LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES"

Transcription

1 GUIDE Liens sur les sites officiels : et Sur la Page d accueil du site clic sur particuliers Ou accès direct sur le lien de page correspondante 1 Page mise à jour le 02 novembre 2014 LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES Allocation aux adultes handicapés Onglets Social-Santé>Personnes en Situation d Handicap> -Allocation aux Adultes Handicapes et Compléments d Allocation. Aide ménagère à domicile Onglets Social-Santé> Tout Social, Santé> Aides Sociales> Allocations et aides aux personnes âgées> Aide à domicile : aide ménagère. L aide médicale Onglets Social-Santé>Sécurité Sociale> Sécurité Sociale: Couverture maladie universelle et Aide médicale de l état> Aide Médicale de l état (AME). Exonération des cotisations sociales pour emploi d un salarié à domicile ww.service-public.fr Particulier Employeur : aide à domicile (services à la personne). Onglets Formation-Travail> La couverture Maladie Universelle Onglets Social-Santé>Sécurité Sociale> Sécurité Sociale: tous les dossiers Sécurité Sociale > Couverture Maladie Universelle et Aide médicale de l Etat> Couverture maladie universelle de base (CMU). L allocation veuvage Onglets Famille> Décès> Rentes et capitaux versés en cas de décès> Allocation Veuvage. Les foyers restaurants Onglets Social-Santé> Aides Sociales >Allocations et aides aux Personnes Agées > Aide Sociale Locale: Accès aux Foyers Restaurants et Portage des Repas. et aides droits.service-public.fr/particuliers/f248.xhtml Les aides pour travaux dans le logement Onglets Logement> Aides financières pour le logement>> Aides et prêts pour l amélioration de l habitat> Subvention de l Anah pour travaux d amélioration de l habitat Allocation personnalisée d autonomie Onglets Social-Santé> Aides Sociales> Allocations et aides aux personnes âgées> Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) ASPA Allocation de solidarité aux personnes âgées Onglets Social-Santé> Aides sociales> Allocations et aides aux personnes âgées> Allocation De Solidarité aux Personnes Agées (ASPA)

2 2 Page mise à jour le 02 novembre 2014 LA RETRAITE La retraite de base de la sécurité sociale Onglet Ma retraite selon mon statut> Je suis salarie non-cadre, etc.> l assurance retraite (La retraite de base des salariés du régime général-cnav) OU informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/les-fiches-pratiques-de-la,2349/lesprestations,2352/la-retraie-de-base-du-regime,14831.html La retraite progressive Onglets Mes questions retraite>percevoir sa retraite et travailler> Je veux partir en retraite progressive. OU Nouveau dispositif issu de la loi du 20 Janvier 2014 RETROUVEZ VOS REGIMES DE RETRAITE La retraite anticipée carrière longue (inclus dans chaque régime de retraite) Onglets Formation-Travail> Retraite> Retraite des salariés du secteur privé> Retraite salarié : retraite anticipée pour carrière longue. Le cumul emploi retraite (inclus dans chaque régime de retraite) Onglets Formation-Travail> Retraite> Retraite des salariés du secteur privé> Retraite du salarié : cumul emploi retraite. L assurance retraite des parents au foyer Onglets >Formation-Travail> Retraite retraite des salariés du secteur privé> Assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF)

3 Page mise à jour le 02 novembre LES PENSIONS DE RÉVERSION Onglets Particuliers> Famille> Pension de Réversion> Décès d un salarié du privé : demande d une pension de réversion Réversion Attribution au conjoint d un assuré décédé (avant ou après son départ en retraite) d une partie de sa pension de retraite. La pension de réversion est fonction des ressources du conjoint survivant dans le régime général des salariés et les régimes alignés.

4 Page mise à jour le 08 janvier Informations retraite POINTS D ACCUEIL RETRAITE DE L YONNE Retraite Sécurité sociale CARSAT Bourgogne Franche- Comté ZAE Cap Nord Dijon Cedex : (Prix d un appel local à partir d un poste fixe) Retraites complémentaires CICAS 46-51, rue Guynemer 3 Etage (dans les locaux de Pôle Emploi) Auxerre : (0,09 la minute à partir d un poste fixe) Mutualité Sociale Agricole De Bourgogne 14, rue Guynemer Auxerre cedex Points D accueil AUXERRE C.A.R.S.A.T. (ex-cram) 1-2, place de l Arquebuse 1 er étage : Tél fixe depuis une box ou d'un portable C.I.C.A.S , rue Guynemer Auxerre 3 Etage (dans les locaux de Pôle Emploi) : M.S.A. 14 bis, rue Guynemer Du lundi au vendredi 8h30 à 12h30 13h30 à 16h30 9, av. du 11 Novembre AVALLON MAILLOT - ZA du saule fendu 8 impasse de l Europe SENS 10 Quai Jean Moulin : Tél fixe depuis une box ou d'un portable TONNERRE - 8, rue F. Mitterrand TOUCY 17, rue Philippe Verger Les horaires et adresses sont susceptibles d être modifiés. Prenez contact avec l organisme ou voir la presse locale.

