Propositions pour que l enfant à besoin éducatif particulier devienne progressivement élève

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Propositions pour que l enfant à besoin éducatif particulier devienne progressivement élève"

Transcription

1 Propositions pour que l enfant à besoin éducatif particulier devienne progressivement élève MAIS chaque enfant est singulier et a sa propre personnalité. L'intensité et la forme des troubles varient d'une personne à l'autre. Accueillir avec bienveillance l enfant et engager une coéducation avec sa famille - S'appuyer sur toutes les informations données par la famille (document Handiscol) et préparer son accueil avec toute l'équipe éducative de l'école (directeur, enseignants, ATSEM, AVS, personnel de cantine,...) - S'appuyer sur son projet personnalisé de scolarisation (si l'élève a un dossier à la MDPH) - Le rassurer et rassurer la famille - Rassurer les autres élèves et les familles si besoin - Echanger régulièrement avec les parents en valorisant les réussites de l enfant (cahier, photos) Accompagner l'élève dans les actes de la vie quotidienne Les élèves comprennent mieux les images que les mots. Ils sont «penseurs visuels». - En raison de ses difficultés de communication, il est difficile de déceler une douleur. Il est important d'être attentif à tout changement de comportement (pleurs, colères, retrait). Pour aider l'élève à exprimer son état, on peut lui proposer des pictogrammes. Il est possible aussi de proposer des photographies pour les élèves qui ne peuvent accéder aux symboles. - Lui fournir une photographie ou un pictogramme, lui permettant de demander à aller aux toilettes (lorsque l'élève ne possède pas encore le langage).

2 Adapter l environnement de la classe - Attribuer une place précise au sein d un groupe lors des ateliers - Attribuer un endroit spécifique aménagé pour lui où les stimulations sont moindres (bruit, lumière,...). En accord avec la famille, un casque anti bruit peut être utilisé. - Attribuer une place précise à l élève dans le coin regroupement (une chaise puis peu à peu son étiquette prénom avec ou sans sa photo sur le banc) Remarque : dans un premier temps, il peut être préférable d accepter que l élève ne vienne pas s asseoir au coin regroupement Donner des repères dans le temps - Construire un emploi du temps adapté et progressif pour visualiser la succession des différentes activités de la journée. Il se construit en fonction du niveau de compréhension de l'élève et de son niveau de symbolisation. 1- Emploi du temps construit avec les objets représentatifs des activités. On peut utiliser un casier à chaussures suspendu pour présenter l'emploi du temps avec objets. L'élève peut transporter l'objet sur le lieu de chaque activité. Il faut prévoir un récipient pour le déposer et un autre contenant lorsque l'activité est terminée. 2- Emploi du temps avec les photos des objets - Utiliser des bandes velcro pour accrocher les images. Chaque image est retirée au fur et à mesure et déposée sur la table ou dans l'atelier de l'activité. - Privilégier le support horizontal car il peut être facilitant pour le sens de la lecture.

3 3- Emploi du temps avec des images 4- Emploi du temps avec des pictogrammes - Vérifier le niveau de symbolisation de l'élève. 5- Emploi du temps avec des mots IMPORTANT - En cas de changement dans l'emploi du temps, penser à anticiper en barrant l'activité ou en remplaçant l'activité par une autre. - Utiliser un timer pour lui permettre de matérialiser la durée de l activité pour le sécuriser. La zone rouge qui diminue progressivement représente le temps qui reste. L'utilisation de ces outils de gestion du temps ne peut se mettre en place qu'après vérification de la compréhension de l'élève.

