4. Comment combler la lacune entre le quai et le train

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "4. Comment combler la lacune entre le quai et le train"

Transcription

1 4. Comment combler la lacune entre le quai et le train 4.1. Préambule Comment combler la lacune entre le quai et le train Monter et descendre du train signifie généralement que les voyageurs franchissent la porte et quelques marches dans la mesure où ce n est que récemment que certains trains neufs offrent un accès à niveau entre le quai et le plancher du train à la porte d entrée. Les marches et les lacunes constituent une barrière réelle pour les personnes en fauteuils roulants et même pour les personnes qui éprouvent des difficultés à marcher. Il y a eu des enquêtes de réalisées sur les capacités fonctionnelles à franchir la lacune entre le quai (ou le trottoir) et le plancher du véhicule. Des tests de laboratoire ont été effectués en France, en Allemagne et en Grande-Bretagne sur des échantillons de personnes à mobilité réduite devant se déplacer en ville (et gagner la gare ferroviaire). Les exigences ont été fixées comme suit: les lacunes horizontale et verticale ne doivent pas excéder 100 mm (50 mm serait préférable) et 50 mm respectivement pour les personnes en fauteuils roulants (voir Chapitre 3) la lacune horizontale ne doit pas excéder 300 mm pour les personnes éprouvant de grandes difficultés de marche. Là où il n est pas possible de proposer un accès de p l a in- p i e d, des solutions techniques et opérationnelles de montée et de descente sont utilisées pour franchir les marches et les lacunes. Il est tout à fait clair que l utilisation de ces dispositifs d aide à la montée est une contrainte à la fois pour le passager et pour l exploitant du chemin de fer (et de la gare). 93

2 Il est donc important de faire le bon choix après avoir pris en compte tous les facteurs qui peuvent affecter la mise en place effective du système en toute sécurité Facteurs de choix des dispositifs d aide à l accès Le système idéal n existe pas. En fait, le choix des meilleures solutions dépend du type de trafic ferroviaire (depuis le train de banlieue avec de brefs arrêts en gare jusqu au train à longue distance), mais aussi de facteurs opérationnels, techniques et économiques Aspects techniques Espace disponible sur le quai: la largeur du quai ainsi que la présence d obstacles sur ce quai (cage d escalier, m o b i l i e r, poteaux etc.) peuvent gêner le déploiement du dispositif d aide à l accès ou l empêcher d être mis en place là où il le faudrait. Un autre facteur qui doit être pris en considération c est la foule sur le quai qui peut constituer un obstacle au déploiement du dispositif d aide à l accès, en particulier s il s agit d un dispositif de quai qui doit être acheminé du lieu d entreposage à la porte de la voiture. La fiabilité du dispositif d aide à l accès doit être garantie. Cela signifie que toutes les composantes mécaniques et électriques doivent être conçues de manière à intégrer les conditions environnementales susceptibles d intervenir au cours du service, ce peut être la poussière ou des objets qui peuvent endommager le dispositif. Le vandalisme est un sujet de préoccupation pour les compagnies exploitantes qui sont de plus en plus nombreuses à installer des systèmes de sécurité dans les zones d entreposage. Un rapport UIC (Mobilité pour tous-les millions qui font défaut, 1996) indique que 94

3 Comment combler la lacune entre le quai et le train les dispositifs embarqués sont plus complexes et donc plus sujets aux problèmes qui sont susceptibles d entraîner des retards de train. La sécurité de la manœuvre est un point crucial à la fois pour le passager et pour le personnel chargé de la manoeuvre, lorsqu il existe. Actuellement, le déploiement d un dispositif d aide à l accès, qu il soit de quai ou embarqué, requiert la surveillance du personnel. Dans le cas d un élévateur embarqué, il peut aussi s avérer nécessaire d installer des signaux d avertissement visuels et sonores, en particulier si le membre du personnel qui déploie le dispositif n a pas une vue complète de la manœuvre. La conception du dispositif d aide à l'accès doit prendre en compte la possibilité qu un fauteuil roulant, et en particulier un fauteuil roulant à propulsion électrique, franchisse accidentellement les rebords relevés d une rampe ou d un élévateur. Un dispositif mécanique d aide à l accès doit comporter une procédure d urgence permettant de déployer et de manœuvrer le dispositif avec un fauteuil roulant occupé même en cas de panne de moteur. La disponibilité du dispositif d aide à l accès au moment et à l endroit voulus contribuera à diminuer le niveau de stress du passager et à améliorer les conditions de travail du personnel. Un dispositif d aide à l accès embarqué peut être considéré comme toujours disponible, pourvu que le personnel du train soit présent quand les voyageurs ont besoin d aide. En ce qui concerne un dispositif d aide à l accès installé sur le quai, le personnel doit savoir où il se trouve et il doit le remettre en place après utilisation. Une aire d entreposage sûre garantirait une plus grande efficacité car le personnel saurait où trouver le dispositif et cela diminuerait également le risque de détérioration (éventuellement dû à la rouille et à la poussière) et de vandalisme. 95

4 Souplesse de la gestion du trafic: les exploitants ferroviaires devraient prendre en compte l affectation de quais de gare pour leurs dispositifs. D une manière générale, on a considéré qu il était trop difficile de limiter l utilisation des dispositifs d aide à l accès à quelques quais car les trains sont fréquemment dirigés sur le premier quai disponible. L utilisation commune des voies par des trains de marchandises et de voyageurs constitue un autre problème. Les contraintes de gabarit des trains de marchandises font que très souvent la lacune entre le quai et le matériel roulant doit être plus large que le voudrait la normale. Si l on pouvait envisager de séparer les trains de voyageurs et de marchandises dans les gares, cela contribuerait à résoudre ce problème Facteurs humains La dignité du voyage u r doit être garantie. Des exemples de ce que l on ne peut manifestement pas accepter sont l utilisation de chariots à bagages et le transfert physique d une personne à la main. En tout cas, cela est interdit par la législation européenne (Directive sur la manipulation des charges à la main, 90/269/EEC du 29 Mai 1990). De plus les représentants des personnes à mobilité réduite préfèrent les dispositifs embarqués car leur utilisation est plus discrète. E rg o n o m i e, c o n fo rt et sécurité: Une bonne conception ergonomique du dispositif d aide à l accès diminuera le risque d accident ou de blessure pour les membres du personnel qui manœuvrent ce dispositif. Cela a aussi de plus grandes chances de diminuer la tentation de certains personnels de ne pas utiliser le dispositif et de transférer les passagers à la main, une pratique qui fait courir un risque considérable au voyageur. La manœuvre sans à-coups d un élévateur à moteur est essentielle et la pente de la rampe d accès ne doit pas être trop forte. 96