5 Page mise à jour le 02 novembre ORGANISMES DE RETRAITES Salariés agricoles Mutualité Sociale Agricole 14 bis, rue Guynemer Auxerre Cedex Permanences assurées dans le département : Les lieux et dates dont diffusées dans la presse locale Exploitants agricoles ou conjoints Mutualité Sociale Agricole 14 bis, rue Guynemer, Auxerre Cedex : Régime Général CRAM Bourgogne Franche-Comté, ZAE Cap-Nord Dijon Cedex : Anciens Combattants, Artisans, commerçants et industriels indépendants Régime social des indépendants RSI Bourgogne Bureau de l Yonne 14 bis, rue Guynemer Auxerre : Régimes spéciaux EDF, GDF, SNCF, Fonctionnaires, Mines, Collectivités locales. S adresser à la caisse de retraite correspondante. Profession Libérales Les professions libérales à l exception des avocats sont regroupées en 13 caisses ou sections professionnelles qui dépendent de la Caisse Nationale d Assurance Vieillesse des professions libérales. CNAVPL 102, rue de Miromesnil, Paris : Direction Départementale des Anciens combattants et Victimes de guerre 136, rue de Paris Auxerre : Fax : Personnes n ayant exercé aucune activité professionnelle S adresser à la mairie du domicile (Bureau d aide sociale) qui détient des imprimés de demande d allocation du FNS

6 6 LISTE DES CAISSES ET DES PROFESSIONS Page mise à jour le 16 Mars 2014 Caisse de retraite C.R.N. Caisse de Retraite des Notaires 43, avenue Hoche, Paris Notaires Profession CAVOM Caisse d Assurance Vieillesse Des Officiers publics et des Compagnies judiciaires 9 rue de Vienne, Paris Cedex CARMF Caisse Autonome de Retraite des Médecins de France 46, rue Saint-Ferdinand, Paris cedex CARCDSF Caisse Autonome de Retraite des Chirurgiens Dentistes Et des Sages-femmes 50, avenue Hoche, Paris Cedex CAVP Caisse d assurance Vieillesse des Pharmaciens 45, rue Caumartin, Paris Cedex CARPIMKO La Retraite des Auxiliaires Médicaux 6, place Charles-de-Gaulle, Saint-Quentin-en-Yvelines Cedex CARPV Caisse Autonome de Retraite et de Prévoyance des Vétérinaires 64, avenue Poincaré, Paris CAVAMAC Caisse d allocation Vieillesse des Agents généraux et des Mandataires non salariés de l Assurance et de la Capitalisation 30, rue Olivier Noyer, Paris Cedex CAVEC Caisse d Assurance Vieillesse des Experts comptables, des Comptables agréés, des Commissaires aux Comptes 9, rue de vienne Paris Cedex CIPAV Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse 9, rue de vienne Paris Cedex Huissier de justice - Commissaires-priseurs judiciaires - Administrateurs judiciaires - Greffiers près des tribunaux de commerce - Mandataires judiciaires - Docteurs en médecine - Chirurgiens-dentistes et Sages-femmes - Pharmaciens libéraux - Biologistes médicaux conventionnés - Infirmiers - Masseurs-kinésithérapeutes - Pédicures, Podologues - Orthophonistes - Orthoptistes - Vétérinaires - Agents Généraux d assurances - Experts comptables et commissaires aux comptes - Professions libérales

7 Dernière mise à jour le 26 mars Les Chiffres à Connaître Cotisations Sociales Pensions de Retraite Plafond Sécurité sociale : au 1 er janvier 2015 Mensuel : 3170 Cotisations sur les Pensions : - CSG : 6,60% - CRDS : 0,50% - CASA : 0,30% Exonération partielle : Si l impôt sur le revenu est inférieur à 61 CSG 3,8% et RDS : 0,5% Accès aux soins CMU de base : Gratuite si le revenu est inférieur à pour la période du 1 er octobre 2014 au 31 décembre 2015 Cotisation de 8 % sur la partie supérieure à ce plafond. Pour plus de renseignements consulter le site Internet (CMU de base> suite >plafond applicable à la cotisation de la CMU de base) ou >accueil particuliers>social-santé>sécurité sociale>couverture maladie universelle (CMU) et aides médicales de l Etat (AME)>couverture maladie universelle (CMU) : bénéficiaires et prestations. CMU complémentaire : Plafond annuel de ressources au 1 er juillet 2014 Personne seule couple 8 645, Pour plus de renseignements consulter le site internet (CMU complémentaire> plafond applicable pour l octroi de la CMU complémentaire) ou >accueil particuliers>social-santé> sécurité sociale >couverture maladie universelle (CMU) et aides médicales de l Etat (AME)> Couverture maladie universelle complémentaire : complémentaire>plafonds de ressources pour la C.M.U. complémentaire. Aide complémentaire santé (à l acquisition d une couverture maladie complémentaire) Ressources maxi sur les 12 derniers mois (Métropole) Montant annuel de la déduction (1 er janvier 2014) Personne seule couple 350 Par personne âgée de 50 à 59 ans Par personne âgée de 60 ans et plus - Pour plus de renseignements consulter le site internet >aide complémentaire santé>plafond applicable pour l octroi de l aide complémentaire santé. ou >accueil particuliers>social-santé>sécurité sociale>complémentaire santé, mutuelle>aide à l acquisition d une couverture maladie complémentaire (ACS).

