SOMMAIRE Thématique : Génie électrique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE Thématique : Génie électrique"

Transcription

1 SOMMAIRE Rubrique : Électronique... 2 Rubrique : Électrotechnique...12 Rubrique : Habilitations électriques...19 Rubrique : Transmissions - Radiocommunication

2 Rubrique : Électronique SOMMAIRE Initiation à l électronique numérique... 3 Traitement numérique du signal sous MATLAB et SIMULINK... 4 Initiation à la CAO avec KICAD, logiciel libre multi-plate formes et gratuit... 5 Base de traitement du signal... 6 Soudure, brasure des composants électroniques... 7 Bases de Matlab et perfectionnement... 8 Initiation aux composants programmables FPGA... 9 Microcontroleurs 8 bits PIC16 : Programmation en C...1 La vidéo numérique rapide

3 Rubrique : Électronique Initiation à l électronique numérique Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S3161 Réf. CFD : LPC2 Durée en jours : 4 Avoir acquis les bases des lois de l'algèbre de Boole Avoir été sensibilisé aux différentes familles logiques Avoir été sensibilisé à la base de la logique séquentielle : bascule Ere capable de mettre en œuvre des composants numériques d'intégration moyenne à partir des documentations constructeur Etre capable de résoudre un problème de logique d'après un cahier des charges depuis l'étude jusqu'à la réalisation sur maquette pédagogique Etre capable d'analyser le fonctionnement d'un système numérique à partir de son schéma Population concernée : Techniciens, ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Connaissance de base de l'électronique Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Algèbre de Boole: rappel des règles de calculs, opérations arithmétiques Simplification d'équations logiques par calcul et par Karnaugh Fonctions logiques et logigrammes Technologie des circuits intégrés digitaux Logique combinatoire: circuits à intégration moyenne Logique séquentielle: bascules, compteurs, registres Applications à partir d'un composant programmable Exposé sur les technologies modernes d intégration (FPGA, langages, VHDL, etc...) le tout accompagné de travaux pratiques sur des maquettes pédagogiques et des cas concrets. non concerné 3

4 Rubrique : Électronique Traitement numérique du signal sous MATLAB et SIMULINK Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S152 Réf. CFD : LPC3 Durée en jours : 4 Etre capable de transmettre une solide connaissance théorique et pratique en traitement du signa numérique. La formation alternera séance théorique pour comprendre les bases du traitement numérique du signal et séance de travaux pratique sur Matlab et Simulink pour mettre en pratique les concepts théoriques. Population concernée : Techniciens, ingénieurs désirants découvrir les concepts utilisés en traitement du signal numérique. Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir des connaissances sur la base de traitement du signal analogique et notions de mùathématiques appliquées Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E PRISE EN MAIN DE Matlab : Eléments de langage Structures manipulées par Matlab Opérateurs et fonctions de calcul Structures de contrôle du langage Création et manipulations de graphiques Création d interfaces utilisateur graphiques (GUI) BIBLIOTHÈQUES Simulink : Présentation des blocs. Utilisation sur des exemples simples. Création de sous-systèmes. TRAITEMENT NUMÉRIQUE DU SIGNAL Outils mathématiques pour les signaux continus Traitement des signaux analogiques Échantillonnage et Quantification Transformée de Fourier à Temps Discret (TFTD) et Transformée de Fourier Discrète (TFD) Fenêtrage Analyse fréquentielle TRAITEMENT DU SIGNAL NUMÉRIQUE (filtres fréquentiel et temporel) Filtres fréquentiels Les systèmes Linéaires Invariants par Translation dans le temps (LIT) La transformée en Z Les filtres à Réponse Impulsionnelle Finie et Réponse RIF) Impulsionnelle Infinie (RII) TRAVAUX PRATIQUES non concerné 4

5 Rubrique : Électronique Initiation à la CAO avec KICAD, logiciel libre multi-plate formes et gratuit Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S718 Réf. CFD : LPC5 Durée en jours : 1 Savoir saisir un schéma électrique, y associer des composants, créer les empreintes physiques manquantes, router son circuit et le visualiser en 3 dimensions. Préciser à l'inscription le choix du stagiaire : Windows XP professionnel ou Linux Kicad est un logiciel libre et gratuit, très abouti, certes moins complet que les grandes suites logicielles coûteuses, idéal pour des besoins ponctuels de prototypes ou de cartes test Population concernée : Opérateurs, techniciens Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : CAO Electronique Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Information : petit panorama du logiciel libre les bases de la CAO : schématique, génération de netliste, routage installation du logiciel Kicad sur la plateforme du choix du stagiaire (à préciser obligatoirement au moment de l'inscription) sur un système d'exploitation Windows XP Pro ou Linux Ubuntu 8.4. Utilisation du logiciel Kicad : saisie de schéma, routage, autour d'un exemple concret. non concerné 5

6 Rubrique : Électronique Base de traitement du signal Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S435 Réf. CFD : LPC6 Durée en jours : 4 Connaître les opérations de base sur les signaux de télécommunications Connaître les opérations de numérisation Population concernée : Ingénieurs, techniciens Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir suivi le stage de notions de mathématiques appliquée ou avoir l équivalent. Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E REPRESENTATION DU SIGNAL temps fréquence classification des signaux série de Fourier et transformée de Fourier transformée de Laplace et application OPERATIONS DE BASE multiplication opérateur de convolution filtrage d un appel en séquences principales caractéristiques d un filtre notion de corrélation densités de puissance et d énergie NUMERISATION DU SIGNAL échantillonnage quantification et codage transformée en Z filtrage numérique transformée de Fourier discrète et rapide (FFT) fenêtrage applications sur MATLAB 6

