Libre choix du réparateur en assurance automobile

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Libre choix du réparateur en assurance automobile"

Transcription

1 Mise à jour du 05/01/2015 Libre choix du réparateur en assurance automobile Que dit la Loi? La Loi impose aux Assureurs de mentionner la faculté pour l assuré, en cas de dommage garanti par le contrat, de choisir le réparateur professionnel auquel il souhaite recourir. Quels sont les contrats concernés? Tous les contrats comportant l'assurance de responsabilité civile obligatoire automobile (4 roues et 2 roues principalement) sont concernés par ce dispositif, qu ils couvrent des personnes physiques agissant aussi bien en dehors de leurs activités professionnelles que dans le cadre de celles-ci, ou des personnes morales (flottes notamment). Comment l assuré est-il informé de cette faculté? L assuré est informé par une mention qui doit figurer dans son contrat d assurance remis au moment de la souscription, et chaque année avec l envoi de l avis d échéance. Il devra aussi être informé de cette faculté au moment du sinistre. L Arrêté paru au J.O. le 31/12/2014 qui entre en vigueur le 01/01/2015 prévoit que cette information sera délivrée au moment du sinistre : notamment par une mention figurant au verso du constat amiable ; si la communication se fait au moyen d un écrit, cette faculté devra être rappelée de manière claire et objective dans le courrier adressé à l assuré lorsque la déclaration de sinistre est faite par oral, l assureur devra rappeler le principe du libre choix au téléphone et le confirmer par écrit dans les plus brefs délais via par exemple un sms ou un mail. Cette nouvelle obligation a fait l objet au sein d Allianz de la mise en place d un nouveau courrier à adresser systématiquement à l assuré dès la déclaration de sinistre.

2 Quelle est la date d entrée en vigueur de cette obligation? L obligation d information dans les contrats et les avis d échéance est entrée en vigueur le 19 mars L obligation d information au moment du sinistre est entrée en vigueur le 1 er janvier 2015 à 00h00 pour tous les sinistres automobile déclarés postérieurement à cette date. Qu a fait concrètement Allianz pour se conformer à ce nouveau texte? Allianz IARD a introduit dans les Dispositions Générales de ses produits auto et 2 roues la phrase suivante : «Dans le cadre de votre contrat automobile, en cas de sinistre garanti par celui-ci, vous avez la faculté de choisir le réparateur professionnel auquel vous souhaitez recourir.» Par ailleurs, depuis l échéance de mai 2014, les avis d échéance mentionnent aussi cette phrase dans le paragraphe «Pour votre information». Depuis le 1 er janvier 2015, l information doit être apportée au moment du sinistre par l envoi «dans les plus brefs délais» d un courrier à l assuré. Ce nouveau dispositif est mis en œuvre au travers d un nouveau courrier adressé systématiquement à l assuré dès la déclaration de sinistre. M.A.J. au 05/01/2015 2

3 Droit de résiliation à tout moment : Que dit la Loi? La Loi introduit la faculté supplémentaire, pour l'assuré, à l'expiration d'un délai d'un an à compter de la première souscription, de résilier sans frais ni pénalités les contrats et adhésions tacitement reconductibles. La résiliation prend effet un mois après que l'assureur en a reçu notification par l'assuré. Cette faculté s applique aux contrats conclus ou tacitement reconduits à compter du lendemain la date de parution du Décret au journal officiel, soit le 1 er janvier 2015 à 00h00. En d autres termes, un assuré pourra user de cette nouvelle faculté de résiliation à tout mement, pour son contrat souscrit postérieurement au 01/01/2015, dans un an à compter de la souscription de son contrat. Pour les contrats en portefeuille, cette nouvelle faculté est ouverte à compter de la prochaine reconduction tacite de chaque contrat intervenant en Les Ministres ont clairement exprimé cette lecture de la loi dans leur communiqué de presse paru le 30 décembre 2014 : «Cette faculté est ouverte aux contrats conclus postérieurement à la publication de ce décret, soit pour les contrats conclus à partir du 1er janvier Pour les contrats conclus antérieurement, cette faculté sera ouverte à compter de leur prochaine reconduction tacite.». Quels sont les contrats concernés? La Loi a ouvert cette faculté pour les contrats automobile comportant l'assurance de responsabilité civile obligatoire, et les contrats multirisques habitation comportant une garantie obligatoire de responsabilité civile du locataire. Le Décret a complété cette première catégorie de contrats. Sont donc soumis à ce texte les contrats de nature suivante : contrats d assurance automobile obligatoire (les contrats d assurance 2, 3 ou 4 roues), contrats d assurance habitation incluant une garantie de responsabilité civile (couvrant des locataires, propriétaires ou copropriétaires, occupants ou non occupants), contrats d assurance de dommages aux biens ou de RC, de pertes pécuniaires (mauvais temps ou non commerciales), constituant un complément d un bien ou d un service vendu par un fournisseur (ex. : contrat d assurance de téléphonie mobile, contrat d assurance d extension de garantie, contrat d assurance de carte bancaire ou de crédit ). Sont notamment exclus du droit de résiliation Loi Hamon les contrats santé, les contrats GAV, les contrats protection juridique, et bien entendu tous les contrats d entreprises, de professionnels, ou couvrant des personnes morales (ex. : syndicats de copropriétaires). Quels sont les assurés concernés? Seuls les assurés personnes physiques couverts par ces contrats en dehors de leurs activités professionnelles sont concernés par cette nouvelle faculté. Concrètement, il s agit des mêmes assurés que ceux concernés par la Loi Châtel. Ne sont donc pas susceptibles de bénéficier de ce nouveau droit de résiliation les personnes morales (ex. : syndicats de copropriétaires, entreprises), ainsi que les personnes physiques couvertes exclusivement pour leurs activités professionnelles. Par contre les contrats souscrits par des personnes M.A.J. au 05/01/2015 3

