CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE"

Transcription

1 CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE I - PRINCIPE La chromatographie est une méthode physique de séparation de mélanges en leurs constituants; elle est basée sur les différences d affinité des substances à l égard de deux phases, l une stationnaire ou fixe, l autre mobile. La chromatographie sur couche mince, ou sur plaque (CCM), est effectuée surtout en vue d une analyse d un mélange. La phase stationnaire solide est fixée sur une plaque, et la phase mobile liquide, nommée éluant, est un solvant ou un mélange de solvants. On dépose sur la phase fixe une petite quantité du mélange à séparer et on met cette phase au contact de la phase mobile. La phase mobile migre de bas en haut, par capillarité, le long de la phase fixe en entraînant les constituants du mélange. C est le phénomène d élution, qui permet la séparation des constituants du mélange à analyser. Chaque constituant migre d une certaine hauteur, caractéristique de la substance, que l on appelle rapport frontal ou rétention frontale (Rf) : Rf = hauteur de la tache hauteur du front du solvant Chaque tache correspond à un constituant et on l identifie par comparaison du Rf avec un témoin (une même substance migre à la même hauteur dans des conditions opératoires identiques; même Rf). II - ETUDE DE SUBSTANCES COLOREES Le but est de séparer trois colorants alimentaires : - Le jaune de tartrazine; E 102, - Le rouge d azorubine; E 122, - Le vert; E 102 (jaune de tartrazine) et E 131 (bleu patenté).

2 - Remplir la cuve chromatographique du mélange de solvants (hauteur 0,5 cm). (60 ml de butan-1-ol + 15 ml d acide éthanoïque + 15 ml d eau) - La recouvrir, afin que l atmosphère dans la cuve reste saturée en vapeurs d éluant. - Sur la plaque chromatographique, tracer au crayon de papier un trait horizontal à 1 cm environ du bord inférieur. Ce trait ne doit pas tremper dans le solvant d élution contenu dans la cuve. - Déposer sur le trait, à l aide de cure-dents, à 0,5 cm d intervalle, une microgoutte de : * jaune de tartrazine, * rouge d azorubine, * vert, * mélange des trois colorants. - Laisser sécher les taches avant d éluer (ou sèche-cheveux). - Déposer la plaque verticalement dans la cuve et la couvrir. - Lorsque le solvant a atteint les ¾ environ de la hauteur de la plaque (1 cm du bord supérieur), sortir la plaque de la cuve et marquer immédiatement le front du solvant (car le solvant s évapore très vite). - Lorsque le solvant s est évaporé, mesurer : * la hauteur du front, * les Rf des substances différentes (centre des taches). III - ETUDE D UNE SUBSTANCE INCOLORE Le but est de réaliser une analyse d un produit de synthèse : le paracétamol obtenu à partir du para-aminophénol. - Saturer une cuve chromatographique avec l éluant suivant : mélange toluène / éthoxyéthane / acide éthanoïque / méthanol (60/30/9/1 ml). - Réaliser, dans des petits tubes à hémolyse ou sur une plaque à godets, les trois solutions dans l éthanol : * du para-aminophénol de départ, * du paracétamol brut obtenu, * du paracétamol pur obtenu. - Sur la même plaque chromatographique, faire un dépôt de chaque solution. - Développer le chromatogramme. - Révéler en exposant la plaque sous une lampe UV.

3 IV - IMPORTANCE DE LA GROSSEUR DES TACHES Le but est de tirer des conclusions sur la grosseur des taches à déposer sur les plaques CCM. Réaliser des essais avec un des colorants alimentaires (jaune ou rouge). V - INFLUENCE DE LA CONCENTRATION Le but est de tirer des conclusions sur la concentration du produit à déposer sur les plaques CCM. Réaliser des essais avec du paracétamol pur. Rq : la manipulation de solvants organiques volatils, inflammables et à odeur piquante nécessite l utilisation de la ventilation.

4 CHROMATOGRAPHIE SUR COLONNE / CCM I - GENERALITES Les techniques chromatographiques sont utilisées pour la séparation de mélanges en leurs constituants. Les deux techniques chromatographiques utilisées au cours de cette manipulation sont : - la chromatographie sur colonne, qui permet de séparer un mélange en vue d isoler de petites quantités de chacun des constituants séparés de ce mélange. - la chromatographie sur couche mince (CCM), qui est destinée surtout à la séparation en vue d analyse d un mélange. II - BUT On veut séparer et récupérer isolément les constituants d un mélange de deux colorants : la fuchsine et le rouge de méthyle, puis les analyser. Ces substances ont l avantage d être colorées, ce qui permet de suivre facilement la séparation. La séparation s effectue par chromatographie sur colonne et l analyse par chromatographie sur couche mince.

