LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES"

Transcription

1 GUIDE Liens sur les sites officiels : et Sur la Page d accueil du site clic sur particuliers Ou accès direct sur le lien de page correspondante 1 Page mise à jour le 02 novembre 2014 LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES Allocation aux adultes handicapés Onglets Social-Santé>Personnes en Situation d Handicap> -Allocation aux Adultes Handicapes et Compléments d Allocation. Aide ménagère à domicile Onglets Social-Santé> Tout Social, Santé> Aides Sociales> Allocations et aides aux personnes âgées> Aide à domicile : aide ménagère. L aide médicale Onglets Social-Santé>Sécurité Sociale> Sécurité Sociale: Couverture maladie universelle et Aide médicale de l état> Aide Médicale de l état (AME). Exonération des cotisations sociales pour emploi d un salarié à domicile ww.service-public.fr Particulier Employeur : aide à domicile (services à la personne). Onglets Formation-Travail> La couverture Maladie Universelle Onglets Social-Santé>Sécurité Sociale> Sécurité Sociale: tous les dossiers Sécurité Sociale > Couverture Maladie Universelle et Aide médicale de l Etat> Couverture maladie universelle de base (CMU). L allocation veuvage Onglets Famille> Décès> Rentes et capitaux versés en cas de décès> Allocation Veuvage. Les foyers restaurants Onglets Social-Santé> Aides Sociales >Allocations et aides aux Personnes Agées > Aide Sociale Locale: Accès aux Foyers Restaurants et Portage des Repas. et aides droits.service-public.fr/particuliers/f248.xhtml Les aides pour travaux dans le logement Onglets Logement> Aides financières pour le logement>> Aides et prêts pour l amélioration de l habitat> Subvention de l Anah pour travaux d amélioration de l habitat Allocation personnalisée d autonomie Onglets Social-Santé> Aides Sociales> Allocations et aides aux personnes âgées> Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) ASPA Allocation de solidarité aux personnes âgées Onglets Social-Santé> Aides sociales> Allocations et aides aux personnes âgées> Allocation De Solidarité aux Personnes Agées (ASPA)

2 2 Page mise à jour le 02 novembre 2014 LA RETRAITE La retraite de base de la sécurité sociale Onglet Ma retraite selon mon statut> Je suis salarie non-cadre, etc.> l assurance retraite (La retraite de base des salariés du régime général-cnav) OU informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/les-fiches-pratiques-de-la,2349/lesprestations,2352/la-retraie-de-base-du-regime,14831.html La retraite progressive Onglets Mes questions retraite>percevoir sa retraite et travailler> Je veux partir en retraite progressive. OU Nouveau dispositif issu de la loi du 20 Janvier 2014 RETROUVEZ VOS REGIMES DE RETRAITE La retraite anticipée carrière longue (inclus dans chaque régime de retraite) Onglets Formation-Travail> Retraite> Retraite des salariés du secteur privé> Retraite salarié : retraite anticipée pour carrière longue. Le cumul emploi retraite (inclus dans chaque régime de retraite) Onglets Formation-Travail> Retraite> Retraite des salariés du secteur privé> Retraite du salarié : cumul emploi retraite. L assurance retraite des parents au foyer Onglets >Formation-Travail> Retraite retraite des salariés du secteur privé> Assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF)

3 Page mise à jour le 02 novembre LES PENSIONS DE RÉVERSION Onglets Particuliers> Famille> Pension de Réversion> Décès d un salarié du privé : demande d une pension de réversion Réversion Attribution au conjoint d un assuré décédé (avant ou après son départ en retraite) d une partie de sa pension de retraite. La pension de réversion est fonction des ressources du conjoint survivant dans le régime général des salariés et les régimes alignés.

4 Page mise à jour le 08 janvier Informations retraite POINTS D ACCUEIL RETRAITE DE L YONNE Retraite Sécurité sociale CARSAT Bourgogne Franche- Comté ZAE Cap Nord Dijon Cedex : (Prix d un appel local à partir d un poste fixe) Retraites complémentaires CICAS 46-51, rue Guynemer 3 Etage (dans les locaux de Pôle Emploi) Auxerre : (0,09 la minute à partir d un poste fixe) Mutualité Sociale Agricole De Bourgogne 14, rue Guynemer Auxerre cedex Points D accueil AUXERRE C.A.R.S.A.T. (ex-cram) 1-2, place de l Arquebuse 1 er étage : Tél fixe depuis une box ou d'un portable C.I.C.A.S , rue Guynemer Auxerre 3 Etage (dans les locaux de Pôle Emploi) : M.S.A. 14 bis, rue Guynemer Du lundi au vendredi 8h30 à 12h30 13h30 à 16h30 9, av. du 11 Novembre AVALLON MAILLOT - ZA du saule fendu 8 impasse de l Europe SENS 10 Quai Jean Moulin : Tél fixe depuis une box ou d'un portable TONNERRE - 8, rue F. Mitterrand TOUCY 17, rue Philippe Verger Les horaires et adresses sont susceptibles d être modifiés. Prenez contact avec l organisme ou voir la presse locale.

