L ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES"

Transcription

1 CNAVPL L ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES Un modèle solidaire, adapté aux spécificités des professions libérales

2 Des retraites par et pour les professionnels libéraux Forts de leurs aspirations liées aux particularités de leur mode d exercice, les professionnels libéraux ont organisé leurs propres institutions pour gérer et garantir en pleine responsabilité leur retraite obligatoire. La CNAVPL et les 10 sections professionnelles ce sont aujourd hui Plus de 1 million d affiliés en professionnels en activité auto-entrepreneurs (au chiffre d affaires non nul) retraités conjoints survivants 27 régimes retraite de base retraites complémentaires prévoyance invalidité-décès 4,6 milliards de prestations 5,9 milliards de cotisations

3 Une Organisation autonome La marque d une volonté L Organisation autonome d assurance vieillesse des professionnels libéraux exprime la diversité et la spécificité des professions libérales. Elle se compose de la CNAVPL et de 10 sections professionnelles qui sont les interlocutrices de proximité des professionnels libéraux * pour leur retraite obligatoire : CARCDSF chirurgiens-dentistes et sages-femmes CARMF médecins CARPIMKO infirmiers, masseur-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes CARPV vétérinaires CAVAMAC agents généraux d assurance CAVEC experts-comptables et commissaires aux comptes CAVOM officiers ministériels, officiers publics et des compagnies judiciaires CAVP pharmaciens CIPAV architectes, agréés en architecture, ingénieurs, techniciens, géomètres, experts, conseils, consultants, etc. CRN notaires * à l exception des avocats qui relèvent de la Caisse nationale des barreaux français (CNBF)

4 Une gouvernance représentative des libéraux L administration des sections professionnelles est assurée par les professionnels libéraux élus par leurs pairs. Le Conseil d administration de la CNAVPL est composé des présidents des dix sections professionnelles et de six représentants des organisations syndicales interprofessionnelles des professions libérales. Son Président est élu pour un mandat de deux ans, reconductible deux fois. Les administrateurs de la CNAVPL et des sections professionnelles garantissent la pérennité des régimes dont ils ont la charge en rendant les arbitrages qui conjuguent au mieux, dans l intérêt commun de leurs affiliés, les exigences de performance, de solidarité et d équité entre les générations.

5 Un socle commun et des régimes complémentaires adaptés aux spécificités de chaque profession 27 régimes sont gérés au sein de l Organisation autonome d assurance vieillesse des professionnels libéraux : Le régime d assurance vieillesse de base Entièrement proportionnel et en points, il est commun à toutes les sections professionnelles. Ce premier étage répond aux impératifs de justice, d équité et de solidarité entre les professions. Il représente en moyenne 30% des droits retraite des libéraux Onze régimes complémentaires d assurance vieillesse Pilotés en pleine autonomie par les sections professionnelles, ils sont le reflet des aspirations des professionnels libéraux en matière de retraite complémentaire obligatoire. Cinq régimes PCV (Prestations Complémentaires Vieillesse) pour les ressortissants conventionnés de la CARMF, de la CARCDSF, de la CAVP et de la CARPIMKO. Dix régimes invalidité-décès Ils répondent aux attentes des assurés en matière de prévoyance invalidité-décès.

6 La CNAVPL pilote du régime de retraite de base et coordonnateur Au niveau du régime de base, la CNAVPL - Pilote le régime - Assure la gestion de ses réserves - Anime et coordonne l action des sections professionnelles - Promeut l action sociale - A compter de 2015, un contrat pluriannuel signé avec l Etat fixe les orientations de la CNAVPL en matière de gestion du régime de base. Elle en décline les objectifs dans des contrats de gestion signés avec les Sections professionnelles. Au sein de l Organisation, la CNAVPL - Assure la cohésion de l Organisation autonome d assurance vieillesse des professions libérales - Encourage et crée les synergies au sein de l Organisation - Représente l Organisation auprès des pouvoirs publics et des autres organisations de protection sociale ainsi qu auprès des instances professionnelles.

7 Les sections professionnelles un service au plus proche des professionnels libéraux Entièrement dévouées à leur mission de service public, les sections professionnelles assurent - La gestion du régime de retraite de base pour le compte de la CNAVPL - Le pilotage des régimes complémentaires de retraite et invalidité-décès - La gestion des régimes PCV - Toutes les opérations liées à l affiliation des assurés, au recouvrement des cotisations, au calcul des droits et au paiement des prestations - L information et le conseil auprès des affiliés pour toutes les démarches liées à la retraite - Une action sociale au profit des affiliés en situation difficile. Elles sont le seul interlocuteur des professionnels libéraux pour leur retraite libérale. Acteurs d une gestion saine et responsable, les administrateurs des sections professionnelles déterminent chaque année la valeur des paramètres des régimes complémentaires (valeur du point de retraite, montant des cotisations) afin d en garantir la pérennité.