5 III - CHROMATOGRAPHIE SUR COLONNE D ALUMINE 1 - Principe La chromatographie est une méthode physique de séparation dans laquelle les composés à séparer sont répartis en deux phases : - une phase fixe, de grande surface, appelée phase stationnaire. - une phase mobile, constituée par un fluide, qui traverse la phase stationnaire. Dans notre cas, la phase mobile est liquide et la phase fixe est solide : c est une chromatographie d adsoption. La séparation est due à la différence d adsorbabilité des divers composants du mélange : ceux-ci, étant plus ou moins fortement adsorbés par la phase stationnaire solide, migreront donc plus ou moins rapidement au travers de la colonne. La phase stationnaire est un solide adsorbant : l alumine. Un tube, contenant l adsorbant, est parcouru par un courant d éluant liquide dans lequel on introduira, à un instant donné, une certaine quantité du mélange à séparer. Ce mélange est entraîné par l éluant et est séparé dans la colonne au contact avec l adsorbant. On favorise souvent le pouvoir de séparation en augmentant progressivement le pouvoir éluant de la phase mobile; on est donc généralement conduit à modifier la nature de l éluant en cours de séparation. a - Préparation de la colonne Remplir le tube de la colonne (d une hauteur de 6 cm environ) d éther de pétrole; puis, à l aide d un petit entonnoir sec placé en haut de la colonne, introduire lentement de l alumine (jusqu à une hauteur de 4-5 cm environ) tout en restant recouvert d éther de pétrole. L alumine versée doit s écouler lentement et sédimenter uniformément. La surface supérieure de l alumine sera ensuite nivelée à l horizontale en tapotant légèrement le tube. Ouvrir le robinet pour laisser s écouler l éther de pétrole, jusqu à ce que le niveau de ce dernier soit de 1 à 2 mm environ au-dessus de la couche d alumine; puis refermer le robinet. La colonne est ainsi prête à l emploi. Attention : Il faut toujours du liquide au-dessus de la colonne, sinon celle-ci pourrait se fissurer en séchant! b - Utilisation de la colonne pour la séparation Introduire dans la colonne environ 5-6 gouttes du mélange à séparer (fuchsine-rouge de méthyle, 1/1) en déposant ce dernier (prélevé à l aide d une pipette graduée) avec précautions près de la surface d alumine : il faut introduire la pipette lentement dans le tube de la colonne, en s aidant des deux mains pour éviter de toucher les parois internes du tube, jusqu à ce que la pointe de la pipette soit à quelques millimètres au-dessus de l alumine. Ouvrir le robinet et laisser s écouler du liquide jusqu à ce que le mélange soit adsorbé à la surface supérieure de la couche d alumine, puis refermer le robinet. Verser lentement, le long des parois internes du tube, un peu (1 à 2 ml) d éther de pétrole de façon à rincer ces parois, et laisser à nouveau s écouler du liquide jusqu à la surface supérieure de l alumine. On fera s écouler ensuite, successivement et dans l ordre indiqué ci-dessous, les éluants suivants, en veillant : - à ne rajouter un nouvel éluant que lorsque le précédent ne sera plus qu à 1 ou 2 mm au-dessus de la couche d alumine;

6 - à verser les liquides lentement, le long des parois internes du tube, pour éviter de perturber par turbulence la couche d alumine. - 5 ml d éther de pétrole - 5 ml de propanone - 5 ml d un mélange 1/1 d éther de pétrole - toluène - 5 ml d éthanol - 5 ml d un mélange 1/1 de toluène - éther diéthylique - 5 ml d eau. - 5 ml d éther diéthylique - 5 ml d un mélange 1/1 d éther diéthylique - propanone Les deux fractions colorées seront recueillies séparément dans des tubes à hémolyse. Les fractions non colorées (éluants) seront toutes collectées dans le même erlenmeyer : récupération des solvants usés. Ne pas les jeter à l évier! IV - ANALYSE PAR CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE 1 - Principe La chromatographie sur plaque est également une chromatographie d adsorption que l on effectue surtout en vue d une analyse d un mélange. Sur une plaque chromatographique, tracer, au crayon de papier, un trait à 1 cm environ du bord inférieur et parallèlement à ce dernier. Déposer sur le trait, à l aide de tubes capillaires, à 0,5 cm d intervalle, une microgoutte de : - solution de fuchsine témoin - solution de fuchsine obtenue - solution de rouge de méthyle témoin - solution de rouge de méthyle obtenue - solution du mélange témoin - solution du mélange obtenue. Laisser sécher les taches avant d éluer. On fait monter le long de la plaque, par capillarité, le solvant d élution choisi : mélange à 30% d acétate d éthyle + 70% de cyclohexane. Couvrir le bac d élution par une plaque de verre, afin que l atmosphère, dans le bac, reste saturée en vapeurs d éluant. Attention : Le trait, dessiné sur la plaque, ne doit pas tremper dans le solvant d élution contenu dans le bac! Lorsque le solvant qui monte a atteint les ¾ environ de la hauteur de la plaque (front du solvant), sortir la plaque et marquer immédiatement (car le solvant s évapore très vite) la hauteur du front à l aide d un crayon de papier, puis laisser évaporer le solvant. Mesurer ensuite, avec une règle graduée : - la hauteur du front du solvant; - les Rf des substances différentes (centre des taches). Rq : la manipulation de solvants organiques volatils et inflammables nécessite l utilisation de la ventilation.

TECHNIQUES: Principes de la chromatographie

TECHNIQUES: Principes de la chromatographie TECHNIQUES: Principes de la chromatographie 1 Définition La chromatographie est une méthode physique de séparation basée sur les différentes affinités d un ou plusieurs composés à l égard de deux phases

Plus en détail

Les médicaments : un médicament générique et un médicament «princeps» contiennent un même principe actif mais se différencient par leur formulation.

