Prévention des difficultés d entreprises

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévention des difficultés d entreprises"

Transcription

1 Prévention des difficultés d entreprises Anticiper, c est gagner Des solutions sont possibles si les difficultés sont évaluées suffisamment en amont. TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Bleu marine)

2 Prévention des difficultés des entreprises Gilbert TRONEL - Président du Tribunal de commerce Organisation et missions du tribunal de commerce: présentation des procédures de prévention. Sauvegarde / Mandat Adhoc Jean-Luc MEHEUST, Membre de l Ordre des Experts Comptables Rôle et accompagnement de l expert-comptable: lettre de mission, prévisionnel et missions complémentaires d accompagnement, tableaux de bords importants à mettre en place, Jean-Pierre RICHARD, Conseiller EGEE (ancien banquier) Faire de son banquier un partenaire: négociation des encours bancaires et du réajustement en fonction des besoins, s intéresser à sa cotation d entreprise, ajuster les crédits court terme en fonction des délais de règlement «clients» et les dépenses inhérentes au cycle d exploitation, Jean-Marc NOURRI, (responsable Pôle commerce), et Philippe DECLEY (Responsable pôle industrie et services) à la CCI des Côtes d Armor Présentation des dispositifs: RSI, RSA, PREVENTION 22, CCSF, Médiation du Crédit. TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

3 LES RELATIONS AVEC SON BANQUIER La Banque de Détail deux métiers: Elle collecte desdépôts Dépôt à vue Dépôt à terme Placements monétaires Placements financiers Elle distribue des crédits Crédit à moyen et long terme Crédits à court terme Crédits de mobilisation de créances Engagements par signature TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

4 LES RELATIONS AVEC SON BANQUIER La Banque est soumise aux règles du droit bancaire et ses interventions sont règlementées. Aussi une banque peut soutenir financièrement une entreprise en difficulté, mais avec des limites car sa responsabilité pourrait être engagée pour soutien abusif. Le soutien abusif bancaire consiste, en fait, par définition, à accorder un crédit à une entreprise dans une situation irrémédiablement compromise. En cas de soutien abusif, des sanctions sévères, non pénales, sont alors prises à l encontre des banques. Elles peuvent, dans cette hypothèse, endosser la «responsabilité solidaire du PASSIF. TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

5 Une Banque : un fournisseur? Un partenaire? Une banque est plutôt un PARTENAIRE dans votre entreprise qu il faut privilégier. Pourquoi? Une banque prête sur trois critères: 1 ) la personnalité de son client, ses compétences professionnelles, 2 ) Sa surface patrimoniale, sa surface financière, 3 ) Son entreprise et le marché sur lequel elle opère. Ces deux derniers critères doivent être appuyés par des éléments tangibles. TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

6 Comment anticiper des difficultés de trésorerie: 1 ière règle: S assurer que les concours bancaires mis en place sont bien adaptés en terme de durée à l objet de l investissement. On ne finance pas du matériel amortissable sur 5 ou 7 ans par du court terme. TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

7 Comment anticiper des difficultés de trésorerie: 2 ième règle: Ajuster les crédits court terme en fonction des délais de règlement «clients» et les dépenses inhérentes au cycle d exploitation. Les créances «clients professionnels» font l objet de techniques de financement spécifiques: Mise en place d une ligne d escompte (édition de lettres de change). Mise en place d une loi Dailly. Possibilité d avoir recours à l affacturage. Pour les entreprises ayant des marchés publics, elles peuvent avoir recours à un crédit de préfinancement de marchés publics. TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

8 Comment anticiper des difficultés de trésorerie: 3 ième règle: Pour les entreprises qui ne peuvent pas mobiliser de papier, deux concours sont possibles: La facilité de caisse qui assure un décalage ponctuel entre dépenses et recettes. Le crédit de campagne qui couvre l activité saisonnière de certaines entreprises. TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

9 Comment anticiper des difficultés de trésorerie: 4 ième règle: Eviter le découvert C est la pire des solutions de financement court terme. Utilisé en ligne constante il a deux inconvénients majeurs: - Facturation des agios sur du capital constant, -Il cache un défaut dans le mécanisme du financement à court terme de l entreprise et une insuffisance de Fonds propres. Un découvert permanent laisse penser que l entreprise génère des pertes au bilan causées par: Un problème de marge dans l entreprise, Des charges trop lourdes notamment salariales, Mauvaise gestion du poste «Clients». TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

10 Comment anticiper des difficultés de trésorerie: Que faire en cas de débit permanent? L entreprise, bien que fragile, est pérenne, Deux solutions: Le dirigeant, s il le peut, ré injecte des Fonds. Le dirigeant demande à sa banque un crédit de restructuration du besoin en fonds de roulement. Pour obtenir ce crédit, le chef d entreprise devra présenter à son banquier: Son dernier bilan, Un document comptable attestant des besoins de l entreprise. Tableau de bord et outils de suivi. TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

