TP 2 Utilisation du réfractomètre Convex

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP 2 Utilisation du réfractomètre Convex"

Transcription

1 E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 2 Utilisation du réfractomètre Convex Objectifs : - Se familiariser avec l utilisation d un réfractomètre. - Utiliser un réfractomètre pour déterminer la concentration d'une solution inconnue d'éthanol à partir d une courbe d étalonnage. I) Principe : I-1) Généralités : Un réfractomètre est un appareil permettant de faire des mesures d indices de réfraction de substances transparentes liquides ou solides. La méthode employée utilise l existence du phénomène de réflexion totale pour obtenir deux plages d éclairements différents. I-2) Cas des liquides : La lumière pénètre dans les prismes de la façon suivante : le prisme supérieur P ou prisme d éclairage à sa face hypoténuse dépolie et chaque grain de cette face sert de source lumineuse secondaire permettant de diffuser la lumière dans toutes les directions. Le prisme inférieur P est le prisme de mesure d indice n 2, le milieu à étudier, c est-à-dire le liquide d indice n 1 est déposé sur ce prisme de référence. 6

2 D après les lois de Descartes, l angle de réfraction limite est donnée par : sini L = n 1 n 2 On voit donc que cet angle de réfraction limite est directement lié à l indice du liquide à étudier. D après le schéma, la zone inférieure est sombre, la zone supérieure est éclairée. Un miroir tournant ou un prisme tournant P (tout dépend du réfractomètre utilisé) permet de faire varier la position de cette limite de plages jusqu à ce qu elle soit en face d un repère. La rotation du miroir ou du prisme étant directement liée à l indice de réfraction du liquide, il suffit d une échelle correctement graduée se déplaçant avec ce miroir ou ce prisme P. I-3) Cas des solides : On ne peut alors utiliser le prisme d éclairage. On ouvre alors le miroir de renvoi lumineux situé sous le prisme de référence et on éclaire celui-ci à l aide d une lampe. Le solide est placé sur le prisme de référence, mais, pour éviter les pertes par diffusion, on interpose entre le prisme et le solide un liquide spécial : du bromonaphtalène. Comme le montre le dessin, l observation des plages sera inversée par rapport au cas précédent. I-4) Description de l appareil : voir figures suivantes À l avant est fixé le prisme de référence fixe sur lequel s articule le prisme d éclairage. Lorsque le prisme d éclairage est rabattu, les montures de prisme forment un compartiment de faible épaisseur destiné à recevoir les liquides et la lumière est admise par la fenêtre antérieure (1). Quand ce prisme est relevé, on peut nettoyer les faces de verre transparentes et déposer des échantillons solides sur le prisme de référence. 7

3 Figure 1 : description du réfractomètre 8

4 1 Oculaire (Amplification 30x) 2 Bouton moleté permettant de libérer le prisme du dessus. 3 Miroir réfléchissant 4 Buse d entrée Permettant de mesurer la température de l eau 5 Prisme d entrée de la lumière 6 Buses d entrées pour bain thermostaté 7 Prisme du dessus 8 Graduation du bouton moleté de mesure 9 Bouton moleté de mesure (de contrôle du prisme de renvoi lumineux) 10 Bouton moleté de compensation de la couleur 11 Entrée du thermomètre 12 Vis d étalonnage du réfractomètre 13 Entrée de la lumière permettant l éclairage de l échelle de graduation en indice Sur le côté droit du réfractomètre, on trouve le bouton moleté (10) permettant de faire tourner le système compensateur P 1. Toujours sur le côté droit de l appareil au-dessous du bouton (10), on trouve un second bouton moleté (9) permettant la rotation du prisme de renvoi lumineux P et du secteur gradué. Ce secteur gradué est éclairé grâce à un entrée de lumière (13) réglable. La partie haute du réfractomètre porte un oculaire (1) qui possède une mise au point réglable à la vue de l observateur. En (12) se trouve une petite vis permettant l étalonnage de l appareil, qui s effectue à l aide d un tournevis. I-4-a) Deux prismes rectangles P et P : Ils ont le même indice de réfraction N très élevé, et la même forme. P est fixe, P est mobile en rotation autour de l arête A de P. P est appelé prisme d éclairage ; P est le prisme principal de mesure. Seuls les rayons émergeant par la face AC sont utilisés lors d une mesure ; la face BC est noircie de façon à absorber l énergie lumineuse lui parvenant. Figure 2 : Éléments constituants le réfractomètre universel. 9

5 I-4-b) Un prisme à réflexion totale P : Il joue le rôle d un miroir, qui réfléchit totalement tous les rayons sortant de la face AC de P, l angle d incidence de ces rayons sur son hypoténuse étant supérieur à l angle de réflexion totale du dioptre verre de P -air. Ce prisme P est mobile en rotation autour d un axe parallèle à l arête A du prisme P ; dans sa rotation, il entraîne celle d un secteur gradué S devant un repère fixer. I-4-c) Une lunette d observation : {L 1, L 2 } D axe optique fixe, elle est munie d un réticule r (fils en croix placés dans le plan focal image de L 1, dont le point de croisée coïncide avec son foyer principal image), qui reçoit les rayons réfléchis par P. I-4-d) Un prisme compensateur P 1 : Il est intercalé sur le trajet des rayons lumineux entre P et la lunette. Son rôle est de permettre l utilisation en lumière blanche. En effet, on a vu que l indice d un milieu dépendait de la longueur d onde de la lumière utilisée, et, ici on se sert de lumière blanche. On doit donc compenser la dispersion par un système optique particulier ou prisme d Amici. Ses caractéristiques sont telles que les rayons le traversant ne sont pas déviés si la longueur d onde de l onde correspondante est celle de la raie jaune du sodium, soit λ = 589,3nm. L indice de réfraction des différentes parties est choisi pour que, seule, la raie jaune de la lampe du sodium (raie D) ne soit pas déviée : Le prisme d Amici est commandé par le bouton (10). I-4-e) Un viseur : C est une sorte de lunette permettant d observer en même temps des objets situés à distance finie, qui sert ici à observer la graduation S. 10

