Négociez votre prêt immobilier. Apport personnel, taux, assurance emprunteur, frais

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Négociez votre prêt immobilier. Apport personnel, taux, assurance emprunteur, frais"

Transcription

1 Négociez votre prêt immobilier Apport personnel, taux, assurance emprunteur, frais Un guide édité par Offert par

2 AJYM Obtenir un crédit immobilier, c est un peu angoissant. On craint d avoir des difficultés à le rembourser. Avec Garantie emprunteur de Malakoff Médéric, vous sécurisez votre emprunt face aux aléas de la vie : décès, invalidité, chômage Et en plus, vous réalisez des économies importantes sur le coût de votre crédit. Renseignez-vous! Vous avez tout à y gagner. Appelez-nous au du lundi au vendredi de 8 h 30 à 20 h 30 ou le samedi de 9 h à 17 h SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE

3 Sommaire Négociez votre prêt immobilier Chapitre 1 Obtenir son financement pages 4-8 Mobilisez votre apport personnel - Plus votre apport est élevé, plus le prêt est intéressant - Faites jouer la concurrence entre les banques - La loi protège l emprunteur immobilier - Que se passe-t-il une fois l offre acceptée - Quel est le montant des «frais de notaire» Chapitre 2 Connaître les prêts immobiliers pages 9-11 Quels sont les différents types de prêts - Taux fixe, taux variable, prêt modulable : comment s y retrouver - Les garanties que la banque peut demander Chapitre 3 Souscrire une bonne assurance décès-invalidité pages Que recouvre l assurance décès invalidité - Qu est ce que la délégation d assurance - L assurance perte d emploi - Veillez à bien remplir le questionnaire médical - Peut-on s assurer lorsqu on est malade

4 Chapitre 1 Obtenir son financement Même lorsque les taux des prêts immobiliers sont bas, il est toujours possible d obtenir des conditions d emprunt encore plus favorables : nos conseils pour y parvenir. Mobilisez votre apport personnel Au sens strict, l apport personnel est le montant que vous pouvez personnellement investir dans votre projet sans avoir à l emprunter (sachant que certains prêts peuvent être pris en compte en tant qu apport personnel, voir page suivante). Il s agit, bien sûr, de vos économies, mais ce peut être aussi une somme provenant d une donation consentie par vos parents ou reçue par héritage, ou encore provenant de la revente d un bien. La «participation aux résultats» de l entreprise, si vous avez la chance d en bénéficier au sein de votre entreprise, est également prise en compte par les banquiers au titre de l apport personnel. 4 négocier votre prêt immobilier

5 L achat de sa résidence principale est, en effet, une des opérations autorisant un salarié à demander le déblocage anticipé de sa participation. Renseignez-vous auprès de votre employeur, vous pouvez peut-être bénéficier du prêt action-logement au taux très bas. L apport personnel englobe également un certain nombre de prêts, tels que le prêt épargne logement (PEL), le prêt Action logement (ex-1 % logement ; renseignez-vous auprès de votre employeur, vous pouvez peut-être bénéficier de ce prêt avantageux au taux très bas) ou encore le prêt à taux zéro (PTZ+) et les prêts «fonctionnaires». notre conseil Faites le point sur le montant que vous êtes financièrement capable d affecter chaque mois au remboursement du prêt. Sachez que la mensualité d emprunt ne doit pas représenter plus de 30 à 33 % de vos revenus. Plus votre apport est élevé, plus le prêt est intéressant Dans l idéal, compte tenu des frais d achat (honoraires du notaire, droits fiscaux ), l apport personnel doit être d au moins 15 à 20 % du prix du logement (en principe, l emprunt ne sert pas à financer les frais de notaire). négocier votre prêt immobilier 5

6 Plus votre apport personnel est important, plus la durée du prêt sera réduite, et plus votre banquier vous prêtera à un taux intéressant. Pour un banquier, votre apport personnel est le signe visible de votre stabilité et de votre capacité à épargner, donc à rembourser un emprunt, ce qui minimise à ses yeux le risque qu il encourt à vous prêter une somme importante. Le risque étant moindre, il vous consentira logiquement les meilleures conditions de prêt. A contrario, il est plus diffi cile (mais pas impossible) d emprunter sans aucun apport personnel. NOTRE CONSEIL Si vous projetez d acheter un logement en copropriété, renseignez-vous systématiquement sur le montant des charges attachées au lot et interrogez le syndic pour savoir si des travaux sont prévus dans l immeuble. Votre plan de financement doit impérativement tenir compte de ces dépenses futures. LE SAVIEZ-VOUS? Faites jouer la concurrence entre les banques Pour dénicher la meilleure offre, ne vous contentez pas de solliciter votre banque habituelle. Elle n est pas forcément la plus intéressante. Mieux vaut contacter plusieurs prêteurs. Une démarche fastidieuse mais souvent payante. Si vous n avez pas le temps ni le courage de vous lancer dans cette aventure, pourquoi ne pas vous adresser à un courtier en prêts? Ce professionnel obtiendra généralement pour vous les meilleures conditions d emprunt auprès des banques en fonction de votre dossier. En général, la prestation du courtier ne vous coûtera rien, ce professionnel étant directement rémunéré par la banque qui lui concède les frais de dossier qu elle vous aurait demandés (soit 1 % environ, souvent plafonnés). 6 NÉGOCIER VOTRE PRÊT IMMOBILIER

