PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES."

Transcription

1 ! PROJET DE SALLE PLURIDISCIPLINAIRE POUR LES CHERPINES. Dossier de l Union des Espaces Culturels Autogérés Genève 2010

2 Introduction Le quartier des Cherpines est au coeur d'une vaste réflexion en matière d'aménagement du territoire. Ce projet urbanistique se veut un juste équilibre entre logements, industries, équipements publics et espaces dédiés au sport, à la culture et aux loisirs. Concernant le volet culturel, les besoins et les projets des artistes, collectifs, associations ou groupements, intéressé-e-s par le développement de la zone des Cherpines, sont recueillis au sein d un groupe de travail intitulé «Atelier artistique et culturel». Ce groupe comprend notamment des conseillers administratifs et municipaux des communes de Plan-les-Ouates et de Confignon, les élu-e-s en charge du projet d aménagement prévoient de réserver 10'000 m2 pour la culture dans la zone des Cherpines. La fédération UECA (Union des Espaces Culturels Autogérés) a pour but de défendre la diversité culturelle dans le canton de Genève, ainsi que de promouvoir et défendre le mode de fonctionnement autogéré. Par l invitation que lui a adressé la commune de Plan-les-Ouates, la fédération souhaite présenter un projet qui puisse répondre à la fois à des besoins locaux et à des besoins d envergure régionale tels qu elle les a recensé au sein de son dossier intitulé «Revendications de l UECA et recommandations aux partis et aux élu-e-s pour le soutien de la culture autogérée» (en annexe). En plus de l élaboration de ce dossier, l UECA propose également : - d aller à la rencontre des collectifs et associations des communes de Plan-les-Ouates et de Confignon, et ainsi de s appuyer sur les forces en présence pour le développement d un projet de salle pluridisciplinaire (une appropriation du projet par les individus, collectifs ou associations des communes citées est donc nécessaire) ; - d assurer la mise sur pied d une nouvelle association autogérée à but non lucratif autour du projet de salle pluridisciplinaire présenté au sein de ce dossier, et de suivre le développement de l association jusqu à la fin de la première année d activités (par exemple sous la forme d un mandat délivré par les communes à l UECA à titre d expert-conseil) ; - de mettre en réseau l association avec des partenaires régionaux, via la plateforme d échanges que constitue la fédération UECA. 1 Contexte Depuis la disparition ces dernières années de nombreux lieux culturels autogérés, nous observons à Genève une pénurie d espaces de représentation et de diffusion d activités culturelles de taille moyenne pouvant accueillir 300 à 400 personnes (cf. paragraphe 1.2 du dossier «Revendications de l UECA et recommandations aux partis et aux élu-e-s pour le soutien de la culture autogérée»). Les lieux publics restants ne peuvent répondre aux nombreuses demandes des artistes locaux.

3 2 Concept Le bâtiment projeté comporte deux espaces distincts : - au rez-de-chaussée, une salle modulable pouvant accueillir plusieurs disciplines artistiques (théâtre, danse, musique, cinéma) et comprenant un espace permanent d information et d accueil du public ouvert cinq jours par semaine (avec buvette), en plus des activités de représentation et de diffusion ; - au sous-sol, une salle essentiellement destinée à des activités musicales, mais celle-ci pourrait aussi accueillir des projections ou être utilisée comme espace de répétitions ou de réunions. Les activités produites au rez pourraient atteindre un niveau de décibels important (par exemple : un concert de rock avec batterie et guitares électriques), cependant une limite peut être définie en termes de fréquence et d horaires. Pour les activités musicales du sous-sol (musiques amplifiées lors des soirées djs ou musiques provenant des locaux de répétitions), l idée étant de les «enterrer» afin qu aucune nuisance sonore en émane que ce soit de jour comme de nuit. Pour toutes les questions d insonorisation, nous rendons attentifs les élu-e-s à la nécessité de mener un véritable travail de réflexion quant à la disposition des espaces, au choix des matériaux, ainsi qu à la mobilité du public aux alentours des lieux de culture. Une concertation en amont de la construction permettrait de prévenir d éventuels problèmes de voisinage. Concept principal : pluridisciplinarité et mixité des activités (cf. paragraphe 3.1 et annexe 4 : Mixité des activités et configurations d espaces du dossier «Revendications de l UECA et recommandations aux partis et aux élu-e-s pour le soutien de la culture autogérée»). L accent est mis principalement sur des projets artistiques «hybrides» mêlant différentes disciplines. Type d activités : expositions, projections, performances, conférences, workshops, débats, concerts, soirées djs, pièces de théâtre, spectacles de danse et de cirque. Si, à ces débuts, l association développe des projets artistiques s appuyant sur les artistes de la scène locale, celle-ci a pour objectif de proposer également des artistes internationaux dès la deuxième année. Valeur défendue par l UECA : le maintien de prix accessibles à tout public (cf. paragraphe 3.2 du dossier «Revendications de l UECA et recommandations aux partis et aux élu-e-s pour le soutien de la culture autogérée»). C est principalement de par sa politique de prix que s exprime la dimension sociale du lieu. Des collaborations peuvent être envisagées par la suite avec d autres associations du canton sous forme de partenariat (par exemple : coproductions, soirées de soutien).