4 Adapter ses exigences pour répondre aux besoins éducatifs particuliers de l élève - Lui laisser plus de «liberté» dans ses déplacements en l expliquant aux autres élèves, - Solliciter l enfant pour toutes les activités même s il ne participe pas, - Accepter de différer sa présence au coin regroupement en prenant le temps de lui réexpliquer les consignes individuellement, - Autoriser à ce qu il garde un objet transitionnel de la maison, - Accepter de différer l entrée dans les apprentissages. - Aider à entrer dans les apprentissages - Etayer la consigne pour lui permettre d'individualiser ce qui est collectif. - Utiliser un pictogramme par consigne - Matérialiser le temps de l'activité

5 - Penser à organiser l'espace de travail : épurer le plan de travail, les activités à faire sont proposées à gauche de l'élève et les activités terminées sont à ranger à droite de l'élève. - Amorcer l'activité en initiant le geste avec l'élève (prendre sa main) ou en commençant la tâche pour qu'il continue. - Séquencer les étapes d'une construction DES EXEMPLES Dans le domaine Percevoir, sentir, imaginer et créer, au cours d un projet sur la métamorphose : - Accepter les déplacements et être attentif aux moments où l élève est disponible. - Signifier le moment de l'activité sur son emploi du temps et lui montrer en verbalisant - Privilégier la relation duelle - Lui laisser le temps de manipuler, de découvrir des matières, de toucher - Lui laisser plus de temps pour qu'il s'approprie l'activité - Amorcer l'activité et l'aider dans son geste ET adapter ses exigences à l élève dans le cadre d un projet d apprentissage.

6 - Proposer des aides visuelles pour étayer les consignes orales Dans le domaine Agir et s'exprimer avec son corps, au cours de séances : - Signifier le moment de l'activité sur son emploi du temps et lui montrer en verbalisant - Apporter la photographie ou le pictogramme de l'endroit où l'on se rend ou de l'activité que l'on va faire (balles, cerceaux,..). Le placer à un endroit précis dans la salle et le retirer quand l'activité est terminée. - Proposer à l'élève un cerceau dans lequel il peut s'asseoir pour écouter la consigne - Accepter les déplacements et être attentif aux moments où l élève est disponible. - Lui laisser plus de temps pour qu'il s'approprie l'activité Aider à construire les règles de vie de l école - Utiliser des pictogrammes (sens interdit, feu vert, feu rouge, croix rouge) pour autoriser ou interdire l accès à un espace ou l utilisation d un objet. - Aider l'élève à gérer le volume de sa parole en lui donnant des indications visuelles et notamment quand il doit être silencieux

7 Les renforçateurs - Utiliser un renforçateur pour augmenter les chances que l'élève adopte un comportement adapté à l'environnement. Les renforçateurs disparaissent à terme, ils sont évolutifs et variables en fonction de l'âge de l'élève et du contexte. Il existe plusieurs types de renforçateur et il est nécessaire de se renseigner auprès des familles sur ceux utilisés à domicile : Renforçateurs primaires (nourriture, boisson) Renforçateurs sociaux (félicitations, sourires, pouce levé, pictos) Renforçateurs intermédiaires (jetons, bons, étoiles à collecter et à échanger contre un renforçateur).

Les aménagements. pour la scolarisation. d un enfant avec TED. en classe ordinaire

Les aménagements. pour la scolarisation. d un enfant avec TED. en classe ordinaire Les aménagements pour la scolarisation d un enfant avec TED en classe ordinaire Armande Perrier Enseignante spécialisée - SMPEA Peyre-Plantade Villa Saint Georges - Montpellier 2008 Fonctionnement cognitif

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile

Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile Armande Perrier Enseignante spécialisée SMPEA 2 Peyre-Plantade- 2012 La structuration temporelle pour l enfant autiste : pourquoi?

