Cours Thème III "Traitement analogique du signal" 2- SYSTÈME ANALOGIQUE LINÉAIRE APPLICATION À LA FONCTION AMPLIFICATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours Thème III "Traitement analogique du signal" 2- SYSTÈME ANALOGIQUE LINÉAIRE APPLICATION À LA FONCTION AMPLIFICATION"

Transcription

1 Cours Thème III "Traitement analogique du signal" - SYSTÈME ANALOGIQUE LINÉAIE APPLICATION À LA FONCTION AMPLIFICATION I- INTODUCTION (Etude d'un exemple) - Mesure de température ( capteur CAN ) Le schéma ci-dessous représente un processus de mesure de température : Température à mesurer Capteur linéaire de température ( LM 35 ) 0 C 0V C 0mV Tension capteur Carte d'acquisition ( CAN 8 bits ) 0V N = 0 5V N = 55 Nombre N(0) en sortie du CAN Système informatique ( enregistrement, affichage ) Le tableau ci-contre donne les nouvelles valeurs de température qui incrémentent la sortie N (0) du CAN Observations : Température Sortie capteur Sortie ampli Sortie CAN ( C ) ( volt ) ( volt ) ( décimal ) 0, ,0 0, , ,0 0, , ,9 0, , ,39 0, , ,49 0, , ,59 0, , ,6 0, , ,7 0, , ,80 0, , ,90 0, , ,00 0, ,0 0, , La résolution du système est maintenant inférieure à 0, C Le CAN est maintenant utilisé sur presque toute sa plage ( 0 04 ) Le système de mesure a été amélioré en précision par l'utilisation d'une plus grande plage du CAN (en fait, les observations et sont liées) emarque : Supposons que la température à mesurer varie de 0 C à 0 C; la tension en sortie du capteur sera alors comprise entre 0V et 00mV Le tableau ci-contre donne les valeurs de température qui incrémentent la sortie N (0) du CAN Observations : Température Sortie capteur Sortie CAN ( C ) ( volt ) ( décimal ) 0,0 0,0000 0,0 0,096 3,9 0,039 5,9 0, ,8 0, ,8 0,0980 5,8 0,76 6 3,7 0, ,7 0, ,6 0, ,6 0,96 0,6 0,57 Le circuit qui réalise la multiplication par 0 est appelé "Amplificateur" Les amplificateurs étudiés dans ce chapitre seront des amplificateurs de tension II- L'AMPLIFICATEU DE TENSION IDÉAL - Définition L'amplificateur de tension est un circuit électrique (tension d'entrée v e et tension de sortie v s ) qui réalise la fonction "multiplication par une constante A v " : v = A v s v e La résolution du système est à peine inférieure à degrés Le CAN n'est utilisé que de 0 à 0 alors que sa plage va de 0 à 55 Tension d'entrée v e Amplificateur de tension Tension de sortie v s Il faut donc améliorer le système de mesure v s = A v v e - Amélioration de la mesure de température ( capteur ampli CAN ) L'idée est d'insérer, entre le capteur et le CAN, un circuit électronique qui réalise la fonction multiplication par 0 - Modèle électrique L'amplificateur de tension idéal possède les propriétés suivantes : Impédance d'entrée infinie (pas d'intensité absorbée en entrée) Impédance de sortie nulle (source idéale de tension en sortie) TS IIS ( Physique Appliquée ) Christian BISSIEES Page sur 6 Thème III- : FONCTION AMPLIFICATION

2 Bande passante infinie (l'amplification fonctionne sur une gamme de fréquence infinie) Le schéma ci-dessous représente le modèle de l'amplificateur parfait : I e =0 I s - Amplification en tension a- Définition L'amplification A v en tension d'un amplificateur est définit par relation : V e Ze Zs=0 A v V e V s =A v V e Vs A v = avec V e tension d'entrée et V s tension de sortie V e III- L'AMPLIFICATEU DE TENSION ÉEL - Caractéristiques générales de l'amplificateur de tension réel Module : Vs A v = Av = V e A partir du module, on peut définir le gain (en décibels) Argument : Arg(Av ) = "phase de v s par rapport à v e " b- eprésentation graphique (diagramme de Bode) G = 0log A db v Pour utiliser un amplificateur réel, il faut tenir compte des caractéristiques suivantes (régime sinusoïdal): Impédance d'entrée Z e (si Z e alors i e 0) Source de tension en sortie (modèle de Thévenin) : E s = A v V e avec A v constant La relation E s = A v V e n'est valable que sur une plage limitée de v e (domaine linéaire) et sur un domaine limité de fréquence (bande passante) Impédance de sortie Z s ( si Z s 0 alors v s = A v V e - Z s I s ) Décades de résistances : L'étude de l'amplification se fait, en principe, sur une large plage de fréquences La fréquence est représentée en abscisse sur les graphes Prenons par exemple une étude d'amplification pour 0Hz < f < 00kHz Avec une échelle linéaire, la fréquences "0Hz" n'est pas visible car trop proche de "0Hz" Il existe une échelle dite "logarithmique" qui "étire" les basses fréquences et "contracte" les hautes fréquences Il s'agit d'un logarithme de base 0, d'où le nom de décades de fréquences Dans notre exemple, l'axe des abscisses aura l'allure représentée ci-dessous : Le schéma ci-dessous représente le modèle électrique de l'amplificateur réel : i e i s On remarque que "0Hz" et "0Hz" sont à la même distance que "0kHz" et "0kHz" v e Ze Zs A v v e v s = A v v e - Z s i s Courbe de Gain : On trace directement G db en fonction de la fréquence f avec une échelle logarithmique pour f Courbe de Phase : On trace Arg(A v ) sur la même échelle de fréquence que pour la courbe de Gain L'ensemble "courbe de Gain" "courbe de Phase" constitue le diagramme de Bode de l'amplificateur (exemple sur le schéma suivant): TS IIS ( Physique Appliquée ) Christian BISSIEES Page sur 6 Thème III- : FONCTION AMPLIFICATION