Les médicaments : un médicament générique et un médicament «princeps» contiennent un même principe actif mais se différencient par leur formulation. Document du professeur 1/8 Niveau 2 nde THEME : LA SANTE Physique Chimie PRINCIPE DE LA CHROMATOGRAPHIE Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 LA SANTE NOTIONS ET CONTENUS COMPETENCES ATTENDUES Les médicaments

Plus en détail

Suivi d une réaction lente par chromatographie

Suivi d une réaction lente par chromatographie TS Activité Chapitre 8 Cinétique chimique Suivi d une réaction lente par chromatographie Objectifs : Analyser un protocole expérimental de synthèse chimique Analyser un chromatogramme pour mettre en évidence

Plus en détail

LC 19 Colorants : extraction, synthèse, identification. Niveau TS Spécialité

LC 19 Colorants : extraction, synthèse, identification. Niveau TS Spécialité LC 19 Colorants : extraction, synthèse, identification. Niveau TS Spécialité Binôme 14 : Geoffroy Aubry, Moussa Dicko Leçon présentée par Moussa Dicko le lundi 17 décembre 2007 corrigée par Thérèse Zobiri

Plus en détail

Thème 2 LA SANTE S14- ACT EXP Identification d espèces chimiques

Thème 2 LA SANTE S14- ACT EXP Identification d espèces chimiques Thème 2 LA SANTE S14- ACT EXP Identification d espèces chimiques Objectifs Réaliser et interpréter une chromatographie sur couche mince (mélanges colorés et incolores). - 2 béchers de 50 ml - 2 béchers

Plus en détail

Compléter la photographie suivante à l aide des mots mis en gras dans la phrase précédente :

Compléter la photographie suivante à l aide des mots mis en gras dans la phrase précédente : Fiche élève 1/5 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Thème : La Santé PRINCIPE DE LA CHROMATOGRAPHIE Objectifs - Connaître le principe de la chromatographie - Réaliser et interpréter une chromatographie

Plus en détail

De la CCM à la CPL : Trucs et astuces

De la CCM à la CPL : Trucs et astuces De la CCM à la CPL : Trucs et astuces Jean-Marc Roussel cccm juin 2009 11/06/2009 Jean-Marc Roussel Page 1 Développement de méthode en CCM 3 phases sont à prendre en compte : Phase vapeur Échantillon Phase

Plus en détail

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange Chapitre 4 : Séparer les constituants d un mélange 1. Que faut-il pour récupérer un gaz? 2. A quoi sert l eau de chaux? 3. Comment utilise-t-on l eau de chaux? 4. Qu'utilise-t-on pour tester la présence

Plus en détail

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage.

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. On propose dans ce fichier de doser la caféine contenue dans une boisson. La première étape consiste à extraire la caféine d une à l aide

Plus en détail

Niveau 2 de THEME : LA SANTE. Programme : BO n 4 du 29 avril 2010

Niveau 2 de THEME : LA SANTE. Programme : BO n 4 du 29 avril 2010 Document du professeur 1/8 Niveau 2 de THEME : LA SANTE Physique Chimie SYNTHESE D UNE ESPECE CHIMIQUE ET IDENTIFICATION Programme : BO n 4 du 29 avril 2010 LA SANTE NOTIONS ET CONTENUS COMPETENCES ATTENDUES

Plus en détail

Extraction et séparation de la chlorophylle

Extraction et séparation de la chlorophylle Extraction et séparation de la chlorophylle Rapport de stage de Floriane Cere, Aude Burgat et Paul Scotto BTS Anabiotech Auzeville mars 2014 I. Etude bibliographique 1.1. Les pigments de la plante 1) Chlorophylle

Plus en détail

Les terpènes sont des hydrocarbures dérivés de l isoprène C 5 H 8 et de formule générale (C 5 H 8 )n.

Les terpènes sont des hydrocarbures dérivés de l isoprène C 5 H 8 et de formule générale (C 5 H 8 )n. Les terpènes sont des hydrocarbures dérivés de l isoprène C 5 H 8 et de formule générale (C 5 H 8 )n. Très présents dans le monde végétal, ils peuvent être extraits du bois en particulier des conifères

Plus en détail

Extraction par solvant Extraction du limonène contenu dans l écorce d orange Identification par chromatographie

Extraction par solvant Extraction du limonène contenu dans l écorce d orange Identification par chromatographie Spécialité Chimie Thème : Extraire et identifier des espèces chimiques Compétences exigibles : connaître et choisir la verrerie appropriée pour réaliser une manipulation réaliser plusieurs extraction liquide

Plus en détail

La chromatographie. technique de séparation des constituants d un échantillon

La chromatographie. technique de séparation des constituants d un échantillon La chromatographie technique de des constituants d un échantillon Mécanismes, 2 Définition de la chromatographie ustl1.univ-lille1.fr/.../chrom/interaction.gif http://ustl1.univ-lille1.fr/chimie/html/enseignement/ate_web/chrom/ate_chimie_la_chromatographie.htm

Plus en détail

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Préambule : Depuis la plus haute Antiquité, l homme utilise des colorants, des parfums et des arômes. Ceux-ci ont d abord été extraits de produits

Plus en détail

Chromatographie sur colonne. Chromatographie sur colonne

Chromatographie sur colonne. Chromatographie sur colonne Chromatographie sur colonne Cette chromatographie est basée sur le même principe que la CCM, sauf que la silice est placée dans une colonne et non sur une plaque. Le but est toutefois différent: La chromatographie