8 CNAVPL 102 rue de Miromesnil PARIS Contact institutionnel : CARCDSF chirurgiens-dentistes et sages-femmes CARMF médecins CARPIMKO infirmiers, masseur-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes CARPV vétérinaires CAVAMAC agents généraux d assurance CAVEC experts-comptables et commissaires aux comptes CAVOM officiers ministériels, officiers publics et des compagnies judiciaires CAVP pharmaciens CIPAV architectes, agréés en architecture, ingénieurs, techniciens, géomètres, experts, conseils, consultants CRN notaires

LA GESTION PREVISIONNELLE DES CHARGES SOCIALES OBLIGATOIRES

LA GESTION PREVISIONNELLE DES CHARGES SOCIALES OBLIGATOIRES LA GESTION PREVISIONNELLE DES CHARGES SOCIALES OBLIGATOIRES Le jeudi 20 mars 2014 de 18h à 20h, au 10 Allée des Bois de Florence à Anglet Pascal SOULAINE, spécialiste de la protection sociale Année 2014

Plus en détail

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES GUIDE Liens sur les sites officiels : www.service-public.fr et www.social-sante.gouv.fr Sur la Page d accueil du site clic sur particuliers Ou accès direct sur le lien de page correspondante 1 Page mise

Plus en détail

Le montant des indemnités journalières est équivalent à 50% de votre revenu annuel moyen des 3 dernières années civiles.

Le montant des indemnités journalières est équivalent à 50% de votre revenu annuel moyen des 3 dernières années civiles. [LES ARTISANS] RSI Tous les artisans doivent se faire inscrire au répertoire des métiers, s affilier à divers organismes sociaux et avoir suivi un stage d initiation à la gestion ou stage de préparation

Plus en détail

PLUS. Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée. La retraite des professionnels libéraux

PLUS. Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée. La retraite des professionnels libéraux PLUS Cette brochure vous est proposée par votre Association Agréée La retraite des professionnels libéraux PLUS AVERTISSEMENT Les renseignements contenus dans le présent document sont destinés à votre

Plus en détail

Les retraites en France

Les retraites en France Les retraites en France Les principales dispositions légales relatives à l âge de la retraite sont liées aux seuils de 60 ans et 65 ans et une retraite à taux plein est obtenue lorsque le nombre de trimestres

Plus en détail

Guide de l assurance vieillesse des professions libérales

Guide de l assurance vieillesse des professions libérales Guide de l assurance vieillesse des professions libérales Edition 2013 ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES GUIDE 2013 AVIS AUX LECTEURS Cette publication, poursuivant un objectif de vulgarisation

Plus en détail

1. ORGANISMES DU REGIME GENERAL

1. ORGANISMES DU REGIME GENERAL Liste des organismes de protection sociale entrant dans le champ du RNCPS Version du 17/06/2014 1. ORGANISMES DU REGIME GENERAL Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS) Caisse nationale

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L'ACTIVITÉ LIBÉRALE

OBSERVATOIRE DE L'ACTIVITÉ LIBÉRALE OBSERVATOIRE DE L'ACTIVITÉ LIBÉRALE GUIDE MÉTHODOLOGIQUE ÉDITION 2012 NICOLAS CAVALLO Ce guide méthodologique a été réalisé par le bureau des études économiques thématiques (P3E2) de la sous-direction

Plus en détail

Ma retraite. Mode d emploi. Le guide pour comprendre et préparer sa retraite

Ma retraite. Mode d emploi. Le guide pour comprendre et préparer sa retraite Ma retraite Mode d emploi Le guide pour comprendre et préparer sa retraite 1 1/ MA RETRAITE SELON MON STATUT page 8 Mes droits en fonction de mon statut professionnel 2/ MA RETRAITE AU CAS PAR CAS page

Plus en détail

N 1152 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE

N 1152 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE N 1152 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l'assemblée nationale le 8 octobre 2008. RAPPORT D INFORMATION DÉPOSÉ en application de l article