7 Rubrique : Électronique Soudure, brasure des composants électroniques Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S7253 Réf. CFD : LPC8 Durée en jours : 2 Etre capable de réaliser des brasures de qualité Maîtriser les contraintes lors de la mise en oeuvre des circuits imprimés (simple et double face, à insertion et à montage de surface) Population concernée : Techniciens, ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Notions d'électricité et d'électronique Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Maîtrise Pédagogie* : A C E DEFINITIONS : soudure, brasure TECHNIQUES : fer à souder, refusion, vague, dénudage, étamage METAL D'APPORT : alliages, température de fusion, tenues mécanique, chimique FLUX, DECAPANTS : mécanisme d'action du flux, différents types ESSAIS DE BRASURE SUR MATERIEL NON PREPARE (volontairement oxydé) IMPLANTATION : application des règles, contrôle qualité RECONNAISSANCE DES COMPOSANTS : composants à insertion, à montage de surface BRASURE : les conducteurs, contrôle de la qualité de la réalisation BRASURE SUR PLAQUE A TROUS (ASTABLE A TRANSISTOR) : technique fil à fil (ponts soudés) ELECTRICITE STATIQUE : les protections, le poste de travail, les outils CONTROLE DE LA QUALITE REALISATION D'UNE CARTE ELECTRONIQUE théorie, nettoyage, pose des composants, brasure, nettoyage résidus, contrôle qualité, tests Nota : les stagiaires devront se munir d une photo d identité et des équipements de protections individuels (vêtements de travail, chaussures de sécurité...) adaptés au stage suivi. non concerné 7

8 Rubrique : Électronique Bases de Matlab et perfectionnement Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S711 Réf. CFD : LPC1 Durée en jours : 4 Etre capable : d utiliser un fichier de calcul fonctionnel de créer un fichier de calcul d importer et d exporter des fichiers à traiter (son, image...) Population concernée : Toute personne appelée à utiliser le logiciel Matlab Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Notions de calcul matriciel - niveau mathématiques terminale technologique Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E 1) Rappels mathématiques Matrices Calculs matriciels Opérations sur les matrices 2) Travaux pratiques (traitement de données, traitement du signal, trajectographie,...) non concerné 8

9 Rubrique : Électronique Initiation aux composants programmables FPGA Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S154 Réf. CFD : LPC11 Durée en jours : 4 Etre capable de : choisir et utiliser des composants programmables faire une partition entre les composants programmables et les autres moyens de réalisation (processeurs, composants, standards et ASIC) permettre aux participants d appréhender le langage VHDL et de connaître les différentes étapes menant à la programmation. Population concernée : Techniciens, ingénieurs Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Connaissance de base en circuits et systèmes logiques (fonctions logiques combinatoires et séquentielle, mémoires...) Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Présentation de la CAO Electronique Différentes familles de circuits intégrés (PAL, GAL, EPLD, FPGA, ASIC) Principaux constructeurs, choix, présentation d'un composant programmable Prise en main du logiciel d'altera, programmation d EPLD ou de FPGA Présentation du langage VHDL Ecriture de programme (compilation, simulation, implémentation) Principaux éléments du langage (instructions concurrentes, séquentielles, notion de process) Exemple de désignation d'une machine d'état (appel de macrofonctions, appel de procédure) Autres éléments du langage VHDL (généricité, attribut hiérarchie) Présentation de circuits présents sur le marché (évolution des circuits programmables, synthèse) Exemples avec implémentation sur FPGA non concerné 9

10 Rubrique : Électronique Microcontroleurs 8 bits PIC16 : Programmation en C Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S156 Réf. CFD : LPC13 Durée en jours : 4 Développer des applications en C sur plateforme PIC 16 Maîtriser et utiliser l environnement MPLAB C Population concernée : Chefs de projets, ingénieurs, techniciens, ouvriers désirant mettre en oeuvre les micro contrôleurs PIC18 Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Connaissance en électronique générale et avoir une base en programmation (assembleur) ou avoir suivi le stage initiation aux micro contrôleurs 8 bits PIC (S715 ou LPC 9) Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Rappels : Structure d un microcontrôleur Architecture du PIC16 Organisation de l espace mémoire Structure des ports Entrée/Sorties Interruptions Timers Port Série EEPROM : interne Convertisseur ADC Module PWM/Capture/Compare Mise en oeuvre des outils MPLAB/MCC 18 Programmation en C : -Architecture d un programme C. -Outil MPLAB -Séquencement d un programme en C -Les types de données/les opérateurs logiques et arithmétiques -Les structures de contrôle (if, for, while, switch case) -Les fonctions -Utilisation du debugger avec un programme de base -Programmation des I/O, des CAN, des ports séries, des interruptions, -Structure d un programme multi-tâche non concerné 1

11 Rubrique : Électronique La vidéo numérique rapide Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S157 Réf. CFD : LPC14 Durée en jours : 2 Comprendre le fonctionnement des vidéos numériques rapides de la prise d image jusqu à la restitution des images. Un historique ainsi que des démonstrations pratiques seront vus. Population concernée : Professionnels de la prise de vue rapide Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Non précisé Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Rappels d'optique géométrique, paramètres à prendre en compte dans le cadre de prises de vue rapides et ultra rapides. Principes de numérisation d'une image, échantillonage spatial et temporel. La vidéo : histoire, formats, de la télévision noir et blanc à la TNT, les formats professionnels, la compression numérique. La vidéo rapide des années 196 à nos jours : histoire, marché économique. Les capteurs CMOS dédiés à la vidéo rapide : leur particularités, caractéristiques. Démonstrations de vidéos rapides avec un professionnel du milieu, anecdotes, histoires, et perspectives avec notamment un aperçu des futurs modèles arrivant sur le marché... non concerné 11

12 Rubrique : Électrotechnique SOMMAIRE Bases d électricité...13 Formation en électricité intermédiaire...14 Formation en électricité approfondissement...15 Initiation aux câblages électriques...16 Fiabilité des systèmes électroniques...17 Electricité statique en milieu pyrotechnique

13 Rubrique : Électrotechnique Bases d électricité Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S3526 Réf. CFD : LQC3 Durée en jours : 4 Acquérir les connaissances de base liées aux applications de l'énergie électrique Population concernée : Ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Bases élémentaires de calcul Niveau requis : Non précisé Niveau visé : Sensibilisation Pédagogie* : A E Le courant électrique Les circuits Courant continu : Intensité du courant électrique Tension électrique Résistance, loi d'ohm Puissance, loi de Joule Générateurs et récepteurs Courant alternatif monophasé : Période et fréquence Valeurs efficaces Impédance, loi d'ohm Puissances Courant alternatif triphasé : Distribution, phases et neutre Tensions simples et composées Puissances Utilisation des appareils de mesure : Ampèremètre Voltmètre OhmmètreWattmètre Oscilloscope Dangers du courant électrique : Protection des personnes Protection des circuits non concerné 13

