LÀ OÙ TOUT DEVIENT POSSIBLE. FOCUS SUR NOS SPÉCIALITÉS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LÀ OÙ TOUT DEVIENT POSSIBLE. www.ece.fr FOCUS SUR NOS SPÉCIALITÉS"

Transcription

1 LÀ OÙ TOUT DEVIENT POSSIBLE > FOCUS SUR NOS SPÉCIALITÉS

2 MAJEURE SYSTÈMES EMBARQUÉS Les systèmes embarqués sont le cœur battant de tout dispositif moderne, omniprésents ils révolutionnent les usages et revisitent le rapport que l on a avec les objets Un système embarqué est un système alliant électronique et informatique enfoui dans un environnement à fortes contraintes (faible consommation, capacité mémoire réduite, temps réel, sécurité, robustesse). Les systèmes embarqués sont omniprésents et jouent un très grand rôle dans le quotidien : smartphone, satellite, carte bancaire, voiture, TGV, avion, caméra, drône, GPS, console multimédia Dans un contexte mondial de forte compétitivité, les systèmes embarqués représentent un facteur de différenciation majeur pour un très grand nombre de secteurs d activités : l énergie, les transports, la défense, l aéronautique, la santé, le multimédia, les télécoms, les cartes à puce, la production, la logistique et l électronique grand public. La tendance est soutenue avec une croissance du marché de l embarqué de +6 à +12% par an dans le monde. Les compétences et expertises nécessaires sur les Systèmes Embarqués sont nombreuses, variées et peu répandues. L assimilation des notions de sécurité des systèmes : robustesse, intégrité, confidentialité ainsi que la virtualisation logicielle et matérielle permettant de faire cohabiter sur la même puce des applications critiques et non-critiques constituent de véritables atouts différenciants très recherchés par les entreprises. RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE Dr. François SAIDI Francois Saidi est Ingénieur en mécanique diplômé de l École nationale de Mécanique et des Microtechniques, l ENSMM. Titulaire d un DEA dans les systèmes intelligents ainsi que d un doctorat en robotique. De 2005 à 2007, il fera partie du laboratoire francojaponais de robotique au sein de l AIST au Japon. Ses thèmes de recherche portent alors sur les robots humanoïdes, les systèmes multi-robots et les interfaces homme-machine. Il rentre ensuite en France travailler au sein de l entreprise Oktal, spécialiste de la simulation des systèmes de transports (automobile, ferroviaire et aéronautique) pour des applications dans l ingénierie et la formation. Il s implique alors dans des projets collaboratifs mêlant des acteurs académiques et industriels autour du thème de la simulation. La majeure SE m a permis d acquérir des compétences en électronique et informatique et des méthodes pour mettre en œuvre des solutions innovantes ou répondant à une problématique particulière en étudiant le besoin, les solutions envisageables, l architecture d un projet, sa simulation, etc. Les divers projets proposés au cours du cycle ingénieur m ont permis d appréhender des notions théoriques vues en cours et surtout d y voir du concret. Parmi les principaux projets dans lesquels je me suis impliqués figurent une lampe solaire inspirée des puits de lumières Manillais permettant un meilleur rendement et un éclairage gratuit 24h/24 ; la fabrication d un véhicule pour le robot Nao ; un éthylotest au format porteclefs affichant l alcoolémie sur Smartphone et reliant les utilisateurs à un réseau social ou encore un microscope à effet tunnel. Maxime Schneider LES MÉTIERS Expert équipement embarqués et système Architecte plate-forme et applications embarquées Spécialiste en développement de logiciel embarqué Spécialiste intégration et validation d architectures embarquées Exemples de fonctions occupées par les anciens Spécialiste en développement de logiciel embarqué Spécialiste intégration et validation THALES : Ingénieur Systèmes Embarqués AIRBUS DEFENCE AND SPACE : Ingénieur d études WITHINGS : Ingénieur Développement Logiciel Embarqué...

3 LE PROGRAMME 2 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR Premier semestre Linux Embarqué Microsoft CE Conception de systèmes électroniques Le microcontrôleur FPGA/VHDL Programmation C avancée Modélisation de systèmes temps réels Second semestre Programmation temps réel Le DSP Chaîne de mesures et interfaces Réseaux informatiques Réseaux locaux industriels Framework.Net et C# 3 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR JAVA Embarqué Le système Android Architectures embarquées Traitement des images et reconnaissance de formes Cartes à Puce & Techno NFC Programmation parallèle Fiabilité et Test de systèmes électroniques Réseaux de capteurs QUELQUES MEMBRES DU CORPS ENSEIGNANT Dominique PARET, Expert technique RFID-NFC Yannick BALÈRE, Project Manager / Software Architect / Trainer, Theoris Hassina REBAINE, Training Manager, Vector Guillaume JACQUEMIN, Co-founder / Creative Technologist BuzzingLight.

4 MAJEURE ENERGIE & ENVIRONNEMENT Il est plus facile de désintégrer un atome qu un préjugé Albert Einstein Les objectifs du programme : Enrichir ses connaissances fondamentales et sa culture d ingénieur généraliste et high-tech. Maitriser : l ensemble des aspects techniques, économiques et financiers du secteur de l énergie (production, transport, stockage, distribution, usages, ) l énergétique des bâtiments et de l habitat, des villes les technologies de l information et de la communication Comprendre l impact du secteur sur les relations internationales et ses implications en matière de risques et sécurité. Appréhender les mécanismes règlementaires et de régulation de l énergie et en anticiper les principales évolutions. Développer une vision d ensemble sur le secteur de l énergie Les liens entre énergie, environnement, économie et société (développement durable) Les risques et opportunités techniques, socioéconomiques et politiques associés au secteur de l énergie Identifier les principaux enjeux, leviers et contraintes des politiques de transition énergétique. Anticiper les mutations et les innovations du secteur de l énergie. Acquérir les compétences indispensables aux managers de l énergie : achats et logistique, aspects réglementaires et juridiques, approches financières, management de projet, négociation, communication, innovation. C est dans l optique de vouloir participer aux défis de demain, que j ai suivi les cours de la majeure Energie & Environnement. Les cours de thermodynamiques, la production d énergie via le nucléaire/le solaire/l hydraulique, les simulations de production d électricité sur logiciel, la domotique, etc., ont tous été mon quotidien pendant mes trois années au sein de l école. Les cours allaient de la technique pure à la pratique sur logiciel, de la thermodynamique à la production en passant par la chimie des composés. Pour enrichir mes expériences et améliorer davantage mes compétences, j ai eu le désir de poursuivre mes études dans une prestigieuse école : L Institut Français du Pétrole (IFP School). Avec l ECE Paris mon projet professionnel s est étoffé de jour en jour et se concrétise aujourd hui. Alexis Capoul RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE Dr. Philippe HAÏK Diplômé du mastère spécialisé maîtrise des risques industriels de l ESCP Europe/Mines ParisTech (2010), docteur en informatique (1999), ingénieur Supélec (1996) et ESTP (1994), était précédemment ingénieur-chercheur expert et animateur de la compétence Ingénierie des connaissances au sein de la division Recherche et développement du groupe EDF. LES MÉTIERS Pilotage des infrastructures énergétiques (opérateur en centrale, dispatching, ) Conception d infrastructure de production en bureau d étude (Photovoltaïque, solaire thermique & thermodynamique, éolien, hydraulique, hydrolien, géothermie, méthanisation, etc.) Conception des réseaux énergétiques intelligents (Smart Grid) Energéticien du bâtiment Ingénieur énergie embarquée Ingénieur Développement Durable/Ingénieur Environnement Ingénieur Qualité Sécurité Environnement Exemples de fonctions occupées par les anciens AREVA : Ingénieur R&D AVOB : Création d une startup en Green IT Commission de Régulation de l Energie (CRE) : Analyste marché «vente en gros d électricité» CORUSCANT : Chef de projets photovoltaïques EDF : Chef de projets, Ingénieur R&D, opérateur en CNPE (EPR Flamanville) ENABLON : Ingénieur d Affaires NEXTEP : Chef du département R&D...