Plus en détail

Professions indépendantes

Professions indépendantes Professions indépendantes 6 e ÉDITION mars 2007 Vous envisagez d exercer une activité médicale ou paramédicale à titre libéral en optant pour un régime conventionné auprès de votre CPAM (Caisse primaire

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT MINISTÈRE

Plus en détail

Les problématiques des régimes d assurance vieillesse. des professions libérales

Les problématiques des régimes d assurance vieillesse. des professions libérales CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 08 avril 2009 à 9 h 30 «Les régimes de retraite des indépendants : les problématiques spécifiques» Document N 14 Document de travail, n engage pas

Plus en détail

SOMMAIRE. INTRODUCTION p 5

SOMMAIRE. INTRODUCTION p 5 NOUVELLE EDITION SOMMAIRE INTRODUCTION p 5 CHAPITRE I : ALLOCATIONS FAMILIALES, CSG, CRDS p 8 1.1 - Généralités p 8 1.1.1. période de référence 1.1.2 taux des cotisations 1.1.3. échéances trimestrielles

Plus en détail

Direction de la sécurité sociale Sous-direction du Financement de la sécurité sociale Bureau 5D Recettes fiscales

Direction de la sécurité sociale Sous-direction du Financement de la sécurité sociale Bureau 5D Recettes fiscales Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique Ministère de la santé et des sports Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat Direction de la sécurité sociale

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 16 décembre 2013 l échéancier de paiement de leurs cotisations et

Plus en détail

Nouveaux services du droit à l information sur la retraite : mise en œuvre et satisfaction des assurés. Gip Info Retraite

Nouveaux services du droit à l information sur la retraite : mise en œuvre et satisfaction des assurés. Gip Info Retraite CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 mai 2013 à 14 h 30 «Les Français et la retraite : résultats d enquêtes récentes» Document N 5 Document de travail, n engage pas le Conseil Nouveaux

Plus en détail

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015 Flash du RSI Bretagne aux experts comptables Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 15 décembre 2014 l

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013 Les cotisants, artisans, commerçants, reçoivent à partir du 17 décembre 2012 l échéancier de paiement de leurs cotisations et contributions

Plus en détail

Contrôle des placements de régimes de retraite complémentaire obligatoires

Contrôle des placements de régimes de retraite complémentaire obligatoires Inspection générale des affaires sociales Contrôle des placements de régimes de retraite complémentaire obligatoires RAPPORT DÉFINITIF Établi par Virginie CAYRÉ Pascal PENAUD Paulo GEMELGO Vincent RUOL

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant 1 Harmonie Mutuelle, 1 ère mutuelle santé de France. 520 000 personnes protégées au titre du 4.5 millions de personnes protégées en complémentaire santé

Plus en détail

Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques

Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques DOSSIER DE PRESSE Point presse du 2 juillet 2013 ANNEXES Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques www.rsi.fr Une mission : assurer la protection sociale

Plus en détail

Le Guide de votre retraite

Le Guide de votre retraite Le Guide de votre retraite Édition janvier 2014 Bienvenue à l Ircantec Vous êtes affilié(e) à l Ircantec. Ce guide a pour objet de vous présenter votre caisse de retraite complémentaire et la façon dont,

Plus en détail

LA RETRAITE EN FRANCE

LA RETRAITE EN FRANCE DOSSIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES RETRAITES MARS 2002 - N O 3 LA RETRAITE EN FRANCE STATISTIQUES DÉFINITIONS TENDANCES COMPARAISONS PROJECTIONS ÉDITORIAL Cette nouvelle édition des Chiffres de la

Plus en détail

2012 Artisans, commerçants et industriels, professionnels libéraux

2012 Artisans, commerçants et industriels, professionnels libéraux 2012 Artisans, commerçants et industriels, professionnels libéraux OBJECTIF ENTREPRISE 2 e édition PRÉPARER SON PROJET SE LANCER DANS LA CRÉATION CONNAÎTRE SA PROTECTION SOCIALE 3 Sommaire 04 Préparer

Plus en détail

1. PRESENTATION DU REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

1. PRESENTATION DU REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR SOMMAIRE 2 1. PRESENTATION DU REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR 3 La loi n 2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de l économie a mis en place, depuis le 1er janvier 2009, un régime incitatif et simplifié

Plus en détail

2014 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux

2014 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux 2014 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux OBJECTIF ENTREPRISE 1 re édition PRÉPARER SON PROJET SE LANCER DANS LA CRÉATION CONNAÎTRE SA PROTECTION SOCIALE Sommaire 04 Préparer son