Plus en détail

TABLEAU A DOUBLE ENTREE

TABLEAU A DOUBLE ENTREE TABLEAU A DOUBLE ENTREE Grande Section Instructions officielles Ecole maternelle (découvrir le monde) : «À l école maternelle, l enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des

Plus en détail

Nom et prénom de l élève :...Établissement scolaire :

Nom et prénom de l élève :...Établissement scolaire : Evaluation des besoins de compensation par un(e) accompagnant(e) de vie scolaire Sauf exception,, l accompagnement hebdomadaire par un(e) AVS ne doit pas être permanent afin de ne pas constituer un frein

Plus en détail

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle éduscol Ressources pour l'école primaire Ressources pour l'école primaire Le langage oral dans les APC à l'école maternelle Fiches d'accompagnement, enseignant-chercheur à l'université de Toulouse II Le

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Scénario pédagogique :

Scénario pédagogique : Scénario pédagogique : Titre du scénario : Lecture découverte au CP Domaine des programmes : Lire Objectifs pédagogiques : favoriser la découverte de textes en autonomie en privilégiant la différenciation;

Plus en détail

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Page 1 Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Sommaire 1. Cadre institutionnel

Plus en détail

Séquence : Arts visuels MS. Utilisation de la tablette numérique. Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique

Séquence : Arts visuels MS. Utilisation de la tablette numérique. Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique Séquence : Arts visuels MS Utilisation de la tablette numérique Objectifs de compétences Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique -Réaliser un cadrage photographique

Plus en détail

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN GARAGE Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): - des voitures, - un garage, - un tapis de sol représentant routes et chemins - d'autres types de véhicules, camion, remorques,

Plus en détail

Animation pédagogique. Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle. Développer les interactions langagières

Animation pédagogique. Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle. Développer les interactions langagières Animation pédagogique Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle Développer les interactions langagières le 03/03/2010, à Allouville-Bellefosse Sommaire Introduction I. Aspects théoriques : pourquoi

Plus en détail

Projet pédagogique. Accueil innovant. Initiative innovante en matière d accueil des jeunes enfants dans les territoires de la ville.

Projet pédagogique. Accueil innovant. Initiative innovante en matière d accueil des jeunes enfants dans les territoires de la ville. Projet pédagogique Accueil innovant Initiative innovante en matière d accueil des jeunes enfants dans les territoires de la ville. GP IntenCité Centre Social et Culturel du Grand Parc - Place de L Europe

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Objet Module scolaire, CÔTÉ SCIENCES Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES Public scolaire visé CE2-CM1-CM2 Durée du

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

Objectifs d apprentissage. tenir des rôles différents : coopérer / s opposer. apprendre à passer un ballon

Objectifs d apprentissage. tenir des rôles différents : coopérer / s opposer. apprendre à passer un ballon DANSE JEUX - cycle COLLECTIFS II - Unité d apprentissage - cycle I - Unité sur d apprentissage le thème des statues entrée dans l activité 1 à 2 séances situation de référence pour évaluer les besoins

Plus en détail

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

www.provincedeliege.be/pse Photo langage

www.provincedeliege.be/pse Photo langage www.provincedeliege.be/pse 1 Photo langage Le photo langage Durée : Une heure pour le groupe classe ou 20 minutes par Technique : Expression orale sur base de supports visuels. atelier. Matériel : 30 photographies.

Plus en détail

G. Segay Course d Orientation Cycle 3-1 -

G. Segay Course d Orientation Cycle 3-1 - G. Segay Course d Orientation Cycle 3-1 - Un exemple d unité d apprentissage, au cycle 3 10 séances environ. Pour apprendre à : Se repérer avec un plan sur un parcours jalonné. Se situer avec un plan dans

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

COURSE D ORIENTATION

COURSE D ORIENTATION COMPETENCE SPECIFIQUE "Adapter ses déplacements à différents types d'environnement" COMPETENCE GENERALE "Mesurer et apprécier les effets de l activité" Cycle 3 COURSE D ORIENTATION - module n 2 - OBJECTIFS

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Consignes de passation

Consignes de passation AQPRM Échelle québécoise de comportement adaptatif Consignes de passation Mars 2014 Développée par l'atelier québécois des professionnels sur le retard mental (AQPRM) en collaboration avec le Laboratoire

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE DIJON

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE DIJON CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE DIJON Centre Référent des Troubles Spécifiques de l Apprentissage du Langage Oral et Ecrit Hôpital d Enfants 3 ème étage 14 rue Paul Gaffarel BP 77908 21079 DIJON cedex

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

MATERIEL ET ENVIRONNEMENT SCOLAIRE

MATERIEL ET ENVIRONNEMENT SCOLAIRE MATERIEL ET ENVIRONNEMENT SCOLAIRE SEANCE 1 : Dans un cartable 1) Installation du lexique L'enseignant expose le contenu de son propre ''cartable '', et au fur et à mesure nomme les différents objets.