3 5 0 GdB = 0log AV en décibels IV- MÉTHODES D'ÉTUDE D'UN AMPLIFACATEU DE TENSION - Elaboration du diagramme de Bode f (Hz) ,5 Arg(AV) en radians a- Montage Le signal sinusoïdal d'entrée v e (t) sera produit par un GBF Un oscilloscope visualisera le signal d'entrée v e (t) et le signal de sortie v s (t) pour mesurer la différence de phase mais aussi vérifier le domaine linéaire (pas de distorsion : saturation, déformation ) Un voltmètre en position "AC" mesurera la valeur efficace des signaux Y Y 0,5 0-0,5 c- Bande passante - f (Hz) -, Un amplificateur fonctionne sur une plage limitée de fréquences appelée "bande passante" Pour établir cette bande passante, on définit la (ou les) fréquence(s) de coupure(s) : Définition : Une fréquence de coupure est définie chaque fois que le module A V de A V max l'amplification est égale à Une fréquence de coupure correspond aussi à A = GdB = 0log AV en décibels f (Hz) fc=0hz G db = G 3dB Démonstration : log = 0log( A ) 0log G 3, 00 Dans notre exemple, on définit deux fréquences de coupure à G max - 3dB = 0-3 = 7dB : Coupure basse : f c 0Hz Coupure haute : f c 0kHz Il s'agit d'un amplificateur de type "audio fréquence" max V max 0 V max max fc=0khz Méthode : égler v e (t) à l'amplitude et à la fréquence désirée (forme sinusoïdale alternative) Visualiser v e (t) et v s (t) pour mesurer la différence de phase et vérifier la linéarité Mesurer les valeurs efficaces V e et V s et calculer G db = 0log(V s /V e ) Placer le point mesuré sur le diagramme de Bode ( G db et Phase à la fréquence donnée) ecommencer à partir de l'étape pour une autre fréquence jusqu'à pouvoir tracer les courbes G db (f) et Phase(f) b- Exemple v e GBF Amplificateur V V de tension epronons l'exemple du filtre audiofréquence et effectuons une mesures sur ce filtre pour f = 0Hz : On règle V e à V (efficace) Calibre Y : 0,5 V/div et f = 0Hz On mesure V s = 7,07 7,07 G db = 0log 7dB On mesure une avance sur v e de,5div Phase =,5 (π)/0 = π/4 τ =,5div Couplage : AC Calibre Y : 5 V/div Couplage : AC Calibre temps : 5ms/div Pour f = 0Hz, il suffit de placer le point "7dB" sur la courbe de gain et π/4 sur la courbe de phase v s TS IIS ( Physique Appliquée ) Christian BISSIEES Page 3 sur 6 Thème III- : FONCTION AMPLIFICATION

4 - Exploitation du diagramme de Bode L'observation du diagramme de Bode permet de connaître les caractéristiques du signal de sortie lorsque le signal sinusoïdal d'entrée est connu Méthode : La mesure du gain G db donne l'amplitude du signal de sortie : V 0 s = Ve0 La mesure de la Phase donne la différence de phase entre v s et v e Exemple : G db V- EXEMPLES DE FAMILLES D'AMPLIFICATEUS DE TENSION - Amplificateurs à usage général à base d'adi a- Présentation de l'adi L'amplificateur différentiel intégré (ADI) est un circuit qui amplifie très fortement la tension appliquée à ses deux bornes d'entrée Il aura donc besoin de composants extérieurs pour fonctionner en amplificateur de tension Prenons pour exemple le circuit intégré TL08 dont les caractéristiques sont résumées cidessous : Toujours dans notre exemple d'amplificateur "audio", observons le diagramme de Bode pour la fréquence f = 0kHz : Symbole normalisé et brochage : On suppose, par exemple que le signal v e a une amplitude de V et une phase nulle expression temporelle : v e (t) = sin ( π00 3 t ) On mesure G db = 7dB 7 L'amplitude de v e est de V, l'amplitude de v s sera donc de 0 0 7,07V On mesure une différence de phase de -0,79rad -π/4 rad v s a donc un retard angulaire de π/4 rad L'expression temporelle de v s est donc : v s (t) = 0,707 sin ( π 00 3 t - π/4) - - Bornes d entrées : Entrée inverseuse E - ( broche ) Entrée non inverseuse E ( broche 3 ) - Borne de sortie V S ( broche 6 ) - Bornes d alimentations V - ( broche 4 ) et V ( broche 7 ) reliées à une alimentation symétrique - Bornes de réglages et 8 (peu utilisées pour un usage courant) et broche 8 non reliée v v- 3-6 E E - i i - v d - v S 4 Caractéristiques de transfert en tension L amplificateur opérationnel est caractérisé par une amplification en tension très élevée : v s = A d v d avec A d constante d amplification ( A d > 0 5 ) Les courants d entrée i et i - sont très faibles ( négligeable ) La sortie se comporte comme un générateur idéal de tension TS IIS ( Physique Appliquée ) Christian BISSIEES Page 4 sur 6 Thème III- : FONCTION AMPLIFICATION