Plus en détail

INFORMATION RETRAITE des futurs expatriés

INFORMATION RETRAITE des futurs expatriés INFORMATION RETRAITE des futurs expatriés Sommaire 1. Incidence d une activité à l étranger sur l acquisition de vos droits à retraite...5 a. L expatriation...5 I. L expatriation : règles générales...5

Plus en détail

LA RETRAITE Assurance Vie

LA RETRAITE Assurance Vie LA RETRAITE Assurance Vie Type de contrat Multisupport - Rente viagère différée en euros Date de création 2008 Age de l adhérent 18 à 74 ans - âge de départ à la retraite est fixé à 65 ans aucun investissement

Plus en détail

Institut de la Protection Sociale

Institut de la Protection Sociale IPS 2012 Proposition 8 Institut de la Protection Sociale Proposition Auteur : BC Création : 31/12/2009 Modif. : 22/11/2012 Responsable rédaction Bruno CHRETIEN Contributeur Patrick ROY Sujet traité Repenser

Plus en détail

la retraite en clair La retraite en clair - le site d information et d actualité sur la retraite COMPRENDRE, CALCULER, OPTIMISER ma retraite

la retraite en clair La retraite en clair - le site d information et d actualité sur la retraite COMPRENDRE, CALCULER, OPTIMISER ma retraite la retraite en clair La retraite en clair - le site d information et d actualité sur la retraite COMPRENDRE, CALCULER, OPTIMISER ma retraite INTRODUCTION Se préparer à bien vivre sa retraite c est important!

Plus en détail

Praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés La protection sociale du créateur d entreprise

Praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés La protection sociale du créateur d entreprise Praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés La protection sociale du créateur d entreprise Professions indépendantes 12 e édition - janvier 2013 Vous envisagez d exercer une activité médicale ou paramédicale

Plus en détail

Environnement. A - Fonctionnement et prestations des régimes obligatoires... 2 I - Quel régime pour qui?... 2

Environnement. A - Fonctionnement et prestations des régimes obligatoires... 2 I - Quel régime pour qui?... 2 A - Fonctionnement et prestations des régimes obligatoires................ 2 I - Quel régime pour qui?..................................................... 2 I-1 Le régime des salariés...............................................................

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

2015 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux

2015 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux 2015 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux OBJECTIF ENTREPRISE 1 re édition PRÉPARER SON PROJET SE LANCER DANS LA CRÉATION CONNAÎTRE SA PROTECTION SOCIALE Sommaire 04 Préparer son

Plus en détail

N 3 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1978-1979. Annexe au procès-verbal de la séance du 2 octobre 1978. PROJET DE LOI

N 3 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1978-1979. Annexe au procès-verbal de la séance du 2 octobre 1978. PROJET DE LOI N 3 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1978-1979 Annexe au procès-verbal de la séance du 2 octobre 1978. PROJET DE LOI relatif à l'institution d'un régime complémentaire d'assurance vieillesse et survivants

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre)

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) Auto-entrepreneur Pensez à votre protection sociale (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) 1 1. La protection sociale en France 2. Le Régime Social des Indépendants (RSI) 3. L Auto-Entrepreneur 2 La

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous sommes l pour vous air Deman retraite réversion Cette notice a été réalisée pour vous air compléter vos man et déclaration ressources. Pour nous contacter : Vous désirez s informations complémentaires,

Plus en détail

LA RÉVERSION LE GUIDE DE EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES

LA RÉVERSION LE GUIDE DE EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES CAISSE D ASSURANCE VIEILLESSE DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES LE GUIDE DE LA RÉVERSION 2015 EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES LE GUIDE DE LA RÉVERSION 2015 En cas de décès

Plus en détail

Tout savoir sur la retraite du régime général de la Sécurité sociale

Tout savoir sur la retraite du régime général de la Sécurité sociale Salariés I AOÛT 2012 I Tout savoir sur la retraite du régime général de la Sécurité sociale B Avant la retraite B Le passage à la retraite B Le veuvage Tout savoir sur la retraite du régime général de

Plus en détail

Une offre de protection sociale globale pour les Travailleurs Non Salariés : Prévoyance + Frais Généraux + Santé.