7 Seul le taux du prêt est négociable. La loi protège l emprunteur immobilier FAUX Les candidats à l emprunt se focalisent trop souvent sur le taux proposé par le banquier. C est, bien sûr, un élément essentiel, mais il existe d autres leviers permettant de diminuer le coût du crédit : les frais de dossier et autres pénalités dues en cas de remboursement anticipé du prêt (jusqu à 3 % du capital restant dû), les garanties demandées (hypothèque, privilège) Un courtier en prêt vous aidera à négocier au mieux tous ces frais. Un emprunt immobilier est toujours un acte important. Afi n que l emprunteur puisse s engager en toute connaissance de cause, la loi encadre strictement la procédure d obtention et le contenu du contrat de prêt. Le contrat de prêt doit obligatoirement faire l objet d une offre préalable écrite, détaillant les conditions du prêt : coordonnées du prêteur, nature et objet du prêt, montant, taux, durée, garanties exigées Vous recevrez cette offre de prêt en double exemplaire, le plus souvent par lettre recommandée avec accusé de réception (il ne vous en coûtera rien). L offre préalable de crédit est valable pendant 30 jours à compter de sa réception. La banque s engage donc à maintenir les conditions de l offre pendant ce délai. Même si elle vous convient parfaitement, vous ne pouvez pas accepter l offre tout de suite : vous disposez d un délai obligatoire de réfl exion de 10 jours. En d autres termes, vous ne pouvez accepter l offre de prêt qu à partir du 11 è jour suivant la date de sa réception. Par exemple, si vous recevez l offre le 10 janvier, vous ne pourrez pas renvoyer votre acceptation avant le 21 janvier. Toute acceptation de l offre avant l expiration de ce délai serait nulle. Pour accepter l offre, vous devez retourner un exemplaire de celle-là à votre banque, par courrier. Jusqu à l acceptation de l offre, vous n avez aucun versement à effectuer. Et votre banque ne peut, de son côté, débloquer aucune somme pendant cette période. NÉGOCIER VOTRE PRÊT IMMOBILIER 7

8 Que se passe-t-il une fois l offre acceptée? Une fois l offre acceptée, la banque ne peut plus modifi er les conditions du prêt proposé. Néanmoins, le contrat de prêt ne devient défi nitif que si les trois conditions suivantes sont réunies : l achat prévu doit être conclu dans les 4 mois suivant l acceptation de l offre. À défaut, le contrat de prêt est annulé et les sommes éventuellement versées (frais de dossier ) doivent vous être restituées ; le cas échéant, vous devez avoir obtenu tous les prêts que vous aviez demandés pour fi nancer votre achat (un prêt à taux 0 %, par exemple) ; enfi n, vous devez avoir souscrit votre assurance décès-invalidité. Quel est le montant des«frais de notaire»? C est l acheteur qui supporte les frais d achat. Bien que l on parle communément de «frais de notaire», ces frais sont principalement constitués de droits fi scaux. Dans l ancien, leur montant se situe généralement dans une fourchette variant entre 6 % et 10 % du prix de vente du bien, frais d emprunt non compris. Notez qu en cas d achat sur plan (on parle aussi de «vente en l état futur d achèvement» - Vefa), les frais de notaire sont moindres. Lors de la signature de l acte d achat définitif, le notaire vous demandera de lui verser une «provision» destinée à couvrir le montant de ces frais et droits fi scaux. Cette somme correspond au montant approximatif des frais, lesquels ne seront connus à l euro près qu après la signature de l acte et l accomplissement par le notaire des formalités postérieures. Dans le cas d un achat immobilier, il s agit de la publication de l acte au service de la publicité foncière (ex bureau des hypothèques). Pour établir le montant de la provision, le notaire utilise des barèmes de frais préétablis, mis au point par la profession. Ces barèmes permettent de calculer rapidement le montant de la provision, en fonction de divers paramètres (type de bien, prix d achat, montant du prêt ). Après la vente, le notaire vous adressera un compte exact des frais : en général, il vous remboursera un peu d argent, la provision étant calculée assez largement afi n que le notaire n ait pas à vous réclamer un versement supplémentaire. LE SAVIEZ-VOUS? 8 NÉGOCIER VOTRE PRÊT IMMOBILIER

9 CHAPITRE 2 Connaître les prêts immobiliers Différentes formules de prêts peuvent vous être proposées pour financer votre acquisition. Voici ce qu il faut retenir à ce sujet. Quels sont les différents types de prêts? La plupart des prêts bancaires sont des «prêts-habitat», appelés aussi prêts du secteur libre, par opposition aux prêts règlementés par l État (ou aux prêts épargne-logement). Chaque banque fi xe librement le taux des emprunts, en fonction du montant emprunté, de la durée du prêt, de l apport personnel NÉGOCIER VOTRE PRÊT IMMOBILIER 9

10 Distribués par les banques ayant passé une convention avec l État, les prêts règlementés (prêt conventionné, prêts à l accession sociale) vous permettent de bénéficier de frais réduits (frais d hypothèque ) et peuvent ouvrir droit à l aide personnalisée au logement (APL) sous certaines conditions. Quant au prêt à taux zéro Plus (PTZ+), il peut financer l achat d une résidence principale dans le neuf. Il est réservé aux primo-accédants (les personnes achetant pour la première fois leur logement), dont les revenus ne doivent pas dépasser un plafond déterminé. Votre Plan épargne logement (PEL) ou votre Compte épargne logement (CEL) peuvent aussi vous permettre d obtenir un prêt à taux préférentiel, pour fi nancer l achat ou les travaux d une résidence principale. LE SAVIEZ-VOUS? Taux fixe, taux variable, prêt modulable : comment s y retrouver? Différentes formules de prêts peuvent vous être proposées. Avec un crédit à taux fi xe, le taux de l emprunt, et donc le montant des mensualités de remboursement, ne varie pas pendant toute la durée du prêt. Vous pouvez donc prévoir exactement ce que vous coûtera votre emprunt. Au contraire, avec un taux «variable» (ou révisable), le taux d intérêt est revu périodiquement, en général chaque année, en fonction d un indice de référence. Soyez très vigilant si l on vous propose cette formule car il est impossible d être sûr à l avance du coût global du crédit. Si vous optez fi nalement pour un taux révisable, il est conseillé d opter pour un prêt révisable «capé», qui prévoit dès le départ un taux maximum qui ne peut pas être dépassé. Dans un prêt modulable, l emprunteur peut choisir de modifi er le montant de ses mensualités de remboursements, à la hausse comme à la baisse, dans certaines limites. Ce qui diminuera ou augmentera la durée du prêt. 10 NÉGOCIER VOTRE PRÊT IMMOBILIER