5 La disponibilité du personnel doit être garantie pour prêter assistance aux voyageurs qui ont réservé à l avance. Dans certains pays, les voyageurs rencontrent des difficultés au niveau de la disponibilité du personnel. La formation du personnel assurera une utilisation efficace du dispositif d aide à l accès et elle garantira une qualité de service sans faille. L indépendance des personnes à mobilité réduite devrait être l objectif à atteindre chaque fois que possible. Dans un premier temps, cela devrait concerner les trains de banlieue et les trains régionaux pour lesquels les voyageurs ne réservent pas habituellement leur place à l avance Aspects économiques Les frais d investissement sont fonction du nombre de voitures de train et/ou du nombre de quais de gare à équiper. Les dispositifs embarqués doivent être prévus de chaque côté de la voiture accessible sachant que le quai peut se trouver de n importe quel côté. Les coûts d exploitation englobent: Comment combler la lacune entre le quai et le train -l entretien des dispositifs d aide à l'accès -le temps consacré par le personnel au déploiement des dispositifs -un temps d arrêt en gare plus long pour le déploiement des dispositifs d aide à la montée On estime que les coûts d exploitation pour les deux derniers paramètres sont moindres pour les dispositifs embarqués même si le temps de déploiement est directement lié à la hauteur de la lacune verticale. Toutefois, les dispositifs embarqués sont plus complexes et donc plus exposés aux défaillances et ils nécessitent un entretien plus fréquent. 97

6 4.3. Analyse des avantages et inconvénients des dispositifs d aide à l accès Une enquête au niveau des exploitants ferroviaires en Europe impliqués dans l action COST-335 a été effectuée pour obtenir des informations sur les paramètres gare et train, le type de dispositifs d aide à l accès utilisé, le nombre de dispositifs utilisé, la fréquence d utilisation, l opinion des voyageurs à mobilité réduite et les stratégies à venir. Quatorze pays ont répondu, les résultats en sont résumés dans le tableau 1. Il convient de noter que dans chaque pays c est l exploitant du réseau ferroviaire qui a répondu au questionnaire, exception faite du Royaume-Uni où c est Railtrack qui a répondu, autrement dit la société responsable des gares et des infrastructures depuis la privatisation du réseau ferré. Il faut dire également que le contact à Railtrack est une personne à mobilité réduite en fauteuil roulant et donc qu elle est mieux à même d exprimer l opinion des gens qui sont directement concernés. 98

7 100

8 Comment combler la lacune entre le quai et le train 101

9 102

10 Comment combler la lacune entre le quai et le train 103

11 104

12 Comment combler la lacune entre le quai et le train Des exemples de dispositifs d aide à l accès en usage en Europe sont présentés ci-dessous: Figure 4.1. Rampe de quai - Train interurbain GB Figure 4.2. Rampe de quai NS NL 105

13 Figure 4.3. Élévateur embarqué Train SJ X2000 S Figure 4.4. Élévateur de quai SNCF F 106

14 Figure 4.5. Rampe d accès DB - D Comment combler la lacune entre le quai et le train Figure 4.6. Rampe d accès DB D 107

15 Figure 4.7. Quai partiellement surélevé RBS, Berne CH Raised platform (32 cm) Bridging plate Entrance with one step at low platform (18 cm) 108

16 Comment combler la lacune entre le quai et le train Les résultats de l enquête montrent clairement la différence de hauteurs de quai entre les pays et même au sein d un même pays. Il est intéressant de noter que plusieurs exploitants ont décidé d harmoniser leurs hauteurs de quai et de fournir un accès de plain-pied avec leur nouveau matériel roulant, au moins pour les trains de banlieue et les trains régionaux. La variation des coûts pour les dispositifs d aide à l accès de même type peut s expliquer par le niveau d automatisation et la différence de hauteur à laquelle on leur demande de fonctionner. L analyse ci-dessus complétée par un recensement de la bibliographie existante a permis d effectuer une évaluation des paramètres concernant les appareils de levage face aux rampes d accès en mettant en lumière les différences entre les dispositifs à quai et les dispositifs embarqués. Cette évaluation est résumée dans le tableau 2 et le tableau 3. Ces résumés ne sont que des constatations générales et ils ne reflètent pas les différences entre les dispositifs d aide à l accès et les conditions d exploitation pour chaque pays. 109

17 110

18 Comment combler la lacune entre le quai et le train 111

19 112

20 Comment combler la lacune entre le quai et le train 113

21 4.4. Recommandations Les dispositifs d aide à l accès doivent être considérés comme une mesure temporaire pour franchir les lacunes et les marches entre les quais de gare et les trains. Une amélioration réelle de l accessibilité aux trains pour tous les voyageurs ne pourra être réalisée que lorsque les hauteurs des quais de gare et des planchers de voiture seront au même niveau et lorsque la lacune horizontale (si supérieure à 50 mm) sera occupée par un c o m b le- l a c u n e. À long terme, l objectif de l accessibilité totale ne pourra être atteint que via l accès de plain-pied/ sans marche à tous les services proposés dans le train. Les moyens techniques pour atteindre cet objectif dans le cadre d un système ferroviaire totalement autonome se décident au niveau local, toutefois là où l interopérabilité est un facteur (incluant des services internationaux), une norme européenne commune sur la hauteur des quais de gare est nécessaire. Si l on se base sur les connaissances technologiques en matière de matériel roulant, il faut reconnaître que le plancher des voitures ne pourra guère être abaissé davantage sachant que les évolutions futures tendent vers des vitesses de circulation plus élevées. D un autre côté, il est plus réalisable de rehausser un quai de gare que de l abaisser. C est pourquoi, nous recommandons que les hauteurs de quai ne soient pas inférieures à 760 mm au-dessus du niveau du rail. 114

22 Comment combler la lacune entre le quai et le train Pour les exploitations trans-frontalières, les accords bilatéraux devraient comporter une clause visant à proposer l accès de plain-pied de bout en bout. Une étape intermédiaire vers l accessibilité totale devrait être d offrir au moins une voiture avec accès sans marche pour chaque rame. Durant la phase transitoire où les dispositifs d aide à la montée sont nécessaires, l analyse effectuée dans les parties précédentes a mis en lumière ce qui suit: Les compagnies exploitantes doivent être prudentes au moment de choisir leur dispositif d aide à la montée afin d être cohérentes avec leur stratégie à long terme concernant les effectifs en gare. Un objectif important pour le futur proche devrait être de pouvoir disposer de systèmes d aide à l accès entièrement automatisés de sorte que les utilisateurs de fauteuils roulants et les personnes éprouvant des difficultés de marche puissent être indépendants quand ils voyagent par le train. Lorsqu un membre du personnel est nécessaire pour manœuvrer le dispositif d aide à l accès, un programme de formation et de cours de perfectionnement doit être mis en place, permettant d assimiler la prise de conscience du handicap, de sorte que la qualité de service et la dignité des voyageurs soient maintenues à un haut niveau. Une rampe d accès est une solution plus simple et moins coûteuse qu un élévateur si la montée et la descente peuvent se faire perpendiculairement à la porte d entrée. Cependant, les lacunes verticales ne doivent pas excéder 130 mm pour un accès autonome (pente de rampe praticable pour le voyageur), ou 180 à 250mm pour un accès avec aide (pente de rampe praticable pour la personne qui aide). 115