5 LE PROGRAMME 2 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR Sciences, Technologie & Méthodologie Modélisation & Simulation Numérique Chimie Générale & Organique Physique des EnR & Autres Energies Electrotechnique & Electronique de Puissance Introduction à la Transformation et au Stockage de l Energie Enjeux Energétique & Environnementaux du XXI e Siècle Ergonomie & Expérience Utilisateur Projet Technologique «Introduction aux Systèmes Embarqués» Projet Web LAMP Production, Distribution & Stockage d Energie Energies Fossiles : Thermique à Flamme & Combustion Energies Renouvelables Le Nucléaire Energies Fossiles - Pétrole, Gaz, Hydrogène Smart Grids : Enjeux & Besoins Bâtiments & Infrastructures Intelligents Introduction à la Domotique, Immotique, Urbatique Découverte de la Plateforme Niagara Environnement & Développement Durable Développement Durable. 3 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR Sciences, Technologie & Méthodologie Automatique & Régulation Méta-modélisation, Ingénierie des Connaissances, Ingénierie Système Maîtrise des Risques Industriels - Le Cas de l Industrie des Explosifs Robotique en Milieu Hostile Production, Distribution & Stockage d Energie Transformation & Stockage d Energie Energie Embarquée Chaîne de Mesures & Interface - Métrologie : Cas de l Electricité Smart Grids - Réseaux Intelligents : Flux d Informations pour les Smart Grids Smart Metering - Comptage Intelligent : Le Cas du Réseau Electrique Bâtiments & Infrastructures Intelligents Thermique du Bâtiment Réseaux de Capteurs Environnement & Développement Durable Réglementation Air & Eau Gestion & Traitement de l Eau Gestion & Valorisation des Déchets Traitements des Emissions Gazeuses QUELQUES MEMBRES DU CORPS ENSEIGNANT Véronique ARRONDEL, ingénieur-chercheur expert «combustion & traitement des effluents» chez EDF - Recherche & Développement Christophe BELLOT, ex formateur expert «Thermique à Flamme» à EDF Michel BUFFENOIR, ex-vice Président Technip France Wissam DIB, ingénieur Supélec, docteur-ingénieur en automatique, chef de projet à l IFP Energies Nouvelles Joël GAUBICHER, Chargé de Recherche dans l Equipe Stockage & Transformation Electrochimiques de l Energie à l Institut des Matériaux Jean Rouxel (CNRS-Université de Nantes) Bruno SOUYRIS, directeur technique chez Btib

6 MAJEURE OBJETS CONNECTÉS, RÉSEAUX ET SERVICES Les objets ont toujours eu des choses à raconter. Seuls les poètes savaient les entendre. Aujourd hui, les ingénieurs savent les faire communiquer et créer de la valeur à partir de leurs échanges Alors que l accès à l Internet haut débit, fixe ou mobile s est généralisé et que le coût des connexions chute sous l effet de la concurrence, le centre de gravité de l économie des Télécoms s est déplacé au profit des constructeurs de terminaux connectés et sur le terrain des services. Depuis quelques années, les objets connectés prolifèrent avec la promesse de changer le quotidien du consommateur. L Internet des objets accompagne le passage au numérique de l économie traditionnelle. Il connait aujourd hui des déclinaisons dans de nombreux domaines comme les «wearables», la voiture connectée, la maison intelligente, la «smart city», le paiement numérique Les montagnes de données accumulées par tous ces objets connectés créent de la valeur, «le pétrole du 21 e siècle» pour certains. En associant à l objet une intelligence déportée dans le cloud, on rend possible un modèle économique lié à son usage et l objet devient alors service. Afin de concevoir ces services, il est nécessaire d en acquérir une vision d ensemble. Elle commence par la réflexion sur l usage dans une démarche qui s apparente à celle du designer. Elle se termine par la connaissance du marché et l analyse de la chaîne de valeur du service connecté. Entre les deux se trouvent des compétences techniques dont la variété sera l atout de l Ingénieur issu de cette Majeure. En fil rouge, il montera en compétences sur les technologies des réseaux Internet et des réseaux radio. Le premier semestre sera plus spécifiquement centré sur l objet connecté et son prototypage rapide. Le second semestre s appuiera sur la programmation web et mobile. Le troisième abordera plus particulièrement la dimension services et architectures de plateformes tandis que deux séminaires en semaine bloquée feront l exercice de synthèse en élaborant un service innovant en mode «design thinking» sur des thématiques proposées. Cette Majeure pourra naturellement être complétée par les Options d Approfondissement proposées à l ECE Paris comme Data Scientist, Design interactif et sensoriel, Innovation et Entrepreneuriat RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE Frank BIÉTRIX Diplômé de l INSA de Lyon en 1990, il a travaillé vingt ans dans les radiocommunications militaires, cellulaires et satellitaires à différents postes de développement et d encadrement. Il s intéresse bien sûr à l IoT et aux services mobiles mais aussi aux concours d innovation, à l entrepreneuriat, à l open data et à l économie sociale et solidaire. LES MÉTIERS Chef de projet innovation : concevoir et mettre au point des produits innovants. Travailler en mode projet en répondant aux attentes du marché et en transmettant au développement les produits finalisés. Parallèlement, assurer une veille sur les nouveautés technologiques. Concepteur services : concevoir de nouveaux éléments de services ou plateformes de services et s assurer de leur cohérence par rapport à l existant. Architecte solutions convergentes : concevoir de nouvelles solutions de services qui associent les différentes briques techniques de l architecture du réseau, du SI et des plateformes de services. Développeur d applications mobiles : définir un cahier des charges, choisir une solution technique en fonction des spécificités du projet, réaliser l application et la tester pour vérifier qu elle répond bien aux spécifications

7 LE PROGRAMME 2 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR Premier semestre Expérience utilisateur et design interactif Antennes et propagation radio Plateformes de prototypage Introduction aux réseaux IP Protocoles et concepts de routage Du capteur à la mesure Introduction à la conception 3D Choisir un réseau local sans fil 3 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR Concepts avancés des réseaux IP Programmation de services cloud Architecture de plateformes IoT Multimédia sur IP L économie des services connectés Ateliers «Service Dev Camp» Second semestre Programmation mobile sur Android Technos Web Réseaux radio mobiles Etendre les réseaux IP Connecter les réseaux IP QUELQUES MEMBRES DU CORPS ENSEIGNANT Stefan ATAMAN, docteur en radiocommunications Jean-François HERMANT, docteur en Informatique, certifié CCNP (Design, Routing and Switching, Security) Xiaoting LI, docteure en informatique, certifiée CCNA Véranith LY, développeur freelance et ancien CTO de Ubiquiet Chloe PAYOT, Projet manager - Interactive designer chez Joshfire Ahmed SAADANI, docteur en radiocommunications, responsable d équipe dans le service Objets Connectés et Partenariats d Orange Kyle PENRI-WILLIAMS, Bluetooth Team Manager chez Parrot

