Modero 3A. Ciment de haut-fourneau CEM III/A 32,5 N Fiche d information de Holcim (Suisse) SA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Modero 3A. Ciment de haut-fourneau CEM III/A 32,5 N Fiche d information de Holcim (Suisse) SA"

Transcription

1 Ciment de haut-fourneau CEM III/A 32,5 N Fiche d information de Holcim (Suisse) SA

2 Le Modero 3A est un ciment de haut-fourneau qui contient environ 50% de laitier choisi de haute qualité. Il satisfait à toutes les exigences de la classe CEM III/A 32,5 N selon la norme SN EN Propriétés techniques L industrie européenne de la construction apprécie depuis de nombreuses décennies les ciments de hautfourneau du type Modero 3A. Ce ciment permet de satisfaire à toutes les exigences des normes SIA 262 et SN EN pour les ouvrages en béton. A l instar des ciments pouzzolaniques, la présence du laitier de haut-fourneau dans le Modero 3A diminue le risque d efflorescences et de concrétions de chaux à la surface du béton. Elle réduit également l apparition de taches dues à des sels salissants. Elle est en plus très favorable pour l étanchéité du béton ou du mortier. La rapidité de la montée en résistance ainsi que la chaleur d hydratation du Modero 3A sont plus faibles que celles des ciments Portland (CEM I) de la même classe de résistance. Le Modero 3A s emploie notamment pour l exécution d ouvrages soumis à une très faible agression des eaux ou des sols. En présence de sulfates, on peut l utiliser sans autre jusqu à des teneurs en 2- SO4 de 300 mg/l en solution dans l eau ou de 1500 mg/kg dans le sol. Le Modero 3A peut également être utilisé dans le cas d eaux faiblement agressives comme les eaux douces. Le Modero 3A est un ciment relativement clair. 2

3 Conseils pour la mise en œuvre En tant que ciment normalisé, le Modero 3A peut être utilisé pour le béton armé ou non armé, les chapes et les produits en ciment. Comme il présente peu de risque en matière d efflorescences et de concrétions, le Modero 3A convient particulièrement bien pour les mortiers de pose et les travaux en contact avec la pierre naturelle, de même que pour les chapes et les bétons de pente sur les toits plats. Son excellente ouvrabilité se confirme également lors de l utilisation d adjuvants, en particulier avec les fluidifiants (FM). Il est cependant nécessaire d étudier à temps la composition du béton et de procéder à des essais de convenance en vue d atteindre lors de l exécution les exigences fixées sur béton frais et sur béton durci. La durabilité d un béton confectionné et mis en place selon les règles de l art dépend pour beaucoup du soin apporté à la cure. A cet égard, le Modero 3A nécessite une cure soignée et plus longue que celle requise pour un béton confectionné au moyen d autres ciments de type CEM I ou CEM II. Les durées de cure recommandées sont indiquées ci-après (voir la page 6 traitant du durcissement). Le béton exposé au vent ou à l ensoleillement direct doit être protégé de la dessiccation dès le décoffrage, ou pour les faces non coffrées dès l achèvement des finitions. Le laitier peut parfois être la cause de l apparition de taches de teinte bleu-vert à la surface du béton. Celles-ci disparaissent normalement d elles mêmes après quelques semaines d exposition à l air. Domaines d application Mortiers de pose, de jointoiement et de maçonnerie (pour la mise en œuvre de pierre naturelle et de produits en ciment) Chapes, béton de pente, chapes d égalisation pour toits plats Béton caverneux Mortiers de protection Produits en béton destinés à l évacuation des eaux 3

4 Ciment Type et composition du ciment selon la norme SN EN (SIA ) Pourcentages en masse 1) Type de Marque Désignation Identi- Clinker Laitier granulé de Calcaire Constituants ciment fication haut- fourneau secondaires K S LL CEM I Normo 4 Ciment Portland I CEM II Fluvio 4 Ciment Portland au calcaire II/A-LL CEM III Modero 3A Ciment de haut-fourneau III/A ) Les valeurs indiquées se réfèrent à la somme des constituants principaux et secondaires, à l exclusion des sulfates de calcium (gypse) Exigences mécaniques et physiques selon SN EN Classe de Résistance à la compression 1) [N/mm 2 ] Début de Stabilité 2) résistance prise Résistance au jeune âge Résistance normale 2) (expansion) [minutes] [mm] 2 jours 7 jours 28 jours 32,5 N 16 32,5 R 10 42,5 N 10 42,5 R 20 52,5 N 20 52,5 R 30 32,5 52, ,5 62, ,5 45 1) Déterminée selon la méthode EN de la norme SIA ) Déterminé(e) selon la méthode EN de la norme SIA Exigences chimiques selon SN EN Propriété Type de ciment Classe de résistance Exigence 1) CEM I toutes les 5,0% Perte au feu 2) CEM III classes Résidu CEM I toutes les 5,0% insoluble 2) CEM III classes Teneur en sulfates 2) (mesure du SO3) 32,5 N CEM I 32,5 R 3,5% CEM II 42,5 N sauf CEM II/B-T CEM III A CEM III B 42,5 R 52,5 N 52,5 R 4,0% toutes les classes CEM II/B-T toutes les 4,5% CEM III/C classes 1) Les exigences sont exprimées en pourcentage massique du produit fini 2) Déterminé(e) selon la méthode EN de la norme SIA ) Déterminée selon la méthode EN de la norme SIA ) Les CEM peuvent contenir plus de 0,1% de chlorure, mais dans ce cas, la teneur maximale doit figurer sur l emballage et/ou sur le bulletin de livraison. 5) Une limite inférieure à 0,10% peut être exigée pour certaines applications en précontrainte. Dans ce cas, c est cette valeur plus sévère qui doit figurer sur les documents de livraison. tous les toutes les 0,10% Teneur en chlorures 5) 3) types 4) classes 4