4 morales, pour compte de personnes physiques agissant en dehors de toute activité professionnelle sont dans le champ d application de la Loi Hamon. De même, les contrats qui couvrent une personne physique à la fois pour ses besoins particuliers et professionnels (ou les contrats souscrits par une personne morale et couvrant une personne physique à la fois pour des besoins professionnels et personnels) rentrent dans le champ d application de la Loi Hamon. Comment l assuré est-il informé de cette faculté? L assuré est informé par une mention qui doit figurer dans son contrat d assurance remis au moment de la souscription, et chaque année avec l envoi de l avis d échéance. Quelle est la date d entrée en vigueur de ce nouveau dispositif? Ce nouveau droit de résiliation ainsi que les modalités de résiliation pour les contrats d assurance automobile comportant l'assurance de responsabilité civile obligatoire, et les contrats multirisques habitation comportant une garantie obligatoire de responsabilité civile du locataire, sont soumis à la parution au J.O. du Décret dont il est fait mention ci-dessus. Cette parution a eu lieu de 31 décembre Dès lors, cette faculté s applique aux contrats conclu ou tacitement reconduits à compter du lendemain de la date de parution du Décret au Journal officiel, soit le 1 er janvier 2015 à 00H00. En d autres termes, un assuré pourra user de cette nouvelle faculté de résiliation à tout moment, pour son contrat souscrit postérieurement au 01/01/2015, dans un an à compter de la souscription de son contrat. Pour les contrats en portefeuille, cette nouvelle faculté est ouverte à compter de la prochaine reconduction tacite de chaque contrat intervenant en Les Ministres ont clairement exprimé cette lecture de la loi dans leur communiqué de presse paru le 30 décembre 2014 : «Cette faculté est ouverte aux contrats conclus postérieurement à la publication de ce décret, soit pour les contrats conclus à partir du 1 er janvier Pour les contrats conclus antérieurement, cette faculté sera ouverte à compter de leur prochaine reconduction tacite.» La Loi Hamon se substitue-t-elle à la Loi Châtel? Non, la Loi Châtel va continuer à s'appliquer et n'est pas remise en cause par la Loi Hamon. Cependant, le Décret prévoit l application de plein droit du dispositif Hamon si l assuré a notifié la dénonciation de son contrat sur le fondement Loi Châtel alors que le délai était expiré. De même ce dispositif serait applicable de plein droit à la suite d une résiliation par l assuré de son contrat en se fondant sur un motif prévu par le code des assurances dont l assureur constate qu il n est pas applicable ou lorsque l assuré ne précise pas le fondement de sa demande de résiliation. Il faut cependant apporter une réserve à ce qui figure ci-dessus. Dans le cas où la demande de résiliation concerne un contrat automobile ou RC locative, l ancien assureur devra préciser à l assuré, dès réception de la demande de résiliation, que sa demande doit être formulée par le nouvel assureur et que sa demande de résiliation ne peut directement être prise en compte. Un modèle de courrier est prévu dans ce cas de figure, dans le Flash Info. M.A.J. au 05/01/2015 4

5 Que dois-je faire concrètement si un assuré résilie aujourd hui pour le motif Loi Hamon? Dans la mesure où le contrat a plus d un an et que sa date d échéance principale, en 2015 est intervenue, vous devez accepter cette demande pour autant que le contrat soir un contrat que l assuré peut résilier seul en vertu de la Loi : en l espèce un contrat d assurance habitation (co)propriétaire ou non occupant. Pour les contrats auto, et habitation souscrits par un locataire, vous devez refuser la résiliation en lui indiquant que celle-ci doit être formalisée par le nouvel assureur (modèle de courrier dans le Flash Info). Pour un contrat de plus d un an, mais non encore reconduit tacitement en 2015, vous êtes en droit de refuser cette résiliation, la nouvelle loi ne s appliquant pour les contrats en cours que postérieurement à leur date d échéance principale. Vous devez lui écrire pour lui expliquer votre refus (modèle de courrier dans le Flash Info). Qu a fait concrètement Allianz pour se conformer à ce nouveau texte? S agissant des nouveaux contrats qui seront souscrits à compter du 1 er janver 2015, et des contrats reconduits tacitement à compter de cette date : Allianz IARD a mis à jour ses documents contractuels. Cela se traduit par une information nouvelle dans les Dispositions générales des produits concernés ainsi que dans les avis d échéance dans le chapitre «Pour votre information» Un Flash Info a été mis à disposition le 31 décembre 2014 sur easyclic et sur allianz-courtage.fr L ancien assureur pourra-t-il contester la résiliation faite par le nouvel assureur? Dès lors que la résiliation aura été adressée par voie recommandée et que le nouvel assureur pourra justifier avoir agi sur demande de l assuré (si demande lui en est faite), l ancien assureur ne pourra pas contester cette lettre de résiliation qui lui est adressée. L ancien assureur aura-t-il le droit de demander au nouvel assureur un justificatif à la suite de l envoi par ce dernier de la demande de résiliation au nom de l assuré? Le Décret prévoit effectivement que le nouvel assureur doit être en mesure de justifier de la demande expresse qui lui est formulée par l assuré de sa volonté de résiliation et de souscription du nouveau contrat. La demande de justification devra néanmoins rester exceptionnelle. Concrètement, pour les assurés d Allianz, cette demande expresse de sa volonté de résiliation et de souscription du nouveau contrat passera par la signature d un document spécifique (Mandat et Accord de souscription), que le courtier devra conserver dans le dossier client. Le nouvel assureur aura-t-il le droit de demander directement à l ancien assureur le relevé d informations? Le Décret prévoit initialement que l assuré peut demander à son ancien assureur que le relevé d informations soit directement transmis au nouvel assureur. Par l effet des règles du mandat et sous réserve d une autorisation expresse de l assuré, le nouvel assureur pourra tout à fait demander à l ancien assureur cette transmission directe. L ancien assureur ne pourrait alors pas la refuser. Allianz a pris la décision de systématiquement demander à l ancien assureur le relevé d informations, qui sera M.A.J. au 05/01/2015 5