8 MAJEURE SYSTÈMES D INFORMATION La data est l or noir du 21e siècle. Il faut comprendre et maitriser les technologies qui permettent de la collecter, la sécuriser, l analyser et d en extraire l information La Majeure Systèmes d Information forme des ingénieurs qui sont capables de : Concevoir et réaliser des systèmes d information répondants aux besoins des entreprises en utilisant les technologies les plus adaptées en matière d architecture, de décisionnel, d intelligence et de sécurité. Résoudre des problèmes réels d entreprise et de société par les technologies de l information et de la communication Faire évoluer et bénéficier les entreprises de nouvelles technologies de l information en exploitant les flux de données numériques pour découvrir des idées d affaires et identifier des opportunités. RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE Dr. Salim NAHLE Ph.D. de l UPMC (2009) Master 2 en informatique de Paris 6 (2006) Ingénieur Faculté de génie, université Libanaise (2005) Enseignant chercheur Paris 13 Ingénieur d étude et développement, responsable d un Engineering Software Tool interne à General Electric, Healthcare (Mai Juillet 2014) Les objectifs du programme : Maitriser le génie logiciel et la modélisation de systèmes Maitriser la programmation orientée objet et distribuée, la programmation système et mobile, les technologies web et le développement et l intégration d applications entreprises. Acquérir les compétences indispensables en management de systèmes d information et gestion de projets informatique. Appréhender les infrastructures IT et les réseaux informatiques Comprendre les enjeux de sécurité informatique et de cyber sécurité et développer les connaissances technologiques pour faire face aux cybers menaces. Maitriser le stockage et l exploitation d information, les bases de données relationnelles, le data mining et le business intelligence. J ai intégré la majeure Systèmes d information, je trouve très gratifiant de concevoir une solution logicielle de A à Z, de l architecture à l implémentation. Au sein de la majeure SI j ai découvert aussi bien de nombreuses technologies que des problématiques concrètes rencontrées par les entreprises. Avec un profil Système d information, l ensemble des secteurs d activité nous est ouvert. C est très valorisant de pouvoir choisir sa carrière en fonction de ses envies. Bastien De La Salle LES MÉTIERS Métiers de Conseil et d expertise, pour accompagner la transformation de l entreprise et l intégration de nouveaux outils informatiques : Maitrise d Ouvrage, Assistance MOA, Consultant ou Expert métier, technique ou intégration, Analyste fonctionnel, Data Scientist. Métiers de Produit, pour développer de nouveaux outils, logiciels, progiciels en réponse aux besoins des utilisateurs et des entreprises : Ingénieur Développeur, Analyste, Architecte des SI, Urbaniste des SI. Métiers de Production, pour administrer le système d information et assurer la disponibilité des ressources informatiques et des applications : Ingénieur de Production, Administrateur Système, Directeur des Systèmes d Information, Ingénieur Qualité & Méthodes, Responsable Sécurité du Système d Information, Responsable Data Center. Exemples de fonctions occupées par les anciens NATIXIS : Directeur Marketing, Consultant Sécurité, MOA front office SGCIB : Project Management Officer Analyst, Manager in Strategic Project Management Office CARDIWEB : Ingénieur projet, CGI BUSINESS CONSULTING : Consultante senior secteur public...

9 LE PROGRAMME 2 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR Spécialisation technique Génie logicielle et modélisation de systèmes Programmation mobile Bases de données avancées Réseaux Informatique Programmation orientée-objet et distribuée (C#, JAVA) Sécurité Informatique Intelligence Artificielle Ergonomie et l expérience utilisateur Systèmes d exploitation Programmation Web Avancée 3 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR Focus entreprise Enterprise Applications & Intégration (.Net ou Enterprise Java Infrastructure IT : Virtualisation, datacenters, cloud, gestion du poste Qualité Logicielle Business Intelligence Data Mining Gestions de projets Management de SI Urbanisation de SI Protection juridique des logiciels OPTIONS Internet Nouvelle Génération Maîtriser les technologies de client web riche et responsive Maîtriser les technologies de serveur web asynchrone et performant Savoir créer des produits et services web innovants Sécurité des SI Comprendre les cyber risques et menaces et savoir y répondre Savoir sécuriser un système d information et l auditer Connaître les normes de sécurité et pouvoir mettre en place une politique de sécurité SI Data Scientist Un nouveau métier. Il aide les entreprises à exploiter et à donner un sens aux flux massifs de données numériques Big Data. Maitriser les technologies de Big data : Hadoop, Spark, NoSQL Maitriser les statistique big data et le machine learning QUELQUES MEMBRES DU CORPS ENSEIGNANT Didier CUMENAL : Consultant Senior et enseignant chercheur Jean-Luc RAFFY : Prof Telecom ParisSud Dominique DOQUANG : Business Analytics and optimization chez IBM Jean-Michel BUSCA : Ph.D et ancien chef de projet à Capgemini Nicolas RICHAUD : Amesys-Bull Clément LAVOILLOTTE : IT Security Consultant, Thales Communications Olivier CALEFF : Liaison Officer, ANSII Julien FALCONNET Partenaires Pédagogiques : Solucom, CGI, Capgemini, Excilys, Smile, Bull, Thales.

10 MAJEURE INGÉNIERIE FINANCIÈRE Mobiliser mathématiques et algorithmes au service de la maximisation de revenus et la réduction de risques. Maîtriser les modèles de prévision macroéconomique autant que les contextes jurisprudentiels banqueassurances Les spécificités du programme : Le programme vise à répondre aux défis suivants : Constat 1 : la finance demande des compétences quantitatives inédites. Le risque justifie le gain : cela implique la maitrise des modélisations par les mathématiques et surtout leur résolution numérique par l informatique. A l ECE Paris, le classique Calcul stochastique s apprend clavier en main afin de pouvoir réellement «sortir des chiffres» par plusieurs langages et plusieurs schémas de calcul différents et adaptés Constat 2 : la finance demande une largeur de vue économique A l ECE Paris le spectre des points de vue sur les écoles de pensée est enseigné par des modèles. On apprend à construire des raisonnements sur les évolutions conjoncturelles économiques, en plus des procédés de «pricing» de produits dérivés sur les marchés de capitaux et de matières premières. Par exemple, les équations en macroéconomie quantitative s apprennent en simulant sur PC des chocs conjoncturels. Les opérations d optimisation par les agents s assimilent en programmant sous Excel Constat 3 : la finance demande très tôt des connaissances pratiques A l ECE Paris, les modèles quantitatifs de risques (du Crédit à la Liquidité en passant par les Marchés) font les sujets de TP. Leur mise en œuvre en gestion de risques est enseignée dans un contexte macro prudentiel global, non pas cloisonnée par spécialité ou par domaine. Constat 4 : la finance demande une transmission directe du vécu par des professionnels Les enseignants sont des manageurs (actuellement ou précédemment) en poste dans les banques, assurances, hedge funds, autorités monétaires et boursières, sociétés de consulting Les chercheurs sont auteurs d articles publiés et présentés dans des conférences internationales (sponsorisées par des banques centrales etc.). RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE Dr. Duc PHAM-HI Ingénieur ECP (80) Docteur Ingénieur (85) Licence ès Sciences Economiques Paris-Sorbonne (79) Diplômé Institut d Etudes Politiques Paris (81) Anciens postes tenus : Adjoint de Direction de la Banque de France Cadre de direction du Groupe Victoire Assurances Chef de Service au Crédit National Trader et dir. de Recherche Marchés de Capitaux chez Natexis Directeur Global Risk Management, PricewaterhouseCoopers Chargé de mission Bâle II à la Commission Bancaire Précédents postes universitaires : Professeur associé Ecole Centrale Paris (Rech. Opérationnelle) Maître de conférences Sciences Po Paris (Economie politique) LES MÉTIERS Trader produits exotiques, volatilité, Sales (Desks à Paris, Singapour, Tokyo) Développeur «commando» dans les salles de marché SG, BNPP, CA, Natixis, HSBC etc. Risk manager, middle officer dans ces banques Maître d ouvrage de progiciels de salles de marchés ou middle office Exemples de fonctions occupées par les anciens SG SINGAPOUR : trader CIBC NEW YORK : director BPCE : Inspection générale NATIXIS : equity index trader TEREOS SYRAl : cereal trader SOCIÉTÉ GÉNÉRALE : directeur Cabinet RH RBC CAP MKT : trader taux BNP PARIBAS : modeling ALM...

