20, 11-18 11 Marie Madeleine se tenait près du tombeau, au-dehors,

Plus en détail

Actualités du Carroi - Mars 2016

Actualités du Carroi - Mars 2016 Actualités du Carroi - Mars 2016 Saison culturelle Jusqu au 20 mars La Halle-au-Blé Exposition I Heureuses Mécaniques Exposition de François Monchâtre et Antoine Birot Deux artistes de deux générations

Plus en détail

LETTRES DU PAYS DE LA MORT

LETTRES DU PAYS DE LA MORT LETTRES DU PAYS DE LA MORT PRODUCTION ET DIFFUSION Maison du conte de Bruxelles LETTRES DU PAYS DE LA MORT De et par Christine Andrien, Marie-Noëlle Baquet, Magali Mineur et Corinne Pire Quatre artistes

Plus en détail

Unité Didactique. Ministère des enseignements supérieurs. Université de Kaboul. Département de français Le 10 novembre 2013.

Unité Didactique. Ministère des enseignements supérieurs. Université de Kaboul. Département de français Le 10 novembre 2013. Ministère des enseignements supérieurs Université de Kaboul Département de français Le 10 novembre 2013 Unité Didactique Elaborée par: Abdul Wares WAHAB Khan Mohammad NABIZADA Mursal AMINI Étudiants de

Plus en détail

3 ème du collège Octobre 2012

3 ème du collège Octobre 2012 3 ème du collège Octobre 2012 «Déjeuner du matin» Jacques Prévert Âge : jeunes adolescents de 15 ans Niveau : B1-3 ème du collège grec Durée : 3 séances de 45 minutes (le nombre de séances proposé n est

Plus en détail

Episode 1. L école de Mamie Jeanne. Jules revient de l école. Jeanne, son arrière-grand-mère, l attend dans le salon.

Episode 1. L école de Mamie Jeanne. Jules revient de l école. Jeanne, son arrière-grand-mère, l attend dans le salon. Episode 1 Jules revient de l école. Jeanne, son arrière-grand-mère, l attend dans le salon. - Bonjour, mamie! Je suis content de te voir. - Moi aussi je suis contente de te voir. Tu as bien grandi depuis

Plus en détail

Projets et spectacles 2012 à présent - Ateliers et spectacles innombrables dans les écoles du Manitoba et de l Ontario dans les deux langues

Projets et spectacles 2012 à présent - Ateliers et spectacles innombrables dans les écoles du Manitoba et de l Ontario dans les deux langues TiBert le voyageur L histoire Rob Malo D'origine franco-manitobaine métisse, Rob Malo est auteur, interprète et animateur communautaire. Il partage sa passion de l'histoire et de la culture en utilisant

Plus en détail

L HISTOIRE CHANTEE DE BB ROSE Une création de Fred Garcia Dossier de presse

L HISTOIRE CHANTEE DE BB ROSE Une création de Fred Garcia Dossier de presse L HISTOIRE CHANTEE DE BB ROSE Une création de Fred Garcia 2016 Dossier de presse L HISTOIRE CHANTEE DE BB ROSE Ou «Le cœur en cage» «Il n est pas toujours facile de dire toujours oui!» Ainsi commence l

Plus en détail

Manau : À fuir tout ce qui brille

Manau : À fuir tout ce qui brille Manau : À fuir tout ce qui brille Paroles et musique : Martial Tricoche Acprod Parcours : Seul face à son destin, armé jusqu aux dents, un héros historique et son histoire scandée. Imaginer un récit légendaire

Plus en détail

Louis Bertignac. Je joue. Je joue pour les temps qui viennent Et je joue pour les temps qui vont Je joue dans un coin de mon âme 1 Qui brûle doucement

Louis Bertignac. Je joue. Je joue pour les temps qui viennent Et je joue pour les temps qui vont Je joue dans un coin de mon âme 1 Qui brûle doucement Chanson Je joue Je joue pour les temps qui viennent Et je joue pour les temps qui vont Je joue dans un coin de mon âme 1 Qui brûle doucement Je joue pour tous ceux que je croise Et pour toutes celles qui

Plus en détail

Émile Lardy. Un poilu du Gua. CM2 de l école élémentaire du Gua (17)

Émile Lardy. Un poilu du Gua. CM2 de l école élémentaire du Gua (17) Émile Lardy Un poilu du Gua CM2 de l école élémentaire du Gua (17) Découverte du monument aux morts de la commune En novembre 2014, nous avons découvert le monument aux morts de notre commune. Recherche

