Comprendre la tarification. de nos EHPAD RÉSIDENCES. Des tarifs différenciés. Les aides et allocations. Nos Maisons, nos tarifs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comprendre la tarification. de nos EHPAD RÉSIDENCES. Des tarifs différenciés. Les aides et allocations. Nos Maisons, nos tarifs"

Transcription

1 Comprendre la tarification de nos RÉSIDENCES Des tarifs différenciés Les aides et allocations Nos Maisons, nos tarifs

2 L orientation en Maison de retraite est un choix difficile pour la famille, pour la personne âgée. Le problème du financement des Maisons de retraite est souvent évoqué, et il est compliqué de savoir vers qui se tourner pour trouver de l aide. Attentive au besoin des familles qui souhaitent placer un de leur proches dans l une de nos Maisons, ADEF RÉSIDENCES a conçu ce guide. Répertoriant l ensemble des aides et subventions, il a vocation à vous accompagner tout au long de votre recherche. Lorsque le maintien à domicile devient trop compliqué, l entrée en Maison de retraite représente une réelle alternative. Envisagées comme de véritables lieux de vie, nos Maisons offrent confort et bien-être, dans un environnement sécurisé, médicalisé et convivial. ADEF RÉSIDENCES s est spécialisée dans la construction et la gestion d. Ces maisons de retraite «médicalisées» sont conçues pour accueillir des personnes âgées dépendantes ou atteintes de maladie type Alzheimer, en leur offrant un encadrement médical et des activités adaptés à leur besoin et leur projet de vie. Sous l œil attentif d équipes qualifiées et veillant au respect d une démarche qualité soutenue, les personnes âgées séjournant dans nos Maisons sont assurées de bénéficier de l attention et des soins dont elles ont besoin dans des conditions optimales d hygiène et de sécurité. Quelle est la Maison qui vous correspond le mieux? Comment fonctionnent la tarification et le financement de l hébergement en? Nous vous aidons à faire le point.

3 La Loi n du 2 Janvier 2002 et la Réforme dite de la «tarification» Dans un souci de transparence, les tarifs pratiqués dans les Maisons de retraite sont désormais décomposés en trois parties : Des tarifs différenciés, mais pour quoi faire? Le tarif hébergement Il comprend : Les prestations non liées à l état de dépendance du résident et les achats (administration, hôtellerie, restauration, animation, nettoyage, maintenance et 70 % du personnel d assistance de vie non diplômé). Le coût du loyer. Il demeure à la charge du résident, sauf si la personne relève de l et que l établissement est à l. Dans ce cas, c est le département qui prendra en charge l hébergement. Le tarif dépendance Ce tarif comprend l ensemble des prestations d aide et de surveillance, nécessaires à l accomplissement des actes de la vie courante, en cas de perte d autonomie (protections, du blanchissage et des produits d entretien, psychologue et 30 % de la masse salariale du personnel d assistance de vie diplômé ou non). Le degré de dépendance (GIR) est évalué à l aide de la grille AGGIR. Le tarif afférent à la dépendance dépendra du GIR de la personne. L Aide Personnalisée à l Autonomie (APA) pourra prendre en charge tout ou partie de ce coût. La dotation de soins Cette dotation comprend : La masse salariale des personnels soignants (médecins, infirmières, psychomotriciens et 70 % des AS/AMP). L achat des fournitures de soins médicaux et paramédicaux (pansements, lits médicalisés, compléments nutritionnels, etc.). Directement prise en charge par l assurance maladie, cette dotation est transparente pour nos résidents.

4 En tant qu association de la loi 1901, ADEF RéSIDENCES est à but non lucratif et pratique des prix d équilibre. Une logique associative au service de nos résidents Les prix affichés par l association sont fixés annuellement par le Conseil Général du département dans lequel est implantée notre Maison. Tarifée et contrôlée par nos tutelles (ARS et CG), l association ne peut réaliser ni profits, ni déficits. En effet, ces dernières réintègrent par la suite les excédents et déficits validés dans nos tarifs les années suivantes. Ne faisant pas de profits, les bénéfices réalisés par l association lui permettent alors soit d investir constamment dans l amélioration des services proposés, des équipements et infrastructures, favorisant des prestations de haute qualité, soit de diminuer les tarifs les années suivantes. Des tarifs tout compris Les prix journaliers comprennent l ensemble des prestations proposées par ADEF RéSIDENCES. Seules certaines prestations «facultatives» peuvent s ajouter à savoir : coiffure, pédicure, esthétique, repas des invités, etc. Comment est calculé le prix de journée? Total des charges «hébergement» prévisionnelles Nb de journées d occupation prévisionnelles = Tarif hébergement journalier A titre d exemple : Pour un établissement de 84 lits ( journées d occupation prévisionnelle par an), le tarif augmentera de 1 par tranche supplémentaire budgétée de