5 b- Amplificateur inverseur E - est reliée à S par la résistance E est relié à la masse On considère le fonctionnement linéaire ( v d = v S / A d ) i = i - = 0 donc i = i i i Exprimons le coefficient d'amplification en fonction des résistances : v E = i v D v E = i car v D = 0 v S v D = v E i v S = v E i ve v S = v E i = v E = ve ve vs = ve Le coefficient d'amplification en tension est donc : A V = v E v D - Amplificateurs d'instrumentation v S L'amplificateur d'instrumentation est spécialisé dans la mesure précise de la tension en sortie d'un capteur Cet amplificateur doit avoir les propriétés suivantes : Exprimons le coefficient d'amplification en fonction des résistances : vs v S = AD vd v D = et si A D alors v D 0 A v E v D = i v E = i car v D 0 et i = i v S i v D = 0 v S = - i car v D 0 vs i = = vs = ve v i E D Le coeff d'amplification en tension est défini par v S = A V v E donc A V = Très forte impédance d'entrée pour ne pas prélever de courant au capteur Grande précision dans l'amplification Faible bruit (peu de tension parasite sur le signal de sortie) Peu sensible à la température Bande passante compatible avec les vitesses de variations du signal mesuré De tels amplificateurs existent en un seul boitier Citons par exemple le circuit AD6 d'analog DEVICE qui intègre trois ADI rebouclés avec des résistances de précision de l'ordre de 0,0% Le coefficient d'amplification peut être soit de 0 soit de 00 en reliant ou non les pattes et 8 Un extrait de la documentation de ce composant se trouve ci-dessous : c- Amplificateur non inverseur i On est toujours en fonctionnement linéaire donc v d = 0 V On peut donc considérer que le potentiel de l entrée non inverseuse est égal à v E On considère encore : i = i - = 0 A i v E v D v S TS IIS ( Physique Appliquée ) Christian BISSIEES Page 5 sur 6 Thème III- : FONCTION AMPLIFICATION

6 Les broches -IN et IN représentent les entrées differentielles Le signal de sortie amplifié se prélève entre les broches OUTPUT et EF (EF est le plus souvent relié à la masse) L'alimentation symétrique se branche aux broches Vs et -Vs L'amplification est égale à 0 si les broches et restent "en l'air" L'amplification est égale à 00 si les broches et sont reliées par un fil Attention! Il ne s'agit pas du gain en db mais du coeff d'amplification 3- Amplificateurs à gain programmable Pour réaliser un système d'acquisition de mesures, il faut prévoir la fonction "réglage du calibre" pour adapter l'étendue de la mesure à la plage de tension d'entrée du convertisseur analogique numérique Une première solution consiste à réaliser des ponts diviseurs de tension avec résistances sélectionnables par relais (un relais pour chaque calibre) Pour éviter l'emploi de commutateurs de résistances, on peut utiliser un amplificateur à gain programmable Il s'agit d'un circuit intégré regroupant un amplificateur et un commutateur de gain dans le même boitier Prenons pour exemple le circuit AD56 (Analog Device) qui est un amplificateur programmable (amplifications possibles : ; ; 4 ; 8 ou 6) La programmation de l'amplification se fait à l'aide de 3 broches (A, A et A0) et aucun composant externe n'est à utiliser pour faire fonctionner l'amplificateur (voir extrait de la documentation technique ci-après): TS IIS ( Physique Appliquée ) Christian BISSIEES Page 6 sur 6 Thème III- : FONCTION AMPLIFICATION

10. Convertisseur Sigma-Delta 10.1 MODULATION DELTA. CHAPITRE 10 : CONVERTISSEUR SIGMA-DELTA Page 10-1

10. Convertisseur Sigma-Delta 10.1 MODULATION DELTA. CHAPITRE 10 : CONVERTISSEUR SIGMA-DELTA Page 10-1 CHAPITRE : CONVERTISSEUR SIGMA-DELTA Page -. Convertisseur Sigma-Delta. MODULATION DELTA.. Principe Considérons la structure de la modulation Delta pour le processus de conversion A/N. La Figure - montre

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES SESSION 2011 Durée : 2 heures Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y

Plus en détail

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp)

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) LSM 2 - Mesures physiques - Instrumentation Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) Les circuits étudiés jusqu'ici sont des circuits passifs constitués de résistances, condensateurs inductances

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES EPREUVE E4 Etude d un Système Technique Unité U4.2 PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures coefficient : 4 Systèmes électroniques embarqués dans la C6

Plus en détail

U2110. CONVERTISSEUR ANALOGIQUE/NUMERIQUE STEREO 16/20/24 BITS 44,1/48/96 khz MANUEL D UTILISATION MCN AUDIO OPTIONS

U2110. CONVERTISSEUR ANALOGIQUE/NUMERIQUE STEREO 16/20/24 BITS 44,1/48/96 khz MANUEL D UTILISATION MCN AUDIO OPTIONS MCN AUDIO U2110 CONVERTISSEUR ANALOGIQUE/NUMERIQUE STEREO 16/20/24 BITS 44,1/48/96 khz MANUEL D UTILISATION OPTIONS Pas d option pour ce produit à ce jour. ACCESSOIRES U8111 Bloc alimentation secteur 12

Plus en détail

Etude de signaux observés sur un oscilloscope

Etude de signaux observés sur un oscilloscope Etude de signaux observés sur un oscilloscope Exercice 1 : Signaux observés sur un oscilloscope Pour ces différents signaux, donner le nom du signal si cela est possible, noter sa période, hachurer au

Plus en détail

TP HF Manipulation 1 INTRODUCTION AUX FIBRES OPTIQUES

TP HF Manipulation 1 INTRODUCTION AUX FIBRES OPTIQUES TP HF Manipulation 1 INTRODUCTION AUX FIBRES OPTIQUES I. Introduction La fibre optique est un guide de lumière, régi par la loi de Snell-Descartes, constituée d un cœur dans lequel se propage l onde lumineuse

Plus en détail

Clemenceau. Présentation de l AOP. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.Granier)