4 3 Caractéristiques architecturales Un bâtiment comprenant 2 espaces distincts : - Rez-de-chaussée (hauteur sous plafond : min. 5m) : Capacité : 200 personnes. Superficie : 250 m2 dont 100 m2 accessibles au public, et 150 m2 comprenant les bureaux de l association, une buvette, un stock boissons, une petite cuisine, des loges pour artistes, un local technique, une scène, un vestiaire et des toilettes. Volume : 1'250 m3. - Salle en sous-sol : Capacité : 300 personnes. Superficie : 150m2 (hauteur sous plafond : 3m) ; 2 escaliers pour accès. Volume : 450 m3. Capacité totale : 500 personnes. Superficie totale : 400 m2. Volume total : 1'700 m3. 4 Modes de fonctionnement La nouvelle association réunit des individus motivés par le projet. Le comité de l association lance un appel d offre pour les postes suivants : - un/une programmateur-trice musique (50%). - un/une programmateur-trice cinéma et conférences (50%). - un/une programmateur-trice théâtre, danse, cirque (50%). - un régisseur de salle (30%) : responsable technique travaillant en collaboration avec un stagiaire CFMS (centre de formation aux métiers du son, Lausanne) et un stagiaire de l'école de décor de théâtre de Genève. - un-e responsable de la logistique (30%) : gestion du stock boisson de la buvette et élaboration des plannings du personnel pour la buvette, les vestiaires, la billetterie et le service de sécurité. - un-e comptable (30%). Les trois programmateurs-trices ont également à charge : - soit la communication (élaboration de flyers et affiches en collaboration avec le/la stagiaire graphiste, suivi de la distribution des divers supports promotionnels, relations médias, maintenance du site Internet en collaboration avec le webmaster). - soit l administration (contrats, salaires, assurance, Suisa, etc.). - soit la production (réservations transport et hôtel, suivi artistes). Tâches communes : organisation des réunions, gestion d équipe, représentation de l association, suivi des comptes en collaboration avec le-la comptable. Pour les autres tâches, l association s appuie sur une large équipe de bénévoles.

5 5 Budget prévisionnel Préambule : Dans son élaboration, ce budget prend en compte les éléments suivants : - 5 jours d ouverture du lieu par semaine ; - 4 soirées djs par mois (soit près d une par week-end), de 23h à 5h, avec un prix d entrée moyen de 10frs ; - une moyenne de 10 spectacles/concerts/représentations/projections par mois, à un prix moyen de 10frs ; - des prix très abordables sur la vente des boissons (exemple : bière pression à 3frs). Dépenses annuelles : - Salaires fixes : 3 postes à 50% sur une base de 2 300frs brut/mois et 3 postes à 30% sur une base de 1 500frs brut/mois => frs Charges patronales AVS, AI, APG, AC, AF, Amat, LAA, LPP => frs => Total charges salariales : => frs - Frais courants : Personnel pour soirées djs (ingénieur son, sécurité, buvette, vestiaire, caisse) Service bar Promotion (graphisme, impression, distribution) Nettoyage Loyer 1 ère année => frs => frs => frs => frs => 0frs => Total frais courants : => frs - Frais variables : Charges (volume de chauffage = 1'700 m3) : Cachets artistes : Production : => frs => frs => frs => Total frais variables : => frs => Total dépenses I : => frs Achats matériel et fournitures, T.V.A, Suisa, frais d administration, divers : => 5 % de total dépenses I : => frs Frais exceptionnels : investissement pour achats de matériel de scène la 1 ère année => frs => Recommandation pour le paiement d un loyer les années suivantes : 140'000 / 12 / 400m2 = 30frs/m2! => Total dépenses II : => frs