Plus en détail

TP1 Spécificité enzymatique

TP1 Spécificité enzymatique TP1 Spécificité enzymatique L'approvisionnement en glucose commence par la digestion de macromolécules glucidiques comme l'amidon. Cette digestion s'effectue grâce à enzymes digestives. Les enzymes sont

Plus en détail

PREPARATION DE LA BENZOCAINE

PREPARATION DE LA BENZOCAINE GBVS(2) 7 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée: 6 heures Coef: 7 SUJET N 2 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de hase ne dépasse

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUESDE BIOCHIMIE L1

TRAVAUX PRATIQUESDE BIOCHIMIE L1 TRAVAUX PRATIQUESDE BICHIMIE L1 PRINTEMPS 2011 Les acides aminés : chromatographie sur couche mince courbe de titrage Etude d une enzyme : la phosphatase alcaline QUELQUES RECMMANDATINS IMPRTANTES Le port

Plus en détail

Organisation des enseignements Chimie en S3 et S4

Organisation des enseignements Chimie en S3 et S4 Organisation des enseignements Chimie en S3 et S4 Modules d'enseignements de Chimie M3303 : Techniques Spectroscopiques (Johan Alauzun S3) M4104 : Analyses Électrochimiques (Olivier Fontaine fin S3) et

Plus en détail

Types de chromatographie Phase stationnaire Phase mobile

Types de chromatographie Phase stationnaire Phase mobile ANNEXE IV CHROMATOGRAPHIE La chromatographie constitue un ensemble de techniques utilisées pour séparer et purifier les constituants d un mélange. Bien qu elle ait été d abord mise au point pour la séparation

Plus en détail

Chromatographie gazeuse

Chromatographie gazeuse 2012 Chromatographie gazeuse Assisstant : Bastien NEEL Group 1 : Romain LAVERRIERE (romainl0@etu.unige.ch) Tatiana PACHOVA (pachova0@etu.unige.ch) Table of content: 1 Résumé... 3 2 Introduction... 3 3

Plus en détail

Analyse d un produit par C.C.M

Analyse d un produit par C.C.M Analyse d un produit par C.C.M Chromatographie sur Couche Mince nécessaire à C.C.M La chromatographie est une technique de séparation des constituants d un mélange, basée sur leurs affinités respectives

Plus en détail

Comparaison de la structure d un chloroplaste avec une cyanobactérie. Source : Wikipedia, CC BY SA

Comparaison de la structure d un chloroplaste avec une cyanobactérie. Source : Wikipedia, CC BY SA 21 : Les pigments De nombreux organismes vivants tels que les cyanobactéries, les algues unicellulaires et les plantes supérieures sont dénommés des organismes autotrophes, capables de produire eux mêmes

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES. Durée : 3H00

EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES. Durée : 3H00 OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2003 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES Extraction d une huile essentielle : le limonène Durée : 3H00 Le port de la blouse et des lunettes est obligatoire

Plus en détail

259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP

259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP 259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP A d a p t a t i o n : A. - M. F o u r n i e r ( C o p a d ), M. C a s a n o v a & H. J e n n y ( C d C ) 2 0 0 1 C o n c e p t i o n D. M a r g

Plus en détail

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR L'objectif du TP est de tracer un diagramme isobare en équilibre liquide vapeur du binaire H 2 O / HCl, par une méthode utilisant le principe de la distillation

Plus en détail

TECHNIQUE: Recristallisation

TECHNIQUE: Recristallisation TECHNIQUE: Recristallisation Utilité La recristallisation est une méthode de purification d un produit solide. Elle permet de séparer un solide de ses impuretés après une réaction ou une extraction. Le

Plus en détail

THEME : SANTE. Sujet N 6

THEME : SANTE. Sujet N 6 THEME : SANTE Sujet N 6 Exercice n 1 : Question de cours Qu'est ce que la période d'un phénomène périodique? Exercice n 2 : Manger le bon poisson Le chat aime le poisson mais préfère les rouges. S'il vise

Plus en détail

Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane

Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane Chromatographie en phase gazeuse (CPG): Le 8 décembre 2011 Filières SVI S5 et STE Professeur SAALAOUI Ennouamane Principe Le principe de la séparation par C.P.G. consiste à partager l'échantillon à analyser

Plus en détail

Remarque : La plus grande densité se trouve dans la couche inférieure.

Remarque : La plus grande densité se trouve dans la couche inférieure. Chimie I. Extraction et séparation Extraction : prélever une ou plusieurs espèces chimiques d un mélange 1. Extraction d espèces chimiques par solvant L enfleurage : extraction d espèces aromatiques par

Plus en détail

Désordre dans la pharmacie Identification d une molécule par CCM

Désordre dans la pharmacie Identification d une molécule par CCM TP 9 Désordre dans la pharmacie Identification d une molécule par CCM Chimie Votre trousse à pharmacie est en désordre. Un comprimé traîne au fond de la trousse. Saurez-vous retrouver de quel médicament

Plus en détail

MISE EN EVIDENCE DE L EXTRACTION PAR SOLVANT

MISE EN EVIDENCE DE L EXTRACTION PAR SOLVANT MISE EN EVIDENCE DE L EXTRACTION PAR SOLVANT Principe Le diiode est peu soluble dans l eau, mais très soluble dans les solvants organique. Il est possible de mettre en évidence cette propriété grâce à