8 Assurance maladie Taux de remboursement : - Consultation médecin généraliste de secteur 1 en tant que médecin traitant : 70% de 23 - Consultation médecin généraliste de secteur 2 en tant que médecin traitant : 70% de 23 - Consultation médecin généraliste de secteur 1 en tant que médecin correspondant: 70% de 26 - Consultation médecin généraliste de secteur 2 avec option de coordination: 70% de 28 - Consultation médecin généraliste de secteur 1 hors parcours de soins : 30% de 23 - Consultation médecin généraliste de secteur 2 hors parcours de soins : 30% de 23 - médicaments vignette blanche barrée : 100% - médicaments vignette blanche : 65% - médicaments vignette bleue : 30% - médicaments vignette orange : 15% Participation forfaitaire : -par consultation ou acte réalisé : 1 plafond journalier : 4 (pour plusieurs consultations ou actes réalisés chez le même praticien) plafond annuel : 50 Franchise : -par boîte de médicament et acte paramédical : 0,50 -par transport sanitaire : 2 (plafond : 4 /jour) -sur acte médical supérieur à Plafonnée à 50 par an Forfait hospitalier : -1 jour en hôpital ou en clinique : 18-1 jour dans le service psychiatrique d un établissement de santé : 13,50 Cure thermale : -forfait médical : 70% -hydrothérapie, hébergement, transport : 65% Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA) (Montant Maximal au ) Personne seule Ressources Annuelles Montant de l Aspa Annuel Mensuel Aucune Inférieures à 9600 Différence entre 9600 et les ressources annuelles Supérieures ou égales à 9600 Pas d allocation 1/12 de la différence entre et les ressources annuelles Récupération sur succession si actif net de la succession dépasse ,00 Pour plus d informations voir : particuliers>social-santé>aides sociales>allocations et aides aux personnes âgées>allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) : montants. Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) (Montant Maximal au 1 er avril 2014) GIR 1 GIR 2 GIR 3 GIR , ,14 843,86 562,57 Participation dépend des ressources mensuelles. Pour plus d informations voir : particuliers>social-santé>allocations et aides aux personnes âgées>personneâgée vivant à domicile : montant et versement de l Apa.

9 Allocation de veuvage - Montant : 602,12 /mois (depuis le 01/04/2013) - Plafond de Ressources trimestriel : 2 257,95 (depuis le 01/04/2013) Pour plus d informations voir : >accueil particuliers>famille>décès>rentes et capitaux versés en cas de décès>allocation veuvage. Pension de Réversion Montant théorique 54% de la pension dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier l'assuré décédé (sans tenir compte des majorations de sa retraite : majoration pour enfants, pour conjoint etc.). Ce montant est toutefois réduit si, en l'ajoutant aux autres ressources, on dépasse le plafond de ressources. Montant minimum 3 403,07 depuis le 01/01/2014 (soit 283,58 par mois) à condition que l assuré décédé ait acquis au moins 60 trimestres d assurance. Pour plus d informations voir : >accueil particuliers>famille>décès>pension de réversion>décès d un salarié du privé : montant et versement de la pension de réversion. Aide Ménagère Taux de participation horaire du bénéficiaire variable suivants revenus mensuels (voir tableau ci-dessous) Montants au 1 er janvier 2015 (CNAV) Ressources mensuelles pour une personne Participation horaire Demandée (personne seule) (Reste à charge) Ressources mensuelles pour un ménage Participation horaire Demandée (ménage) (Reste à charge) Moins de % Moins de % de 836 à % de 836 à % de 895 à % de 895 à % de 1010 à % de 1010 à % de 1091 à % de 1091 à % de 1141 à % de 1141 à % de 1259 à % de 1259 à % Supérieur à % Supérieur à 1423 de 14% à 73% Pour plus d informations voir: >accueil particuliers>social-santé> aides sociales> allocations et aides aux personnes âgées> aides sociales aus personnes âgées : aide-ménagère à domicile. Montants au 1 er JANVIER 2015 (M.S.A. Bourgogne) Ressources Mensuelles Participation Tranches Personne seule Couple de la M.S.A. 1 Du plafond d Aide Sociale à 835 Du plafond d Aide Sociale à ,09 2 de 836 à 894 de à ,29 3 de 895 à 1009 de à ,88 4 De à De à ,67 Plafond d aide sociale (au 01/10/2014) Personne seule : 800,00 / mois Couple : 1 242,00 / mois

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES MEMENTO 2007 lien sur les sites officiels : www.service-public.fr et www.info-retraite.fr Sur la Page d accueil du site service-public : clic sur la rubrique centrale onglets utilisés : Personnes handicapées

Plus en détail

LA GESTION PREVISIONNELLE DES CHARGES SOCIALES OBLIGATOIRES

LA GESTION PREVISIONNELLE DES CHARGES SOCIALES OBLIGATOIRES LA GESTION PREVISIONNELLE DES CHARGES SOCIALES OBLIGATOIRES Le jeudi 20 mars 2014 de 18h à 20h, au 10 Allée des Bois de Florence à Anglet Pascal SOULAINE, spécialiste de la protection sociale Année 2014

