MAGISTER EN ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAGISTER EN ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT"

Transcription

1 MAGISTER EN ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT CYCLE D ETUDES 3 ème FACULTE DEPARTEMENT INTITULE DE LA PG Sciences de la Nature et de la Vie et des Sciences de la Terre et de l Univers Sciences de la Nature et de la Vie Ecologie saharienne et environnement RESPONSABLE Dr. CHELOUFI Hamid NOMBRE DE POSTES 06 HABILLITATION Arrêté n 486 du 01/08/2011 DIPLOME DELIVRE Magister en Ecologie et Environnement Spécialité : Ecologie saharienne et environnement OBJECTIF DE LA FORMATION Les nouvelles exigences des programmes de développement des régions arides et semi-arides, la complexité, la spécificité, l étendue et la fragilité du milieu saharien, imposent une prise en charge efficace des problèmes du monde rural et de l environnement et une démarche adaptée aux besoins des populations. Les actions de développement et les interventions sur l environnement et sa dynamique requièrent la connaissance de ce milieu et la mise en place d une stratégie de gestion nette de protection de l environnement seule garante d un développement durable. Cette stratégie doit reposer sur une politique de Formation Recherche adaptée aux mutations profondes que connaissent les régions sahariennes et steppiques et à la mondialisation de l économie. La mise en place d une formation post-graduée se pose donc comme une suite logique visant à étendre le champ d intervention du département et à cristalliser un savoir non encore entièrement valorisé. Elle conduit à une qualification orientée vers la Recherche-développement dans le but de mettre en valeur et de promouvoir le secteur de l écologie et de l environnement en régions sahariennes et steppiques.

2 POURSUITES D ETUDES Thèse de Doctorat CONDITIONS D ACCES Concours PUBLIC CONCERNE Ingénieur d état en écologie et environnement Ingénieur d état en sciences agronomiques Ingénieur d état en agropastoralisme DEBOUCHES Enseignement supérieur Centres de recherche et développement PLANING DES COURS INTITULE DES COURS VOLUME HORAIRE (h) SEMESTRE1 Pollutions 45 Fonctionnement des écosystèmes sahariens 45 Gestion des parcours 45 Gestion des sols 45 Législation environnement 30 Informatique 30 SEMESTRE2 Cartographie Topographie 45 Bioclimatologie 45 Gestion des écosystèmes 45 Biogéographie 45 Bio statistiques 30 Anglais 30 Psychopédagogie 30

3 PROGRAMMES DES COURS POLLUTIONS 1. Pollution de l air 1.1. Origine 1.2. Conséquences (maladies, dégradation et affection des ressources naturelles.) 1.3. Lutte 2. Pollution de l eau 2.1. Origine 2.2. Conséquences (maladies, dégradation et affection des ressources naturelles.) 2.3. Lutte 3. Pollution des sols 3.1. Origine 3.2. Conséquences (maladies, dégradation et affection des ressources naturelles) 3.3. Lutte 4. Les principales pollutions en zones sahariennes et steppiques 4.1. Hydrocarbures 4.2. Assainissements 4.3. Remontée des nappes 5. Stratégie de lutte contre les principales pollutions 6. Education environnementale FONCTIONNEMENT DES ECOSYSTEMES

4 1. Fonctionnement global des écosystèmes 1.1. Généralités 1.2. Définitions de concepts 1.3. Flux d énergie 1.4. Cycle de la matière 2. Ecosystèmes humides en zones saharienne et steppique 2.1. Origine des différentes zones humides 2.2. Structure générale et fonctionnement 2.3. Rôle des facteurs écologiques dans le fonctionnement 2.4. Etude de la faune et de flore 2.5. Impacts (écologique et socio-économique) 2.6. Pathologie 3. Ecosystèmes regs 3.1. Origine des regs 3.2. Structure générale et fonctionnement 3.3. Rôle des facteurs écologiques dans le fonctionnement 3.4. Etude de la faune et de flore 3.5. Impacts (écologique et socio-économique) 3.6. Pathologie 4. Ecosystèmes forestiers 4.1. Origine des ergs 4.2. Structure générale et fonctionnement 4.3. Rôle des facteurs écologiques dans le fonctionnement 4.4. Etude de la faune et de flore 4.5. Impacts (écologique et socio-économique) LEGISLATION ENVIRONNEMENTALE 1. Importance de la législation

5 2. Règlementation internationale 3. Règlementation nationale 3.1. Code de l environnement 3.2. Décrets et circulaires d application 4. Place de l Algérie et l adhésion aux différentes conventions internationales GESTION DES PARCOURS 1. Caractères généraux 1.1. Présentation et répartition des zones dans le monde et en Algérie 1.2. Caractères physiques Aridité climatique et aridité édaphique Géomorphologie et processus du milieu Synthèse sur les contraintes physique du milieu 1.3. Caractères biotiques et adaptations Composante végétale Structure et stratégies adaptatives Composante animale 1.4. Caractères bromatologique des espèces Valeur énergétique, appétibilité, indice spécifique de qualité Applications 2. Les ressources pastorales végétales 2.1. Techniques d évaluation pastorale des parcours Les différents paramètres quantitatifs et les méthodes d échantillonnage Evaluation de la productivité pastorale d un parcours Evaluation de l indice de valeur pastorale 2.2. Les ressources pastorales en Algérie Les différents parcours sahariens Répartition et état actuel des ressources

6 Les parcours steppiques 3. Sortie sur terrain ( 02 jours de sortie dans les différents parcours de certaines régions sahariennes et steppiques) GESTION DES SOLS 1. Les facteurs de l érosion 1.1. Facteurs causaux de l érosion du sol 1.2. Facteurs conditionnant l érosion du sol 1.3. Etude intégrée des facteurs de l érosion 2. Effets de l'érosion 3. Principes généraux de la conservation des sols 3.1. Utilisation naturelle des terres 3.2. Principes d application des procédés de lutte contre l érosion 3.3. Lutte contre l érosion éolienne 4. Conservation des sols 5. Conservation des sols cultivés (palmeraie) 6. Action de lutte contre la désertification CARTOGRAPHIE - TOPOGRAPHIE 1. Première partie 1.1. Cartographie générale Notions générales Cartographie thématique Problèmes liés à l information préalable en cartographie Formes et modes d expression cartographique Principaux thèmes relatifs à la végétation et au milieu