6 Recettes annuelles : Soirées djs Recettes billetterie spectacles Recettes buvette => frs => frs => frs => Total recettes : => frs Marge de manœuvre : prix billetterie, 1 jour d ouverture en plus. 6 Contrats Convention d utilisation des lieux renouvelable tous les 3 ans (puis 5 ans, lorsque l association aura fait ses preuves, et pour lui donner encore plus de stabilité) : - 1 ère année : mise à disposition gratuite pour couvrir les frais d investissement dus aux achats de matériel de scène. - 2 ème et 3 ème année : paiement d un loyer à 30frs/m2 (voir le budget prévisionnel ci-dessus), soit frs/mois. Subventionnement des activités de l association : aucun. Comme le démontre le budget prévisionnel, les activités développées par l association s autofinancent si le cadre défini par le préambule et la dimension des espaces sont respectés. Financement de la rénovation d un bâtiment existant ou de la construction d un nouveau bâtiment : le montage d une coopérative pourrait être une étape supplémentaire dans le processus participatif mis en place par les communes impliquées dans l aménagement de la zone des Cherpines. Ainsi, les artistes et acteurs culturels porteurs d un projet plus global réunissant espaces de représentations, espaces de création, espaces de répétitions et espaces de résidence pour artistes, pourraient définir le financement des travaux (recherche de fonds et montage d un plan financier validé par les communes) et les superviser en tant que maître d ouvrage. Le montage d une coopérative permettrait aux futurs utilisateurs du bâtiment de maîtriser les coûts de construction, et de faire en sorte que les loyers des différents espaces restent abordables. 7 Options au projet D autres types d espaces peuvent se greffer au projet comme des modules de différentes tailles ajoutés au volume des deux salles décrites dans ce dossier : - des ateliers d artistes *; - des locaux de répétitions (en sous-sol). Pour une gestion cohérente de l ensemble des espaces, il serait alors préférable d impliquer les futurs utilisateurs des espaces de création, plus individualisés, dans la vie associative du lieu. "!#$%&!'(!)&$*(+!,(!'-.//$0%.+%$1!2!'-34(!,(!56/(.7!89!).&+(1.%&(!,(!'-:;<3=!

7 8 Conclusion Points forts du projet : - une réponse au manque de lieux de représentation et de diffusion. - pluridisciplinarité et mixité des activités. - projet participatif liant des intérêts communaux et régionaux. - prix accessibles à tout public. - soutien de la scène locale.

Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?"

Réunion publique Quel avenir pour la salle de la Cité? Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?" Le jeudi 25 juin à 20h Informations générales Lieu: Salle de la Cité Organisateur: La Ville de Rennes Nombre de participants: une trentaine de participants

Plus en détail

LES ETAPES DANS L ORGANISATION D UN EVENEMENT

LES ETAPES DANS L ORGANISATION D UN EVENEMENT LES ETAPES DANS L ORGANISATION D UN EVENEMENT Lancer un projet Les bonnes questions à se poser : - Quoi? : quel type d événement? - Pourquoi? : quels objectifs? quels résultats attendus? - Pour qui? :

Plus en détail

Métier Bureau de Production. Spécialisation Musique

Métier Bureau de Production. Spécialisation Musique Métier Bureau de Production Domaine Artistique Spécialisation Musique Type Entrepreneur de spectacles vivants ENTREPRISE DE SPECTACLES VIVANTS Est entrepreneur de spectacles vivants toute personne qui

Plus en détail

MAINS D'ŒUVRES FICHE TECHNIQUE DES ESPACES

MAINS D'ŒUVRES FICHE TECHNIQUE DES ESPACES MAINS D'ŒUVRES FICHE TECHNIQUE DES ESPACES Installé dans l ancien centre social et sportif des usines Ferodo Valeo, bâtiment de 4000m2 sur 4 niveaux, Mains d Œu - vres dispose d une infrastructure permettant

Plus en détail

Sandrane : 076 223 03 85 Damien : 076 616 63 80. equipe@kinogeneva.ch www.kinogeneva.ch

Sandrane : 076 223 03 85 Damien : 076 616 63 80. equipe@kinogeneva.ch www.kinogeneva.ch Sandrane : 076 223 03 85 Damien : 076 616 63 80 equipe@kinogeneva.ch La 3ème édition du Kino Kabaret aura lieu 18 au 28 janvier 2016 (dates sous réserve). L'équipe KinoGeneva est à la recherche de personnes

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DEPARTEMENTALE

DEMANDE DE SUBVENTION DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DE L AVEYRON DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES ET DE LA VIE ASSOCIATIVE, DU PATRIMOINE ET DES MUSEES DEMANDE DE SUBVENTION DEPARTEMENTALE Année : 1999 PRESENTATION DE L ASSOCIATION OU DE L

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 04-2015

EXPOSE DES MOTIFS N 04-2015 Commune de Plan -les-ouates EXPOSE DES MOTIFS N 04-2015 Message aux membres du Conseil municipal CREDIT D ETUDE POUR LA TRANSFORMATION ET LE REAMENAGEMENT DES ANCIENS VESTIAIRES CHERPINES A DESTINATION

Plus en détail

Commune :... Canton :... Arrondissement :... Votre structure est-elle adaptée en terme d accessibilité des personnes handicapées : o oui o non