14 Rubrique : Électrotechnique Formation en électricité intermédiaire Edition : 215 Etat : Nouveau Code Alliance : S11951 Réf. CFD : LQC7 Durée en jours : 3 Approfondir les connaissances liées aux applications de l'énergie électrique Population concernée : Techniciens, ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir suivi le stage "Bases d'électricité" Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A E Courant continu : - Rappels des lois de base Résolution de circuit: Lois de Kirchhoff - Théorème de superposition - Modèles de Thévenin, de Norton, Milman Electrostatique : Champ électrique - Condensateurs - Capacité d'un condensateur Electromagnétisme : Champ électromagnétique - Flux magnétique Induction électromagnétique, loi de Faraday - Auto-induction Inductance Courant alternatif monophasé : - Intensité et tension sinusoïdales - Vecteurs associés de Fresnel - Notation complexe - Application lois de Kirchhoff - Récepteurs élémentaires, impédance et déphasage - Puissances en régime sinusoïdal Courant continu : - Rappels des lois de base Courant alternatif triphasé : - Distribution, phases et neutre - Montage étoile - Montage triangle - Puissances en triphasé Conversion alternatif / continu : - Diode de redressement - Ponts redresseurs - Capacité de filtrage Utilisation des appareils de mesure : non concerné 14

15 Rubrique : Électrotechnique Formation en électricité approfondissement Edition : 215 Etat : Nouveau Code Alliance : S11952 Réf. CFD : LQC8 Durée en jours : 3 Maitriser ses connaissances liées aux applications de l'énergie électrique Population concernée : Techniciens, ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir suivi le stage " formation en électricité intermédiaire" Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A E Rappels de Maths; Trigonométrie Nombres complexes, Rappel des valeurs: intensité, tension, efficace, moyenne, max, résistance, puissance, énergie Générateurs en courant alternatif : Résistances, Selfs, Capacité Association R L C : Résonance série parallèle Résolution de circuits en régime sinusoïdal Redressement mono et tri : Filtrage capacitif et inductif Puissances, en mono et triphasés - Facteur de puissance - Transformateur rendement, pertes Force motrice : Electro aimant - Machine à courant continu - Machine à courant alternatif - Machine spéciale non concerné 15

16 Rubrique : Électrotechnique Initiation aux câblages électriques Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S3176 Réf. CFD : LQC1 Durée en jours : 4 Savoir réaliser un câblage Savoir lire un schéma de câblage Savoir repérer les conducteurs et les appareils Population concernée : Techniciens, ouvriers Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Aucun Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A E S Terminologie Les installations électriques. Structures et classification Présentation des différents types de schémas électriques Moteur asynchrone triphasé (couplage, choix des protections...) Organisation générale : normalisation Marquage des bornes Repérage des conducteurs Types de connexions : sertissage, soudure Connectique Technologie du matériel électrique et électrotechnique Sécurité Danger effets causes préventions Réglementation en vigueur des installations Protection des circuits électriques (fusibles, disjoncteurs, relais thermiques) Applications Sertissage, soudure, toronnage, connectique appliquée à : Electricité domestique : va-et-vient, télérupteur, minuterie... Electrotechnique : démarrage d'un moteur asynchrone triphasé deux sens de marche non concerné 16

17 Rubrique : Électrotechnique Fiabilité des systèmes électroniques Edition : 215 Etat : Reconduit Code Alliance : S159 Réf. CFD : LQC2 Durée en jours : 4 Etre capable de discerner la différence entre fiabilité aléatoire et durée de vie Connaître les principales méthodes de prévision de la fiabilité de systèmes électroniques Pouvoir faire des évaluations de fiabilité avec les différentes méthodes FIDES, MIL HDBK217,... Analyser la fiabilité opérationnelle de systèmes Population concernée : Ingénieurs, techniciens Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Mathématiques de base (multiplication, puissance, exponentiel) Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E Introduction et présentation de la problématique pour la Défense Notions de base en fiabilité Lois mathématiques (Weibull, normale, log normale) Taux de défaillance Durée de vie, MTBF, MTTF Les modèles de fiabilité prévisionnelle des systèmes électroniques * MIL HDBK * RDF 2 (UTEC 881) * FIDES (UTEC 8811) Eventuellement travaux pratiques de calcul avec les différentes méthodes L importance du profil de mission de vie Travaux pratiques de calcul en modifiant les profils de vie Apport du retour de faits techniques, évaluation de la fiabilité opérationnelle 17

18 Rubrique : Électrotechnique Electricité statique en milieu pyrotechnique Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S3157 Réf. CFD : LQC6 Durée en jours : 1 Connaître les dangers de l'électricité statique Etre en mesure de mettre en œuvre les moyens et méthodes de prévention Population concernée : Personnel évoluant en milieu pyrotechnique Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : néant. Niveau requis : Non précisé Niveau visé : Sensibilisation Pédagogie* : A E Rudiments d'électricité : charge électrique ; arc électrique ; matériaux isolants, conducteurs, dissipateurs ; mesure de champ et de potentiel ; décharge électrostatique ; Prévention des risques, moyens et méthodes ; Poste de travail ; Retour d'expérience ; Sensibilité des produits pyro à l'électricité statique. non concerné 18

19 SOMMAIRE Rubrique : Habilitations électriques Formation initiale à l habilitation électrique pour les non électriciens...2 Recyclage de l habilitation électrique pour les non électriciens...21 Formation initiale à l habilitation électrique pour les électriciens opérant en BT...22 Formation initiale à l habilitation électrique pour les électriciens opérant en HTA...23 Recyclage de l habilitation électrique, pour les électriciens opérant en BT/HTA...24 Formation initiale à l habilitation électrique - électriciens opérant en HTB (>5KV)...25 Recyclage à l habilitation électrique - électriciens opérant en HTB ( > 5KV)...26 Formation initiale à l habilitation électrique - électriciens sous tension BT...27 Recyclage de l habilitation électrique électriciens sous tension BT...28 Formation de formateurs en habilitation électrique...29 Chargé d exploitation (réseaux électriques)