7 Spécificité des cartes écologiques et pédologiques 1.2. Techniques de cartographie Photographie aérienne et écologique Télédétection et application 2. Deuxième partie 2.1. Topographie générale Notions générales (théoriques) 2.2. Technique de topographie Applications sur terrain BIOCLIMATOLOGIE 1. Introduction 2. Climatologie générale 2.1. Météorologie, climatologie, relations entre les deux sciences 2.2. Le temps et les types de temps 3. Les données climatiques 3.1. Sources de données 3.2. Mesures en surface 3.3. Mesure en altitude 4. Mécanismes de la circulation générale des systèmes de vents 5. L air et la structure et dynamique des couches 6. Bilan thermique à la surface de la terre 6.1. Bilan radiatif 6.2. Bilan d énergie 7. Classification climatique physique 8. L aridité 8.1. Les différents indices d aridité 8.2. Classification bioclimatique

8 8.3. Les régions arides dans le monde, en Afrique, au Maghreb 9. Hydroclimatologie 10. Les bilans hydriques 11. Caractérisation du climat méditerranéen 12. Utilisation des systèmes bioclimatiques à des problèmes d écologie appliquée. Notions d échelles 13. Relation végétation climat 14. Classification bioclimatique 15. Brise vent : Caractérisation, utilisation, effet aérodynamique et bioclimatique 16. Visite d une station météorologique BIO STATISTIQUES APPLIQUEES 1. Statistique inférentielle 1.1. Analyse de la variance 1.2. Analyse de la covariance 1.3. Régression linéaire multiple 2. Tests non paramétriques 2.1. Cas de deux échantillons indépendants 2.2. Test de Maann-Whitney 2.3. Test des médianes 2.4. Cas des échantillons appariés 2.5. Test de Wilcoxon 2.6. Test de Wilcixin signé 2.7. Cas de plusieurs échantillons 2.8. Test de Kruskall-Wallis 2.9. Test de Kolmogorov-Smirnov Test de corrélation de Spearman 3. Analyse des données multi variables

9 3.1. Analyse des composantes principales 3.2. Analyse factorielle des correspondances 3.3. Analyse discriminante 3.4. Classification hiérarchique GESTION DES ECOSYSTEMES Introduction Définitions de concepts 1. Gestion des ressources en eau 2. Gestion des sols 3. gestion des émissions gazeuses 4. gestion des pollutions 5. gestion des eaux usées 6. gestion des déchets 7. gestion de l urbanisme et de l habitat 8. gestion des écosystèmes 9. Gestion du patrimoine 10. Gestion des nuisances 11. Stratégies globales de la gestion de l environnement 12. Renforcement institutionnel 13. Etudes de cas 14. Visite sur Hassi Messaoud Berkaoui quelques industries BIOGEOGRAPHIE

10 1. Généralités 1.1. Définition de la biogéographie 1.2. Aires de distribution géographique et territoires biogéographiques 1.3. Analyse systématique des relations sol-climat-végétation et des relations hommenature 2. Ecosystèmes sahariens 2.1. Caractérisation et composition d un écosystème saharien Caractéristiques climatiques Caractéristiques édaphiques 2.2. Fonctionnement d un écosystème 3. La flore saharienne 3.1. Composition floristique 3.2. Caractéristiques de l adaptation 3.3. Répartition biogéographique 4. La faune saharienne 4.1. Composition faunistique 4.2. Caractéristiques de l adaptation 4.3. Répartition biogéographique 5. Influence de l activité anthropique sur la biodiversité saharienne PSYCHOPEDAGOGIE Ce cours se veut une synthèse approfondie de l ensemble des connaissances aujourd hui indispensables à tous les professionnels de l écologie en matière de psychopédagogie. مدخلالى علم النفسالتربوي علاقة علم النفسبالتربية ماهية علم النفسوعلمالنفسالتربوي دور علم النفسالتربويفي عملية التعليم

11 .5 التعليم:شروطه وقوانينه (نظرياتالتعليم).6 النقديةالرجعية back) (Feed 7. أهميةدراسةالعلاقاتالسوسيوفكرية 8. ديناميكيةالجماعةالمدرسية 9. العواملالمو ثرةفي عملية التعلموالتعليم 10. المبادئالعامةللتدريسالجيد 11.طراي ق التدريس 12.الا هدافالتربوية 13.التقييمالمدرسي INFORMATIQUE ANGLAIS

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. LICENCE ACADEMIQUE Etablissement Faculté / Institut Département

Plus en détail

Trace d une ceinture verte pour lutter contre l ensablement a partir de l analyse d une image Spot 5

Trace d une ceinture verte pour lutter contre l ensablement a partir de l analyse d une image Spot 5 Trace d une ceinture verte pour lutter contre l ensablement a partir de l analyse d une image Spot 5 Lahcen LAHRAOUI, Maroc Mots clés: Ceinture verte, protéger, ensablement, SPOT 5. 1. RESUME Le problème

Plus en détail

Liste des Unités d enseignement et des éléments constitutifs master Forets environnement Semestre 7 et 8

Liste des Unités d enseignement et des éléments constitutifs master Forets environnement Semestre 7 et 8 Liste des Unités d enseignement et des éléments constitutifs master Forets environnement Semestre 7 et 8 Intitulé des Unités d Enseignement Crédit Semestre 7 UE ASAM17ECOLOBIO1 - Ecologie et biodiversité1

Plus en détail

Plan du cours de Statistiques avancées. Puissance statistique Tests non paramétriques Analyse de données: ACP Manova

Plan du cours de Statistiques avancées. Puissance statistique Tests non paramétriques Analyse de données: ACP Manova Plan du cours de Statistiques avancées Puissance statistique Tests non paramétriques Analyse de données: ACP Manova Rappel: Echelles de mesure: Nominales Ordinales d Intervalles Statistiques de test Paramétriques

Plus en détail

Notion de «proportionnalité» et analyse de l état initial de l étude d impact

Notion de «proportionnalité» et analyse de l état initial de l étude d impact Notion de «proportionnalité» et analyse de l état initial de l étude d impact Journée d information et d échanges 18 novembre 2015 S. Ruiz SCEC/DEE chargée de mission Direction régionale de l'environnement,