6 II) Questions d'ordre théorique : 1 ) Rappeler la définition générale de l'indice de réfraction n d'un milieu transparent. 2 ) Que représente l'angle de réfraction limite? III) Expérimentation : Matériel : - Réfractomètre universel Convex et sa source lumineuse. - Une cale d'étalonnage d'indice n = 1, burettes de 25 ml. - 3 béchers en plastique de 150 ml. - Un compte-gouttes. - Un flacon d'éthanol et 1 solution inconnue. - Un thermomètre électronique. - Du bromonaphtalène. - III-1- Étalonnage du Réfractomètre Ouvrir le prisme P' et nettoyer avec un papier imbibé d'éthanol les surfaces des prismes P et P'. (Pour l'étalonnage : le prisme P' ne sert à rien : le laisser ouvert). Mettre en place la lampe en face du réfractomètre (à environ une dizaine de cm) et régler l entrée de lumière (13) de manière à visualiser l'échelle de lecture de l'indice située en bas dans la lunette L 2 (sur fond vert) (voir fig.1) Placer la cale d'étalonnage sur le prisme P en ayant au préalable déposé quelques gouttes de bromonaphtalène. Attention : ne surtout pas rabattre le prisme P', durant l'étalonnage, sous peine de briser la cale. Ouvrir le miroir de renvoi lumineux situé sous le prisme P. Observer dans la lunette L 2 (1), le réticule (fils en croix) ; en faire la mise au point en tournant la lunette. 11

7 Ajuster la valeur de l'indice n à celle donnée par la cale étalon (1,5160) avec la molette du bas (9). Observer les deux zones dans la lunette L 2 (l'une sombre et l'autre claire) ; si vous ne les voyez pas ou peu, faites la mise au point (molette du haut (10)) de façon à enlever les irisations. Si la ligne de séparation entre la zone sombre et la zone claire est parfaitement située au milieu du réticule (figure de droite), le réfractomètre est étalonné. Sinon (par exemple, figure de gauche), jouer sur la vis (12) en la vissant ou en la dévissant à l aide du tournevis et amener au centre du réticule la ligne de séparation des deux zones : le réfractomètre est à présent étalonné. - Enlever délicatement la cale, nettoyez la avec un peu d éthanol et la remettre dans l emplacement prévue à cet effet. Nettoyer le prisme P avec un papier imbibé d'éthanol. - III-2- : Préparation des solutions d'éthanol à différentes concentrations Attention : il faut réaliser les solutions par série de trois car l'éthanol est volatil. Rincer les deux burettes à l'eau distillée. Rincer une des deux burettes avec un peu d'éthanol. Remplir une burette d'eau et l'autre d'éthanol. Ajuster à zéro les deux burettes. Recopier et compléter le tableau ci-dessous de telle façon que le volume total de chaque solution soit de 10,00 ml (le pourcentage donné est un pourcentage en volume) : Solution n C éthanol (%) V éthanol (ml) V eau (ml) Indiquer la température de vos solutions :! = Expliciter le calcul de volumes pour la solution n 5. 12

8 - III-3- Tracé de la courbe d étalonnage et exploitation III-3-a Mesure des indices de réfraction des solutions Verser, au compte-gouttes, un faible volume de la solution n 1 sur le prisme P et rabattre le prisme P' comme indiqué sur la figure ci-dessous : Figure 3 : Mise en place de la substance d'indice n à mesurer. Dégager le cache situé sur le prisme P'. Observer dans la lunette L 2 le réticule (fils en croix) ; en faire la mise au point en tournant la lunette. Observer les deux zones dans la lunette L 2, l'une sombre et l'autre claire. (si ça n est pas le cas, rapprochez-vous de la valeur théorique de l indice de réfraction de l eau (1,33) en tournant la molette (9) : attention cela n est valable que pour la solution 1). Amener au centre du réticule la ligne de séparation des deux zones (molette 9). Relever sur l'échelle de lecture la valeur de l'indice n en tenant compte de chaque décimale (lecture à quatre décimales, la quatrième étant estimée). Refaire les mêmes opérations avec les solutions suivantes ainsi qu'avec la solution inconnue. Recopier dans un tableau la valeur des indices de réfraction mesurés. III-3-b Exploitation des résultats Tracer le graphe de l'indice de la solution en fonction de sa concentration en éthanol n = f(c) en choisissant une échelle adaptée à vos mesures ; que remarquez-vous? Reporter, sur le graphe précédent, les valeurs des indices mesurées pour les solutions inconnues. Pouvez-vous en déduire leurs concentrations? Si ce n est pas le cas, expliquer pourquoi? 13

TP O1 : SPECTROSCOPIE A PRISME

TP O1 : SPECTROSCOPIE A PRISME TP O : SPECTROSCOPIE A PRISME Capacités exigibles : Mesurer une longueur à l aide d un oculaire à vis micrométrique. Utiliser des vis micrométriques et un réticule pour tirer parti de la précision affichée

Plus en détail

TP 6 Spectroscope à prisme

TP 6 Spectroscope à prisme E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 6 Spectroscope à prisme I) Objectif : - Déterminer les longueurs d onde des différentes radiations qui constituent une lumière polychromatique, au moyen d un spectroscope à

Plus en détail

Le prisme est un milieu transparent d indice n, délimité par deux dioptres plans non parallèles. La section principale est triangulaire.