20 Rubrique : Habilitations électriques Formation initiale à l habilitation électrique pour les non électriciens Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S2858 Réf. CFD : LRC1 Durée en jours : 3 - Connaître et être capable de respecter les prescriptions de sécurité définies par la norme NF C Etre capable de réussir les tests pratiques et théoriques conduisants à l habilitation électrique. - Symboles d habilitations visées : B / H / HV / BP / BS / BE manœuvre / HE manoeuvre Population concernée : Personnel non électricien, travaillant dans des locaux réservés aux électriciens ou au voisinage de pièces nues sous tension. Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Comprendre les instructions de sécurité Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E S Module tronc commun : Législation et obligations du chef d entreprise. Notions d électricité ; appareillage, protections, domaines de tension. Les effets du courant électrique sur le corps humain. Identifier les limites et les zones d environnement, et de travail. Lecture et exploitation du titre d habilitation. Mesures de protection, la signalisation, l outillage, les EPI. Application des consignes en cas d accident d origine électrique. Module spécifique + évaluation + pratique (conforme à la norme NFC 18-51) : Exécutants de travaux d ordre non électrique (B, H, HV). Chargés de chantier (B, H, HV). Pose photovoltaïque (BP). Manœuvres en basse tension (BE manœuvre). Manœuvres en HTA (BE manœuvre HTA). Remplacement ou raccordement (BS). Evaluation de fin de stage incluant ½ journée de mise en situation pratique, permettant d exprimer un avis en vue de l habilitation délivrée par l employeur. Dimitri CESPEDES /

21 Rubrique : Habilitations électriques Recyclage de l habilitation électrique pour les non électriciens Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S2859 Réf. CFD : LRC2 Durée en jours : 2 - Connaître et être capable de respecter les prescriptions de sécurité définies par la norme NF C Etre capable de réussir les tests pratiques et théoriques conduisants à l habilitation électrique. - Symboles d habilitations visées : B / H / HV / BP / BS / BE manœuvre / HE manœuvre. Population concernée : Personnel non électricien, travaillant dans des locaux réservés aux électriciens ou au voisinage de pièces nues sous tension. Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir suivi un stage d initiation à l habilitation électrique, ou avoir été recyclé dans un délai compatible avec la norme NFC (tous les trois ans conseillé) Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E S Module tronc commun : Législation et obligations du chef d entreprise. Notions d électricité ; appareillage, protections, domaines de tension. Les effets du courant électrique sur le corps humain. Identifier les limites et les zones d environnement, et de travail. Lecture et exploitation du titre d habilitation. Mesures de protection, la signalisation, l outillage, les EPI. Application des consignes en cas d accident d origine électrique. Module spécifique + évaluation + pratique (conforme à la norme NFC 18-51) : Exécutants de travaux d ordre non électrique (B, H, HV). Chargés de chantier (B, H, HV). Pose photovoltaïque (BP). Manœuvres en basse tension (BE manœuvre). Manœuvres en HTA (BE manœuvre HTA). Remplacement ou raccordement (BS). Evaluation de fin de stage incluant ½ journée de mise en situation pratique, permettant d exprimer un avis en vue de l habilitation délivrée par l employeur Dimitri CESPEDES /

22 Rubrique : Habilitations électriques Formation initiale à l habilitation électrique pour les électriciens opérant en BT Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S286 Réf. CFD : LRC6 Durée en jours : 3,5 - Connaître et être capable de respecter les prescriptions de sécurité définies par la norme NF C Etre capable de réussir les tests pratiques et théoriques conduisants à l habilitation électrique. - Symboles d habilitations visées : B1, B1V, B2, B2V, B2V Essai, BR, BC, BE Mesurage, BE Vérification, BE Essai Population concernée : Personnel électricien, travaillant ou non, au voisinage de pièces nues sous tension et devant en conséquence posséder l habilitation adéquate. (norme NF C 18-51). Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E S Module tronc commun : Législation et obligations du chef d entreprise. Les matériels et leurs domaines de tension. Limites, zones d environnements Lire et exploiter le contenu et les symboles d un titre d habilitation. Analyser une situation de risque électrique, mesures de protection adaptées. Identifier, vérifier et utiliser les équipements de protection et être vigilant face aux autres risques. Utilisation des EPI appropriés. Assurer la surveillance électrique d une opération. Appliquer les procédures et consignes en cas d accident d origine électrique. Module spécifique + évaluation + pratique (conforme à la norme NFC 18-51) : Mesurages et vérification en basse tension (BE Mesurage, BE Vérification). Interventions, dépannages (BR). Consignation basse tension (BC). Exécutants et chargés de travaux (B1, B1V, B2, B2V, B2V Essai) Plate-forme d essai et laboratoire (BE Essai) Evaluation de fin de stage incluant ½ journée de mise en situation pratique, permettant d exprimer un avis en vue de l habilitation délivrée par l employeur Dimitri CESPEDES /

23 Rubrique : Habilitations électriques Formation initiale à l habilitation électrique pour les électriciens opérant en HTA Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S2862 Réf. CFD : LRC4 Durée en jours : 4 - Connaître et être capable de respecter les prescriptions de sécurité définies par la norme NF C Etre capable de réussir les tests pratiques et théoriques conduisants à l habilitation électrique. - Symboles d habilitations visées: En haute tension (HTA) - H1, H1V, H2, H2V, H2V Essai, HC, HE Mesurage, HE Vérification, HE Essai Population concernée : Personnel électricien, travaillant ou non au voisinage de pièces nues alimentées en haute tension (HTA) et devant en conséquence posséder l habilitation adéquate. (norme NF C 18-51). Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir des compétences en électricité résultant d une formation ou d une pratique professionnelle. Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E S Module tronc commun : Législation et obligations du chef d entreprise. Les matériels et leur domaine de tension, les limites et les zones d environnements. Lire et exploiter le contenu et les symboles d un titre d habilitation. Analyser une situation de risque électrique, mesures de protection adaptées. Identifier, vérifier et utiliser les équipements de protection et être vigilant face aux autres risques. Utilisation des EPI appropriés. Assurer la surveillance électrique d une opération. Appliquer les procédures et consignes en cas d accident d origine électrique. Module spécifique + évaluation + pratique : Mesurages et vérification en HCA (HE Mesurage, HE Vérification). Consignation en HCA (HC). Exécutants et chargés de travaux (H1, H1V, H2, H2V, H2V Essai) Plate-forme d essai et laboratoire (HE Essai) (HTA) Evaluation de fin de stage incluant ½ journée de mise en situation pratique, permettant d exprimer un avis en vue de l habilitation délivrée par l empl Dimitri CESPEDES /