11 Que faire en cas de débit permanent?. suite Le banquier est confronté à deux solutions: La 1 ère, il met en place un concours à moyen terme amortissable sur 5 ans par exemple directement à l entreprise; La 2 ième, il doute et il opte, si l entreprise est en société, à un crédit personnel au dirigeant qui reversera les fonds dans sa Sté en Compte Courant. Dans les deux cas, se posera le problème des garanties. A la mise en place des concours, aucun débit ne sera autorisé. TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

12 Comment anticiper des difficultés de trésorerie: 5 ième règle: Si la situation de l entreprise est irrémédiablement compromise, il faut agir vite et envisager un acte de gestion. TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

13 Comment anticiper des difficultés de trésorerie: Il appartient au chef d entreprise: D entretenir de bonnes relations avec sa banque, de solliciter les concours adaptés à la nature des investissements, de communiquer toutes les informations concernant la vie de son entreprise et de fournir toutes les pièces comptables nécessaires. Aucun chef d entreprise n est à l abri de problème de trésorerie: Par exemple: Perte d un gros client, Défaillance d un fournisseur, Défaillance financière d un client important, Suite d un sinistre. TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

14 Prévention des difficultés: Le rôle de la CCI -Plutôt des conseillers généralistes -Faire un état des lieux pour orienter -Vision panoramique de tous les acteurs -Faciliter la mise en relation avec les structures & être votre fil conducteur.

15 Le RSI - Recalcul des cotisations - Fonds social - Contactez le RSI Ploufragan et non l URSSAF ou le RSI Rennes =>

16 Les Animateurs Emploi Territoriaux MDD MDD de Saint-Brieuc 76 A rue de Quintin CS SAINT- BRIEUC Tél Animateurs Emploi Territoriaux (AET) Madame Suzanne LE TIEC Madame Virginie BAUDET

17 Prévention 22 - EGEE - Partenariat CCI / CMA / CG 22 / EGEE - Du temps et de l expertise à votre service - Gratuit - Contacts : CCI & CMA

18 La CCSF Commission des Chefs de Services Financiers C est une commission départementale présidée par le TPG et composée de: URSSAF, RSI, ASSEDIC, DGI, Trésor public, qui se réunit une fois par mois pour traiter les demandes, Saisit par un dirigeant, elle peut au cours d un entretien confidentiel, écouter les arguments sur les causes des difficultés,et les perspectives de redressement Elle peut élaborer un plan de remboursement des dettes fiscales et sociales de l entreprise Contact: GwendalLE CHENE

19 La médiation du Crédit La Médiation du crédit est ouverte à toutes les entreprises dès lors que leurs établissements financiers refusent un financement lié à une activité professionnelle. La Médiation est accessible aux entreprises qui rencontrent des difficultés de financement bancaire, d assurance crédit ou du fait leurs fonds propres. Les dossiers de médiation adressés au Médiateur du crédit sont traités par le Médiateur départemental qui est le directeur de la Banque de France.

20 La médiation du Crédit -la validation du dossier de médiation en ligne sur le site déclenche la procédure; -dans les 48h suivant la saisine, le médiateur départemental contacte l entreprise, qualifie le dossier de médiation et définit un schéma d action avec le déclarant ; -les établissements financiers sont informés de l ouverture de la médiation et ont 5 jours ouvrés pour revoir leurs positions ;

21 La médiation du Crédit -à l issue du délai de 5 jours ouvrés, le médiateur départemental reprend contact avec l entreprise pour connaître l évolution de la situation. Si les difficultés perdurent, il contacte personnellement les partenaires financiers de l entreprise pour identifier et résoudre les points de blocage. Il peut également consulter d autres acteurs financiers ; -l entreprise est informée des solutions envisagées. Si elle ne les juge pas satisfaisantes, elle peut demander la révision de son dossier CONTACT: Tiers de confiance du Médiateur, CCI,CMA,UPIA,UPA

22 CCI Pôle Commerce Jean-Marc NOURRI CCI Pôle Industrie et service Mr Philippe DECLEY CCI Animatrice Pays ST BRIEUC Sandrine CHANDEMERLE TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

23 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

24 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

25 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

26 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

27 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

28 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

29 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

30 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

31 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

32 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

33 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

34 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

35 TITRE ET DATE DE LA REUNION (ARIAL 9 GRAS ITALIQUE Blanc)

3. Renforcer la trésorerie

3. Renforcer la trésorerie 3. Renforcer la trésorerie La trésorerie est fortement impactée en permanence par le poids des stocks, les délais de paiement des clients ou aux fournisseurs et d autres paramètres récurrents (cotisations

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) JANVIER 2015 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) Ce

Plus en détail

Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises

Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises Présentation de la Médiation du crédit aux entreprises Juin Mars 2009 1 Sommaire Le Médiateur du crédit Sa mission Ses objectifs Ses équipes La démarche : simple et accessible à tous Les entreprises éligibles

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) SEPTEMBRE 2014 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Plus en détail

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Préfecture du Tarn LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Mise en place à l initiative du président de la République, le 27 octobre 2008, la médiation du crédit aux entreprises

