MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MES CRÉDITS. Dans ce chapitre. u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers"

Transcription

1 MES CRÉDITS Vous avez de nombreux projets en tête à la suite de votre entrée dans la vie active : équipement de votre logement, achat d une voiture, voyages Et aussi, pourquoi pas, acquisition de votre résidence principale ou de tout autre bien immobilier. Bien souvent, le recours au crédit sera nécessaire pour financer tous ces projets, et éventuellement faire face à des dépenses à un moment où vous ne disposez pas de liquidités suffisantes. Avant d emprunter, il est essentiel de vous poser les bonnes questions et de connaître les règles de fonctionnement des différents crédits. Dans ce chapitre u Les bonnes questions à se poser avant d emprunter u Les crédits à la consommation u Les crédits immobiliers

2 Les bonnes questions à se poser avant d emprunter Taux d intérêt Taux qui sert au calcul des intérêts, dénommé «taux nominal du prêt» ou «taux débiteur du prêt». Il est exprimé en pourcentage, sous la forme d un taux annuel. Avant de souscrire un crédit, pour financer l achat d un bien d équipement ou l acquisition de votre logement par exemple, vous devez vous poser toutes les questions utiles pour choisir le financement le plus adapté à votre situation. Puiser dans son épargne ou emprunter? Si vous avez un peu d épargne disponible (voir chapitre Mes projets d épargne), vous vous demandez s il est préférable de puiser dans votre épargne ou de la conserver et d emprunter. Plusieurs éléments sont à prendre en compte : l urgence ou non de la dépense à financer (une réparation automobile ou un projet de voyage...), le montant de la dépense et le montant de l épargne disponible, le taux de rendement de l épargne et le taux d intérêt du prêt sollicité... Puiser dans son épargne peut être moins coûteux lorsque le taux de rendement de l épargne est inférieur au taux d intérêt du prêt à la consommation. A condition que l épargne soit rapidement disponible, sans pénalités de sortie anticipée. Est-ce le moment d emprunter? Quand les taux sont bas, voire historiquement bas comme en ce début d année 2015, s endetter pour acheter un bien immobilier semble être un bon choix dans le cadre d une stratégie patrimoniale avisée. De fait, grâce à l effet de levier de l emprunt, on peut, avec un 2,29 %, apport personnel minime, acheter un logement qui, taux moyen des prêts fixes soit procurera un rendement, soit économisera un sur 15 ans en janvier 2015 loyer. Mais attention à ne pas «surpayer» un bien Source : Crédit Logement / CSA au prétexte que l emprunt est bon marché. Les prix de l immobilier restent relativement élevés en France et les avis sont partagés sur l évolution future de ce secteur. En tout cas, gardez la tête froide et restez vigilant sur les conditions de votre achat et les clauses de votre contrat de prêt. 56 w FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE

3 MES CRÉDITS Quel montant puis-je emprunter? Avant d emprunter, évaluez avec précision votre capacité d endettement. Selon les usages couramment admis, vous ne pouvez pas emprunter plus d un tiers de vos revenus nets. Par exemple, si vous gagnez euros nets mensuels, vous pourrez vous endetter au maximum à hauteur de 600 euros par mois (2 000 x 30 %). Pour réaliser cette évaluation, vous devez tenir compte de tous les crédits (consommation, immobilier ) en cours, et non pas seulement de celui que vous êtes en train de négocier. Pour faire des simulations et jongler avec le taux du crédit, la durée de l emprunt et le montant de la mensualité, rendez-vous sur les calculateurs du site lafinancepourtous.com Vous endetter au-delà du tiers de vos ressources disponibles risque de déséquilibrer votre budget, de rendre difficile le remboursement de vos crédits dans l avenir, avec le risque de basculer dans une situation de surendettement. Fonctionnaire, ai-je droit à des conditions préférentielles? Si vous êtes adhérent d une mutuelle de la fonction publique ou client d une banque dédiée aux fonctionnaires, vous pouvez bénéficier de crédits auto ou d autres prêts à la consommation à des conditions plus avantageuses. Les frais sont plus faibles, le taux peut être plus intéressant. Les conditions de fonctionnement restent les mêmes. Les mutuelles de la fonction publique proposent aussi à leurs adhérents des garanties de prêt immobilier moins coûteuses. Renseignez-vous auprès de votre établissement mutualiste pour connaître le coût et les conditions de la caution Fonctionnaire. Une solution qui vous fera certainement réaliser des économies par rapport à l hypothèque. Le prêt Fonctionnaire, un prêt aidé pour l acquisition immobilière, peut aussi compléter votre plan de financement, sous conditions (voir chapitre Mon logement). FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE 57