5 L Allocation Personnalisée à l Autonomie : APA Les aides et allocations Qu est-ce que l APA? C est la principale allocation pour les personnes âgées confrontées à une perte d autonomie. Elle est attribuée et versée par le Conseil Général à toute personne de plus de 60 ans. Elle permet d acquitter tout ou partie du tarif dépendance de la Maison dans laquelle se trouve votre proche. Qui peut en bénéficier? L APA est attribuée à toute personne qui : Réside en France ou atteste d un titre de séjour en France, Est âgée d au moins 60 ans, A besoin d être aidée pour accomplir les actes de la vie quotidienne. L évaluation de la perte d autonomie se fait au moyen de la grille AGGIR (Autonomie, Gérontologie, Groupe Iso Ressource). Il existe 6 niveaux de dépendance : de 1 (plus élevé) à 6 (plus faible). Seuls les GIR 1,2,3 et 4 peuvent prétendre à l APA. Comment constituer un dossier de demande d APA? Le retrait du dossier est à effectuer auprès de la Mairie, du CCAS ou CLIC de la commune du résident. Le dépôt du dossier s effectue exclusivement auprès des services départementaux (Service de la Personne Âgée). Le saviez- vous? Les sommes versées ne sont pas récupérables sur la succession, la donation ou les legs. En cas d urgence, l APA peut vous être attribuée à titre provisoire immédiat par le biais d un montant forfaitaire. L instruction du dossier comporte deux volets : - L évaluation de l autonomie : effectuée par un médecin sur la base de la grille AGGIR, elle permet de déterminer le GIR de la personne, et donc le montant de l allocation. - La procédure administrative : après examen du dossier, la commission départementale de l APA formule un avis entériné par le Président du CG. Quel est le montant de l APA? Le montant est calculé en fonction du GIR de la personne concernée, du tarif dépendance de la Maison, et des ressources du résident. 3 cas de figures sont possibles : En cas de revenus inférieurs à 2 294,78 par mois, le résident ne payera que le montant incompressible du tarif dépendance, le ticket modérateur (TM, correspondant au tarif dépendance des GIR 5 et 6). En cas de revenus supérieurs à 3 530,42 mensuels, le résident devra payer le TM ainsi que 80 % du tarif dépendance correspondant à son GIR. Quand les revenus mensuels du résident sont compris entre 2294,78 et 3530,42, il aura à payer le ticket modérateur ainsi que 20 à 80 % du tarif dépendance correspondant à son GIR. Calculez le montant de votre APA Tarif dépendance TM participation du bénéficiaire = APA

6 Les aides et allocations L Allocation Personnalisée au Logement : APL Qu est-ce que l APL? C est une allocation qui vous permet de financer en partie vos frais d hébergement, quand la Maison est e à cette aide. Elle est attribuée par la Caisse d Allocation Familiale (CAF). Qui peut en bénéficier? Peut prétendre à l APL toute personne ayant un contrat de location et versant un loyer. Dans le cas où l établissement ne serait pas à cette allocation, vous pouvez alors prétendre à l Allocation de Logement Sociale (ALS) également versée par la CAF. Comment constituer un dossier de demande d APL? La demande de dossier est effectuée par l assistante de Direction à l entrée du résident dans l établissement. Il est impératif de remplir la fiche «demande de versement à l établissement». IMPORTANT Pour les résidents bénéficiant de l, l APL est récupérable en totalité. Quel est le montant de l APL? Le montant est calculé en fonction des ressources du résident et de la base APL de l établissement. Il est possible de faire une simulation sur le site Internet de la CAF : Le renouvellement de l APL est annuel, au 1er janvier de chaque année, et se base sur la déclaration de revenus de l année précédente. L APL ou l ALS est versée directement à l établissement, qui doit ensuite : - Déduire l aide de la facture du résident payant, - Verser l aide au Conseil Général pour les résidents bénéficiant de l. Estimation avec loyer moyen à ADEF Résidences Conventionné Non conventionné Ressources mensuelles Estimation de l APL < = > < = >

7 L à l Hébergement Qu est-ce que l? C est une allocation qui vous permet de financer en partie vos frais d hébergement ainsi que le tarif dépendance non pris en charge par l APA (TM, GIR 5/6). Elle est attribuée par le Conseil Général du dernier domicile du résident et n intervient qu après épuisement de tous les moyens de recours aux ressources possibles. Qui peut en bénéficier? Peut prétendre à l les personnes âgées : De plus de 65 ans, Résidant en France ou justifiant d un titre de séjour, Dont les ressources ne sont pas suffisantes pour couvrir les frais d hébergement, malgré l aide de leurs obligés alimentaires, Résidant dans une de nos Maisons es à l. Comment constituer un dossier de demande d? La demande de dossier est à effectuer auprès de la Mairie ou du CCAS du dernier domicile du résident. Le dossier, dûment complété, est à retourner au CCAS au plus tard deux mois après l entrée du résident au sein de l établissement. Le CCAS transmettra directement les demandes au service d du département. Le saviez- vous? Il est possible de bénéficier de l dans un établissement non à condition d y avoir séjourné au moins 5 ans à titre payant et de ne plus avoir les ressources nécessaires pour faire face au coût de l hébergement. Les aides et allocations A quelles conditions l est-elle attribuée? L attribution de l est fixée par une commission départementale après examen du dossier et dépend de : La participation du bénéficiaire, sachant que dans tous les cas, 90 % de ses revenus sont affectés au remboursement des frais d hébergement. Un minimum mensuel (qui ne peut être inférieur à 1 % des prestations minimales de vieillesse) est laissé au résident, La contribution des obligés alimentaires, Le montant des frais de l hébergement de la Maison dans laquelle vit le résident. L, une aide récupérable à caractère temporaire : L est une «avance» faite par le département. En d autres termes, elle est récupérable du vivant du bénéficiaire dans les cas suivants : Amélioration de la situation financière, S il y a eu donation dans les 5 ans précédant la demande, Par hypothèque de ses biens immobiliers. En cas de décès du bénéficiaire, l est récupérable à compter du «premier euro» sur l héritage. Point de fiscalité Personne Âgée (seule ou en couple) Pour les proches Type de réduction Réduction d impôts de 25 % des frais d hébergement et de dépendance (hors APA) Déduction sur le revenu imposable des sommes versées dans le cadre de l obligation alimentaire Montant de la réduction Jusqu à 2500 /an pour une personne seule, 5000 /an pour un couple Intégralité des sommes versées, sur justificatif