Plus en détail

Le financement court terme des TPE

Le financement court terme des TPE JANVIER 2015 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) 2 Ce guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises)

Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises) JANVIER 215 ENTREPRENEURS N 16 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le financement court terme des TPE (Très Petites Entreprises Ce

Plus en détail

TYPES DE DIFFICULTES ORGANISMES COORDONNEES SOLUTIONS APPORTEES ANTENNE DE BASTIA : Forum du Fango 20200 BASTIA : 04 95 34 43 01 : 04 95 34 43 07

TYPES DE DIFFICULTES ORGANISMES COORDONNEES SOLUTIONS APPORTEES ANTENNE DE BASTIA : Forum du Fango 20200 BASTIA : 04 95 34 43 01 : 04 95 34 43 07 Difficultés de paiement des cotisations URSSAF URSSAF (Union de Recouvrement des Cotisations de Sécurité Sociale et d Allocations Familiales) ANTENNE DE BASTIA : Forum du Fango Dans les deux mois suivant

Plus en détail

Authion Club Entreprises. Relations Banques - Entreprises

Authion Club Entreprises. Relations Banques - Entreprises Authion Club Entreprises Relations Banques - Entreprises «Prévenir et anticiper les tensions de trésorerie, les outils et les procédures» Les causes des difficultés : L accident de parcours Le client unique

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Quelles solutions pour faire face aux difficultés?

Quelles solutions pour faire face aux difficultés? Animé par : Quelles solutions pour faire face aux difficultés? Animé par : Régis MORENNE Vincent LOUBIERE Gaëlle PAMBOUR Introduction Une des solutions, c est la prévention Comment faire pour que les difficultés

Plus en détail

Sélection de contacts utiles adaptés aux différentes situations de difficultés d entreprise. Mise à jour Juin 2013

Sélection de contacts utiles adaptés aux différentes situations de difficultés d entreprise. Mise à jour Juin 2013 Sélection de contacts utiles adaptés aux différentes situations de difficultés d entreprise Mise à jour Juin 2013 Consultez également : Les fiches pratiques «REBOND» Le site web «les-aides.fr» 152, avenue

Plus en détail

Le soutien aux entreprises par la DRFIP

Le soutien aux entreprises par la DRFIP Le soutien aux entreprises par la DRFIP Mutécos Arras - 22 juin 2011 Christian RATEL Administrateur Général des Finances Publiques Directeur Régional des Finances Publiques du Nord - Pas-de-Calais et du

Plus en détail

J ai une belle opportunité de développement

J ai une belle opportunité de développement CF 002 Avril 2010 w w w. lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent w w w.franceac tive.org Financeur solidaire pour l emploi J ai une belle opportunité de développement

Plus en détail

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Le 24 Septembre 2013 CMA Melun PRÉSENTATION DE LA Créée par la loi du 31 décembre 2012, le groupe Bpifrance est

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie JUIN 2013 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & banques-sepa.fr les banques accompagnent les entreprises pour le

Plus en détail

5 ème Rencontre du FINANCEMENT Côte d Opale 2015

5 ème Rencontre du FINANCEMENT Côte d Opale 2015 LA CCI CÔTE D OPALE 5 ème Rencontre du FINANCEMENT Côte d Opale 2015 ATELIER N 1 SOLUTIONNER LES PROBLÉMATIQUES DE TRÉSORERIE - M DELEDALLE - M DUPORTAIL - M LEMARIE - M PESIN Gérer sa Trésorerie Gérer

Plus en détail

REPÈRES Tramway du Grand Besançon. Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans

REPÈRES Tramway du Grand Besançon. Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans REPÈRES Tramway du Grand Besançon Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans Février 2012 Mesdames et Messieurs les Chefs d entreprise, Chers Collègues, Les périodes de conjoncture économique

Plus en détail

DISPOSITIFS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES EN DIFFICULTÉ

DISPOSITIFS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES EN DIFFICULTÉ DISPOSITIFS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES EN DIFFICULTÉ Dossier de presse Lundi 10 février 2014 18h00 Amphitéâtre du centre de formation Pierre Cointreau de la CCI de Maine-et-Loire UN CONTEXTE ÉCONOMIQUE

Plus en détail

DES ENTREPRISES RENCONTRANT DES DIFFICULTÉS

DES ENTREPRISES RENCONTRANT DES DIFFICULTÉS Guide d accompagnement DES ENTREPRISES RENCONTRANT DES DIFFICULTÉS www.strasbourg.cci.fr Vous recherchez une écoute et une information, vous ne savez pas vers qui vous tourner? Ne restez pas isolé! En

Plus en détail

QUESTIONNAIRE. I/ Présentation de l'entreprise. Raison sociale. Forme juridique. Activité

QUESTIONNAIRE. I/ Présentation de l'entreprise. Raison sociale. Forme juridique. Activité DIRECT IO N G ENERALE DE LA CO MPTABILI T E PUBLIQ UE T RESORERI E GENERALE DE LA SEI NE-ET-MARNE 38, AVENUE THI ERS 77011 MELUN CEDEX Accueil du public du lundi au jeudi de 8H30 à 16H30 le vendredi de