5 Béton Ciment de haut fourneau CEM III/A 32,5 N Résistance indicative du béton à la compression en fonction du rapport E/C Ce graphique montre à titre indicatif le domaine des résistances atteignables sur béton, en fonction du rapport E/C et sous les conditions suivantes : Résistance à 28 jours sur béton [N/mm 2 ] Durcissement sous une température constante de 20 C Granulats conformes aux exigences de la norme SN EN Fabrication, mise en place et cure du béton conformes aux exigences des normes SIA 262 et SN EN ,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1 Rapport E/C Montée en résistance du béton : valeurs indicatives en fonction du type de ciment et de la température ambiante Marque Type de ciment Tempéra- Résistance du béton à la compression en % de la résistance selon ture théorique à 28 jours sous une température constante de 20 C SN EN ambiante à 3 jours à 7 jours à 28 jours à 90 jours Normo 4 Fluvio 4 Modero 3A CEM I 42,5 N CEM II/A-LL 42,5 N CEM III/A 32,5 N 20 C C C C C C

6 Durcissement Durées de cure recommandées Montée en résistance du béton rapide moyenne lente Température du béton pendant la cure 5 C 10 C 15 C 5 C 10 C 15 C 5 C 10 C 15 C Modero 3A Modero 3A E/C < 0,5 E/C = 0,5 0,6 Conditions ambiantes pendant la cure Pas d ensoleillement direct pas d exposition au vent humidité relative environnante supérieure à 80% Ensoleillement moyen ou vent moyen ou humidité relative environnante supérieure à 50% Durée de la cure en jours 1) Fort ensoleillement ou vitesse élevée du vent ou humidité relative environnante inférieure à 50% 1) Il est fortement conseillé de prolonger de 3 à 5 jours les durées de cure indiquées dans ce tableau dans le cas de surfaces ou parties d ouvrage exposées à des conditions très sévères (par exemples: gel + sel, étanchéite, forte abrasion). Protection du béton contre le gel Marque Type de ciment Temps de durcissement nécessaire, en jours, afin que la résistance au gel selon SN EN soit suffisante pour un béton avec E/C = 0,6 Température du béton 5 C 12 C 20 C Normo 4 CEM I 42,5 N 1 0,75 0,5 Fluvio 4 CEM II/A-LL 42,5 N 1,5 1 0,75 Modero 3A CEM III/A 32,5 N 3 2 En règle générale, on considère que le béton peut supporter le premier gel dès que sa résistance à la compression dépasse 5 N/mm 2. En conséquence, il est recommandé de protéger le béton contre le gel tant que celui-ci n a pas atteint une résistance à la compression de 5 N/mm 2. 6

7 Contrôle de la qualité La fabrication du Modero 3A est soumise au contrôle très strict de la qualité prévu par la norme SN EN (SIA ). Nos laboratoires exercent en continu ce contrôle de qualité du produit (autocontrôle) ainsi que les tests de conformité à la norme. Parallèlement, un organe de certification extérieur pratique un contrôle indépendant sur la qualité des ciments et le système d Assurance Qualité selon la norme SN EN Système d Assurance Qualité certifié La production de ciment de nos usines est soumise à un système d Assurance Qualité certifié selon la norme ISO Avertissement Le ciment est un liant hydraulique dont le contact en présence d eau est irritant. Protéger la peau et les yeux! (Les «Fiches de données de sécurité» peuvent être obtenues sur demande). 7

8 Siège de la société et Ventes Suisse Alémanique: Holcim (Schweiz) AG Marketing & Verkauf Zement Hagenholzstrasse 83 CH-8050 Zürich Telefon Telefax Ventes Suisse Romande: Holcim (Suisse) SA Marketing & Ventes Ciments CH-1312 Eclépens Téléphone Téléfax Ventes Tessin: Holcim (Svizzera) SA Marketing & Vendita Cemento Via ai Mulini 3 CH-6834 Morbio Inferiore Telefono Telefax /04/2,5 K

Normo 5R. Ciment Portland CEM I 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA

Normo 5R. Ciment Portland CEM I 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA Ciment Portland CEM I 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA Le Normo 5R est un ciment de haute qualité qui développe une montée en résistance rapide et atteint une résistance finale élevée.

Plus en détail

Fortico 5R. Ciment Portland à la fumée de silice CEM II/A-D 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA

Fortico 5R. Ciment Portland à la fumée de silice CEM II/A-D 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA Ciment Portland à la fumée de silice CEM II/A-D 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA Le Fortico 5R est un ciment Portland à la fumée de silice, qui contient environ 8% de fumée de silice de

Plus en détail

CIMENT L AVENIR POUR. Performance, émissions CO 2 réduites, Nano-T Technology. Strength. Performance. Passion. Subtitle if required 8.

CIMENT L AVENIR POUR. Performance, émissions CO 2 réduites, Nano-T Technology. Strength. Performance. Passion. Subtitle if required 8. Strength. Performance. Passion. Cover Holcim title Optimo 28pt. 4 Performance, émissions CO 2 réduites, Nano-T Technology. Subtitle if required 8.5pt Country descriptor 8.5pt Additional Holcim (Suisse)

Plus en détail

Strength. Performance. Passion. Durable, performant, écologique. Subtitle if required 8.5pt. Country descriptor 8.5pt. Robusto. pour les.