Une offre de protection sociale globale pour les Travailleurs Non Salariés : Prévoyance + Frais Généraux + Santé. Positionnement Cible Caractéristiques Conditions d adhésion Produit Tarifs Les + À votre disposition Une offre de protection sociale globale pour les Travailleurs Non Salariés : Prévoyance + Frais Généraux

Plus en détail

CONSEIL DES PRÉLÈVEMENTS OBLIGATOIRES. Les prélèvements obligatoires des indépendants

CONSEIL DES PRÉLÈVEMENTS OBLIGATOIRES. Les prélèvements obligatoires des indépendants CONSEIL DES PRÉLÈVEMENTS OBLIGATOIRES Les prélèvements obligatoires des indépendants mars 2008 Le Conseil des prélèvements obligatoires est chargé d'apprécier l'évolution et l'impact économique, social

Plus en détail

LA RETRAITE Madelin. Option 2T, rente couple réversion totale (100%) :

LA RETRAITE Madelin. Option 2T, rente couple réversion totale (100%) : LA RETRAITE Madelin Type de contrat Multisupport - Rente viagère différée en euros destinée aux professions non salariés. Date de création 2008. Agede l adhérent 18 à 74 ans - âge de départ à la retraite

Plus en détail

Mission sur la définition des professions libérales et son impact

Mission sur la définition des professions libérales et son impact CONTROLE GENERAL ECONOMIQUE ET FINANCIER N 11-0960 INSPECTION GENERALE DES AFFAIRES SOCIALES RM2011-162P INSPECTION GENERALE DES SERVICES JUDICIAIRES N 77/11 Mission sur la définition des professions libérales

Plus en détail

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite Ma retraite mode d'emploi Le guide pour comprendre et préparer sa retraite Avant-propos Sommaire Retraite à la française Le panorama des régimes de retraite Principes communs de fonctionnement Mots-clés

Plus en détail

Qui dirige la Sécurité sociale?

Qui dirige la Sécurité sociale? Qui dirige la Sécurité sociale? 1. Pourquoi se poser la question? «La tradition française en matière de Sécurité sociale n est pas une tradition d étatisme bureaucratique [ ] C est pourquoi la législation

Plus en détail

La protection sociale

La protection sociale Profession libérale Hors secteur médical et paramédical La protection sociale du créateur d entreprise ( ) 15 e édition - À jour au 1 er janvier 2014 1 Services aux cotisants Études et statistiques Services

Plus en détail

Actif. Actif. Actif. Protégez-vous en toutes circonstances Santé. Retraite GAMME. Prévoyance Prévoyance Madelin

Actif. Actif. Actif. Protégez-vous en toutes circonstances Santé. Retraite GAMME. Prévoyance Prévoyance Madelin GAMME PRÉVOYANCE Document à caractère publicitaire Prévoyance Prévoyance Madelin Retraite Protégez-vous en toutes circonstances Santé ENTRE NOUS, C EST FACILE DE SE COMPRENDRE Prévoyance Prévoyance Madelin

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

Que couvre la protection sociale obligatoire?

Que couvre la protection sociale obligatoire? Que désigne le terme «Prévoyance»? Que couvre la protection sociale obligatoire? A savoir Les assurances de personnes couvrant les risques : De maladie et d accidents corporels ; De maternité ; D incapacité

Plus en détail

FEDERATION DES GEOMETRES FRANCOPHONES Ouagadougou, Octobre 2012. Assurance Responsabilité Civile des Géomètres-Experts

FEDERATION DES GEOMETRES FRANCOPHONES Ouagadougou, Octobre 2012. Assurance Responsabilité Civile des Géomètres-Experts FEDERATION DES GEOMETRES FRANCOPHONES Ouagadougou, Octobre 2012 Assurance Responsabilité Civile des Géomètres-Experts Sommaire L obligation d assurance des Géomètres-Experts Français Une obligation légale

Plus en détail

Créateurs d Entreprises

Créateurs d Entreprises Créateurs d Entreprises Ce document original est la propriété du groupe AG2R LA MONDIALE. Toute reproduction ou cession sans l accord de son auteur est interdite. Non contractuel, ce document n'est ni

Plus en détail

Les guides. pratiques d Actalians DIF PORTABLE. Droit Individuel à la Formation. Comment utiliser votre DIF portable avec Actalians?

