SOMMAIRE Thématique : Génie électrique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE Thématique : Génie électrique"

Transcription

1 SOMMAIRE Rubrique : Électronique... 2 Rubrique : Électrotechnique...12 Rubrique : Habilitations électriques...19 Rubrique : Transmissions - Radiocommunication

2 Rubrique : Électronique SOMMAIRE Initiation à l électronique numérique... 3 Traitement numérique du signal sous MATLAB et SIMULINK... 4 Initiation à la CAO avec KICAD, logiciel libre multi-plate formes et gratuit... 5 Base de traitement du signal... 6 Soudure, brasure des composants électroniques... 7 Bases de Matlab et perfectionnement... 8 Initiation aux composants programmables FPGA... 9 Microcontroleurs 8 bits PIC16 : Programmation en C...1 La vidéo numérique rapide

3 Rubrique : Électronique Initiation à l électronique numérique Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S3161 Réf. CFD : LPC2 Durée en jours : 4 Avoir acquis les bases des lois de l'algèbre de Boole Avoir été sensibilisé aux différentes familles logiques Avoir été sensibilisé à la base de la logique séquentielle : bascule Ere capable de mettre en œuvre des composants numériques d'intégration moyenne à partir des documentations constructeur Etre capable de résoudre un problème de logique d'après un cahier des charges depuis l'étude jusqu'à la réalisation sur maquette pédagogique Etre capable d'analyser le fonctionnement d'un système numérique à partir de son schéma Population concernée : Techniciens, ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Connaissance de base de l'électronique Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Algèbre de Boole: rappel des règles de calculs, opérations arithmétiques Simplification d'équations logiques par calcul et par Karnaugh Fonctions logiques et logigrammes Technologie des circuits intégrés digitaux Logique combinatoire: circuits à intégration moyenne Logique séquentielle: bascules, compteurs, registres Applications à partir d'un composant programmable Exposé sur les technologies modernes d intégration (FPGA, langages, VHDL, etc...) le tout accompagné de travaux pratiques sur des maquettes pédagogiques et des cas concrets. non concerné 3

4 Rubrique : Électronique Traitement numérique du signal sous MATLAB et SIMULINK Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S152 Réf. CFD : LPC3 Durée en jours : 4 Etre capable de transmettre une solide connaissance théorique et pratique en traitement du signa numérique. La formation alternera séance théorique pour comprendre les bases du traitement numérique du signal et séance de travaux pratique sur Matlab et Simulink pour mettre en pratique les concepts théoriques. Population concernée : Techniciens, ingénieurs désirants découvrir les concepts utilisés en traitement du signal numérique. Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir des connaissances sur la base de traitement du signal analogique et notions de mùathématiques appliquées Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E PRISE EN MAIN DE Matlab : Eléments de langage Structures manipulées par Matlab Opérateurs et fonctions de calcul Structures de contrôle du langage Création et manipulations de graphiques Création d interfaces utilisateur graphiques (GUI) BIBLIOTHÈQUES Simulink : Présentation des blocs. Utilisation sur des exemples simples. Création de sous-systèmes. TRAITEMENT NUMÉRIQUE DU SIGNAL Outils mathématiques pour les signaux continus Traitement des signaux analogiques Échantillonnage et Quantification Transformée de Fourier à Temps Discret (TFTD) et Transformée de Fourier Discrète (TFD) Fenêtrage Analyse fréquentielle TRAITEMENT DU SIGNAL NUMÉRIQUE (filtres fréquentiel et temporel) Filtres fréquentiels Les systèmes Linéaires Invariants par Translation dans le temps (LIT) La transformée en Z Les filtres à Réponse Impulsionnelle Finie et Réponse RIF) Impulsionnelle Infinie (RII) TRAVAUX PRATIQUES non concerné 4

5 Rubrique : Électronique Initiation à la CAO avec KICAD, logiciel libre multi-plate formes et gratuit Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S718 Réf. CFD : LPC5 Durée en jours : 1 Savoir saisir un schéma électrique, y associer des composants, créer les empreintes physiques manquantes, router son circuit et le visualiser en 3 dimensions. Préciser à l'inscription le choix du stagiaire : Windows XP professionnel ou Linux Kicad est un logiciel libre et gratuit, très abouti, certes moins complet que les grandes suites logicielles coûteuses, idéal pour des besoins ponctuels de prototypes ou de cartes test Population concernée : Opérateurs, techniciens Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : CAO Electronique Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Information : petit panorama du logiciel libre les bases de la CAO : schématique, génération de netliste, routage installation du logiciel Kicad sur la plateforme du choix du stagiaire (à préciser obligatoirement au moment de l'inscription) sur un système d'exploitation Windows XP Pro ou Linux Ubuntu 8.4. Utilisation du logiciel Kicad : saisie de schéma, routage, autour d'un exemple concret. non concerné 5

6 Rubrique : Électronique Base de traitement du signal Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S435 Réf. CFD : LPC6 Durée en jours : 4 Connaître les opérations de base sur les signaux de télécommunications Connaître les opérations de numérisation Population concernée : Ingénieurs, techniciens Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir suivi le stage de notions de mathématiques appliquée ou avoir l équivalent. Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E REPRESENTATION DU SIGNAL temps fréquence classification des signaux série de Fourier et transformée de Fourier transformée de Laplace et application OPERATIONS DE BASE multiplication opérateur de convolution filtrage d un appel en séquences principales caractéristiques d un filtre notion de corrélation densités de puissance et d énergie NUMERISATION DU SIGNAL échantillonnage quantification et codage transformée en Z filtrage numérique transformée de Fourier discrète et rapide (FFT) fenêtrage applications sur MATLAB 6

7 Rubrique : Électronique Soudure, brasure des composants électroniques Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S7253 Réf. CFD : LPC8 Durée en jours : 2 Etre capable de réaliser des brasures de qualité Maîtriser les contraintes lors de la mise en oeuvre des circuits imprimés (simple et double face, à insertion et à montage de surface) Population concernée : Techniciens, ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Notions d'électricité et d'électronique Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Maîtrise Pédagogie* : A C E DEFINITIONS : soudure, brasure TECHNIQUES : fer à souder, refusion, vague, dénudage, étamage METAL D'APPORT : alliages, température de fusion, tenues mécanique, chimique FLUX, DECAPANTS : mécanisme d'action du flux, différents types ESSAIS DE BRASURE SUR MATERIEL NON PREPARE (volontairement oxydé) IMPLANTATION : application des règles, contrôle qualité RECONNAISSANCE DES COMPOSANTS : composants à insertion, à montage de surface BRASURE : les conducteurs, contrôle de la qualité de la réalisation BRASURE SUR PLAQUE A TROUS (ASTABLE A TRANSISTOR) : technique fil à fil (ponts soudés) ELECTRICITE STATIQUE : les protections, le poste de travail, les outils CONTROLE DE LA QUALITE REALISATION D'UNE CARTE ELECTRONIQUE théorie, nettoyage, pose des composants, brasure, nettoyage résidus, contrôle qualité, tests Nota : les stagiaires devront se munir d une photo d identité et des équipements de protections individuels (vêtements de travail, chaussures de sécurité...) adaptés au stage suivi. non concerné 7

