EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE"

Transcription

1 Devoir e contrôle N EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE Niveau : 4 ème seconaire Section : science technique Durée :4 heure 1 - Présentation u véhicule : Le véhicule e la photo ci-contre est un quaricycle, à moteur électrique à eux places homologué aux nouvelles normes européennes Il est conçu et fabriqué par la société SECMA implantée à ANICHE, ans le Nor e la France Sa conuite est autorisée à partir e 14 ans Il est utilisé par es entreprises ou les particuliers ont la propriété s'éten sur une vaste superficie 2 - Principe e la propulsion électrique : Le principe e la voiture électrique est simple : au lieu 'un moteur à explosion, alimenté en carburant, et ont la puissance est transmise aux roues au moyen 'une boîte e vitesses, la voiture électrique est propulsée par un moteur à courant continu, alimenté par es batteries, ont la puissance et la vitesse sont régulées par un ispositif électronique e contrôle appelé variateur électrique La quantité énergie que l on peut stocker ans une batterie et la qualité e la recharge e celle-ci sont es éléments essentiels pour une bonne traction électrique Cepenant, l autonomie une traction électrique reste encore en retrait par rapport aux tractions thermiques Carrosserie Amortisseur Bas articulé + Moteur électrique Pignon Transmission par chaîne Plateau Roue Photo e l essieu tracteur qui se situe à l'arrière u véhicule Caractéristiques techniques : TYPE : - Quaricycle à moteur carrossé à eux places homologué aux normes européennes - Roues arrières motrices (10/90x 10) Rayon R = 26 mm - Roues avant irectrices (10/90 x 10) - Châssis tubulaire en acier traité anticorrosion CARACTÉRISTIQUES : - Longueur : 2,01 m - Largeur : 1,06 m - Hauteur : 1,47 m - Pois à vie : 241 kg (batteries comprises) - Vitesse : 45 km/h - Autonomie : 40 km en parcours urbain Véhicule électrique Page 1

2 Diamètre : EQUIPEMENT ELECTRIQUE : - Potentiomètre sur poignée accélérateur au guion, avec inverseur e marche - batteries sans entretien 12V 90A montées en série - Variateur e vitesse électronique CURTIS Tension nominale es batteries : U V = 6 V Courant maximal élivré : I V = 160 A - Chaîne e puissance : Potentiomètre Batteries Tension e consigne Energie électrique Variateur Puissance absorbée Pa Moteur Renement u moteur η = 0,88 m Puissance utile Pu Cm ω m Transmission par chaîne Renement e la transmission η = 0,90 t Puissance e sortie e la transmission Pt Roues Puissance fournie au véhicule Pv Renement es liaisons Roues / Véhicule η = 0,96 r Cr ω 2 /1 Véhicule 4 - Directive e la norme européenne : - Vitesse Maximale u véhicule V Max = 45 km/h - Puissance Nominale Maximale sur l arbre e sortie u moteur P N Max = 4 KW - Pois total roulant en charge P Max = 4000N - Masse totale roulante en charge M Max = 407 kg La partie qui nous intéresse est l'essieu tracteur qui se situe à l'arrière u véhicule 5 Extrait e l élément stanar : X l M5 M6 M8 Pas 0,8 1 1,25 k,5 4 5, k Longueur : l X Vis non normalisée Vis entièrement filetée Vis entièrement filetée ou partiellement filetée sur une longueur X Véhicule électrique Page 2

3 z y x y Dessin ensemble u train arrière Echelle 1 : Moyeu 10 2 Roulement 21 1 Chaine e transmission (non représentée) 9 1 Arbre récepteur 20 2 Vis CHc M Calvatte parrallèle 19 4 Boulon H M Ronelle plate type L Vis sans tete à six pans creux M Vis H M Clavette parallèle 5 1 Entretoise arbre moteur 16 2 Ronelle plate type S Pignon 15 2 Ecrou H M16 1 Arbre moteur 14 2 Roue partiellement représentée 2 1 Moteur électrique 1 1 Entretoise pour arbre récepteur 1 1 Bras 12 1 Plateau Rep Nbre Désignation Rep Nbre Désignation Véhicule électrique Page