11 Les garanties que la banque peut demander Pour garantir l emprunt qu elle vous consent, la banque vous demandera une garantie lui permettant de se rembourser sur la vente du bien si vous ne payez pas. Il peut s agir d un «privilège de prêteur de deniers» si le bien immobilier acheté existe déjà, ou d une hypothèque si le bien immobilier que vous envisagez d acheter n est pas encore construit (en cas d achat sur plan, par exemple) ou si vous prévoyez de réaliser des travaux sur un logement achevé. Dans les deux cas, le prêt sera constaté dans un acte notarié, ce qui entrainera le paiement d honoraires spécifiques pour le notaire (qui s ajoutent aux honoraires de vente). En cas de revente du bien avant le remboursement complet du prêt, vous devrez en outre supporter des frais de «mainlevée» (il s agit d un acte notarié nécessaire pour faire supprimer la garantie demandée par la banque, c est-à-dire le privilège ou l hypothèque), ce qui génère un surcoût imprévu souvent non négligeable. Il est possible de faire garantir son prêt par une société de caution spécialisée vrai Si vous choisissez de faire garantir votre prêt immobilier par une société de caution, l emprunt est alors constaté dans un acte sous seing privé, ce qui vous permet d économiser les frais de notaire correspondant au prêt et, éventuellement, les frais de mainlevée notariée. En contrepartie de son engagement de rembourser le prêt à votre place si vous êtes défaillant, vous verserez à la société de caution une rémunération de l ordre de 1,5 % à 2 % du montant emprunté. En général, une partie de ces frais vous sera restituée une fois que vous aurez fini de rembourser votre prêt. négocier votre prêt immobilier 11

12 Chapitre 3 Souscrire une bonne assurance décès-invalidité La souscription d une assurance décès-invalidité est une étape importante de tout emprunt immobilier. La loi vous permet de choisir librement votre assureur. Pour vous accorder votre prêt, le banquier va vous demander de souscrire une assurance garantissant le remboursement du prêt, en cas de décès ou d invalidité. Il s agit d une précaution incontournable, qui sécurise à la fois l emprunteur, sa famille et la banque. Que recouvre l assurance décès-invalidité? L assurance décès-invalidité couvre le risque de décès, d invalidité permanente et d incapacité temporaire de travail de l assuré. Si l emprunteur vient à disparaître, l assurance prend en charge le remboursement du capital restant dû à la date du décès. Faute d assurance, les héritiers de l emprunteur pourraient être obligés de vendre le bien immobilier pour rembourser cette dette. 12 négocier votre prêt immobilier

13 De même, si l emprunteur subit un arrêt de travail à la suite d un accident ou d une longue maladie, ou encore s il est reconnu en invalidité permanente, l assureur prendra en charge les mensualités de remboursement. notre conseil Si vous empruntez à deux (époux, partenaires de pacs ), l assurance doit normalement garantir 100 % du capital emprunté. Ce pourcentage peut être réparti entre les emprunteurs (50 % sur chaque tête, 60 % et 40 %, 80 % et 20 % ) en fonction de leur participation financière au remboursement. Pour plus de sécurité, il peut être judicieux d assurer chacun pour la totalité du capital emprunté (soit 100 % sur chaque tête). Une solution certes plus onéreuse, mais qui assure la prise en charge de la totalité du capital restant dû en cas de décès d un des emprunteurs. Qu est-ce que la délégation d assurance? La banque vous propose en principe un contrat de groupe préalablement négocié par elle avec une compagnie d assurance (souvent une filiale de la banque). Problème, ces contrats groupe sont généralement coûteux pour les jeunes. Pour l emprunteur, il peut être bien plus avantageux de passer par une assurance individuelle par le biais d une «délégation d assurance». Depuis la loi Lagarde du 1 er juillet 2010, vous avez tout à fait le droit de faire jouer la concurrence en passant par votre propre assureur. Ce dernier peut alors vous proposer un contrat individuel, dont les primes sont calculées en fonction de votre situation réelle (âge, situation professionnelle ). Le recours à une délégation d assurance vous permet généralement de réaliser d importantes économies sur votre projet immobilier (jusqu à plusieurs milliers d euros). Sachez que la banque ne peut pas refuser un contrat d assurance qui offre un niveau de garantie équivalent à celui du contrat groupe qu elle propose. négocier votre prêt immobilier 13

14 Le recours à une délégation d assurance vous permet généralement de réaliser d importantes économies sur votre projet immobilier notre conseil N attendez pas le dernier moment pour rechercher votre assurance emprunteur. Avant même de signer la promesse de vente et de négocier votre crédit, demandez plusieurs devis d assurance. Vous aurez ainsi le temps de comparer et de choisir l assurance la mieux adaptée à votre situation et aux exigences de la banque qui vous aura accordé le crédit. L assurance perte d emploi Bien que facultative, l assurance perte d emploi n est pas à négliger. Cette assurance prend en charge le remboursement des mensualités d emprunt en cas de chômage de l emprunteur, indemnisé par Pôle Emploi. Selon le contrat, la prise en charge peut être totale ou partielle. En outre, elle est généralement limitée dans le temps. Le plus souvent, l assurance ne prend effet qu à la fin d un délai de carence fixé à 6 ou 12 mois à compter de la signature du contrat. Si la perte d emploi intervient pendant ce délai, l assurance n entrera pas en action. Les conditions de souscription de cette garantie varient selon les contrats : ancienneté du contrat de travail, âge de l emprunteur (lisez bien les propositions qui vous sont faites pour savoir ce qu il en est). Les conditions de souscription de l assurance perte d emploi varient selon les contrats : ancienneté du contrat de travail, âge de l emprunteur Lisez bien les propositions qui vous sont faites pour savoir ce qu il en est. 14 négocier votre prêt immobilier

15 Veillez à bien remplir le questionnaire médical La demande d adhésion au contrat d assurance décès-invalidité comporte un questionnaire sur l état de santé du candidat à l emprunt. Ce document doit permettre à l assureur de mesurer le risque qu il se propose de garantir. L assureur peut notamment exclure la prise en charge de sinistres liés à certaines pathologies. notre conseil Répondez le plus exactement possible au questionnaire de santé. N omettez pas de déclarer des traitements médicaux ou des interventions antérieures, même s ils vous paraissent bénins. Cette précaution écartera tout risque que l assureur réduise sa prise en charge, voire la refuse, en cas de décès ou d invalidité, en invoquant des omissions ou de fausses déclarations de votre part. Peut-on s assurer lorsqu on est malade? Une personne ayant ou ayant eu de graves problèmes de santé est généralement considérée comme présentant un «risque aggravé» par les assurances, qui hésitent alors à la couvrir. Dans une telle situation, la convention Aeras («S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé») a pour but de faciliter la souscription d une assurance emprunteur et l obtention d un emprunt immobilier. Cette convention est appliquée par tous les assureurs à deux conditions : le prêt immobilier ne doit pas dépasser (hors crédit relais, en cas d achat de la résidence principale) et l emprunteur doit être âgé de 70 ans au plus en fin de remboursement. Le mécanisme est le suivant : si l état de santé de l emprunteur ne lui permet pas d être assuré aux conditions standards du contrat, son dossier est examiné par un service médical spécialisé. À l issue de cet examen, la proposition d assurance peut être assortie d une exclusion partielle de garantie et / ou d une surprime. Si une proposition d assurance ne peut toujours pas être établie, le dossier est transmis à un troisième niveau. Seuls les cas les plus difficiles y sont traités. À cet ultime niveau, 20 % des dossiers font l objet d une proposition d assurance. Pour en savoir plus : négocier votre prêt immobilier 15