Clemenceau. Présentation de l AOP. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.Granier) Lycée Clemenceau PCSI 1 (O.Granier) Présentation de l AOP Liens vers : TP-Cours AOP n 1 TP-Cours AOP n 2 TP-Cours AOP n 3 I Présentation et propriétés de l AOP : 1 Description de l AOP : Aspects historiques

Plus en détail

ETUDE DE L EQUIPEMENT. L extrait du cahier des charges ci-après nécessite d apporter des modifications à l installation

ETUDE DE L EQUIPEMENT. L extrait du cahier des charges ci-après nécessite d apporter des modifications à l installation Etude de l équipement ETUDE DE L EQUIPEMENT DEMARCHE INDUSTRIELLE : Actuellement, l irrigation du parc Monceau est assurée par un ensemble de deux surpresseurs (groupes moto-pompes) identiques à vitesse

Plus en détail

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international L essai en vibration, quand il est réalisé correctement, est un outil précieux pour chaque laboratoire ou pour chaque ligne

Plus en détail

1ère partie : AOP en régime de fonctionnement linéaire. On utilise un AOP à grande impédance d'entrée TL082 alimenté sous ± 12V.

1ère partie : AOP en régime de fonctionnement linéaire. On utilise un AOP à grande impédance d'entrée TL082 alimenté sous ± 12V. G. Pinson - Physique Appliquée Fonction amplification A1-TP / 1 A1 - Fonction amplification 1ère partie : AOP en régime de fonctionnement linéaire On utilise un AOP à grande impédance d'entrée TL08 alimenté

Plus en détail

Analyse des diagrammes de Bode d'un filtre passe-bande:

Analyse des diagrammes de Bode d'un filtre passe-bande: TD N 3: Filtrage, fonction de transfert et diagrammes de Bode. M1107 : Initiation à la mesure du signal Le but de ce TD est de vous permettre d'appréhender les notions indispensables à la compréhension

Plus en détail

Révision d algèbre et d analyse

Révision d algèbre et d analyse Révision d algèbre et d analyse Chapitre 7 : Intégrales doubles Équipe de Mathématiques Appliquées UTC (Juillet 215) suivant Chapitre 7 Intégrales doubles 7.1 Motivation, définition et calcul de l intégrale

Plus en détail

Filtre ADSL Travaux dirigés

Filtre ADSL Travaux dirigés Filtre ADSL Travaux dirigés Préambule Le terme ADSL signifie Asymmetric Digital Subscriber Line (dans les pays francophones ce terme est parfois remplacé par LNPA qui signifie Ligne Numérique à Paire Asymétrique).

Plus en détail

*029776* OBJECTIF DAEU B. Test autocorrectif de physique 1-5667-TC-PA-01-12 300

*029776* OBJECTIF DAEU B. Test autocorrectif de physique 1-5667-TC-PA-01-12 300 MNSTÈ D L ÉDUCTON NTONL MNSTÈ D L NSGNMNT SUÉU T D L CHCH T OBJCTF DU B Test autocorrectif de physique *029776* 1-5667-TC--01-12 300 xercice 1 : Cinématique On considère le déplacement d'un mobile suivant

Plus en détail

Le grafcet et les modes de marches

Le grafcet et les modes de marches Le grafcet et les modes de marches Le grafcet et les modes de marches... 1 Le gemma... 2 Exemple corrigé : Tri de caisse... 6 Exercice : Machine de conditionnement par lot de 3 paquets... 9 Les Modes de

Plus en détail

Archambeau Tony. GENERATEUR Carré, Sinus, Triangle

Archambeau Tony. GENERATEUR Carré, Sinus, Triangle GENERATEUR Carré, Sinus, Triangle Le 16 Novembre 2006 Table des matières I/ Dossier de présentation (Partie Théorique). 1) Table des matières. 2) Introduction. 3) Enoncé numéro 1 : Cahier des charges.

Plus en détail

V e TP OSCILLATEUR A PONT DE WIEN. I Etude de la chaîne directe en régime sinusoïdal : 11 Pont de Wien : étude rapide d un filtre passe bande :

V e TP OSCILLATEUR A PONT DE WIEN. I Etude de la chaîne directe en régime sinusoïdal : 11 Pont de Wien : étude rapide d un filtre passe bande : TP OSILLATE A PONT DE WIEN I Etude de la chaîne directe en régime sinusoïdal : 11 Pont de Wien : étude rapide d un filtre passe bande : = 10 kω; = 22 nf éaliser le montage a] Mesure de la fréquence centrale

Plus en détail

On peut distinguer les chromatographies en phase liquide et celles en phase gazeuse.

On peut distinguer les chromatographies en phase liquide et celles en phase gazeuse. Page 1 sur 10 1. Définition. C est une méthode de séparation, non destructrice en son principe, basée sur le fait que le coefficient de partage d un soluté entre deux phases dépend de la nature du soluté,

Plus en détail

CORRIGE DE LA PARTIE PHYSIQUE

CORRIGE DE LA PARTIE PHYSIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION SPECIALE D ENTRAINEMENT N 1 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L Durée de l'épreuve : 1h30 - Usage de la calculatrice autorisé CORRIGE DE LA PARTIE PHYSIQUE PARTIE 1 : REPRÉSENTATION

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION du variomètre FlyNet2 et de l application FlyNet pour smartphone et tablette Android

MANUEL D UTILISATION du variomètre FlyNet2 et de l application FlyNet pour smartphone et tablette Android ASI01/03/14 MANUEL D UTILISATION du variomètre FlyNet2 et de l application FlyNet pour smartphone et tablette Android version 1.30 www.asinstrument.ch www.flynet-vario.com CONTENU GÉNÉRALITÉS 3 VARIOMÈTRE

Plus en détail

Série 7 : circuits en R.S.F.