8 mémo mémo Les aides financières APL : Allocation Personnalisée au Logement Versée par la CAF lorsque l établissement est conventionné, elle permet de venir en aide aux frais d hébergement. APA : Allocation Personnalisée à l Autonomie Attribuée par le Conseil Général, elle permet de financer, au moins partiellement, les frais liés à une perte d autonomie. (GIR 1 à 4). L à l Hébergement Elle est attribuée aux personnes âgées, par le Conseil Général, lorsque leurs ressources, de quelque nature qu elles soient, sont insuffisantes pour couvrir les frais de leur hébergement, y compris avec l aide de leurs obligés alimentaires. Les mécanismes de financement sur les ADEF RéSIDENCES Établissements s à l Si le résident bénéficie de l, il participera au financement à hauteur de 90 % de ses revenus (la somme mensuelle minimale laissée à la disposition du bénéficiaire ne peut être inférieure à 1% du montant annuel des prestations minimales de vieillesse). La délivrance de l est appréciée en fonction des revenus du résident, et de l apport des obligés alimentaires. Établissements non s à l Le résident assumera les frais d hébergement de l établissement et le tarif dépendance. Selon sa situation, il pourra bénéficier de l APA (GIR 1 à 4) ou de l APL.

9 Nos Maisons, nos tarifs Type Adresse Tél APL PRIX DE JOURNÉE 2010 Hébergement Dépendance LA MAISON DU LAURIER NOBLE 1 rue du Docteur Delafontaine ST-DENIS oui > 60 ans 82,95 < 60 ans 99,91 Gir 1-2 : 21,27 Gir 3-4 : 13,49 Gir 5-6 : 5,72 LA MAISON DES CYTISES 23 rue Jaffeux GENNEVILLIERS oui > 60 ans 75,07 < 60 ans 88,45 Gir 1-2 : 19,27 Gir 3-4 : 12,23 Gir 5-6 : 5,19 LA MAISON DU SAULE CENDRé 77 avenue Adrien Raynal ORLY oui > 60 ans 69,74 < 60 ans 86,66 Gir 1-2 : 19,51 Gir 3-4 : 12,38 Gir 5-6 : 5,23 Non LA MAISON DU GRAND CHêNE 20 rue de l Abreuvoir COMBS-LA-VILLE oui > 60 ans 80,63 < 60 ans 84,80 Gir 1-2 : 21,27 Gir 3-4 : 13,49 Gir 5-6 : 5,72 Non LA MAISON DU TILLEUL ARGENTé 37 rue du Grand Cerf CHELLES oui > 60 ans 82,85 < 60 ans 97,49 Gir 1-2 : 20,82 Gir 3-4 : 13,22 Gir 5-6 : 5,60

10 Nos Maisons, nos tarifs Type Adresse Tél APL PRIX DE JOURNÉE 2010 Hébergement Dépendance LA MAISON DU CèDRE BLEU 12 rue du Château ST PIERRE-DU-PERRAY oui > 60 ans 65,22 < 60 ans 83,77 Gir 1-2 : 19,36 Gir 3-4 : 12,58 Gir 5-6 : 5,20 Non LA MAISON DE L ORME DORé 2 rue André Barbaux SAINT-DIZIER oui > 60 ans 64,47 < 60 ans 78,66 Gir 1-2 : 18,20 Gir 3-4 : 14,26 Gir 5-6 : 6,22 Non LA MAISON DE L AMANDIER 5 rue Louis Pasteur SAINT-MARCEL non > 60 ans 72,50 < 60 ans 84,92 Gir 1-2 : 20,76 Gir 3-4 : 13,18 Gir 5-6 : 5,59 LA MAISON DE L églantier 58 avenue Geneviève Anthonioz de Gaulle BONDY oui > 60 ans 79,03 < 60 ans 95,17 Gir 1-2 : 21,45 Gir 3-4 : 13,60 Gir 5-6 : 5,77 LA MAISON DU CLOS DES MARRONNIERS 13 rue de Verdun LA VALLéE AU BLé oui > 60 ans 65,38 < 60 ans 80,44 Gir 1-2 : 22,87 Gir 3-4 : 14,52 Gir 5-6 : 6,15

