Marc Bué Président jusqu en avril Alain Diéval Directeur Général

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marc Bué Président jusqu en avril 2006. Alain Diéval Directeur Général"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVITÉ

2 ÉDITORIAL

3 02 03 L année 2002 avait été marquée par la fusion des Caisses Régionales du Nord et du Pas-de-Calais, 2003 par la migration informatique et 2004 par la mise en place de l organisation des réseaux commerciaux. De fait, 2005 a été la première année durant laquelle le Crédit Agricole Nord de France a pu libérer sa nouvelle énergie. Et les résultats, tant commerciaux que financiers, sont au rendez-vous avec des progressions de + 9,5% des encours de crédits, + 7% des encours de collecte et + 27% du résultat consolidé. Notre projet d entreprise Clients 2006 a suivi son chemin avec de nombreux chantiers d évolution dans l organisation, la transversalité des dossiers, la qualité, la rénovation de notre parc d agences et la création de nouveaux points de vente. Ce sont autant de signes de vitalité de notre entreprise, de ses collaborateurs mais aussi de ses élus, administrateurs et présidents des Caisses Locales. Ce faisant, la Caisse Régionale consolide chaque jour sa capacité de développement pour les années à venir avec notamment : la poursuite du déploiement de nouvelles agences Proxima ; l investissement dans les nouvelles technologies pour optimiser les postes de travail, la banque à accès multiples, le téléphone ou encore le traitement des chèques ; la mise en œuvre progressive d une filière immobilière intégrée autour du financement de l habitat ; des outils financiers au service de la région (Participex, Finorpa) ; l accompagnement du Crédit Agricole de Belgique dans son développement, avec notamment le rachat d activités contribuant à développer la bancassurance. Nous confirmons ainsi le sens de notre fusion et de notre projet d entreprise : nous développer durablement pour satisfaire notre clientèle, nos collaborateurs et conforter notre entreprise. Marc Bué Président jusqu en avril 2006 Paul Bernard Président à partir d avril 2006 Alain Diéval Directeur Général

4 LES CHIFFRES CLÉS 2005 Implantations et ressources Caisses Locales 63 Sociétaires Administrateurs 732 Points de vente et agences 238 Automates bancaires 551 Plates-formes téléphoniques 2 Salariés 2700* *dont 72% en contact direct avec la clientèle Clientèle Clients Dépôts à Vue Comptes Services Cartes Bancaires Encours gérés Collecte 16.6 milliards d euros Crédit 11.8 milliards d euros Assurés Situation financière ( en millions d euros ) Social Consolidé* Total bilan Fonds propres Produit Net Bancaire Résultat Brut d exploitation Résultat Net * Périmètre étendu aux Caisses Locales, au Crédit Agricole de Belgique et autres participations et filiales Ratios Coefficient d exploitation (social) 51.8 % Return on Equity ROE (Résultat sur Fonds Propres) 9.04 % Return on Asset ROA (Résultat sur total bilan) 1.11 % Ration de Solvabilité Européen RSE (> 8%) % Le Coefficient de Liquidité (>100%) 336 %

5 04 05 SOMMAIRE ÉDITORIAL CHIFFRES CLÉS FAITS MARQUANTS DÉVELOPPEMENT RÉSULTATS FINANCIERS RESSOURCES HUMAINES PERSPECTIVES 2006 LE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE 02/03 04/05 06/09 10/15 16/19 20/21 22/23 24/27

6 FAITS MARQUANTS

7 06 07 La conjoncture En dépit d une actualité chargée avec les attentats londoniens, les ouragans, la flambée du pétrole et une construction européenne en panne, la croissance internationale s est poursuivie : + 4,3%. Elle est particulièrement tirée par l activité de la Chine, des États-Unis et des pays émergents a été favorable aux investisseurs : les places boursières ont clos l année avec des indices en hausse : + 21% pour l Euro Stoxx 50, + 40% pour le Nikkei. De son côté, le CAC 40 a enregistré une progression proche de 25% et les perspectives pour 2006 restent favorables aux actions. Du côté de la croissance française, 2005 aura été moins favorable qu en Pourtant, la demande n a guère faibli avec l investissement des entreprises en progression de 3,7% et la consommation des ménages, moteur principal de la croissance, qui a augmenté de 2,1%. Cette évolution a été favorisée par un léger recul du taux de chômage national (9,6% contre 10% fin 2004), par une progression de l emploi salarié ( ) et par une maîtrise de l inflation (+1,5% malgré le choc pétrolier). La loi sur la sécurité financière (LSF) et les engagements de la FBF Les principales dispositions de cette loi visaient à moderniser les autorités de contrôle des marchés financiers. La première concrétisation a été la création en 2004 de l Autorité des Marchés Financiers (AMF) qui résulte de la fusion de la COB, du CMF et du CDGF. Autre disposition : la réforme du démarchage à domicile. Elle renforce la protection des clients et prospects contre les sollicitations non demandées par le client ou prospect. Elle oblige, entre autres, les établissements bancaires à mieux informer leur clientèle et à remettre un bordereau de rétractation pour toute souscription commerciale. Parallèlement, la Caisse Régionale Nord de France s est inscrite résolument dans la démarche d information et de transparence mise en place au sein de la Fédération Bancaire Française (FBF). La rénovation et la création d agences Vingt-trois agences ont été rénovées au cours de 2005 selon le nouveau concept bancaire baptisé Proxima. Ce dernier met en avant l accueil, l autonomie de la clientèle, le conseil et la sécurité. Trois agences ont également été créées à Lille, rue Faidherbe, à proximité de la gare, à Saint-Laurent-Blangy, près d Arras et à Béthune La Rotonde.