6 formulé dans la lettre de résiliation. Le mandat donné par le Client formalisera bien son accord pour que vous puissiez en faire la demande à sa place. D autres assureurs ont pris cette option et vous devrez donc faire droit à cette demande émanant directement de leur part. Dans quel délai le contrat chez l ancien assureur est-il résilié? L ensemble des risques couverts par l ancien contrat, est résilié de plein droit un mois à compter du premier jour qui suit la date d envoi de la notification de résiliation. Cette notification est faite pour ce qui concerne les contrats automobile et habitation avec RC locative par le nouvel assureur à l ancien assureur, par lettre recommandée y compris lettre recommandée électronique ; Pour les autres contrats, exemple Habitation propriétaire, la résiliation peut être faite directement par l assuré par lettre simple ou par autre support durable). M.A.J. au 05/01/2015 6

7 Dans quel délai le nouveau contrat prend-il effet chez le nouvel assureur? Le nouveau contrat prend obligatoirement effet dès la date de résiliation chez l ancien assureur, qui intervient de plein droit un mois à compter de la notification de résiliation faite par recommandée. Le terme notification s entend de la date de première présentation. Pour répondre à cette obligation, Allianz a décidé de décompter systématiquement 1 mois et 3 jours entre la date d envoi effective de la lettre de résiliation et la prise d effet du nouveau contrat. Ainsi à titre d exemple : LR de résiliation envoyée le 15/01/2015 à l ancien assureur : Date de réception présumée : 16/01/2015 (sans prise en compte des 3 jours de délai postal environ) Prise d effet de la résiliation : 19/02/2015 (à 24H) Prise d effet du nouveau contrat : 20/02/2015 (à 00H00) Comment fonctionne cette nouvelle Loi Hamon pour les contrats en portefeuille? La Loi Hamon n ayant pas précisé qu elle s applique aux contrats en cours à compter de sa date d entrée en vigueur, mais édictant au contraire qu elle s applique «aux contrats conclus ou tacitement reconduits à compter de la publication du Décret», il en résulte que la résiliation sur le fondement de la Loi Hamon, pour les contrats en portefeuille depuis plus de un an, ne pourra intervenir au plus tôt, qu au moment de la première échéance principale qui suit la publication du Décret. Cette lecture a d ailleurs été confirmée dans le communiqué de presse du 30 décembre 2014 des ministres signataires du Décret. Exemples Parution du Décret le 31/12/2014 et entrée en vigueur le 01/01/2015 : Exemple 1 Contrat souscrit le 01/01/2014 et échéance principale au 01/01 : Le contrat a un an au moment de la date d entrée en vigueur de la Loi. La résiliation pour motif Loi Hamon pourra être demandée à partir du 01/01/2015 à 00h00 au plus tôt. Exemple 2 Contrat souscrit le 01/07/2013 et échéance principale au 01/07 : Le contrat a plus d un an, la résiliation pour motif Loi Hamon peut être accordée à partir du 01/07/2015 au plus tôt. Entre le 01/01/2015 et le 30/06/2015, la demande de résiliation qui vous serait formulée sur le fondement de la Loi Hamon peut être refusée au moyen du courrier figurant dans le Flash Info (modèle de courrier dans le Flash Info). L assuré dispose cependant de ces autres facultés de résiliation dont notamment la résiliation à échéance avec préavis de deux mois. La Loi prévoit en RC auto et RC locative que le nouvel assureur effectue pour le compte de l assuré souhaitant le rejoindre les formalités nécessaires à l exercice du droit de résiliation ; Il doit notamment s assurer de la permanence de la couverture de l assuré durant la procédure. Qu en est-il exactement? Concrètement, la lettre de résiliation adressée à l ancien assureur devrait préciser la date de résiliation qui doit être prise en compte (en respectant le délai de un mois ci-dessus) et la date d effet du nouveau contrat, l objectif recherché étant d éviter des trous de garantie entre l ancien et le nouvel assureur. M.A.J. au 05/01/2015 7

8 En effet le Décret met à la charge du nouvel assureur l obligation de s assurer de la permanence de la couverture de l assuré durant l opération de résiliation. L ancien assureur a-t-il le droit de demander des frais en cas de résiliation? L article L interdit à l ancien assureur de percevoir des frais ou des pénalités en cas de demande de résiliation issue de ce texte. L assuré ne sera redevable que de la portion de cotisation due jusqu au terme de son contrat. Que doit faire concrètement l ancien assureur lorsqu il reçoit une lettre de résiliation dans le cadre de la Loi Hamon? En plus des autres obligations où tâches existantes (enregistrer la résiliation, adresser le relevé d information en auto.), l ancien assureur doit obligatoirement : adresser dès réception de la demande de résiliation, un avis de résiliation informant l assuré de la date de prise d effet de la résiliation. Cet avis doit rappeler à l assuré qu il a un droit de remboursement de son prorata de cotisation pour la durée pendant laquelle le contrat ne court pas. Cet avis peut être adressé par lettre simple ou par mail (modèle de courrier dans le Flash Info), rembourser l assuré du prorata de cotisation éventuel au plus tard dans les 30 jours qui suivent la date de résiliation effective du contrat. Que doit faire l ancien assureur s il reçoit une demande de résiliation sur laquelle ne figure aucun motif légal de résiliation ou si ce motif n est pas applicable, dans la mesure où les conditions de mise en œuvre de la Loi Hamon sont réunies? Il faut distinguer le cas où la demande de résiliation concerne un contrat de RC automobile ou RC locative d un côté, et d un autre côté les autres contrats éligibles à la Loi Hamon (ex. : contrat habitation propriétaire). Dans le premier cas, l ancien assureur doit rappeler à l assuré que sa demande de résiliation, non recevable pour le motif invoqué, doit pour aboutir sur le fondement de la Loi Hamon, être formulée par le nouvel assureur (modèle de courrier dans le Flash Info). Dans les autres cas, le Décret prévoit que le dispositif issu de la Loi Hamon doit s appliquer. En conséquence, les obligations telles qu elles figurent dans le point précédent doivent être mises en œuvre par l ancien assureur avec l envoi du courrier spécifique au cas de figure décrit ci-dessus (modèle de courrier dans le Flash Info). M.A.J. au 05/01/2015 8