4 Permettre la rotation es roues Nom : Prénom : Classe : 4 ST N : 1 - Analyse fonctionnelle : En se référant au essin ensemble u train arrière 1-1) Compléter le FAST suivant en iniquant le processeur e chacune es fonctions techniques : Processeurs Transformer l énergie électrique en énergie mécanique Transmettre le mouvement e l arbre u moteur (2) aux roues (14) Guier en rotation l arbre (9) Encastré la roue (14) sur l arbre (9) Encastrer le pignon (4) sur l arbre moteur () Encastrer le plateau (12+11) sur l arbre (9) Transmettre le mouvement au plateau (12) Régler la tension e pose e la chaine 2 - Etue es liaisons : Le schéma cinématique u groupe mécanique est onné sur la figure ci-essous 2-1) Compléter le graphe e liaison 1,75 Bras articulé (I) + moteur électrique Amortisseur (II) Carrosserie (0) Plateau (IIII) C A Plateau (IIII) Bras articulé (I) B E D Pignon (III) Transmission par chaîne Pignon (III) Amortisseur (II) Carrosserie (0) Roue 2-2) Compléter le tableau es mobilités en précisant l'orientation e la liaison ans le repère (0,X,Y,Z) 2,25 Liaison Nom e la liaison Direction ou normale Mobilités Tx Ty Tz Rx Ry Rz I/0 II/I Véhicule électrique Page 4

5 - Lecture u essin ensemble : -1) À l aie u essin ensemble, Compléter les repères e la figure ci-contre -2) Citer les opérations à entreprenre pour régler la tension e la chaîne - Dévisser - - -) Pour l assemblage 4/, remplir le tableau suivant Cotation fonctionnelle : 4-1) Tracer la chaîne e cotes relative à la conition JA (jeu entre (14) et (1)) JA Qualification MIP Arbre/roue entée MAP Arbre/roue entée Liaison encastrement émontable par obstacle JC 1 JB ) La conition JA est elle minimale ou maximale? Justifier 4-) Justifier l existence e la conition JB (jeu entre (19) et (15)) 4-4) Tracer la chaîne e cotes relative à la conition JB Véhicule électrique Page 5

6 5 - Choix u réucteur : Dans cette première partie nous chercherons à éterminer les caractéristiques e la transmission par chaîne afin que le véhicule ne épasse pas la vitesse maximale imposée par la norme V Max = 45 kmh -1 Hypothèses : y (1) - On se ramène à un problème plan x - Le véhicule (1) a un mouvement e translation horizontale par rapport à la route (0) (2) G VG 1/0 - Les roues arrières (2) sont en contact avec le sol en A et en liaison pivot axe (B, z ) avec le véhicule R B ω 2 / 1 - Il y a roulement sans glissement e (2) par rapport à (0) en A - Rayon e la roue R = 26 mm A (0) Figure 1 - La vitesse nominale u moteur (2) Nm = 2000 tr/mn 5-1) Déterminer l expression littérale e la vitesse V A 2/1 5-2) Déterminer l expression littérale es vitesses V A 1/0 et V G 1/0 en fonction u rayon e la roue R et e la vitesse angulaire ω 2 / 1 5-) Calculer ω 2 / 1 pour que VG 1/0 V Max 5-4) Calculer le rapport e réuction maximum r max u réucteur pour que le moteur tourne à sa vitesse nominale sans que la vitesse maximale e 45 kmh -1 ne soit épassée Le réucteur est composé un pignon lié à l arbre moteur et un plateau entraînant les roues en rotation Le mouvement e rotation u pignon est transmis à un plateau par une chaîne Le pignon contient Z 4 = 12 ents et a un pas p = 9,525 mm précéemment 5-5) Calculer le nombre e ents minimum Z 12 min que oit avoir le plateau pour que tout fonctionne comme prévu 4 Véhicule électrique Page 6

7 6 - Conception : Afin e permettre le changement aisé u plateau (12) par l utilisateur, on veut remplacer la souure entre le moyeu et le isque par une liaison encastrement émontable par éléments filetés 6-1) Ientifier les surfaces fonctionnelles e mise en position axiale entre le isque et le moyeu en les coloriant en bleu sur le essin ci-contre Moyeu (11) Plateau (12) 6-2) Ientifier les surfaces fonctionnelles e mise en position raiale entre le isque et le moyeu en les coloriant en vert 6) Compléter le tableau suivant en iniquant pour chacune es surfaces e contact les mobilités enlevées Surfaces e mise en position Mobilités supprimées Mobilités restantes Appui plan e normale X 6-4) En se référant au ossier technique, représenter le moyeu et sa liaison encastrement avec le plateau à l aie e la vis H M 6 12 Vis enlevée Véhicule électrique Page 7

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME DE DISTRIBUTION AUTOMATIQUE DE BOISSONS CHAUDES ES 7600 NECTA-WITTENBORG.

