FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CATALOGUE 2017

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CATALOGUE 2017"

Transcription

1 FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CATALOGUE 2017 FORVALYS - RCS TOULOUSE APE 8559 A - N organisme de formation : impasse Camille Langlade TOULOUSE - Tel Fax

2

3 FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL SECOURISME FORVALYS - RCS TOULOUSE APE 8559 A - N organisme de formation : impasse Camille Langlade TOULOUSE - Tel Fax

4 SECOURISME Pour toute personne volontaire ou désignée dans l'entreprise, sur chantier, dans un atelier... afin d'intervenir immédiatement et efficacement après un accident et d être acteur de la prévention au sein de son établissement. 2 jours Toute personne volontaire ou désignée dans l'entreprise. Aucun pré-requis. EFFECTIF/SESSION 4 participants minimum. 10 participants maximum (au-delà, temps supplémentaire nécessaire à raison d 1 heure par candidat supplémentaire) Évaluation continue théorique et pratique 2 ans Certificat Sauveteur Secouriste du Travail (Certification finale selon la grille de certification des compétences SST de l INRS) Ordinateur, vidéoprojecteur, power point, mannequins, masques et sacs pulmonaires, défibrillateur, divers matériels pour la réalisation des situations, vidéos, plan d intervention, aide mémoire SST (ED INRS). & DO- CUMENTAIRES Article R & R Code du travail. Article du Code pénal. Guide des données techniques et conduites à tenir - INRS Document de référence SST- INRS. Etre capable d intervenir efficacement face à une situation d accident, et, en matière de prévention, de mettre en application ses compétences au profit de la santé et sécurité au travail, dans le respect de l organisation de l entreprise et des procédures spécifiques fixées. 1. Etre Capable de situer le cadre juridique de son intervention Connaitre les éléments fixant le cadre juridique de son intervention au sein de son entreprise et en dehors de celle-ci ; Etre capable de mobiliser ses connaissances du cadre juridique, lors de son intervention. 2. Etre Capable de situer son rôle de SST dans l organisation de la prévention de l entreprise Etre capable d appréhender les notions de base en matière de prévention pour en situer l importance dans l entreprise ; Etre capable de situer le Sauveteur Secouriste du Travail en tant qu acteur de la prévention. 3. Etre Capable de contribuer à la mise en œuvre d actions de prévention Etre capable de repérer les situations dangereuses dans le cadre du travail ; Etre capable de supprimer ou réduire, ou de contribuer à supprimer ou réduire les situations dangereuses. 4. Etre capable d informer les personnes désignées dans le plan d organisation de la prévention de l entreprise de la/des situation(s) dangereuse(s) repérée(s) Etre capable d identifier qui informer en fonction de l organisation de la prévention de l entreprise ; Etre capable de définir les différents éléments, les transmettre à la personne identifiée et rendre compte sur les actions éventuellement mises en œuvre. 5. Etre capable de réaliser une protection adaptée Etre capable de mettre en œuvre les mesures de protection décrites dans le processus d alerte des populations ; Etre capable de reconnaitre, sans s exposer soi-même, les dangers persistants éventuels menaçant la victime de l accident et/ou son environnement ; Etre capable de supprimer ou isoler le danger, ou soustraire la victime au danger sans s exposer soi-même. /suite Réf formation : SECO01-ISS 4

5 SECOURISME Pour toute personne volontaire ou désignée dans l'entreprise, sur chantier, dans un atelier... afin d'intervenir immédiatement et efficacement après un accident et d être acteur de la prévention au sein de son établissement. 2 jours Toute personne volontaire ou désignée dans l'entreprise. Aucun pré-requis. EFFECTIF/SESSION 4 participants minimum. 10 participants maximum (au-delà, temps supplémentaire nécessaire à raison d 1 heure par candidat supplémentaire) Évaluation continue théorique et pratique 2 ans Certificat Sauveteur Secouriste du Travail (Certification finale selon la grille de certification des compétences SST de l INRS) Ordinateur, vidéoprojecteur, power point, mannequins, masques et sacs pulmonaires, défibrillateur, divers matériels pour la réalisation des situations, vidéos, plan d intervention, aide mémoire SST (ED INRS). & DO- CUMENTAIRES Article R & R Code du travail. Article du Code pénal. Guide des données techniques et conduites à tenir - INRS Document de référence SST- INRS. Etre capable d intervenir efficacement face à une situation d accident, et, en matière de prévention, de mettre en application ses compétences au profit de la santé et sécurité au travail, dans le respect de l organisation de l entreprise et des procédures spécifiques fixées. 6. Etre capable d examiner la(les) victime(s) avant/et pour la mise en œuvre de l action choisie en vue du résultat à obtenir Etre capable de reconnaître, suivant un ordre déterminé, la présence d un (ou plusieurs) des signes indiquant que la vie de la victime est menacée ; Etre capable d associer au(x) signe(s) décelé(s) le(s) résultat(s) à atteindre et de le(s) prioriser. 7. Etre capable de faire alerter ou alerter en fonction de l organisation des secours dans l entreprise ou l établissement Etre capable de définir les différents éléments du message d alerte qui permettront aux secours d organiser leur intervention ; Etre capable d identifier, en fonction de l organisation des secours dans l entreprise, qui alerter et dans quel ordre ; Etre capable de choisir, parmi les personnes présentes et selon les critères prédéfinis, celle qui est la plus apte pour déclencher l alerte ; Etre capable de transmettre aux secours appelés, ou à la personne choisie pour alerter, les éléments du message afin de favoriser l arrivée des secours 8. Etre capable de secourir la(les) victime(s) de manière appropriée Etre capable, à l'issue de l examen, de déterminer l action à effectuer, en fonction de l état de la(les) victime(s), pour obtenir le résultat à atteindre ; Etre capable de mettre en œuvre l action choisie en utilisant la technique préconisée ; Etre capable de vérifier par observation, l atteinte et la persistance du résultat attendu ainsi que l évolution de l état de la victime, jusqu à la prise en charge de celle-ci par les secours spécialisés. 9. Situations inhérentes aux risques spécifiques Connaître les risques spécifiques liés à son entreprise ; Connaître la conduite à tenir face à ces risques. 10. Le dispositif de validation des SST : 2 épreuves certificatives Evaluer son niveau technique en tant que SST ; Réaliser les gestes dans une situation d accident simulé. Réf formation : SECO01-ISS 5

6 SECOURISME Maintenir les compétences définies dans le référentiel de formation à un niveau au moins équivalent, voire supérieur à celui de sa formation initiale 1 jour Toute personne titulaire du Certificat de SST. EFFECTIF/SESSION 4 participants minimum. 10 participants maximum (au-delà, temps supplémentaire nécessaire à raison d 1/2 heure par candidat supplémentaire) Évaluation continue théorique et pratique 2 ans Certificat Sauveteur Secouriste du Travail (Certification finale selon la grille de certification des compétences SST de l INRS) Ordinateur, vidéoprojecteur, power point, mannequins, masques et sacs pulmonaires, défibrillateur, divers matériels pour la réalisation des situations, vidéos, plan d intervention, aide mémoire SST (ED INRS). & DO- CUMENTAIRES Article R & R Code du travail. Article du Code pénal. Guide des données techniques et conduites à tenir - INRS Document de référence SST- INRS. Revoir, Confirmer et réactualiser ses compétences. Etre capable d intervenir efficacement face à une situation d accident, et, en matière de prévention, de mettre en application ses compétences au profit de la santé et sécurité au travail, dans le respect de l organisation de l entreprise et des procédures spécifiques fixées. 1. Etre Capable de situer son rôle de SST dans l organisation de la prévention de l entreprise Etre capable d appréhender les notions de base en matière de prévention pour en situer l importance dans l entreprise ; Etre capable de situer le Sauveteur Secouriste du Travail en tant qu acteur de la prévention. 2. Etre Capable de contribuer à la mise en œuvre d actions de prévention Etre capable de repérer les situations dangereuses dans le cadre du travail ; Etre capable de supprimer ou réduire, ou de contribuer à supprimer ou réduire les situations dangereuses. 3. Etre capable d informer les personnes désignées dans le plan d organisation de la prévention de l entreprise de la/des situation(s) dangereuse(s) repérée(s) Etre capable d identifier qui informer en fonction de l organisation de la prévention de l entreprise ; Etre capable de définir les différents éléments, les transmettre à la personne identifiée et rendre compte sur les actions éventuellement mises en œuvre. 4. Etre capable de réaliser une protection adaptée Etre capable de reconnaitre, sans s exposer soi-même, les dangers persistants éventuels menaçant la victime de l accident et/ou son environnement ; Etre capable de supprimer ou isoler le danger, ou soustraire la victime au danger sans s exposer soi-même. /suite Réf formation : SECO02-RSS 6

7 SECOURISME Maintenir les compétences définies dans le référentiel de formation à un niveau au moins équivalent, voire supérieur à celui de sa formation initiale 1 jour Toute personne titulaire du Certificat de SST. EFFECTIF/SESSION 4 participants minimum. 10 participants maximum (au-delà, temps supplémentaire nécessaire à raison d 1/2 heure par candidat supplémentaire) Évaluation continue théorique et pratique 2 ans Certificat Sauveteur Secouriste du Travail (Certification finale selon la grille de certification des compétences SST de l INRS) Ordinateur, vidéoprojecteur, power point, mannequins, masques et sacs pulmonaires, défibrillateur, divers matériels pour la réalisation des situations, vidéos, plan d intervention, aide mémoire SST (ED INRS). & DO- CUMENTAIRES Article R & R Code du travail. Article du Code pénal. Guide des données techniques et conduites à tenir - INRS Document de référence SST- INRS. Revoir, Confirmer et réactualiser ses compétences. Etre capable d intervenir efficacement face à une situation d accident, et, en matière de prévention, de mettre en application ses compétences au profit de la santé et sécurité au travail, dans le respect de l organisation de l entreprise et des procédures spécifiques fixées. 5. Etre capable d examiner la(les) victime(s) avant/et pour la mise en œuvre de l action choisie en vue du résultat à obtenir Etre capable de reconnaître, suivant un ordre déterminé, la présence d un (ou plusieurs) des signes indiquant que la vie de la victime est menacée ; Etre capable d associer au(x) signe(s) décelé(s) le(s) résultat(s) à atteindre et de le(s) prioriser. 6. Etre capable de faire alerter ou alerter en fonction de l organisation des secours dans l entreprise ou l établissement Etre capable de définir les différents éléments du message d alerte qui permettront aux secours d organiser leur intervention ; Etre capable d identifier, en fonction de l organisation des secours dans l entreprise, qui alerter et dans quel ordre ; Etre capable de choisir, parmi les personnes présentes et selon les critères prédéfinis, celle qui est la plus apte pour déclencher l alerte ; Etre capable de transmettre aux secours appelés, ou à la personne choisie pour alerter, les éléments du message afin de favoriser l arrivée des secours 7. Etre capable de secourir la(les) victime(s) de manière appropriée Etre capable, à l'issue de l examen, de déterminer l action à effectuer, en fonction de l état de la(les) victime(s), pour obtenir le résultat à atteindre ; Etre capable de mettre en œuvre l action choisie en utilisant la technique préconisée ; Etre capable de vérifier par observation, l atteinte et la persistance du résultat attendu ainsi que l évolution de l état de la victime, jusqu à la prise en charge de celle-ci par les secours spécialisés. 8. Le dispositif de validation des SST : 2 épreuves certificatives Evaluer son niveau technique en tant que SST ; Réaliser les gestes dans une situation d accident simulé. Réf formation : SECO02-RSS 7

8 SECOURISME Pour toute personne pouvant être amenée à utiliser un Défibrillateur Automatisé Externe 1 heure Toute personne pouvant se retrouver dans une situation d assistance à victime Reconnaitre un arrêt cardiaque et savoir alerter les secours. Savoir faire une réanimation cardio-pulmonaire et utiliser un Défibrillateur Automatisé Externe et prendre en charge la victime en attendant l arrivée des secours spécialisés. PRÉ-REQUIS Aucun 12 participants EFFECTIF MINIMUM 4 participants Apprentissage théorique et pratique MAINTIEN DES COMPETENCES Préconisation : A renouveler 1 fois tous les ans. Ordinateur, vidéoprojecteur, power point, mannequins, masques et sacs pulmonaires, défibrillateur, livret de formation. Décret N (Code de la Santé Publique) Arrêté du 6 Novembre 2009 Article R du code du travail Théorie L arrêt cardiaque : Définition ; Les conséquences de l arrêt cardiaque ; Reconnaître un arrêt cardiaque ; La défibrillation ; Les différents types de défibrillateurs ; La prise en charge de la victime : Massage externe, utilisation du DAE, appel des secours,... Pratique Mises en situation des participants et acquisition des bonnes pratiques. FORVALYS est habilitée par l INRS dans le cadre de la réalisation de formation de secourisme Dans nos locaux selon nos planning Réf formation : SECO03-DAE 8

9 FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL ÉLECTRICITÉ FORVALYS - RCS TOULOUSE APE 8559 A - N organisme de formation : impasse Camille Langlade TOULOUSE - Tel Fax

10 HABILITATION ÉLECTRIQUE EXÉCUTANT TRAVAUX D ORDRE NON ÉLECTRIQUE B0 - H0V Préparation aux habilitations niveaux B0 - H0V selon la norme NF C jour : exécutant non électricien 1,5 jour : chargé de chantier Recyclage : 1 jour Peintre, maçon, personnel d entretien, élagueur, travaux du BTP, Toute personne intervenant à proximité ou dans l environnement d installations électriques. PRÉ-REQUIS Aucune connaissance en électricité n est demandée mais les personnes doivent être capables de comprendre les instructions de sécurité. 12 participants. 3 ans maximum (cf. INRS) QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériel électrique. Article R du Code du Travail, NF C Connaître les dangers de l électricité, connaître les distances et les zones d environnement. Connaître les limites des opérations d ordre non électrique. Savoir se déplacer et évoluer dans un environnement électrique. Chef de chantier : savoir baliser la zone de travail et surveiller le personnel sous ses ordres dans un environnement électrique. 1. Tronc commun (Selon NF C ) Cadre réglementaire et responsabilités ; Les grandeurs électriques : courant, tension, résistance, puissance, alternatif, continu, etc. Les effets du courant électrique sur le corps humain ; Les noms et les limites des différents domaines de tension ; Les zones d environnement et donner leurs limites ; Le principe d une habilitation, la définition des symboles d habilitation ; Les prescriptions associées aux zone de travail ; Les équipements de protection collective et leur fonction (barrière, écran, banderole, etc.) ; Les risques liés à l utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés dans l environnement ; La conduite à tenir en cas d accident corporel ; La conduite à tenir en cas d incendie dans un environnement électrique. 2. Module Exécutant de Travaux d ordre non électrique ( B0, H0, H0V) Nommer les documents et les acteurs concernés par les travaux : Utiliser les documents correspondants à son niveau d habilitation et à sa fonction, Identifier les acteurs concernés. Nommer les limites de l habilitation chiffre «0» (Autorisation et interdiction, zone de travail...) : Appliquer les prescriptions de cette habilitation, Définir et mettre en place la zone de travail, Faire appliquer les instructions de sécurité, Assurer la surveillance d un chantier vis-à-vis du risque électrique, Analyser les risques pour une situation donnée et correspondant à l habilitation visée. Pratique : Exercices pratiques et mises en situation ; Réf formation : ELEC01-NEL 10

11 HABILITATION ÉLECTRIQUE CHARGÉ D INTERVENTION ÉLÉMENTAIRE : BS BE MANOEUVRE Préparation à l habilitation de niveau BS/BE Manœuvre selon la norme NF C jours (14 heures). Recyclage : 1,5 jour. Toute personne pouvant être amenée à effectuer des interventions simples de remplacement/raccordement : remplacement de fusible, lampe, prise, interrupteur, raccordement à un circuit en attente, réarmement d un relais de protection... PRÉ-REQUIS Connaitre les règles élémentaires de l électricité et les techniques de remplacement et de raccordement sur les installations et matériels sur lesquels il doit intervenir. 12 participants. 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail, NF C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger. Connaître les limites des interventions du BS/BE Manœuvre. Effectuer une intervention BT de remplacement et de raccordement. 1. Tronc commun 1 (Selon NF C ) Cadre réglementaire et responsabilités ; Les grandeurs électriques : Courant, tension, résistance, puissance, alternatif, continu, etc. Les effets du courant électrique sur le corps humain ; Les noms et les limites des différents domaines de tension ; Les zones d environnement et donner leurs limites ; Le principe d une habilitation ; La définition des symboles d habilitation ; Les prescriptions associées aux zone de travail ; Les équipements de protection collective et leur fonction (barrière, écran, banderole, etc.) ; Les risques liés à l utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés dans l environnement ; La conduite à tenir en cas d accident corporel ; La conduite à tenir en cas d incendie dans un environnement électrique. 2. Module Chargé d intervention élémentaire (BS) Spécificités & Evaluation Citer les limites de l habilitation BS (Autorisation et interdits, etc.) ; Nommer les informations à transmettre au chargé d exploitation électrique : Identifier le chargé d exploitation électrique et échanger les informations nécessaires, Respecter les instructions données par le chargé d exploitation électrique/ Rendre compte de son activité. Enoncer les fonctions des matériels électriques des domaines de tension BT et TBT : Reconnaitre les matériels électriques des domaines de tension BT et TBT, Citer les moyens de protection individuelle et leurs limites d utilisation : Si nécessaire identifier, vérifier et utiliser les EPI appropriés. Décrire les séquences de la mise en sécurité d un circuit : Réaliser la mise hors tension pour son propre compte (pré identification -séparation - condamnation) Effectuer la vérification d absence de tension (VAT), réaliser une remise sous tension. Réf formation : ELEC02-ELE 11

12 HABILITATION ÉLECTRIQUE CHARGÉ D INTERVENTION ÉLÉMENTAIRE : BS BE MANOEUVRE Préparation à l habilitation de niveau BS/BE Manœuvre selon la norme NF C jours (14 heures). Recyclage : 1,5 jour. Toute personne pouvant être amenée à effectuer des interventions simples de remplacement/raccordement : remplacement de fusible, lampe, prise, interrupteur, raccordement à un circuit en attente, réarmement d un relais de protection... PRÉ-REQUIS Connaitre les règles élémentaires de l électricité et les techniques de remplacement et de raccordement sur les installations et matériels sur lesquels il doit intervenir. 12 participants. 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail, NF C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger. Connaître les limites des interventions du BS. Effectuer une intervention BT de remplacement et de raccordement. (SUITE) Lister les mesures de prévention à observer lors d une intervention BT : Délimiter et signaler la zone d intervention BT, respecter les règles et instructions de sécurité. Enoncer la procédure de remplacement : Préparer, organiser et mettre en œuvre les mesures de prévention lors d une intervention BT de remplacement. Enoncer la procédure de raccordement : Préparer, organiser et mettre en œuvre les mesures de prévention lors d une intervention BT de raccordement, Analyser les risques préalables à chaque situation de travail, ou pour une situation donnée et correspondant à l habilitation visée. Module Chargé s Intervention Spécifique (BE MANŒUVRE) Spécificités & Evaluation Reconnaitre les matériels électriques des domaines de tension BT et TBT dans leur environnement, Identifier les matériels électriques objet des manœuvres. Citer les moyens de protection individuelle et leurs limites d utilisation, Identifier, vérifier et utiliser les EPI appropriés. Citer les limites de l habilitation BE MANŒUVRE (Autorisation et interdits, etc ), Réaliser des manœuvres dans les domaines de tension BT et TBT. Nommer les informations et documents à échanger ou à transmettre au chargé d exploitation électrique ou chargé de consignation, Identifier le chargé d exploitation électrique ou le chargé de consignation et échanger les informations nécessaires, Respecter les instructions données par le chargé d exploitation ou de consignation, Rendre compte de son activité. Enoncer les instructions de sécurité spécifiques aux manœuvres, Respecter et faire respecter les instructions de sécurité, Analyser les risques pour une situation donnée et correspondant à l habilitation visée. Pratique : Exercices pratiques et mises en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises. Réf formation : ELEC02-ELE 12

13 HABILITATION ÉLECTRIQUE POSE PHOTOVOLTAIQUE : BP Préparation à l habilitation de niveau BP selon la norme NF C ,5 jour Recyclage : 1 jour Les poseurs travaillants dans le photovoltaïque. PRÉ-REQUIS Aucune connaissance en électricité n est demandée (les personnes doivent être capables de comprendre les instructions de sécurité). EFFECTIF 3 personnes. 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail. NF C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger. Savoir identifier les risques électriques avant l installation photovoltaïque. Maîtriser la manipulation de matériel et de dispositifs de connexion. 1. Tronc commun 1 (Selon NF C ) Cadre réglementaire et responsabilités ; Les grandeurs électriques : courant, tension, résistance, puissance, alternatif, continu, etc. Les effets du courant électrique sur le corps humain ; Les noms et les limites des différents domaines de tension ; Les zones d environnement et donner leurs limites ; Le principe d une habilitation ; La définition des symboles d habilitation ; Les prescriptions associées aux zone de travail ; Les équipements de protection collective et leur fonction (barrière, écran, banderole, etc.) ; Les risques liés à l utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés dans l environnement ; La conduite à tenir en cas d accident corporel ; La conduite à tenir en cas d incendie dans un environnement électrique, Module Pose Photovoltaïque (BP) Spécificités & Evaluation Nommer les acteurs concernés par les opérations : Identifier les acteurs concernés. Nommer les limites de l habilitation BP (Autorisation et interdits, etc.) : Repérer la zone de travail qui lui a été définie, appliquer les prescriptions, définir et mettre en place la zone de travail, Analyser les risques pour une situation donnée et correspondant à l habilitation visée. /suite Réf formation : ELEC03-ELE 13

14 HABILITATION ÉLECTRIQUE POSE PHOTOVOLTAIQUE : BP Préparation à l habilitation de niveau BP selon la norme NF C ,5 jour Recyclage : 1 jour Les poseurs travaillants dans le photovoltaïque. PRÉ-REQUIS Aucune connaissance en électricité n est demandée (les personnes doivent être capables de comprendre les instructions de sécurité). EFFECTIF 3 personnes. 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail. NF C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger. Savoir identifier les risques électriques avant l installation photovoltaïque. Maîtriser la manipulation de matériel et de dispositifs de connexion. (SUITE) Énoncer les fonctions des matériels électriques des domaines de tension BT et TBT d une chaine photovoltaïque : Reconnaitre les matériels électriques des domaines de tension BT et TBT d une chaine photovoltaïque, Vérifier visuellement le bon état des isolants des modules et des dispositifs de connexions. Connaitre les mesures de prévention à appliquer en cas de détérioration d un isolant sur une chaine photovoltaïque : Mettre en œuvre les mesures de prévention en cas de détérioration d un isolant lors de la pose de module photovoltaïque. Décrire les séquences pour l interconnexion en série des modules photovoltaïques protégés (code IP2X) : Mettre en œuvre les mesures de prévention lors de la pose et du raccordement d une série de modules dont le matériel de connexion est protégé (code IP2X), Analyser les risques préalablement à chaque situation de travail, réaliser l interconnexion (code IP2X) des modules entre eux. Pratique : Exercices pratiques et mises en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises. Réf formation : ELEC03-ELE 14