8 La scannérisation des chèques en agences C est une des évolutions technologiques majeures enregistrée sur le processus de traitement des chèques. Au terme du déploiement des scanners et des rénovations d agences (le libre service bancaire dispose d un automate de remises de chèques doté d un scanner intégré), tout chèque sera traité automatiquement et crédité en compte dans les deux heures. Une nouvelle signature En septembre 2005, le Groupe Crédit Agricole a innové avec un nouveau positionnement commercial : «Une relation durable, ça change la vie». Il repose sur trois principes fondateurs : être la banque de la relation durable, être la banque partenaire de ses clients et être la banque des trajectoires de vie. L ambition est de devenir la banque d un Français sur quatre à l horizon Ce changement s est immédiatement traduit a travers la communication et les premières offres commerciales. La croissance externe En 2005, Le Crédit Agricole Nord de France a accru sa participation dans Participex, société d investissement. Il est également entré dans le capital de Finorpa, société régionale qui accompagne les PME dans leur développement, aux côtés de 13 autres partenaires (dont la Région Nord-Pas-de-Calais). La Caisse Régionale a également accompagné le Crédit Agricole de Belgique dans son développement et l acquisition de Keytrade Bank, société de courtage en ligne, leader sur le territoire belge.

9 08 09

10 DÉVELOPPEMENT 2005

11 10 11 Collecte 2005 aura été une bonne année en matière de collecte. Elle a atteint 16,5 milliards d euros d encours, en progression de 6,5%. Elle aura été notamment marquée par d importantes opérations de privatisation (EDF, GDF, SANEF ) auxquelles la Caisse Régionale a pris part activement. C est une activité soutenue qui a de nouveau marqué l année 2005, et ce, dans les différents compartiments. La collecte monétaire a bénéficié d un niveau élevé des encours de DAV, les livrets d épargne ne bénéficiant pas d un taux de rémunération aussi attrayant qu en L épargne Crédit Agricole a, elle, profité du maintien des encours des Plans d Epargne Logement. Enfin, l épargne financière a connu une belle année (+ 8,2%), tirée principalement par l assurance-vie. Celle-ci reste le produit favori des Français, notamment pour la préparation de la retraite. Les OPCVM ont eux profité de la bonne progression des marchés financiers et d opérations de privatisation importantes (SANEF, EDF, GDF ). Après un lancement fin 2004, l offre de préparation à la retraite baptisée Retraite Verte a constitué la première action phare de Aux côtés des PERP (Plans Verts) et autres produits de capitalisation, elle s est enrichie de nouvelles possibilités d épargne (PEP Orchestral Croissance et le contrat d assurance-vie Predissime 9) a également vu la commercialisation de différentes offres à travers des Fonds et Assurances de Fonds Opportunités comme Protéin et Protéin-Vie, qui ont rencontré un véritable succès auprès de nos clients. Évolution de l encours de collecte clientèle en millions d euros + 6,6% Collecte monétaire + 15,8% Collecte Crédit Agricole + 2,6% Répartition de la collecte Crédit Agricole en 2005 en millions d euros Epargne Logement Livrets OPCVM Répartition de la collecte financière en 2005 en millions d euros Epargne Assurances Collecte financière + 8,2% autres émissions Emprunts tiers 196 Total : Total : Épargne longue salariale Si le poids des chiffres est à relativiser par rapport au poids de la collecte globale de la Caisse Régionale, le bilan global de l'els sur l'exercice 2005 est un sujet de satisfaction. Au-delà des chiffres (82 millions d'encours en progression de 34%), trois éléments marquants sont à retenir : La Caisse Régionale Nord de France, pour la première fois en 2005, est la première en collecte nette au niveau national ; Elle est, pour la deuxième fois consécutive, la première Caisse Régionale en nombre de contrats souscrits. Elle reste également la première en nombre de contrats en stock ; Le PNB du réseau de proximité (agences et centres d affaires Professionnels et Agriculture) représente pour la première fois plus de 50% du PNB total de l'activité ELS. Cela montre la continuité de l'effort entrepris sur ces deux marchés pour promouvoir cette nouvelle épargne.

12 Les Crédits Après avoir dépassé les 10 milliards d euros en 2004, l encours des crédits de la Caisse Régionale Nord de France est de 11,8 milliards d euros au 31 décembre 2005, en progression de 9,5%. Une performance qui en fait le premier financeur de l économie régionale. Les réalisations s élèvent à 2,7 Mds (+ 23%). Une hausse modérée des taux longs durant l année 2005 et une stabilisation des prix ne sont pas venues perturber l engouement pour l immobilier. L organisation du réseau commercial réalisée en 2004 a porté pleinement ses fruits en L investissement, tant en matière de consommation que d habitat, est resté important en 2005 sur tous les marchés en dépit d une pression concurrentielle accrue. Plus de 2,7 milliards d euros ont été injectés dans l économie régionale sous forme de crédits. Parallèlement, la mise en place des normes Bâle II, qui constituent un dispositif prudentiel destiné à mieux appréhender les risques bancaires, s est poursuivie en matière de risque de contrepartie, principalement dans la qualification des clients. Évolution de l encours de crédits en millions d euros Divers Entreprises, Coopératives Collectivités publiques Agriculture Professionnels Particuliers + 9,5% Particuliers Réalisation de crédits au 31/12/2005 en millions d euros Professionnels Agriculture Entreprises, Coopératives, Collectivités publiques Total : Marché des Particuliers L activité crédit moyen terme a été portée par l investissement immobilier tant en matière d acquisition de l habitation pour les particuliers que de construction de locaux professionnels. Les conseillers ont disposé d une offre élargie, couplée au renforcement du partenariat avec les prescripteurs immobiliers. De fait, l activité de financement immobilier est restée forte, initiée par les Salons de l Immobilier qui remportent un succès chaque année. Parallèlement, un travail de longue haleine a été réalisé par la Gestion de patrimoine, la Promotion immobilière et le réseau commercial pour promouvoir l investissement immobilier à destination d une clientèle patrimoniale (Loi de Robien, Loi Borloo). Cette mobilisation a renforcé la dynamique commerciale. Les réalisations en financement de l immobilier ont progressé de 28%. Elles ont permis de redresser la part de marché de ce secteur. En crédit à la consommation, les progressions enregistrées des réalisations et de l encours sont respectivement de 5% et 3%. En 2005, la Caisse Régionale Nord de France a bénéficié du savoir-faire de Sofinco dans un partenariat renforcé. Cette opération a permis de développer le «prêt à consommer» au travers d une pré-attribution d un crédit sans justificatifs et a ainsi augmenté sensiblement la production. La Caisse Régionale a également tiré partie d une communication nationale sur le crédit à la consommation. Le crédit permanent Open a été le grand succès de l année Il a bénéficié d une politique de formation intense et d une mobilisation des directions commerciales et des équipes marketing et communication. Le nombre de souscriptions Open a permis à la Caisse Régionale Nord