Plus en détail

BALAI D ESSUIE-GLACE

BALAI D ESSUIE-GLACE BALAI D ESSUIE-GLACE I- PRESENTATION I-1-MISE EN SITUATION: Pour nettoyer correctement le pare-brise d un véhicule, le balai d essuie-glace doit rester en contact permanent avec la glace. A grande vitesse,

Plus en détail

ÉCOLINE MOTORISATION

ÉCOLINE MOTORISATION ÉCOLINE MOTORISATION Cinématique PRÉSENTATION DU VÉHICULE Pour cette étude, vous disposez d une voiture FG ECOLINE à motorisation thermique entièrement montée et fonctionnelle. Cette voiture radiocommandée

Plus en détail

Etude d un véhicule électrique

Etude d un véhicule électrique Etude d un véhicule électrique Sa masse M est de 1400kg Sa vitesse maximale Vmax=150km/h Autonomie de 250km à 90km/h Batterie Lithium-ion Les deux roues avant sont motrices Le diamètre D d un pneu sous

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2011 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

FICHE CONTRAT. Heinlex

FICHE CONTRAT. Heinlex Lycée professionnel Heinlex SUPPORT : Multitech FICHE CONTRAT Zone d étude ACTIVITES ET TACHES : A1-T2: Préparer son intervention son dépannage. COMPETENCES VISEES : CP2.1 : Analyser le fonctionnement

Plus en détail

Identification des éléments de la fonction propulsion

Identification des éléments de la fonction propulsion Identification des éléments de la fonction propulsion Objectif de la séquence Identifier à partir d une représentation les éléments de la fonction se propulser. Décrire graphiquement le fonctionnment.

Plus en détail

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours Liaisons des pièces mécaniques 1STE Sciences Math B 2014/2015 glioula.mohamed@gmail.com 1 Représentation des filetages 4.I Vocabulaire 4.II Filetage 4.III Taraudage

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 Cric électrique pour véhicule

Plus en détail

Etude d un véhicule électrique

Etude d un véhicule électrique Etude d un véhicule électrique Sa masse M est de 1,4 tonne. Sa vitesse maximale Vmax = 150 km/h. Autonomie : 250 km à 90 km/h. Batteries Lithium-ion. Les deux roues avant sont motrices. Le diamètre D d

Plus en détail

Chariot de golf. TP 2 heures

Chariot de golf. TP 2 heures Chariot de golf S si TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Pour le confort du golfeur, le chariot doit pouvoir se déplacer à une vitesse allant jusqu à 8km/h. Comment le

Plus en détail

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées :

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées : Compétences travaillées : Déterminer tout ou partie du torseur cinétique d un solide par rapport à un autre. Déterminer tout ou partie du torseur dynamique d un solide par rapport à un autre. Déterminer

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

Le dessin technique. Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions.

Le dessin technique. Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions. Le dessin technique Cours 1. Les différents dessins techniques : Suivant les besoins, on utilise différentes représentations du réel, mais chacune possède ses règles et conventions....... 2. Disposition

Plus en détail

MACHINE A SCIER A RUBAN

MACHINE A SCIER A RUBAN MACHINE A SCIER A RUBAN 1. Présentation 1.1. Schéma G 1.2. Fonctionnement Le schéma ci-joint représente la chaîne cinématique d une boite de vitesse pour scie à ruban. Le moteur M communique son mouvement

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE E2 ETUDE D UN OUVRAGE Cours 1BI S2 : Utilisation de l énergie S2.1 : Machines électromagnétiques ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE 1. TRANSMISSION PAR POULIES COURROIES. 1.1. Fonction : Transmettre par adhérence,

Plus en détail

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX

Analyse fonctionnelle et structurelle de la «transmission de puissance» Voiture EMAXX I. Présentation La voiture modèle réduit à l échelle 1/10, radio commandée, est un jouet qui permet d exercer ses talents de pilote (de modèle réduit radio commandé) qui demande des qualités d observation,

Plus en détail

Quelles sont les éléments de stockage de nos trois objets techniques?

Quelles sont les éléments de stockage de nos trois objets techniques? 1. Expérience Que se passe-t-il quand j ouvre l orifice du ballon? Quelles sont les éléments de stockage de nos trois objets techniques? C19 : Identifier les éléments de stockage, des 3 objets techniques.

