L ACTUALITÉ DE LA COMMUNICATION ET DES MÉDIAS EN LIGNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ACTUALITÉ DE LA COMMUNICATION ET DES MÉDIAS EN LIGNE"

Transcription

1 Satellinet L ACTUALITÉ DE LA COMMUNICATION ET DES MÉDIAS EN LIGNE LUNDI #144 4 MARS 2013 À LA UNE «Pour la présence des magazines d information de M6 sur le web, MSN représente un levier d audience immédiat.» Christian Bombrun, M6 Web MSN FRANCE : LANCEMENT AVEC M6 D UNE PLATE-FORME D INFORMATION COBRANDÉE Microsoft France a annoncé mercredi 27 février une série de nouveautés sur son portail éditorial MSN. fr. La première concerne le lancement, le 11 mars, en partenariat avec M6, d une nouvelle plate-forme baptisée M6info by MSN. En plus des journaux de la chaîne (le et le 19.45, déjà disponibles aujourd hui sur MSN au terme d un précédent accord avec la chaîne), la plate-forme agrége l ensemble des magazines d information du groupe M6 tels que Zone Interdite, Capital, Enquête exclusive, 66 minutes et Le Mag. En plus d être disponibles en catch- up sur les offres replay de la chaîne, ces derniers seront également accessibles sur M6info by MSN, en intégralité ou sous formes de séquences. Suite à cette opération, M6info by MSN devient la marque de référence de l information digitale du groupe M6 sur le web puisque le site de chaîne, rubrique information, redirigera les internautes vers la nouvelle plate-forme, selon Christian Bombrun, directeur général adjoint de M6 Web, interrogé par Satellinet. «L information est un domaine occupé, sur internet, par de nombreux acteurs comme ceux de la presse écrite ou les chaînes d information en continu. Une chaîne comme M6, challenger en ce domaine, ne pouvait pas y aller toute seule. MSN est pour nous un levier d audience immédiat», précise Christian Bombrun. Ce dernier indique que la monétisation des contenus de la plate-forme sera conjointement opérée par Microsoft Advertising s agissant du display, et par Microsoft Advertising et M6 Publicité Digital pour ce qui est des formats vidéos prime étant donnée à M6 pour la commercialisation de ces derniers. Les revenus générés seront ensuite partagés entre les deux entités. Ni le partage de l inventaire commercialisé ni les quotes-parts de partage de revenus n ont été communiqués. Par ailleurs, M6 Web a pris à sa charge le développement des applications mobiles M6info by MSN à venir. L ensemble du dispositif sera relayé sur les chaînes du groupe M6 et sur les supports MSN selon une pression promotionnelle qui n a pas été communiquée. Interrogé par Satellinet, Erik-Marie Bion, directeur de la division Advertising & Online de Microsoft France, précise que deux nouveaux formats, mais aussi l IAB Billboard, seront commercialisés sur les «chaînes» MSN. Seul le Billboard sera commercialisé sur Skype. Pour MSN et M6, il s agit de la deuxième étape d un partenariat entamé en Ce dernier s incarne notamment dans «La Question du jour», rubrique des JT de M6, qui utilise le «panel» (non représentatif) de l audience de MSN pour répondre à des mini- sondages. Selon les deux entités, plus de personnes participent en moyenne par jour à ce type de sondage. La rubrique Actualités du portail MSN France (actuellement baptisée M6&MSN actualités) recueille une audience d environ 3,5 à 4 millions de VU mensuels. Par ailleurs, autre nouveauté, la page d accueil de MSN.fr (8,7 millions de VU, Médiamétrie//NetRatings, décembre 2012), est dotée d un nouveau graphisme qui privilégie l entrée dans les contenus par l image. Les utilisateurs de Windows 8 bénéficieront d une interface spécifique qui répond aux codes de l OS de Microsoft et aux usages tactiles que permettent certains terminaux de type Surface, la tablette développée par Microsoft. Editorialement, le site se positionne sur l actualité, le divertissement et les contenus féminins. Il s agit également, pour MSN. fr, de provoquer des conversations autour de ses contenus, en mettant à disposition, désormais sur son portail, le logiciel de VoIP Skype, qui remplace Messenger. Selon Flore Segalen, directrice de MSN France, un vidéo-chat organisé avec la dernière Miss France au lendemain de son élection via Skype aurait agrégé plusieurs milliers d internautes sur le site. Le nouveau MSN est réalisé en responsive design, c est- à-dire qu il s adapte aux supports mobiles. MSN.fr ressuscite également en 2013 le concept de «blogosphère» avec son programme «Social Voices». Il s agit ici de recruter notamment des bloggeurs «proches de notre cible, accessibles», indique à Satellinet Flore Segalen qui livreront différents points de vue dans leurs domaines d expertise. Ces Social Voices, au nombre de dix au lancement et dont les modèles de rémunération (non communiqués) varient selon leur notoriété, auront également pour mission d engager la conversation avec l audience. Cristina Cordula, animatrice de Nouveau look pour une nouvelle vie (M6) traitera de la mode, Nathalie Nguyen, demi- finaliste de Masterchef (TF1) de cuisine, ou encore Karine Abbou, fondatrice du site jureka.fr, de droit pratique. Il s agira de formats texte ou vidéo. Les vidéos seront produites en interne par la rédaction de MSN France (plus de 10 personnes, selon nos informations). Selon Xavier Kreutzer, rédacteur en chef du site interrogé par Satellinet, MSN.fr produit, par ailleurs, quotidiennement, une trentaine d éléments éditoriaux nouveaux. Au total, MSN.fr revendique une audience globale (MSN + Windows Live Messenger + Hotmail) de plus de 28 millions VU par mois (Médiamétrie//NetRatings, déc. 2012, rubrique «portails généralistes»). L objectif, pour Flore Segalen, est de renforcer le positionnement de la plate-forme et de fidéliser l audience, plus que de recruter de nouveaux publics. 01

2 SOMMAIRE #144 Lundi 4 mars À LA UNE MSN France : lancement avec M6 d une plate-forme d information cobrandée 03 L ACTUALITÉ DE LA SEMAINE MÉDIAS Confidentiel Citizenside : Une lettre d intention évite temporairement sa mise en liquidation judiciaire Et aussi : 20minutes.fr, DirectMatin.fr, EconomieMatin.fr, Streetpress... RÉGIES SFR Régie : Prise en régie de nouveaux éditeurs et développement de son activité à la performance Et aussi : Ebuzzing, Prisma Pub, Slate, Météo France Régie, Nugg.ad, STickyADStv, 20 Minutes... MARCHÉS Groupe Ad4screen : Ouverture d un bureau à Londres et nouveau directeur international Et aussi : Médiamétrie, Hubee, Widevine (Google), Le Camping (Silicon Sentier), NewspaperDirect, LeadMedia, Gamned, Alenty... INSTITUTIONNEL Hadopi : Rapport sur les moyens de lutter contre le streaming et le téléchargement illégaux Et aussi : La fiscalité du livre numérique, Conseil national du numérique et neutralité du net... EN MOUVEMENT 20 Minutes : Acacio Pereira succède à Yvon Mézou et devient directeur des rédactions papier et web Et aussi : StreetPress INTERNATIONAL Washington Post : +5% de chiffre d affaires publicitaire en ligne en 2012 AGENGES Nouveau Budgets de la semaine 14 ENTRETIEN AVEC Thomas Jamet (Moxie) : «Nos créations sont tournées vers le ROI, pas vers le buzz» 16 LE TOUR DE LA QUESTION Les stratégies éditoriales et commerciales des sites de sport 19 RETOUR DE CAMPAGNE L agence Human inside événementialise le live-tweet pour promouvoir le Stade de France 21 VISUAL THINKING 22 AGENDA 23 AUDIENCE INTERNET 24 BULLETIN D ABONNEMENT 02

3 #144 Lundi 4 mars 2013 L ACTUALITÉ DE LA SEMAINE MÉDIAS CONFIDENTIEL - CITIZENSIDE : UNE LETTRE D INTENTION ÉVITE TEMPORAIREMENT SA MISE EN LIQUIDATION JUDICIAIRE Selon nos informations, Citizenside, qui passait devant le tribunal de commerce jeudi 28 février en vue d une mise en liquation judiciaire, a bénéficié d un délai supplémentaire d une semaine, le temps pour le tribunal d examiner une lettre d intention de rachat présentée in extremis par un groupe média étranger. Ses dirigeants gardent espoir pour une reprise possible de la structure et de ses employés (8 personnes au total). La plateforme, qui assure la vente de vidéos et photos d actualités prises par des amateurs auprès de médias via des contrats ou en marque blanche, a été en cessation de paiement durant quelques semaines fin 2012, avant de nouvelles rentrées d argent. Fondée en 2005 par Matthieu Stefani, Philippe Checinski et Julien Robert, la société a perdu plus d 1,8 million d euros ces cinq dernières années. Outre les fondateurs (40 % du capital), l AFP est actionnaire de Citizenside à hauteur de 34%, et IAM (Image Amateur Marketplace), société détenue par Xavier Gouyou-Beauchamps, président de la structure, en détient 26%. Ni les discussions avec l AFP, qui souhaitait céder ses parts aux fondateurs et à IAM, ni l hypothèse d un rachat global par un groupe extérieur n ont abouti ces derniers mois. Le tribunal devrait prononcer une décision cette semaine après la manifestion de ce groupe, dont l identité n a pas filtré. 20 MINUTES : PARTENARIAT GLOBAL AVEC CÔTÉ CINÉ GROUP 20 Minutes SAS et Côté Ciné Group ont annoncé lundi 25 février la signature d un accord global, portant notamment sur les contenus éditoriaux de la rubrique Cinéma de 20minutes.fr et leur monétisation. Côté Ciné Group, société spécialisée dans les solutions marketing et technologiques à destination des salles de cinéma, met notamment à disposition de 20minutes.fr des contenus vidéo (bande-annonces, extraits de films, interviews) qui complètent celles produites par les équipes du site. «Nous souhaitions développer la vidéo sur le cinéma, d autant que 20 Minutes est historiquement très présent sur la musique, le cinéma, la littérature... Il y a un partage de revenus sur la commercialisation que nous effectuerons via des pré-rolls», indique à Satellinet Renaud Grand-Clément, directeur général adjoint en charge des revenus de 20 Minutes SAS France. Le groupe est également devenu, depuis le mois de février, la régie du magazine Côté Ciné et en assurera la commercialisation de son inventaire publicitaire à compter du numéro de mai. Ce mensuel gratuit est distribué à exemplaires dans 250 cinémas en France, au sein des réseaux CGR, Cinéville, Cap Cinéma, Mégarama et dans des établissements indépendants tels que le Grand Rex. «Il s agit bien d un partenariat stratégique global, en contenus et en monétisation, sur le papier et le web, car pour être efficace il faut désormais mettre en place des audiences convergentes entre supports», souligne Renaud Grand-Clément. La marque 20 Minutes touche un amateur de cinéma sur trois en France à travers ses supports papier, web et mobiles, selon l étude Audipresse One (indicateur brand global 30 jours). 20 Minutes.fr totalise 5,2 millions de VU mensuels (Médiamétrie//NetRatings, décembre 2012). STREETPRESS : LANCEMENT DE LA DEUXIÈME ÉDITION DE SA FORMATION AU JOURNALISME, STREET SCHOOL StreetPress, site d information positionné sur l actualité sociétale pour les jeunes urbains, lance ce mardi 5 mars la deuxième édition de Street School, son programme gratuit de formation au journalisme. Les candidats pourront se manifester jusqu au lundi 18 mars sur son site, avant une formation qui débute le 6 avril pour 15 semaines. Quinze personnes entre 20 et 30 ans habitant l Îlede-France seront sélectionnées en fonction de leur motivation. «L an passé, 450 jeunes avaient candidaté. Sur les 15 retenus, 6 travaillent désormais comme journalistes ou pigistes, ou développent des projets médias, et 3 ont rejoint des grandes formations au journalisme», indique à Satellinet Johan Weisz, directeur de publication de StreetPress. Le programme, piloté par Cécilia Gabizon, grand reporter au Figaro, et dans lequel interviennent des journalistes professionnels, est soutenu par la Mairie de Paris et la Fondation Evens France pour quelques dizaines de milliers d euros. Créé en 2008 sous la forme d une SAS (cinq salariés), StreetPress ( VU mensuels) a réalisé près de de CA en 2011 ( en 2010), via la publicité, des formations professionnelles sur les médias et la production de vidéos aux entreprises, institutions et collectivités. 03