Plus en détail

Damien POIRIER. Rédacteur en Chef Macommune.info

Damien POIRIER. Rédacteur en Chef Macommune.info Damien POIRIER Rédacteur en Chef Macommune.info Catherine TIRVAUDEY Directrice UFR Sciences Juridiques Economiques Politiques et de Gestion Jean-Jacques PICHON Président Compagnie Régionale des Commissaires

Plus en détail

Dispositif exceptionnel de délais de paiement en faveur des entreprises affectées par la. crise -

Dispositif exceptionnel de délais de paiement en faveur des entreprises affectées par la. crise - DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION REGIONALE DES FINANCES PUBLIQUES D ÎLE-DE-FRANCE ET DU DEPARTEMENT DE PARIS SITE REAUMUR 94 RUE REAUMUR - 75104 PARIS CEDEX 02 ACCUEIL DU PUBLIC : 8H35

Plus en détail

Plan de soutien aux PME

Plan de soutien aux PME Plan de soutien aux PME Innovation Croissance International Création Transmission oseo.fr Une marque : Trois métiers : Innovation Garantie Financement Un réseau unifié Soutenir l innovation Nos missions

Plus en détail

FINANCEMENT DE L EXPLOITATION DES ENTREPRISES. Jeudi 31 juillet 2014 Une présentation des Banques de la Zone VKP

FINANCEMENT DE L EXPLOITATION DES ENTREPRISES. Jeudi 31 juillet 2014 Une présentation des Banques de la Zone VKP FINANCEMENT DE L EXPLOITATION DES ENTREPRISES Jeudi 31 juillet 2014 Une présentation des Banques de la Zone VKP Définition de la trésorerie Constat et causes des difficultés de trésorerie Solutions de

Plus en détail

L Urssaf accompagne. les entreprises en difficulté

L Urssaf accompagne. les entreprises en difficulté L Urssaf accompagne les entreprises en difficulté Édition 2009 Le réseau Urssaf à l écoute des entreprises en difficulté Garant des ressources de la Sécurité sociale et des institutions qui lui confient

Plus en détail

La Banque publique d investissement : BPI France

La Banque publique d investissement : BPI France La Banque publique d investissement : BPI France 1 Préambule La Banque publique d investissement est un groupe public au service du financement et du développement des entreprises, agissant en appui des

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15 et 16 octobre 2009 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz. relations bancaires

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15 et 16 octobre 2009 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz. relations bancaires Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15 et 16 octobre 2009 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz Gestion de la trésorerie et relations bancaires Animé par : Yvon SAINTILAN, Expert-Comptable

Plus en détail

ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES

ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES Entre : - L Etat, représenté par Madame Christine LAGARDE, Ministre de l économie, de l industrie et de l emploi, - La Médiation du crédit aux

Plus en détail

Le découvert : le montant est déterminé en fonction des besoins mais n excède pas, en principe, 1 mois de chiffre d affaires

Le découvert : le montant est déterminé en fonction des besoins mais n excède pas, en principe, 1 mois de chiffre d affaires INTRODUCTION : LES TYPES DE CREDITS DE TRESORERIE : Les facilités de trésorerie sont accordées aux entreprises pour satisfaire leurs besoins temporaires en capitaux dus au décalage entre les dépenses et

Plus en détail

ELISE Information Entreprise

ELISE Information Entreprise ELISE Information Entreprise L Etat met en place des Equipes locales inter services de soutien aux entreprises (ELISE) et mobilise tous ses outils d accompagnement et de financement pour accompagner les

Plus en détail

Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins

Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 5 et 6 octobre 2006 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins Animé par : Valérie

Plus en détail

LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT

LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR DÉVELOPPER VOS PROJETS Salon des Entrepreneurs de Paris 5 février 2015 10h00-10h45 Intervenant Elsa Simoni o Directeur des missions d accompagnement et de

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 16 et 17 octobre 2008 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz. relations bancaires

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 16 et 17 octobre 2008 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz. relations bancaires Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 16 et 17 octobre 2008 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz Gestion de la trésorerie et relations bancaires Animé par : Yvon SAINTILAN, Expert-Comptable

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Le traitement des difficultés des associations (Dossier réalisé par Christophe Callet, Deloitte - In Extenso Juillet 2012) Plus les difficultés de l association sont anticipées,

Plus en détail

Transformer en trésorerie des délais d encaissements aléatoires...

Transformer en trésorerie des délais d encaissements aléatoires... oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6516-05 Juin 2010 Ce document est imprimé avec des encres végétales sur du papier issu de forêts gérées durablement certifié

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation

Déterminer et financer le cycle d exploitation 14-15 octobre 2010 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Didier RENAULT, Expert-Comptable Déterminer et financer le cycle d exploitation Pourquoi

Plus en détail

L ENTREPRISE FACE A LA CRISE. Entreprises en difficulté 2009

L ENTREPRISE FACE A LA CRISE. Entreprises en difficulté 2009 L ENTREPRISE FACE A LA CRISE 1 I] Les outils pour réagirr #La mensualisation des remboursements de crédit de TVA #Le remboursement anticipé des créances de carry back #Le remboursement accéléré des excédents

Plus en détail

PARCOURS NACRE VOUS ETES SANS EMPLOI? VOUS VOULEZ CREER VOTRE PROPRE ENTREPRISE?