13 12 13 Marché des Professionnels En 2005, les réalisations ont été en hausse de 25%, ce qui porte l encours aux Professionnels (artisans, commerçants, professions libérales, PME-PMI) à 723 millions d euros (+ 6%). Les professions libérales ont notamment investi dans l immobilier, via un financement classique ou par le Crédit bail immobilier, tandis que les professionnels ont investi fortement dans l acquisition de matériel. L année 2005 a pleinement profité des conventions signées en 2004 avec les deux Chambres de Métiers qui se sont traduites par un partenariat renforcé avec les artisans. Marché de l Agriculture En dépit des incertitudes liées à la réforme de la PAC (découplage des aides), les agriculteurs ont maintenu leurs investissements dans leurs outils de production. Les financements Agilor ont apporté un soutien à cet investissement (3800 dossiers de financement ont été réalisés). Lors de la Fête Nationale des Labours qui s est déroulée à Arras en septembre, le Crédit Agricole a confirmé son attachement à accompagner les Jeunes Agriculteurs dans leur installation. 150 JA ont bénéficié de financements spécifiques. Au total, l agriculture a représenté 234 millions de réalisations de crédits pour un total d encours de plus d un milliard d euros. Marché des Grandes Entreprises et des Collectivités L'année 2005 aura été une année paradoxale pour le marché des Entreprises avec une fin d année beaucoup plus soutenue que le début de l exercice. 260 millions de Crédits Moyen Terme ont été réalisés sur les Entreprises dont plus de 90 millions sur le pôle des PME. Ils permettent à l'encours sur ce segment de progresser de 7% à 337 millions d'euros. Une politique très volontariste sur le second semestre, tant vers les clients que vers les prospects, explique ce résultat. Parallèlement, la bonne tenue des tirages sur les Grandes Entreprises sur la fin d'année 2005, a permis à l'encours global Entreprises de progresser de 6% à près de 1,8 milliard d'euros. Dans le même temps, le marché des collectivités aura connu la même tendance avec une activité soutenue des réalisations en toute fin d'année (190 millions) permettant à l'encours de progresser de 6% à 1,48 milliard d'euros. Maîtrise du risque L année 2005 s est de nouveau révélée satisfaisante sur le plan du risque. Les encours de créances douteuses et litigieuses (CDL) ont poursuivi leur décrue au même rythme qu en 2004 (- 9% après - 8%). Une conjoncture favorable, notamment sur le marché des entreprises, ainsi que les efforts déployés pour un traitement le plus amont possible des difficultés, ont permis une diminution des nouveaux dossiers. Par ailleurs, le service Contentieux a accéléré le traitement des créances les plus anciennes et vu sa performance de recouvrement s accroître de 10% (34 M ). Parallèlement, les encours globaux de crédit de la Caisse Régionale ont significativement progressé (+ 9%). Le ratio de CDL sur crédit connaît donc une nette amélioration, à 2,53% contre 3,05% fin Dans ce contexte de risque modéré, la Caisse Régionale a accentué son effort de couverture de ses risques par les provisions, d autant que les nouvelles normes comptables impliquent des dotations pour tenir compte de l actualisation financière des flux de recouvrement. Le taux de couverture s élève ainsi à 70,2%, contre 63,3 % fin 2004 (hors provisions portées par les Caisses Locales). Les grands évènements de l'année : - L utilisation des outils de notation interne mis en place dans le cadre de la réforme de Bâle II pour affiner le suivi du risque de crédit et pour constituer des provisions générales. - L historisation des risques opérationnels constatés dans toutes les unités Encours CDL M 301 M CDL/encours 3.05% 2.5% Provision/CDL* 65.6% 70.17% * y compris les Caisses Locales

