Comment le Coran nous est-il parvenu? Résumé du séminaire donné par le Dr. Mohamed Rifi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment le Coran nous est-il parvenu? Résumé du séminaire donné par le Dr. Mohamed Rifi"

Transcription

1 Comment le Coran nous est-il parvenu? Résumé du séminaire donné par le Dr. Mohamed Rifi 1. L'importance du sujet Rappelons tout d'abord que le Coran est mis en avant par Allah lui même qui nous incite à sa lecture, sa récitation, son apprentissage et son étude. Le Coran étant «le guide et la référence» de l'islam, nous devons être évidemment fiers de ce Livre mais nous devons également connaître la façon dont il nous est parvenu afin de revendiquer et expliquer sa véracité. La connaissance de la Révélation est essentielle car elle permet de répondre au détracteurs de l'islam qui tentent de présenter le Coran comme une imitation de la Bible. 2. Rappels terminologiques (définition du Coran) 2.1. Sens linguistique Coran : qa-ra-ha rassembler On retrouve cette racine dans les premiers mots de la Révélation : «iqra'» (Jibril répète trois fois «iqra'» à Muhammad (saaws) pour attirer son attention sur une chose importante, pour le réveiller, nous devons rechercher cet état lorsque nous lisons le Coran) Sens religieux Le Coran est la Parole d'allah (kalam Allah), c'est également notre moyen de communication avec Allah. Il a été révélé au Prophète Muhammad (saaws). Il a été transmis par l'intermédiaire de Jibril. Et cela dans un sens précis et en des termes précis : Sens précis que tout musulman doit faire l'effort de comprendre (mais il appartient seulement aux savants d'en extraire des jugements afin de former des lois - as-sharî`a - ). Termes précis car Seul Allah connait le sens de Sa parole dans son entièreté. C'est pourquoi nous devons respecter à la lettre Sa Parole (exemple : Allah Rahmân). Le Coran a été rapporté de façon collective (mutawâtir). Cela renforce très fortement son authenticité par rapport aux autres livres. Il a été transmis par écrit et par oral. Et pas seulement oralement comme certains le prétendent sous prétexte que les Arabes étaient une «civilisation orale». Le Coran est inimitable est unique. Allah défie quiconque qui veut imiter Sa Parole (un Coran, dix Sourates, une Sourate). Le fait qu'il soit inimitable et unique est le miracle du Prophète (saaws). Il a été protégé de toutes les falsifications par Allah lui-même contrairement aux autres livres dont Allah a confié la protection aux hommes. 1

2 2.3. «wahyyi» (Révélation) Le Coran a été transmis au Prophète (saaws) par l'intermédiaire de Jibril en plusieurs fois. Mais il est descendu au préalable dans un endroit spécifique situé dans le premier ciel et il est resté dans cet endroit (bayt al `izza) tout le temps de la révélation (à ne pas confondre avec bayt al ma'mour située au 7ème ciel au dessus de la ka`ba). Cette révélation est en fait la rencontre d'un être de lumière avec un être humain. `A'isha nous rapporte que, sur ses genoux, la tête du Prophète (saaws) s'alourdissait lorsqu'il recevait la Parole d'allah. En arabe, «wahyyi» signifie «inspiration qui dirige ou guide». Dans le Coran, «wahyyi» peut avoir différents sens : guidance par instinct naturel : «[Et voilà] que ton Seigneur révéla aux Abeilles : '' Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres et les treillages que [les hommes] font ''.» (Coran, 16-68) guidance par intuition naturelle : «Et nous révélâmes à la mère de Moïse [ceci] : '' Allaite-le. Et quand tu craindras pour lui, jette-le dans le flot. Et n'aie pas peur et ne t'attriste pas : Nous te le rendrons et ferons de lui un Messager ''.» (Coran, 28-7) guidance par des signes : «'' Ô mon Seigneur, dit [Zacharie], accorde-moi un signe ''. '' Ton signe, dit [Allah], sera que tu ne pourras pas parler aux gens pendant trois nuits tout en étant bien portant ''. Il sortit donc du sanctuaire vers son peuple ; puis il leur fit signe de prier matin et soir.» (Coran, 19-10,11) guidance par le Diable : «Ainsi, à chaque prophète avons-nous assigné un ennemi : des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait ; laisseles donc avec ce qu'ils inventent.» (Coran, 6-112) guidance par Dieu : «Et ton Seigneur révéla aux Anges : '' Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l'effroi dans les cœurs des mécréants. Frappez donc audessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts. ''» (Coran, 8-12) 2.4. Sens religieux de «wahyyi» «wahyyi» : Guidance ou révélation Dieu à Ses créatures, transmises par les prophètes. «Il n'a pas été donné à un mortel qu'allah lui parle autrement que par révélation, ou de derrière un voile, ou qu'il [lui] envoie un messager (Ange) qui révèle, par Sa permission, ce qu'il (Allah) veut. Il est Sublime et Sage.» (Coran, 42-51) inspiration (par le rêve) : «Puis quand celui-ci fût en âge de l'accompagner, [Abraham] dit : '' Ô mon fils, je me vois en songe en train de t'immoler. Vois donc ce que tu en penses ''. [Ismaël] dit : '' Ô mon cher père, fais ce qui t'es commandé : tu me trouveras, s'il plaît à Allah, du nombre des endurants ''.» (Coran, ) derrière un voile (information donnée par Allah) : «'' Ô Moïse, c'est Moi, Allah le Tout Puissant, le Sage. '' Et : '' Jette ton bâton ''. Quand il le vit remuer comme un serpent, il tourna le dos [pour fuir] sans revenir sur ses pas. '' N'aie pas peur, Moïse. Les Messagers n'ont point peur auprès de Moi. ''» (Coran, 27-9,10) par l'envoi d'un message (ange sous plusieurs formes) : «Dis : '' Quiconque est ennemi de Gabriel doit connaître que c'est lui qui, avec la permission d'allah, a fait descendre sur ton cœur cette révélation qui déclare véridiques les messages antérieurs et qui sert aux croyants de guide et d'heureuse annonce. ''» (Coran, 2-97) Remarque : le Prophète Muhammad (saaws) a reçu toutes ces sortes de révélations (rêve selon `A'isha, derrière un voile pendant le voyage nocturne ou par un message via Jibril) 2