9 L ancien assureur a-t-il le droit de refuser une demande de résiliation faite par lettre simple ou mail? Hormis l assurance RC automobile et RC locative, l article L permet à l assuré de notifier sa résiliation par support durable c est à dire par voie de lettre simple ou de mail. Dans les deux cas, dès lors que l identité du client ne peut être contestée (principalement s agissant du mail), l ancien assureur doit accepter cette demande. Le nouvel assureur est-il informé par l ancien assureur de la résiliation effective du contrat? L ancien assureur n a pas à informer formellement le nouvel assureur de la prise en compte de la résiliation, dans la mesure où ce dernier a justement pré défini, dans la lettre de résiliation la date de résiliation effective, que l ancien assureur ne peut contester dès lors que le délai de 1 mois est respecté entre la date de notification et cette date figurant dans la lettre. Néanmoins, si ce délai n est pas respecté ou si l ancien assureur constate l un des faits suivants à réception de la lettre recommandée de résiliation : contrat en réalité déjà résilié (ex. pour non-paiement), lettre ne permettant pas d identifier de manière certaine le contrat à résilier, délai d un mois non respecté, résiliation non éligible à la Loi Hamon (exemple : date de première souscription du contrat inférieure à un an), contrat non éligible à la Loi Hamon (exemple : contrat couvrant une personne morale), l ancien assureur doit en informer le nouvel assureur. Des modèles de courriers sont disponibles dans le Flash Info. M.A.J. au 05/01/2015 9

Impact de la loi Hamon dans le domaine de l assurance

Impact de la loi Hamon dans le domaine de l assurance Impact de la loi Hamon dans le domaine de l assurance La loi n 2014 344 sur la consommation dite loi «Hamon» du 17/03/2014 élargit la possibilité, sous certaines conditions, de résilier un contrat (ou

Plus en détail

CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION. Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine

CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION. Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine I Le défaut d information ou l information tardive du délai de préavis

Plus en détail

LE CONTRAT D ASSURANCE Dossier juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire

LE CONTRAT D ASSURANCE Dossier juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire LE CONTRAT D ASSURANCE Dossier juridique de la Sommaire ANALYSE DE LA CNL / Page 2 La souscription du contrat d assurance / Page 2 L exécution du contrat d assurance / Page 3 La résiliation du contrat

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE Qu est ce qu une prime ou une cotisation d assurance? C est la somme à payer périodiquement à l assureur en contrepartie des garanties qu il accorde. Les primes (ou

Plus en détail

Allianz Assurance Emprunteur

Allianz Assurance Emprunteur Allianz Assurance Emprunteur Loi HAMON Allianz Courtage L objectif de la loi Hamon Quel est le besoin des assurés? Comparer les offres d assurance, faire jouer la concurrence La réponse apportée par la

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE 1. Une photocopie de la pièce d identité du gérant ou du P.D.G 2. Un justificatif de domicile du gérant de moins de 3 mois (photocopie d une facture

Plus en détail

Tout savoir sur la loi Hamon. Changement d assurance de prêt immobilier en première année

Tout savoir sur la loi Hamon. Changement d assurance de prêt immobilier en première année Guide Tout savoir sur la loi Hamon Changement d assurance de prêt immobilier en première année Ce document est la propriété de Réassurez-moi et ne doit pas être copié, reproduit, dupliqué totalement ou

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le client souhaite se doter d un site internet Il a lancé une consultation préalable, qui a été communiquée à Nexus Création et a permis d élaborer une proposition

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY. de location initialement prévue sur le présent contrat, sauf accord du propriétaire.

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY. de location initialement prévue sur le présent contrat, sauf accord du propriétaire. CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY DISPOSITIONS GENERALES Le locataire ne pourra en aucune circonstance se prévaloir d un quelconque droit au maintien dans les lieux à l expiration

Plus en détail

Conditions générales SOUSCRIPTION EN LIGNE DES CONTRATS MULTIRISQUES AUTOMOBILE ET ASSURANCE DU CONDUCTEUR

Conditions générales SOUSCRIPTION EN LIGNE DES CONTRATS MULTIRISQUES AUTOMOBILE ET ASSURANCE DU CONDUCTEUR Conditions générales SOUSCRIPTION EN LIGNE DES CONTRATS MULTIRISQUES AUTOMOBILE ET ASSURANCE DU CONDUCTEUR SOMMAIRE 1 ère PARTIE - INFORMATIONS LÉGALES 3 2 ème PARTIE - CHAMP D APPLICATION DES CONDITIONS

Plus en détail

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES»

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Ces conditions enregistrées à Bruxelles, 6 ème bureau, vol. 289, fol. 97, case 1, le 21 décembre 2007 entrent en vigueur le 21 décembre 2007.

Plus en détail

Assurer mon cre dit immobilier

Assurer mon cre dit immobilier Assurer mon cre dit immobilier Pour concrétiser votre projet immobilier, vous avez besoin d obtenir un crédit immobilier ainsi qu une assurance emprunteur. L assurance emprunteur sera mise en jeu lorsqu

Plus en détail

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14 Le 30 janvier 2012 JORF n 0024 du 28 janvier 2012 Texte n 14 DECRET Décret n 2012-100 du 26 janvier 2012 relatif à l immatriculation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiements,

Plus en détail

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété.

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. La commission, Considérant : que l article L. 242-1 du Code des assurances dispose que : «Toute

Plus en détail

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.)