8 Rubrique : Électronique Bases de Matlab et perfectionnement Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S711 Réf. CFD : LPC1 Durée en jours : 4 Etre capable : d utiliser un fichier de calcul fonctionnel de créer un fichier de calcul d importer et d exporter des fichiers à traiter (son, image...) Population concernée : Toute personne appelée à utiliser le logiciel Matlab Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Notions de calcul matriciel - niveau mathématiques terminale technologique Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E 1) Rappels mathématiques Matrices Calculs matriciels Opérations sur les matrices 2) Travaux pratiques (traitement de données, traitement du signal, trajectographie,...) non concerné 8

9 Rubrique : Électronique Initiation aux composants programmables FPGA Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S154 Réf. CFD : LPC11 Durée en jours : 4 Etre capable de : choisir et utiliser des composants programmables faire une partition entre les composants programmables et les autres moyens de réalisation (processeurs, composants, standards et ASIC) permettre aux participants d appréhender le langage VHDL et de connaître les différentes étapes menant à la programmation. Population concernée : Techniciens, ingénieurs Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Connaissance de base en circuits et systèmes logiques (fonctions logiques combinatoires et séquentielle, mémoires...) Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Présentation de la CAO Electronique Différentes familles de circuits intégrés (PAL, GAL, EPLD, FPGA, ASIC) Principaux constructeurs, choix, présentation d'un composant programmable Prise en main du logiciel d'altera, programmation d EPLD ou de FPGA Présentation du langage VHDL Ecriture de programme (compilation, simulation, implémentation) Principaux éléments du langage (instructions concurrentes, séquentielles, notion de process) Exemple de désignation d'une machine d'état (appel de macrofonctions, appel de procédure) Autres éléments du langage VHDL (généricité, attribut hiérarchie) Présentation de circuits présents sur le marché (évolution des circuits programmables, synthèse) Exemples avec implémentation sur FPGA non concerné 9

10 Rubrique : Électronique Microcontroleurs 8 bits PIC16 : Programmation en C Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S156 Réf. CFD : LPC13 Durée en jours : 4 Développer des applications en C sur plateforme PIC 16 Maîtriser et utiliser l environnement MPLAB C Population concernée : Chefs de projets, ingénieurs, techniciens, ouvriers désirant mettre en oeuvre les micro contrôleurs PIC18 Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Connaissance en électronique générale et avoir une base en programmation (assembleur) ou avoir suivi le stage initiation aux micro contrôleurs 8 bits PIC (S715 ou LPC 9) Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Rappels : Structure d un microcontrôleur Architecture du PIC16 Organisation de l espace mémoire Structure des ports Entrée/Sorties Interruptions Timers Port Série EEPROM : interne Convertisseur ADC Module PWM/Capture/Compare Mise en oeuvre des outils MPLAB/MCC 18 Programmation en C : -Architecture d un programme C. -Outil MPLAB -Séquencement d un programme en C -Les types de données/les opérateurs logiques et arithmétiques -Les structures de contrôle (if, for, while, switch case) -Les fonctions -Utilisation du debugger avec un programme de base -Programmation des I/O, des CAN, des ports séries, des interruptions, -Structure d un programme multi-tâche non concerné 1

11 Rubrique : Électronique La vidéo numérique rapide Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S157 Réf. CFD : LPC14 Durée en jours : 2 Comprendre le fonctionnement des vidéos numériques rapides de la prise d image jusqu à la restitution des images. Un historique ainsi que des démonstrations pratiques seront vus. Population concernée : Professionnels de la prise de vue rapide Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Non précisé Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Rappels d'optique géométrique, paramètres à prendre en compte dans le cadre de prises de vue rapides et ultra rapides. Principes de numérisation d'une image, échantillonage spatial et temporel. La vidéo : histoire, formats, de la télévision noir et blanc à la TNT, les formats professionnels, la compression numérique. La vidéo rapide des années 196 à nos jours : histoire, marché économique. Les capteurs CMOS dédiés à la vidéo rapide : leur particularités, caractéristiques. Démonstrations de vidéos rapides avec un professionnel du milieu, anecdotes, histoires, et perspectives avec notamment un aperçu des futurs modèles arrivant sur le marché... non concerné 11

12 Rubrique : Électrotechnique SOMMAIRE Bases d électricité...13 Formation en électricité intermédiaire...14 Formation en électricité approfondissement...15 Initiation aux câblages électriques...16 Fiabilité des systèmes électroniques...17 Electricité statique en milieu pyrotechnique

13 Rubrique : Électrotechnique Bases d électricité Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S3526 Réf. CFD : LQC3 Durée en jours : 4 Acquérir les connaissances de base liées aux applications de l'énergie électrique Population concernée : Ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Bases élémentaires de calcul Niveau requis : Non précisé Niveau visé : Sensibilisation Pédagogie* : A E Le courant électrique Les circuits Courant continu : Intensité du courant électrique Tension électrique Résistance, loi d'ohm Puissance, loi de Joule Générateurs et récepteurs Courant alternatif monophasé : Période et fréquence Valeurs efficaces Impédance, loi d'ohm Puissances Courant alternatif triphasé : Distribution, phases et neutre Tensions simples et composées Puissances Utilisation des appareils de mesure : Ampèremètre Voltmètre OhmmètreWattmètre Oscilloscope Dangers du courant électrique : Protection des personnes Protection des circuits non concerné 13

14 Rubrique : Électrotechnique Formation en électricité intermédiaire Edition : 215 Etat : Nouveau Code Alliance : S11951 Réf. CFD : LQC7 Durée en jours : 3 Approfondir les connaissances liées aux applications de l'énergie électrique Population concernée : Techniciens, ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir suivi le stage "Bases d'électricité" Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A E Courant continu : - Rappels des lois de base Résolution de circuit: Lois de Kirchhoff - Théorème de superposition - Modèles de Thévenin, de Norton, Milman Electrostatique : Champ électrique - Condensateurs - Capacité d'un condensateur Electromagnétisme : Champ électromagnétique - Flux magnétique Induction électromagnétique, loi de Faraday - Auto-induction Inductance Courant alternatif monophasé : - Intensité et tension sinusoïdales - Vecteurs associés de Fresnel - Notation complexe - Application lois de Kirchhoff - Récepteurs élémentaires, impédance et déphasage - Puissances en régime sinusoïdal Courant continu : - Rappels des lois de base Courant alternatif triphasé : - Distribution, phases et neutre - Montage étoile - Montage triangle - Puissances en triphasé Conversion alternatif / continu : - Diode de redressement - Ponts redresseurs - Capacité de filtrage Utilisation des appareils de mesure : non concerné 14