11 Nos Maisons, nos tarifs Type Adresse Tél APL PRIX DE JOURNÉE 2010 Hébergement Dépendance LA MAISON DES VIGNES 14 rue Gustave Nordon MALZéVILLE oui > 60 ans 60,50 < 60 ans 65,71 Gir 1-2 : 19,36 Gir 3-4 : 12,29 Gir 5-6 : 5,21 LA MAISON DE LA VALLéE DES FLEURS 41 à 43 rue Victor Renelle STAINS oui > 60 ans 73,82 < 60 ans 91,47 Gir 1-2 : 22,70 Gir 3-4 : 14,39 Gir 5-6 : 6,10 LA MAISON DU GRAND CèDRE 10 Avenue Vaillant Couturier ARCUEIL oui > 60 ans 66,78 < 60 ans 83,36 Gir 1-2 : 22,75 Gir 3-4 : 14,43 Gir 5-6 : 6,13 LA MAISON DU JARDIN DES ROSES 54 rue d Yerres VILLECRESNES oui > 60 ans 69,48 < 60 ans 89,59 Gir 1-2 : 22,75 Gir 3-4 : 14,43 Gir 5-6 : 6,13 33 places LA MAISON De l érable argenté 362 avenue du Général de Gaulle CLAMART oui > 60 ans sans aide s. 75 avec aide s. 71,35 Gir 1-2 : 20,76 Gir 3-4 : 13,18 Gir 5-6 : 5,59

12 Plus de renseignements... RÉSIDENCES ADEF RéSIDENCES Siège Social 19/21 rue Baudin Ivry-sur-Seine Tél. : Site web : Service de la Communication Anne-Lise ORELLOU Directrice de communication Tél. : Mail :

+10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts. Maison de Retraite Sélection

+10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts. Maison de Retraite Sélection Maison de Retraite Sélection QUE CHOISIR? Maison de Retraite / Résidence Services / Maintien à domicile +10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts EDITO Partir en Maison de Retraite

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L. 131-3 du CASF, Article L 132-6 du code de l action sociale et des familles 1. Définition Toute personne âgée de 65 ans, ou de plus de 60 ans reconnue inapte

Plus en détail

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS Retraite plus - Service gratuit d orientation en Maison de Retraite COMPRENDRE LES AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES service gratuit

Plus en détail

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes)

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Les tarifs en EHPAD (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Le prix journalier en EHPAD est composé du tarif Hébergement, du tarif Dépendance et du forfait Soins. Le tarif Hébergement

Plus en détail

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 Les Soins à Domicile = Qui Fait Quoi? Le Médecin Traitant Le pivot du maintien au domicile. Rôle de Coordination. L Infirmier Rôles = Suivi quotidien (médicaments, pansements,

Plus en détail

de nos EHPAD Comprendre la tarification Etablissements d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Des tarifs différenciés Les aides et allocations

de nos EHPAD Comprendre la tarification Etablissements d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Des tarifs différenciés Les aides et allocations Comprendre la tarification de nos Etablissements d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Des tarifs différenciés Les aides et allocations Les Adef Résidences L orientation en est un choix difficile

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2012 L accueil des personnes âgées en établissement janvier 2012 1 1. Démographie D : quelques données clés Un nombre croissant de personnes âgées : Haut-Rhin 2008 2011 2016 2021 Nombre 85 ans et + 13 253 16

Plus en détail

LA GRILLE AGGIR GRILLE AGGIR ET APA

LA GRILLE AGGIR GRILLE AGGIR ET APA LA GRILLE AGGIR Autonomie Gérontologique Groupe Iso-Ressource Grille nationale depuis la loi du 24 janvier 1997 instaurant la Prestation Spécifique Dépendance PSD Utilisée pour le calcul de l APA (Allocation

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique.

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique. Placement en établissement médicalisé ou spécialisé Cette aide permet de faire face à la charge financière importante que représente le placement en établissement spécialisé de l adhérent ou de l ayant

Plus en détail

CONTRAT DE SÉJOUR (Loi n 2002-2 du 2 janvier 2002)

CONTRAT DE SÉJOUR (Loi n 2002-2 du 2 janvier 2002) République Française CCAS DE BRIGNOLES Accueil de Jour «Lou Soulèu de Maïa» Le présent contrat est conclu entre : CONTRAT DE SÉJOUR (Loi n 2002-2 du 2 janvier 2002) Le CCAS de BRIGNOLES représenté par

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION PIECES A FOURNIR

DOSSIER D ADMISSION PIECES A FOURNIR DOSSIER D ADMISSION PIECES A FOURNIR Pour rappel : pièces (photocopies) à fournir telles que mentionnées dans le Dossier Unique d Admission : Dernier avis d imposition ou de non-imposition Justificatifs

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE CADRE RESERVÉ AU CONSEIL GÉNÉRAL : N dossier familial : N de foyer : N aide : Gestionnaire : ORGANISME AYANT CONSTITUÉ LA DEMANDE ET PERSONNE RÉFÉRENTE :.............. DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE POUR

Plus en détail

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire Votre maison de retraite à Niort Le Doyenné de la Venise Verte Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire A proximité du centre ville et des commerces de Niort,

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 PREAMBULE LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L AIDE SOCIALE Le Règlement départemental

Plus en détail

Dossier de présentation de l Allocation Personnalisée d Autonomie

Dossier de présentation de l Allocation Personnalisée d Autonomie Dossier de présentation de l Allocation Personnalisée d Autonomie Qu est-ce que l APA? L APA est une aide personnalisée gérée par le Conseil général. C est une prestation en nature et non un complément

Plus en détail

Comment financer sa maison de retraite?