Plus en détail

DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL D UNE EXPLOITATION

DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL D UNE EXPLOITATION DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENTAL D UNE EXPLOITATION PIERRE LEGLIZE, CATHERINE SIRGUEY LABORATOIRE SOLS ET ENVIRONNEMENT Projet professionnalisant ENSAIA 2011-2013 Contexte du projet Une commande de Terre de

Plus en détail

MAGISTER EN PHYSIQUE UNIVERSITE KASDI MERBAH OUARGLA 2009/2010. CYCLE D ETUDES 3 ème FACULTE

MAGISTER EN PHYSIQUE UNIVERSITE KASDI MERBAH OUARGLA 2009/2010. CYCLE D ETUDES 3 ème FACULTE MAGISTER EN PHYSIQUE CYCLE D ETUDES 3 ème FACULTE DEPARTEMENT INTITULE DE LA PG RESPONSABLE Sciences et de la Technologie et des Sciences de la Matière Sciences Physiques Rayonnement, spectroscopie et

Plus en détail

Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants

Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants Republique Tunisienne Ministère de l agriculture Direction Générale de l Améngement et de la Conservation des terres Agricoles Atelier International : Aménagement intégré des bassins versants ISTANBUL,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Introduction Statistique descriptive...21 II. Éléments de probabilité...50

TABLE DES MATIÈRES Introduction Statistique descriptive...21 II. Éléments de probabilité...50 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 11 1. Statistique descriptive...21 I-1 Généralités sur les distributions statistiques... 21 I-1-1 Variables statistiques...21 I-1-2 Distribution statistique à une variable...23

Plus en détail

Chapitre 0. Comment caractériser l activité du statisticien? 12 I Le contexte II La démarche III Le modèle... 14

Chapitre 0. Comment caractériser l activité du statisticien? 12 I Le contexte II La démarche III Le modèle... 14 Statistique inférentielle Objectif du cours C e cours comprend l essentiel des notions de statistique mathématique, principalement paramétrique, avec une introduction au cas non-paramétrique. Les notions

Plus en détail

PNR: DEVELOPPEMENT DES REGIONS ARIDES, SEMI-ARIDES, MONTAGNEUSES ET LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION

PNR: DEVELOPPEMENT DES REGIONS ARIDES, SEMI-ARIDES, MONTAGNEUSES ET LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION PNR: DEVELOPPEMENT DES REGIONS ARIDES, SEMI-ARIDES, MONTAGNEUSES ET LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION Les régions arides, semi-arides et montagneuses à vocation agro-pastorale ou agrosylvo-pastorale connaissent

Plus en détail

Questionnaire relatif à la mise en place d un plan de formation dans le domaine de la biodiversité végétale

Questionnaire relatif à la mise en place d un plan de formation dans le domaine de la biodiversité végétale Questionnaire relatif à la mise en place d un plan de formation dans le domaine de la biodiversité végétale Le présent questionnaire est destiné à connaître 1) les formations organisées dans votre institution

Plus en détail

Jours 08-09h30 09h30-11h00 11h00-12h30 12h30-14h00 14h00-15h30 15h30-17h00 Eco-pédologie Merabti K. Cours Amphi Eco-pédologie. Merabti K.

Jours 08-09h30 09h30-11h00 11h00-12h30 12h30-14h00 14h00-15h30 15h30-17h00 Eco-pédologie Merabti K. Cours Amphi Eco-pédologie. Merabti K. Emploi du temps 3 année Licence : Biologie et physiologie 2015/2016 S5 Samedi Eco-pédologie Merabti K. Amphi Eco-pédologie Merabti K. Amphi Physiologie Benmehaia R. Amphi Biochimie Benmehaia R. Amphi Physiologie

Plus en détail

Etat de la diversité biologique en Algérie

Etat de la diversité biologique en Algérie Ministère de l Aml Aménagement Du Territoire et de l Environnementl Colloque International sur l Efficacitl Efficacité des Evaluations Saida LAOUAR Environnementales dans l Atteinte l des Objectifs du

Plus en détail

MAGISTER EN PHYSIAUE

MAGISTER EN PHYSIAUE MAGISTER EN PHYSIAUE CYCLE D ETUDES 3 ème FACULTE Sciences et de la Technologie et des Sciences de la Matière DEPARTEMENT Sciences Physiques INTITULE DE LA PG Physique des matériaux RESPONSABLE Pr. BOUZID

Plus en détail

CONCLUSIONS ETUDE IMPACTS DE LA DEGRADATION DES TERRES EN AFRIQUE CENTRALE

CONCLUSIONS ETUDE IMPACTS DE LA DEGRADATION DES TERRES EN AFRIQUE CENTRALE CONCLUSIONS ETUDE IMPACTS DE LA DEGRADATION DES TERRES EN AFRIQUE CENTRALE CCR/PFBC Kinshasa, 28 Septembre 2010 SE-COMIFAC STRUCTURE 1. Contexte biophysique et socio-économique de la sous-région 2. Contexte

Plus en détail

Université Kasdi Merbah-Ouargla

Université Kasdi Merbah-Ouargla Université Kasdi Merbah-Ouargla Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie, et Sciences de la Terre et de l Univers Département des Sciences Agronomiques Master académique Protection de la Ressource

Plus en détail

Journée Gouvernance et Utilisation des Terres dans le Bassin du Congo Douala, le 29 février 2012

Journée Gouvernance et Utilisation des Terres dans le Bassin du Congo Douala, le 29 février 2012 Journée Gouvernance et Utilisation des Terres dans le Bassin du Congo Douala, le 29 février 2012 Les enjeux écologique et socio-économique de la lutte contre la désertification, la dégradation des terres

Plus en détail

Célébration de la Journée Nationale de l arbre 25 octobre 2011

Célébration de la Journée Nationale de l arbre 25 octobre 2011 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Agriculture et Développement Rural Direction Générale des Forêts Célébration de la Journée Nationale de l arbre 25 octobre 2011 Dossier de

