EGALITÉ ENTRE LES FEMMES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EGALITÉ ENTRE LES FEMMES"

Transcription

1 ÉGALITÉ CHERCHEUSE FEMME ENSEIGNEMENT HOMME ÉTUDIANTE RECHERCHE EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Chiffres clés de la parité dans l enseignement supérieur et la recherche

2 ÉGALITÉ entre les FEMMES et les HOMMES Les Chiffres Clés dans l enseignement supérieur et la recherche

3 2 enseignement supérieur et recherche chiffres clés

4 Part des hommes et des femmes à l'université (2011) 68,3% 77,5% 85,2% 57,6% 42,4% 48% 52% 42,4% 57,6% 31,7% 22,5% 14,8% Etudiant-e-s Licence et Master Doctorant-e-s MCF HDR (2010) PU Président-e-s Sources : MESR DGESIP-DGRI SIES, SISE ; MESR DGRH, GESUP ; CPU Si les femmes sont majoritaires parmi les étudiant-e-s, dès le Doctorat leur part diminue parmi les enseignant-e-s chercheur-e-s au fur et à mesure que le niveau hiérarchique augmente pour, finalement, n être qu une minorité de présidentes d université. enseignement supérieur et recherche chiffres clés 3

5 Les étudiant-e-s Etudiant-e-s dans l'enseignement supérieur selon le cursus (2011) 72,2% 57,2% 58,1% 60,2% 42,8% 51,1% 48,9% 49,9% 50,1% 41,9% 39,8% 27,8% Université STS Ecoles de commerce CPGE IUT Ecoles d'ingénieur-e-s Source : MESR DGESIP-DGRI SIES, SISE Dans l enseignement supérieur, les femmes sont majoritaires parmi les étudiant-e-s de l université mais sont minoritaires en Classes préparatoires aux Grandes écoles, en IUT et surtout en Ecoles d ingénieur-e-s, où elles représentent environ un quart des effectifs. Etudiant-e-s en Licence (2011) Etudiant-e-s en Master (2011) Etudiant-e-s en Doctorat (2011) 43,5% 56,5% 40,4% 59,6% 52% 48% Source : MESR DGESIP-DGRI SIES, SISE Toutes filières confondues, les femmes sont majoritaires parmi les étudiant-e-s de niveau Licence, et plus encore de niveau Master. En revanche, la tendance s inverse au niveau Doctorat, où les hommes sont légèrement majoritaires. 4 enseignement supérieur et recherche chiffres clés

6 Etudiant-e-s à l'université selon la discipline (2011) 74,1% 70,8% 68,1% 64,1% 62% 60% 59,9% 69,6% 71,8% 52,4% 47,6% 25,9% 29,2% 31,9% 35,9% 38% 40% 40,1% 30,4% 28,2% Langues Lettres, sciences du langage Sciences Droit, sciences humaines et politiques sociales Médecine, odontologie Sciences de la nature et de la vie AES Sciences économiques, gestion STAPS Sciences fondamentales et applications Source : MESR DGESIP-DGRI SIES, SISE Tous niveaux confondus, étudiantes et étudiants de l université ne poursuivent pas des études supérieures dans les mêmes disciplines : les premières privilégient des cursus en Langues, Lettres ou Sciences humaines et sociales, quand les seconds iront beaucoup plus souvent en STAPS ou dans des filières de Sciences fondamentales et applications. enseignement supérieur et recherche chiffres clés 5

7 Part des filles et des garçons dans les classes préparatoires aux grandes écoles selon la filière (2011) 70,3% 73,6% 53,8% 46,2% 29,7% 26,4% Filière scientifique Filière économique et commerciale Source : MESR DGESIP-DGRI SIES, SISE Filière littéraire L inégale répartition des femmes et des hommes dans les filières scientifique et littéraire se retrouve également dans les Classes préparatoires aux Grandes écoles. Part des femmes parmi les effectifs en école d'ingénieur-e-s ( ) 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 79,2% 76,4% 72,2% 65,2% 58,2% 50,2% 41,8% 49,8% 27,8% 34,8% 23,6% 20,8% Source : MESR DGESIP-DGRI SIES, SISE La part des femmes parmi les étudiant-e-s des écoles d ingénieur-e-s a augmenté de 7 points en 20 ans pour atteindre 27,8% en Si le rythme de progression est inchangé, les écoles d ingénieur-e-s auront autant d étudiantes que d étudiants en enseignement supérieur et recherche chiffres clés