Plus en détail

SEANCE 1. Support : exposition «Prudent contre les accidents» (dans les locaux de l école)

SEANCE 1. Support : exposition «Prudent contre les accidents» (dans les locaux de l école) SEANCE 1 Support : exposition «Prudent contre les accidents» (dans les locaux de l école) Objectifs : Prendre conscience des dangers de la maison Repérer et prévenir une situation de danger Savoir ce qui

Plus en détail

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad)

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Résumé L'idée de départ pour ce projet est de permettre à des élèves de CP/CE1 et de CM2 de prendre conscience

Plus en détail

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges Ordinaires & ASH PRESENTATION ESPRIT DES OUTILS PRESENTES L objectif de cette plaquette est de proposer des tours de mains aux

Plus en détail

GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES

GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES Année scolaire 2013-2014 Sommaire Sommaire p. 3 Présentation générale des APC p. 5 Conception et mise en œuvre des APC p. 6 Annexe 1 : questions/réponses

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Numération Les nombres inférieurs à 59

Numération Les nombres inférieurs à 59 Numération Les nombres inférieurs à 59 Programmes de 2008 Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 1 000. Repérer et placer ces nombres sur une droite graduée, les

Plus en détail

Manuel Utilisateur Chariot odys.sante-lorraine.fr

Manuel Utilisateur Chariot odys.sante-lorraine.fr odys.sante-lorraine.fr version 1.3 Sommaire 1. Présentation du chariot... 3 2. Mise en fonctionnement du chariot... 3 3. Connexion à Odys... 4 4. Téléconsultation vidéo... 5 4.1. Entrer en téléconsultation...

Plus en détail

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin»

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» CYCLE : 2 GSM et CP (9 CP et 14 GSM) Objectif de la séquence : Construire une voiture qui roule le plus loin possible. Palier du socle

Plus en détail

LES JEUX D ORIENTATION A L ECOLE MATERNELLE

LES JEUX D ORIENTATION A L ECOLE MATERNELLE Circonscription d Andolsheim LES JEUX D ORIENTATION A L ECOLE MATERNELLE Catherine Metz, CPC EPS Jeux d orientation à l école maternelle, circonscription d Andolsheim Page 0 Sommaire : 1. Repères d apprentissages

Plus en détail

École : élémentaire Marcel Pagnol Commune : Laval Circonscription : Laval 1

École : élémentaire Marcel Pagnol Commune : Laval Circonscription : Laval 1 École : élémentaire Marcel Pagnol Commune : Laval Circonscription : Laval 1 Le projet d'école 2014/2017 Rappel de la finalité : Assurer la réussite et l épanouissement de tous les élèves DÉFINITION ET

Plus en détail

Aménagement Finitions.

Aménagement Finitions. EVALUATION Aménagement Finitions. Dessin Sq.:EV. EVALUATION Exploitation de dossier de plans consignes de travail pages 3 et 4 vue en plan page 5 coupe verticale page 6 façades page 7 Temps prévu pour

Plus en détail

Accompagner des élèves avec des troubles du spectre autistique à l école maternelle

Accompagner des élèves avec des troubles du spectre autistique à l école maternelle Accompagner des élèves avec des troubles du spectre autistique à l école maternelle Emmanuelle Eglin 2014 Sommaire Introduction Comprendre pour mieux accompagner Le profil cognitif de l enfant avec TSA