24 Rubrique : Habilitations électriques Recyclage de l habilitation électrique, pour les électriciens opérant en BT/HTA Edition : 215 Etat : Modifié Code Alliance : S2863 Réf. CFD : LRC5 Durée en jours : 2 - Connaître et être capable de respecter les prescriptions de sécurité définies par la norme NF C Etre capable de réussir les tests pratiques et théoriques conduisants à l habilitation électrique. - Symboles d habilitations visées: B1, B1V, B2, B2V, B2V Essai, BR, BC, BE Mesurage, BE Vérification, BE Essai, En haute tension (HTA) - H1, H1V, H2, H2V, H2V Essai, HC, HE Mesurage, HE Vérification, HE Essai. Population concernée : Personnel électricien, travaillant ou pas au voisinage de pièces nues sous tension et devant en conséquence posséder l habilitation adéquate. (norme NF C 18-51). Prérequis (hors niv.same requis / compétences) : Avoir suivi pour la tension concerné, un stage d initiation à l habilitation électrique, ou avoir été recyclé dans un délai compatible avec la norme NFC (tous les trois ans conseillé) Niveau requis : Sensibilisation Niveau visé : Application Pédagogie* : A C E S Module tronc commun : mise à jour des connaissances. La législation, les matériels, les domaines de tension, les limites et les zones d environnements, les mesures de protection, les titres d habilitation. Identifier, et utiliser les EPI appropriés, procédures et consignes. Module spécifique + évaluation + pratique (conforme à la norme NFC 18-51) : Mesurages et vérification en basse tension (BE Mesurage, BE Vérification). Interventions, dépannages (BR). Consignation basse tension (BC). Exécutants et chargés de travaux (B1, B1V, B2, B2V, B2V Essai). Plate-forme d essai et laboratoire (BE Essai). Mesurages et vérification en basse tension (HE Mesurage, HE Vérification). Consignation en HTA (HC). Exécutants et chargés de travaux (H1, H1V, H2, H2V, H2V Essai). Plate-forme d essai et laboratoire (HE Essai). Evaluation de fin de stage incluant ½ journée de mise en situation pratique, permettant d exprimer un avis en vue de l habilitation délivrée par l employeur Dimitri CESPEDES /

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510 Entrée Vous effectuez des tâches d ordre non électrique (ex : Peinture, menuiserie, maçonnerie,

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

LA MESURE INDUSTRIELLE

LA MESURE INDUSTRIELLE E02 LA MESURE INDUSTRIELLE 20 Heures Technicien responsable de la maintenance Approfondir les techniques de mesure; Prendre en compte l aspect métrologie. Connaître les limites et les facteurs d influences

Plus en détail

EXECUTANT Programme sur 1 jour

EXECUTANT Programme sur 1 jour GP-HAB-B0H0-EX-GEN Préparation à l habilitation B0-H0 pour un personnel non électricien - Exécutant Comprendre le risque et savoir prendre les mesures de sécurité adaptées pour des opérations non-s dans

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE

HABILITATION ELECTRIQUE HABILITATION ELECTRIQUE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 96 PREPARATION A L HABILITATION H0V-B0 - Etre capable d accéder sans

Plus en détail

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité.

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. Généralités Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. L habilitation est la reconnaissance, par l

Plus en détail

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC Rapport réalisé avec le soutien du fonds social européen (FSE) DAFCO Formation continue Académie de Reims 2010 ORGANISATION MATÉRIELLE Mesureurs : - voltmètre, - pince

Plus en détail

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme.

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. RCS : Paris 520.239.070 APE 8559A S.A.S Nouveaux décrets qui sont apparus

Plus en détail

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC Objectifs Préparer à l habilitation du personnel ayant une formation électrique, exécutant et/ou supervisant : des interventions électriques des

Plus en détail

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES Evaluation du niveau de compétences de l agent en électricité Qualification Inscriptions possibles Non électricien

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION ) Caractéristiques techniques des supports. L infrastructure d un réseau, la qualité de service offerte,

Plus en détail

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Prévention et Gestion des Risques Professionnels Sécurité Sociale Caisse régionale d assurance maladie Alsace-Moselle L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Note Technique

Plus en détail

Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie.

Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie. INTRODUCTION Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie. Le programme d examens de chaque spécialité

Plus en détail

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT 2012 FORMATIONS CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT Z.A du Libraire 24100 BERGERAC Tél. : 05 53 73 32 57 / Fax : 05 53 22 77 89 www.idcpro.fr Numéro RCS : 453 989 626 - SARL A CAPITAL DE 8000 EUROS - N TVA intracommunautaire

Plus en détail

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique)

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Enseignement professionnel 2 ème degré Electricité Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré professionnel Electricité Grille Horaire ELEC 3 4 A. FORMATION OBLIGATOIRE Religion 2 Français

Plus en détail

1. Domaine d'utilisation

1. Domaine d'utilisation Habilitation 2 Les niveaux d habilitation S 5.1 L habilitation c'est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d'une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées. L'habilitation n'est

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012)

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) 7 avenue de l étang 84000 AVIGNON 04 90 13 46 00 http://crta.fr jp.graff@crta.fr 1 Contexte L habilitation électrique est une disposition règlementaire

Plus en détail

CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD»

CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD» CANEVAS DE PRESENTATION D'UN DOSSIER POUR L'HABILITATION D'UNE OFFRE DE FORMATION DANS LE CADRE DU DIPLOME DE LICENCE «LMD» ******************************************* PROGRAMME DE LA TROISIEME ANNEE TYPE

Plus en détail

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction ELP 304 : Électronique Numérique Cours 1 Introduction Catherine Douillard Dépt Électronique Les systèmes numériques : généralités (I) En électronique numérique, le codage des informations utilise deux

Plus en détail

ECTS INFORMATIQUE ET RESEAUX POUR L INDUSTRIE ET LES SERVICES TECHNIQUES

ECTS INFORMATIQUE ET RESEAUX POUR L INDUSTRIE ET LES SERVICES TECHNIQUES ECTS INFORMATIQUE ET RESEAUX POUR L INDUSTRIE ET LES SERVICES TECHNIQUES CHAPITRES PAGES I DEFINITION 3 II CONTEXTE PROFESSIONNEL 3 HORAIRE HEBDOMADAIRE 1 er ET 2 ème ANNEE 4 FRANÇAIS 4 ANGLAIS 5 MATHEMATIQUES