14 Les services Comme en 2004, 2005 a été une année particulièrement favorable à la souscription de Compte-Services. Il en est de même pour les cartes bancaires dont le nombre est passé de à plus de Le déploiement progressif du nouveau concept, dont la carte bancaire constitue la clé d accès, a été le moteur de cette progression. Celle-ci conforte notre relation avec nos clients et contribue à notre Produit Net Bancaire. L usage de la banque à accès multiples est désormais bien ancré chez les clients du Crédit Agricole Nord de France. Plus de internautes l emploient régulièrement : 11 millions de connexions ont été enregistrées en Lancé en 2004, le RGP relevé global patrimonial est un service qui a confirmé son intérêt auprès de la clientèle. Il en est de même pour la souscription d abonnements aux magazines édités par Uni-édition, filiale du Groupe Crédit Agricole. La campagne de promotion menée en période estivale, a remporté un vif succès. Les assurances Avec plus de contrats d assurance, le Crédit Agricole Nord de France est un assureur à part entière. La Caisse Régionale en a d ailleurs fait une des orientations majeures pour L activité commerciale en IARD (assurances des biens) a progressé de quelque 7000 contrats. Sa répartition reste stable entre les différentes assurances. Le total de primes a dépassé au 31 décembre 2005, les 50 millions d euros. Dans le domaine des assurances de personnes, les produits de Prévoyance (IVP/VP) suivent la même tendance avec un encours de contrats (+ 10%) a également observé une forte mobilisation du réseau commercial pour lancer la Complémentaire Santé. Sur le marché de l Agriculture, le Crédit Agricole a mis en marché l assurance Récolte, destinée à pallier les risques d aléas climatiques. En proposant des solutions Assurances, tant pour les biens que pour les personnes, le Crédit Agricole Nord de France remplit son rôle de «tiers de confiance» auprès de ses clients, gage du succès d une relation durable. Répartition des assurances IARD en 2005 Données : en % Agriculture Habitation Automobiles Autres 11 11

15 14 15 La distribution Après avoir été l un des promoteurs des recommandations édictées par la Fédération Bancaire Française qui vise à plus de transparence tarifaire et d accessibilité au compte, le Crédit Agricole Nord de France les a mises en application. Dans le réseau commercial de proximité, 23 agences ont été rénovées en 2005 selon le concept de banque baptisé Proxima. Elles allient l autonomie, l accueil, le conseil et la sécurité. Trois nouvelles agences ont également été créées à Lille Faidherbe, St-Laurent-Blangy et Béthune La Rotonde. Elles traduisent notre volonté de développement et d amélioration de notre maillage du territoire régional. Enfin, un nouveau process a été déployé dans les agences en attente de rénovation ou de transformation au nouveau concept, afin de développer la sécurité des clients et des collaborateurs.

16 LES RÉSULTATS

17 16 17 Le compte de résultat Au 31 décembre 2005, le Produit Net Bancaire (PNB) de la Caisse Régionale Nord de France a atteint 496,6 millions d euros, en progression de 6,5%. Le résultat net social est de 157,9 millions d euros (+13,4%). Illustration d une forte activité d intermédiation, et en dépit de la baisse des taux, la marge d intermédiation a augmenté de 11,7 millions grâce notamment à un effet volume favorable sur l encours de crédit, mais également grâce à la contribution des opérations de gestion actif/passif. La marge sur commissions clientèle s est accrue, elle, de 8,7% en 2005, soit plus de 13,7 millions d euros. Cette progression est due aux produits liés à la gestion de compte (Compte-Service), aux commissions de crédits et à l assurance dans un contexte haussier des indices boursiers. Les marchés financiers ont connu une forte croissance en 2005, +23,4%. En conséquence, la marge sur portefeuille a progressé de 11,8%. Cette hausse est principalement due à l évolution des dividendes sur titres de participation, +37,9%. Le Produit Net Bancaire, addition des marges d activités, s établit pour 2005 à 496,6 millions d euros (+6,5%). Les charges de fonctionnement nettes sont en légère augmentation de 1,4% en La baisse des autres charges de fonctionnement (honoraires, charges informatiques ) de 5,5% ne compense pas totalement la hausse des charges de personnel de +6,7%, mais contribue à l amélioration du coefficient d exploitation (51,8% : -2,6 points). Le résultat brut d exploitation atteint 239,4 millions d euros en hausse de 12,7%. Déduction faite de la charge du coût du risque, des éléments exceptionnels et de la charge fiscale, le résultat net social 2005 s établit à 157,9 millions d euros, en progression de 13,4%. Avec 581,8 millions d euros de Produit Net Bancaire (+8,2%), le résultat consolidé du Groupe Crédit Agricole Nord de France s établit à 183 millions d euros en 2005, en progression de +26,9%. La part de la Caisse Régionale dans ce résultat se monte à 159,8M avec l effet du passage aux normes IAS/IFRS. Les filiales consolidées contribuent à hauteur de 23,3M au résultat consolidé du Groupe, dont 8,5M pour le pôle belge, 4,9M pour le pôle de capital développement et 4,9M pour le pôle assurance. Composition du Produit Net Bancaire Social en millions d euros ,2 54,4 + 6,5% 496,6 60,9 Portefeuille Du PNB au Résultat Net Social en millions d euros Evol Produit Net Bancaire 466,1 496,6 Charges de fonctionnement nettes -253,7-257,2 Résultat brut d exploitation 212,4 239,4 Résultat net social 139,3 157, % , ,8 171, Intérêts et assimilés Commission et accessoires Du PNB au Résultat Net Part du groupe en millions d euros Evol Produit Net Bancaire 537,7 581,8 Charges de fonctionnement nettes Résultat brut d exploitation 242,0 277,1 Résultat net Part du Groupe 144,2 183,0 + 26,9%

18 LE BILAN Actif au 31/12/2005 Trésorerie Opérations clientèle Opérations sur titres 823 Valeurs immobilisées 736 TOTAL Passif au 31/12/2005 Trésorerie Opérations clientèle Fonds propres Résultat 158 TOTAL Les ratios Coefficient d exploitation 51.8% Return on Equity ROE (Résultat sur Fonds Propres ) 9.04% Return on Asset ROA ( Résultat sur total bilan ) 1.11% Ratio de Solvabilité Européen RSE ( > 8%) 12.95% Le Coefficient de Liquidité (>100%) 336%

