Chapitre 6 : LA LUMIERE DES ETOILES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 6 : LA LUMIERE DES ETOILES"

Transcription

1 Thème 2 : L Univers Chapitre 6 : LA LUMIERE DES ETOILES I) LUMIERE ET SPECTROSCOPIE Histoire des sciences : l analyse spectrale 1) Qu est-ce que la lumière? La lumière est un rayonnement émis par un corps. Ce rayonnement est constitué de radiations. Chaque radiation est caractérisée par sa (en hertz, Hz) et sa. λ (lambda), souvent en nanomètre (1 nm = m). La lumière peut être décomposée en ses différentes radiations grâce à un système dispersif comme le ou le réseau. La figure colorée obtenue s appelle un. Ce phénomène est la..

2 2) Lumière monochromatique et lumière polychromatique Le spectre de la lumière blanche émise par une lampe à incandescence est. ; il s étend du violet au rouge et comporte toutes les couleurs visibles par l œil humain. La lumière blanche est donc composée d une infinité de radiations : elle est polychromatique. Le spectre de la lumière émise par un laser ne contient qu une.. raie colorée. La lumière laser est donc composée d une seule radiation : elle est monochromatique. 3) Spectres d émission et d absorption d une entité chimique Voir TP 10 a) Spectres d émission On appelle spectre d émission le spectre de la lumière directement émise par une source. Le spectre émis par un corps dense et chaud est un spectre.. (bande colorée unique). Lorsque la température du corps augmente, le spectre s enrichit vers le... Les gaz excités sous faible pression émettent de la lumière dont le spectre est composé de. sur fond noir : c est un spectre de raies, il n est pas continu. Chaque entité chimique possède un spectre de raies bien déterminé qui permet de l identifier. spectre d émission du mercure b) Spectres d absorption Le spectre d absorption d une substance est le spectre de la lumière obtenue après traversée de cette substance par la lumière blanche. Lorsqu une lumière blanche (donc une lumière dont le spectre est continu) traverse un gaz sous faible pression, certaines radiations sont. par le gaz ; on observe alors des raies sur le fond.. d un spectre continu. spectre d absorption du mercure Observation : les raies sombres dans le spectre d absorption b occupent les. positions dans le spectre que les raies colorées de son spectre a d émission. Conclusion : une entité chimique ne peut absorber que les radiations qu elle est capable d..

3 II) LA LUMIERE, MESSAGERE DES ETOILES Voir TP 11 La surface chaude d une étoile (la photosphère) émet de la lumière dont le spectre est. ; La lumière avant de nous parvenir traverse son atmosphère (la chromosphère). Cette couche gazeuse est constituée d ions et d atomes qui absorbent certaines radiations d où la présence de raies. sur le spectre. L analyse de la lumière provenant d une étoile permet de connaître sa.. de surface et la de son atmosphère. TRAVAUX DIRIGES DU CHAPITRE 6 (Première partie) Je connais mon cours LE BILAN DU COURS Mots Clés : lumière blanche, lumière polychromatique, lumière monochromatique, système dispersif, prisme, réseau, spectre, raies, longueur d onde, couleur, spectre d émission, spectre d absorption, = Ce que je dois savoir : Capacité exigible Je sais que la longueur d onde caractérise dans l air et dans le vide une radiation 1 monochromatique. 2 Je suis capable de distinguer les spectres d émission des spectres d absorption. Je suis capable de distinguer les spectres continus d origine thermique des spectres de 3 raies. Je sais qu un corps chaud émet un rayonnement continu, dont les propriétés 4 dépendent de la température (décalage vers le violet quand la température augmente). Je sais qu un spectre d émission de la lumière émise par un élément chimique est 5 caractéristique de cet élément chimique. Je connais un système dispersif (prisme ou réseau) permettant de visualiser des 6 spectres d émission et d absorption. Je sais qu un élément chimique peut seulement absorber les radiations qu il est 7 capable d émettre. Je sais interpréter le spectre de la lumière émise par une étoile : température de 8 surface et entités chimiques présentes dans l atmosphère de l étoile. Les raies noires correspondent aux radiations absorbées par l atmosphère de l étoile : on peut retrouver ces éléments en comparant aux différents spectres d émission. Dans votre manuel : résumé du cours page 145. Faire les exercices 1 et 2 page 146 (correction page 335).