15 Rubrique : Électrotechnique Formation en électricité approfondissement Edition : 215 Etat : Nouveau Code Alliance : S11952 Réf. CFD : LQC8 Durée en jours : 3 Maitriser ses connaissances liées aux applications de l'énergie électrique Population concernée : Techniciens, ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir suivi le stage " formation en électricité intermédiaire" Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A E Rappels de Maths; Trigonométrie Nombres complexes, Rappel des valeurs: intensité, tension, efficace, moyenne, max, résistance, puissance, énergie Générateurs en courant alternatif : Résistances, Selfs, Capacité Association R L C : Résonance série parallèle Résolution de circuits en régime sinusoïdal Redressement mono et tri : Filtrage capacitif et inductif Puissances, en mono et triphasés - Facteur de puissance - Transformateur rendement, pertes Force motrice : Electro aimant - Machine à courant continu - Machine à courant alternatif - Machine spéciale non concerné 15

16 Rubrique : Électrotechnique Initiation aux câblages électriques Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S3176 Réf. CFD : LQC1 Durée en jours : 4 Savoir réaliser un câblage Savoir lire un schéma de câblage Savoir repérer les conducteurs et les appareils Population concernée : Techniciens, ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Aucun Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A E S Terminologie Les installations électriques. Structures et classification Présentation des différents types de schémas électriques Moteur asynchrone triphasé (couplage, choix des protections...) Organisation générale : normalisation Marquage des bornes Repérage des conducteurs Types de connexions : sertissage, soudure Connectique Technologie du matériel électrique et électrotechnique Sécurité Danger effets causes préventions Réglementation en vigueur des installations Protection des circuits électriques (fusibles, disjoncteurs, relais thermiques) Applications Sertissage, soudure, toronnage, connectique appliquée à : Electricité domestique : va-et-vient, télérupteur, minuterie... Electrotechnique : démarrage d'un moteur asynchrone triphasé deux sens de marche non concerné 16

17 Rubrique : Électrotechnique Fiabilité des systèmes électroniques Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S159 Réf. CFD : LQC2 Durée en jours : 4 Etre capable de discerner la différence entre fiabilité aléatoire et durée de vie Connaître les principales méthodes de prévision de la fiabilité de systèmes électroniques Pouvoir faire des évaluations de fiabilité avec les différentes méthodes FIDES, MIL HDBK217,... Analyser la fiabilité opérationnelle de systèmes Population concernée : Ingénieurs, techniciens Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Mathématiques de base (multiplication, puissance, exponentiel) Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Introduction et présentation de la problématique pour la Défense Notions de base en fiabilité Lois mathématiques (Weibull, normale, log normale) Taux de défaillance Durée de vie, MTBF, MTTF Les modèles de fiabilité prévisionnelle des systèmes électroniques * MIL HDBK * RDF 2 (UTEC 881) * FIDES (UTEC 8811) Eventuellement travaux pratiques de calcul avec les différentes méthodes L importance du profil de mission de vie Travaux pratiques de calcul en modifiant les profils de vie Apport du retour de faits techniques, évaluation de la fiabilité opérationnelle 17

18 Rubrique : Électrotechnique Electricité statique en milieu pyrotechnique Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S3157 Réf. CFD : LQC6 Durée en jours : 1 Connaître les dangers de l'électricité statique Etre en mesure de mettre en œuvre les moyens et méthodes de prévention Population concernée : Personnel évoluant en milieu pyrotechnique Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : néant. Niveau requis : Non précisé Niveau visé : Sensibilisation Pédagogie* : A E Rudiments d'électricité : charge électrique ; arc électrique ; matériaux isolants, conducteurs, dissipateurs ; mesure de champ et de potentiel ; décharge électrostatique ; Prévention des risques, moyens et méthodes ; Poste de travail ; Retour d'expérience ; Sensibilité des produits pyro à l'électricité statique. non concerné 18

19 SOMMAIRE Rubrique : Habilitations électriques Formation initiale à l habilitation électrique pour les non électriciens...2 Recyclage de l habilitation électrique pour les non électriciens...21 Formation initiale à l habilitation électrique pour les électriciens opérant en BT...22 Formation initiale à l habilitation électrique pour les électriciens opérant en HTA...23 Recyclage de l habilitation électrique, pour les électriciens opérant en BT/HTA...24 Formation initiale à l habilitation électrique - électriciens opérant en HTB (>5KV)...25 Recyclage à l habilitation électrique - électriciens opérant en HTB ( > 5KV)...26 Formation initiale à l habilitation électrique - électriciens sous tension BT...27 Recyclage de l habilitation électrique électriciens sous tension BT...28 Formation de formateurs en habilitation électrique...29 Chargé d exploitation (réseaux électriques)

20 Rubrique : Habilitations électriques Formation initiale à l habilitation électrique pour les non électriciens Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S2858 Réf. CFD : LRC1 Durée en jours : 3 - Connaître et être capable de respecter les prescriptions de sécurité définies par la norme NF C Etre capable de réussir les tests pratiques et théoriques conduisants à l habilitation électrique. - Symboles d habilitations visées : B / H / HV / BP / BS / BE manœuvre / HE manoeuvre Population concernée : Personnel non électricien, travaillant dans des locaux réservés aux électriciens ou au voisinage de pièces nues sous tension. Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Comprendre les instructions de sécurité Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E S Module tronc commun : Législation et obligations du chef d entreprise. Notions d électricité ; appareillage, protections, domaines de tension. Les effets du courant électrique sur le corps humain. Identifier les limites et les zones d environnement, et de travail. Lecture et exploitation du titre d habilitation. Mesures de protection, la signalisation, l outillage, les EPI. Application des consignes en cas d accident d origine électrique. Module spécifique + évaluation + pratique (conforme à la norme NFC 18-51) : Exécutants de travaux d ordre non électrique (B, H, HV). Chargés de chantier (B, H, HV). Pose photovoltaïque (BP). Manœuvres en basse tension (BE manœuvre). Manœuvres en HTA (BE manœuvre HTA). Remplacement ou raccordement (BS). Evaluation de fin de stage incluant ½ journée de mise en situation pratique, permettant d exprimer un avis en vue de l habilitation délivrée par l employeur. Dimitri CESPEDES /