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) N o 5 Formulaire d assurance complémentaire pour les dommages occasionnés au véhicule assuré (assurance de remplacement) F.P.Q. N o 5 1 er

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Arrêté du 31 décembre 2013 relatif aux factures des services de communications

Plus en détail

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS/INSTITUTIONS

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS/INSTITUTIONS LE MEDECIN ET LES Depuis la loi du 4 mars 2002 dite «loi KOUCHNER» relative au droit des malades et à la qualité du système de santé, tout professionnel de santé doit obligatoirement souscrire une responsabilité

Plus en détail

Bail de location d un emplacement de stationnement

Bail de location d un emplacement de stationnement Soumis aux dispositions des articles 1709 et suivants du Code civil Entre les soussignés : Propriétaire bailleur : Nom et prénom : Demeurant : Téléphone / E-mail : Dénommé(s) ci-après «BAILLEUR», (au singulier)

Plus en détail

C.C.T.P. Règlement de la consultation

C.C.T.P. Règlement de la consultation MARCHE de PRESTATIONS de SERVICES ASSURANCE des RISQUES STATUTAIRESDU PERSONNEL MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) 23 octobre 2014 C.C.T.P. Règlement de la consultation

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT)

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) à partir du 1 er août 2014 Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1 Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX 09, et,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. *Syndicat Intercommunal d Énergie des Deux-Sèvres 14 rue Notre-Dame BP 90421 79004 NIORT Cedex ASSURANCES

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. *Syndicat Intercommunal d Énergie des Deux-Sèvres 14 rue Notre-Dame BP 90421 79004 NIORT Cedex ASSURANCES MARCHE PUBLIC DE SERVICES *Syndicat Intercommunal d Énergie des Deux-Sèvres 14 rue Notre-Dame BP 90421 79004 NIORT Cedex ASSURANCES Date et heure limites de réception des offres 26 novembre 2010 à 16 heures

Plus en détail

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr CONVENTION D'ADHESION A LA CONVENTION DE PARTICIPATION A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE 2013-2018 SOUSCRITE PAR LE CIG GRANDE COURONNE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. OBJET Le présent document, ci-après «Conditions Générales de Vente», s applique à toutes les offres de formations proposées par la société KOOLYA sur son Internet www.koolya.fr

Plus en détail

COMMENT DELEGUER A MON COURTIER MES ASSURANCES DE PRET AVEC SUCCES?

COMMENT DELEGUER A MON COURTIER MES ASSURANCES DE PRET AVEC SUCCES? COMMENT DELEGUER A MON COURTIER MES ASSURANCES DE PRET AVEC SUCCES? Que dit exactement la Loi Lagarde? Publiée en juillet 2010, et entrée en vigueur le 2 septembre 2010, la loi Lagarde prévoit des obligations

Plus en détail

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX SOMMAIRE LOYERS IMPAYÉS...3 CHAPITRE I CE QUI EST GARANTI...3 CHAPITRE II MONTANT...3 CHAPITRE III CE QUI N EST PAS GARANTI...3 CHAPITRE IV EN CAS DE SINISTRE...4

Plus en détail

Aperçu sur le contrat d assurance

Aperçu sur le contrat d assurance Aperçu sur le contrat d assurance I. Les caractéristiques du contrat d assurance L article 1 de la loi 17-99 portant code des assurances définit le contrat d assurance comme la convention passée entre

Plus en détail

L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE

L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE 1 - L'APPLICATION DE LA GARANTIE DANS LE TEMPS (Application de la garantie dans le temps dans les assurances de responsabilité avant

Plus en détail

Multirisque Professionnelle

Multirisque Professionnelle Multirisque Professionnelle Dispositions Générales DG 2012 Des Intermédiaires en Assurances Des Intermédiaires en Opérations de Banque & Services de Paiement Des Démarcheurs Bancaires et Financiers Des

Plus en détail

LETTRE DE MISSION EN VUE DE LA VENTE D UN IMMEUBLE«MANDAT EXCLUSIF»

LETTRE DE MISSION EN VUE DE LA VENTE D UN IMMEUBLE«MANDAT EXCLUSIF» LETTRE DE MISSION EN VUE DE LA VENTE D UN IMMEUBLE«MANDAT EXCLUSIF» ENTRE. Agissant en qualité de cédants des biens et des droits immobiliers ci-après énoncés ET MAÎTRE AVOCAT au Barreau de Domicilié au

Plus en détail

Une fois complet, votre dossier est à adresser à :

Une fois complet, votre dossier est à adresser à : Dossier DECLARATION DE SINISTRE Kit Bailleur Individuel Ce dossier contient : L imprimé de déclaration de sinistre «loyers impayés» L imprimé de déclaration de sinistre «détériorations immobilières» Le

Plus en détail

CONVENTION D ACCUEIL

CONVENTION D ACCUEIL CONVENTION D ACCUEIL ENTRE L'UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel 4 Place Jussieu 75252 PARIS Cedex 05 représentée par son Président,

Plus en détail

Portefeuille ACS. Aide à la Complémentaire Santé. Allianz Courtage 27/04/2015. Unité de Distribution Direction Formation-Département Conception

Portefeuille ACS. Aide à la Complémentaire Santé. Allianz Courtage 27/04/2015. Unité de Distribution Direction Formation-Département Conception Portefeuille ACS Aide à la Complémentaire Santé Allianz Courtage 27/04/2015 Unité de Distribution Direction Formation-Département Conception Sommaire 1. Qu est ce que l ACS? 2. Nouvelles dispositions LFSS

Plus en détail

52 rue Gabriel Péri 92300 Levallois Perret PROTOCOLE D ACCORD

52 rue Gabriel Péri 92300 Levallois Perret PROTOCOLE D ACCORD PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LES SOUSSIGNES : JB ASSUR, Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée, dont le siège social est sis 52 rue Gabriel Péri - 92300 LEVALLOIS PERRET, enregistrée au RCS de

Plus en détail

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ :

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : LOI N 2010-737 DU 1ER JUILLET 2010 PORTANT RÉFORME DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : CHAPITRE II Publicité et information de l emprunteur Article

Plus en détail

Info Syndicale : complémentaire Santé

Info Syndicale : complémentaire Santé Info Syndicale : complémentaire Santé La complémentaire santé des Salariés non-cadres La complémentaire santé des salariés agricoles non cadre évolue afin de répondre aux obligations mises en place par

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

Nota : tous les termes rédigés en gras et italiques dans le présent bulletin ont le sens défini au contrat.

