Petite intro à la Biologie Marine

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Petite intro à la Biologie Marine"

Transcription

1 Petite intro à la Biologie Marine 1/ Faune-Flore 2/ Dangers 3/ Respect et préservation Amelia CURD 2015 de l environnement 1

2 Les espèces marines : Classification traditionnelle 2

3 Classification Phylogénétique -rend compte des relations de parenté entre différents êtres vivants en vue de comprendre leur évolution 3

4 Les végétaux : Les Algues Les algues Bleues (Cyanophytes) : Algues souvent microscopiques. Les algues Vertes (Chlorophytes) : Ulve, salade de mer Codium (Caulerpa ) Les algues Brunes (Phéophycées) : Laminaires Fucus Himanthales Les algues rouges (Rhodophytes) : Porphyra Chondrus Maerl Les algues sont des végétaux qui effectuent la photosynthèse Sans racine, fleur, feuille. Ne constitue pas un ensemble homogène..se répartissent entre un certain nombre de voies évolutives 4

5 Les végétaux : Les Plantes Les Zostéres Les Posidonies Ce sont des végétaux supérieurs avec racines, fleurs, feuilles, graines Magnoliophytes seulement 5 espèces en Europe par rapport aux Algues (1500 espèces environ), mais constituent des habitats fonctionnels importants! 5

6 Les Spongiaires = Les éponges (1/2) Fesse d éléphant Sicon Clione Jaune Orange de Mer Les éponges sont des animaux pluricellulaires. Elles se caractérisent par une masse constituée de cellules très peu diversifiées L eau circule à travers les pores des parois et ressorts par un orifice appelé oscule. 6

7 Les Spongiaires = Les éponges (2/2) Tube de Fer Éponges encroutantes Mousse de carotte 7

8 Les Cnidaires Méduses, anémones, hydraires, coraux, gorgones,.. En commun: les capsules urticantes appelées CNIDOCYSTES 8

9 Les Cnidaires : Les Hydraires Hydraire antenne Velelle Plumes d or Les Hydraires vivent généralement en colonies avec des formes très diverses : Buissons, plumes, Arbustes 9

10 Les Cnidaires : Les Méduses Méduse boussole/rayonnée Chrysaora hysoscella Aurelia aurita 10

11 Les Cnidaires : Les Anthozoaires Pennatules Gorgones Alcyons Les Coraux : Octocoralliaires 11

12 Les Cnidaires : Les Anthozoaires Anémones Perles (Corynactis sp.) Marguerite de Mer Dalhia des mers Cerianthe Les Anémones : Hexacoralliaires Anémone Verte 12

13 Les vers marins Regroupe 14 embranchements Seul point commun: symétrie bilatérale + stade larvaire.. 13

14 Le Spirographe Sabella spallanzanii Le plus grand ver tubicole de nos côtes (jusqu à 50cm) Très sensible aux vibrations Présents sur toutes nos côtes 14

15 La Sabelle Sabella pavonina Jusqu à 30 cm de longueur Tube enfoncé verticalement dans le sable Pas d opercule Espèce très sensible aux vibrations et aux variations de lumière 15

16 Le Bispire Bispira volutacornis Ouverture du tube en forme de «8» Double panache spiralé Espèce grégaire Dans les trous, fentes de la roche et surplombs sombres Couleur du panache variable (blanc, rouge, violet) Depuis la surface jusqu à 30 m Sur toutes nos côtes 16

17 Les Planaires Les vers plats, constitution très simple tâches oculaires, locomotion par des milliers de cils sur la face inférieure Carnivores: éponges, bryozoaires, ascidies 17

18 Ne pas confondre les planaires avec les nudibranches! Pas de branchies externes Pas de rhinophores Animaux très plats 18

19 Les Mollusques (1/3) Lièvre des mers (Aplysia sp.) Nudibranche (Polycéra) 2 ème plus grand embranchement du règne animal 19

20 Les Mollusques (2/3) Poulpe Seiche Calmar Les Céphalopodes 20

21 Les Mollusques (3/3) Coquille Saint Jacques Ormeau Moules et Patelles Les Bivalves et Gastéropodes Helcion 21

22 Les Bryozoaires Bugule Flustre Rose des Mers Membranipore Des colonies de petits animaux - zooïdes 22

23 Les Crustacés (1/3) Étrille Araignée Crabe des Anémones (Inachus) Dormeur Point commun des crustacés: l exosquelette 23

24 Les Crustacés (2/3) Homard Crevette Galathée Les Décapodes 24

25 Les Crustacés (3/3) Balanes Pousse Pied Les Cirripèdes 25

26 Les Échinodermes (1/4) En commun: -symétrie pentaradiée -une bouche, un anus Les Crinoïdes = Les Comatules = plume de mer 26

27 Les Échinodermes (2/4) Étoile glaciaire Ophiures Luidia Les Ophiures et Étoiles de Mer 27

28 Les Échinodermes (3/4) Concombre de Mer Lèche doigts Les Holothuries 28

29 Les Échinodermes (4/4) Oursin commun Oursin coeur Les Oursins 29

30 Les Tuniciers = Les Ascidies (1/3) Un Spermatozoïde? Un têtard d ascidie Observez la queue, embryon de colonne vertébrale Le Cœur, le système nerveux 30

31 Les Tuniciers = Les Ascidies (2/3) Après la métamorphose L ascide est un filtreur actif l eau entre par le siphon buccal et est rejeté par le siphon cloacal 31