4 J applique mon cours Dans votre manuel : - Nommer des spectres : exercice 3 p Spectres et température de la source : exercices 4, 5 et 6 p 146 (corrections page 339) - Spectre d absorption d une étoile : exercice 7 p 147 (correction page 339), l exercice résolu page 148 (spectre d une étoile) et l exercice 13 page 149 Exercice 1 : On observe, à l aide d un satellite en orbite autour de la Terre, le spectre de la lumière reçue d une étoile nommée α. On compare ci-contre ce spectre à celui de certains gaz que l on suppose présents dans l atmosphère de cette étoile. a) Comment se nomme la surface lumineuse d une étoile? b) Quel est le type de spectre que l on observe lorsque le satellite décompose la lumière de l étoile α? c) Déduire de ces spectres le ou les gaz présents dans l atmosphère de l étoile α. d) L atmosphère de cette étoile contient-elle d autres gaz que A, B ou C? Justifier. Exercice 2 : On dispose de trois sources lumineuses A, B et C. Lorsqu on décompose la lumière émise par chacune de ces trois sources, on obtient les spectres ci-dessous : Source A Source B Source C Spectre de l étoile α Gaz A Gaz B Gaz C a) Avec quels dispositifs peut-on décomposer une lumière? b) Donner le nom exact de chacun de ces trois spectres. c) Préciser pour chaque source si sa lumière est monochromatique ou polychromatique. d) On sait qu une de ces sources de lumière est un laser, une autre est une lampe à incandescence et la troisième est une lampe à vapeur de mercure. Associer à chacune de ces sources le bon spectre. Exercice 3 : Exercice 4 :

5 Exercice 5 : On donne la courbe d intensité émise, en fonction de la longueur d onde, par un lampadaire halogène. Plus la radiation a une intensité élevée, plus la couleur correspondante est perçue. 1) Que répondre à un élève qui dirait : «un lampadaire halogène, c est comme une lampe à vapeur de mercure : la lumière émise par un élément chimique dont les atomes sont excités par une décharge électrique.»? 2) Parmi les deux courbes A et B ci-dessous, laquelle correspond à une lumière émise par une source de température égale à 5200 C? Et supérieure à 5200 C? Expliquer précisément. Que peut-on alors dire de la température de l ampoule de l halogène? Exercice 6 : Travailler à Capella Un astrophysicien nommé Tournesol observe, à l aide d un télescope, une étoile nommée Capella. Capella est une étoile très brillante située à 42 années de lumière (a.l.) de la Terre dans la constellation du Cocher. A/ La carte d identité de Capella On dispose du spectre de l étoile Capella : 1) Recopier en complétant la phrase suivante : «A travers le télescope, l astrophysicien voit l étoile Capella telle qu elle brillait il y a.... Voir loin, c est voir...» 2) S agit-il d un spectre de raies ou d un spectre continu? S agit-il d un spectre d émission ou d un spectre d absorption? Bien justifier. 3) Sur ce spectre, mesurer la distance L, en cm, entre la raie de longueur d onde 400 nm et la raie de longueur d onde 434 nm. Refaire cette opération en établissant la distance des autres raies de longueur d onde connue par rapport à la raie de longueur d onde 400 nm prise pour origine des longueurs. Compléter le tableau page suivante.

6 longueur d onde (nm) L (cm) 4) Tracer sur le papier millimétré, la courbe donnant la distance L en fonction de la longueur d onde. La courbe tracée est-elle une droite représentant une fonction affine ou une fonction linéaire? Justifier votre réponse. 5) Le magnésium présente trois raies très voisines se confondant en une seule, notée Mg sur le document. Déterminer la longueur d onde de cette raie en utilisant le graphique. On la notera (Mg). Bien expliquer la méthode employée pour déterminer la valeur de cette longueur d onde inconnue. 6) Une des deux raies jaunes du sodium est située à 580 nm. Déterminer en cm la distance D attendue entre cette raie et la raie de longueur d onde 400 nm prise pour origine. Placer alors cette raie sur le spectre de l étoile Capella page précédente. B/ Quelle est la couleur de Capella? Un corps «chaud» émet un rayonnement lumineux dont le spectre est un spectre continu d origine thermique. L intensité de ce rayonnement lumineux est différente pour chaque radiation émise. Elle est maximale pour une radiation de longueur d onde max telle que max T = 2,9 10 6, avec max exprimée en nm et T la température en kelvins. Pour la surface de Capella, on relève que la température est T = 3860 Kelvins. On obtient la valeur de la température T en Celsius par la relation T ( Celsius) = T (Kelvin) ) Calculer la température à la surface de l étoile Capella en Celsius. 2) Rappeler les longueurs d onde extrêmes qui définissent le domaine du visible. 3) Calculer max à la surface de l étoile Capella. Cette longueur d onde max correspond-elle à une radiation visible? Si oui, quelle est la couleur de cette étoile? 4) Mars est appelée la «planète rouge». Peut-on en conclure qu il règne des températures voisines sur Mars et sur l étoile de Capella? Je pratique une démarche scientifique Exercice 7 : Distance nous séparant d une galaxie RESOLUTION DE PROBLEME OBJECTIF S Document 1 : La Loi de Hubble Les galaxies lointaines s éloignent de nous et la loi de Hubble précise que la valeur v de la vitesse d éloignement d une galaxie est proportionnelle à la distance D qui nous sépare d elle : v = H x D où H = 2, s -1