4 L ACTUALITÉ DE LA SEMAINE #144 Lundi 4 Mars 2013 >>> MÉDIAS ECONOMIEMATIN.FR : UN SERVICE DE NEWSLETTER COMMERCIALISÉ À DIRECTMATIN.FR VIA SON LAB Economie Matin le Lab, la web agency intégrée d Economie Matin, pure player d information économique, a mis en place la nouvelle newsletter de Directmatin.fr, envoyée tous les jours à ses abonnés depuis lundi 25 février. Economie Matin, cofondé par Jean-Baptiste Giraud (lire Satellinet n 128), a en effet mis au point, dès sa création en mai 2012, un générateur automatique de newsletters en mode SaaS. La newsletter délivrée utilise le responsive design, technique qui permet aux contenus de s adapter automatiquement à la taille de l écran utilisé. La newsletter d Economie Matin est ainsi lue à 50 % depuis un mobile, selon ses dirigeants. La solution est commercialisée soit via la location d une licence d utilisation qui reste hébergée par Economie Matin soit via l achat de la licence (3 500 plus l installation, deux jours en moyenne à 450 euros). Ce service, utilisé sur le site d Economie Matin, a également été déployé chez deux autres clients médias, Publi-News, pour son site et Publi-Hebdos (Ouest-France) pour son site Economie Matin, qui rassemble 4 à 5 personnes équivalents temps plein) réfléchit à une location mensuelle de son outil avec des frais de set-up. RÉGIES SFR RÉGIE : PRISE EN RÉGIE DE NOUVEAUX ÉDITEURS ET DÉVELOPPEMENT DE SON ACTIVITÉ À LA PERFORMANCE La régie mobile SFR Régie a indiqué lundi 25 février la prise en régie des applications mobiles et tablettes de Marianne, Libération, TMC et NT1. Ces deux derniers éditeurs, en régie depuis quelques mois, ont rejoint l offre Entertainment de SFR Régie, composée désormais de M6, W9, 6-Ter, Allociné, Game One, MTV, Télé loisirs et Un dîner presque parfait. Soit une offre de plus de 5,4 millions de VU mensuels et 230 millions de PAP, selon la régie. Depuis quelques jours, SFR Régie commercialise également les applications mobiles de Libération et Marianne au sein de son pack News, qui rassemble notamment Direct Matin, LExpress, L Entreprise, L Expansion, Le Point, youmag et Capital, soit un total de plus de 2,1 millions de VU mensuels et 50 millions de PAP. «Ces prises en régie participent à notre stratégie bipolaire : d un côté le développement de nos offres prime time, associant puissance et affinité (News, Entertainment, Hommes, Femmes, CSP+, ans), et de l autre le développement de notre market place, avec des inventaires vendus à la performance», indique à Satellinet Patricia Lévy, directrice générale de SFR Régie. La commercialisation sur cette market place, pour laquelle la régie revendique plus de 110 millions de PAP par mois, est effectuée en blind pour des campagnes mobiles ROI à très court terme, avec une réservation des espaces par un système d enchères au CPC en temps réel. Onze catégories sont proposées aux annonceurs pour cibler leurs campagnes sur différents supports ou formats (wap, smartphones, applications, iphone, Android...). SFR régie annonce 65 % de reversement aux éditeurs. Cette market place est l un des axes de développement de SFR Régie, qui souhaite prendre des positions sur le marché de la performance sur le mobile en Pour cela, la régie veut notamment proposer de nouveaux formats publicitaires via le HTML5 et des offres drive to store (push, SMS). SFR Régie - Répartition du capital : détenu par SFR. CA 2012 : la régie revendique «20 % du marché» (soit environ 9,5M sur un marché évalué par le baromètre SRI Capgémini à 48M ). Effectifs : 12 personnes. Editeurs en régie : SFR, Gala, Télé loisirs, GQ M6, RTL, L Express, L Expansion, Capital, Le Point, Game One, Cdiscount, Voici, Allociné... Annonceurs : Ford, Toyota, Crédit Agricole, BNP, Société Générale... 04

5 L ACTUALITÉ DE LA SEMAINE #144 Lundi 4 Mars 2013 >>> RÉGIES EBUZZING : ACCORD AVEC AFFECTIVA POUR MESURER LES RÉACTIONS DEVANT LES PUBLICITÉS VIDÉO Ebuzzing, groupe de communication sur les médias sociaux fondé en 2007 par Pierre Chappaz, Frédéric Montagnon et Bertrand Quesada, a annoncé mercredi 27 février un partenariat avec Affectiva, start-up spécialisée dans les technologies de mesure de l émotion. Affectiva a été cofondée en 2010 par Rosalind Picard, directrice du Groupe de recherche sur l informatique affective au Massachusetts Institute of Technology (MIT). La société développe des capteurs, ainsi qu un logiciel de reconnaissance faciale baptisé Affdex, capables de mesurer en direct les émotions des utilisateurs. C est cette dernière activité que le groupe Ebuzzing a souhaité intégrer au sein de sa plate-forme de vidéo publicitaire Ebuzzing Social. Il s agit d offrir aux marques une lecture directe des réactions émotionnelles suscitées par leurs publicités. «L intéret de cet outil de reconnaissance faciale, Adffex, est d optimiser la création publicitaire en donnant aux annonceurs des clés pour comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans la réception d une publicité par l internaute, au-delà du clic et du partage. Il s agit d optimiser l attention portée à la vidéo», indique à Satellinet Caroline Hugonenc, directrice marketing France d Ebuzzing. Pour mesurer les émotions des utilisateurs à partir du player dans lequel est diffusée la vidéo, Affdex utilise des outils (Computer Vision, Machine Learning), développés en partenariat avec le MIT, qui détectent les expressions faciales et les mouvements de tête enregistrés par les webcams de l ordinateur utilisé par l internaute ou la caméra du smartphone. Le dispositif, qui nécessite l accord de l internaute via un clic, évalue, analyse et interprète les réactions des utilisateurs face au contenu vidéo, décodant une gamme d émotions (joie, sourire, malaise, indifférence...), «sans avoir besoin d audience test ni de laboratoire de recherche», souligne Caroline Hugonenc. Après des tests internes fin 2012, Ebuzzing propose depuis quelques jours cette technologie aux annonceurs sur Ebuzzing Social, sa plateforme de publicités vidéo sociales, utilisée, selon le groupe, par un réseau de plus de blogs, social games, et applications pour mobiles et pour Facebook. Basé au Royaume Uni, aux USA, en France, en Italie, en Espagne, en Allemagne et au Luxembourg, Ebuzzing Social rassemble 200 collaborateurs, dont 50 à la R&D. Il n y a, à ce stade, pas d échanges financiers entre Ebuzzing et Affectiva. «On offre à Affectiva une application très concrète de leur outil au sein de notre player, et une visibilité», souligne Caroline Hugonenc. Pour sa part, Ebuzzing ne renchérira pas les tarifs des publicités vidéo auprès des annonceurs (0,07 la (courte) vidéo vue, entre 0,12 et 0,15 pour une vidéo de 30 secondes. «C est un service en plus offert aux marques», indique Caroline Hugonenc. Ebuzzing a réalisé un chiffre d affaires de 38,5M en 2012 (+79 %). SLATE.FR : LE PURE PLAYER QUITTE LA RÉGIE D ORANGE ET CONFIE SES ESPACES PUBLICITAIRES À PRISMA PUB Slate.fr, pure player d information positionné sur les contenus magazines, a annoncé mercredi 27 février avoir confié la commercialisation de ses espaces publicitaires internet à Prisma Pub, la régie intégrée du groupe Prisma Media (Géo, Capital, Voici, Gala, Femme Actuelle, Neon...). Le pure player, qui rassemble 1,4 million de VU (Médiamétrie, décembre), revendique 3,4 millions de visites (Xiti). Le site confiait jusque-là ses espaces publicitaires à Orange Advertising Network. «En tant que média d analyses, nous occupons un espace qui n est pas celui de l information immédiate mais du magazine. Aujourd hui, nous sommes entrés dans le deuxième âge de l information numérique, où les lecteurs ne recherchent plus seulement la rapidité mais la mise en perspective, l explication et la hiérarchisation de l actualité. Nous avons trouvé avec Prisma une régie très proche culturellement de Slate, évoluant avec succès dans l univers des magazines de qualité» indique Jean-Marie Colombani, président et fondateur de Slate.fr. 60% des revenus du site sont générés par la publicité et les partenariats, «avec des annonceurs premium issus du luxe et du voyage notamment», nous indiquait fin 2012 son directeur général Eric Leser (lire Satellinet n 134). 30% des revenus proviennent de la vente de contenus (Orange, Pôle Emploi...) et 10 % des événements. Slate France est édité par la société E2J2, dont le capital est majoritairement détenu par ses fondateurs, Jean-Marie Colombani, Jacques Attali, Eric Le Boucher, Johan Hufnagel et Eric Leser (56%), tandis que le Washington Post possède 17% des parts, le fonds Viveris 20% et le fonds BNP Parisbas Développement 6%. 05

6 L ACTUALITÉ DE LA SEMAINE #144 Lundi 4 mars2013 >>> RÉGIES MÉTÉO FRANCE : NOUVEAU PARTENARIAT AVEC NUGG.AD POUR UTILISER SES OUTILS DE CIBLAGE Météo France Régie, régie du site de prévisions météorologiques Météo France (8,1 millions de VU mensuels (Médiamétrie//NetRatings, décembre 2012) a annoncé mardi 26 février avoir noué un partenariat avec la plate-forme de ciblage comportemental prédictif nugg.ad. Fondé en 2006, nugg.ad AG a ouvert un bureau à Paris en mars 2012 (3 personnes aujourd hui, 6 prévues fin 2013). La société appartient depuis 2010 au groupe Deutsche Post DHL, spécialisé dans le transport et la logistique (52,8 Mds de CA en 2011). «Notre outil permet de qualifier les audiences des sociétés en profils, en intentionnalistes (d achats) et en habitudes de consommation en temps réel», indique à Satellinet Augustin Decré, directeur de nugg.ad France. Pour y parvenir, les outils de la société associent l étude de la navigation des internautes, via des cookies, à la mise en place de sondages en ligne auprès de panels, sans collecter cependant les adresses IP, explique Augustin Decré. nugg.ad revendique 1,2 milliard de profils en base dans 17 pays, dont 300 millions dédupliqués. Pour la régie Météo France - détenue à 100% par Météo France, établissement public à caractère administratif (EPA), l intérêt est de proposer à ses annonceurs (les principales marques automobiles, de voyages, d assurances...) des cibles d internautes plus précises. «nugg.ad permet de créer, en plus des segments standards, des cibles dédiées à chaque annonceur via des profils socio-démographiques, des intérêts produits, des habitudes de consommation et par intentionnistes», indique à Satellinet Christophe Castets, vice-président de Météo France Régie (7 collaborateurs, entre et 7 et 8M de CA en 2011). Le service est proposé à ses clients en option et facturé «quelques euros en plus» par rapport au CPM pratiqué. Le format IAB standard, sans ciblage, est habituellement commercialisé entre 3 et 5 le CPM net sur Meteo.fr, tandis que des formats plus impactant (habillage de page d accueil...) sont commercialisés de 15 à 18 le CPM. L accord entre les deux partenaires prévoit la mise à disposition de l outil contre un forfait mensuel et un partage de recettes publicitaires, dont les modalités ne sont pas précisées. Des post-tests permettent de mesurer l efficacité des campagnes. nugg.ad annonce par exemple une couverture sur cible de +168% sur une campagne de L Oréal utilisant ses outils par rapport à une rotation contextuelle classique et un coût par lead de +84% de Royal Canin. Parmi ses principaux clients figurent Horyzon Média, 3W Régie, Axel Springer, ainsi que ebay et Microsoft Advertising. STICKYADSTV : PRISE EN RÉGIE DES ESPACES VIDÉO DES SITE, MOBILES ET TABLETTES DE 20MINUTES.FR La régie vidéo multi-écrans StickyADStv a annoncé lundi 25 février la prise en régie de l inventaire vidéo du site web et des supports mobiles (applications et site) de 20 Minutes. 20 Minutes France revendique environ 1 million de vidéos vues chaque mois sur l ensemble de ses supports digitaux, et rassemble 5,2 millions de VU mensuels sur 20minutes.fr (Médiamétrie// NetRatings, décembre 2012). L accord entre les deux sociétés est effectif depuis début janvier. Jusque-là, l éditeur assurait lui-même la monétisation de ses vidéos. StickyADStv intègre ce nouvel inventaire à son offre «News», qui comprend notamment les sites de Capital, L Internaute, MSN Actualités et National Géographic, soit un total, selon la régie, de près de 17 millions de vidéos vues et 7 millions de VU mensuels. «L inventaire vidéo de 20 Minutes est commercialisé via des pré-rolls et parfois des post-rolls tarifés 25 euros le CPM sur mobile et entre 16 et 18 euros le CPM sur web desktop», affirme Hervé Brunet, cofondateur et président de StickyADStv, interrogé par Satellinet. Les espaces publicitaires des vidéos de 20 Minutes étaient jusque-là commercialisés par la régie Advideum. «Nous sommes sur des activités volatiles ; la capacité d innovation et d adaptation de nos partenaires est très importante et il nous a semblé que StickyADStv était plus dynamique, associant une approche complète en terme de puissance sur le marché, de technologies et de représentation de la marque 20 Minutes», indique à Satellinet Renaud Grand-Clément, directeur général adjoint en charge des revenus de 20 Minutes SAS France. StickyADStv Création : Fondateurs : Gilles Chetelat et Hervé Brunet. Capital : détenu à 80 % par les 2 fondateurs, à 20 % par des business angels. CA 2012 : NC. Effectifs : 19 personnes (14 à Paris, et 5 au centre de R&D à Montpellier). Sites en régie : plus de 210 sites média issus des groupes MTV, NRJ, Lagardère, Universal Music, Prisma (Voici, Gala, Geo...). Inventaire : 170 millions de vidéos vues par mois revendiquées. 14 millions de vidéonautes uniques mensuels (Médiamétrie//NetRatings, décembre 2012)