15 HABILITATION ÉLECTRIQUE PERSONNEL ÉLECTRICIEN BASSE TENSION : B1/B1V/B2/B2V/B2V essai/br/bc/be essai/ BE Mesurage & Vérification Préparation aux habilitations de niveau B1/B1V/ B2/B2V/BR/BC/BE selon la norme NF C Initiale : 3 jours Recyclage : 1,5 jour Toute personne effectuant sous l ordre d un chargé de travaux sur des installations Basse Tension et hors tension des opérations de câblage d installation, câblage d armoire électrique, travaux de réfection d installation. PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré sur les ouvrages ou les installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 12 participants. 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail, NF C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger et protéger les autres. Connaître les fonctions et les limites d opérations d ordre électrique pour chaque habilitation (B1, B1V, B2, B2V, BR, BC, BE). 1. Tronc commun 2 (Selon NF C ) Cadre réglementaire et responsabilités ; Enoncer les effets du courant électrique sur le corps humain (mécanisme d électrisation, d électrocution et de brûlure, etc.) ; Donner les noms et les limites des différents domaines de tension ; Citer les zones d environnement et donner leurs limites ; Décrire le principe d une habilitation, donner la définition des symboles d habilitation, Préciser les rôles de chacun, donner les principes généraux de prévention à appliquer au cours d une opération électrique ; Décrire les séquences de la mise en sécurité d un circuit (consignation, mise hors de tension, mise hors de portée) et préciser le déroulement des opérations de vérification d absence de tension (VAT) ; Citer les équipements de protection collective et leur fonction (barrière, écran, banderole, etc.) ; Enoncer les risques liés à l utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés dans l environnement ; Décrire la conduite à tenir en cas d accident corporel, en cas d incendie dans un environnement électrique. 2. Module Exécutant et chargé de travaux hors tension en basse tension (B1(V)/B2(V)/B2 Essai) Spécificités & Evaluation Citer les différents travaux hors tension avec ou sans environnement électrique ; Préciser le rôle du chargé de consignation et du chargé d exploitation ; Pour les exécutants : respecter les instructions données par le chargé de travaux, rendre compte de son activité ; Pour les chargés de travaux : identifier le chargé d exploitation électrique et échanger les informations nécessaires, respecter les instructions données par le chargé d exploitation électrique ou le chargé de consignation, rendre compte de son activité. /suite Réf formation : ELEC04-ELE 15

16 HABILITATION ÉLECTRIQUE PERSONNEL ÉLECTRICIEN BASSE TENSION : B1/B1V/B2/B2V/B2V essai/br/bc/be essai/ BE Mesurage & Vérification Préparation aux habilitations de niveau B1/B1V/ B2/B2V/BR/BC/BE selon la norme NF C jours (21 heures). Recyclage : 1,5 jour. Toute personne effectuant sous l ordre d un chargé de travaux sur des installations Basse Tension et hors tension des opérations de câblage d installation, câblage d armoire électrique, travaux de réfection d installation. PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré sur les ouvrages ou les installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 12 participants. 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail, NF C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger et protéger les autres. Connaître les fonctions et les limites d opérations d ordre électrique pour chaque habilitation (B1, B1V, B2, B2V, BR, BC, BE). (SUITE) Identifier les différents niveaux d habilitation et leurs limites susceptibles d être rencontrées dans le cadre des travaux hors tension avec ou sans présence de pièces nues sous tension (symboles, rôles de chacun, etc.) ; Enoncer les prescriptions d exécution des travaux : Organiser, délimiter et signaler la zone de travail, (pour B2 et B2(V), éliminer un risque de présence de tension dans la zone de voisinage renforcé BT - Zone 4 - (mise en place de nappe isolante, etc.), respecter la zone de travail. Enoncer les fonctions des matériels électriques BT et TBT ; Nommer les documents applicables dans le cadre des travaux hors tension (attestation de consignation, avis de fin de travail), ainsi que les autres document associés (autorisation de travail, instruction de sécurité, etc.) : Rédiger les documents applicables dans le cadre des travaux (pour les chargés de travaux), vérifier et compléter l attestation de 1ère étape de consignation. Enoncer les risques liés à l utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés spécifiques aux travaux : Identifier, vérifier et utiliser le matériel et l outillage approprié, Identifier les ouvrages ou les installations et les zones d environnement objet des travaux (domaine de tension, zone d environnement, locaux réservés, etc.). Lister les mesures de prévention à observer lors d une intervention BT : Respecter et faire respecter les règles et instructions de sécurité, effectuer des travaux hors tension avec ou sans la présence de pièces nues sous tension, Effectuer la deuxième étape de consignation, analyser les risques pour une situation donnée et correspondante à l habilitation visée. Enoncer les instructions de sécurité spécifiques aux essais (B2V Essai) : Respecter et faire respecter les instructions de sécurité, analyser les risques pour une situation donnée et correspondant aux essais. Réf formation : ELEC04-ELE 16

17 HABILITATION ÉLECTRIQUE PERSONNEL ÉLECTRICIEN BASSE TENSION : B1/B1V/B2/B2V/B2V essai/br/bc/be essai/ BE Mesurage & Vérification Préparation aux habilitations de niveau B1/B1V/ B2/B2V/BR/BC/BE selon la norme NF C jours (21 heures). Recyclage : 1,5 jour. Toute personne effectuant sous l ordre d un chargé de travaux sur des installations Basse Tension et hors tension des opérations de câblage d installation, câblage d armoire électrique, travaux de réfection d installation. PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré sur les ouvrages ou les installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 12 participants. 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail, NF C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger et protéger les autres. Connaître les fonctions et les limites d opérations d ordre électrique pour chaque habilitation (B1, B1V, B2, B2V, BR, BC, BE). (SUITE) Module Interventions BT générales (BR) Spécificités & Evaluation Citer les différentes interventions BT générales et les interventions BT élémentaires et les limites respectives dans leur domaine, Enoncer les fonctions des matériels électriques BT et TBT, Nommer les informations et documents à échanger ou transmettre au chargé d exploitation électrique, Identifier le chargé d exploitation électrique et échanger les informations nécessaires, Respecter les instructions données par le chargé d exploitation électrique/ Rendre compte de son activité. Enoncer les risques liés à l utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés spécifiques aux interventions, Identifier, vérifier et utiliser le matériel et l outillage appropriés. Nommer les documents applicables dans le cadre des interventions BT (Autorisation de travail, instruction de sécurité, etc ), Rédiger les documents applicables dans le cadre des interventions BT. Lister les mesures de prévention à observer lors d une intervention BT, Organiser, délimiter et signaler la zone des interventions BT, Eliminer un risque de présence de tension dans la zone de voisinage renforcé BT -Zone 4- (Mise en place de nappe isolante, ), Respecter et faire respecter les procédures d intervention BT pour une réalisation en sécurité. Décrire les opérations de consignation et les documents associés, Réaliser les opérations de consignation/ Effectuer une opération de dépannage/ Effectuer une opération de mesurage et essai, Identifier les zones d environnement dans lesquelles il peut intervertir (domaine de tension, zone d environnement, locaux réservés, etc ), Réaliser des opérations de connexion et de déconnexion en présence ou non de tension, Réf formation : ELEC04-ELE 17

18 HABILITATION ÉLECTRIQUE PERSONNEL ÉLECTRICIEN BASSE TENSION : B1/B1V/B2/B2V/B2V essai/br/bc/be essai/ BE Mesurage & Vérification Préparation aux habilitations de niveau B1/B1V/ B2/B2V/BR/BC/BE selon la norme NF C jours (21 heures). Recyclage : 1,5 jour. Toute personne effectuant sous l ordre d un chargé de travaux sur des installations Basse Tension et hors tension des opérations de câblage d installation, câblage d armoire électrique, travaux de réfection d installation. PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré sur les ouvrages ou les installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 12 participants. 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail, NF C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger et protéger les autres. Connaître les fonctions et les limites d opérations d ordre électrique pour chaque habilitation (B1, B1V, B2, B2V, BR, BC, BE). (SUITE) Module Consignation en basse tension (BC) Spécificités & Evaluation Enoncer les fonctions des matériels électriques BT et TBT, Nommer les informations et documents à échanger ou transmettre au chargé d exploitation électrique et au chargé de travaux, Rédiger les documents pouvant être utilisés lors d une consignation (attestation de consignation en une étape ou deux étapes), Identifier le chargé d exploitation électrique et échanger les informations nécessaires, Identifier le chargé de travaux et échanger les informations nécessaires. Décrire les opérations de consignation, Réaliser la consignation en 1 étape et en 2 étapes sur différents types de matériels, Analyser les risques pour une situation donnée et correspondante à l habilitation visée. Module Mesurages et Vérifications en basse tension (BE MESURAGE, BE VERIFICATION) Spécificités & Evaluation Enoncer les fonctions des matériels électriques BT et TBT, Préciser le rôle du chargé d exploitation électrique, Identifier le chargé d exploitation électrique et échanger les informations nécessaires, Respecter les instructions données par le chargé d exploitation électrique/ Rendre compte de son activité. Enoncer les risques liés à l utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés spécifiques aux mesurages et vérifications, Identifier, vérifier et utiliser le matériel et l outillage appropriés. Nommer les documents applicables dans le cadre des mesurages ou des vérifications ainsi que les autres documents associés (Autorisation de travail, instruction de sécurité, etc ), Rédiger les documents applicables dans le cadre des mesurages ou des vérifications. Lister les mesures de prévention à observer lors d un mesurage et ou vérification, Organiser, délimiter et signaler la zone de travail/ Respecter et faire respecter les procédures de mesurages et/ou de vérification, Identifier les ouvrages ou les installations et zones d environnement objet des mesurages et/ou des vérifications (Domaine de tension, zone d environnement, locaux réservé, etc ), Analyser les risques pour une situation donnée et correspondant à l habilitation visée. Réf formation : ELEC04-ELE 18

19 HABILITATION ÉLECTRIQUE PERSONNEL ÉLECTRICIEN BASSE TENSION : B1/B1V/B2/B2V/B2V essai/br/bc/be essai/ BE Mesurage & Vérification Préparation aux habilitations de niveau B1/B1V/ B2/B2V/BR/BC/BE selon la norme NF C jours (21 heures). Recyclage : 1,5 jour. Toute personne effectuant sous l ordre d un chargé de travaux sur des installations Basse Tension et hors tension des opérations de câblage d installation, câblage d armoire électrique, travaux de réfection d installation. PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré sur les ouvrages ou les installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 12 participants. 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail, NF C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger et protéger les autres. Connaître les fonctions et les limites d opérations d ordre électrique pour chaque habilitation (B1, B1V, B2, B2V, BR, BC, BE). (SUITE) Module Essai en basse tension ( BE Essai) Spécificités & Evaluation Préciser le rôle du chargé de consignation et du chargé d exploitation, Identifier le chargé d exploitation électrique et échanger les informations nécessaires, Respecter les instructions données par le chargé d exploitation électrique/ Rendre compte de son activité. Enoncer les fonctions des matériels électriques BT et TBT, Identifier les différents niveaux d habilitation et leurs limites susceptibles d être rencontrées dans le cadre des essais (symboles, rôles de chacun, etc ), Enoncer les prescriptions d exécution des essais, Organiser, délimiter et signaler la zone d essai, Eliminer un risque de présence de tension dans la zone de voisinage renforcé BT - Zone 4 - (Mise en place de nappe isolante, etc ). Enoncer les consignes à appliquer pour la réalisation des essais particuliers (source autonome, défaut de câble, laboratoires et plateforme d essais), Nommer les documents applicables dans le cadre des essais ainsi que les autres documents associés (Autorisation de travail, instruction de sécurité, etc ), Rédiger les documents applicables dans le cadre des essais. Lister les mesures de prévention à observer lors d un essai, Respecter et faire respecter les règles et instructions de sécurité, Enoncer les risques liés à l utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés spécifiques aux travaux, Identifier, vérifier et utiliser le matériel et l outillage approprié, Identifier les ouvrages ou les installations et les zones d environnement objet des essai (domaine de tension, zone d environnement, locaux réservés, etc ), Effectuer des essais avec ou sans la présence de pièces nues sous tension. Décrire les étapes de consignation et les documents associés, Réaliser des consignations sur différents types de matériels, Analyser les risques pour une situation donnée et correspondant à l habilitation visée. Pratique : Exercices pratiques et mises en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises. Réf formation : ELEC04-ELE 19

20 HABILITATION ÉLECTRIQUE PERSONNEL ÉLECTRICIEN HAUTE TENSION : H1/H1V/H2/H2V/H2V essai/hc/he essai/ HE manœuvre Préparation aux habilitations de niveau H1/ H1V/H2/H2V/HC/HE selon la norme NF C ,5 jours Recyclage : 1,5 jour Toute personne effectuant sous l ordre d un chargé de travaux sur des installations Haute Tension et hors tension : opérations de câblage cellule 20kV, travaux de réfection d installation 20kV, essai, mesurage, vérification PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré des installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 12 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail, NF C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger et protéger les autres. Connaître les fonctions et les limites d opérations d ordre électrique pour chaque habilitation (H1, H1V, H2, H2V, HR, HC, HE). 1. Tronc commun 2 (Selon NF C ) Cadre réglementaire et responsabilités ; Enoncer les effets du courant électrique sur le corps humain (mécanisme d électrisation, d électrocution et de brûlure, etc.) ; Donner les noms et les limites des différents domaines de tension ; Citer les zones d environnement et donner leurs limites ; Décrire le principe d une habilitation ; Donner la définition des symboles d habilitation ; Préciser les rôles de chacun ; Donner les principes généraux de prévention à appliquer au cours d une opération électrique ; Décrire les séquences de la mise ne sécurité d un circuit (consignation, Mise hors de tension, mise hors de portée) et préciser le déroulement des opérations de vérification d absence de tension (VAT) ; Citer les équipements de protection collective et leur fonction (barrière, écran, banderole, etc.) ; Enoncer les risques liés à l utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés dans l environnement,; Décrire la conduite à tenir en cas d accident corporel ; Décrire la conduite à tenir en cas d incendie dans un environnement électrique. 2. Module Technique HTA (3h30) Spécificités & Evaluation Connaitre la structure et le principe de fonctionnement des ouvrages ou des installations électriques (ligne et poste) : Identifier la structure et le principe de fonctionnement des ouvrages ou des installations électriques (ligne ou poste), Enoncer les fonctions des matériels électriques des postes (fonctions : commandes, séparations, protections) : Identifier les matériels électriques. Réf formation : ELEC05-ELE 20

21 HABILITATION ÉLECTRIQUE PERSONNEL ÉLECTRICIEN HAUTE TENSION : H1/H1V/H2/H2V/H2V essai/hc/he essai/ HE manœuvre Préparation aux habilitations de niveau H1/ H1V/H2/H2V/HC/HE selon la norme NF C ,5 jours Recyclage : 1,5 jour Toute personne effectuant sous l ordre d un chargé de travaux sur des installations Haute Tension et hors tension : opérations de câblage cellule 20kV, travaux de réfection d installation 20kV, essai, mesurage, vérification PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré des installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 12 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger et protéger les autres. Connaître les fonctions et les limites d opérations d ordre électrique pour chaque habilitation (H1, H1V, H2, H2V, HR, HC, HE). (SUITE) Expliquer les principes d induction et de couplage capacitif et les risques associés ; Mettre en œuvre les principes de la mise en équipotentialité ; Différencier les types de postes : Différencier les symboles d habilitation pour l opération à réaliser. Expliquer les principes de verrouillages et inter-verrouillage pour les matériels concernés : Manœuvrer un appareillage équipé de verrouillage et d inter-verrouillage. Citer les matériels et équipements de protection collective et leurs fonctions : Identifier, vérifier et utiliser le matériels et les équipements de protection. Citer les moyens de protection individuelle et leurs limites d utilisation : Identifier, vérifier et utiliser les EPI appropriés. Pratique : Exercices pratiques et mises en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Article R du Code du Travail, NF C Réf formation : ELEC05-ELE 21

22 HABILITATION ÉLECTRIQUE ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE Acquérir et/ou actualiser ses compétences en électricité générale. 3 jours (21 heures). Electriciens désirant actualiser leurs connaissances. PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré sur les ouvrages ou les installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 10 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. NF C , NF C Différencier et mesurer les grandeurs de base en courant continu et alternatif monophasé. Concevoir et câbler des montages électriques usuels. Connaître les bases de l électricité en rapport avec son activité. Théorie : Notion de base de l électricité ; Le courant électrique ; Sens réel et sens conventionnel ; Les grandeurs électriques ; Loi et application de la loi d Ohm ; Calcul des puissances, tensions, intensités et résistances ; Relations et dépendances entre les U, R, I et Ohm ; Les différentes puissances (instantanée, moyenne, crête ) ; Les différents courants (continu, alternatif, triphasé) ; Les appareils de mesure voltmètre, ampèremètre Les différents types de matériel : disjoncteur, interrupteur différentiel, parafoudre, relais, contacteur, porte fusibles ; Câbles électriques et leurs sections, phénomène de perte. Pratique : Exercices pratiques et mises en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique. FORMATION Dans vos locaux INTER selon ENTREPRISE vos disponibilités Dans nos locaux selon nos planning Réf formation : ELEC06-GEN 22

23 HABILITATION ÉLECTRIQUE MAINTENANCE DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ : INCENDIE - ÉCLAIRAGE Être en mesure de maintenir et d exploiter les systèmes de sécurité incendie et d éclairage de son établissement 2 jours (14 heures). Personnel électricien. PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré sur les ouvrages ou les installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 10 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. NF C , NF C Savoir détecter un dysfonctionnement sur des installations d éclairage de sécurité, et des systèmes de sécurité incendie. Savoir intervenir sur des installations d éclairage de sécurité et des systèmes de sécurité incendie défectueux. Théorie : Normes NF C et NF C ; Câblages réglementaires sur des installations Basse Tension et Très Basse Tension ; Présentation et réalisation de schémas électriques ; Présentation et utilisation des appareils de contrôle et de mesure ; Présentation des différents systèmes de sécurité incendie - éclairage ; Application : mise en situation/cas pratique (spécificités sur courant faible interphone et alarme incendie). Pratique : Exercices pratiques et mises en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique. FORMATION Dans vos locaux INTER selon ENTREPRISE vos disponibilités Dans nos locaux selon nos planning Réf formation : ELEC07-MSI 23

24 HABILITATION ÉLECTRIQUE LA NORME NF C Préparation à la maitrise de la norme NF C jours (14 heures). Toute personne souhaitant maitriser cette norme. Valider les connaissances acquise de la norme NF C et remettre à niveau les participants en ce qui concerne les évolutions techniques et technologiques. PRÉ-REQUIS Aucun. 10 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. NF C La norme NF C dans le cadre de la réglementation générale ; Domaine d'application de la norme ; Les évolutions de la norme ; Principes fondamentaux ; Limites des installations ; Savoir établir un bilan de puissance ; Savoir calculer la compensation en énergie réactive ; Savoir concevoir la distribution d'énergie électrique ; Savoir calculer la section des canalisations et des câbles ; Protection pour assurer la sécurité ; Commande et protection de moteurs asynchrones ; Vérification et entretien des installations ; Règles pour les installations et emplacements spéciaux. Dans FORMATION vos locaux INTRA selon ENTREPRISE vos disponibilités Dans FORMATION nos locaux INTER selon nos ENTREPRISE planning Dans nos locaux selon nos planning Réf formation : ELEC

25 FORMATION ÉLECTRIQUE INSTALLATION ET MAINTENANCE ELECTRIQUE VO- LETS ROULANTS Acquerir ou développer sa compétence technique afin d identifier les pannes électriques et effectuer la pose et la maintenance du matériel 1 jour (7 heures). Personnel électricien. PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré sur les ouvrages ou les installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 10 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, armoire électrique, livret de formation, matériels électriques. NF C , NF C Savoir détecter un dysfonctionnement sur des installations comme les volets roulants, rideaux métalliques, stores. Savoir réaliser la pose et la maintenance des installations comme les volets roulants, rideaux métalliques, stores. Théorie : Normes NF C et NF C ; Câblages réglementaires sur des installations Basse Tension ; Présentation et réalisation de schémas électriques ; Présentation et utilisation des appareils de contrôle et de mesure ; Mise en sécurité ; Les règles d installations ; La maintenance des installations. Pratique : Mise en situation et transfert de compétence sur des volets roulants, rideaux métalliques et stores électriques. Exercices pratiques et mises en situation ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique. FORMATION Dans vos locaux INTER selon ENTREPRISE vos disponibilités Dans nos locaux selon nos planning Réf formation : ELEC09-MVR 25

26 HABILITATION ÉLECTRIQUE PERSONNEL ÉLECTRICIEN BASSE TENSION - VEHICULE ELECTRIQUE B2L/BRL/BCL Préparation aux habilitations de niveau B2L/ BRL/BCL selon l UTE C jours 1 jour : Recyclage Toute personne intervenant sur ou à proximité d une installation électrique et véhicules électriques. PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré sur les ouvrages ou les installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 12 participants. 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail, UTE C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger et protéger les autres. Connaître les fonctions et les limites d opérations d ordre électrique pour chaque habilitation (B2L/BRL/BCL). Théorie Cadre réglementaire et responsabilités ; Enoncer les effets du courant électrique sur le corps humain (mécanisme d électrisation, d électrocution et de brûlure, etc.) ; Donner les noms et les limites des différents domaines de tension ; Citer les zones d environnement et donner leurs limites ; Décrire le principe d une habilitation, donner la définition des symboles d habilitation, Préciser les rôles de chacun, donner les principes généraux de prévention à appliquer au cours d une opération électrique ; Décrire les séquences de la mise en sécurité d un circuit (consignation, mise hors de tension, mise hors de portée) et préciser le déroulement des opérations de vérification d absence de tension (VAT) ; Citer les équipements de protection collective et leur fonction (barrière, écran, banderole, etc.) ; Enoncer les risques liés à l utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés dans l environnement ; Décrire la conduite à tenir en cas d accident corporel, en cas d incendie dans un environnement électrique. Réf formation : ELEC10-ELE 26

27 HABILITATION ÉLECTRIQUE PERSONNEL ÉLECTRICIEN BASSE TENSION - VEHICULE ELECTRIQUE B2L/BRL/BCL Préparation aux habilitations de niveau B2L/ BRL/BCL selon l UTE C jours 1 jour : Recyclage Toute personne intervenant sur ou à proximité d une installation électrique et véhicules électriques. PRÉ-REQUIS Avoir, dans le domaine de tension considéré sur les ouvrages ou les installations électriques, des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. 12 participants. 3 ans maximum (cf. INRS). QCM, attestation de formation, titre d habilitation pré-rempli. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, livret de formation, matériels électriques. Article R du Code du Travail, UTE C Connaître les dangers de l électricité, les distances et les zones d environnement. Savoir se protéger et protéger les autres. Connaître les fonctions et les limites d opérations d ordre électrique pour chaque habilitation (B2L/BRL/BCL). (SUITE) Module B2LBRLBCL Spécificités & Evaluation (Véhicules électrique) Préciser le rôle du chargé de consignation et du chargé d exploitation, Identifier le chargé d exploitation électrique et échanger les informations nécessaires, Respecter les instructions données par le chargé d exploitation électrique/ Rendre compte de son activité. Enoncer les fonctions des matériels électriques BT et TBT, Identifier les différents niveaux d habilitation et leurs limites susceptibles d être rencontrées dans le cadre des essais (symboles, rôles de chacun, etc ), Enoncer les prescriptions d exécution des essais, Organiser, délimiter et signaler la zone d essai, Eliminer un risque de présence de tension dans la zone de voisinage renforcé BT - Zone 4 - (Mise en place de nappe isolante, etc ). Enoncer les consignes à appliquer pour la réalisation des essais particuliers (source autonome, défaut de câble, laboratoires et plateforme d essais), Nommer les documents applicables dans le cadre des essais ainsi que les autres documents associés (Autorisation de travail, instruction de sécurité, etc ), Rédiger les documents applicables dans le cadre des essais. Lister les mesures de prévention à observer lors d un essai, Respecter et faire respecter les règles et instructions de sécurité, Enoncer les risques liés à l utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés spécifiques aux travaux, Identifier, vérifier et utiliser le matériel et l outillage approprié, Identifier les ouvrages ou les installations et les zones d environnement objet des essai (domaine de tension, zone d environnement, locaux réservés, etc ), Effectuer des essais avec ou sans la présence de pièces nues sous tension. Décrire les étapes de consignation et les documents associés, Réaliser des consignations sur différents types de matériels, Analyser les risques pour une situation donnée et correspondant à l habilitation visée. Pratique : Exercices pratiques et mises en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises. Réf formation : ELEC10-ELE 27

28 FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CONDUITE FORVALYS - RCS TOULOUSE APE 8559 A - N organisme de formation : impasse Camille Langlade TOULOUSE - Tel Fax