Plus en détail

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité Artisans, industriels et commerçants Votre assurance invalidité Édition 2015 ARTISANS, INDUSTRIELS ET COMMERÇANTS VOTRE ASSURANCE INVALIDITÉ L assurance invalidité permet de couvrir le risque «invalidité»

Plus en détail

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS DATE SALAIRE DE BASE MENSUEL A.F. AEEH 32 % * C1 24 % * C2 65 % * C3 92 % C4 142,57 %* C5 182,21 % * C6 MTP 389,20 124,54 93,41 252,98

Plus en détail

Version 8.2 Juin 2013

Version 8.2 Juin 2013 Version 8.2 Juin 2013 Principales évolutions 1 Évolutions fonctionnelles... 2 1.1 Ouverture edixit Vérification paramètres Prisme... 2 1.2 Patrimoine retraite... 2 1.2.1 Sans profession Retraite complétée...

Plus en détail

L ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES

L ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES CNAVPL L ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES Un modèle solidaire, adapté aux spécificités des professions libérales Des retraites par et pour les professionnels libéraux Forts de leurs aspirations

Plus en détail

Sommaire. 1 re partie - La notion de travailleur non salarié (TNS)... 19. Introduction... 15

Sommaire. 1 re partie - La notion de travailleur non salarié (TNS)... 19. Introduction... 15 Sommaire Introduction... 15 1 re partie - La notion de travailleur non salarié (TNS)... 19 Chapitre 1 : Qu est-ce qu un travailleur non salarié?... 21 Les différentes catégories de travailleurs indépendants...

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

LA CARPIMKO: la réalité Patrick Béguin: administrateur de la CARPIMKO

LA CARPIMKO: la réalité Patrick Béguin: administrateur de la CARPIMKO LA CARPIMKO: la réalité Patrick Béguin: administrateur de la CARPIMKO Source des graphiques: Rapport 2011 de la Mme le Directeur de la CARPIMKO La CARPIMKO est le régime obligatoire de TOUS les auxiliaires

Plus en détail

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire L auto entrepreneur Sous-titre Séance d information aux professions libérales Mise à jour JUILLET 2015 Au sommaire La Sécurité sociale Le dispositif AE Ses conditions Ses avantages L adhésion Les cotisations

Plus en détail

Les assurés reçoivent un échéancier de leurs cotisations et contributions sociales personnelles obligatoires à payer en 2012.

Les assurés reçoivent un échéancier de leurs cotisations et contributions sociales personnelles obligatoires à payer en 2012. Informations aux experts-comptables Envoi de l échéancier de cotisations Les cotisants, artisans, commerçants, reçoivent en décembre 2011 l échéancier de paiement de leurs cotisations et contributions

Plus en détail

Memento 2008. Version Janvier 2008. Non Salariés Non Agricoles

Memento 2008. Version Janvier 2008. Non Salariés Non Agricoles Memento 2008 Version Janvier 2008 Non Salariés Non Agricoles Le gérant majoritaire doit obligatoirement être affilié à l un des régimes de base des Travailleurs Non Salariés, selon l activité exercée.

Plus en détail

S O M M A I R E I MAJ.1.04 A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS

S O M M A I R E I MAJ.1.04 A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS I MAJ.1.04 S O M M A I R E A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS C AGIRC - RÉGIME DES CADRES ET ASSIMILÉS D ACCORDS ET RÈGLES COMMUNES

Plus en détail

A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse

A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse A10 A10 FINANCEMENT DE L ASSURANCE

Plus en détail

DATE : Levallois, le 4 septembre 2006. REFERENCES : Circulaire n 18/2006 DESTINATAIRES. - Associations, congrégations et collectivités religieuses

DATE : Levallois, le 4 septembre 2006. REFERENCES : Circulaire n 18/2006 DESTINATAIRES. - Associations, congrégations et collectivités religieuses DATE : Levallois, le 4 septembre 2006 REFERENCES : Circulaire n 18/2006 DESTINATAIRES - Associations, congrégations et collectivités religieuses - Les Maisons agréées par la Mutuelle Saint-Martin OBJET

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. La réversion votre guide

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. La réversion votre guide Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux La réversion votre guide 2013 SOMMAIRE Les démarches à accomplir en cas de décès du professionnel libéral p.

Plus en détail

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PRESTATIONS FAMILIALES Revalorisation des plafonds d'attribution des prestations familiales, en métropole et en départements d'outre-mer (DOM), de 1,7 %, à compter du 1 er juillet

Plus en détail

Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés

Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés Plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) pour 2015 : 38.040 / Taux

Plus en détail

COMPRENDRE LA RETRAITE POUR MIEUX LA PILOTER

COMPRENDRE LA RETRAITE POUR MIEUX LA PILOTER COMPRENDRE LA RETRAITE POUR MIEUX LA PILOTER TOME 1 Mis à jour en décembre 2013 Document à caractère publicitaire POURQUOI UN GUIDE SUR LA RETRAITE? SOMMAIRE Aujourd hui, vous vous posez de nombreuses

Plus en détail

Petit guide sur les droits de santé et les principales structures socio sanitaires de la Ville.