7 L ACTUALITÉ DE LA SEMAINE #144 Lundi 4 Mars 2013 MARCHÉS GROUPE AD4SCREEN : OUVERTURE D UN BUREAU À LONDRES ET NOUVEAU DIRECTEUR INTERNATIONAL Le groupe de marketing mobile Ad4screen a annoncé lundi 25 février l ouverture d un bureau à Londres (Angleterre), piloté sur place par Guillaume Dax, ex-clm BBDO et Horyzon Media. Il sera placé sous la responsabilité de Martin Clamart (ex-carat, OMD et Horyzon Média), directeur du développement international. Ad4sccreen possède notamment des activités en Angleterre, en Allemagne, Italie, Etats-Unis, Japon, et Chine. «Ce déploiement s inscrit dans la stratégie de développement du groupe à l international, qui est l un de nos axes de développement en 2013, d autant plus que la publicité sur mobile est beaucoup plus développée en Grande-Bretagne qu en France», indique à Satellinet Jérôme Stioui, président et cofondateur d Ad4screen. Le marché publicitaire sur mobile représentait 600 millions de dollars en 2012 (458 millions d euros) selon emarketer, relayé par le SRI dans son baromètre de la publicité en ligne Le groupe, qui compte notamment parmi ses clients internationaux Nissan, Expedia, Orange, Nestlé, ainsi que Vente-privée, Capcom et Gameloft, mobilise trois personnes basées à Paris pour ses activités internationales, et désormais une personne (Guillaume Dax) à Londres pour le marché anglais. Ad4screen, dont les activités associent conseil en stratégie, développement, publicité, acquisition et fidélisation sur mobile, avait levé 6M$ en 2011 (4,3M ) dans un deuxième tour de table auprès de Backbone Capital, d investisseurs du web et de financiers, ainsi que d un grand assureur français. Des fonds qui ont lui notamment permis d acquérir il y a quelques mois l agence de social CRM et e-crm Relatia, et de prendre des participations dans les agences Bemyapp (régie de sponsoring d applications) et Système Polaire (agence développant applications et sites mobiles) en 2011 et Le groupe vise un chiffre d affaires de 30 millions d euros à horizon 2015 pour une rentabilité normative de 20 %. Ad4screen Création : septembre Fondateurs : Jerome Stioui, Patrick Mareuil, Philippe Leclercq et Nicolas Klain (ex-fondateurs de Directinet). Répartition du capital : détenu par les fondateurs (majoritaires), Abdel Meziani (directeur technique), Backbone, un grand assureur français (dont le nom n est pas communiqué) et des entrepreneurs (Charles Beigbeder, Augustin Ory, Thierry Vandewalle...). CA : NC. CA 2015 visé : 30 millions d euros. Effectifs : 100 personnes. Clients : 180 clients parmi lesquels Procter & Gamble, Pages Jaunes, Renault, Orange, Spir, TF1, Aufeminin, Le Monde, BNP, Orange... MÉDIAMÉTRIE : LES USAGES INTERNET EN 2012 CONSACRENT LE MULTI-ÉCRAN, LES RÉSEAUX SOCIAUX ET LA VIDÉO Médiamétrie a présenté mercredi 27 février une étude, «L année internet 2012», sur l utilisation d internet en France. Celle-ci repose notamment sur son propre panel Médiamétrie//NetRatings et ses différentes mesures d audience. L institut dénombre 3% d internautes supplémentaires en un an (41,2 millions), +24% de mobinautes (23,6 millions) et +138% d utilisateurs principaux d ipad (2,3 millions). Outre le sport et la politique, qui ont permis aux sites de sports et d actualité d augmenter leurs audiences sur tous les supports - 10,2 millions de VU dédupliqués sur les sites d actualité le 7 mai pour la présidentielle, et 6 millions d utilisateurs ont suivi l actualité sportive durant le mois des Jeux Olympiques -, l année a été marquée par une progression de la consommation des vidéos. «En un an, entre juillet 2011 et juillet 2012, le nombre de vidéonautes a augmenté de 17% et le temps consacré à cette activité de 28%. De même que l utilisation des réseaux sociaux et les usages multi-écrans par les internautes, le développement de la vidéo est l un des éléments majeurs de 2012», indique à Satellinet Estelle Duval, directrice de Médiamétrie//NetRatings. En décembre 2012, Médiamétrie dénombre ainsi 33,7 millions de vidéonautes mensuel, avec 91 vidéos regardées en moyenne sur le mois et environ 5 heures de visionnage. Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Linkedin Viadeo... ) comptent près de 30 millions d inscrits dédupliqués en France et le phénomène du second écran se développe avec la social TV. «Un internaute sur quatre a déjà commenté un programme TV qu il était en train de regarder», indique Médiamétrie. Par ailleurs, les usages et les terminaux poursuivent leur développement : un Français sur deux possède désormais un smartphone et 14 % des foyers une tablette tactile. «Dès le mois de mars, Médiamétrie proposera d ailleurs à ses clients les premiers résultats consolidés de l audience internet sur ordinateurs et smartphones», indique Estelle Duval. Les tablettes seront ensuite intégrées. 07

8 L ACTUALITÉ DE LA SEMAINE #144 Lundi 4 Mars 2013 >>> MARCHÉS WIDEVINE (GOOGLE) : PREMIER PARTENARIAT CONCLU EN FRANCE POUR UN DRM VIDÉO AVEC HUBEE Hubee, société française spécialisée dans les solutions et plates-formes de vidéos à la demande (VOD), catch-up et services interactifs sur TV, a annoncé lundi 25 février avoir conclu un accord avec la société Widevine pour utiliser sa technologie de DRM (Digital rights management) à ses offres. Widevine, qui était initialement une société suédoise, a été rachetée en 2010 par Google. Elle propose une solution de DRM presque universelle pour protéger les contenus vidéo des éditeurs, actuellement utilisée sur Google Play, sur les plateformes VOD de Lovefilm (Amazon) et par Blockbuster. Avec cet accord - le premier conclu en France par Widevine -, Hubee souhaite enrichir ses offres en proposant à ses clients une meilleure protection des contenus vidéos en VOD et catch-up TV. «Les DRM sont un outil fondamental pour les éditeurs. Ils rendent possible et légale la distribution de contenus vidéo et permettent aux éditeurs d imposer leurs propres règles d utilisation et de distribution de contenus sur internet. La solution de Widevine est la meilleure qui existe parce qu elle est très complète : elle garantit l utilisation d un seul type de fichier pour tous les écrans et toutes les offres (VOD, catch-up, en streaming, download, progressive download ), elle s adapte à tout type de player et permet la gestion de playlists et l insertion publicitaire. Tout ceci permet de diminuer les coûts des éditeurs liés à la vidéo», souligne Frédéric Pie, cofondateur de Hubee, interrogé par Satellinet. Les précédentes solutions utilisées (Windows Media DRM 10 de Microsoft, Adobe Flash...), qui resteront utilisées dans une moindre mesure pour certains clients, offrent moins de possibilités. La solution de Widevine a été attribuée à Hubee sous la forme d une licence contre un forfait de quelques dizaines de milliers de dollars annuels. «Le plus compliqué pour obtenir la certification, c est surtout le niveau d expertise demandé par Widenine à ses interlocuteurs, ce qui induit la nécessité d avoir des ressources internes spécifiques et très qualifiées», souligne Frédéric Pie. Les premiers déploiements de la solution auprès de clients d Hubee auront lieu en avril et en mai avec deux éditeurs dont les noms n ont pas été communiqués. La société française commercialisera ce service auprès de ses clients via un coût additionnel facturé à ses solutions. Hubee fonde beaucoup d espoir sur cette certification alors que le marché vidéo se développe, notamment autour de la TV connectée. Ce qui entraîne l utilisation de plus en plus d outils techniques, proposés par des tiers, souligne Frédéric Pie. Hubee - Création : Fondateurs : Frédéric Pie (président), Virgile Ollivier (directeur business development), Carine Barbelivien (directrice des opérations), Didier Lemaire (directeur technique) et Jean Gottar (chef de projet). Répartition du capital : Frédéric Pie détient 80% du capital, Virgile Ollivier, Carine Barbelivien, Didier Lemaire et Jean Gottar détiennent les 20% restants. CA 2011 : 2 millions d euros. CA 2012 : 3 millions d euros et «plusieurs centaines de milliers d euros de résultat net annuel». CA 2013 visé : plus de 4,5 millions d euros. Effectifs : 30 personnes. Principaux clients : Free Bouygues Télécom, Canal+, Orange, Disney, Samsung, LG, France Télévisions, M6, Turner... SILICON SENTIER : LE CAMPING LANCE SA 4E SAISON Le Camping, l accélérateur de start-up de l association Silicon Sentier situé au Palais- Brongniart, à Paris, a présenté jeudi 28 mars la quatrième session de son programme d aide à des projets technologiques. Deux ans après la mise en place de la première promotion, l objectif reste le même : accompagner gratuitement et donner accès au marché à des projets de start-up innovantes sur le numérique, en capitalisant sur un écosystème local et international. Les projets retenus doivent avoir un début de concrétisation, répondre à des usages et posséder une envergure internationale. Parmi les 12 équipes retenues et présentées jeudi figurent SportDub (Rodolphe Darves- Bornoz et Marc-Antoine Lacroix), qui propose une plate-forme de commentaires sportifs alternatifs, Zéro-Gachis (Paul-Adrien Menez, Christophe Menez, Nicolas Pieuchot, Pierre Songy), qui développe une application mobile pour agréger des réductions dans les supermarchés, tandis que Popp! (Julien Hobeika, Nicolas Marlier et Guillaume Michiels) offre un service de plannings et de sondages pour programmer des sorties entre amis. Les 12 équipes ont trois mois pour faire passer leur projet de technologie à un produit. Les trois mois qui suivent sont ensuite dédiés à valider le business model et trouver des investisseurs. Le budget du Camping était de par session en 2012, financé par des partenaires privés (Google, SNCF et BNP Paris) et la Région Ile-de-France. 08

9 L ACTUALITÉ DE LA SEMAINE #144 Lundi 4 Mars 2013 >>> MARCHÉS NEWSPAPERDIRECT : REPRÉSENTATION EN FRANCE PAR L AGENCE STEFANI&CO NewspaperDirect, groupe spécialisé dans la distribution multicanale de journaux et magazines et leur monétisation, a annoncé mardi 26 février un accord avec Stefani&Co, agence conseil en innovation et conception numérique, pour se faire représenter en France. NewspaperDirect propose notamment un kiosque numérique de presse internationale baptisé PresseReader. Les quatre personnes de l agence Stefani&Co - deux commerciaux, une chargée des relations presse et son fondateur, Matthieu Stefani - sont désormais chargées de convaincre les éditeurs français d utiliser les différents services du groupe. Le principal étant son service de distribution en ligne de publications, via un kiosque applicatif PressReader (Apple, Android, Blackberry...) et le site en ligne Pressdisplay.com. «Le groupe propose à l achat environ titres de journaux et magazines issus de plus de 100 pays et dans une cinquantaine de langues différentes. Les solutions inter-plateformes de NewspaperDirect complètent les initiatives des éditeurs français pour augmenter leurs revenus et la diffusion de leurs titres, tout en leur ouvrant de nouveaux canaux de distribution que les éditeurs ne peuvent pas atteindre seuls», estime Matthieu Stefani, interrogé par Satellinet. Parmi les titres français présents sur le kiosque figurent Le Figaro, Les Echos, La Tribune, L Equipe, ainsi que Le Revenu, Aujourd hui en France, Le Parisien et Le Monde. Mais la plupart (L Equipe, Le Monde, Le Figaro...), souhaitant contrôler leur diffusion en France, ne sont pas accessibles à partir du l Hexagone. L une des missions de l agence Stefani&Co est de les convaincre d ouvrir davantage leur distribution. «Les lecteurs francophones représentent actuellement le deuxième plus important lectorat du réseau numérique de ND. Ils accèdent aux journaux et magazines en langue française à partir de la France, du Canada, de la Belgique et de la Suisse», indique Nikolay Malyarov, vice-président de la publication et des relations juridiques de NewspaperDirect. Depuis janvier, le dispositif est certifié par l OJD et les transactions réalisées par les éditeurs français sont comptabilisées dans leur chiffres de diffusion et de ventes. Deux types de commercialisation cohabitent : l achat au numéro, dont le prix varie en fonction de négociations avec l éditeur et est parfois moins cher que le journal papier (0,79 pour Le Parisien, par exemple), et les abonnements à 26 euros par mois, qui donnent accès à 100 publications par mois. «Un kiosque numérique doit proposer des offres simples pour être très facile à comprendre», souligne Matthieu Stefani. NewspaperDirect prélève une commission de 20 à 30 % sur le montant du produit acheté par l internaute, qui s ajoute à la commission prélevée par les systèmes applicatifs d Apple et Android si la transaction a été effectuée via leur espace (30%). L agence Stefani&Co intervient en tant qu agent avec un contrat forfaitaire sur la durée. Le nombre de téléchargements générés jusque-là par les titres des éditeurs français n est pas communiqué, mais selon le groupe, les revenus créés s élèveraient à quelques dizaines de milliers d euros par mois. Outre le kiosque en ligne, NewspaperDirect propose aux éditeurs SmartEdition, une plateforme d édition numérique personnalisable et des outils d analyse et de rapport (Reading Map, Ad Value Map) pour gérer les contenus et les publicités. NewspaperDirect assure alors l hébergement, les paiements, la gestion du service client et le support technique. LEADMEDIA : ACQUISITION DE GAMNED, SPÉCIALISÉ EN RTB Le groupe français de marketing en ligne LeadMedia Group a annoncé vendredi 1er mars le rachat de Gamned, spécialiste du RTB (real time bidding). La transaction s élève à 5,2M, dont 2,2M en numéraire. Cette acquisition doit permettre le renforcement du groupe sur le marché des achats publicitaires en temps réel, estimé à 45M en France en 2012 par le baromètre SRI - Capgémini. Gamned (30 collaborateurs) a généré 2,4M de CA en 2012 (+60% en un an). La société réalise 40 % de ses activités à l international, essentiellement en Europe. «Avec ce rachat, nous sommes désormais en mesure d offrir une palette complète de services, du recrutement de clients à l achat d espace en passant par la fidélisation, le tout centré sur la data», indique Stéphane Darracq, PDG de LeadMedia Group. La société revendique une base de 15 millions d et collecte plus de 30 millions de cookies par mois. Le groupe entame désormais une réorganisation, par la fusion des sociétés Gamned, Score MD et Graph Insider, et le rachat de leurs intérêts minoritaires. Le CA 2012 de LeadMedia Group s élève à 23,5M (+23%). Le groupe génère 40% de ses activités au Brésil, 40 % en France et 20 % en Australie et au Canada. Avec cette acquisition, le groupe rassemble désormais 150 collaborateurs, dont un tiers d ingénieurs. 09

