Négociez votre prêt immobilier. Apport personnel, taux, assurance emprunteur, frais

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Négociez votre prêt immobilier. Apport personnel, taux, assurance emprunteur, frais"

Transcription

1 Négociez votre prêt immobilier Apport personnel, taux, assurance emprunteur, frais Un guide édité par Offert par

2 AJYM Obtenir un crédit immobilier, c est un peu angoissant. On craint d avoir des difficultés à le rembourser. Avec Garantie emprunteur de Malakoff Médéric, vous sécurisez votre emprunt face aux aléas de la vie : décès, invalidité, chômage Et en plus, vous réalisez des économies importantes sur le coût de votre crédit. Renseignez-vous! Vous avez tout à y gagner. Appelez-nous au du lundi au vendredi de 8 h 30 à 20 h 30 ou le samedi de 9 h à 17 h SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE

3 Sommaire Négociez votre prêt immobilier Chapitre 1 Obtenir son financement pages 4-8 Mobilisez votre apport personnel - Plus votre apport est élevé, plus le prêt est intéressant - Faites jouer la concurrence entre les banques - La loi protège l emprunteur immobilier - Que se passe-t-il une fois l offre acceptée - Quel est le montant des «frais de notaire» Chapitre 2 Connaître les prêts immobiliers pages 9-11 Quels sont les différents types de prêts - Taux fixe, taux variable, prêt modulable : comment s y retrouver - Les garanties que la banque peut demander Chapitre 3 Souscrire une bonne assurance décès-invalidité pages Que recouvre l assurance décès invalidité - Qu est ce que la délégation d assurance - L assurance perte d emploi - Veillez à bien remplir le questionnaire médical - Peut-on s assurer lorsqu on est malade

4 Chapitre 1 Obtenir son financement Même lorsque les taux des prêts immobiliers sont bas, il est toujours possible d obtenir des conditions d emprunt encore plus favorables : nos conseils pour y parvenir. Mobilisez votre apport personnel Au sens strict, l apport personnel est le montant que vous pouvez personnellement investir dans votre projet sans avoir à l emprunter (sachant que certains prêts peuvent être pris en compte en tant qu apport personnel, voir page suivante). Il s agit, bien sûr, de vos économies, mais ce peut être aussi une somme provenant d une donation consentie par vos parents ou reçue par héritage, ou encore provenant de la revente d un bien. La «participation aux résultats» de l entreprise, si vous avez la chance d en bénéficier au sein de votre entreprise, est également prise en compte par les banquiers au titre de l apport personnel. 4 négocier votre prêt immobilier

5 L achat de sa résidence principale est, en effet, une des opérations autorisant un salarié à demander le déblocage anticipé de sa participation. Renseignez-vous auprès de votre employeur, vous pouvez peut-être bénéficier du prêt action-logement au taux très bas. L apport personnel englobe également un certain nombre de prêts, tels que le prêt épargne logement (PEL), le prêt Action logement (ex-1 % logement ; renseignez-vous auprès de votre employeur, vous pouvez peut-être bénéficier de ce prêt avantageux au taux très bas) ou encore le prêt à taux zéro (PTZ+) et les prêts «fonctionnaires». notre conseil Faites le point sur le montant que vous êtes financièrement capable d affecter chaque mois au remboursement du prêt. Sachez que la mensualité d emprunt ne doit pas représenter plus de 30 à 33 % de vos revenus. Plus votre apport est élevé, plus le prêt est intéressant Dans l idéal, compte tenu des frais d achat (honoraires du notaire, droits fiscaux ), l apport personnel doit être d au moins 15 à 20 % du prix du logement (en principe, l emprunt ne sert pas à financer les frais de notaire). négocier votre prêt immobilier 5

6 Plus votre apport personnel est important, plus la durée du prêt sera réduite, et plus votre banquier vous prêtera à un taux intéressant. Pour un banquier, votre apport personnel est le signe visible de votre stabilité et de votre capacité à épargner, donc à rembourser un emprunt, ce qui minimise à ses yeux le risque qu il encourt à vous prêter une somme importante. Le risque étant moindre, il vous consentira logiquement les meilleures conditions de prêt. A contrario, il est plus diffi cile (mais pas impossible) d emprunter sans aucun apport personnel. NOTRE CONSEIL Si vous projetez d acheter un logement en copropriété, renseignez-vous systématiquement sur le montant des charges attachées au lot et interrogez le syndic pour savoir si des travaux sont prévus dans l immeuble. Votre plan de financement doit impérativement tenir compte de ces dépenses futures. LE SAVIEZ-VOUS? Faites jouer la concurrence entre les banques Pour dénicher la meilleure offre, ne vous contentez pas de solliciter votre banque habituelle. Elle n est pas forcément la plus intéressante. Mieux vaut contacter plusieurs prêteurs. Une démarche fastidieuse mais souvent payante. Si vous n avez pas le temps ni le courage de vous lancer dans cette aventure, pourquoi ne pas vous adresser à un courtier en prêts? Ce professionnel obtiendra généralement pour vous les meilleures conditions d emprunt auprès des banques en fonction de votre dossier. En général, la prestation du courtier ne vous coûtera rien, ce professionnel étant directement rémunéré par la banque qui lui concède les frais de dossier qu elle vous aurait demandés (soit 1 % environ, souvent plafonnés). 6 NÉGOCIER VOTRE PRÊT IMMOBILIER