Plus en détail

Bulletin officiel n 13 du 27 mars 2008 Arrêté du 5 février 2008

Bulletin officiel n 13 du 27 mars 2008 Arrêté du 5 février 2008 ANNEXE D1 RECRUTEMENT DES ASSISTANTS INGÉNIEURS D1-1 Assistant cartographe 1.1 La représentation graphique 1.1.1 La carte. Systèmes de projection. La généralisation. Les différents types de cartes (topographique

Plus en détail

DOCUMENT de SYNTHESE POTENTIEL EOLIEN & ENVIRONNEMENT. en REGION AUVERGNE

DOCUMENT de SYNTHESE POTENTIEL EOLIEN & ENVIRONNEMENT. en REGION AUVERGNE DOCUMENT de SYNTHESE POTENTIEL EOLIEN & ENVIRONNEMENT en REGION AUVERGNE Ce document n est qu un outil d aide à l appréciation, il n entraîne aucun droit à priori. Juin 2003 SYNTHESE «POTENTIEL EOLIEN

Plus en détail

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES Avenue Escadrille Normandie Niémen Marseille Cedex 20 DOMAINE SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE LICENCE

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES Avenue Escadrille Normandie Niémen Marseille Cedex 20 DOMAINE SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE LICENCE FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES Avenue Escadrille Normandie Niémen 13397 Marseille Cedex 20 DOMAINE SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE LICENCE MENTION : BIOLOGIE (BIO) PARCOURS : BIOLOGIE DES POPULATIONS ET

Plus en détail

Université 20 Aout 1955 de Skikda Faculté des Sciences Département d Agronomie. Emploi du temps du Semestre I Effectif : 157 étudiants

Université 20 Aout 1955 de Skikda Faculté des Sciences Département d Agronomie. Emploi du temps du Semestre I Effectif : 157 étudiants 2 ème Année : Agronomie SECTION A AMPHI A Emploi du temps du Semestre I Effectif : 157 étudiants Journées 8H00-9H30 9H30-11H00 11H00-12H30 12H30-14H00 Technique d expression et de communication (Anglais)

Plus en détail

IAIA Montréal. Paris Action climat

IAIA Montréal. Paris Action climat RETOUR D EXPÉRIENCE FRANÇAIS SUR L ÉVOLUTION DE LA PRISE EN COMPTE DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES ÉVALUATIONS ENVIRONNEMENTALES IAIA 2017 - Montréal Paris Action climat CONTENTS 1 DE 1976 AUX ANNÉES

Plus en détail

IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ADAPTATION DANS LES MONTAGNES D AFRIQUE DU NORD

IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ADAPTATION DANS LES MONTAGNES D AFRIQUE DU NORD Royaume du Maroc IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ADAPTATION DANS LES MONTAGNES D AFRIQUE DU NORD Riad BALAGHI Institut National de la Recherche Agronomique www.inra.org.ma Rencontre internationale:

Plus en détail

Jours 08-09h30 09h30-11h00 11h00-12h30 12h30-14h00 14h00-15h30 15h30-17h00 Samedi Eco-pédologie Eco-pédologie Merabti K. Merabti K.

Jours 08-09h30 09h30-11h00 11h00-12h30 12h30-14h00 14h00-15h30 15h30-17h00 Samedi Eco-pédologie Eco-pédologie Merabti K. Merabti K. Emploi du temps 3 année Licence : Biologie et physiologie végétale 2015/2016 S5 Samedi Eco-pédologie Eco-pédologie Merabti K. Merabti K. Amphi Amphi Dimanche Physiologie Physiologie de Eco-pédologie Physiologie

Plus en détail

Gestion forestière, changement climatique et préservation de la biodiversité: les besoins et priorités. Vision de l Administration forestière

Gestion forestière, changement climatique et préservation de la biodiversité: les besoins et priorités. Vision de l Administration forestière Gestion forestière, changement climatique et préservation de la biodiversité: les besoins et priorités. Vision de l Administration forestière Donatien N ZALA Directeur Général de l économie forestière

Plus en détail

Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie

Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie Vulnérabilité du Secteur de l eau Aux Changements Climatiques En Algérie Le présent document est une synthèse du rapport d étude «Vulnérabilité aux Changements Climatiques des secteurs nationaux prioritaires»

Plus en détail

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE et BESOINS STATISTIQUES COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L AFRIQUE DE L OUEST

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE et BESOINS STATISTIQUES COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L AFRIQUE DE L OUEST POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE et BESOINS STATISTIQUES COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L AFRIQUE DE L OUEST PLAN DE LA PRESENTATION INTRODUCTION LES GRANDES PREOCUPATIONS REGIONALES EN MATIETRE D ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Page 1 of 35 PROGRAMME DES COURS

Page 1 of 35 PROGRAMME DES COURS Page 1 of 35 ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT PROMOTION : Troisième année 1 Biométrie 30 15 45 2 Finance et fiscalité 30 15 45 3 Méthode de recherche en Sciences 15 15 30 sociales 4 Elaboration, gestion

Plus en détail

Master Océanographie Biologique et Environnement Marin

Master Océanographie Biologique et Environnement Marin Master Océanographie Biologique et Environnement Marin Option : Océanographie Côtière et Environnement Marin (OCEM) Option : Protection et Gestion de l Environnement Marin (PGEM) Option : Exploitation

Plus en détail

PRATIQUES DE GDT ADAPTEES AU CHANGEMENT CLIMATIQUE/APPROCHES INNOVANTES DANS LE BASSIN DU LAC TCHAD

PRATIQUES DE GDT ADAPTEES AU CHANGEMENT CLIMATIQUE/APPROCHES INNOVANTES DANS LE BASSIN DU LAC TCHAD COMMISSION DU BASSIN DU LAC TCHAD (C.B.L.T.) PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE DU BASSIN DU LAC TCHAD (PRODEBALT) PRATIQUES DE GDT ADAPTEES AU CHANGEMENT CLIMATIQUE/APPROCHES INNOVANTES DANS LE BASSIN

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR D AMENAGEMENT DE LA REGION ÉCONOMIQUE DU SUD-OUEST

SCHÉMA DIRECTEUR D AMENAGEMENT DE LA REGION ÉCONOMIQUE DU SUD-OUEST République Tunisienne Ministère de l Équipement, de l Habitat et de l Aménagement du Territoire Direction Générale de l Aménagement du Territoire SCHÉMA DIRECTEUR D AMENAGEMENT DE LA REGION ÉCONOMIQUE