Le prisme est un milieu transparent d indice n, délimité par deux dioptres plans non parallèles. La section principale est triangulaire. T.P. cours 05 Prisme Goniomètre I. Le prisme Le prisme est un milieu transparent d indice n, délimité par deux dioptres plans non parallèles. La section principale est triangulaire. arête i face d entrée

Plus en détail

TP: Goniomètre à prisme

TP: Goniomètre à prisme TP: Goniomètre à prisme 1. But du TP: Le but de cette manipulation est de montrer que l indice du verre est une fonction de la longueur d onde de la lumière incidente. On vérifiera la formule de Cauchy

Plus en détail

1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre

1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre 1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre Responsable : J.Roussel Objectif Ce TP d optique géométrique aborde l étude du prisme à l aide d un instrument permettant de mesurer des angles avec une grande

Plus en détail

TP - Sciences Physiques

TP - Sciences Physiques TPC2 TP - Sciences Physiques Spectrogoniomètre à prisme Objectifs généraux de formation Formation disciplinaire - Capacités exigibles Caractériser une source lumineuse par son spectre. Formation expérimentale

Plus en détail

Etude d un prisme. p1 et 2 pour information 1. Description :

Etude d un prisme. p1 et 2 pour information 1. Description : TP5 p et pour information. Description : Etude d un prisme PTSI Un spectrogoniomètre est, comme son nom l'indique, à la fois un spectromètre et un goniomètre ( en!!!). L'appareil comprend un plateau de

Plus en détail

Sujets TAI d optique

Sujets TAI d optique Sujets TAI d optique 00-0 Exercice : Un prisme de verre d indice n a pour section droite le triangle ABC d angle 90 et B=75. Dans le plan de section droite, un rayon lumineux SI arrive sur la face AB sous

Plus en détail

TP 1 Lois de Snell-Descartes

TP 1 Lois de Snell-Descartes E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 1 Lois de Snell-Descartes Objectifs : - Observer les phénomènes de réflexion et de réfraction de la lumière. - Etudier la deuxième loi de la réfraction. - Etudier les conditions

Plus en détail

Caractérisation de sources lumineuses

Caractérisation de sources lumineuses Caractérisation de sources lumineuses 1 BUT DE LA MANIPULATION Le but de cette manipulation est de déterminer : les longueurs d onde d une lumière émise par une lampe spectrale, par utilisation d un spectroscope,

Plus en détail

1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre

1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre Responsable : J.Roussel Objectif : Ce TP d optique géométrique aborde l étude du prisme à l aide d un instrument permettant de mesurer des angles avec une grande précision : le goniomètre. Ce TP sera l

Plus en détail

TP 8 Utilisation du polarimètre de Laurent

TP 8 Utilisation du polarimètre de Laurent E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 8 Utilisation du polarimètre de Laurent Objectifs : - Utiliser un Polarimètre de Laurent pour déterminer la concentration d'une solution de saccharose. I) Polarisation rotatoire

Plus en détail

B Figure n 1 EXERCICE N 4 : Tracer plusieurs rayons incidents quelconques sur un miroir M et les rayons réfléchis correspondants.

B Figure n 1 EXERCICE N 4 : Tracer plusieurs rayons incidents quelconques sur un miroir M et les rayons réfléchis correspondants. EXERCICE N 1 : 1) Un objet A est placé devant un miroir. Déterminer l image A dans le miroir de l objet A. 2) ontrer que lorsqu un miroir se déplace perpendiculairement à son plan d une distance d, l image

Plus en détail

1 Description. 1.1 Le collimateur. 1.2 La lunette autocollimatrice. Optique Goniomètre Ref : Collimateur. Lunette autocollimatrice

1 Description. 1.1 Le collimateur. 1.2 La lunette autocollimatrice. Optique Goniomètre Ref : Collimateur. Lunette autocollimatrice 1 Description Lunette autocollimatrice Collimateur Vis calantes Limbe Vis de blocage de rotation de la lunette Vis de blocage de la platine Vis de réglage fin de la platine Platine porte objet Vis calante

Plus en détail

TP 9 Spectrophotométrie utilisant un spectrophotomètre Genesys Vis

TP 9 Spectrophotométrie utilisant un spectrophotomètre Genesys Vis E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 9 Spectrophotométrie utilisant un spectrophotomètre Genesys Vis Objectifs : - Utiliser un spectrophotomètre monofaisceau Genesys trvaillant exclusivement dans le visible, afin

Plus en détail

TP Le goniomètre - Analyse spectrale grâce à un réseau de diffraction

TP Le goniomètre - Analyse spectrale grâce à un réseau de diffraction TP Le goniomètre - Analyse spectrale grâce à un réseau de diffraction Attention : ne pas démonter les lampes sans les avoir préalablement débranchées. 1- Présentation de l instrument : (on se reportera

Plus en détail

Pourquoi les océans sont bleus?