Plus en détail

KIT PRINCIPE DE LA PCR A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 gels de 8 puits soit 40 dépôts d ADN) MATERIEL NECESSAIRE

KIT PRINCIPE DE LA PCR A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 gels de 8 puits soit 40 dépôts d ADN) MATERIEL NECESSAIRE : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT PRINCIPE DE LA PCR Ref: PCR A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 Stocker les articles

Plus en détail

TP : extraction à partir de produits naturels

TP : extraction à partir de produits naturels TP : extraction à partir de produits naturels Préparer les questions Q2, 3, 7, 8, 10 et 11. Vous allez extraire l anéthole à partir des graines d anis étoilé ( appelé badiane ) par hydrodistillation; vous

Plus en détail

CHIMIE ORGANIQUE OUTIL POUR LA BIOTECHNOLOGIE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE ORGANIQUE

CHIMIE ORGANIQUE OUTIL POUR LA BIOTECHNOLOGIE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE ORGANIQUE L3 BE Biotechnologie et TACB CHIMIE ORGAIQUE OUTIL POUR LA BIOTECHOLOGIE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE ORGAIQUE 2014-2015 Avertissement Avant toute manipulation, se renseigner sur les pictogrammes et conseils

Plus en détail

Expérience # 7 Identification des composés d un mélange

Expérience # 7 Identification des composés d un mélange Expérience # 7 1. But Le but de l expérience consiste à isoler chacun des composés d un mélange par les techniques de purification connues, à prouver la pureté de chacun et à déterminer la nature des composés

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LS MÉLANGS HOMOGÈNS T LS CORPS PURS CORRCTION DS XRCICS Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : xercice 1 p 40 a L'apparence homogène d'une substance ne

Plus en détail

Génétique kits. Kit de précipitation de l ADN. Réf : 117 029. Français p 1. Version : 8003

Génétique kits. Kit de précipitation de l ADN. Réf : 117 029. Français p 1. Version : 8003 kits Français p 1 Kit de précipitation de l ADN Version : 8003 1 Composition Quantité nécessaire pour 25 tests. - 25 ml de solution d ADN (de saumon) à 1mg/mL (tampon Tris-HCI 0,010 M, ph 8,0 en présence

Plus en détail

Expérience # 4. Caractérisation d un analgésique par CCM

Expérience # 4. Caractérisation d un analgésique par CCM Expérience # 4 1. But Le but de l expérience consistera à identifier et à prouver les composés chimiques trouvés dans un comprimé d analgésique commercial par chromatographie sur couche mince. 2. Théorie

Plus en détail

LA PURIFICATION DANS LE LABORATOIRE DE SYNTHÈSE

LA PURIFICATION DANS LE LABORATOIRE DE SYNTHÈSE LA PURIFICATION DANS LE LABORATOIRE DE SYNTHÈSE CHANTAL ZEDDE SERVICE HPLC SPCMIB/ICT/PICT TOULOUSE III QUEL MOYEN D ÉVALUATION? Chromatographie sur couche mince Rapide à mettre en œuvre Faible coût Insuffisant

Plus en détail

Mallette «Chromatographie sur colonne»

Mallette «Chromatographie sur colonne» 1 MATERIEL 1.1 Contenu de la mallette 1.2 Description du matériel VANNE D INJECTION COLONNE SERINGUE D INJECTION RÉSERVE D ÉLUANT POMPE MISE SOUS TENSION SÉLECTEUR DE LA GAMME DE VITESSE X1 X10 MAX RÉGLAGE

Plus en détail

Lis attentivement les informations ci-dessous, elles te seront utiles pour répondre aux questions du laboratoire.

Lis attentivement les informations ci-dessous, elles te seront utiles pour répondre aux questions du laboratoire. LES PLUIES ACIDES Nom : Protocole de laboratoire But : Comprendre la formation des pluies acides. Matériel nécessaire : 1 ballon volumétrique 1 erlenmeyer (125 ml) 3 béchers (250 ml) 1 paille à usage unique

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 00 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Durée de l épreuve : h NOM : PRENOM : ELEVE EN CLASSE DE TERMINALE : DU

Plus en détail

DS de Spécialité n o 2 Extraction & identification de l arôme d ananas

DS de Spécialité n o 2 Extraction & identification de l arôme d ananas DS de Spécialité n o 2 Extraction & identification de l arôme d ananas De plus en plus souvent des arômes naturels ou de synthèse sont utilisés en cuisine ou dans l industrie alimentaire. Les arômes de

Plus en détail

Appareil de décontamination et de pré-conditionnement de tous types de récipients. Economique et reproductible.

Appareil de décontamination et de pré-conditionnement de tous types de récipients. Economique et reproductible. 1 Appareil de décontamination et de pré-conditionnement de tous types de récipients. Economique et reproductible. Analab vous propose des appareils pour laver, décontaminer et conditionner une grande variété

Plus en détail

Le WOW Lab présente. Instructions. À l aide du coupe-fil, couper deux bouts de fil en acier inoxydable de 25 cm chacun.

