Béton fibré à ultra-hautes performances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Béton fibré à ultra-hautes performances"

Transcription

1 Strength. Performance. Passion. Béton fibré à ultra-hautes performances Produit et applications Holcim (Suisse) SA

2 Table des matières 1 Matériau Introduction Technologie du matériau Propriétés du béton frais Propriétés du béton durci 5 2 Applications Domaines d applications Exemples d applications 9 3 BFUP Holcim données techniques et recommandations pratiques Béton fibré à ultra-hautes performances Holcim 707/ Consignes de mélange Mise en place et cure Caractéristiques du BFUP durci Consignes de sécurité Bilan écologique Support technique 18 2 Béton fibré à ultra-hautes performances

3 Matériau 1 Matériau 1.1 Introduction Durant ces dernières décennies, le béton armé s est imposé comme un matériau fiable, robuste, polyvalent et convenant à la plupart des applications pratiques. Grâce aux développements successifs dans le domaine de la technologie du béton, la gamme de produits s est continuellement étoffée pour répondre aux exigences les plus diverses des concepteurs et des entreprises de construction. Parallèlement à la résistance mécanique, d autres propriétés, telles que la durabilité considérée comme insuffisante pour certains ouvrages existants ont fait l objet d études approfondies, qui ont débouché sur la mise au point d un nouveau type de béton, dénommé béton fibré à ultra-hautes performances ou béton fibré ultra performant (BFUP). Ce nouveau béton haut de gamme permet d atteindre des résistances mécaniques particulièrement élevées (résistance à la compression, à la traction directe et à la flexion) ainsi qu une durabilité exceptionnelle, élargissant encore le domaine d utilisation du béton. Le BFUP se distingue du béton usuel ou du béton à haute résistance par sa formulation, en particulier le diamètre maximal du granulat et le rapport eau/ciment (e/c). La Résistance à la compression [N/mm 2 ] ,1 BFUP (2000) Fig. 1.1 Relation entre le rapport e/c et la résistance à la compression Béton à haute résistance (1990) fig. 1.1 illustre la relation entre le rapport e/c et la résis - tance à la compression tout en définissant les domaines des trois types de bétons cités. La fig. 1.2 reprend cette désignation et mentionne les références normatives. Béton (1950) 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 Rapport e/c [ ] Type de béton Propriétés mécaniques D max [mm] Rapport e/c Normes Béton Classe de résistance ,45 0,65 SN EN 206-1, jusqu à C50/60 SIA 262 Béton à haute Classe de résistance comprise ,30 0,40 SN EN 206-1, résistance entre C55/67 et C100/115 SIA 262 Béton fibré à Résistance à la compression < 1 0,15 0,25 SN EN , ultra-hautes > 150 N/mm 2, haute résistance Dimensionnement par analogie avec la performances et comportement écrouissant norme SIA 262 ou d autres publications (BFUP) en traction scientifiques reconnues Fig. 1.2 Classification des types de bétons avec leurs références normatives Béton fibré à ultra-hautes performances 3

4 Matériau 1.2 Technologie du matériau Le BFUP présente une très haute résistance à la traction, à la compression et une excellente durabilité. Ces pro - priétés exceptionnelles découlent directement des trois développements technologiques fondamentaux suivants: Optimisation du squelette granulaire La granularité est élargie dans les fractions très fines par l utilisation de fumée de silice, qui a pour effet de remplir de façon optimale les interstices du squelette granulaire. De plus, le remplacement des granulats grossiers par du sable de quartz conduit à une très grande compacité et une ex cellente homogénéité. La matrice ainsi obtenue présente une réduction drastique de la taille des défauts internes (fig. 1.3). Réduction du rapport e/c Comparativement à un béton usuel ou à un béton à haute résistance, le BFUP présente une quantité d eau de gâchage similaire et un dosage en ciment nettement supérieur. Il en résulte un rapport e/c beaucoup plus bas, donc une forte réduction de la porosité de la pâte de ciment durcie. La taille moyenne des pores est fortement réduite et ceux-ci ne sont plus interconnectés. De par le très faible rapport e/c, les grains de ci ment ne peuvent s hydrater complètement et agissent, dans la matrice, comme un filler de haute qualité. Ceci confère au béton un excellent potentiel d auto-cicatrisation. La consistance du béton frais est garantie par l utilisation de fluidifiants de nouvelle génération. Fig. 1.3 Composants d un BFUP: fumée de silice, ciment et sable de quartz Addition de fibres métalliques ou synthétiques Un haut dosage en fibres métalliques (2 à 6% en volume) confère à la 4 Béton fibré à ultra-hautes performances

5 Matériau Fig. 1.4 Comparaison du volume de fibres dans un BFUP (3%), à gauche, et dans un béton fibré (0,5%), à droite matrice cimentaire très résistante une excellente ductili- d ancrage. En plus de ses propriétés mécaniques, le BFUP té (capacité de déformation sans rupture brutale) ainsi présente une très haute résistance à la carbonatation, qu une certaine résistance post-fissuration. La répartition aux attaques acides, aux attaques sulfates et au gel en homogène des fibres permet d armer efficacement toute présence de sels, ce qui garantit une excellente protec- la section de l élément, jusqu à sa surface (fig. 1.4). L effi- tion des fibres et des armatures éventuelles, même en cacité du fibrage dépend du dosage, du matériau, de la cas de faible enrobage. géométrie et de l orientation des fibres. Compression Lors d un essai de compression, le BFUP se comporte pra- 1.3 Propriétés du béton frais tiquement de façon linéaire jusqu à la contrainte maximale. Les fibres métalliques permettent ensuite d éviter Le BFUP est un matériau à base de liant hydraulique, qui une rupture fragile (fig. 1.5). durci à température ambiante lorsque qu il est mélangé à l eau de gâchage. Il ne nécessite aucune vibration lors la fois des applications en préfabrication et sur chantiers. La consistance, adaptée au mode de mise en place, peut être fluide dans le cas d un coffrage de géométrie complexe ou thixotrope dans le cas d un bétonnage en pente. 1.4 Propriétés du béton durci Le BFUP présente une très haute résistance mécanique, une excellente résistance à l abrasion et une très grande résilience, très favorable en cas de choc ou d explosion. Ces propriétés peuvent encore être améliorées par une 200 N/mm2 Contrainte de compression de sa mise en place. Son excellente ouvrabilité autorise à BFUP 40 N/mm2 Béton C30/37 2 4,5 Déformation Fig. 1.5 Comportement en compression d un BFUP avec 2,5% volumique de fibres métalliques comparativement à un béton C30/37 cure thermique. La résistance à la traction et à la compression du BFUP assurent une adhérence élevée avec les armatures et permettent une réduction des longueurs Béton fibré à ultra-hautes performances 5

6 Matériau Traction Le comportement d un BFUP lors d un essai de traction présente trois domaines distincts: élastique, écrouissant (fonction du type, du dosage et de la géométrie des fibres) et adoucissant (fig. 1.6). La résistance à la traction d un BFUP dépasse nettement celle d un béton usuel ou à haute résistance et peut être considérée dans le calcul de résistance en section. Une fois la résistance en traction de la matrice cimentaire atteinte, le fibrage métallique assure une microfissuration répartie et pratiquement invisible. Il confère ainsi au BFUP une capacité de déformation jusqu à environ 2 d allongement. Une fois la résistance maximale en traction du BFUP atteinte, les déformations se concentrent dans une seule fissure qui s ouvre progressivement avec un arrachement des fibres. La contrainte de traction diminue graduellement avec l ouverture de la fissure pour tomber à zéro à l arrachement total des fibres. A ce stade, l ouverture maximale de la fissure correspond environ à une demi-longueur de fibre (w max l f /2). Incendie Tout comme un béton usuel, le BFUP est incombustible. Selon l application visée, une addition judicieuse de fibres de polypropylène particulières permet d obtenir un BFUP résistant au feu N/mm 2 Contrainte de traction Δl l w élastique écrouissant adoucissant Béton Aucune fissuration Micro-fissuration répartie 2 Macro-fissure localisée (w max l f /2) l Déformation (ε = l/l) Ouverture de fissure (w) Fig. 1.6 Comportement en traction d un BFUP (Holcim 707 avec 3% volumique de fibres métalliques de longueur l f ) Fig. 1.7 Comportement écrouissant en traction avec apparition de micro-fissures réparties Fig. 1.8 Arrachement des fibres hors de la matrice durant la phase adoucissante 6 Béton fibré à ultra-hautes performances