Strength. Performance. Passion. Durable, performant, écologique. Subtitle if required 8.5pt. Country descriptor 8.5pt. Robusto. pour les. Strength. Performance. Passion. Cover Holcim title Robusto 28pt. 4R-S Durable, performant, écologique. Subtitle if required 8.5pt Country descriptor 8.5pt Additional Holcim (Suisse) information SA Robusto

Plus en détail

Information produit CEM II/A-LL 42,5 N

Information produit CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire Information produit CEM II/A-LL 42,5 N CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire VIGIER CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire Le CEM II/A-LL 42,5 N est un liant

Plus en détail

Ciment PortlAnd Au CAlCAire. information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r

Ciment PortlAnd Au CAlCAire. information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment PortlAnd Au CAlCAire information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment PortlAnd Au CAlCAire Vigier Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment Portland au calcaire Le CEM II/B-LL 32,5 R est un ciment

Plus en détail

Information produit CEM I 52,5 R

Information produit CEM I 52,5 R Ciment Portland Information produit CEM I 52,5 R CEM I 52,5 R Ciment Portland VIGIER CEM I 52,5 R Ciment Portland Le CEM I 52,5 R est un Ciment Portland pure pour la réalisation de bétons assurant un développement

Plus en détail

Nouvelle norme NF EN : 2012

Nouvelle norme NF EN : 2012 LES CIMENTS FICHES CONSEILS LA PEFORMANCE CONSTRUCTIVE Nouvelle norme NF EN 197-1 : 2012 SOMMAIRE Rappel de la norme NF EN 197-1 : 2001 2 et 3 La marque NF-Liants hydrauliques en plus 4 Ce qui change dans

Plus en détail

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments 1.3 Caractéristiques et emplois des ciments L industrie cimentière met aujourd hui à la disposition de l utilisateur un grand nombre de ciments qui présentent des caractéristiques précises et adaptées

Plus en détail

U L T I M A T *04,5; ;9Ï: /(<;, 9i:0:;(5*, (<? :<3-(;,: ;<55,3: 6<=9(.,: +»(9;,; -65+(;065: ,:

U L T I M A T *04,5; ;9Ï: /(<;, 9i:0:;(5*, (<? :<3-(;,: ;<55,3: 6<=9(.,: +»(9;,; -65+(;065: ,: ULTIMAT ULTIMAT C 3 A ALCALINS ACTIFS Na 2 O eq SO 3 2 15 1 5 2 1 Cimbag Vrac VICAT - DIRECTION COMMERCIALE CIMENT Tél. 4 74 18 4 1 - marketing@vicat.fr PERFORMAT CIMENT HAUTES PERFORMANCES OUVRAGES EN

Plus en détail

Les bétons. 3.1 Définition

Les bétons. 3.1 Définition Chapitre3 Les bétons 3.1 Définition 3.2 Les constituants du béton 3.2.1 - Le ciment 3.2.2 - Les granulats 3.2.3 - L eau 3.2.4 - Les adjuvants 3.2.5 - Les additions 3.3 La prise du béton 3.4 La plasticité

Plus en détail

Le béton est un géomateriau composite, composé essentiellement de ciment + eau + granulats.

Le béton est un géomateriau composite, composé essentiellement de ciment + eau + granulats. Chapitre III: Le ciment. 1. Définitions Le ciment est un liant hydraulique c'est-à-dire : il est capable de faire prise, de durcir et de développer des résistances à l air comme dans l eau. Le béton est

Plus en détail

Normes d essais. NF EN Avril 2006 Ciment à maçonner - Partie 2 : méthodes d'essais Indice de classement : P Statut : Norme homologuée

Normes d essais. NF EN Avril 2006 Ciment à maçonner - Partie 2 : méthodes d'essais Indice de classement : P Statut : Norme homologuée Normes d essais NF EN 459-2 Août 2012 Chaux de construction - Partie 2 : méthodes d'essai Indice de classement : P15-105 NF EN 413-2 Avril 2006 Ciment à maçonner - Partie 2 : méthodes d'essais Indice de

Plus en détail

Prénom : Lampadaire autonome Luméa. Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS.

Prénom : Lampadaire autonome Luméa. Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS. Lampadaire autonome Luméa Référence : M1-ACT3 Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS Domaines d emploi La plupart des ciments conviennent aux emplois

Plus en détail

CIMENT FONDU. Solutions techniques pour bétons et mortiers

CIMENT FONDU. Solutions techniques pour bétons et mortiers Solutions techniques pour bétons et mortiers >> Remise en service rapide Durcissement rapide : résistance > 25 MPa à 6 heures Ciment Fondu développe très rapidement ses résistances, tout en ayant un temps

Plus en détail

1. Identification du matériau/produit et désignation commerciale. 1.1 Désignation du matériau ou du produit

1. Identification du matériau/produit et désignation commerciale. 1.1 Désignation du matériau ou du produit 1. Identification du matériau/produit et désignation commerciale 1.1 Désignation du matériau ou du produit Nom commercial: Nom commercial: Albaro 5 CEM I 52,5 N (weiss) Albaro 5R CEM I 52,5 R (weiss) Albaro

Plus en détail

Registre des ciments et des combinaisons de ciments et additions autorisés

Registre des ciments et des combinaisons de ciments et additions autorisés Registre des ciments et des combinaisons de ciments et additions autorisés schweizerischer ingenieur-und architektenverein société suisse des ingénieurs et des architectes società svizzera degli ingegneri

Plus en détail

ARRETES, DECISIONS ET AVIS

ARRETES, DECISIONS ET AVIS 16 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 40 2 Joumada El Oula 1424 2 juillet 2003 Vu la loi n 02-01 du 22 Dhou El Kaada 1422 correspondant au 5 février 2002 relative à l électricité et à la distribution

Plus en détail

N orme Marocaine. Liants hydrauliques NM Correspondance. Modifications

N orme Marocaine. Liants hydrauliques NM Correspondance. Modifications Norme Marocaine NM 10.1.157 2007 Liants hydrauliques Ciments pour travaux à la mer N orme Marocaine homologuée Par arrêté conjoint du Ministre de l'industrie, du Commerce et de la Mise à Niveau de l'economie

Plus en détail

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A Bétons et ECOBETONS Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A1 Bétons classés selon normes SN EN 206-1 Liste des

Plus en détail

Règles de bonne pratique pour la mise en œuvre des bétons. ir. Vinciane Dieryck

Règles de bonne pratique pour la mise en œuvre des bétons. ir. Vinciane Dieryck Règles de bonne pratique pour la mise en œuvre des bétons ir. Vinciane Dieryck 1 Contexte Normes relatives aux Structures en béton NBN EN 1990 (Eurocode) Conception Bases de calcul des structures NBN EN

