Une nouvelle ère pour l association

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une nouvelle ère pour l association"

Transcription

1 la newsletter de l INSEAD alumni association france JANVIER > MARS 2010 ÉDITORIAL Une nouvelle ère pour l association SOMMAIRE Page 2 Prochains évènements Pages 3 à 6 Compte-rendus des Clubs Page 7 Ils bougent ANNONCES Page 8 À 15 SPÉCIALES ÉLECTIONS DU PRÉSIDENT Pages 16 ASSEMBLÉES GÉNÉRALES Dans quelques jours notre association entamera une nouvelle page de son histoire. Par les assemblées générales qui se dérouleront le 11 février prochain, l association aura l opportunité, vingt-sept ans après sa création en 1983, de moderniser et clarifier son mode de gouvernance, puis de renouveler son équipe de direction en l inscrivant dans ce nouveau cadre. Ces assemblées seront l aboutissement d un processus de concertation de plus de six mois : en juillet 2009, a été créé un Comité d organisation des Election constitué d éminents membres engagés de longue date dans la vie de l association. Constatant, devant le nombre de candidats à la Présidence de l association, que les statuts existants n étaient pas de nature à assurer la légitimité du futur Président, le Comité a recommandé une réforme préalable des statuts et le renvoi de l élection à une date ultérieure, processus qui a été validé par l assemblée générale du 22 octobre Avec une équipe de volontaires, le Comité a constitué un groupe de travail visant à réformer les statuts selon un processus transparent. Après consultation des membres en décembre sur un premier projet de statuts, et soumission en parallèle de ce projet un avocat spécialisé, le Comité a effectué des modifications et proposé une version définitive des statuts, publiée en ligne fin janvier et soumise au vote de l Assemblée Générale Extraordinaire du 11 février Ces statuts apportent tout un ensemble de novations de nature à moderniser la gouvernance de notre association. Trois exemples : En premier lieu sera créé un Conseil de Surveillance issu notamment du collège des membres d honneur, collège constitué par les membres honoraires nommés depuis 2005 à chaque assemblée générale en reconnaissance des services rendus à l Association. Le Conseil de Surveillance sera un élément essentiel de l équilibre des pouvoirs au sein de l Association ; il bénéficiera d un large rôle consultatif sur les décisions importantes à caractère éthique ou exceptionnel, tout en étant dégagé de la gestion quotidienne de l Association ; il assurera également la régularité et la transparence des élections. De son coté, le Comité Exécutif, l ancien «bureau», se dotera d un règlement intérieur, dont une première mouture sera présentée à l assemblée. Enfin le processus d élection à la Présidence de l association est adapté à la richesse récemment observée des candidatures, avec la mise en place d un scrutin à deux tours. A la suite immédiate de l Assemblée Générale Extraordinaire consacrée aux statuts est justement convoquée l Assemblée Générale Ordinaire permettant l élection d un nouveau Président. Cette élection s est elle-même inscrite dans un processus renouvelé et rigoureux: Au cours des semaines précédant l assemblée, le Comité a auditionné les différents candidats de manière à s assurer du sérieux de leur projet et de leurs motivations. Les candidats ont pu, plusieurs semaines avant l élection, faire publier sur le site web de l association leur profil et leur projet. Ces profils et projets sont repris intégralement dans la présente newsletter. Avant l élection, le Comité fera à l assemblée un rapport sur ses travaux. L élection elle-même s inscrira dans le cadre des nouveaux statuts. Nous tenons à exprimer nos plus vifs remerciements à tous ceux qui ont apporté leur pierre à la construction de cette nouvelle gouvernance : membres du Comité d organisation des élections, membres du groupe de travail sur les statuts, contributeurs volontaires au projet de statuts, candidats à la Présidence qui se sont soumis aux auditions du Comité. Ce changement d ère marque également pour le bureau sortant le temps du passage de témoin. Nous tenons à cette occasion à exprimer les remerciements de l ensemble du bureau pour votre soutien au cours de ses trois années, à remercier également l ensemble des membres bénévoles et l équipe de permanents pour leur travail au service de notre communauté et à souhaiter plein succès à la nouvelle équipe à laquelle reviendra bientôt la responsabilité de diriger notre association. n Par Laurent Aymard, Vice-Président (EMBA 04D) et Jean-Philippe Grosmaitre, Président (MBA 99J) NEWSLETTER PUBLICATION TRISMESTRIELLE - ASSOCIATION DES ANCIENS ELEVES DE L INSEAD : 19 RUE DE L ARC DE TRIOMPHE PARIS - PRÉSIDENT : JEAN-PHILIPPE GROSMAITRE (MBA 99J) DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : LAURENT AYMARD (EMBA 04D)- CHEF D EDITION : LILIA BOUHDJAR - MAQUETTE ET REALISATION : NEOS DESIGN - IMPRIMEUR DE PITHIVIERS N D IMPRIMEUR : 73 DÉPÔT LÉGAL INITIAL : 1 ER MARS ISSN :

2 Les prochains événements CLUB INNOVATION ET CLUB ECONOMIE Comment financer la création d entreprise à potentiel? Identification et approches Jeudi 28 janvier 2010 de 8h30 à 10h00 Avec Claude Rameau Fondateur et Co-Président de France angels Claude Rameau, diplômé d un MBA de l INSEAD en 1962, il est actuellement vice président du conseil d administration de l INSEAD après avoir été Doyen de l institut durant plusieurs années. Professeur émérite de Management de l INSEAD, Chevalier de la Légion d honneur, il est également vice-président de l EBAN (European Business Angels Network) et de l EFMD à Bruxelles (European Foundation for Management Development). Programme : Après une période de grande liberté laissée aux acteurs privés pour imaginer les solutions de financement des sociétés innovantes, les choses semblent changer : L Etat reprend la main, comme l illustrent par exemple les dispositifs prévus dans le plan de relance. Est-on en train de basculer d un excès à l autre? Et dans ce nouveau contexte, y a t-il encore une place pour les business angels? Claude Rameau nous fera partager aussi sa vision de l impact du contexte «post-200» sur la valorisation des projets de création et sur la relation investisseurs/entrepreneurs. Tarifs : 35 membre/ 50 non membre ET AUSSI... Club Patrimoine : Atelier sur le thème «L art d investir votre épargne» Mardi 9 février 2010 à 18h30 à l association. INSEAD Alumni Entrepreneurs' Club : Petit déjeuner/ conférence sur le thème : «La reprise d entreprise en solo et en majoritaire» Mardi 9 février 2010 à 8h30, Cercle de l'union Intéralliée, Paris 8 e Club Telecom & Club Innovation : Cocktail / débat sur le thème «Green IT : la révolution est en marche» Mardi 16 février 2010 de 18h00 à 20h00 (Accueil dès 17h30), Dans les locaux de Microsoft France, Issy-les-Moulineaux Le Club Stratégies Retraites, Rémunérations et Protection Sociale : Petit déjeuner sur le thème : «Auto-Entrepreneur Un an après, vrai succès ou feu de paille? L Intérêt du dispositif» Mercredi 17 février 2010 à 8h30, Cercle de l'union Intéralliée, Paris 8 e Pour tous nos évènements : inscription en ligne et paiement sécurisé sur ou par téléphone au NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE

3 CLUB MEDIA & ENTERTAINMENT les compte-rendus des clubs Petit-Déjeuner du 8 septembre 2009 au Cercle de l Union Interalliée Pour sa rentrée, le Club Media & Entertainment a accueilli Alain Martinez, CFO du groupe de jeux vidéo Ubisoft Le marché du jeu vidéo est de loin le plus expansif de la galaxie Media & Entertainment. Environ 30 ans après son décollage, plusieurs segments ont encore des rythmes de croissance annuelle de 20%. Alain Martinez en a détaillé la structure et les dynamiques. Il a fait la différence entre les jeux sur consoles, vendus en magasin cœur de métier d Ubisoft et les jeux en ligne, depuis les «casual games», élémentaires, jusqu aux jeux de rôles massivement multiplayers, dont le champion appartient désormais à Vivendi Universal. Le secteur, qui pèse plus lourd en chiffre d affaires que le cinéma, a désormais recours aux techniques du grand écran : le marketing des sorties est conjoint, et les jeux et les longs métrages partagent même des séquences! Cet univers n est pas complètement épargné par la crise Ubisoft a dû publier un profit warning cet été. Cependant, le groupe français parvient à afficher une croissance et une rentabilité remarquables sur le long terme. Il figure dans le top 4 de l industrie et continue à investir : la construction d un studio à Toronto (Canada) vient ainsi d être annoncée. L un des secrets de cette réussite? Comparativement à ses rivaux américains, Ubisoft reste une entreprise à bas coûts de production, explique Alain Martinez. n Alain Martinez, CFO Ubisoft Par Vincent Giolito (EMBA 2004 D), Président du Club Media & Entertainment IAA NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE 3