19 18 19 Le Certificat Coopératif d Investissement Le CCI Nord de France est né de la fusion du CCI Nord et du CCI du Pas-de-Calais. Sa première cotation,115, a eu lieu le 17 juillet L Assemblée Générale Extraordinaire des sociétaires de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Nord de France du 17 octobre 2005, a décidé de procéder le 2 janvier 2006 à la division par cinq de la valeur nominale des Certificats Coopératifs d Investissement composant son capital. Après division par 5, le cours du CCI Nord de France a évolué entre et en 2005 et s est établi à au 31/12/05. La Caisse Régionale Nord de France a décidé de fixer pour l année 2005 le dividende à 0.85 par titre avec option entre le paiement par titre et le paiement en certificats à émettre. Evolution du cours du CCI Nord de France : FR CCI : 23 27,02 16/07/ /12/2005 Données qui tiennent compte de la division par 5 de la valeur nominale du CCI.

20 RESSOURCES La politique sociale et humaine de l entreprise s est axée plus particulièrement sur le recrutement, la gestion de l emploi, la formation et la politique de rémunération.

21 20 21 Le recrutement L effectif de la Caisse Régionale en 2005 Données : en % Contrat à durée indéterminée 2523 Contrat à durée déterminée 175 Total 2698 * *dont 72% sont en contact direct avec la clientèle Depuis la création en 2002 du Crédit Agricole Nord de France, l effectif total ne cesse d augmenter. L entreprise a accueilli et formé plus de 500 nouveaux collaborateurs, dont 200 en La gestion de l emploi Pour que chacun puisse être acteur de son projet professionnel, la Caisse Régionale propose de nombreuses opportunités de carrière par la diffusion régulière d offres d emploi interne (210 en 2005) et par la poursuite des filières de formation métier. Ainsi, 201 collaborateurs ont bénéficié d une promotion sur un poste de niveau supérieur a été l année de la mise en place d un nouveau système d évaluation faisant une large part à la réflexion sur le projet professionnel du collaborateur et à l accompagnement nécessaire à sa mise en oeuvre. La formation Cette année plus de 7% de la masse salariale (soit 6.2 millions d euros) ont été consacrés à la formation professionnelle. La politique de formation a pour objectif de favoriser l évolution des connaissances tout au long de la carrière professionnelle, et pour ambition de personnaliser les réponses apportées aux salariés. En 2005, les collaborateurs ont suivi 39 heures de formation en moyenne. Près de 90% d entre eux ont bénéficié d au moins une formation. Le cap des 1000 inscriptions aux cours professionnels a été franchi. La politique de rémunération La politique salariale de la Caisse Nord de France s inscrit dans une approche globale de rémunération. Elle comprend, outre la rémunération fixe, la rémunération calculée à partir d objectifs spécifiques et la rémunération variable (participation et intéressement). Un nouvel accord d intéressement, référence dans le Groupe et dans la région, a été signé en mai 2005 pour favoriser le partage des fruits de la croissance.

22 PERSPECTIVES 2006

23 22 23 La conquête! Dès 2006, la Caisse Régionale Nord de France fera de la conquête de nouveaux clients une orientation forte de son développement. Il en sera ainsi sur les quatre marchés, Particuliers, Agriculture, Professionnels et Grandes entreprises. Ambitions : renouveler sa clientèle et poursuivre son développement. Pour atteindre ces objectifs, elle poursuivra en premier lieu ses efforts d investissements avec de nouvelles agences Proxima : une soixantaine devraient être rénovées en Elle renforcera également son maillage du territoire avec la création d agences, notamment sur la métropole lilloise. De nouvelles technologies, actuellement en test, seront déployées, tant pour améliorer les postes de travail informatiques que les outils de communication avec la clientèle. La Caisse Nord de France s appuiera sur le nouveau positionnement commercial du Groupe, la relation durable, pour conquérir de nouveaux clients au travers de nouvelles offres, des animations et d une importante communication. Mais aussi en développant de nouveaux outils et la Conquête attitude parmi les collaborateurs de l entreprise. Enfin, elle intensifiera ses partenariats avec ses prescripteurs, notamment dans le domaine immobilier et avec les comités d entreprise.

24 LE GROUPE

25 24 25 Le Crédit Agricole, un groupe uni et décentralisé Présent dans tous les métiers de la Banque et de la Finance, le Crédit Agricole est le premier groupe bancaire français. Première banque européenne par sa position sur son marché national, le Crédit Agricole est numéro deux en Europe et au 5 ème rang mondial par le niveau de ses fonds propres. Au sein du groupe Crédit Agricole, Crédit Agricole S.A. assure la cohérence du développement stratégique du Groupe, ainsi que son unité financière. Dans une démarche qui unit les Caisses Régionales et ses filiales spécialisées par métier, Crédit Agricole S.A. met en œuvre une stratégie de croissance durable et rentable. Groupe Crédit Agricole Au 31/12/2005 Le périmètre du groupe Crédit Agricole rassemble Crédit Agricole S.A., l ensemble des Caisses Régionales et des Caisses Locales Caisses Locales 5,7 millions de sociétaires Fédération Nationale du Crédit Agricole 41 Caisses Régionales Public** 25%* 54,7% via SAS Rue La Boétie Crédit Agricole S.A. 45,3% ** y compris autocontrôle Crédit Agricole S.A. détient 25% de chacune des Caisses Régionales* et l intégralité des filiales. Ses activités sont réparties en 6 pôles métiers : Banque de proximité en France - Caisses Régionales Banque de proximité en France - LCL Services financiers spécialisés Sofinco, Finaref, Crédit Agricole Leasing, Eurofactor Gestion d actifs, assurances et banque privée CAAM, Predica, Pacifica, BGPI, CA (Suisse) S.A. Banque de financement et d investissement Calyon Banque de détail à l international Autres filiales spécialisées : Cedicom, Crédit Agricole Immobilier, CA Private Equity, Uni-Editions. * À l exception de la Caisse Régionale de la Corse