Plus en détail

Nouveautés normatives et interprétations dans le domaine de la technologie du béton

Nouveautés normatives et interprétations dans le domaine de la technologie du béton Nouveautés normatives et interprétations dans le domaine de la technologie du béton Remarque Grand nombre des informations dans cette présentation se basent sur un état provisoire des connaissances. Les

Plus en détail

Liste de prix Ciments 2015

Liste de prix Ciments 2015 Strength. Performance. Passion. Liste de prix Ciments 2015 Holcim (Suisse) SA / Valable dès le 1 er janvier 2015 Nous vous proposons tout d un seul tenant Que ce soit pour du ciment, des granulats ou du

Plus en détail

DENOMINATIONS ET CARACTERISTIQUES DES CIMENTS LUXEMBOURGEOIS

DENOMINATIONS ET CARACTERISTIQUES DES CIMENTS LUXEMBOURGEOIS DENOMINATIONS ET CARACTERISTIQUES DES CIMENTS LUXEMBOURGEOIS Préambule A travers cette brochure, nous souhaitons vous apporter des précisions sur les dénominations et caractéristiques générales et particulières

Plus en détail

CPJ 35 Ciments portland composés

CPJ 35 Ciments portland composés CPJ 35 Ciments portland composés Définition Le CPJ 35 est un ciment portland composé, résultant de la mouture de : Clinker (+65 %) ; Complément à 100 % d un ou plusieurs ajouts tels que les calcaires,

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI

GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI GÉNÉRALITÉS SUR LES PROPRIÉTÉS DU BÉTON RECYCLÉ À L ÉTAT FRAIS ET DURCI Consistance Les granulats recyclés présentent une très forte absorption d eau, en particulier s il s agit de granulats mélangés de

Plus en détail

Claude Ployaert Concrete Technology Engineer Inter-Beton. Steven Schaerlaekens Technical Support Manager Holcim Belgique s.a.

Claude Ployaert Concrete Technology Engineer Inter-Beton. Steven Schaerlaekens Technical Support Manager Holcim Belgique s.a. Claude Ployaert Concrete Technology Engineer Inter-Beton Steven Schaerlaekens Technical Support Manager Holcim Belgique s.a. Membres de la Commission E104 pour FedBeton Comment spécifier le béton selon

Plus en détail

Les Accélérateurs. Les Accélérateurs liquides. Les Accélérateurs poudres

Les Accélérateurs. Les Accélérateurs liquides. Les Accélérateurs poudres Les Accélérateurs Un accélérateur de prise est un adjuvant qui diminue le temps de début de transition d un mélange, pour passer de l état plastique à l état rigide. Un accélérateur de durcissement est

Plus en détail

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN )

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN ) Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN 206-1 ) 1 Domaine d application de la norme NF EN 206-1 - Cette norme s'applique aux bétons destinés aux structures coulées en place, aux structures préfabriquées,

Plus en détail

Changements de dimension

Changements de dimension Changements de dimension Questions Quelle phase contribue le plus au développement de la résistance du béton de ciment de Portland? Quels sont les produits principaux d'hydratation de cette phase? Le gypse

Plus en détail

Construire des Ouvrages d'art en Béton Durabilité du béton armé

Construire des Ouvrages d'art en Béton Durabilité du béton armé Construire des Ouvrages d'art en Béton M. Dierkens (DLL) 19-20 janvier 2011 La définition et les spécifications des bétons sont fixées par le prescripteur ; elles doivent entre autre prendre en compte

Plus en détail

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DU COMMERCE. N 11 Journal Officiel de la République Tunisienne 7 février 2017 Page 537

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DU COMMERCE. N 11 Journal Officiel de la République Tunisienne 7 février 2017 Page 537 Par décret gouvernemental n 2017-192 du 19 janvier 2017. Madame Noura Dogui épouse Fazzani, conseiller des services publics, est nommée secrétaire général du conseil national des normes des comptes publics

Plus en détail

JURA ECO CEM II/B-LL 32,5 R

JURA ECO CEM II/B-LL 32,5 R eviens un ECOistE JURA ECO CEM II/B-LL 32,5 R Ciment Portland au calcaire OYONS RESPON- SABLES DE NOTRE CADRE DE VIE. AGISSONS AUJOURD HUI. Le ciment est le principal composant du béton, le matériau de

Plus en détail

PRESENTATION DE LA NORME NA 443 «LIANTS HYDRAULIQUES, CIMENTS POUR TRAVAUX DANS LES MILIEUX FORTEMENT AGRESSIFS»

PRESENTATION DE LA NORME NA 443 «LIANTS HYDRAULIQUES, CIMENTS POUR TRAVAUX DANS LES MILIEUX FORTEMENT AGRESSIFS» PRESENTATION DE LA NORME NA 443 «LIANTS HYDRAULIQUES, CIMENTS POUR TRAVAUX DANS LES MILIEUX FORTEMENT AGRESSIFS» Par DAOUDI AZIZ, Directeur des laboratoires CETIM Thème : Ciments pour travaux en milieux

Plus en détail

CHAPITRE IV ETUDE DU BÉTON

CHAPITRE IV ETUDE DU BÉTON CHAPITRE IV IV.1. INTRODUCTION Le béton est un composite hétérogène qui résulte du mélange intime d'un squelette granulaire et d'un liant qui est la pâte de ciment hydratée. L étude de la technique du

Plus en détail

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie).