23 Les quais partiellement rehaussés seraient une solution moins coûteuse, mais ils permettent moins de souplesse pour l exploitation des trains. Il est peut-ê t r e plus difficile d appliquer cette solution dans les gares où des trains de gabarits différents passent le long du quai. Par contre, il est sûr que cette solution mérite d être envisagée pour les trains de banlieue qui circulent avec des temps d arrêt très courts. Les quais situés le long de voies en courbe posent un problème pour les comble-lacunes. Une rampe d accès est peut-être une solution plus fiable car elle est dépliée par-dessus le quai et elle peut combler des lacunes horizontales de dimensions variées. Les questions de responsabilité doivent être soigneusement examinées si un dispositif d aide à l accès entièrement automatisé doit être mis en place. La responsabilité du service et sa sécurité doivent être clairement cernées entre l exploitant ferroviaire et l exploitant de la gare si ce sont deux entités d i ff é r e n t e s Clauses techniques Clauses générales Le dispositif d aide à l accès doit pouvoir accueillir le fauteuil roulant dont les dimensions sont celles qui sont précisées dans la norme ISO 7167 avec un occupant, et pouvoir supporter un poids d au moins 300 kg. Lorsque le personnel manœuvre le dispositif à la main, il doit être de conception ergonomique pour plus de sécurité et ne demander qu un effort minimum. Lorsque le dispositif est manœuvré à distance par le personnel du train, par le voyageur ou lorsqu il est entièrement automatisé, en synchronisme avec l ouverture et la fermeture des portes, il doit comporter 116

24 des systèmes de sécurité qui déclenchent un signal visuel et sonore et qui empêchent que les pieds soient pris entre le quai et les parties mobiles. S il est motorisé, le dispositif d aide à l accès doit comporter une procédure d urgence permettant de le déployer et de le manœuvrer avec un occupant, en cas de défaillance du moteur. Cette procédure doit pouvoir être appliquée sans risques pour l occupant ou l opérateur. Le symbole international d accessibilité devrait signaler l emplacement des portes d entrée adaptées à un accès avec le dispositif d aide à l accès Rampe d accès Comment combler la lacune entre le quai et le train Une rampe d accès ou de franchissement peut être: mise en place manuellement par le personnel qu elle soit entreposée sur le quai ou à bord (figure 4.1) ou déployée par des moyens mécaniques, actionnés par le personnel ou par le voyageur-voir clauses générales ci-dessus (figure 4.6). La pente ne devrait pas être supérieure à 8 % pour une rampe dépassant mm, à 13 % pour une longueur entre 600 mm et 1000 mm. Elle ne doit pas excéder 18 % si la longueur de la rampe est inférieure à 600 mm; sinon, le voyageur aurait besoin d aide. La largeur effective doit être d au moins 760 mm. Si la plaque a moins de 900 mm de large, elle doit avoir des rebords relevés des deux côtés. La surface doit être antidérapante. Les ressauts à chaque extrémité doivent être biseautés, ils ne doivent pas excéder 20 mm de hauteur et doivent comporter des signaux de danger qui font contraste. Si elle est manuelle, la rampe d accès doit être solidement fixée à la voiture du train pendant son utilisation. 117

25 Comble- lacune intégré Le comble-lacune est un dispositif intégré dans le plancher de la voiture, entièrement automatisé et qui se met en marche de façon synchronisée avec l ouverture/ f e r m e t u r e des portes (voir clauses générales ci-dessus). Elle ne devrait se déployer que sur une petite longueur de manière à combler la lacune entre le bord du quai et le seuil du plancher pour garantir un accès sans marche (figure 4.5). La largeur effective doit être d au moins 900 mm ou être aussi large que l encadrement de la porte (si elle est d une largeur inférieure à 900 mm). La pente ne doit pas excéder 18 % si sa longueur est inférieure à 600mm. Les ressauts à chaque extrémité doivent être biseautés, ils ne doivent pas excéder 20 mm de hauteur et doivent comporter des signaux de danger qui font contraste. Si elle reste horizontale (sans support sur le quai de la gare), les lacunes horizontale et verticale entre les bords de la plaque et ceux du quai ne doivent pas être supérieurs à 50mm (Figure 4.7) Élévateur de quai, élévateur embarqué L élévateur de quai est un dispositif qui peut être déplacé, entreposé sur le quai et qui doit être manoeuvré par le personnel de la gare (Figure 4.4). L élévateur embarqué est un dispositif qui est intégré dans l encadrement de la porte de la voiture et qui doit être déployé par le personnel du train (Figure 4.3). Ce système doit être en mesure de surmonter la différence de hauteur maximum entre le plancher de la voiture et le quai, là où il est utilisé. La largeur effective de la plate-forme de l ascenseur doit être d au moins 760 mm. 118

26 La plate-forme de l ascenseur ne doit être encombrée par aucun obstacle et elle doit être antidérapante. La plate-forme de l ascenseur doit avoir des côtés relevés et deux solides barrières, de 100 mm de hauteur par rapport à la surface de la plaque, pour empêcher un fauteuil roulant à propulsion électrique de franchir le rebord. S il y a une rampe à une extrémité, une pente supérieure à 13 % peut nécessiter l aide du personnel pour un fauteuil roulant à main. Les ressauts à chaque extrémité doivent être biseautés. Si ils ont plus de 20 mm de haut, une aide du personnel peut être nécessaire Quai partiellement surélevé Comment combler la lacune entre le quai et le train Cette solution est un moyen pour parvenir à l accès de plain-pied ou sans marche mais elle n est réalisable que pour les systèmes et les réseaux ferroviaires qui peuvent garantir que la porte accessible de chaque rame s arrêtera face à la partie surélevée. La configuration doit être compatible avec le gabarit des trains susceptibles de passer le long du quai (Figure 4.7). Sa largeur (perpendiculairement au quai) doit être d au moins mm et elle doit être cohérente avec la longueur de la rampe d accès ou du comble-lacune du train (le cas échéant). Toute la largeur du quai serait préféra bl e. Si le quai surélevé est plus court que la largeur du quai, son extrémité en face de la voie doit soit rejoindre le quai existant en pente douce soit être marquée d un bord peint de couleurs et de tons contrastés. Si cette marche (en face de la voie) a plus de 210 mm de haut, elle devra être équipée de deux mains courantes disposées à 700 et 900 mm (+/- 50mm) au-dessus du sol, lesquelles mains courantes devront être assez solides structurellement parlant pour empêcher la chute d une personne (Figure 4.7). 119