7 Exercice 8 : Catégories d étoiles ANALYSE ET SYNTHESE DE DOCUMENTS Les astrophysiciens classent les étoiles par catégories (naine de la séquence principale, naine blanche, géante ou supergéante) selon la place qu elles occupent sur le diagramme Hertzsprung-Russel. A partir de l analyse des quatre documents suivants, rédiger une synthèse avec plusieurs arguments permettant de déterminer à quelle catégorie d étoiles appartient le Soleil. Votre synthèse devra être structurée. Pour déterminer les longueurs d onde des raies d absorption, mesurer la distance entre 400 et 500 nm (soit 100 nm) puis faites des produits en croix! Ensuite chercher la longueur d onde qui se rapproche le plus dans le document 4. Pour un élément, toutes les raies d absorption n apparaissent pas forcément sur le spectre! Document 4 : Raies d émission Valeurs des longueurs d onde (en nm) des principales raies d émission d atomes ou d ions : - Calcium (Ca) : 430,8 - Ion calcium (Ca 2+ ) : 393,4 ; 396,8 - Fer (Fe) : 430,8 ; 466,8 ; 495,8 ; 527,0 - Hydrogène (H) : 410,2 ; 434,0 ; 486,1 ; 656,3 - Hélium (He) : 471,3 ; 501,6 ; 587,6 ; 667,8 - Ion hélium (He + ) : 468,6 - Magnésium (Mg) : 516,7 ; 517,3 ; 518,4 - Ion magnésium (Mg 2+ ) : 448,1 - Sodium (Na) : 589,0 ; 589,6

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS 1. COMMENT DECOMPOSER LA LUMIERE? Newton, dès 1766, réussit à décomposer la lumière solaire avec un prisme : Placer la légende sur le schéma : lumière blanche, écran,

Plus en détail

U2 - Etude de l étoile GLIESE

U2 - Etude de l étoile GLIESE U2 - Etude de l étoile GLIESE PARTIE 1 : COMPOSITION DE LA CHROMOSPHERE DE L ETOILE GLIESE Les zouzous ont profité de leur voyage sur Terre pour faire une analyse spectrale de leur étoile à l aide d un

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 2 : Lumière d étoile p1/5 CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse nécessite

Plus en détail

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE 1. Qu'est- ce que la lumière? La lumière est l ensemble des ondes électromagnétiques visibles (entre 400 et 800 nm). Décomposition de la lumière blanche La lumière solaire,

Plus en détail

SPECTROSCOPIE. I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie.

SPECTROSCOPIE. I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie. SPECTROSCOPIE I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie. I Analyser la lumière. Que signifie analyser la lumière? Analyser la lumière

Plus en détail

TP 11 Composition chimique de l atmosphère des étoiles. Regardons de plus près le spectre d une étoile, le Soleil par exemple :

TP 11 Composition chimique de l atmosphère des étoiles. Regardons de plus près le spectre d une étoile, le Soleil par exemple : TP 11 Composition chimique de l atmosphère des étoiles Physique Regardons de plus près le spectre d une étoile, le Soleil par exemple : (voir livre p. 26 Document 1) Qu observe-t-on? Les raies de Fraunhofer

Plus en détail

La lumière des étoiles

La lumière des étoiles La lumière des étoiles Quelles informations peut-on obtenir en analysant la lumière venant des étoiles? 1) Lumière monochromatique et lumière polychromatique T.P. : décomposition de la lumière émise par

Plus en détail

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45)

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) PARTIE 1 - OBSERVER : COULEURS ET IMAGES Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) Compétences attendues : Distinguer une source polychromatique d une source monochromatique caractérisée par

Plus en détail

Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5

Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5 1 ère S Thème : Couleurs et images Activités Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5 I. La lumière 1. Les ondes électromagnétiques - Voir Document 1 Connaissances exigibles : Distinguer

Plus en détail

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 12 : Lumière d étoile p1/6 CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse

Plus en détail

Sources de lumière colorée Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence 2) Les corps à basse température

Sources de lumière colorée Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence 2) Les corps à basse température Sources de lumière colorée Accompagnement 1 ère S Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence Tout corps chaud émet des rayonnements. Au début, ces derniers appartiennent

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNIVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

2) A l aide d un réseau :

2) A l aide d un réseau : T.P.15 OBJECTIFS : LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE - Découvrir et comparer différents systèmes dispersifs. - Observer, comparer et classer. les spectres produits par de la lumière émise par différentes

Plus en détail

Spectroscopie du Soleil

Spectroscopie du Soleil Spectroscopie du Soleil Niveau - Seconde Objectif Déterminer les longueurs d onde de certaines raies d absorption dans une partie du spectre du Soleil. Identifier les entités chimiques présentes dans la

Plus en détail

Seconde Le Soleil, une étoile

Seconde Le Soleil, une étoile Fiche à destination des enseignants Type d'activité Résolution de problème Objectifs Seconde Le Soleil, une étoile A partir du spectre de la lumière solaire et des documents mis à disposition : identifier

Plus en détail

ACTIVITE 1 : Décomposition de la lumière blanche. A. Décomposition par un prisme

ACTIVITE 1 : Décomposition de la lumière blanche. A. Décomposition par un prisme Document élève 1/5 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Thème : L Univers SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Objectifs : Utiliser un système dispersif pour visualiser des spectres d émission

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 4 (1h30)

Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Exercice 1 : (11,5pts) La sonde Voyager en 2012 La sonde Voyager 1 a décollé en 1977 pour

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa décomposition en ses différentes lumières constitutives.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa décomposition en ses différentes lumières constitutives. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE?

LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE? Travaux Pratiques Séance 5 Thème : L Univers Chapitre n 3 (La lumière des étoiles) LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE? Objectifs : Savoir qu un corps chaud émet un rayonnement continu,

Plus en détail

2 nd 9. Interrogation écrite n 2. Durée : 1h. I. La machine à remonter le temps. (7 points). Cours. (5 points).

2 nd 9. Interrogation écrite n 2. Durée : 1h. I. La machine à remonter le temps. (7 points). Cours. (5 points). 2 nd 9. Interrogation écrite n 2. Durée : 1h. I. La machine à remonter le temps. (7 points). Le document suivant est extrait du livre d Hubert Reeves «Patience dans l azur», le Seuil (1996) «Nous savons

Plus en détail

Une première présentation de l Univers. Thème : Univers

Une première présentation de l Univers. Thème : Univers Une première présentation de l Univers Thème : Univers Objectifs Savoir que le remplissage de l espace par la matière est essentiellement lacunaire, aussi bien au niveau de l atome qu à l échelle cosmique

Plus en détail

Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière

Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière CH03 CH04 Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière Table des matières 1 Différentes sources de lumière 2 2 Sources monochromatiques ou polychromatiques 5 3 Lumière et ondes électromagnétiques

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée " Que la lumière soif Et la lumière but. " André Beucler, poète, romancier et scénariste français du XX e siècle Prérequis : Le Soleil, les étoiles et les lampes sont des sources

Plus en détail

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique.

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. TP Physique N 6 Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. Poste N 1 : Matériel: source lumineuse, fente,

Plus en détail

LUMIERE et SPECTRES DES ETOILES

LUMIERE et SPECTRES DES ETOILES LUMIERE et SPECTRES DES ETOILES I /Le spectre électromagnétique : La lumière détectable par l œil humain ( la lumière visible) ne représente qu une tout petite partie de la vaste étendue des rayonnements

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 4.2 (1h)

Seconde EVALUATION N 4.2 (1h) Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 4.2 (1h) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Partie A : Le système «Gliesien» Document 1. 581g, 1ère exoplanète potentiellement habitable?

Plus en détail

TP 2de Spectre démission et d absorption

TP 2de Spectre démission et d absorption TP 2de Spectre démission et d absorption EXPERIENCE 1 : SPECTRE DE LA LUMIERE BLANCHE La plage colorée observée sur l écran est appelée : ---------------------------------------------------------- Définition

Plus en détail

DS SECONNDE DS ) Spectre continu... 3) Spectre de bandes d absorption... 4) Spectre de raies d absorption...

DS SECONNDE DS ) Spectre continu... 3) Spectre de bandes d absorption... 4) Spectre de raies d absorption... I. SAVOIR RECONNAITRE LES DIFFÉRENTS SPECTRES Compléter la légende, en indiquant la lettre majuscule qui désigne le spectre sur le document ci contre 1) Spectre de raies d émission... 2) Spectre continu...

Plus en détail

TP SPECTRES. ATELIER n 1 : EFFET D UN FILTRE

TP SPECTRES. ATELIER n 1 : EFFET D UN FILTRE 1 TP SPECTRES Certaines étoiles nous apparaissent plutôt bleu (cas de Rigel), d autres plutôt rouge (cas de Bételgeuse). Les lumières émises par les étoiles sont donc différentes. Dans ce TP on cherche

Plus en détail

L année-lumière est la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une durée d une année.

L année-lumière est la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une durée d une année. OPTIQUE 3 QU EST-CE QU UNE ANNÉE-LUMIÈRE? Les dimensions de l Univers étant extrêmement grandes, on a recours à des unités de mesure plus adaptées que celles dont on fait usage pour mesurer des dimensions

Plus en détail

But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière.

But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière. Thème : Univers Chap. : Les étoiles TP : Décomposition de la lumière 2nde But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière. Ce TP va se dérouler sous un format «Jigsaw» («puzzle» en anglais)

Plus en détail

DS SECONNDE DS ) Spectre continu B. 3) Spectre de bandes d absorption A. 4) Spectre de raies d absorption D

DS SECONNDE DS ) Spectre continu B. 3) Spectre de bandes d absorption A. 4) Spectre de raies d absorption D I. SAVOIR RECONNAITRE LES DIFFÉRENTS SPECTRES (4 PTS) Compléter la légende, en indiquant la lettre majuscule qui désigne le spectre sur le document ci contre 1) Spectre de raies d émission C 2) Spectre

Plus en détail

Les spectres, messages de la lumière

Les spectres, messages de la lumière Les spectres, messages de la lumière La lumière est parfois le seul élément d information dont nous disposons : c est le cas pour les étoiles, y compris le Soleil. En y regardant de plus près, il y a plusieurs

Plus en détail

Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles

Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles I. Spectre continu et température Starlord est un explorateur de l espace. Il a pris plusieurs photographies d arc-en-ciel sur différentes

Plus en détail

II- La lumière émise par une source chaude dépend-elle de sa température?