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie). NORME NF EN 206-1 On distingue deux types de BPE : -les bétons à propriétés spécifiés (BPS) : désignés par la commande. -les bétons à composition prescrite (BCP) : défini par le client. Fabrication : Le

Plus en détail

Liants minéraux. Société suisse des ingénieurs et des architectes. Norme Edition de 1978 Remplace la norme 115 (1953)

Liants minéraux. Société suisse des ingénieurs et des architectes. Norme Edition de 1978 Remplace la norme 115 (1953) Schweizer Norm Norme suisse Norma svizzera Construction 551 215 EINGETRAGENE NORM DER SCHWEIZERISCHEN NORMEN-VEREINIGUNG SNV NORME ENREGISTRÉE DE L ASSOCIATION SUISSE DE NORMALISATION Société suisse des

Plus en détail

Béton et constituants du béton

Béton et constituants du béton Béton et constituants du béton Un recueil sur CD-ROM Référence : 3131871CD ISBN : 978-2-12-131871-4 Année d édition : 2013 Analyse Sous son apparente simplicité, le béton est en réalité très complexe.

Plus en détail

SCMs Supplementary Cementing Materials Additions minérales

SCMs Supplementary Cementing Materials Additions minérales SCMs Supplementary Cementing Materials Additions minérales Conséquences Gestion des déchets industriels Utilisation de moins de ciment Avantages environnementaux + Performances améliorés Ex. Diminution

Plus en détail

Table des matières. Introduction Contexte Objectif Structure de la thèse 14. Partie 1 : Etude bibliograpique 15

Table des matières. Introduction Contexte Objectif Structure de la thèse 14. Partie 1 : Etude bibliograpique 15 Table des matières Introduction 11 1. Contexte 11 2. Objectif 13 3. Structure de la thèse 14 Partie 1 : Etude bibliograpique 15 Chapitre 1 : Le béton formulé à base de ciment au laitier de haut-fourneau

Plus en détail

Les constituants des bétons et des mortiers

Les constituants des bétons et des mortiers COLLECTION T ECHNIQUE C IMBÉTON G10 FICHES TECHNIQUES TOME 1 Les constituants des bétons et des mortiers FICHES TECHNIQUES TOME 1 Les constituants des bétons et des mortiers Avant-propos Les Fiches techniques

Plus en détail

Technologie du béton GCI 340

Technologie du béton GCI 340 Ammar Yahia, ing., Ph.D. Génie civil. Automne 2011 CHAPITRE 5 : Dosage des bétons conventionnels Plan: - Caractéristiques requises frais et durci! - Dosage d un mélange et le devis technique - Compréhension

Plus en détail

Fiche n VII-5 "Cure et décoffrage"

Fiche n VII-5 Cure et décoffrage Fiche n VII-5 "Cure et décoffrage" 1. Objet de la présente fiche et rappels Cette fiche concerne la cure du béton et examine les conditions de décoffrage des parties d ouvrage. Elle ne traite pas des cas

Plus en détail

NOUVEAUX CIMENTS TERNAIRES: L IMPORTANCE DE

NOUVEAUX CIMENTS TERNAIRES: L IMPORTANCE DE NOUVEAUX CIMENTS TERNAIRES: L IMPORTANCE DE L ÉVALUATION DE LA DURABILITÉ Les copies des présentations d'une façon générale ne font pas parties d'une des séries des publications officielles du CSTC et

Plus en détail

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Norme NF EN Alain PICOT CONDENSIL

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Norme NF EN Alain PICOT CONDENSIL Norme NF EN 206-1 Alain PICOT CONDENSIL STRUCTURES EN BÉTON NORMES DE DIMENSIONNEMEN T EUROCODE 0 EUROCODE 1 NORMES Produits préfabriqués structuraux en béton et NF EN 13369 NORMES D ESSAIS - Sur béton

Plus en détail

Fibres pour bétons, mortiers et chapes. Innovation & Consistency. since 1910

Fibres pour bétons, mortiers et chapes. Innovation & Consistency. since 1910 Fibres pour bétons, mortiers et chapes Innovation & Consistency since 1910 SikaFiber fibres synthétiques Découvrez les possibilités Les produits de l assortiment SikaFiber confèrent, à bien des points

Plus en détail

Changements de dimension

Changements de dimension Changements de dimension Le béton est soumis à des changements de dimension. Les causes principales de ces changements sont: - CHARGE MÉCANIQUE FLUAGE - VARIATIONS D HUMIDITÉ / SECHAGE - VARIATIONS DE

Plus en détail

Béton et constituants du béton

Béton et constituants du béton Béton et constituants du béton Recueil sur CD-ROM Référence : 3131861CD ISBN : 2-12-131861-5 Année d édition : 2007 Analyse Fabriqué à partir de matériaux de base simples, gravillons, sable et ciment,

Plus en détail

VOUS AVEZ DIT CIMENTS VERTS?

VOUS AVEZ DIT CIMENTS VERTS? VOUS AVEZ DIT CIMENTS VERTS? ATTENTION AUX FAUSSES INNOVATIONS! Le terme de "ciments verts" est trompeur! Il est employé dans la presse depuis plusieurs années. Il est également utilisé pour qualifier

Plus en détail

MPA NRW Material Prüfungsamt Nordrhein-Westfalen TESTER-CONTROLER-CERTIFIER

MPA NRW Material Prüfungsamt Nordrhein-Westfalen TESTER-CONTROLER-CERTIFIER NT 06 04 V/60 Traduction PV Essai MPA Rapport d essai N 0006-05-0-04 du 0.0.006 Page sur 9 MPA NRW Material Prüfungsamt Nordrhein-Westfalen TESTER-CONTROLER-CERTIFIER Traduction du P.V. d essai N 0006-05-0-04

Plus en détail

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Hydratation des ciments

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Hydratation des ciments Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires Hydratation des ciments Introduction Réactions complexes Mécanismes élémentaires : Adsorption : fixation de liquide sur des surfaces

Plus en détail

CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES

CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES 4.1 Introduction : Il est nécessaire de connaître les caractéristiques physiques des constituants d un béton avant de faire l étude de la composition théorique

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A

TABLE DES MATIÈRES LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A23.1-09... 11 LES EXIGENCES CONCERNANT LES BÂTIMENTS VISÉS PAR LA GARANTIE OBLIGATOIRE... 15

