ESIEE Filière Recherche. pendant la I5

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ESIEE Filière Recherche. pendant la I5"

Transcription

1 ESIEE Filière Recherche Masters à orientation recherche pendant la I5 Janvier 2007 Masters à orientation recherche

2 Intérêt Thèse Allocation du ministère CIFRE Formation sur domaine complémentaire à l ESIEE

3 Conditions et procédure pour master recherche en parallèle avec la I5 ESIEE Postuler pour un master au moment de réponse aux choix unités I5 Accord jury spécifique ESIEE Université délivrant le master Procédure standard de candidature et d inscription auprès de l université. Retirer dossier (électronique) vers fin avril Déposer le dossier. La décision du jury de sélection master université est indépendant de l accord du jury ESIEE.

4 Formations où l ESIEE est cohabilité Science informatique (co-habilité Université de Marne la Vallée ; ENPC) Systèmes de communication hautes fréquences (co-habilité Université de Marne la Vallée ; CNAM ; INT Evry). Microsystèmes MEMS (co-habilité Université de Marne la Vallée ; ENPC)

5 Enseignements du master Les étudiants suivent les cours du master avec éventuellement des dispenses : Pour les masters cohabilités : Les dispenses de cours sont fixées par le correspondant du DEA à l ESIEE, en lien avec le responsable du master. Pour les masters non cohabilités : les dispenses éventuelles de cours sont fixées par le responsable du master en lien avec le responsable de majeure ou un correspondant ESIEE.

6 Enseignements de l ESIEE Enseignements scientifiques et techniques : volume total d enseignements scientifiques et techniques (master inclus) > au volume des unités scientifiques et techniques de I5. Ils comprennent l unité obligatoire de majeure si l emploi du temps le permet. La liste précise des unités d enseignement est arrêté par le directeur du programme ESIEE sur proposition du responsable de majeure. un cours d anglais Les enseignements de SH si l emploi du temps le permet.

7 Le stage de fin d études et le projet de master Le projet de master est commun avec le stage de fin d étude après accord du responsable de majeure sur le sujet proposé. Il commence après les cours de master. Il est évalué en juin pour le diplôme ESIEE et éventuellement à une autre date pour le master.

8 Validation de la I5 pour les étudiants filière recherche Une moyenne supérieure à 10 sur l ensemble des unités d enseignement scientifique avec aucune note inférieure à 8. Une moyenne supérieure à 10 sur le stage de fin d études Une note supérieure à 10 dans le bloc de langue d anglais Un niveau de 750 minimum au TOEIC validé depuis moins de deux ans au moment du diplôme.

9 Masters à orientation recherche Polytechnicum de Marne La Vallée Évolution vers Université Paris Est Masters à orientation recherche

10 Écoles doctorales du polytechnicum de Marne La Vallée ETE : Entreprise, Travail et Emploi ICMS : Information, Communication, Modélisation et Simulation MODES : Matériaux, Ouvrages, Durabilité, Environnement et Structures TCS : Textes, Cultures, Sociétés VE : Ville et Environnement

11 École doctorale ICMS Etablissement principal de rattachement : Université de Marne la Vallée (UMLV) Etablissements co-accrédités et partenaires : Ecole nationale des Ponts et Chaussées ENPC Conservatoire National des Arts et Métiers CNAM Ecole Supérieure d'ingénieurs en Electronique et Electrotechnique ESIEE Ecole Nationale des Sciences Géographiques Institut National de l'audiovisuel ENSG Institut National de l Audiovisuel INA Ecole d'architecture de Paris Val de Marne EAPVM Commissariat à l'energie Atomique CEA

12 Masters recherche du polytechnicum et ICMS Domaine : Sciences et Technologies Mentions : informatique, électronique et télécommunications. Mention : Mécanique et génie civil Spécialités : Le groupe ESIEE est co-habilité en : Science Informatique Systèmes de communication hautes fréquences Microsystèmes - MEMS

13 Laboratoires et équipes mixtes Unité Mixte de Recherche CNRS en informatique de l institut Gaspard Monge UMR CNRS UMLV, ESIEE, CNRS Equipe ESYCOM Systèmes de Communications et Microsystèmes EA UMLV, ESIEE, CNAM GIS micro et nanotechnologie CNRS, ESIEE, UMLV, CNAM GIS aménagement virtuel CNRS, UMLV, ESIEE, ENPC,..

14 ECTS Pour les 3 masters «science informatique», «systèmes de communications hautes fréquences» et «Microsystèmes-MEMS» 60 ECTS dont Unités : Stage : 30 ECTS 30 ECTS

15 Master Science Informatique Responsable UMLV : Marie-Pierre Béal Correspondant ESIEE : M. Couprie Cohabilitation : ENPC, ESIEE, UMLV Dossier téléchargeables : début mai

16 Master Science Informatique 10 Unités (UE) de 3 ECTS Tronc commun 5 UE : 15 ECTS 1/10 au 15/11 (environ 100h) Puis choix d une filière : 15 ECTS 4 UE dans la filière + 1 UE dans une autre filière.

17 Filières (12 ECTS, 72 h) Image et cinéma Imagerie 3D et environnement virtuel Logiciels des réseaux Traitement des génomes Langue naturelle et représentation des connaissance.