11 LE PROGRAMME 2 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR Technologies Databases et data mining Equadiff stochastique Langage VBA Langage Java en Finance Intelligence artificielle Comptabilité Calcul actuariel et obligataire Courbe des taux Comptabilité bancaire Entreprises Droit et trésorerie Environnement Entreprises Evaluation financière et Rating Economie Calcul stochastique Microéconomie Macroéconomie 3 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR Mathématiques Econométrie Statistiques Risques Assurances Réglementation des Risques Modélisation des risques Marchés financiers Dérivés financiers Dérivés matières premières Produits Gestion de portefeuilles Trading algorithmique Théorie et pratique des Fonds QUELQUES MEMBRES DU CORPS ENSEIGNANT Victor LEBRETON, conférencier international et co-fondateur de Fonds de trading Algorithmique (ECE 05) José GUIBERT Directeur chez Groupama Feras LECHEQUE (ECE 06) Trader BNP Paribas Yves RAKOTONDRATSIMBA, habilité à encadrer des doctorants (3 e cycle) Laura COHEN, membre de l Autorité Contrôle Prudentiel et de Résolution (ECE 12) Jean Philippe ANDRÉ, fondateur de JPCheck et enseignant à Paris-Dauphine (ECE 06)

12 MAJEURE TRANSPORTS & MOBILITÉ Les transports sont l une des clés de la vie en ville et de l aménagement du territoire, les technologies du numérique en décuplent l efficacité. Centrée sur les hautes technologies, la majeure Transports et Mobilité permet aux élèves de concevoir et réaliser des systèmes de transports interconnectés, leurs dispositifs de commande et tous leurs équipements à l intention des utilisateurs, en mettant en œuvre les technologies embarquées et les systèmes d information. Les défis à relever sont immenses, les projections prévoient des croissances annuelles de l ordre de 3,5% du transport aérien et de 2,4% du transport ferroviaire jusqu à un horizon Parallèlement, les objectifs du grenelle de l environnement fixent un objectif de réduction de 60% des émissions de gaz à effets de serre. Les nouvelles technologies apparaissent comme une des solutions les plus efficaces face à ces défis. À la jonction des systèmes embarqués et des systèmes d information la formation mêle des compétences des deux domaines et vise à former des ingénieurs ayant une vision large du domaine et en capacité à servir d interface entre les opérateurs et les maitres d œuvres. Les évolutions dans le secteur du transport sont au cœur du programme, qu il s agisse des transports guidés comme le tramway, des bus à haut niveau de services, de l inter-modalité des différents systèmes de transports et de la connexion avec l espace aérien. En créant la majeure Transports et Mobilité, l ECE Paris répond à des demandes toujours plus importantes des entreprises de transports, qui ont aujourd hui besoin de recruter des experts dans l utilisation des nouvelles technologies. L école s inscrit aussi dans une réflexion plus générale sur l aménagement des grands centres urbains, qu il s agit aujourd hui de prévoir et de modéliser. La majeure T&M m a apporté à la fois des compétences techniques (programmation, réseaux...) appliquées au domaine du transport mais également utiles dans un grand nombre de secteurs. Cette approche des systèmes de transports routiers, ferroviaires et aéronautiques permet une bonne connaissance du fonctionnement de ces systèmes et le fait de connaitre les enjeux/problématiques fait toute la différence en entretien! Yann Chériaux RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE LES MÉTIERS Dr. François SAIDI Francois Saidi est Ingénieur en mécanique diplômé de l École nationale de Mécanique et des Microtechniques, l ENSMM. Titulaire d un DEA dans les systèmes intelligents ainsi que d un doctorat en robotique. De 2005 à 2007, il fera partie du laboratoire francojaponais de robotique au sein de l AIST au Japon. Ses thèmes de recherche portent alors sur les robots humanoïdes, les systèmes multi-robots et les interfaces homme-machine. Il rentre ensuite en France travailler au sein de l entreprise Oktal, spécialiste de la simulation des systèmes de transports (automobile, ferroviaire et aéronautique) pour des applications dans l ingénierie et la formation. Il s implique alors dans des projets collaboratifs mêlant des acteurs académiques et industriels autour du thème de la simulation. Ingénieur transports terrestres en milieu urbain (bus, métro, tramway) Ingénieur Systèmes d information voyageur : spécification du système SAEIV Ingénieur signalisation ferroviaire (centres de supervision, contrôle des trains, systèmes d enclenchement, équipements de voies) Ingénieur en gestion et contrôle du trafic aérien (communication, navigation, contrôle) Ingénieur en systèmes billettique Exemples de fonctions occupées par les anciens IKOS CONSULTING / ANSALDO STS : Ingénieur Validation - Systèmes de signalisation ALSTOM TRANSPORT : VIE Shanghai, ATC Application Engineer ASSYSTEM : Ingénieure en Sûreté de Fonctionnement...

13 LE PROGRAMME 2 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR Premier semestre Modélisation de systèmes avec SysML Technologies Web Réseaux informatique Microcontrôleurs Programmation sur mobiles : Androïd Introduction aux transports 3 E ANNÉE DU CYCLE INGÉNIEUR Système de contrôle du trafic aérien Fret, logistique et optimisation Systèmes temps-réel et systèmes embarqués Architecture des systèmes d informations Normes et méthodologies Télématique et système de transport intelligent Second semestre Modélisation du trafic Capteurs et mesures dans les transports Signalisation ferroviaire Réseaux locaux & automatismes industriels Technologies pour les SAEIV (Aide à l exploitation et information voyageurs) Sureté de fonctionnement Billettique sans contact RFID & NFC QUELQUES MEMBRES DU CORPS ENSEIGNANT Eric LOUETTE, Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Sio- Song IENG, Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux (IFSTTAR) Jean SENG, Agence française pour l information multimodale et la billettique Marc ESCARON, Ingénieur signalisation, Ansaldo STS Olivier SEGUIN, Chief Architect Air traffic Management, Thales Air Systems Olivier CASTELLANI : Expert Sûreté de Fonctionnement, SNCF.

14 MAJEURE SANTÉ & TECHNOLOGIE Comprendre comment les technologies numériques jouent un rôle dans l amélioration de la santé. Mettre l utilisateur et ses particularités au centre des préoccupations des concepteurs de solution La Majeure «Santé et Technologie» a pour objectif de présenter les applications de la formation d ingénieur dans les métiers reliés de près ou de loin à la santé. Elle apporte des connaissances médicales et un vocabulaire nécessaires à la communication entre l ingénieur et le professionnel de santé. Elle met l ingénieur en situation pour mieux appréhender la maladie ou le handicap et replacer l utilisateur final au centre des préoccupations du concepteur. Elle permet de comprendre la complexité des systèmes de santé à l échelle nationale et internationale, tant sur l aspect de la prise en charge des frais de santé que de l échange d informations, la réglementation, la sécurisation et les normes applicables aux systèmes d information ainsi qu aux objets connectés qui envahissent aujourd hui le quotidien du patient et jouera demain un rôle majeur dans son suivi. Les habitudes changent et les ingénieurs sont au cœur de la révolution technologique. A eux de comprendre les enjeux et de définir ce que sera la santé de demain. RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE Dr. Frédéric RAVAUT Docteur en informatique de l Université Paris 5 (René Descartes) en Il étudie alors le traitement numérique de l électroencéphalogramme (EEG) dans le cadre de l épilepsie de l enfant. Il consacre aujourd hui ses recherches aux interfaces Homme/Machine non conventionnelles et plus spécifiquement au pilotage des machines par la pensée. Je suis rentré à l ECE Paris en ayant déjà en tête mon parcours professionnel. Je voulais être un ingénieur généraliste, avoir de solides fondations, mais je savais déjà que je souhaitais m orienter vers le domaine de la santé. Grâce à la majeure Santé & Technologie, j ai pu sans aucun problème intégrer de grandes entreprises d imagerie médicale. La formation suivie à l ECE Paris m a permis d intégrer l Ecole Normale Supérieure. Actuellement en stage chez Philips, je travaille sur de la modélisation d écoulement du sang dans le cœur, alliant de la mécanique des fluides (enseignée au sein du cursus de l ECE Paris), et des problématiques liées au domaine de la santé. Un premier pas pour sauver le monde, la majeure Santé & Technologie a été mon tremplin! Alexandre This LES MÉTIERS Conception et optimisation des outils d aide au handicap. Innovation et maintenance des gros équipements. Conception d objets connectés faisant évoluer les pratiques de santé et favorisant le maintien à domicile. Reconstruction 3D pour l aide à la chirurgie interventionnelle, détection de pathologies, création de nouveaux algorithmes d analyse et de segmentation d images. Ingénieur des Systèmes d Information de santé : carte vitale 1 et 2, Dossier Médical Personnel DMP, Bases de données de santé collectées par les objets connectés, Big Data Exemples de fonctions occupées par les anciens GE HEALTHCARE : Ingénieur d application imagerie moléculaire ASIP SANTÉ : Chef de projet messageries sécurisées de santé PHILIPS HEALTHCARE : doctorant techniques d analyse de pathologies cardiaques MAUNA KEA TECHNOLOGIES : Ingénieur affaires règlementaires.