29 CONDUITE AUTORISATION DE CONDUITE ET/OU CACES SELON R372 MODIFIÉE DE LA CNAMTS : ENGINS DE CHANTIER La délivrance d'une autorisation de conduite est obligatoire depuis le 2 décembre Décret , pour tout employeur qui propose à un salarié la conduite d'un équipement de travail mobile. Le CACES (Certificat d Aptitude à la Conduite en Sécurité) est délivré après validation des savoir-faire et connaissances pour ce type d équipement. Variable selon la ou les catégories d engins et l expérience du salarié + test (si CACES) - nous consulter - Toute personne étant amenée à conduire des engins de chantier de la R372 modifiée. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. Être âgé de 18 ans au moins. 6 participants. 10 ans maximum. Attestation de formation, autorisation de conduite. Powerpoint, engins de chantier, livret de formation. Article R /R du code du travail. Arrêté et Décret du 02/12/98 et sa circulaire d'application du 16/06/99.R 372 modifiée de la CNAMTS. Conduire les engins de chantier en toute sécurité (respect des procédures, de la signalisation, de la sécurité). Réaliser en sécurité toutes les manœuvres. Effectuer les manœuvre imposées par le référentiel. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Les obligations, responsabilités et droit du conducteur d engins ; Les risques liés à la conduite d engins de chantier ; Processus menant à l accident du travail et à la maladie professionnelle ; Que faire en cas d accident? Les différentes catégories d engins de chantier ; Catégorie 1 : tracteur agricole, mini-pelle (jusqu'à 6 tonnes), minichargeuse (jusqu'à 4,5 tonnes), moto-basculeur (jusqu'à 4,5 tonnes), petit compacteur, machines à peindre les lignes sur les chaussées... Catégorie 2 : engins d'extraction ou de chargement à déplacement séquentiel (pelles, engins de fondations spéciales, de forage, de travaux souterrains...), Catégorie 3 : engins d'extraction à déplacement alternatif (bouteurs, tracteurs à chenilles, pipe layer ), Catégorie 4 : engins de chargement à déplacement alternatif (chargeuses, chargeuses-pelleteuses...), Catégorie 5 : engins de finition à déplacement lent (finisseur, machine à coffrage glissant, épandeur de chaux, gravillonneur automoteur, pulvimixeur, fraiseuse...), Catégorie 6 : engins de réglage à déplacement alternatif (niveleuse...) Catégorie 7 : engins de compactage à déplacement alternatif (compacteur, rouleau...), Catégorie 8 : engins de transport ou d'extraction transport (tombereau, décapeuses, tracteur agricole 50 chevaux) Catégorie 9 : engins de manutention (chariot élévateur de chantier ou tout terrain), Catégorie 10 : déplacement, chargement, déchargement, transport d engins sans activité de production (porte-engin), maintenance, démonstration, essai..../suite Réf formation : AUTO

30 CONDUITE AUTORISATION DE CONDUITE ET/OU CACES SELON R372 MODIFIÉE DE LA CNAMTS : ENGIN DE CHANTIER La délivrance d'une autorisation de conduite est obligatoire depuis le 2 décembre Décret , pour tout employeur qui propose à un salarié la conduite d'un équipement de travail mobile. Le CACES (Certificat d Aptitude à la Conduite en Sécurité) est délivré après validation des savoir-faire et connaissances pour ce type d équipement. Variable selon la ou les catégories d engins et l expérience du salarié + test (si CACES) - nous consulter - Toute personne étant amenée à conduire des engins de chantier de la R372 modifiée. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. Être âgé de 18 ans au moins. 6 participants. 10 ans maximum. Attestation de formation, autorisation de conduite. Powerpoint, engins de chantier, livret de formation. Article R /R du code du travail. Arrêté et Décret du 02/12/98 et sa circulaire d'application du 16/06/99.R 372 modifiée de la CNAMTS. Conduire les engins de chantier en toute sécurité (respect des procédures, de la signalisation, de la sécurité). Réaliser en sécurité toutes les manœuvres. Effectuer les manœuvre imposées par le référentiel. (SUITE) Les équipements et la technologie des engins de chantier ; Les règles d utilisation des engins de chantier ; L élingage ; Les vérifications ; Les équipements de Protections Individuelles (EPI) ; La signalisation, le stationnement, les différentes règles ; Les gestes de commandement ; Les signaux sonores. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Opérations de chargement/déchargement ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique final en vue de la délivrance de l autorisation de conduite. Tests pratiques et questionnaire écrit selon la Recommandation R372 modifiée de la CNAM (testeurs certifiés) pour l obtention du CACES R372. Les titres d'autorisation de conduite en sécurité seront envoyés au chef d'entreprise, il lui suffira de les signer pour autoriser son personnel et le leur remettre. Réf formation : AUTO

31 CONDUITE AUTORISATION DE CONDUITE ET/OU CACES SELON R386 DE LA CNAMTS : PEMP La délivrance d'une autorisation de conduite est obligatoire depuis le 2 décembre Décret , pour tout employeur qui propose à un salarié de conduire une grue mobile. Le CACES (Certificat d Aptitude à la Conduite en Sécurité) est délivré après validation des savoir-faire et connaissances pour ce type d équipement. Variable selon la ou les catégories d engins et l expérience du salarié. - Nous consulter - Toute personne étant amenée à conduire des engins de chantier. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. Être âgé de 18 ans au moins. 6 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES 5 ans maximum. Attestation de formation. Powerpoint, nacelle, livret de formation. Article R /R du code du travail. Arrêté et Décret du 02/12/98 et sa circulaire d'application du 16/06/99. Conduire les grues mobiles en toute sécurité (respect des procédures, de la signalisation, de la sécurité). Réaliser en sécurité toutes les manœuvres. Effectuer les manœuvre imposées par le référentiel. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Tous responsables : la chaine des responsabilités ; Les obligations, responsabilités et droit du conducteur ; Les risques liés à la conduite des Plates-formes Élévatrices Mobiles de Personnel ; Que faire en cas d accident? Les différentes types de PEMP : 1A : élévation possible seulement si le porteur est à l'arrêt, élévation verticale, 1B : élévation possible seulement si le porteur est à l'arrêt, élévation multidirectionnelle, 2A : déplacement possible avec la plate-forme de travail en position haute, élévation verticale, 2B : déplacement possible avec la plate-forme de travail en position haute, élévation multidirectionnelle, 3A : engin automoteur, le déplacement est commandé depuis la plateforme de travail, élévation verticale, 3B : engin automoteur, le déplacement est commandé depuis la plateforme de travail, élévation multidirectionnelle. Technologie, mouvement s et déplacements des PEMP ; Les règles d utilisation des PEMP ; Les plaques signalétiques ; /suite Réf formation : AUTO

32 CONDUITE AUTORISATION DE CONDUITE ET/OU CACES SELON R386 DE LA CNAMTS : PEMP La délivrance d'une autorisation de conduite est obligatoire depuis le 2 décembre Décret , pour tout employeur qui propose à un salarié la conduite d'un équipement de travail mobile. Le CACES (Certificat d Aptitude à la Conduite en Sécurité) est délivré après validation des savoir-faire et connaissances pour ce type d équipement. Variable selon la ou les catégories d engins et l expérience du salarié. - Nous consulter - Toute personne étant amenée à conduire des engins de chantier. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. 6 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES 5 ans maximum. Attestation de formation. Powerpoint, nacelle, livret de formation. Article R /R du code du travail. Arrêté et Décret du 02/12/98 et sa circulaire d'application du 16/06/99. Conduire les PEMP (Plateforme Elévatrice Mobile de Personnel) en toute sécurité (respect des procédures, de la signalisation, de la sécurité). Réaliser en sécurité toutes les manœuvres. Effectuer les manœuvre imposées par le référentiel. (SUITE) Les vérifications ; Les équipements de Protections Individuelles (EPI) ; La signalisation ; Le guidage de la PEMP ; Stabilité de la PEMP. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique final en vue de la délivrance de l autorisation de conduite ; Tests pratiques et questionnaire écrit selon la Recommandation R386 de la CNAM (testeurs certifiés) pour l obtention du CACES R386. Les titres d'autorisation de conduite en sécurité seront envoyés au chef d'entreprise, il lui suffira de les signer pour autoriser son personnel et le leur remettre. Réf formation : AUTO

33 CONDUITE AUTORISATION DE CONDUITE ET/OU CACES SELON R389 DE LA CNAMTS : CHARIOT ÉLÉVATEUR La délivrance d'une autorisation de conduite est obligatoire depuis le 2 décembre Décret , pour tout employeur qui propose à un salarié de conduire un chariot élévateur. Le CACES (Certificat d Aptitude à la Conduite en Sécurité) est délivré après validation des savoir-faire et connaissances pour ce type d équipement. Variable selon la ou les catégories d engins et l expérience du salarié + test CA- CES. - Nous consulter - Toute personne étant amenée à conduire des chariots élévateurs. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. 6 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES 5 ans maximum. Attestation de formation. Powerpoint, chariots, livret de formation. Article R /R du code du travail. Arrêté et Décret du 02/12/98 et sa circulaire d'application du 16/06/99. Conduire les chariots élévateurs en toute sécurité (respect des procédures, de la signalisation, de la sécurité). Réaliser en sécurité toutes les manœuvres. Effectuer les manœuvre imposées par le référentiel. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Tous responsables : la chaine des responsabilités ; Les obligations, responsabilités et droit du conducteur ; Les risques liés à la conduite de chariots élévateurs ; Processus menant à l accident du travail et à la maladie professionnelle ; Que faire en cas d accident? Les différentes catégories de chariots ; Type 1 : Transpalettes à conducteur porté et préparateur de commande au sol (levée inférieure à 1 m), Type 2 : Chariots tracteurs et à plateau porteur de capacité inférieure ou égale à 6 tonnes, Type 3 : Chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité inférieure ou égale à 6 tonnes) (et chariots embarqués), Type 4 : Chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité supérieure à 6 tonnes (et chariots spéciaux), Type 5 : Chariots élévateurs à mât rétractable (et chariots à prises bi et multidirectionnelle, à prise latérale à poste de conduite élevable), Type 6 : Chariots non utilisés en production (déplacement, chargement, déchargement, transfert de chariots sans activité de production, maintenance, démonstration ou essais). Description, technologie et équipement des chariots ; Les règles d utilisation des chariots ; /suite Réf formation : AUTO

34 CONDUITE AUTORISATION DE CONDUITE ET/OU CACES SELON R389 DE LA CNAMTS : CHARIOT ÉLÉVATEUR La délivrance d'une autorisation de conduite est obligatoire depuis le 2 décembre Décret , pour tout employeur qui propose à un salarié de conduire un chariot élévateur. Le CACES (Certificat d Aptitude à la Conduite en Sécurité) est délivré après validation des savoir-faire et connaissances pour ce type d équipement. Variable selon la ou les catégories d engins et l expérience du salarié + test CA- CES. - Nous consulter - Toute personne étant amenée à conduire des chariots élévateurs. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. 6 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES 5 ans maximum. Attestation de formation. Powerpoint, chariots, livret de formation. Article R /R du code du travail. Arrêté et Décret du 02/12/98 et sa circulaire d'application du 16/06/99. Conduire les chariots élévateurs en toute sécurité (respect des procédures, de la signalisation, de la sécurité). Réaliser en sécurité toutes les manœuvres. Effectuer les manœuvre imposées par le référentiel. (SUITE) Les techniques d utilisation et de stockage ; Les vérifications ; Les équipements de Protections Individuelles (EPI) ; La signalisation ; Stabilité des chariots. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique final en vue de la délivrance de l autorisation/caces. Les titres d'autorisation de conduite en sécurité seront envoyés au chef d'entreprise, il lui suffira de les signer pour autoriser son personnel et le leur remettre. Réf formation : AUTO

35 CONDUITE AUTORISATION DE CONDUITE ET/OU CACES SELON R390 : GRUE DE CHARGEMENT La délivrance d'une autorisation de conduite est obligatoire depuis le 2 décembre Décret , pour tout employeur qui propose à un salarié de conduire une grue de chargement. Le CACES (Certificat d Aptitude à la Conduite en Sécurité) est délivré après validation des savoir-faire et connaissances pour ce type d équipement. Variable selon l expérience du salarié + test CACES - Nous consulter - Toute personne étant amenée à conduire des grues auxiliaire de chargement. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. Être âgé de 18 ans au moins. 6 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES 5 ans maximum. Attestation de formation. Power point, grue, livret de formation. Article R /R du code du travail. Arrêté et Décret du 02/12/98 et sa circulaire d'application du 16/06/99. Conduire les grues de chargement en toute sécurité (respect des procédures, de la signalisation, de la sécurité). Réaliser en sécurité toutes les manœuvres. Effectuer les manœuvre imposées par le référentiel. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Tous responsables : la chaine des responsabilités ; Les obligations, responsabilités et droit du conducteur ; Les risques liés à la conduite de grues auxiliaires ; Processus menant à l accident du travail et à la maladie professionnelle ; Que faire en cas d accident? Description, technologie et équipement des grues auxiliaires ; Les règles d utilisation des grues auxiliaires ; Les vérifications ; Les équipements de Protections Individuelles (EPI) ; La signalisation ; Stabilité des grues auxiliaires. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique final en vue de la délivrance de l autorisation/caces. Les titres d'autorisation de conduite en sécurité seront envoyés au chef d'entreprise, il lui suffira de les signer pour autoriser son personnel et le leur remettre. Réf formation : AUTO

36 CONDUITE AUTORISATION DE CONDUITE SELON R423 : PONTS ROULANTS La délivrance d'une autorisation de conduite est obligatoire depuis le 2 décembre Décret , pour tout employeur qui propose à un salarié de conduire un pont roulant. 1 à 2 jours. Toute personne étant amenée à conduire des ponts roulants. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. Être âgé de 18 ans au moins. 8 participants. 5 ans maximum. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Article R /R du code du travail. Arrêté et Décret du 02/12/98 et sa circulaire d'application du 16/06/99. Conduire les ponts roulants en toute sécurité (respect des procédures, de la signalisation, de la sécurité). Réaliser en sécurité toutes les manœuvres. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Tous responsable : la chaine des responsabilités ; Les obligations, responsabilités et droit du conducteur ; Les risques liés à la conduite des ponts roulants ; Processus menant à l accident du travail et à la maladie professionnelle ; Que faire en cas d accident? Description, équipements des ponts roulants et caractéristiques ; L élingage ; Les règles d utilisation des ponts roulants ; Les vérifications ; Les équipements de Protections Individuelles (EPI) ; La signalisation ;Les gestes de commandement ; Les signaux sonores du pontier élingueur. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique final en vue de la délivrance de l autorisation. Les titres d'autorisation de conduite en sécurité seront envoyés au chef d'entreprise, il lui suffira de les signer pour autoriser son personnel et le leur remettre. Réf formation : AUTO

37 CONDUITE AUTORISATION DE CONDUITE ET CACES SELON R383 DE LA CNAMTS La délivrance d'une autorisation de conduite est obligatoire depuis le 2 décembre Décret , pour tout employeur qui propose à un salarié de conduire une grue mobile. Le CACES (Certificat d Aptitude à la Conduite en Sécurité) est délivré après validation des savoir-faire et connaissances pour ce type d équipement. Variable selon l expérience du salarié + test CACES. - Nous consulter - Toute personne étant amenée à conduire des grues mobiles. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. Être âgé de 18 ans au moins. 6 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES 5 ans maximum. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Article R /R du code du travail. Arrêté et Décret du 02/12/98 et sa circulaire d'application du 16/06/99. Conduire les grues mobiles en toute sécurité (respect des procédures, de la signalisation, de la sécurité). Réaliser en sécurité toutes les manœuvres. Effectuer les manœuvre imposées par le référentiel. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Tous responsable : la chaine des responsabilités ; Les obligations, responsabilités et droit du conducteur ; Les risques liés à la conduite de grues mobiles ; Processus menant à l accident du travail et à la maladie professionnelle ; Que faire en cas d accident? Description, technologie et équipement des grues mobiles ; Les règles d utilisation des grues mobiles ; Les vérifications ; Les équipements de Protections Individuelles (EPI) ; La signalisation ; Stabilité des grues mobiles. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique final en vue de la délivrance de l autorisation/caces. Les titres d'autorisation de conduite en sécurité seront envoyés au chef d'entreprise, il lui suffira de les signer pour autoriser son personnel et le leur remettre. Réf formation : AUTO

38 CONDUITE AUTORISATION DE CONDUITE SELON R366 : CHARIOT À CONDUCTEUR ACCOMPAGNANT La délivrance d'une autorisation de conduite est obligatoire depuis le 2 décembre Décret , pour tout employeur qui propose à un salarié de conduire un chariot à conducteur accompagnant. 1 jour. Toute personne étant amenée à conduire ce type de matériel. Conduire les chariot à conducteur accompagnant en toute sécurité (respect des procédures, de la signalisation, de la sécurité). Réaliser en sécurité toutes les manœuvres. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. 8 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES 5 ans maximum. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Article R /R du code du travail. Arrêté et Décret du 02/12/98 et sa circulaire d'application du 16/06/99. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Tous responsable : la chaine des responsabilités ; Les obligations, responsabilités et droit du conducteur ; Les risques liés à la conduite des gerbeurs ; Processus menant à l accident du travail et à la maladie professionnelle ; Que faire en cas d accident? Description, technologie et équipements des gerbeurs, ; Les règles d utilisation des gerbeurs ; Les vérifications ; Les équipements de Protections Individuelles (EPI) ; La signalisation. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique final en vue de la délivrance de l autorisation. Les titres d'autorisation de conduite en sécurité seront envoyés au chef d'entreprise, il lui suffira de les signer pour autoriser son personnel et le leur remettre. Réf formation : AUTO

39 CONDUITE APPROCHE ET DÉCOUVERTE DE L ÉCO-CONDUITE La démarche de formation à l éco conduite est une démarche éco-citoyenne. Former ses collaborateurs à l éco-conduite permet à l entreprise de réduire les coûts de son parc automobile et d augmenter la sécurité routière des conducteurs. L éco conduite s intègre dans une démarche de développement éco durable. 1 jour ou 2 jours (les séances sont adaptables en fonction des contraintes de l entreprise). Toute personne étant amenée à conduire à conduire un véhicule léger, un poids lourd, un engin de chantier. PRÉ-REQUIS Être titulaire du permis de conduire. 8 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Power point, livret de formation, simulateur de conduite, appareil de mesure consommation. Amener le conducteur à adopter un comportement éco-citoyen par une conduite rationnelle et économique. Maîtriser les coûts d entretien du parc automobile et diminuer le risque d accident. Améliorer la sécurité routière. Préserver l environnement par cette démarche éco-citoyenne. Démarche éco-citoyenne de l entreprise ; Objectifs de cet engagement ; Travail en salle : présentation de l action de «conduite économique» : techniques de conduite, travail sur simulateur informatique ; Sensibilisation aux enjeux, et découverte des techniques ; Apprentissage avec accompagnement individuel ; Coaching personnalisé du conducteur ; Calcul de l impact des améliorations sur l année : en consommation et en diminution d émission de CO2 ; Analyse des résultats obtenus avec les stagiaires. Article L du code du travail. Code de la route. Réf formation : AUTO08-AEC 39

40 CONDUITE RÉDUIRE LE RISQUE ROUTIER PAR L ANALYSE ET L ÉCO-CONDUITE La démarche de formation à l éco conduite est une démarche éco-citoyenne. Former ses collaborateurs à l éco-conduite permet à l entreprise de réduire les coûts de son parc automobile et d augmenter la sécurité routière des conducteurs. L éco conduite s intègre dans une démarche de développement éco durable. 1 jour. Toute personne étant amenée à conduire à conduire un véhicule léger, un poids lourd, un engin de chantier. Adopter une conduite fonctionnelle et économique. Adapter son comportement aux circonstances exigeantes de la conduite dans le cadre d une sécurité maximum. PRÉ-REQUIS Avoir le permis B. 8 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES Aussi souvent que nécessaire. Fiche d évaluation. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation, appareil de mesure consommation. Article L du code du travail. Code de la route. Travail en salle : Présentation de l action de formation et travail pédagogique sur : La Conduite Economique, Le post-permis et le code de la route, Tandem Homme/VL indissociable et pourtant incompatible. Travail Pratique : (individuel) Techniques de conduite, travail sur simulateur informatique ; Sensibilisation aux enjeux, et découverte des techniques ; Coaching personnalisé du conducteur ; Adaptation de la conduite aux particularités de l environnement ; Mesure de performance ; Établissement d une consommation repère puis calcul de l impact des améliorations sur l année (émission de CO2) ; Détermination d un objectif individuel d évolution dans le temps. Réf formation : AUTO09-REC 40

41 CONDUITE POST PERMIS : LE RISQUE ROUTIER Le risque routier est un risque présent au sein de chaque entreprise. Cette formation vise à réduire les sinistres matériels et humains via un rafraichissement des connaissances. Elle permet une réactualisation des connaissances, un perfectionnement de la conduite, du comportement routier ainsi qu une prise de conscience des facteurs de risque. 2 jours. Toute personne étant amenée à conduire à conduire un véhicule léger. Réactualisation des connaissances des automobilistes. Respects des règles et des autres usagés. Faire progresser la sécurité routière. PRÉ-REQUIS Avoir le permis B. 8 participants. MAINTIEN DES COMPETENCES Aussi souvent que nécessaire. Fiche d évaluation. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation, appareil de mesure consommation. Article L du code du travail. Code de la route. Travail en salle : Présentation de l action de formation et travail pédagogique sur : Test Code de la route 40 questions, Visualisation du DVD «la fatalité», Débat, Tandem Homme/VL indissociable et pourtant incompatible (compréhension de l œil, zone de cécité, distance de vision la nuit, angles morts). Travail Pratique : (Individuel) Techniques de conduite sur simulateur et en conditions réelles de circulation ; Sensibilisation à la conduite apaisée ; Conduite Eco-Citoyenne ; Coaching personnalisé du stagiaire. Réf formation : AUTO10-PPR 41

42 FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL SANTÉ & SÉCURITÉ FORVALYS - RCS TOULOUSE APE 8559 A - N organisme de formation : impasse Camille Langlade TOULOUSE - Tel Fax

43 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL Les représentants du CHSCT (Comité d'hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail), doivent bénéficier d'une formation théorique et pratique nécessaire à l'exercice de leur mission 3 jours (moins de 300 salariés). 5 jours (plus de 300 salariés). Toute personne membre du CHSCT. Connaître le fonctionnement d'un CHSCT et acquérir les techniques de prévention des accidents du travail afin de pouvoir participer activement à la gestion des risques dans l'entreprise. 8 participants. 4 ans. Attestation de formation. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, livret de formation. Loi n du 31/12/ Partie IV (santé et sécurité) du Code du travail (Livre I à VII). Décret n du 10/06/1985 modifié le 16 juin Circulaire du Ministère de l'intérieur du 09/10/2000. Articles L , R , R à R du Code du travail. Théorie : Les accidents du travail ; Les accidents de trajet ; Les maladies professionnelles ; Le CHSCT et la prévention ; Cadre règlementaire et législatif ; Les indicateurs statistiques ; La démarche globale de prévention ; L évaluation des risques professionnels ; Les partenaires de la prévention ; Qu est ce que le CHSCT? Création du CHSCT, Rôle et mission, Les moyens du CHSCT, Obligations et responsabilités. Dans quel établissement doit on créer un CHSCT? Pratique : Le CHSCT analyse des risques et acteur de la prévention ; Analyse des situations de travail : méthodologie, cas interne entreprise ; Méthodologies d'analyse des situations à risque : analyse d'un accident et élaboration de l'arbre des causes ; Analyse d'une situation de travail en entreprise et élaboration d'hypothèses de travail : diagnostic, traitement des risques propres à l'activité, mise en place d'une stratégie de prévention ; Méthodes rédactionnelles (compte-rendu d inspection et d enquête après accidents). Réf formation : HSCT01-MEM 43