Petit guide sur les droits de santé et les principales structures socio sanitaires de la Ville. Petit guide sur les droits de santé et les principales structures socio sanitaires de la Ville. Ce guide à destination des professionnels locaux a été réalisé par l Atelier Santé Ville d Aubervilliers

Plus en détail

Le Revenu de solidarité active

Le Revenu de solidarité active 1 1. Qui est concerné? Le Revenu de solidarité active Pour percevoir le RSA, il faut : résider en France de manière stable et effective, être français ou titulaire depuis plus de cinq ans d un titre autorisant

Plus en détail

Les élus de la CARMF (au 15/01/2013)

Les élus de la CARMF (au 15/01/2013) Les élus de la CARMF (au 15/01/2013) 2 Collèges Délégués Administrateurs Cotisants 565 19 Retraités 183 2 Conjoints survivants retraités 32 1 Invalidité-décès 18 1 Total 798 23 Présentés par le CNO _ 2

Plus en détail

Chef d Entreprise: êtes vous bien protégé?

Chef d Entreprise: êtes vous bien protégé? Chef d Entreprise: êtes vous bien protégé? 1 SOFRACO Plus de 160 Courtiers Indépendants Des courtiers qui engagent leur responsabilité Déontologie : Démarche de l Audit de Protection Sociale Etude Comparative

Plus en détail

JPC-PROD - Fotolia.com

JPC-PROD - Fotolia.com JPC-PROD - Fotolia.com Préparer sa retraite La retraite est une étape de vie à laquelle il faut réfléchir et se préparer : comment vais-je m occuper? Vais-je poursuivre une activité rémunérée? Vais-je

Plus en détail

LA RÉVERSION LE GUIDE DE EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES

LA RÉVERSION LE GUIDE DE EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES CAISSE D ASSURANCE VIEILLESSE DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES LE GUIDE DE LA RÉVERSION 2015 EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES LE GUIDE DE LA RÉVERSION 2015 En cas de décès

Plus en détail

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande?

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande? DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES Quelles aides? Pour qui? Comment et où déposer une demande? Vous souhaitez une aide pour rester à votre domicile. Selon votre degré d autonomie

Plus en détail

Chiffres clés. Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) Au 1 er janvier 2014

Chiffres clés. Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) Au 1 er janvier 2014 Chiffres clés MAJ du 20 juin 2014 Page 1/6 Chiffres clés Assurance maladie Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) Au 1 er janvier 2014 Montant de l'aide pour les + de 60 ans : 550 / an Nombre

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Octobre 2014 AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL Vous ne pouvez pas bénéficier

Plus en détail

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité S ommaire Versement de votre retraite...p. 4 Déclaration fiscale...p. 7 Évolution de votre retraite...p. 8 Paiement de votre retraite...p. 8 Reprise

Plus en détail

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite.

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite. Fiche n 15 L IRCANTEC Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l Etat, des Collectivités publiques et de leurs établissements, l IRCANTEC a fusionné, en 1971, l IGRANTE et l

Plus en détail

En application de l article L. 114-12 du CSS, le secret professionnel ne peut être opposé à ces caisses.

En application de l article L. 114-12 du CSS, le secret professionnel ne peut être opposé à ces caisses. ANNEXE LISTE DES DIFFÉRENTES CAISSES FRANÇAISES (régimes obligatoires, complémentaires supplémentaires) Liste donnée à titre indicatif Avertissement préalable En application de l article L. 114-12 du CSS,

Plus en détail

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS Les questions ont été nombreuses! Ci-dessous le résumé des éléments les plus importants.

Plus en détail

La CAVEC Réflexion au sommet

La CAVEC Réflexion au sommet Janvier 2014 : Courchevel La CAVEC Réflexion au sommet 1 Réunion du 17 février 2011 Cumul emploi-retraite au régime complémentaire La réforme de 2014 48 L article 2 Réunion du 17 février 2011 Cumul emploi-retraite

Plus en détail

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS Retraite plus - Service gratuit d orientation en Maison de Retraite COMPRENDRE LES AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES service gratuit

Plus en détail

Les retraites du régime des non-salariés agricoles

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD septembre 2013 Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers de l ensemble des retraités

Plus en détail

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 Les Soins à Domicile = Qui Fait Quoi? Le Médecin Traitant Le pivot du maintien au domicile. Rôle de Coordination. L Infirmier Rôles = Suivi quotidien (médicaments, pansements,

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR 2010 Vous avez choisi d adhérer au régime de l auto-entrepreneur, institué par la Loi de Modernisation

Plus en détail

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Système de répartition : Les cotisations 2011 des actifs servent à payer les prestations versées aux bénéficiaires en

Plus en détail

santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ LE CHÈQUE SANTÉ, UNE DÉMARCHE SIMPLE ET IMMÉDIATE L AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ (A.C.S.), UN SOUTIEN POUR PROTÉGER VOTRE SANTÉ Il s agit d une

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 PREAMBULE LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L AIDE SOCIALE Le Règlement départemental

Plus en détail

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins.