18 Master Systèmes de communications hautes fréquences Responsable UMLV : Odile Picon Correspondant ESIEE : M. Villegas Cohabilitation : CNAM-Pairs, ESIEE, INT, UMLV Dossiers téléchargeables : début mai

19 Master Systèmes de communications hautes fréquences 4 Unités obligatoires : 4 x 3 ECTS (84 h cours + 27 h TP) Communications numériques et systèmes de radiocommunications cellulaires Électromagnétisme, rayonnement et antennes Circuits et dispositifs RF et microondes Optoélectronique

20 Master Systèmes de communications hautes fréquences + 6 Unités optionnelles (3 ECTS Chacune) Évolution des systèmes et réseaux de télécom. Techniques et technologies de radiocom. Modélisation numérique pour l électromagnétisme Propagation et compatibilité électromagnétique Circuits intégrés HF Circuits intégrés microondes et monolithiques MEMS RF et optiques Liaisons optiques Optique dans les systèmes de communication Antennes (à ouverture et plaquées), réseau

21 École doctorale MODE Master Mécanique des matériaux et des structures : Responsable UMLV Correspondants ESIEE : T. Bourouina Options Microsystèmes -MEMS Mécanique et matériaux Mécanique et structures Dossiers téléchargeables : début mai

22 Option Microsystèmes-MEMS : 30 ECTS Elasticité des milieux cristallins et des couches minces (8ECTS 40h) Physique des transductions électro-mécaniques et des phénomènes couplés (6ECTS 30h) Dynamique et propagation d ondes dans les cristaux et matériaux piézoélectriques couplés (6ECTS 30h) Micro- nanotechnologies. Principes et applications à la conception de micro-systèmes complexes couplés (4ECTS 20h) Modélisation probabiliste des incertitudes en mécanique couplés (3ECTS 15h) Modélisation numérique des phénomènes couplés couplés (3ECTS 15h)

23 Quelques exemples de thèses à l ESIEE - CIFRE Etude de l'influence de l'assemblage sur le comportement des composants électromécaniques intégrés dans des systèmes radiofréquences. Philips Etude d'un résonateur piézoélectrique à ondes acoustiques de volume en technologie film mince. Philips Spectromètre optique à base de techno MEMS. Schlumberger Modulation sur canaux vocodés. Sagem

24 Exemples de thèses à l ESIEE - CIFRE Traitement des défauts par l'imagerie numérique : algorithmique-implémentation sur archi. mobile. Philips Etude de la reconfigurabilité des éléments RF d'une architecture cognitive STMicroelectronics Contribution à l'analyse d'une boucle à verrouillage de phase à traitement de signal numérique dans les émetteurs radio. STMicroelectronics Architectures et circuits intégrés pour les systèmes ultra-large bande, bas débit. STMicroelectronics

25 Exemples de thèses à l ESIEE AMR Reconstruction de mobiles urbains avec a priori géométriques. Conception et réalisation d'un système optimisé pour la récupération de l'énergie vibratoire du milieu ambiant. Modélisation et évaluation des performances des phototransistors bipolaires à hétérojonction SiGe/Si au sein d'une liaison optomicroonde courte distance. Caractérisation de matériaux et analyse de forme basée sur des squelettes 3D, application à l'étude de l'évolution des milieux poreux dimensionnement d'une architecture cognitive d'émetteurrécepteur

26 Exemples de thèses à l ESIEE ONERA AREMCAR DGA Evaluation du potentiel de performances de microsenseurs inertiels vibrants en silicium. ONERA Segmentation et analyse d'images cardiaques IRM. AREMCAR Application des RF-MEMS dans la limitation de puissance. DGA Simplification polyédrique optimale pour le rendu. DGA

27 Exemples de thèses à l ESIEE BDI CNRS Région IdF Utilisation de la microtomographie synchrotron pour étudier l'évolution des milieux poreux BDI CNRS Géométrie discrète pour la vision par ordinateur Région IdF

28 Monitorat A l ESIEE A l université

29 Financements existants classification ANDES Aides organismes publics français (hors MAE) Organisations internationales Aides accordées par collectivités territoriales Aides accordées par les industriels Fondations, associations et institutions privées Prix scientifiques Relations internationales (MAE, MR, MEN, DGA, MCC, accords interorganismes multinationaux, bilatéraux,inter-universitaires)

30 Allocations du ministère de la recherche Revalorisées en 2001 : 1306 euros brut. Généralisation du monitorat : 335 brut. Âge limite : moins de 25 ans- fin de année d inscription en thèse. Nombre total d allocations pour ICMS entre15 et 18. Allouées aux meilleurs étudiants des masters.

31 Bourses CIFRE, ministère de la recherche, ANRT Créées il y a 20 ans (81) Environ 800 bourses par an 3 partenaires dont au moins 2 français : 1 entreprise (subvention ANRT / an) 1 labo 1 doctorant embauché par l entreprise En CDD (ou CDI) salaire min / an Âge «environ 26 ans» Dossier léger, réponse sous 2 mois

32 Financement sur contrat Étudiants français => CDD Charges partronales ~50 % Étudiants étrangers Gestion par Egide Pas d âge limite ni de contrainte de nationalité.