II- La lumière émise par une source chaude dépend-elle de sa température? Chapitre II : Sources de lumières colorées Et la lumière fut! Outre le Soleil qui éclaire notre planète, il existe une grande diversité de sources lumineuses, des ampoules classiques aux DEL en passant

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée 2 novembre 2012 Sources de lumière colorée Table des matières 1 Différentes sources de lumière 2 2 Sources monochromatiques ou polychromatiques 4 3 Lumière et ondes électromagnétiques 5 4 Couleur des corps

Plus en détail

Nature de la lumie re

Nature de la lumie re Sciences Physiques Unité : Optique Chapitre: Chapitre 3 Lumière et Matière Fiche de Cours S. Zayyani Nature de la lumie re On vient de voir, dans le chapitre précédent, qu une couleur peut être spectrale.

Plus en détail

Caractérisation de sources lumineuses

Caractérisation de sources lumineuses Caractérisation de sources lumineuses 1 BUT DE LA MANIPULATION Le but de cette manipulation est de déterminer : les longueurs d onde d une lumière émise par une lampe spectrale, par utilisation d un spectroscope,

Plus en détail

1S 4. Les lampes au quotidien. Notions et contenus. Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL, etc.

1S 4. Les lampes au quotidien. Notions et contenus. Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL, etc. FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 4 Les lampes au quotidien. Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL,

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée I La lumière du domaine visible : expérience:décomposition de la lumière par un prisme observation : spectre continu fourni par un filament chauffé. De combien de couleurs spectrales

Plus en détail

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX TP PHYSIQUE SECONDE THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX T P 13 P page 1 / 8 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. DISPERSION DE LA LUMIÈRE BLANCHE a) Introduction

Plus en détail

Sources de lumières colorées

Sources de lumières colorées Sources de lumières colorées 5h Quelles sont les différentes sources de lumière et comment fonctionnentelles? 1) Différencier les sources lumineuses Activité : Des sources lumineuses différentes Les sources

Plus en détail

CQFR physique 3 : Les couleurs

CQFR physique 3 : Les couleurs CQFR physique 3 : Les couleurs 1) La est une polychromatique, c est à dire une constituée de la superposition d une infinité de rayons lumineux colorés appelés radiations monochromatiques. 2) Une radiation

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

1ere S Chapitre 4 : Les sources de lumières colorées 1/5

1ere S Chapitre 4 : Les sources de lumières colorées 1/5 1 ere S Chapitre 4 : Les émissions de lumières colorées Thème Observer BO Notions et contenus Sources de lumière colorée Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL, etc. Domaines

Plus en détail

lumière polychromatique : plusieurs radiations ; exemple : mercure

lumière polychromatique : plusieurs radiations ; exemple : mercure Chapitre 3 : Sources de lumières colorées I. Différentes sortes de sources sources chaudes : étoile, lampe à filament, feu sources froides : laser, lampe à économie d'énergie, tube fluorescent rappel :

Plus en détail

«L éclairage dans l habitat»

«L éclairage dans l habitat» 1STL-TC Date : «L éclairage dans l habitat» Thème du programme : Habitat Type d activités : Point cours Extrait BOEN : Sources lumineuses. Flux lumineux ; longueur d onde ; couleur et spectre. Sous-thème

Plus en détail

La lumière des étoiles

La lumière des étoiles Cours La lumière des étoiles Physique On appelle source de lumière un objet qui émet de la lumière. Il est aussi appelé émetteur lumineux. On distingue différentes sources de lumière suivant la nature

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Sections : L1 Santé / L0 Santé - Olivier CAUDRELIER oc.polyprepas@orange.fr 1 Données générales : é é é è..,.. é :,. ;,. exercice 1 : a) Calculer,

Plus en détail

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière.

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière. La lumière I- Les sources de lumière La lumière est émise par des sources de lumière. Certaines sources produisent leur propre lumière, ce sont les sources primaires de lumière. Il existe deux types de

Plus en détail

TP 6 Spectroscope à prisme

TP 6 Spectroscope à prisme E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 6 Spectroscope à prisme I) Objectif : - Déterminer les longueurs d onde des différentes radiations qui constituent une lumière polychromatique, au moyen d un spectroscope à

Plus en détail

Spectre d émission et spectre d absorption de quelques éléments chimiques

Spectre d émission et spectre d absorption de quelques éléments chimiques AS: 009/010 PROF : Mr BECHA Adel ( prof principal) 4 eme Sciences exp, maths et technique Matière : Sciences physiques www.physique.ht.cx SERIE D EXERCICES Objet : : Les spectres atomiques ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée

Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée 1) Perception des couleurs par l œil 1.1) Cellules photosensibles de la rétine L image d un objet observé par l œil se forme sur la rétine. Sur

Plus en détail

Ondes et particules Thème : Observer

Ondes et particules Thème : Observer Les rayonnements dans l univers Les ondes dans la matière Ondes et particules Thème : Observer Pierre-Henry Suet Les Francs-Bourgeois Année scolaire 2015-2016 Les rayonnements dans l univers Les ondes