16 Crédits iconographie : illustration couverture, p. 3, «Le saviez-vous?» (p. 6, 8, 10) Matthieu Mercier. Page 4 - thinkstockphotos.fr : AndreyPopov, Argonavt. Page 5 - thinkstockphotos.fr : ppart, Mackon, Dario Lo Presti. Page 6 - thinkstockphotos.fr : borzaya, Vladimir Mucibabic, boggy22. Page 7 - thinkstockphotos.fr : Alexander Bedrin, Brian Jackson, Krezofen. Page 8 - thinkstockphotos.fr : Nastco. Page 9 - thinkstockphotos.fr : Francesco Ridolfi, inxti. Page 10 - thinkstockphotos.fr : tetmc, Mathier. Page 11 - thinkstockphotos.fr : inxti. Page 12 - thinkstockphotos.fr : shironosov, cherezoffs. Page 13 - thinkstockphotos.fr : JGI/Tom Grill, Aleksander Kaczmarek. Page 14 - thinkstockphotos.fr : Alexander Bedrin, triloks, Ljupco. Page 15 - thinkstockphotos.fr : Szepy. Cet ouvrage a été réalisé par Presse et Finances éditions Presse et Finances Editions, 14 boulevard Haussmann Paris. Tous droits de reproduction, même partielle, par quelque procédé que ce soit, sont réservés pour tous pays.

Négociez votre prêt immobilier

Négociez votre prêt immobilier Négociez votre prêt immobilier Apport personnel, taux, assurance emprunteur, frais Édition 2015 ACTUALISÉE Un guide édité par Offert par AJYM1402-7903 Obtenir un crédit immobilier, c est un peu angoissant.

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit immobilier

L essentiel sur. Le crédit immobilier L essentiel sur Le crédit immobilier Emprunter pour devenir propriétaire Le crédit immobilier est, pour la plupart des ménages, le passage obligé pour financer l achat d un bien immobilier. C est un poste

Plus en détail

MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers

MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers MES CRÉDITS Vous avez de nombreux projets en tête à la suite de votre entrée dans la vie active : équipement de votre logement, achat d une voiture, voyages Et aussi, pourquoi pas, acquisition de votre

Plus en détail

Le conseil en financement

Le conseil en financement ACTUALITE JUIN 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT LE PROJET IMMOBILIER ET SON FINANCEMENT L opération immobilière est un projet important de la vie : Comment acheter, ou faire construire?

Plus en détail

La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante )

La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante ) La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante ) L assurance emprunteur vous protège, vous et votre famille : en cas de décès, d accident ou de maladie, elle prend en charge

Plus en détail

Assurer mon cre dit immobilier

Assurer mon cre dit immobilier Assurer mon cre dit immobilier Pour concrétiser votre projet immobilier, vous avez besoin d obtenir un crédit immobilier ainsi qu une assurance emprunteur. L assurance emprunteur sera mise en jeu lorsqu

Plus en détail

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) SEPTEMBRE 2015 N 25 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

Plus en détail

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour choisir sa durée d emprunt :

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour choisir sa durée d emprunt : Bien entendu, une des premières choses que vous devrez définir pour faire un crédit immobilier, c est la durée du crédit au regard du niveau des mensualités que vous souhaitez payer et de votre capacité

Plus en détail

Assurer mon crédit immobilier

Assurer mon crédit immobilier SEPTEMBRE 2015 N 32 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Assurer mon crédit immobilier Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour

Plus en détail

La Convention AERAS. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Septembre 2011

La Convention AERAS. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Septembre 2011 025 La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les Mini-Guides Bancaires Septembre 2011 4 6 10 14 18 22 26 28 30 34 38 Sommaire Introduction Qui est concerné et qu est-ce

Plus en détail

AERAS. La convention. en10 points-clés. Crédit

AERAS. La convention. en10 points-clés. Crédit Crédit La convention AERAS en10 points-clés Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

La convention AERAS * emprunter. s assurer et. avec un risque aggravé. de santé. * La convention est téléchargeable sur www.gema.

La convention AERAS * emprunter. s assurer et. avec un risque aggravé. de santé. * La convention est téléchargeable sur www.gema. La convention AERAS * s assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé * La convention est téléchargeable sur www.gema.fr GEMA, 9, rue de Saint-Pétersbourg 75008 Paris - janvier 2007 1 Convention

Plus en détail

LES CREDITS IMMOBILIERS

LES CREDITS IMMOBILIERS LES CREDITS IMMOBILIERS Actualisée le : 21/05/ 2011 TYPOLOGIE DES PRETS Les prêts réglementés Prêt à taux Zéro (PTZ) Prêt à l accession sociale (PAS) Prêt conventionné (PC) Prêt Epargne Logement (PEL)

Plus en détail

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) OCTOBRE 2012 N 25 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) 1

Plus en détail

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com Crédit LA CONVENTION AERAS S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé 1. Qu est ce que la convention AERAS? 2. Comment fonctionne le dispositif, quels sont les types de prêts concernés? 3.

Plus en détail

Mini-guide n 25 - Septembre 2011

Mini-guide n 25 - Septembre 2011 Mini-guide téléchargé depuis le site www.lesclesdelabanque.com - e-mail : cles@fbf.fr Mini-guide n 25 - Septembre 2011 La Convention AERAS La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé

Plus en détail

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires.