3 3. Transmission écrite du Coran 3.1. Au temps du Prophète (saaws) Contrairement à ce que disent les détracteurs, le Coran était écrit immédiatement après chaque révélation. Le Prophète (saaws) dictait la Parole d'allah révélée à des scribes et il leur demandait de relire les écritures juste après. Malgré le fait que le Prophète (saaws) était illettré, il était capable de relire et corriger les scribes. Parmi les scribes les plus connus, on trouve, entre autre, `abd Allah ibn Mas`ud, qui a rapporté 70 Sourates directement du Prophète (saaws), `Ali, ibn `Awfân et Zayyid ibn Thâbit (le meilleur scribe de Médine, il a apprit également l'hébreu en 15 jours sous ordre du Prophète - saaws -). Durant la Révélation, le Coran était écrit sur différents supports et dispersé chez différents sahaba. Le Coran n'a pas pu être rassemblé du vivant du Prophète (saaws) car il est mort juste après la fin de la Révélation Au temps d'abu Bakr (qui a été calife 2 ans, 3 mois et 2 jours) Les différents supports dispersés contenant des parties du Coran ont été rassemblés. Après la mort du Prophète (saaws), Abu Bakr a du faire face, en tant que calife, à un contexte particulier : le refus de certains musulmans à payer la zakât ; la négation de l'islam par ceux qui se sont convertis par crainte ; l'apparition d'un grand nombre de faux prophètes dans la péninsule arabe et surtout au Bareïn actuel. Il engagea donc des batailles contre tous ceux-là, ce qui causa la mort de nombreux sahaba dont Salim, un des 4 meilleurs mémorisateurs du Coran (selon le Prophète - saaws -). Suite à cela, `Umar eu l'idée de rassembler le Coran dans le but de le préserver. Mais Abu Bakr refusa car il eu peur de l'innovation (enseignement important sur le fait de craindre de faire quelque chose que le Prophète n'a jamais fait en matière de religion). Mais après consultation avec `Umar, il accepta. Abu Bakr et `Umar convoquèrent alors Zayyid ibn Thâbit. Comme Abu Bakr, Zayyid refusa dans un premier temps de rassembler le Coran par peur de l'innovation et par peur d'allah (ici aussi enseignement important qui montre la limite de l'obéissance à ceux qui détiennent l'autorité). Finalement, Zayyid accepta mais il dit alors qu'il aurait préféré qu'on lui demande de déplacer des montagnes car il mesurait l'importance et la responsabilité que ce que cela impliquait. En effet, tous les Coran d'aujourd'hui reprennent le travail de Zayyid ibn Thâbit. Zayyid mit alors en place une méthodologie pour rassembler le Coran : il collecta tous les supports écrits contenant des parties du Coran (`Umar se chargea de faire l'annonce auprès des musulmans) ; il ne jugeait un support recevable seulement si deux témoins en certifiaient le contenu. Tout le Coran fut alors rassemblé de cette façon à l'exception des deux derniers versets de la Sourate «at-tawba» qui n'étaient seulement certifiés que par abu Khuzayma ibn Thâbit. Mais il s'avère que Khuzayma avait témoigné pour une vente du Prophète (saaws) alors qu'il n'avait pourtant pas assisté au début de la transaction. Un bédouin s'était engagé à vendre un cheval au Prophète (saaws) puis il était revenu sur sa décision en affirmant qu'il n'avait rien promis au Prophète (saaws). Khuzayma passa alors par là et il témoigna en faveur du Prophète (saaws). Et lorsque le Prophète (saaws) lui demanda sur quoi il basait son témoignage, Khuzayma répondit : «Sur le fait que tu es digne de confiance ô Mesager d'allah!». Depuis cet événement, le Prophète (saaws) surnomma Khuzayma ibn Thâbit : «dhul shahadatayn» (celui qui vaut deux témoignages). 3