Comment financer sa maison de retraite? Les Essentiels Les Essentiels de Cap Retraite n 2 Comment financer sa maison de retraite? 6 FICHES PRATIQUES L accueil des personnes âgées Les tarifs en maison de retraite L APA en établissement L Aide

Plus en détail

ASSOCIATION SAINT-JOSEPH

ASSOCIATION SAINT-JOSEPH Association adhérente à la 08 2015 DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION COMPLEMENTAIRE Etabli le :.. Mis à jour le :... Entrée prévue le :.... CONTACT : Philippe DUBOE Directeur 05 59 61 06 79 CLASSIFICATION INTERNE

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR POUR UNE PREMIERE DEMANDE D AIDE SOCIALE

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR POUR UNE PREMIERE DEMANDE D AIDE SOCIALE LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR POUR UNE PREMIERE DEMANDE D AIDE SOCIALE Ci-dessous les documents nécessaires pour une demande d aide sociale à l hébergement Au verso les documents nécessaires pour une demande

Plus en détail

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel :

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel : Aide à domicile des personnes âgées I n f o r m a t i o n s SOMMAIRE Exonération des charges sociales Intervenant à domicile Allocation Personnalisée d Autonomie Soins à domicile 1. Allocation Personnalisée

Plus en détail

L accueil familial en faveur des Personnes agées

L accueil familial en faveur des Personnes agées I VOLET 3 L accueil familial en faveur des Personnes agées 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux personnes âgées. Il contribue

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES

LES PERSONNES HANDICAPÉES LES PERSONNES HANDICAPÉES - 1 - Hébergement et accompagnement de la personne handicapée Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 25 LES 1 1 - Hébergement et

Plus en détail

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES C6 L aide sociale à l hébergement en établissement Références Code de l Action Sociale et des Familles Art. L 113-1 Art. L 131-1 à L 131-7 Art. L 132-1 et suivants Art. L 231-4 à L 231-6 Art. R 131-1 et

Plus en détail

FICHE D INFORMATION GENERALE EHPAD

FICHE D INFORMATION GENERALE EHPAD FICHE D INFORMATION GENERALE EHPAD Fiche à conserver FORMALITES D ADMISSION L admission est prononcée par le Directeur, après constitution d un dossier administratif et d un dossier médical. Afin de constituer

Plus en détail

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande?

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande? DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES Quelles aides? Pour qui? Comment et où déposer une demande? Vous souhaitez une aide pour rester à votre domicile. Selon votre degré d autonomie

Plus en détail

Allocation Personnalisée

Allocation Personnalisée Plus de renseignements Par téléphone : 01 43 99 83 83 de 9 h 30 à 12 h 30 Par courrier électronique : pour l APA à domicile : dspaph-apa@valdemarne.fr pour l APA en établissement : dspaph-apae-hpa@valdemarne.fr

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON

EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON 2012 RENSEIGNEMENTS PRATIQUES EN VUE D UNE ADMISSION 6,rue du Pont de Gué 56430 MAURON administration-ehpadmauron@orange-business.fr Tel : 02 97 22 63 86 Fax :02 30 19 00 98

Plus en détail

Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement

Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement Références juridiques Code de l Action Sociale et des Familles: Article L 131-3 sur l admission d urgence Article L 231-4 et suivants concernant les modalités

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

Domaine de Collongue

Domaine de Collongue Maison de Retraite Ouverture Janvier 2012 Domaine de Collongue à Saint-Marc-Jaumegarde Lits en chambres individuelles Séjour permanent ou temporaire Habilitation partielle à l aide sociale Située à 7 kilomètres

Plus en détail

COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD

COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD I - RAPPELS HISTORIQUES Didier JOLIVET. Diplôme Universitaire Médecin Coordonnateur Année 2008-2009 La dénomination «État» regroupe le ministère

Plus en détail

Le coût de la dépendance des personnes âgées - Éléments de cadrage

Le coût de la dépendance des personnes âgées - Éléments de cadrage Le coût de la dépendance des personnes âgées - Éléments de cadrage Drees Bureau Handicap et Dépendance 1 Définition des personnes âgées dépendantes (PAD) 1/ 60 ans ou plus (on parle sinon de handicap et

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES PERSONNES AGEES DEPENDANTES LISTE DE QUELQUES DISPOSITIFS

PRISE EN CHARGE DES PERSONNES AGEES DEPENDANTES LISTE DE QUELQUES DISPOSITIFS DES PERSONNES AGEES DEPENDANTES LISTE DE QUELQUES S D ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES DEPENDANTES Familles de France 28 Pce Saint-Georges 75009 PARIS Fax : 01 45 96 07 88 http://www.familles-de-france.org

Plus en détail

LE CONTRAT DE SEJOUR

LE CONTRAT DE SEJOUR 12 rue du Parc 55320 SOMMEDIEUE - Tél : 03.29.87.71.06 - Fax : 03.29.85.76.80 E-mail : contact@maison-retraite-barat-dupont.fr Site : www.maison-retraite-barat-dupont.fr - 1 - LE CONTRAT DE SEJOUR Document

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L 344-5-1 du CASF, Article L. 242-4 du CASF, Article L. 131-3 du CASF 1. Définition Toute personne handicapée dont l état de santé nécessite un placement en

Plus en détail

Unités de Soins de Longue Durée USLD

Unités de Soins de Longue Durée USLD VAL-DE-MARNE Unités de Soins de Longue Durée USLD HABILITÉES au titre de l'aide sociale Une Unité de soins de longue durée est un établissement d'hébergement médicalisé qui accueille des personnes souffrant

Plus en détail

LES FRAIS D HEBERGEMENT EN EHPAD PERSONNES AGEES

LES FRAIS D HEBERGEMENT EN EHPAD PERSONNES AGEES LES FRAIS D HEBERGEMENT EN EHPAD PERSONNES AGEES CONDITIONS GENERALES Age : art. L 113-1 du CASF Toute personne âgée de 65 ans ou 60 ans en cas d inaptitude, peut bénéficier de l Aide Sociale pour la prise

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques.