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

LIVRET DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Coller votre photo ici CAP COIFFURE LIVRET DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Nom et prénom de l élève :. Etablissement de formation : Année scolaire : 20 / 20.. Lettre aux tuteurs Madame, Mademoiselle,

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

L i v r e t O n e C l i c k. = ½ minute = 1minute = 2 minutes = 3 minutes

L i v r e t O n e C l i c k. = ½ minute = 1minute = 2 minutes = 3 minutes Vos premiers pa s avec L i v r e t O n e C l i c k Ou comment éditer vos livrets en moins de 15 minutes! Livret One Click est un logiciel simple d'utilisation. Cependant beaucoup de possibilités vont s'offrir

Plus en détail

EPS : Agir et s'exprimer avec son corps. «PILOTER UN ENGIN» Séance 1 : 07/05/07

EPS : Agir et s'exprimer avec son corps. «PILOTER UN ENGIN» Séance 1 : 07/05/07 EPS : Agir et s'exprimer avec son corps. «PILOTER UN ENGIN» Séance 1 : 07/05/07 Compétence spécifique : Adapter ses déplacements différents types denvironnement : être capable de se déplacer avec des engins

Plus en détail

La course d'orientation LE RALLYE-PHOTOS

La course d'orientation LE RALLYE-PHOTOS La course d'orientation LE RALLYE-PHOTOS Trouver le plus grand nombre de balises en un temps donné à l'aide de photos représentant les balises (qui peuvent être de différente nature) à trouver. Localiser

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Fabrice Paget B.E.E.S Escalade Tél : +336 88 31 14 72 fabrice.paget@orange.fr 1 Glossaire Effectifs Durée des séances Atelier escalade sans être encordée Traversées

Plus en détail

Retenues sur les salaires

Retenues sur les salaires Retenues sur les salaires Les employeurs sont tenus de payer les employés régulièrement pour toutes les heures travaillées. Mais il se peut quune ou lautre des parties préfère que des montants soient retenus

Plus en détail

Gestion des photos avec Lightroom 4

Gestion des photos avec Lightroom 4 Gestion des photos avec Lightroom 4 Le panneau de gauche La section «Navigation» permet d'afficher un aperçu de la photo actuellement sélectionné dans la bibliothèque La section «Catalogue» permet d'avoir

Plus en détail

QUELS OUTILS SONT UTILISES POUR LES ACTIVITES DE REHABILITATION EN ESAD

QUELS OUTILS SONT UTILISES POUR LES ACTIVITES DE REHABILITATION EN ESAD QUELS OUTILS SONT UTILISES POUR LES ACTIVITES DE REHABILITATION EN ESAD UN TRAVAIL D ÉQUIPE 14.04.14 E. Orer, ergothérapeute M.Delhaye, ASG C.Germonprez, ASG M.Ladeiro, ASG POURQUOI CRÉER, ADAPTER OU PERSONNALISER

Plus en détail

B2I Niveau 1. 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique.

B2I Niveau 1. 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Fiche pédagogique Activité 1 Cycle 1 (Maternelle) B2I Niveau 1 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Compétence visée : 1.1 Je désigne avec précision les différents éléments

Plus en détail

Localiser S orienter «Le local»

Localiser S orienter «Le local» «Le local» 5-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - Etre capable de repérer en fonction des points cardinaux. - Etre capable de se repérer en fonction des points cardinaux. Applications En classe : orienter

Plus en détail

Analyse Appliquée du Comportement. Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA

Analyse Appliquée du Comportement. Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA Analyse Appliquée du Comportement Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA Qu est-ce que l ABA? «Applied Behavior Analysis» (Analyse appliquée du comportement) C est une méthode inspirée de Skinner

Plus en détail

ACCUEIL: LE LIVRE DE LA SEMAINE

ACCUEIL: LE LIVRE DE LA SEMAINE SEMAINE 3/ 14 SEPTEMBRE 2015 DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : EXPLORER LE MONDE «Les grandes personnes ont des talents, moi aussi et je reçois ma valise à talents pour explorer le monde» Progression: Amener