33 Bourse DGA, gérées DGA/CNRS Relation préalable entre 1 laboratoire et une équipe de la DGA Bourses pratiquement fléchées (un peu de surbooking) Dossier un peu lourd (candidat+labo+industriel le cas échéant) Dossier date limite de réponse vers mars Réponse juin

34 Cotutelles, bourses MAE gérées par Egide Les étudiants étrangers de certains pays peuvent obtenir des bourses du gvt français pour des thèses en cotutelle : S adresser à l ambassade date de remise des dossiers variable, voir site EGIDE, souvent Mars et réponse en juin Test de niveau en français Cotutelle : convention entre 2 universités, alternance de 6 mois en général Quelques aides d accompagnement (PC, voyages).

35 Quelques sites utiles Associations andes (guide Andes disponible à l ESIEE) association Bernard Gregory Association Egide Htpp://www.cnrs.fr/fnak/ fondation Alfred Kastler FnAK

36 École doctorale ICMS Les métiers de l enseignement supérieur et de la recherche Guide ministère de la recherche

37 Les métiers Enseignant-Chercheur Universités éducation nationale Maître de Conférence, professeur Ecoles d ingénieurs Chercheur dans un organisme public Chercheur dans l industrie

38 Enseignant-chercheur Maître de conférence Enseigner pendant la thèse (moniteur) Inscription sur les listes de qualification aux fonctions de maître de conférence (CNU) Après la qualification, se présenter aux concours de recrutement ATER Professeur Une fois MC, préparer HDR, qualification Présenter les concours de recrutement

39 Enseignant-chercheur

40 Enseignant-chercheur Statut second degré : 1/5 du corps enseignant du supérieur PRAG De l entreprise à l université Vacation Association : PAST associé à mi-temps

41 Chercheur dans un organisme public EPST : Recrutement par concours CR : Chargé de Recherche DR : Directeur de Recherche CNRS, CEMAGREF, INED, INRA, INRETS, INRIA, INSERM, IRD, LCPC EPIC et fondations : Recrutement par contrat Ademe, BRGM, CEA, CIRAD, CNES, Ifremer, institut Curie, institut Pasteur, Onera

42 Industrie L ABG organise des formations à la valorisation des compétences acquises pendant la thèse.

Ça marche. Le Doctorat comment. Quelques pistes pour vous aider. Etudes doctorales - Montpellier SupAgro

Ça marche. Le Doctorat comment. Quelques pistes pour vous aider. Etudes doctorales - Montpellier SupAgro Le Doctorat comment Ça marche Quelques pistes pour vous aider 1 c est: environ 200 doctorants, rattachés à 4 Ecoles Doctorales accueillis dans 21 laboratoires de Recherche (UMR) Directeur scientifique

Plus en détail

Les bourses de thèse

Les bourses de thèse Les bourses de thèse Certains d entre vous se souviennent des galères rencontrées, lorsqu en DEA, on recherche une bourse de thèse. Alors, nous avons décidé de vous faire un petit récapitulatif des bourses,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Technologies Santé, mention Sciences et Technologies de l Information et de la Communication, spécialité

Plus en détail

1. Présentation du Mastère

1. Présentation du Mastère MASTERE SYSTEMES DE COMMUNICATION Coordinateur du Mastère : TAOUFIK AGUILI Département TIC Laboratoire des Systèmes de Communication Tél. : (+216) 71 874 700 (Poste 545) Fax : (+216) 71 872 729 taoufik.aguili@enit.rnu.tn

Plus en détail

Informations. Nous rappelons que les informations communiquées par l intermédiaire de ce document sont susceptibles de changer.

Informations. Nous rappelons que les informations communiquées par l intermédiaire de ce document sont susceptibles de changer. Informations Ce document a été créé par l association de doctorant EDIFICE et ne peut être utilisé à des fins commerciales ou copié sans autorisations au préalable. Ce document a été réalisé dans le but

Plus en détail

Petit guide. pour accéder aux métiers de la recherche DANS LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET LES ORGANISMES PUBLICS DE RECHERCHE

Petit guide. pour accéder aux métiers de la recherche DANS LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET LES ORGANISMES PUBLICS DE RECHERCHE Petit guide pour accéder aux métiers de la recherche DANS LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET LES ORGANISMES PUBLICS DE RECHERCHE Édition avril 2008 ADEME ANDRA ANR ANRS ANRT BRGM CEA CEE CEMAGREF

Plus en détail

Enquête Emploi 2013 Questionnaire

Enquête Emploi 2013 Questionnaire Enquête Emploi 2013 Questionnaire Enquête sur la poursuite de carrière des docteurs récemment diplômés Cette enquête en ligne est réalisée grâce à une plateforme mutualisée mise en place par plusieurs

Plus en détail

M a s t e r. www.univ-paris13.fr. Mention «Physique et sciences des matériaux» Diplôme Bac + 5

M a s t e r. www.univ-paris13.fr. Mention «Physique et sciences des matériaux» Diplôme Bac + 5 spécialité «Matériaux fonctionnels (ouverture à la rentrée 2015)» Autres spécialités Modélisation et simulation en mécanique Photonique et nanotechnologies Matériaux de structure (ouverture à la rentrée

Plus en détail

Les métiers de la recherche

Les métiers de la recherche Les métiers de la recherche Réunion de rentrée 2013 Années 2, 3 et 4 Paul Gastin Dpt Info, ENS Cachan Paul.Gastin@lsv.ens-cachan.fr Disponible sur http://www.dptinfo.ens-cachan.fr/ 1/33 Devenir des élèves