Le WOW Lab présente. Instructions. À l aide du coupe-fil, couper deux bouts de fil en acier inoxydable de 25 cm chacun. Électrophorèse en gel Instructions Toutes les étapes suivantes peuvent être réalisées par les élèves. Partie I - Construction de la cuve fil en acier inoxydable coupe-fils récipient en plastique carré

Plus en détail

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

TUTORIAL N 2 La Photodécoupe

TUTORIAL N 2 La Photodécoupe TUTORIAL N 2 La Photodécoupe Materiel nécessaire : - Eau oxygénée 130 vol. - Acide Chlorhydrique - Alcool à brûler - Acétone - 2 Bacs en plastique - 1 verre doseur en plastique ou verre - 1 fer à repasser

Plus en détail

1/ Les méthodes d extraction traditionnelles

1/ Les méthodes d extraction traditionnelles Objectifs : extraire la molécule d eugénol du clou de girofle et vérifier la qualité du produit synthétisé. Le dentiste. Gerrit van Honthorst Remède traditionnel en dentisterie, le clou de girofle est

Plus en détail

Les espèces chimiques naturelles ou synthétiques.

Les espèces chimiques naturelles ou synthétiques. CH 14 Les espèces chimiques naturelles ou synthétiques. I- Caractère naturel ou synthétique d une espèce chimique. 1)- Introduction. 2)- Définitions : 3)- La chimie de synthèse. III- Caractéristiques physiques

Plus en détail

EXTRACTION ET IDENTIFICATION DE L EUGENOL

EXTRACTION ET IDENTIFICATION DE L EUGENOL 1 T.P-cours de Chimie n 1 : EXTRACTION ET IDENTIFICATION DE L EUGENOL Les clous de girofle sont les boutons floraux séchés du giroflier, un arbuste cultivé à Madagascar, en Indonésie et en Afrique. Le

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE

EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 2010 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE PROTOCOLE NOTES IMPORTANTES Les candidats sont totalement responsables de la gestion du

Plus en détail

TP : extraction et analyse chromatographique de la caféine

TP : extraction et analyse chromatographique de la caféine TP : extraction et analyse chromatographique de la caféine La caféine a été découverte en 1819 par le chimiste allemand Friedrich Ferdinand Runge. Il la nomma «kaffein» en tant que composé chimique du

Plus en détail

TP Purification et identification du produit de synthèse

TP Purification et identification du produit de synthèse Terminale S Enseignement spécifique Chapitre XIX Synthèse de molécules organiques CAS 1 : Aspirine TP Purification et identification du produit de synthèse A. Calcul du rendement de la synthèse. 1. Peser

Plus en détail

Préparations de solutions aqueuses

Préparations de solutions aqueuses Préparations de solutions aqueuses. Rappels : qu est-ce qu une solution aqueuse? * Introduis grâce à une spatule quelques cristaux de permanganate de potassium dans un tube à essai. Décris l aspect de

Plus en détail

Extraire et identifier

Extraire et identifier Extraire et identifier OBJECTIF Identifier, par une chromatographie sur colonne, les constituants d'un colorant alimentaire. LA CHROMATOGRAPHIE SUR COLONNE: La chromatographie sur colonne est une chromatographie

Plus en détail

Travaux Pratiques de Physique

Travaux Pratiques de Physique Travaux Pratiques de Physique Fluide 1 : Masse Volumique Tension superficielle Service de Physique Biomédicale Université de Mons Plan Rappels Théoriques Masse volumique et principe d Archimède Tension

Plus en détail

pka D UN INDICATEUR COLORE

pka D UN INDICATEUR COLORE TP SPETROPHOTOMETRIE Lycée F.BUISSON PTSI pka D UN INDIATEUR OLORE ) Principes de la spectrophotométrie La spectrophotométrie est une technique d analyse qualitative et quantitative, de substances absorbant

Plus en détail

Exercices Santé les médicaments Identification d espèces chimiques

Exercices Santé les médicaments Identification d espèces chimiques 1 Exercices Santé les médicaments Identification d espèces chimiques La figure ci-contre représente une plaque de chromatographie après révélation. 1) Identifier les substances pures. 2) Indiquer quels

Plus en détail

Documents de travail Lycée Senghor Evreux - http://biotech.spip.ac-rouen.fr 1

Documents de travail Lycée Senghor Evreux - http://biotech.spip.ac-rouen.fr 1 T BTK AT de biotechnologies Analyses et contrôles sur le lait cru Contexte : Le lait cru, ou lait de ferme, est un lait animal (le plus souvent de vache) non transformé qui conserve donc toutes ses qualités

Plus en détail

S.L - THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h

S.L - THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h S.L - THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h Domaine exploré : l eau Problématique générale : Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore, chaque

Plus en détail

Comment mesurer le ph d'une solution? Trois méthodes, plus ou moins précises, sont possibles.

Comment mesurer le ph d'une solution? Trois méthodes, plus ou moins précises, sont possibles. Objectifs : Savoir mesurer un de solution et identifier un milieu acide d'un milieu basique. Connaître les indicateurs colorés acido-basiques. Mesurer le par 3 méthodes et calculer la concentration des

Plus en détail

TP biologie cellulaire 3 : chromatographie et électrophorèse

TP biologie cellulaire 3 : chromatographie et électrophorèse TP biologie cellulaire 3 : chromatographie et électrophorèse Objectifs : - Connaître le principe des techniques de chromatographie et électrophorèse. - Savoir réaliser une chromatographie sur couche mince,

Plus en détail

Utilisation de l HPTLC dans un Laboratoire de Chromatographie Préparative

Utilisation de l HPTLC dans un Laboratoire de Chromatographie Préparative Utilisation de l HPTLC dans un Laboratoire de Chromatographie Préparative Sommaire Présentation d ORIL Industrie Étapes de développement d une nouvelle molécule Utilisation de la chromatographie préparative

Plus en détail

Appareil de décontamination et de pré-conditionnement de tous types de récipients. Economique et reproductible.