5 Page mise à jour le 02 novembre ORGANISMES DE RETRAITES Salariés agricoles Mutualité Sociale Agricole 14 bis, rue Guynemer Auxerre Cedex Permanences assurées dans le département : Les lieux et dates dont diffusées dans la presse locale Exploitants agricoles ou conjoints Mutualité Sociale Agricole 14 bis, rue Guynemer, Auxerre Cedex : Régime Général CRAM Bourgogne Franche-Comté, ZAE Cap-Nord Dijon Cedex : Anciens Combattants, Artisans, commerçants et industriels indépendants Régime social des indépendants RSI Bourgogne Bureau de l Yonne 14 bis, rue Guynemer Auxerre : Régimes spéciaux EDF, GDF, SNCF, Fonctionnaires, Mines, Collectivités locales. S adresser à la caisse de retraite correspondante. Profession Libérales Les professions libérales à l exception des avocats sont regroupées en 13 caisses ou sections professionnelles qui dépendent de la Caisse Nationale d Assurance Vieillesse des professions libérales. CNAVPL 102, rue de Miromesnil, Paris : Direction Départementale des Anciens combattants et Victimes de guerre 136, rue de Paris Auxerre : Fax : Personnes n ayant exercé aucune activité professionnelle S adresser à la mairie du domicile (Bureau d aide sociale) qui détient des imprimés de demande d allocation du FNS

6 6 LISTE DES CAISSES ET DES PROFESSIONS Page mise à jour le 16 Mars 2014 Caisse de retraite C.R.N. Caisse de Retraite des Notaires 43, avenue Hoche, Paris Notaires Profession CAVOM Caisse d Assurance Vieillesse Des Officiers publics et des Compagnies judiciaires 9 rue de Vienne, Paris Cedex CARMF Caisse Autonome de Retraite des Médecins de France 46, rue Saint-Ferdinand, Paris cedex CARCDSF Caisse Autonome de Retraite des Chirurgiens Dentistes Et des Sages-femmes 50, avenue Hoche, Paris Cedex CAVP Caisse d assurance Vieillesse des Pharmaciens 45, rue Caumartin, Paris Cedex CARPIMKO La Retraite des Auxiliaires Médicaux 6, place Charles-de-Gaulle, Saint-Quentin-en-Yvelines Cedex CARPV Caisse Autonome de Retraite et de Prévoyance des Vétérinaires 64, avenue Poincaré, Paris CAVAMAC Caisse d allocation Vieillesse des Agents généraux et des Mandataires non salariés de l Assurance et de la Capitalisation 30, rue Olivier Noyer, Paris Cedex CAVEC Caisse d Assurance Vieillesse des Experts comptables, des Comptables agréés, des Commissaires aux Comptes 9, rue de vienne Paris Cedex CIPAV Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse 9, rue de vienne Paris Cedex Huissier de justice - Commissaires-priseurs judiciaires - Administrateurs judiciaires - Greffiers près des tribunaux de commerce - Mandataires judiciaires - Docteurs en médecine - Chirurgiens-dentistes et Sages-femmes - Pharmaciens libéraux - Biologistes médicaux conventionnés - Infirmiers - Masseurs-kinésithérapeutes - Pédicures, Podologues - Orthophonistes - Orthoptistes - Vétérinaires - Agents Généraux d assurances - Experts comptables et commissaires aux comptes - Professions libérales

7 Dernière mise à jour le 26 mars Les Chiffres à Connaître Cotisations Sociales Pensions de Retraite Plafond Sécurité sociale : au 1 er janvier 2015 Mensuel : 3170 Cotisations sur les Pensions : - CSG : 6,60% - CRDS : 0,50% - CASA : 0,30% Exonération partielle : Si l impôt sur le revenu est inférieur à 61 CSG 3,8% et RDS : 0,5% Accès aux soins CMU de base : Gratuite si le revenu est inférieur à pour la période du 1 er octobre 2014 au 31 décembre 2015 Cotisation de 8 % sur la partie supérieure à ce plafond. Pour plus de renseignements consulter le site Internet (CMU de base> suite >plafond applicable à la cotisation de la CMU de base) ou >accueil particuliers>social-santé>sécurité sociale>couverture maladie universelle (CMU) et aides médicales de l Etat (AME)>couverture maladie universelle (CMU) : bénéficiaires et prestations. CMU complémentaire : Plafond annuel de ressources au 1 er juillet 2014 Personne seule couple 8 645, Pour plus de renseignements consulter le site internet (CMU complémentaire> plafond applicable pour l octroi de la CMU complémentaire) ou >accueil particuliers>social-santé> sécurité sociale >couverture maladie universelle (CMU) et aides médicales de l Etat (AME)> Couverture maladie universelle complémentaire : complémentaire>plafonds de ressources pour la C.M.U. complémentaire. Aide complémentaire santé (à l acquisition d une couverture maladie complémentaire) Ressources maxi sur les 12 derniers mois (Métropole) Montant annuel de la déduction (1 er janvier 2014) Personne seule couple 350 Par personne âgée de 50 à 59 ans Par personne âgée de 60 ans et plus - Pour plus de renseignements consulter le site internet >aide complémentaire santé>plafond applicable pour l octroi de l aide complémentaire santé. ou >accueil particuliers>social-santé>sécurité sociale>complémentaire santé, mutuelle>aide à l acquisition d une couverture maladie complémentaire (ACS).