Commune :... Canton :... Arrondissement :... Votre structure est-elle adaptée en terme d accessibilité des personnes handicapées : o oui o non DEMANDE DE SUBVENTION 2015 COMPAGNIES PROFESSIONNELLES DE SEINE-ET-MARNE (HORS RÉSIDENCES) AIDE À LA CRÉATION AIDE À L ACTION CULTURELLE : Pratique amateur Dossier à retourner : avant le lundi 1 er juin

Plus en détail

COMMENT ORGANISER UN EVENEMENT

COMMENT ORGANISER UN EVENEMENT COMMENT ORGANISER UN EVENEMENT Evènementiel Nicolas ASTRUC nicolas.astruc@basketly.com Organiser une manifestation nécessite une mise en place méthodique. Plusieurs points sont à respecter scrupuleusement

Plus en détail

Date d'ouverture de l appel à projet Mercredi 28 mai 2014. Date limite de réception des candidatures Mardi 17 juin 2014 à 18h

Date d'ouverture de l appel à projet Mercredi 28 mai 2014. Date limite de réception des candidatures Mardi 17 juin 2014 à 18h Appel à projet pour la conception et la création des supports de communication trimestriels du Sans Réserve - Scène de Musiques Actuelles de Périgueux - Date d'ouverture de l appel à projet Mercredi 28

Plus en détail

REGLEMENT ET CONDITIONS DE LOCATION DU THEATRE COMMUNAL

REGLEMENT ET CONDITIONS DE LOCATION DU THEATRE COMMUNAL REGLEMENT ET CONDITIONS DE LOCATION DU THEATRE COMMUNAL Article 1 : Toute personne intervenant au nom d une association de fait s engage, à titre personnel, en qualité de locataire du théâtre communal.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ 1- PRESENTATION DE L INSTITUTION Inauguré le 10 mai 2010, le Centre Pompidou-Metz, première décentralisation d un établissement

Plus en détail

notice Modalités d intervention financière Dossier de demande d aide départementale

notice Modalités d intervention financière Dossier de demande d aide départementale dossier de demande d aide départementale Dossier de demande d aide départementale ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT artistique notice bénéficiaires Communes, établissements publics de coopération intercommunale

Plus en détail

BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008

BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008 BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008 PRESENTATION Créé en mars 2013, le «Kaz Kabar» est une SCIC (Société Coopérative d Intérêt Collectif) qui a pour mission de contribuer

Plus en détail

1 AUDITORIUM. Placez votre événement sur le devant de la scène!

1 AUDITORIUM. Placez votre événement sur le devant de la scène! 1 Placez votre événement sur le devant de la scène! 1 salle climatisée d une capacité de 500 Places numérotées À VOTRE DISPOSITION : gradin fixe 500 places numérotées 2 accès hauts et 2 accès bas matériel

Plus en détail

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS LES LABORATOIRES D AUBERVILLIERS UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS Location d espaces - contact Sorana Munteanu s.munteanu@leslaboratoires.org / 01 53 56 15 91 1 Un lieu-mémoire

Plus en détail

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés Service des assurances sociales et de l'hébergement Section sociale Bâtiment administratif de la Pontaise Av. des Casernes 2 1014 Lausanne Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS

DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS 550 Séance du lundi 15 décembre 2014 D-2014/654 Convention d objectifs 2015-2016 entre la Ville de Bordeaux et l Association AQUINUM. Autorisation. Signature. Madame

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

Le Conseil Municipal, A/- Expose ce qui suit :

Le Conseil Municipal, A/- Expose ce qui suit : MF/MB SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2001 2001/698 - CONTRAT DE LOCATION (TARIFICATION) APPLICABLE AUX MANIFESTATIONS ORGANISÉES AU PALAIS DES SPORTS DE GERLAND À COMPTER DU 1ER JANVIER 2002 (DIRECTION DES SPORTS)

Plus en détail

Fiche d Inscription Bénévole

Fiche d Inscription Bénévole Collez ici votre photo ou transmettez-la nous en pièce jointe par email Fiche d Inscription Bénévole Clémence Marchand et Coralie Muckensturm Responsables bénévoles clemence@baroqueetplus.fr Téléphone

Plus en détail

Composé de trois niveaux ouverts, il offre une surface totale de 600 m2 pouvant accueillir jusqu à 350 personnes selon la configuration.