10 L ACTUALITÉ DE LA SEMAINE #144 Lundi 4 Mars 2013 >>> MARCHÉS CONFIDENTIEL ALENTY : EN ATTENTE D UNE CERTIFICATION DU MCR AUX ETATS-UNIS Selon nos informations, la société française Alenty, créée en 2007, spécialisée dans la mesure de la visibilité de la publicité en ligne, serait dans la short list du Media Rating Council (MRC) pour obtenir une certification «universelle» de son outil de contrôle sur l ensemble des navigateurs web. Organisme américain créé dans les années 60, le MCR certifie, par les accréditations qu il délivre, que la mesure des impressions servies respecte les normes édictées en coordination avec l Interactive Advertising Bureau (IAB). Il procède par audits. «Certaines sociétés ont obtenu des accréditations partielles, autrement dit les chiffres générés par leur outil ne sont validés que sur certains navigateurs. Nous espérons, au deuxième trimestre 2013, être les premiers à obtenir une accréditation complète», indique à Satellinet Laurent Nicolas, président-fondateur d Alenty (17 personnes, plus d un million de CA en 2011). Laurent Nicolas indique que les premiers tests seraient en sa faveur ; il revendique le score de 90 % des publicités mesurées avec succès (de 40 à 70 % pour ses concurrents, selon lui). Par ailleurs, Laurent Nicolas précise que la croissance d Alenty pourrait résulter de la conjonction de deux évènements : le développement du RTB (real-time bidding), qui nécessite une vérification de la délivrabilité des formats notamment via les adexchanges, et la mise en place des nouvelles règles de l IAB. Ce dernier souhaite en effet que soient désormais comptabilisées les impressions non plus délivrées mais vues (affichées à plus de 50 % sur l écran de l internaute, au moins une seconde). Par ailleurs, Alenty, qui a ouvert un bureau aux Etats-Unis (une personne), a recruté à New York ses premiers clients (réseaux de sites, trading desks et agences média). 10

11 L ACTUALITÉ DE LA SEMAINE #144 Lundi 4 Mars 2013 INSTITUTIONNEL HADOPI : RAPPORT SUR LES MOYENS DE LUTTER CONTRE LE STREAMING ET LE TÉLÉCHARGEMENT ILLÉGAUX Mireille Imbert-Quaretta, présidente de la commission de protection des droits de la Hadopi, a remis lundi 25 février un rapport sur les moyens de lutter contre le streaming et le téléchargement direct de contenus illicites et massifs. Commandé par Frédéric Mitterrand, ministre de la culture du précédent gouvernement, ce rapport prévoit plusieurs pistes de travail, notamment cibler les sociétés qui ont «un rôle technique ou financier, même s ils ne sont pas directement responsables de la diffusion des contenus illicites», et de s appuyer sur l autorégulation plutôt que de rechercher de nouveaux dispositifs contraignants, car cela «offre une souplesse qui permet d adapter les solutions en fonction de l évolution des technologies et des usages». Dans ce rapport, Mireille Imbert-Quaretta, propose également aussi de redéfinir le champ de l incrimination prévue dans l article L du code de la propriété intellectuelle article créé en 2006 qui sanctionne «le fait d éditer ou de mettre à disposition un logiciel dédié à la contrefaçon» pour inclure les comportements involontaires. Le rapport cible également les moteurs de recherche «qui répertorient des liens pour orienter les internautes vers des contenus illicites». Il n y a pas une solution unique, «mais un ensemble de mesures cohérentes et complémentaires à la fois efficaces et respectueuses des libertés fondamentales», indique néanmoins Mireille Imbert-Quaretta. «Ces pistes ne constituent pas un dispositif clé en main, mais représentent un panel d axes de réflexion. Il appartient désormais au Collège de l Hadopi, dans le respect de ses compétences, de décider des suites que l institution entendra, le cas échéant, lui donner», indique la Hadopi sur son site. FISCALITÉ DU LIVRE NUMÉRIQUE : LE GOUVERNEMENT RÉPOND AUX MENACES DE POURSUITES DE BRUXELLES Fleur Pellerin et Aurélie Filippetti ont répondu vendredi 22 février à la Commission européenne, qui venait d indiquer vouloir poursuivre la France et le Luxembourg devant la Cour de justice européenne, en raison des taux de TVA réduits que les deux pays appliquent aux livres numériques (7%, comme les livres papier, au lieu de 19,6% pour la France). Dans un communiqué commun, la ministre déléguée à l Economie numérique et la ministre de la culture ont «pris acte» de cette décision, indiquant que «la France défendra devant la Cour de justice le principe de neutralité fiscale afin de ne pas entraver l essor du livre numérique, alors même que le marché européen est en cours de structuration». Selon la législation de l Union européenne, la fourniture de livres numériques, considérée comme un service fourni par voie électronique, ne rentre pas dans le type de biens et services qui peuvent bénéficier d un taux réduit de TVA. «Les questions au sujet du traitement fiscal des livres physiques et les livres numériques doivent être abordées sans aucun doute. Et c est exactement ce que la Commission est en train de faire avec le réexamen plus large des taux réduits de TVA. Toutefois, dans l intervalle, les États membres doivent jouer franc jeu. La transgression des règles de TVA pour les livres numériques déforme le marché unique et va à l encontre du principe fondamental de l UE de la concurrence fiscale loyale», a indiqué Algirdas Semeta, commissaire européen chargé de la fiscalité. CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE : AVIS VOTÉ À L UNANIMITÉ AUTOUR DE LA NEUTRALITÉ DU NET Après avoir été saisi début février par la ministre déléguée à l économie numérique Fleur Pellerin, pour rendre un avis sur le principe de neutralité du net, le Conseil national du numérique se réunissait vendredi 1er mars pour débattre et voter en séance plénière (30 membres). Le groupe de travail, piloté par Christine Balague, chercheuse au sein de l Institut Mines-Telecom, a présenté son rapport, avant les délibérations et un vote en assemblée plénière. Selon nos informations, beaucoup d amendements ont été déposés, mais la position du CNN, qui sera présentée le 12 mars à Fleur Pellerin, a été adoptée à l unanimité. Le CNN proposera au gouvernement de légiférer sur la neutralité du net. 11

12 L ACTUALITÉ DE LA SEMAINE #144 Lundi 4 Mars 2013 EN MOUVEMENT 20 MINUTES : ACACIO PEREIRA SUCCÈDE À YVON MÉZOU ET DEVIENT DIRECTEUR DES RÉDACTIONS PAPIER ET WEB 20 Minutes France SAS, qui édite 20 Minutes et 20minutes.fr, a annoncé mercredi 26 février le départ d Yvon Mézou de ses fonctions de directeur de la rédaction, quatre ans après son arrivée. Il est remplacé par Acacio Pereira, déjà rédacteur en chef papier et web, qui rejoint par ailleurs le comité de direction de 20 Minutes. Dans le cadre de ses nouvelles responsabilités, Acacio Pereira assure la direction de l ensemble des rédactions de 20 Minutes, papier et numérique. Le groupe est en effet en train de mettre en place des passerelles entre les rédactions web et papier, pour parvenir à terme à une rédaction plurimédia. Après avoir effectué l essentiel de sa carrière au Monde, Acacio Pereira a rejoint 20 Minutes en 2010 au poste de rédacteur en chef adjoint en charge des informations générales. Selon nos informations, Acacio Pereira devrait être secondé dans les prochains mois, via une création de poste et une nouvelle organisation. Cette nomination s inscrit dans la réorganisation de la direction opérée depuis septembre dernier. En septembre, Olivier Bonsart, directeur délégué du Groupe SIPA / Ouest-France qui possède 50 % de la SAS 20 Minutes France avec Schibsted - avait succédé à Pierre-Jean Bozo comme PDG de la société, occupant également les fonctions de membre du conseil de surveillance et directeur de la publication. Quelques semaines plus tard, il a mis fin aux fonctions de Benoît Charpentier, directeur général adjoint digital et développement de 20 Minutes. 20 Minutes SAS France, a réalisé un chiffre d affaires 2012 en baisse de 3,6 % (à 58,4 millions d euros). Ses résultats sont marqués par une baisse de 8,5 % des recettes publicitaires sur internet (à 5,4M ), tandis que les recettes publicitaires papier ont diminué de 3,1 % (à 53M ). 20minutes.fr rassemble 5,2 millions de VU mensuels (Médiamétrie//NetRatings, décembre 2012). STREETPRESS : MATHIEU MOLARD INTÈGRE LA RÉDACTION Mathieu Molard, diplômé de l École de Journalisme de Toulouse, a rejoint, fin février, Streetpress, site positionné sur l actualité sociétale et urbaine. Il remplace Elodie Font, qui a rejoint le Mouv (Radio France) et prend en charge les thématiques économie / social. Le site rassemble environ VU mensuels (Médiémétrie//NetRatings). Créé en 2008, StreetPress (cinq salariés) prend la forme d une SAS. Son chiffre d affaires était d environ en 2011 ( en 2010). Son modèle économique repose sur la publicité et des partenariats éditoriaux (environ 30 % du CA), des formations professionnelles sur les médias vendues aux entreprises et collectivités dans l agglomération parisienne (environ 30 %), ainsi que la production de vidéos vendues sur abonnement aux institutions, collectivités et entreprises (environ 40 %). INTERNATIONAL WASHINGTON POST : +6 % DE CA PUBLICITAIRE EN LIGNE Le groupe Washington Post Co. a annoncé vendredi 22 février ses résulats annuels pour Les revenus générés par les activités de publication en ligne du groupe (Washingtonpost. com, Slate. com...) ont augmenté de 5% à 110,6 millions de dollars (84,2 millions d euros). Les revenus issus de la publicité en ligne ont également augmenté de 6% en Le Washington Post, dont les contenus étaient jusque-là en majeure partie gratuits en ligne, a indiqué fin 2012 la mise en place cette année d un paywall, obligeant les internautes à s abonner au-delà d un certain nombre d articles consultés sur une certaine durée. Les résultats satisfaisants des activités digitales du groupe n ont pas empêché des résultats globaux négatifs. Le tirage du quotidien a ainsi chuté de 8,6% l an dernier, atteignant une moyenne de exemplaires par jour, tandis que les revenus de la publication papier ont baissé de 7% sur l année, à 581,7 millions de dollars (445 millions d euros). Les recettes publicitaires du papier ont chuté de 14%, à 228,2 millions de dollars (175 millions d euros). Des mauvais résultats qui sont largement dus, selon le groupe, aux réductions des ressources publicitaires en général. Des diversifications sont également à l origine de ses pertes de revenus en 2012, notamment ses départements Education, avec l institut de langue Kaplan, et la télévision. Le journal envisage désormais de vendre les locaux de son siège situés au coeur de la capitale fédérale. 12

13 #144 Lundi 4 mars 2013 BUDGETS DE LA SEMAINE KASSIUS REMPORTE JEAN-PAUL GAULTIER Résumé des budgets de communication en ligne remportés par les agences Semaine du 25 février au 3 mars 2013 SECTEUR ANNONCEUR AGENCE DURÉE LANCEMENT DISPOSITIF OBJECTIFS ACQUISITION / RENOUVELLEMENT EN + Beauté Parfums L OCCITANE X PRIME Acquisition Mode Parfums JEAN-PAUL GAULTIER KASSIUS Depuis le 26 février Lancement du site international Jean-Paul Gaultier Développer la stratégie digitale par une redéfinition de la plate- forme Acquisition Relais vidéo des événements en direct, live-tweet Mode Prêt-à-porter CACHE CACHE PROXIMITY BBDO Depuis le 27 février Jusqu en juin Plate-forme de communication relayée sur Facebook, par et SMS Toucher une cible de jeunes femmes ans Acquisition à l issue d une compétition, gagnée face à Piment DDB et La chose Présence de QR code sur les étiquettes de la collection Tourisme Location de vacances POPLIDAYS DIGITAL MEANINGS Début mars Déploiement de la campagne sur les réseaux sociaux et sur le site Poplidays.com Toucher une cible familiale grand public ans Collaboration depuis deux ans Campagne télévisée sur TF1 et BFMTV Mode Prêt-à-porter LACOSTE FANTOM Lancement mi-2013 Diffusion d un film web NC Tourisme Voyages en ligne EXPEDIA OGILVY & MATHER LONDON Du 4 au 23 mars (3 semaines) 25 mars (pendant 4 semaines) Campagne display sur Lefigaro.fr, Liberation.fr, LeMonde.fr et Orange.fr Jeu concours sur Facebook Renforcer la notoriété de la marque Cibler les ans Renouvellement Partenariat avec l émission Nos chers voisins sur TF1 pendant 20 semaines Stylos Fourniture de bureau BIC TOY AGENCY 4 marsdécembre 2013 Campagne virale avec animation d une page Facebook Cible : ans Renouvellement Réalisation de plusieurs clips vidéo Nouvelle rubrique Donnez-nous votre avis par à 13