26 Une présence dans 66 pays 41 caisses régionales 1 ère banque de proximité en France salariés dans le monde 21 millions de clients points de vente au 31/12/2005 Groupe Crédit Crédit Agricole Agricole S.A. Produit Net Bancaire 25,9 mds 13,7 mds Résultat Net Part du Groupe 6,0 mds 3,9 mds Capitaux Propres Part du Groupe 51,2 mds 30,7 mds Salariés (en équivalent temps plein)

27

28 3737 C est Carré! Août tél

Éditorial. Des éléments de satisfaction

Éditorial. Des éléments de satisfaction Caisse régionale de Crédit Agricole Nord de France Rapport d activité 2004 RAPPORT D ACTIVITÉ 2004-01/28 Éditorial Des éléments de satisfaction 2004 a été une année charnière pour la Caisse Régionale de

Plus en détail

Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006

Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006 Paris, le 17 mai 2006 Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006 Résultat brut d exploitation : 1 502 millions d euros (+ 46,7 %) Résultat net part du groupe : 1 385 millions d euros (+ 53,0 %) Coefficient

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 7 octobre 2 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Chiffres clés Activité commerciale financiers Coût du risque Fonds propres Conclusion Annexe 3 Faits marquants Acquisition en décembre 2003 de Banque

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 Juillet 2014 RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients Forte

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE CHIFFRES CLES. Paris, le 8 mars 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE CHIFFRES CLES. Paris, le 8 mars 2012 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 8 mars 2012 RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE L EXERCICE 2011 CONFIRME LA ROBUSTESSE DE LA STRATEGIE ET DU MODELE MULTIMETIER

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNE BANQUE LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNE BANQUE LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31 COMMUNIQUÉ DE PRESSE ACTIVITÉS ET RÉSULTATS 2014 LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31 UNE BANQUE LEADER SUR SON TERRITOIRE CONQUÉRANTE SUR DE NOUVEAUX MARCHÉS INNOVANTE DANS SES SERVICES ET TOUJOURS PROCHE DE

Plus en détail

Résultats du 1er trimestre 2006

Résultats du 1er trimestre 2006 Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 1 Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 2 Résultats consolidés de Crédit Agricole S.A. Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 Avertissement Cette présentation

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée

Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée Paris, le 26 février 2015 Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée Résultats au 31 décembre 2014 Produit net bancaire 4 410 M Un PNB stable 1 (-0,8%) Résultat net comptable

Plus en détail

Information trimestrielle au 30 septembre 2010

Information trimestrielle au 30 septembre 2010 CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL NORD DE FRANCE Société coopérative à capital et personnel variables. Siège social : 10, avenue Foch, B.P. 369, 59020 Lille Cedex. 440 676 559 R.C.S. Lille. Information

Plus en détail

Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière

Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière Le Groupe Crédit Mutuel Centre Est Europe Sud-Est Ile-de-France Savoie-Mont Blanc et CIC en 2007 Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière Résultat net : 2 161 millions

Plus en détail

Résultats du 2 ème trimestre 2011

Résultats du 2 ème trimestre 2011 Résultats du 2 ème trimestre 2011 Des résultats en croissance, soutenus par l activité bancaire RNPG T2 2011 : 11,7 M, +21 % RNPG S1 2011 : 22,8 M, +27 % Produit net bancaire 52,9 55,4 5 % 100,8 112,2

Plus en détail

Vendredi 28 mars 2014. Conférence de presse

Vendredi 28 mars 2014. Conférence de presse Vendredi 28 mars 2014 Conférence de presse Point sur 2013 et perspectives pour 2014 Le Crédit Agricole Alsace Vosges : une banque régionale de plein exercice en profonde transformation Page 2-28/03/2014

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Conférence de Presse du Crédit Agricole d Ile-de-France 7 février 2014

Conférence de Presse du Crédit Agricole d Ile-de-France 7 février 2014 Conférence de Presse du Crédit Agricole d Ile-de-France 7 février 2014 Activité et Résultats 2013 Perspectives 1 Activité 2013 Intervention de Bertrand CHEVALLIER Directeur Général Adjoint 2 Le climat

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

Résultats annuels 2010

Résultats annuels 2010 Résultats annuels 2010 Une année charnière marquée par le succès de l offre bancaire * Plus value de dilution et dépréciation de goodwill 2009 / 2010 Croissance du produit net bancaire (PNB) : +2,0 % à

Plus en détail

Résultats du 1 er trimestre 2012

Résultats du 1 er trimestre 2012 Résultats du 1 er trimestre 2012 Bonne performance de l offre 100 % en ligne Poursuite de la conquête bancaire en France 17 000 nouveaux comptes courants 13 400 nouveaux comptes d épargne bancaire Forte

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 3C HAPITRE 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties 54 3 < L ÉVOLUTION MONÉTAIRE EN 2008 L ÉVOLUTION

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

Présentation du Groupe CMNE. 5 Éditorial 6 Profil et Chiffres clés 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe

Présentation du Groupe CMNE. 5 Éditorial 6 Profil et Chiffres clés 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 08 4 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil et Chiffres clés 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Éditorial 5 Eric Charpentier Philippe Vasseur Pour

Plus en détail

Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004

Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004 Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004 Crédit Agricole S.A. 3 ans après son introduction en bourse Jean Laurent Directeur Général 1 Sommaire Le groupe Crédit Agricole La stratégie mise en œuvre