8 Part des femmes parmi les nouveaux titulaires de doctorat dans les pays de l'ocde (2009) 63% 62% 52% 52% 51% 49% 48% 48% 46% 46% 45% 44% 44% 44% 43% 43% 43% 42% 41% 46% 38% 27% Islande Portugal États-Unis Brésil Italie (2007) Espagne Australie (2008) Suède OCDE Norvège Royaume-Uni Allemagne Mexique Turquie Autriche Danemark France Pays-Bas Belgique Suisse République tchèque Japon Source : OCDE Au niveau international, la France est en dessous de la moyenne des pays de l OCDE pour la part des femmes parmi les nouveaux et nouvelles titulaires d un Doctorat, légèrement devant la Suisse ou la Belgique mais nettement derrière des pays comme la Suède, l Espagne, les Etats-Unis ou l Islande. Part des diplômé-e-s de l'enseignement supérieur en 2007 qui occupent en 2010 un emploi de niveau cadre ou profession intermédiaire selon le niveau d'études et le sexe 93% 90% 78% 80% 65% 46% Niveau Licence Niveau Master Niveau Doctorat Source : CEREQ Globalement, l insertion professionnelle des diplômé-e-s du supérieur 3 ans après la fin de leurs études est meilleure pour les hommes. Néanmoins, c est principalement pour les titulaires d une Licence ou d un diplôme équivalent que l écart est important : tandis que près des deux tiers des hommes occupent trois ans plus tard un emploi de cadre ou profession intermédiaire, c est le cas de moins de la moitié des femmes. enseignement supérieur et recherche chiffres clés 7

9 Les enseignant-e-s et/ou chercheur-e-s Part des femmes et des hommes enseignant-e-s et/ou chercheur-e-s (Universités+EPST, 2010) 64,1% 35,9% Part des femmes et des hommes MCF+CR (Universités+EPST, 2010) 58,1% 41,9% Part des femmes et des hommes PU+DR (Universités+EPST, 2010) 23,9% 76,1% Sources : MESR DGRH, GESUP ; Bilans sociaux des EPST Les femmes représentent un peu plus du tiers des enseignant-e-s et/ou chercheur-e-s des universités et des EPST, mais leur part diminue nettement entre le niveau Maître-ss-e de conférences / Chargé-e de recherche (41,9%) et le niveau Professeur-e des universités / Directeur-trice de recherche, où les femmes sont moins d un quart. 8 enseignement supérieur et recherche chiffres clés

10 71,9% 67,1% 62,4% Part des femmes et des hommes parmi les MCF ( ) 67,3% 32,7% 61,4% 38,6% 57,4% 42,6% 50% 50% Part des femmes et des hommes parmi les PU ( ) 86,1% 82,6% 76,6% 57,6% 52,9% 50% 13,9% 17,4% 23,4% 28,1% 32,9% 37,6% 42,4% 47,1% 50% Source : MESR DGRH, GESUP Si la part des femmes Maîtresses de conférences et la part des femmes Professeures des universités ont chacune progressé d environ 10 points entre 1992 et 2012, les femmes continuent d être largement minoritaires parmi les Professeur-e-s. Si le rythme moyen de progression est inchangé, le corps des MCF sera paritaire en 2027 et le corps des PU sera paritaire en enseignement supérieur et recherche chiffres clés 9