14 ENTRETIEN AVEC #144 Lundi 4 mars 2013 THOMAS JAMET (MOXIE) : «NOS CRÉATIONS SONT TOURNÉES VERS LE ROI, PAS VERS LE BUZZ» En mars 2012, ZenithOptimedia positionnait sa nouvelle agence digitale, Moxie, sur le brand content. Un an plus tard, Thomas Jamet, président de l agence, explique à Satellinet comment Moxie entend développer des plates-formes publicitaires intégrées, qui mêlent créativité et analytics, pour s imposer sur le marché français et recruter de nouveaux clients en BIO EXPRESS Thomas Jamet 2012 Président de Moxie 2009 Président de Newcast, entité de brand content et d entertainment au service des agences créatives et média du groupe VivaKi 2006 Confondateur de ReLoad, agence de communication planning chez Publicis Groupe 2004 Cofondateur de Deepblue, entité de consulting d Aegis Media Qu est-ce qui a présidé à la création de Moxie? La volonté, pour ZenithOptimedia (VivaKi Publicis), de créer une agence nouvelle génération, dans la lignée de Marcel, Buzzman ou La chose ; une agence plus moderne qu une agence de création traditionnelle et plus créative qu une agence média. Il existe une vraie attente du marché pour ce genre de structure qui peut proposer un produit unique, centré sur des concepts digital natives qui vont rayonner sur l ensemble des canaux de communication. Ainsi, très concrètement, Moxie est née fin mars 2012 de l alliance de trois entités : Newcast, l ancienne structure de VivaKi dédiée au brand content que je dirigeais, associée aux équipes Social media (20 personnes) et Production digitale (25 personnes) de VivaKi. Aujourd hui, Moxie est une agence à part entière à laquelle collaborent 70 personnes, un tiers de commerciaux, un tiers à la création et un dernier tiers à la production. Il s agit également d un réseau international. Pourquoi avoir décliné le nom de l agence américaine Moxie, en France, plutôt que d en choisir un, original? Parce qu il s agit d une agence qui possède une belle dynamique et une belle image, et qui a été rachetée en 2006 par ZenithOptimedia. Elle compte parmi ses clients Coca-Cola, L Oréal, Verizon ou la 20th Century Fox, et emploie 400 salariés. Il s agit également d être en capacité de créer des ponts avec eux en termes d images nous venons de sortir ensemble Moxie Trends, un panorama des tendances techno à suivre en 2013, mais également de mener des actions coordonnées en Europe et aux Etats-Unis pour certains de nos clients. Nous avons envisagé des échanges d équipes : un de nos webdesigners est parti s installer à Altanta, où se trouve un des bureaux, avec New York et Los Angeles, de Moxie. Moxie Paris pourrait recevoir des équipes américaines pour participer à un partage d expérience. Un de nos modèles, à Moxie Paris, c est Droga5, qui opère aux Etats-Unis et en Australie, agence intégrée capable de proposer un full service, du planning stratégique jusqu au média, en passant par la création de contenu. Aujourd hui, il ne s agit plus de générer de beaux visuels ou de beaux films mais d imaginer un storytelling propre au digital avec des dispositifs interactifs, participatifs, sociaux et pas uniquement décliner une idée publicitaire. Par exemple? Decoded, en 2010, imaginé par Droga5 pour le lancement du moteur de recherche Bing. A l occasion de la sortie de l autobiographie du rappeur Jay-Z, Droga5 a disséminé, sur tout le territoire américain, les 258 pages du livre sur 258 supports différents : ici sur une assiette dans un restaurant, là dans un taxi, ailleurs au fond d une piscine Il fallait chercher les images sur Bing pour reconstituer le livre. Entertainment, logique média remarquable, idée publicitaire redoutable : c est ce genre de choses que l on veut faire. Petit à petit, les silos sont en train de tomber, et j ai le sentiment que l on se dirige à peu près tous vers la même direction et le même type d agence intégrée. >>> 14 14

15 ENTRETIEN AVEC #144 Lundi 4 mars 2013 >>> T. JAMET Mais si toutes les agences se ressemblent, comment allez-vous vous distinguer? Par rapport à nos concurrents, nous avons, chez ZenithOptimedia, une culture de l efficacité. Il est assez rare, sur le marché français, de trouver une agence qui pense au même moment le média (le contenu) et la création publicitaire. Par ailleurs, nous utilisons un ensemble d outils propriétaires qui nous aident, en amont, à rationaliser tous nos choix initiaux afin de faire le planning stratégique le plus efficient possible, mais également des outils qui nous permettent de piloter, en temps réel, les plates- formes que l on propose à nos clients grâce à des dashboards de suivi notamment. Par exemple, ce qu on a fait pour le HTC ChaCha Show : nous étions en capacité de changer le contenu, en temps réel, de ce show diffusé sur Facebook, son heure de diffusion, sa durée, en fonction des retours des internautes, mais aussi de notre capacité à les tracker, sur une campagne courte de six semaines. Nous ne sommes pas tournés vers le buzz mais vers le ROI, et notre capacité à piloter le paid, le earned et le owned media. C est une approche rationnelle de la création. Est-ce une condition nécessaire pour convaincre les annonceurs de développer du brand content? Oui. En même temps, Moxie ne développe pas uniquement des stratégies de brand content. Dans mon livre, qui sort en avril, «Brand content : la nouvelle donne» (éd. Pearson Village Mondial), j essaie de montrer que le brand content ne doit plus vivre uniquement dans son petit monde du storytelling et de la production, mais se rapprocher de la création publicitaire, du social media, de l innovation, de la technologie dans cette perspective de création de plate-forme publicitaire intégrée. Une agence experte en brand content? Ça n a pas de sens. Le brand content n est pas un marché mais une manière de penser la communication. C est être capable de penser la création comme un objet qui va trouver un public, grâce notamment à l analyse des données. Ce n est pas un hasard si, dès l origine, les équipes Social media et les outils de Moxie proviennent de Performics, la structure chargée d analyser l efficacité des campagnes au sein de ZenithOptimedia. Nous travaillons main dans la main avec eux pour développer de nouvelles méthodologies et de nouveaux outils nous permettant de nous tourner vers la performance, avec une touche créative en plus. Quels sont les objectifs de Moxie en année 2? D abord, l année 1 a été une année de construction, de réalisation de nos objectifs, fixés par Publicis, autant en termes de recrutement arrivée de Christophe Martin au poste de directeur de la création il y a trois mois, et d une team créative senior il y a deux semaines que de réalisation de projets, parfois primés. En année 2, il va falloir proposer notre savoir- faire au marché de façon plus agressive, répondre à des appels d offres plus qu on ne l a fait en Bref, aller se frotter à nos petits camarades pour développer notre portefeuille de clients directs, sachant qu on a déjà de belles réalisations à montrer, notamment grâce à notre collaboration avec les agences du groupe Publicis qui font parfois appel à nous. Nous avons, par exemple, orchestré le lancement de la Twizy de Renault (et géré le deal musical avec David Guetta), développé des vidéos pour les 60 ans de Chloé diffusés sur le site de Vogue (3 millions de vues), travaillé pour Nestlé, Intermarché ou Ralph Lauren, dont on gère la communication au niveau mondial (sauf aux Etats-Unis et en Chine). Nous nous positionnons clairement comme un relais de croissance pour ZenithOptimedia. Le digital représente aujourd hui 30 % du chiffre d affaires du groupe. XX 15

16 LE TOUR DE LA QUESTION #144 Lundi 4 Mars 2013 LES STRATÉGIES ÉDITORIALES ET COMMERCIALES DES SITES DE SPORT Après la progression de leurs audiences en 2012, grâce aux Jeux Olympiques et à l Euro de football, les sites de sport font face à un calendrier moins riche en Comment se positionnent les principaux sites d actualités sportives? Comment séduire les annonceurs dans cette période plus creuse en événements? Quels sont les axes de développement pour le secteur? Satellinet évoque les différents projets de LEquipe.fr, Eurosport.fr et Sport24.com. LEquipe.fr lancera cette année une plate-forme dédiée aux sports olympiques en partenariat avec le CNOSF D après Médiamétrie//NetRatings, l audience de la catégorie sport, sur l ensemble des sites d actualités, a progressé de 22 % de juin 2011 à juin Un chiffre qui s explique notamment par l Euro 2012, puisque 70 % des pages vues sur les sites de sport sont générées par le football, selon nos différents interlocuteurs. En août, les Jeux Olympiques de Londres ont également réuni 20,8 millions de VU, soit 48% des internautes (Médiamétrie//NetRatings, août 2012). Selon une étude d Havas Sports & Entertainment publiée en mars 2012, internet est la principale source d information sur le sport auprès des ans. Un chiffre qui démontre les nombreux enjeux de la presse sportive en ligne. Aujourd hui, la hiérarchie est bien établie entre LEquipe.fr, et son principal concurrent Eurosport.fr, même si le secteur reste mouvant avec Sport24.com (Le Figaro) qui fonde beaucoup d ambition. Pour ces trois acteurs majeurs du marché, les axes de développement sont similaires : accroissement de l offre vidéo, du mobile et du live. Si l année 2013 annonce des rendez-vous importants, comme le centième tour de France, elle reste toutefois moins riche en événements sportifs d envergure. L EQUIPE.FR DÉVELOPPE LA VIDÉO VIA DES PARTENARIATS L Equipe.fr (25 journalistes), lancé en 2000, est le premier site sportif en audience, avec en moyenne 5 millions de VU mensuels (Médiamétrie// NetRatings). «Notre audience se construit sur trois piliers : une proposition éditoriale riche et diversifiée, une marque légitime et une écoute des attentes des internautes», indique Xavier Spender, PDG de L Equipe 24/24, société éditrice de la chaîne L Equipe 21 et des supports numériques du groupe. Les abonnements au journal en version numérique (16 /mois sans engagement) génèrent téléchargements par jour. Depuis août 2012 et les JO de Londres, près de la moitié des pages vues du site (1,2 milliard/mois revendiquées) provient des terminaux mobiles, qui totalisent par ailleurs 2,5 millions de VU mensuels (chiffre interne). L Equipe 24/24, a réalisé 30M de chiffre d affaires en 2012 montant qui inclut la télévision soit environ 15% des revenus globaux du groupe L Equipe. L objectif est d atteindre 30% d ici fin Pour cela, LEquipe.fr mise sur l accroissement de la vidéo via des synergies de groupe, avec L Equipe 21, déployée sur la TNT gratuite fin Les revenus entre la chaîne et le site sont jusqu à présent équivalents, même si, à terme, Xavier Spender estime que la télé prendra plus d importance que le site. L accroissement des partenariats avec les ayants droit et organisateurs d événements sportifs fait partie des axes majeurs du groupe. Depuis septembre, L Equipe.fr propose des résumés vidéo des matchs de la L1, L2 et Coupe de la Ligue de football, sur l ensemble de ses supports digitaux (internet, mobile et tablette). D autres accords ont été conclus sur des événements comme Wimbledon, l Euroleague, la NBA ou le Vendée Globe. Il s agit ainsi d étendre ces partenariats afin de maximiser la couverture des grands événements sportifs sur tous les supports et de renforcer la collaboration entre la chaîne et le site. En outre, dans le cadre d un accord avec le CNOSF (Comité national olympique et sportif français), Xavier Spender confirme à Satellinet le lancement d une plate-forme digitale spécifique au cours de l année. Celle-ci sera à la disposition des différentes fédérations olympiques qui pourront poster et mettre en avant des images de leurs disciplines sportives. La plate-forme sera accessible via une URL dédiée et via les sites des fédérations, du CNOSF et de LEquipe.fr LEquipe.fr, qui met en ligne 30 nouvelles vidéos par jour, revendique12 millions de streams par mois. La plate-forme vidéo est gérée en partenariat avec Kit Digital qui assure l hébergement et la diffusion tandis que la partie technique est développée en interne (20 collaborateurs). Le site travaille par ailleurs sur la mise en place dans les prochains mois d offres payantes en complément du modèle gratuit, notamment via l achat à l acte. Par ailleurs, selon nos informations, un service de télévision de rattrapage pour les téléspectateurs et pour les internautes est prévu d ici la fin de l année. La commercialisation des espaces en ligne >>> 16

17 #144 Lundi 4 Mars 2013 LE TOUR DE LA QUESTION >>> «Nous prévoyons de développer un adexchange mobile avec La Place Média, ainsi que la publicité géolocalisée.» Arthur Millet (Amaury Médias Digital) de L Equipe est confiée à Amaury Médias Digital (28 collaborateurs), la régie interne au groupe, qui commercialise également LEquipemag.fr et Francefootball.fr. «La commercialisation des espaces se fait dans une stratégie globale afin de vendre la marque L Equipe sur tous les supports : web, mobile, tablette, et prochainement la TV connectée», indique Arthur Millet, directeur du pôle digital d Amaury Médias. L objectif de la régie, qui vise les hommes de ans, les CSP+ et les dirigeants d entreprises, est d ouvrir la marque à des annonceurs autres que sportifs, comme la banque, l assurance, le luxe et le BtoB. Amaury Médias Digital développe pour cela «un grand nombre d opérations spéciales». Le mobile, qui représente actuellement 10 % des revenus publicitaires de L Equipe.fr, est un axe stratégique. «Il faut continuer à avancer sur la monétisation du mobile. Nous prévoyons d ailleurs de développer un adexchange mobile avec La Place Média, ainsi que la publicité géo-localisée», précise Arthur Millet. Pour la partie vidéo, Amaury Médias Digital a déployé, en décembre dernier, une offre multi-écrans pour accompagner le lancement de l Equipe 21, avec des spots TV et des pré-rolls sur les supports ordinateur, mobile et tablette. Le lancement d une offre 4 et 5 écrans est également prévue d ici la fin du premier trimestre. EUROSPORT.FR MISE SUR SON PLAYER VIDÉO Eurosport.fr (Groupe TF1) totalise en moyenne 3,5 millions de VU mensuels (Médiamétrie// NetRatings, 2012). «Nous travaillons sur une stratégie quatre écrans. Notre objectif a été de nous positionner d abord sur ordinateur, puis sur le mobile, et enfin depuis deux ans sur la TV connectée», indique à Satellinet Arnaud Maillard, directeur des nouveaux médias d Eurosport. Décliné en 11 versions linguistiques, Eurosport.com (80 journalistes, dont 12 sur la version française) revendique 25 millions de VU mensuels dans le monde. Le groupe mise sur la vidéo avec sa plate-forme Eurosport Player, lancée il y a cinq ans, qui donne accès en direct aux chaînes Eurosport, Eurosport2 et Eurosportnews, via un service de VOD. Avec un abonnement de 5,90 /mois sans engagement ou 3,90 /mois pendant un an (46,8 l année), les internautes ont accès en plus de ces trois chaînes à «plusieurs centaines de VOD» et de «deux à huit chaînes évènementielles selon les périodes», selon le groupe. Le service sera également disponible sur les plates-formes Samsung et Xbox d ici la fin du premier semestre. «Le site et Eurosport Player ont une valeur ajoutée à offrir sur certains grands événements sportifs, par exemple sur la diffusion des sports d hiver, sur lesquels nous possédons les droits de diffusion. Nos internautes sont en attente de ces contenus», estime Arnaud Maillard. Si le groupe ne communique pas le nombre d abonnés à ses offres, il revendique une augmentation de 50 % des inscrits sur Eurosport Player entre 2011 et Sur l ensemble de son réseau européen en ligne, Eurosport.com a généré 200 millions de streams en un an (4 fois plus qu en 2011, selon le groupe) dont 40 % depuis la France (environ 80 millions). La moitié de ces streams provient des terminaux mobiles (9 millions de téléchargements pour l application Eurosport, en 10 langues). Avec 1,5 million de VU quotidiens, environ 30 % du trafic, le groupe espère atteindre d ici la Coupe du monde de football 2014 une fréquentation équivalente entre les supports fixe et mobile. Le deuxième axe de développement d Eurosport en 2013 est l enrichissement de l offre du live, en faisant cohabiter les flux vidéos en direct avec les contenus éditoriaux. Cela permettra, par exemple, d offrir des raccourcis vers les moments clés d un direct ou de présenter des alertes info ou score en complément d une diffusion vidéo. Les 12 journalistes de la rédaction française sont d ailleurs tous formés au live. «Le journalisme en ligne est un métier qui évolue sans cesse. Nos journalistes ont dû s adapter et devenir de plus en plus polyvalents. Nous n avons pas d équipes dédiées au community management», indique Arnaud Maillard. Par ailleurs, selon nos informations, une refonte du site Eurosport.com en responsive design (les contenus s adaptent automatiquement à la taille de l écran) est prévu d ici fin C est la régie interne, TF1 Publicité Digital, qui commercialise les espaces publicitaires d Eurosport.fr. «Notre stratégie est de vendre nos espaces sur les trois écrans (ordinateur, mobile et tablette) afin de tenir compte de la réalité de tous les usages», souligne Jean-François Ruhlmann, directeur commercial adjoint internet au pôle solutions display de TF1 Publicité. Comme chez Amaury, les cibles majeures sont les hommes, les ans et les CSP+. La vidéo et les opérations spéciales sont déployées plutôt sur du multi-écrans et le display sur monoécran. «Le format vidéo permet d attirer d autres catégories d annonceurs que le format display : les secteurs hygiène/beauté, l alimentation, le lifestyle...», affirme Pierre Renaldo, chef de groupe marketing digital de TF1 Publicité. Des opérations spéciales sont ponctuellement établies sur la plate-forme Eurosport Player à destination d un annonceur exclusif automobile, équipementier sportif ou télécoms et une offre plus étoffée et régulière est en cours de déploiement autour de la création de contenus dans le cadre du supplément digital lifestyle d Eurosport, Le Mag, lancé au mois de janvier (environ VU, chiffre interne). Sur les 290 collaborateurs de la régie, 40 sont dédiés au digital dont un commercial et un marketeur pour l offre digitale d Eurosport.fr. >>> 17