Série 7 : circuits en R.S.F. Série 7 : circuits en R.S.F. 1 Documents du chapitre Action d un circuit du 1er ordre sur un échelon de tension et sur une entrée sinusoïdale : Déphasage de grandeurs sinusoïdales et représentation de

Plus en détail

INTRODUCTION AU TRAITEMENT NUMÉRIQUE DU SIGNAL

INTRODUCTION AU TRAITEMENT NUMÉRIQUE DU SIGNAL 3 INTODUCTION AU TAITEMENT NUMÉIQUE DU SIGNAL APEÇU DU CHAPITE 3 Concepts de base du traitement numérique du signal 3 Conversion de signaux analogiques sous forme numérique 33 34 35 Méthodes de conversion

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire SESSION 2014 Sous-épreuve écrite de sciences physiques et chimiques

Plus en détail

Sciences de l Ingénieur

Sciences de l Ingénieur Sciences de l Ingénieur PROJET PANNEAU SUIVEUR COMMENT CONCEVOIR UN SUPPORT MÉCANIQUE QUI PUISSE MODIFIER EN PERMANENCE L'ANGLE D'INCLINAISON PAR RAPPORT AU SOL, COUPLÉ AVEC UN SYSTÈME ÉLECTRIQUE QUI PERMET

Plus en détail

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE PRE-REQUIS SAVOIR : AOP en régime linéaire et non linéaire OBJECTIFS SAVOIR : Valider par le calcul et la mesure, les performances des fonctions

Plus en détail

Les 7 conseils pour réussir son entrainement.

Les 7 conseils pour réussir son entrainement. Les 7 conseils pour réussir son entrainement. Ces conseils s'attachent plus à l'organisation de vos entraînements qu'à leur contenu et se limitent à l'aspect technique et biomécanique du tir. Si l'on voulait

Plus en détail

LIRE ET COMPRENDRE L HISTOGRAMME D UNE PHOTO

LIRE ET COMPRENDRE L HISTOGRAMME D UNE PHOTO Nous allons apprendre, à travers ce dossier, à lire un histogramme et à s'en servir lors des prises de vue. Nous verrons quelle est son utilité et comment l'interpréter pour améliorer ses images. En photographie

Plus en détail

TP filtres électriques

TP filtres électriques P filtres électriques Objectif : Étudier les caractéristiques de gain et de phase de quelques filtres classiques 1 Introduction oute cette partie est informative : la non compréhension de certains paragraphes

Plus en détail

Amplificateur de sonorisation

Amplificateur de sonorisation Amplificateur de sonorisation On se propose de vérifier quelques spécifications d un amplificateur basse-fréquence de sonorisation dont les caractéristiques techniques sont données en Annexe. Remarques

Plus en détail

Domaine d'étude 2: Emetteur et récepteur

Domaine d'étude 2: Emetteur et récepteur Etude du niveau sonore Domaine d'étude 2: Emetteur et récepteur Mots clés : Enceintes acoustiques, auditorium, Sommaiire Principe : --------------------------------------------------------------1 1. Atténuation

Plus en détail

«Etude et réalisation d un télémètre laser par temps de vol»

«Etude et réalisation d un télémètre laser par temps de vol» Titre 1 THESE pour obtenir le grade de Docteur de l INPG Spécialité : Optique, Optoélectronique et Micro-ondes Préparée au Département Systèmes du LETI - CEA Grenoble Titre : «Etude et réalisation d un

Plus en détail

TP 1 : sources électriques

TP 1 : sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode de mesure de la demie-tension

Plus en détail

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage PCSI - Stanislas - Electrocinétique - TP N 3 - Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Prenez en note tout élément pouvant figurer dans un compte-rendu

Plus en détail

Édition schématique et simulation analogique avec le logiciel CircuitMaker 2000

Édition schématique et simulation analogique avec le logiciel CircuitMaker 2000 Édition schématique et simulation analogique avec le logiciel CircuitMaker 2000 Département de génie électrique et de génie informatique Université de Sherbrooke Révisé le 20 jan. 2006 1 Table des matières

Plus en détail

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale 1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale I. BUT - Utiliser un oscilloscope pour mesurer des fréquences et des tensions - Déterminer la fréquence d un émetteur à ultrasons (noté US)

Plus en détail

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique Fiche technique expérimentale 5 Notions sur l acquisition numérique D.Malka MPSI 2014-2015 Lycée Saint-Exupéry Ce bref guide traite de quelques éléments important sur l acquisition numérique des signaux

Plus en détail

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 1 TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 2 Partie I : familiarisation avec l oscilloscope 1. Description et mise en marche Utilité : Un oscilloscope permet d analyser

Plus en détail

Propriétés fréquentielles du signal

Propriétés fréquentielles du signal Fiche de référence Thème II : ANALYSE DU SIGNAL Propriétés fréquentielles du signal 1- Insuffisance de la représentation temporelle du signal Reprenons l exemple utilisé précédemment : Enregistrement du

Plus en détail

FICHE 1a Fiche à destination des enseignants

FICHE 1a Fiche à destination des enseignants FICHE 1a Fiche à destination des enseignants TS 25 Les défis de l'aéronautique au XXIème siècle Type d'activité Activité documentaire ; utilisation de TIC en classe. Notions et contenus du programme de

Plus en détail

MET_TE1 Station météorologique : Mesure de température Partie 1 G.COLIN

MET_TE1 Station météorologique : Mesure de température Partie 1 G.COLIN MET_TE Station météorologique : Mesure de température Partie G.COLIN Présentation Dans le cas de la station météo, on envisage différentes solutions pour mesurer la température. Dans ce premier TP, on