11 Part des femmes et des hommes parmi les CR des EPST (2010) Part des femmes et des hommes parmi les DR des EPST (2010) 59,6% 40,4% 73,3% 26,7% Sources : Bilans sociaux des EPST Comme à l université, la part des femmes chercheures dans les EPST diminue fortement entre le corps des Chargé-e-s de recherche et le corps des Directeurs-trices de recherche. Source : Institut de France En 2012, les femmes n étaient en moyenne que 8,1% des membres des Académies de l Institut de France, le taux de féminisation variant de 4% pour l Académie des inscriptions et belles-lettres à 14,3% pour l Académie française. Ainsi, parmi les 430 membres de l Institut de France, seules 35 sont des femmes. 10 enseignement supérieur et recherche chiffres clés

12 Part des femmes parmi les chercheur-e-s (public+privé) dans les pays de l'ocde en % 42% 40% 40% 37% 36% 27% 33% 31% 31% 30% 28% 27% 23% 14% Portugal Estonie Afrique du Sud (2008) Pologne Espagne Turquie Suède Italie Finlande Belgique Danemark Chili (2008) France (2008) Allemagne Japon Source : OCDE En comparaison avec les pays de l OCDE, la France affiche un faible taux de féminisation des chercheur-e-s : avec 27% de femmes parmi les chercheur-e-s (public+privé), la France fait en effet mieux que le Japon ou l Allemagne, mais en recul par rapport à des pays comme la Turquie, la Pologne, l Estonie ou le Portugal. Indice moyen de rémunération des enseignant-e-s chercheur-es selon le grade et le sexe (2011) 964,4 1021,6 758,7 849,6 MCF PU Source : DGRH GESUP2 Les hommes Maîtres de conférences et Professeurs des universités bénéficient d un indice moyen de rémunération supérieur à celui de leurs collègues féminines de même grade. Il est à noter que la différence est plus conséquente pour le grade MCF. enseignement supérieur et recherche chiffres clés 11

13 Direction des établissements Président-e-s des universités, des PRES et des EPST (2012) Universités PRES EPST La direction des universités françaises et des EPST demeure peu accessible aux femmes : seules 10 sont présidentes ou directrices d une université ou d un EPST, soit un taux de 12,8%. Pour les PRES, Pôle de recherche et d enseignement supérieur, de création récente, la situation est comparable, avec seulement 15,4% de femmes à leur tête Part des hommes et des femmes parmi les président-e-s d'université ( ) Alors qu en 2008 presque 20% des universités étaient présidées par des femmes (ce qui était un record historique), les élections de 2012 ont vu le nombre de présidentes divisé par deux. 12 enseignement supérieur et recherche chiffres clés

14 ATELIER DE REPROGRAPHIE DU MESR MESR/Depcom CNRS photothèque - Cyri Fressillon ; Fotolia ; Inserm - janvier 2013 Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche 1, rue Descartes Paris cedex 05 1, RUE DESCARTES PARIS

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal.

Santé et secteur social Lettres, sciences humaines et arts Sciences sociales, commerce et droit. Nouvelle-Zélande. Danemark. Portugal. Indicateur Quels sont les domaines d études les plus attractifs pour les étudiants? Les femmes sont majoritaires dans l effectif d étudiants et de diplômés dans la quasi-totalité des pays de l OCDE, et

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Qui sont les enseignants?

Qui sont les enseignants? Extrait de : Regards sur l'éducation 2008 : Panorama Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264040649-fr Qui sont les enseignants? Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2009),

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA Regards sur l éducation est un rapport annuel publié par l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et portant sur

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

information Chercheures-chercheurs : des stéréotypes de genre dès les formations note d 13.03 Enseignement supérieur & Recherche Avril

information Chercheures-chercheurs : des stéréotypes de genre dès les formations note d 13.03 Enseignement supérieur & Recherche Avril note d information Enseignement supérieur & Recherche 13.3 Avril En, la France compte 315 5 chercheurs ou ingénieurs de recherche : 8 sont des femmes, 33 5 des hommes. Le nombre de chercheurs femmes progresse

Plus en détail

les étudiants d assas au service des professionnels

les étudiants d assas au service des professionnels les étudiants d assas au service des professionnels 2 3 Présentation Générale Les avantages de l Association Pour les professionnels QUI SOMMES-NOUS? Assas Junior Conseil est une association à caractère