21 Rubrique : Habilitations électriques Recyclage de l habilitation électrique pour les non électriciens Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S2859 Réf. CFD : LRC2 Durée en jours : 2 - Connaître et être capable de respecter les prescriptions de sécurité définies par la norme NF C Etre capable de réussir les tests pratiques et théoriques conduisants à l habilitation électrique. - Symboles d habilitations visées : B / H / HV / BP / BS / BE manœuvre / HE manœuvre. Population concernée : Personnel non électricien, travaillant dans des locaux réservés aux électriciens ou au voisinage de pièces nues sous tension. Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir suivi un stage d initiation à l habilitation électrique, ou avoir été recyclé dans un délai compatible avec la norme NFC (tous les trois ans conseillé) Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E S Module tronc commun : Législation et obligations du chef d entreprise. Notions d électricité ; appareillage, protections, domaines de tension. Les effets du courant électrique sur le corps humain. Identifier les limites et les zones d environnement, et de travail. Lecture et exploitation du titre d habilitation. Mesures de protection, la signalisation, l outillage, les EPI. Application des consignes en cas d accident d origine électrique. Module spécifique + évaluation + pratique (conforme à la norme NFC 18-51) : Exécutants de travaux d ordre non électrique (B, H, HV). Chargés de chantier (B, H, HV). Pose photovoltaïque (BP). Manœuvres en basse tension (BE manœuvre). Manœuvres en HTA (BE manœuvre HTA). Remplacement ou raccordement (BS). Evaluation de fin de stage incluant ½ journée de mise en situation pratique, permettant d exprimer un avis en vue de l habilitation délivrée par l employeur Dimitri CESPEDES /

22 Rubrique : Habilitations électriques Formation initiale à l habilitation électrique pour les électriciens opérant en BT Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S286 Réf. CFD : LRC6 Durée en jours : 3,5 - Connaître et être capable de respecter les prescriptions de sécurité définies par la norme NF C Etre capable de réussir les tests pratiques et théoriques conduisants à l habilitation électrique. - Symboles d habilitations visées : B1, B1V, B2, B2V, B2V Essai, BR, BC, BE Mesurage, BE Vérification, BE Essai Population concernée : Personnel électricien, travaillant ou non, au voisinage de pièces nues sous tension et devant en conséquence posséder l habilitation adéquate. (norme NF C 18-51). Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E S Module tronc commun : Législation et obligations du chef d entreprise. Les matériels et leurs domaines de tension. Limites, zones d environnements Lire et exploiter le contenu et les symboles d un titre d habilitation. Analyser une situation de risque électrique, mesures de protection adaptées. Identifier, vérifier et utiliser les équipements de protection et être vigilant face aux autres risques. Utilisation des EPI appropriés. Assurer la surveillance électrique d une opération. Appliquer les procédures et consignes en cas d accident d origine électrique. Module spécifique + évaluation + pratique (conforme à la norme NFC 18-51) : Mesurages et vérification en basse tension (BE Mesurage, BE Vérification). Interventions, dépannages (BR). Consignation basse tension (BC). Exécutants et chargés de travaux (B1, B1V, B2, B2V, B2V Essai) Plate-forme d essai et laboratoire (BE Essai) Evaluation de fin de stage incluant ½ journée de mise en situation pratique, permettant d exprimer un avis en vue de l habilitation délivrée par l employeur Dimitri CESPEDES /

23 Rubrique : Habilitations électriques Formation initiale à l habilitation électrique pour les électriciens opérant en HTA Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S2862 Réf. CFD : LRC4 Durée en jours : 4 - Connaître et être capable de respecter les prescriptions de sécurité définies par la norme NF C Etre capable de réussir les tests pratiques et théoriques conduisants à l habilitation électrique. - Symboles d habilitations visées: En haute tension (HTA) - H1, H1V, H2, H2V, H2V Essai, HC, HE Mesurage, HE Vérification, HE Essai Population concernée : Personnel électricien, travaillant ou non au voisinage de pièces nues alimentées en haute tension (HTA) et devant en conséquence posséder l habilitation adéquate. (norme NF C 18-51). Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E S Module tronc commun : Législation et obligations du chef d entreprise. Les matériels et leur domaine de tension, les limites et les zones d environnements. Lire et exploiter le contenu et les symboles d un titre d habilitation. Analyser une situation de risque électrique, mesures de protection adaptées. Identifier, vérifier et utiliser les équipements de protection et être vigilant face aux autres risques. Utilisation des EPI appropriés. Assurer la surveillance électrique d une opération. Appliquer les procédures et consignes en cas d accident d origine électrique. Module spécifique + évaluation + pratique : Mesurages et vérification en HCA (HE Mesurage, HE Vérification). Consignation en HCA (HC). Exécutants et chargés de travaux (H1, H1V, H2, H2V, H2V Essai) Plate-forme d essai et laboratoire (HE Essai) (HTA) Evaluation de fin de stage incluant ½ journée de mise en situation pratique, permettant d exprimer un avis en vue de l habilitation délivrée par l empl Dimitri CESPEDES /

24 Rubrique : Habilitations électriques Recyclage de l habilitation électrique, pour les électriciens opérant en BT/HTA Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S2863 Réf. CFD : LRC5 Durée en jours : 2 - Connaître et être capable de respecter les prescriptions de sécurité définies par la norme NF C Etre capable de réussir les tests pratiques et théoriques conduisants à l habilitation électrique. - Symboles d habilitations visées: B1, B1V, B2, B2V, B2V Essai, BR, BC, BE Mesurage, BE Vérification, BE Essai, En haute tension (HTA) - H1, H1V, H2, H2V, H2V Essai, HC, HE Mesurage, HE Vérification, HE Essai. Population concernée : Personnel électricien, travaillant ou pas au voisinage de pièces nues sous tension et devant en conséquence posséder l habilitation adéquate. (norme NF C 18-51). Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir suivi pour la tension concerné, un stage d initiation à l habilitation électrique, ou avoir été recyclé dans un délai compatible avec la norme NFC (tous les trois ans conseillé) Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E S Module tronc commun : mise à jour des connaissances. La législation, les matériels, les domaines de tension, les limites et les zones d environnements, les mesures de protection, les titres d habilitation. Identifier, et utiliser les EPI appropriés, procédures et consignes. Module spécifique + évaluation + pratique (conforme à la norme NFC 18-51) : Mesurages et vérification en basse tension (BE Mesurage, BE Vérification). Interventions, dépannages (BR). Consignation basse tension (BC). Exécutants et chargés de travaux (B1, B1V, B2, B2V, B2V Essai). Plate-forme d essai et laboratoire (BE Essai). Mesurages et vérification en basse tension (HE Mesurage, HE Vérification). Consignation en HTA (HC). Exécutants et chargés de travaux (H1, H1V, H2, H2V, H2V Essai). Plate-forme d essai et laboratoire (HE Essai). Evaluation de fin de stage incluant ½ journée de mise en situation pratique, permettant d exprimer un avis en vue de l habilitation délivrée par l employeur Dimitri CESPEDES /