15 LE PROGRAMME Le programme de la majeure couvre 5 axes : «Anatomie, physiologie, physiopathologie» dans le but d acquérir des connaissances médicales de base mais aussi et surtout du vocabulaire médical. «Images : acquisition, traitement et segmentation» pour comprendre les différentes techniques d imagerie médicale, apprendre à en exploiter le contenu et à en extraire des informations pertinentes. «Robotique médicale, gros appareillage et prothèses», qui apporte des connaissances en mécanique, micro-contrôleurs, programmation pour la robotique utilisables en chirurgie assistée et chirurgie à distance, mais aussi dans l élaboration de prothèses non-invasives. «Equipements et objets connectés» dans le but d améliorer le quotidien des patients en leur proposant des outils mieux adaptés à leurs besoins et en les équipant de capteurs nouvelle génération capables de collecter des données de santé en continu et d assurer la vigilance nécessaire au maintien à domicile. «SI de santé, réglementation, sécurisation des données» pour sensibiliser les futurs ingénieurs à l articulation des acteurs du système de santé en France ; comprendre les normes de sécurisation, les nomenclatures et classifications des dispositifs médicaux et leur besoin d évolution. QUELQUES MEMBRES DU CORPS ENSEIGNANT Les intervenants pédagogiques sont tous issus du monde médical ou de l univers industriel qui s y rattache. Fatima ALAHYANE est ingénieur au laboratoire d Optique Appliquée de Palaiseau (91) Geneviève BOURG- HECKLY est médecin, chercheur CNRS au Laboratoire Jean Perrin à Paris Cyprien BOURRILHON, Médecin Colonel, travaille à l Institut de recherche biomédicale des armées à Brétigny sur Orge Olivier CARBONARO est chef de projet «PLATINIUM Core» dans la société SORIN à Clamart Thierry CROUZILLE est «Responsable Performance & Support Technique PCCI Cardiologie & Défibrillation chez PHILIPS France Activité Healthcare à Suresnes Stevy FARCY est ingénieur à l Hôpital Rothschild à Paris Mathieu GROSSARD travaille à «Interactive Robotics Laboratory» au CEA à Gif sur Yvette.

16 LES DOUBLES DIPLÔMES L ECE Paris a signé de nombreuses conventions de bi-cursus avec plusieurs grandes universités et écoles, en France et à l international. Dans un parcours de double diplôme, l étudiant obtient le diplôme de l ECE Paris et celui de l école ou l université qui l accueille. Les parcours en double diplôme sont accessibles après l année de M1. Pour y être admis, l étudiant doit avoir été au préalable sélectionné par un jury ECE Paris puis par l école ou l université d accueil. Des doubles diplômes internationaux sont possibles, en 1 re et dernière année du cycle ingénieur. 9 DOUBLES DIPLÔMES NATIONAUX IAE Paris MASTER ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (MAE) Université Paris Sud MASTER IST (INFORMATION, SYSTÈMES ET TECHNOLOGIE) Audencia DIPLÔME GRANDE ECOLE Télécom ParisTech MASTER SPÉCIALITÉ SYSCOM (SYSTÈMES COMMUNICANTS) ESPCI Université Pierre et Marie Curie Université Paris VII Diderot Université Paris Dauphine MASTER CAPTEURS, MESURES ET INSTRUMENTATION MASTER SCIENCES ET TECHNOLOGIES, MENTION SCIENCES DE L INGÉNIEUR (SDI) MASTER ISIFAR (INGÉNIERIE STATISTIQUE ET INFORMATIQUE DE LA FINANCE, DE L ASSURANCE ET DU RISQUE) SPÉCIALITÉ MATHÉMATIQUES DE L ASSURANCE, DE L ECONOMIE ET DE LA FINANCE (MASEF) 60 DOUBLES DIPLÔMES INTERNATIONAUX 33 MSc EN ANGLETERRE 3 BSc ET 3 MSc AU DANEMARK 1 MSc ET 1 MASTER IN ENGINEERING EN IRLANDE 19 MAÎTRISES AU CANADA

17 L INTERNATIONAL en 1 re année du cycle ingénieur DES DESTINATIONS AUX QUATRE COINS DE LA PLANÈTE Aujourd hui, l école propose de nombreuses destinations afin de permettre aux élèves de choisir selon la situation géographique, les critères académiques, la possibilité d obtenir un diplôme, le niveau linguistique ou le budget. EUROPE Ecosse Herriot Watt Irlande Dublin City University Suède Jönköping University ASIE PACIFIQUE Australie University of Newcastle Corée du Sud KNU Ajou University AMÉRIQUE Canada Concordia University Université Laval Etats-Unis UCSD CSULA CSULB Mexique Tecnologico de Monterrey, campus Queretaro AFRIQUE Afrique du Sud NMMU Stellenbosch University Bahreïn AMA International University (AMAIU) Maroc UIC The courses dispensed at ECE Paris gave me the necessary tools to undertake innovative and challenging projects. Furthermore, by coupling these courses with the overseas experiences offered by ECE Paris, this provided me the opportunity to custom make my professional profile. Gareth R. Dys

18 L INTERNATIONAL en 3 e année du cycle ingénieur L expérience internationale est obligatoire en 3 e année du cycle ingénieur. Elle peut prendre la forme d un semestre ou d une année dans l une des universités partenaires de l ECE Paris à l étranger, et au minimum d un séminaire en anglais d un mois pendant l été. Près de la moitié des élèves de dernière année partent à l international sur 1 ou 2 semestres pour terminer leurs études. Tous les départs devant s inscrire dans la continuité du cursus des étudiants, ces derniers s organisent en fonction de leur majeure d enseignement. Partir en séminaire d été L offre de séminaires est variée, tant en termes de pays d accueil que de sujets traités (business ou ingénierie) : Californie (UCI), Danemark (Aalborg), Irlande (DBS), Chili (Universidad Viña del Mar) Malaisie (UniKL), Allemagne (BITS), Finlande (LUT) Partir un semestre Les séjours d un semestre en dernière année permettent de poursuivre les enseignements de majeures, tels que l énergie au Costa Rica, la santé en Corée du Sud ou la finance au Vietnam, tout en découvrant une nouvelle culture et en pratiquant une langue étrangère (anglais, espagnol, allemand, chinois etc.). Effectuer un stage ou un VIE (Volontariat international en Enterprise) Dans la continuité d études à l étranger, les étudiants de l ECE Paris peuvent effectuer un stage dans leur pays étranger et ainsi renforcer leur expertise sur une zone géographique. Les étudiants peuvent également profiter du dispositif des VIE qui permet de découvrir un nouveau pays, des méthodes différentes de travail, un autre rythme de vie avec la sécurité du statut VIE. Décrocher un diplôme à l étranger Afin de doter les élèves des meilleures chances, l ECE Paris a renforcé sa politique d accords internationaux pour leur permettre d obtenir un diplôme scientifique en complément du diplôme ECE Paris. Un diplôme étranger atteste de la reconnaissance internationale des compétences. Plus les carrières s internationalisent, plus les critères de sélection sont exigeants. Au total, 60 doubles diplômes sont proposés à l international. 33 MSc au Royaume-Uni, 1 MSc et 1 M.Eng. en Irlande, 3 BSc et 3 MSc au Danemark et 19 Maîtrises au Canada.