32 Les Tuniciers = Les Ascidies (3/3) Clavelines Phallusie Cione Fraise de Mer Les Ascidies : Solitaires ou coloniales 32

33 Les Poissons Osseux (1/2) Tacauds Vieille Coquette Mâle Congre Ceux que vous regarderez Et qui vous regarderont 33

34 Les Poissons Osseux (2/2) Lieu Bar Saint Pierre Ceux que vous apercevrez Mais pas longtemps 34

35 Les Poissons Cartilagineux Roussette Raie torpille Requin Pèlerin 35

36 Les Mammifères Les Dauphins Le Marsouin Les Phoques Petit rorqual 36

37 Pour Pâques Petite roussette Calmar Nudibranche Seiche Quelques œufs à reconnaître 37

38 38

39 La flore Attention aux grands laminaires. Se dégager sans s affoler, en respectant le sens de la plante et du courant, avec des mouvements souples et calmes Les herbiers, ballottés par la houle, peuvent provoquer vertiges et nausée. 39

40 La Faune les organismes qui râpent ou coupent En cas de plaie désinfecter soigneusement, appliquer une crème antibiotique UN PLONGEUR DOIT TOUJOURS ETRE A JOUR DE SA VACCINATION ANTI-TETANIQUE 40

41 Les morsures et pincements Très rares en Europe, se plaquer au fond ou remonter si agressivité. Requins Barracudas Territoire en forme de cône au-dessus de leur nid S écarter horizontalement Eviter le «bling-bling» Baliste titan 41

42 Les morsures et pincements Roussettes Congres Morsures bénignes mais douloureuses. Si vous ne le dérangez pas, vous n aurez aucun problème! Baudroie 42

43 Les morsures et pincements 1-2 dents longues Au milieu du palet En forme d hameçon Murènes La plaie s infecte. attention aux trous dans la roche. Prévention: ne pas mettre ses mains n importe où Ne jamais remuer les doigts à proximité d une murène 43

44 Les morsures et pincements Homard Le homard: à une pince puissante qui peut couper un doigt. Écarter ou couper la pince au poignard. Poulpe Le poulpe: peut pincer avec son bec. Inocule un venin peu dangereux mais douloureux (sauf pour le poulpe à pointes bleues). Saigne longtemps. 44

45 Autre Mollusques. Lion Les piqûres venimeuses Poisson pierre Les cônes Les bénitiers 45

46 Les piqûres venimeuses Chez les échinodermes. Toxopneustes sp. «Oursin fleur» Acanthaster planci «Couronne d épines» 46

47 Poisson Pierre (Synanceia verrucosa) Les piqûres venimeuses Vive La vive: attention aux fonds sableux. Rascasse La rascasse: se confond avec la roche. 47

48 Les piqûres venimeuses La raie L aigle mantade mer La raie pastenague Traitement: Une compresse d eau de mer la plus chaude possible Acanthaster Aller sans tarder à l hôpital! Les raies pastenague et aigle de mer: attention à leur queue en fouet, équipée d aiguillon dentelé en scie de chaque côté 48

49 Les piqûres non venimeuses Les oursins Attention à la houle près des rochers. Peut provoquer un durillon si les épines restent dans la chair Traitement: Le mieux est de les retirer dans l eau. Citron vert ou eau de mer chaude + javel diluée Pince à épiler et aiguille. 49

50 Les piqûres urticantes Les anémones: peu dangereuses pour l Homme. Peuvent piquer a posteriori (pointes coincées sur le néoprène). Anémone Holothurie Les holothuries ou concombres de mer: dangereux pour les yeux. 50

51 Les piqûres urticantes Les méduses Traitement: -Éliminer les filaments -Solvants organiques diluées ou vinaigre longs filaments, parfois invisibles, très urticant. Syncope possible. 51

52 Les décharges électriques La raie torpille Susceptibilité individuelle: syncope. Ne pas la toucher. 52

53 Mieux vaut prévenir que guérir! Ne touchez rien! Maitriser votre stabilité 53

54 Respect de l environnement Avant la plongée: Informez-vous sur le site de plongée (pour identifier les animaux, connaitre leur comportement, pour savoir où les chercher pour les découvrir) Informez-vous sur les espèces menacées, les espèces protégées, les réglementations les concernant. 54

55 Respect de l Environnement Sur le bateau: Ne rien jetez par-dessus bord Veillez à bien fixer détendeurs de secours,consoles et manomètres, afin qu ils ne raclent pas la faune et la flore fixées Choisir des palmes courtes, peu agressives ou bien maitriser ses grandes palmes 55

56 Respect de l environnement En plongée: Dès la mise à l eau, pensez à vérifier votre lestage, et ajustez-le si nécessaire Pensez à palmer doucement, pour ne pas heurter la vie fixée Evitez le contact avec les plantes et animaux fixés..ils sont fragiles! Ne prélevez rien, sauf des images Ne harcelez pas les animaux patienter sans bouger jusqu à ce qu ils sortent de leur cachette 56

57 Respect de l environnement En plongée suite: Evitez de mettre votre phare dans les yeux des poissons, ils sont habitués à la lumière ambiante vous êtes chez eux! 57

58 Respect de l environnement Intérêt de connaitre la faune et la flore Signalez les pollutions ou les espèces invasives Vous pouvez aussi: -nettoyez les fonds -apprendre une nouvelle espèce à chaque plongée! «Nomina si nescis, perit et cognitio rerum» Si l on ignore le nom des choses, on en perd aussi la connaissance (Carl Linné, 1755) 58

59 FIN Vous êtes des sentinelles de la mer! Ex: mer d Iroise programmes ALLO ELASMO et Hippo-ATLAS et PHENOMER! Il n est pas nécessaire de plonger profond, ni d aller loin pour découvrir des merveilles 59

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés Les vers marins A partir des vers marins, les animaux se complexifient dans l organisation de leur tissus. Nous avons vu qu avec les coraux, les organismes possédaient deux feuillets séparés d une gelée.