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II EXAMEN GMP 120 Session de Mai 2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Présentation du support d étude (p.1&2) Travail à réaliser (p.3&4) Tableau des liaisons

Plus en détail

Etude de cas 1: Assemblage par couronne boulonnée Réducteur de TGV (d'après sujet ENS 1992)

Etude de cas 1: Assemblage par couronne boulonnée Réducteur de TGV (d'après sujet ENS 1992) Etude de cas 1: Assemblage par couronne boulonnée Réducteur de TGV (d'après sujet ENS 1992) Présentation du bogie moteur L'étude porte sur un élément de transmission de puissance d'un Train à Grande Vitesse.

Plus en détail

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes GÉNIE MÉCANIQUE Machine de production de sondes Présentation La machine étudiée est destinée à la production automatique de sondes médicales présentées figure 1. La figure 2 montre une vue en perspective

Plus en détail

T GM B2 DS N 1 : Vérin rotatif 28 Septembre 2005

T GM B2 DS N 1 : Vérin rotatif 28 Septembre 2005 L.P.T.I. Saint Joseph La Joliverie T GM B2 DS N 1 : Vérin rotatif 28 Septembre 2005 Mise en situation PRESENTATION DU MECANISME La sérigraphie est une technique pour le marquage des pièces plastiques.

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC 1 Introduction DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC Balai passager Balai conducteur L objet de l étude est le mécanisme complet d essuieglace avant du Renault Scénic II. Ce véhicule étant un monospace,

Plus en détail

1/20 TOURNEZ LA PAGE S.V.P.

1/20 TOURNEZ LA PAGE S.V.P. 1/20 TOURNEZ LA PAGE S.V.P. Les premières automobiles étaient «propulsées» (roues arrière motrices). L efficacité de cette transmission est avérée mais le contrôle du véhicule devient délicat dès que le

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

Direction à Assistance Electrique Variable de Twingo DOSSIER TECHNIQUE

Direction à Assistance Electrique Variable de Twingo DOSSIER TECHNIQUE Sommaire PRESENTATION DU SYSTEME :... 3 Généralités... 3 Principe de Fonctionnement... 4 Colonne motorisée... 4 Gestion de l assistance... 4 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :... 5 Calculateur électronique...

Plus en détail

VOLTEIS X4. www.e-car-electric.com info@e-car-electric.com Tél : +689 419.419 Distribution exclusive en Polynésie

VOLTEIS X4. www.e-car-electric.com info@e-car-electric.com Tél : +689 419.419 Distribution exclusive en Polynésie VOLTEIS X4 VOLTEIS : des véhicules électriques respectueux de l environnement Basée en métropole, la société Volteis dispose d une équipe dotée des compétences et de l expérience indispensables à la fabrication

Plus en détail

Nissan Qashqai. kw (ch) à tr/min. Couple maxi 1) Nm à tr/min 190 à 2000 tr/min Taux de compression 10,1:1 OUI

Nissan Qashqai. kw (ch) à tr/min. Couple maxi 1) Nm à tr/min 190 à 2000 tr/min Taux de compression 10,1:1 OUI 1. DIG-T 115ch Stop/Start System WD Nissan Qashqai MODELE Nombre de places assises 5 MOTEUR Code moteur H5FT Nombre de cylindres, disposition 4, en ligne Nombre de soupapes par cylindre 4 Cylindrée cm³

Plus en détail

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

LES LIAISONS COMPLETES

LES LIAISONS COMPLETES ETUDE DES LIAISONS MECANIQUES LES LIAISONS COMPLETES Construction Référence au programme S.T.I Référence au module 2 Etude des liaisons mécaniques. module 6 : Construction des 2-2 Liaisons complètes. liaisons

Plus en détail

Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO

Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO TD 20 - Loi Entrée-Sortie à l'aide d'un produit scalaire constant de deux vecteurs d orientation Page 1/6 Exercice 1 : DIRECTION ASSISTÉE ELECTRIQUE DE RENAULT TWINGO (Selon le concours CCP 2004 filière

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Académie : Session : Concours : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Intitulé de l épreuve : NOM : (en majuscules, suivi s il y a lieu,

Plus en détail

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation Lycée PE MARTIN TP N 6 durée : 2h CENTRE D INTERET : CI.5 : transmission de puissance, transformation de mouvement MECANISME D ESSUIE GLACE BOSCH TP de découverte. Application - mise en œuvre de savoirs/savoir-faire.

Plus en détail

Electrique Thermique A chenilles Spéciaux Outils

Electrique Thermique A chenilles Spéciaux Outils Electrique Thermique A chenilles Spéciaux Outils Nous mettons notre compétence et notre expérience à votre service pour vous seconder dans toute exigence particulière de transport. Nous commercialisons

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée.

Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée. Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée. Mise en situation. Nous proposons l étude des performances d un moteur thermique de scooter et de sa chaîne

Plus en détail

CI 4 CONCEPTION : CONCEPTION DES MÉCANISMES

CI 4 CONCEPTION : CONCEPTION DES MÉCANISMES Sciences Industrielles CI 4 CONCEPTION : CONCEPTION DES MÉCANISMES CHAPITRE 2 CONCEPTION DES LIAISONS ENCASTREMENT Motoréducteur Leroy Somer [1] Motoréducteur SEW Écorché La liaison encastrement est au

Plus en détail

Etude d'une transmission d autorail diesel

Etude d'une transmission d autorail diesel Etude d'une transmission d autorail diesel Le sujet comporte 6 pages de texte et 5 documents Présentation d un autorail et de la turbo-transmission VOITH Liste des figures et documents : Page de garde

Plus en détail

Mini guide des scooters et tricycles à assistance électrique. «Retrouvez votre liberté de mouvements.»

Mini guide des scooters et tricycles à assistance électrique. «Retrouvez votre liberté de mouvements.» Mini guide des scooters et tricycles à assistance électrique 2012 «Retrouvez votre liberté de mouvements.» Tous nos scooters en un coup d œil Autonomie Recommandation Recommandation Franchissement Poids

Plus en détail

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Mécanique «Chapitre» 4 Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Parties du programme de PCSI à revoir Notions et contenus Lois de Coulomb du frottement de glissement dans le seul cas d un solide

Plus en détail

RIDE YOUR OXO LIFE. www.oxo-car.com

RIDE YOUR OXO LIFE. www.oxo-car.com RIDE YOUR OXO LIFE www.oxo-car.com OXOCITY LA SENSATION DE LIBERTÉ EN PLEIN CŒUR DE LA VILLE. Voilà le programme proposé par Oxocity, le véhicule le plus citadin de la gamme Oxo. Buggy au style citadin

Plus en détail

Electrique Thermique A chenilles Spéciaux Outils

Electrique Thermique A chenilles Spéciaux Outils Electrique Thermique A chenilles Spéciaux Outils Nous mettons notre compétence et notre expérience à votre service pour vous seconder dans toute exigence particulière de transport. Nous commercialisons

Plus en détail

Caractéristiques techniques Passat

Caractéristiques techniques Passat Caractéristiques techniques Passat Moteurs Essence 1.8 TSI 160 1.8 TSI 160 1.4 TSI 122 1.4 TDI 122 3.6 V6 FSI 300 6 cylindres essence Cylindrée, litres / cm 3 1.4 / 1 390 1.4 / 1 390 1.8 / 1798 1.8 / 1798

Plus en détail

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE... Dossier technique Portail BFT Page 1/8 Portail BFT 1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE....2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE....3 21) SADT... 3 22) FAST.... 3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU

Plus en détail

Consomini - 2 000 km avec un litre d essence. Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier

Consomini - 2 000 km avec un litre d essence. Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier Consomini - 2 000 km avec un litre d essence Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier Apéro énergie 2014 2 avril 2014 HE-ARC ingénierie Présentation Arts appliqués

Plus en détail

Pignons tendeurs de chaînes Poulies de tension de courroies

Pignons tendeurs de chaînes Poulies de tension de courroies 1 2 D D 0 D 1 Aperçu es prouits Page, poulies e tension e courroies... 1312 aractéristiques... 1313... 1313 Température e fonctionnement... 1313 onsignes e conception et e sécurité... 1314 Suffixes matière...

Plus en détail

YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost

YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost LYON S AUTOMOBILES, Mandataire N 1 sur les prix YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost ACHETEZ VOTRE VOITURE AU MEILLEUR PRIX Révolutionnez votre quotidien! Les raisons qui vont vous faire

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

LE CLAVETAGE C05 :Construction des liaisons

LE CLAVETAGE C05 :Construction des liaisons Objectif : Comment construire une liaison mécanique par clavetage. I. GENERALITES I.1. Définition Une clavette est une pièce prismatique implantée par moitié environ dans un arbre et dans un moyeu pour

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES - 508 RXH Synthèse

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES - 508 RXH Synthèse Synthèse GENERALITES Diesel - Cylindrée (cm 3 ) 1.997 Diesel - Puissance maxi en kw (ch) / régime (tr/min) 120 (163) / 3 850 Diesel - Couple maxi (Nm) / régime (tr/min) 300 / 1 750 Electrique - Puissance