44 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL GESTES & POSTURES Les maladies et les accidents lombalgiques sont au premier plan des nouvelles maladies professionnelles. Sensibiliser les personnes concernées permettra une meilleure compréhension du mécanisme invalidant de la lombalgie. 1 jour. Toute personne effectuant des opérations de manutention manuelles. 8 participants. Apprendre les gestes et les postures à adopter pour permettre d éviter les accidents lombalgiques aux postes de travail et lors des manutentions. Identifier les risques liés à l activité physique, professionnelle et domestique. Aménager son espace de travail. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Power point, livret de formation. R du Code du Travail. Théorie : Accidents du travail de manutention l entreprise ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Les risques liés aux manutentions manuelles ; Processus menant à l accident du travail et à la maladie professionnelle ; Que faire en cas d accident? Le dos et son fonctionnement (anatomie du corps humain, biomécanique, pathologie) ; Prise de conscience de la mobilité corporelle (exercices physiques) ; Acquisition des principes de prévention lors de la manipulation de charges, préserver son dos au quotidien ; Apprentissage du verrouillage lombaire, des postures invariantes ; Principes d'économie d'effort, de sécurité physique ; Comment réagir devant une douleur aiguë? Prévenir des accidents de manutention (postures et gestes appropriés) ; Sport et activité physique : les erreurs à ne pas commettre. Pratique : Etude d un poste de travail et mise en situation ; Éducation gestuelle : les bons gestes et les bonnes postures à avoir ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Examen pratique final. Réf formation : HSCT02-GEP 44

45 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL LE DOCUMENT UNIQUE Acquérir les compétences afin de pouvoir effectuer l évaluation des risques professionnels au sein de son établissement et de la retranscrire dans le document unique. 1 jour (7 heures). Optionnel : 1 jour d accompagnement au sein de votre établissement. Toute personne intervenant dans l évaluation des risques professionnels. Évaluer les risques existant dans les entreprises. Savoir les identifier et les transcrire dans un document. Savoir élaborer un plan d'action. 8 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. powerpoint, livret de formation. Loi du 31 décembre Décret n du 5 novembre Théorie : Le cadre légal : obligations du chef d'entreprise, droits et obligations des salariés ; Les principes généraux de prévention ; La démarche d'évaluation : Identifier les postes concernés par la pénibilité, Identifier les dangers, Hiérarchiser les risques. Les risques psychosociaux ; Savoir transcrire l'évaluation des risques dans le document unique : Rédiger, Organiser, Suivre. Mise en place du plan d'action : Agir, Décider, Suivre, Manager les risques, Actions correctives, préventives. Suivi du plan d'action ; Mise à jour du Document Unique. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Accompagnement au sein de votre établissement (optionnel). Réf formation : HSCT03-DUN 45

46 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL SENSIBILISATION AU RISQUE CHIMIQUE Les règles de prévention du risque chimique visent toutes les activités professionnelles où les travailleurs sont exposés ou susceptibles d être exposés à des produits chimiques dangereux. Elles sont d autant plus strictes que les effets sur la santé et la sécurité de ces produits sont importants. Elles figurent dans le Code du travail. 1 jour. Optionnel : 1 jour d accompagnement au sein de votre établissement. Savoir évaluer le risque chimique. Identifier et mettre en œuvre les actions de prévention pour réduire le risque chimique dans l entreprise. Toute personne travaillant avec des produits chimiques ou travaillant dans un environnement contenant des produits chimiques. 10 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Power point, livret de formation. Décret n du 1er février Décret n du 23 décembre Circulaire DRT n 12 du 24 mai Théorie : Les obligations règlementaires liées aux risques chimiques ; Les notions de danger et de risque, mesures de sécurité et premiers secours ; Les responsabilités et rôles de chacun ; Les règles de gestion des risques ; Accidentologie, les maladies professionnelles ; Le risque chimique : Notion fondamentale, Identifier les dangers, Connaître les propriétés physico chimique des produits (étiquetage, fiche de données de sécurité, notice d utilisation ), Les risques principaux des matières considérées comme dangereuses pour l homme ; Identification des produits ou matières dangereuses à risques pour la santé ; La signalisation des produits et leur incompatibilité (réactions chimiques dangereuses) ; Savoir lire une «fiche de données sécurité», les phrases de risques, S et R ; Les voies de pénétration ; Les 9 principes de prévention ; Les principes de ventilation ; Les différents types d équipements de protection individuelle ; Le stockage des produits. Pratique : Exercices pratiques et méthodologie (évaluation du risque chimique) ; Accompagnement au sein de votre établissement (optionnel). Réf formation : HSCT04-RCH 46

47 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL PREVENIR LE RISQUE AMIANTE : PERSONNEL OPÉRATEUR DE CHANTIER Maitriser les risques liés à l amiante au sein de votre activité. 2 jours Toute personne amenée à réaliser des interventions sur matériaux et appareils susceptibles de libérer des fibres amiantes. 10 participants. 3 ans. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Articles R et R du Code du Travail. Arrêté du 22décembre 2009, abrogé par Arrêté du 23 février Connaitre les risques liés aux opérations susceptibles d entrainer la libération de fibres d amiante. Etre capable d appliquer les principes de ventilation et de captage des poussières à la source. Comprendre et savoir mettre en œuvre les procédures et modes opératoires définis par les encadrants. 1. Les propriétés de l amiante et les risques pour la santé Qu est-ce que l amiante? Caractéristiques de l amiante, Les particules d amiante, Les maladies de l amiante, 2. Connaissance de la réglementation Explication des différents textes règlementaires La démarche de prévention en entreprise : la sécurité, l affaire de tous, Dangers et évaluation des risques, Préventions médicales et fréquence de la surveillance, Responsabilités de l employeur et des travailleurs, Informations des travailleurs et droit de retrait, La gestion des déchets. 3. Connaître et appliquer les mesures de prévention Méthodes de travail et modes opératoires, Procédures d entrée et de sorties de zone, Consignes d hygiène, Les principes de ventilation et de captage des poussières. 4. Equipements et protection individuelle et collective Rôles et limites Vérification et entretien Durée d intervention en zone confinée et procédures de contrôle Réf formation : HSCT05-AMT 47

48 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL PREVENIR LE RISQUE AMIANTE : PERSONNEL D ENCADREMENT Maitriser les risques liés à l amiante au sein de votre activité. 5 jours Personnel d encadrement technique ou personnel d encadrement de chantier, tel que définis dans l arrêté du pour des travaux liés à l activité et à l intervention sur des matériaux ou appareils susceptibles de libérer des fibres amiante (article R du code du travail) 10 participants. 3 ans. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Articles R et R du Code du Travail. Arrêté du 22décembre 2009, abrogé par Arrêté du 23 février Connaitre les opérations susceptibles de libérer des fibres d amiantes et les niveaux de pollution induits. Définir l organisation et les modalités de mise en œuvre des spécifications et des moyens techniques pour prévenir les risques liés à l amiante et savoir les faire appliquer. 1. Les propriétés de l amiante et les risques pour la santé Qu est-ce que l amiante? Caractéristiques propriétés de l amiante, Les particules d amiante, Les maladies de l amiante, Les produits et dispositifs susceptibles de contenir de l'amiante, Les modalités d'identification matériaux susceptibles de contenir de l'amiante. 2. Connaissance de la réglementation Explication des différents textes règlementaires La démarche de prévention en entreprise : la sécurité, l affaire de tous, Dangers et évaluation des risques, Préventions médicales et fréquence de la surveillance, Responsabilités de l employeur et des travailleurs, Informations des travailleurs et droit de retrait, Obligation des donneurs d ordre et documents exigibles, La réglementation relative à l'élimination et au transport des déchets amiantés, La transmission d'information aux opérateurs sur la prévention risque amiante. 3. La prévention du risque amiante Consignes d hygiène, Les principes de ventilation et de captage des poussières, Procédure d élimination des déchets. 4. Equipements et protection individuelle et collective Rôles et limites d efficacité, Vérification et entretien, Durée d intervention en zone confinée et procédures de contrôle. Suite. Réf formation : HSCT06-AMT 48

49 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL PREVENIR LE RISQUE AMIANTE : PERSONNEL D ENCADREMENT Maitriser les risques liés à l amiante au sein de votre activité. 5 jours Personnel d encadrement technique ou personnel d encadrement de chantier, tel que définis dans l arrêté du pour des travaux liés à l activité et à l intervention sur des matériaux ou appareils susceptibles de libérer des fibres amiante (article R du code du travail) 10 participants. 3 ans. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Articles R et R du Code du Travail. Arrêté du 22décembre 2009, abrogé par Arrêté du 23 février Connaitre les opérations susceptibles de libérer des fibres d amiantes et les niveaux de pollution induits. Définir l organisation et les modalités de mise en œuvre des spécifications et des moyens techniques pour prévenir les risques liés à l amiante et savoir les faire appliquer. 5. Savoir établir et mettre en œuvre des mesures de prévention Exploiter les conclusions de l'évaluation des risques dans le choix des méthodes de travail Savoir définir des procédures et modes opératoires adaptés aux interventions, Méthode de réduction d émission des fibres, Procédures de décontamination, Procédure d entrée et de sorties de zones, Mise en œuvre des protections collectives et individuelles, Procédure d élimination des déchets : conditionnement, étiquetage, stockage, évacuation, transport et élimination de déchets, Rédaction des notices de poste. 6. Informer et former les opérateurs chantier Consignes et informations à transmettre aux opérateurs, Expliquer et s assurer d une bonne compréhension pour faire appliquer les méthodes et procédures, S'assurer de la mise en œuvre des équipements de protection collective et EPI adaptés et selon les consignes établies, Les formations et recyclages obligatoires, Conduite à tenir en cas de situation anormale ou d urgence (accidents, malaises, intoxication, incendie ). 7. Traçabilité des opérations Intégration du mode opératoire dans le plan de prévention ou le PPSPS Enregistrer les opérations Faire remonter les informations et rendre compte Mettre en œuvre toutes les mesures correctives nécessaires à la bonne réalisation des chantiers Réf formation : HSCT06-AMT 49

50 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MISE EN PLACE D UN PLAN DE PRÉVENTION Un plan de prévention écrit doit être mis en place avant le commencement des travaux par une entreprise extérieure dès lors que la durée des travaux est au moins de 400 heures sur 12 mois ou bien si les travaux figurent sur la liste des travaux dangereux fixé par l arrêté du 19 mars (art. R du Code du travail. 1 jour. Responsable sécurité, responsable maintenance, chef de secteur, responsable des moyens généraux. Savoir élaborer, concevoir et mettre en œuvre un plan de prévention dans le cadre des interventions et travaux effectués sur un site industriel et/ou une institution classée (ICPE). Organiser, pour une entreprise extérieure, la sécurité du chantier en fonction de la sécurité de l entreprise utilisatrice. 8 participants. Apprentissage théorique. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Power point, livret de formation. Art. R 4512 à R4515 du code du travail Décret 92/158 du 20/02/1992 et de l arrêté du 19/03/1993. Les dispositions règlementaires du plan de prévention ; La responsabilité civile de l entreprise extérieure et de l entreprise utilisatrice ; Mise en place du plan de prévention ; L évaluation des risques par l analyse de l interaction des risques entre l entreprise extérieure et de l entreprise utilisatrice (document unique) ; Le rôle des différents interlocuteurs internes et externes ; La communication et la signalisation ; Analyse et mise en pratique à partir d un document interne ou externe ; Lien entre le plan de prévention et le document unique ; Élaboration du plan de prévention. Réf formation : HSCT07-MPP 50

51 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MISE EN PLACE D UN PROTOCOLE DE CHARGEMENT/DÉCHARGEMENT Les opérations de chargement et de déchargement ainsi définies doivent faire l objet d un document écrit au préalable, dit "protocole de sécurité", remplaçant le plan de prévention. 1 jour (7 heures). Chef d entreprise, responsable logistique, magasinier, bureau d étude logistique, responsable technique... Analyser et prévenir les risques liés aux opérations de chargement/déchargement. Effectuer en toute sécurité les opérations de chargement/déchargement. Mettre en place un protocole de sécurité. 8 participants. Apprentissage théorique. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Les dispositions règlementaires du plan de prévention ; La responsabilité civile de l entreprise extérieure et de l entreprise utilisatrice ; L évaluation des risques au travers de l interaction des risques entre l entreprise extérieure et de l entreprise utilisatrice (document unique) ; Le rôle des différents interlocuteurs internes et externes ; La communication et la signalisation ; Analyse et mise en pratique à partir d un document interne ou externe ; Lien entre le plan de prévention et le document unique. Art. R du Code du travail. Loi du 31/12/1991. Arrêté du 26 avril Réf formation : HSCT08-MPC 51

52 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIER La signalisation temporaire a pour objet d avertir et de guider l usager, afin d assurer sa sécurité et celle du personnel travaillant sur le chantier mobile. 1 jour (7heures). Optionnel : 1 jour d accompagnement au sein de votre établissement. Chefs d équipe, ouvriers, chefs de chantier effectuant des interventions sur chantier et ayant à mettre en œuvre la signalisation temporaire. Connaître les consignes et manœuvres pour préparer la signalisation temporaire et le balisage de chantier fixe et/ou mobile sur la voie publique. Connaître les obligations et les risques engendrés par l occupation du domaine public lors de travaux. Savoir préparer et optimiser les chantiers. PRE-REQUIS RAS 8 participants Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Power point, livret de formation. Code de la route. Code du travail. Instruction ministérielle. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les partenaires de la prévention et leur rôle ; Les différents acteurs de l entreprise et leurs obligations ; Que faire en cas d accident? Règlementation relative à la signalisation temporaires ; La signalisation des personnes ; Les principes de signalisation ; Les arrêtés permanents et spécifiques ; Catégories des dispositifs de signalisation ; Préparation et mise en place de la signalisation ; La signalisation des véhicules ; Les Chantiers fixes et mobiles ; La signalisation de nuit ; Déviation de la circulation ; Les EPI ; Les gestes de manœuvre ; Les signaux sonores La sécurité des usagers. Pratique : (optionnel) Exercices pratiques et mise en situation, Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises, Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur, Examen pratique final. Réf formation : HSCT09-STC 52

53 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL LES OPÉRATEURS, L ENCADREMENT ET LA SÉCURITÉ Cette formation insiste sur l intérêt de travailler «en mettant en application les règles de sécurité existantes dans l entreprise et celles imposés par le code du travail». 1 jour (7 heures). Toute personne volontaire de l entreprise. Comprendre les enjeux de la sécurité. Savoir identifier et analyser les risques rencontrés dans l entreprise. Appréhender les nouvelles responsabilités en matière de sécurité. Rappeler les règles de sécurité en matière d EPI. 8 participants. Apprentissage théorique. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Art. R à R du Code du travail. Art. R du Code du Travail. Circulaire n 289 du 1er juin Le cadre légal : obligations du chef d'entreprise, droits et obligations des salariés ; Les accidents du travail ; Les maladies professionnelles ; La responsabilité civile et pénale en matière d accident du travail ; Les accidents du travail ; Les acteurs de la prévention ; Intérêt de la prévention et sa signification ; Les règles de sécurité présentent et avenir ; Les documents internes liés à la sécurité ; La communication Sécurité (les messages) ; Les risques particuliers liés à l activité ; L analyse de risque au poste de travail ; Les outils de la prévention ; Compte-rendu d accident du travail, L arbre des causes, Les fiches de poste, Les fiches de sécurité... Les EPI Contrôle du comportement face à une situation. Réf formation : HSCT10-OPE 53

54 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL L ARBRE DES CAUSES La mise en pratique de l outil «Arbre des causes», de par son objectivité, est sans conteste le moyen le plus adapté à l entreprise, pour rechercher des mesures de prévention efficaces à la suite d un accident. 1 jour (7 heures). Toute personne volontaire de l entreprise. 8 participants. Comprendre l intérêt d analyser les accidents du travail. Acquérir une méthodologie et s entraîner à l utilisation d outils spécifiques. Développer la rigueur dans la distinction des causes, dans l analyse des faits et du choix des solutions liées à l activité de l entreprise.. Aussi souvent que nécessaire Attestation de formation Power point, livret de formation. Art. R à R du Code du travail. Art. R du Code du Travail. Circulaire n 289 du 1er juin Approche globale de la sécurité : les accidents (statistiques, indicateurs de sécurité, coûts) ; Différentes pratiques utilisées aujourd hui en matière d analyse des incidents et accidents ; Présentation de la méthode «Arbre des causes» ; Les 4 étapes de la méthode : recueil et formulation des faits, construction de l Arbre des causes avec les différents types (liaison, disjonction, conjonction), choix des faits ou des actions proposées, choix des solutions et planification. Analyse de l arbre des causes Les actions de prévention : les critères de choix Mise en place d un plan d action. Dans nos locaux selon nos planning Réf formation : HSCT11-ADC 54

55 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL AMÉLIORATION DU POSTE DE TRAVAIL Les problèmes de santé et de sécurité liés à inadaptation du poste de travail sont parmi les plus couteux sur le plan humain et financier pour l'entreprise. 1 jour (7 heures). Optionnel : 1 jour d accompagnement au sein de votre établissement. Toute personne de l'entreprise dont le rôle est de participer à des études pour l'amélioration des postes de travail. Apprendre la démarche d'analyse pour l'aménagement du poste de travail en vue de la réduction de la charge physique. Mettre en place une stratégie de prévention dans l entreprise comme acteur de la prévention. Contribuer à l amélioration du poste du travail. MAXIMUM 8 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. L et L du Code du travail. L du Code du travail. Décret n du 3 septembre Arrêté du 29 janvier Théorie : Étude des accidents du travail (accidents dans l'entreprise et accidents liés au transport ou à la manutention manuelle de charge) ; Les flux de matière dans l'entreprise ; Analyse des besoins : besoins généraux, besoins spécifiques, besoins variables ; Gestes et postures : analyse des gestes, autonomie de l'opérateur ; Verticalité, horizontalité, dimensions du poste de travail ; Organisation des manutentions ; Sécurité du poste de travail : analyse de risque, mise en œuvre de mesures préventives ; Environnement du poste : lumineux, circulation, température, bruits... Aménagement du poste de travail ; Pratique : Accompagnement au sein de votre établissement (optionnel). Réf formation : HSCT12-APT 55

56 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CONFORMITÉ DES ATELIERS ET ENVIRONNEMENT Cette formation, destinée aux artisans et chef d'entreprise vous aide à entreprendre et à optimiser les actions règlementaires nécessaires, d'une part pour une meilleure sécurité au travail et d'autre part pour une parfaite maîtrise des risques pour l'environnement. 2 jours (14 heures). Artisans, chef d'entreprise. 8 participants. Appréhender les règlementations européennes en matière de sécurité au travail et de protection de l'environnement. Connaître les mesures de sécurité à appliquer lors de la mise en conformité d'un atelier. Connaître les conditions d'application des prescriptions de sécurité. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Loi du 15 juillet Loi du 19 juillet Loi 92-3 du 3 janvier Loi du 2 février Décret du 14 novembre Décret du 2 décembre Chapitre IV - Livre I à VII du Code du travail. Article 1384 du Code civil. Décret du 11 janvier Organisation de l'atelier ; Déclaration d'installation classée ; Approche du Décret du 11 janvier 1993 ; La règlementation de l'atelier (hygiène et sécurité) ; Les apprentis ; Notion de responsabilité civile et pénale ; Les formations et habilitations obligatoires ; La mise en conformité des machines ; Les vérifications règlementaires obligatoires ; Sécurité des moyens d'élimination des déchets, des fluides, des énergies. Réf formation : HSCT13-CAE 56

57 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL LES CONTRÔLES RÉGLEMENTAIRES Cette formation vous permet de connaître les bases règlementaires des contrôles et vérifications obligatoires. 1 jour Toute personne volontaire au sein d une entreprise Se familiariser avec les prescriptions générales des dispositions relatives à la règlementation. 8 participants Apprentissage théorique Aussi souvent que nécessaire Attestation de formation Powerpoint, livret de formation. DRT n du 22 septembre Art du Code du travail. Arrêté du 5 mars 1993 pour les applications terrassements. Arrêté du 1er mars 2004 pour les applications levage et charge. Art du Code du travail. Décret n du 8 janvier 1965 (art. 21 et 23) Les situations à risque liées aux conditions de travail ; La règlementation liée aux contrôles règlementaires en vigueur : électrique, incendie, équipement de travail, levage, EPI, cuves et citernes, marchandises dangereuses ; Installations et matériel à prendre en compte ; Les différents types de contrôle ou vérification ; Les organismes de contrôle ; La gestion et la périodicité des contrôles règlementaires. Réf formation : HSCT14-COR 57

58 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL LES SILOS ET LA COMPÉTENCES SÉCURITÉ DES OPÉRATEURS L'arrêté du 23 février 2007 modifiant l'arrêté du 29 mars 2004, oblige l'exploitant à mettre en place les mesures de prévention adaptées aux silos et aux produits, permettant de limiter la probabilité d'occurrence d'une explosion ou d'un incendie, sans préjudice des dispositions du code du travail. 1 jour Personnel d exploitation des silos 8 participants Faire évoluer l attitude des opérateurs dans le sens de la réglementation silo. Acquérir une «compétence sécurité» de la part des opérateurs par une meilleure «compréhension» des risques et des dangers dans les silos, savoir les appréhender, savoir respecter les consignes de sécurité. Apprentissage théorique Aussi souvent que nécessaire Attestation de formation Powerpoint, livret de formation. Réglementation des ICPE applicable aux silos Arrêté du 23 février 2007 modifiant l'arrêté du 29 mars Article 3 de l arrêté du 23 février 2007 Préambule, définition des risques ; Le risque incendie : les conditions d incendie ; Le risque explosion : les conditions d explosion, les zones de danger, les différents permis ; Le risque chimique : le CO², les ammonitrates, les agropharmaceutiques ; Les moyens d extinction ; La consignation électrique ; Les procédures d exploitation. Réf formation : HSCT15-SCS 58

59 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL LE PRESIDENT DU CHSCT Le président du CHSCT (Comité d'hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail), peut bénéficier d'une formation théorique et pratique nécessaire à l'exercice de sa mission. 1 jour Toute personne qui exerce ou doit exercer une fonction de président du CHSCT. Donner aux participants les connaissances, les outils, les méthodes leur permettant de pratiquer le management de la santé, de l hygiène et de la sécurité au travail. 8 participants. 4 ans. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Loi n du 31/12/ Partie IV (santé et sécurité) du Code du travail (Livre I à VII). Décret n du 10/06/1985 modifié le 16 juin Circulaire du Ministère de l'intérieur du 09/10/2000. Articles L , R , R à R du Code du travail. Le management de la sécurité : Identifier les enjeux, Définitions des accidents de Travail (AT), des maladies professionnelles (MP), Conséquences financières pour l entreprise, Les cotisations pour AT et MP, Recueillir et analyser les données, Prise de risque/responsabilités : Pourquoi? Comment? Présider un CHSCT : Les missions et les fonctions des membres du CHSCT, Composition et champ d application dans l entreprise, Les interactions de sa fonction, Elaboration d une politique de prévention, Planification de la prévention, Mise en œuvre et fonctionnement, Action correctives et évaluation, Communication interne et externe. FORVALYS est agréé par la CRAM et la DI- RECCTE de Midi Pyrénées pour la formation Membres du CHSCT Inventaire réglementaire : Les principes généraux de la prévention, Organiser la veille réglementaire, Responsabilité civile et pénale, Les risques professionnels : Définition, Terminologie, Les acteurs de la prévention, Mettre en place une méthode d évaluation des risques professionnels, Le choix stratégique de la prévention, Recherche de solution et plan d action, Programme et bilan annuel, Les résistances aux changements : pourquoi? Comment? Réf formation : HSCT16-PRE 59

60 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL LE SECRÉTAIRE DU CHSCT Cette formation permet une meilleure compréhension des missions et des rôles du secrétaire du CHSCT 1 jour Toute personne qui exerce ou doit exercer les fonctions de secrétaire du CHSCT dans son entreprise. Donner aux secrétaire les connaissances, les outils, les méthodes leur permettant d exercer leur mission dans le cadre définit par le code du travail. 8 participants Apprentissage théorique Aussi souvent que nécessaire Attestation de formation Powerpoint, livret de formation. Loi n du 31/12/ Partie IV (santé et sécurité) du Code du travail (Livre I à VII). Décret n du 10/06/1985 modifié le 16 juin Circulaire du Ministère de l'intérieur du 09/10/2000. Article L du Code du travail. Article R , R à R du Code du travail. La désignation et le mandat du secrétaire du Comité d Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail ; Le secrétaire représentant du personnel au CHSCT ; Les rapports entre le secrétaire et le président du CHSCT ; L animation et l organisation des réunions ; Le rôle, la mission et les moyens du secrétaire avant, pendant et après la réunion ; La rédaction de l ordre du jour ; La rédaction du procès verbal ou compte rendu de réunion ; La rédaction d enquête ou d inspection ; La rédaction d un rapport d accident. FORVALYS est agrée par la CARSAT et la DIRECCTE Réf formation : HSCT17-SEC 60