4 les compte-rendus des clubs Club MANAGEMENT & SOCIÉTÉ Conférence-débat du 29 septembre 2009 organisée par le Club Entrepreneuriat Social de l ESSEC, le Club Sciences Po Ethique et l INSEAD Alumni Association France De plus en plus d entreprises emploient des personnes en grande difficulté. Article paru dans Le Monde, le 29 septembre 2009 A l Usine, élégant restaurant, installé dans une ancienne chocolaterie, en face du Stade de France, à La Plaine-Saint-Denis (Seine- Saint-Denis), le personnel est à l image du lieu. Stylé. Et pourtant, L Usine est une entreprise d insertion. La plupart de ses employés étaient en grande difficulté, quand ils ont été recrutés. Souvent mais pas toujours sans diplôme. Certains sont d anciens détenus ou en liberté conditionnelle. D autres ont été victimes d addiction, alcool ou drogue. La plupart des convives, salariés d entreprise ayant leurs bureaux à proximité, ne sont pas au courant, et n ont pas de raison de s en douter. Pas plus que ces cadres venus pour un séminaire. Même contraste à Disneyland Paris. Qui sait, parmi les visiteurs de ce parc de loisirs, que 80 personnes en insertion y sont embauchées chaque année, en CDI, comme serveur, cuistot, jardinier, ou vendeur dans l une des boutiques du parc? L opérateur de télécommunication SFR en fait autant. Dans ses boutiques ou dans d autres services de l entreprise. De plus en plus d entreprises traditionnelles font appel à des personnes en insertion. Trois grandes écoles de management, l Essec, Sciences Po et l Insead, ont d ailleurs choisi ce sujet pour thème de leur conférence-débat organisée, mardi 29 septembre, dans les locaux du Monde, à Paris. Les premiers contrats entre entreprises d insertion et entreprises traditionnelles se sont souvent révélés positifs, et ont rassuré de part et d autre. «Une meilleure connaissance réciproque a permis aux collaborations de se développer», explique Brigitte Ogée, président de l Union régionale des entreprises d insertion. D autant que les deux groupes d acteurs y ont intérêt. Les entreprises d insertion, bien sûr, car les entreprises traditionnelles sont souvent leurs clientes. La société Sita, filiale spécialisée dans la gestion et le traitement des déchets, du groupe GDF- Suez, leur sous-traite une partie de ses travaux. Le groupe a aussi créé sa propre société d insertion, Sita Rebond. Les entreprises d insertion misent aussi sur les grands groupes pour trouver des débouchés professionnels à leurs employés. Elles ne peuvent en effet les garder plus de deux ans, le temps de leur mettre le pied à l étrier. Ce pour quoi elles bénéficient d aides : euros par an, pour un salarié à temps plein. «Cette aide finance partiellement la formation, les coûts d accompagnement nécessaire», explique Matthieu Geraads, responsable insertion du groupe Alterna Développement (qui gère L Usine, entre autres). «Nous formons les personnes en insertion à un métier. Mais aussi à la recherche d emploi, aux entretiens d embauche, à la rédaction de curriculum vitae. Nous recommandons ensuite les meilleurs à nos partenaires, les chaînes Hilton ou Accor, par exemple, qui nous transmettent leurs offres de postes.» Un cercle vertueux De leurs côtés les entreprises traditionnelles perçoivent de mieux en mieux les avantages qu elles peuvent tirer de l emploi de personnes en insertion. En termes d image, certes. Pour améliorer leur note en matière de responsabilité sociale et sociétale. Mais aussi pour obtenir certains marchés publics qui exigent qu une partie du travail ait été confiée à des personnes en insertion. Et, enfin, pour trouver le personnel dont elles ont besoin, dans des secteurs où la main-d oeuvre est rare : dans la restauration, le bâtiment, entre autres. Or «les personnes en insertion sont très motivées. Elles ont une plus grande volonté de s en sortir que les autres. Elles sont aussi très reconnaissantes. Et pour un manager, c est génial de travailler avec une équipe motivée, sur laquelle il peut compter», explique Jean-Noël Thiollier, directeur de l emploi de Disneyland. Les entreprises de travail temporaires ont même créé des entreprises de travail temporaires d insertion (ETTI) pour répondre à la demande. Le groupe Adecco multiplie les initiatives. En investissant dans des entreprises d insertion, en nouant des partenariats avec d autres, en incitant ses acheteurs à se fournir auprès d entreprises d insertion autant que possible, explique Jean-François Connan, directeur développement durable et insertion du groupe Adecco. Pour faire tâche d huile, SFR organise des forums de l insertion, qui présentent des entreprises d insertion à ses clients et à son personnel. «C est un cercle vertueux pour l emploi. Nos collaborateurs s engagent dans ces actions. Ils en sont fiers. C est une façon d attirer des talents», explique Antonella Desneux, directrice de la citoyenneté du groupe SFR. La crise est-elle de nature à remettre en cause ce phénomène? Pour l instant, cela ne semble pas être le cas. n Annie Kahn (MBA 83J) Journaliste au Monde 4 NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE

5 Club TéLéCOM les compte-rendus des clubs Médias et Internet : le changement commence? Un millier d employés, 3 e Groupe de communication français, 10 ans d existence. Success story? Marco Tinelli n est pas d accord FullSIX : la communication de l ère Web Petit-déjeuner du 06 Octobre 2009 Club Telecom INSEAD Avec Marco Tinelli, PDG et fondateur de FullSIX Par Christophe Faurie (MBA 93J) et Fabien Astic (MBA 06J) Présidents du Club Télécom Après une expérience dans l assistance scolaire par Minitel (qu il a vendu 50% de sa marge à Publicis!), puis un passage chez Arthur Andersen, Marco Tinelli conçoit pour Publicis une agence de nouvelle génération qui apporte à la communication le potentiel des nouvelles technologies. Mais il comprend vite qu un grand groupe n est pas le lieu idéal pour donner au projet le succès qu il mérite. Il lance en 1998 sa propre agence de communication avec des associés aux profils complémentaires. Son idée? Combiner les atouts de Publicis et d Arthur Andersen. FullSIX c est trois concepts clés, qui n ont pas varié depuis ses origines : embrasser et exploiter l innovation technologique au service du marketing et de la communication ; s attacher à faire du marketing une «science», mesurable et prédictive ; passer de l artisanat à l efficacité industrielle. Les clients cibles? Les marques pour qui la relation client est vitale, que ce soit dans l industrie de l automobile, la téléphonie, ou les voyages. La conduite du changement comme compétence clé Ce qui a fait le succès de FullSIX aurait dû causer son échec : la logique de l entreprise était imperméable à celle d Internet! Le digital mélange des domaines traditionnels de marketing, ventes et communication avec l utilisation de nouvelles technologies. Il en résulte un conflit bloquant. Les techniques de gestion d achat en ligne amènent, à l intérieur d une entreprise, plusieurs domaines fonctionnels à devoir travailler ensemble alors qu ils ne le veulent pas. D ailleurs, aujourd hui, il n y a souvent pas de «patron du e-commerce». Pour que les entreprises profitent de l énorme potentiel du Web, il fallait fusionner ces «silos» FullSIX devait se transformer en spécialiste de la conduite du changement! Et FullSIX semble maîtriser ce nouveau métier de manière spectaculaire : les ventes sur internet d un client réorganisé par l agence sont multipliées immédiatement par 2, 3 voire 4. Surtout, le Web permet pour la première fois de mesurer la performance de la communication. À partir de la multitude de statistiques qui remontent à l entreprise cliente (mais que personne ne sait exploiter) FullSIX définit un petit nombre de Key Performance Indicators, pertinents et performants. L expérience accumulée est telle que FullSIX est maintenant capable, par exemple, pour son plus gros client, de corréler et donc prédire avec 10% d erreur quelles seront les ventes du modèle N+1 en se basant sur l étude de l audience en ligne du modèle N. D où un autre changement : FullSIX est rémunéré à la performance plutôt qu en pourcentage des coûts de production, comme les agences traditionnelles. La récompense de l innovateur : le succès La rupture avec agences et méthodes historiques n a pas été que théorique : FullSIX est devenue le troisième groupe de communication français, présent en France, en Angleterre, en Italie, en Espagne, au Portugal, en Allemagne, en Chine et aux États-Unis. Cependant Marco Tinelli a le succès modeste : FullSIX est «22 fois plus petite que le deuxième» acteur du marché Prudent, aussi : il n est pas envisagé pour l instant de développement ambitieux sur d autres continents où des concurrents puissants sont en place. Il veut construire des bases solides en Europe. Il n empêche : en 2008 FullSIX a procédé à un changement de structure de capital en vue d acquisitions. Et veut se hisser dans le top 5 européen n NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE 5

6 les compte-rendus des clubs CERCLE DES ADMINISTRATEURS / CLUB MIXITÉ Petit Déjeuner du jeudi 09 juillet 2009 La place des femmes administrateurs dans les sociétés cotées françaises Thierry Brunschwig (MBA 90) au nom du CDA a accueilli plus de 70 participants, dont une majorité de femmes, en particulier des membres de l Institut Français des Administrateurs et de l association Juristes et Entrepreneurs. Le journal La Tribune (10/07/09) a publié un article sur ce petit déjeuner et Le Monde (17/07/09) a cité des chiffres de l étude. Guy Le Péchon (MBA 69), Associé/ Gérant de Gouvernance et Structures (G & S) a présenté les résultats de l étude approfondie qu il a menée sur les rapports annuels 2007 et 2008 de plus de 500 sociétés françaises cotées sur Euronext Paris pour situer la place des femmes administrateurs de sociétés cotées en France. La situation est peu brillante et l évolution a peine perceptible entre 2007 et Peu de femmes Président de Conseils (4%). Plus de la moitié des sociétés étudiées n ont pas de femmes dans leur conseil. Le premier objectif minimaliste serait d en avoir deux dans tous les conseils. Seulement 10% des administrateurs sont des femmes. Ce pourcentage augmente sensiblement lorsque la taille des sociétés diminue (14% dans les sociétés dont la capitalisation boursière est inférieure à 250 millions.) Dans ces sociétés, il y a aussi plus de femmes issues de la famille des actionnaires principaux. Les variations selon divers critères tels que le type de clientèle ou le domaine d activité sont globalement peu significatives. Sauf pour les banques et assurances où le pourcentage n est que de 6%. Il a présenté diverses propositions visant à améliorer la situation, par exemple la promulgation d une loi du type de celle aujourd hui en préparation par Madame la Députée Marie-Jo Zimmermann. Les commentaires des participantes de la table ronde, animée par Frédérique Clavel Présidente du club Mixité INSEAD, fondatrice de Paris Pionnieres et de la Fédération Pionnières, ont lancé un débat très animé. Madame la Sénatrice, Michèle André, Présidente de la Délégation aux droits des femmes et à l égalité des chances entre les hommes et les femmes pense que, dans la lignée des avancées historiques du droit des femmes, les femmes elles-mêmes doivent être l élément moteur, mais qu une loi instituant des quotas sera nécessaire. Madame Viviane Neiter, (G & S) administrateur de plusieurs sociétés a expliqué qu à condition de se créer un réseau relationnel et de ne pas hésiter à proposer ses services, les femmes pouvaient être cooptées au sein de Conseils. Pascale Marcou-Benkemoun, Consultante chez Catalyst Espagne, a indiqué qu une étude menée par Catalyst montrait que la présence des femmes dans les conseils avait un impact positif sur l évolution des sociétés concernées. Elle a également décrit la l évolution positive de la situation en Espagne grâce à une loi. Cette dernière, contrairement à la Norvège, n inclut pas de sanction automatique pour les sociétés, mais a cependant créé une dynamique positive chez les dirigeants de sociétés. En plus des questions, les participantes ont fait part de diverses initiatives, par exemple l association Diafora, inspirée d une réussite en UK, a démarré une opération consistant dans les sociétés du CAC40 à détecter, puis grâce à des hauts dirigeants, devenus mentors, à assurer un suivi des femmes pouvant à terme prendre de hautes responsabilités. n Par Guy Le Péchon (MBA 69) Pour tout renseignement complémentaire sur ce petit déjeuner 6 NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE

7 Annonces Ils bougent LOCATION INSEAD MBA 71 souhaite louer en Juillet sa maison de vacances Elle est située à Erdeven (Morbihan) entre Carnac et Etel, à 5 minutes de la plus belle plage de Bretagne Sud (30 km de dunes sans constructions). C est notre maison de famille, spacieuse (350 m²) et décorée avec goût, pouvant accueillir avec grand confort 10 personnes : 5 chambres, 3 salles d eau, 4 WC, grand séjour-salle à manger avec cheminée et hifi, salon avec TV/DVD, grande cuisine à vivre équipée, garage, jardin clos 700m² fleuri, terrasse avec mobilier de jardin et barbecue. Photos disponibles sur demande. Michel Daniel, MBA FAMILLE INSEAD (Lutz MBA 04 Isabelle MBA 09 Kilian et Silja jeune fille au pair) cherche un appartement à louer de 4 pièces à Paris ou proche banlieue - proximité Ligne RER A/Ligne 1 à partir du 1 er février Merci de me contacter par ou par tél Thierry Lucereau (MBA 82J) est promu directeur général de VG Goossens (Groupe Van Genechten Packaging), à ce poste depuis juin 2009 Eric Mignot (MBA 98D) est nommé directeur général de Hiscox France (Groupe Hiscox Ltd), à compter du 1er février 2010, en remplacement de Monsieur Pierre-Olivier Desaulle. Site Internet : Bernard Pinatel (MBA 91J) est promu directeur général de la division Adhésifs de Total (Groupe Total), à ce poste depuis le 1er janvier Site Internet : Frédéric Faure (MBA 96D) est nommé directeur de Citwell, à ce poste depuis janvier Il est ainsi chargé d'accompagner la stratégie de croissance et de diversification du cabinet. Site Internet : Christophe Duverne (MBA 95J) est nommé corporate vice-président et directeur général de la division Microconnections de FCI, à ce poste depuis le 1er janvier Il devient membre du comité exécutif de FCI. Site Internet : Rubrique réalisée en partenariat avec DÉCÈS Nous avons regret de vous annoncer le décès de notre camarade Anders ANDREN (MBA 64). Nous présentons à sa famille toutes nos condoléances. Nous avons le regret de vous annoncer le décès de Philippe ORSEL. Toutes nos pensées vont à sa famille. Vous êtes membres de l association? Créez votre profil sur manageurs.com et accédez aux milliers d offres d emploi déposées par les services carrière des grandes écoles. Pour y accéder, munissez-vous de vos identifiants INSEAD et connectez-vous sur * * En cliquant sur INSEAD sur la page d accueil de manageurs.com, vous serez directement dirigé vers INSEAD Connect puis à nouveau sur manageurs après avoir saisie vos identifiants. Vous avez récemment changé d entreprise ou été promu(e)? Faites le savoir! L Association des Anciens Elèves de l'insead France s est associée à NominatioN, le service de mise en relation BtoB, pour vous proposer un nouveau service de «networking» qui va contribuer à dynamiser votre réseau relationnel. Ce service gratuit est ouvert aux membres de l INSEAD Alumni Association France. Toutes les nominations des membres paraitront sur cette page ainsi que sur la page dédiée de notre site internet. Rendez-vous sur NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE 7

8 Spéciales Elections du président candidats Patrick Ollivier / Evelyne Sevin PATRICK OLLIVIER (MBA 1970) Diplômé de l École Centrale de Lyon en 1967, Patrick Ollivier a accompli son devoir militaire en tant que coopérant au Service Économique de l Électricité de Côte d Ivoire (ex filiale EDF), puis a été diplômé MBA de l INSEAD en Il est alors entré dans le cabinet de consulting international Peat, Marwik & Mitchel, où il s est spécialisé dans les systèmes d information de gestion, et a accompli de nombreuses missions en France et à l étranger. En 1978, il a intégré le groupe La Rochette pour prendre la direction du contrôle de gestion de l ensemble du groupe. En 1984, il a été nommé Directeur Général, puis Président de sociétés Forestières La Rochette (sylviculture, exploitation forestière, approvisionnement d industries du bois, scieries, imprégnation), et à ce titre est devenu un des principaux responsables nationaux d exploitations forestières en France. Parallèlement à ses activités opérationnelles, il a été élu représentant de la France au Forest Committee de la Confédération Européenne des Industries Papetières (1990), Vice-Président du Forest Committee (1992), et Président du Forest Committee ( ). À ce titre, il a fait partie du groupe d experts internationaux qui a lancé la certification des activités forestières. Nationalement, il a été Vice-Président du groupe de travail français sur l application d ISO à la certification des activités forestières, et a plusieurs fois représenté la France à diverses conférences mondiales sur la Certification Forestière. Forestières La Rochette a reçu le Trophée de l Environnement en 1996, et en 2000 a été la première société d exploitation forestière européenne à recevoir la certification ISO Lorsqu en 2004 le groupe La Rochette a été démantelé à la suite d une OPA, Patrick Ollivier a monté un LBO sur des branches du groupe, RBM, société spécialisée dans l approvisionnement en Bois-Énergie des chaufferies industrielles ou collectives. Il en est devenu le principal actionnaire et le Président. En 2008, un grand groupe industriel français ayant proposé d acquérir cette société dans le cadre de sa croissance externe, l ensemble des associés a vendu ses titres, Patrick Ollivier demeurant à la tête de l entreprise. En 2009, il a décidé de prendre du temps libre et a remis son mandat à ses actionnaires, mais demeure consultant auprès du milieu professionnel du Bois-Énergie. Par ailleurs, Patrick Ollivier est depuis 1974 Trésorier de l Association Insead France, et a apporté ses conseils à neuf présidences. Sous sa gestion, l Association a toujours eu des comptes satisfaisants, et réussi à se rendre acquéreur d un petit immeuble dans Paris. Enfin Patrick Ollivier a écrit, illustré et publié de nombreux livres sur le patrimoine de la Provence et du Dauphiné, et à ce titre a reçu le Grand Prix de l Édition de Provence et le Prix de l Académie de Marseille. EVELYNE SEVIN (MBA 1983) Diplômée d HEC en 1980, après des études universitaires à Paris X Nanterre (Maîtrise de Sciences Économiques, Licence de Langues Étrangères Appliquées Anglais-Allemand), Evelyne Sevin démarrait sa carrière au sein du cabinet d audit Arthur Andersen. Elle décidait de compléter ses études par un MBA à l INSEAD. En 1983, elle rejoignait une start-up dans le conseil en management Stratorg. De 1983 à 1991, elle consacrait l essentiel de son activité à la sauvegarde d emplois dans l industrie : sidérurgie, construction, machine-outil, grenaille, plasturgie Elle devenait associée du cabinet et s impliquait dans son développement à l international : Italie, Angleterre, Allemagne, États-unis. En 1983, elle rejoignait également l Association des Anciens de l INSEAD en France où durant 17 années elle prenait en charge le Business Club, organisant les rencontres entre les Anciens et les dirigeants français et étrangers. En 1991, Evelyne Sevin était recrutée en qualité de consultante au sein du bureau de Paris d Egon Zehnder International, firme de recrutement de cadres dirigeants d origine suisse. Elle était la première femme en France et la quatrième dans le monde. Elle se spécialisait dans le domaine des medias ainsi que de la mode, du luxe et de la distribution sélective, en menant des missions de recrutement et d évaluation de dirigeants tant au niveau national qu international. Élue associée en 1999, elle était nommée Directrice du Développement Professionnel en juin 2001, rôle qu elle tenait jusqu en novembre A ce titre, elle était responsable de la formation et du développement de l ensemble des consultants et chargés de recherche ainsi que de la diffusion des dernières recherches au plan méthodologique. En 1999, elle était élue au Comité des Anciens d HEC et fondait HEC au Féminin en 2001, puis Grandes Écoles au Féminin, rassemblant pour la première fois l ensemble des diplômées des grandes écoles scientifiques et commerciales ainsi que celles de l ENA. Evelyne est membre depuis 2005 du Board Fondateur du Women s Forum for the Economy and Society (WFES). Elle s est tout particulièrement impliquée avec Virginie Morgon d Eurazeo sur le développement du programme Rising Talent. Conseillère du Financial Times depuis 5 ans, Evelyne est aussi membre du Jury sur le classement des Top 50 Female CEOs. Elle a été nommée en juin 2009 par le Ministre de la Fonction Publique au titre des personnalités qualifiées Membre de la Commission de professionnalisation de la procédure de sortie de l ENA. Aimant l écriture, elle a tenu une chronique ayant trait au leadership et à l éducation durant une année pour Le Figaro et l Express (supplément Réussir), sujets sur lesquels elle est régulièrement invitée à s exprimer. 8 NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE

9 Spéciales Elections du président LE PROGRAMME L un et l autre, nous nous sommes déjà fortement impliqués dans notre Association... et sommes plus que jamais décidés à apporter notre pierre à la poursuite de son développement. Aujourd hui, nous souhaitons contribuer à accroître le rayonnement des Anciens, et vous proposons de travailler et de nous concentrer ensemble autour de six axes. 1. Renforcer la solidité et la performance du réseau des alumni Au cours des dernières décennies, l Association a mis en place de nombreux clubs et a organisé des manifestations prestigieuses et conviviales qui ont renforcé l image générale des alumni. Nous restons cependant beaucoup moins solidaires que les anciens élèves des Grandes Écoles françaises ou des business-schools anglo-américaines. Créer un véritable esprit de corps parmi les anciens sera une de nos actions dans la durée ; elle exigera en particulier que s étende la visibilité de la communauté des alumni INSEAD. 2. Étendre la visibilité de la communauté des alumni INSEAD Afin d être davantage reconnus comme une «communauté forte et active», il faut densifier notre action auprès des parties prenantes de la vie politique, économique et sociale. Nous proposons donc d intensifier nos actions de visibilité : Par la poursuite des opérations de notoriété que sont les Trophées, le Business Club, et plus généralement les manifestations organisées par les divers Clubs. Par l incitation à de nouveaux think tanks s appuyant sur les très nombreux alumni qui déjà ont, à titre personnel, une visibilité et un réseau. La vocation de ces think tanks sera d établir et de diffuser des positions représentatives de la communauté INSEAD. Par le développement des manifestations conviviales, qui engendrent un brassage inter-alumni. 3. Renforcer le développement des synergies avec l INSEAD Au-delà du 50 e anniversaire de l IN- SEAD, qui est une occasion particulière de célébration et d opportunités de partage, la relation avec l institut doit être encore renforcée : Par une meilleure coordination avec les actions de communication et de notoriété qu entreprend l INSEAD, de façon à ce que les deux sources d initiatives s enrichissent mutuellement en permanence. Par un accompagnement spécifique pour les jeunes promotions, de façon à ce que la transition se fasse naturellement entre études et vie professionnelle. Par la participation des alumni aux divers organes de l institut, selon les besoins de l INSEAD. Par une plus grande implication dans l Association Internationale et dans l Alumni Fund. 4. Intensifier nos actions de conseils auprès des alumni Au fil des ans, nous avons renforcé mentoring et partages d expérience, en particulier grâce certains alumni qui régulièrement diffusent conseils et orientations Toutefois la crise économique a touché et continuera à toucher des alumni dans leur emploi et leur carrière. Nous devrons donc renforcer et étendre, sur la période à venir, tous nos dispositifs de conseil, d intelligence partagée et d assistance aux carrières, et ce bien sûr dans la logique de l esprit de réseau. 5. Intégrer et rassembler davantage, pour mieux refléter la richesse et la diversité de notre réseau Cette politique d intégration et de rassemblement a bien sûr été celle des différents Bureaux. Nous entendons intensifier nos liens avec les jeunes qui sont le futur de notre association, avec les femmes qui sont de plus en plus nombreuses à l INSEAD, et avec les grands Anciens. 6. Encore améliorer l efficacité de notre structure permanente Notre structure qui est relativement légère se doit d être encore plus performante, en particulier en répondant aux attentes que vous avez exprimées dans la récente enquête. Mais ceci devra se faire sans pour autant alourdir la charge financière. Nous chercherons donc à : développer des ressources financières autres que les cotisations, continuer à travailler à la minoration des coûts, tout en avançant sur l extension de nos locaux, de façon à assurer plus de lieux de réunion pour les clubs, ateliers et groupes de travail-réflexion. Notre projet est que notre Association soit un lieu d échange, de débats et d enrichissement collectif et individuel. n Evelyne SEVIN (MBA 1983) / Patrick OLLIVIER (MBA 1970) NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE 9

10 Spéciale Elections du président candidat fulda / talman PRÉSENTATION candidats DANIEL FULDA / MARC TALMAN DANIEL FULDA (MBA 1980) Diplômé, de Sciences Po Paris (1979), du MBA de l INSEAD (1980) puis d un DEA de Dauphine en marketing /stratégie (1999), et d un DESU de coaching de Paris 8 (2005), Daniel commence sa carrière chez L OREAL au sortir de l INSEAD : D abord chef de produits à la SCAD puis chez ROJA GARNIER, où il lance notamment ULTRA DOUX, il est rapidement nommé directeur marketing/commercial chez L OREAL AUSTRALIE, puis directeur adjoint Europe de BIOTHERM, DG de BIOTHERM UK, enfin Directeur Commercial General d Helena Rubinstein France. En 1988 il est nommé DG de CONVERSE, qu il relance avec succès sur le marché français, avant de prendre la direction commerciale de RODIER Hommes. C est à cette époque qu il s implique dans la vie de l association des Anciens de l INSEAD, notamment sur le business Club et sur la partie carrières ; Nommé en 1991 Directeur général de Wilson Sporting Goods (France), premier équipementier sportif au monde, il réorganise complètement la filiale Française, la développe sensiblement, puis prend la Direction Générale de L Europe du Sud pendant 4 ans ; à ce titre il augmente fortement le CA et profits en pleine crise. Parallèlement, il s investi dans les Glénans, première école de voile d Europe et est élu au Conseil d administration et au bureau comme secrétaire général, et aide au redressement et au repositionnement de cet association, alors au bord de la faillite. Désireux de changer de carrière et de connaitre le monde du conseil «de l intérieur», il est recruté dans le Groupe COURTAUD, groupe leader à l époque en France en matière de ressources humaines comme directeur en charge du B.U.,d outplacement en 1995, puis directeur de MSR (management of Strategic Ressources), société de conseil en qualité de service du groupe. En 1998, il rejoint Axis Consulting, société de conseil spécialisée en marketing et stratégie, il s occupe de développement et notamment de celui d un gros client BOUYGUES Telecom, qu il rejoint 2 ans plus tard comme Directeur de la division spécialisée. Revenant à son premier métier dans le conseil, il est recruté en 2003 par Capfor, société de conseil en Ressources Humaines, où il prend la responsabilité de l Outplacement. Après des formations complémentaires en développement personnel (AT, Process Com, CNV, PNL, cerveau total) il s associe avec des cabinets de coaching/développement personnel, avant de créer sa propre structure il y a 2 ans, MACHAMé, société de conseil/coaching et formations. MARC TALMAN (MBA 1981) Diplômé de l Ecole Centrale de Lille en 1976, titulaire d une maitrise de sciences économiques et diplômé de l IAE, Marc Talman débute sa carrière en 1976 dans le génie civil et le bâtiment, où il est chef d agence d un bureau d études à Lille. Après un séjour aux USA, il intègre en 1978 le groupe Américain Corning Glass, spécialisé dans la verrerie technique et grand public( Pyrex), où il est responsable de Production et de l Assurance Qualité de l usine de Châteauroux. Il intègre alors le programme MBA de l INSEAD en En 1981, il rejoint le groupe Courtaulds Coatings plc, où il devient Président du Directoire de la filiale Française en 1985 (Le Havre). En 1990, il est transféré à Londres, où il est nommé Administrateur Directeur Général du groupe et prend successivement les postes de Directeur Général de la Division Peintures Industrielles, puis Directeur Général Europe et, enfin, Directeur Général de la Division «Packaging monde». Lorsqu en 1999, Courtaulds fusionne avec BASF et PPG pour former la division emballage, numéro 2 mondial, Marc Talman devient le premier «Officer» non américain nommé du groupe PPG de toute son histoire et il occupe le poste de Vice Président de PPG Industries jusque fin Pendant les 15 années passées à Londres, il participe à de nombreuses activités de l association des alumni INSEAD UK, devient Conseiller au commerce extérieur de la France (depuis 1998) et membre du cercle d outre-manche. Depuis Janvier 2009, il est consultant pour des firmes de «Private Equity» à Paris et à Londres, codirigeant du fonds de capital développement «ASCENDI» et administrateur indépendant de sociétés. Il a également commencé une activité d enseignement dans les écoles de commerce (strategic pricing) et pour les participations de NCI gestion,fonds des business angels de Normandie. Il est Membre du Conseil de Surveillance de Rockwool S.A., Membre du Cercle des Administrateurs, administrateur de la fondation Helen Keller International, et responsable «Fund-raising grands donateurs» pour des associations caritatives. Marc Talman a par ailleurs occupé les fonctions de Membre du Conseil de Surveillance du groupe SIDEL et du groupe Derruder (transit et logistique - Le Havre) et de Délégué Consulaire à la Chambre de Commerce du Havre. Il est ancien membre fondateur des clubs APM et des EDC. Marc Talman est marié et père de 4 enfants. 10 NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE

11 Spéciale Elections du président LE PROGRAMME A nouveaux enjeux, nouvelle équipe Dans un contexte économique difficile, nous proposons de mettre au service des Anciens notre expérience de dirigeants expérimentés, disponibles, enthousiastes et profondément ancrés dans le tissu associatif ; Daniel, depuis plus de 20 ans impliqué dans le développement de notre association sur différents sujets, mais particulièrement en matière de carrière, a donné, depuis 3 ans qu il dirige l activité Carrière un nouveau souffle et un dynamisme particulièrement apprécié en ces temps de mutations. Marc, après 15 ans passé en Grande Bretagne, a constamment milité dans l association des anciens INSEAD UK, et apporte par ailleurs son sens de l engagement dans le monde associatif. Nous pensons que les fondations solides mises en place par les équipes précédentes nous permettrons de mettre en œuvre rapidement et efficacement le programme suivant, articulé autour de 6 maitres mots : 1. Notoriété Mieux nous faire connaitre auprès des acteurs économiques est un des axes essentiels de développement de notre association ; Il s agit de renforcer l existant (Business clubs, trophées, clubs, association inter-écoles du G 16+), d inventer de nouvelles manifestations médiatisées avec des partenariats à construire, enfin d impliquer davantage des Anciens à très hautes responsabilités et en poste, afin de faire ainsi bénéficier l association de cet effet de levier ; 2. Activité Les 3 idées forces à cultiver sont convivialité, réseau, apprentissages. La convivialité, avec les Random dinners, les pots mensuels, les manifestations, sportives (20 KM de Paris), culturelles (théâtres), les 10/20/ years after. Le réseau des maillons actifs, des Anciens en poste, du corps professoral de Fontainebleau, des clubs de réflexion et autres Think Tanks. L apprentissage via les rencontres, les petits déjeuners. /diners et les nombreux ateliers thématiques. 3. Solidarité Entre nous, et avec l extérieur (les autres écoles), nous avons creusé un sillon efficace d entraide, de conseils et d échanges. Ce dernier doit se perpétrer, avec une équipe carrière élargie, des moyens et des permanents renforcés pour aider les Anciens en réflexion de carrière, orienter ceux qui sont, ou risquent d être, entre 2 jobs, soutenir les plus fragiles, accompagner nos Anciens en fin de carrière, le tout avec permanence, en face à face, en groupe, voir avec des professionnels extérieurs si besoin ; 4. Amitié L intensité de notre passage à Fontainebleau a créé des amitiés parfois indéfectibles. De plus les rencontres entre Anciens, au cours de nos nombreuses manifestations, continue à générer des liens forts ; Il faut continuer à imaginer des occasions de rencontres, ces occasions de mélanges entre jeunes sortis de l INSEAD et Anciens aguerris, entre étrangers de passage et cadres bien installés. Amitié, ouverture et bienveillance sont compatibles avec les valeurs de notre Association. 5. Efficacité Pour nous, c est bâtir une stratégie à 3 ans avec un certain nombre d indicateurs à suivre : Accroitre les ressources financières de 15% par an (recherche de sponsors, actions exterieures, augmenter le nombre de cotisants),pour étendre nos locaux et renforcer l équipe de permanents sans mettre en péril notre équilibre financier ; Renforcer nos liens avec l INSEAD, bien au delà du cinquantenaire, augmenter l aide ponctuelle auprès des Alumni, développer les liens avec l IAA ; Quantifier l accroissement de la présence de l INSEAD et de ses Anciens dans les medias, conferences, manifestations importantes ; 6. Responsabilité La crise nous rappelle que les problèmes de gouvernance deviennent essentiels ; aussi nous souhaitons renforcer l action du cercle des administrateurs afin d accroitre son rayonnement et sa présence effective dans les CA. Nous voulons aussi confier à un futur membre du bureau l animation d un groupe de réflexion sur la responsabilité des dirigeants sur le plan sociétal, environnemental et l éthique en général. Cela aurait aussi pour objectif d être encore mieux inséré dans l enseignement de l INSEAD afin de sensibiliser les décideurs sur ces sujets ; Nous pouvons, avec vous, continuer à faire de notre association un superbe lieu d ouvertures et de développement. n Daniel FULDA (MBA 80) / Marc TALMAN (MBA 1981) NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE 11