Pourquoi les océans sont bleus? Partie A : La réflexion (Photo Nausicaà) Pourquoi les océans sont bleus? La lumière qui nous parvient du soleil après un voyage dans l espace est dite «blanche». Cependant, la plupart du temps la mer nous

Plus en détail

TD 4 : Propagation de la lumière

TD 4 : Propagation de la lumière TD 4 : Propagation de la lumière I. Tester ses connaissances et sa compréhension du cours 1) Rappeler la structure de l'onde lumineuse. 2) Rappeler le domaine de longueurs d onde du visible. Situer le

Plus en détail

Objectifs : I. Situation problème

Objectifs : I. Situation problème Document élève 1/8 Nom : Prénom : Classe : Date : Objectifs : Physique Chimie Thème : L Univers LA RÉFRACTION : LOIS DE SNELL- DESCARTES - Pratiquer une démarche expérimentale pour établir un modèle à

Plus en détail

S - TP4 - Goniomètre. Signaux physiques

S - TP4 - Goniomètre. Signaux physiques Signaux physiques TP n o 4 : Goniomètre 1 Goniomètre à prisme : Présentation 1.1 Description globale. De façon générale : un goniomètre sert à mesurer des angles et un spectroscope sert à mesurer des longueur

Plus en détail

TP 5 Déviation de la lumière par un prisme

TP 5 Déviation de la lumière par un prisme E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 5 Déviation de la lumière par un prisme Objectifs : - Étudier expérimentalement la déviation D d'un faisceau lumineux par un prisme. - Tracer la courbe D = f(i). - Mesurer l'angle

Plus en détail

Optique géométrique 1: éléments

Optique géométrique 1: éléments Optique géométrique 1: éléments But: Vérifier les lois de la réflexion et de la réfraction et les appliquer et acquérir quelques notions fondamentales de l'optique géométrique. I. Réflexion Disposer le

Plus en détail

Chapitre 3: Réfraction de la lumière

Chapitre 3: Réfraction de la lumière 2 e B et C 3 Réfraction de la lumière 18 Chapitre 3: Réfraction de la lumière 1. Expérience 1 : tour de magie avec une pièce de monnaie a) Disposition Autour d'une petite boîte contenant une pièce de 1

Plus en détail

Goniomètre - Spectroscopie à prisme

Goniomètre - Spectroscopie à prisme Goniomètre - Spectroscopie à prisme L objectif de ce TP est d apprendre à régler et à utiliser un appareil optique de précision : le goniomètre, ceci afin de réaliser des mesures spectroscopiques, c est-

Plus en détail

Diffraction par une structure hélicoïdale

Diffraction par une structure hélicoïdale Q Page 1 of 6 Diffraction par une structure hélicoïdale (Total des points : 10) Introduction La figure de diffraction par les rayons X de la molécule d ADN (Fig.1) prise par le laboratoire de Rosalind

Plus en détail

La diffraction. 3/ Conclusion :...

La diffraction. 3/ Conclusion :... La diffraction I/ La diffraction d une onde mécanique : Réaliser l expérience on modifiant à chaque fois la largeur de la fente a. Représenter les lignes d ondes au delà de l obstacle pour les deux cas

Plus en détail

SITUATION PROBLEME. Que constate-t-on sur ces deux photos? Physique Chimie Thème : La Santé LA RÉFRACTION - LA RÉFLEXION. Document élève 1/9

SITUATION PROBLEME. Que constate-t-on sur ces deux photos? Physique Chimie Thème : La Santé LA RÉFRACTION - LA RÉFLEXION. Document élève 1/9 Document élève 1/9 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Thème : La Santé LA RÉFRACTION - LA RÉFLEXION Objectifs : - Rappeler les lois de la réfraction - Pratiquer une démarche expérimentale la

Plus en détail

Spectroscope à prisme TP 6. I- Présentation et alignement. I.1 Principe du spectroscope à fente

Spectroscope à prisme TP 6. I- Présentation et alignement. I.1 Principe du spectroscope à fente TP 6 Spectroscope à prisme Objectifs : Régler tous les éléments d'un goniomètre : réglage de la lunette autocollimatrice et du collimateur, Mesurer des angles à l'aide du goniomètre, Réaliser des mesures

Plus en détail

TP d optique n 1 Spectrométrie à prisme et mesure d indice. Attention!

TP d optique n 1 Spectrométrie à prisme et mesure d indice. Attention! TP d optique n 1 Spectrométrie à prisme et mesure d indice Le goniomètre sert à mesurer des angles. La spectrométrie réalise l analyse de lumière polychromatique sous forme de raies spectrales associées

Plus en détail

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé 4- Couleur et quantité de matière TP : Loi de Beer-Lambert Dosage spectrophotométrique Objectif : Utiliser la lumière pour déterminer la concentration d'une solution colorée. A- Documents mis à disposition

Plus en détail

Goniométrie - MPSI 1 Lycée Chaptal Goniométrie Opt.3

Goniométrie - MPSI 1 Lycée Chaptal Goniométrie Opt.3 Goniométrie - MPSI 1 Lycée Chaptal - 013 Goniométrie Opt.3 TP de Physique Objectifs du TP Documents utiles Savoir utiliser un goniomètre et un vernier ; Réviser le réglage des appareils de mesure de base

Plus en détail

1 Matériel - présentation du goniomètre. TP O4 : Goniomètre Mesure d indice et spectroscopie

1 Matériel - présentation du goniomètre. TP O4 : Goniomètre Mesure d indice et spectroscopie TP O4 : Goniomètre Mesure d indice et spectroscopie Objectifs : Mesurer avec précision l angle d un prisme et l indice de réfraction de celui-ci pour une couleur donnée en mesurant l angle de déviation

Plus en détail

II. Analyse d'une lumière complexe : le spectromètre à prisme

II. Analyse d'une lumière complexe : le spectromètre à prisme La lumière, une onde électromagnétique (4 points) I. L'onde lumineuse et ses caractéristiques On rappelle que, dans le vide, toutes les ondes électromagnétiques ont la même célérité c = 3,00 10 8 m s 1.