Plus en détail

Expérimentations sur les transducteurs - I Balance et thermomètre digitaux D. Mari

Expérimentations sur les transducteurs - I Balance et thermomètre digitaux D. Mari Expérimentations sur les transducteurs - I Balance et thermomètre digitaux D. Mari ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Système Analokit G. Gremaud / A. Ichino ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE

Plus en détail

POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS

POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS Laboratoire d Automatique POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS Projet de Semestre / Eté Année académique 2004 / 2005 Jean Martial Miamo Nguekam Etudiant en 4 ième année Electricité Dr. Denis Gillet

Plus en détail

Fiches Générateur Basses Fréquences

Fiches Générateur Basses Fréquences Fiches Générateur Basses Fréquences Note : Cet ensemble de fiches a été réalisé autour du Générateur de fonctions Centrad GF467AF. Il dispose d un grand nombre de fonctionnalités que l on peut retrouver

Plus en détail

Instrumentation électronique

Instrumentation électronique Instrumentation électronique Le cours d électrocinétique donne lieu à de nombreuses études expérimentales : tracé de caractéristiques statique et dynamique de dipôles, étude des régimes transitoire et

Plus en détail

La tension u 2(t) est en... u(t) =

La tension u 2(t) est en... u(t) = Exercice n 1 : Pour les oscillogrammes suivants, établir l'expression de u(t) : Oscillogramme n 1 : Voie 1: 5V/div, Voie 2:... V/div Time : 2 ms/div Oscillogramme n 2 : U MAX = U = T = f = ω = u(0) = déphasage

Plus en détail

LE DISJONCTEUR (Ref. STI GE : 2.2.3.3)

LE DISJONCTEUR (Ref. STI GE : 2.2.3.3) Sommaire 1/ Fonctions a/ Protection contre les surcharges et les courts-circuits...2 b/ Pouvoir de coupure..2 c/ temps de coupure..3 2/ Constitution..3 3/ Caractéristiques des disjoncteurs.4 4/ Etude des

Plus en détail

Echantillonnage MP* 14/15

Echantillonnage MP* 14/15 Echantillonnage MP* 14/15 1. Principe de l oscilloscope numérique L oscilloscope numérique est principalement constitué d un amplificateur analogique (sur chaque voie), d un convertisseur analogique-numérique

Plus en détail

Vue d'ensemble des interfaces

Vue d'ensemble des interfaces Vue d'ensemble des interfaces Sage 50 Vue d'ensemble des interfaces 28.07.2014 2/9 Contenu 1. Logiciel Sage 50 un système ouvert... 3 Vue d'ensemble des interfaces... 3 2. Connexion On-Line via SOK Automation

Plus en détail

Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006

Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006 Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006 1 Traitement du signal la numérisation Numériser un signal analogique (donc continu), c est le discrétiser sur deux dimensions : le temps et l'amplitude. 2

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables 1 ère STI2D TP V2.0 Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables CO8.sin4 Identifier les variables mesurées. CO9.sin2 Instrumenter un système. Acquerir l'information. Utilisation d'un

Plus en détail

TP oscilloscope et GBF

TP oscilloscope et GBF TP oscilloscope et GBF Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : ce travail a pour buts de manipuler l oscilloscope et le GBF. A l issu de celui-ci, toutes les fonctions essentielles

Plus en détail

2008-2009 LA ROUTE SOLAIRE. GOUZIEN Elie, ADDI Cyril, DE BATZ Florian, FERFOURI Sabrina, Lycée Hoche, Versailles

2008-2009 LA ROUTE SOLAIRE. GOUZIEN Elie, ADDI Cyril, DE BATZ Florian, FERFOURI Sabrina, Lycée Hoche, Versailles 2008-2009 LA ROUTE SOLAIRE GOUZIEN Elie, ADDI Cyril, DE BATZ Florian, FERFOURI Sabrina, Lycée Hoche, Versailles 0 Introduction Nous sommes quatre élèves de terminale S au lycée Hoche de Versailles : Cyril

Plus en détail

jccayer @cmontmorency.qc.ca

jccayer @cmontmorency.qc.ca PLAN DE COURS Titre du cours : Calcul Différentiel Numéro du cours : 201-NYA-05 Programme : Sciences de la Nature 200.B0 Pondération : 3-2-3 Session : Hiver 2011 Enseignant : Jean-Claude Cayer Département

Plus en détail

LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL

LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome S'impliquer Suivre et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité

Plus en détail

Ce que chacun sait. Figure 1. Le courant circulant dans la conducteur est : i = Figure 2. Représentation d un courant électrique dans un conducteur

Ce que chacun sait. Figure 1. Le courant circulant dans la conducteur est : i = Figure 2. Représentation d un courant électrique dans un conducteur 1 Ce que chacun sait 1.1 Courant et tension Chacun sait que le courant électrique appelé également intensité électrique, correspond à la circulation d électrons dans un conducteur. Ces électrons sont des

Plus en détail

GEL 1002 Systèmes & mesures. Chapitre 5 :

GEL 1002 Systèmes & mesures. Chapitre 5 : Automne 2012 GEL 1002 Systèmes & mesures Chapitre 5 : Oscilloscopes Jérôme Cros 4 octobre 2012 Principe de fonctionnement d un tube cathodique pour un oscilloscope Y-Y : Plaques de déviation verticale

Plus en détail

II. Attaque harmonique : diagrammes de Bode, Nyquist et Black- Nichols.

II. Attaque harmonique : diagrammes de Bode, Nyquist et Black- Nichols. SYSAM SP5 et OSCILLO5 Fiches de montages Etude d un filtre actif passe-bande I. Généralités Ce document a pour but de montrer comment utiliser Oscillo5 pour étudier un filtre en régime harmonique (attaque