SOMMAIRE Thématique : Génie électrique

SOMMAIRE Thématique : Génie électrique SOMMAIRE Thématique : Génie électrique Rubrique : Électronique... 2 Rubrique : Électrotechnique...15 Rubrique : Habilitations électriques...21 Rubrique : Transmissions - Radiocommunication...28 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

LA MESURE INDUSTRIELLE

LA MESURE INDUSTRIELLE E02 LA MESURE INDUSTRIELLE 20 Heures Technicien responsable de la maintenance Approfondir les techniques de mesure; Prendre en compte l aspect métrologie. Connaître les limites et les facteurs d influences

Plus en détail

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Habilitation électrique NF C 18-510 Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Ce qui a changé dans la nouvelle réglementation Le guide UTE C 18 510 devient une norme NF C

Plus en détail

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510 Entrée Vous effectuez des tâches d ordre non électrique (ex : Peinture, menuiserie, maçonnerie,

Plus en détail

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES Durée : 14 heures 2 journées Personnels non électriciens travaillant à proximité ou au voisinage d installations électriques, ou effectuant des travaux élémentaires simples - Documentation fournie à chacun

Plus en détail

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL 103 modules enrichis de 87 Info+ soit 190 ressources et près de 4000 écrans Objectifs : Pour le contenu, voir les

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

OBJECTIFS. PROGRAMME et déroulement - nouvelle norme 2012 UTE C 18-510. Premier jour :

OBJECTIFS. PROGRAMME et déroulement - nouvelle norme 2012 UTE C 18-510. Premier jour : Formation habilitation électrique pour électriciens Nouvelle norme 2012 UTE C 18-510 3 jours Formations aux habilitations électriques pour des niveaux : BP/BE/B1/B1V/B2/B2V/BC/BR/H0/H1/H1V/H2/HC OBJECTIFS

Plus en détail

«Opérations sur les ouvrages et installations ou. du risque électrique» Jean-Louis POYARD INRS jean-louis.poyard@inrs.fr

«Opérations sur les ouvrages et installations ou. du risque électrique» Jean-Louis POYARD INRS jean-louis.poyard@inrs.fr NF C 18-510 «Opérations sur les ouvrages et installations ou dans un environnement électrique Prévention du risque électrique» Guy WELITZ Jean-Louis POYARD INRS jean-louis.poyard@inrs.fr LE RECUEIL UTE

Plus en détail

PRÉPARATION À L HABILITATION ÉLECTRIQUE FICHES PRODUITS DES FORMATIONS

PRÉPARATION À L HABILITATION ÉLECTRIQUE FICHES PRODUITS DES FORMATIONS PRÉPARATION À L HABILITATION ÉLECTRIQUE FICHES PRODUITS DES FORMATIONS Ce qui a changé dans la nouvelle réglementation Le guide UTE C 18 510 devient une norme NF C 18-510 qui est le document de référence

Plus en détail

EXECUTANT Programme sur 1 jour

EXECUTANT Programme sur 1 jour GP-HAB-B0H0-EX-GEN Préparation à l habilitation B0-H0 pour un personnel non électricien - Exécutant Comprendre le risque et savoir prendre les mesures de sécurité adaptées pour des opérations non-s dans

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Optronique

SOMMAIRE Thématique : Optronique SOMMAIRE Rubrique : Optique... 2 Rubrique : Opto-Electronique... 5 Rubrique : Sécurité laser...11 1 Rubrique : Optique SOMMAIRE Initiation à l optique (1ère partie)... 3 Initiation à l optique (2ème partie)...

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE

HABILITATION ELECTRIQUE HABILITATION ELECTRIQUE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 96 PREPARATION A L HABILITATION H0V-B0 - Etre capable d accéder sans

Plus en détail

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité.

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. Généralités Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. L habilitation est la reconnaissance, par l

Plus en détail

Votre partenaire formation

Votre partenaire formation 2013 200 formations 10 domaines d expertise Votre partenaire formation Vallée de la Bresle Pays de Bray Picardie maritime Zone Industrielle des Marais 76340 BLANGY-SUR-BRESLE Tél : 02 32 97 47 00 Fax :

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences -Entreprise EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES.

Projet : Ecole Compétences -Entreprise EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES. Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 ORIENTATION D'ETUDES : INDUSTRIE TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ELECTRONIQUE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES

Plus en détail

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE Agents du service maintenance, électriciens, installateurs. CAP Electrotechnique - Identifier les différents constituants - Choisir ces constituants en fonction du

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2013 Etude, Ingénierie, Expertises Industrielles et Bâtiment CATALOGUE DES FORMATIONS 2013 Sis à Cocody, II plateaux, résidence Sicogi Lattrille Une expérience et une expertise à votre service SARL au capital

Plus en détail

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Durée : 5 jours Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Réf : (Elec 01) capables de : - Comprendre et mettre en œuvre les différentes méthodes de tests des composantes

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC Objectifs Préparer à l habilitation du personnel ayant une formation électrique, exécutant et/ou supervisant : des interventions électriques des

Plus en détail

Cahier des charges Offre de formation LMD :

Cahier des charges Offre de formation LMD : REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de L Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene Faculté d Electronique

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Secourisme Electricité Santé et sécurité au travail Levage Manutention Incendie Amiante

Prévention des risques professionnels Secourisme Electricité Santé et sécurité au travail Levage Manutention Incendie Amiante C A T A L O G U E 2016 Management de la sécurité F O R M A T I O N S Elaborer son document unique Formation du référent sécurité Formation à l analyse des AT : L arbre des causes Formation des membres

Plus en détail

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC Rapport réalisé avec le soutien du fonds social européen (FSE) DAFCO Formation continue Académie de Reims 2010 ORGANISATION MATÉRIELLE Mesureurs : - voltmètre, - pince

Plus en détail

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique)

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Enseignement professionnel 2 ème degré Electricité Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré professionnel Electricité Grille Horaire ELEC 3 4 A. FORMATION OBLIGATOIRE Religion 2 Français

Plus en détail

Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation

Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation Sommaire FMNFH Le risque électrique La réglementation Opérations dans l environnement L habilitation et la formation Les symboles d habilitation