Plus en détail

MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME

MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME Durée : 3H. Ce T.P. comporte 5 pages. 1. LISTE DU MATERIEL Goniomètre (voir page 4) Prisme - Lampe à vapeur de mercure - Logiciel Excel. Liens : http://www.zeiss.fr/c1568e800594cd/contents-frame/a50aebffea8ff7b3c1569db005fdf54

Plus en détail

Comment dévier la lumière?

Comment dévier la lumière? Sciences : : Comment dévier la lumière! Son et Lumière Comment dévier la lumière? Activité 1 : Illusions d optique 2 Activité 1 ANNEXE 4 Activité 2 : Le réfractomètre 6 Activité 3 : Le bouchon de remplissage

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 2 : Lumière d étoile p1/5 CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse nécessite

Plus en détail

Sujets TAI d optique

Sujets TAI d optique Sujets TAI d optique 2011-2012 Exercice 1 : Un prisme de verre d indice n a pour section droite le triangle ABC d angle 90 et B=75. Dans le plan de section droite, un rayon lumineux SI arrive sur la face

Plus en détail

Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière

Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière 1. Définitions On appellera dioptre, une surface de séparation entre deux milieux homogènes et

Plus en détail

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1 Optique Géométrique Licence 1 MIPCM Semestre 1 Chapitre 1 Propriétés de la lumière Un peu d Histoire Lumière = rayon 1609 : Galilée 1611 : Kepler traité d optique 1621 : Snell réfraction 1637 : Descartes

Plus en détail

Lycée Montesquieu. MP - Physique. MP (O.Granier) Lycée. Montesquieu. Déviation de la lumière par un prisme Le Goniomètre.

Lycée Montesquieu. MP - Physique. MP (O.Granier) Lycée. Montesquieu. Déviation de la lumière par un prisme Le Goniomètre. Lycée Montesquieu MP (O.Granier) Déviation de la lumière par un prisme Le Goniomètre I Présentation du prisme : Le prisme correspond à un dièdre d angle au sommet A, formé de l association de deux dioptres

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 NOTIONS DE BASE... 1

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 NOTIONS DE BASE... 1 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 NOTIONS DE BASE... 1 1.1 Objectifs... 1 1.2 Qu est-ce que la lumière?... 2 1.3 Concept de rayon lumineux... 5 1.4 Limites et principes de l optique géométrique... 5 1.5 Objet

Plus en détail

L année-lumière est la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une durée d une année.

L année-lumière est la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une durée d une année. OPTIQUE 3 QU EST-CE QU UNE ANNÉE-LUMIÈRE? Les dimensions de l Univers étant extrêmement grandes, on a recours à des unités de mesure plus adaptées que celles dont on fait usage pour mesurer des dimensions

Plus en détail

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar 2013-2014 Plan I-Nature de la lumière Approche générale, nature ondulatoire Description sommaire de l oeil Caractéristiques d une onde EM Indice de réfraction

Plus en détail

DOSAGE POLARIMETRIQUE

DOSAGE POLARIMETRIQUE TP 9 1STL Janv. 9 DSGLRIMETRIQUE polarimétrie Utilisation du polarimètre de Laurent. En principe, il suffit de placer le tue polarimétrique contenant la sustance active entre un polariseur et un croisés

Plus en détail

ÉVALUATION EXPÉRIMENTALE en BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. TRAVAUX PRATIQUES.

ÉVALUATION EXPÉRIMENTALE en BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. TRAVAUX PRATIQUES. Page 1/5 ÉVALUATION EXPÉRIMENTALE en BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. TRAVAUX PRATIQUES. Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive du

Plus en détail

LA REFRACTION ET LA DISPERSION DE LA LUMIERE DANS L'ATMOSPHERE

LA REFRACTION ET LA DISPERSION DE LA LUMIERE DANS L'ATMOSPHERE CH 03 LA REFRACTION ET LA DISPERSION DE LA LUMIERE DANS L'ATMOSPHERE????? A quoi est du un arc-en-ciel?????????? Pourquoi y a-t-il des mirages?????????? L'expérience d'archimède : Pourquoi voit on la pièce

Plus en détail

Chapitre 03. Réfraction et dispersion dans l atmosphère.

Chapitre 03. Réfraction et dispersion dans l atmosphère. Chapitre 03 Réfraction et dispersion dans l atmosphère. I- Réfraction de la lumière (en relation avec le TP physique N 4). 1)- Mise en évidence. 2)- Définition. 3)- Première loi de Descartes. 4)- Deuxième

Plus en détail

MESURES DES PROPRIÉTÉS PHYSIQUES

MESURES DES PROPRIÉTÉS PHYSIQUES MESURES DES PROPRIÉTÉS PHYSIQUES A) Mesure de l indice de réfraction. L indice de réfraction est une donnée mesurée qui fait partie des constantes physiques permettant d identifier un composé organique.