61 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL HYGIÈNE & SÉCURITÉ DANS LES DÉCHETERIES Cette formation prend particulièrement en compte l'ensemble des risque liés à l activité d enlèvement d ordures ménagères et de tournée de collecte et des divers déchets non dangereux qui doivent être revalorisés. 1jour Personnel d exploitation des opérations de collecte des ordures ménagères (OM). 10 participants Connaître les risques liés à son activité. Pouvoir appliquer les mesures de prévention et éviter de créer des risques pour les autres. Mettre en application les procédures de sécurité dans l environnement de travail d une collecte. Appréhender les bons gestes inhérents à la collecte. Apprentissage théorique et pratique Aussi souvent que nécessaire Attestation de formation Powerpoint, livret de formation. Article R à R du Code du travail. Recommandation R 437 : la collecte des déchets ménagers et assimilés. Article L et L du code général des collectivités territoriales. Article L411-1 et L412-1 du code de la route. Article L541-2 et L541-3 du code de l environnement. Le règlement sanitaire départemental «RSD». Théorie : Règlementation applicable : règles de circulation et risques engendrés par un travail sur la voie publique ; Les règles de conduite à tenir lors des opérations de vidage ; Les gestes à ne pas faire et qui engendrent un risque physique ; Les différents types de déchets (métaux, papiers, cartons, plastiques, textiles, verre), encombrants ; Connaître et savoir utiliser l ensemble des matériels (lève conteneur, grue auxiliaire, hayons élévateur, etc.) ; Le règlement intérieur et les consignes applicables ; Les consignes applicables en cas d accidents corporels et d exposition au sang ; Mesures de prévention relatives au lieu de vidage (protocole sécurité) ; Connaître les consignes et règlement applicable sur les lieux de vidage ; Risques liés au poste de travail : manutention, prévention des chutes, manœuvre des véhicules, risques liés à l utilisation des charges ; Les différents équipements de protection individuel. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique final. Réf formation : HSCT18-HSD 61

62 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL HYGIÈNE & SÉCURITÉ DANS LE BTP La sécurité est une priorité dans les métiers du bâtiment et des travaux publics. Cette formation permettra au personnes concernées de se rappeler les principes fondamentaux de la sécurité dans les différents secteurs d'activité. 1 jour. Toute personne de l'entreprise 10 participants Connaître et appliquer les règles d'hygiène et de sécurité à partir des règlements internes et externes. Savoir réagir face à une situation d'urgence, suite à un dysfonctionnement pouvant entrainer une atteinte aux biens et au personnes (protection, alerte, gestes à ne pas faire). Apprentissage théorique Aussi souvent que nécessaire Attestation de formation Powerpoint, livret de formation. Décret du 8 janvier Décret du 6 mai Décret du 2 décembre Décret du 1er septembre Théorie : Sensibilisation aux accidents, responsabilité encourues par le personnel ; Les règlementations en matière d'hygiène et de sécurité ; Les différents documents liés à la sécurité ; Les situations d'exposition au risque ; Les équipements de travail (fixe ou mobile) ; Les manutentions de charge ou de produits dangereux ; Les travaux en hauteur ; Utilisation des EPI (équipement de protection individuel) ; Les installations électriques ; Les matières dangereuses ; L'incendie : les différentes classes de feu, apprendre à utiliser l'extincteur ; La signalisation de chantier (interne et externe) ; Savoir repérer les situations à risque et les prévenir ; Connaissance des procédures d'urgence, la mise en application ; Les premiers secours, les bons gestes, les gestes à ne pas faire, accueil des secours. Réf formation : HSCT19-HSB 62

63 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL GESTION DU RISQUE LIÉ AUX LÉGIONELLES Vers la maitrise du risque lié aux légionelles. 1 jour. Techniciens, ingénieurs et intervenants chargés de l'entretien et de la surveillance d'installations comportant des tours aéroréfrigérantes. Être capable d'acquérir les notions essentielles sur les légionelles et la légionellose. Être capable d'identifier les différents types de tours. Être capable de déterminer les moyens de lutte contre le risque de prolifération et de dissémination des légionelles. 10 participants Apprentissage théorique Aussi souvent que nécessaire Attestation de formation Powerpoint, livret de formation. Circulaire interministérielle DGS/DPPR n du 6 aout 2004 relative à la prévention du risque sanitaire lié aux légionelles dûes aux tours aéro-réfrigérantes humides. Les légionelles et la légionellose : la bactérie, la maladie, le mode de contamination ; Les tours aéro-réfrigérantes : ouvertes, hybrides et fermées ; Le risque de prolifération et de dissémination des légionelles ; Les risques liés à la conduite, à la circulation et à l utilisation ; Le nouveau contexte réglementaire : les installations visées par la rubrique 2921 (décret du 1er décembre 2004) et les grands principes des arrêtés du 13 décembre 2004 ; Les pathologies des réseaux : entartrage, embouage, corrosion, biofilm... Moyens de lutte contre ces pathologies et stratégies de traitement ; Identification de la gestion des facteurs de risques : examen de la conception, de l'installation, de la maintenance et de l'exploitation ; Surveillance et méthodes d'analyses : plan de surveillance, prélèvements et analyses ; La méthode d'analyses de risque : objectifs et principes. Réf formation : HSCT20-GRL 63

64 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL HABILITATION MECANIQUE M0 Préparation du personnel à l habilitation mécanique M0 1 jour Personnel réalisant des interventions d ordre non mécanique sur site EDF Donner aux participants une connaissance suffisante des risques mécaniques et thermodynamiques ainsi qu e les moyens de s en protéger en vue d une habilitation M0. 10 participants. Apprentissage théorique. Aussi souvent que nécessaire Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. RÉFÉRENCES Obligation contractuelle (ex : EDF) mais pas réglementaire Les accidents du travail ; Les accidents de trajet ; La démarche globale de prévention ; L évaluation des risques professionnels ; Les partenaires de la prévention ; Déclaration d un accident de travail ; Risque mécanique ; Risque thermodynamique ; Risques dus au x machines et ouvrages ; Identification et signalisation des risques ; Analyse des risques et plan de prévention ; Appareil de contrôle et de surveillance ; Les EPI et les EPC. Réf formation : HSCT01-MEM 64

65 FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL INCENDIE FORVALYS - RCS TOULOUSE APE 8559 A - N organisme de formation : impasse Camille Langlade TOULOUSE - Tel Fax

66 INCENDIE ÉQUIPIER PREMIÈRE INTERVENTION - MANIPULATION EXTINCTEURS En cas de départ de feu, il est nécessaire d agir le plus rapidement possible afin de limiter les conséquences. 2 à 4 heures/groupe. L ensemble du personnel sans restriction de fonction. Etre sensibilisé au risque incendie. Etre capable d utiliser les moyens de première intervention pour faire face à un début d incendie. Avoir les bons réflexes et comportement face au risque incendie. PRÉ-REQUIS Aucun. 12 participants/groupe. 6 mois. Attestation de formation. Powerpoint, générateur de flamme, extincteurs, livret de formation. Article L du Code du travail. Article R du Code du travail. Article R du Code du travail. Article R du Code du travail. Article R du Code du travail. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Les causes les plus fréquentes d incendie ; Que faire en cas d accident? Le triangle du feu ; La combustion ; Les conséquences de l incendie ; Prévenir le risque d incendie ; Les grands principes d extinction d un feu ; Les extincteurs ; La signalisation. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique. Réf formation : INCE01-IEM 66

67 INCENDIE En cas de départ de feu, il est nécessaire d agir le plus rapidement possible afin de limiter les conséquences. 1 jour. L ensemble du personnel sans restriction de fonction. PRÉ-REQUIS Aucun. 12 participants/groupe. 12 mois Attestation de formation. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, générateur de flamme, extincteurs, livret de formation. Règle R6 APSAD (Assemblée Plénière des Sociétés d Assurances), Art. L du Code du travail, Articles R , R , R R du Code du travail. Etre capable d utiliser les moyens de première intervention pour faire face à un début d incendie. Avoir les bons réflexes et comportements face au risque incendie. Organiser l évacuation en fonction des consignes incendie propre à l établissement. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Les causes les plus fréquentes d incendie ; Que faire en cas d accident? Le triangle du feu ; La combustion ; Les conséquences de l incendie ; Prévenir le risque d incendie ; Les grands principes d extinction d un feu ; Les extincteurs ; La signalisation ; La détection, la prévention incendie, l évacuation, le rôle de chacun ; Les points de rassemblement ; Les équipiers d'évacuation (guide, serre file, chargé ou responsable d évacuation) ; Les fumées et leurs conséquences ; Préparation de l'évacuation avec les responsables pour exercice futur ; Aide des équipiers d'évacuation et serre file ; Proposition pour l'amélioration de la procédure. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique. Réf formation : INCE02-EPI 67

68 INCENDIE ÉQUIPIER SECONDE INTERVENTION INCENDIE En cas de départ de feu, il est nécessaire d agir le plus rapidement possible afin de limiter les conséquences. 2 jours (14 heures). L ensemble du personnel sans restriction de fonction. PRÉ-REQUIS Aucun. 10 participants/groupe. 6 mois. Attestation de formation. Powerpoint, générateur de flamme, extincteurs, livret de formation. Règle R6 APSAD (Assemblée Plénière des Sociétés d Assurances). Art. L du Code du travail. Articles R , R , R R du Code du travail. Assurer, organiser et coordonner l'évacuation. Être capable d'utiliser les moyens de seconde intervention pour compléter l'action des EPI. Avoir une connaissance approfondie du risque incendie et de ses dangers. Veiller à la sécurité des personnes. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Les causes les plus fréquentes d incendie ; Que faire en cas d accident? Le triangle du feu ; La combustion ; Les conséquences de l incendie ; Prévenir le risque d incendie ; Les grands principes d extinction d un feu ; Les extincteurs ; La signalisation ; La détection, la prévention incendie, l évacuation, le rôle de chacun ; Les points de rassemblement ; Les équipiers d'évacuation (guide, serre file, chargé ou responsable d évacuation) ; Les fumées et leurs conséquences ; Préparation de l'évacuation avec les responsables pour exercice futur ; Aides des équipiers d'évacuation et serre file ; Proposition pour l'amélioration de la procédure ; Les moyens de secondes intervention. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique. Réf formation : INCE03-ESI 68

69 INCENDIE Acquérir les compétences nécessaires aux missions de prévention et d'intervention d'un agent de sécurité incendie dans les établissements recevant du public (ERP) et les immeubles de grande hauteur (IGH). FORVALYS est agréé pour les formations SSIAP 1 - SSIAP 2 - SSIAP 3 Initial : 10 jours (70 heures) + examen. Postulant aux fonctions d'agent de sécurité incendie en ERP ou IGH. PRÉ-REQUIS Attestation SST ou PSC1, H0/B0 (habilitation personnel non électricien), Aptitude médicale. Capacité à rédiger une main courante. 10 participants/groupe. 3 ans. Diplôme SSIAP1. Powerpoint, générateur de flamme, extincteurs, quizz box, visites sur sites, livret. Arrêté du 25 juin 1980 modifié. Arrêté du 2 mai AGREMENT PRÉFECTORAL Formation diplômante SSIAP. Etre capable de maîtriser les risques particuliers, les dispositions règlementaires et les mesures de prévention afin de limiter les risques d'incendie dans les Etablissements Recevant du Public (ERP) et les Immeubles de Grande Hauteur (IGH). Théorie : Théorie du feu, propagation, phases de l incendie ; Comportement au feu des matériaux ; Réglementation des ERP et IGH : classement, principes fondamentaux de sécurité, implantation, isolement, évacuation, désenfumage, éclairage, MS ; Installations techniques : électricité, ascenseurs, nacelles, etc. IFEA (eau et gaz), colonnes sèches et humides, SSI ; Rôle et missions de l agent de sécurité : le service/poste/documents de sécurité, les rondes et surveillance des travaux, l accueil des secours, la sensibilisation des occupants ; Concrétisation des acquis : méthodes d extinction d un feu, mise en situation d intervention, Pratique : Visites applicatives d ERP et d IGH ; Applications pratiques : connaissance du PCS/réagir à l'alerte/application des consignes/communication/secours extérieurs/entretien et vérification des équipements techniques. Examen : Jury présidé par le Directeur Départemental des Services d'incendie Secours (DDSIS) ou son représentant et d'un chef de service de sécurité incendie. Réf formation : INCE04-SP1 69

70 INCENDIE Acquérir les compétences nécessaires aux missions de prévention et d'intervention d'un chef d équipe de sécurité incendie dans les établissements recevant du public (ERP) et les immeubles de grande hauteur (IGH). FORVALYS est agréé pour les formations SSIAP 1 - SSIAP 2 - SSIAP 3 Initial : 10 jours (70 heures) + examen. Postulant aux fonctions de chef d équipe de sécurité incendie en ERP ou IGH. PRÉ-REQUIS Attestation SST ou PSC1, H0/B0 (habilitation personnel non électricien). Aptitude médicale, capacité à rédiger une main courante, 1an d exercice SSIAP1. 10 participants. 3 ans. Diplôme SSIAP 2. Powerpoint, générateur de flamme, extincteurs, quizz box, visites sur sites, livret. Arrêté du 25 juin 1980 modifié. Arrêté du 2 mai AGRÉMENT PRÉFECTORAL Formation diplômante SSIAP. Etre capable de maîtriser et de maintenir le niveau de sécurité initiale conformément aux dispositions règlementaires et de mettre en place les mesures de prévention, afin de limiter les risques d'incendie dans les Etablissements Recevant du Public (ERP) et les Immeubles de Grande Hauteur (IGH). Théorie : Rôle et mission du chef d'équipe ; Gestion, management d'une équipe de sécurité ; Application des consignes de sécurité, gestion des incidents techniques ; Manipulation du SSI : système de détection d'incendie, système de mise en sécurité incendie ; Hygiène et sécurité au travail en matière de sécurité incendie ; Chef de poste en situation de crise, exercices de mise en situation ; Information de la hiérarchie ; Gestion du PCS ; Conseils techniques aux secours, Pratique : Visites applicatives d ERP et d IGH ; Applications pratiques : gestion du PCS/conseils techniques aux secours/ visites applicatives. Examen : Jury présidé par le Directeur Départemental des Services d'incendie Secours (DDSIS) ou son représentant et d'un chef de service de sécurité incendie. Réf formation : INCE05-SP2 70

71 INCENDIE CHEF DE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE NIVEAU 3 Acquérir les compétences nécessaires aux missions de prévention et d'intervention d'un chef de service de sécurité incendie dans les Etablissements Recevant du Public (ERP) et les Immeubles de Grande Hauteur (IGH). FORVALYS est agréé pour les formations SSIAP 1 - SSIAP 2 - SSIAP 3 Initial : 31 jours (216 heures). Postulant aux fonctions de chef de service de sécurité incendie en ERP ou IGH. PRÉ-REQUIS Etre titulaire du Bac, ou diplôme de niveau 4 de la qualification SSIAP 2 ou ERP2/ IGH2. 10 participants. 3 ans. Diplôme SSIAP3. Powerpoint, générateur de flamme, extincteurs, quizz box, visites sur sites, livret. Arrêté du 25 juin 1980 modifié. AGRÉMENT PRÉFECTORAL Formations diplômantes SSIAP. Etre capable de maîtriser et de maintenir le niveau de sécurité initiale conformément aux dispositions règlementaires et de mettre en place les mesures de prévention, afin de limiter les risques d'incendie dans les Etablissements Recevant du Public (ERP) et les Immeubles de Grande Hauteur (IGH). Gérer un SSI. Théorie : Rôle et mission du chef d'équipe ; Gestion, management d'une équipe de sécurité ; Application des consignes de sécurité, gestion des incidents techniques ; Manipulation du SSI : système de détection d'incendie, système de mise en sécurité incendie ; Hygiène et sécurité au travail en matière de sécurité incendie ; Chef de poste en situation de crise, exercices de mise en situation ; Gestion des risques ; Conseils techniques aux secours ; Conseil au chef d établissement ; Correspondant des commissions de sécurité ; Le budget du service de sécurité. Pratique : Visites applicatives d ERP et d IGH ; Applications pratiques : Gestion du PCS/conseils techniques aux secours/ visites applicatives. Examen : Jury présidé par le Directeur Départemental des Services d'incendie Secours (DDSIS) ou son représentant et d'un chef de service de sécurité incendie. Réf formation : INCE06-SP3 71

72 INCENDIE EXERCICE D ÉVACUATION En cas de départ de feu, il est nécessaire d agir le plus rapidement possible afin de limiter les conséquences. 2 à 4 heures/groupe. L ensemble du personnel sans restriction de fonction. Faire un état des lieux. Mettre en place des actions d amélioration. Prise de conscience et sensibilisation. Connaître et appliquer les procédures d'évacuation en cas d'incendie. PRÉ-REQUIS Aucun. Aucun. 6 mois. Compte rendu d évacuation. Générateur de fumée. R du Code du travail. R du Code du travail. R du Code du travail. La détection, la prévention incendie, l évacuation, le rôle de chacun ; Les points de rassemblement ; Les fumées et leurs conséquences ; Les responsabilités de l entreprise ou de la collectivité locale ; Les équipiers d'évacuation (guide, serre file, chargé ou responsable d évacuation) ; Préparation de l'évacuation avec les responsables ; Déclenchement de l'évacuation par la simulation d'un départ de feu au moyen d'une machine à faire de la fumée ; Relevé du déroulement de l'évacuation, des réactions et chronométrage ; Aides des équipiers d'évacuation ; Réunion des guides et serre-files pour commentaire et conseils ; Proposition pour l'amélioration de la procédure. Réf formation : INCE07-IEE 72

73 INCENDIE PORT DE L APPAREIL RESPIRATOIRE ISOLANT (ARI) Pour apprendre à utiliser un appareil respiratoire isolant (ARI), il faut d abord connaître les règles de sécurité individuelle, puis, grâce à des exercices appropriés le porteur prend conscience des problèmes physiologiques liés au port de l ARI. 3 heures. Personnel devant, pour des raisons d exploitation ou en cas d urgence, évoluer en milieu toxique et/ou hostile. Personnel devant effectuer des interventions sur cuve. Personnel appelé à devenir équipier de deuxième intervention. PRÉ-REQUIS Être reconnu médicalement apte au port de l appareil respiratoire isolant. 10 participants. 6 mois. Attestation de formation. Power point, livret de formation. Loi du 31/12/1991-Titre III, Livre II du Code du Travail. Être capable d évoluer et d exécuter des manœuvres simples en milieu toxique, en toute sécurité, avec le port d un appareil respiratoire isolant. Théorie : Les atmosphères non respirables : les fumées d incendie, les épandages et atmosphères toxiques ; Les contraintes physiologiques : les perturbations sensorielles ; Le matériel : l ARI à circuit ouvert, l ARI à circuit fermé, la ligne de vie ; L opération, les règles de base : les règles à respecter avant l engagement, les règles communes pendant l engagement, les règles à respecter après l engagement ; L opération, les procédures opérationnelles : procédure avant l engagement, procédure pendant l engagement, procédure après l engagement. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur, ; Examen pratique. Réf formation : INCE08-ARI 73

74 INCENDIE PLAN D OPÉRATION INTERNE (POI) Le POI définit les mesures d organisation, les méthodes d intervention et les moyens nécessaires que l exploitant doit mettre en œuvre pour protéger le personnel, les populations et l environnement. 2 jours & PRÉ-REQUIS Cadres des entreprises industrielles et tertiaires pouvant être confrontées à la lutte contre l'incendie avec les moyens d'extinction disponibles, responsable sécurité, environnement. Apprentissage théorique et pratique Compte rendu power point, livret de formation Code du travail. Code permanent de l'environnement. Règlement sur les ICPE. Circulaire du 12 juillet 1985 et son instruction ministérielle. Décret n du 21 septembre 1977 (article 17, alinéa 5). Loi du 19 juillet Assurer et coordonner l'action des secours intérieurs et extérieurs (articulation POI/PPI). Connaissance approfondie du risque incendie et de ses dangers. État des lieux. Connaissances utiles pour la rédaction du POI. Théorie : La règlementation applicable : ICPE, Code du travail, Code de l'environnement, institutions publiques; L'organisation interne du service de sécurité incendie : prévention et conduite de l'intervention, coordination des moyens de secours internes et externes. Pratique : Étude de danger, base du POI ; Mise en œuvre du POI (contenu) ; Méthodologie et élaboration du POI ; Les plans de secours et leurs inter action ; États des lieux et diagnostic ; Réagir à l'alerte ; Application des consignes. Réf formation : INCE09-POI 74

75 INCENDIE ERP 5ème CATÉGORIE : PRESCRIPTIONS RÈGLEMENTAIRES Avoir une approche globale de la réglementation concernant les prescriptions réglementaires de sécurité conformément au règlement de sécurité contre les risques incendie du 25 juin 1980 livre III 2 groupe et de l arrêté du 22 juin jours (14 heures). (1/2 journée d évaluation sur site). & PRÉ-REQUIS Responsable technique, agent de maintenance, élus, ACMO. Connaître les prescription réglementaires contre les risques d incendie et les règles de sécurité concernant la fréquentation du public de ce type d établissement afin d évaluer les écarts et d être capable d interpréter les dysfonctionnements lors de visite et de prescrire des mesures compensatoires ou organisationnelles. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Article R et 26 du code de la construction et de l habitat. Article R à R Livre III RSI annexé à l arrêté du 25 juin Arrêté du 22 juin Circulaire du 15 novembre Théorie : Disposition générale ; Les règles techniques ; Construction, structure, isolement, accès de secours, risques particuliers, évacuation, dégagements ; Aménagement intérieurs ; Les comportements au feu des matériaux, euro classe ; Désenfumage ; Prescription technique, maintien en état de conformité et vérification ; Installations cuisson : les règles d installation, cuisines isolées ou fermées, petits appareils, entretien ; Chauffage, ventilation ; Les généralité, les installations production et chauffage, VMC, traitement d air ; Installations électriques ; Conception, éclairage, signalisation, vérification, rapport de contrôle ; Moyen de secours ; Moyens d extinction, alarme, alerte, consignes. Pratique : Evaluation sur site. Réf formation : INCE10-ERP 75

76 INCENDIE PREVENTION DU RISQUE ATEX (ATMOSPHERES EXPLOSIVES) Analyser et maîtriser les risques liés à la présence ou à la formation d atmosphères explosives. 1/2 journée Optionnel : 1/2 journée Complément formation pratique Toute personne amenée à entrer dans une zone à risque d explosion. PRÉ-REQUIS Aucun. 10 participants/groupe. Apprentissage théorique Aussi souvent que nécessaire Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Directive 99/92/CE du 16 Novembre Décret du 24 Décembre Arrêté du 8 Juillet Réglementation ATEX. Comprendre la nécessité de l évaluation des risques d explosion. Connaître les exigences de la réglementation ATEX. Acquérir les connaissances nécessaires à l évaluation des risques liés aux atmosphères explosives. Théorie : Pourquoi évaluer le risque ATEX? ; La réglementation ; Les facteurs de dangers ; Le zonage théorique normatif ; Les mesures techniques de prévention ; Adaptation et utilisation des équipements ; Elaboration du plan d action ; Que faire en cas d Accident? Pratique : (Optionnel) Exercice pratique et mise en situation ; Mise en application de toutes les mesures de sécurité requises ; Analyse, suivi et propositions d améliorations par le formateur ; Examen pratique. Réf formation : INCE11-ATX 76