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques. Si vous remplissez certaines conditions vous pourrez avoir droit à l allocation veuvage, à la retraite de réversion, à certaines aides pour la famille et le logement. Faites attention aux possibles récupérations

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2014

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2014 L accueil des personnes âgées en établissement janvier 2014 1 1. Démographie D : quelques données clés Un nombre croissant de personnes âgées : INSEE, RP 2008 et projections OMPHALE (2011, 2016, 2021)

Plus en détail

Allocation personnalisée d autonomie (APA) L APA. Pour aider les personnes âgées à faire face à la perte d autonomie

Allocation personnalisée d autonomie (APA) L APA. Pour aider les personnes âgées à faire face à la perte d autonomie Allocation personnalisée d autonomie (APA) L APA Pour aider les personnes âgées à faire face à la perte d autonomie Edition 2011 En vieillissant, il devient parfois difficile d accomplir, seul, les gestes

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP

Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP Fiche 15 LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP La prestation de compensation du handicap (PCH) a été instaurée par la loi n 2005-102 du 11 février 2005. Elle est attribuée à la personne qui présente

Plus en détail

PERSONNES AGEES : UNE NOUVELLE AIDE POUR L AUTONOMIE Dossier réalisé par JF Rebeyrol

PERSONNES AGEES : UNE NOUVELLE AIDE POUR L AUTONOMIE Dossier réalisé par JF Rebeyrol PERSONNES AGEES : UNE NOUVELLE AIDE POUR L AUTONOMIE Dossier réalisé par JF Rebeyrol Depuis le 1 er janvier 2002, une nouvelle aide, l Allocation personnalisée d autonomie ou APA, remplacera l actuelle

Plus en détail

L AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES PERSONNES HANDICAPEES

L AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES PERSONNES HANDICAPEES L AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES PERSONNES HANDICAPEES Chapitre I L admission à l aide sociale aux personnes âgées personnes handicapées I Les conditions générales d admission à l aide sociale La résidence

Plus en détail

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux PREAMBULE : Le présent Règlement Général des inscriptions aux activités

Plus en détail

Les Orientations Médico- Sociales Adultes

Les Orientations Médico- Sociales Adultes Les Orientations Médico- Sociales Adultes 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Compétences et Missions de la CDAPH Orientation de la personne en situation de handicap Désignation des types d établissements ou services

Plus en détail

- 4 - L aide ménagère

- 4 - L aide ménagère - 4 - L aide ménagère Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 49 LES 4 4 - L aide ménagère. Dispositions générales. Article 1.1 Objectifs. L aide ménagère

Plus en détail

- 7 - L allocation Frais de transport

- 7 - L allocation Frais de transport - 7 - L allocation Frais de transport 91 Règlement départemental d aide sociale 2007 - Enfance et famille TITRE 1 7 - L allocation frais de transport. Définition et objectifs de l allocation pour frais

Plus en détail

L aide sociale Personnes âgées Personnes handicapées

L aide sociale Personnes âgées Personnes handicapées CONSEIL GÉNÉRAL DE LA HAUTE-GARONNE SOLIDAIRE QUI que vous soyez L aide sociale Personnes âgées Personnes handicapées L aide sociale recouvre un large champ de solidarités mises en œuvre en Haute- Garonne

Plus en détail

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Le document doit être rempli intégralement et accompagné de pièces justificatives. Dans le cas contraire, la demande ne pourra pas être traitée.

Plus en détail

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010 Edition 2010 Informations pratiques - L aide sociale aux adultes Le Conseil général vous guide L aide sociale départementale aux adultes La marche à suivre Edition 2010 www.somme.fr L aide sociale aux

Plus en détail

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts?

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts? Pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour les personnes

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD)

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Centre Hospitalier St-Jacques de Saint-Céré «Prendre soin en Haut-Quercy» CONTRAT DE SEJOUR Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) du

Plus en détail

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services Soins à domicile

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services Soins à domicile Personnes âgées & personnes handicapées Logements Services Soins à domicile Comment appréhender l arrivée de l âge? Comment rompre l isolement? Comment faire face à la perte d autonomie? Autant de questions

Plus en détail

Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement

Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement dgdfjj h 1 Certains justificatifs sont à fournir uniquement pour la première demande d aide sociale, et ne sont

Plus en détail

Résidence Aubergerie du 3 ème Age. Votre maison de retraite à Pontault-Combault

Résidence Aubergerie du 3 ème Age. Votre maison de retraite à Pontault-Combault Votre maison de retraite à Pontault-Combault Résidence Aubergerie du 3 ème Age Lits en chambres individuelles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire Située dans un quartier pavillonnaire calme, la

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs)

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) 7Les droits sociaux Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) Les droits économiques Généralement à 18 ans, et parfois pour une durée plus ou

Plus en détail

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES ET PERSONNES HANDICAPEES

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES ET PERSONNES HANDICAPEES C11 Hébergement par un accueillant familial à titre onéreux : Financement de l accueil Nature de la prestation : Références : Prestations légales pour le financement du coût de l'accueil familial : Décret

Plus en détail

-- Que faire face au risque dépendance?