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Visite du département Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 4 6 5 1 er Etage 7 8 Rez-de-chaussée 1 Laboratoire de recherche Rôles : L

Plus en détail

Instrumentation électronique

Instrumentation électronique Instrumentation électronique Le cours d électrocinétique donne lieu à de nombreuses études expérimentales : tracé de caractéristiques statique et dynamique de dipôles, étude des régimes transitoire et

Plus en détail

Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe

Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe VOTRE CONTACT : Laurent COULON Tel : 06.90.20.26.21 Fax : 01.84.10.17.29

Plus en détail

CQPI0137 Technicien de maintenance

CQPI0137 Technicien de maintenance CQPI0137 Technicien de maintenance Public concerné Personnel du service maintenance avec expérience. Objectifs du stage Diagnostiquer un dysfonctionnement sur des équipements pluri technologiques Organiser

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement Rubrique : Fonctionnels de la prévention du ministère... 2... 4 Rubrique : Risques psychosociaux...12 1 SOMMAIRE Rubrique : Fonctionnels

Plus en détail

Installations et équipements électriques Brevet professionnel

Installations et équipements électriques Brevet professionnel Installations et équipements électriques Brevet professionnel MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE Direction des lycées et collèges Arrêté du 3 septembre 1997 portant

Plus en détail

Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com

Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com F.S. Concept Concepteur de vos formations Catalogue janv 2012 Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com

Plus en détail

Habilitation électrique et ses nouvelles obligations

Habilitation électrique et ses nouvelles obligations Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l électronique 43-45 rue de Naples 75008 PARIS www.ficime.fr Service technique : Joël URBAN Tél. : 01.44.69.40.71 Fax : 01.44.69.40.61 Portable

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE

GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE Chapitre 2 GENERALITES SUR LES APPAREILS DE MESURE I- LES APPAREILS DE MESURE ANALOGIQUES: Un appareil de mesure comprend généralement un ou plusieurs inducteurs fixes ( aimant permanant ou électroaimant)

Plus en détail

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012 Norme NFC 18-510 Norme NFC 18-510 PRINCIPALES NOUVEAUTES DE LA NORME NFC 18-510 EN APPLICATION DU DECRET 2010 118 DU 22 SEPTEMBRE 2010 NOTA : Cette présentation de la Norme succincte, tronquée, et non

Plus en détail

GRILLE DE POSITIONNEMENT

GRILLE DE POSITIONNEMENT GRILLE DE POSITIONNEMENT 1-Évaluation du niveau de compétences en électricité Rappel : l évaluation du niveau de compétences ou de qualification du personnel est de la responsabilité de l employeur. NON

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici. CLAUDE MENZWELDT POUR i - fortech.fr

Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici. CLAUDE MENZWELDT POUR i - fortech.fr Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici CHOISIR LA BONNE HABILITATION Questionnaire pour définir un niveau d habilitation électrique selon la nouvelle norme NF C18-510 Suivant : cliquez

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

MTS. Systèmes de tests de compteurs

MTS. Systèmes de tests de compteurs MTS Systèmes de tests de compteurs - Générateur de signaux arbitraires - Amplificateurs - Compteur étalon - Calculateur d erreur - Têtes de lecture - Transformateurs Conception d un système standard ou

Plus en détail

DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE

DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE CAP ; BEP ; BAC PRO ; BTS Académie de LILLE Version 1 : juillet 2014 Page 1 sur 138 SOMMAIRE - Présentation.. Page 3 - Définition des niveaux

Plus en détail

Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs

Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs LabVIEW et l automatisation de mesures de circuits intégrés RF pour applications automobiles Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs Page 1 Plan de la présentation Introduction Circuits intégrés RF

Plus en détail

Transmission d informations sur le réseau électrique

Transmission d informations sur le réseau électrique Transmission d informations sur le réseau électrique Introduction Remarques Toutes les questions en italique devront être préparées par écrit avant la séance du TP. Les préparations seront ramassées en

Plus en détail

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Solutions didactiques Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Présentation Objectifs Le développement grandissant des réseaux de distribution électrique nécessite la formation

Plus en détail

Electricien(ne) Automaticien(ne)

Electricien(ne) Automaticien(ne) Enseignement technique Section de qualification 3 ème degré Electricien(ne) Automaticien(ne) Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Troisième degré Technique de qualification Electricien(ne) - Automaticien(ne)

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels E1 RECRUTEMENT DES ASSISTANTS INGENIEURS DE RECHERCHE ET DE FORMATION...2 E1.1 Gestionnaire de base de données...2 E1.2 Développeur

Plus en détail

Catalogue 2012. Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique. www.technic-achat.com. www.technic-achat.com

Catalogue 2012. Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique. www.technic-achat.com. www.technic-achat.com Catalogue 2012 Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique www.technic-achat.com www.technic-achat.com 2 www.technic-achat.com 2 3 Sommaire AFFICHEUR ET INDICATEUR Page 7 Afficheur pour montage

Plus en détail

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité TEST HABILITATION Quizz 1 Textes et Normes Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité La norme NFC 15-100 Les prescriptions UTE C18 510 Le règlement interne de l'entreprise

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

RADAR DOPPLER HYPERFREQUENCES POUR DETECTION DE VITESSE

RADAR DOPPLER HYPERFREQUENCES POUR DETECTION DE VITESSE RADAR DOPPLER HYPERFREQUENCES POUR DETECTION DE VITESSE Fabien Ferrero (1), Cyril Luxey (2), Gregory Sauder (1), Philippe Lorenzini (1), Gilles Jacquemod (1) (1) Ecole Polytechnique Universitaire l Université

Plus en détail

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale Le SA10 est un appareil portable destiné au test des disjoncteurs moyenne tension et haute tension. Quoiqu il soit conçu pour fonctionner couplé

Plus en détail

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP)

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2.1 Introduction 2.2 Signal 2.3 Support de transmission 2.4 Adaptation du signal aux supports de transmission 2.5 Accès WAN 2.1 Introduction Introduction Rôle