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES Version 1 Calculette autorisée Durée: 50min Toutes vos réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Le bon spectre 1. Associer à chaque spectre la légende

Plus en détail

Etude des réseaux de diffraction

Etude des réseaux de diffraction Etude des réseaux de diffraction Chapitre 4 Etude des réseaux de diffraction Un réseau est constitué par la répétition périodique d un motif diffractant, comme par exemple une fente. Les interférences

Plus en détail

Chapitre 4 : Les spectres lumineux

Chapitre 4 : Les spectres lumineux Chapitre 4 : Les spectres lumineux 1. La lumière blanche 1.1. La dispersion de la lumière blanche (Voir TP n 4) On appelle lumière blanche toute lumière dont la décomposition par un prisme (ou un réseau)

Plus en détail

Fiche de révision du chapitre 1

Fiche de révision du chapitre 1 Fiche de révision du chapitre 1 - savoir décrire les niveaux microscopique et macroscopique - savoir que la lumière se propage en ligne droite dans un milieu homogène et transparent - connaître la vitesse

Plus en détail

N. TETAZ-DZIELICKI 2nde L NDT 2006/2007 LES SPECTRES

N. TETAZ-DZIELICKI 2nde L NDT 2006/2007 LES SPECTRES TP Cours chapitre 4 Physique LES SPECTRES Compétences : Identification des différents types de spectres. Identification d'élèments chimiques à partir de spectre. Compétences vues au collège : (4ème) Synthèse

Plus en détail

b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption

b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants 2. QCM a.!= c " b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption a. 5,45

Plus en détail

Le rayonnement (2) Applications astrophysiques du rayonnement du corps noir Notions de spectroscopie L'atome d'hydrogène L'effet Doppler

Le rayonnement (2) Applications astrophysiques du rayonnement du corps noir Notions de spectroscopie L'atome d'hydrogène L'effet Doppler Le rayonnement (2) Applications astrophysiques du rayonnement du corps noir Notions de spectroscopie L'atome d'hydrogène L'effet Doppler 1 Le rayonnement de corps noir Rappels : Propriétés essentielles

Plus en détail

Séance de révision 1 Chapitre 1 Exercice I Exercice II plus grande droite échelle 1/2 Chapitre 2 Exercice I

Séance de révision 1 Chapitre 1 Exercice I Exercice II plus grande droite échelle 1/2 Chapitre 2 Exercice I Accompagnement 1 ère S Séance de révision 1 Chapitre 1 Détermination par utilisation des relations de conjugaison À travers une vitrine, Alex regarde des badges sur la sauvegarde de l environnement et

Plus en détail

Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min

Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min SL5 Pourquoi les objets sont-ils colorés? 1 ère Capacités Connaissances Support Compétences Séance 1 Réaliser la décomposition de la lumière blanche par un prisme

Plus en détail

t en em gn a Modèle de Bohr TS p m cco A

t en em gn a Modèle de Bohr TS p m cco A Accompagnement Modèle de Bohr TS Table des matières 3 4 Objectifs Savoir que l'énergie de l'atome est quantifiée Connaître et exploiter la relation entre énergie et fréquence, connaître la signification

Plus en détail

Fiche professeur. Loi de Wien

Fiche professeur. Loi de Wien Fiche professeur Thème du programme : Observer Sous - thème : Sources de lumière colorée Loi de Wien Type d activité : - Activité expérimentale - Exercice Conditions de mise en œuvre : - Découverte - Durée

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée PARtiE 1 Manuel unique, p. 44 ( Manuel de physique, p. 42) séquence Le programme notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL Domaines

Plus en détail

LA SPECTROGRAPHIE OU POURQUOI IL EST SI IMPORTANT D ÉTUDIER LE SPECTRE DES ÉTOILES

LA SPECTROGRAPHIE OU POURQUOI IL EST SI IMPORTANT D ÉTUDIER LE SPECTRE DES ÉTOILES LA SPECTROGRAPHIE OU POURQUOI IL EST SI IMPORTANT D ÉTUDIER LE SPECTRE DES ÉTOILES Par Jean-Pierre MARTIN jpm.astro astro@wanadoo.fr ASSOCIATION D ASTRONOMIE VÉGA PLAISIR 78370 Les animations ne sont visibles

Plus en détail

Etude des réseaux de diffraction

Etude des réseaux de diffraction Etude des réseaux de diffraction Un réseau est constitué par la répétition périodique d un motif diffractant, comme par exemple une fente. Les interférences entre les rayons issus des nombreux motifs successifs

Plus en détail

Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR

Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR Les méthodes de spectroscopie sont très utilisées en analyse chimique, car elles sont non destructives. L échantillon n est pas dégradé par une réaction

Plus en détail

PROGRAMME DE PHYSIQUE

PROGRAMME DE PHYSIQUE Liaison / 2 nde en Sciences Physiques PROGRAMME DE 2 nde et ACQUIS DU COLLEGE PROGRAMME DE PHYSIQUE I. Exploration de l'espace (5 TP, 10 heures en classe entière) 1. De l atome aux galaxies Connaissances

Plus en détail

C est l effet DOPPLER

C est l effet DOPPLER Quel est le point commun entre : un contrôle routier radar effectué par les gendarmes et la détection des exoplanètes par les astrophysiciens? C est l effet DOPPLER Qu est ce que l effet DOPPLER? La fréquence

Plus en détail

SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE

SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE Chapitre 3 SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE A. Le programme Notions et contenus Domaines des ondes électromagnétiques. Couleur des corps chauffés. Loi de Wien. Interaction lumière-matière : émission et absorption.