Plus en détail

Thème 1: l environnement pédagogique et scolaire dans le primaire et le secondaire

Thème 1: l environnement pédagogique et scolaire dans le primaire et le secondaire FRANCE Cette note sur la France se focalise sur trois grands thèmes que l on retrouve dans cette édition de Regards sur l éducation et qui concernent plus particulièrement la France. Il s agit de l environnement

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé

2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé 2.6. Comparaison internationale de la dynamique récente des dépenses de santé Si les dépenses de protection sociale pendant la crise ont joué globalement un rôle de stabilisateur automatique (cf. fiche

Plus en détail

Couverture des régimes de retraite privés

Couverture des régimes de retraite privés Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Couverture des régimes de retraite privés Merci

Plus en détail

Portrait pays. Juin 2015

Portrait pays. Juin 2015 Portrait pays Juin 2015 Pays participants en 2014 MÉTHODOLOGIE Nouveaux pays en 2015 13 600 salariés européens interrogés en janvier 2015, dans 14 pays : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Suède,

Plus en détail

Comparaison internationale des Charges fiscales

Comparaison internationale des Charges fiscales Comparaison internationale des Charges fiscales Taux et quotes-parts d'impôts dans différents pays de l'ocde Janvier 2014 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions

Plus en détail

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs note d 1.1 informationdécembre Enseignement supérieur & Recherche En 29-21, 87 8 étudiants suivent une formation dans l une des 84 écoles de management reconnues et habilitées à délivrer un diplôme visé,

Plus en détail

information Les chercheurs en entreprise

information Les chercheurs en entreprise note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.05 AVRIL En 2007, plus de 137 000 chercheurs (en personnes physiques) ont une activité de R&D en entreprise, ils étaient 81 000 en 1997, et deviennent

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

Les inégalités dans l accès aux hauts diplômes se jouent surtout avant le bac

Les inégalités dans l accès aux hauts diplômes se jouent surtout avant le bac Les inégalités dans l accès aux hauts diplômes se jouent surtout avant le bac Olivier Lefebvre* Sur 100 jeunes entrés en 6 e en 1995, 44 sont désormais titulaires d un diplôme de l enseignement supérieur.

Plus en détail

note d 13.30 LA COMPRÉHENSION DE L ÉCRIT

note d 13.30 LA COMPRÉHENSION DE L ÉCRIT note d informationdécembre 13.30 En 2012, 5 700 élèves de 15 ans scolarisés dans les collèges et lycées français ont participé à l enquête internationale PISA visant à évaluer principalement la culture

Plus en détail

D Environnement pédagogique

D Environnement pédagogique Chapitre D Environnement pédagogique et organisation scolaire Regards sur l éducation OCDE 2011 407 Combien de temps les élèves passent-ils en classe? Dans les pays de l OCDE, les élèves sont censés suivre

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

DEMOGRAPHIE DES PERSONNELS ENSEIGNANTS AFFECTES DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR AU COURS DE L ANNEE 2006-2007

DEMOGRAPHIE DES PERSONNELS ENSEIGNANTS AFFECTES DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR AU COURS DE L ANNEE 2006-2007 DEMOGRAPHIE DES PERSONNELS ENSEIGNANTS AFFECTES DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR AU COURS DE L ANNEE 2006-2007 DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES HUMAINES Service des personnels enseignants de l'enseignement

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION RAPPORT INTERMÉDIAIRE MISE À JOUR DES INDICATEURS RELATIFS A L EMPLOI ET AU NIVEAU DE FORMATION

REGARDS SUR L ÉDUCATION RAPPORT INTERMÉDIAIRE MISE À JOUR DES INDICATEURS RELATIFS A L EMPLOI ET AU NIVEAU DE FORMATION REGARDS SUR L ÉDUCATION RAPPORT INTERMÉDIAIRE MISE À JOUR DES INDICATEURS RELATIFS A L EMPLOI ET AU NIVEAU DE FORMATION Regards sur l éducation Rapport intermédiaire Mise à jour des indicateurs relatifs