Plus en détail

Science, Technologie, Santé. Sciences Pour l Ingénieur. Mécanique et Ingénierie. 144 h 66 h 80 h h 798 h 1088 h

Science, Technologie, Santé. Sciences Pour l Ingénieur. Mécanique et Ingénierie. 144 h 66 h 80 h h 798 h 1088 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : Science, Technologie, Santé Sciences Pour l Ingénieur Mécanique et Ingénierie M2 120 ES 144 h 66 h 80 h h 798 h 1088 h cours

Plus en détail

DE LA THESE A L EMPLOI

DE LA THESE A L EMPLOI Nicole LERAY Tony RABAN Association Bernard Gregory Geneviève LAVIOLETTE Université Paris 7 Service Emploi DE LA THESE A L EMPLOI FRANCE Association FEDORA Groupe Emploi Dépôt légal Novembre 2000 ISBN

Plus en détail

guide du doctorat discipline architecture

guide du doctorat discipline architecture 2012 2013 guide du doctorat discipline architecture Sommaire Présentation de l école doctorale "Ville, Transports et Territoires" du PRES Université de Paris-Est...1 Parcours doctoral...3 La procédure

Plus en détail

LES DIPLÔMÉS D UN DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE LILLE 1

LES DIPLÔMÉS D UN DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE LILLE 1 OBSERVATOIRE DES FORMATIONS ET DE L INSERTION PROFESSIONNELLE LES DIPLÔMÉS D UN DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE LILLE 1 - promotions 2003, 2004 et 2005 - Description de la population Cursus doctoral Devenir

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences des matériaux de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201

UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201 UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201 Numéro dans le SI local : 6300MCF0617 Référence GESUP : 0617 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 63-Génie électrique, électronique,

Plus en détail

L enseignement supérieur français

L enseignement supérieur français «Destination France» L enseignement supérieur français Université Catholique de Louvain, le 01 mars 2012 1 Le système français, quelques chiffres Quelques chiffres: La France compte 2,3 millions d étudiants

Plus en détail

guide du doctorat discipline architecture

guide du doctorat discipline architecture 2015 2016 guide du doctorat discipline architecture Sommaire Présentation de l école doctorale "Ville, Transports et Territoires" de la COMUE Université de Paris-Est... 1 Parcours doctoral...2 La procédure

Plus en détail

ALLOCATIONS DE THESE

ALLOCATIONS DE THESE ALLOCATIONS DE THESE La Région des Pays de la Loire finance depuis une dizaine d années des allocations destinées aux doctorants du territoire régional. L attractivité des laboratoires régionaux pour les

Plus en détail

Présentation du Master Ingénierie Informatique et du Master Science Informatique 2007-2008, Année 2 Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Présentation du Master Ingénierie Informatique et du Master Science Informatique 2007-2008, Année 2 Université Paris-Est Marne-la-Vallée Présentation du Master Ingénierie Informatique et du Master Science Informatique 2007-2008, Année 2 Université Paris-Est Marne-la-Vallée Responsable du Master Informatique : Marc Zipstein Responsable de

Plus en détail

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications Offre de formation département de télécommunications Licence en Télécommunications 1. But de la formation La formation dispensée dans cette licence est de nature académique. Elle est organisée sous forme

Plus en détail

STATUTS DE L ECOLE DOCTORALE ECONOMIE PANTHEON SORBONNE

STATUTS DE L ECOLE DOCTORALE ECONOMIE PANTHEON SORBONNE STATUTS DE L ECOLE DOCTORALE ECONOMIE PANTHEON SORBONNE Article 1 : Composition de l Ecole doctorale L Ecole doctorale Economie Panthéon Sorbonne (EPS) regroupe les unités et équipes de recherche qui concourent

Plus en détail

Critères de recrutement

Critères de recrutement Localisation Critères de recrutement Admission ENPC / ENSG 6-8 avenue Blaise Pascal Cité Descartes Champs-sur-Marne 77455 Marne la Vallée cedex 2 RER A : Noisy-Champs ENST 46 rue Barrault 75634 Paris cedex

Plus en détail

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail

Master 2. Mention : «Ecosciences, Microbiologie» Domaine : Sciences Technologies Santé Responsable : F. Menu

Master 2. Mention : «Ecosciences, Microbiologie» Domaine : Sciences Technologies Santé Responsable : F. Menu Master 2 Mention : «Ecosciences, Microbiologie» Domaine : Sciences Technologies Santé Responsable : F. Menu Université Claude Bernard Lyon I Établissements cohabilités (spécialités 1,2,4) : INSA VetAgro

Plus en détail

Laboratoire d informatique Gaspard-Monge UMR 8049. Journée Labex Bézout- ANSES

Laboratoire d informatique Gaspard-Monge UMR 8049. Journée Labex Bézout- ANSES Laboratoire d informatique Gaspard-Monge UMR 8049 Journée Labex Bézout- ANSES Présentation du laboratoire 150 membres, 71 chercheurs et enseignants-chercheurs, 60 doctorants 4 tutelles : CNRS, École des

Plus en détail

BOURSES DOCTORALES DE RECHERCHE

BOURSES DOCTORALES DE RECHERCHE BOURSES DOCTORALES DE RECHERCHE APPEL A CANDIDATURES 2005 BOURSES DOCTORALES COFINANCEES AVEC DES ENTREPRISES BOURSES DOCTORALES COFINANCEES AVEC DES ORGANISMES DE RECHERCHE BOURSES DOCTORALES REGIONALES

Plus en détail

L école doctorale Sciences, Ingénierie et Environnement

L école doctorale Sciences, Ingénierie et Environnement ACCUEIL DES DOCTORANTS D. Duhamel (Directeur ED) M.C. Gazeau (Directrice adjointe) C. Blanchemanche (responsable administrative Descartes) B. David (responsable administrative Créteil) http://www.univ-paris-est.fr/fr/-ecole-doctorale-sciencesingenierie-et-environnement-sie-ed-531-/

Plus en détail

MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ PROGRAMMATION ET LOGICIELS SÛRS. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage.

MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ PROGRAMMATION ET LOGICIELS SÛRS. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage. MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ PROGRAMMATION ET LOGICIELS SÛRS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité :

Plus en détail

d neuf, docteur? Le journal d ADDOC, association Agir pour les Doctorants et jeunes DOCteurs de l université Paris-Sud 11

d neuf, docteur? Le journal d ADDOC, association Agir pour les Doctorants et jeunes DOCteurs de l université Paris-Sud 11 Numéro 2 avril 2010 Quoi d neuf, docteur? Le journal d ADDOC, association Agir pour les Doctorants et jeunes DOCteurs de l université Paris-Sud 11 Éditori al Après le «Quoi d neuf spécial élections», revoilà

Plus en détail

Formation Doctorale à Aix-Marseille Université Rôle et Fonctionnement des Ecoles Doctorales

Formation Doctorale à Aix-Marseille Université Rôle et Fonctionnement des Ecoles Doctorales Formation Doctorale à Aix-Marseille Université Rôle et Fonctionnement des Ecoles Doctorales Mossadek Talby Directeur de l Ecole Doctorale 352 Physique et Sciences de la Matière Journée de rentrée de l

Plus en détail

Penser son projet professionnel dès la fin du master

Penser son projet professionnel dès la fin du master 1 Penser son projet professionnel dès la fin du master Réaliser une thèse c est s engager durant 3 ans dans une recherche afin d apporter une connaissance nouvelle sur un sujet spécifique. Au-delà de l

Plus en détail

ANNEXES MASTER 2. Formation Supérieure des Enseignants et Préparation à l'agrégation de Physique

ANNEXES MASTER 2. Formation Supérieure des Enseignants et Préparation à l'agrégation de Physique ANNEXES MASTER 2 Formation Supérieure des Enseignants et Préparation à l'agrégation de Physique Annexe 1 : Présentation Annexe 2 : Responsables de la formation et équipe pédagogique Annexe 3 : Description

Plus en détail

Rapport d'évaluation n 258 de l'école doctorale

Rapport d'évaluation n 258 de l'école doctorale Section des formations et des diplômes Rapport d'évaluation n 258 de l'école doctorale "Science, technologie, santé" de l'université de Limoges janvier 2008 Rapport d'évaluation n 258 de l'école doctorale

Plus en détail

MASTER M2. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

MASTER M2. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : MASTER M2 2013-2014 Mention Sciences du Génome et des Organismes M2 : Spécialité Génomique et Génétique Statistique Recherche ou Professionnalisant 1. Editorial du responsable L identification des facteurs

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie et biologie de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Ecole Doctorale Erasme ED 493. Présentation au comité de visite de l AERES Le 28 mai 2008

Ecole Doctorale Erasme ED 493. Présentation au comité de visite de l AERES Le 28 mai 2008 Ecole Doctorale Erasme ED 493 Présentation au comité de visite de l AERES Le 28 mai 2008 Sommaire de la présentation I/ Spécificités de l Ecole Doctorale Erasme II/ Bilan III/ Projet I/ Spécificités de

Plus en détail

Entreprise Innovation Société

Entreprise Innovation Société Entreprise Innovation Société spécialité de master (M2) orientation «recherche» co-habilitée par Université Paris-Est Marne-la-Vallée École des Ponts ParisTech en partenariat avec responsable de la mention

Plus en détail

MASTER OPTIQUE IMAGE VISION OPTION «MODELISATION, ANALYSE ET VISUALISATION DES IMAGES» (MAVIM)

MASTER OPTIQUE IMAGE VISION OPTION «MODELISATION, ANALYSE ET VISUALISATION DES IMAGES» (MAVIM) MASTER OPTIQUE IMAGE VISION OPTION «MODELISATION, ANALYSE ET VISUALISATION DES IMAGES» (MAVIM) A. Description succincte Le Master «Optique, Image, Vision» vise à former des professionnels qui seront aptes

Plus en détail

L histoire économique, sociale et des techniques

L histoire économique, sociale et des techniques Département d histoire 2, rue du facteur Cheval 91000 Evry, France L histoire économique, sociale et des techniques pour les entreprises Octobre 2007 Votre contact : Alain Pichon alain.pichon@univ-evry.fr

Plus en détail

Master Electronique Electrotechnique Automatique

Master Electronique Electrotechnique Automatique Master Electronique Electrotechnique Automatique Spécialité Energie et Fiabilité Gilles DESPAUX Directeur des études Arnaud VIRAZEL Responsable 1 er année www.master-eea.univ-montp2.fr Philippe ENRICI

Plus en détail

Présentation formations SPI/EEA

Présentation formations SPI/EEA ISIFC Présentation formations SPI/EEA Université de Franche-Comté U.F.R. Sciences et Techniques ISIFC Besançon UFR Sciences et Techniques Licence: icence Bac+3 années d étude Licence professionnelle (1

Plus en détail

Licence et Master E.E.A.