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. assistance variable GUIDE POUR LE CANDIDAT :

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. assistance variable GUIDE POUR LE CANDIDAT : ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D TITRE : Stabilité directionnelle des véhicules : direction assistée à assistance variable Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le

Plus en détail

BT 420 BT 425. Hauteur de levée : 3,90 m. Capacité : 2000 kg/2500 kg. 4 roues motrices. Portée : 1,50 m à hauteur maximale. Largeur hors tout : 1,44 m

BT 420 BT 425. Hauteur de levée : 3,90 m. Capacité : 2000 kg/2500 kg. 4 roues motrices. Portée : 1,50 m à hauteur maximale. Largeur hors tout : 1,44 m BT 420 BT 425 Hauteur de levée : 3,90 m Capacité : 2000 kg/2500 kg 4 roues motrices Portée : 1,50 m à hauteur maximale Largeur hors tout : 1,44 m Evolution aisée en espaces restreints 1,44 m Grâce à sa

Plus en détail

Sommaire. Fiches d'activités évolution de l'objet Page 2 à 4. Fiches d'activités élèves Pages 5 à 18

Sommaire. Fiches d'activités évolution de l'objet Page 2 à 4. Fiches d'activités élèves Pages 5 à 18 Sommaire Fiches d'activités évolution de l'objet Page 2 à 4 Fiches d'activités élèves Pages 5 à 18 Page 1 / 18 FICHE ACTVITE EVOLUTION DE L'OBJET Nous vous proposons d autres modèles de voitures qui sont

Plus en détail

LE V.A.E Vélo à Assistance Electrique

LE V.A.E Vélo à Assistance Electrique LE V.A.E Vélo à Assistance Electrique Un Projet potentiel pour l initiation aux sciences de l Ingénieur? Présentation par Luc THOMAS 6 juin 2007 Définitions VAE :ce sont les initiales de vélo à assistance

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

FOURGON VITRE GLASS-VAN 4 PLACES

FOURGON VITRE GLASS-VAN 4 PLACES FOURGON VITRE GLASS-VAN 4 PLACES Le Fourgon Vitré est destiné au transport de personnes, il est homologué en 4 places et s adapte parfaitement à toutes vos exigences. Ses grandes superficies vitrées et

Plus en détail

BTS AVA 2009 : sciences physiques

BTS AVA 2009 : sciences physiques BTS AVA 2009 : sciences physiques On souhaite montrer que dans l état actuel des technologies, il n est pas réaliste de concevoir un véhicule électrique ayant la même autonomie qu un véhicule à essence.

Plus en détail

Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II

Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II S si Dispositif d essuie-glace de la Renault Scenic II TD 1. Présentation du dispositif Introduction Les essuie-glaces sont des raclettes en caoutchouc, montées sur des bras actionnés par un moteur électrique,

Plus en détail

SCIENCES DE L INGENIEUR

SCIENCES DE L INGENIEUR 1. ROUES DE FRICTION 2. POULIES ET COURROIES 3 PIGNONS ET CHAINES 2013/ 2014 Layée technique IBN Sina Kenitra Glioula Mohamed 0699717946 4. ENGRENAGES 5. VARIATEURS 6. BOITES DE VITESSE SCIENCES DE L INGENIEUR

Plus en détail

PROPULSION. 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes :

PROPULSION. 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes : 1.L énergie pour avancer : 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes : 3.Le sens de rotation 4.La vitesse de rotation Si entraine Si entraine

Plus en détail

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA Devoir de contrôle N 3 2013 SECTION EPREUVE TECHNIQUE :4 ème Sciences TECHNIQUE DUREE : 4 heures Kaâouana Ismail

Plus en détail

L3200 TRACTEUR DIESEL KUBOTA. Tracteur standard Série L

L3200 TRACTEUR DIESEL KUBOTA. Tracteur standard Série L TRACTEUR DIESEL KUBOTA L L3200 Tracteur standard Série L Encore amélioré, le nouveau tracteur L3200 est idéal pour tous les petits travaux ainsi que pour les paysagistes. TRACTEUR DIESEL KUBOTA L3200 Les

Plus en détail

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20 1. Présentation du système... 2 2. Cahier des charges fonctionnel... 3 2.1. Besoin associé au produit... 3 2.2. Fonctions de service du produit... 3 3. Décomposition chaîne d information / chaîne d énergie...