Plus en détail

Rapport d activité. Une relation durable, ça change la vie

Rapport d activité. Une relation durable, ça change la vie Crédit Agricole Nord de France 10, Avenue Foch - 59000 LILLE www.ca-norddefrance.fr 440 676 559 RCS LILLE Blanchet Conseil - RCS Lille B 417 783 537 - Crédit Photos : Light motiv - Yves Dalattre - Edmond

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013 7 mai 2013 Résultats du 1 er trimestre 2013 AVERTISSEMENT Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur les tendances. Ces données ne

Plus en détail

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011. 10 novembre 2011

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011. 10 novembre 2011 Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011 10 novembre 2011 Avertissement Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur

Plus en détail

le groupe en bref Chiffres clés 2012

le groupe en bref Chiffres clés 2012 le groupe en bref Chiffres clés 2012 profil Le groupe Crédit Agricole est le leader de la banque universelle de proximité en France et l un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. Premier financeur

Plus en détail

6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse

6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse Communiqué de presse 6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse Le Groupe Crédit Coopératif a connu en 2014 une activité commerciale de bon niveau qui a permis d obtenir

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

Le PNB de la banque de détail ressort à 1 481 millions d euros au 30 juin 2009 contre 1 496 millions au 30 juin 2008.

Le PNB de la banque de détail ressort à 1 481 millions d euros au 30 juin 2009 contre 1 496 millions au 30 juin 2008. Evolution des métiers La priorité donnée au développement a permis, sur un an, au niveau de la banque de détail : - la conquête de 142 472 nouveaux clients : particuliers, professionnels et entreprises

Plus en détail

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION 2 15 2 13 52 LE CONSEIL D ADMINISTRATION 72 2 10 2 12 42 Président Alain David (11) 12 Vice-Présidents Jean-Michel Lemétayer (16) Alain Laplanche (8) Marie-Françoise Bocquet (9) 2 14 2 16 32 82 62 2 11

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

10 février 2015. Présentation des résultats annuels 2014

10 février 2015. Présentation des résultats annuels 2014 10 février 2015 Présentation des résultats annuels 2014 Activité 2014 Bertrand CHEVALLIER Directeur Général Adjoint Présentation des résultats annuels 2014 du Crédit Agricole d Ile-de-France - 10 février

Plus en détail

Attijariwafa bank - Wafasalaf

Attijariwafa bank - Wafasalaf L événement Wafasalaf : 20 ans au service du consommateur 3 Historique L accompagnement du développement 5 de la société de consommation Attijariwafa bank - Wafasalaf L appartenance au premier groupe bancaire

Plus en détail

Résultats du 1 er Trimestre 2010 Record d ouvertures de comptes (+34 300) Nouvelle campagne de communication : «La banque en ligne avec son époque»

Résultats du 1 er Trimestre 2010 Record d ouvertures de comptes (+34 300) Nouvelle campagne de communication : «La banque en ligne avec son époque» Résultats du 1 er Trimestre 2010 Record d ouvertures de comptes (+34 300) Nouvelle campagne de communication : «La banque en ligne avec son époque» Des résultats qui confirment la pertinence du modèle

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière Le développement commercial s est poursuivi en 2011 avec, comme objectif concrétisé, le financement de l économie

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014 RESULTATS TS 2013 DU GROUPE LA POSTE Chiffre d affaires consolidé de 22 084 millions d euros, en progression

Plus en détail

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10%

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Points clés Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Des résultats solides Produit net bancaire : 200 MEur (+1% à périmètre et change

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

Une année 2013 très positive pour le groupe BRED

Une année 2013 très positive pour le groupe BRED Communiqué de Presse Paris, le 31 mars 2014 Une année 2013 très positive pour le groupe BRED Produit net bancaire 955 M (+5,9%) Résultat courant 282 M (+9,5%) Une solidité financière confirmée Coefficient

Plus en détail

2013-2014 publié. Chiffre d affaires annuel 1 499,6 1 260,5 1 269,4 +0,7 %

2013-2014 publié. Chiffre d affaires annuel 1 499,6 1 260,5 1 269,4 +0,7 % Vilmorin & Cie SA Société Anonyme à Conseil d Administration au capital de 317 717 005,50 euros Siège social : 4, Quai de la Mégisserie 75001 PARIS R.C.S. Paris 377 913 728 Exercice social du 1 er juillet

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015 Berne, le 7 août 2015 Communiqué de presse Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile Au cours du premier semestre 2015, la Banque Cantonale Bernoise (BCBE) a développé ses cœurs

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 @groupe_macsf #PerfMACSF2015 Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 Communiqué de presse 12 janvier 2016 La MACSF a présenté aujourd hui lors de sa conférence de presse annuelle, les performances pour son

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines

Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines Symposium des Gouverneurs sur le thème «Inclusion financière

Plus en détail

La Banque de Savoie, une année florissante

La Banque de Savoie, une année florissante Communiqué de presse le 15 mai 2014, à Chambéry, La Banque de Savoie, une année florissante A l occasion de son Assemblée Générale qui s est tenue au Siège Social, le 22 avril 2014, la Banque de Savoie

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS LA BANQUE CHIFFRES CLÉS UNIVERSELLE 2013 DE PROXIMITÉ PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers acteurs

Plus en détail

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE.