7 Seul le taux du prêt est négociable. La loi protège l emprunteur immobilier FAUX Les candidats à l emprunt se focalisent trop souvent sur le taux proposé par le banquier. C est, bien sûr, un élément essentiel, mais il existe d autres leviers permettant de diminuer le coût du crédit : les frais de dossier et autres pénalités dues en cas de remboursement anticipé du prêt (jusqu à 3 % du capital restant dû), les garanties demandées (hypothèque, privilège) Un courtier en prêt vous aidera à négocier au mieux tous ces frais. Un emprunt immobilier est toujours un acte important. Afi n que l emprunteur puisse s engager en toute connaissance de cause, la loi encadre strictement la procédure d obtention et le contenu du contrat de prêt. Le contrat de prêt doit obligatoirement faire l objet d une offre préalable écrite, détaillant les conditions du prêt : coordonnées du prêteur, nature et objet du prêt, montant, taux, durée, garanties exigées Vous recevrez cette offre de prêt en double exemplaire, le plus souvent par lettre recommandée avec accusé de réception (il ne vous en coûtera rien). L offre préalable de crédit est valable pendant 30 jours à compter de sa réception. La banque s engage donc à maintenir les conditions de l offre pendant ce délai. Même si elle vous convient parfaitement, vous ne pouvez pas accepter l offre tout de suite : vous disposez d un délai obligatoire de réfl exion de 10 jours. En d autres termes, vous ne pouvez accepter l offre de prêt qu à partir du 11 è jour suivant la date de sa réception. Par exemple, si vous recevez l offre le 10 janvier, vous ne pourrez pas renvoyer votre acceptation avant le 21 janvier. Toute acceptation de l offre avant l expiration de ce délai serait nulle. Pour accepter l offre, vous devez retourner un exemplaire de celle-là à votre banque, par courrier. Jusqu à l acceptation de l offre, vous n avez aucun versement à effectuer. Et votre banque ne peut, de son côté, débloquer aucune somme pendant cette période. NÉGOCIER VOTRE PRÊT IMMOBILIER 7

8 Que se passe-t-il une fois l offre acceptée? Une fois l offre acceptée, la banque ne peut plus modifi er les conditions du prêt proposé. Néanmoins, le contrat de prêt ne devient défi nitif que si les trois conditions suivantes sont réunies : l achat prévu doit être conclu dans les 4 mois suivant l acceptation de l offre. À défaut, le contrat de prêt est annulé et les sommes éventuellement versées (frais de dossier ) doivent vous être restituées ; le cas échéant, vous devez avoir obtenu tous les prêts que vous aviez demandés pour fi nancer votre achat (un prêt à taux 0 %, par exemple) ; enfi n, vous devez avoir souscrit votre assurance décès-invalidité. Quel est le montant des«frais de notaire»? C est l acheteur qui supporte les frais d achat. Bien que l on parle communément de «frais de notaire», ces frais sont principalement constitués de droits fi scaux. Dans l ancien, leur montant se situe généralement dans une fourchette variant entre 6 % et 10 % du prix de vente du bien, frais d emprunt non compris. Notez qu en cas d achat sur plan (on parle aussi de «vente en l état futur d achèvement» - Vefa), les frais de notaire sont moindres. Lors de la signature de l acte d achat définitif, le notaire vous demandera de lui verser une «provision» destinée à couvrir le montant de ces frais et droits fi scaux. Cette somme correspond au montant approximatif des frais, lesquels ne seront connus à l euro près qu après la signature de l acte et l accomplissement par le notaire des formalités postérieures. Dans le cas d un achat immobilier, il s agit de la publication de l acte au service de la publicité foncière (ex bureau des hypothèques). Pour établir le montant de la provision, le notaire utilise des barèmes de frais préétablis, mis au point par la profession. Ces barèmes permettent de calculer rapidement le montant de la provision, en fonction de divers paramètres (type de bien, prix d achat, montant du prêt ). Après la vente, le notaire vous adressera un compte exact des frais : en général, il vous remboursera un peu d argent, la provision étant calculée assez largement afi n que le notaire n ait pas à vous réclamer un versement supplémentaire. LE SAVIEZ-VOUS? 8 NÉGOCIER VOTRE PRÊT IMMOBILIER

9 CHAPITRE 2 Connaître les prêts immobiliers Différentes formules de prêts peuvent vous être proposées pour financer votre acquisition. Voici ce qu il faut retenir à ce sujet. Quels sont les différents types de prêts? La plupart des prêts bancaires sont des «prêts-habitat», appelés aussi prêts du secteur libre, par opposition aux prêts règlementés par l État (ou aux prêts épargne-logement). Chaque banque fi xe librement le taux des emprunts, en fonction du montant emprunté, de la durée du prêt, de l apport personnel NÉGOCIER VOTRE PRÊT IMMOBILIER 9

10 Distribués par les banques ayant passé une convention avec l État, les prêts règlementés (prêt conventionné, prêts à l accession sociale) vous permettent de bénéficier de frais réduits (frais d hypothèque ) et peuvent ouvrir droit à l aide personnalisée au logement (APL) sous certaines conditions. Quant au prêt à taux zéro Plus (PTZ+), il peut financer l achat d une résidence principale dans le neuf. Il est réservé aux primo-accédants (les personnes achetant pour la première fois leur logement), dont les revenus ne doivent pas dépasser un plafond déterminé. Votre Plan épargne logement (PEL) ou votre Compte épargne logement (CEL) peuvent aussi vous permettre d obtenir un prêt à taux préférentiel, pour fi nancer l achat ou les travaux d une résidence principale. LE SAVIEZ-VOUS? Taux fixe, taux variable, prêt modulable : comment s y retrouver? Différentes formules de prêts peuvent vous être proposées. Avec un crédit à taux fi xe, le taux de l emprunt, et donc le montant des mensualités de remboursement, ne varie pas pendant toute la durée du prêt. Vous pouvez donc prévoir exactement ce que vous coûtera votre emprunt. Au contraire, avec un taux «variable» (ou révisable), le taux d intérêt est revu périodiquement, en général chaque année, en fonction d un indice de référence. Soyez très vigilant si l on vous propose cette formule car il est impossible d être sûr à l avance du coût global du crédit. Si vous optez fi nalement pour un taux révisable, il est conseillé d opter pour un prêt révisable «capé», qui prévoit dès le départ un taux maximum qui ne peut pas être dépassé. Dans un prêt modulable, l emprunteur peut choisir de modifi er le montant de ses mensualités de remboursements, à la hausse comme à la baisse, dans certaines limites. Ce qui diminuera ou augmentera la durée du prêt. 10 NÉGOCIER VOTRE PRÊT IMMOBILIER