Plus en détail

Spectroscope à réseau : étude du spectre normal

Spectroscope à réseau : étude du spectre normal Spectroscope à réseau : étude du spectre normal Commencer le compte-rendu en donnant le schéma optique complet du spectre normal. Tracer un faisceau de longueur d onde λ o et un faisceau de longueur d

Plus en détail

Prisme Prism le 29/07/2007

Prisme Prism le 29/07/2007 Prisme Prism le 29/07/2007 Définition : Un prisme est un verre dont les deux surfaces sont inclinées, l une par rapport à l autre. La partie la plus mince au bord du prisme (S), s appelle le «sommet» et

Plus en détail

Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière

Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière TP 2 Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière Mots clefs : prisme, indice, minimum de déviation, dispersion, couleur, longueur d onde Vous disposez de : - une source lumineuse et son alimentation,

Plus en détail

Exemple : radiations Verre crown Verre flint Violette 1,524 1,634 Verte 1,517 1,627 rouge 1,514 1,622

Exemple : radiations Verre crown Verre flint Violette 1,524 1,634 Verte 1,517 1,627 rouge 1,514 1,622 1. Constitution d un prisme Un prisme est un milieu transparent homogène d indice de réfraction n, limité par deux dioptres plans sécants. Ces deux dioptres constituent les faces d entrées du prisme ;

Plus en détail

TP Etude du microscope

TP Etude du microscope Noms des étudiants composant le binôme : TP Etude du microscope 1- Principe de fonctionnement L instrument comprend une partie mobile et une partie statique. Il est constitué dans sa version la plus simple,

Plus en détail

TP n 5 et chapitre 2 du cours de chimie organique : Analyse polarimétrique

TP n 5 et chapitre 2 du cours de chimie organique : Analyse polarimétrique TP n 5 et chapitre 2 du cours de chimie organique : Analyse polarimétrique Plan 1. Le polarimètre de Laurent 1.1. Principe du polarimètre 1.2. Mise en œuvre pratique : mesure du pouvoir rotatoire d une

Plus en détail

EXTRACTIONS, ANALYSE et CONTROLE DE QUALITE LES BONBONS SCHTROUMPFS

EXTRACTIONS, ANALYSE et CONTROLE DE QUALITE LES BONBONS SCHTROUMPFS EXTRACTIONS, ANALYSE et CONTROLE DE QUALITE LES BONBONS SCHTROUMPFS But : extraire, analyser, identifier des composés chimiques présents et analyser leur toxicité dans les bonbons schtroumfs Document 1

Plus en détail

Révisions de seconde. L'univers. Réflexion et réfraction de la lumière. Les lois de la réfraction

Révisions de seconde. L'univers. Réflexion et réfraction de la lumière. Les lois de la réfraction Révisions de seconde L'univers Réflexion et réfraction de la lumière Les lois de la réfraction Qu'est-ce que la réfraction? Lorsque la lumière passe d'un milieu transparent à un autre elle subit une déviation.

Plus en détail

Mardi 19 octobre h00 17h00. Première partie. Détermination d une distance focale (10 points)

Mardi 19 octobre h00 17h00. Première partie. Détermination d une distance focale (10 points) ETSL Classe Prépa BTS Mardi 19 octobre 2010 15h00 17h00 Première partie Détermination d une distance focale (10 points) Le but de cet exercice est de déterminer, expérimentalement, la distance focale d

Plus en détail

36 RÉFLEXION ET RÉFRACTION

36 RÉFLEXION ET RÉFRACTION 36 RÉFLEXON ET RÉFRACTON DE LA LUMÈRE Compléments scientifiques et techniques ndice et vitesse de la lumière Une source ponctuelle émet un rayonnement monochromatique dans un milieu isotrope (milieu qui

Plus en détail

Introduction : décomposition de la lumière blanche

Introduction : décomposition de la lumière blanche Chapitre 3 : Réfraction et dispersion de la lumière Objectifs : Dans un milieu homogène et transparent, la lumière se propage de manière rectiligne. Pour voir un objet, il faut qu il soit éclairé et que

Plus en détail

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 12 : Lumière d étoile p1/6 CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse

Plus en détail

L' Univers Chapitre 3 Comment analyser la lumière des étoiles? 1/2

L' Univers Chapitre 3 Comment analyser la lumière des étoiles? 1/2 A- Réfraction de la lumière. Quand la lumière change de milieu de propagation, sa direction de propagation change aussi. VE Exemples: Dispositif expérimental vu en TP, lentilles (lunettes, jumelles ),

Plus en détail

GONIOMETRE A PRISME ET RESEAU - SPECTROMÉTRIE

GONIOMETRE A PRISME ET RESEAU - SPECTROMÉTRIE GONIOMETRE A PRISME ET RESEAU - SPECTROMÉTRIE On prendra soin de reporter dans le compte-rendu : courbes visualisées, mesures et leur incertitude, commentaires et interprétations. Objectifs : Etudier,

Plus en détail

TP 7 Polarisation de la lumière Loi de Malus Acquisition de données sur Régressi

TP 7 Polarisation de la lumière Loi de Malus Acquisition de données sur Régressi E.T.S.L Classe Prépa BTS Objectifs : TP 7 Polarisation de la lumière Loi de Malus Acquisition de données sur Régressi - Utilisation de Polaroïds. - Vérification de la Loi de Malus par acquisition de données

Plus en détail

MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME

MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME MESURE DE L ANGLE ET DE L'INDICE D'UN PRISME Durée : 3H. Ce T.P. comporte 5 pages. 1. LISTE DU MATERIEL Goniomètre (voir page 3) Prisme protégé par 2 plaques de plexiglass - Lampe à vapeur de mercure -

Plus en détail

Réflexion et réfraction de la lumière Lois de Snell-Descartes

Réflexion et réfraction de la lumière Lois de Snell-Descartes TP 12 Réflexion et réfraction de la lumière Lois de Snell-Descartes Physique Objectifs : Découvrir expérimentalement les lois de Snell-Descartes pour la réflexion et la réfraction. A Présentation du dispositif

Plus en détail

But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière.

But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière. Thème : Univers Chap. : Les étoiles TP : Décomposition de la lumière 2nde But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière. Ce TP va se dérouler sous un format «Jigsaw» («puzzle» en anglais)

Plus en détail

Distillation simple d'une solution aqueuse d'éthanol (et réfractométrie).