7 Applications 2 Applications 2.1 Domaines d applications Les domaines d applications du BFUP sont très variés. Le BFUP peut être utilisé seul ou être lié monolithiquement, avec un béton usuel ou des poutres métalliques, pour fonctionner comme une structure mixte. Son emploi sera d autant plus efficace si plusieurs de ses propriétés particulières (durabilité, résistance à la compression et à la traction) sont exploitées simultanément (fig. 2.1). Les principales applications peuvent être classées dans trois domaines : nouvelles constructions, renforcement/réhabilitation de structures et éléments non structurels. La fig. 2.2 illustre les sections de poutres de même résis - tance, conçues avec différents matériaux. L économie de matériau, rendue possible par l utilisation d un BFUP, est clairement mise en évidence. La réduction de section de la structure porteuse permet d augmenter les volumes exploitables, alors que la réduction de la masse rend possible une diminution de la taille des fondations et des Résistance à la compression + Durabilité Résistance à la traction Fig. 2.1 Optimisation de l emploi du BFUP par l exploitation simultanée de ses propriétés principales. Degré d efficacité : + = bon, ++ = très bon, +++ = excellent + BFUP Acier Béton précontraint Béton armé 140 kg/m 112 kg/m 467 kg/m 530 kg/m Fig. 2.2 Sections transversales de poutres de même résistance conçues avec divers matériaux Béton fibré à ultra-hautes performances 7

8 Applications Couche de BFUP, 30 mm Couche de BFUP armé, mm Béton armé Béton armé Fig. 2.3 Protection ou renforcement d un béton armé par une couche de BFUP porteurs verticaux. A masses linéaires égales, il serait aussi possible d augmenter les portées des poutres, donc de réduire le nombre de colonnes. Dans le cas du BFUP, en particulier en cas de poutres précontraintes, il est possible de se passer d armature passive, ce qui signifie une intervention manuelle de moins. Dans le cas d une réhabilitation d un élément en béton armé, la couche de BFUP peut jouer un rôle de protection ou de renforcement (fig. 2.3). Exemples d utilisations Types d armature Nouvelles constructions (préfa- Renforcement et/ou réhabilitation Eléments briquées ou betonnées en place) (éléments mixtes BFUP-béton) non structurels Dalles minces Couches minces appliquées de façon Mobilier Dalles nervurées monolithique sur un élément en Œuvres d art Poutres légères béton existant afin d en augmenter sa Objets design (vases, lampes, Eléments de façade architec- durabilité, son étanchéité et/ou sa plan de travail de cuisines, tonique capacité portante (dalle de roulement, baignoires) Coffrage perdu servant de colonnes, parapets de ponts) Caissons de stores peau aux éléments très expo- Eléments localement très sollicités sés (bordures de ponts, STEP) mécaniquement (articulations, joints) Têtes de poinçonnement Couches de protection étanches et à Têtes d ancrages haute résistance à l abrasion pour l in- Parois anti-bruits dustrie ou les ouvrages hydrauliques Pieux battus Elément de protection contre les ac- Consoles de balcons tions dynamiques (chocs, explosions) Fibres métalliques ou Fibres métalliques Non fibré synthétiques Armature passive Fibres synthétiques ou éven- Armature passive tuellement métalliques Précontrainte Fig. 2.4 Les trois principaux domaines d applications du BFUP 8 Béton fibré à ultra-hautes performances

9 Applications 2.2 Exemples d applications Etanchéité du pont de Brunnentobel, Rüthi Le pont de Brunnentobel, situé sur la commune de Rüthi (SG), a été réalisé vers la fin des années soixante en béton armé, compacté par damage. Selon l usage courant de l époque, aucune étanchéité n a été mise en place pour protéger la dalle de roulement. Afin de stopper la corrosion naissante des armatures et d assurer une prolongation de la durée d utilisation, il a été décidé de protéger et d étancher le pont par une couche de BFUP Holcim. Le support, c est-à-dire la dalle de roulement ainsi que la partie supérieure des faces latérales, a été préparé par hydrodémolition. La dalle de roulement, présentant une pente de 5%, a ensuite été recouverte par une couche de BFUP d une épaisseur moyenne de 3 cm. Le BFUP a été produit sur le chantier à l aide d un malaxeur mobile. Cette couche de BFUP sert à la fois de protection et de reprofilage de la surface. L utilisation du BFUP a permis de confiner la zone de travaux au pont seul. Effective - ment, une variante usuelle de surbéton muni d une étanchéité aurait nécessité une épaisseur plus importante et une adaptation du profil de la chaussée, ainsi que du trottoir, avant et après le pont. Cette limitation de la zone de travaux de revêtement a rendu la variante BFUP plus économique. De plus, la durée d intervention a été fortement raccourcie (mise en soumission en juin, réalisation en septembre et octobre de la même année). Les principaux avantages de la variante en BFUP Holcim étaient les suivants: Faible épaisseur de la couche de BFUP permettant d éviter des adaptations du profil de la chaussée et du trottoir. Très haute résistance à la carbonatation et à la pénétration des chlorures garantissant la protection des armatures existantes. Limitation de la durée totale des travaux à huit semaines, sans interruption de trafic. Fig. 2.5 Mise en place du BFUP thixotrope sur le support en béton préparé par hydrodémolition Fig. 2.6 Finition de la surface du BFUP à l aide d une taloche Couche de BFUP (épaisseur 3 cm sur la dalle de roulement et 5 cm latéralement) 5% Pont existant Fig. 2.7 Coupe longitudinale du pont et de sa couche protectrice en BFUP, après réhabilitation Béton fibré à ultra-hautes performances 9

10 Applications Réhabilitation du pont de Dalvazza Ce pont en béton armé, construit dans les années 1920 pour enjamber la Landquart au niveau de la commune de Küblis (GR) et d une grande importance historique, nécessitait une réhabilitation complète. Le passage de véhicules agricoles très larges avait, de plus, causé d importants dégâts aux éléments structurels situés au-dessus Fig. 2.8 Pont de Dalvazza avant sa réhabilitation Fig. 2.9 Bétonnage de la couche BFUP multifonctionnelle, servant à la fois de renforcement, d étanchéité et de revêtement de la dalle de roulement. La réhabilitation du pont a été effectuée en 2008 tout en respectant les consignes de protection des monuments historiques. En tant que référence du patrimoine construit, ce pont devait conserver au maximum son aspect d origine. Ce pont présente d ailleurs un système statique très particulier, car il fonctionne à la fois comme un arc sous-tendu (bow-string) et comme une poutre Vierendeel. Des méthodes usuelles d assainissement du béton ont été utilisées pour les montants. La dalle de roulement a, quant à elle, été renforcée par une couche de BFUP Holcim contenant 3% de fibres métalliques et munie d une armature passive dans le sens longitudinal. Cette couche de BFUP, bétonnée en place sur un support préparé par hydrodémolition et d une épaisseur moyenne de Fig Gravillonnage appliqué à refus sur le BFUP frais et servant de revêtement routier antidérapant 10 Béton fibré à ultra-hautes performances

11 Applications Fig Pont de Dalvazza après intervention 50 mm, devait assurer simultanément plusieurs fonctions importantes: Renforcement de la dalle de roulement (flexion, effort tranchant et poinçonnement). Protection et ancrage de l armature longitudinale de renforcement de la dalle servant de tirant à l arc. Etanchéité et protection de la dalle de roulement ainsi que des entretoises situées en-dessous. Revêtement routier (absence d enrobé bitumineux). La fonction antidérapante est assurée par un gravillonnage appliqué à refus sur le BFUP frais. 213 Couche de BFUP armé de 2 à 8 cm d épaisseur Cette méthode d exécution, exploitant parfaitement les multiples avantages du BFUP Holcim, a permis une forte réduction de la durée des travaux. Fig Coupe transversale du pont de Dalvazza avec sa couche BFUP multifonctionnelle (cote en cm) Béton fibré à ultra-hautes performances 11