11 Les garanties que la banque peut demander Pour garantir l emprunt qu elle vous consent, la banque vous demandera une garantie lui permettant de se rembourser sur la vente du bien si vous ne payez pas. Il peut s agir d un «privilège de prêteur de deniers» si le bien immobilier acheté existe déjà, ou d une hypothèque si le bien immobilier que vous envisagez d acheter n est pas encore construit (en cas d achat sur plan, par exemple) ou si vous prévoyez de réaliser des travaux sur un logement achevé. Dans les deux cas, le prêt sera constaté dans un acte notarié, ce qui entrainera le paiement d honoraires spécifiques pour le notaire (qui s ajoutent aux honoraires de vente). En cas de revente du bien avant le remboursement complet du prêt, vous devrez en outre supporter des frais de «mainlevée» (il s agit d un acte notarié nécessaire pour faire supprimer la garantie demandée par la banque, c est-à-dire le privilège ou l hypothèque), ce qui génère un surcoût imprévu souvent non négligeable. Il est possible de faire garantir son prêt par une société de caution spécialisée vrai Si vous choisissez de faire garantir votre prêt immobilier par une société de caution, l emprunt est alors constaté dans un acte sous seing privé, ce qui vous permet d économiser les frais de notaire correspondant au prêt et, éventuellement, les frais de mainlevée notariée. En contrepartie de son engagement de rembourser le prêt à votre place si vous êtes défaillant, vous verserez à la société de caution une rémunération de l ordre de 1,5 % à 2 % du montant emprunté. En général, une partie de ces frais vous sera restituée une fois que vous aurez fini de rembourser votre prêt. négocier votre prêt immobilier 11

12 Chapitre 3 Souscrire une bonne assurance décès-invalidité La souscription d une assurance décès-invalidité est une étape importante de tout emprunt immobilier. La loi vous permet de choisir librement votre assureur. Pour vous accorder votre prêt, le banquier va vous demander de souscrire une assurance garantissant le remboursement du prêt, en cas de décès ou d invalidité. Il s agit d une précaution incontournable, qui sécurise à la fois l emprunteur, sa famille et la banque. Que recouvre l assurance décès-invalidité? L assurance décès-invalidité couvre le risque de décès, d invalidité permanente et d incapacité temporaire de travail de l assuré. Si l emprunteur vient à disparaître, l assurance prend en charge le remboursement du capital restant dû à la date du décès. Faute d assurance, les héritiers de l emprunteur pourraient être obligés de vendre le bien immobilier pour rembourser cette dette. 12 négocier votre prêt immobilier

13 De même, si l emprunteur subit un arrêt de travail à la suite d un accident ou d une longue maladie, ou encore s il est reconnu en invalidité permanente, l assureur prendra en charge les mensualités de remboursement. notre conseil Si vous empruntez à deux (époux, partenaires de pacs ), l assurance doit normalement garantir 100 % du capital emprunté. Ce pourcentage peut être réparti entre les emprunteurs (50 % sur chaque tête, 60 % et 40 %, 80 % et 20 % ) en fonction de leur participation financière au remboursement. Pour plus de sécurité, il peut être judicieux d assurer chacun pour la totalité du capital emprunté (soit 100 % sur chaque tête). Une solution certes plus onéreuse, mais qui assure la prise en charge de la totalité du capital restant dû en cas de décès d un des emprunteurs. Qu est-ce que la délégation d assurance? La banque vous propose en principe un contrat de groupe préalablement négocié par elle avec une compagnie d assurance (souvent une filiale de la banque). Problème, ces contrats groupe sont généralement coûteux pour les jeunes. Pour l emprunteur, il peut être bien plus avantageux de passer par une assurance individuelle par le biais d une «délégation d assurance». Depuis la loi Lagarde du 1 er juillet 2010, vous avez tout à fait le droit de faire jouer la concurrence en passant par votre propre assureur. Ce dernier peut alors vous proposer un contrat individuel, dont les primes sont calculées en fonction de votre situation réelle (âge, situation professionnelle ). Le recours à une délégation d assurance vous permet généralement de réaliser d importantes économies sur votre projet immobilier (jusqu à plusieurs milliers d euros). Sachez que la banque ne peut pas refuser un contrat d assurance qui offre un niveau de garantie équivalent à celui du contrat groupe qu elle propose. négocier votre prêt immobilier 13

14 Le recours à une délégation d assurance vous permet généralement de réaliser d importantes économies sur votre projet immobilier notre conseil N attendez pas le dernier moment pour rechercher votre assurance emprunteur. Avant même de signer la promesse de vente et de négocier votre crédit, demandez plusieurs devis d assurance. Vous aurez ainsi le temps de comparer et de choisir l assurance la mieux adaptée à votre situation et aux exigences de la banque qui vous aura accordé le crédit. L assurance perte d emploi Bien que facultative, l assurance perte d emploi n est pas à négliger. Cette assurance prend en charge le remboursement des mensualités d emprunt en cas de chômage de l emprunteur, indemnisé par Pôle Emploi. Selon le contrat, la prise en charge peut être totale ou partielle. En outre, elle est généralement limitée dans le temps. Le plus souvent, l assurance ne prend effet qu à la fin d un délai de carence fixé à 6 ou 12 mois à compter de la signature du contrat. Si la perte d emploi intervient pendant ce délai, l assurance n entrera pas en action. Les conditions de souscription de cette garantie varient selon les contrats : ancienneté du contrat de travail, âge de l emprunteur (lisez bien les propositions qui vous sont faites pour savoir ce qu il en est). Les conditions de souscription de l assurance perte d emploi varient selon les contrats : ancienneté du contrat de travail, âge de l emprunteur Lisez bien les propositions qui vous sont faites pour savoir ce qu il en est. 14 négocier votre prêt immobilier