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires. octobre 2012 n 25 crédit Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) 1

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS IMMOBILIERS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque, vous

Plus en détail

Comment emprunter. L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt

Comment emprunter. L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt emprunter L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt emprunter? A savoir avant à la adapter les 2 A SAVOIR AVANT D EMPRUNTER 3 S endetter de manière raisonnable Pour éviter l excès de crédit, avant

Plus en détail

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER FICHE 7 LES GARANTIES ET SÛRETÉS AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 FICHE 7 LES GARANTIES ET SÛRETÉS Les crédits immobiliers portant

Plus en détail

Le TEG dans tous ses états

Le TEG dans tous ses états Le TEG dans tous ses états L un des ingrédients essentiels pour choisir son prêt immobilier est son taux. Mais si le taux d intérêt mis en avant par le prêteur est important, le Taux Effectif Global (ou

Plus en détail

L accession à la propiété

L accession à la propiété LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Avant de se décider, il est indispensable de bien faire le point sur son budget... et de consulter sa banque, pour s assurer de la faisabilité de son projet.

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER PRÊTS PRÊT CLÉ DE SOL Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque,

Plus en détail

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011 Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Janvier 2007 La convention AERAS s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé Fédération française des sociétés d assurances Centre

Plus en détail

Assurez votre crédit immobilier pour réussir votre projet

Assurez votre crédit immobilier pour réussir votre projet Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

La convention AERAS en 10 points-clés

La convention AERAS en 10 points-clés La convention AERAS en 10 points-clés Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

Les principaux crédits et les pièges à éviter

Les principaux crédits et les pièges à éviter Chapitre 1 Les principaux crédits et les pièges à éviter 1. Le crédit revolving Le crédit revolving (ou crédit permanent) est souvent vendu comme une réserve d argent permettant de financer des envies

Plus en détail

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com. Janvier 2007. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) LES MINI-GUIDES BANCAIRES

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com. Janvier 2007. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) LES MINI-GUIDES BANCAIRES 025 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18

Plus en détail

Cette fiche présente des éléments généraux sur l assurance emprunteur et les travaux sur ce sujet du CCSF depuis sa création.

Cette fiche présente des éléments généraux sur l assurance emprunteur et les travaux sur ce sujet du CCSF depuis sa création. Assurance emprunteur Depuis 2004, le CCSF accorde une attention particulière au sujet de l assurance emprunteur afin que le consommateur puisse disposer de l information la plus pertinente possible et

Plus en détail

LE PRET A TAUX REVISABLE

LE PRET A TAUX REVISABLE ADIL des Hauts de Seine Décembre 2007 L ADIL Vous Informe LE PRET A TAUX REVISABLE Accéder à la propriété d un bien immobilier suppose dans la très grande majorité des cas de recourir au crédit au prés

Plus en détail

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé, une

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé, une Mini-guide téléchargé depuis le site www.lesclesdelabanque.com - e-mail : cles@fbf.fr Mini-guide n 25 - Nouvelle éditon - Mars 2011 La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de

Plus en détail

La convention AERAS en 10 questions-réponses

La convention AERAS en 10 questions-réponses La convention AERAS en 10 questions-réponses Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l'assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

L assurance emprunteur en crédit immobilier

L assurance emprunteur en crédit immobilier Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

ASSURANCE EMPRUNTEUR DES PRETS IMMOBILIERS AUX PARTICULIERS FICHE STANDARDISEE D INFORMATION. 1. Le distributeur

ASSURANCE EMPRUNTEUR DES PRETS IMMOBILIERS AUX PARTICULIERS FICHE STANDARDISEE D INFORMATION. 1. Le distributeur Société Anonyme au capital de 528 749 122.50 EUR 29 BD HAUSSMANN 75009 PARIS 552 120 222 R. C. S PARIS ASSURANCE EMPRUNTEUR DES PRETS IMMOBILIERS AUX PARTICULIERS FICHE STANDARDISEE D INFORMATION 1. Le

Plus en détail

2006-04 LA REFORME DU REGIME DES SÛRETES

2006-04 LA REFORME DU REGIME DES SÛRETES 2006-04 LA REFORME DU REGIME DES SÛRETES La loi du 26 juillet 2005 pour la confiance et la modernisation de l économie a habilité le gouvernement à réformer le régime des sûretés et les procédures d exécution

Plus en détail

Crédit hypothécaire. Vous avez décidé d acheter ou de construire? Beobank vous offre des solutions hypothécaires simples et solides.

Crédit hypothécaire. Vous avez décidé d acheter ou de construire? Beobank vous offre des solutions hypothécaires simples et solides. Crédit hypothécaire Prospectus n 4 d application à partir du 27/02/2015 Vous avez décidé d acheter ou de construire? Beobank vous offre des solutions hypothécaires simples et solides. Votre but Vous avez

Plus en détail

Guide du futur. propriétaire. Le groupe SNI vous donne les clés

Guide du futur. propriétaire. Le groupe SNI vous donne les clés Guide du futur propriétaire Le groupe SNI vous donne les clés Devenir propriétaire un acte fort Devenir propriétaire, aménager et personnaliser votre lieu de vie, vous constituer un patrimoine transmissible

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit à la consommation

L essentiel sur. Le crédit à la consommation L essentiel sur Le crédit à la consommation Prêt personnel Prêt affecté Crédit renouvelable Qu est ce que c est? Le crédit à la consommation sert à financer l achat de biens de consommation (votre voiture,

Plus en détail

MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION. Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle)

MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION. Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle) MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle) 1. Le distributeur Nom :.. Dénomination sociale : Adresse :.. Tél....

Plus en détail

Pourquoi faire le choix de construire sa maison?

Pourquoi faire le choix de construire sa maison? GUIDE PRATIQUE : CONSTRUIRE SA MAISON Pourquoi faire le choix de construire sa maison? Construire, ou faire construire son habitation sur un terrain que l on a soi-même choisi ne se fait pas par hasard.