12 Applications Fig Vue d ensemble du réservoir collecteur (au premier plan) Puisard BFUP (épaisseur 5 cm) BFUP thixotrope (épaisseur 3 cm) 3% Fig Coupe type du réservoir collecteur et de sa protection en BFUP après réhabilitation Couche de protection d un puisard à Sevelen Le réservoir collecteur en béton d une fabrique de textiles présentait des dégâts de surface, consécutifs à des écoulements réguliers d eau agressive (ph très variable) à haute température (chocs thermiques). La variante de réfection devait assurer une excellente durabilité tout en minimisant la perte de volume utile du collecteur. Suite à de mauvaises expériences sur un joint d étan chéité exis - tant, les revêtements synthétiques n étaient pas admis. La variante traditionnelle d un surbéton de 15 cm d épaisseur a donc été rapidement écartée au profit d un BFUP. La très haute durabilité du BFUP permettait de réduire drastiquement l épaisseur de la couche de protection, qui a finalement été dictée par des critères de mise en place. Il en résulte finalement une perte de volume utile trois fois plus faible que pour la variante de base. La couche de protection des murs, d une épaisseur de 5 cm, est constituée d un BFUP Holcim de consistance fluide, produit en centrale à bétons, transporté par camion malaxeur, puis introduit dans un coffrage une face sur une hauteur de 2,50 m. Le BFUP appliqué sur le radier a été produit sur place par l entreprise. N étant pas fixée par le mode de mise en place, l épaisseur a pu être réduite à un minimum de 3 cm. Le support présentant une pente longitudinale de 3%, le BFUP thixotrope de Holcim, adapté aux couches minces en pente jusqu à 6%, a été retenu. La mise en œuvre de BFUP Holcim dans ce puisard se distinguait par les avantages suivants: De par sa petite épaisseur, le BFUP permet une plus faible réduction de volume qu un surbéton traditionnel. Grâce à son excellente durabilité, le BFUP assure une très longue durée de service, même dans ce milieu d eaux industrielles agressives. Le fibrage du BFUP permet d éviter la fissuration et assure une étanchéité durable du revêtement. Fig Mise en œuvre du BFUP thixotrope de Holcim sur le radier présentant une pente de 3% 12 Béton fibré à ultra-hautes performances

13 Applications Renforcement de la dalle d un garage de caserne de pompiers, Genève La dalle nervurée de la halle aux véhicules de la caserne des pompiers de Genève, construite en 1957, ne présen - tait pas une sécurité structurale suffisante pour accueillir la nouvelle génération de tonne-pompe et nécessitait un renforcement. Le projet original, prévoyant une démolition et reconstruction à neuf, a été avantageusement substitué par une variante d entreprise. Celle-ci était basée sur un renforcement de la dalle existante par une couche de BFUP armé de 50 mm d épaisseur. Le BFUP, intégralement produit par la centrale Holcim de Vernier, a été mis en œuvre en six étapes de 8 m 3. Le niveau final de la couche de BFUP a été assuré par l emploi d une poutre vibrante. La cure a été effectuée à l aide d un produit de cure usuel. Cette caserne des pompiers jouant un rôle capital pour la sécurité en ville de Genève, il était hors de question d en perturber trop son exploitation durant les travaux. Cette fonction particulière, ainsi que la situation urbaine du bâtiment, ont mis en exergue de nombreux avantages de la variante en BFUP Holcim: Utilisation non perturbée des locaux de l étage infé - rieur grâce à la conservation de la dalle existante. De plus, l équipement technique suspendu sous la dalle a pu être intégralement maintenu. Le BFUP permet un renforcement à la flexion et à l effort tranchant sans augmentation du poids propre. Très faible entrave à l exploitation de la caserne des pompiers (en alerte permanente) par la possibilité d une exécution par étapes. Emissions de bruits et de poussières très limitées (environnement urbain sensible). Réduction drastique des transports de matériaux (très peu de matériaux de démolition et volume de nouveau BFUP très limité). Forte réduction de la durée des travaux par rapport à la variante de remplacement. Fig Mise en place du BFUP sur la dalle existante, préalablement rabotée et nettoyée Fig Lissage du BFUP avec une poutre vibrante afin d en garantir le niveau BFUP armé, épaisseur 5 cm Dalle nervurée existante Fig Coupe transversale de la dalle nervurée et de son renforcement en BFUP armé (cotes en cm) 57 Béton fibré à ultra-hautes performances 13

14 Applications 14 Béton fibré à ultra-hautes performances

15 Applications Réfection d une pile de pont sur l A1, Killwangen La pile centrale d un passage supérieur de l autoroute A1, situé à proximité de Killwangen, présentait une très forte contamination par les sels de déverglaçage, ainsi que des dégâts de gel et de corrosion de l armature. La réhabilitation consistait à envelopper et à protéger la pile par une sorte de blindage préfabriqué en BFUP Holcim. Le béton contaminé a préalablement été enlevé et les armatures mises à nu. La pile a ensuite été enveloppée par huit boucliers préfabriqués en BFUP de 4 cm d épaisseur, re - prenant la géométrie d origine. L interstice entre la pile et les boucliers en BFUP, servant de coffrage, a finalement été comblé par un béton autocompactant (SCC). La hauteur des boucliers préfabriqués en BFUP a été fixée à 3 m, ce qui permet d éviter des joints horizontaux dans la partie inférieure, fortement exposée aux projections d eau chargée de chlorures. Les éléments ont été collés entreeux par une résine époxy. Cette réalisation avec du BFUP Holcim présente ici les avantages suivants: Simplification de l exécution dans une zone de chantier dangereuse, confinée entre les voies d une autoroute extrêmement chargée. Raccourcissement de la durée du chantier grâce à la préfabrication. Garantie d une très haute durabilité dans une zone pratiquement inaccessible. Contrôle qualité optimal des éléments préfabriqués. Utilisation des éléments BFUP comme coffrage. Fig Préfabrication d un élément en BFUP Fig Pile de pont après réhabilitation avec des éléments préfabriqués en BFUP Elément préfabriqué en BFUP en forme de L, épaisseur 4 cm Détail Pile de pont existante Détail Remplissage en SCC Détail Détail BFUP SCC Résine époxy Fig Section de la pile de pont (3,90 x 1,05 m) après réhabilitation et détail du joint de recouvrement Détail Béton existant Béton fibré à ultra-hautes performances 15

16 Béton fibré à ultra-hautes performances 16 Etanchéité d un aqueduc sous une voie CFF, Escholzmatt Les aqueducs sous les voies ferrées peuvent présenter, après une certaine durée de service, une étanchéité déficiente et même des problèmes structurels. Malgré leur faible taille, leur réhabilitation implique généralement des travaux coûteux ainsi que d importantes perturbations du trafic ferroviaire. Dans le but d en accroître leur durabilité, il a été décidé de réaliser un ouvrage pilote en béton armé, protégé par une couche d étanchéité en BFUP Holcim. Le canal en béton armé a été préfabriqué sur le chantier à proximité de la voie. Sa face supérieure, ainsi que les retombées latérales, ont ensuite été recouvertes par une couche de 30 mm de BFUP produit sur site à l aide de deux malaxeurs mobiles à axe vertical. La mise en place définitive de l élément terminé a été réalisée en une nuit, avec une interruption minimale du trafic. L emploi du BFUP Holcim présentait les avantages suivants: Nette augmentation de la durée d utilisation en comparaison d une étanchéité classique. Réduction des coûts à moyen et long terme grâce à un entretien réduit, une diminution des perturbations de trafic et une augmentation de la durée de service. Réduction de la hauteur statique grâce aux propriétés mécaniques du BFUP. Fig Vue d ensemble du canal pilote muni d une couche de protection en BFUP Fig Coupe, à l axe de la voie CFF, du canal et de sa couche protectrice en BFUP Couche de BFUP, épaisseur 3 cm Applications