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE. Mai 2011 En bref PROFIL Le Groupe BPCE est le deuxième groupe bancaire en France, avec 36 millions de clients, 8 millions de sociétaires et 125 000 collaborateurs. Constitué des réseaux des Banques Populaires

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE Septembre 2014 Note sur la Politique Monétaire Quatrième trimestre 2014 0 www.brh.net Avant-propos La Note sur la Politique Monétaire analyse les développements récents

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

(en millions d'euros) 31 décembre 2006 31 décembre 2005

(en millions d'euros) 31 décembre 2006 31 décembre 2005 Groupe CIC Chiffres clés (en millions d'euros) 31 décembre 2006 31 décembre 2005 Activité Total du bilan 214 313 195 835 Crédits à la clientèle y compris crédit bail 90 312 75 558 Dépôts de la clientèle

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Retour sur 2012 et premières tendances pour 2013 : l assurance française remplit ses deux missions, protéger et financer Les chiffres

Plus en détail

Rapport annuel. Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT

Rapport annuel. Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT Rapport annuel 2001 Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT Sommaire Le développement du Groupe en action 01 Profil 02 Entretien avec Daniel

Plus en détail

@ Credit_Agricole LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITE

@ Credit_Agricole LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITE @ Credit_Agricole LA UNIVERSELLE DE PROXIMITE CHIFFRES CLÉS 2014 PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers

Plus en détail

GROUPE BANQUE POPULAIRE

GROUPE BANQUE POPULAIRE Paris, le 25 février 2005 GROUPE BANQUE POPULAIRE Résultats de l exercice 2004 FORT DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ RÉSULTAT NET EN HAUSSE DE 24% AUGMENTATION DE 32% DU DIVIDENDE DE NATEXIS BANQUES POPULAIRES

Plus en détail

La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme

La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 juin 2012 La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme Acteur engagé avec La Poste dans le développement des territoires,

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

Rapport annuel 2 0 0 0

Rapport annuel 2 0 0 0 Rapport annuel 2 0 0 0 Message du Président et du Directeur Général L année 2000 a été une année de forts investissements du Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou, à la fois dans le domaine des services

Plus en détail

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Mai 2009 Rencontre avec les Intermédiaires en Bourse Plan de la rencontre Composition du groupe Banque de Tunisie Faits marquants de l année 2008

Plus en détail

Conférence de Presse Groupama Banque

Conférence de Presse Groupama Banque Conférence de Presse Groupama Banque 22 mai 2014 Intervenants 2 Michel Lungart, Directeur Assurances, Banque et Services de Groupama Bernard Pouy, Directeur général de Groupama Banque Sommaire 3 Introduction

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

PREDIVIE TRANSMISSION

PREDIVIE TRANSMISSION ASSURANCE VIE PREDIVIE TRANSMISSION L ASSURANCE VIE DÉDIÉE À LA TRANSMISSION DU CAPITAL À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous conseillons nos clients pour leur apporter une réponse adaptée à chacun

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

La gestion financière de l assurance, clé du développement économique

La gestion financière de l assurance, clé du développement économique La gestion financière de l assurance, clé du développement économique Grâce aux placements qu elle doit effectuer en contrepartie de ses engagements envers les assurés, l assurance joue un rôle primordial

Plus en détail

Pologne. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Pologne. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Pologne Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

Ordre du jour. Données de gestion et indicateurs d activité. Organigramme au 30 juin 2013 Données boursières Perspectives

Ordre du jour. Données de gestion et indicateurs d activité. Organigramme au 30 juin 2013 Données boursières Perspectives Résultats 1 er semestre 2013-18 juillet 2013 Ordre du jour Données de gestion et indicateurs d activité Zoom sur le 1 er semestre 2013 Compte d exploitation Indicateurs d activité Croissance organique

Plus en détail

Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2013

Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2013 Paris, le 6 mai 2013 Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2013 Résultats du T1-13 solides dans un environnement économique difficile Résultat net part du groupe de 754 millions d euros, en progression

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36%

Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36% B r u x e l l e s, l e 2 6 f é v r i e r 2015 Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36% Crelan récolte 200 millions EUR de capital coopératif et accueille plus de 25.000

Plus en détail

résultats Groupe Crédit Mutuel Conférence de presse 26 mars 2009

résultats Groupe Crédit Mutuel Conférence de presse 26 mars 2009 résultats Conférence de presse 26 mars 2009 Groupe Crédit Mutuel les chiffres clés 2008 Crédits Capitaux propres part du groupe Ratio Tier one en euros Produit net bancaire Coefficient d exploitation Banque

Plus en détail

SECTEUR BANCAIRE I - CADRE REGLEMENTAIRE ET LEGAL

SECTEUR BANCAIRE I - CADRE REGLEMENTAIRE ET LEGAL SECTEUR BANCAIRE L année 2005 a été marquée par la promulgation de la loi relative au renforcement de la sécurité des relations financières et le parachèvement du programme de restructuration du système

Plus en détail

Présentation du Groupe CMNE

Présentation du Groupe CMNE Rapport Annuel 2009 4 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Éditorial 5 Conséquence de la crise

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

COMPTE RENDU D'ACTIVITE DE L'ASSOCIATION

COMPTE RENDU D'ACTIVITE DE L'ASSOCIATION Association régie par la loi 1901 4, place Richebé 59 000 LILLE www.nordeuroperetraite.fr CONSEIL D'ADMINISTRATION DU 19 MARS 2012 DE L'ASSOCIATION NORD EUROPE RETRAITE COMPTE RENDU D'ACTIVITE DE L'ASSOCIATION

Plus en détail

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012 La Banque Postale, nouvel acteur du financement local Avril 2012 Sommaire 1. La Banque Postale, une banque pas comme les autres 2. au service des territoires 3. Le financement, une nouvelle étape au service

Plus en détail

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008 1 Assemblée générale mixte du 3 juin 2008 3 juin 1993 3 juin 2008 2 15 e anniversaire de l introduction en bourse d Hermès 3 La société de Bourse Ferri en charge de l introduction en bourse d Hermès écrivait

Plus en détail