77 INCENDIE PERMIS DE FEU En cas de départ de feu, il est nécessaire d agir le plus rapidement possible afin de limiter les conséquences. Vers la maitrise du risque incendie 1 jour. Directeurs d'établissement des secteurs industriel et tertiaire, Personnel effectuant des Travaux Par Points Chauds, technicien de maintenance, agents de sécurité, PRÉ-REQUIS Personnel souhaitant s impliquer dans la prévention des risques au sein de son établissement 8 participants/groupe. Aussi souvent que nécessaire Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Règle R6 APSAD (Assemblée Plénière des Sociétés d Assurances), Art. L du Code du travail, Articles R , R , R R du Code du travail. Savoir apprécier les risques dans les opérations de travaux par points chauds. Être apte à prendre les mesures préventives avant le début des travaux par points chauds. Être apte à mettre en place les mesures de surveillance après les travaux. Être capable de remplir correctement une autorisation de travaux par points chauds. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Responsabilité civile et pénale, Délégation de pouvoir ; Les acteurs de la prévention ; Les causes les plus fréquentes d incendie ; Que faire en cas d accident? Le triangle du feu ; La combustion ; Les conséquences de l incendie ; Prévenir le risque d incendie ; Les grands principes d extinction d un feu ; Les extincteurs ; La signalisation ; Les atmosphères explosives ; Le désenfumage ; Les techniques de protection ; L organisation du site ; Les consignes et les enjeux de sécurité incendie du site ; Les plans d urgence de l établissement s ils existent ; L élaboration du permis feu. Pratique : Étude d'un cas concret pour chaque stagiaire sur le site de l'établissement Élaboration d'un document «permis de feu» par le stagiaire à partir de l'étude de cas Réf formation : INCE12-PDF 77

78 FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL TRAVAUX EN HAUTEUR FORVALYS - RCS TOULOUSE APE 8559 A - N organisme de formation : impasse Camille Langlade TOULOUSE - Tel Fax

79 TRAVAIL EN HAUTEUR TRAVAIL EN HAUTEUR : LE MATÉRIEL LES TECHNIQUES Ce module de formation s adresse aux personnes utilisant pour leur travail les techniques propres au travail en hauteur en fonction des spécificités liées à leur activité. Variable selon le ou les types d interventions. - - Nous consulter - Toute personne étant amenée à exercer des opérations de travail en hauteur. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. 8 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, équipement spécifique (formateur), livret de formation. Articles R à R du code du travail. Article L du code du travail. Décret n du 1er septembre Acquérir ou renforcer les connaissances relatives à la sécurité dans le travail en hauteur en fonction des tâches, des configurations des sites ou activités. Rechercher l adéquation sécurité/travail quotidien par une réflexion approfondie avec les participants. Proposer des actions d amélioration. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Tous responsable : la chaine des responsabilités ; Les obligations, responsabilités et droits du salariés ; Les risques liés au travail en hauteur ; Que faire en cas d accident? Protection contre les risques de chute de hauteur ; Les moyens d accès et postes de travail avec protection collective ; Les postes de travail en hauteur avec utilisation d EPI spécifiques. Pratique : Mise en situation des salariés dans leur environnement de travail ; Recueil et analyse des données ; Analyse des points de dysfonctionnement relatifs à la sécurité ; Recherche de solutions intégrant la sécurité au quotidien ; Propositions d actions à mettre en œuvre pour améliorer les conditions de sécurité sur les chantiers. Dans nos locaux selon nos planning Réf formation : HAUT01-TEC 79

80 TRAVAIL EN HAUTEUR MONTAGE, DÉMONTAGE, RÉCEPTION ET UTILISA- TION EN SÉCURITÉ DES ÉCHAFAUDAGES Ce module de formation s adresse aux personnes utilisant pour leur travail les techniques propres aux montage et démontage d échafaudage fixe ou mobile et ayant à réceptionner, à vérifier la conformité et à réaliser un procès verbal de réception. Variable selon le ou les type(s) d intervention(s) Toute personne étant amenée à utiliser un échafaudage. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. EFFECTIF 2 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Article R du code du travail. Décret n du 1 septembre Recommandation R408 de la CNAM. Connaître la règlementation relative aux échafaudages. Connaître les règles de prévention spécifiques à ce type de matériel et savoir les appliquer sur le chantier. Être capable de monter, démonter, réceptionner et utiliser en toute sécurité les échafaudages. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Tous responsable : la chaine des responsabilités ; Les obligations, responsabilités et droit du salariés ; Les risques liés à l utilisation des échafaudages ; Que faire en cas d accident? Les différents types d échafaudages ; Les échafaudages de pied, les échafaudages fixes ; Les règles d utilisation des échafaudages de pied ; Les échafaudages préfabriqués roulants ; La réception des échafaudages ; Les vérifications des échafaudages ; Les EPI des monteurs d échafaudages. Pratique : Mise en situation des salariés dans leur environnement de travail ; Recueil et analyse des données ; Analyse des points de dysfonctionnement relatifs à la sécurité ; Recherche de solutions intégrant la sécurité au quotidien ; Propositions d actions à mettre en œuvre pour améliorer les conditions de sécurité sur les chantiers. Réf formation : HAUT02-ECH 80

81 TRAVAIL EN HAUTEUR RECEPTION ET VERIFICATION DE LA CONFORMITE DES ÉCHAFAUDAGES Ce module de formation s adresse aux personnes ayant à réceptionner, à vérifier la conformité et à réaliser un procès verbal de réception. 1 jour Toute personne étant amenée à réceptionner et à vérifier un échafaudage. Connaître la règlementation relative aux échafaudages. Connaître les règles de prévention spécifiques à ce type de matériel et savoir les appliquer sur le chantier. Être capable de réceptionner et de vérifier la conformité des échafaudages PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. 12 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, livret de formation. Article R du code du travail. Décret n du 1 septembre Recommandation R408 de la CNAM. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; La chaine des responsabilités ; Que faire en cas d accident? Les différents types d échafaudages ; Les échafaudages de pied, les échafaudages fixes ; Les règles d utilisation des échafaudages de pied ; Les échafaudages préfabriqués roulants ; La réception des échafaudages ; Les vérifications des échafaudages ; Les EPI des monteurs d échafaudages. Pratique : Mise en situation des salariés dans leur environnement de travail ; Recueil et analyse des données ; Analyse des points de dysfonctionnement relatifs à la sécurité ; Recherche de solutions intégrant la sécurité au quotidien ; Propositions d actions à mettre en œuvre pour améliorer les conditions de sécurité sur les chantiers. Réf formation : HAUT03-ECH 81

82 TRAVAIL EN HAUTEUR MONTAGE, DÉMONTAGE ET UTILISATION DES CHAPITEAUX, TENTES ET STRUCTURES Ce module de formation s adresse aux personnes utilisant pour leur travail les techniques propres aux montage et démontage des chapiteaux, tentes et structures. 2 à 3 jours (en fonction du matériel) Toute personne étant amenée à monter ou démonter des chapiteaux, tentes, structures. PRÉ-REQUIS Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité. 8 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Ordinateur, vidéoprojecteur, présentation Powerpoint, livret de formation. Monter, démonter, contrôler et utiliser des échafaudages, gradin, barnum et podium roulant en toute sécurité. Décret du 8 janvier 1965 modifié par le décret du 2 décembre 1998, modifiant le code du travail. Décret n du 1 er septembre 2004 Arrêté du 18 février 2010 Connaître les règles générales de sécurité lors du montage du matériel. Connaître les règles de montage «structure, résistance, cahier des charges. Maitriser les techniques de montage et démontage en sécurité de tribune et de podium. Connaitre les différentes techniques de vérification et entretien de son matériel. Théorie : Statistiques accidents du travail ; Les acteurs de la prévention ; Tous responsable : la chaine des responsabilités ; Les obligations, responsabilités et droit du salariés ; Sensibilisation aux risques durant le montage et l utilisation des matériels lors des montages des chapiteaux, tentes et structures ; Le cadre réglementaires en matière de montage et démontage des chapiteaux, tentes et structures ; Présentation et descriptif technique des structures existantes: les différents modèles ; Les règles de montage de la structure «balisage, pied de niveau, accès, contrevent, amarrage, etc.» ; Savoir lire un plan de montage, définir une implantation, les appuis, les contraintes ; Mesures de prévention relatives au montage et démontage ; La sécurité du monteur : utilisation des équipements de protection collectifs et individuels. Pratique : Mise en situation des salariés dans leur environnement de travail ; Recueil et analyse des données ; Analyse des points de dysfonctionnement relatifs à la sécurité ; Recherche de solutions intégrant la sécurité au quotidien ; Propositions d actions à mettre en œuvre pour améliorer les conditions de sécurité sur les chantiers. Réf formation : HAUT04-CTS 82

83 TRAVAIL EN HAUTEUR CORDISTE CQP 1 Ce module de formation s adresse aux personnes qui souhaitent obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Cordiste Niveau 1 25 Jours soit 175 heures (24 jours, 35 h/ hebdomadaires, + 1 journée de certification CQP1 Cordiste 8 heures) Toute personne étant amenée à effectuer des travaux sur cordes PRÉ-REQUIS Bonne condition physique, Aptitude médicale reconnue par le service de santé au travail pour ce type d'activité; savoir lire et écrire. 8 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation, CQP Niveau 1 Cordiste. Powerpoint, livret de formation, prêt d un kit EPI si nécessaire. Article R du code du travail, Décret n du 1 er septembre 2004, Circulaire du 27 Juin Acquérir les connaissances de base et une pratique suffisante pour évoluer sur corde en toute sécurité et conformément à la législation en vigueur. Connaitre la réglementation, les EPI, savoir les utiliser et les contrôler. Connaitre les droits et les devoirs du technicien cordiste. Connaitre les contraintes spécifiques aux interventions temporaires sur corde sur chantier. 1. Module Corde : 20 jours/139 heures Evolution en descente et remontée sur corde de travail et corde de sécurité, Réalisation d équipements simples de cordes de travail et de sécurité, Mise en place d ancrages temporaires et fixes (scellements chimiques et mécaniques) ; Techniques dite de réchappe en cas de perte de matériel, Secours à un coéquipier en difficulté, Déplacement des charges légères de 100kg environ, Environnement chantier, mises en situation. 2. Module Vérification des EPI : 1 journée/7 heures Programme sur la base des textes réglementaires et recommandations des fabricants d EPI. 3. Module Sauveteur Secouriste du Travail : 2 jours/14 heures Suivant le programme INRS/CNAMTS. 4. Module Réglementation/Environnement Chantier : 1 journée/7 heures Programme sur la base des textes réglementaires (décret de 2004 et code du travail) et des recommandations de la branche professionnelle. 5. Journée d examen en vue de l obtention du CQP niveau de Cordiste : 1 journée/7 heures Réf formation : HAUT05-CQP 83

84 FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CONTRÔLEUR ANIMATEUR FORVALYS - RCS TOULOUSE APE 8559 A - N organisme de formation : impasse Camille Langlade TOULOUSE - Tel Fax

85 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL Pouvoir animer la partie Santé et Sécurité au Travail au sein d un établissement. 10 jours (optionnel selon modules). Modules 1, 2 et 3 : 2 jours. Modules 4 et 5 : 2 jours. Modules 6 et 7 : 2 jours. Module 8 : 2 jours. Module 9 : 1 jour. Modules 10 et 11 : 1 jour (les modules 9, 10 et 11 : dans les locaux de l'entreprise). & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer la santé et la sécurité au travail dans son établissement. 8 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ). Chapitre IV Santé et sécurité au travail - Livre I à VII. Optimiser la gestion, le suivi et la maîtrise des prescriptions règlementaires, afin d aider, d informer et de conseiller le chef d'entreprise dans la mise en œuvre de ses actions Santé & Sécurité au Travail. Connaître et mettre en application les différents points-clés de sa fonction d animateur sécurité au sein de l entreprise. Module 1 : sécurité et prise de risque Le rôle de l'animateur de sécurité (en interne et relais avec l'extérieur : institutions, entreprises extérieures) ; Accidentologie ; Notions du risque et du danger ; Les situations à risques et les accidents du travail ; Module 2 : analyse d'accident L'arbre des causes : utilisation, fonctionnement, enseignement ; Mise en place des solutions correctives du risque et du danger ; Les situations à risques et les accidents du travail. Module 3 : principes généraux de prévention Les 9 principes de prévention et les règlementations des risques professionnels ; La délégation de pouvoir et les responsabilités civiles et pénales ; Les contrôles règlementaires. Module 4 : les risques liés aux circulations, manutentions et levage Identification des zones de circulations horizontales et verticales, piétons/ engins ; Les chutes de hauteur ; Manutention manuelle et mécanique. Module 5 : les risques liés aux machines, à la maintenance, aux bruits et vibrations Notions de mise en conformité (Décret et 93-41) ; Procédures de maintenance et d'entretien (salariés de l'entreprise et salariés extérieurs), consignes de sécurité ; Se protéger du bruit (protections collectives et individuelles (EPI). /suite Réf formation : ANIM01-ANS AUTO

86 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL Pouvoir Animer la partie Santé et Sécurité au Travail au sein d un établissement 10 jours (optionnel selon modules). Modules 1, 2 et 3 : 2 jours. Modules 4 et 5 : 2 jours. Modules 6 et 7 : 2 jours. Module 8 : 2 jours. Module 9 : 1 jour. Modules 10 et 11 : 1 jour (les modules 9, 10 et 11 : dans les locaux de l'entreprise). & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer la santé et la sécurité au travail dans son établissement. 8 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ). Chapitre IV Santé et sécurité au travail - Livre I à VII. Optimiser la gestion, le suivi et la maîtrise des prescriptions règlementaires, afin d aider, d informer et de conseiller le chef d'entreprise dans la mise en œuvre de ses actions Santé & Sécurité au Travail. Connaître et mettre en application les différents points-clés de sa fonction d animateur sécurité au sein de l entreprise. (SUITE) Module 6 : les risques liés à l'électricité, à l'éclairage et au travail sur écran Le Décret n du 14 novembre 1988 et la conformité électrique ; Procédures d'habilitation du personnel ; Identification des niveaux d'éclairage ; La règlementation du travail sur écran. Module 7 : les risques chimiques, ventilations et température, incendie et explosion Identifier les produits dangereux ; Air ambiant (température, ventilation) ; Incendie et explosion (triangle du feu). Module 8 : pédagogie de la formation (information et communication à la sécurité La pédagogie et les techniques de communication, le rôle de l'animateur ; Le fonctionnement d'un groupe, pédagogie des adultes ; Définitions des objectifs, méthodes pédagogiques, comportements et motivation/organisation d'une formation et construction d'un programme ; Outils pédagogiques et moyens d'évaluation. Module 9 : pratique en entreprise de l'analyse des risques Évaluation directe en entreprise des acquis (pré-diagnostic de prévention des risques) ; Analyse succincte globale des risques présents dans l'entreprise ; Analyse approfondie d'un poste de travail. Module 10 : pratique en entreprise de l'analyse des risques Mise en place d'un livret d'accueil. Module 11 : restitution de la formation Restitution avec le chef d'entreprise (ou son représentant CHSCT...) des acquis de la formation. Réf formation : ANIM01-ANS AUTO

87 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR DE FORMATION SÉCURITÉ DANS LE BTP Pouvoir animer des formations sur la sécurité au sein de votre établissement 4 jours (28 heures) : 1 jour (pédagogie et techniques de communication), 2 jours de formation hygiène et sécurité, 1 jour de mise en pratique/évaluation. & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer des formations sécurité dans son établissement. 6 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ). L , L4141-1,R code travail. Décret du 8 janvier Décret du 6 mai Décret du 2 décembre Décret du 1 er septembre Acquisition de la pédagogie, du savoir faire et du programme de formation, afin de dispenser en interne une formation hygiène et sécurité. Théorie : La pédagogie et les techniques de communication ; Le rôle de l'animateur, fonctionnement du groupe, pédagogie des adultes, définition des objectifs ; Organisation d'une formation et construction du programme ; Les métiers du bâtiment : les savoir-faire ; Savoir repérer les situations à risque et "prévoir" l'accident ; La responsabilité civile et pénale des opérateurs ; Les règles d'hygiène de base, l'environnement chantier, la gestion des déchets sur le chantier ; Protection collective et vie de chantier (GBA...) ; Le port des protections individuelles (EPI) ; Consignes de sécurité et identification des pictogrammes ; Les produits chimiques utilisés sur un chantier ; Manutention manuelle, gestes et postures ; Manutention mécanique : engins de levage ; Gestion des autorisations de conduite et CACES ; Les travaux au voisinage des réseaux ; La signalisation des chantiers fixes et mobiles ; L'installation électrique sur le chantier ; Les premiers secours. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation : ANIM02-AFS AUTO

88 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR DE FORMATION PONT-ROULANT Former un animateur de formation en interne, vous permet d'optimiser la gestion en temps réel des autorisations de conduite de vos salariés (formation initiale et recyclage). 3 jours : 1 jour (pédagogie et techniques de communication), 1 jour de formation ponts roulants, 1 jour de mise en pratique/évaluation. & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer des formations ponts roulants dans son établissement. 6 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ) L du Code du travail. L du Code du travail. R du code du travail. Recommandation R408 de la CNAM. Acquisition de la pédagogie, du savoir faire et du programme de formation, afin de dispenser en interne une formation ponts roulants. Théorie : La pédagogie et les techniques de communication ; Le rôle de l'animateur fonctionnement du groupe, pédagogie des adultes, définition des objectifs) ; Organisation d'une formation et construction du programme ; Sensibilisation aux accidents, responsabilité des utilisateurs ; La règlementation ; Les risques liés à la conduite à l'utilisation et à l'élingage ; Les accessoires et leurs règles d'utilisation ; La technologie des appareils et les capacités de levage, manutention des charges ; Les règles d'utilisation, les vérifications, la technologie des appareils ; Les consignes de sécurité. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation : ANIM03-AFP AUTO

89 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR DE FORMATION HABILITATION ÉLEC- TRIQUE SELON NF C Former un animateur de formation en interne, vous permet d'optimiser la gestion en temps réel les habilitations électriques de vos salariés (formation initiale et recyclage). 4 jours (28 heures) : - 1 jour (pédagogie et techniques de communication) ; - 2 jours de formation habilitation électrique ; - 1 jour de mise en pratique/évaluation. & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer des formations habilitation électriques dans son établissement. 6 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ) Décret n du 14 novembre 1988 Norme NF C L du Code du travail. Décret du 22/09/2010 Acquisition de la pédagogie, du savoir faire et du programme de formation, afin de dispenser en interne une formation habilitation électrique. Théorie : La pédagogie et les techniques de communication ; Le rôle de l'animateur, fonctionnement du groupe, pédagogie des adultes, définition des objectifs ; Organisation d'une formation et construction du programme ; Sensibilisation aux accidents ; Rappel : l'énergie, les générateurs et les circuits électriques ; Le risque électrique : les types de contact, les dommages sur le corps humain et sur les installations et équipements ; La norme NFC et la prévention des risques électriques ; L'habilitation selon la norme NF C : définitions et responsabilités des opérateurs ; Les travaux hors tension : la consignation et le rôle de chacun ; Les travaux au voisinage d'installations sous tension ; Les interventions ; Les appareils de commande et de protection ; Les appareils de mesure et de contrôle, les outils et équipements de protection ; Moyens de prévention, secours. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation : ANIM04-AFH AUTO

90 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR DE FORMATION CHARIOT ÉLÉVATEUR Former un animateur de formation en interne, vous permet d'optimiser la gestion en temps réel les autorisations de conduite de vos salariés (formation initiale et recyclage). 4 jours (28 heures) : - 1 jour (pédagogie et techniques de communication) ; - 2 jours de formation chariots élévateurs ; - 1 jour de mise en pratique/évaluation. & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer des formations chariots élévateurs dans son établissement. 6 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ). Article L du Code du travail. Article R du Code du travail. Recommandation R389 de la CNAM. Arrêté du 2 décembre Acquisition de la pédagogie, du savoir faire et du programme de formation, afin de dispenser en interne une formation chariots élévateur. Théorie : La pédagogie et les techniques de communication ; Le rôle de l'animateur fonctionnement du groupe, pédagogie des adultes, définition des objectifs ; Organisation d'une formation et construction du programme ; Sensibilisation aux accidents ; La responsabilité des utilisateurs ; La règlementation ; Les risques liés à la conduite, à la circulation, à l'utilisation des chariots ; Les consignes de sécurité sur le site, les règles d'utilisation ; Les vérifications ; La technologie des appareils. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation : ANIM05-AFC AUTO

91 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR DE FORMATION ENGINS DE CHANTIER Former un animateur de formation en interne, vous permet d'optimiser la gestion en temps réel les autorisations de conduite de vos salariés (formation initiale et recyclage). 4 jours (28 heures) : - 1 jour (pédagogie et techniques de communication) ; - 2 jours de formation engin de chantier ; - 1 jour de mise en pratique/évaluation. & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer des formations engins de chantier dans son établissement. 6 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ) Article L du Code du travail. Article R du Code du travail. Recommandation R372 de la CNAM. Arrêté du 2 décembre Acquisition de la pédagogie, du savoir faire et du programme de formation, afin de dispenser en interne une formation engins de chantier. Théorie : La pédagogie et les techniques de communication ; Le rôle de l'animateur fonctionnement du groupe, pédagogie des adultes, définition des objectifs ; Organisation d'une formation et construction du programme ; Sensibilisation aux accidents ; Responsabilité des utilisateurs ; La règlementation ; Les risques liés à la conduite, à l'utilisation, à la circulation ; Les consignes de sécurité ; Les règles d'utilisation, les vérifications, la technologie des appareils ; Les engins de chantier utilisés comme moyen de levage. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation : ANIM06-AFE AUTO

92 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR DE FORMATION PLATE FORME ÉLÉVATRICE MOBILE DE PERSONNE (PEMP) Former un animateur de formation en interne, vous permet d'optimiser la gestion en temps réel les autorisations de conduite de vos salariés (formation initiale et recyclage). 4 jours (28 heures) : - 1 jour (pédagogie et techniques de communication) ; - 2 jours de formation nacelle ; - 1 jour de mise en pratique/évaluation. & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer des formations nacelle dans son établissement. 6 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ) Article L du Code du travail. Article R du Code du travail. Recommandation R386 de la CNAM. Arrêté du 2 décembre Acquisition de la pédagogie, du savoir faire et du programme de formation, afin de dispenser en interne une formation Plate forme Elévatrice Mobile de Personne. Théorie : La pédagogie et les techniques de communication ; Le rôle de l'animateur fonctionnement du groupe, pédagogie des adultes, définition des objectifs ; Organisation d'une formation et construction du programme ; Sensibilisation aux accidents ; Responsabilité des utilisateurs ; La règlementation ; Les risques liés à l'utilisation, au levage des personnes ; Les règles d'utilisation ; La technologie des appareils et les capacités de levage ; Les vérifications ; Le dépannage en position haute ; Les consignes de sécurité. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation : ANIM07-AFN AUTO

93 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR DE FORMATION GRUE AUXILIAIRE Former un animateur de formation en interne, vous permet d'optimiser la gestion en temps réel les autorisations de conduite de vos salariés (formation initiale et recyclage). 4 jours (28 heures) : - 1 jour (pédagogie et techniques de communication) ; - 2 jours de formation grue auxiliaire ; - 1 jour de mise en pratique/évaluation. & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer des formations grue auxiliaire dans son établissement. 6 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ) Article L du Code du travail. Article R du Code du travail. Recommandation R390 de la CNAM. Arrêté du 2 décembre Acquisition de la pédagogie, du savoir faire et du programme de formation, afin de dispenser en interne une formation grues auxiliaires de chargement. Théorie : La pédagogie et les techniques de communication ; Le rôle de l'animateur, fonctionnement du groupe, pédagogie des adultes, définition des objectifs ; Organisation d'une formation et construction du programme ; Sensibilisation aux accidents ; Sensibilisation aux accidents, responsabilité des utilisateurs ; La règlementation ; Les risques liés à la conduite, à l'utilisation, au levage ; Les consignes de sécurité ; Les règles d'utilisation, les vérifications, la technologie des appareils ; La manutention des charges et l'élingage ; Les gestes de commande. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation : ANIM08-AFG AUTO