27 Les pentes menant à la partie surélevée doivent être compatibles avec les recommandations concernant les gares (voir chapitre 5). Une pente de 5% serait l idéal. Le symbole international d accessibilité doit signaler l emplacement de la zone surélevée Bibliographie P.Oxley, M.Benwell. Étude expérimentale sur l utilisation des autobus par les personnes âgées et handicapées. Rapport TRRL n 33, Vanderschuren M, Karenbeld H, Van Ooststroom H. Les trains Roll-on Roll-off pour les utilisateurs de fauteuils roulants, une étude cas concret aux Pays-Bas. Réunion annuelle TRB, pré impression , Janvier Mobilité pour tous («Les millions manquants»), Rapport final de la Commission Passagers UIC, avril Bundesarbeitsgemeinschaft der Clubs Behinderter und Ihrer Freunde E.V (BAR). Le pour et le contre des différents types d ascenseurs pour fauteuils roulants. Document soumis au COST 335 (Accessibilité des systèmes ferroviaires lourds). Novembre Briaux-Trouverie C. La chaîne de transport. Séminaire COST 335, pages 35-39, Bruxelles. Octobre Hecht M., Rieckenberg T., Wichser J., Bollinger F., Engel M. Nouvelle génération de voitures grandes lignes, étude de faisabilité de voitures à plancher surbaissé. Rapport UIC Commission Passagers. Décembre Weidmann. Technique de transport des piétons, Rapport 90 IVT, Weidmann. Les transbordements de passagers dans les transports publics, Rapport 99 IVT,

28 5. Gares conception pour tous 5.1. Introduction Gares - conception pour tous Par bien des côtés, l accès au transport ferroviaire dépend pour beaucoup de gens de l agencement et des installations des gares ainsi que de leur niveau d entretien. Ce chapitre se propose de démontrer le bien fondé de cette affirmation aux planificateurs et aux professionnels du transport. Bien des obstacles au transport par chemin de fer surgissent lors des correspondances. Par conséquent, il est clair que des mesures prises pour améliorer l accès aux gares ferroviaires sont extrêmement importantes pour le voyage en général. La démarche de ce chapitre empiète sur ce qui a été dit au chapitre 4 à propos de l accès entre le quai et le train. Un accès facile du quai au train est essentiel pour le voyage en train. Sans cela, toutes les autres améliorations d accès deviennent superflues. Il y a aussi empiétement sur les chapitres 6 et 7. Si les gens doivent emprunter le train, ils ont besoin d informations. L information est d une importance capitale avant et pendant le voyage, et l essentiel de cette information doit être fourni en gare. C est pourquoi les panneaux et les autres moyens de dispenser les informations dans les gares doivent être situés aux bons endroits. Rendre le voyage en train accessible accroîtra la qualité du voyage. Une conception inclusive-conception pour tous les passagers-améliorera les équipements des gares et aussi sera plus efficace économiquement. Une qualité accrue augmentera le nombre de voyageurs empruntant le train, simplement parce qu ils les trouveront plus faciles à utiliser. La distinction entre personne à mobilité réduite et personne sans réduction de mobilité est difficile à cerner. Bien des 121

29 personnes trouveront plus confortable de voyager en train, une fois que le système de transport ferré sera rendu accessible. Cette augmentation de voyageurs rend l investissement dans des équipements accessibles rentables financièrement Le manuel des gares Le principal résultat en plus de ce chapitre est un manuel de conception pour les gares accessibles 1. L intention a été de créer un manuel commode pour l usager avec des exemples des meilleures pratiques existantes pour ceux qui ont la charge de concevoir et d aménager aussi bien les gares existantes que celles à venir. Les recommandations qui s y trouvent ne prétendent pas être des règlements ou des limites à l innovation. De même, les illustrations qui figurent dans ce manuel ne sont que des exemples et ils ne prétendent pas illustrer la solution parfaite. Ce Manuel des Gares met en avant certaines caractéristiques générales de la conception des gares comme la visibilité, le dessin des marches et des rampes d accès et les principes de conception devant être appliqués à ces caractéristiques y sont indiqués. Il amène à suivre pas à pas un passager au cours de son périple dans la gare en évoquant succinctement les principes applicables à chaque caractéristique de la gare rencontrée sur notre chemin. Dans le présent chapitre, on décrit l idée guidant la bonne pratique recommandée et on fait ressortir certaines recommandations de conception spécifiques. 1 Vous pouvez trouver où vous procurer le Manuel des Gares dans votre langue sur Internet à w w w. c o rd i s. l u / c o s t - t r a n s p o rt / h o m e. h t m. Un l extrait du Manuel est donné dans le sous-chapitre 5.8 (Dahl charts). 122

30 Gares - conception pour tous 5.3. Les gares ferroviaires en tant que maillons de la chaîne de voyage La gare ferroviaire est un élément important de la chaîne de voyage. La gare, en tant que maillon de cette chaîne, doit s adapter aux autres maillons ( par ex: les moyens d arrivée et de départ, et l accès au matériel roulant approprié). Cela demande de bonnes correspondances intermodales qui fassent partie intégrante de la conception générale de la gare, qui soient accessibles et signalées sans la moindre équivoque. De bonnes correspondances intermodales demanderont des rapports de proaction et de coopération entre les planificateurs de transport locaux et les exploitants. Le train-taxi est un bon exemple de correspondance intermodale qui est déjà disponible dans certains pays d Europe. Le taxi sera réservé, à une cadence fixe, pour la suite du trajet du voyageur. Les piétons, les cyclistes et les propriétaires de voitures particulières ne doivent pas être oubliés dans l aménagement des correspondances intermodales. Des itinéraires pour piétons et cyclistes ainsi que de bonnes installations de stationnement-avec de nombreuses places de parking réservées aux conducteurs et aux voyageurs personnes à mobilité réduite près de l entrée de la garesont essentiels. 123

31 Photo 5.1 Gare de Hässleholm (Suède) Les compagnies ferroviaires privées n ont pas toujours la maîtrise totale de la gare et de son environnement. Une partie de cet environnement peut être placée sous le contrôle d autorités locales, d entreprises locales ou d autres compagnies ferroviaires, par exemple. Si l accès total des personnes à mobilité réduite au réseau ferré en Europe doit être l objectif à atteindre, il est important que la profession tout entière travaille en partenariat, aussi bien à l intérieur qu à l extérieur du secteur professionnel, afin qu aucun maillon de la chaîne de voyage ne soit rompu. Si, par exemple, les autorités locales sont propriétaires de l avant-cour de la gare et qu elles maintiennent une volée d escalier très raide pour accéder à l entrée de la gare, beaucoup de personnes à mobilité réduite se trouveront devant un obstacle impossible à surmonter. Le propriétaire de la gare doit user de son influence sur les autorités locales pour faire en sorte que cet obstacle soit supprimé. 124