8 Assurance maladie Taux de remboursement : - Consultation médecin généraliste de secteur 1 en tant que médecin traitant : 70% de 23 - Consultation médecin généraliste de secteur 2 en tant que médecin traitant : 70% de 23 - Consultation médecin généraliste de secteur 1 en tant que médecin correspondant: 70% de 26 - Consultation médecin généraliste de secteur 2 avec option de coordination: 70% de 28 - Consultation médecin généraliste de secteur 1 hors parcours de soins : 30% de 23 - Consultation médecin généraliste de secteur 2 hors parcours de soins : 30% de 23 - médicaments vignette blanche barrée : 100% - médicaments vignette blanche : 65% - médicaments vignette bleue : 30% - médicaments vignette orange : 15% Participation forfaitaire : -par consultation ou acte réalisé : 1 plafond journalier : 4 (pour plusieurs consultations ou actes réalisés chez le même praticien) plafond annuel : 50 Franchise : -par boîte de médicament et acte paramédical : 0,50 -par transport sanitaire : 2 (plafond : 4 /jour) -sur acte médical supérieur à Plafonnée à 50 par an Forfait hospitalier : -1 jour en hôpital ou en clinique : 18-1 jour dans le service psychiatrique d un établissement de santé : 13,50 Cure thermale : -forfait médical : 70% -hydrothérapie, hébergement, transport : 65% Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA) (Montant Maximal au ) Personne seule Ressources Annuelles Montant de l Aspa Annuel Mensuel Aucune Inférieures à 9600 Différence entre 9600 et les ressources annuelles Supérieures ou égales à 9600 Pas d allocation 1/12 de la différence entre et les ressources annuelles Récupération sur succession si actif net de la succession dépasse ,00 Pour plus d informations voir : particuliers>social-santé>aides sociales>allocations et aides aux personnes âgées>allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) : montants. Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) (Montant Maximal au 1 er avril 2014) GIR 1 GIR 2 GIR 3 GIR , ,14 843,86 562,57 Participation dépend des ressources mensuelles. Pour plus d informations voir : particuliers>social-santé>allocations et aides aux personnes âgées>personneâgée vivant à domicile : montant et versement de l Apa.

9 Allocation de veuvage - Montant : 602,12 /mois (depuis le 01/04/2013) - Plafond de Ressources trimestriel : 2 257,95 (depuis le 01/04/2013) Pour plus d informations voir : >accueil particuliers>famille>décès>rentes et capitaux versés en cas de décès>allocation veuvage. Pension de Réversion Montant théorique 54% de la pension dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier l'assuré décédé (sans tenir compte des majorations de sa retraite : majoration pour enfants, pour conjoint etc.). Ce montant est toutefois réduit si, en l'ajoutant aux autres ressources, on dépasse le plafond de ressources. Montant minimum 3 403,07 depuis le 01/01/2014 (soit 283,58 par mois) à condition que l assuré décédé ait acquis au moins 60 trimestres d assurance. Pour plus d informations voir : >accueil particuliers>famille>décès>pension de réversion>décès d un salarié du privé : montant et versement de la pension de réversion. Aide Ménagère Taux de participation horaire du bénéficiaire variable suivants revenus mensuels (voir tableau ci-dessous) Montants au 1 er janvier 2015 (CNAV) Ressources mensuelles pour une personne Participation horaire Demandée (personne seule) (Reste à charge) Ressources mensuelles pour un ménage Participation horaire Demandée (ménage) (Reste à charge) Moins de % Moins de % de 836 à % de 836 à % de 895 à % de 895 à % de 1010 à % de 1010 à % de 1091 à % de 1091 à % de 1141 à % de 1141 à % de 1259 à % de 1259 à % Supérieur à % Supérieur à 1423 de 14% à 73% Pour plus d informations voir: >accueil particuliers>social-santé> aides sociales> allocations et aides aux personnes âgées> aides sociales aus personnes âgées : aide-ménagère à domicile. Montants au 1 er JANVIER 2015 (M.S.A. Bourgogne) Ressources Mensuelles Participation Tranches Personne seule Couple de la M.S.A. 1 Du plafond d Aide Sociale à 835 Du plafond d Aide Sociale à ,09 2 de 836 à 894 de à ,29 3 de 895 à 1009 de à ,88 4 De à De à ,67 Plafond d aide sociale (au 01/10/2014) Personne seule : 800,00 / mois Couple : 1 242,00 / mois