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

information Les étudiants dans les instituts catholiques note d Forte augmentation des effectifs à la rentrée 2011 13.05

information Les étudiants dans les instituts catholiques note d Forte augmentation des effectifs à la rentrée 2011 13.05 note d information Enseignement supérieur & Recherche 13.05 JUILLET À la rentrée 2011, les instituts s accueillent 26 400 étudiants inscrits dans des formations canoniques ou de type universitaire. Plus

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES Demande d admission en 1 ère année de Master Le dossier est à envoyer à : Master Sciences Humaines & Sociales, mention GEOGRAPHIE ou HISTOIRE Secrétariat Master

Plus en détail

Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI. Version du 4 Mai 2012

Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI. Version du 4 Mai 2012 Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI Version du 4 Mai 2012 Objectifs Identification des étudiants, doctorants, stagiaires, chercheurs étrangers accueillis à l INSA Vérification de la conformité par

Plus en détail

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE par John P. Martin, Martine Durand et Anne Saint-Martin* Audition

Plus en détail

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES Demande d admission en 1 ère année de Master Le dossier est à envoyer à : Master Sciences Humaines & Sociales, mention GEOGRAPHIE ou HISTOIRE Secrétariat Master

Plus en détail

information TABLEAU 1 - Évolution de la part des bacheliers - France métropolitaine + DOM

information TABLEAU 1 - Évolution de la part des bacheliers - France métropolitaine + DOM note d information Enseignement supérieur & Recherche 12.4 JUIN La réforme de la voie professionnelle augmente considérablement les effectifs de bacheliers professionnels. Bien que ce baccalauréat ait

Plus en détail

Quel est le niveau de salaire des enseignants?

Quel est le niveau de salaire des enseignants? Quel est le niveau de salaire des enseignants? Indicateur Le salaire statutaire des enseignants ayant au moins 15 ans d exercice à leur actif s établit, en moyenne, à 38 914 USD dans l enseignement primaire,

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

Mode d emploi. Partir avec Erasmus. Erasmus en quelques chiffres : 31 665 étudiants Erasmus au départ de la France

Mode d emploi. Partir avec Erasmus. Erasmus en quelques chiffres : 31 665 étudiants Erasmus au départ de la France Partir avec Erasmus Mode d emploi Erasmus en quelques chiffres : Depuis la création du programme en 1987, plus de 2.2 millions d Européens, dont près de 380 000 étudiants français, ont bougé dans toute

Plus en détail

note d Les élèves de 15 ans en France selon PISA 2012 en culture mathématique : baisse des performances et augmentation des inégalités depuis 2003

note d Les élèves de 15 ans en France selon PISA 2012 en culture mathématique : baisse des performances et augmentation des inégalités depuis 2003 note d informationdécembre 13.31 En mai 2012, 5 700 élèves de 15 ans scolarisés dans les collèges et lycées français ont participé aux épreuves de l enquête PISA ainsi que leurs homologues de 64 autres

Plus en détail

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone FAITS ESSENTIELS La présente édition du Tableau de bord de la science, de la technologie et de l industrie indique que l intensité du savoir des économies de la zone OCDE a poursuivi sa progression ces

Plus en détail

information Le nombre d inscrits en PCEM1 a plus que doublé en huit ans

information Le nombre d inscrits en PCEM1 a plus que doublé en huit ans note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.09 MAI En janvier 2010, 49 050 étudiants sont inscrits en première année de médecine (PCEM1), dont 29 240 bacheliers de la session 2009. La quasi-totalité

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants PROGRAMME ERASMUS+ Le programme Erasmus+ concerne les mobilités réalisées dans le cadre d un des accords Erasmus de Sciences Po Grenoble dans les pays suivants : 27 Etats membres de l Union Européenne

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Cette note sur la France s organise autour de trois grands thèmes abordés dans cette édition de Regards