12 Spéciale Elections du président candidat fulda / talman PRÉSENTATION candidats JOSEPH MACHIAH / EDITH NUSS JOSEPH MACHIAH (MBA 90J) Joseph Machiah, 25 ans d entrepreneuriat et de conseil en organisation, finance et capital humain avec pour passion la recherche constante de l intégration du talent des hommes et des équipes dans les rouages de l entreprise. Expérience professionnelle Conseil en opérations de haut de bilan, actionnariat, partnership et rémunérations intégrant une appréhension globale des enjeux du patrimoine professionnel et privé Capital risque, Conquest Venture, com : cofondateur et Président par alternance Fabrication de plaquettes en silicium destinées à l industrie de l électronique, Siltronix, : organisation du lmbo et présidence Conseil en système d information financière (Deloitte) Management d une société de transport aérien et maritime (Sydney, Australie) Conseil, commerce international, secteur high-tech (Chicago, USA). Activités actuelles Accompagnement du changement et mise en mouvement de l intelligence collective Développement commercial de l outil de compréhension des compétences comportementales et managériales Predictive Index, Développement d un cabinet de consultants indépendants (portage salarial, conseil et formation) Associatif, publication et enseignement Animation de l Association 120W dédiée au financement de projets éducatifs pour des enfants défavorisés, créateur et Président depuis 2005 Auteur d un ouvrage «120 réponses pratiques sur l Association au Capital», 2009 Accompagnement de dirigeants de PME sur les problématiques de développement qui intègrent une forte composante humaine Formation Vincent LENHARDT, Transformance, certifié en Coaching/ Teambuilding (2002) INSEAD, MBA (1990) Paris Dauphine, Maîtrise informatique appliquée à la gestion d entreprises Actions au service de l association Délégué de promo Animation d ateliers depuis 1999 : «se mettre à son compte», «stock-options», «rémunération» ; création en 2009 du club «Management des Talents» EDITH NUSS (MBA 97D) Edith Nuss, 20 ans dans les secteurs du conseil en management et du capital-risque, dont 12 ans dans le secteur internet. Expérience professionnelle Deloitte (Ineum), Eurotendenze - Conseil en management en France, Russie et Italie : Consultante spécialisée en organisation industrielle Angie Interactive - Web agency : Directrice générale Fontainebleau Ventures - Capital-risque : Directrice de participations OpticsValley - Réseau optique, électronique et logiciel en Ile de France : Responsable du service Innovation Poste actuel Numinvest : fondatrice et gérante d une société de conseil et de développement de sociétés dans le secteur internet. Trois lignes d activités : Conseil marketing et stratégie, assistance à maîtrise d ouvrage de projets internet et intranet Private Homes : site d e-commerce dans l immobilier spécialisé sur le marché japonais Hedologic : développement et commercialisation de logiciels de modélisation et de recommandations Publication, enseignement Auteur de 2 ouvrages : «Cybermarketing, mode d emploi» (best-seller) et «Marketing et médias interactifs», aux Editions Eyrolles Coaching d entrepreneurs et d étudiants (X, HEC, Ponts & Chaussées) pour des projets de création d entreprise IT et biotech depuis une dizaine d années Formation de professionnels et de dirigeants au marketing internet Formation INSEAD, MBA (1997) University of Southern California Film Department Program Ingénieur Sup Optique Maîtrise de Sciences Economiques Panthéon-Sorbonne Actions au service de l association Magazine Business Link : rédactrice en chef pendant 2 ans Déléguée de promo 12 NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE

13 Spéciale Elections du président LE PROGRAMME Renforcer les liens et la convivialité n Faciliter le développement des affaires et des partenariats entre alumni (moins de tabous) Plateformes : n d échanges / d apports d affaires n de recherche de missions et de mise à disposition de compétences n de reprise d entreprises et de recherche d associés Push sur des minis cv par domaines de compétences Newsletter d offres d emplois Ateliers centrés sur la création et la reprise d entreprise n Plus d aide dans la vie professionnelle avec le concours d experts reconnus Exemples d expertises : Juridique, Carrière, Fiscalité Formats : conférences et ateliers, entretiens individuels n Renforcer les liens et la convivialité Mentoring d un ancien auprès d un plus jeune Réduction des coûts de participation aux évènements Poursuite et développement de toutes les activités actuelles des clubs Une action caritative par an : soutenir une cause mettant en avant les valeurs humaines de l association «Quoi de neuf à Shenzhen?» : service web à disposition des voyageurs sur ce qui se passe dans le monde Insead dans les villes où ils vont + contacts n Diversifier les sources de revenus pour l Association Pour les affaires inter-alumni induites ou facilitées par l Association, cotisations supplémentaires possibles sur une base de volontariat Renforcer l offre destinée aux jeunes promos afin de les fidéliser Mise à l étude de l opportunité d une structure de portage salarial gérée par l Association Ressources publicitaires, sous réserve du développement suffisant de la diffusion des publications de l Association n Conforter les liens avec l Insead Organisation d événements avec les étudiants actuels Relais des actions de LifeLong Learning Sessions de présentation de leurs recherches par les PhD à Paris Best Of des meilleurs cours, présentation de cas récents n Nos valeurs en tant qu animateurs Bienveillance, ouverture d esprit et partage Respect du travail accompli Poursuite de la professionnalisation Soutien et encadrement des initiatives n JOSEPH MACHIAH (MBA 90J) / EDITH NUSS (MBA 97D) NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE 13

14 Spéciale Elections du président candidat fulda / talman PRÉSENTATION candidat JEAN-LOUIS ENNESSER JEAN-LOUIS ENNESSER (MBA 83) Expérience Associative Depuis 1988, je dirige, dans notre association, le club des créateurs et repreneurs d entreprises. J ai développé et diversifiés les activités bénévoles : diners débats, petits-déjeuners, échanges d expérience, coaching de projets, conseil en stratégie et en financement ou encore la création d un fond mutualiste pour les repreneurs. Le petit déjeuner de septembre sur les garanties des financements avec OSEO a réuni plus de 80 personnes. J ai ajouté, au fil des ans, des séminaires de formation qui ont été suivi par plusieurs centaines d anciens. Par ailleurs, j ai participé aux cotés des deux fondatrices à la création de l association «Petits Princes» qui réalise les rêves des enfants malades. En 25 ans nous sommes passés de trois bénévoles réalisant 2 rêves par an à une organisation réalisant plus d une centaines d opérations grâce à 15 salariés et 45 bénévoles, représentant 30 personnes en équivalent temps plein. Nous avons du faire évoluer l organisation à plusieurs reprises pour adapter nos moyens à la demande, en un mot nous professionnaliser. Cela impliquait d adapter des statuts, développer des méthodes, mettre en place des procédures et aussi former, discipliner, les bénévoles. Très tôt, j ai créé un département spécialisé dans les partenariats avec les entreprises afin de développer un socle solide de revenus et de gratuités permettant de supporter la structure dans la durée. Vu notre taille et la diversité des attentes, l association des Anciens de l INSEAD France doit se professionnaliser, adopter une organisation et mettre en oeuvre des moyens à la hauteur de nos ambitions, permettant à chacun d être fier de son association. Expérience Professionnelle Depuis 25 ans je travaille dans le secteur du private equity. J ai réalisé plusieurs centaines d opérations de toute nature dont la création de plusieurs fonds d investissement. Cette expérience me permet d être particulièrement performant auprès des anciens qui souhaitent reprendre une entreprise et recherchent des financements, mais aussi les business angels qui ont besoin de deal flow et de méthodologie. J apporte mon savoir faire aux anciens,à l INSEAD et dans d autres écoles par la participation à certains électifs et l organisation de séminaires professionnels dans le domaine de l entrepreneurship. Mettre en œuvre des permettant à chacun Vu notre taille et la diversité des attentes, l association des Anciens de l INSEAD France doit adopter une organisation et mettre en œuvre des moyens à la hauteur de nos ambitions, permettant à chacun d être fier de son association. Je me propose d appliquer à notre association les méthodes que j ai mises en œuvre «Petits Princes» et qui a contribué à son succès. (cf mon parcours) Qu attendent les anciens de leur association? 1. Le maintien des liens avec l école 2. Le développement des relations d amitiés créées à l école 3. Une aide dans leur vie professionnelle par : L animation du réseau social formé par les anciens le développement de l image et du rayonnement de l INSEAD les mises en relation avec des acteurs de premier plan du monde l économie au travers des différents clubs professionnels le soutien en phase de transition de carrière l assistance à la création de relations d affaires pour ceux qui sont indépendants Comment? 1. Augmenter la visibilité de l INSEAD dans les médias en mettant en place avec l INSEAD un plan média comprenant des manifestations, des colloques et des publications à la hauteur de notre institution et permettant aux anciens de mieux valoriser leur appartenance à la biosphère de notre prestigieuse école. 2. Améliorer l accueil des anciens dans des locaux correspondants à l image souhaitée par chacun pour l INSEAD. Il nous faut des locaux plus prestigieux et plus grands afin d être en adéquation avec la taille de l association et lui donner les moyens d accueillir un nombre croissant d activités en interne et permettre une meilleure identification des anciens à leur association et ainsi de faciliter les adhésions. 14 NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE

15 Spéciale Elections du président LE PROGRAMME moyens à la hauteur de nos ambitions, d être fier de son association! 3. Développer un cercle vertueux d activités rémunératrices permettant d augmenter les ressources permanentes. L intégration en interne des petits déjeuners de moins de 30 personnes, générera une marge de 20 par participant soit 1500 par semaine permettant à eux seuls de financer les nouveaux locaux. Ceux-ci pourront aussi être sponsorisés. Le développement de l offre de services, aux anciens et aux entreprises, payants pour certains : Nous proposerons en autre, en marque blanche, des domiciliations, des locations de postes de travail et de salles de réunion, du portage salarial, du management par intérim, du conseil en optimisation de fin de carrière et de la formation. 4. Développer les gratuités en me basant sur mes réalisations à «Petits Princes» Développer les partenariats avec les entreprises pour faciliter le sponsoring des activités et des locaux de l association. Un salarié de l association sera dévolu à la mise en œuvre et la coordination des contacts des anciens pour favoriser ces actions Créer les contrats de partenariat/ bénévolat en professionnalisant les relations avec les anciens qui prendront en charge certaines manifestations de l association. 5. Mettre le service carrière au cœur de nos ambitions. Dans la conjoncture actuelle, il n y a pas que les anciens de plus de 50 ans qui ont des problèmes de carrière, cela touche aussi les jeunes promotions. Il faut se préparer à accueillir un nombre croissant d anciens qui auront besoin d un coup de pouce à un moment ou un autre de leur carrière. Des locaux permanents seront consacrés exclusivement au service carrière. Mettre en place un coaching réseau Une assistante à plein temps sera affectée à ce service De nouveaux partenariats seront développés avec des chasseurs de têtes et des sociétés d out placement et plusieurs contrats de partenariat/bénévolat seront créés pour enrichir l offre aux anciens. 6. Développer les moyens et systématiser l information aux délégués de promotion afin que ceux ci puissent réellement assurer leur rôle d ambassadeur de l association auprès de leur promo et de faire remonter les suggestions des promos vers l association. 7. Renforcer les liens avec l INSEAD Resserrer les liens avec l Alumni Office de l INSEAD pour développer des actions communes. Travailler avec l école à améliorer la visibilité de l INSEAD par des manifestations communes en France dont le prestige rejaillira sur chaque ancien. 8. Dynamiser le bureau Dans un objectif d efficacité le nombre des membres du bureau sera volontairement concentré sous la responsabilité du Président élu. Nous mettrons en place un système de Management By Action, basé sur des contrats de partenariat/bénévolat précisant les missions des anciens au sein de l association. Ces actions seront évaluées en fonction de leurs résultats. L équipe n a pas été déterminée complètement afin de permettre l intégration des bonnes volontés motivées par ce programme. Il faut réunir les meilleurs et les plus volontaires sans exclusive et sans parti pris. Il y a d ailleurs certaines personnes de qualité qui se sont présentées sous une autre bannière et que je serais heureux d accueillir. 9. Moderniser la gouvernance Au delà des exigences des nouveaux statuts, je m engage à consulter le conseil de surveillance sur toutes les décisions importantes ou impliquantes en terme financier ou d engagement juridique. Il ne peut plus être question dans notre association d élire un président avec les pleins pouvoirs sans contrôle pendant trois ans. Pour garantir une bonne transparence, l association prendra un commissaire au compte. Dans le même esprit l association souscrira une assurance responsabilité civile afin d être couvert en cas d action juridique contre elle. Par ailleurs, un audit d organisation sera mené afin de développer des propositions d amélioration du mode de fonctionnement et de la transparence de notre association. Cet audit sera confié à une ancienne INSEAD indépendante des structures actuelles qui a accepté de le faire gracieusement. L association pourra se doter, si nécessaire, d une organisation filiale qui optera pour le payement de la TVA et nous permettra ainsi d être en conformité avec la loi. Nous devons évoluer, nous devons nous professionnaliser, nous devons nous donner les moyens de représenter et d accompagner les anciens avec une image correspondant à notre prestigieuse origine, l INSEAD. Comme je l ai fait à «Petits Princes», avec mon équipe, et avec votre aide, nous permettrons à notre association de réaliser son potentiel en répondant à votre attente ambitieuse. n Yes, we can! JEAN-LOUIS ENNESSER (MBA 83) NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE 15

16 Assemblée générale Extra-ordinaire Jeudi 11 février 2010 à 18 heures au siège d AXA 25 avenue Matignon Paris A l ordre du jour Présentation du nouveau projet de statuts et de règlement intérieur de l Association Vote des résolutions relatives aux nouveaux statuts Première résolution: L Assemblée Générale, après présentation et discussion des nouveaux projets de statuts et de règlement intérieur de l Association, approuve le nouveau projet de statuts dans son intégralité et décide de remplacer les statuts existants, datés du 13 juillet 1983 ainsi que leurs amendements ultérieurs, par ces nouveaux statuts. Projet de résolutions Deuxième résolution: L Assemblée Générale confie au Président actuellement en exercice et au prochain Président, qui sera élu par l Assemblée Générale Ordinaire qui se tient à la suite immédiate de la présente assemblée, la charge de procéder conjointement à la signature et aux formalités de dépôt et publication officiels de ces nouveaux statuts. Troisième résolution: L Assemblée Générale décide de nommer comme Membres d Honneur l ensemble des membres qui avaient chacun reçu la distinction de membre honoraire lors des assemblées générales précédentes. Quatrième résolution: L Assemblée Générale approuve la tenue, immédiatement après la présente assemblée, de l Assemblée Générale Ordinaire relative à l élection du prochain Président, dans le cadre des nouveaux statuts, conformément à ce qui a été annoncé lors de l assemblée générale du 22 octobre 2009, et dont la convocation a été effectuée le 28 janvier Assemblée générale Ordinaire Jeudi 11 février 2010 à 18 heures au siège d AXA 25 avenue Matignon Paris A l ordre du jour Présentation par chacun des candidats de son projet Présentation du rapport de la commission d organisation des élections Election du nouveau Président de l Association Projet de résolutions Première et unique résolution : L Assemblée Générale, après présentation du rapport de la commission d organisation des élections, présentation par chacun des candidats de son projet et vote à bulletin secret, élit comme nouveau Président, pour un mandat à courir jusqu à l Assemblée Générale Ordinaire appelée à statuer sur les comptes de l exercice se terminant le 31 août 2012, Madame/Monsieur. 16 NEWSLETTER N 95 / JANVIER-MARS 2010 / INSEAD ALUMNI ASSOCIATION FRANCE

17 COUPON RÉPONSE - PROCURATION Merci de retourner le coupon réponse au plus vite à l Association des Anciens élèves de l INSEAD 19 rue de l Arc de Triomphe Paris Assemblée générale Extra-ordinaire Du 11 février 2010 à 18h00 RELATIVE AU PROJET DE NOUVEAUX STATUTS DE L ASSOCIATION Nom Prénom Promotion l J assisterai à l Assemblée Générale l Je n assisterai pas à l Assemblée Générale et je souhaite donner procuration à : Nom Prénom Promotion Pour être valide, la procuration doit être donnée par un membre actif de l association à un autre membre actif (à jour de cotisation). Signature : Pour être valide, la procuration doit être revêtue de la signature du mandant. Assemblée générale Ordinaire Du 11 février 2010 à 18h45 RELATIVE A L ELECTION DU NOUVEAU PRESIDENT DE L ASSOCIATION Nom Prénom Promotion l J assisterai à l Assemblée Générale l Je n assisterai pas à l Assemblée Générale et je souhaite donner procuration à : Nom Prénom Promotion Pour être valide, la procuration doit être donnée par un membre actif de l association à un autre membre actif (à jour de cotisation). Le nombre de procurations pouvant être détenues par un même membre est limité à cinq. Signature : Pour être valide, la procuration doit être revêtue de la signature du mandant.

ASSEMBLEE GENERALE EXTRA-ORDINAIRE

ASSEMBLEE GENERALE EXTRA-ORDINAIRE ASSEMBLEE GENERALE EXTRA-ORDINAIRE ORDRE DU JOUR Présentation du projet de nouveaux statuts et de règlement intérieur de l association Vote des résolutions relatives aux nouveaux statuts REFONTE DES STATUTS

Plus en détail

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE A PROPOS D HEC PARIS Créée en 1881 par la Chambre de commerce et d industrie de Paris, HEC Paris est une business school française de renommée internationale. Elle se distingue par la qualité de sa pédagogie

Plus en détail

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau!