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES MEMENTO 2007 lien sur les sites officiels : www.service-public.fr et www.info-retraite.fr Sur la Page d accueil du site service-public : clic sur la rubrique centrale onglets utilisés : Personnes handicapées

Plus en détail

Chiffres clés. Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) Au 1 er janvier 2014

Chiffres clés. Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) Au 1 er janvier 2014 Chiffres clés MAJ du 20 juin 2014 Page 1/6 Chiffres clés Assurance maladie Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) Au 1 er janvier 2014 Montant de l'aide pour les + de 60 ans : 550 / an Nombre

Plus en détail

A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse

A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse A10 A10 FINANCEMENT DE L ASSURANCE

Plus en détail

L ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES

L ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES CNAVPL L ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES Un modèle solidaire, adapté aux spécificités des professions libérales Des retraites par et pour les professionnels libéraux Forts de leurs aspirations

Plus en détail

LA GESTION PREVISIONNELLE DES CHARGES SOCIALES OBLIGATOIRES

LA GESTION PREVISIONNELLE DES CHARGES SOCIALES OBLIGATOIRES LA GESTION PREVISIONNELLE DES CHARGES SOCIALES OBLIGATOIRES Le jeudi 20 mars 2014 de 18h à 20h, au 10 Allée des Bois de Florence à Anglet Pascal SOULAINE, spécialiste de la protection sociale Année 2014

Plus en détail

S O M M A I R E I MAJ.1.04 A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS

S O M M A I R E I MAJ.1.04 A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS I MAJ.1.04 S O M M A I R E A ASSURANCE VIEILLESSE - RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE B ARRCO - RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DES SALARIÉS C AGIRC - RÉGIME DES CADRES ET ASSIMILÉS D ACCORDS ET RÈGLES COMMUNES

Plus en détail

Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés

Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés Plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) pour 2015 : 38.040 / Taux

Plus en détail

ANNEXE - INT - Liste des régimes de retraites reconnus à des fins fiscales (échange de lettres du 20 décembre 2000 entre la France et l'italie)

ANNEXE - INT - Liste des régimes de retraites reconnus à des fins fiscales (échange de lettres du 20 décembre 2000 entre la France et l'italie) Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-ANNX-000341-20130909 DGFIP autres annexes ANNEXE - INT - Liste des régimes

Plus en détail

Version 8.2 Juin 2013

Version 8.2 Juin 2013 Version 8.2 Juin 2013 Principales évolutions 1 Évolutions fonctionnelles... 2 1.1 Ouverture edixit Vérification paramètres Prisme... 2 1.2 Patrimoine retraite... 2 1.2.1 Sans profession Retraite complétée...

Plus en détail

Le montant des indemnités journalières est équivalent à 50% de votre revenu annuel moyen des 3 dernières années civiles.

Le montant des indemnités journalières est équivalent à 50% de votre revenu annuel moyen des 3 dernières années civiles. [LES ARTISANS] RSI Tous les artisans doivent se faire inscrire au répertoire des métiers, s affilier à divers organismes sociaux et avoir suivi un stage d initiation à la gestion ou stage de préparation

Plus en détail

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 Les Soins à Domicile = Qui Fait Quoi? Le Médecin Traitant Le pivot du maintien au domicile. Rôle de Coordination. L Infirmier Rôles = Suivi quotidien (médicaments, pansements,

Plus en détail

En application de l article L. 114-12 du CSS, le secret professionnel ne peut être opposé à ces caisses.

En application de l article L. 114-12 du CSS, le secret professionnel ne peut être opposé à ces caisses. ANNEXE LISTE DES DIFFÉRENTES CAISSES FRANÇAISES (régimes obligatoires, complémentaires supplémentaires) Liste donnée à titre indicatif Avertissement préalable En application de l article L. 114-12 du CSS,

Plus en détail

La CAVEC Réflexion au sommet

La CAVEC Réflexion au sommet Janvier 2014 : Courchevel La CAVEC Réflexion au sommet 1 Réunion du 17 février 2011 Cumul emploi-retraite au régime complémentaire La réforme de 2014 48 L article 2 Réunion du 17 février 2011 Cumul emploi-retraite

Plus en détail

Evènements Montant des prestations au 01.01.2011

Evènements Montant des prestations au 01.01.2011 Les Artisans (RSI) "Ont droit au titre d artisan en leur métier, les chefs ou gérants statutaires des entreprises immatriculées au répertoire des métiers qui justifient d une certaine qualification et

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

SOMMAIRE. INTRODUCTION p 5

SOMMAIRE. INTRODUCTION p 5 NOUVELLE EDITION SOMMAIRE INTRODUCTION p 5 CHAPITRE I : ALLOCATIONS FAMILIALES, CSG, CRDS p 8 1.1 - Généralités p 8 1.1.1. période de référence 1.1.2 taux des cotisations 1.1.3. échéances trimestrielles