PARCOURS NACRE VOUS ETES SANS EMPLOI? VOUS VOULEZ CREER VOTRE PROPRE ENTREPRISE? PARCOURS NACRE VOUS ETES SANS EMPLOI? VOUS VOULEZ CREER VOTRE PROPRE ENTREPRISE? La CCI 90 vous accompagne dans le cadre du dispositif NACRE Le Processus NACRE est un nouvel accompagnement pour la création

Plus en détail

Procédures collectives : comment protéger ses informations?

Procédures collectives : comment protéger ses informations? Procédures collectives : comment protéger ses informations? Pascal VINCENT, Président, M2GS SAS Raphaël PEUCHOT, avocat associé FOURMANN & PEUCHOT 1 Sommaire Partie I: procédure de sauvegarde et continuité

Plus en détail

GAMME PERENNISER VOTRE ENTREPRISE. Agir face aux difficultés CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR

GAMME PERENNISER VOTRE ENTREPRISE. Agir face aux difficultés CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR GAMME PERENNISER VOTRE ENTREPRISE Agir face aux difficultés CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR Les solutions pour entreprendre GAMME PERENNISER VOTRE ENTREPRISE Au cours de son cycle de vie, une

Plus en détail

des entreprises rencontrant des difficultés

des entreprises rencontrant des difficultés Chambre de Commerce et d industrie de Strasbourg et du Bas-Rhin 10 place Gutenberg BP 70012 67081 Strasbourg cedex tél. : 03 90 20 67 68 mars 2015 - photos : shutterstock.com Guide d accompagnement des

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les Đlières agréées. La certiđcation

Plus en détail

«Pensez REPI pour pérenniser votre entreprise»

«Pensez REPI pour pérenniser votre entreprise» CHEFS D ENTREPRISES «Pensez REPI pour pérenniser votre entreprise» PROGRAMME ACTION PRÉVENTION REPI ENTREPRENEURIAT Emmanuel Imberton, Imberton, Président Président la de CCI la de CCI Lyon de Lyon 02

Plus en détail

Médiation du crédit aux entreprises

Médiation du crédit aux entreprises Médiation du crédit aux entreprises DOSSIER DE PRESSE Février 2015 Sommaire 1. La mission de la Médiation du crédit aux entreprises 3 2. Comment saisir le Médiateur du crédit?.4 3. Les Tiers de confiance

Plus en détail

La Médiation du crédit aux entreprises DOSSIER DE PRESSE. Juin 2014

La Médiation du crédit aux entreprises DOSSIER DE PRESSE. Juin 2014 La Médiation du crédit aux entreprises DOSSIER DE PRESSE Juin 2014 Sommaire 1. La mission de la Médiation du crédit aux entreprises 3 2. Comment saisir le Médiateur du crédit?.4 3. Les Tiers de confiance

Plus en détail

Une solution de gestion financière de la crise

Une solution de gestion financière de la crise 64EME CONGRES DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES /// NANTES 2009 FICHE PRATIQUE : FACTOR Une solution de gestion financière de la crise Les fiches pratiques de l'ordre des experts-comptables vous donnent

Plus en détail

Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS. Avec le soutien de

Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS. Avec le soutien de Chantier Ecole 09 mars 2012 DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS Avec le soutien de QUI SOMMES-NOUS? QUI EST ILE DE FRANCE ACTIVE? Association membre du réseau France Active

Plus en détail

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation A. Le cycle d exploitation L activité de l unité commerciale

Plus en détail

LA PREVENTION DES DIFFICULTES DANS LES ENTREPRISES AGRICOLES

LA PREVENTION DES DIFFICULTES DANS LES ENTREPRISES AGRICOLES LA PREVENTION DES DIFFICULTES DANS LES ENTREPRISES AGRICOLES La CAVB est propriétaire des droits de ce répertoire d information non exhaustif et sa responsabilité ne serait être engagée en cas d erreurs

Plus en détail

Compte-rendu de la CONFÉRENCE organisée à la CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE de BORDEAUX

Compte-rendu de la CONFÉRENCE organisée à la CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE de BORDEAUX Compte-rendu de la CONFÉRENCE organisée à la CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE de BORDEAUX le 4 JUIN 2013, Précédant la signature des statuts du nouveau CENTRE D INFORMATION SUR LA PRÉVENTION DES DIFFICULTÉS

Plus en détail

Gestion de trésorerie

Gestion de trésorerie Gestion de trésorerie Prévisions financières modes de financement et de placement à court terme Nathalie gardes Maitre de conférence en gestion Objectifs Connaître les principales composantes de la gestion