Plus en détail

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES CRIME EN EAUX PROFONDES LE MOBILE DU CRIME ET LE COMPLICE Parce qu on pêche trop, trop loin, trop profond, nos océans sont en train de mourir, tout spécialement

Plus en détail

Végétaux Exemples d individus

Végétaux Exemples d individus Végétaux Formation Biologie 2011 2012 Végétaux Exemples d individus Végétaux Embranchement Classification Description Reproduction Mode de vie Exemples d individu Végétaux Règne > Etymologie «Végetaux»

Plus en détail

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus Niveau CEl CE2 Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus INTRODUCTION: non un poisson. Le dauphin souffleur ou grand dauphin est un mammifère marin, et Comme tous les mammifères il suivantes

Plus en détail

CHARTE INTERNATIONALE DU PLONGEUR RESPONSABLE

CHARTE INTERNATIONALE DU PLONGEUR RESPONSABLE CHARTE INTERNATIONALE DU PLONGEUR RESPONSABLE Entrez dans l aventure! Soyez responsables. Devenez les Ambassadeurs de la plongée du 3ème millénaire... Albert Falco : Ancien chef plongeur et capitaine de

Plus en détail

Qui mange quoi? Filtrer avec des fanons

Qui mange quoi? Filtrer avec des fanons Filtrer avec des fanons Malgré leur taille gigantesque, les baleines se nourrissent de petites proies : du krill ou des petits poissons qu elles piègent à travers leurs fanons. Ces «peignes» peuvent faire

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

Céphalothorax. Doigt mobile Pinces = 1 ière paire thoracique Pinces (1 ière paire thoracique) Abdomen replié. Abdomen replié

Céphalothorax. Doigt mobile Pinces = 1 ière paire thoracique Pinces (1 ière paire thoracique) Abdomen replié. Abdomen replié ÉCLAIRAGE 6 : QUELQUES ASPECTS DE LA BIOLOGIE DES CRUSTACÉS Les crustacés constituent avec les Insectes ou Hexapodes, le groupe des Pancrustacés qui est défini sur la base de caractères génétiques donc

Plus en détail

Vipère ou couleuvre?

Vipère ou couleuvre? Vipère ou couleuvre? Une promenade à la campagne peut être l occasion d un «tête à tête» avec un serpent Oui, mais est-ce une couleuvre? ou une vipère? Quelques indices pour vous permettre de différencier

Plus en détail

A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés

A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés Temps de Préparation : 2 h environ RECAPITULATIF Monsieur moustache : Œuf noir pulvérisé au flocage noir, moustache pâte amande orange

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges Syntaxe 4. Corriges Vocabulaire 5. Corriges Conjugaison 6. Corriges Lecture d'élargissement 7. Corriges

Plus en détail

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo Les Vers C est quoi un vers? La notion de vers est dénuée de sens pour les puristes de la classification des espèces. Mais pour nous, plongeurs, on range dans ce

Plus en détail

Thème 3. LA GESTION DES RECIFS ARTIFICIELS : CAS DU PARC MARIN DE LA COTE BLEUE

Thème 3. LA GESTION DES RECIFS ARTIFICIELS : CAS DU PARC MARIN DE LA COTE BLEUE Séminaire récifs artificiels en Languedoc : bilan et perspectives. 20 novembre 2008 Sète Thème 3. LA GESTION DES RECIFS ARTIFICIELS : CAS DU PARC MARIN DE LA COTE BLEUE Frédéric BACHET & Eric CHARBONNEL,

Plus en détail

F.M.A.S. COMITE TECHNIQUE NATIONAL MANUEL du MONITEUR PLONGEUR 1 ETOILE

F.M.A.S. COMITE TECHNIQUE NATIONAL MANUEL du MONITEUR PLONGEUR 1 ETOILE PLONGEUR 1 ETOILE ORGANISATION GENERALE - Les sessions de plongeur 1 étoile sont organisées à l échelon du club, en formation continue ou sous forme d un examen ponctuel. - L acquisition de chacune des

Plus en détail

Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires.

Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires. Qui mange qui? Objectif : Prendre conscience des nombreuses relations qui existent entre les êtres vivants et notamment les relations alimentaires. Tous les êtres vivants ont besoin d énergie pour vivre,

Plus en détail

Surligne les phrases si elles sont justes :

Surligne les phrases si elles sont justes : 1) L escargot a besoin de chaleur. Entoure : L escargot est un : 2) Il sort de sa coquille quand l atmosphère est sèche. VERTEBRE - INVERTEBRE 3) Sans coquille, l escargot meurt. OISEAU REPTILE - MOLLUSQUE

Plus en détail

SVP ISO - Sécurité & Protection

SVP ISO - Sécurité & Protection SVP ISO - Sécurité & Protection ETUDE PRESTATION-FOURNITURE / INDUSTRIE & SECURITE Site web: www.svp-securite.fr - E-mail: svptouati@caramail.com 04, rue LARBI TEBESSI. 31200. Arzew - Oran - Tel / Fax:

Plus en détail

La grenouille vit à côté d'un petit coin d'eau, par exemple : mare, étang, lac, ruisseau. Les têtards

La grenouille vit à côté d'un petit coin d'eau, par exemple : mare, étang, lac, ruisseau. Les têtards Carte d'identité : Description Que mange-t-elle? Taille La grenouille mesure entre 4 et 5 cm. La grenouille avale ses proies. La grenouille a la peau nue. Elle possède quatre pattes. La grenouille nage

Plus en détail

ÉTUDE QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES SALISSURES BIOLOGIQUES DE PLAQUES EXPÉRIMENTALES IMMERGÉES EN PLEINE EAU

ÉTUDE QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES SALISSURES BIOLOGIQUES DE PLAQUES EXPÉRIMENTALES IMMERGÉES EN PLEINE EAU TETHYS 1 (3), 1969 pp 709 714 ( ~~1ol ÉTUDE QUALITATIVE ET QUANTITATIVE DES SALISSURES BIOLOGIQUES DE PLAQUES EXPÉRIMENTALES IMMERGÉES EN PLEINE EAU I. - Conditions de l'expérience par Denise BELLAN.SANTINI,

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

La reconnaissez- vous?

La reconnaissez- vous? La reconnaissez- vous? Qu est ce qu une puce? C est un insecte piqueur sans ailes de couleur brune mesurant quelques millimètres et ayant la capacité de sauter 30 fois sa longueur. L espèce Cténocephalidès

Plus en détail

LA MARE : APPORTS THEORIQUES

LA MARE : APPORTS THEORIQUES LA MARE : APPORTS THEORIQUES LES ETRES VIVANTS DE LA MARE 1 - LES ANIMAUX Vertébrés et des invertébrés peuplent les mares de la Guadeloupe. Les plus faciles à rencontrer et à reconnaître sont les suivants.

Plus en détail

ENTRETIEN DES SOLS VITRIFIÉS

ENTRETIEN DES SOLS VITRIFIÉS ENTRETIEN DES SOLS VITRIFIÉS Le mortier de finition Ad Lucem est un revêtement poreux à base de ciment. Le vitrificateur professionnel Ad Lucem forme un film très résistant qui le protège des tâches, des

Plus en détail

Exposition photographique de l Ifremer

Exposition photographique de l Ifremer Exposition photographique de l Ifremer SCIENCES BLEUES, COULEURS OUTRE-MER Composition de l exposition 1. Liste des photographies 34 photographies : 24 photos de dimension 5 photos de dimensions 30x40

Plus en détail

FICHE D AVERTISSEMENT ET PRECAUTIONS D EMPLOI

FICHE D AVERTISSEMENT ET PRECAUTIONS D EMPLOI Date : 21/05/2014 FICHE D AVERTISSEMENT ET PRECAUTIONS D EMPLOI Produits impliqués : Table de Verticalisation Top Niveau Réf TF1-2860 / TF1-2861 Tables fabriquées en 2012 (2860 10 12 01 et 2860 10 12 02)

Plus en détail

Clé de détermination des invertébrés d eau douce

Clé de détermination des invertébrés d eau douce Clé de détermination des invertébrés d eau douce Cette clé permet d identifier les invertébrés d eau douce les plus répandus, en particulier ceux vivant dans les eaux stagnantes (mares et étangs). Les

Plus en détail

ATTENTION! Après quelques mois d utilisation, un ordinateur s encrasse et surtout son ennemi mortel est la poussière.

ATTENTION! Après quelques mois d utilisation, un ordinateur s encrasse et surtout son ennemi mortel est la poussière. Après quelques mois d utilisation, un ordinateur s encrasse et surtout son ennemi mortel est la poussière. En effet, l ordinateur est un appareil qui consomme de l électricité dont une partie importante

Plus en détail

Eléments de théorie du niveau 1. Emmanuel BERNIER

Eléments de théorie du niveau 1. Emmanuel BERNIER Eléments de théorie du niveau 1 Emmanuel BERNIER Mars 2001 Table des matières 1 Présentation du niveau 1... 3 2 La flottabilité... 4 3 Les effets de la pression de l'eau... 5 3.1 La pression... 5 3.2 La

Plus en détail

Notions physiques Niveau 2

Notions physiques Niveau 2 14 novembre 2011 Contenu 1. Les pressions Les différentes pressions 2. La loi de Mariotte (Autonomie en air) 2.1. Principes 2.2. Applications à la plongée 3. Le théorème d Archimède (Flottabilité) 3.1.