Plus en détail

* L essentiel est déjà en vous. Agriculture

* L essentiel est déjà en vous. Agriculture 10 * L essentiel est déjà en vous. Agriculture 11 Appréhender le concept de la biodiversité ; connaître son rôle dans le fonctionnement des écosystèmes, connaître sa valeur économique ; connaître les modes

Plus en détail

Licence Sciences de la vie

Licence Sciences de la vie Licence Sciences la vie Licence Sciences, Technologies, Santé Mention Sciences la vie Parcours Bio géo / Biologie cellulaire physiologie / Biologie s organismes s populations Objectifs La licence Sciences

Plus en détail

Autres tests statistiques (aperçu non exhaustif)

Autres tests statistiques (aperçu non exhaustif) Autres tests statistiques (aperçu non exhaustif) Loïc Desquilbet Département des Sciences Biologiques et Pharmaceutiques Ecole Nationale Vétérinaire d Alfort loic.desquilbet@vet-alfort,fr Module Bases

Plus en détail

GDT-MALI PARTENARIAT POUR LA GESTION DURABLE DES TERRES AU MALI

GDT-MALI PARTENARIAT POUR LA GESTION DURABLE DES TERRES AU MALI GDT-MALI PARTENARIAT POUR LA GESTION DURABLE DES TERRES AU MALI Équipe Technique GDT-Mali Sommaire Contexte Dégradation des terres au Mali o o Causes principales Aspects économiques et financiers Gestion

Plus en détail

L ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage)

L ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) L ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) 1 L ONCFS Un établissement public à caractère administratif sous double tutelle Le Ministère de l Écologie, du Développement et de l Aménagement

Plus en détail

NOTE SYNTHETIQUE SUR LA GESTION SYLVO - PASTORALE DES FORÊTS DE CHENE LIEGE

NOTE SYNTHETIQUE SUR LA GESTION SYLVO - PASTORALE DES FORÊTS DE CHENE LIEGE Institut National de la Recherche Forestière Arboretum de Bainem BP 37 Cheraga. Alger NOTE SYNTHETIQUE SUR LA GESTION SYLVO - PASTORALE DES FORÊTS DE CHENE LIEGE M. NEDJAHI Directeur de l Institut National

Plus en détail

STATISTIQUES ENVIRONNEMENTALES AU CAP VERT

STATISTIQUES ENVIRONNEMENTALES AU CAP VERT STATISTIQUES ENVIRONNEMENTALES AU CAP VERT Dakar, de 28 Février au 4 Mars 2005 I. INTRODUCTION La prise en conscience des Etats en matière d environnement s est manifesté au fil des temps et a débouché

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction CHAPITRE I STATISTIQUE DESCRIPTIVE

TABLE DES MATIÈRES. Introduction CHAPITRE I STATISTIQUE DESCRIPTIVE TABLE DES MATIÈRES Introduction... 21 CHAPITRE I STATISTIQUE DESCRIPTIVE I L observation statistique...2 I.1 Concepts de base... 2 I.2 L élaboration de tableaux statistiques... 29 I.21 Étude d un seul

Plus en détail

M1 : 70 M2 : 100. Objectifs:

M1 : 70 M2 : 100. Objectifs: Agrosciences, Environnement, Territoires, Paysage, Forêt Etablissements: APT, Psud, UVSQ, INRA, CEA ENSP, Paris 1, Paris 4, Paris 6, MNHN, CIRED, ENS Rattachement secondaire Basic Sciences Objectifs: M1

Plus en détail

Eléments de Statistique Chapitre 1 : Introduction

Eléments de Statistique Chapitre 1 : Introduction Eléments de Statistique Chapitre 1 : INSA de Toulouse - 3ICBE Statistique Contexte Vocabulaire Environnement technologique Volume des données (600Mb séquenceur = GenBank 1982-1996) Nouveaux logiciels commerciaux,

Plus en détail

PLAN D ACTION FORESTIER NATIONAL DU TOGO

PLAN D ACTION FORESTIER NATIONAL DU TOGO République Togolaise Travail-Liberté-Patrie Ministère de l Environnement et des Ressources Forestières (MERF) PLAN D ACTION FORESTIER NATIONAL DU TOGO Avec l appui de la FAO à travers le Projet TCP/TOG/3203(D)

Plus en détail

Université Paul Sabatier 2011/2016

Université Paul Sabatier 2011/2016 Université Paul Sabatier 2011/2016 Domaine Sciences, Technologies, Santé (STS) Mention Ecologie Objectifs généraux du master Former de futurs professionnels de la Recherche, de l Enseignement, de la Gestion

Plus en détail

Plan de l exposé. Aperçu général sur la Palmeraie de Marrakech. Cadre et objectif du projet. Choix du site du projet. Perspective d avenir

Plan de l exposé. Aperçu général sur la Palmeraie de Marrakech. Cadre et objectif du projet. Choix du site du projet. Perspective d avenir Plan de l exposé Aperçu général sur la Palmeraie de Marrakech Cadre et objectif du projet Choix du site du projet Perspective d avenir I- Aperçu général sur la Palmeraie de Marrakech La palmeraie de Marrakech

Plus en détail

Mathématiques Statistique et informatique MESSAK. TD Biologie cellulaire G2. TDG2 Technique de communication et d expression 1(Français) KESSAI

Mathématiques Statistique et informatique MESSAK. TD Biologie cellulaire G2. TDG2 Technique de communication et d expression 1(Français) KESSAI Emploi du temps 1 ère année L.M.D (salle 8)Semestre 1 Année Universitaire 2016/2017 Code : L1 8h00-9h30 9h40-11h10 11h20h-12h50 Biologie cellulaire ACHOURA Biologie cellulaire ACHOURA G2 Mathématiques

Plus en détail

Une agriculture pérenne qui valorise les produits agricoles de terroir Pour une meilleure résilience face aux nouveaux défis mondiaux

Une agriculture pérenne qui valorise les produits agricoles de terroir Pour une meilleure résilience face aux nouveaux défis mondiaux Une agriculture pérenne qui valorise les produits agricoles de terroir...... Pour une meilleure résilience face aux nouveaux défis mondiaux La FAO en Afrique du Nord Dates clés 1955 La Tunisie devient