Nota : tous les termes rédigés en gras et italiques dans le présent bulletin ont le sens défini au contrat. Nota : tous les termes rédigés en gras et italiques dans le présent bulletin ont le sens défini au contrat. Cette offre a été négociée par le cabinet de courtage Stema-Foujols pour les agents de joueur

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3314 Convention collective nationale IDCC : 2412. PRODUCTION DE FILMS D ANIMATION

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 1 er ' janvier 2009 Régime

Plus en détail

AVENANT N 2 DU 25 OCTOBRE 2011 CHAPITRE I ER

AVENANT N 2 DU 25 OCTOBRE 2011 CHAPITRE I ER MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSE D ÉPARGNE AVENANT N 2 DU 25 OCTOBRE 2011 À L ACCORD DU 24 NOVEMBRE 2005 RELATIF AUX FRAIS DE SOINS DE

Plus en détail

Circulaire d'informations N 2012/02 du 19 janvier 2012

Circulaire d'informations N 2012/02 du 19 janvier 2012 Circulaire d'informations N 2012/02 du 19 janvier 2012 LA PARTICIPATION DES EMPLOYEURS TERRITORIAUX AU FINANCEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE Textes de référence : - Loi n 83-634 du 13 juillet

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES MUTUELLE SANTE Branche HPA

QUESTIONS REPONSES MUTUELLE SANTE Branche HPA QUESTIONS REPONSES Obligation d adhérer à Humanis? Une adhérente souhaite conserver sa mutuelle. Sa mutuelle hésite car pour lui proposer les mêmes garanties précisées dans l'accord de branche, cela coûte

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente ARTICLE 1 : ACCEPTATION DE COMMANDE 1.1 : Champ d application : Les présentes conditions générales régissent toutes nos ventes en magasin, sans préjudice d éventuelles conditions

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 RÉSILIER UN CONTRAT D'ASSURANCE MOTO, SCOOTER, DEUX-ROUES

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 RÉSILIER UN CONTRAT D'ASSURANCE MOTO, SCOOTER, DEUX-ROUES RÉSILIER UN CONTRAT D'ASSURANCE MOTO, SCOOTER, DEUX-ROUES La résiliation du contrat d'assurance deux-roues: Moto, scooter, quad Introduction La résiliation d'un contrat d'assurance d'un deux-roues, comme

Plus en détail

BAIL DE LOCATION DE TERRAIN NU

BAIL DE LOCATION DE TERRAIN NU BAIL DE LOCATION DE TERRAIN NU Exemplaire preneur ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur et/ou Madame. (nom, prénom, adresse, code postal) Ci-après dénommé(e) «le BAILLEUR», d une part Ayant, si nécessaire, pour

Plus en détail

Extrait des conditions générales des entreprises du Groupe Rossel

Extrait des conditions générales des entreprises du Groupe Rossel Extrait des conditions générales des entreprises du Groupe Rossel La version complète des conditions générales des entreprises du Groupe Rossel est disponible à l adresse web : www.sillonbelge.be Lorsque

Plus en détail

SOMMAIRE. Allianz All-In-One Pro Conditions générales AD1082FR-09/13 1

SOMMAIRE. Allianz All-In-One Pro Conditions générales AD1082FR-09/13 1 SOMMAIRE Article 1 Dispositions préliminaires.. p. 2 Article 2 Conditions de base. p. 2 Article 3 Aperçu des contrats d assurance dont le package peut se composer p. 2 Article 4 Particularités d un package

Plus en détail

RAPPEL DES FAITS DISCUSSION

RAPPEL DES FAITS DISCUSSION RAPPEL DES FAITS Sur la base de l offre commerciale (pièce 1) de la Société Anonyme Lyonnaise Communication, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 335 354 379 (pièce 17), ayant son siège social 20

Plus en détail

prêt copropriétés creditfoncier.fr FONCIER Copro 100 Le financement de travaux sur les parties communes de votre copropriété

prêt copropriétés creditfoncier.fr FONCIER Copro 100 Le financement de travaux sur les parties communes de votre copropriété prêt copropriétés creditfoncier.fr FONCIER Copro 100 Le financement de travaux sur les parties communes de votre copropriété Une copropriété doit être entretenue et nécessite parfois la réalisation de

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE Banque de Nouvelle Calédonie

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE Banque de Nouvelle Calédonie CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE Banque de Nouvelle Calédonie En application de l article L 316-1 du Code Monétaire et Financier, et afin de favoriser le règlement amiable des différents avec ses clients

Plus en détail

Allianz, assureur officiel de la FFME

Allianz, assureur officiel de la FFME Allianz, assureur officiel de la FFME Assurance automobile des déplacements bénévoles www.allianz.fr Avec vous de A à Z Cette notice a pour objet de préciser les termes de la convention passée entre la

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières,

Plus en détail

CONVENTION DE PARRAINAGE

CONVENTION DE PARRAINAGE Annexe N 1 au dossier de candidature CONVENTION DE PARRAINAGE Entre les soussignés : La Fondation Igor Stravinsky, dont le siège est situé au 1 bis, rue du Tir 1204 Genève (SUISSE), CH-660-7616008-0, représentée

Plus en détail

Pouvoir adjudicateur :

Pouvoir adjudicateur : MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE POUR FOURNITURE ET ACHEMINEMENT D ENERGIE ELECTRIQUE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Pouvoir adjudicateur : Centre Enseignement Zootechnique Parc

Plus en détail

Conditions Générales de prestations de services

Conditions Générales de prestations de services Conditions Générales de prestations de services applicables au 01 janvier 2012 et modifiables sans préavis ARTICLE 1 - DEFINITIONS : On entend par «ASSISTANCE C&D INFORMATIQUE», ASSISTANCE C&D INFORMATIQUE

Plus en détail

BULLETIN D ADHESION A L ASSOCIATION PROPOSITION D ASSURANCE / AVENANT

BULLETIN D ADHESION A L ASSOCIATION PROPOSITION D ASSURANCE / AVENANT BULLETIN D ADHESION A L ASSOCIATION PROPOSITION D ASSURANCE / AVENANT PROTECTION FAMILIALE INTÉGR@LE Accidents de la Vie Protection Juridique des Risques Informations de votre Conseiller : Nom/Dénomination