32 5.4. Quelques principes élémentaires de conception Concevoir une gare accessible c est toujours garder la fonction de la gare comme principe de base. Les gares sont des endroits où les voyageurs montent et descendent des trains. Les démarches comme trouver les informations sur les arrivées et les départs, acheter les billets, et attendre les trains dans des conditions de confort raisonnables, devraient être la première des priorités. Les infrastructures commerciales comme la publicité, les magasins de détail etc. sont d une importance secondaire. Elles peuvent permettre aux voyageurs d enrichir leur acquis du transport par chemin de fer, mais seulement si elles ne contribuent à augmenter la tension du voyage en se mettant en travers du chemin des voyageurs. D autres considérations générales concernent: Gares - conception pour tous La facilité à passer d une partie de la gare à une autre: - les portes devraient s ouvrir automatiquement de façon à ce que les voyageurs n aient pas besoin de forcer ou d avoir les mains libres pour les ouvrir tout en maintenant l environnement de la gare à l abri des intempéries, - les barrières de contrôle des billets devraient être évitées dans la mesure du possible, sachant qu elles constituent un obstacle psychologique et physique pour le libre écoulement du flot des passagers, - les couloirs de passage devraient être larges. Les distances entre les aménagements de la gare devraient être courtes: - les panneaux indiquant les distances lorsqu elles sont longues, peuvent aider les personnes ayant des difficultés de marche à planifier leur passage en gare, - les ascenseurs sont préférables aux rampes longues car ils réduisent les distances à couvrir et demandent moins de temps. 125

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces www.loir-et-cher.cci.fr Commerce et Services L A.B.C. de l accessibilité des commerces Au 1 er janvier 2015, tout commerce devra être accessible à toute personne souffrant de tout handicap (Loi du 11 février

Plus en détail

7LES MONTE-ESCALIERS. Comment choisit-on un monte-escalier?

7LES MONTE-ESCALIERS. Comment choisit-on un monte-escalier? d utiliser l escalier est souvent l élément déclenchant, celui L impossibilité qui place l aidant dans une impasse physique et le conduit à demander un placement pour la personne dépendante. De fait, les

Plus en détail

Transports publics. Problématiques traitées : FICHE

Transports publics. Problématiques traitées : FICHE Transports publics Lors de ses déplacements à l intérieur de sa commune, un piéton peut avoir régulièrement besoin des transports publics : afin de parcourir des distances qu il juge trop longues, pour

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE - ATTRAIT

AIDE-MÉMOIRE - ATTRAIT AIDE-MÉMOIRE - ATTRAIT STATIONNEMENT Éléments Espace(s) réservé(s) / nombre total de places de stationnement Dimension d un espace de stationnement réservé aux personnes handicapées Surface du stationnement

Plus en détail

Remontées mécaniques: infrastructure + véhicules (approuvé par l UTP 12/02) (approuvé par l OFT 01/03)

Remontées mécaniques: infrastructure + véhicules (approuvé par l UTP 12/02) (approuvé par l OFT 01/03) UTP / OFT / HTP Concept pour handicapés: Remontées mécaniques D-F Page 1/5 Concept pour les handicapés funiculaires et téléphériques: profils d exigences fonctionnels Remontées mécaniques: infrastructure

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Octobre 2010 Accessibilité : une démarche «associée» 3 Les solutions d accessibilités mises en place dans les gares et les trains

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 1/30 Le demandeur et l établissement 1- Le demandeur Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : 2- L établissement Nom : Adresse : Activité

Plus en détail

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP Dossier à l intention des professionnels souhaitant s améliorer dans l accueil des personnes handicapées. Réaliser les aménagements fondamentaux pour l accueil des personnes

Plus en détail

Catalogue produits. - Plates-formes élévatrices & transports publics

Catalogue produits. - Plates-formes élévatrices & transports publics Catalogue produits - Plates-formes élévatrices & transports publics 2 P r e s e n tat i o n Imaginez un monde rempli d obstacles. Un monde où vous ne contrôleriez plus les bâtiments, boutiques, restaurants

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC EXISTANTS AUX PERSONNES HANDICAPEES

ACCESSIBILITE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC EXISTANTS AUX PERSONNES HANDICAPEES ACCESSIBILITE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC EXISTANTS AUX PERSONNES HANDICAPEES - La loi d orientation du 30 juin 1975 en faveur des personnes handicapées, - La loi du 13 juillet 1991 portant diverses

Plus en détail

TOURISME CULTURE ACCESSIBLES. AIDE-MÉMOIRE RESTAURANT Pour une conception sans obstacles aux personnes à capacité physique restreinte

TOURISME CULTURE ACCESSIBLES. AIDE-MÉMOIRE RESTAURANT Pour une conception sans obstacles aux personnes à capacité physique restreinte TOURISME CULTURE ACCESSIBLES AIDE-MÉMOIRE RESTAURANT Pour une conception sans obstacles aux personnes à capacité physique restreinte MISE À JOUR MARS 2014 TABLE DES MATIÈRES STATIONNEMENT 3 ENTRÉE ET INTÉRIEUR

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

visant à assurer l accès des personnes handicapées aux transports publics

visant à assurer l accès des personnes handicapées aux transports publics Ordonnance du DETEC concernant les exigences techniques sur les aménagements visant à assurer l accès des personnes handicapées aux transports publics (OETHand) du 22 mai 2006 (Etat le 20 juin 2006) Le

Plus en détail

L accès à l accueil de l hôtel depuis le parking se fait par le biais de l ascenseur.

L accès à l accueil de l hôtel depuis le parking se fait par le biais de l ascenseur. Radisson Blu Royal Localisation L hôtel se situe à proximité des transports en communs. Stationnement Présence d un parking couvert au sein de l hôtel. Le parking couvert comporte des emplacements PMR.