Plus en détail

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 20 PROSPECTUS PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 Article 47 2 de la loi du 4 août 1992 relative aux Crédits Hypothécaires et l article 4 de l Arrêté royal du 5 février 1993 portant diverses

Plus en détail

REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER. Les frais annexes

REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER. Les frais annexes REUSSIR VOTRE ACHAT IMMOBILIER 2 Les frais annexes La réussite de votre projet d habitation dépen Sachez évaluer le coût réel de votre projet en prenant en compte tous les frais annexes qu il entraîne

Plus en détail

ACHETER SON BIEN IMMOBILIER

ACHETER SON BIEN IMMOBILIER Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN avec la collaboration de Valérie SAMSEL ACHETER SON BIEN IMMOBILIER Groupe Eyrolles, 1998, 2000, 2002, 2005, 2007, 2011 De Particulier à Particulier, 1998, 2000, 2002,

Plus en détail

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix. particuliers professionnels professionnels entreprises. entreprises

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix. particuliers professionnels professionnels entreprises. entreprises particuliers professionnels professionnels entreprises entreprises L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix document non contractuel à caractère publicitaire. les garanties peuvent donner

Plus en détail

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix particuliers PROFESSIONNELS professionnels entreprises entreprises GÉNÉRATION RESPONSABLE Être un assureur responsable, c est donner à chacun les moyens de faire les bons choix pour protéger ce qui lui

Plus en détail

La Convention AERAS. Nouvelle édition Mars 2011. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS. Nouvelle édition Mars 2011. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

doc chap 4 corrige?:mise en page 1 6/07/09 10:19 Page 2 Le financement 4 80

doc chap 4 corrige?:mise en page 1 6/07/09 10:19 Page 2 Le financement 4 80 doc chap 4 corrige?:mise en page 1 4 6/07/09 10:19 Page 2 Le financement 80 doc chap 4 corrige?:mise en page 1 6/07/09 10:19 Page 3 L aide communautaire à l accession à la propriété pages 82-84 Les principaux

Plus en détail

FINANCER SON PROJET IMMOBILIER

FINANCER SON PROJET IMMOBILIER 10 questions FINANCER SON PROJET IMMOBILIER 10 réponses FINANCER SON PROJET IMMOBILIER SOMMAIRE 1/10 Pourquoi s adresser à un établissement spécialisé dans le financement immobilier? 2/10 Votre projet

Plus en détail

Document d information des prêts du Crédit Foncier

Document d information des prêts du Crédit Foncier Document d information des prêts du Crédit Foncier Valable à compter du 20 février 2012 Ce document vous est remis dans le cadre de l acquisition de votre résidence principale. Ce document a pour objectif

Plus en détail

CONVENTION AERAS CONTEXTE. IRE Informations et Relations extérieures Avril 2015 version 8

CONVENTION AERAS CONTEXTE. IRE Informations et Relations extérieures Avril 2015 version 8 IRE Informations et Relations extérieures Avril 2015 version 8 CONVENTION AERAS Mise en place en janvier 2007 et révisée en 2011, la Convention AERAS vise à élargir l accès à l assurance et au crédit des

Plus en détail

Centre Européen des Consommateurs GIE. Luxembourg CREDIT «FACILE»?

Centre Européen des Consommateurs GIE. Luxembourg CREDIT «FACILE»? Centre Européen des Consommateurs Luxembourg CREDIT «FACILE»? GIE 2009 CREDIT «FACILE»? Cette brochure vise à informer le consommateur, au moyen de conseils et informations pratiques, sur les droits et

Plus en détail

L ADIL Vous Informe. Le prêt relais

L ADIL Vous Informe. Le prêt relais ADIL des Hauts de Seine L ADIL Vous Informe Le prêt relais Sur un marché immobilier qui tend à se réguler, faire coïncider la date de vente avec celle de l achat d un bien devient difficile. De nombreux

Plus en détail

ASSURANCE DE PRÊT. Le guide de l assuré

ASSURANCE DE PRÊT. Le guide de l assuré ASSURANCE DE PRÊT Le guide de l assuré 2015 SERVICE ASSURANCES MEILLEURTAUX.COM Immeuble Le Colbert - Cours du Commandant Fratacci - 76600 Le Havre 0826 826 222 (Service 0,15 / min + prix appel) Fax :

Plus en détail

Investir dans la pierre

Investir dans la pierre GE Money Bank Financements immobiliers Investir dans la pierre GE imagination at work* *GE l imagination en action Investir dans la pierre Vous avez fait le choix d un investissement immobilier locatif,

Plus en détail

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de votre emprunt (p. 9) Taux d endettement (p. 9) Reste à vivre (p. 9)

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de votre emprunt (p. 9) Taux d endettement (p. 9) Reste à vivre (p. 9) A l'attention de juin 2014 Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de votre emprunt (p. 9) Taux d endettement (p. 9) Reste à vivre (p. 9) Au sujet de la garantie prise par la banque : Voici les

Plus en détail

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN. avec la collaboration de Valérie SAMSEL Mis à jour par Laurent LAMIELLE. Quatrième édition

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN. avec la collaboration de Valérie SAMSEL Mis à jour par Laurent LAMIELLE. Quatrième édition Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN avec la collaboration de Valérie SAMSEL Mis à jour par Laurent LAMIELLE SAVOIR ACHETER Quatrième édition Éditions d Organisation, 1998, 2000, 2003, 2005 De Particulier

Plus en détail

ASSUREZ VOTRE EMPRUNT ET GAGNEZ EN CONFORT GARANTIE EMPRUNTEUR

ASSUREZ VOTRE EMPRUNT ET GAGNEZ EN CONFORT GARANTIE EMPRUNTEUR ASSUREZ VOTRE EMPRUNT ET GAGNEZ EN CONFORT GARANTIE EMPRUNTEUR BIEN ASSURER SON EMPRUNT IMMOBILIER POURQUOI C EST IMPORTANT? L'assurance emprunteur n'est pas obligatoire légalement, mais elle est incontournable.

Plus en détail

Comparer des offres de prêts

Comparer des offres de prêts Comparer des offres de prêts Prêts immobiliers : les critères de choix Nom de l établissement contact et n de téléphone Montant du prêt proposé Type de prêt taux fixe ou variable S agit-il d un prêt modulable?