Cette note sur la France s organise autour de trois grands thèmes abordés dans cette édition de Regards Source d informations précises et pertinentes, Regards sur l éducation : Les indicateurs de l OCDE fait figure de publication de référence sur l état de l éducation dans le monde. Elle fournit des données

Plus en détail

Mobilité internationale

Mobilité internationale Mobilité internationale études et stages : aides financières* Service des Affaires Internationales Université de Rennes 1 * Les aides financières présentées sont celles dont le SAI a connaissance àla date

Plus en détail

Portrait du conférencier

Portrait du conférencier Portrait du conférencier Stéphane Paquin est professeur titulaire à l École nationale d administration publique. Il est également le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie politique

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

B Les ressources financières

B Les ressources financières Chapitre B Les ressources financières et humaines investies dans l éducation Regards sur l éducation OCDE 2011 219 chapitre B Classification des dépenses d éducation Les fonds consacrés à l éducation sont

Plus en détail

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant 38 Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant Sous-indicateur n 9-1 : nombre de consultations de médecins par habitant (omnipraticiens et spécialistes, y compris consultations

Plus en détail

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document.

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES - Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. - Pour une demande d admission

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

Réussite et échec en premier cycle

Réussite et échec en premier cycle note d i n f o r m a t i o n Enseignement supérieur & Recherche 13.10 NOVEMBRE Le parcours des étudiants en premier cycle est ponctué de réorientations et de redoublements. Ainsi, seul un étudiant sur

Plus en détail

information 27 % des inscrits en L1 obtiennent leur licence en trois ans

information 27 % des inscrits en L1 obtiennent leur licence en trois ans note d information Enseignement supérieur & Recherche 13.02 AVRIL 27 % des étudiants entrants en première année de licence (L1) obtiennent leur licence trois ans plus tard et 12 % des étudiants ont besoin

Plus en détail

information À la rentrée 2012, 2 387 000 étudiants sont entrés dans l enseignement supérieur

information À la rentrée 2012, 2 387 000 étudiants sont entrés dans l enseignement supérieur note d information Enseignement supérieur & Recherche 14.01 FÉVRIER Les étudiants dans l enseignement supérieur en France métropolitaine et dans les départements d outre-mer n ont jamais été aussi nombreux

Plus en détail

Cet appel n a pas vocation à financer les stages ayant lieu dans le pays d origine de l étudiant.

Cet appel n a pas vocation à financer les stages ayant lieu dans le pays d origine de l étudiant. Appel à candidature Bourses de mobilité pour les stages étudiants Direction Europe et International (DEI) Avant propos : Cet appel à candidature est financé par des fonds Erasmus Stage (Union Européenne)

Plus en détail

information Les étudiants inscrits dans les universités françaises en 2012-2013 note d 13.11 Enseignement supérieur & Recherche DÉCEMBRE

information Les étudiants inscrits dans les universités françaises en 2012-2013 note d 13.11 Enseignement supérieur & Recherche DÉCEMBRE note d information Enseignement supérieur & Recherche 13.11 DÉCEMBRE En 2012-2013, 1 468 300 étudiants sont inscrits dans les universités françaises (y compris les universités d outre-mer et l université

Plus en détail

LES DIPLOMES DELIVRES PAR LES UNIVERSITES ET L'INSTITUT POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE A LA SESSION 2012.

LES DIPLOMES DELIVRES PAR LES UNIVERSITES ET L'INSTITUT POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE A LA SESSION 2012. Avril 2014 LES DIPLOMES DELIVRES PAR LES UNIVERSITES ET L'INSTITUT POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE A LA SESSION 2012. Contact : SESPAG ce.sespag@ac-grenoble.fr 04.76.74.76.26 Au cours de l'année 2012, les universités

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Le programme Erasmus + à Sciences Po La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Qu est ce que le programme Erasmus +? Erasmus + est un programme de la Commission Européenne destiné à encourager

Plus en détail

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Département reconnaissance des diplômes Centre ENIC-NARIC France Module 1 première partie Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Projet ERASMUS+ «Appui à l utilisation des outils de mobilité