17 BFUP Holcim données techniques et recommandations pratiques 3 BFUP Holcim données techniques et recommandations pratiques 3.1 Béton fibré à ultra-hautes performances Holcim 707/710 Le BFUP Holcim 707/710 a été développé sur la base des principes technologiques décrits au chapitre 1, en prenant particulièrement en compte la réduction des émissions de CO 2 grâce à l utilisation de ciments à faible taux de clinker. Le BFUP Holcim 707/710 est un prémix industriel, constitué de ciment selon SN EN 197-1, de fumée de silice selon SN EN et de sable de quartz, conditionné en sacs de 25 kg ou en big bags. Les fibres et l adjuvant (livrés en même temps que le prémix), ainsi que l eau de gâchage sont ajoutés lors du malaxage. Le BFUP Holcim 707 présente une consis tance fluide et convient particulièrement aux applications horizontales et aux éléments coffrés, alors que le BFUP Holcim 710 est prévu pour les bétonnages sur des supports en pente. Le BFUP Holcim 707/710 dépasse largement les exigences de la norme SN EN «Produits et systèmes pour la protection et la réparation des structures en béton Réparation structurale et non structurale» (classe R4). 3.2 Consignes de mélange Des consignes de mélange du Holcim 707/710, indiquant précisément les dosages de l eau, de l adjuvant et des fibres, sont élaborées spécifiquement pour chaque objet. Le malaxage peut se faire sur chantier à l aide de ma - laxeurs usuels à axe vertical. La durée de malaxage, qui dépend du mélange utilisé, du volume de la gâchée et du type de malaxeur, est de 8 à 20 minutes. La gestion des matériaux, en particulier en centrale à bétons, doit être planifiée en détail pour optimiser la manutention et les temps de production. Afin d éviter la formation d agglomérats de fibres (oursins), il faut veiller à les séparer (à l aide d une grille ou d une goulotte vibrante) avant leur introduction dans le mélange visqueux. La haute viscosité du BFUP à l état frais impose une importante puissance du malaxeur. Il est conseillé de limiter le remplissage du malaxeur aux deux tiers de sa capacité. L introduction optimale des composants dans le malaxeur se fait de la façon suivante: 1. Introduction de 50% du prémix (ciment, fumée de silice et sable) 2. Déversement de la totalité de l eau de gâchage, puis de l adjuvant 3. Introduction du solde du prémix 4. Ajout des fibres. Dans le cas de centrales fixes, l eau de lavage (recyclée) risque de contenir des fibres. 3.3 Mise en place et cure La mise en place du BFUP Holcim 707/710 peut se faire à l aide d outils de chantier usuels (brouettes, pelles, râ - teaux). Le dimensionnement des coffrages doit se faire en admettant une poussée hydrostatique du béton frais. De par la grande finesse des constituants, le coffrage doit être particulièrement étanche (aucune capacité de colmatage des joints entre les panneaux). En cas d application monolithique sur un béton existant, le support doit être rendu rugueux (si possible par hydrodémolition), nettoyé et saturé d eau avant le bétonnage. Ces exigences sont identiques à celles d un mortier de réparation usuel. Le BFUP Holcim 707/710 atteint ses caractéristiques mécaniques sans recourir à une cure thermique. Dès sa mise en place, le BFUP Holcim 707/710 doit être protégé de la dessiccation par des méthodes de cure garantissant une humidité de surface durant 7 jours (brumisation d eau puis recouvrement d une feuille plastique). Dans certains cas, il est aussi possible de recourir à des pro - duits de cure. A l état durci, le BFUP peut être travaillé (sciage, forage, ponçage) comme un béton usuel. Béton fibré à ultra-hautes performances 17

18 BFUP Holcim données techniques et recommandations pratiques 3.4 Caractéristiques du BFUP durci 3.6 Bilan écologique Selon les applications, les résistances à la compression, à la traction et à la flexion peuvent être fortement influencées par la géométrie de l élément et l orientation des fibres. Les valeurs données dans la fig. 3.1 sont donc indicatives et susceptibles de varier. Les valeurs de calcul à considérer dans le dimensionnement devraient, si possible, être basées sur des essais préliminaires spécifiques à l objet. 3.5 Consignes de sécurité Le BFUP contient du ciment, de la fumée de silice et du sable de quartz. Les mesures de sécurité sont donc identiques à celles d un béton usuel (protection de la peau, des yeux et des voies respiratoires). La présence de fibres métalliques de petites dimensions impose, de plus, des mesures de protection adaptées pour éviter toute blessure à l état frais ou durci. De par sa structure intrinsèque, le BFUP contient plus de ciment qu un béton usuel ou à haute résistance. L emploi de ciments à facteur clinker réduit (CEM II/B, CEM III/B) donc à plus faible émission de CO 2, permet cependant d améliorer le bilan carbone par mètre cube de BFUP. Si l on considère, de plus, la durée d utilisation prolongée, l entretien réduit, la réduction de la durée du chantier, la diminution des sections (enrobage réduit, propriété mé - ca niques accrues) et l économie de matériau, on obtient un bilan écologique global très favorable. 3.7 Support technique Holcim (Suisse) SA se tient volontiers à votre disposition pour toute question relative à la conception d ensemble, au dimensionnement, à la soumission, au mode d exécution, aux essais et au contrôle qualité de vos projets en BFUP. 18 Béton fibré à ultra-hautes performances

19 BFUP Holcim données techniques et recommandations pratiques Propriété Unité Age BFUP Holcim 707/710 [jours] avec 3% de fibres sans fibres Rapport eau/ciment < 0,18 < 0,18 Masse volumique du béton frais kg/m Résistance à la compression 1) N/mm Résistance à la flexion 1) N/mm Résistance à la traction 2) N/mm Ecrouissage en traction (allongement) 2) Module d élasticité, SN EN N/mm Retrait (HR = 70%, T = 20 C) 28 0,40 0,70 0,60 0, ,55 0,85 0,85 1,15 Abrasion selon Böhme (sec), SN EN mm 28 1,3 Abrasion selon Böhme (humide), SN EN mm 28 2,1 Perméabilité à l eau q w, SIA 262/1, Annexe A g/m 2 h 7 1,8 Résistance aux chlorures D cl, SIA 262/1, Annexe B m 2 /s ,4 Résistance au gel en présence de sels de g/m 2 7 8,0 déverglaçage m, SIA 262/1, Annexe C Résistance aux sulfates Δl, SIA 262/1, Annexe D 33 aucun gonflement Résistance à la carbonatation (56 jours, 1% CO 2 ), mm 28 < 0,1 SN EN Absorption capillaire, coefficient d absorption S, kg/m 2 h 0,5 28 0,05 SN EN Adhérence, SN EN 1542 N/mm ,9 3) Adhérence après cycles de gel dégel en présence N/mm ,1 3) de sels de déverglaçage, SN EN 1542 Résistance aux attaques acides 28 résistances à la (28 Tage, 5% H 2 SO 4 ) compression et à la flexion non modifiées 1) Mesuré sur prismes 4 x 4 x 16 cm par analogie avec la norme SN EN ) Mesuré sur des échantillons de 20 x 5 x 100 cm 3) Rupture dans le béton de support Fig. 3.1 Données techniques du BFUP Holcim 707/710 (valeurs moyennes) Béton fibré à ultra-hautes performances 19

20 Holcim (Suisse) SA Hagenholzstrasse Zurich Suisse Téléphone Téléfax Région Suisse alémanique Holcim (Schweiz) AG Hagenholzstrasse Zurich Suisse Téléphone conseils Hotline commandes Téléfax logon.holcim.com Région Suisse romande Holcim (Suisse) SA 1312 Eclépens Suisse Téléphone conseils Hotline commandes Téléfax logon.holcim.com Région Tessin Holcim (Svizzera) SA Via Moree Mendrisio Suisse Téléphone conseils Hotline commandes Téléfax logon.holcim.com OCT 11 / L / T / 0,5

Contenu : Le BFUP Rédaction : Flavien Antille / étudiant ETC 3 / Rue de la Fusion 86 / 1920 Martigny Date : décembre 2012