Plus en détail

Le projet BioMobile.ch

Le projet BioMobile.ch 26/05/2006 Le projet BioMobile.ch Brève présentation au Carrefour Alliance dédié aux Energies de demain Mardi 23 mai à l EPFL Concours organisé par Shell Avec pour objectif de parcourir : L Eco-Marathon

Plus en détail

Exercice 1 : 3 points

Exercice 1 : 3 points BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES MATHEMATIQUES (15 points) Exercice 1 : 3 points PARTIE 1 : Détermination du diamètre de la roue La géométrie des trains roulants, désigne

Plus en détail

Dimensionnement des liaisons : quelques exemples

Dimensionnement des liaisons : quelques exemples Dimensionnement des liaisons : quelques exemples Clavettes parallèles Cannelures à flancs parallèles Goupilles Frettage Liaisons boulonnées Clavettes parallèles Parallélépipède rectangle implanté par moitié

Plus en détail

CESAB M300 1,5-3,5 tonnes

CESAB M300 1,5-3,5 tonnes CESAB M300 1,5-3,5 tonnes Chariot thermique Caractéristiques du chariot 1,5-1,8 tonnes Caractéristiques des chariots CESAB M315 - M318 CARACTÉRISTIQUES 1.1 Constructeur CESAB CESAB 1.2 Type de modèle M315

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

(softouch plus, AMT) amortisseurs McPherson, barre antiroulis amortisseurs McPherson, barre antiroulis. amortisseurs télescopiques

(softouch plus, AMT) amortisseurs McPherson, barre antiroulis amortisseurs McPherson, barre antiroulis. amortisseurs télescopiques Caractéristiques techniques smart forfour 1,1l (55kW) smart forfour 1,3l (70kW) Moteur Type essence essence Cylindres/disposition 3 / en ligne 4 / en ligne Soupapes quatre par cylindre quatre par cylindre

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CI-1 page 1/10

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CI-1 page 1/10 SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CI-1 page 1/10 DS1- Exercice 1 : Ladarvision 4000 Excimer Laser System (Extrait ENS PSI 2004) Microscope du chirurgien Ordinateur de contrôle Tête du patient Table

Plus en détail

EPREUVE : TECHNOLOGIE. Génie mécanique. Pignon de sortie Z S = 45 dents Ps = 0,15KW. Pignon (4) Z4 = 15 dents. Chaîne

EPREUVE : TECHNOLOGIE. Génie mécanique. Pignon de sortie Z S = 45 dents Ps = 0,15KW. Pignon (4) Z4 = 15 dents. Chaîne Niveau : 3ème secondaire Section : science technique Devoir de contrôle N 3 20-202 EPREUVE : TECHNOLOGIE Génie mécanique Durée : 2 heures MÉCANISME DE COMMANDE D UNE SCIE A BOIS Présentation : Le mécanisme

Plus en détail

Une efficacité redoutable

Une efficacité redoutable Une efficacité redoutable Sa suspension à grand débattement et son mode de traction 4x4 garantissent une efficacité remarquable et permettent de gravir les pentes les plus escarpées. Ces caractéristiques

Plus en détail

Transmission de puissance et levage. Vérins à vis cubiques type BG

Transmission de puissance et levage. Vérins à vis cubiques type BG RO ENZFELDER GmbH Transmission de puissance et levage Vérins à vis cubiques type BG Enzfelder en France : Gérard PREISS, 843 rue J&H Richard, 73290 La Motte Servolex Tél.+fax : 04 79 44 27 54 portable

Plus en détail

CESAB P200 1,4-2,5 t. Transpalettes accompagnant. Spécifications techniques. another way

CESAB P200 1,4-2,5 t. Transpalettes accompagnant. Spécifications techniques. another way CESAB P200 1,4-2,5 t Transpalettes accompagnant Spécifications techniques 1,4-1,6 t CESAB P214- P216 Spécifications techniques IDENTIFICATION 1.1 Constructeur CESAB CESAB 1.2 Modèle P214 P216 1.3 Traction

Plus en détail

ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS. ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon

ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS. ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon ÉTUDE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE SANS PERMIS ARNOULT Simon GOUNOT Maxence LOPEZ Vincent RIBEYROL Simon Analyse fonctionnelle de la voiture électrique sans permis I-] Les différents types de tractions et

Plus en détail

Performances (3) Vitesse de pointe (km/h) 185 202 202 0 à 80 km/h (s) 7,7 6,5 6,5 0 à 100 km/h (s) 11,9 9,5 9,5