Plus en détail

METIER : Electricien de montage CFC Ordonnances 2007

METIER : Electricien de montage CFC Ordonnances 2007 GRILLE HORAIRE DES DISCIPLINES PROFESSIONNELLES Nombre de périodes d'enseignement hebdomadaires par année Degré DISCIPLINES: 1 2 3 Electrotechnique 2 1.5 2 Mathématique 1 Sciences 1 0.5 Schéma 1 1 1 NIBT

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION ) Caractéristiques techniques des supports. L infrastructure d un réseau, la qualité de service offerte,

Plus en détail

PROPOSITION D UNE FORMATION CONTINUE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

PROPOSITION D UNE FORMATION CONTINUE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PROPOSITION D UNE FORMATION CONTINUE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Mise en œuvre rapide de chaînes d acquisition / transmission du signal à l aide d un système «on chip»

Plus en détail

1. Présentation du Mastère

1. Présentation du Mastère MASTERE SYSTEMES DE COMMUNICATION Coordinateur du Mastère : TAOUFIK AGUILI Département TIC Laboratoire des Systèmes de Communication Tél. : (+216) 71 874 700 (Poste 545) Fax : (+216) 71 872 729 taoufik.aguili@enit.rnu.tn

Plus en détail

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005 Date de révision : MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISOCEI 17025 v2005 L accréditation concerne les prestations réalisées par : LCIE Groupe 1 - Fontenay aux Roses 33, avenue du Général Leclerc

Plus en détail

mardi 10 mai 2011 V1 1

mardi 10 mai 2011 V1 1 FORMATIONS PREPARANT AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES mardi 10 mai 2011 V1 1 Sommaire I La nouvelle norme NFC08-510 Page 4 1 Le décret.. 2 Les évolutions. 3 Les niveaux d habilitations.. 4 Les obligations

Plus en détail

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM La formation à distance, apprentissage souple avec des outils interactifs et amusants Notre offre de formations à distance Schémas électriques Objectif :

Plus en détail

MES ACTIVITES. Diplôme Universitaire de Technologie. Génie Electrique et Informatique Industrielle

MES ACTIVITES. Diplôme Universitaire de Technologie. Génie Electrique et Informatique Industrielle MES ACTIVITES Diplôme Universitaire de Technologie Génie Electrique et Informatique Industrielle Unités d Enseignement UE1 Formation Scientifique et Humaine Mathématiques, Culture Communication, Connaissance

Plus en détail

CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD»

CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD» CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD» ******************************************* PROGRAMME DE LA TROISIEME ANNEE TYPE

Plus en détail

Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie.

Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie. INTRODUCTION Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie. Le programme d examens de chaque spécialité

Plus en détail

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 2. Quadrimestre 1-2. Pondération 6. Nombre de crédits 6

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 2. Quadrimestre 1-2. Pondération 6. Nombre de crédits 6 Informations de l'unité d'enseignement Implantation ECAM Institut Supérieur Industriel Cursus de Bachelier en Sciences industrielles Electricité et mesures B2090 Cycle 1 Bloc 2 Quadrimestre 1-2 Pondération

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Visite du département Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 4 6 5 1 er Etage 7 8 Rez-de-chaussée 1 Laboratoire de recherche Rôles : L

Plus en détail

L habilitation électrique BF-HF

L habilitation électrique BF-HF Fiche Prévention - G3 F 02 15 L habilitation électrique BF-HF Depuis le 1 er juillet 2011, l habilitation électrique est obligatoire et vise à renforcer la maîtrise du risque électrique. Elle s appuie

Plus en détail

Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS

Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS ELEC 2811 : Instrumentation et capteurs 2011-2012 Chapitre 1 : PROPRIETES GENERALES DES CAPTEURS 1. INTRODUCTION 2. NOTIONS ET TERMINOLOGIE 2.1. Distinction entre grandeurs et paramètres physiques 2.2.

Plus en détail

FORMATION ET HABILITATION N 1

FORMATION ET HABILITATION N 1 FORMATION ET HABILITATION N 1 Objectifs : - décoder les différents types d habilitations - s informer sur l organisation des formations à la prévention des risques électriques Mise en situation : Alors

Plus en détail

La nouvelle habilitation électrique version 2012 est arrivée NF C 18-510

La nouvelle habilitation électrique version 2012 est arrivée NF C 18-510 La nouvelle habilitation électrique version 2012 est arrivée NF C 18-510 La norme NF C 18-510 «Opérations sur les ouvrages et installations électriques dans un environnement électrique Prévention du risque

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Génie électrique et informatique industrielle (GEII) 3 Parcours possibles : Automatismes et Réseaux Locaux Energies

Plus en détail

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme.

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. RCS : Paris 520.239.070 APE 8559A S.A.S Nouveaux décrets qui sont apparus

Plus en détail

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES Evaluation du niveau de compétences de l agent en électricité Qualification Inscriptions possibles Non électricien

Plus en détail

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction ELP 304 : Électronique Numérique Cours 1 Introduction Catherine Douillard Dépt Électronique Les systèmes numériques : généralités (I) En électronique numérique, le codage des informations utilise deux

Plus en détail

1. Domaine d'utilisation

1. Domaine d'utilisation Habilitation 2 Les niveaux d habilitation S 5.1 L habilitation c'est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d'une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées. L'habilitation n'est

Plus en détail

17. Production et mesure de champs magnétiques.

17. Production et mesure de champs magnétiques. 50 Le B.O. PROGRAMMES 17. Production et mesure de champs magnétiques. 18. Milieux magnétiques. 19. Métaux. 20. Matériaux semi-conducteurs. 21. Condensateurs ; effets capacitifs. 22. Induction, auto-induction.

Plus en détail

Responsable. Hugues GILLIARD. Abdelhakim BOURENNANE. Abdelhakim BOURENNANE & Claude COUSTURIAN. David DUBUC. Claude BASQUE

Responsable. Hugues GILLIARD. Abdelhakim BOURENNANE. Abdelhakim BOURENNANE & Claude COUSTURIAN. David DUBUC. Claude BASQUE RESPONSABLES DES MODULES D ENSEIGNEMENT S4EN Patrick LAURENS Module Connaissance de l'entreprise (IF4011) Lesley RATHMANN Anglais (IF4012) Philippe LATU Hugues GILLIARD Réseaux (IF4013) Etudes et Réalisations

Plus en détail

Sommaire. Définition des décrets d applications

Sommaire. Définition des décrets d applications Prévention des risques électriques Bienvenue! Mis en ligne le 13/02/2012 Sommaire Définition des décrets d applications Norme NF C 18-510: Processus d une habilitation électrique Principe et articulation