Contenu : Le BFUP Rédaction : Flavien Antille / étudiant ETC 3 / Rue de la Fusion 86 / 1920 Martigny Date : décembre 2012 Page 1 / 8 Rapport technique / domaine du génie-civil Contenu : Le BFUP Rédaction : Flavien Antille / étudiant ETC 3 / Rue de la Fusion 86 / 1920 Martigny Date : décembre 2012 Le BFUP Béton Fibré Ultra

Plus en détail

3.4 Les bétons fibrés

3.4 Les bétons fibrés Chapitre 3 Les bétons aux nouvelles performances 3.4 Les bétons fibrés 3.4.1 - Généralités 3.4.2 - Les différents types de fibres Un béton fibré est un béton dans lequel sont incorporées des fibres. À

Plus en détail

Réparer les bétons GUIDE DE CHOIX

Réparer les bétons GUIDE DE CHOIX 12a13Brgo08.qxp:maquette_solutions.qxd 26/02/08 14:15 Page 12 Réparer les s épaisseurs types de réparation réparations d éclats réparations de panneaux ou sur grandes longueurs réparations généralisées

Plus en détail

Les mortiers de réparation

Les mortiers de réparation Les mortiers de réparation Pathologie du béton et la réparation du béton Déroulement de l opération 1 Diagnostic Evaluer la maladie et son étendue Réparations Structurelles / Superficielles 2 Préparation

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des travaux spéciaux

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Page 1 / 6 Rapport technique / domaine des travaux spéciaux Contenu : Réfection d un pont Rédaction : Michel Wenger et De Luca Giuseppe / étudiants ETC 3 ème année Chantier : Pont sur la Trême, rue de

Plus en détail

Programme d Assurance Qualité (PAQ) pour les bétons des ouvrages d art Canton du Valais

Programme d Assurance Qualité (PAQ) pour les bétons des ouvrages d art Canton du Valais Programme d Assurance Qualité (PAQ) pour les bétons des ouvrages d art Canton du Valais Guide d utilisation Version abrégée Table des matières 1 OBJECTIFS... 2 2 VERSION... 2 3 SPÉCIFICATION DU BÉTON À

Plus en détail

Variante 1 avec bandes BFL-Mastix posées sur le béton de propreté

Variante 1 avec bandes BFL-Mastix posées sur le béton de propreté Variante 1 avec bandes BFL-Mastix posées sur le béton de propreté X X X X Variante1 avec bandes BFL-Mastix posées sur le béton de propreté Radier 3.1 F JM/Mastix SA 2013 Les opérations A B étanchéité contre

Plus en détail

La route en béton. Une solution économique et de qualité

La route en béton. Une solution économique et de qualité La route en béton Une solution économique et de qualité Ir Luc Rens Ingénieur conseil FEBELCEM Directeur EUPAVE 1 Introduction Les premières routes en béton belges datent de l entre-deux-guerres : presque

Plus en détail

Norme NF EN 206-1 et DTU 21

Norme NF EN 206-1 et DTU 21 Norme NF EN 206-1 et DTU 21 La norme NF EN 206-1, avec son annexe nationale, devient la base normative pour tous les bétons de structure. Introduction La norme européenne NF EN 206-1 remplace la norme

Plus en détail

Construire des Ouvrages d'art en Béton Les contrôles en cours de chantier

Construire des Ouvrages d'art en Béton Les contrôles en cours de chantier Construire des Ouvrages d'art en Béton Les contrôles en cours de chantier Bruno BOULET (CETE Lyon/DLC) 19-20 janvier 2011 SOMMAIRE Levée du point d arrêt avant bétonnage Réception sur site et contrôle

Plus en détail

7.2 Mise en œuvre du béton sur chantier

7.2 Mise en œuvre du béton sur chantier 7.2 Mise en œuvre du béton sur chantier Les différentes phases de la mise en œuvre De la sortie de la bétonnière ou du malaxeur à l ouvrage fini, le béton passe par différentes phases : transport, coulage

Plus en détail

Mode d emploi. votre Béton. prêt en 1, 2, 3! www.argex.eu

Mode d emploi. votre Béton. prêt en 1, 2, 3! www.argex.eu Mode d emploi votre Béton prêt en 1, 2, 3! www.argex.eu p.4 p.10 p.16 argemix : votre béton (léger) prêt à l emploi à base d argile expansée Éléments de cheminées en béton d Argex Argex dans les jardins-terrasses

Plus en détail

BETOCRETE C-16 - BETOCRETE C-17 (BV)

BETOCRETE C-16 - BETOCRETE C-17 (BV) Consulter la fiche technique disponible sur le site www.benfer.it / www.schomburg.de Additifs Imperméabilisants Liquides Cristallins pour structures en béton 292 Additifs Imperméabilisants Cristallins

Plus en détail

Le béton selon la norme SN EN 206-1

Le béton selon la norme SN EN 206-1 Strength. Performance. Passion. Le béton selon la norme SN EN 206-1 y compris les éléments nationaux NE Holcim (Suisse) SA Préambule Ce dépliant a pour objectif de synthétiser les principales prescriptions

Plus en détail

MAINTENANCE - RÉPARATION POUR VOS SOLS INDUSTRIELS

MAINTENANCE - RÉPARATION POUR VOS SOLS INDUSTRIELS MAINTENANCE - RÉPARATION POUR VOS SOLS INDUSTRIELS REFEC SOL MMA Fissures... Epaufrures des joints... Cratères, nids de poule... Pianotage, tuilage... Décollements... Poussiérage... Résine de réparation

Plus en détail

Modulation de construction et préfabrication

Modulation de construction et préfabrication Chapitre 5 : LES COMPOSANTS PREFABRIQUES EN BETON POUR LE BATIMENT Les composants préfabriqués pour le bâtiment seront divisés en 2 grandes catégories : Les composants linéaires (pieux, poteaux, poutres

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

5.4 Le béton prêt à l emploi BPE

5.4 Le béton prêt à l emploi BPE 5.4 Le béton prêt à l emploi BPE L origine et le développement du BPE L appellation «Béton Prêt à l Emploi» (BPE) est réservée au béton préparé en usine dans des installations fixes (centrales) et transporté

Plus en détail

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007.

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. Pour mieux comprendre les résultats ici une petit plan où il y a signalées les différentes

Plus en détail

Coulis structuraux. Ancrages (Goujons) - Tiges filetées - Barres d'armature

Coulis structuraux. Ancrages (Goujons) - Tiges filetées - Barres d'armature Coulis structuraux Nivellement/Alignement (Précision) - Appuis - Assises Ancrages (Goujons) - Tiges filetées - Barres d'armature Restauration (Injection/Remplissage) - Sous pression - Gravité Polymère

Plus en détail

N09 Viaduc de Chillon

N09 Viaduc de Chillon Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral des routes N09 Viaduc de Chillon Solution innovante en relation avec la RAG Conférence JERI

Plus en détail

TECHNIQUES ET SYSTEMES DE RENFORT DES STRUCTURES EN BETON. J. Miranda Vizuete. Résumé

TECHNIQUES ET SYSTEMES DE RENFORT DES STRUCTURES EN BETON. J. Miranda Vizuete. Résumé TECHNIQUES ET SYSTEMES DE RENFORT DES STRUCTURES EN BETON J. Miranda Vizuete Résumé Bien qu appelé «pierre artificielle», le béton est un matériau vivant qui se modifie tout au long de sa vie utile. Il

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Chapitre Contenu Page. 14 Restauration du béton 383

Chapitre Contenu Page. 14 Restauration du béton 383 Chapitre Contenu Page 14 383 14 Principes De par ses propriétés particulières, le béton s est installé comme matériau dans tous les domaines de la construction. Partenaire important et fiable, il est

Plus en détail

Tout au long de son existence, le béton est soumis à de multiples sollicitations :

Tout au long de son existence, le béton est soumis à de multiples sollicitations : PATHOLOGIE DU BETON Tout au long de son existence, le béton est soumis à de multiples sollicitations : Physiques : - retrait - actions thermiques - actions mécaniques Chimiques - internes - externes Electrochimiques