-- Que faire face au risque dépendance? Conférence du 16 juin 2008 pour l APAI -- Que faire face au risque dépendance? Les coordonnées des intervenants : Nicole MISPELAERE Conseiller financier mispeln@agf.fr Portable perso 06 82 81 06 11 Michel

Plus en détail

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) :

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) : C14 Allocation compensatrice tierce personne (ACTP) Depuis la mise en œuvre au 01/01/2006 de la loi du 11 février 2005 instaurant la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) remplaçant l Allocation

Plus en détail

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées Le programme Marpa M A R P A maison d accueil rurale pour personnes âgées Avec les Marpa La Mutualité sociale agricole accompagne depuis vingt ans la création de petites unités de vie qui accueillent des

Plus en détail

Votre maison de retraite à Rosny-sous-Bois. Résidence Mapi. Lits en chambres individuelles ou doubles Séjour permanent ou temporaire

Votre maison de retraite à Rosny-sous-Bois. Résidence Mapi. Lits en chambres individuelles ou doubles Séjour permanent ou temporaire Votre maison de retraite à Rosny-sous-Bois Résidence Mapi Lits en chambres individuelles ou doubles Séjour permanent ou temporaire Située dans un quartier calme et résidentiel, la résidence MAPI bénéficie

Plus en détail

Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées

Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées Livret d information à destination des usagers, de leur famille et des professionnels www.cg58.fr www.bienvieillirennievre.fr

Plus en détail

Vos droits. > Les aides et la solidarité

Vos droits. > Les aides et la solidarité > Les aides et la solidarité................. 12 > Les aides facultatives..................... 14 > Informations fiscales et juridiques........ 16 > L action sociale à Pontarlier............. 18 12 > Les

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Octobre 2014 AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL Vous ne pouvez pas bénéficier

Plus en détail

Audrey THOMAS Juriste Unapei Chargée du droit de l aide sociale et des ressources des personnes handicapées adultes

Audrey THOMAS Juriste Unapei Chargée du droit de l aide sociale et des ressources des personnes handicapées adultes Aide sociale : de l admission à la récupération 5 juin 2010 Audrey THOMAS Juriste Unapei Chargée du droit de l aide sociale et des ressources des personnes handicapées adultes Aide sociale : de l admission

Plus en détail

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE?

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? JANVIER 2011 QU SOMMES NOUS? Au plus près des familles Depuis plus de 60 ans, les Allocations

Plus en détail

PERSONNALISéE D AUTONOMIE

PERSONNALISéE D AUTONOMIE CONSEIL GENERAL DE L AVEYRON pôle des solidarités départementales Cadre réservé à l administration N DOSSIER :... DEMANDE D ALLOCATION DéPARTEMENTALE PERSONNALISéE D AUTONOMIE D UNE PERSONNE DE SOIXANTE

Plus en détail

INFORMATION FISCALE Réduction et crédit d impôt au titre des services à la personne

INFORMATION FISCALE Réduction et crédit d impôt au titre des services à la personne PRÉAMBULE : pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour

Plus en détail

Comment choisir sa maison de retraite?

Comment choisir sa maison de retraite? Les Essentiels Les Essentiels de Cap Retraite n 5 Résidence du soleil Comment choisir sa maison de retraite? 6 FICHES PRATIQUES Les différents types d établissement Les coûts en maison de retraite Le dossier

Plus en détail

A domicile En établissement Accueil chez un particulier agréé Date d entrée :... Date dentrée :... RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE FOYER DU DEMANDEUR

A domicile En établissement Accueil chez un particulier agréé Date d entrée :... Date dentrée :... RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE FOYER DU DEMANDEUR RÉSERVÉ A L ADMINISTRATION N DOSSIER... ALLOCATION PERSONNALISÉE D AUTONOMIE LOI N 2001-647 DU 20 JUILLET 2001 MODIFIANT LE CODE DE L ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES Demande d aide d une personne âgée de

Plus en détail

Les avantages fiscaux

Les avantages fiscaux Réduction d impôt sur le revenu Les avantages fiscaux La réduction ou le crédit d'impôt Toute personne ayant recours aux services d'une aide à domicile dans sa résidence principale, secondaire ou celle

Plus en détail

BIENVENUE A LA RESIDENCE SIMONE VEIL

BIENVENUE A LA RESIDENCE SIMONE VEIL RÉSIDENCE SIMONEVEIL 10 RUE BOURGELAT 94700 MAISONS-ALFORT Livret d accueil Résidence Simone VEIL MAISONS-ALFORT Isatis Date de parution 2014 BIENVENUE A LA RESIDENCE SIMONE VEIL La résidence Simone VEIL

Plus en détail

L accueil D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE

L accueil D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE L accueil familial D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE SOMMAIRE > Qu est-ce que l accueil familial?... 3 > Qui peut être accueilli?... 3 > Qui peut devenir accueillant familial?... 5 > Comment devenir accueillant