Plus en détail

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier Kurt Strahm Ivo Haefeli Technologie béton Vigier Technologie béton Vigier Sommaire Béton autocompactant

Plus en détail

CH II LES GRANULATS (P.1)

CH II LES GRANULATS (P.1) CH II LES GRANULATS (P.1) 1. Terminologie (p.1) 2. Caractéristiques Des Roches D Ou Proviennent Les Granulats (p.2) 3. Impuretés Prohibées Ou Tolérées (p.3) 3.1 Impuretés Prohibées (p.3) 3.2 Impuretés

Plus en détail

Club CDOA, 28 juin 2005

Club CDOA, 28 juin 2005 Club CDOA, 28 juin 2005 Présentation de la nouvelle norme béton NF EN 2061 Jean Schwartz, LRPC de Nancy Clément Bonifas, LRPC de SaintQuentin Charles Kleinclauss, LRPC de Strasbourg PROGRAMME Présentation

Plus en détail

Clauses Techniques CHAUX DE CONSTRUCTION C.T. 3/75

Clauses Techniques CHAUX DE CONSTRUCTION C.T. 3/75 GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS Commission Permanente de Normalisation des Matériaux de Construction Clauses Techniques CHAUX DE CONSTRUCTION C.T. 3/75 Vu et approuvé par décision

Plus en détail

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A Bétons et ECOBETONS Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A1 Bétons classés selon normes SN EN 206 Liste des bétons

Plus en détail

Analyse des réactions alcali-granulat RAG. Méthodes d'essai et application au projet cemsuisse

Analyse des réactions alcali-granulat RAG. Méthodes d'essai et application au projet cemsuisse Analyse des réactions alcali-granulat RAG Méthodes d'essai et application au projet cemsuisse Jean-Gabriel Hammerschlag Dr. sc. nat., géologue - minéralogiste Direction Suisse romande du Technical Center,

Plus en détail

Le béton et le vin. Sommaire

Le béton et le vin. Sommaire Le béton et le vin Une exigence partagée : le respect du terroir Les hommes de Ciments Calcia, Unibéton, GSM et Axim associent savoir-faire ancestral du vigneron et techniques de pointe du cimentier pour

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad ANNEE UNIVERSITAIRE 2007-2008 2.2.3. Eau

Plus en détail

Abécédaire du mortier Trucs et astuces

Abécédaire du mortier Trucs et astuces Abécédaire du mortier Trucs et astuces Presyn Mortier prêt à l emploi M 15 Presyn Mortier est utilisé pour la maçonnerie en briques de terre cuite MB, silico-calcaires MK et de ciment MC. Presyn Mortier

Plus en détail

Journées techniques Ouvrages d Art 2013

Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Dijon, Mercredi 05 et Jeudi 06 juin La nouvelle annexe nationale de la norme NF EN 206 et l'évolution de la future norme européenne EN 206 Bruno GODART 6 Juin 2013

Plus en détail

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Formulation des bétons

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Formulation des bétons Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires Formulation des bétons Introduction Définition du béton Mélange homogène de ciment, eau, granulats et, le plus souvent, adjuvants

Plus en détail

Indicateurs de Durabilité Essais et seuils. Alexandre PAVOINE

Indicateurs de Durabilité Essais et seuils. Alexandre PAVOINE Indicateurs de Durabilité Essais et seuils Alexandre PAVOINE Des indicateurs de durabilité pour quelles attaques? Corrosion des armatures Réactions de gonflements internes Les effets du gel Approche performantielle

Plus en détail

NORME CAMEROUNAISE NC 235 : 2005 06

NORME CAMEROUNAISE NC 235 : 2005 06 NC 235 : 2005 06 REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON Paix Travail Patrie Peace Work Fatherland ========= ========= MINISTERE DE L INDUSTRIE, DES MINES ET DU MINISTRY OF INDUSTRY, MINES AND DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Construction. Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction de l impact environnemental. Présentation NF 030

Construction. Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction de l impact environnemental. Présentation NF 030 Construction Notice Produit Edition Juillet 2016 Numéro 809 Version n 2016-113 Sikagrout -234 Sikagrout -234 NF 030 EN 1504-6 Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction

Plus en détail

Comprendre le béton : le béton et la température

Comprendre le béton : le béton et la température Yamina Kenouza Comprendre le béton : le béton et la température L Effet de températures de la cure sur la résistance du béton hydraulique 2 2 1 Introduction De nombreuses recherches sont menées sur l influence

Plus en détail

DES GRANULATS RECYCLÉS DANS LE

DES GRANULATS RECYCLÉS DANS LE DES GRANULATS RECYCLÉS DANS LE BÉTON PRÊT À L EMPLOI Ir. Jeroen Vrijders Labo Développement durable Conseiller GT Eco-construction Ir. Kim-Séang Lauch Labo Technologie du béton Journées thématiques 14

Plus en détail

Propriétés et applications recommandées pour le béton recyclé

Propriétés et applications recommandées pour le béton recyclé Strength. Performance. Passion. Propriétés et applications recommandées Dr. Andreas Leemann Géologue dipl. ETHZ, Chef Département technologie du béton, EMPA, Dübendorf 13e Journée d'information 2015, 2015-09-30

Plus en détail

Excercises Genie Civil 2eme année 2014

Excercises Genie Civil 2eme année 2014 Excercises Genie Civil 2eme année 2014 a. Donnez trois raisons pour lesquelles il est avantageux de minimiser la quantité de pâte de ciment dans un béton. plus économique moins de phase dans laquelle l

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX

CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX CHAPITRE 4 CARACTERISTIQUES DES MATERIAUX 4.1 INTRODUCTION L emploi judicieux des matériaux utilisés dans la construction exige la connaissance de leurs diverses propriétés : physiques, chimiques, minéralogiques,

Plus en détail

I- Généralités II- Avantages et inconvénients du béton armé Avantages Les inconvénients du béton armé. 14