Plus en détail

ECTS INFORMATIQUE ET RESEAUX POUR L INDUSTRIE ET LES SERVICES TECHNIQUES

ECTS INFORMATIQUE ET RESEAUX POUR L INDUSTRIE ET LES SERVICES TECHNIQUES ECTS INFORMATIQUE ET RESEAUX POUR L INDUSTRIE ET LES SERVICES TECHNIQUES CHAPITRES PAGES I DEFINITION 3 II CONTEXTE PROFESSIONNEL 3 HORAIRE HEBDOMADAIRE 1 er ET 2 ème ANNEE 4 FRANÇAIS 4 ANGLAIS 5 MATHEMATIQUES

Plus en détail

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp)

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) LSM 2 - Mesures physiques - Instrumentation Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) Les circuits étudiés jusqu'ici sont des circuits passifs constitués de résistances, condensateurs inductances

Plus en détail

LE RISQUE ELECTRIQUE

LE RISQUE ELECTRIQUE Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes Pôle Concours, Emploi, Santé, Sécurité, Organisation du Travail et Maintien dans l Emploi Service Prévention LE RISQUE ELECTRIQUE En 2010,

Plus en détail

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5.

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Chapitre 3 : Réseau triphasé Plan du chapitre 1. Présentation 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle i l 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Résumé Plan du chapitre 1. Présentation

Plus en détail

Catalogue des PFE 2013. CodinTek Park Technologique Elgazala 2088 Cité Technologique Elgazala Ariana

Catalogue des PFE 2013. CodinTek Park Technologique Elgazala 2088 Cité Technologique Elgazala Ariana Catalogue des PFE CodinTek Park Technologique Elgazala 2088 Cité Technologique Elgazala Ariana Présentation de la société CodinTek est une start-up Tunisienne spécialisée dans l innovation en traitement

Plus en détail

Formation à la prévention des risques électriques

Formation à la prévention des risques électriques Formation à la prévention des risques électriques PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL DES TÂCHES PROFESSIONNELLES LIÉES À L HABILITATION ÉLECTRIQUE POUR LA FORMATION DES ÉLÈVES DE LA FILIÈRE GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE

Plus en détail

UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE (ULCO)

UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE (ULCO) UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE (ULCO) Master Professionnel et Recherche Spécialité : Electronique-Instrumentation (EI) MODALITE D INSCRIPTION Le dossier de candidature est à retirer à : Mme Olivia

Plus en détail

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Prévention et Gestion des Risques Professionnels Sécurité Sociale Caisse régionale d assurance maladie Alsace-Moselle L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Note Technique

Plus en détail

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique»

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Description du mini-projet L objectif Pour chaque étudiant : assembler et faire fonctionner un dispositif électrique au format

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Systèmes et sécurité pyrotechniques

SOMMAIRE Thématique : Systèmes et sécurité pyrotechniques SOMMAIRE Thématique : Systèmes et sécurité pyrotechniques Rubrique : Évaluation... 2 Rubrique : Initiation... 8 Rubrique : Recyclage...13 Rubrique : Sécurité...17 1 SOMMAIRE Rubrique : Évaluation Responsables

Plus en détail

1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES

1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES FORMATION ELECTRONIQUE ET GENIE ELECTRIQUE PAR LA VOIE DE L'APPRENTISSAGE DETAIL DES UNITES D ENSEIGNEMENT VERSION NON DEFINITIVE 1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES D EVALUATIONS. 1.1

Plus en détail

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications Offre de formation département de télécommunications Licence en Télécommunications 1. But de la formation La formation dispensée dans cette licence est de nature académique. Elle est organisée sous forme

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

OBJECTIF DE LA MANIPULATION

OBJECTIF DE LA MANIPULATION MANIPULATION Dans cette manipulation, vous êtes amenés à utiliser des appareils alimentés par le réseau 240volts. Gardez à l esprit que ces tensions sont extrêmement dangereuses. Nous vous demandons donc

Plus en détail

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE. Fabrice NORGEUX - CARSAT Centre Ouest

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE. Fabrice NORGEUX - CARSAT Centre Ouest RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE Fabrice NORGEUX - CARSAT Centre Ouest 21 octobre 2011 1 Le risque électrique : quelques chiffres La réglementation et ses évolutions L'habilitation électrique

Plus en détail

Bachelier-technologue en imagerie médicale. Electromagnétisme et courants alternatifs Oscilloscope Diode Traitement du signal

Bachelier-technologue en imagerie médicale. Electromagnétisme et courants alternatifs Oscilloscope Diode Traitement du signal Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de IPL Bachelier-technologue en imagerie médicale Intitulé Physique 2 M1120 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 2 Pondération 1 Nombre de crédits 6 Nombre

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre 1. Présentation de l Equipement Cet équipement est destiné à l apprentissage des différents

Plus en détail

Evolution du décret du 14 novembre 1988 à la norme NF C 18-510 (2010)

Evolution du décret du 14 novembre 1988 à la norme NF C 18-510 (2010) Evolution du décret du 14 novembre 1988 à la norme NF C 18-510 (2010) Obligation des maitres d ouvrage (2010-1016 du 30 aout 2010) Le maître d ouvrage conçoit et réalise les installations des lieux de

Plus en détail

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012)

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) 7 avenue de l étang 84000 AVIGNON 04 90 13 46 00 http://crta.fr jp.graff@crta.fr 1 Contexte L habilitation électrique est une disposition règlementaire

Plus en détail

JANVIER FÉVRIER 2016. Cariste

JANVIER FÉVRIER 2016. Cariste Stages dans vos locaux (nous consulter pour dates, durée et tarif) ou Dans nos locaux : avec 6 salles de formation équipées Pour des formations en conditions réelles : 1100 m² de hall et 2000 m² extérieurs

Plus en détail

«L HABILITATION est la reconnaissance par l EMPLOYEUR, de la capacité d une personne placée sous son autorité, à accomplir en sécurité vis-à-vis du

«L HABILITATION est la reconnaissance par l EMPLOYEUR, de la capacité d une personne placée sous son autorité, à accomplir en sécurité vis-à-vis du L habilitation électrique «L HABILITATION est la reconnaissance par l EMPLOYEUR, de la capacité d une personne placée sous son autorité, à accomplir en sécurité vis-à-vis du risque électrique, les tâches

Plus en détail

Pondération Heures Unités Préalables Forme d enseignement 3-2-3 75 2,67 PA 203-NYA-EV Mécanique. PA 201-NYA-EV Calcul différentiel

Pondération Heures Unités Préalables Forme d enseignement 3-2-3 75 2,67 PA 203-NYA-EV Mécanique. PA 201-NYA-EV Calcul différentiel DEC 200.EV - Sciences de la nature, profil EVS 203-NYB-EV 3 Électricité et magnétisme Pondération Heures Unités Préalables Forme d enseignement 3-2-3 75 2,67 PA 203-NYA-EV Mécanique PA 201-NYA-EV Calcul