Plus en détail

FRANCE. PISA 2012 : Faits marquants. Performance en mathématiques. Performance en compréhension de l écrit et en sciences

FRANCE. PISA 2012 : Faits marquants. Performance en mathématiques. Performance en compréhension de l écrit et en sciences FRANCE PISA 2012 : Faits marquants Performance en mathématiques La performance des élèves de 15 ans en mathématiques se situe en France au niveau de la moyenne des pays de l OCDE, avec un score de 495

Plus en détail

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA SANTÉ AVOIRS CARRIÈRE LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA PRINCIPAUX RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA BASE DE DONNÉES MERCER SUR LES RSR (MISE À JOUR DE 2014) AVRIL 2015

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Étude de la parité hommes-femmes dans les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE).

Étude de la parité hommes-femmes dans les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE). Étude de la parité hommes-femmes dans les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE). Françoise Lachize, mai 2011 1-Situation générale Il y actuellement 39% de femmes enseignant en CPGE. Cette répartition

Plus en détail

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013 3 6 étudiants internationaux 7 Juin 213 CHIFFRES CLÉS MONDE Selon l UNESCO en 21, on comptait 3 6 étudiants internationaux dans le monde. Ce nombre a augmenté de 38 % depuis 26. Les premiers continents

Plus en détail

Quels sont le taux d encadrement et la taille des classes?

Quels sont le taux d encadrement et la taille des classes? Quels sont le taux d encadrement et la taille des classes? Indicateur Dans l enseignement primaire, on compte plus de 21 élèves par classe, en moyenne, dans les pays de l OCDE. La taille des classes varie

Plus en détail

Résultats de TALIS 2013 Enquête internationale sur l enseignement et l apprentissage. Fête Des profs 2015. Marie-Amélie Doring Serre

Résultats de TALIS 2013 Enquête internationale sur l enseignement et l apprentissage. Fête Des profs 2015. Marie-Amélie Doring Serre Résultats de TALIS 2013 Enquête internationale sur l enseignement et l apprentissage Fête Des profs 2015 Marie-Amélie Doring Serre 1 Mean mathematics performance, by school location, after accounting for

Plus en détail

information Les bacheliers S : des poursuites d études de plus en plus dispersées note d 12.10 Enseignement supérieur & Recherche AOÛT

information Les bacheliers S : des poursuites d études de plus en plus dispersées note d 12.10 Enseignement supérieur & Recherche AOÛT note d information Enseignement supérieur & Recherche 12.10 AOÛT L évolution des orientations prises par les bacheliers S se caractérise principalement par une dispersion croissante de leurs choix : en

Plus en détail

De la première à la deuxième année. 2001-2002 à 2002-2003. Bernard CONVERT CNRS (IFRESI-CLERSE)

De la première à la deuxième année. 2001-2002 à 2002-2003. Bernard CONVERT CNRS (IFRESI-CLERSE) POPULATION ORES Suivi de cohorte Bacheliers 2001 Décembre 2006 De la première à la deuxième année 2001-2002 à 2002-2003 Bernard CONVERT CNRS (IFRESI-CLERSE) Pôle Universitaire Lille Nord-Pas de Calais

Plus en détail

Sommaire. Introduction Ingénieur: le métier Historique du CNAM La réforme LMD : historique La réforme LMD : la pratique L offre LMD au CNAM

Sommaire. Introduction Ingénieur: le métier Historique du CNAM La réforme LMD : historique La réforme LMD : la pratique L offre LMD au CNAM Sommaire Introduction Ingénieur: le métier Historique du CNAM La réforme LMD : historique La réforme LMD : la pratique L offre LMD au CNAM Ingénieur: le métier Etymologie Ingénieur vient de l'ancien français

Plus en détail

Formations initiale et continue

Formations initiale et continue Formations initiale et continue La réussite des femmes dans la formation initiale E n Bretagne comme ailleurs, avec moins de redoublements, des taux de réussite aux examens supérieurs, les filles réussissent

Plus en détail

JEUNES EN FORMATION PROFESSIONNELLE? Feu vert pour l Europe!