Plus en détail

La biodiversité dans la ville :

La biodiversité dans la ville : La biodiversité dans la ville : quels fonctionnements écologiques pour quelle intégration aux aménagements du paysage? Hervé DANIEL, Véronique BEAUJOUAN, Guillaume PAIN, Joséphine PITHON UP Paysage & Ecologie

Plus en détail

Agence de Bassin Algérois- Hodna - Soummam

Agence de Bassin Algérois- Hodna - Soummam République Algérienne Démocratique et Populaire MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU Agence de Bassin Algérois- Hodna - Soummam COMMUNICATION PRESENTEE PAR Mekki ABROUK DIRECTEUR GENERAL Agence de Bassin Algérois-Hodna-Soummam

Plus en détail

8h00-9h30 9h40-11h10 11h20h12h50 13h10-14h40 14h50-16h20 16h30-18h00 CoursChimie générale et organique Mme TAKLIT

8h00-9h30 9h40-11h10 11h20h12h50 13h10-14h40 14h50-16h20 16h30-18h00 CoursChimie générale et organique Mme TAKLIT Emploi du temps 1 ère année L.M.D (Amphi 01)Semestre 1 Année Universitaire 2015/2016 Code : L1 Chimie générale et organique Mme TAKLIT Biologie cellulaire Achoura Histoire universelle des sciences expérimentale

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire

République Algérienne Démocratique et Populaire République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Agriculture et du Développement Rural Expérience de l Algérie dans la lutte contre la désertification «Première semaine africaine des terres

Plus en détail

PCTI région de Dakar

PCTI région de Dakar PCTI région de Dakar Plan Climat Territorial Intégré (PCTI) de la région de Dakar ATELIER VILLE DE RUFISQUE 04 Mars 2014 Le Plan Climat Territorial Intégré de la Région de Dakar PCTI Région Région de Dakar

Plus en détail

LES TÊTES DE BASSIN Rapport pour la CLE du 18 décembre 2012

LES TÊTES DE BASSIN Rapport pour la CLE du 18 décembre 2012 LES TÊTES DE BASSIN Rapport pour la CLE du 18 décembre 2012 REVISION DU SAGE VILAINE Institution d Aménagement de la Vilaine 1 Sommaire SOMMAIRE 2 A INTRODUCTION 3 B PRINCIPAUX ÉLÉMENTS D ÉTAT DES LIEUX

Plus en détail

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc

Royaume du Maroc. Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc Royaume du Maroc Stratégie de Lutte Contre le Réchauffement Climatique Au Maroc CONTEXTE GÉNÉRAL DU MAROC Situation géographique : Grande extension en latitude Importante façade maritime (plus de 3.400

Plus en détail

INDICATEURS DES RESSOURCES MARINES ET CÔTIÈRES EN AFRIQUE CENTRALE

INDICATEURS DES RESSOURCES MARINES ET CÔTIÈRES EN AFRIQUE CENTRALE INDICATEURS DES RESSOURCES MARINES ET CÔTIÈRES EN AFRIQUE CENTRALE Atelier sur les statistiques environnementales Yaoundé, 5-9 décembre 2011 Belmond DJOMO Responsable TIC UICN PROGRAMME CAMEROUN INTERNATIONAL

Plus en détail

Université de Picardie Jules Verne UFR des Sciences. Licence mention Mathématiques - Semestre 3 Statistique. Tests non paramétriques

Université de Picardie Jules Verne UFR des Sciences. Licence mention Mathématiques - Semestre 3 Statistique. Tests non paramétriques S3 Maths 013-014 Statistique Tests non paramétriques Université de Picardie Jules Verne 013-014 UFR des Sciences Licence mention Mathématiques - Semestre 3 Statistique Tests non paramétriques Dans une

Plus en détail

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Sommaire Pollution Economie et écologie Habitat et Environnement Urbanisme Durable s 1 Pollution

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Choix d un test statistique

Choix d un test statistique Choix d un testatistique tests paramét étudiés tests de rang comparaison - liaison quantitative moy. obs/th, 2 moy. 30/échant. 2 indépendantes Z ou écart réduit les moyennes de deux échantillons quantitative

Plus en détail

PROGRAMMES DE LA LICENCE APPLIQUEE : Géomatique, Terre et Environnement

PROGRAMMES DE LA LICENCE APPLIQUEE : Géomatique, Terre et Environnement PROGRAMMES DE LA LICENCE APPLIQE : Géomatique, Terre et Environnement MAQTTE GENERALE DE LA LICENCE APPLIQE EN GEOMATIQ, TERRE ET ENVIRONNEMENT NIVEAU L : SEMESTRE CODE UNITE D ENSEIGNEMENT ELEMENTS CONSTITUTIFS

Plus en détail

Par: Dr. WASSOUNI Coordonnateur National REDD

Par: Dr. WASSOUNI Coordonnateur National REDD Présentation des dossiers Prioritaires, derniers développements et attentes liées à l établissement des niveaux de référence de la République du Cameroun Vis-à-vis du Projet REDD-PAC Par: Dr. WASSOUNI

Plus en détail

CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT

CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT Le ministère de l Aménagement du territoire et de l Environnement (MATE) a en charge des missions multiples qu il réalise dans

Plus en détail

Section de sociologie. Licence et Master

Section de sociologie. Licence et Master REPUBLIQUE DU SENEGAL MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT-LOUIS UFR de lettres et sciences humaines Section de sociologie Licence et Master Domaine:

Plus en détail

SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE. Evolution-Terre-Environnement-Climat. Vigne-Vin-Terroir. 161h 198 h 101 h 0 h 3 semaines. Composante(s) de rattachement :

SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE. Evolution-Terre-Environnement-Climat. Vigne-Vin-Terroir. 161h 198 h 101 h 0 h 3 semaines. Composante(s) de rattachement : Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE Evolution-Terre-Environnement-Climat Vigne-Vin-Terroir Volume horaire étudiant : 161h 198 h 101 h 0 h 3 semaines M1 60 ES