Plus en détail

Épreuve d histoire des Arts

Épreuve d histoire des Arts Épreuve d histoire des Arts Année 2014-2015 Classe de 3 1 1 Histoire- Géographie M Carrié L art et la guerre : Les souffrances subies par les soldats et les civils ; dénonciation de la guerre. Deux peintures

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site.  Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Histoire des Arts - CLG Kéranroux - La chanson de Craonne

Histoire des Arts - CLG Kéranroux - La chanson de Craonne Histoire des Arts - CLG Kéranroux - La chanson de Craonne Quel regard un artiste porte-t-il sur un conflit armé au XXe siècle? 1. Identifier et contextualiser Chanson populaire et contestataire, créée

Plus en détail

M Pokora : Merci d être

M Pokora : Merci d être M Pokora : Merci d être Paroles et musique : Matt Pokora, Bina, Frédéric Asdorve EMI Thèmes Les concerts, les femmes du monde. Objectifs Objectifs communicatifs : Parler d un concert et de son ambiance.

Plus en détail

chapitre 3 Raconter la guerre Pourquoi? Comment? écriture : dossier écriture

chapitre 3 Raconter la guerre Pourquoi? Comment? écriture : dossier écriture chapitre 3 Raconter la guerre 14-18 Pourquoi? Comment? écriture : dossier écriture oral : dire un poème appris par coeur faire un exposé à la classe de 3 minutes lecture : lire Cris de Laurent Gaudé ou

Plus en détail

Saifi Kheire Eddine. Mes poèmes

Saifi Kheire Eddine. Mes poèmes Saifi Kheire Eddine Mes poèmes 2 2 Remerciement «L Homme pour qui sa patrie est douce, n est qu un tendre débutant ; celui pour qui chaque sol est comme le sien propre est déjà fort ; mais celui-là seul

Plus en détail

L éloignement rapproche les cœurs. Spectacle épistolaire de la Compagnie Act OR Durée 1h

L éloignement rapproche les cœurs. Spectacle épistolaire de la Compagnie Act OR Durée 1h L éloignement rapproche les cœurs Spectacle épistolaire de la Compagnie Act OR Durée 1h Le spectacle Nous avons tous appris, dans les livres d Histoire, la vie militaire des soldats. Mais qu en est-il

Plus en détail

Les voyages de Sylvain Venayre, entre histoire et poésie

Les voyages de Sylvain Venayre, entre histoire et poésie https://www.clionautes.org/spip.php?page=article&id_article=3808 Les voyages de Sylvain Venayre, entre histoire et poésie par Jean-Michel Crosnier Mise en ligne : samedi 14 janvier 2017 i Clio-Conférences

Plus en détail

Semaine de prévention des dépendances

Semaine de prévention des dépendances Semaine de prévention des dépendances CHOISIS DES SOLUTIONS GAGNANTES Comme tu le sais, dans la vie, on doit parfois faire face à des défis ou à des changements importants. Par exemple, tu as peut-être

Plus en détail

Samedi 9 janvier 2016, Cinétoile Malley Lumières, Prilly. Club de CINéma Pour. CINétoIle malley lumières PréseNte. Un film qu i fait rire et réfléchir

Samedi 9 janvier 2016, Cinétoile Malley Lumières, Prilly. Club de CINéma Pour. CINétoIle malley lumières PréseNte. Un film qu i fait rire et réfléchir CINétoIle malley lumières PréseNte Club de CINéma Pour enfants Un film qu i fait rire et réfléchir Samedi 9 janvier 2016, Cinétoile Malley Lumières, Prilly 10h (cartes vertes) Accueil et présentation du

Plus en détail

Découvrez. Zale Seck

Découvrez. Zale Seck Découvrez Zale Seck À propos de Zale Seck Auteur, compositeur, interprète, musicien et animateur de grand talent, Zale Seck est un québécois d origine sénégalaise. Majestueux du haut de ses 6 pieds et

Plus en détail

Les tranchées pour se protéger des tirs ennemis et fixer la ligne de front

Les tranchées pour se protéger des tirs ennemis et fixer la ligne de front Le front : Les conditions de vie dans les tranchées L assaut et les combats La bataille de Verdun et les combats pour le fort de Douaumont Le refus d une mort inutile Les troupes dans leur diversité Les

Plus en détail

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Élèves de 3 ème du Collège Mario Meunier, Montbrison, 2013-2014 Deux enseignants Jean Emonet Louis Géry