Les guides. pratiques d Actalians DIF PORTABLE. Droit Individuel à la Formation. Comment utiliser votre DIF portable avec Actalians? Les guides pratiques d Actalians DIF PORTABLE Droit Individuel à la Formation Demandeur d emploi Salarié nouvellement embauché Comment utiliser votre DIF portable avec Actalians? Actalians est l Organisme

Plus en détail

JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ

JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ 39 art om - Fotolia.com Étape 7 > J opte pour le régime social des salariés > J opte pour le régime social de travailleur indépendant > Mon droit aux allocations chômage

Plus en détail

La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé

La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé L Agirc et l Arrco au service des entreprises et des salariés L AGIRC ET L ARRCO, VOTRE RETRAITE, ON Y TRAVAILLE L Agirc et l Arrco,

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle COUVERTURE SOCIALE AU MAROC COUVERTURE SOCIALE AU MAROC - Régime de sécurité sociale; - Régime du RCAR; - Code de la couverture

Plus en détail

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte 2015 INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Professions Libérales Artisans & Commerçants La mutuelle des professions libérales et indépendantes AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS médecin La protection de votre revenu,

Plus en détail

tatuts de la Cavec 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Statuts de la Cavec

tatuts de la Cavec 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Statuts de la Cavec tatuts de la Cavec 1 1CIPAV-CAVEC- AVOM-IRCEC Statuts de la Cavec Mise à jour le 23/10/2013 Statuts de la Cavec 2 PREMIERE PARTIE DISPOSITIONS GENERALES Article 1.1 Constitution La Section professionnelle

Plus en détail

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Mise à jour le : 20/01/2015 Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Cher B.P 2001 18026

Plus en détail

Retraites : annuités, points ou comptes notionnels?

Retraites : annuités, points ou comptes notionnels? Conseil d orientation des retraites Retraites : annuités, points ou comptes notionnels? Options et modalités techniques Septième rapport Janvier 2010 Conseil d orientation des retraites 113, rue de Grenelle

Plus en détail

Simplification technique des relations entre les assurés et leurs régimes de retraite

Simplification technique des relations entre les assurés et leurs régimes de retraite Inspection générale des affaires sociales RM2013-077P Simplification technique des relations entre les assurés et leurs régimes de retraite RAPPORT Établi par Michel LAROQUE, Julien ROUSSELON Membres de

Plus en détail

La protection sociale

La protection sociale Profession libérale Hors secteur médical et paramédical La protection sociale du créateur d entreprise ( ) 16 e édition - À jour au 1 er janvier 2015 1 Services aux cotisants Études et statistiques Services

Plus en détail

PROTéGER ÊTRE PROTéGÉ

PROTéGER ÊTRE PROTéGÉ prévoyance PROTéGER ÊTRE PROTéGÉ L OFFRE AG2R LA MONDIALE POUR LES PROFESSIONNELS AG2R LA MONDIALE offre une gamme étendue de solutions de santé, prévoyance, épargne, retraite. professionnels santé Complémentaire

Plus en détail

avocat architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pharmacien infirmier kinésithérapeute étudiant avocat AMPLI-FAMILLE

avocat architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pharmacien infirmier kinésithérapeute étudiant avocat AMPLI-FAMILLE 2015 INDEMNITES JOURNALIERES INVALIDITE PTIA OU DECES HOSPITALISATION RENTE EDUCATION RENTE DE CONJOINT La mutuelle des professions libérales et indépendantes Professions Libérales & Indépendantes AMPLI-FAMILLE

Plus en détail

code de la sécurité sociale. 42 Cf. Cour des comptes Rapport sur l application des lois de financement de la

code de la sécurité sociale. 42 Cf. Cour des comptes Rapport sur l application des lois de financement de la La CIPAV (caisse interprofessionnelle de prévoyance et d assurance vieillesse des professions libérales) : une gestion désordonnée, un service aux assurés déplorable PRÉSENTATION Les professionnels libéraux

Plus en détail

2015 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux

2015 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux OBJECTIF ENTREPRISE 2015 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux QUEL STATUT JURIDIQUE, QUEL STATUT FISCAL, QUELLE PROTECTION SOCIALE CHOISIR? Professionnels de l expertise comptable

Plus en détail

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET Cécile MOREIRA, Avocat Frédéric GIOVANNINI, Gan Assurances Denis BARBAROSSA, Expert Comptable Le statut juridique conditionne

Plus en détail

FAIRE FACE AU DÉCÈS D UN PROCHE

FAIRE FACE AU DÉCÈS D UN PROCHE FAIRE FACE AU DÉCÈS D UN PROCHE 2 FACE AU DÉCÈS D UN PROCHE, QUE DOIS-JE FAIRE? Préambule Être confronté au décès d un proche, c est vivre, subitement, un bouleversement dans sa vie. Outre la charge affective,