Plus en détail

ACCORD-CADRE N AC_VD_201407_07449 PORTANT SUR LA FOURNITURE DE TERMINAUX ET DE SERVICES DE RADIOTELEPHONIE MOBILE

ACCORD-CADRE N AC_VD_201407_07449 PORTANT SUR LA FOURNITURE DE TERMINAUX ET DE SERVICES DE RADIOTELEPHONIE MOBILE ACCORD-CADRE N AC_VD_201407_07449 PORTANT SUR LA FOURNITURE DE TERMINAUX ET DE SERVICES DE RADIOTELEPHONIE MOBILE Entre les soussignées : Ambassade de Grande Bretagne, ayant son siège social au 35 rue

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Nancy N 11NC00159 Inédit au recueil Lebon 2ème chambre - formation à 3 M. COMMENVILLE, président Mme Catherine FISCHER-HIRTZ, rapporteur M. FERAL, rapporteur public SAGET,

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES

CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES CONTRAT DE DOMICILIATION COMMERCIALE ET DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES La société «HCD centres d affaires», Eurl au capital de 1000 Euros, inscrite au RCS Marseille sous le numéro 520280397,

Plus en détail

Conditions Générales de vente de

Conditions Générales de vente de Conditions Générales de vente de 1 Article 1 - Définitions : Le CLIENT (VOUS) est la personne physique ou morale qui a passé commande d'une PRESTATION de services à, et de ce fait, à été informé des présentes

Plus en détail

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé La direction de l entreprise.. (forme juridique et dénomination sociale) dont le

Plus en détail

Fiche d information relative au fonctionnement des garanties «responsabilité civile» dans le temps

Fiche d information relative au fonctionnement des garanties «responsabilité civile» dans le temps GENERALI assurances Société Anonyme d Assurances Au capital de 53 193 775 EUR Entièrement versé. Entreprise régie par le code des Assurances Siège social : 7, boulevard Haussmann 75456 Paris Cedex 09 552

Plus en détail

De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance

De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance Le 2 décembre 2009, l Assemblée nationale du Québec a adopté le projet de loi 60, intitulé Loi modifiant la

Plus en détail

banque personnes physiques CIFA (Compte d Investissement Forestier et d Assurance) > Bulletin de souscription

banque personnes physiques CIFA (Compte d Investissement Forestier et d Assurance) > Bulletin de souscription banque CIFA (Compte d Investissement Forestier et d Assurance) personnes physiques > Bulletin de souscription Conditions particulières du CIFA Bulletin de souscription Référence du conseiller Réalisateur

Plus en détail

Conditions générales de vente - individuel

Conditions générales de vente - individuel Conditions générales de vente - individuel Article 1 : Information préalable au contrat. Le présent document constitue l information préalable à l engagement du client. Des modifications peuvent toutefois

Plus en détail

Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com

Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com Informations légales... 2 Généralités... 2 La déclaration du Souscripteur... 2 La procédure de conclusion du Contrat et prix... 2 Paiement...

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE»

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» Document remis à chaque salarié, pour la mise en place de garanties collectives couvrant les frais médicaux. Préambule

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. Ainsi, un salarié occupé 5 jours par semaine, pourra être en situation de télétravail au plus 3 jours par semaine.

NOTE TECHNIQUE. Ainsi, un salarié occupé 5 jours par semaine, pourra être en situation de télétravail au plus 3 jours par semaine. NOTE TECHNIQUE L accord du 4 mars 2014 est conclu à durée déterminée. Il s applique pour une durée de 3 ans à compter de sa date d agrément, soit du 3 juillet 2014 au 2 juillet 2017. 1 Définition du télétravail

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : 1 Entre les soussignés : - Association Française de la Dyskératose Congénitale (AFDC), association Loi 1901, créé le 5 avril 2007, déclarée en préfecture sous le numéro W343004458 (Journal Officiel du

Plus en détail

BUREAU BELGE DES ASSUREURS AUTOMOBILES

BUREAU BELGE DES ASSUREURS AUTOMOBILES AGREMENT DES CORRESPONDANTS REGLEMENT Préambule Conformément à l article 4 du Règlement Général 1 du Conseil des Bureaux qui a pour objet de régir les relations entre les Bureaux nationaux d assurance

Plus en détail

Convention d entreprise n 87. » du personnel de la société Autoroute du Sud de la France

Convention d entreprise n 87. » du personnel de la société Autoroute du Sud de la France Convention d entreprise n 87 relative au régime collectif et obligatoire de prévoyance «incapacitéinvalidité-décès» du personnel de la Entre la Société Autoroutes du Sud de la France, représentée par M.

Plus en détail

La complémentaire santé obligatoire au 1 er Janvier 2016

La complémentaire santé obligatoire au 1 er Janvier 2016 La complémentaire santé obligatoire au 1 er Janvier 2016 A compter du 1er janvier 2016, tout employeur devra obligatoirement souscrire un contrat comportant des garanties «complémentaire santé» au profit

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs

Plus en détail

Merci de remplir les renseignements vous concernant. CONTRAT DE DISTRIBUTION

Merci de remplir les renseignements vous concernant. CONTRAT DE DISTRIBUTION Pour vous inscrire : Veuillez retourner le contrat ci-dessous dûment signé avec votre tampon commercial par FAX en deux (2) exemplaires. FAX n. 01 34 29 49 10 Merci de remplir les renseignements vous concernant.