Plus en détail

Vous avez l opportunité de devenir propriétaire

Vous avez l opportunité de devenir propriétaire Vous avez l opportunité de devenir propriétaire Une grande majorité des Français souhaitent acquérir leur logement car devenir propriétaire est synonyme de placement financier, de sécurité pour l avenir

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS document contractuel 1. Objet de la convention Cette convention d assurance collective a été souscrite

Plus en détail

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé,

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé, Mini-guide téléchargé depuis le site www.lesclesdelabanque.com - e-mail : cles@fbf.fr Mini-guide n 25 - Janvier 2007 La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Pour faciliter

Plus en détail

LE GUIDE du futur propriétaire. by Corsea Promotion

LE GUIDE du futur propriétaire. by Corsea Promotion LE GUIDE du futur propriétaire by Corsea Promotion Né du constat que les jeunes ménages ont de grandes difficultés à réaliser leur première opération d accession à la propriété en raison de prix élevés,

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS document contractuel 1. Objet de la convention Cette convention d assurance collective a été souscrite

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT IMMOBILIER RÉSIDENCE PRINCIPALE

DEMANDE DE PRÊT IMMOBILIER RÉSIDENCE PRINCIPALE Cachet Partenaire Id Prescripteur Collaborateur : DEMANDE DE PRÊT IMMOBILIER RÉSIDENCE PRINCIPALE Cadre réservé au Crédit Foncier Nom du client: N de dossier : B20030-07/14 - imphelde Point de vente :

Plus en détail

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER le PARCOURS de vente L acte de vente www.notaires.paris-idf.fr Le parcours de vente LʼACTE DE VENTE Toute vente immobilière doit être constatée par acte notarié. Après la signature de l avant-contrat

Plus en détail

Achat immobilier Mode d emploi

Achat immobilier Mode d emploi Achat immobilier Mode d emploi Acheter un bien immobilier relève souvent du parcours du combattant. Quelles précautions prendre? Rencontrez votre notaire en amont de votre projet et surtout, ne signez

Plus en détail

L assurance-emprunteur : une étape cruciale dans le processus de reprise. 26 Mai 2014

L assurance-emprunteur : une étape cruciale dans le processus de reprise. 26 Mai 2014 L assurance-emprunteur : une étape cruciale dans le processus de reprise 26 Mai 2014 Qui sommes-nous? La compagnie Metlife: une présence en France depuis plus de 40 ans, plus de 60 Inspecteurs spécialisés

Plus en détail

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement A l'attention de Septembre 2008 Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement Au sujet de la garantie prise par la banque : Voici les caractéristiques et le coût des différents

Plus en détail

Le coût d un crédit. www.lesclesdelabanque.com. Nouvelle édition Mars 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES

Le coût d un crédit. www.lesclesdelabanque.com. Nouvelle édition Mars 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES 026 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Le coût d un crédit LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr Nouvelle édition

Plus en détail

Assurance L ESSENTIEL DE VOS DROITS ÉDITION

Assurance L ESSENTIEL DE VOS DROITS ÉDITION Assurance L ESSENTIEL DE VOS DROITS ÉDITION 2012 Contrat Sinistre Indemnisation Habitation Automobile Résiliation Responsabilité civile Dépendance Complémentaire santé Litiges Obsèques Crédits editions

Plus en détail

Je VEUX. être accompagné pour réussir ma vie active! 18/29 ans. jeunes actifs

Je VEUX. être accompagné pour réussir ma vie active! 18/29 ans. jeunes actifs jeunes actifs 18/29 ans Je VEUX être accompagné pour réussir ma vie active! ICI,quand on veut réussir dans la vie active, on peut. Vous voulez votre indépendance financière? Votre banque vous écoute pour

Plus en détail

MODE D EMPLOI ACHAT IMMOBILIER. Conseils aux acquéreurs : Faciliter l acquisition de votre bien immobilier

MODE D EMPLOI ACHAT IMMOBILIER. Conseils aux acquéreurs : Faciliter l acquisition de votre bien immobilier MODE D EMPLOI ACHAT IMMOBILIER Conseils aux acquéreurs : Faciliter l acquisition de votre bien immobilier Quels sont mes interlocuteurs? L agent immobilier La profession est réglementée. Elle nécessite

Plus en détail

Se porter caution : un engagement financier

Se porter caution : un engagement financier JUIN 2015 N 19 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Se porter caution : un engagement financier Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER FICHE 2 LES ÉTAPES DE L ACHAT IMMOBILIER AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 FICHE 2 LES ÉTAPES DE L ACHAT IMMOBILIER Comptez environ

Plus en détail

Le regroupement de crédits, la solution? LES MINI-GUIDES BANCAIRES

Le regroupement de crédits, la solution? LES MINI-GUIDES BANCAIRES Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les fi lières agréées. La certifi cation

Plus en détail

Philippe BOUCHAIN Responsable du service. Pour tous renseignements sur les prêts au logement : Téléphone : 01 40 02 87 65 Télécopie : 01 40 02 69 45

Philippe BOUCHAIN Responsable du service. Pour tous renseignements sur les prêts au logement : Téléphone : 01 40 02 87 65 Télécopie : 01 40 02 69 45 association de retraite des cadres du groupe mornay europe institution de retraite complémentaire régie par le code de la sécurité sociale membre de la fédération agirc Tour Mornay 5 à 9 rue Van Gogh 75591

Plus en détail

Des envies d emménager plein la tête?

Des envies d emménager plein la tête? Solutions Acquisition MGEN Solutions Acquisition MGEN Pour en savoir plus contactez-nous au 36 76 Coût d un appel local depuis un poste fixe, hors coût opérateur, seulement pour la métropole. Consultez

Plus en détail

Cardif Liberté Emprunteur CONTRAT DE PRÉVOYANCE

Cardif Liberté Emprunteur CONTRAT DE PRÉVOYANCE Cardif Liberté Emprunteur CONTRAT DE PRÉVOYANCE Mon futur à composer Donnez de l assurance à votre projet! LS1140-CardifLibertéEmprunteur-La Brochure.indd 1 16/07/12 10:22 Cardif Liberté Emprunteur POUR

Plus en détail

OFFERT PAR AXA Banque. PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER. AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2

OFFERT PAR AXA Banque. PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER. AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 SOMMAIRE EDITO 4 FICHE 1 : NOS CONSEILS POUR BIEN ACHETER 6 FICHE 2 : LES ÉTAPES DE L ACHAT

Plus en détail

infirmier kinésithérapeute avocat artisan commerçant

infirmier kinésithérapeute avocat artisan commerçant 2012 ASSURANCE EMPRUNTEUR La mutuelle des professions libérales et indépendantes Professions Libérales & Indépendantes médecin AMPLI-EMPRUNTEUR Spécial Professions Libérales chirurgien dentiste vétérinaire