4 Les deux versets en question furent donc acceptés par Zayyid pour cette raison. Le premier mushaf fut alors rassemblé. Ce n'était alors qu'un paquet de différents supports. À la mort d'abu Bakr, le premier mushaf est confié à la quatrième épouse du Prophète (saaws) : Hafsa bint `Umar ibn al-khattab Au temps de `Uthmân ibn `Affân (12 ans de 23 à 35) Sous le commandement de `Uthmân, le califat s'étendit de manière très importante avec notamment la conquête de la Perse. Les musulmans était alors répartis en différents peuples ayant des langues différentes. Hudhayfa ibn al-yemen revint d'azerbaïdjan et interpella `Uthman sur la nécessité d'envoyer plusieurs versions écrites du Coran dans toutes les régions musulmanes. Zayyid ibn Thâbit fut encore une fois sollicité pour la réécriture du Coran. Pour cela, il fit appel à trois sahabi quraysh des plus éloquents pour s'assurer des termes utilisés (les quraysh demeurant encore les plus éloquents dans la langue arabe). Ils recopièrent alors le Coran tous les quatre dans un exemplaire surnommé «mushaf `Uthmân». Puis le mushaf `Uthmân fut recopié en cinq autres exemplaires (peut être sept selon certains savants). Des exemplaires furent alors envoyés dans le Châm, à Basra, à Kuffa et à Médine. Aujourd'hui, ces exemplaires ont tous été détruits. Même le «mushaf `Uthmân» présenté comme tel en Turquie ne serait pas authentique. Par précaution, `Uthmân brûla tous les autres écrits coraniques existants afin de protéger la version authentique (et pas pour d'autres raisons douteuses comme l'avance les détracteurs ou certains orientalistes). En résumé, les musâhif recopiés au temps de `Uthmân était des copies exactes du mushaf du temps d'abu Bakr. Les versets étaient classés. L'écriture ne comportait ni point, ni accent, ni titre de Sourates : En temps de `Ali, l'écriture du Coran fut modifiée de la façon suivante par abu al-dualî : Puis, c'est au premier siècle de l'hégire que l'écriture qu'on connait aujourd'hui apparut après une réécriture de Khalil ibn Ahmad al Farahidi. Il existe des spécificités d'écriture propres au Coran: «salat» avec un «waw» à la fin, «rahma» avec un «ta marbouta» à la fin, certaines prolongations «med» sont ajoutés au dessus des symboles «rahman»... etc. Tout cela s'étudie dans la science de la graphie «`ilm ar-rasm» qui complète la science de la récitation «`ilm at-tajwîd». 4

5 4. Transmission orale du Coran 4.1. De Jibril au Prophète (saaws) La transmission de Jibril au Prophète (saaws) se fit de deux façons : par révélation (wahyyi) : apprendre par cœur compréhension du sens façon de réciter par révision : chaque Ramadan, le Prophète (saaws) récitait l'entièreté de ce qu'il avait reçu à Djibril (récitation et sens). Le fait que le Prophète (saaws) révisait malgré le fait qu'il soit prophète doit être un exemple pour nous (importance du shaykh, le Coran ne s'apprend pas seul) Du Prophète (saaws) au compagnons Le Coran est en langue arabe, en dialecte quraysh majoritairement (dialecte reconnu comme étant le plus éloquent de la péninsule arabique) mais il comprend également de termes propres à d'autres dialectes arabes de l'époque. En fait, chaque tribu pouvait se reconnaître dans le Coran (dans ses termes et dans sa prononciation). Le Prophète (saaws) transmettait le Coran aux compagnons dans la demeure de ibnou abi al-'arkan (bayt al-'arkan). La transmission se faisait de bouche à oreilles. Différents facteurs favorisaient cette transmission orale : Les Arabes, étant un peuple «oral», n'avaient aucun mal à apprendre par cœur les versets du Coran. Le Coran est un pilier de la prière. Le grand mérite auprès d'allah de récitation et de l'apprentissage du Coran. Les encouragements du Prophète (saaws) à réviser le Coran La transmission au temps des compagnons Certains sahaba partirent dans différentes régions du monde musulman pour enseigner le Coran (`abd Allah ibn Mas`ud, Mu`ad... etc.). Le Coran était enseigné avec «l'accent» du compagnon (exemple : wad-du`a / wad-du`e). À partir de la 3ème génération de compagnons (tabi tabi`ine), on vit apparaître des lecteurs récitant selon un accent spécifique : Hashîm, Nafi`, Hafs, Warch, Qâlun (qui était sourd)... etc. Ces récitateurs donnèrent leur nom à un type de lecture précise. C'est là qu'apparut la science du tajwîd. Certaines lectures disparurent avec le temps car elles n'étaient plus utilisées. Aussi, lorsqu'une lecture n'était plus connue que par un lecteur, cette lecture devenait interdite, toujours dans l'idée de protéger le Coran, d'empêcher les altérations. Il existait à l 'époque une cinquantaine de lectures. Aujourd'hui, il n'en reste qu'une dizaine. 5