19 Les universités partenaires de l ECE Paris à travers le monde Au total, plus de 120 accords avec 93 universités dans 37 pays différents ont été noués. Afrique du sud Stellenbosch University Nelson Mandela Metropolitan University Allemagne Universität Stuttgart Ruprecht Karls- Universität Heidelberg Technische Universität Carolo Wilhelmina Zu Braunschweig Rheinisch-Westfaelische Technische Hochschule Aachen TU Dortmund Business and Information Technology School (BITS), Iserlohn Australie RMIT (Royal Melbourne Institute of Technology) University of Newcastle UTS Griffith Bahreïn AMA International University (AMAIU) Brésil Universidade Anhembi Morumbi, Sao Paulo PUC - Rio: Pontifi cia Universidade Catolica do Rio de Janeiro Bulgarie Sofia University St. Kliment Ohridski, Faculty of Physics Canada Concordia University Montréal École de Technologie Supérieure Montréal École Polytechnique de Montréal Mcgill University Université Laval - Québec UQAM Université de Québec à Montréal Université de Montréal Chili Universidad National Andrès Bello, Santiago Universidad Viña del Mar, Valparaiso Chine Beijing University of Technology Colombie Escuela de Ingeneria de Antioquia, Medellin Corée du Sud Ajou University Inha University Keimyung University (KMU) Sungkyunkwan University (SKKU), Séoul Korean Advanced Institute of Science and Technology (KAIST), Séoul Kyungpook National University (KNU) Hanyang University Konkuk Pusan National University (PNU), Pusan Costa Rica Universidad latina de Costa Rica, Danemark Aalborg University Emirats Arabes Unis UOWD Espagne Universitat Politecnica de Catalunya, Barcelona UEM Universidad Europea de Madrid Universidad de Castilla La Mancha Albacete Universidad de Sevilla Universidad Politecnica de Valencia Universidad de Malaga Etats-Unis University of California, Irvine University of California, San Diego CSU, Los Angeles CSU, Long Beach Finlande Lappeenranta University of Technology, Lappeenranta Hongrie Budapest University of Technology and Economics (BME) University of Debrecen Inde UPES Irlande Dublin City University Dublin Business School Italie Politecnico di Torino Politecnico di Milano Islande Reykjavik university Malaisie INTI Education group, Kuala Lumpur UniKL, Kuala Lumpur Monashkl, Kuala Lumpur Mexique Universidad del Valle de México Tecnologico de Monterrey, Queretaro Norvège University of Oslo NTNU Pérou Universidad Peruana de Ciencias Aplicadas, Lima Pologne Agh University of Science and Technologie, Cracovia Gdansk University of Technology Warsaw University of Technology, Varsovie Portugal Universidade do Porto Faculdade de Ciências da Universidade de Lisboa Roumanie Universitatea Politehnica din Bucuresti Royaume-uni City University, London Oxford Brookes University Staffordshire University Heriot Watt University, Edinburgh University of Kent, Canterbury Singapour JCUS Suède Malmö University Malardalen University Stockholm University Blekinge Institute of Technology, Karlskrona Jönköping University Linnaeus University Suisse University of Applied Sciences of Western Switzerland, Fribourg Taïwan Providence University Turquie Bogazici University Bilgi University Ukraine National Technical University of Ukraine, Kiev Lviv Polytechnic National University Ternopil Ivan Pul uj National Technica University TNTU Vietnam Vietnam National University - John Von Neumann Institute, Ho Chi Minh RMIT Vietnam Informations non contractuelles.

20 37, quai de Grenelle Paris Etablissement d Enseignement Supérieur Privé, reconnu par l Etat et habilité par la Commission des Titres d Ingénieur (CTI) à délivrer le diplôme d ingénieur ECE - Grade de Master. Label EUR-ACE. Membre de la Conférence des Grandes Ecoles. Membre de Laureate International Universities. Membre de la CDEFI. Membre de l UGEI. Membre de Campus France.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 5 octobre 2013 1 Introduction Informatique Le secteur Informatique en quelques chiffres 530 000 personnes, soit

Plus en détail

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications Master en sciences et technologies mention mathématiques et applications master mathématiques et applications Contacts Nicolas Lerner lerner@math.jussieu.fr www.master.math.upmc.fr Master sciences et technologies

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

LICENCE. Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS, ex MASS)

LICENCE. Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS, ex MASS) LICENCE Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS, ex MASS) Qu est-ce que la formation MIASHS? C est une formation pluridisciplinaire qui donne les bases scientifiques

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP METHODES & CONCEPTS POUR UNE INGENIERIE INNOVANTE Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat Département INFORMATIQUE www.enim.ac.ma MANAGEMENT

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS

CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement

Plus en détail

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r É C O L E C E N T R A L E P A R I S l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r D E V E N E Z C E N T R A L i e n I n g é n i e u r d e h a u t n i v e a u s c i e n t i f i q u e e t t e

Plus en détail

INGENIEUR DE CONCEPTION (INGC)

INGENIEUR DE CONCEPTION (INGC) Domaine : Sciences et Techniques Mention : Télécommunications et Informatique INGENIEUR DE CONCEPTION (INGC) La formation se déroule sur trois ans (6 semestres). Les étudiants doivent effectuer un stage

Plus en détail

Ma Licence à l ESTIM

Ma Licence à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Ma Licence à l ESTIM Livret des études Année universitaire 2010-2011

Plus en détail

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Nos métiers par activité Nos métiers de l informatique comprennent d une part un volet études et d autre part la gestion des infrastructures ; les fonctions

Plus en détail

d ingénieurs généralistes

d ingénieurs généralistes ÉCOLE SUPÉRIEURE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INGÉNIEUR DE NANCY École publique d ingénieurs généralistes Industrie et Environnement Mécanique des Fluides et Énergétique Mécanique Structures Matériaux

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

les étudiants d assas au service des professionnels

les étudiants d assas au service des professionnels les étudiants d assas au service des professionnels 2 3 Présentation Générale Les avantages de l Association Pour les professionnels QUI SOMMES-NOUS? Assas Junior Conseil est une association à caractère

Plus en détail

Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation

Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation MASTER AFFAIRES INDUSTRIELLES INTERNATIONALES PROGRAMME DE LA FORMATION SOMMAIRE Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation Page 1 sur 6 Objectifs Préparer des cadres de culture

Plus en détail

BADGE Diriger un centre de profit

BADGE Diriger un centre de profit BADGE Diriger un centre de profit certification professionnelle Niveau II Embarquez avec nous, Challengez votre carrière. www.audencia.com AUDENCIA GROUP EN CHIFFRES 3 500 étudiants + de19 000 diplômés

Plus en détail

pprentissage MASTER Formation initiale, formation continue et formation en apprentissage INGÉNIERIE ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE

pprentissage MASTER Formation initiale, formation continue et formation en apprentissage INGÉNIERIE ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE MASTER ÉCONOMIE ET INGÉNIERIE FINANCIÈRE INGÉNIERIE ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE PARCOURS 272 Une formation moderne, pour maîtriser les savoirs et les méthodes des métiers de la finance d aujourd hui. Formation

Plus en détail

Débouchés professionnels : des perspectives multiples. Conditions d accès : La formation à L INPT :

Débouchés professionnels : des perspectives multiples. Conditions d accès : La formation à L INPT : Débouchés professionnels : des perspectives multiples Le cursus à l INPT offre des horizons intéressants. Les métiers liés aux Télécoms et TI sont les plus prisés par les lauréats à travers notamment les

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées

Plus en détail

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Informatique et télécoms Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 3 octobre 2015 1 Introduction Informatique et Télécoms Secteurs au service des autres domaines!!! Conception de

Plus en détail

Département Énergie et Environnement

Département Énergie et Environnement Département Énergie et Environnement David Bouquain -27 mars 2012 Formation d ingénieurs en énergie Présentation UTBM CS du 14 Avril 1 Le réseau des Universités de Technologie Les Universités de Technologie

Plus en détail

NB : Les ECUEs des U.E. Optionnelles ainsi que leurs crédits seront définis par l Institution

NB : Les ECUEs des U.E. Optionnelles ainsi que leurs crédits seront définis par l Institution Fiche descriptive d'un parcours de formation Etablissement: Institut Supérieur du Transport et de la Logistique de Sousse Université: Université de Sousse Licence Appliquée: Technologies du Transport et

Plus en détail

des opportunités de succès. L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I

des opportunités de succès. L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I L A B O R ATO I R E CO N C E P T I O N D E P RO D U I T S & I N N OVAT I O N L C P I Innover, c est rechercher une nouveauté utile, c est orienter son imagination vers des réalisations concrètes en utilisant

Plus en détail

LICENCE. Informatique

LICENCE. Informatique LICENCE Qu est-ce que l informatique? L informatique est la science du traitement automatique de l information. Des données numériques issues de supports variés (texte, image, son, vidéo) sont représentées,

Plus en détail

Assistant Chargé de formation H/F

Assistant Chargé de formation H/F Assistant Chargé de formation H/F La fonction Technologies & Processus (ITP) regroupe plusieurs métiers dont le point commun est de venir en appui à tous les collaborateurs du Groupe, sur des problématiques

Plus en détail

Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam.

Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam. Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam.fr) Infos Ingénieur HTT Energétique/Génie Climatique et Froid 1 Première

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

L ESSCA. Créateurs d avenirs

L ESSCA. Créateurs d avenirs L ESSCA Créateurs d avenirs Un format pédagogique international Un cursus progressif et épanouissant 5 ans pour amener chaque étudiant à son meilleur niveau pour tous les étudiants 2/38 1 er cycle : acquérir

Plus en détail

DIPLOME D INGENIEUR EN FINANCE - MANAGEMENT

DIPLOME D INGENIEUR EN FINANCE - MANAGEMENT DUREE DIPLOME D INGENIEUR EN FINANCE - MANAGEMENT Trois années universitaires théoriques en cours du jour ou en cours du soir. ADMISSION Sont admis en première année d ingénieur les titulaires d un diplôme

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION Intitulé de la filière : Génie Electrique & Télécommunication (GET) Options : Génie Electrique & Contrôle Industriel Génie Electronique & Télécommunication OBJECTIFS DE LA FORMATION Les objectifs de la

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

IHEC CARTHAGE. de l ouverture sur l environnement

IHEC CARTHAGE. de l ouverture sur l environnement LICENCES IHEC Directeur Directrice des études Directrice des stages et de l ouverture sur l environnement Slim KHALBOUS slim.khalbous@gnet.tn Salma DAMAK salmadamak@yahoo.fr Fatma KILANI fatmakilanihec@gmail.com

Plus en détail

MASTER INTERNATIONAL "BANQUE ET MARCHÉS FINANCIERS"

MASTER INTERNATIONAL BANQUE ET MARCHÉS FINANCIERS MASTER INTERNATIONAL "BANQUE ET MARCHÉS FINANCIERS" De la théorie......et de la pratique > Université Hassan II Casablanca - Maroc > Université de Cantabria Santander - Espagne Master International en

Plus en détail

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Programme BACHELOR Devenez remarquable Diplôme Visé BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Le Bachelor Idrac REPÈRES MAJEURS Le Bachelor

Plus en détail

DUT. Génie mécanique et productique (GMP)

DUT. Génie mécanique et productique (GMP) DUT Génie mécanique et productique (GMP) Qu est-ce que la spécialité GMP? Cette spécialité concerne l industrie mécanique dans les domaines liés aux cycles de vie d un produit. Elle s intéresse aux différentes

Plus en détail

Trois programmes de formation en management sont proposés à tous les étudiants pour une admission post-bac ou après un bac+1/+2/+3 selon les cursus.

Trois programmes de formation en management sont proposés à tous les étudiants pour une admission post-bac ou après un bac+1/+2/+3 selon les cursus. Pôle management Trois programmes de formation en management sont proposés à tous les étudiants pour une admission post-bac ou après un bac+1/+2/+3 selon les cursus. Du traditionnel Programme Grande École

Plus en détail

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion 1 ère Année 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion LUNDI 08/06/2015 MARDI 09/06/2015 MERCREDI 10/06/2015 JEUDI 11/06/2015 VENDREDI 12/06/2015 SAMEDI 13/06/2015 LUNDI 15/06/2015 MARDI

Plus en détail

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Mathias BOSSUET mathias.bossuet@thalesgroup.com Thales presentation March 16th, 2010

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Spécialité Ingénierie Numérique, Signal-Image et Informatique Industrielle (INS3I) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

Master en Stratégies et Conduite en Energétique et Energie Renouvelables (SCEER)

Master en Stratégies et Conduite en Energétique et Energie Renouvelables (SCEER) Master en Stratégies et Conduite en Energétique et Energie Renouvelables (SCEER) 1- Identification de la formation Etablissement : ESMER Domaine de formation : Sciences et Technologies Mention : Stratégies

Plus en détail

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH Participer au développement international du secteur Automobile Accompagner les évolutions du véhicule en production Concevoir les systèmes d aide à la conduite

Plus en détail

Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage

Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage Contexte et objectifs L efficacité énergétique et le recours aux énergies décarbonées sont des priorités pour les années à venir

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE/STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Informatique www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Le master Informatique se compose de deux parcours et se

Plus en détail

Direction de la Formation Réseau des Campus

Direction de la Formation Réseau des Campus Direction de la Formation Réseau des Campus La formation, élément de l ADN de VE Nos métiers : Intensifs en main d œuvre opérationnelle, non dé localisables La valeur ajoutée se fait sur notre capacité

Plus en détail

Communication. Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU. L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS

Communication. Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU. L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS Communication L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU L École de Communication de l UCL Fondée il y a près de 600 ans,

Plus en détail

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle ISUP, l excellence statistique au service de l actuariat des métiers porteurs Les métiers de l actuariat sont des pièces maîtresses du monde

Plus en détail

Licence de Mathématiques et Informatique Appliquées aux Sciences Humaines et Sociales Parcours Économie

Licence de Mathématiques et Informatique Appliquées aux Sciences Humaines et Sociales Parcours Économie Licence de Mathématiques et Informatique Appliquées aux Sciences Humaines et Sociales Parcours Économie Journée Portes Ouvertes - 22 février 2014 1 Plan 1 2 3 2 1 2 3 Situation 4 Le rôle des mathématiques

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

Réunion de rentrée étudiants M2 Conception, Modélisation et Architecture de Systèmes Industriels Complexes

Réunion de rentrée étudiants M2 Conception, Modélisation et Architecture de Systèmes Industriels Complexes 1 Réunion de rentrée étudiants M2 Conception, Modélisation et Architecture de Systèmes Industriels Complexes Eric Goubault 08/09/2015 Pourquoi COMASIC? 2 notre société technologique repose sur des systèmes

Plus en détail

MASTER INFORMATIQUE ET INGENIERIE DES SYSTEMES COMPLEXES PARCOURS SIGNAL ET TELECOMMUNICATIONS

MASTER INFORMATIQUE ET INGENIERIE DES SYSTEMES COMPLEXES PARCOURS SIGNAL ET TELECOMMUNICATIONS MASTER INFORMATIQUE ET INGENIERIE DES SYSTEMES COMPLEXES PARCOURS SIGNAL ET TELECOMMUNICATIONS Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Nature de la formation : Diplôme national

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité Se former à la culture de l autre et aux affaires internationales La mondialisation des relations et des marchés, la valorisation

Plus en détail

LICenCe Économie et gestion En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation

LICenCe Économie et gestion En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation Licence Économie et gestion L économie et la gestion, c est quoi? Les sciences économiques étudient la production, la distribution, les échanges et la consommation de biens et de services au niveau national

Plus en détail

Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets

Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets Organisation de la session Etat de lieux des systèmes embarqués et de l IoT Laurent George, Professeur à ESIEE Paris, responsable de la filière

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Mastère spécialisé Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Rouen, France Mastère spécialisé accrédité par la conférence des grandes écoles en partenariat avec l école de management