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

Objectif. Insérer un tableau. Saisir du texte (passer d une cellule à l autre) Ajouter bordures et trames. Sélectionner une ligne, une colonne

Objectif. Insérer un tableau. Saisir du texte (passer d une cellule à l autre) Ajouter bordures et trames. Sélectionner une ligne, une colonne Objectif Après avoir saisi quelques lignes de textes avec les coordonnées de l école et le nom de la classe concernée, nous allons insérer un tableau pour dresser la liste des élèves d une classe. insérer

Plus en détail

CCPQ. AIDE AUX PERSONNES (M/F) (À domicile, en maisons de repos, en maisons de repos et de soins) PROFIL DE QUALIFICATION 1/9

CCPQ. AIDE AUX PERSONNES (M/F) (À domicile, en maisons de repos, en maisons de repos et de soins) PROFIL DE QUALIFICATION 1/9 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be SERVICES AUX PERSONNES AIDE AUX PERSONNES AIDE AUX PERSONNES (M/F) (À domicile,

Plus en détail

APPRENDRE À PARLER ET

APPRENDRE À PARLER ET APPRENDRE À PARLER ET SAVOIR PARLER Corinne Gallet : enseignante ressource TSL L IMPORTANCE DU LANGAGE Le langage est un outil de pensée Le langage est un outil de communication Le langage est un indicateur

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

C'est : C'est : un fichier, analogue à une feuille de calcul Excel, contenant les informations.

C'est : C'est : un fichier, analogue à une feuille de calcul Excel, contenant les informations. C'est : un ensemble de fichiers contenant toutes les informations nécessaires à une application + un logiciel de Gestion de ces informations appelé SGBD (Système de Gestion de Base de Données). C'est :

Plus en détail

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 La rubrique des Safety Officers Les signes à connaître Le

Plus en détail

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES MOTRICITÉ AFFECTIVITÉ SOCIALISATION COMMUNICATION CONNAISSANCE Agir efficacement sur le plan sensorimoteur

Plus en détail

OMBRES ET LUMIÈRES. Références aux instructions officielles : CYCLE 1

OMBRES ET LUMIÈRES. Références aux instructions officielles : CYCLE 1 OMBRES ET LUMIÈRES Ecole primaire «LES MURIERS», Alignan du Vent GS - CP période 5 - DDM vendredi après-midi du 27/04 au 01/06 Références aux instructions officielles : CYCLE 1 Enjeux d apprentissage :

Plus en détail

BIBLIOTHEQUE MEDIATHEQUE PIERRE-MENDES-FRANCE REGLEMENT INTERIEUR

BIBLIOTHEQUE MEDIATHEQUE PIERRE-MENDES-FRANCE REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE MEDIATHEQUE PIERRE-MENDES-FRANCE REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE MEDIATHEQUE Pierre-Mendes-France Règlement intérieur CONDITIONS GENERALES CONDITIONS D'UTILISATION A: SALLE DE TRAVAIL B:

Plus en détail

Quelques exemples de jeux pour sensibiliser les enfants au monde du handicap

Quelques exemples de jeux pour sensibiliser les enfants au monde du handicap S'amuser en groupe, sans voir Quelques exemples de jeux pour sensibiliser les enfants au monde du handicap Les écureuils dans les arbres S'orienter dans l'espace grâce aux sons Utiliser la technique de

Plus en détail

La formation professionnelle l'esprit tranquille. ème

La formation professionnelle l'esprit tranquille. ème La formation professionnelle l'esprit tranquille ème 2 semestre 2015 GUIDE DES FORMATIONS GRATUITES 66, rue Jules Favre - - Tél : 05 57 51 99 61 - Fax : 05 57 51 06 02 - e-mail : cegal33@wanadoo.fr - site