JEUNES EN FORMATION PROFESSIONNELLE? Feu vert pour l Europe! JEUNES EN FORMATION PROFESSIONNELLE? Feu vert pour l Europe! ERASMUS+ C EST AUSSI POUR VOUS! w Vous êtes jeune, en formation professionnelle initiale? Mettez toutes les chances de votre côté pour trouver

Plus en détail

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Pallier la pénurie d entrepreneurs 2014 OCDE/UNION EUROPÉENNE 2015 Chapitre 4 Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Ce chapitre traite des activités d indépendant et d entrepreneuriat

Plus en détail

> Dossier 17 mars 2009

> Dossier 17 mars 2009 > Dossier 17 mars 2009 Le travail des étrangers en France Vous embauchez un étranger au sein de votre entreprise : ce que vous devez savoir. L embauche de personnels de nationalité étrangère est soumise

Plus en détail

L'OCDE en graphiques

L'OCDE en graphiques Extrait de : L'OCDE en chiffres 2007 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/oif-2007-fr L'OCDE en graphiques Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2008), «L'OCDE en graphiques»,

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

COMMENT COMMANDER? Par courrier. En ligne sur le site www.quae.com. Par fax. Par email

COMMENT COMMANDER? Par courrier. En ligne sur le site www.quae.com. Par fax. Par email COMMENT COMMANDER? Par courrier Adresser votre commande à l aide du bon de commande proposé en page 4 que vous aurez imprimé ou sur papier libre en mentionnant bien le titre de l ouvrage et la quantité

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Les DEFIS de L INTERNATIONAL POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANCAIS

Les DEFIS de L INTERNATIONAL POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANCAIS Les DEFIS de L INTERNATIONAL POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANCAIS - Quelques défis chiffrés - Une France pauvre ou confortable? - La France attire-t-elle? - Les défis sociaux sont-ils nationaux? - Quelle

Plus en détail

Les politiques climatique et énergétique de la France

Les politiques climatique et énergétique de la France Les politiques climatique et énergétique de la France Rouen, le 11 avril 2011 Domitille BONNEFOI Domitille.bonnefoi@developpement-durable.gouv.fr DGEC Ministère de l'écologie, du Développement durable

Plus en détail

information Les stages effectués dans les universités en 2011-2012 note d 14.02 Enseignement supérieur & Recherche AVRIL

information Les stages effectués dans les universités en 2011-2012 note d 14.02 Enseignement supérieur & Recherche AVRIL note d information Enseignement supérieur & Recherche 14.02 AVRIL En 2011-2012, sur 990 000 étudiants inscrits en formation initiale en licence, master, formations d ingénieurs et instituts universitaires

Plus en détail

Paris, les 2-3 avril 2014

Paris, les 2-3 avril 2014 Paris, les 2-3 avril 2014 Quelques chiffres Nombre de titulaires vivant de et pour la science politique en 2013 : O CNRS : 208 (86 DR et 122 CR), soit plus de 33 % O FNSP : 47 (dont 18 CR), soit moins

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ÉTUDES ET ÉTUDIANTS

TABLEAU DE BORD ÉTUDES ET ÉTUDIANTS TABLEAU DE BORD ÉTUDES ET ÉTUDIANTS Réalisation couverture : service communication. Impression : service reprographie Université Paris Descartes INSCRIPTIONS ET RÉUSSITE 2011-2012 EN COLLABORATION AVEC

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS PARTIE 3 Avant-propos...76 Synthèse...77 Règlements européens > Les paiements des rentes d accident du travail...8 > Les paiements des pensions d invalidité...83 > Les paiements des pensions de vieillesse...86

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

de l Enseignement supérieur

de l Enseignement supérieur L état de l Enseignement supérieur et de la Recherche en France 45 indicateurs n 6 février 2013 www.enseignementsup-recherche.gouv.fr Cet ouvrage est édité par Le ministère de l Enseignement supérieur

Plus en détail