Plus en détail

LES CHIFFRES DE LA RETRAITE

LES CHIFFRES DE LA RETRAITE LES CHIFFRES DE LA RETRAITE DOSSIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES RETRAITES JUIN 2009 - N 5 LA RETRAITE EN FRANCE STATISTIQUES DÉFINITIONS TENDANCES PROJECTIONS LES CHIFFRES DE LA RETRAITE LA RETRAITE

Plus en détail

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Lexique de la CIMR Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Plus d informations sur 0522 424 888 ou sur www.cimr.ma - www.cimrpro.ma EDITO Pour vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

Ténor LES POINTS FORTS VOS OUTILS D'AIDE À LA VENTE

Ténor LES POINTS FORTS VOS OUTILS D'AIDE À LA VENTE Ténor LES POINTS FORTS une réponse globale de prévoyance une protection personnalisée de la famille grâce à la variété des garanties décès une option "maladies graves" originale le maintien de ses ressources

Plus en détail

REUNION D INFORMATION 30 JUIN 2008 LES RETRAITES

REUNION D INFORMATION 30 JUIN 2008 LES RETRAITES REUNION D INFORMATION 30 JUIN 2008 LES RETRAITES Synthèse CPI-CNBF (maj 17 avril 2008) Documents de travail : Comparatif CPI et CNBF 25 ANS et 30K Comparatif CPI et CNBF 35 ANS 65K avec produit de retraite

Plus en détail

Retraites : annuités, points ou comptes notionnels? Options et modalités techniques

Retraites : annuités, points ou comptes notionnels? Options et modalités techniques CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Retraites : annuités, points ou comptes notionnels? Septième rapport Adopté le 27 janvier 2010 Conseil d orientation des retraites 113, rue de Grenelle 75007 Paris www.cor-retraites.fr

Plus en détail

Choix du statut de l entrepreneur individuel

Choix du statut de l entrepreneur individuel Choix du statut de l entrepreneur individuel Groupe Mornay 2010 Panorama des différentes formes juridiques Entreprise individuelle Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) Entrepreneur

Plus en détail

2014 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux

2014 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux OBJECTIF ENTREPRISE 2014 Artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux QUEL STATUT JURIDIQUE, QUEL STATUT FISCAL, QUELLE PROTECTION SOCIALE CHOISIR? Professionnels de l expertise comptable

Plus en détail

note informative madelin les particularités du régime des tns (TRAVAILLEURS NON SALARIÉS) www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

note informative madelin les particularités du régime des tns (TRAVAILLEURS NON SALARIÉS) www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! note informative sur la loi madelin les particularités du régime des tns (TRAVAILLEURS NON SALARIÉS) www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! le principe de la loi madelin sommaire Le principe

Plus en détail

SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE QUALITE 2 UNE ORGANISATION PROFESSIONNELLE FORTE ET GARANTE DE SES MEMBRES 3 NOTRE SMQ

SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE QUALITE 2 UNE ORGANISATION PROFESSIONNELLE FORTE ET GARANTE DE SES MEMBRES 3 NOTRE SMQ Manuel Qualité 5 place du Rosoir 21000 DIJON Tél. : 03.80.59.65.20 Fax : 03.80.53.09.50 Mèl : contact@bfc.experts-comptables.fr www.bfc.experts-comptables.fr SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE

Plus en détail

Guide d'installation

Guide d'installation Edition 2015 Médecin, Chirurgien-dentiste, Vétérinaire, Kinésithérapeute, Orthoptiste, Orthophoniste, Sage-Femme, Biologiste, Infirmière Guide d'installation des professions de santé AGAPS 3, rue Kepler

Plus en détail

Mise au point du RSI au moment de manifestations annoncées de travailleurs indépendants

Mise au point du RSI au moment de manifestations annoncées de travailleurs indépendants Note aux rédactions La Plaine Saint-Denis, le 29 janvier 2015 Mise au point du RSI au moment de manifestations annoncées de travailleurs indépendants Des manifestations de travailleurs indépendants sont

Plus en détail

Votre guide retraite et prévoyance

Votre guide retraite et prévoyance Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Votre guide retraite et prévoyance 2015 Cotisations Retraite de base Retraite complémentaire Prévoyance Votre compte en ligne SOMMAIRE

Plus en détail

ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS. Une approche mutualiste responsable

ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS. Une approche mutualiste responsable ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS Une approche mutualiste responsable ACTIVANCE TNS ASSURER VOTRE SANTÉ ET VOTRE PRÉVOYANCE L importance d une couverture