I- Généralités II- Avantages et inconvénients du béton armé Avantages Les inconvénients du béton armé. 14 : I- Généralités... 13 II- Avantages et inconvénients du béton armé... 13 1- Avantages... 13 2. Les inconvénients du béton armé. 14 12 : Chapitre I : Introduction en béton armé I- Généralités : Le B.A

Plus en détail

Planitop Rasa & Ripara R4

Planitop Rasa & Ripara R4 Planitop Rasa & Ripara R4 MORTIER CIMENT STRUCTUREL À PRISE RAPIDE DE CLASSE R4 POUR RÉPARER ET LISSER LE BÉTON seul produit pour lisser et réparer les surfaces 1en béton MAPEI SUISSE SA Route Principale

Plus en détail

BLOC DE BETON A COLLER

BLOC DE BETON A COLLER BLOC DE BETON A COLLER Dossier Techniques et commerciales Siège social : 1 rue du Tertre 25580 ETALANS Tél : 03.81.59.23.65 Fax: 03.81.59.26.08 Usine: 25660 Merey sous Montrond Tél : 03.81.86.71.09 Fax:

Plus en détail

SOMMAIRE CHAPITRE 1: PROCESSUS DES REPARATIONS DES OUVRAGES DEGRADES EN BETON INTRODUCTION DEGRADATION DU BETON...

SOMMAIRE CHAPITRE 1: PROCESSUS DES REPARATIONS DES OUVRAGES DEGRADES EN BETON INTRODUCTION DEGRADATION DU BETON... SOMMAIRE INTRODUCTION GENERALE 1 PARTIE I : REVUE BIBLIOGRAPHIQUE 4 CHAPITRE 1: PROCESSUS DES REPARATIONS DES OUVRAGES DEGRADES EN BETON 5 1.1. INTRODUCTION...................................................

Plus en détail

ALICEM. ITALCEMENTI S.P.A. Via G. Camozzi, Bergamo ITALY 13/06/ /06/2018

ALICEM. ITALCEMENTI S.P.A. Via G. Camozzi, Bergamo ITALY 13/06/ /06/2018 Centre Scientifique et Technique du Bâtiment 84 avenue Jean Jaurès CHAMPS-SUR-MARNE F-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : (33) 01 64 68 82 82 Fax : (33) 01 60 05 70 37 Autorisé et notifié conformément

Plus en détail

ACTIVITÉ D ANALYSEs SCIENTIFIQUEs DU BÉTON LABO. Analyses, contrôles, essais et études des bétons et de leurs composants

ACTIVITÉ D ANALYSEs SCIENTIFIQUEs DU BÉTON LABO. Analyses, contrôles, essais et études des bétons et de leurs composants ACTIVITÉ D ANALYSEs SCIENTIFIQUEs DU BÉTON ET DE SES composants LABO Analyses, contrôles, essais et études des bétons et de leurs composants LABO Analyses, contrôles, essais et études des bétons et de

Plus en détail

CIMENT ULTRA-RÉSISTANT AUX SULFATES TUNNELS, OUVRAGES D'ART MASSIFS ET GÉNIE CIVIL

CIMENT ULTRA-RÉSISTANT AUX SULFATES TUNNELS, OUVRAGES D'ART MASSIFS ET GÉNIE CIVIL CIMENT ULTRA-RÉSISTANT AUX SULFATES TUNNELS, OUVRAGES D'ART MASSIFS ET GÉNIE CIVIL DOMAINES D EMPLOI OUVRAGES D ART MASSIFS BÉTONS MASSIFS À FAIBLE CHALEUR D HYDRATATION TUNNELS BÉTONS À HAUTES PERFORMANCES

Plus en détail

A PROPOS DU MARQUAGE

A PROPOS DU MARQUAGE A PROPOS DU MARQUAGE et le marquage Madame, Monsieur, Saverdun Terre Cuite a mis en place le marquage. Ce marquage, règlementaire et obligatoire, permet à nos produits de circuler librement dans tout l

Plus en détail

Sommaire NOTE D INFORMATION N Introduction

Sommaire NOTE D INFORMATION N Introduction NOTE D INFORMATION APPLICATION DES NORMES REVISEES NF EN 14227- parties 1, 2, 3 et 5 : «MELANGES TRAITES AUX LIANTS HYDRAULIQUES SPECIFICATIONS» N 30 JAN. 2016 Sommaire 1 I Introduction 2 I Domaine d application

Plus en détail

Clauses Techniques MORTIER ET COULIS C.T. 6/75

Clauses Techniques MORTIER ET COULIS C.T. 6/75 GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS Commission Permanente de Normalisation des Matériaux de Construction Clauses Techniques MORTIER ET COULIS C.T. 6/75 Vu et approuvé par décision ministérielle

Plus en détail

Résistance à la compression

Résistance à la compression Information technique pour l industrie du Béton Table des matières Sommaire... 2 Description du produit... 2 Utilisation du produit... 2 Design des mélanges... 3 Résistance à la compression... 4... 5 Pénétration

Plus en détail

Le béton, un matériau pour des constructions étanches?

Le béton, un matériau pour des constructions étanches? Le béton, un matériau pour des constructions étanches? Claude Ployaert Concrete Technology Engineer 21/01/2016 Agenda 1 2 Introduction Spécification du béton 3 Mise en œuvre du béton 4 Maîtrise des déformations

Plus en détail

LE BETON PAR Abderrazek KALLEL 25/11/2008

LE BETON PAR Abderrazek KALLEL 25/11/2008 SEMINAIRE SUR LE BETON ARME ARMATURES & BETONS 2EME INTERVENTION LE BETON PAR Abderrazek KALLEL 25/11/2008 25/11/2008 Abderrazek KALLEL 1 SOMMAIRE INTRODUCTION LES CONSTITUANTS DU BETON LES CIMENTS LES