15 Veillez à bien remplir le questionnaire médical La demande d adhésion au contrat d assurance décès-invalidité comporte un questionnaire sur l état de santé du candidat à l emprunt. Ce document doit permettre à l assureur de mesurer le risque qu il se propose de garantir. L assureur peut notamment exclure la prise en charge de sinistres liés à certaines pathologies. notre conseil Répondez le plus exactement possible au questionnaire de santé. N omettez pas de déclarer des traitements médicaux ou des interventions antérieures, même s ils vous paraissent bénins. Cette précaution écartera tout risque que l assureur réduise sa prise en charge, voire la refuse, en cas de décès ou d invalidité, en invoquant des omissions ou de fausses déclarations de votre part. Peut-on s assurer lorsqu on est malade? Une personne ayant ou ayant eu de graves problèmes de santé est généralement considérée comme présentant un «risque aggravé» par les assurances, qui hésitent alors à la couvrir. Dans une telle situation, la convention Aeras («S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé») a pour but de faciliter la souscription d une assurance emprunteur et l obtention d un emprunt immobilier. Cette convention est appliquée par tous les assureurs à deux conditions : le prêt immobilier ne doit pas dépasser (hors crédit relais, en cas d achat de la résidence principale) et l emprunteur doit être âgé de 70 ans au plus en fin de remboursement. Le mécanisme est le suivant : si l état de santé de l emprunteur ne lui permet pas d être assuré aux conditions standards du contrat, son dossier est examiné par un service médical spécialisé. À l issue de cet examen, la proposition d assurance peut être assortie d une exclusion partielle de garantie et / ou d une surprime. Si une proposition d assurance ne peut toujours pas être établie, le dossier est transmis à un troisième niveau. Seuls les cas les plus difficiles y sont traités. À cet ultime niveau, 20 % des dossiers font l objet d une proposition d assurance. Pour en savoir plus : négocier votre prêt immobilier 15

16 Crédits iconographie : illustration couverture, p. 3, «Le saviez-vous?» (p. 6, 8, 10) Matthieu Mercier. Page 4 - thinkstockphotos.fr : AndreyPopov, Argonavt. Page 5 - thinkstockphotos.fr : ppart, Mackon, Dario Lo Presti. Page 6 - thinkstockphotos.fr : borzaya, Vladimir Mucibabic, boggy22. Page 7 - thinkstockphotos.fr : Alexander Bedrin, Brian Jackson, Krezofen. Page 8 - thinkstockphotos.fr : Nastco. Page 9 - thinkstockphotos.fr : Francesco Ridolfi, inxti. Page 10 - thinkstockphotos.fr : tetmc, Mathier. Page 11 - thinkstockphotos.fr : inxti. Page 12 - thinkstockphotos.fr : shironosov, cherezoffs. Page 13 - thinkstockphotos.fr : JGI/Tom Grill, Aleksander Kaczmarek. Page 14 - thinkstockphotos.fr : Alexander Bedrin, triloks, Ljupco. Page 15 - thinkstockphotos.fr : Szepy. Cet ouvrage a été réalisé par Presse et Finances éditions Presse et Finances Editions, 14 boulevard Haussmann Paris. Tous droits de reproduction, même partielle, par quelque procédé que ce soit, sont réservés pour tous pays.

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Janvier 2007 La convention AERAS s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé Fédération française des sociétés d assurances Centre

Plus en détail

La convention AERAS en 10 points-clés

La convention AERAS en 10 points-clés La convention AERAS en 10 points-clés Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

Assurer mon cre dit immobilier

Assurer mon cre dit immobilier Assurer mon cre dit immobilier Pour concrétiser votre projet immobilier, vous avez besoin d obtenir un crédit immobilier ainsi qu une assurance emprunteur. L assurance emprunteur sera mise en jeu lorsqu

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER PRÊTS PRÊT CLÉ DE SOL Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque,

Plus en détail

La convention AERAS * emprunter. s assurer et. avec un risque aggravé. de santé. * La convention est téléchargeable sur www.gema.

La convention AERAS * emprunter. s assurer et. avec un risque aggravé. de santé. * La convention est téléchargeable sur www.gema. La convention AERAS * s assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé * La convention est téléchargeable sur www.gema.fr GEMA, 9, rue de Saint-Pétersbourg 75008 Paris - janvier 2007 1 Convention

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit immobilier

L essentiel sur. Le crédit immobilier L essentiel sur Le crédit immobilier Emprunter pour devenir propriétaire Le crédit immobilier est, pour la plupart des ménages, le passage obligé pour financer l achat d un bien immobilier. C est un poste

Plus en détail

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com Crédit LA CONVENTION AERAS S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé 1. Qu est ce que la convention AERAS? 2. Comment fonctionne le dispositif, quels sont les types de prêts concernés? 3.

Plus en détail

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 13 Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE juillet 2004 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle

Plus en détail

MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION. Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle)

MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION. Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle) MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle) 1. Le distributeur Nom :.. Dénomination sociale : Adresse :.. Tél....