94 CONTRÔLEUR ANIMATEUR LE CHARGÉ DE PRÉVENTION Depuis le 1er juillet 2012 le Code du travail prévoit que l'employeur doit désigner un salarié compétent pour prendre en charge la prévention des risques professionnels. Ce dernier, dont le rôle dans la démarche santé et sécurité de l'entreprise sera central, doit être choisi et formé avec soin. 2 jours (14 heures). & PRÉ-REQUIS Toute personne désignée par son employeur : chargé de prévention. Donner aux participants la base des connaissances, les outils et méthodes leur permettant d exercer l activité pour laquelle ils ont été missionnés en matière de protection, de prévention, de sécurité et des conditions de travail selon la réglementation. 8 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation. Powerpoint, livret formation. Loi n du 31/12/1991. Loi n du 20 juillet Décret n du 10/06/1985 modifié le 16 juin Article L du Code du travail. Article L du Code du travail. Article R , R à R du Code du travail. Théorie : Les accidents de travail : définitions AT, MP et accidents de trajet ; Les cotisations pour accident de travail, les statistiques internes ; La règlementation : les principaux textes/code du travail (loi de 1991) ; Les obligations de l entreprise ; Les obligations des salariés ; La responsabilités civile et pénale du chef d entreprise, la faute inexcusable, la délégation de pouvoir ; Les risques professionnels : définition, terminologie ; Les principes généraux de prévention ; Le Décret du 20 février 1992 ; Les partenaires de la prévention (inspecteur et médecin du travail, ANACT, CRAM ) ; L évaluation des risques professionnels (mesures et cotations) ; Détecter et analyser les risques d accident, proposer des mesures de prévention ; les vérifications et le suivi des équipements de travail ; Mettre en œuvre et suivre des mesures de prévention en entreprise. Pratique : Exercices d applications pratiques. Réf formation : ANIM09-CHP AUTO

95 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR DE FORMATION Former un animateur de formation en interne, vous permet d'optimiser la gestion en temps réel des habilitations électriques de vos salariés (formation initiale et recyclage), de dispenser des formations incendie et, gestes & postures. 8 jours (56 heures) : - 2 jour (pédagogie et techniques de communication) ; - 2 jours de formation/mise en pratique/ évaluation incendie; - 2 jours de formation/mise en pratique/ évaluation habilitation électrique; - 2 jours de formation/mise en pratique/ évaluation gestes et postures & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer des formations habilitation électriques, incendie et gestes et postures dans son établissement. 6 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ) (HABILITATION ELECTRIQUE) Décret n du 14 novembre 1988 Norme NF C L du Code du travail. Décret du 22/09/2010 Acquisition de la pédagogie, du savoir faire et du programme de formation, afin de dispenser en interne des formations incendie, gestes & postures ainsi que les habilitations électrique. FORMATION FORMATEUR (2JOURS) La pédagogie et les techniques de communication ; Le rôle de l'animateur, fonctionnement du groupe, pédagogie des adultes, définition des objectifs ; Organisation d'une formation et construction du programme ; Sensibilisation aux accidents ; ANIMATEUR DE FORMATION HABILITATION ELECTRIQUE (2JOURS) Théorie: Rappel : l'énergie, les générateurs et les circuits électriques ; Le risque électrique : les types de contact, les dommages sur le corps humain et sur les installations et équipements ; La norme NFC et la prévention des risques électriques ; L'habilitation selon la norme NF C : définitions et responsabilités des opérateurs ; Les travaux hors tension : la consignation et le rôle de chacun ; Les travaux au voisinage d'installations sous tension ; Les interventions ; Les appareils de commande et de protection ; Les appareils de mesure et de contrôle, les outils et équipements de protection ; Moyens de prévention, secours. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation : ANIM10-AFS AUTO

96 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR DE FORMATION Former un animateur de formation en interne, vous permet d'optimiser la gestion en temps réel des habilitations électriques de vos salariés (formation initiale et recyclage), de dispenser des formations incendie et, gestes & postures. 8 jours (56 heures) : - 2 jour (pédagogie et techniques de communication) ; - 2 jours de formation/mise en pratique/ évaluation incendie; - 2 jours de formation/mise en pratique/ évaluation habilitation électrique; - 2 jours de formation/mise en pratique/ évaluation gestes et postures & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer des formations habilitation électriques, incendie et gestes et postures dans son établissement. 6 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ) (INCENDIE) Règle R6 APSAD (Assemblée Plénière des Sociétés d Assurances), Art. L du Code du travail, Articles R , R , R R du Code du travail. Acquisition de la pédagogie, du savoir faire et du programme de formation, afin de dispenser en interne des formations incendie, gestes & postures ainsi que les habilitations électrique. (SUITE) ANIMATEUR DE FORMATION INCENDIE (2JOURS) Théorie Statistiques accidents du travail ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Les causes les plus fréquentes d incendie ; Que faire en cas d accident? Le triangle du feu ; La combustion ; Les conséquences de l incendie ; Prévenir le risque d incendie ; Les grands principes d extinction d un feu ; Les extincteurs ; La signalisation ; La détection, la prévention incendie, l évacuation, le rôle de chacun ; Les points de rassemblement ; Les équipiers d'évacuation (guide, serre file, chargé ou responsable d évacuation) ; Les fumées et leurs conséquences ; Préparation de l'évacuation avec les responsables pour exercice futur ; Aide des équipiers d'évacuation et serre file ; Proposition pour l'amélioration de la procédure. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation : ANIM10-AFS AUTO

97 CONTRÔLEUR ANIMATEUR ANIMATEUR DE FORMATION Former un animateur de formation en interne, vous permet d'optimiser la gestion en temps réel des habilitations électriques de vos salariés (formation initiale et recyclage), de dispenser des formations incendie et, gestes & postures. 8 jours (56 heures) : - 2 jour (pédagogie et techniques de communication) ; - 2 jours de formation/mise en pratique/ évaluation incendie; - 2 jours de formation/mise en pratique/ évaluation habilitation électrique; - 2 jours de formation/mise en pratique/ évaluation gestes et postures & PRÉ-REQUIS Toute personne de l'entreprise dont le rôle sera d'animer des formations habilitation électriques, incendie et gestes et postures dans son établissement. 6 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack animateur (CD, supports techniques ) (GESTES & POSTURES) R du Code du Travail. Acquisition de la pédagogie, du savoir faire et du programme de formation, afin de dispenser en interne des formations incendie, gestes & postures ainsi que les habilitations électrique. (SUITE) ANIMATEUR DE FORMATION GESTES & POSTURES (2JOURS) Théorie : Accidents du travail de manutention l entreprise ; Contexte réglementaire ; Les acteurs de la prévention ; Les risques liés aux manutentions manuelles ; Processus menant à l accident du travail et à la maladie professionnelle ; Que faire en cas d accident? Le dos et son fonctionnement (anatomie du corps humain, biomécanique, pathologie) ; Prise de conscience de la mobilité corporelle (exercices physiques) ; Acquisition des principes de prévention lors de la manipulation de charges, préserver son dos au quotidien ; Apprentissage du verrouillage lombaire, des postures invariantes ; Principes d'économie d'effort, de sécurité physique ; Comment réagir devant une douleur aiguë? Prévenir des accidents de manutention (postures et gestes appropriés) ; Sport et activité physique : les erreurs à ne pas commettre. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation : ANIM10-AFS 98

98 CONTRÔLEUR ANIMATEUR CONTRÔLEUR VÉRIFICATEUR : APPAREILS ET ACCESSOIRES DE LEVAGE Former la ou les personnes d'une entreprise à vérifier la conformité règlementaire des appareils et accessoires de levage, conformément à la réglementation. 2 jours & PRÉ-REQUIS Mécanicien, chef de chantier, toute personne de l'entreprise utilisant des appareil et/ou accessoires de levage. Connaitre les bases règlementaires de la vérification générale périodique des appareils et accessoires de levage. Être capable d'assurer le contrôle sécurité de ces équipements. Acquérir les compétences nécessaires pour une meilleure compréhension des rapports réalisés par les bureaux de contrôle. 8 participants Apprentissage théorique et pratique Aussi souvent que nécessaire Attestation de formation et certificat de compétence Powerpoint, engins de chantier et de levage, pack contrôleur (CD, support méthodologique, rapport technique ) Article R du code du travail. Arrêté du 1er mars 2004 pour les applications levage et charge. Théorie : Les situations à risques liées à l'utilisation des appareils et/ou accessoires de levage non conformes ; La réglementation de la vérification générale périodique ; la règlementation levage ; Aspects juridiques de la prévention des accidents du travail ; Rappels techniques (mécanique - hydraulique) ; Technologies des câbles, chaînes et accessoires ; Technologies et méthodologies de vérifications périodiques ; La délégation de pouvoir; La responsabilité du contrôleur ; L'importance du rapport de contrôle ; Les supports méthodologiques ; Les rapports techniques. Pratique : Exercices pratiques et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation : CTRL01-LEV AUTO

99 CONTRÔLEUR ANIMATEUR CONTRÔLEUR ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE (EPI) Former la ou les personnes d'une entreprise à vérifier la conformité règlementaire des équipement de protection individuelle, conformément à la réglementation. 1 jour (7heures). & PRÉ-REQUIS Magasinier, chef de chantier, toute personne utilisant ces équipements. 8 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, pack contrôleur (CD, support méthodologique, rapport technique ). Articles 22 et 23 du Décret n du 8 janvier Article L du code du travail. Article L à 3 du Code du travail. Article R et R du Code du travail. Article R du Code du travail. Article R et R du Code du travail. Connaitre les bases règlementaires de la vérification générale périodique des équipements de protection individuelle (EPI). Être capable d'assurer le contrôle sécurité de ces équipements. Acquérir les compétences nécessaires pour une meilleure compréhension des rapports réalisés par les bureaux de contrôle. Théorie : Les situations à risques liées à l'utilisation d'epi non conformes ; La réglementation de la vérification générale périodique ; La règlementation levage ; Aspects juridiques de la prévention des accidents du travail ; Le marquage CE et l examen CE de type ; Technologies et méthodologies de vérifications périodiques ; La délégation de pouvoir; La responsabilité du contrôleur ; L'importance du rapport de contrôle ; Les supports méthodologiques ; Les rapports techniques. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Examen pratique final. Réf formation Réf : formation CTRL02-EPI AUTO AUTO

100 CONTRÔLEUR ANIMATEUR CONTRÔLEUR VÉRIFICATEUR : ENGINS DE CHANTIER ET ENGINS DE CHANTIER SERVANT AU LEVAGE Former la ou les personnes d'une entreprise à vérifier la conformité règlementaire des engins de chantier et engin de chantier servant au levage, conformément à la réglementation. 5 jours (35 heures). & PRÉ-REQUIS Mécanicien, chef de chantier, toute personne de l'entreprise utilisant des engins de chantier et/ou des engins de levage. 8 participants. Aussi souvent que nécessaire. Attestation de formation et certificat de compétence. Powerpoint, engins de chantier et de levage, pack contrôleur (CD, support méthodologique, rapport technique ). Article R du code du travail. Arrêté du 5 mars 1993 pour les applications terrassements. Arrêté du 1er mars 2004 pour les applications levage et charge. Connaitre les bases règlementaires de la vérification générale périodique des engins de chantier et/ou de levage. Être capable d'assurer le contrôle sécurité de ces équipements. Acquérir les compétences nécessaires pour une meilleure compréhension des rapports réalisés par les bureaux de contrôle. Théorie : Les situations à risques liées à l'utilisation d'engins non conformes ; La réglementation de la vérification générale périodique ; La règlementation levage ; Aspects juridiques de la prévention des accidents du travail ; Rappels techniques (mécanique - hydraulique) ; Technologies des câbles, chaînes et accessoires ; Technologies et méthodologies de vérifications périodiques ; La délégation de pouvoir; La responsabilité du contrôleur ; L'importance du rapport de contrôle ; Les supports méthodologiques ; Les rapports techniques. Pratique : Exercice pratique et mise en situation ; Examen pratique final. Durée de formation : 3 à 5 jours Si 3 jours : tronc commun + 1 module au choix Si 4 jours : tronc commun + 2 modules au choix Si 5 jours : tronc commun + 3 modules Tronc commun : 2 jours (théorie) Module 1 : 1 jour (pratique) spécialisation R372 engin de chantier et engins de chantier servant au levage. Module 2 : 1 jour (pratique) spécialisation R389 chariot automoteur de manutention. Module 3 : 1 jour (pratique) spécialisation R386 plate forme mobile élévatrice de personnel. Réf Réf formation ::: CTRL03-ENG AUTO

FORMATION PREPARATION A L HABILITATION INITIALE PERSONNEL ELECTRICIEN

FORMATION PREPARATION A L HABILITATION INITIALE PERSONNEL ELECTRICIEN PREPARATION A L HABILITATION INITIALE PERSONNEL ELECTRICIEN IPE Public : Technicien de service maintenance Technicien de mise en service Installateur électricien BT - HTA Méthodes pédagogiques : Exposé

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CATALOGUE 2016

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CATALOGUE 2016 FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CATALOGUE 2016 FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade -

Plus en détail

«Santé et sécurité au travail»

«Santé et sécurité au travail» «Santé et sécurité au travail» Sécurité - LISTE DES FORMATIONS - Développement durable au quotidien et santé et sécurité au travail... p. 31 Prévention des risques liés aux gestes et postures... p. 32

Plus en détail

L HABILITATION ELECTRIQUE

L HABILITATION ELECTRIQUE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL L HABILITATION ELECTRIQUE Mars 2016 Pôle Prévention et Santé au Travail Tél. : 02 96 58 23 84 prevention@cdg22.fr PRESENTATION Les accidents d origine électrique sont rares

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ET PREPARATION A L HABILITATION «BE» MESURE/VERIFICATION

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ET PREPARATION A L HABILITATION «BE» MESURE/VERIFICATION ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ET PREPARATION A L HABILITATION «BE» MESURE/VERIFICATION Objectifs Être capable de réaliser un «Etat des installations électriques des immeubles à usage

Plus en détail

PRÉVENTION ET SÉCURITÉ

PRÉVENTION ET SÉCURITÉ PRÉVENTION ET SÉCURITÉ SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL DESCRIPTION Le code du travail précise dans l'article R 241.39 : La présence de secouristes sur les lieux de travail est une obligation légale pour

Plus en détail

Formation Acteur Prévention Secours - Aide et Soin à Domicile (APS ASD)

Formation Acteur Prévention Secours - Aide et Soin à Domicile (APS ASD) Formation Acteur Prévention Secours - Aide et Soin à Domicile (APS ASD) 1 Objectifs pédagogiques Vise à rendre tout intervenant à domicile capable de : contribuer à la suppression ou à la réduction des

Plus en détail

Pourquoi se former à une habilitation?

Pourquoi se former à une habilitation? Pourquoi se former à une habilitation? La formation a pour but de donner au personnel concerné, en plus de ces connaissances professionnelles déjà acquises, la connaissance des risques électriques inhérents

Plus en détail

FORMATION MODULAIRE FICHE TECHNIQUE 11B128

FORMATION MODULAIRE FICHE TECHNIQUE 11B128 FORMATION MODULAIRE 11B128 HABILITATION ELECTRIQUE Didier PETERMANN LP Henri Nominé SARREGUEMINES 14h 2 s H0V - B0V 700,00 B1V - B2V BR - BC Rendre les stagiaires capables de respecter les prescriptions

Plus en détail

Enseigner la santé et la sécurité au travail

Enseigner la santé et la sécurité au travail Enseigner la santé et la sécurité au travail La formation des enseignants Enseignants utilisateurs des installations et ou des équipements électriques. Enseignants effectuant des opérations sur les installations

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE DU PERSONNEL NON ELECTRICIEN BE manœuvre BS H0v (selon la Norme NFC )

HABILITATION ELECTRIQUE DU PERSONNEL NON ELECTRICIEN BE manœuvre BS H0v (selon la Norme NFC ) HABILITATION ELECTRIQUE DU PERSONNEL NON ELECTRICIEN BE manœuvre BS H0v (selon la Norme NFC 18-510) - Personnel d exploitation ou d entretien non électricien appelé à effectuer des opérations simples,

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES. Guide des formations AFC 2016

PREVENTION DES RISQUES. Guide des formations AFC 2016 PREVENTION DES RISQUES Guide des formations AFC 2016 Norme & Sécurité PREVENTION DES RISQUES Quelles sont les formations obligatoires? Formation obligatoire Durée Règlementation Formations des membres

Plus en détail

Catalogue FORMATIONS 2017

Catalogue FORMATIONS 2017 Catalogue FORMATIONS 2017 www.vital-incendie.fr Formation Initiale SST Sauveteur Secouriste du Travail - Intervenir efficacement face à une situation d accident. - Maîtriser la conduite à tenir et les

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE BASSE TENSION POUR ELECTRICIEN

HABILITATION ELECTRIQUE BASSE TENSION POUR ELECTRICIEN FOLIO 1/6 1. OBJECTIF Au terme de la formation, les participants sont capables de : Opérer en sécurité sur tout ou partie d un ouvrage en exploitation. 1.1. OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Rappels sur les notions

Plus en détail

PREPARATION A L HABILITATION ELECTRIQUE B1V

PREPARATION A L HABILITATION ELECTRIQUE B1V PREPARATION A L HABILITATION ELECTRIQUE B1V Pourquoi se former à une habilitation? La formation a pour but de donner au personnel concerné, en plus de ces connaissances professionnelles déjà acquises,

Plus en détail

Mesures professionnelles

Mesures professionnelles LP - Section BEP ME LE TITRE D HABILITATION ELECTRIQUE Dossier de formation LP - Section BEP ME 1. Généralités sur l. Pour intervenir : - sur une installation électrique, - à proximité de pièces nues sous

Plus en détail

Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation

Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation Sommaire FMNFH Le risque électrique La réglementation Opérations dans l environnement L habilitation et la formation Les symboles d habilitation

Plus en détail

L habilitation électrique

L habilitation électrique Centre de Gestion du Haut Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 Fax : 03 89 20 36 29 cdg68@calixo.net www.cdg68.fr Circulaire n 36/2012 Cl. C 44 Colmar,

Plus en détail

Nom:. Prénom:. Date: TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION BR 1/4

Nom:. Prénom:. Date: TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION BR 1/4 Nom:. Prénom:. Date:. TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION BR 1/4 Connaissances générales RÉPONSES Y a t-il une différence apparente entre un jeu de barres hors tension et un jeu de barres sous tension?

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAUX D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face aux différentes interventions, manœuvres et travaux, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

A3 Formation-Sécurité est un centre de formation spécialisé dans la prévention des risques et la sécurité au travail.

A3 Formation-Sécurité est un centre de formation spécialisé dans la prévention des risques et la sécurité au travail. A3 Formation-Sécurité est un centre de formation spécialisé dans la prévention des risques et la sécurité au travail. Nous mettons nos années d expérience à votre service pour vous offrir des formations

Plus en détail

AEROTHERME. Dimensionnement et Contrôle. Classe : Term ELEEC Activité : Eude Période : 1 er Semestre Lieu d activité : Zone -systèmes OBJECTIFS :

AEROTHERME. Dimensionnement et Contrôle. Classe : Term ELEEC Activité : Eude Période : 1 er Semestre Lieu d activité : Zone -systèmes OBJECTIFS : AEROTHERME Dimensionnement et Contrôle Classe : Term ELEEC Activité : Eude Période : 1 er Semestre Lieu d activité : Zone -systèmes OBJECTIFS : Dimensionner une protection électrique Contrôler les grandeurs

Plus en détail

1. QUEL EST LE DOMAINE DE TENSION D'UN COURANT ALTERNATIF 800 VOLTS? 2. QUEL EST LE DOMAINE DE TENSION D'UN COURANT ALTERNATIF VOLTS?

1. QUEL EST LE DOMAINE DE TENSION D'UN COURANT ALTERNATIF 800 VOLTS? 2. QUEL EST LE DOMAINE DE TENSION D'UN COURANT ALTERNATIF VOLTS? HABILITATION : H1-B1 1. QUEL EST LE DOMAINE DE TENSION D'UN COURANT ALTERNATIF 800 VOLTS? a - TBT b - BTA c - BTB 2. QUEL EST LE DOMAINE DE TENSION D'UN COURANT ALTERNATIF 20000 VOLTS? a - BTB b - HTA

Plus en détail

formation et simulation Médicale Objectifs public organisation de la formation matériel

formation et simulation Médicale Objectifs public organisation de la formation matériel Objectifs Disposer, dans tous les établissements ainsi que sur les chantiers, de personnels en nombre adapté capables d intervenir immédiatement après tout accident Promouvoir la prévention des risques

Plus en détail

Le calendrier des formations

Le calendrier des formations 2017 Le calendrier des formations Nice Six-Fours Nice Six-Fours Santé Sécurité et Qualité de Vie au Travail 2 Sensibilisation arrêt cardiaque et DAE S O M M A I R E 2 PRAP - Gestes et postures 3 SST -

Plus en détail

L habilitation électrique

L habilitation électrique L habilitation électrique L HABILITATION est la reconnaissance par l EMPLOYEUR, de la capacité d une personne placée sous son autorité, à accomplir en sécurité vis-à-vis du risque électrique, les tâches

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL POUR LA FORMATION DES SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL

RÉFÉRENTIEL POUR LA FORMATION DES SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL RÉFÉRENTIEL POUR LA FORMATION DES SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL en cohérence avec le Programme National de formation des sauveteurs secouristes du travail (ED 4129) Compétence globale Le sauveteur

Plus en détail

Formation SST (Initiale):

Formation SST (Initiale): Formation SST (Initiale): Sauveteurs Secouristes du Travail Selon la Circulaire CNAMTS/DRP n -Cir-32/2010 du 3 décembre 2010 abrogeant la circulaire n -Cir. 53/2007. Public Concerné Toute personne motivée

Plus en détail

PROFESSIONNELLE. Santé et sécurité au travail. pro

PROFESSIONNELLE. Santé et sécurité au travail. pro FORMATION PROFESSIONNELLE Santé et sécurité au travail pro LISTE DES FORMATIONS BRE Bases réglementaires relatives aux ERP 4 CT Code du travail (partie incendie) 5 CDP Constitution d un dossier de permis

Plus en détail

SENSIBILISATION A LA PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES

SENSIBILISATION A LA PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES QUESTIONNAIRE SENSIBILISATION A LA PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES A imprimer et à rendre au professeur. B.Hanin FORMATION À LA SECURITÉ DÉCRET 88-1056 1) Le contact DIRECT c est : q Toucher une masse

Plus en détail

Horaires Sujet Intervenant 08h30 Accueil - café 09h00 Introduction R. Bichard IEN-ET Rectorat

Horaires Sujet Intervenant 08h30 Accueil - café 09h00 Introduction R. Bichard IEN-ET Rectorat Prévention du risque électrique Habilitations électriques Evolutions réglementaires Prévention du risque électrique Habilitations électriques Evolutions réglementaires Horaires Sujet Intervenant 08h30

Plus en détail

VOUS en Innovation. Trois mots clés accompagnent la parution de ce nouveau catalogue 2016! Satisfaction. Professionnalisme

VOUS en Innovation. Trois mots clés accompagnent la parution de ce nouveau catalogue 2016! Satisfaction. Professionnalisme CATALOGUE 2016 1 VOUS en 2016 Trois mots clés accompagnent la parution de ce nouveau catalogue 2016! Innovation Apparition d un nouveau outil de forma- tion de la lutte contre l incendie le plus novateur

Plus en détail

Changements dans la circulaire

Changements dans la circulaire Changements dans la circulaire Dans la Circulaire CIR 150 du 2 décembre 2003 et ses annexes, les changements suivants sont a apporter : Dans la circulaire Dans le texte de la circulaire, à chaque fois

Plus en détail

RISKELEC TACHE N 1. PREREQUIS Connaissance des zones de voisinage Lecture de schémas Connaissance des équipements individuels

RISKELEC TACHE N 1. PREREQUIS Connaissance des zones de voisinage Lecture de schémas Connaissance des équipements individuels TACHE N 1 B1V EXECUTER HORS TENSION UN NOUVEAU DEPART DANS L ARMOIRE RISKELEC (AVEC TRAVAIL AU VOISINAGE ). OBJECTIFS Connaître les procédures et les précautions à prendre pour un travail au voisinage

Plus en détail

SST : Sauveteur secouriste du travail

SST : Sauveteur secouriste du travail Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 08/07/2016. Fiche formation SST : Sauveteur secouriste du travail - N : 18175 - Mise à jour : 11/03/2016 SST : Sauveteur secouriste du travail

Plus en détail

Risque électrique Formation pratique à l habilitation

Risque électrique Formation pratique à l habilitation Nom: T STIE Risque électrique Formation pratique à l habilitation TD-TPet 2-5- Habilitation_ métro 1/1 SYSTEME Ventilation du tunnel du métro de Paris LIEU D'ACTIVITE SOUS-SYSTEME Laboratoire d'étude des

Plus en détail

CATALOGUE ANNEE 2012

CATALOGUE ANNEE 2012 CATALOGUE ANNEE 2012 1 Sommaire Descriptif des formations Sauveteur secouriste du travail page 7 Sauveteur secouriste du travail (perfectionnement) page 9 Prévention secours civique de niveau 1 page 10

Plus en détail

Habilitation électrique - Haute tension HTA et HT. H1-H1v-H2-H2v-H2vEssai-HC

Habilitation électrique - Haute tension HTA et HT. H1-H1v-H2-H2v-H2vEssai-HC Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 16/09/2016. Fiche formation Habilitation électrique - Haute tension HTA et HT. H1-H1v-H2-H2v-H2vEssai-HC - N : 24744 - Mise à jour : 06/06/2016

Plus en détail

LES FORMATIONS EN SÉCURITÉ ET PRÉVENTION

LES FORMATIONS EN SÉCURITÉ ET PRÉVENTION LES FORMATIONS EN Ces formations s adressent à toute personne souhaitant travailler dans les métiers de la sécurité et à ceux ayant un contact avec des locaux électriques que ce soit en basse ou haute

Plus en détail

LE RISQUE ELECTRIQUE EN MILIEU PROFESSIONNEL

LE RISQUE ELECTRIQUE EN MILIEU PROFESSIONNEL LE RISQUE ELECTRIQUE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Définition : Une énergie facilement transportable, immédiatement utilisable mais difficile à stocker, résultant de la circulation d électrons libres entre

Plus en détail

Le CFA bâtiment de Tulle est centre de formation à l habilitation électrique référencé par le CARSAT.