Plus en détail

Prévention des entreprises en difficulté

Prévention des entreprises en difficulté istockphoto Prévention des entreprises en difficulté Dans le contexte économique actuel, la prévention des entreprises en difficulté est un sujet important pour la profession. Une journée de présentation

Plus en détail

LA TRESORERIE. mois. Cette donnée est importante pour établir le budget de trésorerie prévisionnel. TOTAL 30 000

LA TRESORERIE. mois. Cette donnée est importante pour établir le budget de trésorerie prévisionnel. TOTAL 30 000 LA TRESORERIE 1. Présentation des composantes de la trésorerie 3.2. La TVA à décaisser 1.1. Qu est ce que la trésorerie 2. Les encaissements : de la prévision des ventes au budget prévisionnel des recettes

Plus en détail

Rebond. Soutenons les entreprises. en difficultés. Un conseiller référent à votre service Olivier ROBERT - Tél : 04 71 09 90 00

Rebond. Soutenons les entreprises. en difficultés. Un conseiller référent à votre service Olivier ROBERT - Tél : 04 71 09 90 00 Soutenons les entreprises en difficultés Un conseiller référent à votre service Olivier ROBERT - Tél : 04 71 09 90 00 Edito Les difficultés auxquelles nos entreprises sont confrontées quotidiennement créent

Plus en détail

«Donnons du crédit DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES.

«Donnons du crédit DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES. ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS «Donnons du crédit à l emploi» Avec le soutien de >> QUI EST FRANCE ACTIVE? Association créée

Plus en détail

REPÈRES Tramway du Grand Besançon. Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans

REPÈRES Tramway du Grand Besançon. Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans REPÈRES Tramway du Grand Besançon Mesures d accompagnement pour commerçants et artisans Février 2012 Mesdames et Messieurs les Chefs d entreprise, Chers Collègues, Les périodes de conjoncture économique

Plus en détail

ENTREPRISES EN DIFFICULTE. Gestion de la crise

ENTREPRISES EN DIFFICULTE. Gestion de la crise ENTREPRISES EN DIFFICULTE Gestion de la crise Gestion de la crise Faire face à la crise. S entourer: sortir de son environnement habituel pour s entourer de professionnels spécialisés: avocats, experts-comptables,

Plus en détail

TRAMWAY. DOSSIER UNIQUE Volet fiscal / Volet social

TRAMWAY. DOSSIER UNIQUE Volet fiscal / Volet social TRAMWAY DOSSIER UNIQUE Volet fiscal / Volet social ENTREPRISES CONCERNEES PAR LES TRAVAUX DU TRAMWAY : DEMANDE DE FACILITES ET REPORTS DE PAIEMENT POUR VOS ECHEANCES FISCALES ET COTISATIONS SOCIALES AUPRES

Plus en détail

Dispositif d appui au financement des entreprises

Dispositif d appui au financement des entreprises Dispositif d appui au financement des entreprises L offre de l AFD s inscrit dans le mandat que l Etat lui a donné d opérateur des plans de soutien et de relance de l économie. Pour remplir cette fonction,

Plus en détail

TRAITEMENT DU SURENDETTEMENT. Évolutions résultant de la loi portant réforme du crédit à la consommation

TRAITEMENT DU SURENDETTEMENT. Évolutions résultant de la loi portant réforme du crédit à la consommation Direction générale des activités fiduciaires et de place Direction de la surveillance des relations entre les particuliers et la sphère financière Service infobanque et surendettement TRAITEMENT DU SURENDETTEMENT

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Optimisez la gestion financière de votre association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône Alpes) Les associations vivent et se développent dans un contexte

Plus en détail

Financement des TPE-PME

Financement des TPE-PME Financement des TPE-PME Présentation d initiatives françaises Atelier 2 Introduction Les banques sont soumises à des contraintes internes liées à la marge et au risque crédit et des contraintes externes

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Annexe Conv GDXX/15 PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Entre, La Communauté d Agglomération du Grand Dole Dont le siège est fixé Place de L Europe 39100 DOLE Représentée par son Président

Plus en détail

2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité»

2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité» DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 juin, La-Roche-sur-Foron 2 ème rendez-vous annuel de l économie et de l industrie «Les outils pour la croissance et la compétitivité» L Etat, en collaboration avec la CCI Haute-Savoie

Plus en détail

Entrepreneurs. prévention des difficultés. relance. écoute. collection «Entreprendre» n vert 0 800 005 056. préconisations. Edition 2012.

Entrepreneurs. prévention des difficultés. relance. écoute. collection «Entreprendre» n vert 0 800 005 056. préconisations. Edition 2012. collection «Entreprendre» analyse www.morbihan.cci.fr 21 quai des Indes - 56323 Lorient cedex - Tél. 02 97 02 40 00 «La prévention consiste à éviter que les difficultés des entreprises ne deviennent si

Plus en détail

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00

PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT. Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 PETIT DEJEUNER D INFORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEMENT Mardi 28 Janvier 2014 8h30 à 10h00 Pourquoi une intervention publique? Pour garantir les banques dans leurs interventions les plus risquées

Plus en détail

Pour éviter le surendettement

Pour éviter le surendettement Pour éviter le surendettement Lister et classer ses dépenses dépenses fixes ou préengagées Dépenses réalisées dans le cadre d un contrat difficilement renégociable à court terme. Ces dépenses doivent être

Plus en détail

LA CRISE FINANCIERE ET ECONOMIQUE. Les plans de soutien à l économie et au financement des entreprises.