Plus en détail

Les retraites en France

Les retraites en France Les retraites en France Les principales dispositions légales relatives à l âge de la retraite sont liées aux seuils de 60 ans et 65 ans et une retraite à taux plein est obtenue lorsque le nombre de trimestres

Plus en détail

LA CARPIMKO: la réalité Patrick Béguin: administrateur de la CARPIMKO

LA CARPIMKO: la réalité Patrick Béguin: administrateur de la CARPIMKO LA CARPIMKO: la réalité Patrick Béguin: administrateur de la CARPIMKO Source des graphiques: Rapport 2011 de la Mme le Directeur de la CARPIMKO La CARPIMKO est le régime obligatoire de TOUS les auxiliaires

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 16 décembre 2013 l échéancier de paiement de leurs cotisations et

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Sommaire. 1 re partie - La notion de travailleur non salarié (TNS)... 19. Introduction... 15

Sommaire. 1 re partie - La notion de travailleur non salarié (TNS)... 19. Introduction... 15 Sommaire Introduction... 15 1 re partie - La notion de travailleur non salarié (TNS)... 19 Chapitre 1 : Qu est-ce qu un travailleur non salarié?... 21 Les différentes catégories de travailleurs indépendants...

Plus en détail

Protection sociale en France : l assurance maladie. Évelyne DIAS

Protection sociale en France : l assurance maladie. Évelyne DIAS Protection sociale en France : l assurance maladie Évelyne DIAS La protection sociale désigne tous les mécanismes existant pour aider les individus à faire face aux risques sociaux. Cela correspond à un

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents 2015. Collège invalidité-décès. Mme Perrin 18 septembre 2015

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents 2015. Collège invalidité-décès. Mme Perrin 18 septembre 2015 Transparents 2015 Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège invalidité-décès Mme Perrin 18 septembre 2015 Votre caisse de retraite Les élus de la CARMF 2 Élus de la CARMF au 15/01/2015

Plus en détail

Ma retraite. Mode d emploi. Le guide pour comprendre et préparer sa retraite

Ma retraite. Mode d emploi. Le guide pour comprendre et préparer sa retraite Ma retraite Mode d emploi Le guide pour comprendre et préparer sa retraite 1 1/ MA RETRAITE SELON MON STATUT page 8 Mes droits en fonction de mon statut professionnel 2/ MA RETRAITE AU CAS PAR CAS page

Plus en détail

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques.

En tout état de cause, il faudra demander vos prestations le plus souvent au travers d un formulaire car elles ne sont pas automatiques. Si vous remplissez certaines conditions vous pourrez avoir droit à l allocation veuvage, à la retraite de réversion, à certaines aides pour la famille et le logement. Faites attention aux possibles récupérations

Plus en détail

Chef d Entreprise: êtes vous bien protégé?

Chef d Entreprise: êtes vous bien protégé? Chef d Entreprise: êtes vous bien protégé? 1 SOFRACO Plus de 160 Courtiers Indépendants Des courtiers qui engagent leur responsabilité Déontologie : Démarche de l Audit de Protection Sociale Etude Comparative

Plus en détail

LA CMU COMPLÉMENTAIRE

LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

L assurance vieillesse des professions libérales. Caisse nationale d assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL)

L assurance vieillesse des professions libérales. Caisse nationale d assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 08 avril 2009 à 9 h 30 «Les régimes de retraite des indépendants : les problématiques spécifiques» Document N 11 Document de travail, n engage pas

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE La Sécurité sociale française, créée en 1945, repose sur le principe de la solidarité nationale où chacun est aidé pour faire face aux aléas de la vie. Ainsi, elle couvre

Plus en détail

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux Sèvres-Vienne Règlement d'action Sanitaire et Sociale Projet Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Principes Généraux Préambule

Plus en détail

DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP

DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP Service des Politiques de l Autonomie des Personnes Agées REVALORISATION des tarifs Au 1 er septembre 2014 - DES PRESTATIONS ET AVANTAGES SOCIAUX DESTINES AUX PERSONNES

Plus en détail

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite sa retraite pour comprendre Ma retraite mode d'emploi et préparer Le guide Avant-propos Sommaire 1. MA RETRAITE SELON MON STATUT p. 10 Mes droits en fonction de mon statut professionnel 2. MA RETRAITE

Plus en détail

I. Présentation du régime de retraite libérale... 5. II. Nouveautés de la réforme des retraites 2014... 11. III. La reconstitution de carrière...

I. Présentation du régime de retraite libérale... 5. II. Nouveautés de la réforme des retraites 2014... 11. III. La reconstitution de carrière... PLUS AVERTISSEMENT Les renseignements contenus dans le présent document sont destinés à votre information. En dépit du soin apporté à leur rédaction, ils ne constituent en aucun cas une consultation juridique

Plus en détail

PLUS. Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée. La retraite des professionnels libéraux

PLUS. Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée. La retraite des professionnels libéraux PLUS Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée La retraite des professionnels libéraux PLUS AVERTISSEMENT Les renseignements contenus dans le présent document sont destinés à votre

Plus en détail

Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses

Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses Le statut de VDI détaillé sous forme de questions-réponses Table des matières 1. FORMALITÉS ADMINISTRATIVES... 2 1.1 QUELLE SONT LES SEULES FORMALITÉS QUE LE VDI DOIT ACCOMPLIR AVANT DE DÉBUTER SON ACTIVITÉ?...