18 #144 Lundi 4 Mars 2013 LE TOUR DE LA QUESTION >>> LE GROUPE FIGARO S APPUIE SUR LE LIVE DE SPORT24.COM Derrière LEquipe.fr et Eurosport.fr, Sport24.com (Le Figaro) rassemble en moyenne 1,2 million de visiteurs uniques mensuels (Médiamétrie// NetRatings, décembre). Indépendant lors de sa création en 1998, le site a été racheté en 2005 par le groupe Figaro. Depuis octobre dernier, les rédactions sport du Figaro papier, de Figaro.fr ainsi que Sport24.com ont fusionné, portant à 22 le nombre de journalistes sportifs, désormais tous bi-médias, au sein du groupe Le Figaro (lire les détails dans Satellinet n 124). «L intérêt pour le groupe est de pouvoir associer l image de marque et l importante audience du Figaro avec l affinité de Sport24.com sur les thématiques sportives», indique Laurent Louët, rédacteur en chef des sports du groupe Le Figaro. Opérationnellement, la fusion doit permettre une homogénéisation des compétences des journalistes avec une production à visée multimédia, tout en en réaffirmant la ligne éditoriale de chacun des supports : les pages sport du Figaro.fr traitent de l actualité sportive en accordant la priorité au décryptage et à l angle économique, mettant en valeur l analyse, tandis que la réactivité et le live demeurent les piliers de la marque Sport24.com. La rédaction sport entend développer particulièrement le live et ce sur trois axes : le live scoring (avec la proposition de l évolution des scores en temps réel), le live des matchs (commenté minute par minute), et enfin, le live d actualités (autour d un événement comme Roland-Garros, le Tour de France ou la Coupe du Monde de football). Lors des derniers JO 2012, à l occasion desquels le dispositif a été lancé, près de 20 % du total des visites quotidiennes de Sport24.com ont été effectuées sur la rubrique Live Actualités. Les pages sports du Figaro.fr totalisent en moyenne VU et 3 millions de pages vues par mois, selon le groupe. En janvier, LeFigaro.fr/sport et Sport24.com ont cumulé 1,8 million de VU (chiffre interne). En 2011 et 2012, deux sites thématiques ont été mis en ligne via des verticales, sur le golf puis le nautisme. Le site Golf.lefigaro.fr a totalisé VU en juillet 2012 lors de la 96e édition de l Open de France et de l Evian Masters. Pour 2013, comme ses concurrents, la vidéo sera au coeur des ambitions du groupe. Deux JRI sont dédiés à ce support. Depuis l été 2012, Sport24.com propose un zapping quasi-quotidien des meilleurs images sportives, diffusé également sur le site du Figaro. Ce zapping sport intervient dans le cadre d un partenariat de diffusion, avec partage des revenus publicitaires, établi avec Dailymotion afin d élargir l audience. Sport24.com prévoit également la diffusion de zapping sport au sein de la rubrique Sort de Yahoo! France à compter du mois de mars. La régie intégrée du groupe Figaro, FigaroMédias, commercialise l intégralité des pages sport du Figaro.fr ainsi que les verticales nautisme et golf. Yahoo! France gère la commercialisation classique de Sport24.com depuis 2011 alors que FigaroMédias s occupe de l ensemble des opérations spéciales cross media. Les opérations spéciales du Figaro.fr/Sport et de Sport24.com sont le plus souvent couplées. Le prix moyen du CPM tourne autour de 7 et 8 nets pour Sport24.com. Depuis deux ans, un partenariat de sponsoring sportif avec BMW et Rolex est mis en place sur la verticale du golf, avec une présence sur l ensemble des contenus online et offline sur la thématique golf. Les activités du sport sur le digital, Figaro.fr/Sport, les deux verticales, golf et nautisme, et Sport24.com, représentent environ 8 % des revenus de FigaroMédias (un peu plus de 20 M de CA en 2012). Sur les 170 collaborateurs - dont 80 commerciaux - que totalise la régie, une personne est dédiée aux opérations spéciales cross media sur le sport et une autre sur le digital sport. LES FOURNISSEURS DE DONNÉES SPORTIVES Les sites de sports sollicitent régulièrement des fournisseurs spécialisés en flux de données. Créé en 1996 à Londres, Opta Sports (11,6M de CA en 2012) est l un d eux. Fournisseur multimédia de contenus et de data sportive, la société couvre 30 sports avec une prédilection pour le football (80 % de ses activités). Opta délivre des flux XLM, des contenus éditoriaux statistiques et des modules interactifs pour les sites et les mobiles. Le prix d un widget oscille entre et La société compte 300 clients à travers le monde dont Sky, Eurosport, L Equipe, Le Figaro (avec Sport24) et Dailymotion. Le digital représente entre 20 et 30 % des activités selon David Collet, directeur du bureau français (10 personnes). Opta compte 150 salariés à temps plein et 300 intervenants extérieurs (des analystes). Idalgo, société française fondée en 2005, (1M de CA en 2012) fournit également des données sous forme de flux (XML/JSON) mais axe principalement son offre sur la fourniture d interfaces et de widgets (HTML/HTML 5) clé en main, en responsive design ou personnalisables. La société collabore avec Canalplus.fr, Orange, RTL.fr, Sport.fr et Figaro.fr/Golf. Les tarifs varient entre et par an, selon la prestation (clé en main ou sur mesure), le volume de contenus et le nombre de supports adressés, indique Xavier Sauvignat, directeur des ventes. Idalgo compte 12 collaborateurs permanents et près de 30 intervenants extérieurs. 18

19 #144 Lundi 4 Mars 2013 RETOUR DE CAMPAGNE L AGENCE HUMAN INSIDE ÉVÉNEMENTIALISE LE LIVE-TWEET POUR PROMOUVOIR LE STADE DE FRANCE Le Consortium du Stade de France était confronté à une visibilité limitée de sa marque en raison d un manque d événements réguliers et identifiés au sein de l enceinte tout au long de l année. L agence Human inside lui a proposé de fédérer une communauté sur les réseaux sociaux via le live-tweet de matchs et de concerts. Ludovic Delaherche, fondateur et directeur général de l agence, explique les mécanismes de la campagne à Satellinet et ses retombées. Origines «En 2012, le Consortium cherchait le moyen de faire exister la marque Stade de France sur le digital tout au long de l année, alors que c est une marque institutionnelle et un stade sans club de sport résident. La marque manquait d émotion et de visibilité. Nous avons proposé d ancrer le Stade de France dans la vie numérique des Français à travers une pratique sociale émergente sur les réseaux sociaux : le livetweet, sur Twitter, de grands événements organisés au sein du Stade de France.» Objectifs «Les objectifs portaient sur le nombre de mentions de la marque Stade de France sur Twitter. Nous avons également demandé à ce que les performances de la campagne soit jugées sur le nombre de places vendues dans le stade via un code promotion pour la communauté sur Twitter. Sur certains matchs, ce quota de promotions réservées à l ensemble des partenaires du Consortium peut atteindre 10 % des places totales, soit plusieurs milliers de places.» Dispositif «Concrètement, une loge au sein du Stade est dédiée au dispositif lors de chaque événement organisé dans l enceinte (matches de rugby, de football, concerts, etc.). Dix personnes passionnées par l événement et possédant un compte sur Twitter ont été sélectionnées par nos soins et invitées dans cette loge à suivre l événement. Pour cela, nous lancions un appel à participation un mois avant chaque événement en demandant aux candidats de montrer leur motivation à travers une photo, une vidéo ou un simple message sur Twitter ou Facebook. Finalement, pour chaque événement, deux équipes de cinq personnes étaient sélectionnées, essentiellement en fonction de l état d esprit affiché et de leur enthousiasme, tout en prenant soin de choisir une ou deux personnes par équipe qui disposaient d un réseau d abonnés nombreux pour optimiser les résultats du dispositif et les reprises sur Twitter. Ce dispositif - deux équipes face à face, servait a créer une émulsion et un buzz autour des événements. Chacune des personnes invitées devait live-tweeter l événement auquel elle assistait depuis la loge. Pour fédérer les messages, chaque équipe disposait d un mot-dièse personnalisé pour ses messages, par exemple #TeamFrance contre #TeamAllemagne pour le match de football, auquel s ajoutait le mot-dièse commun #stadedefrance pour tous les tweets. Le dispositif permet une saine compétition entre les invités, qui deviennent les ambassadeurs de la marque Stade de France sur Twitter. Après un essai avec le match Racing Stade Toulousain en février 2012, le dispositif a été reconduit pour plus d une vingtaine d événements comme les matchs de l équipe de France de foot et les concerts de Coldplay, Madonna... J ai piloté l ensemble du dispositif, qui a nécessité un community manager à temps plein et des chefs de projet. Au total, environ six personnes ont été mobilisées sur des temporalités différentes, notamment pour produire près de 20 vidéos par événement avant, pendant et après chaque live-tweet.» Promotion et communication «Au départ, nous avons investi une toute petite somme en achat média sur Facebook, pour voir. On a arrêté rapidement car nous pensons que cela n a aucun impact. Il y avait une vidéo diffusée sur écran géant au Stade de France le soir de l événement, et une vingtaine de courtes vidéos produites par événement, diffuséee sur Youtube, Twitter et Facebook. Au total, 400 vidéos ont été produites en un an. >>> 19

20 #144 Lundi 4 mars 2013 RETOUR DE CAMPAGNE >>> L agence Human inside a organisé plusieurs live-tweet de matchs de rugby au Stade de France. pour le Consortium Et puis le dispositif a également fait son propre buzz également sur Twitter.» Budget «La campagne a couté entre et euros. C est un montant très faible par rapport à ses retombées.» Retour sur investissement «Le dispositif entraîne parfois plusieurs dizaines de milliers de mentions sur Twitter pour les grands événements, contre quelques dizaines auparavant. Le concert de Metallica a généré tweets avant le concert et pendant. La finale du Top14 de rugby, au printemps, a généré plus de tweets, plus que sur certains divertissements diffusés en prime time à la télévision. Le compte officiel Stade de France rassemble près de abonnés. Et la chaîne officielle de la marque sur YouTube, où nous postons les vidéos, totalise désormais vues.» Conclusion de la campagne «La campagne qui a réussi à fédérer autour d une marque institutionnelle, qui dégageait jusque-là peu d émotion sur le digital. Même si on teste un peu Instagram et Pinterest, Twitter reste le meilleur outil pour générer un engouement social en continu. Plus que Fabebook, que l on conseille d ailleurs à nos clients de ne pas trop utiliser. Twitter est plus réactif et plus pertinent pour faire vivre des événements. Pour améliorer encore notre dispositif avec le Stade de France, qui perdure en 2013, nous avons sollicité le soutien des partenaires du Consortium, comme la Fédération française de football. L idée est de créer un écosystème de partenaires et de relais autour du dispositif.» 20

5,7M de vidéonautes uniques dont 57% d exclusifs

5,7M de vidéonautes uniques dont 57% d exclusifs CGV 2016 1 P 02 francetvpublicité une audience puissante, exclusive et engagée francetélévisions 1 er groupe audiovisuel en 2015 en tête des audiences chaque mois 29,3% de part d audience 4 ans et plus

Plus en détail

PUBLICITE EN LIGNE : (engagement, exposition, interaction)

PUBLICITE EN LIGNE : (engagement, exposition, interaction) Communiqué de presse Paris, le 15 octobre PUBLICITE EN LIGNE : La mesure de l efficacité passera par le développement de nouveaux indicateurs (engagement, exposition, interaction) Etude réalisée par PwC

Plus en détail

L audience des offres publicitaires sur Internet en Septembre 2014

L audience des offres publicitaires sur Internet en Septembre 2014 Levallois, le 13 novembre 2014 L audience des offres publicitaires sur Internet en Septembre 2014 L offre publicitaire valorise l audience de regroupements de sites commercialisés par les régies et les