Plus en détail

VISA du C.F. Le Ministre des Enseignements secondaire et supérieur, ARRETE

VISA du C.F. Le Ministre des Enseignements secondaire et supérieur, ARRETE PM/KK MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET SUPERIEUR --------o------- SECRETARIAT GENERAL ---------o--------- DIRECTION GENERALE DES INSPECTIONS ET DE LA FORMATION DES PERSONNELS DE L EDUCATION ---------o---------

Plus en détail

Présentation des grands biomes

Présentation des grands biomes Présentation des grands biomes S. Barot IRD, UMR Bioemco http://millsonia.free.fr/ 1 Plan Définition Facteurs déterminants Comment caractériser les biomes? Liste et description des grands biomes 2 Définition

Plus en détail

ODD 14- CONFERENCE THE OCEAN JUIN

ODD 14- CONFERENCE THE OCEAN JUIN ODD 14- CONFERENCE THE OCEAN JUIN Contribution de la France aux dialogues de partenariat La France souhaite que soient inclus dans les notes de cadrage et traités dans les dialogues de partenariat les

Plus en détail

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE Union - Discipline - Travail Union - Discipline - Travail La gestion du Parc National de Taï - Site de Patrimoine Mondial - MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT,

Plus en détail

Les engagements du Maroc face à l adaptation aux changements climatiques Tunisie 14/10/2015

Les engagements du Maroc face à l adaptation aux changements climatiques Tunisie 14/10/2015 UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH Faculté des Sciences Dhar El Mahraz- Fès www.fsdmfes.ac.ma Les engagements du Maroc face à l adaptation aux changements climatiques Tunisie 14/10/2015 PROJET CLIMADAPT

Plus en détail

COMMUNE de CONGIS sur THÉROUANNE Évolution du bourg, les approches pour un projet de territoire «Développement Durable»

COMMUNE de CONGIS sur THÉROUANNE Évolution du bourg, les approches pour un projet de territoire «Développement Durable» COMMUNE de CONGIS sur THÉROUANNE Évolution du bourg, les approches pour un projet de territoire «Développement Durable» Concertation en ateliers publics 18 juin 2011 page1 CONGIS sur THÉROUANNE Évaluation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Arrêté du 21 octobre 2011 portant création et

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre

Cliquez pour modifier le style du titre Cliquez pour modifier le style du titre ENTRE DÉSERTIFICATION ET REVERDISSEMENT DU SAHEL CÉCILE DARDEL, LAURENT KERGOAT PIERRE HIERNAUX, ERIC MOUGIN, MANUELA GRIPPA GÉOSCIENCES ENVIRONNEMENT TOULOUSE 17/02/2015

Plus en détail

HPC et surveillance de l Environnement 30/06/2009

HPC et surveillance de l Environnement 30/06/2009 2009 HPC et surveillance de l Environnement Dr Pierre BEAL 30/06/2009 Notre métier Société spécialisée dans l expertise, le calcul et la modélisation i des phénomènes atmosphériques. Qui sommes nous? fondée

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE BACHELIER EN AGRONOMIE - FINALITE : TECHNIQUES ET GESTION AGRICOLES

DOSSIER PEDAGOGIQUE BACHELIER EN AGRONOMIE - FINALITE : TECHNIQUES ET GESTION AGRICOLES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION BACHELIER EN AGRONOMIE

Plus en détail

LICENCE SCIENCES DE LA TERRE

LICENCE SCIENCES DE LA TERRE COLLEGIUM SCIENCES ET TECHNOLOGIES LICENCE SCIENCES DE LA TERRE OBJECTIFS DE LA FORMATION Le but de la Mention Sciences de la Terre (anciennement Sciences de la Terre et de l Environnement) est de fournir

Plus en détail

Bulletin d information Période : Novembre 2008

Bulletin d information Période : Novembre 2008 ROYAUME DU MAROC Centre Royal de Télédétection Spatiale Direction de la Production Végétale Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la Désertification Direction de la Météorologie Nationale

Plus en détail

parcours professionnel de 2004 à 2007

parcours professionnel de 2004 à 2007 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 37 Mai 2009 Insertion des jeunes issus des formations environnementales : parcours professionnel de 2004 à 2007 OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT

Plus en détail

RAPPORT DE PRÉSENTATION SOMMAIRE GENERAL

RAPPORT DE PRÉSENTATION SOMMAIRE GENERAL SCoT Cœur du Var RAPPORT DE PRÉSENTATION SOMMAIRE GENERAL Approuvé par délibération du Conseil communautaire n 2016/53 en date du 12 avril 2016 Transmis en Préfecture le 14 avril 2016 Communauté de communes

Plus en détail

SYLLABUS MASTER. Mention Physique Fondamentale et Applications. M1 Ingénierie du Diagnostic, de l Instrumentation et de la Mesure 2016 / 2017

SYLLABUS MASTER. Mention Physique Fondamentale et Applications. M1 Ingénierie du Diagnostic, de l Instrumentation et de la Mesure 2016 / 2017 PÉRIODE D ACCRÉDITATION : 2016 / 2021 UNIVERSITÉ PAUL SABATIER SYLLABUS MASTER Mention Physique Fondamentale et Applications M1 Ingénierie du Diagnostic, de l Instrumentation et de la Mesure http://www.fsi.univ-tlse3.fr/

Plus en détail

Montagnes, Forêts et Changement Climatique en Tunisie

Montagnes, Forêts et Changement Climatique en Tunisie Strategic Initiative on Climate Change Impacts, Adaptation, and Development in Mountain Regions Réunion régionale sur les impacts du changement climatique, l'adaptation et le développement des régions

Plus en détail

OPERATIONNALISATION DE LA CHARTE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE. Secrétariat d Etat Chargé de l Eau et de l Environnement

OPERATIONNALISATION DE LA CHARTE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE. Secrétariat d Etat Chargé de l Eau et de l Environnement ROYAUME DU MAROC OPERATIONNALISATION DE LA CHARTE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Secrétariat d Etat Chargé de l Eau et de l Environnement 1 Plan CONTEXTE FONDEMENTS DE LA CHARTE

Plus en détail

Département Biologie Ecologie, Faculté des Sciences, UM. Catherine Moulia, responsable pédagogique

Département Biologie Ecologie, Faculté des Sciences, UM. Catherine Moulia, responsable pédagogique Département Biologie Ecologie, Faculté des Sciences, UM Catherine Moulia, responsable pédagogique Pourquoi s engager dans un master? pour quel projet professionnel? textes officiels du Ministère: Le master