Composé de trois niveaux ouverts, il offre une surface totale de 600 m2 pouvant accueillir jusqu à 350 personnes selon la configuration. Le Manège Espace culturel et polyvalent Descriptif du lieu et installations Le Manège est un espace à vocation culturelle très polyvalent qui peut aussi bien se louer pour des événements culturels, spectacles,

Plus en détail

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire 1 Fiche technique 3 Les espaces destinés à accueillir des activités culturelles dans les services et établissements du ministère de la Justice et des Libertés I- Normes pour les équipements destinés à

Plus en détail

Cadre réservé à l'administration : Dossier n BUDGET PRÉVISIONNEL Aide à l'organisation de concerts ou d'un festival

Cadre réservé à l'administration : Dossier n BUDGET PRÉVISIONNEL Aide à l'organisation de concerts ou d'un festival Dénomination du Festival ou du lieu : Dates (+ nombre de jours) : Nom et statut de l'organisateur : Personne de contact : Cadre réservé à l'administration : Dossier n BUDGET PRÉVISIONNEL Aide à l'organisation

Plus en détail

DEMANDE DE RESIDENCE

DEMANDE DE RESIDENCE DEMANDE DE RESIDENCE SepT CenT QuaTre VingT Trois Lieu porté par la compagnie 29x27 50 rue Fouré 44 000 NANTES Direction artistique : Gaëlle BOUILLY & Matthias GROOS Contact : Aurélia Roche Livenais +

Plus en détail

APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D UN VISUEL GÉNÉRIQUE ET D UN SLOGAN

APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D UN VISUEL GÉNÉRIQUE ET D UN SLOGAN Agence de valorisation de l économie de la culture en Limousin 19, boulevard de la Corderie 87000 Limoges 05 87 21 30 50 contact@avec-limousin.fr www.avec-limousin.fr APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION MF-BUSINESS PLAN

MANUEL D UTILISATION MF-BUSINESS PLAN Spada Fabrice Economiste heg Rue Industrielle 42 CH 2740 Moutier Cell. +41 79 294 02 37 MANAGEMENT & FINANCE SERVICES www.mf-services.ch f.spada@mf-services.ch MANUEL D UTILISATION MF-BUSINESS PLAN MF-BUSINESS

Plus en détail

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE 1 TITRE DE LA CREATION PHOTO / IMAGE DE VOTRE CHOIX Non obligatoire SOLO/ DUO / PIECE POUR 5 DANSEURS DATE DE LA CREATION et DUREE DE LA PIECE Précisez éventuellement la date

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO

PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO Un pôle multiculturel pour Strasbourg Projet de réaménagement du lot N 2 des entrepôts

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET

LA GESTION DE PROJET LA GESTION DE PROJET PRÉAMBULE A. INTRODUCTION Présentation générale du projet Objet du projet Description résumée Présentation des acteurs du projets Présentation des prestataires ou porteurs Présentation

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

FORMULAIRE DE RÉSERVATION ET DE LOCATION

FORMULAIRE DE RÉSERVATION ET DE LOCATION Commune de Sanem Salle de spectacle et de concert 3, rue Jean Anen L-4413 Soleuvre Réservations : mail@sanem.lu FORMULAIRE DE RÉSERVATION ET DE LOCATION Entre les soussignés: - Administration communale

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition Les modalités : 17 grande rue 58310 Saint-Amand-en-Puisaye tél. : 06 62 63 27 76/03 86 39 63 72 mail. : galeriesaintam@gmail.com mail : contact@galerielartetlamatiere.com Appel à projet Jeune Création

Plus en détail

Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France. Pré - Programme & Planning

Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France. Pré - Programme & Planning Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France Pré - Programme & Planning Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles

Plus en détail

MAISON FOLIE WAZEMMES

MAISON FOLIE WAZEMMES MAISON FOLIE WAZEMMES TARIFS DE LOCATION ET DOSSIER TECHNIQUE SEPT.2012 MAISON FOLIE WAZEMMES Présentation RUE D'ESQUERMES RUE DES SARRAZINS MONTEBELLO RUE GAMBETTA RUE DU DUMERIN RUE DE WAGRAM RUE DU

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges «Promouvoir l égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés» Territoires concernés : Actions menées en région Provence Alpes Côte d Azur (France)

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE IMPLANTEZ VOS BUREAUX AU SEIN DE LA PREMIÈRE PLATEFORME SINO-EUROPÉENNE EUROSITY, UNE PLATEFORME INTÉGRÉE SINO-EUROPÉENNE UNIQUE EuroSity est une plate-forme de coopération

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

MODALITÉS DE PARTICIPATION

MODALITÉS DE PARTICIPATION Le Conseil général des Hauts-de-Seine propose la 6 e édition de son dispositif de repérage de jeunes talents, «le Prix Chorus». Celui-ci s adresse à tous les groupes ou artistes de musiques actuelles résidant

Plus en détail

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans».