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

L'ACCÈS AU SITE ET AU BÂTIMENT

L'ACCÈS AU SITE ET AU BÂTIMENT 2 2.1 REPÉRAGE ET SIGNALÉTIQUE À L ENTRÉE DU SITE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Le site où se situent le ou les ERP doit pouvoir être repéré le plus en amont possible. Ce repérage se fait notamment

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

Indications de l OFT sur l utilisation autonome des transports publics sans obstacles

Indications de l OFT sur l utilisation autonome des transports publics sans obstacles Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral des transports OFT Division Financement Indications de l OFT sur l utilisation autonome

Plus en détail

Pour un stand d exposition plus accessible Plain-Pied 2009

Pour un stand d exposition plus accessible Plain-Pied 2009 www.plain-pied.com Pour un stand d exposition plus accessible Version 2009 Avec le soutien financier du Ministre de la Santé, de l Action Sociale et de l Egalité des Chances de la Région Wallonne. Pour

Plus en détail

Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap

Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap Loi du 11 février 2005 modifications suite à la publication de l ordonnance du 25 septembre 2014 et du décret du 8 décembre 2014 Après

Plus en détail

IPP-0773 BAT-0743 Le Forum de Liège Janvier 2006 Page 1 sur 21

IPP-0773 BAT-0743 Le Forum de Liège Janvier 2006 Page 1 sur 21 Janvier 2006 Page 1 sur 21 LE FORUM Rue pont d Avroy, 14 4000 Liège Tél. : 04/ 223 18 18 Fax : 04/ 223 15 43 Web : www.leforum.be 0 3 0 2 1 8 Avec le soutien financier de la Ministre de la Santé, de l

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

Guide de l Accessibilité des ERP

Guide de l Accessibilité des ERP Guide de l Accessibilité des ERP Comment rendre votre établissement accessible aux handicapés et assurer la continuité de votre accueil du public pendant les travaux de mise aux normes. Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie : Ces

Plus en détail

SML Focus. Bien connaître les obligations qui vous concernent. Accessibilité des locaux aux personnes handicapées

SML Focus. Bien connaître les obligations qui vous concernent. Accessibilité des locaux aux personnes handicapées SML Focus Accessibilité des locaux aux personnes handicapées Bien connaître les obligations qui vous concernent Définition, types et catégories des ERP Les locaux des professionnels de santé ouverts aux

Plus en détail

3.00. Catalogue produit

3.00. Catalogue produit 3.00 Catalogue produit PRESENTATION 2 La liberté de mouvement passe par une accessibilité véritable monte-escaliers. Cette gamme complète nous permet de trou- 30 années d expérience Stepless est une division

Plus en détail

Ergonomie, Confort et Sécurité des passagers

Ergonomie, Confort et Sécurité des passagers Ergonomie, Confort et Sécurité des passagers Claude MARIN-LAMELLET Marie-Christine CHEVALIER PFI Innovations dans les transports guidés urbains et régionaux Séminaire du 17/10/2006 Ergonomie, Confort et

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE

AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE TOURISME CULTURE ACCESSIBLES AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE Pour une conception sans obstacles aux personnes à capacité physique restreinte MISE À JOUR MARS 2014 TABLE DES MATIÈRES STATIONNEMENT 3 ENTRÉE

Plus en détail

LES CIRCULATIONS VERTICALES

LES CIRCULATIONS VERTICALES 5 5.1 LES ESCALIERS FOCUS 1 : LA SIGNALÉTIQUE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Les escaliers constituent un obstacle pour certains usagers ne pouvant pas ou ayant du mal à se déplacer en marchant.

Plus en détail

Exploitation à agent seul, EAS

Exploitation à agent seul, EAS Document technique Matériel Moyen Moyen acceptable acceptable de de conformité conformité Exploitation à agent seul, EAS SAM S 010 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/2012 Version n 1 du 04/07/2012 Applicable

Plus en détail

IPP-0775 BAT-0745 Gîtes aux Ânes à Trooz Mars 2005 Page 1 sur 22

IPP-0775 BAT-0745 Gîtes aux Ânes à Trooz Mars 2005 Page 1 sur 22 Mars 2005 Page 1 sur 22 GÎTES AUX ÂNES Rue sur le Batty, 79 4870 TROOZ Tél. : 087/26 76 26 Fax : 087/26.67.07 E-Mail :info@gitesauxanes.be Web : www.gitesauxanes.be! 7 8 4 3 9 8 Avec le soutien financier

Plus en détail

Bus / Trams : infrastructure + véhicules (approuvé par l UTP 12/02) (approuvé par l OFT 01/03)

Bus / Trams : infrastructure + véhicules (approuvé par l UTP 12/02) (approuvé par l OFT 01/03) UTP / OFT / HTP Concept pour handicapés: Bus / Tram D1-F Page 1/9 Concept pour handicapés trams et bus du service de ligne: profils d exigences fonctionnels Bus / Trams : infrastructure + véhicules (approuvé

Plus en détail

La réglementation et les obligations qui en découlent

La réglementation et les obligations qui en découlent Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent Actualités : les BEV La norme Afnor NF P 98-351 relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles

Plus en détail

ASCENSEUR ET APPAREILS ÉLÉVATEURS

ASCENSEUR ET APPAREILS ÉLÉVATEURS OBJECTIFS a. Permettre d accéder facilement à tous les niveaux en toute sécurité et sans se heurter à un obstacle. b. Prévoir un accès direct à tous les niveaux d un bâtiment dès sa conception. c. Assurer

Plus en détail

Stationnement automobile

Stationnement automobile H.02 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux parcs de stationnement automobile, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11du code

Plus en détail

Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle :

Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle : Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle : Personnes ayant une diversité fonctionnelle physique Personnes ayant une diversité fonctionnelle

Plus en détail

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Loi du 11 février 2005 L accessibilité des ERP de 5 ème catégorie Direction Départementale des Territoires des Yvelines Séance du 30 octobre 2012 Intervenant : François ALEMANY Chargé d opérations DREAL

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC Les établissements recevant du public (ERP) sont définis aux articles R. 123-1 et suivants du Code de la construction

Plus en détail

Organiser une réunion accessible à tous

Organiser une réunion accessible à tous Organiser une réunion accessible à tous L accessibilité, condition indispensable à la possibilité pour les personnes en situation de handicap de se déplacer, d accéder et de participer aux activités sociales,

Plus en détail

accessibilité des maisons individuelles neuves

accessibilité des maisons individuelles neuves accessibilité des maisons individuelles neuves Conseil d Architecture, d urbanisme et de l environnement du Gard 2012 Depuis la loi de Février 2005, toutes les constructions neuves de type logement individuel

Plus en détail

MUSÉE DE L ART WALLON

MUSÉE DE L ART WALLON Mars 2006 Page 1 sur 21 MUSÉE DE L ART WALLON Ilot St-Georges En Féronstrée, 86 4000 Liège Tél. : 04/ 221 92 31 Fax : 04/ 221 92 32 E-Mail : musee.artwallon@liege.be 0 0 5 1 4 0 Avec le soutien financier

Plus en détail

LES SALLES RECEVANT DU PUBLIC

LES SALLES RECEVANT DU PUBLIC 7 7.1 SALLES DE RÉUNION / SALLES DE CLASSE FOCUS 1 : CIRCULATIONS, ESPACES DE ROTATION ET EMPLACEMENTS PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Les salles de réunion et autres salles de classe doivent être

Plus en détail

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Textes de référence : Champ d application : Code de la Construction et de

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

L ACCESSIBILITE. Comité de Liaison et de Coordination des associations de Personnes Handicapées et malades chroniques

L ACCESSIBILITE. Comité de Liaison et de Coordination des associations de Personnes Handicapées et malades chroniques L ACCESSIBILITE Comité de Liaison et de Coordination des associations de Personnes Handicapées et malades chroniques DEFINITION Comité de Liaison et de Coordination des associations de Personnes Handicapées

Plus en détail

L ACCUEIL DU PUBLIC 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS

L ACCUEIL DU PUBLIC 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS 3 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L accueil doit pouvoir être identifié et atteint dès le franchissement de la porte d accès du bâtiment. Pour les personnes déficientes

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL D'URBANISME TITRE IV. Accessibilité des bâtiments par les personnes à mobilité réduite

REGLEMENT REGIONAL D'URBANISME TITRE IV. Accessibilité des bâtiments par les personnes à mobilité réduite Page : 1 REGLEMENT REGIONAL D'URBANISME TITRE IV. Accessibilité des bâtiments par les personnes à mobilité réduite Tables des matières * CHAPITRE 1 er : Généralités * CHAPITRE II : Normes relatives aux

Plus en détail

Nom et adresse :...Tél :... Nom et adresse :... Qualité :... Tél :...