Le CFA bâtiment de Tulle est centre de formation à l habilitation électrique référencé par le CARSAT. Le CFA bâtiment de Tulle est centre de formation à l habilitation électrique référencé par le CARSAT. «L habilitation est la reconnaissance, par l employeur, de la capacité d une personne à accomplir en

Plus en détail

OBJECTIFS. A l issue de la formation, un sauveteur secouriste du travail doit être capable de :

OBJECTIFS. A l issue de la formation, un sauveteur secouriste du travail doit être capable de : FORMATION SST RECYCLAGE : SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL DATE DE L'ACTION DE FORMATION: voir calendrier ou à la demande pour les entreprises souhaitant créer un groupe OBJECTIFS Un sauveteur secouriste

Plus en détail

Observons la situation :

Observons la situation : Observons la situation : Approche des risques Quels risques? Risque et risque de. DANGER : INDIVIDU : Travail sur un toit Dommages Installateur de panneaux photovoltaïques Situations dangereuses sur le

Plus en détail

Manutention 1ER SEMESTRE ème SEMESTRE Janvier Février Mars Avril Mai Juin. Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Décembre

Manutention 1ER SEMESTRE ème SEMESTRE Janvier Février Mars Avril Mai Juin. Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Décembre Manutention 1ER SEMESTRE 2016 Préparation au CACES chariot automoteur R.389 Janvier Février Mars Avril Mai Juin 01 au 03 22 au 24 Recyclage au CACES chariot automoteur R.389 21 au 22 25 au 26 14 au 16

Plus en détail

Objectifs généraux Compétences socles compétences terminales

Objectifs généraux Compétences socles compétences terminales Objectifs généraux Compétences socles compétences terminales a Mout.1 04/02/00 Nom du professeur : Jacobs Henry Année scolaire : 200 /200. Intitulé du cours : électricité (Degré complet) Classe : 3.Q.

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments

Installations électriques des bâtiments Savoir visé : S5 sécurité des personnes des biens et de l environnement. Mise en situation : Votre entreprise vous demande de réaliser des travaux d ordre électrique dans le pavillon de Mr et Mme Dupond,

Plus en détail

CAP «AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE» LIVRET DE COMPETENCES

CAP «AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE» LIVRET DE COMPETENCES CAP «AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE» LIVRET DE COMPETENCES NOM et PRENOMS : ETABLISSEMENT : ANNEE SCOLAIRE : LIVRET DE COMPETENCES CAP APS Page 1/17 UTILISATION POSSIBLE DU LIVRET DE COMPETENCES :

Plus en détail

APV GROUPE. Formations santé et sécurité

APV GROUPE. Formations santé et sécurité APV GROUPE Formations santé et sécurité FORMATIONS SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Pôle de Compétence : Management de la Santé et de la Sécurité au Travail Pôle de Compétence : Travaux et Protections Pôle

Plus en détail

TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION SOLUTION TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION BR 1/5

TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION SOLUTION TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION BR 1/5 TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION SOLUTION TEST DE CONNAISSANCES POUR L HABILITATION BR 1/5 QUESTIONS RÉPONSES - OBSERVATIONS Connaissances générales Y a t-il une différence apparente entre un

Plus en détail

PROGRAMME DES SAUVETEURS SECOURISTES DU TRAVAIL

PROGRAMME DES SAUVETEURS SECOURISTES DU TRAVAIL Les sujets développés lors de la formation à la prévention des risques professionnels rendent le Secouriste du Travail plus conscient des conséquences de l'accident, plus motivé à adopter un comportement

Plus en détail

KIT BS. Interventions. Réf. : Kit BS comprenant : - 1 macaron de condamnation. Écran facial. de remplacement & de raccordement.

KIT BS. Interventions. Réf. : Kit BS comprenant : - 1 macaron de condamnation. Écran facial. de remplacement & de raccordement. GUIDE UTE secu 2011-BS2_12Pages_GUIDE_CATU 01/06/11 15:16 Page1 GUIDE UTE secu 2011-BS2_12Pages_GUIDE_CATU 01/06/11 15:16 Page2 KIT BS Interventions 0 1 5 8 1 C Spécial NF L essentiel n! sans concessio

Plus en détail

4.1. ssiap 1. formation initiale

4.1. ssiap 1. formation initiale . ssiap formation initiale Savoir identifier les risques et savoir adopter le comportement adéquat face au risque, satisfaire à une évaluation réalisée par le centre de formation (capacité du candidat

Plus en détail

ORGANISATION DES FORMATIONS - HABILITATION ELECTRIQUE -

ORGANISATION DES FORMATIONS - HABILITATION ELECTRIQUE - ORGANISATION DES FORMATIONS - HABILITATION ELECTRIQUE - A L ATTENTION DES ORGANISMES DE FORMATION Version n 3 - Dernière mise à jour : 26/02/16 GROUPE AE CONSEIL Page 1 www.aeconseil.org SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

HABILITATION. Aux recommandations PROMOTELEC pour les installations domestiques et agricoles ;

HABILITATION. Aux recommandations PROMOTELEC pour les installations domestiques et agricoles ; HABILITATION Objectifs : L élève doit être capable : D intervenir en toute sécurité sur une installation électrique. S assurer des consignations. Prendre les mesures nécessaires autour de la zone de travail.

Plus en détail

IDENTIFICATION FONCTIONS ET CONSTITUANTS 14 novembre 2014 SOMMAIRE. 1/ Structure d une installation semi-automatisée. 2.1/ Interface Homme-machine

IDENTIFICATION FONCTIONS ET CONSTITUANTS 14 novembre 2014 SOMMAIRE. 1/ Structure d une installation semi-automatisée. 2.1/ Interface Homme-machine SOMMAIRE 1/ Structure d une installation semi-automatisée 1.1/ Schéma de principe 1.2/ Schéma développé 1.3/ Fiche technique 2/ Partie commande 2.1/ Interface Homme-machine 2.2/ Capteurs 2.3/ Sécurité

Plus en détail

Référentiel Sécurité Mobile

Référentiel Sécurité Mobile Référentiel Sécurité Mobile Définition de poste L agent de sécurité mobile est un agent qui effectue, à l aide d un véhicule motorisé, sur plusieurs sites : - Des interventions sur alarmes - Des rondes,

Plus en détail

IFRB LR - LES PARCOURS DE FORMATION SUR MESURE PARCOURS : PREVENTION / SECURITE

IFRB LR - LES PARCOURS DE FORMATION SUR MESURE PARCOURS : PREVENTION / SECURITE Chargé de prévention >Objectif : A l issue de la formation, les stagiaires seront capables : - de citer l importance des AT et MP et d identifier leurs origines dans le BTP, - de se positionner dans l

Plus en détail

Habilitation électrique H0V chargé de travaux d'ordre non électrique, travaux au voisinage, haute tension

Habilitation électrique H0V chargé de travaux d'ordre non électrique, travaux au voisinage, haute tension Published on Orientation Auvergne (http://www.orientation.auvergne.fr) Accueil > APAVE APAVE Coordonnées Domaines de formation Prestations Publics visés Tout public Titres et diplômes Sans niveau spécifique,

Plus en détail

FORMATION GESTES DE SECOURS

FORMATION GESTES DE SECOURS 5. GESTES DE SECOURS D URGENCE (h00) Entraîner le personnel à analyser une situation d urgence, alerter les secours compétents, transmettre un bilan au SAMU et agir effi cacement sur une détresse vitale.

Plus en détail

CONCEPTEUR DE FORMATIONS

CONCEPTEUR DE FORMATIONS CONCEPTEUR DE FORMATIONS TECHNIQUE, MAINTENANCE, SECURITE, QUALITE, MET HODES, ORGANISATION, MANAGEMENT... MODULES AFM 2007 Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com :: L ATELIER

Plus en détail

Les normes de sécurité en matière de photovoltaïque

Les normes de sécurité en matière de photovoltaïque Les normes de sécurité en matière de photovoltaïque 1 Normes sécurité Les standards français en vigueur Guide pratique C15 712-1 DIN VDE 126-1-1 Commission Centrale de Sécurité Norme C18 510 2 Guide UTE

Plus en détail

TEST DE CONNAISSANCES POUR HABILITATION B0 / B0V 1/3

TEST DE CONNAISSANCES POUR HABILITATION B0 / B0V 1/3 QUESTIONS Connaissances générales TEST DE CONNAISSANCES POUR HABILITATION B0 / B0V 1/3 Le courant électrique est-il dangereux pour le corps humain? De votre propre initiative pouvez-vous vous approcher

Plus en détail

Assistants de Prévention décembre 2013

Assistants de Prévention décembre 2013 Assistants de Prévention décembre 2013 15 domaines de Prévention des risques Sécurité incendie Electricité Gestes et postures Equipements de protection individuelle (EPI) Matières dangereuses Radioprotection

Plus en détail

PRÉPARATİON Á L HABİLİTATİON ÉLECTRİQUE İNDİCE BR SCHÉMA LİAİSON Á LA TERRE TT

PRÉPARATİON Á L HABİLİTATİON ÉLECTRİQUE İNDİCE BR SCHÉMA LİAİSON Á LA TERRE TT NOM : CLASSE : DATE : PRÉPARATİON Á L HABİLİTATİON ÉLECTRİQUE İNDİCE BR SCHÉMA LİAİSON Á LA TERRE TT LYCÉE Polyvalent PYRÈNE 09100 PAMİERS PRÉAMBULE L énergie électrique nous entoure de plus en plus. Elle

Plus en détail

Certificat Prévention Secours Propreté Agent de Service (CPS Propreté Agent de service)

Certificat Prévention Secours Propreté Agent de Service (CPS Propreté Agent de service) Certificat Prévention Secours Propreté Agent de Service (CPS Propreté Agent de service) CATEGORIE : B Vue d'ensemble Domaine(s) d'activité professionnel dans lequel(s) est utilisé la certification : Spécifique

Plus en détail

Catalogue. des FORMATIONS

Catalogue. des FORMATIONS Catalogue des FORMATIONS Agrément Organisme de N 22600188460 Certification de qualification d organisme Testeur CACES Certificat N FR022 706 1 délivré par Bureau VÉRITAS Qualité certifiée par vos organismes

Plus en détail

JORF n 0010 du 13 janvier Texte n 9. ARRETE Arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l attestation de formation aux gestes et soins d urgence

JORF n 0010 du 13 janvier Texte n 9. ARRETE Arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l attestation de formation aux gestes et soins d urgence Le 16 janvier 2015 JORF n 0010 du 13 janvier 2015 Texte n 9 ARRETE Arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l attestation de formation aux gestes et soins d urgence NOR: AFSP1424355A ELI: http://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2014/12/30/afsp1424355a/jo/texte

Plus en détail

La sécurité passe par une bonne formation

La sécurité passe par une bonne formation ERTF FORMATION L atout sécurité de votre entreprise ERTF FORMATION La satisfaction de nos clients est la mission quotidienne de tous les collaborateurs de nos agences. Dans ce but, ERTF Formation a mis

Plus en détail

CQP Plasturgie Montage Réglage d équipement de fabrication. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Montage Réglage d équipement de fabrication. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Montage Réglage d équipement de fabrication Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification DESIGNATION DU METIER OU DES COMPOSANTES DU METIER EN LIEN AVEC LE CQP

Plus en détail

DEPANNAGE FRIGORISTE HABILITATION ELECTRIQUE LECTURE DE PLAN OUVRIER D ENTRETIEN

DEPANNAGE FRIGORISTE HABILITATION ELECTRIQUE LECTURE DE PLAN OUVRIER D ENTRETIEN TE 01 TE 02 TE 03 TE 04 TE 05 SOUDURE DEPANNAGE FRIGORISTE HABILITATION ELECTRIQUE LECTURE DE PLAN OUVRIER D ENTRETIEN Dans le domaine des Formations Techniques, la diversité, la complexité et le peu de

Plus en détail

Vérifications périodiques réglementaires : répondre à vos obligations de manière simple et efficace

Vérifications périodiques réglementaires : répondre à vos obligations de manière simple et efficace Vérifications périodiques réglementaires : répondre à vos obligations de manière simple et efficace 17 mai 2011 Christophe BRETON Philippe LHERMURIER Sommaire Quelles sont les principales formations et

Plus en détail

La position d AFOCERT sur la certification volontaire et le marquage CE des produits de construction

La position d AFOCERT sur la certification volontaire et le marquage CE des produits de construction La position d AFOCERT sur la certification volontaire et le marquage CE des produits de construction Avec le soutien de l AIMCC et d Eurocerbuilding Le marquage CE et la certification volontaire sont parfois

Plus en détail

MA4 : TELERUPTEUR & MINUTERIE. d initiation. MA4 Telerupteur.doc

MA4 : TELERUPTEUR & MINUTERIE. d initiation. MA4 Telerupteur.doc MA4 : TELERUPTEUR & MINUTERIE THEME A : Poste d initiation LYCEE PROFESSIONNEL BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Page sur 9 MA4 THEME A TELERUPTEUR & MINUTERIE Fiche contrat Date : Temps passé : On donne

Plus en détail

AGENT de PREVENTION à la SECURITE

AGENT de PREVENTION à la SECURITE SECURITE & PREVENTION DES RISQUES CQP APS AGENT de PREVENTION à la SECURITE PUBLIC CONCERNE / PRE REQUIS RESPONSABLE PEDAGOGIQUE -Savoir lire et écrire le français. Être titulaire d'une autorisation préalable

Plus en détail

Le risque électrique. Formation des nouveaux gestionnaires

Le risque électrique. Formation des nouveaux gestionnaires Le risque électrique Formation des nouveaux gestionnaires Accidents de travail (AT) d'origine électrique AT d'origine électrique Gravité plus importante Les causes d'accident - les causes humaines - les

Plus en détail

LES POSTES HAUTE TENSION BASSE TENSION

LES POSTES HAUTE TENSION BASSE TENSION LES POSTES HAUTE TENSION BASSE TENSION Introduction: Ce chapitre porte sur la création et la distribution du réseau 400 Volts triphasé + neutre à partir d un réseau 20 000 Volts EDF. AUTEURS : J.-C. GEORGES

Plus en détail

EXECUTANT Programme sur 1 jour

EXECUTANT Programme sur 1 jour GP-HAB-B0H0-EX-GEN Préparation à l habilitation B0-H0 pour un personnel non électricien - Exécutant Comprendre le risque et savoir prendre les mesures de sécurité adaptées pour des opérations non-s dans

Plus en détail

Période de Formation en Milieu Professionnel

Période de Formation en Milieu Professionnel Pamiers, le 4 septembre 2015 Lycée Polyvalent Pyrène Le Chef de Travaux Période de Formation en Milieu Professionnel (Exemplaire à garder par l entreprise) Téléphone 05.61.67.90.00 Fax 05.61.67.90.01 Mél.

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments.

Installations électriques des bâtiments. Nom : Objectifs : Installations électriques des bâtiments. Prendre connaissance du CCTP, des plans d exécution. Prendre connaissance et simuler le montage Télérupteur. Remplacer le télérupteur du couloir

Plus en détail

Catalogue Manutention. Sécurité Travail en hauteur. Nacelle. Chariot. Formations en entreprise. Sauveteur secouriste du travail

Catalogue Manutention. Sécurité Travail en hauteur. Nacelle. Chariot. Formations en entreprise. Sauveteur secouriste du travail Catalogue 2010 Formations en entreprise Manutention CHSCT PRAP Habilitation électrique EPI Nacelle Sauveteur secouriste du travail Chariot Echafaudage Sécurité Travail en hauteur Contact: 0810 100 600

Plus en détail

INGÉNIERIE DE FORMATION C.Q.P. E.G.A. RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

INGÉNIERIE DE FORMATION C.Q.P. E.G.A. RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION INGÉNIERIE DE FORMATION C.Q.P. E.G.A. RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITES VISEES PAR LA QUALIFICATION Bloc de compétence 1 Observer les caractéristiques biologiques, physiologiques

Plus en détail

Secourisme et prévention incendie par les Sapeurs Pompiers de Paris

Secourisme et prévention incendie par les Sapeurs Pompiers de Paris Secourisme et prévention incendie par les Sapeurs Pompiers de Paris EPI : équipier de première intervention (formation incendie, extincteurs) HYGIENE ET SECURITE >> Secourisme et prévention incendie par

Plus en détail

INCENDIE. SSIAP - Niveau 1-2. SSIAP - Niveau 3 SSIAP SSIAP. - Niveau Niveau 1-3 AGENT DE SÉCURITÉ INCENDIE Recyclage triennal

INCENDIE. SSIAP - Niveau 1-2. SSIAP - Niveau 3 SSIAP SSIAP. - Niveau Niveau 1-3 AGENT DE SÉCURITÉ INCENDIE Recyclage triennal INCENDIE AGENT DE SÉCURITÉ INCENDIE -2... 6... 7 SSIAP SSIAP - Niveau 1-3 - Niveau 1-3... 8... 9 Se préparer à l examen en vue d obtenir le certificat de qualification d Agent de sécurité incendie SSIAP

Plus en détail

connaître les précautions à prendre pour assurer leur propre sécurité, celle de leurs collègues de travail et, le cas échéant, celle des usagers

connaître les précautions à prendre pour assurer leur propre sécurité, celle de leurs collègues de travail et, le cas échéant, celle des usagers La réglementation relative à la santé et sécurité au travail impose aux collectivités territoriales de former leurs agents afin de leur faire connaître les précautions à prendre pour assurer leur propre

Plus en détail

HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENMT

HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENMT HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENMT Numéro d ordre 04 06 Hygiène, sécurité et environnement Durée de la formation en jours Hygiène/Sécurité/ Environnement(HSE) Législation et réglementation HSE HSE sur les

Plus en détail

LES FORMATIONS A LA SECURITE

LES FORMATIONS A LA SECURITE Service Hygiène et sécurité LES FORMATIONS A LA SECURITE Réglementation Fiche 10 Janvier 2009 L élu employeur a obligation de veiller à la sécurité et à la protection de la santé des agents placés sous

Plus en détail

OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale.

OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Titre d Agent de Prévention et de Sécurité permet d assurer les missions de

Plus en détail

La sécurité, Une volonté, Un état d esprit, L adhésion de tous. CATALOGUE FORMATIONS

La sécurité, Une volonté, Un état d esprit, L adhésion de tous. CATALOGUE FORMATIONS 2011 CATALOGUE FORMATIONS La sécurité, Une volonté, Un état d esprit, L adhésion de tous. FORMATIONS - CONSEILS - INCENDIE - EVACUATION - SECOURISME - TECHNIQUE - PREVENTION Janvier 2011 PREVENSI Formation

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE

HABILITATION ELECTRIQUE HABILITATION ELECTRIQUE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 96 PREPARATION A L HABILITATION H0V-B0 - Etre capable d accéder sans

Plus en détail

Fédération Française des Secouristes et Formateurs Policiers

Fédération Française des Secouristes et Formateurs Policiers Fédération Française des Secouristes et Formateurs Policiers Le Président Madame, Monsieur, Vous allez suivre une formation de «Prévention et Secours Civique de niveau 1», encadrée et animée par un formateur

Plus en détail

AFGSU 1: Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence 1

AFGSU 1: Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence 1 AFGSU 1: Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence 1 Durée: 2 jours Tout le personnel administratif ou non exerçant au sein d un établissement de santé ou d une structure médico-sociale (Arrêté

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION AGENT DE SURETE AEROPORTUAIRE TYPOLOGIE HEURES 28 JOURS

PROGRAMME DE FORMATION AGENT DE SURETE AEROPORTUAIRE TYPOLOGIE HEURES 28 JOURS Daniel GUISNET Formation Consultant en Sécurité, Sûreté (Gestionnaire Sûreté OACI) et Risques Professionnels PROGRAMME DE TYPOLOGIE 10 /196 HEURES / 28 JOURS S TEXTES DE REFERENCE Avoir une connaissance

Plus en détail

PROGRAMME D ELECTRICITE CAP

PROGRAMME D ELECTRICITE CAP PROGRAMME D ELECTRICITE CAP 1 PROGRAMME DE SCHEMA (CAP ELECTRICITE) PROGRAMME DE 1 ère ANNEE DUREE : 3heures par semaine 1- CENERALITES SUR LES SCHEMAS Donner : 1-1- La définition 1-2- le but 1-3- le rôle

Plus en détail

Carsat Centre Ouest ASSURANCE RISQUES PROFESSIONNELS 37, avenue du Président René Coty Limoges Cedex

Carsat Centre Ouest ASSURANCE RISQUES PROFESSIONNELS 37, avenue du Président René Coty Limoges Cedex Carsat Centre Ouest ASSURANCE RISQUES PROFESSIONNELS 37, avenue du Président René Coty 87048 Limoges Cedex Sommaire Prévention des risques du secteur médico-social AIDE ET SOIN À LA PERSONNE À DOMICILE

Plus en détail

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Habilitation électrique NF C 18-510 Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Ce qui a changé dans la nouvelle réglementation Le guide UTE C 18 510 devient une norme NF C

Plus en détail

CHEF D EQUIPE DE L INDUSTRIE DU BETON

CHEF D EQUIPE DE L INDUSTRIE DU BETON Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS CHEF D EQUIPE DE L INDUSTRIE DU BETON MISSION Le chef d équipe est un opérateur qui organise, au sein d un groupe de 5 personnes

Plus en détail

Service EIPRP - Ergonomie et Ingénierie de la Prévention des Risques Professionnels. Rencontre de la prévention 2016.

Service EIPRP - Ergonomie et Ingénierie de la Prévention des Risques Professionnels. Rencontre de la prévention 2016. Rencontre de la prévention 2016 Atelier CORRIGE 1 1) Analyse des documents Document Points positifs Point négatifs Fiche de poste Identification de la dotation vestimentaire Absence des formations obligatoires

Plus en détail

Annexe 2 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau compétence électrique»

Annexe 2 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau compétence électrique» Annexe 2 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau compétence élec.» v.mai09 Page 1 Objectifs pédagogiques Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l installation

Plus en détail

CAP. Epreuve de Prévention Santé Environnement

CAP. Epreuve de Prévention Santé Environnement CAP Epreuve de Prévention Santé Environnement Référence réglementaire : arrêté du 8/1/2010 BO n 8 du 25 février 2010 Modalités d évaluation en enseignement général RECOMMANDATIONS ACADEMIQUES POUR LA MISE

Plus en détail

Habilitation électrique

Habilitation électrique Habilitation électrique tous ce que vous devriez savoir sans oser le demander sur le chargé d intervention, le chargé de travaux et Chargé de consignation Voici une sélection de questions réponses parmi

Plus en détail