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Projet éducatif et pédagogique CLSH et périscolaire de la commune de Sainte Eulalie en Royans. 1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Il s appuie essentiellement sur

Plus en détail

FESTIVAL DES ARTS NUMÉRIQUES LIBRES

FESTIVAL DES ARTS NUMÉRIQUES LIBRES DOSSIER DE PRESSE FESTIVAL DES ARTS NUMÉRIQUES LIBRES Du 7 au 10 juillet 2012 Fonderie Kugler Salle Communale de Plainpalais Dans le cadre des Les RMLL et le Festival des Arts Numériques Libres Dans le

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

le réaménagement des anciens locaux de la police et du contrôle des habitants

le réaménagement des anciens locaux de la police et du contrôle des habitants PREAVIS MUNICIPAL n 1129/2008 concernant le réaménagement des anciens locaux de la police et du contrôle des habitants Au Conseil communal de Lutry, Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs les Conseillers

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014

RAPPORT D ACTIVITE 2014 RAPPORT D ACTIVITE 2014 Cette année 2014 a été pour notre association l année de la création d un projet basé sur notre idée de développement d une Fabrique de culture autour d un projet plastique et l

Plus en détail

ANNEXE À LA DÉLIBÉRATION

ANNEXE À LA DÉLIBÉRATION 3 ANNEXE À LA DÉLIBÉRATION 4 ESPACE PIERRE CARDIN PARIS, le 2012 PROJET DE CONTRAT ENTRE : LA SARL ESPACE PIERRE CARDIN 1-3 avenue Gabriel 75008 Paris Représenté par Monsieur Pierre Cardin ET La Région

Plus en détail

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES La formation est dite «interne» lorsqu elle est conçue et réalisée par une entreprise pour son personnel, avec ses propres ressources en personnel et en logistique, son matériel, ses moyens pédagogiques.

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND, THIZY CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE PRINCIPES FONDATEURS Les communes de BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND et THIZY ont

Plus en détail

CHARTE DES TOURNAGES A PARIS ENTRE LA VILLE DE PARIS ET LES PROFESSIONNELS DU CINÉMA

CHARTE DES TOURNAGES A PARIS ENTRE LA VILLE DE PARIS ET LES PROFESSIONNELS DU CINÉMA CHARTE DES TOURNAGES A PARIS ENTRE LA VILLE DE PARIS ET LES PROFESSIONNELS DU CINÉMA MISSION CINÉMA PARIS FILM PREAMBULE Paris, ville porteuse de rêves et de fantasmes,a été et continue d être le sujet

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION

ANNEXE A LA DELIBERATION 3 CP 10-534 ANNEXE A LA DELIBERATION 4 CP 10-534 ESPACE PIERRE CARDIN PARIS, le 2010 PROJET DE CONTRAT ENTRE : LA SARL ESPACE PIERRE CARDIN 1-3 avenue Gabriel 75008 Paris Représenté par Monsieur Pierre

Plus en détail

Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles

Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles Direction Régionale des Affaires Culturelles d Ile-de-France Ville de Clichy-sous-Bois Ville de Montfermeil Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles dans le cadre du

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016

DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016 DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016 Association organisatrice (Adresse postale, mail et téléphone) IDENTIFICATION DE L ASSOCIATION PORTEUSE Nom : Adresse du siège social : Code postal : Commune

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 43-2012

EXPOSE DES MOTIFS N 43-2012 Commune de Plan lesouates EXPOSE DES MOTIFS N 432012 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: CREDIT D ETUDE POUR POUR LA MISE AUX NORMES FEDERALES DES BOX ET LE REAMENAGEMENT DU CENTRE EQUESTRE

Plus en détail

Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département

Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 16 septembre 2014 Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département Bureau des surveillants

Plus en détail

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE

PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE MUSIQUES EN STOCK MUSIQUES EN STOCK 2016 DU 29 JUIN AU 2 JUILLET 2016 - CLUSES (74) PROJET «LA GAMINERIE» APPEL À PROJET ARTISTIQUE PRÉSENTATION DU MUSIQUES EN STOCK Musiques en Stock : un festival atypique

Plus en détail

Séance publique du 21 juin 2005. Délibération n 2005-2739

Séance publique du 21 juin 2005. Délibération n 2005-2739 Séance publique du 21 juin 2005 Délibération n 2005-2739 commission principale : développement économique objet : Démarche Lyon ville de l'entrepreneuriat - Soutien à l'association Action'elles pour son

Plus en détail

APPEL A PROJET. Résidence de création des Scènes du Nord Alsace

APPEL A PROJET. Résidence de création des Scènes du Nord Alsace APPEL A PROJET Résidence de création des Scènes du Nord Alsace Espace Rohan Place du Général de Gaulle BP 40055-67701 Saverne Cedex T. +33 (0)3 88 01 80 40 M. contact@espace-rohan.org www.espace-rohan.org

Plus en détail

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 35 au Conseil communal

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 35 au Conseil communal COMMUNE D AVENCHES Municipalité Législature 2011-2016 Préavis municipal n 35 au Conseil communal «Gestion des archives de la commune d Avenches» Approuvé en séance de Municipalité le 27 août 2012 1 Monsieur

Plus en détail

Appel d offre. Accueil de l'édition 2015 12 e édition. Festival Quand ça nous chante!