Plus en détail

La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante )

La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante ) La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante ) L assurance emprunteur vous protège, vous et votre famille : en cas de décès, d accident ou de maladie, elle prend en charge

Plus en détail

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER FICHE 2 LES ÉTAPES DE L ACHAT IMMOBILIER AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 FICHE 2 LES ÉTAPES DE L ACHAT IMMOBILIER Comptez environ

Plus en détail

La convention AERAS en 10 questions-réponses

La convention AERAS en 10 questions-réponses La convention AERAS en 10 questions-réponses Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l'assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER FICHE 7 LES GARANTIES ET SÛRETÉS AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 FICHE 7 LES GARANTIES ET SÛRETÉS Les crédits immobiliers portant

Plus en détail

Assurer mon crédit immobilier

Assurer mon crédit immobilier SEPTEMBRE 2015 N 32 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Assurer mon crédit immobilier Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour

Plus en détail

Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation 013 Le crédit à la consommation L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Nouvelle édition Septembre 2011 Sommaire Qu est-ce qu un crédit à la consommation? 2 Quels sont les différents types de crédit

Plus en détail

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER FICHE 5 5 QUESTIONS SUR L ASSURANCE EMPRUNTEUR AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 FICHE 5 5 QUESTIONS SUR L ASSURANCE EMPRUNTEUR

Plus en détail

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Prêt immobilier Un taux attractif Des mensualités sécurisées Foncier Objectif i Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Pour votre nouveau logement,

Plus en détail

La Convention AERAS. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Septembre 2011

La Convention AERAS. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Septembre 2011 025 La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les Mini-Guides Bancaires Septembre 2011 4 6 10 14 18 22 26 28 30 34 38 Sommaire Introduction Qui est concerné et qu est-ce

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS IMMOBILIERS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque, vous

Plus en détail

Se porter caution : un engagement financier

Se porter caution : un engagement financier JUIN 2015 N 19 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Se porter caution : un engagement financier Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

LES RISQUES DU CREDIT

LES RISQUES DU CREDIT FACTEURS Prévention Santé Environnement E1 LES RISQUES DU CREDIT 1- Analyse de la situation. Le surendettement survient de plus en plus à la suite d une perte d emploi, de la maladie ou d un divorce. C

Plus en détail

Le regroupement de crédits, la solution?

Le regroupement de crédits, la solution? JANVIER 2014 N 28 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le regroupement de crédits, la solution? Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

ASSURANCE. creditfoncier.fr CONVENTION AERAS. S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé

ASSURANCE. creditfoncier.fr CONVENTION AERAS. S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé ASSURANCE creditfoncier.fr CONVENTION AERAS S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé S ASSURER ET EMPRUNTER AVEC UN Un dispositif conventionnel d accès à l assurance et au crédit des personnes

Plus en détail

Se porter caution : un engagement financier

Se porter caution : un engagement financier AVRIL 2014 N 19 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Se porter caution : un engagement financier Ce mini-guide vous est offert par :

Plus en détail

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) OCTOBRE 2012 N 25 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) 1

Plus en détail

MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers

MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers MES CRÉDITS Vous avez de nombreux projets en tête à la suite de votre entrée dans la vie active : équipement de votre logement, achat d une voiture, voyages Et aussi, pourquoi pas, acquisition de votre

Plus en détail

ASSURANCE DE PRÊT CHANGEZ D ASSURANCE DE PRÊT ET RÉALISEZ JUSQU À 50% D ÉCONOMIES!

ASSURANCE DE PRÊT CHANGEZ D ASSURANCE DE PRÊT ET RÉALISEZ JUSQU À 50% D ÉCONOMIES! ASSURANCE DE PRÊT CHANGEZ D ASSURANCE DE PRÊT ET RÉALISEZ JUSQU À 50% D ÉCONOMIES! www.april.fr BIEN CONNAÎTRE VOS DROITS La protection du consommateur en matière de crédit est régie par le Code de la

Plus en détail

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires.

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires. octobre 2012 n 25 crédit Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) 1

Plus en détail

Mini-guide n 25 - Septembre 2011

Mini-guide n 25 - Septembre 2011 Mini-guide téléchargé depuis le site www.lesclesdelabanque.com - e-mail : cles@fbf.fr Mini-guide n 25 - Septembre 2011 La Convention AERAS La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé

Plus en détail

Négociez votre prêt immobilier

Négociez votre prêt immobilier Négociez votre prêt immobilier Apport personnel, taux, assurance emprunteur, frais Édition 2015 ACTUALISÉE Un guide édité par Offert par AJYM1402-7903 Obtenir un crédit immobilier, c est un peu angoissant.

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit à la consommation

L essentiel sur. Le crédit à la consommation L essentiel sur Le crédit à la consommation Prêt personnel Prêt affecté Crédit renouvelable Qu est ce que c est? Le crédit à la consommation sert à financer l achat de biens de consommation (votre voiture,

Plus en détail

DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN

DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN Vous souhaitez acquérir un terrain pour y construire votre villa, voici comment cela se déroule. I. CHOISIR VOTRE PARCELLE : Tout d abord, il s agit de faire

Plus en détail

Guide des prêts immobiliers DB. Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank

Guide des prêts immobiliers DB. Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank Guide des prêts immobiliers DB Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank SOMMAIRE Introduction 3 Qu est-ce qu un prêt immobilier Deutsche Bank? 4 Comment

Plus en détail

Février 2016 LA CONVENTION AERAS S ASSURER ET EMPRUNTER AVEC UN RISQUE AGGRAVÉ DE SANTÉ

Février 2016 LA CONVENTION AERAS S ASSURER ET EMPRUNTER AVEC UN RISQUE AGGRAVÉ DE SANTÉ Février 2016 LA CONVENTION AERAS S ASSURER ET EMPRUNTER AVEC UN RISQUE AGGRAVÉ DE SANTÉ Vous trouverez, dans ce dépliant, une information sur la convention AERAS, révisée au 2 septembre 2015, qui permet

Plus en détail

Assurez votre crédit immobilier pour réussir votre projet

Assurez votre crédit immobilier pour réussir votre projet Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

ssurance de prêt Choisissez la meilleure protection pour toute la durée de votre prêt Simulez le coût de votre assurance de prêt

ssurance de prêt Choisissez la meilleure protection pour toute la durée de votre prêt Simulez le coût de votre assurance de prêt [ ASSURANCE DE PRÊT] PARTICULIERS ssurance de prêt Choisissez la meilleure protection pour toute la durée de votre prêt Simulez le coût de votre assurance de prêt L assurance n est plus ce qu elle était.