Plus en détail

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT 2012 FORMATIONS CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT Z.A du Libraire 24100 BERGERAC Tél. : 05 53 73 32 57 / Fax : 05 53 22 77 89 www.idcpro.fr Numéro RCS : 453 989 626 - SARL A CAPITAL DE 8000 EUROS - N TVA intracommunautaire

Plus en détail

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE PRE-REQUIS SAVOIR : AOP en régime linéaire et non linéaire OBJECTIFS SAVOIR : Valider par le calcul et la mesure, les performances des fonctions

Plus en détail

Industrie M11-4. www.greta-lorraine.fr. Objectifs. Contenus. Méthodes. Les. formation

Industrie M11-4. www.greta-lorraine.fr. Objectifs. Contenus. Méthodes. Les. formation Se préparer à l habilitation électrique en tant que personnel électricien réalisant des travaux et des interventions sur des installations électriques Habilitations B1 - B1V - B2 - B2V - BR - BC - BE essais

Plus en détail

La Formation aux Essais

La Formation aux Essais La Formation aux Essais Sopemea, Organisme de Formation professionnelle n 11780077078 Edition 2015 Flasher ce code pour télécharger ce catalogue PAGE 1 Depuis 1948, notre groupe occupe une place unique

Plus en détail

Instrumentation électronique

Instrumentation électronique Instrumentation électronique Le cours d électrocinétique donne lieu à de nombreuses études expérimentales : tracé de caractéristiques statique et dynamique de dipôles, étude des régimes transitoire et

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement Rubrique : Fonctionnels de la prévention du ministère... 2... 4 Rubrique : Risques psychosociaux...12 1 SOMMAIRE Rubrique : Fonctionnels

Plus en détail

Chaîne numérique de conception et de prototypage de cartes électroniques

Chaîne numérique de conception et de prototypage de cartes électroniques Chaîne numérique de conception et de prototypage de cartes électroniques L ambition du projet Le département Génie Electrique se doit d offrir aux étudiants une formation de qualité en parfaite adéquation

Plus en détail

L HABILITATION ELECTRIQUE. Habilitation électrique - 1 -

L HABILITATION ELECTRIQUE. Habilitation électrique - 1 - L HABILITATION ELECTRIQUE Habilitation électrique - 1 - FORMATION ET HABILITATION Pour pouvoir être habilité, le personnel doit avoir acquis une formation relative à la prévention des risques électriques

Plus en détail

EQUIPEMENTS AUTOMATISES : ELECTRICITE ET DESSIN

EQUIPEMENTS AUTOMATISES : ELECTRICITE ET DESSIN MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EQUIPEMENTS

Plus en détail

CQPI0137 Technicien de maintenance

CQPI0137 Technicien de maintenance CQPI0137 Technicien de maintenance Public concerné Personnel du service maintenance avec expérience. Objectifs du stage Diagnostiquer un dysfonctionnement sur des équipements pluri technologiques Organiser

Plus en détail

Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe

Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe VOTRE CONTACT : Laurent COULON Tel : 06.90.20.26.21 Fax : 01.84.10.17.29

Plus en détail

Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com

Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com F.S. Concept Concepteur de vos formations Catalogue janv 2012 Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com

Plus en détail

ORGANISATION DES FORMATIONS - HABILITATION ELECTRIQUE -

ORGANISATION DES FORMATIONS - HABILITATION ELECTRIQUE - Dernière mise à jour 17 mars 2014 ORGANISATION DES FORMATIONS - HABILITATION ELECTRIQUE - INNOPREV SAS 6, rue du Parc 74100 Annemasse - Tel.: 09.88.99.99.59 "Enregistré sous le numéro 82740290274 "Cet

Plus en détail

Titre d'habilitation

Titre d'habilitation Titre d'habilitation 1 Symboles des Habilitations : 1.1 Le Premier caractère B ou H : Le premier caractère indique le DOMAINE DE TENSION de la partie des OUVRAGES ou des INSTALLATIONS sur lesquels ou dans

Plus en détail

2. INDUSTRIE 2.3. ELECTRICITE - ELECTRONIQUE 2.3.2. ELECTRICIEN INSTALLATEUR INDUSTRIEL/ ELECTRICIENNE INSTALLATRICE INDUSTRIELLE

2. INDUSTRIE 2.3. ELECTRICITE - ELECTRONIQUE 2.3.2. ELECTRICIEN INSTALLATEUR INDUSTRIEL/ ELECTRICIENNE INSTALLATRICE INDUSTRIELLE CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 2. INDUSTRIE 2.3. ELECTRICITE - ELECTRONIQUE 2.3.2. ELECTRICIEN INSTALLATEUR INDUSTRIEL/

Plus en détail

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11 Electrotechnique triphasé Chapitre 11 CADEV n 102 679 Denis Schneider, 2007 Table des matières 11.1 GÉNÉRALITÉS... 2 11.1 1 DÉFINITION TENSIONS TRIPHASÉES... 2 11.1.2 COURANTS TRIPHASÉS... 2 11.1.3 AVANTAGE

Plus en détail

1 Utilisation d un pont réflectomètre et d un analyseur de spectre à balayage

1 Utilisation d un pont réflectomètre et d un analyseur de spectre à balayage Caractérisation haute fréquences de composants passifs JULIEN FLAMANT julien.flamant@ens-cachan.fr SIMON SELLEM simon.sellem@ens-cachan.fr Motivation Le domaine des «hautes fréquences» est le domaine privilégié

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE

DOSSIER DE CANDIDATURE. PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE FORMATION 2 rue Irène Joliot Curie Parc Technologie du Canal 31520 Ramonville Saint-Agne Page 1 Madame, Mademoiselle, Monsieur, Depuis 1981,

Plus en détail

Carsat Assurer la retraite et protéger la santé

Carsat Assurer la retraite et protéger la santé Carsat Assurer la retraite et protéger la santé 3 missions Préparer et payer la retraite par répartition. Accompagner les assurés fragilisés par un problème de santé ou de perte d autonomie. Prévenir et

Plus en détail

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE TELECOMMUNICATIONS NIVEAU IV

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE TELECOMMUNICATIONS NIVEAU IV CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE TELECOMMUNICATIONS NIVEAU IV METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE

Plus en détail

Propriétés fréquentielles du signal

Propriétés fréquentielles du signal Fiche de référence Thème II : ANALYSE DU SIGNAL Propriétés fréquentielles du signal 1- Insuffisance de la représentation temporelle du signal Reprenons l exemple utilisé précédemment : Enregistrement du

Plus en détail