Appel d offre. Accueil de l'édition 2015 12 e édition. Festival Quand ça nous chante! Appel d offre Accueil de l'édition 2015 12 e édition Festival Quand ça nous chante! 1 Page Appel d offre pour la sélection du Comité organisateur du 12 e Festival de la chanson et de la musique franco-ontarienne

Plus en détail

LC 21 152.41. vu l article 91 alinéa 6 du Statut du personnel de la Ville de Genève du 29 juin 2010 (ci-après : Statut),

LC 21 152.41. vu l article 91 alinéa 6 du Statut du personnel de la Ville de Genève du 29 juin 2010 (ci-après : Statut), Règlement sur l aménagement du temps de travail pour le personnel du Grand Théâtre de Genève membre du personnel de la Ville de Genève LC. Adopté par le Conseil administratif le août 0 Entrée en vigueur

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Création de centre d élevage. et/ou d enclos d acclimatation. de Vison d Europe en France. Février 2010

Création de centre d élevage. et/ou d enclos d acclimatation. de Vison d Europe en France. Février 2010 Deuxième Plan National d Action pour le Vison d Europe 2007-2011 APPEL A PROJETS Création de centre d élevage et/ou d enclos d acclimatation de Vison d Europe en France. CAHIER DES CHARGES Direction Régionale

Plus en détail

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés Fonds européen pour les Réfugiés 2008-2013 APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés 1 Introduction : La décision n 573/2007/CE du Parlement européen

Plus en détail

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur 1 1 Réglementation pour la commune de Montfleur L attribution annuelle sera faite par demande écrite

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011 Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011 Mise en contexte La loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale

Plus en détail

Direction Générale des Affaires Culturelles Direction de la Création Artistique et du Patrimoine Ville de Bordeaux

Direction Générale des Affaires Culturelles Direction de la Création Artistique et du Patrimoine Ville de Bordeaux Direction Générale des Affaires Culturelles Direction de la Création Artistique et du Patrimoine Ville de Bordeaux CAHIER DES CHARGES «L Annexe b» Grand Parc 1. PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU PROJET 1.1 Contexte

Plus en détail

Politique de parrainage. d une exposition en arts visuels 2010-2012

Politique de parrainage. d une exposition en arts visuels 2010-2012 Politique de parrainage d une exposition en arts visuels 2010-2012 1. Contexte La présente politique s inscrit dans le cadre de la politique culturelle de la Ville de Montmagny, dans le volet «arts visuels

Plus en détail

Contrat de promotion locale

Contrat de promotion locale Entre les soussignés Raison sociale de l entreprise : Adresse du siège social : Téléphone : Numéro de Siret : Numéro de licence d entrepreneur du spectacle : Représentée par, en sa qualité de Ci-après

Plus en détail

RÉSIDENCE ARTISTIQUE

RÉSIDENCE ARTISTIQUE RÉSIDENCE ARTISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE Période sept 2016-juin 2017 1- PRÉSENTATION DE LA MINOTERIE > Création et éducation artistique C'est au sein d'un ancien établissement de l habillement de l

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL No 3-2013. Objet : Bâtiment Multifonctions - Crédit d'étude

PREAVIS MUNICIPAL No 3-2013. Objet : Bâtiment Multifonctions - Crédit d'étude 1188 Gimel, le 3 juin 2013 MUNICIPALITE DE GIMEL PREAVIS MUNICIPAL No 3-2013 présenté au Conseil Communal de Gimel, en sa séance du 24 juin 2013 Objet : Bâtiment Multifonctions - Crédit d'étude Monsieur

Plus en détail

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Genèse du projet Les diagnostics Le premier groupe de travail s est réuni à la suite de la restitution d un diagnostic social réalisé sur le quartier Amiraux

Plus en détail

Réaménagement des espaces municipaux et communautaires (incluant l acquisition du bâtiment de la Caisse) Présentation publique 26 février 2015

Réaménagement des espaces municipaux et communautaires (incluant l acquisition du bâtiment de la Caisse) Présentation publique 26 février 2015 Réaménagement des espaces municipaux et communautaires (incluant l acquisition du bâtiment de la Caisse) Présentation publique 26 février 2015 Historique du projet Création du comité des bâtiments en juillet