Plus en détail

La Carte et le Menus

La Carte et le Menus La Carte et le Menus 17 rue Gémare 14000 Caen Tel : 02 31 85 30 30 - Fax. : 0231852780 Contact@ArchiDona.fr La Carte du Restaurant (varie au rythme des saisons et de l humeur du Chef) Pour les repas jusqu

Plus en détail

3 48 Sud / 55 40 Est SEYCHELLES

3 48 Sud / 55 40 Est SEYCHELLES 3 48 Sud / 55 40 Est SEYCHELLES Denis Private Island s inscrit dans une démarche de tourisme durable et de la préservation de l environnement. Tout a été pensé dans cette optique : la plupart des meubles

Plus en détail

INSECTES ET BETES DE L ETE

INSECTES ET BETES DE L ETE INSECTES ET BETES DE L ETE ABEILLE habitat : partout où l on trouve des fleurs Abeilles, guêpes et frelons sont les insectes les plus gênants l été. Ils piquent et injectent leur venin en quantité variable

Plus en détail

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions CYCLE 1 SOMMAIRE Des jeux tout prêts Colorie les animaux Le pelage des animaux Mères et petits Les modes de locomotion Animaux mélangés Plumes, poils et écailles Ranger les familles par ordre de taille

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Les Français et la nature

Les Français et la nature Les Français et la nature Contact Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com Mars 2015 1 Méthodologie

Plus en détail

Sept singes aveugles trouvent un dinosaure dans la forêt. Mardi, le deuxième singe touche la queue du dinosaure.

Sept singes aveugles trouvent un dinosaure dans la forêt. Mardi, le deuxième singe touche la queue du dinosaure. 7 singes dans le noir Sept singes aveugles trouvent un dinosaure dans la forêt. Lundi, le premier singe touche les dents du dinosaure. Il dit : " C'est une étoile" Mardi, le deuxième singe touche la queue

Plus en détail

Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat LES CARAMELS MOUS

Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat LES CARAMELS MOUS LA CONFISERIE Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat Préambule LES CARAMELS MOUS Du latin «cannamella» qui signifie «canne à sucre» Proprement dit, le caramel est

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION LES STANDS DES PARTENAIRES DE FAMILLES DE FRANCE Les partenaires de Familles de

Plus en détail

La microfaune aquatique de la vallée de l'orge

La microfaune aquatique de la vallée de l'orge La microfaune aquatique de la vallée de l'orge Sources : "la hulotte" - Guide des insectes, les Compagnons du Naturaliste Les Batraciens Grenouilles et têtards La grenouille passe beaucoup de temps dans

Plus en détail

Emission 2 1 ère épreuve : Baba

Emission 2 1 ère épreuve : Baba Emission 2 1 ère épreuve : Baba Gaelle et Cédric: «Babatomic» Pour 4 personnes Temps de Préparation : 3 h environ Temps de Cuisson : 60 minutes PREPARATION Pâte à baba au chocolat - 500 g de farine - 13

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr Brioche Farine de force type 45 500g Sel 10g Sucre 50g Levure 25g Œufs 7 Eau pour délayer la levure beurre 300g Pétrir doucement en hydratant la pâte petit à petit Eviter de chauffer la pâte en pétrissant

Plus en détail

Biscuits de Noël. Milan

Biscuits de Noël. Milan Biscuits de Noël Milan - 225 g de beurre - 150 g de sucre - 75 g d œufs - 300 g de farine - 1 pincée de sel - 1 zeste de citron - 1 pincée de poudre de vanille - Battre le beurre et le sucre - Ajouter

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

Inventez votre visite. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au zoo.

Inventez votre visite. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au zoo. Valise pédagogique Inventez votre visite Partez à la rencontre de nos incroyables animaux et surprenez les élèves grâce à la valise pédagogique. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au

Plus en détail

>Si j ai réussi, je suis capable de

>Si j ai réussi, je suis capable de Fiche 10 Rechercher des informations sur Internet La plupart des informations disponibles sur Internet sont gratuites à la consultation. Elles sont présentées par des personnes ou des organisations qui

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Le Singe et les Puces

Le Singe et les Puces Il faut autant qu on peut obliger tout le monde, On a souvent besoin d un plus petit que soi. De cette vérité, nos fables feront foi, Tant la chose en preuves abonde. Le Singe et les Puces Rude journée

Plus en détail

La Carte et le Menus

La Carte et le Menus La Carte et le Menus 17 rue Gémare 14000 Caen Tel : 02 31 85 30 30 - Fax. : 0231852780 Contact@ArchiDona.fr La Carte du Restaurant (varie au rythme des saisons et de l humeur du Chef) Pour les repas jusqu

Plus en détail

Choix du support. 1. Factice 2. à l anglaise. 3. Tradition étage

Choix du support. 1. Factice 2. à l anglaise. 3. Tradition étage Mariage Tourtes 2 Choix du support 3 1. Factice 2. à l anglaise boîtes en plastique vides (l une sur l autre) dernier étage : vraie tourte à couper ou factice enrobée et décorée selon votre choix tourtes

Plus en détail

Classer le vivant. Module de formation pour les professeurs des écoles

Classer le vivant. Module de formation pour les professeurs des écoles Classer le vivant Module de formation pour les professeurs des écoles L'objectif de cette formation est de permettre aux stagiaires de construire les connaissances et les méthodes permettant de classer

Plus en détail

En fonction de votre demande, nous définirons ensemble le produit le mieux adapté à vos cibles et à vos besoins.