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire Le 6 mai 2011, le groupe MGEN, le groupe MNH, la MNT, la MGET et la MAEE se sont réunis en assemblée

Plus en détail

PROFESSIONNELS LIBÉRAUX

PROFESSIONNELS LIBÉRAUX C a i s s e I n t e r p r o f e s s i o n n e l l e d e P r é v o y a n c e e t d A s s u r a n c e V i e i l l e s s e PROFESSIONNELS LIBÉRAUX 2011 LE MOT DU PRÉSIDENT SOMMAIRE Chers confrères, ce Guide

Plus en détail

Demande d'ouverture de sauvegarde

Demande d'ouverture de sauvegarde Demande d'ouverture de sauvegarde Identification de la personne déposant la demande Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Situation matrimoniale (en cas de mariage, préciser

Plus en détail

Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7

Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7 PRESENTATIION DE LA MFP L UNIION DES MUTUELLES ET UNIIONS DE MUTUELLES DU SECTEUR PUBLIIC Présentation de la MFP Janvier 2014 1/7 Membrres Miissiions Engagementts 22 mutuelles ou Unions de mutuelles professionnelles

Plus en détail

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE)

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) 20/03/2015 Les créateurs d entreprise peuvent sous certaines conditions énumérées ci-dessous et sous réserve de l acceptation de leur

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants, industriels Le statut de votre conjoint Édition janvier 2012 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul des cotisations

Plus en détail

Artisan Commerçant Industriel Profession libérale

Artisan Commerçant Industriel Profession libérale Mars Février 2011 2008 Artisan Commerçant Industriel Profession libérale / votre projet d entreprise / du projet à la création / votre protection sociale artisans commerçants professions libérales auto

Plus en détail

Demande d'ouverture d une procédure de sauvegarde pour un commerçant

Demande d'ouverture d une procédure de sauvegarde pour un commerçant Demande d'ouverture d une procédure de sauvegarde pour un commerçant M Né(e) le à Nationalité : Situation matrimoniale : Demeurant : Lieu de l établissement principal : Numéro SIREN : Activité : Code APE/NAF

Plus en détail

LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB...

LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB... C O T I S A T I O N S S O C I A L E S LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB... Exercer c est aussi déclarer... et cotiser! Prélèvements sociaux et professionnels : COMPARATIF COLLABORATEUR

Plus en détail

LE STATUT DU COLLABORATEUR LIBERAL LOIT DU 2 AOUT 2005 ART. 18

LE STATUT DU COLLABORATEUR LIBERAL LOIT DU 2 AOUT 2005 ART. 18 1 LE STATUT DU COLLABORATEUR LIBERAL LOIT DU 2 AOUT 2005 ART. 18 La loi du 2 août 2005, art. 18, a crée un nouveau mode d exercice des professions libérales : celui de collaborateur libéral. Deux professions

Plus en détail

Sur quels grands principes repose le système de retraites en France?

Sur quels grands principes repose le système de retraites en France? Chapitre 2 Sur quels grands principes repose le système de retraites en France? Tous les systèmes de retraites appliqués actuellement dans le monde sont fondés sur quelques grands principes. Le système

Plus en détail

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par :

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par : Demande d'ouverture de sauvegarde accélérée ou de sauvegarde financière accélérée (L. 628-1, R. 628-2, D. 628-3, R. 621-1 et le cas échéant L. 628-9 et R. 628-13 du code de commerce) Identification du

Plus en détail

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Patrice MARIE Parmi les dépenses du médecin libéral, le poste des charges sociales occupe de loin la première place et augmente régulièrement

Plus en détail

tatuts CIPAV 1 1 Statuts CIPAV

tatuts CIPAV 1 1 Statuts CIPAV tatuts CIPAV Statuts CIPAV Statuts CIPAV 2 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 PREMIERE PARTIE DISPOSITIONS GENERALES... 3 DEUXIEME PARTIE REGLEMENT INTERIEUR... 5 CHAPITRE I : ADMINISTRATION DE LA CAISSE... 5 LE CONSEIL

Plus en détail

XVI. La modernisation des structures d'exercice des professions libérales réglementées (articles 19 et 20)

XVI. La modernisation des structures d'exercice des professions libérales réglementées (articles 19 et 20) XVI. La modernisation des structures d'exercice des professions libérales réglementées (articles 19 et 20) 1. La situation actuelle 1.1 Le droit applicable sur le territoire national Les structures proposées

Plus en détail