Performances (3) Vitesse de pointe (km/h) 185 202 202 0 à 80 km/h (s) 7,7 6,5 6,5 0 à 100 km/h (s) 11,9 9,5 9,5 1.2 TSI 105 Essence 1.4 16S TSI 140 Double suralimentation 1.4 16S TSI 140 DSG7 Double suralimentation Cylindrée, litres / cm 3 1,2 / 1 197 1,4 / 1 390 1,4 / 1 390 Puissance maximum, ch (kw) à tr/mn 105

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2012 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable

Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable PROJET ROBOT RAMONEUR Le projet ramoneur est un projet collaboratif entre STI2D de spécialité ITEC et SIN. Analyse fonctionnelle: 1 )

Plus en détail

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014 Le Crafter Combi Les caractéristiques techniques, motorisations et consommations du Crafter Combi. Norme antipollution EU5+. 2,0 l TDI 109 BVM6 2,0 l TDI

Plus en détail

Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction. Pont à travée mobile

Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction. Pont à travée mobile Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction Mai 2012 Durée 2 heures 30 Aucun document autorisé Pont à travée mobile Sommaire : SUJET 1 Présentation du projet page 2 2

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

VOUS VOULEZ CONSTRUIRE UNE REMORQUE ROUTIERE D'UN POIDS TOTAL AUTORISE EN CHARGE INFERIEUR A 3,5 TONNES (TYPE ORIGINAL) -----------------------

VOUS VOULEZ CONSTRUIRE UNE REMORQUE ROUTIERE D'UN POIDS TOTAL AUTORISE EN CHARGE INFERIEUR A 3,5 TONNES (TYPE ORIGINAL) ----------------------- Direction Régionale de l=industrie, de la Recherche et de l=environnement PAYS DE LA LOIRE Division Techniques Industrielles et Qualité VOUS VOULEZ CONSTRUIRE UNE REMORQUE ROUTIERE D'UN POIDS TOTAL AUTORISE

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur Composition écrite de Sciences de l'ingénieur Durée 4 heures Étude d'un système pluritechnique. Sont autorisés

Plus en détail

1 ) Métropole STLB 2015

1 ) Métropole STLB 2015 1 ) Métropole STLB 2015 Partie A : détermination de la vitesse du véhicule Procès-verbal des enquêteurs : L accident s est produit sur une portion de route départementale goudronnée dont la vitesse est

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Voiture radiocommandée 1/9

DOSSIER TECHNIQUE. Voiture radiocommandée 1/9 DOSSIER TECHNIQUE Voiture radiocommandée 1/9 SOMMAIRE 1. Mise en situation... 3 1.1. Présentation... 3 1.2. Equipement... 3 1.3. Caractéristiques techniques... 3 1.4. Réglages :... 3 2. Présentation du

Plus en détail

véhicule hybride (première

véhicule hybride (première La motorisation d un véhicule hybride (première HERVÉ DISCOURS [1] La cherté et la raréfaction du pétrole ainsi que la sensibilisation du public à l impact de son exploitation sur l environnement conduisent

Plus en détail

Motorisation hybride Toyota Prius

Motorisation hybride Toyota Prius Motorisation hybride Toyota Prius Modélisation phénomènes physiques : Coefficient d adhérence : f : coefficient d adhérence φ = arctan f φ = φ s limite adhérence φ < φ s adhérence φ > φ s glissement Plus

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DU RACK BATTERIE

DIMENSIONNEMENT DU RACK BATTERIE Partie C DIMENSIONNEMENT DU RACK BATTERIE Calcul de l énergie embarquée dans le rack batterie Choix de la technologie de batterie Etude économique Ce dossier est constitué de : - 7 pages numérotées de

Plus en détail

Les liaisons au sol. Première STI Page 1 version 10-06

Les liaisons au sol. Première STI Page 1 version 10-06 Les liaisons au sol Première STI Page 1 version 10-06 1-Généralités 1.1-Définition d un train roulant Ensemble des éléments qui permettent au conducteur de définir dans les meilleures conditions la trajectoire

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable NAVETTE MARITIME ELECTRO-SOLAIRE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Coefficient 8 Durée 4 heures Aucun document autorisé

Plus en détail

Caractéristiques techniques au 15 avril 2014. Le Transporter

Caractéristiques techniques au 15 avril 2014. Le Transporter Caractéristiques techniques au 15 avril 2014 Le Transporter Les caractéristiques techniques, motorisations et consommations 2.0 TDI 84 BVM5 Sans et avec BlueMotion Fourgon Fourgon vitré et Combi Châssis

Plus en détail