6 5. Conclusion Le Coran a été transmis de façon écrite en plusieurs phases : révélé au Prophète (saaws), rassemblé sous le califat d'abu Bakr, réécrit sous le califat de `Uthman... etc. jusqu'à nos jours. Le Coran a été transmis de façon orale également en plusieurs phase : de Jibril au Prophète (saaws) ; du Prophète (saaws) au compagnons (de bouche à oreilles avec les spécificités de la langue) ; des compagnons aux autres compagnons, aux tabi`ine et aux autres tribus. Les deux volets (écrit et oral) forment une authenticité sans faille. En effet, aucune faille n'existe dans la transmission du Coran. Depuis Allah jusqu'aux musulmans d'aujourd'hui, on peut remonter chaque maillon de la chaîne de transmission (sanad) sans trouver la moindre faille (hijâza). Nous pouvons vraiment être fiers du miracle de notre Prophète (saaws). Des millions de musulmans connaissent aujourd'hui le même Coran, et cela sur plusieurs siècles. De telle façon que si tous les musâhif étaient détruits, on pourrait le réécrire très facilement au quatre coins du monde. L'altération n'est donc pas possible. D'où, l'importance de l'étude du Coran. Chacun à son niveau, quelque soit sa langue, son niveau, son âge. 6

Comment apprendre le Coran

Comment apprendre le Coran Résumé du Séminaire : "Comment apprendre le coran avec la méthode PNL «Programmation Neuro Linguistique» Cheikh Mohamed AYARI Introduction générale Notre cerveau se compose de deux parties bien distinctes

Plus en détail

Esabac Histoire/Geschichte

Esabac Histoire/Geschichte Esabac Histoire/Geschichte Cour d'histoire en langue française première année andrea.gilardoni@istruzione.it La Méditerranée au XII siècle e Carrefour de trois civilisations II (4) - L'islam 4. l'islam

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

L'interdiction de la vente pyramidale ou par réseau

L'interdiction de la vente pyramidale ou par réseau بسم هللا الرمحن الرحمي L'interdiction de la vente pyramidale ou par réseau Louange à Allah, que Ses éloges et le salut soient sur le messager d'allah, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. Ceci dit

Plus en détail

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse :

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse : JE SUIS Le chapitre huit de l Évangile selon Jean rapporte une très vive conversation qui oppose Jésus aux pharisiens jaloux de lui et impatients de le perdre. Leur propos est de le prendre en flagrant

Plus en détail

«Aspects spirituels de l'accompagnement des enfants» - Hafid Ouardiri

«Aspects spirituels de l'accompagnement des enfants» - Hafid Ouardiri Fondation de l Entre-Connaissance 14 rue du Môle 1201 Genève T. +4122 7320137 fec@worldcom.ch www.fec-geneve.ch Journée du RNAPU à l'attention des membres des Care teams le 23 novembre 2013 de 9 à 17 heures

Plus en détail

La naissance de l Islam

La naissance de l Islam La naissance de l Islam Au VIIème siècle, l Arabie est peuplée de polythéistes, de juifs et de chrétiens. Vers 610, un marchand nommé Mohammed ou Mahomet prêche une nouvelle religion : l islam. Cette religion

Plus en détail

Ezéchiel, homme de visions

Ezéchiel, homme de visions La Bible pour enfants présente Ezéchiel, homme de visions Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Lazarus Adapté par : Ruth Klassen Traduit par : Yvon l'hermitte Produit par : Bible for Children www.m1914.org

Plus en détail

Mehdi Abou Abdir-Rahmân www.spfbirmingham.com 7/11/2013

Mehdi Abou Abdir-Rahmân www.spfbirmingham.com 7/11/2013 2013 Mehdi Abou Abdir-Rahmân www.spfbirmingham.com 7/11/2013 Toutes les louanges reviennent à Allah, nous Le louons et demandons Son aide et nous cherchons refuge en Lui contre nos propres maux et contre

Plus en détail

Les débuts de l islam

Les débuts de l islam Les débuts de l islam PBQ : Comment la religion musulmane, l islam, est-elle elle née et comment a-t-elle donné naissance à une brillante civilisation, l Islam? islam : Ensemble des croyances et des pratiques

Plus en détail

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices Leçon 2 Dieu désire que vous conn nnaiss ssiez Ses dons Dans la première leçon, vous avez appris que Dieu avait des dons en réserve pour tous les croyants. Vous avez également découvert qu Il en désirait

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu. (Mt 5,1-12)

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu. (Mt 5,1-12) E1 Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu (Mt 5,1-12) Quand jésus vit toute la foule qui le suivait, il gravit la montagne. Il s'assit, et ses disciples s'approchèrent. Alors, ouvrant la bouche,

Plus en détail

Les manifestations de la transformation spirituelle

Les manifestations de la transformation spirituelle 184 M a t u r i t é c h r é t i e n n e LEÇON 10 Les manifestations de la transformation spirituelle Nous avons étudié ensemble les illustrations, les progrès et enfin les preuves de la maturité chrétienne.