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA Vos premiers pas. PREAMBULE Le Vendeur à Domicile Indépendant est chargé de la commercialisation des produits de la société ELORA directement auprès du consommateur,

Plus en détail

Travailleurs non salariés. Cotisations Taux Assiette Prestations

Travailleurs non salariés. Cotisations Taux Assiette Prestations Clients professionnels et petites entreprises Mémento 2015 ARTISANS Travailleurs non salariés Cotisation IJSS 6,50 % 0,70 % Invalidité Décès 1,30 % Sur l intégralité du revenu professionnel imposable Dans

Plus en détail

Aide-mémoire social 2009

Aide-mémoire social 2009 Aide-mémoire social 2009 Montant des plafonds 2009 Plafond Sécurité sociale Tranche A Plafond ARRCO non-cadres x 3 tranches A Plafond AGIRC Tranche B x 4 tranches A Plafond AGIRC Tranche C x 8 tranches

Plus en détail

Offre santé 2014 FGMM-CFDT

Offre santé 2014 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2014 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE Juillet 2015 LA CMU COMPLÉMENTAIRE La CMU complémentaire offre une couverture maladie complémentaire

Plus en détail

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite Ma retraite mode d'emploi Le guide pour comprendre et préparer sa retraite Ma retraite mode d emploi Sommaire Retraite à la française Le panorama des régimes de retraite Principes communs de fonctionnement

Plus en détail

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite Ma retraite mode d'emploi Le guide pour comprendre et préparer sa retraite Avant-propos Sommaire Retraite à la française Le panorama des régimes de retraite Principes communs de fonctionnement Mots-clés

Plus en détail

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel :

L'APA doit être utilisée pour les dépenses prévues par le plan d'aide individuel : Aide à domicile des personnes âgées I n f o r m a t i o n s SOMMAIRE Exonération des charges sociales Intervenant à domicile Allocation Personnalisée d Autonomie Soins à domicile 1. Allocation Personnalisée

Plus en détail

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013 PENSIONNES MARINE MARCHANDE Catégorie de personnel : Retraités Adhésion à caractère facultatif 06/12/2013 Votre conseiller : KARL THIERRY Tel : 0296016057 - Fax : 0296016099 E-mail : thierry.karl@harmonie-mutuelle.fr

Plus en détail

Guide pratique. Aide à la Complémentaire Santé

Guide pratique. Aide à la Complémentaire Santé Guide pratique Aide à la Complémentaire Santé Les avantages de l Aide à la Complémentaire Santé Vous pouvez obtenir une aide au financement de votre mutuelle. Avec l Aide à la Complémentaire Santé (ACS),

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013 Les cotisants, artisans, commerçants, reçoivent à partir du 17 décembre 2012 l échéancier de paiement de leurs cotisations et contributions

Plus en détail

Professions indépendantes

Professions indépendantes Professions indépendantes 6 e ÉDITION mars 2007 Vous envisagez d exercer une activité médicale ou paramédicale à titre libéral en optant pour un régime conventionné auprès de votre CPAM (Caisse primaire

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS DATE SALAIRE DE BASE MENSUEL A.F. AEEH 32 % * C1 24 % * C2 65 % * C3 92 % C4 142,57 %* C5 182,21 % * C6 MTP 389,20 124,54 93,41 252,98

Plus en détail

Les assurés reçoivent un échéancier de leurs cotisations et contributions sociales personnelles obligatoires à payer en 2012.

Les assurés reçoivent un échéancier de leurs cotisations et contributions sociales personnelles obligatoires à payer en 2012. Informations aux experts-comptables Envoi de l échéancier de cotisations Les cotisants, artisans, commerçants, reçoivent en décembre 2011 l échéancier de paiement de leurs cotisations et contributions

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

À SAVOIR vous donne accès à une information complémentaire. ATTENTION attire votre attention sur un point particulier.

À SAVOIR vous donne accès à une information complémentaire. ATTENTION attire votre attention sur un point particulier. Sommaire 1 MA RETRAITE SELON MON STATUT page 6 - Mes droits en fonction de mon statut professionnel 2 MA RETRAITE AU CAS PAR CAS page 42 - Mes droits en fonction de mon parcours 3 MA RETRAITE À LA CARTE

Plus en détail

Une offre de protection sociale globale pour les Travailleurs Non Salariés : Prévoyance + Frais Généraux + Santé.