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins. La Sécurité sociale a) Généralités La Sécurité sociale a été créée en 1945, suite à la seconde guerre mondiale. L équilibre du système français de protection sociale est actuellement une des préoccupations

Plus en détail

Les retraites du régime des Non-Salariés Agricoles Eléments démographiques et financiers au deuxième trimestre 2014

Les retraites du régime des Non-Salariés Agricoles Eléments démographiques et financiers au deuxième trimestre 2014 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL décembre 2014 Les retraites du régime des Non-Salariés Agricoles Eléments démographiques et financiers au deuxième trimestre

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2011 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous

Plus en détail

Aide à l acquisition d une complémentaire

Aide à l acquisition d une complémentaire Les définitions présentées ci-dessous sont extraites du glossaire de l assurance complémentaire santé édité par l Union Nationale des Organismes d Assurance Maladie Complémentaire. Aide à l acquisition

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013 Les cotisants, artisans, commerçants, reçoivent à partir du 17 décembre 2012 l échéancier de paiement de leurs cotisations et contributions

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 16 décembre 2013 l échéancier de paiement de leurs cotisations et

Plus en détail

Not only retirement but also looking after your better half

Not only retirement but also looking after your better half Not only retirement but also looking after your better half Philippe SAUVANT & Colbert MERCIER SANS MOI: QUE DEVIENT MA FAMILLE & MON CONJOINT? LES CONSÉQUENCES DE MA DISPARTION ANTICIPÉE 2 QUELLE SERA

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

Xavier Remongin/Min.agri.fr. Soutien à l emploi et au pouvoir d achat. Exonération des cotisations sociales sur les heures supplémentaires

Xavier Remongin/Min.agri.fr. Soutien à l emploi et au pouvoir d achat. Exonération des cotisations sociales sur les heures supplémentaires 2008 Xavier Remongin/Min.agri.fr Soutien à l emploi et au pouvoir d achat Exonération des cotisations sociales sur les heures supplémentaires Depuis le 1er octobre 2007, les employeurs agricoles qui ont

Plus en détail

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT?

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Des aides existent pour financer votre complémentaire santé. CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Parlez-en avec votre conseiller. SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION CMUC OU ACS LA MUTUELLE FAMILIALE VOUS

Plus en détail

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques.

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques. Si vous remplissez certaines conditions vous pourrez avoir droit à l allocation veuvage, à la retraite de réversion, à certaines aides pour la famille et le logement. Faites attention aux possibles récupérations

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Décret n o 2014-1531 du 17 décembre 2014 relatif au taux des cotisations d allocations familiales et d assurance

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE. Direction de la sécurité sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE. Direction de la sécurité sociale PROTECTION SOCIALE Prestations familiales MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Direction de la sécurité sociale Sous-direction

Plus en détail

Hérault. Les chiffres clés

Hérault. Les chiffres clés Hérault Les chiffres clés 1 2011 La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail est aux côtés des salariés, des entreprises des retraités Préparation et paiement de la retraite et Aide et accompagnement

Plus en détail

Salaire et protection sociale. Les éléments principaux

Salaire et protection sociale. Les éléments principaux Les éléments principaux 1 En France, la LOI fixe le montant du salaire minimal que tout employeur doit verser au salarié pour chaque heure de travail réalisée. 2 Ce salaire s appelle le (Salaire Minimum

Plus en détail

santé AIDE pour votre

santé AIDE pour votre santé AIDE pour financer votre complémentaire santé Le chèque santé, une démarche simple et immédiate L Aide POUR UNE Complémentaire Santé (A.C.S.), un soutien pour protéger votre santé Il s agit d une

Plus en détail

Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Juillet 2012 Aide pour une complémentaire santé et tiers payant SOCIAL Vous ne pouvez pas bénéficier

Plus en détail

REUNION D INFORMATION AFFILIES

REUNION D INFORMATION AFFILIES BENEFICIAIRES NON SALARIES NON SALARIES TYPES DE REGIMES Obligatoires et légaux REGIME DE BASE REGIME DE BASE Régimes complémentaires Salariés + Régime Général de de Régimes la la Sécurité Sociale complémentaires

Plus en détail

Règlement d'action Sanitaire et Sociale

Règlement d'action Sanitaire et Sociale Règlement d'action Sanitaire et Sociale Aide au Soutien à Domicile des Personnes Âgées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Principes Généraux Préambule Le présent règlement est élaboré

Plus en détail

La retraite du Médecin LES REGIMES OBLIGATOIRES

La retraite du Médecin LES REGIMES OBLIGATOIRES La retraite du Médecin LES REGIMES OBLIGATOIRES Le système de retraite français Le système de retraite français Assurance facultative par capitalisation Régime supplémentaire éventuel (conventionnel ou

Plus en détail

DEMANDE DE PENSION ASSURANCE INVALIDITÉ DES

DEMANDE DE PENSION ASSURANCE INVALIDITÉ DES N 50895#04 DEMANDE DE PENSION ASSURANCE INVALIDITÉ DES non-salariés agricoles Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande Réf. : 2411-2014 - PAO/CCMSA Vous désirez des informations

Plus en détail

Flash infos sociales Mars 2015

Flash infos sociales Mars 2015 Flash infos sociales Mars 2015 cumul emploi-retraite L e cumul emploi-retraite permet, aux personnes déjà à la retraite, d augmenter leurs revenus en reprenant une activité professionnelle. Le cumul intégral

Plus en détail

Quel sera le montant de ma retraite?