Plus en détail

FORMATIONS DU CFA ENSUP-LR 2016/2017

FORMATIONS DU CFA ENSUP-LR 2016/2017 FORMATIONS DU CFA ENSUP-LR 2016/2017 ETABLISSEMENT NOM FORMATION CODE DIPLÔME Licence Professionnelle Sciences Technologies Santé mention Métiers de la protection et de la gestion de l'environnement parcours

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère délégué chargé de l environnement Observatoire régional de l environnement et du développement durable LA REGION DE

Royaume du Maroc Ministère délégué chargé de l environnement Observatoire régional de l environnement et du développement durable LA REGION DE Royaume du Maroc Ministère délégué chargé de l environnement Observatoire régional de l environnement et du développement durable LA REGION DE OUED EDDAHAB DAKHLA Fiche sur les changements climatiques

Plus en détail

La certification environnementale au service de l attractivité et de la résilience des parcs d activité

La certification environnementale au service de l attractivité et de la résilience des parcs d activité La certification au service de la création de valeur ajoutée La certification environnementale au service de l attractivité et de la résilience des parcs d activité Colloque sur les parcs industriels et

Plus en détail

Séquence 3 : Traduire ce schéma directeur en actions

Séquence 3 : Traduire ce schéma directeur en actions Séquence 3 : Traduire ce schéma directeur en actions Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment Christophe SCHMAUCH Nancy 25/05/2016 1 Les différents

Plus en détail

Analyse du mode de travail du sol dans la steppe centrale algérienne ( cas de la région de Laghouat )

Analyse du mode de travail du sol dans la steppe centrale algérienne ( cas de la région de Laghouat ) Water Management and Soil Conservation in Semi-Arid Environments. Marrakech, Morocco, May 4-9, 26 (ISCO 26). Analyse du mo travail du sol dans la steppe centrale algérienne ( cas la région Laghouat ) HOUYOU

Plus en détail

Situation environnementale de l industrie oléicole en Algérie. Présentée par Mme Rizou Linda. Athènes Mars 2012

Situation environnementale de l industrie oléicole en Algérie. Présentée par Mme Rizou Linda. Athènes Mars 2012 Situation environnementale de l industrie oléicole en Algérie Présentée par Mme Rizou Linda Athènes Mars 2012 Production Oléicole L oléiculture représente en Algérie, l espèce arboricole la plus importante,

Plus en détail

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Point sur l hydromorphologie sur le bassin Sur le bassin

Plus en détail

ÉVALUATION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX (EIE)

ÉVALUATION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX (EIE) ÉVALUATION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX (EIE) 5c. Méthodes et outils Léopold & Sorensen 011-0-08 Rosa Galvez-Cloutier Gaëlle Guesdon Faculté des sciences et de génie Université Laval 1. Interaction activités/éléments

Plus en détail

Objectifs. Description. Publics

Objectifs. Description. Publics Master Domaine Sciences Humaines et Sociales Mention Histoire et territoires Dynamiques et géographie des Territoires Parcours Environnement, géomatique, aménagement Objectifs Description Publics Cette

Plus en détail

Etudes d une zone Natura 2000

Etudes d une zone Natura 2000 Journée IDEA - 17 octobre 2016 Etudes d une zone Natura 2000 Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea Samuel ALLEAUME 17 Octobre 2016 www.irstea.fr National Contexte 2 Sites Cartographie

Plus en détail

Préserver la biodiversité en R.D.Congo à travers une politique d approche intégrée de gestion des forêts

Préserver la biodiversité en R.D.Congo à travers une politique d approche intégrée de gestion des forêts Préserver la biodiversité en R.D.Congo à travers une politique d approche intégrée de gestion des forêts Anselme ENERUNGA MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT, CONSERVATION DE LA NATURE, EAUX ET FORETS Différentes

Plus en détail

LE REMBLAI D UNE ZONE HUMIDE

LE REMBLAI D UNE ZONE HUMIDE FICHE DE RÉACTION LOCALE LE REMBLAI D UNE ZONE HUMIDE 1 5 RW LE REMBLAI D UNE ZONE HUMIDE VOUS CONSTATEZ : un projet de construction dans une zone marécageuse ou inondable ; le comblement d une partie

Plus en détail

Objectifs. Comprendre la dynamique agricole du site B6

Objectifs. Comprendre la dynamique agricole du site B6 Objectifs Comprendre la dynamique agricole du site B6 Faire le lien entre agriculture et biodiversité (perception sociale, culturelle, économique, enjeux, etc.) et analyser leurs convergences et divergences

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Expertise Agroenvironnementale et conduite de projet Domaine : Sciences, Technologies, Santé Dénomination nationale : Agronomie Organisation : Institut Universitaire de Technologie

Plus en détail

La sécheresse édaphique et le bilan hydrique : conséquences sur le dépérissement des cédraies dans les Aurès (Algérie)

La sécheresse édaphique et le bilan hydrique : conséquences sur le dépérissement des cédraies dans les Aurès (Algérie) La sécheresse édaphique et le bilan hydrique : conséquences sur le dépérissement des cédraies dans les Aurès (Algérie) Halitim S. *(1) & Halitim A.* Résumé Le cèdre de l Atlas dépérit dans les Aurès, avec

Plus en détail

Développement des capacités de transport de gaz naturel entre St-Martin-de-Crau et St-Avit MISSION D ELABORATION ETUDE D IMPACT.

Développement des capacités de transport de gaz naturel entre St-Martin-de-Crau et St-Avit MISSION D ELABORATION ETUDE D IMPACT. Développement des capacités de transport de gaz naturel entre St-Martin-de-Crau et St-Avit MISSION D ELABORATION ETUDE D IMPACT Projet ERIDAN 24 novembre 2008 Sommaire Plan général d une étude d impact

Plus en détail

DEFINITION DE L OCDE fiscalité environnementale Pollueur - Payeur

DEFINITION DE L OCDE fiscalité environnementale Pollueur - Payeur DEFINITION DE L OCDE Par fiscalité environnementale, l OCDE entend "impôts, taxes et redevances dont l assiette est constituée par un polluant, ou plus généralement par un produit ou un service qui détériore

Plus en détail