Plus en détail

BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES

BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES BIENVENUE A L EHPAD SAINT FRANCOIS MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE DE LORGUES 28, rue St Honorat 83510 LORGUES www.ehpad-saint-francois.fr Tèl : 04.94.60.33.50 Fax : 04.94.60.33.59 LES FORMALITES ADMINISTRATIVES

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental du Morbihan Cité administrative - 13 avenue Saint-Symphorien - 56020 VANNES CEDEX Tél. 02.97.47.88.88 Fax 02.97.47.84.02

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

Maisons de Retraite Etablissements sanitaires Etablissements pour Personnes Agées

Maisons de Retraite Etablissements sanitaires Etablissements pour Personnes Agées Les Ateliers Mémoire 5 mai 2014 Maisons de Retraite Etablissements sanitaires Etablissements pour Personnes Agées Serge PALANQUE Parcours de Vie Moyen d une personne ARCEA- Saclay: Nombre total d adhérents:

Plus en détail

GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT ET DÉMARCHES À SUIVRE

GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT ET DÉMARCHES À SUIVRE GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT ET DÉMARCHES À SUIVRE En pleine recherche d un logement en location, vous vous êtes certainement informé concernant les différentes aides au logement, afin d alléger au mieux

Plus en détail

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012 J ai un logement 1 2 Je paie un loyer L aide personnalisée au logement 3 Je rembourse un prêt pour ma résidence principale L allocation de logement familiale 3 Je

Plus en détail

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE?

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? LE RÔLE DES CONTRATS COLLECTIFS D ENTREPRISE La dépendance se caractérise par des restrictions dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et sociale.

Plus en détail

Votre maison de retraite à Issigeac

Votre maison de retraite à Issigeac Votre maison de retraite à Issigeac Résidence Yvan Roque 74 lits en chambres individuelles Séjour permanent, temporaire ou accueil de jour Située au cœur d une cité médiévale et à 20 km de Bergerac, la

Plus en détail

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation)

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation) Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue de l accueil dans une structure d hébergement, un logement de transition, un logementfoyer ou une résidence

Plus en détail

Hébergement des personnes âgées dépendantes. lien. créent du. Les Etablissements MGEN. Quand les soins. Sourire. Soutien. Personnel qualifié.

Hébergement des personnes âgées dépendantes. lien. créent du. Les Etablissements MGEN. Quand les soins. Sourire. Soutien. Personnel qualifié. Soins psychiatriques Personnel qualifié Sourire Services Hébergement Animateurs Séjours personnalisés Hébergement des personnes âgées dépendantes Les Etablissements MGEN Quand les soins créent du lien

Plus en détail

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP DOSSIER N :. PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP Emprunteur Co-emprunteur Mr Mme Mr Mme Nom d usage (en majuscules) :..... Nom de famille (nom de jeune fille) :.. Prénoms :.. Nom d usage (en majuscules)

Plus en détail

Prestation d'action sociale: aide au maintien à domicile pour les fonctionnaires retraités de La Poste

Prestation d'action sociale: aide au maintien à domicile pour les fonctionnaires retraités de La Poste Direction Nationale des Activités Sociales Pôle Prévoyance Solidarité Loisirs Culture Destinataires Tous services Contact CABEDOCE Bernard Tél : 01.41.24.40.83 Fax : 01.41.24.40.05 E-mail : Date de validité

Plus en détail

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF I VOLET 3 L aide ménagère Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF 1. Définition Les personnes âgées à domicile ou hébergées en foyers logements peuvent demander la prise en charge de leurs

Plus en détail

Salon des seniors. 10-12 OCTOBRE à PAU. Le Conseil général vous conseille et vous aide

Salon des seniors. 10-12 OCTOBRE à PAU. Le Conseil général vous conseille et vous aide Salon des seniors 10-12 OCTOBRE à PAU Le Conseil général vous conseille et vous aide Edito Actifs et solidaires Le Conseil général, fort de ses multiples actions au service des seniors, trouve naturellement

Plus en détail

OBLIGATION ALIMENTAIRE

OBLIGATION ALIMENTAIRE TAMPON M.D.R PERSONNES ÂGÉES OBLIGATION ALIMENTAIRE Formulaire destiné à l évaluation de l aide alimentaire pouvant être apportée à la personne pour laquelle l aide sociale est demandée À remplir par le

Plus en détail

Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale. Principes généraux de l'aide sociale légale aux personnes âgées

Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale. Principes généraux de l'aide sociale légale aux personnes âgées Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale Si vos revenus ne vous permettent pas de couvrir la totalité des frais d'hébergement en maison de retraite (EHPAD), le coût des prestations d'aide

Plus en détail

36 rue des Loges 37460 VILLELOIN COULANGE

36 rue des Loges 37460 VILLELOIN COULANGE Commun lecture/dossier ADMISSION/ contrats séjours/contrat temporaire 04-2009 1 36 rue des Loges 37460 VILLELOIN COULANGE Commun lecture/dossier ADMISSION/ contrats séjours/contrat temporaire 04-2009 2

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 19 DECEMBRE 2014 BP 2015 COMMISSION DES SOLIDARITES Direction Générale Adjointe des Solidarités Direction du Handicap et de la Vieillesse RAPPORT

Plus en détail