Quel sera le montant de ma retraite? Salariés I MARS 2016 I Quel sera le montant de ma retraite? B Le montant de ma retraite B Le taux plein B Améliorer ma retraite Quel sera le montant de ma retraite? Vous êtes ou avez été salarié du secteur

Plus en détail

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I.

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I. LE CONTRAT DE RETRAITE À COTISATIONS DÉFINIES(ART. 83 DU C.G.I) Il s agit d un contrat collectif d assurance retraite par capitalisation à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise en faveur de l

Plus en détail

Travailleurs non salariés. Cotisations Taux Assiette Prestations

Travailleurs non salariés. Cotisations Taux Assiette Prestations Clients professionnels et petites entreprises Mémento 2015 ARTISANS Travailleurs non salariés Cotisation IJSS 6,50 % 0,70 % Invalidité Décès 1,30 % Sur l intégralité du revenu professionnel imposable Dans

Plus en détail

La prime d activité. du pouvoir d achat en plus pour les travailleurs modestes. dossier presse. 22 décembre 2015

La prime d activité. du pouvoir d achat en plus pour les travailleurs modestes. dossier presse. 22 décembre 2015 La prime d activité du pouvoir d achat en plus pour les travailleurs modestes dossier presse 22 décembre 2015 Contact : Cabinet de Marisol TOURAINE, 01 40 56 60 65 - cab-ass-presse@sante.gouv.fr La prime

Plus en détail

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au

[ Particulier employeur ] Pajemploi. Avantages et formalités. À jour au [ Particulier employeur ] Pajemploi Avantages et formalités À jour au 1 er janvier 2012 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous certaines

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande d allocation veuvage

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande d allocation veuvage Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande d allocation veuvage Nous sommes soucieux de vous apporter une aide pour l accomplissement de vos démarches. Pour cela nous avons créé ce

Plus en détail

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au 30 juin 2015

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au 30 juin 2015 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL janvier 2016 Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au 30 juin 2015

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2011 Environnement de la protection sociale Le déficit du régime général En milliards d euros 2009 2010 Prévisions 2011-0,7-0,7 0-1,8-2,7-2,6-7,2-6,1-8,9-10,6-9,9-11,6-20,3-23,9-18,6

Plus en détail

INSTRUCTION N 7 DU 13 MAI 2015 RELATIVE A LA REVALORISATION DE PRESTATIONS DU REGIME DE SECURITE SOCIALE DES MARINS

INSTRUCTION N 7 DU 13 MAI 2015 RELATIVE A LA REVALORISATION DE PRESTATIONS DU REGIME DE SECURITE SOCIALE DES MARINS SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES INSTRUCTION N 7 DU 13 MAI 2015 RELATIVE A LA REVALORISATION DE PRESTATIONS DU REGIME DE SECURITE SOCIALE DES MARINS Textes de référence Articles L. 171-1 et suivants,

Plus en détail

Dossier : - La loi Madelin

Dossier : - La loi Madelin Dossier : - La loi Madelin Ceci est un document à caractère publicitaire. Les informations sont fournies à titre indicatif en fonction de la réglementation en vigueur au moment de sa rédaction. Avant toute

Plus en détail

Plafond de la sécurité sociale pour 2015

Plafond de la sécurité sociale pour 2015 Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction des Relations Sociales, des Règles RH et du Logement Social Règles RH Destinataires Diffusion narionale Tous services Contact Tél :

Plus en détail

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85.

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85. COMPRENDRE VOTRE RETRAITE Trois ans après la dernière réforme, un nouveau texte de loi est prévu concernant le régime des retraites par répartition : maintien de l'âge légal de départ à la retraite à 62

Plus en détail

La retraite à 67 ans...? La CARMF vue de la CARMF

La retraite à 67 ans...? La CARMF vue de la CARMF La retraite à 67 ans...? La CARMF vue de la CARMF Docteur Jean-Luc FRIGUET Vice-président de la CARMF Association de FMC du pays de Dinan 11 Les élus de la CARMF (au 4/08/) Collèges Délégués Administrateurs

Plus en détail

Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE

Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE Le régime Complémentaire frais de santé prend effet au 1 er janvier 2010 et comprend : Les pourcentages indiqués

Plus en détail

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Le document doit être rempli intégralement et accompagné de pièces justificatives. Dans le cas contraire, la demande ne pourra pas être traitée.