Plus en détail

PRESENTATION SYNTHETIQUE DU PROJET FERDINAND CLOVIS PIN UN POILU DU POITOU ET SA FAMILLE DANS LA GRANDE GUERRE

PRESENTATION SYNTHETIQUE DU PROJET FERDINAND CLOVIS PIN UN POILU DU POITOU ET SA FAMILLE DANS LA GRANDE GUERRE PRESENTATION SYNTHETIQUE DU PROJET FERDINAND CLOVIS PIN UN POILU DU POITOU ET SA FAMILLE DANS LA GRANDE GUERRE Projet labellisé Centenaire 14-18 (réf. 2POI17) Classes et professeurs impliqués Deux classes

Plus en détail

Les registres de texte

Les registres de texte Les registres de texte Le registre comique : il perçoit le réel à travers le rire et l humour, il cherche à déclencher le rire en mettant l accent sur ce qui est inattendu ou sur le décalage par rapport

Plus en détail

le 16 avril Programme

le 16 avril Programme Association La Cagna Journée proposée par le Conseil général de l Aisne et la commune de Craonne avec les concours du Comité départemental de randonnée pédestre, du Service départemental d incendie et

Plus en détail

2 TOI-AFFECTIVITÉ ET SEXUALITÉ

2 TOI-AFFECTIVITÉ ET SEXUALITÉ 2 TOI-AFFECTIVITÉ ET SEXUALITÉ Mes premiers amours «Et surtout, l amour qui est le lien de l unité parfaite». Col 3,1 1 2 TOI - affectivité ET SEXUALITÉ Mes premiers amours «Et surtout, l amour qui est

Plus en détail

Histoire des arts-module 3

Histoire des arts-module 3 Histoire des arts-module 3 L inscription culturelle et sociale de la Grande guerre et de Verdun 1)La chanson de Craonne : l icône de la souffrance des Poilus Craonne est une commune de Picardie (Aisne)

Plus en détail

Evaluation de 2 e primaire Juin Livret 1. Nom :.. Prénom :. Classe :...

Evaluation de 2 e primaire Juin Livret 1. Nom :.. Prénom :. Classe :... Evaluation de 2 e primaire Juin 2011 Livret 1 Nom :.. Prénom :. 84773 Classe :... Les nombres Question 1 Dénombre les boules. Il y a... boules noires. Il y a... boules grises. / 1 Question 2 Dénombre les

Plus en détail

ANJOU NEWS ROBERT DEAN. La poésie au service de la Résistance. Un poète et résistant angevin pendant la seconde guerre mondiale

ANJOU NEWS ROBERT DEAN. La poésie au service de la Résistance. Un poète et résistant angevin pendant la seconde guerre mondiale ANJOU NEWS La poésie au service de la Résistance Un poète et résistant angevin pendant la seconde guerre mondiale ROBERT DEAN La poésie au service de la résistance Robert André Déan est né le 6 novembre

Plus en détail

Extrait du. Livre des Secrets

Extrait du. Livre des Secrets Extrait du Livre des Secrets 1 Chapitre 3 La découverte du Livre des Secrets AVANT de se mettre au lit, Pandato veut dire bonsoir à son Papa et son Grand Pa qui sont en train de discuter en bas dans la

Plus en détail

Le cheval est en train de hurler La femme est en train de pleurer L homme est en train de brûler Les gens sont coupés

Le cheval est en train de hurler La femme est en train de pleurer L homme est en train de brûler Les gens sont coupés Poèmes des 3èmeC Le cheval est en train de hurler La femme est en train de pleurer L homme est en train de brûler Les gens sont coupés Voilà ce qu est l Espagne Des bombardements, des hurlements Voilà

Plus en détail

Retentissement psychique de la maladie grave. Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal

Retentissement psychique de la maladie grave. Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal Retentissement psychique de la maladie grave Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal Définition de la souffrance psychique : se sentir mal n Sentiment pénible, désagréable de la pensée n

Plus en détail

1) L'amoureuse. Elle est debout sur mes paupières. Et ses cheveux sont dans les miens, Elle a la forme de mes mains, Elle a la couleur de mes yeux,

1) L'amoureuse. Elle est debout sur mes paupières. Et ses cheveux sont dans les miens, Elle a la forme de mes mains, Elle a la couleur de mes yeux, 1) L'amoureuse Elle est debout sur mes paupières Et ses cheveux sont dans les miens, Elle a la forme de mes mains, Elle a la couleur de mes yeux, Elle s'engloutit dans mon ombre Comme une pierre sur le

Plus en détail