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE SYNDIC «TOUT SAUF»

CONTRAT TYPE DE SYNDIC «TOUT SAUF» CONTRAT TYPE DE SYNDIC «TOUT SAUF» (Contrat type prévu à l article 18-1 A de la loi n 65-557 du 10 juillet 1965 modifiée fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis et à l article 29 du décret

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER Entre les soussignés La Société, S.A.R.L. au capital de 30.000, inscrite au R.C.S. de Paris sous le numéro 508 763 950, ayant son siège social au 13

Plus en détail

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD (Incendie, Accidents et Risques Divers)

Plus en détail

Contrat de Location Saisonnière pour Fouilly Cottage

Contrat de Location Saisonnière pour Fouilly Cottage Contrat de Location Saisonnière pour Fouilly Cottage Entre les soussignés Mme Le Court De Billot, 461, Morcellement Terre d Albion Avenue des Canaris Albion Plage Tél. +230 725 6335, email bookings@fouilly.com

Plus en détail

CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA

CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA DEUXIEME EDITION 2001 L assureur est tenu, avant la conclusion du contrat de fournir une fiche d information sur le prix, les garanties et les exclusions.

Plus en détail

MANDAT MULTIPLE "Open" Mandat de vente en exclusivité multi-diffusée avec faculté de présentation d un acquéreur par le Mandant

MANDAT MULTIPLE Open Mandat de vente en exclusivité multi-diffusée avec faculté de présentation d un acquéreur par le Mandant N d ordre : N de registre : MANDAT MULTIPLE "Open" Mandat de vente en exclusivité multi-diffusée avec faculté de présentation d un acquéreur par le Mandant LE MANDANT : M. Mme Mlle Nom :...Prénom :...

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire)

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire) (Mandataire 2014) MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire) Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1, Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX

Plus en détail

CVO14051 Le 2 septembre 2014 AVIS DE CHANGEMENT D INTERMEDIAIRE D ASSURANCES. Nouveau modèle. Note explicative 1

CVO14051 Le 2 septembre 2014 AVIS DE CHANGEMENT D INTERMEDIAIRE D ASSURANCES. Nouveau modèle. Note explicative 1 CVO14051 Le 2 septembre 2014 AVIS DE CHANGEMENT D INTERMEDIAIRE D ASSURANCES Nouveau modèle Note explicative 1 A. Introduction Le remplacement d un intermédiaire d assurances, à l initiative du client,

Plus en détail

fiche descriptive de l offre tarif bleu de fourniture d électricité

fiche descriptive de l offre tarif bleu de fourniture d électricité fiche descriptive de l offre tarif bleu de fourniture d électricité Offre pour les clients particuliers Cette fiche, réalisée à la demande des associations de consommateurs, doit vous permettre de comparer

Plus en détail

La portabilité des couvertures prévoyance et santé en faveur des anciens salariés

La portabilité des couvertures prévoyance et santé en faveur des anciens salariés La portabilité des couvertures prévoyance et santé en faveur des anciens salariés Par l article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008, les partenaires sociaux ont mis en place

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM

Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM Ces conditions générales de vente sont conclues entre PROXITHERM SAS, Société par actions simplifiée au capital de 1.118.352

Plus en détail

Décision de dispense de déclaration n 3

Décision de dispense de déclaration n 3 Délibération n 2005-003 du 13 janvier 2005 décidant la dispense de déclaration des traitements mis en œuvre par les organismes publics dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics Décision

Plus en détail

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS Confédération Nationale du Logement Sommaire Avant propos... 13 PARTIE 1 La réglementation 1. Établissement du contrat de location (article 3 de la loi n 89-462 du 6

Plus en détail

Réponses aux questions fréquemment posées

Réponses aux questions fréquemment posées Le 6 avril 2012 Contribution pour frais de contrôle due par les courtiers en assurance ou réassurance et les intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement au titre de l année 2012 Réponses

Plus en détail

Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité)

Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité) Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité) Présentation : Réunion ADS du 10 avril 2008 1 Les recours à l égard des permis (permis de construire, permis de démolir, permis d aménager)

Plus en détail

comparaison France-Allemagne

comparaison France-Allemagne Démarchage à domicile d un artisan : comparaison France-Allemagne Centres Européens des Consommateurs France et Allemagne angieconscious / pixelio.de Actualisé en octobre 2014 Avec le retour des beaux

Plus en détail

CONDITONS GENERALES DE LOCATION

CONDITONS GENERALES DE LOCATION CONDITONS GENERALES DE LOCATION Toute commande passée à COLOS implique de la part du locataire, et ce sans restriction aucune, l acceptation de nos conditions générales de location qui prévalent sur tout

Plus en détail

La participation au financement de la protection sociale complémentaire

La participation au financement de la protection sociale complémentaire F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 La participation au financement de la protection sociale complémentaire L E S S E N T I E L Le décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011 (JO du 10 novembre 2011) pris pour

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. SOUSCRIPTION DE POLICES D ASSURANCES Risque santé

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. SOUSCRIPTION DE POLICES D ASSURANCES Risque santé Page 1/8 MARCHE PUBLIC DE SERVICE OBJET DU MARCHE : SOUSCRIPTION DE POLICES D ASSURANCES Risque santé CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Page 2/8 PRELIMINAIRE Les clauses particulières ci-dessous,

Plus en détail

«Réglementation» : La base juridique de l obligation de reprise des Pneus usés telle qu elle est définie dans chacune des 3 Régions.

«Réglementation» : La base juridique de l obligation de reprise des Pneus usés telle qu elle est définie dans chacune des 3 Régions. La présente Convention, dénommée ci-après «la Convention», définit les modalités d adhésion au système Recytyre ainsi que les droits et les obligations des parties. La Convention est établie afin de permettre

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION MAITRE D'OUVRAGE Date limite de réception des offres : 16 octobre 2015 à 12 h. OBJET DE LA CONSULTATION MARCHE D ASSURRANCE VILLE DE SEES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Article

Plus en détail

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé La direction de l entreprise.. (forme juridique et dénomination sociale) dont le

Plus en détail

L INDEMNITÉ FORFAITAIRE POUR RETARD DE PAIEMENT QUESTIONS / RÉPONSES

L INDEMNITÉ FORFAITAIRE POUR RETARD DE PAIEMENT QUESTIONS / RÉPONSES L INDEMNITÉ FORFAITAIRE POUR RETARD DE PAIEMENT QUESTIONS / RÉPONSES 1/ La mention de l indemnité sur les conditions générales de vente (CGV) et les factures et son versement en cas de retard sont-ils

Plus en détail