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! ISC Paris 19 novembre 2011 10h30 www.iscparis-alumni.com : programme de la matinée 10h30 : M. Andrès Atenza 11h00 : AG Bilan annuel Projets 2012 Approbation

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES FAMILY BUSINESS

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES FAMILY BUSINESS CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES FAMILY BUSINESS CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux responsables fonctionnels ou opérationnels

Plus en détail

L Association des Femmes Diplômées d Expertise Comptable Administrateurs (AFECA) et ses co-présidentes Marie-Ange Andrieux et Françoise Berthon

L Association des Femmes Diplômées d Expertise Comptable Administrateurs (AFECA) et ses co-présidentes Marie-Ange Andrieux et Françoise Berthon LA PLACE DES ADMINISTRATRICES AU SEIN DES SOCIÉTÉS COTÉES SUR EURONEXT PARIS AU 30 JUIN 2013 Diplômées d'expertise Comptable Administrateurs L Association des Femmes Diplômées d Expertise Comptable Administrateurs

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES STRATÉGIE DE COMMUNICATION ET CORPORATE REPUTATION

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES STRATÉGIE DE COMMUNICATION ET CORPORATE REPUTATION CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES STRATÉGIE DE COMMUNICATION ET CORPORATE REPUTATION CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

Master MAE. Management et Administration des Entreprises

Master MAE. Management et Administration des Entreprises Formation Continue Master MAE Management et Administration des Entreprises I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 - http://iae.univ-lyon3.fr

Plus en détail

Développer le potentiel de vos équipes

Développer le potentiel de vos équipes Développer le potentiel de vos équipes Notre mission : vous accompagner vers la réussite de vos objectifs Alter Ego RH vous aide à anticiper, développer et valoriser vos relations avec vos salariés et

Plus en détail

Soirée de l égalité --- 4 mars 2015

Soirée de l égalité --- 4 mars 2015 Soirée de l égalité --- 4 mars 2015 Hémicycle de la région Île-de-France Cette table-ronde sera introduite par Abdelhak Kachouri, vice-président chargé de la citoyenneté, de la politique de la ville et

Plus en détail

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport SPORTS MANAGEMENT SCHOOL Le meilleur chemin vers le business du sport L univers du SPORT BUSINESS Aujourd hui, le sport est un univers de business, aux mains de spécialistes du droit, de la finance, de

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES ACHATS

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES ACHATS CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES ACHATS CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux responsables fonctionnels ou opérationnels

Plus en détail

LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY

LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY LE SYNDICAT DE L INNOVATION BIG BIG DATA, UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE OU CULTURELLE? DATA DAY A EURATECHNOLOGIES, 165 AVENUE DE BRETAGNE, 59000 LILLE JEUDI 18 SEPTEMBRE 2014 Le Big Data envahit brutalement

Plus en détail

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Titre certifié par l Etat de niveau II - Arrêté du 31/08/2011 publié au JO du 07/09/2011 BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES LA FORMATION EN GESTION DES

Plus en détail

Sans texte. Organisation générale

Sans texte. Organisation générale Organisation générale Durée des études : 300 h + 100 h pour les étudiants en apprentissage Nombre de places : 28 (à titre indicatif) Début des enseignements : 1 er semestre : septembre à décembre 2 ème

Plus en détail

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER SOMMAIRE MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE BEST PRACTICES / ATTIRER LES TALENTS / MOBILITÉ INTERNE : au-delà des bonnes intentions / RÉTENTION DES TALENTS

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

décembre 2009 Prix de l Action entreprise diversités Première édition En partenariat avec

décembre 2009 Prix de l Action entreprise diversités Première édition En partenariat avec décembre 2009 et Première édition En partenariat avec Information/secrétariat NORA COMMUNICATION e-mail : prix.diversites@nora-communication.fr Tél. : 01 53 30 91 20 Les objectifs du Prix L e Prix de l

Plus en détail

Fiche#5. Faciliter l insertion et la reconversion de nos sportifs. C est quoi? Pourquoi? Comment agir?

Fiche#5. Faciliter l insertion et la reconversion de nos sportifs. C est quoi? Pourquoi? Comment agir? Fiche# Pourquoi? C est quoi? Comment agir? C est quoi? et la reconversion professionnelle, c est accompagner les sportifs dans un projet de carrière qui allie harmonieusement performances sportives et

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

Martine VIGUIER «L entrepreneuriat féminin: regard sur les spécificités de genre»

Martine VIGUIER «L entrepreneuriat féminin: regard sur les spécificités de genre» - TITRE DE LA PRÉSENTATION - 00/00/2014 Entreprendre au Féminin Clôture session 2014 Jeudi 26 février 2015 18h30-20h30 L événement se déroulera au CNIT de la Défense Pour toute inscription, merci de contacter

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE

ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE MASTERE et 3 CYCLE SPECIALISE EN ENTREPRENEURIAT SYLLABUS Année 2013/2014 Responsables : Olivier IGON Secrétaire : Zohra BA ( : (33) 05.61.29.48.80 Bâtiment Le Bosco Bureau

Plus en détail

LE RÉSEAU IMMOBILIER "À DOMICILE"

LE RÉSEAU IMMOBILIER À DOMICILE Dossier de Presse LE RÉSEAU IMMOBILIER "À DOMICILE" NOUVELLE GÉNÉRATION CONTACT PRESSE : Infinités Communication Virginie SENIZERGUES : virginie@infinites.fr Agnès HEUDRON : agnesh@infinites.fr Tél. :

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO 130 C est le nombre d apprentis à Sciences Po en 2014. Sciences Po souhaite atteindre le nombre de 150 apprentis par an, soit 10 % d une promotion. l apprentissage à Sciences

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES DIRECTION MARKETING

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES DIRECTION MARKETING CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES DIRECTION MARKETING CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux responsables fonctionnels ou

Plus en détail

FORMATION DE COACH FORMATEUR CERTIFIÉ PARCOURS COMPLET

FORMATION DE COACH FORMATEUR CERTIFIÉ PARCOURS COMPLET FORMATION DE COACH FORMATEUR CERTIFIÉ PARCOURS COMPLET Les publics ciblés : Toute personne souhaitant intégrer le métier de coach et de formateur auprès des particuliers (coaching de vie), dans les Entreprises

Plus en détail

Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens. Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School

Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens. Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School 2 Bienvenue à l Iteem! Vous êtes curieux, dynamique, ingénieux? Vous avez

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

MIAGE Connection. Fédération Nationale des Étudiants et Diplômés de MIAGE. Dossier de Partenariat

MIAGE Connection. Fédération Nationale des Étudiants et Diplômés de MIAGE. Dossier de Partenariat MIAGE Connection Fédération Nationale des Étudiants et Diplômés de MIAGE Dossier de Partenariat MIAGE Connection est une association de loi 1901, créée en 2004 par et pour les étudiants et diplômés de

Plus en détail

PARTENARIATS ENTREPRISES

PARTENARIATS ENTREPRISES PARTENARIATS ENTREPRISES Votre entreprise au cœur de l IÉSEG RENCONTRER LES ÉTUDIANTS ET LES DIPLÔMÉS DE L IÉSEG L IÉSEG accompagne ses étudiants dans le développement de leur projet professionnel et dans

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

Séminaires Développement & Carrières. 1 er semestre 2013. Un parcours «à la carte» pour soutenir votre développement.

Séminaires Développement & Carrières. 1 er semestre 2013. Un parcours «à la carte» pour soutenir votre développement. Séminaires Développement & Carrières 1 er semestre 2013 Un parcours «à la carte» pour soutenir votre développement professionnel 4 Un parcours «à la carte» pour soutenir votre Le programme en développement

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Dossier de presse Juin 2013. l égalité professionnelle chez Orange

Dossier de presse Juin 2013. l égalité professionnelle chez Orange Dossier de presse Juin 2013 l égalité professionnelle chez Orange Orange est fermement convaincu que la mixité, dans toutes les fonctions et à tous les niveaux de l entreprise, est un gage de performance

Plus en détail

BAROMETRE «Managers de Transition 2015»

BAROMETRE «Managers de Transition 2015» Management Stratégique - L. Bourgeon BAROMETRE «Managers de Transition 2015» 3 ème édition 14 avril 2015 INTRODUCTION BIENVENUE À TOUTES ET À TOUS! Baromètre «Managers de Transition» 2015 Nouvelle Donne

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

Livre blanc du management de transition

Livre blanc du management de transition Livre blanc du management de transition Livre blanc du management de transition édité par la Fédération Nationale du Management de Transition e management de transition Qu est-ce que c est exactement

Plus en détail

Livre blanc du management de transition

Livre blanc du management de transition Livre blanc du management de transition Livre blanc du management de transition édité par la Fédération Nationale du Management de Transition e management de transition Qu est-ce que c est exactement Le

Plus en détail

BAC+4. Un programme pour développer votre carrière de Manager Commercial. Responsable du Développement Commercial

BAC+4. Un programme pour développer votre carrière de Manager Commercial. Responsable du Développement Commercial FILIÈRE COMMeRCe DIsTRIBuTION MARKeTING et services Un programme pour développer votre carrière de Manager Commercial Responsable du Développement Commercial Titre certifié par l Etat de niveau II - Arrêté

Plus en détail

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Dossier de presse Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Contacts : Service interministériel de la communication des

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE LAGARDERE SCA Société en commandite par actions au capital de 799.913.044,60 Siège social : 4 rue de Presbourg à Paris 16 e (75) 320 366 446 R.C.S. Paris ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE du 3 mai

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Dynamisez vos ventes Négociez vos achats Améliorez votre management. Jeudi 28 mai 2015. Palais des Congrès Antibes Juan Les Pins

Dynamisez vos ventes Négociez vos achats Améliorez votre management. Jeudi 28 mai 2015. Palais des Congrès Antibes Juan Les Pins Le Salon des Décideurs de la Côte d Azur Dynamisez vos ventes Négociez vos achats Améliorez votre management Jeudi 28 mai 2015 Palais des Congrès Antibes Juan Les Pins www.riviera-network.org > VENEZ PRÉSENTER

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

FORMATION DE COACH CERTIFIÉ

FORMATION DE COACH CERTIFIÉ FORMATION DE COACH CERTIFIÉ Les publics ciblés : Toute personne souhaitant intégrer ce métier d accompagnement auprès des particuliers (coaching de vie), dans les Entreprises. Toute personne ayant déjà

Plus en détail

Profils des candidats à des postes d administrateurs

Profils des candidats à des postes d administrateurs 12663_insead_int 15/01/04 16:21 Page 1 Cercle des Administrateurs Présentation du Cercle Profils des candidats à des postes d administrateurs INSEAD Alumni Association France 6, rue Médéric - 75017 Paris

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

Le volontariat International en Entreprise (V.I.E.)