Plus en détail

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

Bretagne terre de rugby. Tous droits réservés Beluga prod-events 27/11/15

Bretagne terre de rugby. Tous droits réservés Beluga prod-events 27/11/15 Bretagne terre de rugby 1 ! Notre équipe est totalement impliquée dans la culture «rugby» grâce à son siège Toulousain.! Nos attaches avec la Bretagne sont importantes.! l idée de créer un évènement en

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

Être motivé et avoir un intérêt marqué pour le festival Être très organisé et minutieux Être capable de travailler sous pression

Être motivé et avoir un intérêt marqué pour le festival Être très organisé et minutieux Être capable de travailler sous pression Appel de chargé(e)s de mission // Été 2014 Art Souterrain 2013, Palais des congrès de Montréal Le festival Art Souterrain est un organisme à but non lucratif dont le mandat est de promouvoir les pratiques

Plus en détail

Reprise d un espace de travail, de création et de résidences d artistes

Reprise d un espace de travail, de création et de résidences d artistes Reprise d un espace de travail, de création et de résidences d artistes Objet : «conduire un projet artistique autour de résidences d artistes» Lieu : «La Voilerie Danses» (association Son Icône Danse)

Plus en détail

CREATIVE WALLONIA La Semaine de la Créativité APPEL à CANDIDATURES 21à28 novembre 2011

CREATIVE WALLONIA La Semaine de la Créativité APPEL à CANDIDATURES 21à28 novembre 2011 CREATIVE WALLONIA La Semaine de APPEL à CANDIDATURES La Semaine de Dans le cadre du programme Creative Wallonia, la Semaine de est à la recherche d acteurs wallons de l innovation qui accepteraient d ouvrir

Plus en détail

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012 Belfort, le 30 janvier 2012 Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer La Ville de Belfort inaugure le Domicile Protégé, un lieu de vie spécifiquement adapté aux personnes atteintes

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Commune de Plan -les-ouates EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: Crédit d engagement pour l aménagement d abris pour le stationnement des deux roues Fr. 784'000.-

Plus en détail

Direction : Francis VANTOMME

Direction : Francis VANTOMME Direction : Francis VANTOMME Dans ce document vous trouverez : Qui sommes-nous? Présentation Notre activité Nos objectifs Notre Fonctionnement L association Son budget Pour nous contacter Nos supports

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Recevoir au Théâtre Luxembourg

Recevoir au Théâtre Luxembourg Recevoir au Théâtre Luxembourg Location d espaces en Pays de Meaux Coup de projecteur sur le Théâtre Luxembourg! Le Théâtre Luxembourg c est une salle de spectacles de 601 places assises en fauteuil réparties

Plus en détail

MAISON DE VILLAGE : GUIDE DE CONCEPTION

MAISON DE VILLAGE : GUIDE DE CONCEPTION MAISON DE VILLAGE : GUIDE DE CONCEPTION «CHECK LIST» Les questions à se poser Dangers Facteurs de réussite 1. L implantation d une maison de village est-elle justifiée? Qualifier la dynamique locale et

Plus en détail

LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT. Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015

LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT. Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015 LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015 Les grands principes de la révision Renforcer les échanges avec le public sur les territoires

Plus en détail

Compte rendu du recensement pour le dispositif de soutien à la diffusion des musiciens amateurs

Compte rendu du recensement pour le dispositif de soutien à la diffusion des musiciens amateurs Compte rendu du recensement pour le dispositif de soutien à la diffusion des musiciens amateurs Critères de recensement 2 types d acteurs recensés : - Porteurs de projet - Lieux de diffusion (cafés-concerts,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne Les patients ont besoin d une réponse de proximité et d une prise en charge globale qui nécessite une

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

> Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques

> Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques > Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques APPEL À CANDIDATURES Le tutorat jeunes administrateurs de compagnies chorégraphiques proposé par Arcadi et le Centre national de

Plus en détail

Cadre d intervention. Les ateliers d artistes

Cadre d intervention. Les ateliers d artistes Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels Cadre d intervention Les ateliers d artistes 1 Service de la culture Division des quartiers culturels 801, rue Brennan, 5 e étage

Plus en détail

ASPECTS FINANCIERS TOTAL DE L'ACTIF 2'740'103.37 2'397'223.15. Excédent de dépenses - -

ASPECTS FINANCIERS TOTAL DE L'ACTIF 2'740'103.37 2'397'223.15. Excédent de dépenses - - Les Martinets RESIDENCE MEDICALISEE POUR PERSONNES AGEES ASPECTS FINANCIERS Bilan au 31.12.2014 ACTIF 2014 2013 Caisses et CCP 53'219.05 7'032.95 Banques 612'579.25 221'813.45 Débiteurs pensionnaires-cm-sps

Plus en détail