Une offre de protection sociale globale pour les Travailleurs Non Salariés : Prévoyance + Frais Généraux + Santé. Positionnement Cible Caractéristiques Conditions d adhésion Produit Tarifs Les + À votre disposition Une offre de protection sociale globale pour les Travailleurs Non Salariés : Prévoyance + Frais Généraux

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

Flash infos sociales Mars 2015

Flash infos sociales Mars 2015 Flash infos sociales Mars 2015 cumul emploi-retraite L e cumul emploi-retraite permet, aux personnes déjà à la retraite, d augmenter leurs revenus en reprenant une activité professionnelle. Le cumul intégral

Plus en détail

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité Artisans, industriels et commerçants Votre assurance invalidité Édition 2015 ARTISANS, INDUSTRIELS ET COMMERÇANTS VOTRE ASSURANCE INVALIDITÉ L assurance invalidité permet de couvrir le risque «invalidité»

Plus en détail

DES AIDES ET DES DISPOSITIFS SOCIAUX INDISPENSABLES

DES AIDES ET DES DISPOSITIFS SOCIAUX INDISPENSABLES DES AIDES ET DES DISPOSITIFS SOCIAUX 1 INDISPENSABLES Jenny MASSON Assistante de Service Social Réseau RELIENCE TOULOUSE(31) 2 Présentation du travail de l assistante de service social au sein d un réseau

Plus en détail

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES Les droits DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES et de leurs PROCHES ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er janvier 2014 ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er janvier 2014 Les chiffres

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental du Morbihan Cité administrative - 13 avenue Saint-Symphorien - 56020 VANNES CEDEX Tél. 02.97.47.88.88 Fax 02.97.47.84.02

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Ma retraite. mode d emploi

Ma retraite. mode d emploi Ma retraite mode d emploi est un guide conçu pour répondre aux principales questions que se pose tout futur retraité. Il permet à chacun de mieux comprendre le fonctionnement de sa retraite : Ma retraite

Plus en détail

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Le service social hospitalier Le financement des soins L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Intervention IFAS 10/09/2015 MP Hervé 1. Le service

Plus en détail

PRESENTATION DES RÉGIMES

PRESENTATION DES RÉGIMES PRESENTATION DES RÉGIMES 1 PRESENTATION DES REGIMES LES RÉGIMES DE RETRAITE EN FRANCE ORGANISATION DE LA RETRAITE EN FRANCE LE RÉGIME GÉNÉRAL DES SALARIES (Article L. 200-2 du Code de la Sécurité sociale)

Plus en détail

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PRESTATIONS FAMILIALES Revalorisation des plafonds d'attribution des prestations familiales, en métropole et en départements d'outre-mer (DOM), de 1,7 %, à compter du 1 er juillet

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir sur... Les aides à l acquisition d une complémentaire santé Les aides à l acquisition d une complémentaire santé : mode d emploi à l usage des agents

Plus en détail

Cédants et Repreneurs d Affaires 22 juin 2010. Rémunération du repreneur en LBO : Optimisations fiscale et sociale

Cédants et Repreneurs d Affaires 22 juin 2010. Rémunération du repreneur en LBO : Optimisations fiscale et sociale Cédants et Repreneurs d Affaires 22 juin 2010 Rémunération du repreneur en LBO : Optimisations fiscale et sociale Optimisation fiscale : Maître Sylvie Lérat, avocat associé spécialiste en droit fiscal

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant 1 Harmonie Mutuelle, 1 ère mutuelle santé de France. 520 000 personnes protégées au titre du 4.5 millions de personnes protégées en complémentaire santé

Plus en détail

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014 Dispositifs d aides aux personnes âgées 1 Les acteurs de la gérontologie Où trouver l information sur les aides aux personnes âgées: Les CCAS: Centre Communaux d Action Sociale, outils social des mairies.

Plus en détail

1. ORGANISMES DU REGIME GENERAL

1. ORGANISMES DU REGIME GENERAL Liste des organismes de protection sociale entrant dans le champ du RNCPS Version du 17/06/2014 1. ORGANISMES DU REGIME GENERAL Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS) Caisse nationale

Plus en détail

Pièce n 4891 octobre 2015

Pièce n 4891 octobre 2015 Pièce n 4891 octobre 2015 RAPPORT DU DIRECTEUR Indicateurs de gestion et de qualité de l'organisation d'assurance vieillesse des professions libérales 2014 1 Indicateurs de gestion et de qualité Régime

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

Sommaire. Introduction...13. Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21

Sommaire. Introduction...13. Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21 Sommaire Introduction...13 Qu est-ce que le droit à la protection sociale?...13 Qu est-ce que le risque social?...14 Comment la Sécurité sociale est-elle née?...14 Quels sont les différents modèles de

Plus en détail

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015 Flash du RSI Bretagne aux experts comptables Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 15 décembre 2014 l

Plus en détail

Les avantages fiscaux

Les avantages fiscaux Réduction d impôt sur le revenu Les avantages fiscaux La réduction ou le crédit d'impôt Toute personne ayant recours aux services d'une aide à domicile dans sa résidence principale, secondaire ou celle