LA CRISE FINANCIERE ET ECONOMIQUE. Les plans de soutien à l économie et au financement des entreprises. LA CRISE FINANCIERE ET ECONOMIQUE Les plans de soutien à l économie et au financement des entreprises. Les dispositifs d intervention de la DGFiP dans la prévention et le traitement des entreprises en

Plus en détail

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ VOUS AVEZ DES BESOINS PROS NOUS AVONS DES SOLUTIONS PROS Pour vos projets et vos investissements,

Plus en détail

Comment financer mon projet?

Comment financer mon projet? Comment financer mon projet? Chantal Lacombe Adjointe au Responsable du Marché des Professionnels au Crédit Agricole Marie-Laure Rieupeyroux Chargée Transmission Reprise, CCI Dordogne Luc Barriere Conseiller

Plus en détail

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui Et après... Info CCI Faire face à la crise Édition n 2 Edito La Sortie de crise se prépare aujourd hui Le cycle actuel de conjoncture défavorable ne durera pas éternellement! L accélération des cycles

Plus en détail

Financement des PME Outils de la période de crise. Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009

Financement des PME Outils de la période de crise. Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009 Financement des PME Outils de la période de crise Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009 Un besoin de financement face à une crise financière Plan de financement de l économie 320 Mds : plafond

Plus en détail

Pérennité Entreprise. Une solution d'assurance garantissant le développement de la mission de conseil exceptionnel de l expert-comptable.

Pérennité Entreprise. Une solution d'assurance garantissant le développement de la mission de conseil exceptionnel de l expert-comptable. 1 Pérennité Entreprise Une solution d'assurance garantissant le développement de la mission de conseil exceptionnel de l expert-comptable. Sommaire 2 Groupama Protection juridique Chiffres et activités

Plus en détail

CCI de Loir-et-Cher. S S Difficultés. Le guide des dispositifs de soutien aux entreprises

CCI de Loir-et-Cher. S S Difficultés. Le guide des dispositifs de soutien aux entreprises CCI de Loir-et-Cher S S Difficultés Le guide des dispositifs de soutien aux entreprises Le guide des dispositifs de soutien aux entreprises Edito Toute entreprise peut être confrontée à des difficultés.

Plus en détail

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable Les 10 étapes de la création d entreprise L idée 1. Définition de l idée 2. Analyse du projet

Plus en détail

Introduction Cours d analyse financière

Introduction Cours d analyse financière Introduction Cours d analyse financière MAE Janvier 2006 E.S. 2005-2006 1 Plan de l introduction Définitions & objectifs Les utilisateurs Méthodologie E.S. 2005-2006 2 Définition & Objectifs E.S. 2005-2006

Plus en détail

Accompagner le repreneur du 1 er contact à la cession

Accompagner le repreneur du 1 er contact à la cession Accompagner le repreneur du 1 er contact à la cession Intervenants Pascal Ferron Expert-comptable Jean-Jacques Brunet Consultant (CRA Formation) Marielle Poisson Avocat Jean-Jacques Vaxelaire Directeur

Plus en détail

Fiche UE 3. Nom complet de l UE : Gestion d entreprise

Fiche UE 3. Nom complet de l UE : Gestion d entreprise Fiche UE 3 Nom complet de l UE : Gestion d entreprise Composante de rattachement : IUT de Moselle Est Semestre concerné éventuellement : Section CNU : Nom du responsable de l UE : LETULLIER Jean-Marc Volume

Plus en détail

1 2 3 4 Aide à l animateur Les opérations de trésorerie sont définies comme «les mouvements de numéraire, de valeurs mobilisables, de comptes de dépôts et de comptes courants, ainsi que les opérations

Plus en détail

PERFORMANCE DAILLY EXPORT CES SION EN GARANTIE. Le financement de vos créances clients à l international libellées en toutes devises

PERFORMANCE DAILLY EXPORT CES SION EN GARANTIE. Le financement de vos créances clients à l international libellées en toutes devises Développement à l international PERFORMANCE DAILLY EXPORT CES SION EN GARANTIE Le financement de vos créances clients à l international libellées en toutes devises www.entreprises.societegenerale.fr Les

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE

LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE N 156 - MARCHES n 35 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 novembre 2009 ISSN 1769-4000 LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE L essentiel En réponse à la crise financière,

Plus en détail

La prévention des difficultés des entreprises

La prévention des difficultés des entreprises La prévention des difficultés des entreprises Le Tribunal de Commerce et la prévention judiciaire : - Convocation par le TC - Le Mandat Ad Hoc - La conciliation Anciens Juges du TC, Experts- Comptables,