Plus en détail

Première mise en route des GPS

Première mise en route des GPS 1. Première mise en route page 2 2. Utilisation du GPS page 3 3. Récupérer un tracé page 5 4. Création d une route sur le GPS page 7 5. Création d une route sur PC et transfert sur GPS page 9 6. Naviguer

Plus en détail

Adapter son geste aux contraintes matérielles

Adapter son geste aux contraintes matérielles SÉQUENCE DOMAINE DATE Percevoir, sentir, imaginer, créer 09.2011 OBJECTIF être capable de: Exercer des gestes différents selon les outils. Référence socle commun Adapter son geste aux contraintes matérielles

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Salle de technologie

Salle de technologie Prénom : Nom : Classe : Date : Salle de technologie Séquence Le dessin technique Définition du dessin technique : Le dessin technique est un ensemble de règles pour représenter des objets ; ces règles

Plus en détail

-ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS-

-ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS- -ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS- -ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS- INTRODUCTION Spécificité de l arbitrage en futsal Nombre de jeunes officiels : 5 jeunes officiels gèrent la rencontre deux JO arbitrent: chaque JO gère sa

Plus en détail

Collège Jacques Prévert de MONCOUTANT Collège Raymond Migaud de L ABSIEL Les prochains mois pour les élèves de 3 ème Le Diplôme national du Brevet Le calendrier Lundi 12 et mardi 13 janvier 2015, matin

Plus en détail

Circonscription de l Education Nationale Décines Vaulx-en-Velin QUELQUES OUTILS POUR PRÉPARER SA CLASSE

Circonscription de l Education Nationale Décines Vaulx-en-Velin QUELQUES OUTILS POUR PRÉPARER SA CLASSE Circonscription de l Education Nationale Décines Vaulx-en-Velin QUELQUES OUTILS POUR PRÉPARER SA CLASSE ANNEE SCOLAIRE 2002-2003 La préparation de la classe Pour assurer la cohérence et la continuité des

Plus en détail

REALISER UNE ACTION QUE L ON PEUT MESURER

REALISER UNE ACTION QUE L ON PEUT MESURER Compétences spécifiques : Courir, sauter, lancer de différentes façons (par eemple : courir vite, sauter loin avec ou sans élan) Courir, sauter, lancer dans des espaces et avec des matériels variés (par

Plus en détail

SAUTER en cycle 3 Michel DOSTES, Didier Couralet

SAUTER en cycle 3 Michel DOSTES, Didier Couralet SAUTER en cycle 3 Michel DOSTES, Didier Couralet Sécurité : Zone de réception : sable ou tapis pour le saut en longueur sable, tapis ou herbe pour le triple saut Elan réduit sur herbe tant que la technique

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 METIER DE LA FORME

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 METIER DE LA FORME GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 METIER DE LA FORME CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Colonne tâches: il s'agit des activités professionnelles de référence

Plus en détail

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Intégration était le maître mot de la loi de 75, scolarisation est ce lui

Plus en détail

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi FICHE S PEDAGOGIQUE S Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi 2 TABLE DES MATIERES PREMIERE PHASE : BILAN 1. Organisation de la phase de bilan 5 2. Fiches relatives à l'expression orale

Plus en détail

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012 ASH-63 Livret d accueil de l auxiliaire de vie scolaire année scolaire 2011-2012 Inspection académique du Puy-de-Dôme Cité Administrative - rue Pélissier Circonscription ASH Bâtiment P - 5 ème étage -

Plus en détail

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE 01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE Pourquoi il a fallu instaurer un code de la route. Les principaux panneaux et marquages au sol. OBJECTIFS DE LA LEÇON Éducation Civique.