Licence et Master E.E.A. Licence et Master E.E.A. N. Galopin & F. Camus UFR PHITEM 2 avril 2015 Spécialités des Masters 2 De roulement des E tudes Apre s le Master? De roulement des e tudes Locaux et environnement ge ographique

Plus en détail

MASTER 2011-2012. Mention Sciences Pour l Ingénieur. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : Sciences, Technologie et Santé (STS)

MASTER 2011-2012. Mention Sciences Pour l Ingénieur. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : Sciences, Technologie et Santé (STS) MASTER 2011-2012 Mention Sciences Pour l Ingénieur M1/M2 : Spécialité Réalité Virtuelle & Systèmes Intelligents BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : Sciences, Technologie et Santé (STS) 1. Editorial du responsable

Plus en détail

E.S.I.A.C ECOLE SUPERIEURE D INGENIEURS D AFRIQUE CENTRALE

E.S.I.A.C ECOLE SUPERIEURE D INGENIEURS D AFRIQUE CENTRALE E.S.I.A.C ECOLE SUPERIEURE D INGENIEURS D AFRIQUE CENTRALE E-mail: esiac@esiac.net Site web: www.esiac.net Centrafique Cameroun Gabon Guinée Equatoriale Congo RDC Tchad RENFORCEMENT DES COMPETENCES : FORMATION

Plus en détail

Filière Recherche. 13 mars 2012. jean-pierre.richard@ec-lille.fr. http://chercheurs.lille.inria.fr/~jrichard/

Filière Recherche. 13 mars 2012. jean-pierre.richard@ec-lille.fr. http://chercheurs.lille.inria.fr/~jrichard/ Filière Recherche 13 mars 2012 jean-pierre.richard@ec-lille.fr http://chercheurs.lille.inria.fr/~jrichard/ Objectif de la filière «Recherche» Justifier d'un approfondissement de la formation à la recherche

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Technologies Santé, mention Sciences et Technologies de l Information et de la Communication, spécialité

Plus en détail

Présentation du Master Math et MEEF second degré (parcours math) Jeudi 26 mars de 12h 30 à 14h, Amphi A, Bât. [A29]

Présentation du Master Math et MEEF second degré (parcours math) Jeudi 26 mars de 12h 30 à 14h, Amphi A, Bât. [A29] Présentation du Master Math et MEEF second degré (parcours math) Cette présentation en amphi d'information en Licence s'adresse prioritairement aux étudiants de L3 Maths, Maths-info, Ingé-Maths et Info

Plus en détail

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre Esprit scientifique, Esprit d entreprise Présentation des dispositifs Cifre Principe des dispositifs CIFREE Expertise les conditions de formation doctorale ANRT Expertise l engagement de l entreprise Travaillent

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs

Plus en détail

MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ EXPLORATION INFORMATIQUE DES DONNÉES ET DÉCISIONNEL

MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ EXPLORATION INFORMATIQUE DES DONNÉES ET DÉCISIONNEL MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ EXPLORATION INFORMATIQUE DES DONNÉES ET DÉCISIONNEL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Informatique

Plus en détail

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE SCIENCE DE LA MATIERE PHYSIQUE-LASER-MATERIAUX. 214 h 70 h 76 h 0 h 0 h 360 h

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE SCIENCE DE LA MATIERE PHYSIQUE-LASER-MATERIAUX. 214 h 70 h 76 h 0 h 0 h 360 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE SCIENCE DE LA MATIERE M2 Spécialité : Volume horaire étudiant : PHYSIQUE-LASER-MATERIAUX 120 ES 214 h 70 h 7 h 0 h 0 h 30 h cours

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Biotechnologie des protéines recombinantes à visée santé sous tutelle des établissements et organismes : Université de Bordeaux 2 Victor

Plus en détail

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 MISE A JOUR LE 27 JUIN 2012 CHARTE DES BOURSES DE LA FONDATION PALLADIO Le programme de bourses de la Fondation Palladio, sous l égide de la Fondation de France, vise

Plus en détail

Journée de l ED STITS 2015 L après-thèse

Journée de l ED STITS 2015 L après-thèse 2 juin 2015 Journée de l ED STITS 2015 L après-thèse Programme de la journée 9h30 : Accueil Véronique VEQUE (Directrice de l ED) Devenir des docteurs STITS 9h45 : Post-doc et le concours CNRS Jacqui SHYKOFF

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information FORMATION CONTINUE La Grande Ecole des Télécommunications et des Technologies de l Information Contact : M. HILALI Abdelaziz Centre de Formation Continue de l INPT Avenue Allal Al Fassi, Madinat Al Irfane,

Plus en détail

4- Type d activité prise en compte : activité de soins, d enseignement, ou de recherche (article 3 de l arrêté du 23 juillet 2003)