Plus en détail

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015

Tarifs. Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 Tarifs Média 2015 Applicables au 1 er Janvier 2015 AUJOURD HUI Yahoo réunit contenu, puissance et technologie au service de vos objectifs. Yahoo est le plus grand éditeur digital au monde avec 1 milliard

Plus en détail

NetLetter n 12 Mai 2015

NetLetter n 12 Mai 2015 NetLetter n 12 Mai 2015 Sommaire [Edito] L innovation au cœur des projets Internet de Médiamétrie : la nouvelle mesure d audience Internet 3 écrans est lancée! [Tendance du net] L essor de Demotivateur.fr

Plus en détail

UN PARTENARIAT EXCLUSIF PUISSANCE MEDIATIQUE ET RECOMMANDATIONS AFFINITAIRES

UN PARTENARIAT EXCLUSIF PUISSANCE MEDIATIQUE ET RECOMMANDATIONS AFFINITAIRES & UN PARTENARIAT EXCLUSIF PUISSANCE MEDIATIQUE ET RECOMMANDATIONS AFFINITAIRES SOMMAIRE 01/ Prisma et BuzzParadise - Une association puissante : marque média et influence - Prisma et BuzzParadise : 2 experts

Plus en détail

L audience de l internet en France en août 2015

L audience de l internet en France en août 2015 Levallois, le 1 er octobre 2015 42 ans : c est l âge moyen des visiteurs uniques sur Internet En août 2015, le visiteur unique français sur ordinateur a en moyenne près de 42 ans (41,6). Il a consacré

Plus en détail

Observatoire de l e-pub 3 ème édition

Observatoire de l e-pub 3 ème édition Observatoire de l e-pub 3 ème édition Bilan 2009 Projections 2010 Mercredi 13 Janvier 2010 Méthodologie Rencontre d acteurs de chaque segment de la communication online (*) Régies (~40) Vision Régies Display

Plus en détail

PrismaData 30/04/2014

PrismaData 30/04/2014 PrismaData 30/04/2014 La Data, un actif unique pour Prisma Media! Abonnés Digital Boutiques Panels Commun autés 2 millions d abonnés 25 millions d adresses e-mail 14 millions d internautes 4 millions de

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS. 13 mars 2014

RESULTATS ANNUELS. 13 mars 2014 RESULTATS ANNUELS 2013 13 mars 2014 1 Le groupe aufeminin.com 1 er éditeur mondial de contenu pour les femmes Plateforme de gestion publicitaire intégrée ad serving premium et RTB Web Tablette Mobile TV

Plus en détail

nugg.ad, les experts européens de l audience

nugg.ad, les experts européens de l audience nugg.ad, les experts européens de l audience SMART AUDIENCE PLATFORM TM nugg.ad, les experts européens de l audience Smart Audience Platform TM est une solution innovante permettant le ciblage d audience

Plus en détail

TF1 Publicité & TARIFS 2010. valable à partir du 1er janvier 2010

TF1 Publicité & TARIFS 2010. valable à partir du 1er janvier 2010 TF1 Publicité CONDITIONS COMMERCIALES & TARIFS 2010 MOBILE valable à partir du 1er janvier 2010 L offre mobile TF1 Publicité - l offre mobile L offre mobile Une gamme de marques connues et reconnues et

Plus en détail

Vendredi 9 Juillet 2010

Vendredi 9 Juillet 2010 Vendredi 9 Juillet 2010 Méthodologie Segments de la communication online Display Search Affiliation Comparateurs E-mailing Annuaires Mobile Régies 1 2 Agences Déclaratif sous huissier + entretiens Confrontation

Plus en détail

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40%

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40% LA REVOLUTION MOBILE AURA-T-ELLE LIEU : LES CHIFFRES LES CHIFFRES 1. UTILISATEURS 1.1 France En France, 3 ème trimestre 2010 : 45,9 millions de personnes équipées d un téléphone mobile 13,7 millions de

Plus en détail

L audience de l internet en France en juillet 2015

L audience de l internet en France en juillet 2015 Levallois, le 1 er septembre 2015 1 Français sur 5 sur les sites d Informations et Petites Annonces Automobiles En juillet 2015, 12,6 millions d internautes, soit plus d 1 Français sur 5 (20,4%) ont consulté

Plus en détail

La régie 366 remplace les régies Com Quotidiens et Quotidiens Associés.

La régie 366 remplace les régies Com Quotidiens et Quotidiens Associés. Le 12 mai 2014, les éditeurs de Presse Quotidienne Régionale annonçaient un projet de rapprochement de leurs forces commerciales parisiennes dans une seule entité commune. Ce projet se concrétise aujourd

Plus en détail

Dans l Audience Internet Ordinateur, 131 agrégats publicitaires sont publiés : 75 Packs 17 Réseaux

Dans l Audience Internet Ordinateur, 131 agrégats publicitaires sont publiés : 75 Packs 17 Réseaux Levallois, le 12 janvier 2016 L audience des offres publicitaires sur Internet En octobre 2015, 201 offres publicitaires ont été publiées dans les résultats d Audience Internet Ordinateur, Vidéo, Mobile

Plus en détail

NetLetter n 11 Janvier 2015

NetLetter n 11 Janvier 2015 NetLetter n 11 Janvier 2015 Sommaire [Edito] Toute l équipe de Médiamétrie//NetRatings et Internet vous souhaite une excellente année 2015. [Tendance du net] Pinterest, le réseau social qui a doublé son

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013 RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013 Paris le 31 Octobre 2013 - LeadMedia Group (FR0011053636, ALLMG) - groupe de marketing digital spécialisé dans le data marketing - annonce aujourd hui ses résultats consolidés

Plus en détail

Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision

Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision Le coût, la valorisation et l'évolution des usages de l'offre gratuite des SMAD des éditeurs de services de télévision 28 juillet 2015 2 STRUCTURE DE L ÉTUDE Les nouveaux visages de la télévision de rattrapage.

Plus en détail

Présentation. + de 6 ans d expérience + de 1000 campagnes trackées + de 15 pays couverts + de 5 000 sites éditeurs

Présentation. + de 6 ans d expérience + de 1000 campagnes trackées + de 15 pays couverts + de 5 000 sites éditeurs Présentation Créa Passion et ses partenaires développent depuis plus de 6 ans une dans le paysage de l Internet français et international. offre publicitaire unique Précurseur de solutions marketing et

Plus en détail

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile PRESS RELEASE La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile www.netadge.com Janvier 2014 S ommaire LDMServices lance

Plus en détail

Internet, relais de croissance. Bilan 2008 vs 2007

Internet, relais de croissance. Bilan 2008 vs 2007 Internet, relais de croissance Bilan 2008 vs 2007 La mesure du media internet un partenariat IAB-SRI-TNS Périmètre de la pige TNS media intelligence sur le web tous les formats display incluant : - bannières

Plus en détail

Transformez vos clients en Fans de votre marque. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants. FanGroup.

Transformez vos clients en Fans de votre marque. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants. FanGroup. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants My FanGroup Webinaire Comment promouvoir efficacement son application mobile? My FanGroup Webinaire Présenté par Philippe

Plus en détail

ENQUETE EXLUSIVE AUFEMININ.COM/ ISOBAR INTERNET : MEDIA ET RESEAU D INFLUENCE MAJEUR DANS L UNIVERS DE L HYGIENE-BEAUTE

ENQUETE EXLUSIVE AUFEMININ.COM/ ISOBAR INTERNET : MEDIA ET RESEAU D INFLUENCE MAJEUR DANS L UNIVERS DE L HYGIENE-BEAUTE Communiqué de presse ENQUETE EXLUSIVE AUFEMININ.COM/ ISOBAR Courbevoie 5 septembre 2008 INTERNET : MEDIA ET RESEAU D INFLUENCE MAJEUR DANS L UNIVERS DE L HYGIENE-BEAUTE Informations sur les produits et

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 7 Septembre 2007 Communiqué de presse A quelques heures du coup d envoi de la Coupe du Monde de Rugby 2007, Yahoo! et Isobar font le point sur Internet et le sport. Quelle place occupe aujourd

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS. 11 mars 2013

RESULTATS ANNUELS. 11 mars 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 11 mars 2013 1 Le groupe aufeminin.com 1 er éditeur mondial de contenu pour les femmes 1 er serveur de publicité indépendant en Europe Web Tablette Mobile TV 78% du CA 2012 22% du

Plus en détail

Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live

Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live Communiqué de presse 18/02/2013 Baromètre de la TV en ligne - Bilan 2012 La consommation bondit de 45% grâce aux terminaux mobiles, à la TV connectée et aux programmes Live Canal+ Régie, France Télévisions

Plus en détail

NetLetter n 10 Octobre 2014

NetLetter n 10 Octobre 2014 NetLetter n 10 Octobre 2014 Sommaire [Edito] La NetLetter de Mediametrie//NetRatings fait peau neuve! [Tendances du net] BlaBlaCar, ça roule! [Actualités] Cibles+ pour valoriser l audience des critères

Plus en détail

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009

Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009 Le cycle de vie d un produit culturel Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009 Objectifs Mesurer l impact d Internet Observer le cycle de vie des produits culturels Mieux comprendre les rôles

Plus en détail

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux.

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. 9 ATELIERS POUR COMPRENDRE LES ENJEUX DU NET // 27 MAI 2010 Digital Day 27 mai 2010 Mathieu Llorens Directeur

Plus en détail

La fin de la communication digitale. M. Benjamin Lequertier

La fin de la communication digitale. M. Benjamin Lequertier Année universitaire 2013/2014 Ecole de la Communication Semestre d automne La fin de la communication digitale M. Benjamin Lequertier Propos «Nabilla est le mauvais rêve de la société moderne enchaînée,

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

vous propose une opération tactique garantissant 50 000 visites sur votre site Une marque du groupe

vous propose une opération tactique garantissant 50 000 visites sur votre site Une marque du groupe vous propose une opération tactique garantissant 50 000 visites sur votre site Une marque du groupe A l occasion de Noël 2015, Metronews vous propose une opération tactique garantissant 50 000 visites

Plus en détail

POURQUOI COMMUNIQUER?

POURQUOI COMMUNIQUER? POURQUOI COMMUNIQUER? Pour être connu en acquérant de la notoriété Pour être reconnu en construisant une image positive de votre entreprise Toute société a de réels besoin en matière de communication quelle

Plus en détail

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel.

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. Sommaire 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. 3. relaxnews : une entreprise qui se développe, recrute,

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

Groupe Media Multicanal International. Présentation Octobre 2015

Groupe Media Multicanal International. Présentation Octobre 2015 Groupe Media Multicanal International Présentation Octobre 2015 I/ Qui sommes nous? Groupe media multicanal avec une approche entrepreneuriale II/ Un groupe bénéficiaire Progression des résultats Succès

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

Prestations (extrait) & grille tarifaire

Prestations (extrait) & grille tarifaire s (extrait) & grille tarifaire PUBLICITÉ PRODU CTION DECONTENU FORMA TION RICH MEDIA COMMUNI CATION ÉVÉNEMENTIELLE SOCIAL MEDIA RP 2.0 MA RKETING Tarifs applicables en : septembre 2014 A l heure A la demi-journée

Plus en détail

[Atelier Numérique - BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #3

[Atelier Numérique - BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #3 Offres d'emploi Stage Agenda Les chiffres clés Les Experts FrenchWeb.tv Boutique Communiqués Newsletter tech, design, management FrenchWeb.fr Le magazine des professionnels de l'internet Business, marketing,

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

6e édition de l Observatoire de l e-pub du SRI et de Capgemini Consulting, en partenariat avec l UDECAM

6e édition de l Observatoire de l e-pub du SRI et de Capgemini Consulting, en partenariat avec l UDECAM Communiqué de presse 6e édition de l Observatoire de l e-pub du SRI et de Capgemini Consulting, en partenariat avec l UDECAM Le marché français de la communication publicitaire online atteint 1,27 milliards

Plus en détail

OFFRE COMMERCIALE. La régie web française

OFFRE COMMERCIALE. La régie web française OFFRE COMMERCIALE La régie web française La régie du e-commerce!, c est : 17,5 MILLIONS de VU/mois (1) 42 % DE TAUX DE COUVERTURE (1) NOTORIÉTÉ Des sites leaders du e-commerce, devenus incontournables

Plus en détail

Communiqué de presse. o Une offre qui casse les codes du marché des box et des services de VOD/SVOD existants.

Communiqué de presse. o Une offre qui casse les codes du marché des box et des services de VOD/SVOD existants. OMMUNIQUE DE PRESSE Communiqué de presse Paris 17 février 2014 Videofutur est de retour! Pour soutenir le lancement réussi de LA BOX Videofutur, la marque reprend la parole avec une campagne pluri-media,

Plus en détail

Affiliate marketing. Mobile. igital. to store. Lead generation. Blogs SALES. Email. Email DATA. CPL Social media DATA CPC CPA DISPLAY

Affiliate marketing. Mobile. igital. to store. Lead generation. Blogs SALES. Email. Email DATA. CPL Social media DATA CPC CPA DISPLAY igital store SALES KPI Monetization hic CPL ign Social media Email DATA Traffic Lead generation Real Time Bidding CPC Blogs Af Email ma DATA Mobile TRACKING Optimization CALL TRACKING Network Digital to

Plus en détail

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 15 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l

Plus en détail

1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES!

1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES! 1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES! La presse TV représente le plus fort potentiel en terme de puissance media, avec une audience proche de 64 millions

Plus en détail

Fiche Technique : Internet

Fiche Technique : Internet Fiche Technique : Internet Pourquoi mettre en réseau au sein de la MOPA les sites internet des Offices de Tourisme d Aquitaine et de Poitou-Charentes? 60 % des Français partis en vacances préparent leurs

Plus en détail

Concilier ROI et AFFINITÉ

Concilier ROI et AFFINITÉ Concilier ROI et AFFINITÉ NOTRE ECOSYSTÈME Audience et affinité Un inventaire UNIQUE Bidding Une culture Média Trading forte 5 ans d expérience en yield management 7 Media traders Technologie Un AdExchange

Plus en détail

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 15 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l

Plus en détail

[Etude] La communication en entreprise et les enjeux du numérique

[Etude] La communication en entreprise et les enjeux du numérique 1 sur 8 11/10/2011 10:20 Offres d'emploi Stage Agenda Les chiffres clés Les Experts FrenchWeb.tv Boutique Communiqués Newsletter tech, design, management FrenchWeb.fr Le magazine des professionnels de

Plus en détail

News Assurances PRO. News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance.