Plus en détail

Deux heures plus tard, les enfants rentrent à la maison :

Deux heures plus tard, les enfants rentrent à la maison : Ce matin, Abdullah et asma partent en balade à vélo avec leur papa. Oummi profite de ce moment pour faire le ménage tranquillement puis préparer le repas. Deux heures plus tard, les enfants rentrent à

Plus en détail

Les Psaumes Conférence de Carême 28.02.2013

Les Psaumes Conférence de Carême 28.02.2013 Les Psaumes Conférence de Carême 28.02.2013 Chanoine Georges Athanasiadès, cr Sanctuaire de Crételle / VS Les Psaumes des mots pour la prière Introduction St Augustin disait : "Mon psautier, c'est ma joie".

Plus en détail

Comment les Arabes musulmans ont-ils conquis un si grand empire? I- La conquête de la Syrie-Palestine (636-638) et la diffusion de l islam.

Comment les Arabes musulmans ont-ils conquis un si grand empire? I- La conquête de la Syrie-Palestine (636-638) et la diffusion de l islam. LES DÉBUTS DE L ISLAM Qu est-ce que l Islam? A quelle civilisation a-t-il donné naissance? CAPACITÉS : - Présenter un document (le situer dans le temps et dans le contexte) - Relever des informations dans

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

CONCLUSIONS FINALES DU SEMINAIRE «LES MUSULMANS EN EUROPE : CITOYENNETE ET IDENTITE» ORGANISE PAR LA LIGUE MONDIALE ISLAMIQUE GENEVE-SUISSE

CONCLUSIONS FINALES DU SEMINAIRE «LES MUSULMANS EN EUROPE : CITOYENNETE ET IDENTITE» ORGANISE PAR LA LIGUE MONDIALE ISLAMIQUE GENEVE-SUISSE CONCLUSIONS FINALES DU SEMINAIRE «LES MUSULMANS EN EUROPE : CITOYENNETE ET IDENTITE» ORGANISE PAR LA LIGUE MONDIALE ISLAMIQUE GENEVE-SUISSE 20/O8/2013 AU NOM DE DIEU LE MISERICORDIEUX, LE TRES MISERICORDIEUX,

Plus en détail

La promesse de Dieu à Abraham

La promesse de Dieu à Abraham La Bible pour enfants présente La promesse de Dieu à Abraham Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Byron Unger et Lazarus Adapté par : M. Maillot et Tammy S. Traduit par : Emmanuelle Gilger-Bedos Produit

Plus en détail

2de Histoire. La MEDITERRANEE au XIIe SIECLE SEANCE n 5: L'ESPAGNE DU 12e SIECLE, CONFLITS et COEXISTENCE (Références: manuel Magnard 2005)

2de Histoire. La MEDITERRANEE au XIIe SIECLE SEANCE n 5: L'ESPAGNE DU 12e SIECLE, CONFLITS et COEXISTENCE (Références: manuel Magnard 2005) 2de Histoire. La MEDITERRANEE au XIIe SIECLE SEANCE n 5: L'ESPAGNE DU 12e SIECLE, CONFLITS et COEXISTENCE (Références: manuel Magnard 2005) Ce travail fait suite au cours n 5: l'espagne du 12e siècle (voir

Plus en détail

Comparaison entre la traduction machine et la traduction humaine

Comparaison entre la traduction machine et la traduction humaine Comparaison entre la traduction machine et la traduction humaine «Celui qui possède l'information, possède le monde». Dans toute l'histoire de l'humanité, cette maxime n'a probablement jamais été aussi

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ)

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) Leçon 1 LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) POINT PRINCIPAL : Jésus-Christ, l image de Dieu, est supérieur aux prophètes et aux anges. VERSET PRINCIPAL

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

ISLAM ET MUSULMANS : DE LA FONDATION A LA CIVILISATION ARABO-MUSULMANE

ISLAM ET MUSULMANS : DE LA FONDATION A LA CIVILISATION ARABO-MUSULMANE ISLAM ET MUSULMANS : DE LA FONDATION A LA CIVILISATION ARABO-MUSULMANE Islam (avec un I majuscule) : le monde arabomusulman ou la civilisation musulmane. islam (avec un i minuscule) : la religion des musulmans

Plus en détail

Devenez des éducateurs(rabaniyine), en vertu de votre enseignement du Livre et de votre apprentissage

Devenez des éducateurs(rabaniyine), en vertu de votre enseignement du Livre et de votre apprentissage L'éducation des enfants est d'une importance capitale dans l'islam puisque toute la mission prophétique repose sur cette question de l'éducation que l'on traduit en arabe par le mot «tarbiyya.» En effet,

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

Comment parler de l islam. aux enfants. l islam. La première collection pour enfants destinée aux adultes! Qu est-ce qui est écrit dans le Coran?