Plus en détail

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES HYDRAULIQUE MOBILE 5 Stages de 4 jours ----- HM1 HM2 HM3 HM4 HM5 2 Stages SAUER DANFOSS de 2 jours ----- PVG 32 ----- POMPE 90 MOTEUR 51 ELECTRONIQUE EMBARQUEE

Plus en détail

NOTICE DOUBLE DIPLÔME

NOTICE DOUBLE DIPLÔME NOTICE DOUBLE DIPLÔME MINES ParisTech / HEC MINES ParisTech/ AgroParisTech Diplômes obtenus : Diplôme d ingénieur de l Ecole des Mines de Paris Diplôme de HEC Paris Ou Diplôme d ingénieur de l Ecole des

Plus en détail

MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK

MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK La FSK (Frequency Shift Keying pour Saut discret de Fréquences) correspond tout simplement à une modulation de fréquence dont le modulant (information) est un signal

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Matériaux

SOMMAIRE Thématique : Matériaux SOMMAIRE Thématique : Matériaux Rubrique : Connaissances - Conception... 2 Rubrique : Essais... 7 Rubrique : Matériaux...11 1 SOMMAIRE Rubrique : Connaissances - Conception Connaître les matières plastiques...

Plus en détail

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation r.briand@estia.fr Octobre 2012 ASPROM ESTIA-Recherche Enseignant-Chercheur à l ESTIA Ecole Supérieure

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE ! CALENDRIER DES S INTER-ENTREPRISES ENTREPRISES 2015 TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE S REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CONTACTS Bas-Rhin -

Plus en détail

IV - Programme détaillé par matière (1 fiche détaillée par matière)

IV - Programme détaillé par matière (1 fiche détaillée par matière) IV - Programme détaillé par matière (1 fiche détaillée par matière) Matière : Asservissement numérique Introduction aux systèmes échantillonnés (signal échantillonné, échantillonnage idéal, transformation

Plus en détail

Le multiplexage. Sommaire

Le multiplexage. Sommaire Sommaire Table des matières 1- GENERALITES... 2 1-1 Introduction... 2 1-2 Multiplexage... 4 1-3 Transmission numérique... 5 2- LA NUMERATION HEXADECIMALE Base 16... 8 3- ARCHITECTURE ET PROTOCOLE DES RESEAUX...

Plus en détail

ÉdIteur officiel et fournisseur de ServIceS professionnels du LogIcIeL open Source ScILab

ÉdIteur officiel et fournisseur de ServIceS professionnels du LogIcIeL open Source ScILab ÉdIteur officiel et fournisseur de ServIceS professionnels du LogIcIeL open Source ScILab notre compétence d'éditeur à votre service créée en juin 2010, Scilab enterprises propose services et support autour

Plus en détail

Extrait des Exploitations Pédagogiques

Extrait des Exploitations Pédagogiques Pédagogiques Module : Compétitivité et créativité CI Première : Compétitivité et créativité CI institutionnel : Développement durable et compétitivité des produits Support : Robot - O : Caractériser les

Plus en détail

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE Le schéma synoptique ci-dessous décrit les différentes étapes du traitement numérique

Plus en détail

Compatibilité Électromagnétique

Compatibilité Électromagnétique Compatibilité Électromagnétique notions générales et applications à l électronique de puissance Ir. Stéphane COETS 18 mai 2005 Journée d étude en Électronique de Puissance 1 Plan de l exposé La Compatibilité

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «Réseaux et Télécommunications» Présentation de la formation

Programme Pédagogique National du DUT «Réseaux et Télécommunications» Présentation de la formation Programme Pédagogique National du DUT «Réseaux et Télécommunications» Présentation de la formation PPN Réseaux et Télécommunications publié par arrêté du 24 juillet 2008 Sommaire 1 Présentation générale

Plus en détail

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures)

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures) [ Les projets ] Semestre 1 UV 1.4 : Bibliographie (eures) L étude bibliographique est abordée comme un exercice de recherche : lecture puis synthèse de documents techniques et scientifiques. Les objectifs

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «Génie Electrique et Informatique Industrielle» Présentation de la formation

Programme Pédagogique National du DUT «Génie Electrique et Informatique Industrielle» Présentation de la formation Programme Pédagogique National du DUT «Génie Electrique et Informatique Industrielle» Présentation de la formation 2 Sommaire 1 Présentation générale de la formation...5 1.1 Compétences professionnelles

Plus en détail

Formation continue à distance

Formation continue à distance Formation continue à distance Grades concernés: Public cible: Entreprises publiques Grades administratifs Grades informatiques Grades techniques Processus: Assistant de gestion Rédacteur attaché Rédacteur

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

Les résistances de point neutre

Les résistances de point neutre Les résistances de point neutre Lorsque l on souhaite limiter fortement le courant dans le neutre du réseau, on utilise une résistance de point neutre. Les risques de résonance parallèle ou série sont

Plus en détail

Champ électromagnétique?

Champ électromagnétique? Qu est-ce qu un Champ électromagnétique? Alain Azoulay Consultant, www.radiocem.com 3 décembre 2013. 1 Définition trouvée à l article 2 de la Directive «champs électromagnétiques» : des champs électriques

Plus en détail

Solutions pour la mesure. de courant et d énergie

Solutions pour la mesure. de courant et d énergie Solutions pour la mesure de courant et d énergie Mesure et analyse de signal Solutions WAGO pour la surveillance et l économie d énergie Boucles de mesure Rogowski, série 855 pour la mesure non intrusive

Plus en détail

Chaine de transmission

Chaine de transmission Chaine de transmission Chaine de transmission 1. analogiques à l origine 2. convertis en signaux binaires Échantillonnage + quantification + codage 3. brassage des signaux binaires Multiplexage 4. séparation

Plus en détail

L'habilitation en électricité Démarche en vue de l'habilitation du personnel

L'habilitation en électricité Démarche en vue de l'habilitation du personnel L'habilitation en électricité Démarche en vue de l'habilitation du personnel Sommaire Introduction 2 1. Définition de l'habilitation 3 2. Conditions nécessaires à l'habilitation 3 2.1 Qualification technique

Plus en détail

I Stabilité, Commandabilité et Observabilité 11. 1 Introduction 13 1.1 Un exemple emprunté à la robotique... 13 1.2 Le plan... 18 1.3 Problème...