Plus en détail

Façades en béton apparent

Façades en béton apparent FICHE TECHNIQUE Façades en béton apparent 2 3 4 5 CONNAÎTRE > Le matériau > Mise en œuvre REGARDER > Fissures > Éclatement du béton > Corrosion des armatures ENTRETENIR > Réparation du béton > Nettoyage

Plus en détail

1 Méthodes et principes généraux de renforcement

1 Méthodes et principes généraux de renforcement 1 Méthodes et principes généraux de renforcement 1-1 Introduction La durée d exploitation d un ouvrage en béton armé est à priori comprise entre 50 et 120 ans selon sa composition et sa fonction. Or, de

Plus en détail

ASOFLEX-AKB-Boden (Mur) N de réf. 5 50149 ASOFLEX-AKB-Wand (Sol) N de réf. 5 50150

ASOFLEX-AKB-Boden (Mur) N de réf. 5 50149 ASOFLEX-AKB-Wand (Sol) N de réf. 5 50150 ASOFLEX-AKB-Boden (Mur) N de réf. 5 50149 ASOFLEX-AKB-Wand (Sol) N de réf. 5 50150 Étanchéité sous carrelages et sous dalles Propriétés: Résine polyuréthane bicomposante, P 2738/02-137 Élastique avec de

Plus en détail

Enduit de cuvelage Système plastique d imperméabilisation et d étanchéité

Enduit de cuvelage Système plastique d imperméabilisation et d étanchéité Enduit de cuvelage Système plastique d imperméabilisation et d étanchéité DEFINITION ET PRESENTATION DU PRODUIT MABETANCHE OU ENDUIT DE CUVELAGE est un système d imperméabilisation et d étanchéité, à base

Plus en détail

3. Scellement de tampons

3. Scellement de tampons 3. Scellement de tampons et trappes Télécom A. Désordres et pathologies B. Choix du produit de scellement C. Préparation du support 719 LANKOROAD BITUME 714 LANKOROAD SCELLFLASH 713 LANKOROAD HIVER 712

Plus en détail

Les différents types de renforcement du Béton Projeté. S. Mathieu, C. Larive

Les différents types de renforcement du Béton Projeté. S. Mathieu, C. Larive Les différents types de renforcement du Béton Projeté S. Mathieu, C. Larive Pourquoi le renforcer? Car c est du béton! Avec les effets des retraits: - plastique (avant prise donc quasi immédiat) - hydraulique

Plus en détail

Sols industriels. Texte de soumission

Sols industriels. Texte de soumission Sols industriels 6.2. 1 Nous vous conseillons volontiers pour l élaboration de soumissions en fonction de l ouvrage. Vous trouverez d autres exécutions sur notre site Web. Préparation du support... Fraisage

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

A- GENERALITES p.3. B- PROPRIETES DES BLOCS / PANNEAUX NIDAPLAST RA ET NIDASTYRENE RA p.3. I- NIDAPLAST RA p.3 II- NIDASTYRENE RA p.

A- GENERALITES p.3. B- PROPRIETES DES BLOCS / PANNEAUX NIDAPLAST RA ET NIDASTYRENE RA p.3. I- NIDAPLAST RA p.3 II- NIDASTYRENE RA p. 1 A- GENERALITES p.3 B- PROPRIETES DES BLOCS / PANNEAUX NIDAPLAST RA ET NIDASTYRENE RA p.3 I- NIDAPLAST RA p.3 II- NIDASTYRENE RA p.4 C- DIMINUTION DES EFFORTS APPORTES PAR UN REMBLAI ALLEGE p.4 I- EFFORT

Plus en détail

SOLUTION PANNEAUX DE BARDAGE. La durabilité au service de la créativité

SOLUTION PANNEAUX DE BARDAGE. La durabilité au service de la créativité SOLUTION PANNEAUX DE BARDAGE La durabilité au service de la créativité Lafarge, leader mondial des matériaux et solutions constructives, développe et propose un nouveau produit de bardage avec son Béton

Plus en détail

Principales agressions et attaques du béton

Principales agressions et attaques du béton Principales agressions et attaques du béton Michaël DIERKENS CETE de LYON - DLL 15 novembre 2011 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDTL Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports

Plus en détail

Une intervention rapide permet le ralentissement ou même l'arrêt total du mécanisme de corrosion.

Une intervention rapide permet le ralentissement ou même l'arrêt total du mécanisme de corrosion. Page 1 / 6 Rapport technique / domaine du génie civil et bâtiment Contenu : Réparation du béton due à la carbonatation Rédaction : Broquet Raphaël Etudiant conducteur de travaux 3 e année Date : 23 novembre

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

La finition de l enduit Tadelakt, ne sera pas influencée par la nature du support existant.

La finition de l enduit Tadelakt, ne sera pas influencée par la nature du support existant. Tadelakt TEXTE DE BASE POUR CAHIER DES CHARGES Le Tadelakt, un mot d origine Arabe, est un enduit imperméable à la chaux hydraulique naturelle, souvent utilisé pour la construction des hammams et maisons

Plus en détail

La norme béton NF EN 206-1

La norme béton NF EN 206-1 Chapitre2 La norme béton NF EN 206-1 2.1 - Contexte de la norme NF EN 206-1 2.2 - Domaines d application 2.3 - Évolutions de la norme 9 Chapitre 2 La norme béton NF EN 206-1 2.1 - Contexte de la norme

Plus en détail

Procédés barrières adhérents pour sol sur support humide ou exposé à des reprises d humidité

Procédés barrières adhérents pour sol sur support humide ou exposé à des reprises d humidité Commission chargée de formuler des Avis Techniques --------------------------------------------------------------- Groupe Spécialisé n 12 Revêtements de sol et produits connexes Procédés barrières adhérents

Plus en détail

LA SOLUTION IDÉALE POUR LES PONTS THERMIQUES!

LA SOLUTION IDÉALE POUR LES PONTS THERMIQUES! nano et R nano LA SOLUTION IDÉALE POUR LES PONTS THERMIQUES! connecting insulations 1.0 QU EST-CE QUE MARMOX THERMOBLOCK? Marmox THERMOBLOCK est un bloc de construction isolant breveté constitué d un élément

Plus en détail

HIGH GRADE. L'alternative économique aux fibres d'acier et armatures en acier.

HIGH GRADE. L'alternative économique aux fibres d'acier et armatures en acier. HIGH GRADE L'alternative économique aux fibres d'acier et armatures en acier. Avantages Résistance à la compression 4 Résistance à la traction par flexion 5 Comportement aux fissures de retrait au jeune

Plus en détail

AESTUVER. La plaque de protection contre le feu universelle

AESTUVER. La plaque de protection contre le feu universelle AESTUVER La plaque de protection contre le feu universelle 2 La plaque de protection contre le feu universelle AESTUVER la plaque de protection contre le feu universelle Procédé d'injection de fibres AESTUVER

Plus en détail

Résistance au feu des bétons

Résistance au feu des bétons Chapitre4 Résistance au feu des bétons 4.1 - Comportement aux températures élevées 4.2 - Conductivité thermique 4.3 - Évolution des résistances du béton et de l acier en fonction de la température 41 Chapitre

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment. : Isolation de verre cellulaire en vrac

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment. : Isolation de verre cellulaire en vrac Page 1 / 9 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Isolation de verre cellulaire en vrac Rédaction : Prisca Chételat / étudiante ETC 3 / 2740 Moutier Date : 11 décembre 2011 / V2 7 mars 2012

Plus en détail

2.5 Les bétons : fabrication et transport

2.5 Les bétons : fabrication et transport .5 Les bétons : fabrication et transport.5.1 - La fabrication du béton Avant d aborder la fabrication du béton, il n est pas inutile de rappeler qu il s agit d un matériau obtenu en mélangeant un ensemble

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REALISATION DE TRAVAUX DE BRANCHEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT ET PETITS TRAVAUX DE REPARATION MAITRE D OUVRAGE : DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

Plus en détail

Caractéristiques des produits FERMACELL

Caractéristiques des produits FERMACELL Conseil de pro : des produits FERMACELL Plaque de plâtre armé de fibres Plaque Powerpanel H 2 O Plaque Powerpanel HD Granule d`égalisation Granule pour Nid d`abeille Mortier d`égalisation Plaque Powerpanel