Comment parler de l islam. aux enfants. l islam. La première collection pour enfants destinée aux adultes! Qu est-ce qui est écrit dans le Coran? La première collection pour enfants destinée aux adultes! Depuis quand ils se font la guerre? Les musulmans le font tous, le pèlerinage à La Mecque? Pourquoi sont-ils sur des tapis? Ça ne doit pas être

Plus en détail

Leçon 2 : LE MONDE MUSULMAN

Leçon 2 : LE MONDE MUSULMAN Leçon 2 : LE MONDE MUSULMAN I) La genèse de l Islam : A) L Arabie pré-islamique : C est un pays désertique situé entre la Mer Rouge et le Golfe Persique présentant des variétés dans son organisation géographique

Plus en détail

COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE. Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk

COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE. Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk L AMOUR DE LA VÉRITÉ www.amourdelaverite.com COMMENT NE PAS INTERPRÉTER LA BIBLE Auteur : Tricia Tillin Version originale anglaise : www.banner.org.uk Un regard sur la méthode allégorique Plusieurs chrétiens

Plus en détail

L image de Dieu. Genèse 1.26-2.3

L image de Dieu. Genèse 1.26-2.3 septembre 2014 L image de Dieu Genèse 1.26-2.3 Introduction Vous êtes-vous déjà demandé comment on peut juger de la valeur des gens? Vous êtes-vous déjà demandé quelle est votre valeur? Avez-vous déjà

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Leçon 1 DIEU EST INSONDABLE. Enseignement: Qu'est-ce que le culte?

Leçon 1 DIEU EST INSONDABLE. Enseignement: Qu'est-ce que le culte? Leçon 1 1. PRIERE Responsable du groupe: Invoquez le Seigneur et recommandez-lui votre groupe et cette leçon sur la formation des disciples. 2. CULTE (20 minutes) Enseignement: Qu'est-ce que le culte?

Plus en détail

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)?

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Guillaume B. 2014-2015 Chaque chrétien s'est déjà probablement demandé s'il était normal, après avoir reçu la foi en Jésus-Christ, de pécher, et de continuer

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

ou la deuxième qualité du disciple 1

ou la deuxième qualité du disciple 1 Andrivzomai [andrizomai] ou la deuxième qualité du disciple 1 Nous trouvons la première mention de ce verbe à la fin du livre du Deutéronome. C'est Moïse qui l'utilise à l'impératif en s'adressant à tous

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai?

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 1 www.jecrois.org Leçon 1-3 La Bible 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 2. La Bible est un très vieux livre qui a été sous la garde de beaucoup de personnes,

Plus en détail

au s s i on t un e âm e

au s s i on t un e âm e Frère Marie-Angel Les canailles au s s i on t un e âm e Itinéraire spirituel d un enfant SDF éditions des Béatitudes Préface Je m appelle Angel. Mon second prénom chrétien est Gabriel et c est par ce dernier

Plus en détail

LA RELIGION VÉRIDIQUE DR /ABU AMEENAH BILAL PHILIPS

LA RELIGION VÉRIDIQUE DR /ABU AMEENAH BILAL PHILIPS LA RELIGION VÉRIDIQUE DR /ABU AMEENAH BILAL PHILIPS 2 LE MESSAGE DE L'ISLAM LE MESSAGE DES FAUSSES RELIGIONS L'UNIVERSALITE DE L'ISLAM RECONNAISSANCE DE DIEU 3 La première chose qu'on devrait savoir et

Plus en détail

Le chant de psaumes et de cantiques

Le chant de psaumes et de cantiques Le chant de psaumes et de cantiques Formation biblique pour disciples (Comprenant des études sur tous les livres de la Bible, sur la théologie systématique et sur l histoire de l Église) Disponible gratuitement

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour,

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, Le loup et les sept chevreaux Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, comme elle voulait aller chercher de quoi manger dans la forêt, elle les appela tous

Plus en détail

Atelier de discussion. Le 18 avril 2010

Atelier de discussion. Le 18 avril 2010 Atelier de discussion LE PLAN DE DIEU POUR L ÉGLISE Le 18 avril 2010 Présenté par Le Courant de Vie www.courantdevie.fr Composé d extraits tirés de LA RÉVÉLATION FONDAMENTALE DANS LES SAINTES ÉCRITURES

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin

Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin C est cadeau! Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin Ma Hijra au Maroc : point d étape après 8 mois Je vous avais promis de vous parler de ma nouvelle vie

Plus en détail

Crains Allah où que tu sois. Cheikh Oubayd Al-Jâbirî qu Allah le préserve. Mehdi Abou Abdirrahman www.spfbirmingham.com

Crains Allah où que tu sois. Cheikh Oubayd Al-Jâbirî qu Allah le préserve. Mehdi Abou Abdirrahman www.spfbirmingham.com Crains Allah où que tu sois Cheikh Oubayd Al-Jâbirî qu Allah le préserve Mehdi Abou Abdirrahman www.spfbirmingham.com 1 Crains Allah où que tu sois Toutes les louanges à Allah; " C est Lui qui a envoyé

Plus en détail

Eclaircissements sur le jugement des associations 8

Eclaircissements sur le jugement des associations 8 2013 Eclaircissements sur le jugement des associations 8 Mehdi Abou Abdir-Rahmân www.spfbirmingham.com 1/18/2013 1 Eclaircissements sur le jugement des associations 8 Toutes les louanges reviennent à Allah,

Plus en détail

Les débuts du judaïsme

Les débuts du judaïsme Les débuts du judaïsme Introduction : Les Hébreux sont un peuple du Moyen-Orient qui s installe en Canaan vers 1200 A.J.C. C est au VIIIème siècle A.J.C. que les premiers livres de la Bible Hébraïque sont

Plus en détail

C est beau la vie Jean Ferrat

C est beau la vie Jean Ferrat C est beau la vie Jean Ferrat Le vent dans tes cheveux blonds Le soleil à l'horizon Quelques mots d'une chanson Que c'est beau, c'est beau la vie Un oiseau qui fait la roue Sur un arbre déjà roux Et son

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

LA BIBLE. Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances.