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques n 6 Restituer ses connaissances (3) Réaliser (6) Analyser (6) Nouveaux objectifs

Devoir de Sciences Physiques n 6 Restituer ses connaissances (3) Réaliser (6) Analyser (6) Nouveaux objectifs NOM / Prénom :.. 30/01/2014 Devoir de Sciences Physiques n 6 Restituer ses connaissances (3) Réaliser (6) Analyser (6) Nouveaux objectifs 11 12 13 14 15 16 12 13 16 17 13 14 16 Bilan Durée : 50 mn Com

Plus en détail

CH2 CH 3 CH 3 CH 2 CH 3 CH CH 2. 1S DM Nom Prénom : Je connais mon cours : (Cou) 7 J applique mon cours : (App) 6 A P P L.

CH2 CH 3 CH 3 CH 2 CH 3 CH CH 2. 1S DM Nom Prénom : Je connais mon cours : (Cou) 7 J applique mon cours : (App) 6 A P P L. 1S DM Nom Prénom : Note : /20 Je connais mon cours : (ou) 7 J applique mon cours : (pp) 6 Je raisonne : (Rai) 4 Je communique (om) 0 O U R P P L R I S Exercice 1 : 1) Qu'est ce que la règle de l'octet?

Plus en détail

Activité Sources de lumière

Activité Sources de lumière Activité Sources de lumière La lumière est émise à partir de sources, qui présentent des caractéristiques très différentes selon leur constitution. Avant d'examiner la description de la lumière et sa propagation

Plus en détail

Activité 1 : Instruments d astronomie

Activité 1 : Instruments d astronomie Chapitre II : Rayonnement dans l univers Activité 1 : Instruments d astronomie Tous les objets célestes émettent des rayonnements dans divers domaines. Qu est-ce qu un rayonnement?.... Quels types de rayonnement

Plus en détail

1S 5 INTERACTION LUMIERE- MATIERE. Notions et contenus. Interaction lumière-matière : émission et absorption.

1S 5 INTERACTION LUMIERE- MATIERE. Notions et contenus. Interaction lumière-matière : émission et absorption. FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 5 INTERACTION LUMIERE- MATIERE Type d'activité Activité-cours. Notions et contenus Interaction lumière-matière : émission et absorption. Quantification des

Plus en détail

La formation de l Univers PowerPoint 10.2b

La formation de l Univers PowerPoint 10.2b La formation de l Univers PowerPoint 10.2b Les corps célestes s éloignent de la Terre En 1929, Edwin Hubble a déterminé que des galaxies s éloignaient de la Terre. 1 Comment sait-on que les galaxies se

Plus en détail

Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite

Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite Nom Prénom :.. Classe : 1S- Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite Exercice 1 (5 points) : Ne pas se fier à la couleur On dispose d un poivron et d un poivron. On réalise les

Plus en détail

Notions et Contenus :

Notions et Contenus : Couleur des objets Sommaiire -I- La lumière. -------------------------------------------------- 2 1. Sources de lumière. (voir DE) ---------------------------------------------- 2 2. Analyse de la lumière.

Plus en détail

Cours élaboré par : PROFESSEUR SFAXI SALAH. Chapitre : SPECTRE ATOMIQUE ET QUANTIFICATION DES ECHANGES D ENERGIES

Cours élaboré par : PROFESSEUR SFAXI SALAH. Chapitre : SPECTRE ATOMIQUE ET QUANTIFICATION DES ECHANGES D ENERGIES Cours élaboré par : PROFESSEUR SFAXI SALAH Classes : EME SC-MATH-TEC année : 00/0 Chapitre : SPECTRE ATOMIQUE ET QUANTIFICATION DES ECHANGES D ENERGIES I) Spectre de l atome d hydrogène ) Expérience Gaz

Plus en détail

Ecouter le son d un moteur de moto lorsqu elle se déplace à vitesse constante devant un micro.

Ecouter le son d un moteur de moto lorsqu elle se déplace à vitesse constante devant un micro. Mesure de vitesse d écoulement sanguin Contrôle de la vitesse d un véhicule par radar Détection des exoplanètes Ecouter le son d un moteur de moto lorsqu elle se déplace à vitesse constante devant un micro.