4- Type d activité prise en compte : activité de soins, d enseignement, ou de recherche (article 3 de l arrêté du 23 juillet 2003) FICHE TECHNIQUE RELATIVE AUX CONDITIONS DE MOBILITE EXIGEES DES CANDIDATS AU CONCOURS DE PROFESSEUR DES UNIVERSITES - PRATICIEN HOSPITALIER DES CENTRES HOSPITALIERS ET UNIVERSITAIRES Textes de références

Plus en détail

MASTER MATHÉMATIQUES Spécialité Mathématiques et Applications. Règlement du Contrôle des Connaissances

MASTER MATHÉMATIQUES Spécialité Mathématiques et Applications. Règlement du Contrôle des Connaissances MASTER MATHÉMATIQUES Spécialité Mathématiques et Applications (co-habilité avec U Marne la Vallée, Paris 12, EC. Nat Ponts et Chaussées) Arrêté d habilitation : 20100069 Règlement du Contrôle des Connaissances

Plus en détail

Les cotutelles internationales de thèse

Les cotutelles internationales de thèse Les cotutelles internationales de thèse Période de travail et de création, le Doctorat offre une réelle expérience professionnelle au jeune chercheur. Le doctorant est formé pour la recherche et par la

Plus en détail

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1 Ecoles doctorales Histoire et situation actuelle Ecoles doctorales 1 Historique de la formation doctorale en France 1997 : Ecoles doctorales généralisées, en charge des DEA, ~320 Ecoles Doctorales. 2002

Plus en détail

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre Esprit scientifique, Esprit d entreprise Présentation des dispositifs Cifre Pourquoi faire une thèse? Ce qu attendent les entreprises : un socle large, des connaissances pointues au meilleur niveau - -

Plus en détail

MASTER (LMD) - MÉCANIQUE

MASTER (LMD) - MÉCANIQUE MASTER (LMD) - MÉCANIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé - Modélisations et Simulations en Mécanique (MSM) - Conception et Développement

Plus en détail

Quelques conseils pour bien réaliser son année de Master 2 Recherche

Quelques conseils pour bien réaliser son année de Master 2 Recherche http://adstic.free.fr adstic@gmail.com Quelques conseils pour bien réaliser son année de Master 2 Recherche Qu est ce que l Adstic? L Adstic est l association des doctorants du campus sciences et techniques

Plus en détail

Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés

Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés Les études de pharmacie : système actuel, futur système (L1 santé) et débouchés Les études de pharmacie Si échec mais moyenne >8, passerelle L2 1 2 3 4 CONCOURS Formation commune de base (FCB) Officine

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Electronique, télécommunications, géomatique (ETG) de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles PROGRAMME 2015 ESPOIRS DE LA RECHERCHE Le programme Espoirs de la recherche de la Fondation pour la Recherche Médicale soutient des projets de recherche dans tous les domaines de la biologie et de la santé.

Plus en détail

RELATIONS AVEC LES ENTREPRISES

RELATIONS AVEC LES ENTREPRISES L école nationale supérieure de physique, électronique, matériaux propose à ses étudiants des filières métiers sur des thématiques d avenir : Micro & nanotechnologies (micro et nanoélectronique, nanosciences,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences de l'information, audiovisuel et médias numériques (SIAMN) de l Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis - UVHC

Plus en détail

Pour une insertion professionnelle qualifiée

Pour une insertion professionnelle qualifiée Pour une insertion professionnelle qualifiée Partenaires Licence Professionnelle Réseaux & Télécoms IUT DE CACHAN Centre de Formation des Apprentis Pole universitaire d Ingénierie d Orsay Bat 640 9 avenue

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Mars 2009 Présentation Générale 1- Le Master Recherche en Sciences de la Vie et de la Santé à Nice Objectifs, environnement scientifique, organisation Enseignements, les spécialités, les cours et les stages

Plus en détail

INGÉNIEUR MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES ET CALCUL SCIENTIFIQUE. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage 02/02/2016.

INGÉNIEUR MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES ET CALCUL SCIENTIFIQUE. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage 02/02/2016. INGÉNIEUR MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES ET CALCUL SCIENTIFIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Formation d'ingénieur classique Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES

Plus en détail

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2011

CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2011 CAMPAGNE D EMPLOIS ENSEIGNANTS 2011 ETABLISSEMENT : UM2 COMPOSANTE : IUT DE NIMES SITE : NIMES IDENTIFICATION DU POSTE : N : 0136 Corps : PR Section CNU : 63 Nature demandée : Professeur Article de référence

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre d Etudes et de Recherche en Thermique Environnement et Systèmes (CERTES) EA 3481 de l'université Paris 12 février

Plus en détail

CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015 AU 18 AOUT 2015

CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015 AU 18 AOUT 2015 REPUBLIQUE IENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE CENTRE DE DEVELOPPEMENT DES TECHNOLOGIES AVANCEES CET AVIS EST VALABLE DU 29 JUILLET 2015

Plus en détail

La thèse de doctorat

La thèse de doctorat Turbulence and Aeroacoustics Research team of the Centre Acoustique École Centrale de Lyon & LMFA UMR CNRS 5509 ECL, 14 janvier 2014 La thèse de doctorat Christophe Bailly Université de Lyon Ecole Centrale

Plus en détail

École des Ponts ParisTech in 2011. Avril 2010 Direction de la Communication (BF)

École des Ponts ParisTech in 2011. Avril 2010 Direction de la Communication (BF) École des Ponts ParisTech in 2011 Avril 2010 Direction de la Communication (BF) 1 Un institut de recherche et d enseignement supérieur d excellence Membre fondateur du Paris Institute of Technology ( ParisTech)