LA BIBLE. Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances. présente Cahier de vacances n 5 Juillet-Août 2015 De 6 à 11 ans LA BIBLE Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances.

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre?

6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre? 6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre? Avoir une bonne méthode de travail nécessite plusieurs étapes qu il ne faut pas négliger : - D abord, pendant le

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Marcel MICHELET Liminaire. Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Marcel MICHELET Liminaire. Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71 LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Marcel MICHELET Liminaire Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Liminaire Liminaire... cet adjectif substantifié

Plus en détail

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde 5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde Le Saint-Esprit: le Dieu oublié Éphésiens 1.15-19 (Parole vivante) C est pourquoi moi aussi, ayant

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

Dieu était sur moi Une phrase qui revient comme un refrain et qui peut résumer en

Dieu était sur moi Une phrase qui revient comme un refrain et qui peut résumer en Cet Esdras vint de Babylone : c'était un scribe versé dans la loi de Moïse, donnée par l'éternel, le Dieu d'israël. Et comme la main de l'éternel, son Dieu, était sur lui, le roi lui accorda tout ce qu'il

Plus en détail

Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple

Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple Retrouve un mot: Recopie les lettres entourées d'un cercle vert. Recopie d'abord celle qui est le plus à gauche, puis avance peu à peu vers la droite. Tu as

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Leçon 3-2 La Parabole des Ouvriers et le Vignoble

Leçon 3-2 La Parabole des Ouvriers et le Vignoble 1 www.jecrois.org Leçon 3-2 La Parabole des Ouvriers et le Vignoble 1. La Bible a un thème central : La bonté de Dieu (la grâce). Ephésiens 2:8 Car vous êtes sauvés par la grâce, par la foi, et cela ne

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Les vêtements jeu de pouvoir et code de civilité

Les vêtements jeu de pouvoir et code de civilité 1 Les vêtements jeu de pouvoir et code de civilité SOMMAIRE I/ Introduction II/Les fonctions des vêtements. III/Les vêtements un jeu de pouvoir: *Les maisons de haute couture. *Le langage muet des vêtements.

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

LE LIEN. "Va, ta foi t'a sauvé" Mc 10, 46b-52. Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52)

LE LIEN. Va, ta foi t'a sauvé Mc 10, 46b-52. Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52) 30 ÈME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - B DIMANCHE 25 OCTOBRE 2015 LE LIEN N 592 "Va, ta foi t'a sauvé" Mc 10, 46b-52 Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52) En ce temps-là, tandis que Jésus

Plus en détail

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27 Une méditation évangélique pour des personnes engagées dans une action au service d un dun monde plus juste et solidaire Marc 10, 17 27 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 17 22) Jésus se

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko, enfant du monde Moko en Afrique : Les monts de la Terre ronde. Objectifs : Les formes géométriques. Les différents habitats. Pré-requis : Les couleurs. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en

Plus en détail

Actualisation linguistique en français

Actualisation linguistique en français Actualisation linguistique en français Mandat de l éducation en langue française Le ministère de l Éducation en Ontario a un double mandat par rapport à l enseignement et la transmission de la langue.

Plus en détail

Tariq Ramadan. Et la croyance en Wahdatoul Woujoud, Al Houloul, Al Ittihaad. Et en d autres croyances hérétiques des Soufiyyahs

Tariq Ramadan. Et la croyance en Wahdatoul Woujoud, Al Houloul, Al Ittihaad. Et en d autres croyances hérétiques des Soufiyyahs Bismillahir rahmanir rahim Tariq Ramadan Et la croyance en Wahdatoul Woujoud, Al Houloul, Al Ittihaad Et en d autres croyances hérétiques des Soufiyyahs On retrouve dans les paroles de Tariq Ramadan des

Plus en détail

Mohammad Patel MOHAMMAD PATEL. Les règles énoncées dans ce mini-guide sont avant tout conformes à l'approche juridique des savants hanafites

Mohammad Patel MOHAMMAD PATEL. Les règles énoncées dans ce mini-guide sont avant tout conformes à l'approche juridique des savants hanafites Mohammad Patel MOHAMMAD PATEL Les règles énoncées dans ce mini-guide sont avant tout conformes à l'approche juridique des savants hanafites الرحيم الرمحن اهلل بسم QU'EST-CE QUE LA ZAKATE? La zakâte un