Distillation simple d'une solution aqueuse d'éthanol (et réfractométrie). On souhaite déterminer la composition du distillat résultant de la distillation simple d'un mélange eau-éthanol contenant 12 % volumique d'alcool (proportion typique d'un vin) c est-à-dire 4,0 % molaire.

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S Chimie Chapitre 2 TP 2b SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance du milieu réactionnel

Plus en détail

TD O1 : Les bases de l optique

TD O1 : Les bases de l optique TD O1 : Les bases de l optique But du chapitre Préciser la notion de rayon lumineux et étudier la propagation de la lumière dans un milieu transparent et homogène et lors d un changement de milieux transparents

Plus en détail

TP de Physique 1 ème année Agriculture et Alimentation Santé

TP de Physique 1 ème année Agriculture et Alimentation Santé TP N 7 POLARIMETRE LAURENT Page 1 sur 15 POLARISATION I. Généralités La lumière est une onde qui vibre transversalement par rapport à la direction de propagation, dans tous les plans de l espace. En d

Plus en détail

Réfractomètre Reichert à échelle de Brix

Réfractomètre Reichert à échelle de Brix Réfractomètre Reichert à échelle de Brix Réfractomètres portables à compensation automatique de température Modèles 137530L0/134531L0/137533L0 Manuel d utilisation Réfractomètres portables à compensation

Plus en détail

U3 : Réfraction et observations astronomiques

U3 : Réfraction et observations astronomiques U3 : Réfraction et observations astronomiques UNIVERS Exercice 1 : 1. B et C 2. B 3. A et C 4. A 5. C Exercice 2 : 1. B 2. A Exercice 3 : 1. B et C Exercice 4 : Corrigé Correction des exercices pages 47

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES Version 1 Calculette autorisée Durée: 50min Toutes vos réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Le bon spectre 1. Associer à chaque spectre la légende

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Mettre en évidence le phénomène de réfraction. Utiliser la loi de Descartes.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Mettre en évidence le phénomène de réfraction. Utiliser la loi de Descartes. Activité 7 OBJECTIFS Mettre en évidence le phénomène de réfraction. Utiliser la loi de Descartes. 1- Découverte du phénomène de réfraction 1-1 Expérience dite d Archimède «Si tu poses un objet au fond

Plus en détail

TP3- MESURE D INDICE DE REFRACTION PAR GONIOMETRIE Dispersion chromatique d un prisme de verre

TP3- MESURE D INDICE DE REFRACTION PAR GONIOMETRIE Dispersion chromatique d un prisme de verre TP3- MESURE D INDICE DE REFRACTION PAR GONIOMETRIE Dispersion chromatique d un prisme de verre PRESENTATION Sujet Etudier l indice de réfraction n(λ) d un verre selon la couleur de la lumière en mesurant

Plus en détail

TPC : Prisme et spectrophotométrie

TPC : Prisme et spectrophotométrie TPC : et spectrophotométrie : Utiliser les lois de la réflexion et de la réfraction de Descartes pour déterminer l angle au sommet d un prisme. Déterminer une longueur d onde avec un spectrogoniomètre

Plus en détail

Noms des étudiants : 1-Préparation. 1-1 Construction d une image (L)

Noms des étudiants : 1-Préparation. 1-1 Construction d une image (L) TP Lentilles minces convergentes et miroir sphérique concave 203 Les méthodes ayant pour but de déterminer la distance focale d une lentille ou d un miroir sont appelées : méthodes de focométrie. -Préparation

Plus en détail

Optique. Mesure des spectres de raies de gaz rares et de vapeurs métalliques avec un spectromètre à réseau. LEYBOLD Fiches d expériences de physique

Optique. Mesure des spectres de raies de gaz rares et de vapeurs métalliques avec un spectromètre à réseau. LEYBOLD Fiches d expériences de physique Optique Spectromètre Spectromètre à réseau LEYBOLD Fiches d expériences de physique Mesure des spectres de raies de gaz rares et de vapeurs métalliques avec un spectromètre à réseau Objectifs expérimentaux

Plus en détail

Évaluation de la teneur en sucres des moûts, des moûts concentrés et du sucre de raisin par réfractométrie

Évaluation de la teneur en sucres des moûts, des moûts concentrés et du sucre de raisin par réfractométrie Méthode OIV-MA-AS2-02 Méthode Type I Évaluation de la teneur en sucres des moûts, des moûts concentrés et du sucre de raisin par réfractométrie (OENO 21/2004) (Revisé per Oeno 466/2012) 1. Principe de

Plus en détail

DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Étude de la cinétique d'une réaction par spectrophotométrie

DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Étude de la cinétique d'une réaction par spectrophotométrie Fiche n 1: C 17 DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Avertissement : ce sujet a été construit à partir d'expériences réalisées avec les spectrophotomètres Pierron et Secoman. Il est impératif de

Plus en détail

LA LUNETTE ASTRONOMIQUE

LA LUNETTE ASTRONOMIQUE 1 T.P-cours de Physique n 4 : LA LUNETTE ASTRONOMIQUE 1- Utilité et description de la lunette astronomique. Partie A : Produire des images et observer Une lunette astronomique est constituée d'un objectif

Plus en détail

Interactions ondes-matière

Interactions ondes-matière Interactions ondes-matière Animation 1 Animation2 Animation3 A/ Diffraction I/ Diffraction d une onde mécanique 1 ) Diffraction des ondes progressives sinusoïdales Lorsqu on interpose un diaphragme de

Plus en détail

Extraits d'articles parus dans l'ouvrage «Physique et Physiciens» et dans des revues «Sciences et Vie».