Plus en détail

Université de Poitiers Année 2012-2013 L1 M2IPC Algèbre linéaire. Algèbre linéaire. rédigé par. Anne Moreau

Université de Poitiers Année 2012-2013 L1 M2IPC Algèbre linéaire. Algèbre linéaire. rédigé par. Anne Moreau Université de Poitiers Année 2012-2013 L1 M2IPC Algèbre linéaire Algèbre linéaire rédigé par Anne Moreau 1 2 Table des matières 1 Espaces Vectoriels 5 11 Structure d espace vectoriel 5 111 Espaces vectoriels

Plus en détail

SIMULATION EN ELECTRONIQUE

SIMULATION EN ELECTRONIQUE 1 sur 8 SIMULATION EN ELECTRONIQUE PLAN: OBJECTIF - PUBLIC - MATERIEL - LOGICIEL - METHODE - AVANTAGES - DIFFICULTES - AUTEUR DU DOCUMENT INTRODUCTION MANIPULATION 1 : Prise en main A) Montage inverseur

Plus en détail

XIII. ANALYSE DES FONCTIONS DE TRANSFERT EN REGIME HARMONIQUE LE DIAGRAMMME DE BODE

XIII. ANALYSE DES FONCTIONS DE TRANSFERT EN REGIME HARMONIQUE LE DIAGRAMMME DE BODE XIII. ANALYSE DES FONCTIONS DE TRANSFERT EN REGIME HARMONIQUE LE DIAGRAMMME DE BODE A. ANALYSE D'UNE FONCTION DE TRANSFERT Forme canonique ; Exemple ; Limites ; Fréquence de Coupure ; Bande Passante ;

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT.

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT. TP n 8 : obtention des spectres de signaux usuels. But du TP : ce huitième TP de BTS SE a pour but l'étude de la manière d'obtenir le spectre d'un signal sinusoïdal et carré avec un rapport cyclique variable.

Plus en détail

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques IX. 1 L'appareil de mesure qui permet de mesurer la différence de potentiel entre deux points d'un circuit est un voltmètre, celui qui mesure le courant

Plus en détail

x 2 ii < 0]. Cette constatation est générale ; f L = b q L q x i

x 2 ii < 0]. Cette constatation est générale ; f L = b q L q x i La théorie de la production La production d une entreprise, d une branche ou d une nation est souvent exprimée par une fonction de production S il y a un seul output on peut écrire: q = f(x, x,, x r )

Plus en détail

Enseignement secondaire

Enseignement secondaire Enseignement secondaire Classe de IVe Mathématiques 4e classique Nombre de leçons: 4.0 Nombre minimal de devoirs: 3/3/3 Langue véhiculaire: Français I. Compétences à développer au cours de mathématiques

Plus en détail

Sommaire. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur

Sommaire. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur Sommaire Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur pour Sommaire Sommaire ---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

Capteurs en fibres optiques

Capteurs en fibres optiques Heig-vd OTI Optique Classe MI 2009 El Maudni El Alami Samir Prof. resp. : M. Zago Le 6 février 2009 Capteurs en fibres optiques Table des matières Page 1 Introduction... 3 1.1 Une technologie récente...

Plus en détail

Union internationale des télécommunications

Union internationale des télécommunications Union internationale des télécommunications UIT-T L.37 SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT (02/2007) SÉRIE L: CONSTRUCTION, INSTALLATION ET PROTECTION DES CÂBLES ET AUTRES ÉLÉMENTS

Plus en détail

Les Convertisseurs A/N & N/A

Les Convertisseurs A/N & N/A Les Convertisseurs A/N & N/A.Conversion Numérique-Analogique (N/A) 2.Conversion Analogique-Numérique (A/N) 3.Echantillonnage du signal 4.Nombre de bits effectifs (ENOB) 5.Non-linéarités (DNL & INL) 6.Sur-échantillonnage

Plus en détail

Minimisation d une somme de distances, points de Fermat

Minimisation d une somme de distances, points de Fermat Minimisation d une somme de distances, points de Fermat Arnaud de Saint Julien 26 décembre 2004 Table des matières 1 Présentation du problème 2 1.1 Définitions et objectifs..................................

Plus en détail

Guide d utilisation du Logiciel Electronics Workbench (EWB)

Guide d utilisation du Logiciel Electronics Workbench (EWB) Guide d utilisation du Logiciel Electronics Workbench (EWB) 1. Introduction Electronics WorkBench (EWB) est un logiciel de simulation des circuits électroniques qui permet de tester et d'analyser des circuits

Plus en détail

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 Travaux pratiques d électronique, première séance Circuits passifs S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 1 Révision 1. Explorez le protoboard avec le voltmètre. Faites un schéma des connexions. 2. Calibrez

Plus en détail

Travail de Maturité spécialisée, orientation pédagogie : point de situation

Travail de Maturité spécialisée, orientation pédagogie : point de situation Travail de Maturité spécialisée, orientation pédagogie : point de situation Date :... Professeur :... Elève :... Titre du TM :... Bien Suffisant Insuffisant 1. Etat des contacts préalables 2. Délimitation

Plus en détail

OFFRE DE SUJET POUR PROJETS OU STAGES EN GÉNIE PREMIER CYCLE

OFFRE DE SUJET POUR PROJETS OU STAGES EN GÉNIE PREMIER CYCLE Références : LAK-01 Design et implémentation d un module de détection de mouvement sur la carte Microblaze Multimedia de Xilinx CCD, CMOS, Megapixels, etc Des termes avec lesquels vous êtes plus ou moins

Plus en détail

Les régimes périodiques (Chap 2)

Les régimes périodiques (Chap 2) Les régimes périodiques (Chap 2)! Révisé et compris! Chapitre à retravaillé! Chapitre incompris 1. Propriétés des grandeurs physiques : La période T, est le plus petit intervalle de temps, au bout duquel

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

Cours 1 : Points fixes de fonctions monotones

Cours 1 : Points fixes de fonctions monotones Université Bordeaux 1 INF569 Master d informatique Logique et Langages (2 - partie 2) Cours 1 : Points fixes de fonctions monotones Anne Dicky 7 novembre 2009 Table des matières 1 Exemples de points fixes

Plus en détail

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.)