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

LE PANNEAU DE CONSTRUCTION PREFABRIQUE LA SOLUTION TOTALE POUR TOUS ESPACES SANITAIRES ET/OU HUMIDES

LE PANNEAU DE CONSTRUCTION PREFABRIQUE LA SOLUTION TOTALE POUR TOUS ESPACES SANITAIRES ET/OU HUMIDES LE PANNEAU DE CONSTRUCTION PREFABRIQUE LA SOLUTION TOTALE POUR TOUS ESPACES SANITAIRES ET/OU HUMIDES Introduction Les éléments à carreler isox constituent une solution rapide et économique offrant des

Plus en détail

Réfection du béton, protection du béton

Réfection du béton, protection du béton Greutol SA Systèmes d isolations extérieures Mortiers / Enduits / Peintures Réfection du béton, protection du béton Assainir et conserver avec des produits Greutol. Protection anticorrosion Reprofilage

Plus en détail

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose T H E R MO F L O C Matériau isolant en fibre de cellulose : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! : : E n v i e d o p t e r p o u r u n e i s o l a t i o n

Plus en détail

Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier

Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier Cours pour experts cantonaux en protection incendie Module B Renzo Bianchi Bianchi Conseils S.à.r.l. Berthoud Table des matières

Plus en détail

SUPPORT TECHNIQUE DE PRESCRIPTION

SUPPORT TECHNIQUE DE PRESCRIPTION SUPPORT TECHNIQUE DE PRESCRIPTION «ECLIPSE» : Additif limitant le retrait des bétons La fissuration du béton est universellement reconnue comme une des limitations les plus sérieuses pour ce matériau de

Plus en détail

NORME BETON AUTOPLAÇANT LA NORME BETON AUTOPLAÇANT

NORME BETON AUTOPLAÇANT LA NORME BETON AUTOPLAÇANT LA NORME BETON AUTOPLAÇANT 1 Le BETON AUTOPLAÇANT fait l objet de règles complémentaires dans la norme NF EN 206-9 Cette norme précise les règles qui s appliquent au BAP en complément des règles communes

Plus en détail

Solutions & Mise en œuvre

Solutions & Mise en œuvre Pont thermique et étanchéité des murs afin de construire en B.B.C. Pont thermique Rupture du pont thermique grâce à l interruption des contacts des parois, EFFICACITÉ OPTIMALE Remplissage des joints verticaux.

Plus en détail

Double mur: détails de construction

Double mur: détails de construction Les détails de construction présentés ci-après montrent comment le mur composé s associe aux ouvrages contigus. Il s agit évidemment d un choix d exemples pris parmi les innombrables combinaisons possibles.

Plus en détail

Cahier des Charges Béton Imprimé : 10 cm à couler sur une fondation en béton

Cahier des Charges Béton Imprimé : 10 cm à couler sur une fondation en béton 1. Béton Cahier des Charges Béton Imprimé : 10 cm à couler sur une fondation en béton 1.1 Définition Le béton imprimé est principalement caractérisé par un traitement de surface spécifique qui est une

Plus en détail

Recommandations pour LA CONSTRUCTION EN BÉTON DES OUVRAGES D ÉPURATION DES EAUX

Recommandations pour LA CONSTRUCTION EN BÉTON DES OUVRAGES D ÉPURATION DES EAUX Recommandations pour LA CONSTRUCTION EN BÉTON DES OUVRAGES D ÉPURATION DES EAUX Recommandations pour LA CONSTRUCTION EN BÉTON DES OUVRAGES D ÉPURATION DES EAUX Ir Claude PLOYAERT Ingénieur conseil Le présent

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

Spécificités des dégradations dans les bétons du patrimoine. Luc COURARD et Astrid LEJEUNE Université de Liège, Belgique

Spécificités des dégradations dans les bétons du patrimoine. Luc COURARD et Astrid LEJEUNE Université de Liège, Belgique Spécificités des dégradations dans les bétons du patrimoine Luc COURARD et Astrid LEJEUNE Université de Liège, Belgique Journée d études, Beez, 9 novembre 2012 Situation actuelle 1 Facteurs contribuant

Plus en détail

La Galerie Enrico Navarra

La Galerie Enrico Navarra La Galerie Enrico Navarra Rudy Ricciotti Architecte Romain Ricciotti Ingénieur Lamoureux & Ricciotti Ingénierie Patrick Mazzacane Resp. Développement BFUP Bonna Sabla Résumé La Galerie Enrico Navarra est

Plus en détail

des bétons soumis au gel et aux sels de déverglaçage

des bétons soumis au gel et aux sels de déverglaçage Chapitre4 Durabilité des bétons soumis au gel et aux sels de déverglaçage 4.1 - Mécanismes développés par le gel et les sels de déverglaçage 4.2 - Document de référence 4.3 - Principes de prévention 37

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 1 CONSTRUIRE EN BETON Section 1.7 La préfabrication 1.7.1 Les généralités 1.7.2 Les éléments verticaux 1.7.4 Les éléments précontraints Version 1.0 A Prof. André Oribasi

Plus en détail

Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie

Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie Fiche technique fermacell AESTUVER Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie Produit Panneaux de béton léger armé de fibres de verre,

Plus en détail

Chapitre Contenu Page. 15 Restauration du béton 235 239

Chapitre Contenu Page. 15 Restauration du béton 235 239 Chapitre Contenu Page 15 Restauration du béton 235 239 Restauration du béton 15 Principes Par ses propriétés particulières, le matériau béton s'est établi dans tous les domaines de la construction comme

Plus en détail

Après durcissement, KNAUF FLEX forme une couche de colle à excellente adhérence et résistance à l eau et aux intempéries.

Après durcissement, KNAUF FLEX forme une couche de colle à excellente adhérence et résistance à l eau et aux intempéries. Classification selon en 12004 KNAUF Flex colle à carrelage est un mortier (C) amélioré à temps ouvert allongé (E)), résistant au glissement (T). Ce produit est classé C 2 T E. Domaine d application Pour

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

Utilisation de matériaux de construction minéraux secondaires dans la construction d abris

Utilisation de matériaux de construction minéraux secondaires dans la construction d abris Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Instruction technique (tv) Utilisation de matériaux de construction minéraux secondaires dans

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

fermacell Newsletter Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse

fermacell Newsletter Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse fermacell Newsletter 2/2014 I Fermacell Sàrl Suisse Réalisation d un plafond de piscine avec les plaques Powerpanel H 2 O n Powerpanel H 2 O La protection idéale contre l humidité S. 3 n Powerpanel HD

Plus en détail

Exigences pour les glissières préfabriquées en béton ou coulées en place

Exigences pour les glissières préfabriquées en béton ou coulées en place Exigences pour les glissières préfabriquées en béton ou coulées en place Ir Claude Ployaert Ingénieur Conseil FEBELCEM La norme harmonisée EN 1317-5 traite des critères de durabilité. Celle-ci sera d application

Plus en détail

CHRYSO Serenis. Agent réducteur de retrait

CHRYSO Serenis. Agent réducteur de retrait CHRYSO Serenis Agent réducteur de retrait C H RY S O S e re n i s A g e n t r é d u c t e u r d e re t r a i t Le béton est un matériau vivant, siège de réactions chimiques lentes et par ailleurs soumis

Plus en détail

1 Technologie LIMITER LA FISSURATION: CONDITION INDISPENSABLE A LA DURABILITÉ DES BÉTONS

1 Technologie LIMITER LA FISSURATION: CONDITION INDISPENSABLE A LA DURABILITÉ DES BÉTONS LIMITER LA FISSURATION : CONDITION INDISPENSABLE à LA DURABILITÉ DES BÉTONS TECHNOLOGIE NOVEMBRE 2010 BBSfB Ef2 (F47) Hydratation et mécanismes de retrait Ressuage Retrait plastique Retrait endogène Retrait

Plus en détail

Sikacrete Mortier de protection contre le feu pour la construction de tunnels

Sikacrete Mortier de protection contre le feu pour la construction de tunnels Sikacrete Mortier de protection contre le feu pour la construction de tunnels Derrière le transport des nombreuses marchandises qui sont acheminées par le rail ou par la route et qui empruntent les infrastructures