Extraits d'articles parus dans l'ouvrage «Physique et Physiciens» et dans des revues «Sciences et Vie». Classe de Terminale S Physique Thème abordé : Les ondes lumineuses Point Cours Propriétés des ondes lumineuses La diffraction La dispersion Exercice 1 Le texte ci-dessous retrace succinctement l'évolution

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNIVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

Interaction Onde- matière

Interaction Onde- matière I. La diffraction : 1) Diffraction d une onde mécanique : Interaction Onde- matière a) Expérience : fente de largeur a > λ fente de largeur a = λ fente de largeur a < λ b) Interprétation : Onde incidente

Plus en détail

Cours n 12 : Optique géométrique

Cours n 12 : Optique géométrique Cours n 12 : Optique géométrique 1) Emission et propagation de la lumière 1.1) Approximation de l optique géométrique Les résultats de ce cours restent valables dans le cas de l approximation de l optique

Plus en détail

Jtovoir.tft tore ki ivivttvx... Réflexion et réfraction de la lumière. Mr:BECHA Ade! Serie 30 2ÿme sciences. Exercice n 1: diament.

Jtovoir.tft tore ki ivivttvx... Réflexion et réfraction de la lumière. Mr:BECHA Ade! Serie 30 2ÿme sciences. Exercice n 1: diament. Jtovoir.tft tore ki ivivttvx... Mr:BECHA Ade! Serie 30 2ÿme sciences Exercice n 1: Réflexion et réfraction de la lumière Deux blocs transparents, l'un en diamant et l'autre en verre, sont disposés comme

Plus en détail

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière I) La matière colorée : les colorants et les pigments Dans ce chapitre on s intéresse aux espèces chimiques à l origine de la couleur. Il existe deux types de

Plus en détail

Propagation de la lumière dans le vide

Propagation de la lumière dans le vide CHAPITRE 3 LA LUMIÈRE, MODÈLE ONDULATOIRE 1 Propagation de la lumière dans le vide 1. L optique géométrique : rappels Dans un milieu transparent, homogène et isotrope, la lumière se propage en ligne droite

Plus en détail

T.P. n 1 : REFRACTION DE LA LUMIERE.

T.P. n 1 : REFRACTION DE LA LUMIERE. T.P. n 1 : REFRACTION DE LA LUMIERE. 1. Quel est le chemin le plus rapide? Deux coureurs à pied doivent se rendre le plus rapidement possible d un point à un autre. Jean a des tennis au pied tandis que

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.6

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.6 TP O.6 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.6 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur Page 2/5 - une fiche

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2 nd GT

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2 nd GT NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2 nd GT ACTIVITÉS 7 RÉFRACTION DE LA LUMIÈRE 8 LA RÉFLEXION TOTALE 1 Activité 7 OBJECTIFS Mettre en évidence le phénomène de réfraction.

Plus en détail

Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique. TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire

Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique. TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire Université Pierre et Marie Curie Année 2006-2007 Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire Lab. de Chimie Physique-Matière et

Plus en détail

Spectre électromagnétique et décomposition de la lumière blanche

Spectre électromagnétique et décomposition de la lumière blanche 1 Radiation lumineuse La lumière visible est l infime partie de l ensemble des ondes électromagnétiques auxquelles l oeil est sensible. L ensemble des ondes électromagnétiques émit par un corps se nomme

Plus en détail

2) A l aide d un réseau :

2) A l aide d un réseau : T.P.15 OBJECTIFS : LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE - Découvrir et comparer différents systèmes dispersifs. - Observer, comparer et classer. les spectres produits par de la lumière émise par différentes

Plus en détail

Devoir n 6 à rendre le 28 mai 2004 au plus tard. Chaque exercice est noté sur 10 Traiter au moins 2 de ceux-ci, au choix. OPTIQUE ONDULATOIRE

Devoir n 6 à rendre le 28 mai 2004 au plus tard. Chaque exercice est noté sur 10 Traiter au moins 2 de ceux-ci, au choix. OPTIQUE ONDULATOIRE Service de Physique dans ses rapports avec l'industrie Physique générale A2 UV n 06172 Professeur P. Lemasson Devoir n 6 à rendre le 28 mai 2004 au plus tard Chaque exercice est noté sur 10 Traiter au

Plus en détail

Chap 12 LES ONDES AU SERVICE DU DIAGNOSTIC MEDICAL

Chap 12 LES ONDES AU SERVICE DU DIAGNOSTIC MEDICAL Thème SANTE Objectifs : Chap 12 LES ONDES AU SERVICE DU DIAGNOSTIC MEDICAL Etudier les ondes que l on utilise en imagerie médicale. Connaître une valeur approchée de la vitesse du son dans l air. I Ondes

Plus en détail

Réfraction & dispersion de la lumière

Réfraction & dispersion de la lumière Chapitre 3 Réfraction & dispersion de la lumière Révision et Résumé Indice L indice n d un milieu transparent est inversement proportionnel à la vitesse de la lumière v dans le milieu considéré : m.s 1

Plus en détail

PHY L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LA RÉFRACTION» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU

PHY L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LA RÉFRACTION» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LA RÉFRACTION» QUESTIONNAIRE (Ne

Plus en détail

B + Les proportions ne sont pas respectées

B + Les proportions ne sont pas respectées Exercice 1 QUEL EST LE OMPORTEMENT DE L LUMIÈRE TRVERSNT DES MILIEUX TRNSPRENTS DE NTURES DIFFÉRENTES? Une voiture tracte une caravane sur l autoroute. Madame RESN vt effectuer un dépassement, elle regarde

Plus en détail