Plus en détail

Guide de l assurance vieillesse des professions libérales

Guide de l assurance vieillesse des professions libérales Guide de l assurance vieillesse des professions libérales Edition 2013 ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES GUIDE 2013 AVIS AUX LECTEURS Cette publication, poursuivant un objectif de vulgarisation

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental. Demande d aide financière Dossier parrainé par NOM :. Prénom : Date et lieu de naissance :. Adresse : Email : Téléphone

Plus en détail

Module 1 : Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne LA PROTECTION SOCIALE

Module 1 : Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne LA PROTECTION SOCIALE 1 Hospices Civils de Beaune Module 1 : Accompagnement d une personne dans les actes de la vie quotidienne Institut de formation d aides-soignants Promotion 2015-2016 Date : 8/9/15 Durée : 1h30 LA PROTECTION

Plus en détail

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Tutelle Loi de financement de la sécurité sociale Organigramme général Organisation de

Plus en détail

Offre santé 2015 FGMM-CFDT

Offre santé 2015 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2015 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

Dossier : - La loi Madelin

Dossier : - La loi Madelin Dossier : - La loi Madelin Ceci est un document à caractère publicitaire. Les informations sont fournies à titre indicatif en fonction de la réglementation en vigueur au moment de sa rédaction. Avant toute

Plus en détail

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec L Environnement Social de l Artisan En partenariat avec SOMMAIRE Présentation de l APTI Les besoins d un jeune créateur La loi Madelin La Santé La Prévoyance La Retraite L environnement social de l artisan

Plus en détail

N 1152 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE

N 1152 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE N 1152 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l'assemblée nationale le 8 octobre 2008. RAPPORT D INFORMATION DÉPOSÉ en application de l article

Plus en détail

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension.

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension. Ce guide édité par la Caisse de Prévoyance Sociale de Saint-Pierre et Miquelon a été conçu pour répondre aux questions que vous vous posez le plus souvent en tant que bénéficiaires de la pension d invalidité.

Plus en détail

42, rue de Villiers 92 532 Levallois Perret Cedex T: 01 41 05 58 00 FAX: 01 41 05 22 30 www.efl.fr

42, rue de Villiers 92 532 Levallois Perret Cedex T: 01 41 05 58 00 FAX: 01 41 05 22 30 www.efl.fr Version 10.1 Mars 2015 Sommaire 1 Fiscalité... 3 1.1 Loi de finances pour 2015... 3 1.1.1 Barème de l IR et mesures d accompagnement... 3 1.1.2 Aménagement de la décote... 3 1.1.3 Crédit d'impôt pour la

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

La solution santé et prévoyance modulable de Generali.

La solution santé et prévoyance modulable de Generali. La solution santé et prévoyance modulable de Generali. 2 Pour faire face aux aléas de la vie La Prévoyance Entreprise 6-20 de Generali est un contrat de prévoyance/santé qui vous permet d apporter à vos

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE SE SOIGNER A MOINDRE FRAIS... 2 La CMU de BASE... 3 LA CMU COMPLEMENTAIRE... 5 L ACS... 7 TABLEAU... 8 L'AME... 9 LE CMP...

Plus en détail

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I.

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I. LE CONTRAT DE RETRAITE À COTISATIONS DÉFINIES(ART. 83 DU C.G.I) Il s agit d un contrat collectif d assurance retraite par capitalisation à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise en faveur de l

Plus en détail

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Système de répartition : Les cotisations 2011 des actifs servent à payer les prestations versées aux bénéficiaires en

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE I 07.03 S O M M A I R E A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE D ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES E

Plus en détail

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire L auto entrepreneur Sous-titre Séance d information aux professions libérales Mise à jour JUILLET 2015 Au sommaire La Sécurité sociale Le dispositif AE Ses conditions Ses avantages L adhésion Les cotisations

Plus en détail

Que couvre la protection sociale obligatoire?

Que couvre la protection sociale obligatoire? Que désigne le terme «Prévoyance»? Que couvre la protection sociale obligatoire? A savoir Les assurances de personnes couvrant les risques : De maladie et d accidents corporels ; De maternité ; D incapacité

Plus en détail

Comment payer votre mutuelle moins cher. Guide pratique. Aide à la Complémentaire Santé

Comment payer votre mutuelle moins cher. Guide pratique. Aide à la Complémentaire Santé Comment payer votre mutuelle moins cher Guide pratique Aide à la Complémentaire Santé Les avantages de l Aide à la Complémentaire Santé Vous pouvez obtenir une aide au financement de votre mutuelle. Avec

Plus en détail

Le Guide de votre retraite

Le Guide de votre retraite Le Guide de votre retraite Édition janvier 2014 Bienvenue à l Ircantec Vous êtes affilié(e) à l Ircantec. Ce guide a pour objet de vous présenter votre caisse de retraite complémentaire et la façon dont,

Plus en détail