Appareil de décontamination et de pré-conditionnement de tous types de récipients. Economique et reproductible. 1 Appareil de décontamination et de pré-conditionnement de tous types de récipients. Economique et reproductible. Analab vous propose des appareils pour laver, décontaminer et conditionner une grande variété

Plus en détail

D après vous, à qui pourraient appartenir ce(s) sang(s)? Comment pourrait-on le(s) identifier?

D après vous, à qui pourraient appartenir ce(s) sang(s)? Comment pourrait-on le(s) identifier? TP Etude du sang Sur la scène de crime, nous avons retrouvé différents échantillons de sang (sur la victime, à côté d elle, sur la lame de scie, dans des tubes à essai). On se propose de déterminer la

Plus en détail

NHCOCH 3 CH 3 + CH 3 CO 2 H

NHCOCH 3 CH 3 + CH 3 CO 2 H FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE CHIMIE CHM 302 Techniques de chimie organique et inorganique Travaux pratiques Coordonnateur: Jean-Marc CHAPUZET Date: Jeudi 30 Novembre 2006 Local: D7-3012; D7-3014

Plus en détail

3 De la pluie aux inondations Le rôle des roches

3 De la pluie aux inondations Le rôle des roches 3 De la pluie aux inondations Le rôle des roches Cette fiche permet à l élèves de développer plusieurs connaissances et compétences du socle commun au palier 3. Parmi celles-ci, les principales sont :

Plus en détail

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité GRAVIMETRIE 1 - Principe de la gravimétrie Cette méthode d analyse quantitative a pour but d obtenir une séparation quantitative (c'est-àdire totale) d'un cation ou d'un anion (en solution aqueuse) par

Plus en détail

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE LA SANTE Chapitre 1 : Extraction et séparation d espèces chimiques I. Les espèces chimiques Une espèce chimique est un ensemble composé d éléments identiques Elle est caractérisée

Plus en détail

EVALUATION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES ACIDES AMINES

EVALUATION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES ACIDES AMINES EVALUATION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES ACIDES AMINES METHODES CHROMATOGRAPHIQUES. METHODES ELECTROPHORETIQUES. DOSAGES SPECIFIQUES. CHROMATOGRAPHIE SUR PAPIER. CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE. CHROMATOGRAPHIE

Plus en détail

Séparation de deux colorants alimentaires Chromatographie sur colonne. Séparation de plusieurs dérivés aromatiques Chromatographie sur couche mince

Séparation de deux colorants alimentaires Chromatographie sur colonne. Séparation de plusieurs dérivés aromatiques Chromatographie sur couche mince TP Géné 5 : Chromatographies Séparation de deux colorants alimentaires Chromatographie sur colonne Séparation de plusieurs dérivés aromatiques Chromatographie sur couche mince La blouse et les lunettes

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le sucre de raisin est obtenu exclusivement à partir du

Plus en détail

Réarrangement benzilique

Réarrangement benzilique Déroulement de la séance : Réarrangement benzilique Une partie de la classe effectuera la méthode classique pendant que l autre effectuera la méthode sans solvant. Les classes ne faisant que 2h de TP s

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE Purification d un produit organique à l aide d une colonne chromatographique

CHROMATOGRAPHIE Purification d un produit organique à l aide d une colonne chromatographique CHROMATOGRAPHIE Purification d un produit organique à l aide d une colonne chromatographique 1. But Le but de cette expérience est de séparer deux produits organiques (alcool et ester) d un colorant alimentaire

Plus en détail

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE P1S2 Chimie ACTIVITE n 5 DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE Le colorant «bleu brillant FCF», ou E133, est un colorant artificiel (de formule C 37 H 34 N 2 Na 2 O 9 S 3 ) qui a longtemps

Plus en détail

Séparation des constituants d'un mélange homogène

Séparation des constituants d'un mélange homogène Séparation des constituants d'un mélange homogène I La vaporisation 1) Que se passe-t-il si l'on vaporise une eau contenant des composés dissous comme des minéraux? Après la vaporisation d'une eau minérale

Plus en détail

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école Shirley Allibon (shirley.baze@edu.ge.ch) Karl Perron (karl.perron@unige.ch) Partie II : les mélanges II A. Les mélanges de liquides II B. Les mélanges

Plus en détail

Chapitre 6 : Une eau, des eaux. 1. Que contient une eau minérale?

Chapitre 6 : Une eau, des eaux. 1. Que contient une eau minérale? Chapitre 6 : Une eau, des eaux 1. Que contient une eau minérale? Chapitre 6 : Une eau, des eaux 1. Que contient une eau minérale? Activité 1 p 36 Etude d une étiquette d une eau minérale. 1/ L eau minérale

Plus en détail

C14. Remarques et conseils sur la préparation du poste de travail.