Plus en détail

Epargne. CONNAÎTRE mes produits bancaires. Optimiser la gestion de son budget, c est aussi bien. Revenus. Budget FICHE N 3

Epargne. CONNAÎTRE mes produits bancaires. Optimiser la gestion de son budget, c est aussi bien. Revenus. Budget FICHE N 3 FICHE N 3 Dépenses Budget CONNAÎTRE mes produits bancaires Epargne Revenus Optimiser la gestion de son budget, c est aussi bien connaître les produits bancaires et assurantiels que nous détenons. Cartes

Plus en détail

Le coût d un crédit. www.lesclesdelabanque.com. Nouvelle édition Mars 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES

Le coût d un crédit. www.lesclesdelabanque.com. Nouvelle édition Mars 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES 026 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Le coût d un crédit LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr Nouvelle édition

Plus en détail

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 19. Se porter caution FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 19. Se porter caution FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 19 Se porter caution FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE octobre 2005 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle des textes de

Plus en détail

AERAS. La convention. en10 points-clés. Crédit

AERAS. La convention. en10 points-clés. Crédit Crédit La convention AERAS en10 points-clés Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

Comparer des offres de prêts

Comparer des offres de prêts Comparer des offres de prêts Prêts immobiliers : les critères de choix Nom de l établissement contact et n de téléphone Montant du prêt proposé Type de prêt taux fixe ou variable S agit-il d un prêt modulable?

Plus en détail

Se porter caution LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 19

Se porter caution LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 19 LES MINI-GUIDES BANCAIRES Site d informations pratiques sur la banque et l argent Repère n 19 Se porter caution Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette 75440 Paris

Plus en détail

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) SEPTEMBRE 2015 N 25 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

Plus en détail

Le crédit relais immobilier

Le crédit relais immobilier juillet 2012 n 31 crédit Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le crédit relais immobilier 1 FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr

Plus en détail

L accès au crédit malgré un problème de santé

L accès au crédit malgré un problème de santé LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 12 L accès au crédit malgré un problème de santé Convention Belorgey FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE mise à jour avril 2005 Document réalisé en collaboration avec des associations

Plus en détail

L ADIL Vous Informe. Le prêt relais

L ADIL Vous Informe. Le prêt relais ADIL des Hauts de Seine L ADIL Vous Informe Le prêt relais Sur un marché immobilier qui tend à se réguler, faire coïncider la date de vente avec celle de l achat d un bien devient difficile. De nombreux

Plus en détail

Le crédit relais immobilier

Le crédit relais immobilier JANVIER 2014 N 31 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le crédit relais immobilier Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pourquoi

Plus en détail

ASSUREZ-VOUS POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PRIX!

ASSUREZ-VOUS POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PRIX! ASSURANCE DE PRÊT JUSQU À 10 000 D ÉCONOMIES* ASSUREZ-VOUS POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PRIX! * Sur le coût total de votre assurance de prêt. Pour un cadre non-fumeur de 42 ans habitant en Ile-de-France

Plus en détail

L assurance-emprunteur : une étape cruciale dans le processus de reprise. 26 Mai 2014

L assurance-emprunteur : une étape cruciale dans le processus de reprise. 26 Mai 2014 L assurance-emprunteur : une étape cruciale dans le processus de reprise 26 Mai 2014 Qui sommes-nous? La compagnie Metlife: une présence en France depuis plus de 40 ans, plus de 60 Inspecteurs spécialisés

Plus en détail

Investir dans la pierre

Investir dans la pierre GE Money Bank Financements immobiliers Investir dans la pierre GE imagination at work* *GE l imagination en action Investir dans la pierre Vous avez fait le choix d un investissement immobilier locatif,

Plus en détail

Maîtriser son taux d endettement

Maîtriser son taux d endettement LES MINI-GUIDES BANCAIRES FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Les Mini-guides Bancaires: La banque dans le creux de la main topdeluxe FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Repère n 8 Maîtriser son taux d endettement

Plus en détail

SOLUTIONS De financement. À chaque projet son financement!

SOLUTIONS De financement. À chaque projet son financement! SOLUTIONS De financement À chaque projet son financement! nos solutions pour financer vos projets Les solutions de financement de Groupama Banque sont conçues pour répondre à vos attentes. Des financements

Plus en détail

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011 Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com. Janvier 2007. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) LES MINI-GUIDES BANCAIRES

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com. Janvier 2007. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) LES MINI-GUIDES BANCAIRES 025 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18

Plus en détail

Il arrive que des situations courantes L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE. Pour favoriser l accès au droit et à la justice

Il arrive que des situations courantes L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE. Pour favoriser l accès au droit et à la justice L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE Pour favoriser l accès au droit et à la justice Pour favoriser l accès au droit et à la justice Il arrive que des situations courantes de votre vie quotidienne provoquent

Plus en détail

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier L AUDIT CREDIT Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier Finshop est un organisme indépendant qui sélectionne des courtiers pour leurs compétences et leur sérieux et les réunit dans un réseau

Plus en détail

Le conseil en financement

Le conseil en financement ACTUALITE JUIN 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT LE PROJET IMMOBILIER ET SON FINANCEMENT L opération immobilière est un projet important de la vie : Comment acheter, ou faire construire?

Plus en détail

NOS SOLUTIONS ASSURANCE. DÉCÈS INVALIDITÉ Pour une protection efficace FONCIER TENDANCE POUR VOIR GRAND TOUT DE SUITE ET PROFITER DE LA VIE

NOS SOLUTIONS ASSURANCE. DÉCÈS INVALIDITÉ Pour une protection efficace FONCIER TENDANCE POUR VOIR GRAND TOUT DE SUITE ET PROFITER DE LA VIE NOS SOLUTIONS ASSURANCE ASSURANCE FONCIER TENDANCE DÉCÈS INVALIDITÉ J Pour une protection efficace POUR VOIR GRAND TOUT DE SUITE ET PROFITER DE LA VIE ASSURANCE DÉCÈS INVALIDITÉ POURQUOI VOUS ASSURER?