Plus en détail

PC - Lycée Dumont d Urville Interférences lumineuses : cohérence I. Cohérence spatiale

PC - Lycée Dumont d Urville Interférences lumineuses : cohérence I. Cohérence spatiale PC - Lycée Dumont d Urville Interférences lumineuses : cohérence I. Cohérence spatiale Problématique : les sources réelles ne sont pas ponctuelles, comment la largeur d un source influe-t-elle sur les

Plus en détail

Les lampes et leur éclairement EX1

Les lampes et leur éclairement EX1 Image EX1 Type d activité : Partie / Les couleurs de la lumière et de la matière Les lampes et leur éclairement Exercices --- Correction EX1 La lampe la plus efficace est la lampe à vapeur de sodium :

Plus en détail

Nombre nucléons Chlore Cl Cuivre 29 35

Nombre nucléons Chlore Cl Cuivre 29 35 Accompagnement 2 Exercice I Composition et formation des ions L oxygène O est un élément chimique contenant 8 protons et 8 neutrons. 1) Quelle est la valeur de son numéro atomique? Justifiez. 2) Quel est

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

Activité 3 : Observation de l univers sur Terre et dans l espace

Activité 3 : Observation de l univers sur Terre et dans l espace Ondes et matière Activité 3 : Observation de l univers sur Terre et dans l espace I Détections des ondes électromagnétiques Objectif : Extraire et exploiter des informations sur l absorption de rayonnements

Plus en détail

1 Physique des rayonnements :

1 Physique des rayonnements : SPECROSCOPIE DES NÉBULEUSES À ÉMISSION E DES ÉOILES 1 Physique des rayonnements : 1.1 La loi de Plank et ses petites sœurs : Ces relations permettent de décrire le flux lumineux à partir de la longueur

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S Chimie Chapitre 2 TP 2b SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance du milieu réactionnel

Plus en détail

Les documents utiles à la résolution sont rassemblés en fin d exercice. Donnée : 1 Å = 0,1 nm

Les documents utiles à la résolution sont rassemblés en fin d exercice. Donnée : 1 Å = 0,1 nm NOM - PRÉNOM : Exercice 3 : L'effet doppler en Astrophysique (6,5 + 1 points) L effet Doppler constitue un moyen d investigation utilisé en astrophysique Il permet de déterminer la vitesse des astres à

Plus en détail

Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses

Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses Plan du cours La lumière Cours de Vision Industrielle Nicolas Vandenbroucke 2 La lumière Définitions Lumière La lumière est un ensemble d ondes électromagnétiques

Plus en détail

Accompagnement 2 Élément chimique Numéro atomique Z Nombre de nucléons A Exercice I L atome de chlore Exercice II La famille du chlore

Accompagnement 2 Élément chimique Numéro atomique Z Nombre de nucléons A Exercice I L atome de chlore Exercice II La famille du chlore Accompagnement 2 Données : Masse d un nucléon : m n = 1,67.10-27 kg masse d un électron :9,1.10-31 kg Charge élémentaire : e = 1,6.10-19 C Élément chimique Numéro atomique Z Nombre de nucléons A Cl 17

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique Messages de la lumière 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique 1. Le prisme : un système dispersif 1. Décomposition de la lumière

Plus en détail

Aucune information nous parvient du fonctionnement interne des étoiles a part celle provenant de l heliosismologie et des neutrinos

Aucune information nous parvient du fonctionnement interne des étoiles a part celle provenant de l heliosismologie et des neutrinos Les étoiles L immense majorité de l information qui nous vient de l univers est sous forme électromagnétique. Les étoiles, de ce point de vue sont les briques essentielles de l observation cosmique. Les

Plus en détail

EXERCICE II : EFFET DOPPLER ET ASTROPHYSIQUE (6 points)

EXERCICE II : EFFET DOPPLER ET ASTROPHYSIQUE (6 points) Bac S 2013 Polynésie http://labolycee.org EXERCICE II : EFFET DOPPLER ET ASTROPHYSIQUE (6 points) L effet Doppler constitue un moyen d investigation utilisé en astrophysique Il permet de déterminer la

Plus en détail

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1 Optique Géométrique Licence 1 MIPCM Semestre 1 Chapitre 1 Propriétés de la lumière Un peu d Histoire Lumière = rayon 1609 : Galilée 1611 : Kepler traité d optique 1621 : Snell réfraction 1637 : Descartes

Plus en détail

SPECTROSCOPIE UV-Visible

SPECTROSCOPIE UV-Visible SPECTROSCOPIE UV-Visible 1. Spectre de la lumière blanche La lumière blanche est une lumière polychromatique composée de toutes les radiations lumineuses visibles, c'est-à-dire celles dont la longueur

Plus en détail

Cours n 16 : Physique quantique

Cours n 16 : Physique quantique Cours n 16 : Physique quantique 1) Nature corpusculaire de la lumière La lumière peut être vue sous deux aspects : ondulatoire et corpusculaire. Dans ce chapitre nous allons étudier l aspect corpusculaire.

Plus en détail

Chapitre 1 Ondes électromagnétiques Spectres, communication et énergie

Chapitre 1 Ondes électromagnétiques Spectres, communication et énergie TSTI2D 1 Ondes électromagnétiques Spectres, communication et énergie 1. Ondes électromagnétiques Définitions 1-1 Structure d une onde électromagnétique Une onde électromagnétique est un signal périodique

Plus en détail