Plus en détail

L affacturage : trois services

L affacturage : trois services L affacturage : trois services Toute entreprise cherche à optimiser ses résultats. Il est clair que l affacturage y contribue efficacement en proposant des réponses aux 3 principaux besoins générés par

Plus en détail

ETRE CHEF D ENTREPRISE ET RENCONTRER DES DIFFICULTES FINANCIERES

ETRE CHEF D ENTREPRISE ET RENCONTRER DES DIFFICULTES FINANCIERES ETRE CHEF D ENTREPRISE ET RENCONTRER DES DIFFICULTES FINANCIERES Livre blanc MAITRE LATSCHA NOVEMBRE 2015 " NOS PLUS GRANDS HEROS SONT NOS CHEFS D ENTREPRISE " Maître Latscha 1 A PROPOS DE L'AUTEUR Henri

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE DE DEMANDE D AIDE entreprises, artisans, commerçants

DOSSIER UNIQUE DE DEMANDE D AIDE entreprises, artisans, commerçants PREFECTURE DE LA CHARENTE-MARITIME Aide exceptionnelle Tempête XYNTHIA 28 février 2010 FONDS D URGENCE TEMPETE 2010 REGION / DEPARTEMENT FONDS D INTERVENTION POUR LA SAUVEGARDE DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT DES MENAGES

LE SURENDETTEMENT DES MENAGES LE SURENDETTEMENT DES MENAGES PRESENTATION DU DISPOSITIF EXTERNE BANQUE DE FRANCE 1 Endettement et surendettement des ménages Interventions successives du législateur 1989 : première loi (dite loi Neiertz)

Plus en détail

PREVENTION DES DIFFICULTES DES ENTREPRISES. copyright Chambre de Commerce de Lyon DCSPT/CO/2009

PREVENTION DES DIFFICULTES DES ENTREPRISES. copyright Chambre de Commerce de Lyon DCSPT/CO/2009 Les prestations de la CCIL Des informations relatives à cette problématique ont été mises sur le site www.lyon.cci.fr Mise en place d une cellule d accueil «Cellule de prévention» avec création d un numéro

Plus en détail

FICHE N 41 LE SURENDETTEMENT

FICHE N 41 LE SURENDETTEMENT Textes FICHE N 41 LE SURENDETTEMENT - Code de la consommation. Partie législative : livre III, titre III Traitement des situations de surendettement : articles L330-1 à L333-8. Partie règlementaire : livre

Plus en détail

L expert-conseil en action

L expert-conseil en action L expert-conseil en action c est Un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes créé par Maurice Soued et Ketty Soued il y a plus de 20 ans. Une vingtaine de collaborateurs expérimentés

Plus en détail

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire >> Loire Active en quelques mots Une association membre du réseau France ACTIVE créée en juillet 2010 à l initiative des

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Les étapes clés pour reprendre une entreprise en difficulté Anne GUILLERM, Synextrans Guillaume BROUILLET, Avocat Liberté La reprise d une entreprise en difficulté serait perçue comme une «bonne affaire»

Plus en détail

Les financements bancaires de l exploitation et des investissements

Les financements bancaires de l exploitation et des investissements Les financements bancaires de l exploitation et des investissements M. Daniel CHANE YOCK NAM Directeur adjoint Agence de Saint Denis Banque de la Réunion M. Olivier SAURIER Responsable de service BPI M.

Plus en détail

Bien se faire conseiller

Bien se faire conseiller Bien se faire conseiller Comment choisir son cabinet d aide à la création Se faire accompagner surtout au début, est vraiment indispensable. Une boutique de gestion est le partenaire idéal pour vous aider

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Etablir son plan de financement 2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

Je vous prie d agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes salutations distinguées.

Je vous prie d agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes salutations distinguées. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION DRÉGIONALE DES FINANCES PUBLIQUES D ALSACE ET DU DEPARTEMENT DU BAS-RHIN Division Action et Expertise Economique et Financières 4, Place de la République

Plus en détail

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE Le plan CO.RAIL (Contrat de Reprise d Activité et d Initiative Locale) a été initié fin mars 2009 par le Secrétariat d Etat chargé de l Outre-mer (SEOM),

Plus en détail

Rapport d activité de la Médiation du crédit aux entreprises dans le département des Yvelines au 30 juin 2014

Rapport d activité de la Médiation du crédit aux entreprises dans le département des Yvelines au 30 juin 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Versailles, le 7 juillet 2014 Déplacement dans le département des Yvelines de Mme Jeanne-Marie PROST, médiatrice nationale du crédit aux entreprises Le jeudi 10 juillet 2014 Créée

Plus en détail

Charte de la Médiation sociale en Bretagne

Charte de la Médiation sociale en Bretagne Charte de la Médiation sociale en Bretagne Préambule L Urssaf et le Rsi Bretagne s associent pour mettre en place un nouveau service d accompagnement des entreprises en difficultés, s appuyant sur une

Plus en détail