Plus en détail

GUIDE ASSURANCE EMPRUNTEUR

GUIDE ASSURANCE EMPRUNTEUR GUIDE ASSURANCE EMPRUNTEUR Décès-Invalidité-Maladie 1 /mois par tranche de 1 000 empruntés Si votre client a moins de 60 ans Décès-Invalidité-Maladie 1,40 /mois par tranche de 1 000 empruntés Si votre

Plus en détail

Comment réagir en cas de perte de revenus?

Comment réagir en cas de perte de revenus? NOVEMBRE 2014 N 12 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Comment réagir en cas de perte de revenus? Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

Tout savoir sur la loi Hamon. Changement d assurance de prêt immobilier en première année

Tout savoir sur la loi Hamon. Changement d assurance de prêt immobilier en première année Guide Tout savoir sur la loi Hamon Changement d assurance de prêt immobilier en première année Ce document est la propriété de Réassurez-moi et ne doit pas être copié, reproduit, dupliqué totalement ou

Plus en détail

Atelier Finance du 2 mai

Atelier Finance du 2 mai Atelier Finance du 2 mai Les GRT du Québec nous disent toujours qu il y une seule question à laquelle les accompagnants ne doivent jamais répondre : «Combien coûte un projet?» avant qu il ne soit finalisé.

Plus en détail

Prospectus Crédit à la consommation

Prospectus Crédit à la consommation Prospectus Crédit à la consommation Prêt à tempérament Credit Europe Crédit fixe (Direct) Credit Europe Crédit Confort (Indirect) Avec Credit Europe Bank, c est aussi simple que ça! Prospectus Crédits

Plus en détail

service caution Concrétisez votre projet immobilier avec la MNT

service caution Concrétisez votre projet immobilier avec la MNT service caution Concrétisez votre projet immobilier avec la MNT Les solutions de la MNT pour votre projet immobilier. Vous souhaitez financer votre opération immobilière au moyen d un prêt souscrit auprès

Plus en détail

Document d information des prêts du Crédit Foncier

Document d information des prêts du Crédit Foncier Document d information des prêts du Crédit Foncier Valable à compter du 20 février 2012 Ce document vous est remis dans le cadre de l acquisition de votre résidence principale. Ce document a pour objectif

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Maîtriser son endettement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pourquoi et

Plus en détail

Garanties facultatives d assurance vie et DMA. Bien connaître vos protections

Garanties facultatives d assurance vie et DMA. Bien connaître vos protections Garanties facultatives d assurance vie et DMA Bien connaître vos protections Protégez-vous et vos proches grâce aux garanties facultatives d assurance vie et de décès et mutilation accidentels. Voyez comment

Plus en détail

CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE. Questions / Réponses

CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE. Questions / Réponses CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE Questions / Réponses Qui peut bénéficier du crédit d impôt? Faut-il remplir

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER CONFIDENTIEL

RAPPORT FINANCIER CONFIDENTIEL RAPPORT FINANCIER CONFIDENTIEL PROPOSANT : Nom : Date de naissance : / / 19 Prénom : Adresse : Profession : Activité précise : CONTRACTANT : (s il est différent du proposant) Nom ou raison sociale : SIREN

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour choisir sa durée d emprunt :

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour choisir sa durée d emprunt : Bien entendu, une des premières choses que vous devrez définir pour faire un crédit immobilier, c est la durée du crédit au regard du niveau des mensualités que vous souhaitez payer et de votre capacité

Plus en détail

Devenir propriétaire GUIDE DU PROPRIÉTAIRE

Devenir propriétaire GUIDE DU PROPRIÉTAIRE GUIDE DU PROPRIÉTAIRE Devenir propriétaire EN TOUTE SECURITE AVEC La VEFA Lorsque vous achetez un logement sur plan, c est-à-dire un logement neuf qui n est pas encore construit, cela s appelle une «vente

Plus en détail

Note d application du mécanisme d écrêtement des surprimes médicales

Note d application du mécanisme d écrêtement des surprimes médicales Commission de médiation de la convention AERAS 18 décembre 2012 Note d application du mécanisme d écrêtement des surprimes médicales A Conditions d éligibilité 1) Condition de ressources Cette condition

Plus en détail

vivre l esprit plus léger avec unéo

vivre l esprit plus léger avec unéo SANTÉ PRÉVENTION ACCOMPAGNEMENT SOCIAL Face à un arrêt de travail, Édition 2015 vivre l esprit plus léger avec unéo RÉSERVÉE AUX ADHÉRENTS ET À LEUR CONJOINT, CONCUBIN OU PARTENAIRE LIÉ PAR UN PACS Mutuelle

Plus en détail

Maîtriser son endettement

Maîtriser son endettement JUIN 2014 N 8 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Maîtriser son endettement sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance!

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance! SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS Gagnez en indépendance! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE VOTRE ENVOL SEREINEMENT Spécialement conçues pour s adapter aux besoins des jeunes, les solutions Groupama banque vous

Plus en détail

S informer sur. La protection de mes titres en cas de faillite de mon intermédiaire financier

S informer sur. La protection de mes titres en cas de faillite de mon intermédiaire financier S informer sur La protection de mes titres en cas de faillite de mon intermédiaire financier Octobre 2011 Autorité des marchés financiers La protection de mes titres en cas de faillite de mon intermédiaire

Plus en détail

ASSURANCE DES EMPRUNTEURS

ASSURANCE DES EMPRUNTEURS ASSURANCE DES EMPRUNTEURS POINTS FORTS DE CSF ASSURANCE EMPRUNTEURS - Une couverture des risques spécifiques de tous les métiers du service public - Une couverture des sports à risque pratiqués à titre

Plus en détail

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ :

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : LOI N 2010-737 DU 1ER JUILLET 2010 PORTANT RÉFORME DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : CHAPITRE II Publicité et information de l emprunteur Article

Plus en détail

Décès. Calendrier des démarches

Décès. Calendrier des démarches Pour faciliter vos démarches, dans cette période difficile, nous avons recensé quatre étapes essentielles à suivre : le calendrier des démarches, l organisation des funérailles, les demandes spécifiques

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

Allianz Assurance Emprunteur

Allianz Assurance Emprunteur Allianz Assurance Emprunteur Loi HAMON Allianz Courtage L objectif de la loi Hamon Quel est le besoin des assurés? Comparer les offres d assurance, faire jouer la concurrence La réponse apportée par la

Plus en détail

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité PrévoiRetraite Avenir + Mon capital avenir en toute sécurité Investissez l esprit libre Préparez votre retraite dès aujourd'hui ENTRE NOUS, C EST FACILE DE SE COMPRENDRE Toutes les garanties de Vous épargnez

Plus en détail

Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit!

Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit! Guide Le Crédit Réfléchi : tout pour bien connaître le crédit! Le Crédit en France Comprendre le crédit : zoom sur le crédit à la consommation Les termes du crédit : lexique «En France, plus d'1 ménage

Plus en détail

Le cercle des initiés, mode d emploi

Le cercle des initiés, mode d emploi Janvier 2012 - Illustrations Jean-Philippe Delhomme - Le Bon Marché - 414 728 337 RCS de Paris - 24 rue de Sèvres 75007 Paris Le cercle des initiés, mode d emploi Accueil au 2 e étage du Bon Marché Rive

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ PRÊTS IMMOBILIERS Les solutions pour votre projet immobilier > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ ASSURANCE HABITATION : Assur-BP Habitat Pour assurer votre logement en toute sérénité,

Plus en détail

CLes Cautions & Garanties financières. Au service des particuliers et des entreprises

CLes Cautions & Garanties financières. Au service des particuliers et des entreprises CLes Cautions & Garanties financières Au service des particuliers et des entreprises C Sommaire 1. Qu est-ce qu une caution ou une garantie financière? 2. Quels sont les avantages pour les particuliers?

Plus en détail

Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale)

Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale) 1 Réfléchir au choix de votre achat immobilier (habitation principale) Faire le point sur l essentiel avant de commencer sa recherche STABILITE Etes-vous stable professionnellement et personnellement?

Plus en détail

Cardif Garantie Emprunteur Demande d adhésion

Cardif Garantie Emprunteur Demande d adhésion Cardif Garantie Emprunteur Demande d adhésion Convention d assurance collective n 2214 à adhésion facultative souscrite par l Union Française d Épargne et de Prévoyance (UFEP) auprès de CARDIF Assurance

Plus en détail

Offres de financements pour les clients privés

Offres de financements pour les clients privés Offres de financements pour les clients privés 1 Sommaire Principes de financement page 2 Financement au moyen du capital de prévoyance page 3 Amortissements et économies d impôts page 4 L éventail des

Plus en détail

Guide au remboursement anticipé du prêt hypothécaire

Guide au remboursement anticipé du prêt hypothécaire Guide au remboursement anticipé du prêt Ce guide vous aidera à prendre connaissance des options de remboursement anticipé qui s offrent à vous et à choisir la solution la mieux adaptée à vos besoins. Comprendre

Plus en détail

Assurances. L assurance solde restant dû Prêt hypothécaire. Une protection en cas de coup dur!

Assurances. L assurance solde restant dû Prêt hypothécaire. Une protection en cas de coup dur! Assurances L assurance solde restant dû Prêt hypothécaire Une protection en cas de coup dur! L assurance solde restant dû vous offre la garantie de bénéficier du remboursement partiel ou total de votre

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT. À chaque projet son financement!

SOLUTIONS DE FINANCEMENT. À chaque projet son financement! À chaque projet son financement! NOS SOLUTIONS POUR FINANCER VOS PROJETS Les solutions de financement de Groupama Banque sont conçues pour répondre à vos attentes. S S ADAPTÉS À VOS BESOINS Quel que soit

Plus en détail

FLEXIBEL PENSION SAVING avec clause Home

FLEXIBEL PENSION SAVING avec clause Home FLEXIBEL PENSION SAVING avec clause Home avril 2010 Epargner pour votre avenir vous procure des avantages! A qui est destiné le Flexibel Pension Saving avec clause Home? Au travers de ce produit (*), Fidea

Plus en détail

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch Les prêts hypothécaires Habiter chez soi www.bcn.ch Les financements hypothécaires Vu la valeur généralement élevée des biens immobiliers, il est usuel de faire appel à une banque, afin de participer au

Plus en détail

ÉPARGNE BANCAIRE. Rémunérez vos économies!

ÉPARGNE BANCAIRE. Rémunérez vos économies! ÉPARGNE BANCAIRE Rémunérez vos économies! L ESSENTIEL POUR GÉRER VOTRE ÉPARGNE Avec les solutions Groupama, vous valorisez votre épargne à court, moyen ou long terme. ON A TOUS DES RAISONS R Que ce soit

Plus en détail

La protection sociale complémentaire des agents

La protection sociale complémentaire des agents CIRCULAIRE N 2012-22 Châlons-en-Champagne, le 10 mai 2012 Le Président du Centre de Gestion à Mesdames et Messieurs les Maires Mesdames et Messieurs les Présidents d Etablissements Publics Communaux La

Plus en détail

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 20 PROSPECTUS PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 Article 47 2 de la loi du 4 août 1992 relative aux Crédits Hypothécaires et l article 4 de l Arrêté royal du 5 février 1993 portant diverses

Plus en détail

Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale):

Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale): Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale): L assurance frais de santé est une couverture santé intégrale. En effet, elle couvre 100% du prix des soins

Plus en détail

Comprendre les frais sur remboursement anticipé

Comprendre les frais sur remboursement anticipé Comprendre les frais sur remboursement anticipé Pour choisir un type d hypothèque, vous devez tenir compte de nombreux facteurs. Voulez-vous une hypothèque à court ou à long terme? À taux fixe ou variable?

Plus en détail