Plus en détail

Béton de granulats légers. Production et propriétés du béton frais. Partie 1 Production et les propriétés du béton frais

Béton de granulats légers. Production et propriétés du béton frais. Partie 1 Production et les propriétés du béton frais Béton de granulats légers Partie 1 Production et les propriétés du béton frais Partie 2 Caractéristiques des bétons allégés Production et propriétés du béton frais Sommaire 1 Introduction 2 Granulats légers

Plus en détail

Technologie du bâtiment Gros œuvre

Technologie du bâtiment Gros œuvre C Le terrain est le support destiné à recevoir l ouvrage à construire, c est-à-dire, dans ce cours, le bâtiment à construire. Autant le bâtiment peut répondre à des volontés précises et à des exigences

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 01 13 Le maçon à son poste de travail Partie 5 : Stabilisation des murs maçonnés en phase de construction La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les

Plus en détail

dalles de plancher P3 Dalles de plancher

dalles de plancher P3 Dalles de plancher 59 P3 Dalles de plancher Grâce à sa structure cellulaire spécifique, Hebel constitue un isolant thermique de premier ordre. La structure cellulaire typique des dalles de plancher Hebel contenant de petites

Plus en détail

La protection des infrastructures et les drainages

La protection des infrastructures et les drainages La protection des infrastructures et les drainages SOMMAIRE 1- Migration de l eau dans le sol.... 2 2- Protection contre les remontées capillaires.... 2 a) Phénomène de capillarité.... 2 b) Protection

Plus en détail

Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon. Système 1.1.1. avec cahier des charges à partir de la page 3

Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon. Système 1.1.1. avec cahier des charges à partir de la page 3 Systèmes d isolation en contact avec la terre Isolation de sol (résistante aux charges) sur béton maigre ou lit de gravillon FOAMGLAS FLOOR BOARD, pose à sec Cette technique est adaptée pour une isolation

Plus en détail

Fiche n VI-1 "La préfabrication en usine"

Fiche n VI-1 La préfabrication en usine Fiche n VI-1 "La préfabrication en usine" 1. Objet de la présente fiche Cette fiche concerne le contrôle de la réalisation d éléments ou parties d ouvrages, préfabriqués en usine tels que : Poutres préfabriquées

Plus en détail

Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé

Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3 le 15 janvier 2013 Liste minimale des éléments habituellement demandés par le Groupe Spécialisé Groupe Spécialisé n 3 «Structures, planchers et autres composants

Plus en détail

Les solutions d isolation des sols et des planchers

Les solutions d isolation des sols et des planchers 0 Les solutions d isolation des sols et des planchers F0 00 a Les solutions d isolation des sols et des planchers juin 0 Description Les notions de thermique et d acoustique dont il est fait état dans

Plus en détail

Conseil de pro : Plaque FERMACELL Powerpanel H 2 O pour une utilisation en extérieur

Conseil de pro : Plaque FERMACELL Powerpanel H 2 O pour une utilisation en extérieur Conseil de pro : Plaque Powerpanel H 2 O pour une utilisation en extérieur La plaque Powerpanel H 2 O est une plaque-sandwich comportant des agrégats légers liés avec du ciment et armée sur les deux faces

Plus en détail

Adhésif structural pour le collage de renforts

Adhésif structural pour le collage de renforts Notice Produit Edition 18/07/2014 Numéro 3022 Version N 2014-253 N identification : 020206040010000001 Adhésif structural pour le collage de renforts Description est une colle structurale thixotrope à

Plus en détail

La démarche de diagnostic

La démarche de diagnostic JOURNEE TECHNIQUE IMGC Gestion Patrimoniale des ouvrages de Génie Civil 25 SEPTEMBRE 2013 La démarche de diagnostic Marc BROUXEL (CONCRETE) et Lotfi HASNI (CEBTP) Définition - Objectifs - ensemble des

Plus en détail

Les dispositions constructives préventives

Les dispositions constructives préventives Les dispositions constructives préventives Prise en considération des contraintes Détail des dispositions constructives associées Jean-Sébastien MAIRE / IRIS CONSEIL Armand JOLY / Provence Impressions

Plus en détail

Réhabilitation de bâtiments anciens

Réhabilitation de bâtiments anciens Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars Réhabilitation de bâtiments anciens Remplacer un plancher en bois existant par une dalle massive 1 Introduction Dans les constructions anciennes la plupart

Plus en détail

PRODUITS ROUTE. DENSO France 45 rue Jean Jaurès 92300 Levallois-Perret Tél. : 01.41.40.00.88 Fax : 01.47.31.76.67 Internet: www.denso-france.

PRODUITS ROUTE. DENSO France 45 rue Jean Jaurès 92300 Levallois-Perret Tél. : 01.41.40.00.88 Fax : 01.47.31.76.67 Internet: www.denso-france. PRODUITS ROUTE DENSO France 45 rue Jean Jaurès 92300 Levallois-Perret Tél. : 01.41.40.00.88 Fax : 01.47.31.76.67 Internet: Contact : Stéphan FIX : 06.81.779.807 E-Mail : stephan.fix@denso-france.fr TOK

Plus en détail

La protection des parois enterrées

La protection des parois enterrées La protection des parois enterrées Les produits pour traiter les remontées capillaires ou l action des eaux de ruissellement ou d infiltration : parce que les parois enterrées se doivent d être protégées

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du exemple génie-civil. Contenu : Assainissements routiers

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du exemple génie-civil. Contenu : Assainissements routiers Page 1 / 8 Rapport technique / domaine du exemple génie-civil Contenu : Assainissements routiers Rédaction : Pierre Barras / Étudiant ETC 3 ème année / 3971 Chermignon Date : Janvier 2013 Introduction

Plus en détail

Contenu : Traitement minéral pour le béton armé Rédaction : Mariéthoz Benoît / étudiant ETC 3ème / rue de l île 12 / 3979 Grône Date : 24 février 2010

Contenu : Traitement minéral pour le béton armé Rédaction : Mariéthoz Benoît / étudiant ETC 3ème / rue de l île 12 / 3979 Grône Date : 24 février 2010 Page 1 / 8 Rapport technique / domaine du bâtiment et génie-civil Contenu : Traitement minéral pour le béton armé Rédaction : Mariéthoz Benoît / étudiant ETC 3ème / rue de l île 12 / 3979 Grône Date :

Plus en détail

5.2 Domaines d emploi et fonctions du béton

5.2 Domaines d emploi et fonctions du béton 5.2 Domaines d emploi et fonctions du béton Les possibilités du béton Le béton, qu il soit armé ou non, est présent partout où l on construit, et il doit cette présence à ses nombreuses qualités. Sa durabilité

Plus en détail

Job Report machine à coffrage glissant. Support rigide pour la ligne de l ICE Berlin-Magdebourg: «Gross Behnitz»

Job Report machine à coffrage glissant. Support rigide pour la ligne de l ICE Berlin-Magdebourg: «Gross Behnitz» Job Report machine à coffrage glissant Support rigide pour la ligne de l ICE Berlin-Magdebourg: «Gross Behnitz» Wirtgen machine à coffrage glissant: Support rigide pour la ligne de l ICE Berlin-Magdebourg:

Plus en détail

AESTUVER. Systèmes de protection incendie

AESTUVER. Systèmes de protection incendie AESTUVER Systèmes de protection incendie AESTUVER La protection futée contre le feu Aestuver FERMACELL propose une vaste gamme de produits pour le domaine de la protection préventive des bâtiments contre

Plus en détail

Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique

Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique Données techniques Isobet l conductivité thermique : 0,085 W/mK (λ Ui ) l résistance à la compression : > 0,3 N/mm 2 l masse volumique

Plus en détail

Recommandations de pose pour pavés et dalles en béton

Recommandations de pose pour pavés et dalles en béton AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS Recommandations de pose pour pavés et dalles en béton L éventail de solutions qu offrent les revêtements de pavés et de dalles en béton, dans le cadre de l aménagement de notre

Plus en détail