C14. Remarques et conseils sur la préparation du poste de travail. Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINE AUX PROFESSEURS Ce sujet comporte deux parties : - une chromatographie sur couche mince (c.c.m.) - une extraction avec une ampoule à décanter. Chronologie : Le candidat

Plus en détail

Applications : -séparation et récupération des constituants purs d un mélange -purification d un produit après sa synthèse. Cachan -24 mars 2011

Applications : -séparation et récupération des constituants purs d un mélange -purification d un produit après sa synthèse. Cachan -24 mars 2011 Technique mise en jeu: chromatographie sur colonne Une phase mobile (solvant) entraîne les constituants du mélange le long d une phase stationnaire(poudre de silice). Les constituants du mélange migrent

Plus en détail

TP CH B 3-4 Synthèse d un médicament : le paracétamol

TP CH B 3-4 Synthèse d un médicament : le paracétamol TP CH B 3-4 Synthèse d un médicament : le paracétamol Thème : Créer et reproduire des espèces chimiques Compétences exigibles : réaliser les opérations suivantes : séchage d un solide, cristallisation,

Plus en détail

EXTRACTION ET SEPARATION DE COLORANTS

EXTRACTION ET SEPARATION DE COLORANTS 1 T.P- cours de Chimie n 2 EXTRCTIO ET SEPRTIO DE COLORTS Objectifs : Optimiser, par le choix de l éluant (nature et concentration), la séparation des constituants d'un mélange de deux colorants, en utilisant

Plus en détail

Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie. Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE

Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie. Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE Niveau seconde Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie durée : 40 min Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE Ce sujet est accompagné d'une feuille individuelle de réponses sur laquelle les résultats

Plus en détail

CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL

CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL COI/T.20/Doc. nº 11/Rév.2 2001 FRANÇAIS Original: ESPAGNOL Príncipe de Vergara, 154 28002 Madrid Espagne. Tel.: +34 915 903 638 Fax: +34 915 631 263 - e-mail: iooc@internationaloliveoil.org

Plus en détail

Chromatographie du paprika

Chromatographie du paprika Travaux Pratiques de Chimie rganique Nadia BULEKRAS Chrmatgraphie du paprika I. INTRDUCTIN Le mt paprika, emprunté au hngris, dérive du mt serb-crate "paprena", qui signifie "celui qui pique", lui-même

Plus en détail

INTRODUCTION DU CFD. La perte de pression (dp) par unité-longueur (dl) est déterminée par la formule :

INTRODUCTION DU CFD. La perte de pression (dp) par unité-longueur (dl) est déterminée par la formule : INTRODUCTION DU CFD Introduction A l inverse des calculs de force de construction, au moyen du software de Ansys ou Pro/E par exemple, les calculs de courant ne sont pas très connus. Ceci est une introduction

Plus en détail

Chapitre 17 : Stratégie de la synthèse organique

Chapitre 17 : Stratégie de la synthèse organique Chapitre 17 : Stratégie de la synthèse organique Notions et contenus Protocole de synthèse organique : - identification des réactifs, du solvant, du catalyseur, des produits ; - détermination des quantités

Plus en détail

Expérimentons sur les enzymes

Expérimentons sur les enzymes NOTICE Expérimentons sur les enzymes Réf. MT DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes. Objectifs : Proposer une banque d images présentant des manipulations et des expériences sur les enzymes.

Plus en détail

LA CHIMIE DE LA SÉPARATION ET DE L IDENTIFICATION PAR CHROMATOGRAPHIE

LA CHIMIE DE LA SÉPARATION ET DE L IDENTIFICATION PAR CHROMATOGRAPHIE Travaux Pratiques Séance 18 Thème : La santé chapitre 9 (Préparation d un médicament) LA CHIMIE DE LA SÉPARATION ET DE L IDENTIFICATION PAR CHROMATOGRAPHIE En 1906, un botaniste russe Mikhail Semenovich

Plus en détail

MODE OPERATOIRE Colorations et Examen microscopique

MODE OPERATOIRE Colorations et Examen microscopique P 1/12 Indice de révision A Nature de la modification Création SOMMAIRE I - Objet... 2 II - Réactifs... 2 III - Méthodologie... 2 IV - Lecture des lames... 5 V - Notation des résultats... 7 VI - Annexes...

Plus en détail

MPS : Eaux de consommation

MPS : Eaux de consommation Activité expérimentale n 1 M. Suet 2nd Compétences travaillées Compétences S approprier : Réaliser : Mobiliser et Exploiter ses connaissances : Mettre en œuvre une démarche expérimentale : Valider : Communiquer

Plus en détail

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS Fiche sujet-élève Les végétaux chlorophylliens collectent l énergie lumineuse grâce à différents pigments foliaires que l on peut classer en deux catégories : - les chlorophylles a et b d une part, - les

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A

MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A Concepteur de solutions et de services pour la recherche et le développement COAGULATION FLOCULATION - DECANTATION MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A BP46 Route d Heyrieux

Plus en détail

Les nitrates fiche guide

Les nitrates fiche guide Les nitrates fiche guide Notions abordées Chimie Sciences Mathématiques - Réactions chimiques - Concentration - Filtration - Rôle de l azote - Etude d un écosystème - Proportionnalité Objectifs d apprentissage

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur Sujets propriétés des acides et des bases échelle

Plus en détail

Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation

Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation TP Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation Règles de sécurité Blouse, lunettes de protection, pas de lentilles de contact, cheveux longs attachés. Toutes les solutions aqueuses seront jetées

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Première Partie Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU Projet Comenius Regio Fiches réalisées par les élèves de 4 ème de l Enseignement Agricole Promotions 2011-2012 / 2012-2013 Expériences amusantes sur L EAU 1 Table des matières

Plus en détail