En fonction de votre demande, nous définirons ensemble le produit le mieux adapté à vos cibles et à vos besoins. Notre société conçoit, fabrique et diffuse des produits dont les objectifs sont de répondre à vos projets de communication et de cadeaux d entreprises. L agenda ou l organiseur accompagneront vos clients

Plus en détail

Chapitre 4 : cohabiter avec les micro-organismes. Contrat-élève 3 ème

Chapitre 4 : cohabiter avec les micro-organismes. Contrat-élève 3 ème Chapitre 4 : cohabiter avec les micro-organismes Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

JEU VIDEO : UN NOUVEAU COMPAGNON par Colette KELLER-DIDIER

JEU VIDEO : UN NOUVEAU COMPAGNON par Colette KELLER-DIDIER JEU VIDEO : UN NOUVEAU COMPAGNON par Colette KELLER-DIDIER JEU VIDEO : UN NOUVEAU COMPAGNON par Colette KELLER-DIDIER ALS (séance du 11 mai 2003) 48 Jeu video : un nouveau compagnon (Colette KELLER-DIDIER)

Plus en détail

Gobius 1 ¾ alarme pour des fosses septiques

Gobius 1 ¾ alarme pour des fosses septiques Version de document 1.0, janvier 2011 Gobius 1 ¾ alarme pour des fosses septiques Guide d installation Commencez ici 1. Assurez-vous que toutes les pièces sont dans l emballage. (1 capteur, 1 tableau,

Plus en détail

Charlotte Dejey Catherine Nouvelle. l o r t h o. g r a p h e. sans se casser la tête

Charlotte Dejey Catherine Nouvelle. l o r t h o. g r a p h e. sans se casser la tête + l o r t h o Charlotte Dejey Catherine Nouvelle g r a p h e sans se casser la tête Pourquoi se casser la tête avec l orthographe? Je boi deu ver de lê le matain Ge bois de vair deux laid le mât tain Jeu

Plus en détail

Bienvenue sur la planète des insectes!

Bienvenue sur la planète des insectes! Bienvenue sur la planète des insectes! Les Entomonautes c/o Youssef Guennoun 49 bis rue du Borrégo 75020 Paris entomonautes(at)gmail.com Des milliards de petites bêtes Les insectes constituent 75 % de

Plus en détail

Edition Limitée CLASSIC 2. Spécial NOUVEL AN CHINOIS. recettes

Edition Limitée CLASSIC 2. Spécial NOUVEL AN CHINOIS. recettes CLASSIC 2 Edition Limitée 20 recettes Spécial NOUVEL AN CHINOIS 福 Bonheur 禄 Prospérité 春 Printemps Bonheur 寿 Longévité 春 Printemps Histoire et légende du Nouvel An Chinois A l origine, le mot chinois signifiant

Plus en détail

La Vinification en Alsace

La Vinification en Alsace La Vinification en Alsace La grande caractéristique des Vins d Alsace est qu ils sont tous élaborés à partir de cépages très aromatiques. Le vinificateur n aura de cesse, tout au long des vendanges et

Plus en détail

- 1320 - Cordonniers, sigans

- 1320 - Cordonniers, sigans click for previous page - 1320 - Cordonniers, sigans Corps ovale, très comprimé latéralement et couvert de petites écailles. Bouche petite, avec une seule rangée serrée de petites dents incisiformes. Nageoire

Plus en détail

4-7 GRAND CONCOURS. ans 2014-20. Les poissons

4-7 GRAND CONCOURS. ans 2014-20. Les poissons 4-7 GRAND CONCOURS ans 15 2014-20 Les poissons ÉDITO par Clara Recordier, rédactrice en chef de Wakou. Tu es un petit curieux de nature et tu aimes beaucoup les poissons? Alors, ce concours est fait pour

Plus en détail

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! Zone libérée des poux français Guide anti-poux Double efficacité: Elimine les poux Endommage la membrane chitineuse des lentes empêchant ainsi l éclosion de

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

Nos Offres Séminaires

Nos Offres Séminaires Nos Offres Séminaires Idéalement placé aux portes de la Bretagne Aux portes de Rennes, sur l axe Paris-Rennes, Le Privilège est idéalement placé au carrefour des régions du grand ouest. Proche des gares

Plus en détail

EXEMPLES DE MENUS ENTREPRISE. Traiteur. L'excellence qui décuple vos sens! 455, avenue Robespierre 83 130 LA GARDE 06 11 61 65 85

EXEMPLES DE MENUS ENTREPRISE. Traiteur. L'excellence qui décuple vos sens! 455, avenue Robespierre 83 130 LA GARDE 06 11 61 65 85 EXEMPLES DE MENUS ENTREPRISE Traiteur L'excellence qui décuple vos sens! 455, avenue Robespierre 83 130 LA GARDE 06 11 61 65 85 EXEMPLE DE MENUS REPAS D ENTREPRISE MENU À 35 Bonbon de foie gras, pomme

Plus en détail

Infestation par Dipylidium caninum,

Infestation par Dipylidium caninum, Fiche technique n 24 Infestation par Dipylidium caninum, le téniasis félin à Dipylidium Parmi tous les vers qui peuvent infester le chat, Dipylidium caninum est un parasite fréquemment rencontré dans le

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

Nathalie Juteau. Nathalie Juteau CONSEIL D ADMINISTRATION 2006-2007. Juillet 2007

Nathalie Juteau. Nathalie Juteau CONSEIL D ADMINISTRATION 2006-2007. Juillet 2007 Juillet 2007 http://www.spg.qc.ca/aqgp Volume 12, numéro 3 CONSEIL D ADMINISTRATION 2006-2007 Présidente Nathalie Juteau (450) 962-5589 Parasi-Tech Vice-Présidente Sylvie Morin (450) 436-1779 Extermination