Plus en détail

nouvelles thématiques environnementales à un besoin sans cesse croissant et évolutif des entreprises. Ce souci permanent d adaptation

nouvelles thématiques environnementales à un besoin sans cesse croissant et évolutif des entreprises. Ce souci permanent d adaptation Des cadres pour les écoindustries et la fonction environnement L exemple de l école des Mines de Saint-Etienne Préparer les élèves ingénieurs aux métiers de l environnement industriel et territorial dans

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION Intitulé de la filière : Génie Electrique & Télécommunication (GET) Options : Génie Electrique & Contrôle Industriel Génie des Systèmes Electroniques & Télécommunications OBJECTIFS DE LA FORMATION Les

Plus en détail

OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI

OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI école d ingénieurs Mathématiques - Informatique Cergy-Pau www.eisti.fr OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI Mathématiques - Nouvelles Technologies Systèmes d Information - Finance Innovation - Management

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Master Spécialisé en Finance «Banques et Gestion des risques»

Master Spécialisé en Finance «Banques et Gestion des risques» (Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique) L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Master Spécialisé en Finance «Banques et Gestion des risques»

Plus en détail

Objectifs pédagogiques de l enseignement «Métiers»

Objectifs pédagogiques de l enseignement «Métiers» É C O L E D I N G É N I E U R D E S T E C H N O L O G I E S D E L I N F O R M A T I O N E T D E L A C O M M U N I C A T I O N Métiers Objectifs pédagogiques de l enseignement «Métiers» Les objectifs sont

Plus en détail

RELATIONS AVEC LES ENTREPRISES

RELATIONS AVEC LES ENTREPRISES L école nationale supérieure de physique, électronique, matériaux propose à ses étudiants des filières métiers sur des thématiques d avenir : Micro & nanotechnologies (micro et nanoélectronique, nanosciences,

Plus en détail

FORMATIONS EN INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS. Informatique Economie Statistiques Gestion. www.univ-tlse1.fr/informatique

FORMATIONS EN INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS. Informatique Economie Statistiques Gestion. www.univ-tlse1.fr/informatique FORMATIONS EN INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS Informatique Economie Statistiques Gestion www.univ-tlse1.fr/informatique Qu est-ce que l Informatique des Organisations? Afin de gérer et de rationaliser le

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Gestion logistique et transport (GLT) en alternance

Gestion logistique et transport (GLT) en alternance DUT Gestion logistique et transport (GLT) en alternance Site de Bordeaux - Bastide 2016-2017 Carte d identité de la formation Diplôme Diplôme universitaire de technologie - DUT Spécialité Gestion logistique

Plus en détail

IHEC CARTHAGE. de l ouverture sur l environnement

IHEC CARTHAGE. de l ouverture sur l environnement LICENCES IHEC Directeur Directrice des études Directrice des stages et de l ouverture sur l environnement Slim KHALBOUS slim.khalbous@gnet.tn Salma DAMAK salmadamak@yahoo.fr Jihen ZOUITEN jihenezouiten@yahoo.fr

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Responsable Commercial

Responsable Commercial Responsable Commercial TITRE RNCP Niveau II Embarquez avec nous, Challengez votre carrière. EXECUTIVE EDUCATION www.audencia.com Audencia Group en chiffres + 3 500 étudiants de 81 nationalités 19 000 de

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

DEVENIR INGÉNIEUR ISIS

DEVENIR INGÉNIEUR ISIS DEVENIR INGÉNIEUR ISIS Informatique et Systèmes d Information pour la Santé Formation accessible sous statut étudiant ou en apprentissage www.isis-ingenieur.fr CASTRES Université de Toulouse OBJECTIFS

Plus en détail

MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ PROGRAMMATION ET LOGICIELS SÛRS. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage.

MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ PROGRAMMATION ET LOGICIELS SÛRS. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage. MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ PROGRAMMATION ET LOGICIELS SÛRS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité :

Plus en détail

compléter son cursus par un «dual diplome»

compléter son cursus par un «dual diplome» compléter son cursus par un «dual diplome» L offre de dual diplôme École propose un large choix de dual diplômes complémentaires de la formation d ingénieur L généraliste, permettant d appréhender des

Plus en détail

Mot de président : Licences Bac +3

Mot de président : Licences Bac +3 Mot de président : La formation joue un rôle capital dans la vie de chaque personne, visant à lui permettre et indépendamment de son statut, d acquérir et d actualiser des connaissances et des compétences

Plus en détail

Une université pluridisciplinaire et professionnalisante 12/02/2008 1

Une université pluridisciplinaire et professionnalisante 12/02/2008 1 Une université pluridisciplinaire et professionnalisante 12/02/2008 1 L USTV en chiffres Plus de 10 000 étudiants 500 postes d enseignants dont 264 chercheurs et enseignants-chercheurs 14 laboratoires

Plus en détail

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications Offre de formation département de télécommunications Licence en Télécommunications 1. But de la formation La formation dispensée dans cette licence est de nature académique. Elle est organisée sous forme

Plus en détail

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 3, Hors-Série 1, 11 (2004) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bib-j3ea:2004611 EDP Sciences, 2004 Formation

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

LICENCE. Mention Mathématiques. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

LICENCE. Mention Mathématiques. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : LICENCE 2013-2014 Mention 1. Editorial du responsable La licence de mathématiques est une filière interdisciplinaire à dominante mathématique. Elle propose une formation générale en mathématiques, indispensable

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

Université de La Rochelle. Sciences, Technologies, Santé. Informatique LICENCE

Université de La Rochelle. Sciences, Technologies, Santé. Informatique LICENCE Université de La Rochelle Sciences, Technologies, Santé LICENCE Informatique Objectifs de la formation Connaissances dispensées La licence Informatique permet d acquérir un socle de connaissances et de

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE 1 CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE MASTER 2 «A.C.M.P.» «AUDIT CONTRÔLE ET MANAGEMENT PUBLIC» DIRECTEUR : Dr Farouk HEMICI E MAIL : farouk.hemici@univ-paris1.fr Madame Ilona GOBJILA Gestionnaire

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information FORMATION CONTINUE La Grande Ecole des Télécommunications et des Technologies de l Information Contact : M. HILALI Abdelaziz Centre de Formation Continue de l INPT Avenue Allal Al Fassi, Madinat Al Irfane,

Plus en détail

CATALOGUE DES PROGRAMMES

CATALOGUE DES PROGRAMMES Année Académique 2013-2014 CATALOGUE DES PROGRAMMES PROGRAMME MASTER PROFESSIONNEL *. SOMMAIRE M A S T E R I M A R K E T I N G E T S T R A T E G I E... 3 M A S T E R I I M A R K E T I N G E T S T R A T

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

LICENCE. Mathématiques

LICENCE. Mathématiques LICENCE Mathématiques Que sont les mathématiques? Les mathématiques, par l étude d objets abstraits (nombres, figures géométriques...) et le recours au raisonnement logique, permettent de décrire et de

Plus en détail

PLM PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT MASTÈRE SPÉCIALISÉ

PLM PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT MASTÈRE SPÉCIALISÉ INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE LYON PLM MASTÈRE SPÉCIALISÉ FORMATION PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT SYSTEMES D INFORMATION ET STRATEGIES POUR MAÎTRISER LE CYCLE DE VIE DES PRODUITS INDUSTRIELS

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail

LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE

LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE Photo : Philippe De La Croix LES FORMATIONS EN APPRENTISSAGE à l Université Paris-Sud Octobre 2015 www.u-psud.fr Les domaines de formations Faculté Jean Monnet (Droit, Économie, Gestion) - Sceaux Commerce

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

DUT. Gestion logistique et transport (GLT)

DUT. Gestion logistique et transport (GLT) DUT Gestion logistique et transport (GLT) Qu est-ce que cette discipline? La logistique est une fonction globale qui assure : la gestion des flux de matières et de produits des fournisseurs jusqu au consommateur

Plus en détail