News Assurances PRO. News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance. Kit Média News Assurances PRO News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance. Composée de 6 journalistes et d une douzaine de pigistes, l équipe de rédaction

Plus en détail

L audience de l Internet mobile en France en avril 2014

L audience de l Internet mobile en France en avril 2014 Levallois, le 24 juin 2014 L audience de l Internet mobile en France en avril 2014 Les sites et applications d humour plébiscités sur mobile en avril Au mois d avril, 2, 8 millions de personnes soit 9%

Plus en détail

VOYAGES RÊVE > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB. & hôtels de

VOYAGES RÊVE > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB. & hôtels de AUDIENCE GLOBALE : + 24 % EN 2013! (SOURCE MLP) > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB Informations & contact : VIP Médias Tél. +33 (0)4 42 23 22 45 voyagesdereve@vipmedias.com Voyages & Hôtels de Rêve

Plus en détail

Dossier de presse Tradelab - Paris

Dossier de presse Tradelab - Paris Dossier de presse Tradelab - Paris La société Qui Née en avril 2011, Tradelab est une plateforme d achat média programmatique, à destinations des marques et des agences. Fondée sur un ensemble de technologies

Plus en détail

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité»

Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Parlons «Mobile» sans parler «Publicité» Club Entreprise et Média 31 Mai 2013 Patricia LEVY DG SFR Régie SOMMAIRE 1. Le marché du média mobile P.3 2. 3. 4. Le mobile pour renouveler les techniques de communication

Plus en détail

Offre 2013 : Le 1 er réseau display sur les Jeunes et les Étudiants

Offre 2013 : Le 1 er réseau display sur les Jeunes et les Étudiants Offre 2013 : Le 1 er réseau display sur les Jeunes et les Étudiants Le 1 er réseau display sur les Jeunes et Étudiants Communiquez en Display sur les Jeunes et les Étudiants en alliant la PUISSANCE et

Plus en détail

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet appyourself répond à tous vos besoins de communication sur Internet Votre Client Vous Nous Quelles sont ses habitudes?

Plus en détail

NetLetter n 14 Décembre 2015

NetLetter n 14 Décembre 2015 NetLetter n 14 Décembre 2015 Sommaire [Edito] Toute l équipe du département Internet de Médiamétrie vous souhaite d excellentes fêtes de fin d année! [Tendance du net] Les sites de jeux et jouets, des

Plus en détail

Observatoire du rayonnement numérique. Top 10 des Constructeurs Automobiles (France)

Observatoire du rayonnement numérique. Top 10 des Constructeurs Automobiles (France) Observatoire du rayonnement numérique Top 10 des Constructeurs Automobiles (France) Préambule Dans un marché français plutôt morose (-14,4% immatriculations sur le premier semestre 2012 source: Comité

Plus en détail

L audience de l Internet mobile en France en décembre 2013

L audience de l Internet mobile en France en décembre 2013 Levallois, le 7 février 2014 L audience de l Internet mobile en France en décembre 2013 Près d 1 Français sur 2 est mobinaute Au 4 ème trimestre 2013, 84% des Français de 11 ans et plus sont utilisateurs

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus

La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus Les 15-24 ans : la génération digitale, qui a grandi avec internet et le portable. Elle initie de nouveaux usages

Plus en détail

Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? Reach the moving targets.

Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? Reach the moving targets. Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? 1 Marketing comportemental off-line: la prose de Mr Jourdain Ces techniques marketing sont rentrées dans les mœurs CRM, bases de données client

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE JUILLET 2012

PRÉSENTATION GÉNÉRALE JUILLET 2012 PRÉSENTATION GÉNÉRALE JUILLET 2012 A PROPOS DE TERRAFEMINA.COM UN SITE FÉMININ INNOVANT CRÉÉ EN 2008 PAR VÉRONIQUE MORALI. PIONNIER SUR LA MISE EN RÉSEAU DES FEMMES. UN SITE D ACTUALITE GÉNÉRALISTE ET

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

Avis d expert, par Anne BARADAT pour le Cercle Marketing Direct Mars 2015

Avis d expert, par Anne BARADAT pour le Cercle Marketing Direct Mars 2015 Avis d expert, par Anne BARADAT pour le Cercle Marketing Direct Mars 2015 Leboncoin.fr : succès commercial et phénomène de société «Achetez, vendez, près de chez vous» Tout le monde connaît Leboncoin,

Plus en détail

Le trading desk. en partenariat avec

Le trading desk. en partenariat avec Le trading desk en partenariat avec NOTRE SOLUTION LA SOLUTION GLOBALE POUR VOS PROBLÉMATIQUES RTB - DISPLAY MOBILE VIDEO NATIVE ADVERTISING - BRAND SAFETY & VISIBILITY - DATA MANAGEMENT - DYNAMIC RETARGETING

Plus en détail

Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe

Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe Le savoir faire de la presse, la réactivité d une agence, la puissance d un grand groupe Prisma Creative Media Qui

Plus en détail

l offre Native Ad d Orange Advertising

l offre Native Ad d Orange Advertising l offre Native Ad d Orange Advertising le native ad by Orange contenu sponsorisé par un annonceur, qui s intègre à la ligne éditoriale d un site et qui vient enrichir son contenu dans le respect de l expérience

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

plus 10 fois Le Monde.fr nouvelle version, c est : Une rédaction bi-média pour CRÉATION de nouvelles chaînes thématiques

plus 10 fois Le Monde.fr nouvelle version, c est : Une rédaction bi-média pour CRÉATION de nouvelles chaînes thématiques Mars 2012 Impossible d afficher l image. Impossible d afficher l image. Le Monde.fr nouvelle version, c est : Une rédaction bi-média pour 10 fois plus CRÉATION de nouvelles chaînes thématiques RENFORCEMENT

Plus en détail

Maria Mercanti- Guérin Maître de conférences CNAM PARIS. Nouvelles tendances du e-marketing et nouveaux métiers du Web

Maria Mercanti- Guérin Maître de conférences CNAM PARIS. Nouvelles tendances du e-marketing et nouveaux métiers du Web Maria Mercanti- Guérin Maître de conférences CNAM PARIS Nouvelles tendances du e-marketing et nouveaux métiers du Web L actualité d Internet ou plutôt quelques faits marquants LE E-G8 LA GUERRE TOTALE

Plus en détail

Baromètre des Usages Multiécrans. Descriptif et conditions budgétaires

Baromètre des Usages Multiécrans. Descriptif et conditions budgétaires Baromètre des Usages Multiécrans Descriptif et conditions budgétaires Octobre 2014 Contexte A travers ces baromètres semestriels, iligo a l ambition d analyser la perception, les usages mais surtout l

Plus en détail

Grand Prix stratégies. du marketing

Grand Prix stratégies. du marketing 7e édition Grand Prix stratégies du marketing digital 2015 Présentez vos meilleurs dispositifs et réalisations online et mobile Date limite de remise des dossiers : le 23 janvier 2015 Contact : Cécile

Plus en détail

PUBLICITÉ COMMERCIALE

PUBLICITÉ COMMERCIALE 2005 TARIFS 2005 PUBLICITÉ COMMERCIALE http://www.mondepub.fr Un Monde en 7 séquences 1 INTERNATIONAL Union Européenne 2 FRANCE 3 SOCIÉTÉ Régions Politique étrangère, questions stratégiques et problématique

Plus en détail

www.audipresse.fr N 1 QUOI DE NEUF CHEZ AUDIPRESSE?

www.audipresse.fr N 1 QUOI DE NEUF CHEZ AUDIPRESSE? www.audipresse.fr #L ACTU N 1 QUOI DE NEUF CHEZ AUDIPRESSE? #1 Le MULTI RE@DING se fait un nom! A u cours de la présentation des derniers résultats de l étude ONE au Pavillon Gabriel, le 21 mars dernier,

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DU GROUPE - 1 -

LES CHIFFRES CLÉS DU GROUPE - 1 - LES CHIFFRES CLÉS DU GROUPE - 1 - LA PUBLICITÉ DIGITALE LE PAIEMENT EN LIGNE EXPERTISES INNOVATIONS & SYNERGIES 3 Présent dans Emploie environ Un chiffre d affaires 8 pays européens HIMEDIA GROUP 470 personnes

Plus en détail

PARTENAIRE. REGIE Presse & Digital

PARTENAIRE. REGIE Presse & Digital PARTENAIRE REGIE Presse & Digital Les consommateurs Les annonceurs Agence Globale Les agences / Pub Agence Media Les régies 2 Cliquez PARTENAIRE, pour modifier en quelques le style chiffres du titre Acteur

Plus en détail

Seroni, c est... !"#$%&

Seroni, c est... !#$%& Coproduction Seroni, c est...... un éditeur de média audiovisuels spécialisés : News Assurances!"#$%&$'"()*,*-&.*/0&!%10& 2& News Banques News Entrepreneur (lancement en 2013) News Santé (lancement en

Plus en détail

La révolution mobile : les nouveaux usages

La révolution mobile : les nouveaux usages La révolution mobile : les nouveaux usages Marketing mobile : de quoi parle-t-on? «Le marketing mobile consiste à utiliser le téléphone pour atteindre le consommateur et le faire réagir de façon ciblée,

Plus en détail

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE Applications Smarphones et Tablettes Tactiles RDMobile 64 Boulevard Malesherbes, 75008 Paris +33 1 77 19 16 07 www.rdmobile.fr SOCIETE RDMobile se positionne comme

Plus en détail

Presse quotidienne : quelles solutions face à la crise de la vente au n? Janvier 2010

Presse quotidienne : quelles solutions face à la crise de la vente au n? Janvier 2010 Presse quotidienne : quelles solutions face à la crise de la vente au n? Janvier 2010 Evolution du chiffre d affaires de la PQN et PQR pages 2-3 Evolution des ventes au n de la PQN page 4 Zoom sur les

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JEUDI 15 OCTOBRE 2015. Le Nouveau 1 ÈRE OFFRE GRATUITE DE TÉLÉVISION EN LIGNE 100% PERSONNALISÉE

DOSSIER DE PRESSE JEUDI 15 OCTOBRE 2015. Le Nouveau 1 ÈRE OFFRE GRATUITE DE TÉLÉVISION EN LIGNE 100% PERSONNALISÉE DOSSIER DE PRESSE JEUDI 15 OCTOBRE 2015 Le Nouveau 1 ÈRE OFFRE GRATUITE DE TÉLÉVISION EN LIGNE 100% PERSONNALISÉE Le Nouveau À CHACUN SON 6PLAY 6play propose une nouvelle façon de regarder la télévision

Plus en détail

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau!

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! ISC Paris 19 novembre 2011 10h30 www.iscparis-alumni.com : programme de la matinée 10h30 : M. Andrès Atenza 11h00 : AG Bilan annuel Projets 2012 Approbation

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

37 771 ex. OJD 2012. 12 194 ex. OJD 2012. 1 113 384 pages vues OJD moyenne janvier-juin. 9 500 abonnés. 120 programme 1000 personnes formées / an

37 771 ex. OJD 2012. 12 194 ex. OJD 2012. 1 113 384 pages vues OJD moyenne janvier-juin. 9 500 abonnés. 120 programme 1000 personnes formées / an 37 771 ex. OJD 2012 12 194 ex. OJD 2012 1 113 384 pages vues OJD moyenne janvier-juin 9 500 abonnés 80 000 abonnés 120 programme 1000 personnes formées / an 70 000 abonnés LES ÉVÈNEMENTS Grand prix de

Plus en détail

PRÉSENTATION. Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A MEDIA KIT

PRÉSENTATION. Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A MEDIA KIT PRÉSENTATION Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A 2 MYFRENCHCITY C EST QUOI? MyFrenchCity c'est un site d'information alimenté par des journalistes témoins de la

Plus en détail

company logo & name BLACK ANGUS

company logo & name BLACK ANGUS company logo & name BLACK ANGUS 01 NOUS SOMMES UN TRADING DESK Nous mettons en place des stratégies d acquisition et de fidélisation clients. Le trading média est une nouvelle logique de performance, qui

Plus en détail

Tablettes, e-readers : sauveurs ou fossoyeurs de la presse? CFPJ 13/07/2010 Emmanuel Vacher DGA Développement Partenariats

Tablettes, e-readers : sauveurs ou fossoyeurs de la presse? CFPJ 13/07/2010 Emmanuel Vacher DGA Développement Partenariats Tablettes, e-readers : sauveurs ou fossoyeurs de la presse? CFPJ Emmanuel Vacher DGA Développement Partenariats 1 SOMMAIRE 1. Internet : un écosystème «nativement» peu favorable aux marques de Presse Magazine

Plus en détail

INDUSTRIE & TECHNOLOGIES RÉVÉLATEUR D INNOVATIONS

INDUSTRIE & TECHNOLOGIES RÉVÉLATEUR D INNOVATIONS 2014 INDUSTRIE & TECHNOLOGIES RÉVÉLATEUR D INNOVATIONS L offre média dédiée à l Innovation FIT Vidéo Mensuel Fichiers Site web E-newsletter Événements Expo permanente 2 Le mensuel : chiffres clés Chiffres

Plus en détail

votre engagement durable a du sens

votre engagement durable a du sens présentation 2015 présentation 2015 communication positive & créative communication positive & créative web, mobile, tablette web, mobile, achat tablette média responsable achat média responsable votre

Plus en détail

Novembre 2014 FICHES DIGITALES

Novembre 2014 FICHES DIGITALES Novembre 2014 FICHES DIGITALES ELLE La marque du Féminin Digitale Un site féminin haut de gamme en responsive design 1 er SITE FÉMININ HAUT DE GAMME www.elle.fr Une synergie entre le magazine et le site

Plus en détail