Plus en détail

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA INSTRUCTIONS À L ATTENTION DE L ANIMATEUR La boite à images pour la prévention de la FHVE (La Fièvre Ebola est une maladie épidémique, contagieuse

Plus en détail

-Rencontre avec les dauphins libres-

-Rencontre avec les dauphins libres- -Rencontre avec les dauphins libres- Quelques informations pratiques : C est à travers la petite Société égyptienne «Nooraya Travel Services» que nous organisons ces merveilleux voyages vers la Mer Rouge

Plus en détail

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire :

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : 1. Prélever ml de la solution mère à la pipette jaugée. Est-ce que je sais : Mettre une propipette sur une pipette

Plus en détail

1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1. Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292

1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1. Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292 1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1 Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292 DESCRIPTION DES CONNECTEURS DU LBC-WG et RECOMMENDATIONS IMPORTANTES POUR L INSTALLATION Documentation

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

un chapeau claque en soie noire de Maison G. Benoist à Nantes présenté dans sa boîte d origine A 2 un sac à main en croco marron 40/50

un chapeau claque en soie noire de Maison G. Benoist à Nantes présenté dans sa boîte d origine A 2 un sac à main en croco marron 40/50 VENTE DROUOT SALLE 21 MAI 2010 A 1 un chapeau claque en soie noire de Maison G. Benoist à Nantes présenté dans sa boîte d origine 40/60 A 2 un sac à main en croco marron 40/50 A 3 un sac à main en croco

Plus en détail

AUTOPORTE III Notice de pose

AUTOPORTE III Notice de pose AUTOPORTE III Notice de pose Vous avez acquis le système AUTOPORTE, nous vous en remercions. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner correctement ce système. FONCTIONNEMENT

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

EN QUÊTE DU MONDE. Les nids de fourmis rousses. Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 Principaux thèmes abordés...

EN QUÊTE DU MONDE. Les nids de fourmis rousses. Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 Principaux thèmes abordés... Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 Principaux thèmes abordés... 2 Contenus... 3 niveaux, disciplines, compétences... 3 notions... 4 Vocabulaire... 4 découpage du film... 5 Suggestions

Plus en détail

GAMASONIC. BACS INOX de DÉSINFECTION. BAC INOX de RINCAGE. APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS. APPAREILS de SÉCHAGE. Édition 4 Décembre 2006

GAMASONIC. BACS INOX de DÉSINFECTION. BAC INOX de RINCAGE. APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS. APPAREILS de SÉCHAGE. Édition 4 Décembre 2006 GAMASONIC BACS INOX de DÉSINFECTION BAC INOX de RINCAGE APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS APPAREILS de SÉCHAGE MANUEL D IMPLANTATION Édition 4 Décembre 2006 BACS de DÉSINFECTION : BACS de RINCAGE :

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

Comment créer votre propre lampes LED

Comment créer votre propre lampes LED Comment créer votre propre lampes LED Intro Un tutorial pour faire fabriqué des ampoules LED comme à l usine. Après de nombreuses tentatives pour faire toutes sortes de conversions LED, j ai enfin trouvé

Plus en détail

CROISIERE ALOR ET LES ILES DE LA SONDE A150517 DU 17 AU 29 MAI 2015 (35 plongées minimum)

CROISIERE ALOR ET LES ILES DE LA SONDE A150517 DU 17 AU 29 MAI 2015 (35 plongées minimum) CROISIERE ALOR ET LES ILES DE LA SONDE A150517 DU 17 AU 29 MAI 2015 (35 plongées minimum) Cette croisière unique de 12 nuits effectue un parcours entre les mers de Flores et de Sawu. C est l occasion de

Plus en détail

Des Hôtes peu sympathiques!!!

Des Hôtes peu sympathiques!!! Des Hôtes peu sympathiques!!! Des hivers de moins en moins rude, des saisons sans grandes différences, un automne très doux bouleversent le rythme de la nature. Mais pendant ce temps...... certaines petites

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION NOTICE D UTILISATION NOTICE D UTILISATION SIEGE COQUILLE INNOV SA NOTICE D UTILISATION SIEGE NOTICE COQUILLE D UTILISATION INNOV SA SIEGE COQUILLE INNOV SA INNOV SA NOTICE D UTILISATION SIEGE Fauteuils

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1 / CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 Dimensions d encastrement 04 Inventaire des pièces livrées 04 Raccordement à l eau 05 Evacuation des

Plus en détail

LA 4L PANTONE. Vagal âme a adapté un système écologique de type PANTONE sur une 4L.

LA 4L PANTONE. Vagal âme a adapté un système écologique de type PANTONE sur une 4L. LA 4L PANTONE Ce projet est l œuvre d une association de loi 1901 : Vagal âme -2 étudiants de l ICN école de management : gestion et réalisation -1 étudiant de l Ecole des Mines de Nancy : technique -1

Plus en détail

Module Les animaux Animation Le monde de l étang

Module Les animaux Animation Le monde de l étang Module Les animaux Animation Le monde de l étang Animations nature à l école de Pinchat, Veyrier, février à juin 2014, classes de 8P AVANT L ANIMATION 1. Préparation des élèves avant l animation - Lire

Plus en détail

Pagaie rouge. Lieu de pratique Plan d eau calme ou piscine comprenant un parcours sur deux buts (terrain 36 mètres par 20 mètres).