Plus en détail

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 3, Hors-Série 1, 11 (2004) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bib-j3ea:2004611 EDP Sciences, 2004 Formation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques fondamentales et appliquées de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Frédéric MASSON Directeur des études. Michel GRANET Directeur de l EOST

Frédéric MASSON Directeur des études. Michel GRANET Directeur de l EOST Ingénieur Géophysicien de l EOST Frédéric MASSON Directeur des études Michel GRANET Directeur de l EOST La seule école d ingénieur spécialisée en Géophysique en France, interne à l université de Strasbourg

Plus en détail

Cahier des charges Offre de formation LMD :

Cahier des charges Offre de formation LMD : REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de L Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene Faculté d Electronique

Plus en détail

MASTER GENIE CIVIL PARCOURS MATERIAUX, OUVRAGES, RECHERCHE, INNOVATION

MASTER GENIE CIVIL PARCOURS MATERIAUX, OUVRAGES, RECHERCHE, INNOVATION MASTER GENIE CIVIL PARCOURS MATERIAUX, OUVRAGES, RECHERCHE, INNOVATION Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Nature la formation : Diplôme national l'enseignement supérieur Durée

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des écoles doctorales de l Université Lille 2 Droit et Santé

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des écoles doctorales de l Université Lille 2 Droit et Santé Section des Formations et des diplômes Evaluation des écoles doctorales de l Université Lille 2 Droit et Santé juillet 2009 2 Section des Formations et des diplômes Évaluation des écoles doctorales de

Plus en détail

UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE (ULCO)

UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE (ULCO) UNIVERSITE DU LITTORAL CÔTE D OPALE (ULCO) Master Professionnel et Recherche Spécialité : Electronique-Instrumentation (EI) MODALITE D INSCRIPTION Le dossier de candidature est à retirer à : Mme Olivia

Plus en détail

D E M AN D E D E B O U R S E D E D O C T O R AT

D E M AN D E D E B O U R S E D E D O C T O R AT INSTITUT FRANÇAIS DE RECHERCHE POUR L'EXPLOITATION DE LA MER D E M AN D E D E B O U R S E D E D O C T O R AT AN N E E U N I V E R S I T AI R E 2 0 1 5 Nom du candidat : Sujet de thèse : Directeur de thèse

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Micro-nanotechnologies, télécommunications de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Master Mécanique, énergétique, génie civil, acoustique (MEGA)

Master Mécanique, énergétique, génie civil, acoustique (MEGA) Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Mécanique, énergétique, génie civil, acoustique (MEGA) Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

PRECAIRES DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET LA RECHERCHE PUBLIQUE

PRECAIRES DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET LA RECHERCHE PUBLIQUE PRECAIRES DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET LA RECHERCHE PUBLIQUE 1.2b Si votre labo/ufr/faculté/service appartient à un champ disciplinaire, précisez ce champ :.................. 1.3. Vous êtes lié-e à

Plus en détail

Des études en mathématiques.pour faire quoi?

Des études en mathématiques.pour faire quoi? Des études en mathématiques.pour faire quoi? http://www.univorleans.fr/irem/modules/news/docum ents/presentation.pdf http://smai.emath.fr/spip/documents /metiers_maths_2006.pdf Une idée reçue Faire des

Plus en détail

Département Énergie et Environnement

Département Énergie et Environnement Département Énergie et Environnement David Bouquain -27 mars 2012 Formation d ingénieurs en énergie Présentation UTBM CS du 14 Avril 1 Le réseau des Universités de Technologie Les Universités de Technologie

Plus en détail

Règlement intérieur de l ED Régionale SPI 72

Règlement intérieur de l ED Régionale SPI 72 Règlement intérieur de l ED Régionale SPI 72 (adopté en Conseil de l ED le 6 mai 2008, modifié en conseil le 30 janvier 2009, le 2 juillet 2010 et le 6 juin 2011) Vu l arrêté du 7 août 2006 relatif à la

Plus en détail

Les métiers du CNRS Du BEP à la thèse : une place pour chacun-e

Les métiers du CNRS Du BEP à la thèse : une place pour chacun-e Les métiers du CNRS Du BEP à la thèse : une place pour chacun-e L exemple des métiers de l Environnement et du Développement Durable Les hommes et les femmes au CNRS source bilan social données 31/12/2006

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences de la Terre, de l environnement et des planètes de l Institut de Physique du Globe de Paris Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de la Physique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Alexis, chargé de recherche diplômé d un Master Physique du rayonnement et de la matière et d un Doctorat en

Plus en détail

Bien choisir son avenir

Bien choisir son avenir Bien choisir son avenir INSTITUT SUPÉRIEUR D INFORMATIQUE DE MODÉLISATION ET DE LEURS APPLICATIONS ISIMA, grande école d ingénieurs publique L expérience pour innover L ISIMA est une Grande École d Ingénieurs,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

École Doctorale «Sciences de la Vie et de la Santé»

École Doctorale «Sciences de la Vie et de la Santé» École Doctorale «Sciences de la Vie et de la Santé» Établissement principal : Université de la Méditerranée (AM II) Établissements cohabilités : Université de Provence (AM I) Université d Aix-Marseille

Plus en détail