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES MEMENTO 2007 lien sur les sites officiels : www.service-public.fr et www.info-retraite.fr Sur la Page d accueil du site service-public : clic sur la rubrique centrale onglets utilisés : Personnes handicapées

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

FICHE DE RENSEIGNEMENTS CABINET SAUVAGE GESTION Administrateur de Biens SYNDIC LOCATION GERANCE FICHE DE RENSEIGNEMENTS du bien :...... Date d entrée souhaitée :... LOCATAIRE IDENTITE (1) Nom Prénoms Date de naissance Lieu de

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

Régime général Sécurité sociale. Prévoyance - retraite. Mémotarifs. Santé. Régimes de retraite complémentaire. Pension Sécurité sociale.

Régime général Sécurité sociale. Prévoyance - retraite. Mémotarifs. Santé. Régimes de retraite complémentaire. Pension Sécurité sociale. 1 Régimes de retraite complémentaire 2 3 4 5 6 7 8 >> ARRCO >> AGIRC Pension Majorations Surcote et décote Réversion (sous conditions de ressources) Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

Plus en détail

Réduisez vos impôts. avec l un des. meilleurs contrats. Retraite! 100% déductibles. Aujourd hui. bénéficiez de tous les avantages.

Réduisez vos impôts. avec l un des. meilleurs contrats. Retraite! 100% déductibles. Aujourd hui. bénéficiez de tous les avantages. Cotisations 100% déductibles Réduisez vos impôts Aujourd hui bénéficiez de tous les avantages réservés aux professions libérales et indépendantes avec l un des meilleurs contrats Retraite! Info Retraite

Plus en détail

Le montant des indemnités journalières est équivalent à 50% de votre revenu annuel moyen des 3 dernières années civiles.

Le montant des indemnités journalières est équivalent à 50% de votre revenu annuel moyen des 3 dernières années civiles. [LES ARTISANS] RSI Tous les artisans doivent se faire inscrire au répertoire des métiers, s affilier à divers organismes sociaux et avoir suivi un stage d initiation à la gestion ou stage de préparation

Plus en détail

La retraite, comment en bénéficier?

La retraite, comment en bénéficier? Salariés agricoles La retraite, comment en bénéficier? Je prépare ma retraite RETRAITE Je suis, salarié agricole cadre ou non cadre Sommaire De quoi est composée ma retraite? p.3 Ma retraite à taux plein,

Plus en détail

NOUVELLE RÈGLEMENTATION DES CONTRATS DITS "RESPONSABLES"

NOUVELLE RÈGLEMENTATION DES CONTRATS DITS RESPONSABLES NOUVELLE RÈGLEMENTATION DES CONTRATS DITS "RESPONSABLES" Entrée en vigueur de la nouvelle réglementation pour les contrats santé individuels et collectifs bénéficiant d aides fiscales et sociales. Contrats

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA Vos premiers pas. PREAMBULE Le Vendeur à Domicile Indépendant est chargé de la commercialisation des produits de la société ELORA directement auprès du consommateur,

Plus en détail

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - J ai travaillé

Plus en détail

L assurance retraite en France. Armand LOTZER 14/10/2013

L assurance retraite en France. Armand LOTZER 14/10/2013 L assurance retraite en France Armand LOTZER 14/10/2013 La CARSAT d Alsace Moselle : la gestion des prestations d assurance vieillesse près de 5 milliards versés à 685.000 retraités en 2012, dont 22.400

Plus en détail

ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE

ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE Séminaire de préparation à la retraite ONU Genève 09/04/2014 ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE Sommaire Le système de Sécurité Sociale en France Les différents régimes de sécurité

Plus en détail

ELUS LOCAUX Retenue à la source Indemnités de fonction 2014. A compter du : 1 er janvier 2014

ELUS LOCAUX Retenue à la source Indemnités de fonction 2014. A compter du : 1 er janvier 2014 ELUS LOCAUX Note d information n 14-10 du 17 janvier 2014 ELUS LOCAUX Retenue à la source Indemnités de fonction 2014 A compter du : 1 er janvier 2014 Références - Article 47 de la Loi n 92-147 du 31/12/92

Plus en détail

Votre régime vieillesse complémentaire obligatoire

Votre régime vieillesse complémentaire obligatoire Artisans, commerçants, agriculteurs, à Saint-Pierre et Miquelon Votre régime vieillesse complémentaire obligatoire Édition 2015 VOTRE RÉGIME VIEILLESSE COMPLÉMENTAIRE OBLIGATOIRE Depuis le 1 er juillet

Plus en détail

Les notes d'information juridiques

Les notes d'information juridiques Les notes d'information juridiques JANVIER 2009 TABLEAU DES COTISATIONS SOCIALES 2009 DES TRAVAILLEURS NON-SALARIES EN FRANCE (A jour au 01.01.2009) REGIME TAUX BASE DE CALCUL C.S.G 7,50 % Sur le bénéfice

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

- 27 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

- 27 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi - 27 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi visant à supprimer les franchises médicales et participations forfaitaires. Réunie le mercredi 4 mars 2015, la commission n a pas adopté de texte sur la proposition

Plus en détail

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec L Environnement Social de l Artisan En partenariat avec SOMMAIRE Présentation de l APTI Les besoins d un jeune créateur La loi Madelin La Santé La Prévoyance La Retraite L environnement social de l artisan

Plus en détail