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.) Convertisseur umérique/analogique (C..A.) et Convertisseur Analogique/umérique (C.A..) I- Introduction : En électronique, un signal électrique est le plus souvent porteur d une information. Il existe deux

Plus en détail

L'OSCILLOSCOPE. 60 MHz 1 GS/s. Zone des menus. Menu contextuel

L'OSCILLOSCOPE. 60 MHz 1 GS/s. Zone des menus. Menu contextuel L'OSCILLOSCOPE. FONCTION DE L'OSCILLOSCOPE. L'oscilloscope permet le tracé, sur le repère orthonormé d'un écran, de la courbe représentative d'une fonction v = f(t) - v est l'amplitude instantanée du signal

Plus en détail

NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series. Notes de mise à jour. Rev-0911. 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés.

NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series. Notes de mise à jour. Rev-0911. 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés. NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series Notes de mise à jour Rev-0911 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés. Head Office Euro Plus d.o.o. Poslovna cona A2 4208 Šenčur Slovenia

Plus en détail

7/ Numérisation du signal

7/ Numérisation du signal S1-2h S2-2h S3-2h S4-2h S5-2h S6-2h 1/ INTRODUCTION. Intérêt d une bonne mesure. 2/ STRUCTURE d une chaîne de mesure. 3/ CAHIER DES CHARGES 5/ CAPTEUR definitions 4/ BRUIT 5/ CAPTEUR suite : classification

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 4 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Redressement d une tension I. Objectifs Redressement d une tension alternative par le moyen de diodes. Transformation

Plus en détail

6GEI420 Systèmes Digitaux. Laboratoire #3

6GEI420 Systèmes Digitaux. Laboratoire #3 6GEI420 Systèmes Digitaux Laboratoire #3 Conception d un transmetteur RS232 Hiver 2010 1. Objectifs Apprendre à concevoir des circuits séquentiels en VHDL Apprendre à gérer plusieurs PROCESS en même temps

Plus en détail

L'énergie photovoltaïque peut-elle faire tourner un moteur?

L'énergie photovoltaïque peut-elle faire tourner un moteur? TPE ANNEE 2012-2013 L'énergie photovoltaïque peut-elle faire tourner un moteur? Rédacteur du rapport : THOMAS Antoine FENOT Bazil Professeurs : M. AUDRY M. POUSSEL Les réalisations techniques face aux

Plus en détail

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique FOUGERAY P. ANNE J.F. TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique bi courbe,

Plus en détail

TP Modulation Démodulation BPSK

TP Modulation Démodulation BPSK I- INTRODUCTION : TP Modulation Démodulation BPSK La modulation BPSK est une modulation de phase (Phase Shift Keying = saut discret de phase) par signal numérique binaire (Binary). La phase d une porteuse

Plus en détail

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU Session 2013 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Matériel autorisé : - Toutes les

Plus en détail

Pré-traitement des images couleur

Pré-traitement des images couleur Pré-traitement des images couleur P. Lambert 1 P. Montesinos 2 1 Laboratoire d'informatique, Systèmes, Traitement de l Information et de la Connaissance LISTIC - Université de Savoie - P 806- F.74016 ANNECY

Plus en détail

TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale

TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale La multiplication de deux signaux est une opération non-linéaire fréquemment rencontrée en électronique d instrumentation ou de traitement

Plus en détail

Département de physique

Département de physique Département de physique Etude de la densité spectrale de puissance du bruit thermique dans une résistance Travail expérimental et rédaction du document : Jean-Baptiste Desmoulins (P.R.A.G.) mail : desmouli@physique.ens-cachan.fr

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL

CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL COI/T.20/Doc.no.17/Rév.1 2001 FRANÇAIS Original: ITALIEN Príncipe de Vergara, 154 28002 Madrid Espagne Tel.: +34 915 903 638 Fax: +34 915 631 263 - e-mail: iooc@internationaloliveoil.org

Plus en détail

Algorithmes pour le Traitement Numérique du Signal. Olivier VENARD ST4-SIG2

Algorithmes pour le Traitement Numérique du Signal. Olivier VENARD ST4-SIG2 Algorithmes pour le Traitement Numérique du Signal Olivier VENARD ST4-SIG2 Année scolaire : 2009-2010 Table des matières I Introduction 7 1 Implantation logicielle et/ou matérielle........................................

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE METRIX OX 803B

PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE METRIX OX 803B 1 ) DESCRIPTION ET INITIALISATION D UN OSCILLOSCOPE Fiche Méthode PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE 1 METRIX OX 803B 9 15 4 7 6 2 14 5 8 17 3 12 11 10 16 13 Les boutons de 9 à 13 sont identiques

Plus en détail

Gateway DVB-T Unicast/Multicast Airvision NET-T Pro 601 e

Gateway DVB-T Unicast/Multicast Airvision NET-T Pro 601 e VISIONETICS INTERNATIONAL 2508/2006 Gateway DVB-T Unicast/Multicast Airvision NET-T Pro 601 e Mise en Garde : Avant tout insertion de cet équipement dans votre réseau informatique d entreprise, veuillez

Plus en détail