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET CONCLUSIONS : PARTIE A

RECOMMANDATIONS ET CONCLUSIONS : PARTIE A CONCLUSION GENERALE Le béton est l un des matériaux de construction les plus utilisés dans le monde, il fait partie de notre cadre de vie. Il a mérité sa place par ces performances, sa souplesse d emploi

Plus en détail

Chapitre Contenu Page. 2 Mortiers de jointoiement résistants à l eau et aux acides, pour l industrie, pour les revêtements en céramique et les pavés

Chapitre Contenu Page. 2 Mortiers de jointoiement résistants à l eau et aux acides, pour l industrie, pour les revêtements en céramique et les pavés Chapitre Contenu Page Mortiers de jointoiement s à l eau et aux acides, pour l industrie, pour les revêtements en céramique et les pavés 39 Mortiers de jointoiement s à l eau et aux acides, pour Principes

Plus en détail

Aperçu des nouvelles normes de béton projeté et

Aperçu des nouvelles normes de béton projeté et Aperçu des nouvelles normes de béton projeté 14487-1 et 14487-2 Yves Boissonnas, Amberg Engineering AG SN EN 14487-1 "Béton projeté - Partie 1: Définitions, spécifications et conformité" SN EN 14487-2

Plus en détail

MORTIER DE CALAGE ET SCELLEMENT PRISE RAPIDE

MORTIER DE CALAGE ET SCELLEMENT PRISE RAPIDE Mortier de calage et scellement prise rapide Mortier de calage et scellement prise rapide est conçu pour la fixation, le scellement et le calage sans retrait de nombreux éléments. Durcissement rapide.

Plus en détail

Chapitre IV: Le Béton de ciment.

Chapitre IV: Le Béton de ciment. Chapitre IV: Le Béton de ciment. 1. Généralités Le béton est un géomateriau composite, composé essentiellement de ciment + eau + granulats. Une Pate = Ciment + Eau. Un mortier = Ciment + Eau + Sable. Un

Plus en détail

Changements normatifs récents

Changements normatifs récents Strength. Performance. Passion. Changements normatifs récents Fleury Blaise, ing. civil EPF/SIA Holcim (Suisse) SA Technical Expert Center 1312 Eclépens Au menu Sortes de bétons Classes d'exposition et

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES Selon le Règlement Produits de Construction (UE) 305/2011

DECLARATION DES PERFORMANCES Selon le Règlement Produits de Construction (UE) 305/2011 DECLARATION DES PERFORMANCES Selon le Règlement Produits de Construction (UE) 3/2011 N QUI01102013 SITE DE PRODUCTION : QUIMPER Coordonnées du producteur : 29 rue du Duc 17 000 LA ROCHELLE Code d identification

Plus en détail

Un retardateur est un adjuvant qui augmente le temps de début de transition d un mélange, pour passer de l état plastique à l état rigide.

Un retardateur est un adjuvant qui augmente le temps de début de transition d un mélange, pour passer de l état plastique à l état rigide. Les Retardateurs Un retardateur est un adjuvant qui augmente le temps de début de transition d un mélange, pour passer de l état plastique à l état rigide. Les Retardateurs liquides CIMAXTARD 101 86 CIMIXRETARD

Plus en détail

FLOORING NOUVELLE CONSTRUCTION ET REFECTION DE SURFACES INDUSTRIELLES ET DE JOINTS

FLOORING NOUVELLE CONSTRUCTION ET REFECTION DE SURFACES INDUSTRIELLES ET DE JOINTS FLOORING NOUVELLE CONSTRUCTION ET REFECTION DE SURFACES INDUSTRIELLES ET DE JOINTS SIKA Sika est depuis 1910 leader dans les domaines de matériaux de processus en matière d étanchéité, de collage, d insonorisation,

Plus en détail

CIMENT POUR L AVENIR

CIMENT POUR L AVENIR CIMENT POUR L AVENIR Holcim définit de nouveaux standards dans le domaine du ciment Le nouveau ciment Holcim Optimo à performances accrues et à Nano-T Technology s impose par sa polyvalence ainsi que par

Plus en détail

Journée Technique OA mode doux

Journée Technique OA mode doux Journée Technique OA mode doux Pathologies du béton armé Christophe BRICARD DLRCA Département Laboratoire Groupe Ouvrages d'art 29 Mars 2012 Centre d'etudes Techniques de l'equipement de l'ouest www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Effet des conditions de cure sur le béton préfabriqué. Stéphane Théroux, ing., M. Ing., Hanson Tuyaux et préfabriqués Québec

Effet des conditions de cure sur le béton préfabriqué. Stéphane Théroux, ing., M. Ing., Hanson Tuyaux et préfabriqués Québec 22 e Colloque sur la progression de la recherche québécoise sur les Ouvrages d art Effet des conditions de cure sur le béton préfabriqué Stéphane Théroux, ing., M. Ing., Hanson Tuyaux et préfabriqués Québec

Plus en détail

Norme NF EN / CN. La révision de l annexe nationale

Norme NF EN / CN. La révision de l annexe nationale Norme NF EN 206-1 / CN La révision de l annexe nationale Introduction Généralités La révision de l annexe nationale a été réalisée par la commission de normalisation française P18B. Le document NF EN 206-1/CN

Plus en détail

Optimisation du réemploi des sols par traitement service Géologie Terrassements Pierre Azemard Sylvie Nicaise

Optimisation du réemploi des sols par traitement service Géologie Terrassements Pierre Azemard Sylvie Nicaise Club des Concepteurs Routiers - Pezenas 22 octobre 2008 Optimisation du réemploi des sols par traitement service Géologie Terrassements Pierre Azemard Sylvie Nicaise Optimisation du réemploi des sols OBJECTIFS

Plus en détail

Réactions alcali-granulats (2 e partie)

Réactions alcali-granulats (2 e partie) Bulletin du ciment Septembre 2000 68e année 9 Réactions alcali-granulats (2 e partie) Essai Microbar d après AFNOR P18-588: la réactivité est déterminée sur la base d une mesure de précision de l allongement

Plus en détail