Plus en détail

LE CREDIT IMMOBILIER

LE CREDIT IMMOBILIER INTERETS PRIVES SUPPLEMENT Page 1/5 LE CREDIT IMMOBILIER Qui dit achat immobilier dit crédit. Pour franchir au mieux ce passage obligé, il faut faire jouer la concurrence, savoir lire une offre de prêt

Plus en détail

MON LOGEMENT. Dans ce chapitre

MON LOGEMENT. Dans ce chapitre MON LOGEMENT Bien souvent, l entrée dans la vie active rime avec un changement de lieu de vie. C est le moment de penser à s installer seul ou en couple. La recherche d un logement, qu on soit locataire

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Arrêté du 29 avril 2015 précisant le format et le contenu de la fiche standardisée d information relative à l

Plus en détail

Mon logement. Mon mémo. l UN TÉLÉCONSEILLER EN LIGNE AU : l INTERNET. l INTERNET MOBILE votre banque en poche http://m.cmut.fr, http://iphone.cmut.

Mon logement. Mon mémo. l UN TÉLÉCONSEILLER EN LIGNE AU : l INTERNET. l INTERNET MOBILE votre banque en poche http://m.cmut.fr, http://iphone.cmut. Mon mémo Mon logement Votre conseiller se tient à votre disposition pour vous apporter les précisions et réponses aux questions que vous vous posez et reste votre interlocuteur privilégié. En complément,

Plus en détail

L accès au crédit malgré un problème de santé

L accès au crédit malgré un problème de santé LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 12 L accès au crédit malgré un problème de santé Convention Belorgey FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE mise à jour avril 2005 Document réalisé en collaboration avec des associations

Plus en détail

ssurance de prêt Choisissez la meilleure protection pour toute la durée de votre prêt Simulez le coût de votre assurance de prêt

ssurance de prêt Choisissez la meilleure protection pour toute la durée de votre prêt Simulez le coût de votre assurance de prêt [ ASSURANCE DE PRÊT] PARTICULIERS ssurance de prêt Choisissez la meilleure protection pour toute la durée de votre prêt Simulez le coût de votre assurance de prêt L assurance n est plus ce qu elle était.

Plus en détail

Accord sur les avantages au personnel. portant sur la tarification des produits et services bancaires

Accord sur les avantages au personnel. portant sur la tarification des produits et services bancaires portant sur la tarification des produits et services bancaires Entre les soussignés La Caisse d'epargne LOIRE CENTRE dont le siège social est situé à ORLEANS, 7 rue d'escures, représentée par adame Dominique

Plus en détail

service caution Concrétisez votre projet immobilier avec la MNT

service caution Concrétisez votre projet immobilier avec la MNT service caution Concrétisez votre projet immobilier avec la MNT Les solutions de la MNT pour votre projet immobilier. Vous souhaitez financer votre opération immobilière au moyen d un prêt souscrit auprès

Plus en détail

Réforme de l assurance emprunteur

Réforme de l assurance emprunteur Christine LAGARDE, Ministre de l Economie, de l Industrie et de l Emploi Réforme de l assurance emprunteur Mardi 25 novembre 2008 Dossier de presse http://www.minefe.gouv.fr 03/10/2008 PROJET 1 -L INTERMEDIAIRE

Plus en détail

NOS SOLUTIONS ASSURANCE. DÉCÈS INVALIDITÉ Pour une protection efficace FONCIER TENDANCE POUR VOIR GRAND TOUT DE SUITE ET PROFITER DE LA VIE

NOS SOLUTIONS ASSURANCE. DÉCÈS INVALIDITÉ Pour une protection efficace FONCIER TENDANCE POUR VOIR GRAND TOUT DE SUITE ET PROFITER DE LA VIE NOS SOLUTIONS ASSURANCE ASSURANCE FONCIER TENDANCE DÉCÈS INVALIDITÉ J Pour une protection efficace POUR VOIR GRAND TOUT DE SUITE ET PROFITER DE LA VIE ASSURANCE DÉCÈS INVALIDITÉ POURQUOI VOUS ASSURER?

Plus en détail

PRET ACCESSION. la demande. l emprunteur. infos + amallia.fr. détails du prêt cadre réservé à nos services. dossier à retourner à. amallia.

PRET ACCESSION. la demande. l emprunteur. infos + amallia.fr. détails du prêt cadre réservé à nos services. dossier à retourner à. amallia. POUR OPTIMISER VOTRE FINANCEMENT, contactez dès aujourd hui notre SERVICE CONSEIL EN FINANCEMENT la demande bénéficiaires : salariés d'entreprises assujetties conditions réglementaires : ne pas bénéficier

Plus en détail

5. Assurance de personnes : une année décisive pour l assurance emprunteur

5. Assurance de personnes : une année décisive pour l assurance emprunteur 5. Assurance de personnes : une année décisive pour l assurance emprunteur Comité consultatif du secteur financier Rapport 2010-2011 65 Dans le domaine des assurances de personnes, le Code des assurances

Plus en détail

6 - Autres prêts et aides - Plafonds de ressources - Divers.

6 - Autres prêts et aides - Plafonds de ressources - Divers. 39 6 - Autres prêts et aides - Plafonds de ressources - Divers. Nous allons vous présenter succinctement les principaux types de prêts et aides autres que résultant du dispositif «1 % Logement» actuellement

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT. Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com. Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier :

DEMANDE DE PRÊT. Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com. Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier : Cadre réservé à Entreprises-Habitat Emprunteur : Employeur : N de dossier : Date de réception du dossier : Dossier à retourner à : DEMANDE DE PRÊT Rendez-vous sur notre site : www.entrepriseshabitat.com

Plus en détail

Dix conseils pratiques pour gérer au mieux son compte bancaire

Dix conseils pratiques pour gérer au mieux son compte bancaire Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Se porter caution : un engagement financier

Se porter caution : un engagement financier AVRIL 2014 N 19 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Se porter caution : un engagement financier Ce mini-guide vous est offert par :

Plus en détail

GUIDE Jeunes Actifs BFM

GUIDE Jeunes Actifs BFM GUIDE Jeunes Actifs BFM BFM, la banque des agents du secteur public Mon TOIT, mes CLÉS Logement Vous voulez vous installer? Que vous optiez pour l achat ou la location, vous découvrirez dans ce livret

Plus en détail