Plus en détail

pédagogique, tout en étant ludique, organisée dans le cadre des séances de Technologie.

pédagogique, tout en étant ludique, organisée dans le cadre des séances de Technologie. S1 : Règlement du défi robotique «Snicdal'robocup» Article 1: La «Snicdal'robocup» est une compétition qui se veut avant tout pédagogique, tout en étant ludique, organisée dans le cadre des séances de

Plus en détail

ACCUEIL: LE LIVRE DE LA SEMAINE

ACCUEIL: LE LIVRE DE LA SEMAINE SEMAINE 5/ 28 SEPTEMBRE 2015 DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : EXPLORER LE MONDE «Les grandes personnes ont des talents, moi aussi et je reçois ma valise à talents pour explorer le monde» Progression: Amener

Plus en détail

ROULER A L ECOLE MATERNELLE

ROULER A L ECOLE MATERNELLE Construire une Unité d Apprentissage en EPS ROULER A L ECOLE MATERNELLE Dossier réalisé par l équipe des CPC EPS des circonscriptions de Châlons-en-Champagne Anne GANTELET, Bernard FLORION et Pascal LOCUTY

Plus en détail

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Thibaut Le Bolloch (Personne Ressource en EPS DDEC/UGSEL 22) Février 2013 Introduction : Déroulement d une séance : Mise en train (prise en main +

Plus en détail

Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE. Mots-clefs : Géoportail, plans, découverte du monde, géographie, architecture

Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE. Mots-clefs : Géoportail, plans, découverte du monde, géographie, architecture Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE Titre : L architecture du village de Longny Adresse mel de l école : Ce.0610954F@ac-caen.fr Auteur (s) : Mme Jamois et Mme Dufay Mots-clefs : Géoportail,

Plus en détail

Le recyclage des médicaments en question

Le recyclage des médicaments en question Le recyclage des médicaments en question On n y pense pas toujours, or il s'agit d'un geste nécessaire pour notre environnement : rapporter nos médicaments inutilisés ou périmés en pharmacie. Avant le

Plus en détail

Course d orientation

Course d orientation Course d orientation Cette rencontre est constituée d un parcours photo «en étoile». Les équipes doivent trouver des balises à l aide de photos ou de plans (CE1) marqués : une fois la balise trouvée, un

Plus en détail

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes Quatrième partie L orientation scolaire : les grands principes 83 La loi du 11 février 2005 donne priorité à l inscription de l enfant ou adolescent handicapé en milieu ordinaire, dans l école le plus

Plus en détail

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN CE1 Le jour et la nuit Découverte du monde 3 séances Outils pour le PE : Le temps Cycle 2, Les dossiers Hachette de 2011. Education civique et découverte du monde, Cycle 2 Collection Magellan de 2008 La

Plus en détail

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux

Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Utiliser l application Book Creator en classe de maternelle (GS) Carole Lopez PEMF Bordeaux Lien avec les programmes Aide aux apprentissages Apprendre les gestes de l'écriture reconnaître et écrire la

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE OBJECTIFS

ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE OBJECTIFS Cycle 3. ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE OBJECTIFS L'enseignement de l'éducation physique et sportive vise, au cycle 3 : le développement des capacités et des ressources nécessaires aux conduites motrices

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Comment aider un enfant dysphasique? A l extérieur de l école. Motivation de l élève Estime de soi. Troubles du comportement

Comment aider un enfant dysphasique? A l extérieur de l école. Motivation de l élève Estime de soi. Troubles du comportement Comment aider un enfant dysphasique? Un document proposé par Christelle CHARRIER, conseillère pédagogique et Françoise VINCENT, formatrice à l' IUFM A l école mettre en place un programme d enrichissement

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

CARTES DE VISITE, CARTE DE VŒUX, ETIQUETTES AVEC OPENOFFICE

CARTES DE VISITE, CARTE DE VŒUX, ETIQUETTES AVEC OPENOFFICE CARTES DE VISITE, CARTE DE VŒUX, ETIQUETTES AVEC OPENOFFICE 1- Créer une planche 2- Indiquer les mesures 3- Indiquer le format de la page 4- Ajouter une bordure 5- Ajouter du texte 6- Ajouter une image

Plus en détail