Nom et adresse :...Tél :... Nom et adresse :... Qualité :... Tél :... Direction Départementale des Territoires et de la Mer Aude Service Habitat et Constructions Durables Unité Accessibilité et Réglementation de la Construction janvier 2010 NOTICE D ACCESSIBILITE ETABLISSEMENTS

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie : Ces

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie :

Plus en détail

Appareils de transport mécanique 07 (ascenseur, escalier ou trottoir roulants)

Appareils de transport mécanique 07 (ascenseur, escalier ou trottoir roulants) transport mécanique 07 - Respecte les normes du Code de construction du Québec- Chapitre 1, Bâtiment et Code national du bâtiment-canada 1995 (modifié) - Résulte du vécu des personnes ayant une déficience

Plus en détail

PREFECTURE DE LOIR ET CHER

PREFECTURE DE LOIR ET CHER SOUS-COMMISSION DEPARTEMENTALE D ACCESSIBILITE Secrétariat : Direction Départementale des Territoires de Loir et Cher 17 quai de l Abbé Grégoire 41012 BLOIS CEDEX Tél : 02.54.55.75.22 Fax : 02.54.55.75.73

Plus en détail

L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité)

L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité) L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité) La loi du 11 février 2005 exprime le principe «d accès à tout pour tous» qui implique

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Code de la Construction de l Habitation : articles L 111-7-1 à L 111-26, L 125-2-4, L 151-1, R 111-19, R 111-19-1 à

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur

Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur Fiche pratique Handicap moteur Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur Profiter de son logement - accéder - cheminer - voir - utiliser les équipements Faire sa toilette -

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html

t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html t-durable.gouv.fr/- L accessibilité Accessibilite-.html en détails www.developpement-durable.gouv.fr/-accessibilite-.html La règlementation sur l'accessibilité dans les ERP et IOP, quels que soient leur

Plus en détail

ASCENSEUR ET APPAREILS ÉLÉVATEURS 08

ASCENSEUR ET APPAREILS ÉLÉVATEURS 08 SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Informations 2. Isonivelage 3. Portes 4. Marquage d étage 5. Caractéristiques de la cabine 6. Boutons au palier 7. Sécurité fonctionnelle 8. Appareils élévateurs 9. Types

Plus en détail

Le travail en hauteur

Le travail en hauteur peut engendrer des risques - c est d ailleurs l un des premiers cas d accident de travail. Vous trouverez dans ce document des mesures de sécurité générales ainsi que des indications concrètes liées à

Plus en détail

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Commune X Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée Les cheminements

Plus en détail

CESAB S300 1,35-1,6 tonnes

CESAB S300 1,35-1,6 tonnes CESAB S300 1,35-1,6 tonnes Gerbeurs électriques Polyvalence et performances réunies en un produit Lorsque le travail à accomplir nécessite un «plus» Conçu pour les opérations intensives de manutention

Plus en détail

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Le 17 Avril 2012 Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Hauteur de marche supérieure à 2 cm Largeur de la porte d entrée inférieure à 90cm Porte ouvrant vers l extérieur Cheminement inférieur

Plus en détail

MODELE DE NOTICE D ACCESSIBILITE ERP NEUFS OU EXISTANTS sans contrainte structurelle

MODELE DE NOTICE D ACCESSIBILITE ERP NEUFS OU EXISTANTS sans contrainte structurelle MODELE DE NOTICE D ACCESSIBILITE ERP NEUFS OU EXISTANTS sans contrainte structurelle RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE DEMANDEUR ET L'ETABLISSEMENT 1 DEMANDEUR (bénéficiaire de l autorisation) NOM, prénoms...

Plus en détail

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux -

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - 17 septembre 2014 (mis à jour le 31 octobre 2014) Afin d avoir une idée du niveau d accessibilité de son cabinet et des principales

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT

ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT LE MEMENTO ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉ DES ERP SITUÉS DANS LE CADRE D UN BÂTI EXISTANT Mieux comprendre les prescriptions techniques Juin 2015 Préambule 1 Préambule PRÉSENTATION L arrêté du 8 décembre 2014

Plus en détail

les modalités particulières des normes d accessibilité pour personnes handicapées applicables aux cabinets des praticiens libéraux

les modalités particulières des normes d accessibilité pour personnes handicapées applicables aux cabinets des praticiens libéraux RUBRIQUE JURIDIQUE Alain BÉRY Responsable de la rubrique 421 les modalités particulières des normes d accessibilité pour personnes handicapées applicables aux cabinets des praticiens libéraux Laurent DELPRAT

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie

Plus en détail

RAPPORT DE DIAGNOSTIC MEDIACCESS

RAPPORT DE DIAGNOSTIC MEDIACCESS RAPPORT DE DIAGNOSTIC MEDIACCESS Date de finalisation du diagnostic : 30/10/2014 Niveau d'accessibilité de votre établissement : Repérer : 48 % L usager doit pouvoir identifier le cheminement conduisant

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES ERP/ IOP EXISTANT

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES ERP/ IOP EXISTANT ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES ERP/ IOP EXISTANT Le lundi 23 novembre 2015 de 18h à 20h, au Cegecoba, 10 Allée du bois de Florence à Anglet Justine de PARSCAU Année 2015 GABARIT FAUTEUIL ROULANT

Plus en détail

Rues sans voie piétonne

Rues sans voie piétonne Rues sans voie piétonne Les réseaux piétonniers ne sont pas toujours continus. En l absence de trottoir ou autre voie qui leur est réservée, les piétons sont contraints à longer le bord de la chaussée

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ. Intérieure & Extérieure 42 RUE PASTEUR CS 10010 10430 ROSIERES-PRES-TROYES TEL : 03 25 71 35 77 FAX : 03 25 71 35 88