Le volontariat International en Entreprise (V.I.E.) Le volontariat International en Entreprise (V.I.E.) Une opportunité, une expérience, une entrée dans la vie active, une ouverture d esprit www.civiweb.com Intervenants Juliette KOPP, directeur Boccard

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René PALACIN Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

Directeur Commercial Comptes Clés

Directeur Commercial Comptes Clés FILIÈRE COMMERCE DISTRIBUTION MARKETING ET SERVICES Programme Executive Directeur Commercial Comptes Clés Diplôme ICD Bac + 5 visé par le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche et conférant

Plus en détail

«L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel

«L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel «L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel Pascale JOLY, Fondatrice du Cabinet : COACHDAFFAIRES Entrepreneur, Executive & Business Coach AAA Autodidacte,

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 Contact Relations Médias : Anaëlle Faure Tél : 04 67 36 59 79 presse@doyousoft.com www.doyousoft.com Sommaire Présentation de la société Doyousoft...3 Une expertise Web globale...4 PowerBoutique, solution

Plus en détail

Partenaires Officiels. Bilan Edition 2014. Partenaires officiels :

Partenaires Officiels. Bilan Edition 2014. Partenaires officiels : Partenaires Officiels Bilan Edition 2014 Partenaires officiels : Le salon des décideurs de la Côte d Azur Rendez-vous d affaires avant tout, Riviera Network permet de : Développer et diversifier votre

Plus en détail

Rapport Annuel 2013. Nos collaborateurs. Conjuguer les talents pour créer des solutions innovantes Les Business Technologists

Rapport Annuel 2013. Nos collaborateurs. Conjuguer les talents pour créer des solutions innovantes Les Business Technologists 21 Conjuguer les talents pour créer des solutions innovantes Les Business Technologists 22 23 Développer les Talents Créer de la valeur ajoutée L innovation business est facilitée par l utilisation de

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

PricewaterhouseCoopers

PricewaterhouseCoopers PricewaterhouseCoopers Anthony LONG Mastère Spécialisé Management et Développement des Systèmes d Information 2012-2013 1 Table des matières Présentation de PwC... 2 PwC en bref... 3 Métiers et Expertises...

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie APPRENTISSAGE Une insertion professionnelle réussie L APPRENTISSAGE À NEOMA BUSINESS SCHOOL Pascal Choquet Responsable Apprentissage NEOMA Business School «L apprentissage est reconnu comme le meilleur

Plus en détail

Université de la Transformation

Université de la Transformation Université de la Transformation L E X P E R I E N C E U N I Q U E La mission de l Université de la Transformation au sein de Capgemini Consulting Accompagner l évolution des compétences et comportements

Plus en détail

Le projet de club Business Angels A3 :

Le projet de club Business Angels A3 : Le projet de club Business Angels A3 : Un club d investissement et coaching des start-ups autour de l EPFL a été approuvé lors de l assemblée générale et le Comite de l A3 en Novembre 2008.avec les objectifs

Plus en détail

Formation 2015. Weber. Caroline FORMATION GOUVERNANCE ET ADMINISTRATEUR. Weber. Caroline

Formation 2015. Weber. Caroline FORMATION GOUVERNANCE ET ADMINISTRATEUR. Weber. Caroline Caroline Weber FORMATION GOUVERNANCE ET ADMINISTRATEUR Formation 2015 Plus qu une philosophie, nous formons aux principes d une Gouvernance opérationnelle etintelligente! Un programme de formation «mixte»

Plus en détail

Qui mieux qu un chef d entreprise peut accompagner un nouvel entrepreneur?

Qui mieux qu un chef d entreprise peut accompagner un nouvel entrepreneur? DOSSIER DE PRESSE Qui mieux qu un chef d entreprise peut accompagner un nouvel entrepreneur? Contact presse : Corinne PRIGENT Directrice 06 73 11 17 85 cprigent@reseau-entreprendre.org Sommaire Sommaire...

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

Université Paris-Dauphine

Université Paris-Dauphine Université Paris-Dauphine Certificat Communication Financière et Relations Investisseurs Trois parcours... 1. Initiation 2. Certificat 3. Académie Edito Communication financière? Une profession récente

Plus en détail

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau!

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! ISC Paris 17 novembre 2012 10h00 www.iscparis-alumni.com Programme de la matinée 10h15 : Mot de Andrés Atenza 10h20 : Assemblée Générale Bilan des actions

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

"les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà...

les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà... 1 sur 5 21/05/2015 11:32 ETUDIANT orientation "les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà..." L excellence

Plus en détail

Mastère Spécialisé. Management des Organisations de Sport. www.audencia.com

Mastère Spécialisé. Management des Organisations de Sport. www.audencia.com Mastère Spécialisé Management des Organisations de Sport www.audencia.com Une année pour faire la différence sur le plan professionnel, tel est l enjeu d un mastère spécialisé. Vous êtes actuellement en

Plus en détail

NEWALPHA AM lance le premier fonds de venture capital français dédié aux FinTech

NEWALPHA AM lance le premier fonds de venture capital français dédié aux FinTech Paris, le 30 novembre 2015 Communiqué de presse NEWALPHA AM lance le premier fonds de venture capital français dédié aux FinTech Un univers d investissement en plein essor La rapidité d innovation dans

Plus en détail

EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT

EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT GESTION ET MANAGEMENT COMPÉTENCES MANAGÉRIALES DÉVELOPPEMENT PERSONNEL SUIVI PERSONNALISÉ EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT Développer ses compétences de manager 2 Sommaire Du potentiel à la performance

Plus en détail

Les chartes de France Investissement

Les chartes de France Investissement Les chartes de France Investissement Introduction : le dispositif France Investissement Les PME les plus dynamiques ou à fort potentiel de croissance apportent une contribution essentielle au développement

Plus en détail

LE NOM, LA CONSTITUTION, LA COMPOSITION, LA MISSION, LE SIEGE, LA DUREE et L ADHESION

LE NOM, LA CONSTITUTION, LA COMPOSITION, LA MISSION, LE SIEGE, LA DUREE et L ADHESION TITRE I LE NOM, LA CONSTITUTION, LA COMPOSITION, LA MISSION, LE SIEGE, LA DUREE et L ADHESION ARTICLE 1 La Fédération Tunisienne de Basket- Ball est une Association sportive régie par : - La loi organique

Plus en détail

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT CYCLE BACHELOR PROFESSIONNEL Accès à Bac, Bac+1, Bac+2/Prépa CYCLE MASTÈRE PROFESSIONNEL ** Accès à Bac+3, Bac+4 Titre certifié par l État niveau II Bac+3

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE Entreprises et plateformes FRANCE INITIATIVE NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE La réussite des entreprises que nous aidons à naître Notre rôle : apporter un coup de pouce financier à ceux

Plus en détail

Femmes Administrateurs : mode d emploi

Femmes Administrateurs : mode d emploi www.federation-femmes-administrateurs.com Femmes Administrateurs : mode d emploi Se préparer Candidater Colloque du 6 mars 2014 de 18h à 21h30 Sous le haut patronage de Madame Marie-Jo Zimmermann, Députée

Plus en détail

Appelton Miller Capital Investment Consulting Company

Appelton Miller Capital Investment Consulting Company Investment Consulting Company 183, avenue du Roule 92200 Neuilly-sur-Seine France Présentation Corporate Tel : +33 (0) 1 46 40 75 51 Fax : +33 (0) 1 46 40 75 55 Janvier 2013 contact@appeltonmillercapital.com

Plus en détail

Offre Carrière/ Mobilité

Offre Carrière/ Mobilité Offre Carrière/ Mobilité Des offres d emploi insérées quotidiennement et accessibles à tous les adhérents. Entretien individuel sur Rendez-Vous: 1 heure offerte lundi matin : Coach en transition professionnelle

Plus en détail

7ème. Forum International de la Cybersécurité. 20 et 21 janvier 2015 Lille Grand Palais. Cybersécurité et Transformation Numérique

7ème. Forum International de la Cybersécurité. 20 et 21 janvier 2015 Lille Grand Palais. Cybersécurité et Transformation Numérique Cybersécurité et Transformation Numérique 20 et 21 janvier 2015 Lille Grand Palais 7ème Forum International de la Cybersécurité Sous le Haut Patronage de Monsieur François Hollande Président de la République

Plus en détail

Etre le partenaire de la réussite des hommes et des organisations. Taxe d apprentissage. www.groupe-esc-rouen.fr

Etre le partenaire de la réussite des hommes et des organisations. Taxe d apprentissage. www.groupe-esc-rouen.fr Etre le partenaire de la réussite des hommes et des organisations Taxe d apprentissage 2009 www.groupe-esc-rouen.fr Le Groupe ESC Rouen, une Grande Ecole Européenne de Management Le Groupe ESC Rouen, établissement

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES BUSINESS PERFORMENCE MANAGEMENT

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES BUSINESS PERFORMENCE MANAGEMENT CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES BUSINESS PERFORMENCE MANAGEMENT CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux responsables fonctionnels

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat L Entrepreneuriat des jeunes en milieu rural Partenaire officiel Sponsor officiel Dossier de Partenariat CONTEXTE Au niveau mondial, l Organisation Internationale du Travail publia le 12 août 2010, jour

Plus en détail

CHARTE DES PARTENARIATS DE FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT

CHARTE DES PARTENARIATS DE FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT CHARTE DES PARTENARIATS DE FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT Version actualisée au 18 janvier 2010 Depuis plusieurs années, France Nature Environnement construit des partenariats avec de nombreux acteurs socio-économiques

Plus en détail

LE RÉSEAU IMMOBILIER "A DOMICILE"

LE RÉSEAU IMMOBILIER A DOMICILE LE RÉSEAU IMMOBILIER "A DOMICILE" NOUVELLE GÉNÉRATION CONTACT PRESSE : Infinités Communication Virginie SENIZERGUES : virginie@infinites.fr Agnès HEUDRON : agnesh@infinites.fr Tél. : 01 30 80 09 09 Fax

Plus en détail

Licence professionnelle Management financier et marketing des services

Licence professionnelle Management financier et marketing des services Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management financier et marketing des services Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5. Devenez remarquable

Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5. Devenez remarquable Devenez remarquable Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5 Supplément Programme ne peut être remis indépendamment de la brochure IDRAC Paris Lyon Nice Montpellier Nantes TOULOUSE grenoble

Plus en détail

Prix: Emploi et développement des Hommes Ecole des Ventes Danone Produits Frais France

Prix: Emploi et développement des Hommes Ecole des Ventes Danone Produits Frais France DOSSIER DE CANDIDATURE Prix: Emploi et développement des Hommes Ecole des Ventes Danone Produits Frais France 1 PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L INITIATIVE De quand date cette initiative? La réflexion avec

Plus en détail