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

UN PARCOURS QUI SORT VRAIMENT DE L ORDINAIRE : MARIE CHRISTINE ROBIDOUX, CLS, LLM, Calgary par Katherine Gordon Janvier 2011

UN PARCOURS QUI SORT VRAIMENT DE L ORDINAIRE : MARIE CHRISTINE ROBIDOUX, CLS, LLM, Calgary par Katherine Gordon Janvier 2011 UN PARCOURS QUI SORT VRAIMENT DE L ORDINAIRE : MARIE CHRISTINE ROBIDOUX, CLS, LLM, Calgary par Katherine Gordon Janvier 2011 Marie Robidoux n est pas seulement arpenteur des Terres du Canada; elle est

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Informatique pour Tous

Informatique pour Tous Informatique pour Tous Introduction et plan d'un cours en 15 chapitres François Guiberteau Introduction Analogie L'apprentissage de notions nouvelles, souvent abstraites, est complexe. L'informatique fait

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu Leçon 4 Je peux participer à l Ïuvre de Dieu A présent, Chang en sait davantage sur l Eglise et les différents ministères que Dieu a accordés à chacun de ses membres. Ceux-ci, il s en aperçoit bientôt,

Plus en détail

Conférence de l ADTL-Orléans : «Histoire de la médecine arabe» animée par le Docteur Wajdène GHOUALI, chirurgien ophtalmologiste,

Conférence de l ADTL-Orléans : «Histoire de la médecine arabe» animée par le Docteur Wajdène GHOUALI, chirurgien ophtalmologiste, Conférence de l ADTL-Orléans : «Histoire de la médecine arabe» animée par le Docteur Wajdène GHOUALI, chirurgien ophtalmologiste, le dimanche 7 juin 2015 Cette conférence qui a eu lieu le dimanche 7 juin

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

«Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération. La marche dans le désert Exode 16 + 17

«Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération. La marche dans le désert Exode 16 + 17 «Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération La marche dans le désert Exode 16 + 17 Narration en cercle, animée au moyen d objets symboliques Matériel utilisé : Nappe ronde couleur désert, sable,

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

L Indien français du Gujrat sans le Gujrati.

L Indien français du Gujrat sans le Gujrati. 1 L Indien français du Gujrat sans le Gujrati. Vive le Gujrati notre langue maternelle! Nous devons tirer les leçons de péripéties linguistiques riches en déceptions et en clowneries aux fortes réactions

Plus en détail

2020e arr t. Rue des Envierges. La rue vue dans la direction du belvédère dominant le Parc de Belleville. Situation. 20e arrondissement

2020e arr t. Rue des Envierges. La rue vue dans la direction du belvédère dominant le Parc de Belleville. Situation. 20e arrondissement Rue des Envierges 2020e arr t Rue des Envierges La rue vue dans la direction du belvédère dominant le Parc de Belleville. Situation Arrondissement Quartier(s) Début Fin 20e arrondissement Belleville 18

Plus en détail

Le maniement des cheveux رس ح الشعر. Cheikh Muhammed Salih Al-Munajjid

Le maniement des cheveux رس ح الشعر. Cheikh Muhammed Salih Al-Munajjid Le maniement des cheveux رس ح الشعر ] رريس - French [ français - Cheikh Muhammed Salih Al-Munajjid الشيخ مد صالح املنجد Traduction: IslamQa Coordination: Le site Islamhouse رمجة: موقع الا سلام سو ال وجواب

Plus en détail

Mehdi Abou Abdir-Rahmân. www.spfbirmingham.com

Mehdi Abou Abdir-Rahmân. www.spfbirmingham.com Mehdi Abou Abdir-Rahmân www.spfbirmingham.com 3/20/2014 1 Recommandation de Cheikh Al-Fawzân pour Cheikh Mohammad bin Hâdî Toutes les louanges reviennent à Allah, nous Le louons et demandons Son aide et

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

Le songe de la statue. du roi Nebucadonosor

Le songe de la statue. du roi Nebucadonosor Le songe de la statue du roi Nebucadonosor http://www.bibleetnombres.online.fr/nabuchod.htm (1 sur 6)2011-02-04 18:36:03 " [...] La seconde année du règne de Nebucadonosor, Nebucadonosor eut des songes.

Plus en détail

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Introduction Bienvenue et merci d'avoir pris le temps de télécharger ce rapport gratuit. Voici l'affaire. Après la lecture

Plus en détail

Le projet missionnaire

Le projet missionnaire Le projet missionnaire Outil d élaboration du plan d action local Première étape : Regard sur notre milieu Identifier quelques réalités de notre milieu Reconnaître les soifs de bonheur chez les gens de

Plus en détail

Une campagne médiatique de l'etat islamique appelle à tuer des Juifs sur fond de la vague terroriste palestinienne

Une campagne médiatique de l'etat islamique appelle à tuer des Juifs sur fond de la vague terroriste palestinienne 21 octobre 2015 Une campagne médiatique de l'etat islamique appelle à tuer des Juifs sur fond de la vague terroriste palestinienne Un membre de l'etat islamique appelle à libérer la mosquée Al-Aqsa de

Plus en détail