ACCESSIBILITÉ. Intérieure & Extérieure 42 RUE PASTEUR CS 10010 10430 ROSIERES-PRES-TROYES TEL : 03 25 71 35 77 FAX : 03 25 71 35 88 Intérieure & Extérieure 42 RUE PASTEUR CS 10010 10430 ROSIERES-PRES-TROYES TEL : 03 25 71 35 77 FAX : 03 25 71 35 88 WWW.SOCOBOIS.FR SOCOBOIS@SOCOBOIS.FR Socobois lance une nouvelle activité : Les produits

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 Incendie Code du Travail R4216-1 à R4216-7 ; R4216-11 à R4216-34 Code du Travail R4225-8 Code du Travail R4227-34 à R4227-36 Code du Travail R4227-1

Plus en détail

Chariots élévateurs électriques 1,3 à 2,0 tonnes Séries 7FBEF

Chariots élévateurs électriques 1,3 à 2,0 tonnes Séries 7FBEF Chariots élévateurs électriques Séries 7FBEF 1,3 à 2,0 tonnes Robustes, compacts et polyvalents 2 Combinant compacité et alimentation électrique, la gamme de chariots élévateurs de Toyota 7FBEF est conçue

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 1/35 Le demandeur et l établissement 1- Le demandeur Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : 2- L établissement Nom : Adresse : Activité

Plus en détail

PRINCIPALES DISPOSITIONS TECHNIQUES CONCERNANT LE PRESENT PROJET

PRINCIPALES DISPOSITIONS TECHNIQUES CONCERNANT LE PRESENT PROJET Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) prévue par les articles D111-19-18 et R.111-19-19 du Code de la construction

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

Les Cheminements piétons

Les Cheminements piétons Les Cheminements piétons 2 Les cheminements Le cheminement usuel doit être le plus court possible. Il lie entre eux tous les maillons de la vie sociale. Domicile Services publics Écoles Transports Travail

Plus en détail

L'accessibilité des commerces

L'accessibilité des commerces L'accessibilité des commerces Application de la Loi du 11 Février 2005 ADELPHEA Conseils en Collectivités 3, Chemin du Vieux-Tessy 74370 - METZ-TESSY Réunion d'information du 7 Février 2011 adelphea@dbmail.com

Plus en détail

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Lignes directrices 2. Issue extérieure au niveau du sol Accès et aire de manœuvre Sécurité fonctionnelle 3. Étages desservis par un Bâtiment protégé par des extincteurs automatiques

Plus en détail

Guide Technique de Conception

Guide Technique de Conception Guide Technique de Conception SOMMAIRE L ACCESSIBILITÉ HORS CADRE BATI p.03 L accessibilité de la voirie et des espaces publics p.03 1 - Circulations extérieures horizontales p.03 Largueur du cheminement

Plus en détail

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation Janvier 2009 SIMPLE HUMAIN aménager ACCUEILLANT LYON FACILE A TOUS ACCeSSIBLE DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL ACCESSIBILITE LOGEMENT COLLECTIF Les clés de la réglementation www.lyon.fr Nos enjeux

Plus en détail

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 Plan Rappels règlementaires Cheminements et trottoirs Escaliers Équipements et mobilier urbains Traversée de chaussée Feux de circulation permanents Emplacements

Plus en détail

DES INVENTIONS QUI FACILITENT LA VIE

DES INVENTIONS QUI FACILITENT LA VIE Le fauteuil roulant électrique qui se transforme en siège avant dans votre voiture DES INVENTIONS QUI FACILITENT LA VIE Carony Go : l accès à votre voiture simplifié! Vous pouvez désormais utiliser une

Plus en détail

AUTO-DIAGNOSTIC POUR LES ERP DE 5 e CATEGORIE DE TYPE COMMERCE, ARTISANAT OU SERVICE

AUTO-DIAGNOSTIC POUR LES ERP DE 5 e CATEGORIE DE TYPE COMMERCE, ARTISANAT OU SERVICE COMMERCE Accessibilité Auto-diagnostic Contact CCI Seine-et-Marne: Constance VANDERMARCQ 01 74 60 51 00 constance.vandermarcq@seineetmarne.cci.fr Evaluez votre accessibilité AUTO-DIAGNOSTIC POUR LES ERP

Plus en détail

La mobilité en toute sécurité.

La mobilité en toute sécurité. La mobilité en toute sécurité. Mobilité, rapidité, confort et sécurité. Les CFF transportent environ un million de passagers, jour après jour. Car le train est fiable. Car voyager en train, c est pratique

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurant

- Grille d'autodiagnostic Restaurant - Grille d'autodiagnostic Restaurant L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

(OETHand) du 22 mai 2006 (Etat le 1 er juillet 2014)

(OETHand) du 22 mai 2006 (Etat le 1 er juillet 2014) Ordonnance du DETEC concernant les exigences techniques sur les aménagements visant à assurer l accès des personnes handicapées aux transports publics (OETHand) du 22 mai 2006 (Etat le 1 er juillet 2014)

Plus en détail

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces Les handicapés doivent circuler, accéder et utiliser les établissements recevant du public au même titre que chaque citoyen.

Plus en détail

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire É D I T O «En juin 00, dans le cadre de sa Charte de Développement Durable, le Pays Yon et Vie s est donné pour ambition d offrir à ses habitants des services adaptés et accessibles à tous. Certains publics

Plus en détail

Ces fiches sont prévues pour les Mairies classées en 5ème catégorie.

Ces fiches sont prévues pour les Mairies classées en 5ème catégorie. Remplissez le questionnaire suivant et adressez-le nous afin que l on puisse vous aider dans votre démarche de mise en accessibilité de votre établissement. L adresse mail de réponse est contact@link-access.fr

Plus en détail

Access controlled Future secured. VéHICULES

Access controlled Future secured. VéHICULES Access controlled Future secured. VéHICULES AUTOMATIC SYSTEMS, un leader mondial dans le domaine de l automatisation du contrôle sécurisé des entrées, conçoit et fabrique depuis plus de 40 ans des équipements

Plus en détail

L élévateur vertical Cibes A 5000

L élévateur vertical Cibes A 5000 L élévateur vertical Cibes A 5000 L élévateur Cibes facilite l accès à tous les niveaux Découvrez le design élégant du Cibes A 5000 et ses qualités exceptionnelles. Cibes A 5000 est un élévateur vertical

Plus en détail

DIVERS 11.1 LES PORTES FOCUS 1 : LES CARACTÉRISTIQUES DIMENSIONNELLES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS

DIVERS 11.1 LES PORTES FOCUS 1 : LES CARACTÉRISTIQUES DIMENSIONNELLES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS 11 11.1 LES PORTES FOCUS 1 : LES CARACTÉRISTIQUES DIMENSIONNELLES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Une porte constitue un obstacle pour les usagers qui est «franchissable» si cette dernière est bien

Plus en détail