Pagaie rouge. Lieu de pratique Plan d eau calme ou piscine comprenant un parcours sur deux buts (terrain 36 mètres par 20 mètres). Compétences Compétences générales Naviguer avec vitesse et précision (performance) en s engageant et en prenant des informations pertinentes dans un contexte très complexe et incertain de déplacement,

Plus en détail

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif juillet 2009 Guide d entretien de votre assainissement non collectif Votre système d assainissement n est pas raccordé au «tout à l égout». Il est dit «non-collectif», «autonome» ou encore «individuel».

Plus en détail

Notice d installation sur le véhicule

Notice d installation sur le véhicule Boîtier TACHYCOMGPRS Système de transfert automatique et à distance des données issues des chronotachygraphes numériques (Fichiers au format réglementaire DDD) Notice d installation sur le véhicule Antenne

Plus en détail

Appareil de type fauteuil monte-escalier

Appareil de type fauteuil monte-escalier modèle 80 Appareil de type fauteuil monte-escalier Fonctionne sur batteries points de chargement en haut et en bas, alarme sonore si l'appareil n'est pas stationné sur le plot de chargement. Programmation

Plus en détail

STAGE CUISINE MARDI 6 OCTOBRE 2009 CUISINE DU MARCHE

STAGE CUISINE MARDI 6 OCTOBRE 2009 CUISINE DU MARCHE STAGE CUISINE MARDI 6 OCTOBRE 2009 CUISINE DU MARCHE RECETTE N 1 Escalope de foie gras rôti, pommes de terre confite, oignon rouge et jus au vin rouge. 100 g d échalotes 4 g poivre mignonnette 2 g de coriandre

Plus en détail

*Test sur 20 femmes présentant des taches de sénescence sur les 2 mains et sur le visage. Age moyen 59 ± 1 an. Test par colorimétrie.

*Test sur 20 femmes présentant des taches de sénescence sur les 2 mains et sur le visage. Age moyen 59 ± 1 an. Test par colorimétrie. WHITE RESOLUTION SOIN ÉCLAIRCISSANT ANTI-TÂCHES, ANTI-ÂGE AU WHITESPHERE TM PREMIUM ET IPARZINE -4A PERFORMANCE PRODUIT Ce soin est une formule ultra-active qui permet de lutter efficacement contre les

Plus en détail

Médiathèque de La Cité de la Mer. Sélection de livres pour les enfants à partir de 3 ans. Atelier : LES ANIMAUX DEVINETTES

Médiathèque de La Cité de la Mer. Sélection de livres pour les enfants à partir de 3 ans. Atelier : LES ANIMAUX DEVINETTES Médiathèque de La Cité de la Mer Sélection de livres pour les enfants à partir de 3 ans Atelier : LES ANIMAUX DEVINETTES Les animaux devinettes : Poisson vache Poisson clown Poisson cheval de mer Poisson

Plus en détail

MAQUILLAGE 140-68000 COLMAR

MAQUILLAGE 140-68000 COLMAR MAQUILLAGE http://www.cotillons-alsace.com 140 rue du Logelbach - 68000 COLMAR - Tel : 03 89 30 12 90 - Fax : 03 89 30 12 91 Mail : commercial@cotillons-alsace.com - Prix NET HT Sommaire SOMMAIRE Pots

Plus en détail

IMAGINEZ UNE NOUVELLE FACON DE PEINDRE!

IMAGINEZ UNE NOUVELLE FACON DE PEINDRE! #THISISABSTRACT Elle a développé des tubes de peinture pour de Staël, et créé le pastel à l huile pour Picasso, Sennelier est une référence pour les artistes depuis 1887, date à laquelle Gustave Sennelier

Plus en détail

PREVENTION ASV. Partie réalisée par Aurélys ANTOINE. Le 09/05/2015

PREVENTION ASV. Partie réalisée par Aurélys ANTOINE. Le 09/05/2015 PREVENTION ASV Partie réalisée par Le 09/05/2015 Atelier n 2 : Parasites et intoxication Principaux parasites de l été: - Les puces : c est quoi? - Les tiques : c est quoi? - Les aoutats : c est quoi?

Plus en détail

Qu est-ce que la peste?

Qu est-ce que la peste? Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique Qu est-ce que la peste? État : 1 juin 2008 Réponses aux questions fréquemment posées concernant

Plus en détail

CONSIGNES D'UTILISATION ET D'ENTRE TIEN VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT LES CONSIGNES DE CE DOCUMENT AVANT D UTILISER VOTRE MACHINE À ESPRESSO.

CONSIGNES D'UTILISATION ET D'ENTRE TIEN VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT LES CONSIGNES DE CE DOCUMENT AVANT D UTILISER VOTRE MACHINE À ESPRESSO. The Else CONSIGNES D'UTILISATION ET D'ENTRE TIEN VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT LES CONSIGNES DE CE DOCUMENT AVANT D UTILISER VOTRE MACHINE À ESPRESSO. www.adrianos.ch Hey! Ces consignes contiennent toutes

Plus en détail

Voile à l école : développer le sens marin

Voile à l école : développer le sens marin Voile à l école : développer le sens marin Météo Activités possibles Sujets d étude Compétences visées Dans le centre nautique Pour et à l école Température Nuages Bulletin météo Différencier la température

Plus en détail