I Stabilité, Commandabilité et Observabilité 11. 1 Introduction 13 1.1 Un exemple emprunté à la robotique... 13 1.2 Le plan... 18 1.3 Problème... TABLE DES MATIÈRES 5 Table des matières I Stabilité, Commandabilité et Observabilité 11 1 Introduction 13 1.1 Un exemple emprunté à la robotique................... 13 1.2 Le plan...................................

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

22 Rue du commandeur 75014 Paris Tel : 0156801200 Fax : 01 40 47 03 09 SARL au capital de 45 000 RCS PARIS 452 057 078 APE 8559A Numéro déclaration d

22 Rue du commandeur 75014 Paris Tel : 0156801200 Fax : 01 40 47 03 09 SARL au capital de 45 000 RCS PARIS 452 057 078 APE 8559A Numéro déclaration d 22 Rue du commandeur 75014 Paris Tel : 0156801200 Fax : 01 40 47 03 09 SARL au capital de 45 000 RCS PARIS 452 057 078 APE 8559A Numéro déclaration d activité: 11753847975 Sommaire Les objectifs de la

Plus en détail

Conception et Intégration de Systèmes Critiques

Conception et Intégration de Systèmes Critiques Conception et Intégration de Systèmes Critiques 15 12 18 Non 50 et S initier aux méthodes le développement de projet (plan de développement, intégration, gestion de configuration, agilité) Criticité temporelle

Plus en détail

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX H02 PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX APPAREILS POUR LA TRANSFORMATION DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT ALTERNATIF, DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT CONTINU OU VICE

Plus en détail

PLAQUETTE COMMERCIALE

PLAQUETTE COMMERCIALE Réf : plaquette Co PLAQUETTE COMMERCIALE Description de l entreprise : L entreprise Formhabilitelec est active dans le répertoire de INSEE sous l identifiant SIREN 512 398 629 son code d activité principale

Plus en détail

TP Modulation Démodulation BPSK

TP Modulation Démodulation BPSK I- INTRODUCTION : TP Modulation Démodulation BPSK La modulation BPSK est une modulation de phase (Phase Shift Keying = saut discret de phase) par signal numérique binaire (Binary). La phase d une porteuse

Plus en détail

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE

MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE MATIE RE DU COURS DE PHYSIQUE Titulaire : A. Rauw 5h/semaine 1) MÉCANIQUE a) Cinématique ii) Référentiel Relativité des notions de repos et mouvement Relativité de la notion de trajectoire Référentiel

Plus en détail

Electron S.R.L. SERIE B46 - SYSTEMES DIDACTIQUES DE TELEPHONIE

Electron S.R.L. SERIE B46 - SYSTEMES DIDACTIQUES DE TELEPHONIE Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment SERIE B46 - SYSTEMES DIDACTIQUES DE TELEPHONIE Specifications may change without notic Page 1 of 9 File BROCHURE B46xx B4610 UNITE DIDACTIQUE

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Présentation de la formation

Programme Pédagogique National du DUT «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Présentation de la formation Programme Pédagogique National du DUT «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Présentation de la formation Sommaire 2 1 Préambule... 3 2 Présentation générale de la formation... 3 2.1 Compétences

Plus en détail

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes Alarme et sécurité Sous Epreuve E12 Travaux pratiques scientifiques sur systèmes 1 ACADEMIE DE REIMS Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques

Plus en détail

Conception des Systèmes Numériques et Mixtes

Conception des Systèmes Numériques et Mixtes Conception des Systèmes Numériques et Mixtes Daniela Dragomirescu 1,2, Michael Kraemer 1,2, Marie-Line Boy 3, Philippe Bourdeau d Aguerre 3 1 - Université de Toulouse : INSA Toulouse, 135 Av. de Rangueil

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Sciences Industrielles pour l Ingénieur Sciences Industrielles pour l Ingénieur Centre d Intérêt 5 : ALIMENTER en énergie RADIOS FREEPLAY : Génération d'énergie électrique pour une radio sans piles dans les pays en voie de développement COURS

Plus en détail

Les parcours de professionnalisation p.02

Les parcours de professionnalisation p.02 L ESIGELEC est heureuse de vous faire parvenir son catalogue de formation continue 2014-2015 avec de nombreuses nouveautés. Dans cette période d évolution de la législation de la formation professionnelle,

Plus en détail

Stages de mai à août 2001

Stages de mai à août 2001 Alternance travail-études dans le cadre du DEC en Technologie de conception en électronique Stages de mai à août 2001 Avant-Propos La formule de l alternance travail-études (ATE) est une méthode de formation

Plus en détail

Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes

Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes Avant Propos : Le sujet comporte deux parties : une partie théorique, jalonnée de questions (dans les cadres), qui doit être préparée

Plus en détail

Quelques points de traitement du signal

Quelques points de traitement du signal Quelques points de traitement du signal Introduction: de la mesure au traitement Source(s) BRUIT BRUIT Système d acquisition Amplitude (Pa) Temps (s) Amplitude (Pa) Mesure Opérations mathématiques appliquées

Plus en détail

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE Polytech'Nice, Dép. Elec 4ème année T.P. d'electronique TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE GENERALITES SUR LA MODULATION Les ondes électromagnétiques de fréquence élevée ont la propriété

Plus en détail

PRESCRIPTIONS DE SECURITE D ORDRE ELECTRIQUE

PRESCRIPTIONS DE SECURITE D ORDRE ELECTRIQUE PRESCRIPTIONS DE SECURITE D ORDRE ELECTRIQUE ACTIONS A ENTREPRENDRE LORS D INCIDENTS ET D ACCIDENTS D ORIGINE ELECTRIQUE OPERER EN SECURITE SUR UN OUVRAGE ELECTRIQUE Module basse tension RESERVE AU PERSONNEL

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste. Niveau V

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste. Niveau V REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste Niveau V Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques LeCroy Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques Avec la constante évolution industrielle, les ingénieurs d études doivent aujourd hui caractériser en permanence de

Plus en détail

Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale

Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale David BONACCI Institut National Polytechnique de Toulouse (INP) École Nationale Supérieure d Électrotechnique, d Électronique, d Informatique,

Plus en détail