4 Les crédits à la consommation Les crédits à la consommation sont des prêts d un montant maximum de euros, qui ne sont pas destinés à l achat d un bien immobilier. Ils sont soumis aux dispositions protectrices du crédit à la consommation, qui s appliquent aussi aux découverts bancaires de plus de trois mois. Les différents crédits à la consommation Le prêt personnel, le prêt affecté et le crédit renouvelable sont les principaux crédits à la consommation. Ils ont des caractéristiques bien précises. u Le prêt personnel La somme prêtée est mise à votre disposition, sur votre compte bancaire, en une seule fois. Le prêt n a pas d affectation spécifique. Le taux est fixe. Le montant des mensualités et la durée de remboursement sont déterminés à la signature du prêt. Avantage : le coût total du crédit est connu dès le début et les échéances ne risquent pas d augmenter. u Le crédit affecté ou lié à un achat Ce crédit est lié exclusivement à l achat d un bien ou d un service (équipement de la maison, voiture, voyage ). Le taux, la durée et les mensualités sont déterminés comme pour un prêt personnel. Mais les contrats de vente et de prêt sont liés entre eux. Si l une des deux opérations ne se réalise pas (le bien n est pas livré ou le prêt n est pas accordé), la seconde opération est juridiquement annulée. Pour que le crédit soit affecté, il faut que le contrat de prêt mentionne le bien ou le service dont l achat est financé à crédit. Et que le bon de commande ou le contrat de vente indique le financement à crédit. 58 w FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE

5 MES CRÉDITS u Le crédit renouvelable Ce crédit était auparavant appelé revolving, crédit permanent, réserve d argent Le prêteur met à votre disposition une réserve de crédit, que vous pouvez utiliser à tout moment, en tout ou partie. Vous ne remboursez des intérêts qu à partir du moment où vous utilisez votre réserve. Le taux d un crédit renouvelable évolue à la hausse ou à la baisse, selon l évolution des taux sur les marchés financiers. Vous utilisez et vous remboursez votre crédit à des rythmes variables. Il n est donc pas possible de connaître au départ le coût total du crédit. Dès que vous puisez dans votre crédit renouvelable, vous payez une mensualité qui reconstitue progressivement la réserve. Chaque mensualité doit comprendre un remboursement minimum du capital utilisé, pour éviter des prêts sans fin et hors de prix. Et la durée de remboursement de ces crédits ne peut excéder 3 ans pour un montant utilisé inférieur ou égal à euros et 5 ans pour un montant de plus de euros. Le contrat de crédit renouvelable est souscrit pour un an et renouvelé tous les ans par tacite reconduction. Trois mois avant la date anniversaire de votre contrat, le prêteur vous communique les nouvelles conditions du crédit, notamment le taux applicable. Si ces conditions ne vous conviennent plus, vous pouvez refuser la reconduction. Vous finissez de rembourser le crédit déjà utilisé aux anciennes conditions du contrat. Des cartes et du crédit... Les cartes de paiement et les cartes de fidélité distribuées par les magasins sont souvent associées à un crédit renouvelable. Dans ce cas, le terme «carte de crédit» doit figurer sur votre carte. Mais ces cartes peuvent être utilisées sans recourir au crédit. Ainsi, vous pouvez bénéficier des avantages commerciaux de la carte en payant au comptant, option activée par défaut. L utilisation du crédit renouvelable nécessite votre accord exprès. FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE 59

6 Coût total du crédit C est le «prix total» du crédit sur la durée du prêt, exprimé en euros, à l exclusion du capital emprunté. Il comprend le montant des intérêts, les frais de dossier, d assurance et de garantie. u Le regroupement ou le rachat de crédits Si vous remboursez en même temps plusieurs crédits (prêt personnel, crédit affecté, crédit renouvelable...), vous pouvez souscrire un prêt personnel pour tous les «regrouper». Vous n aurez plus qu un seul emprunt à rembourser, avec souvent une mensualité plus faible, rendant plus supportables vos charges mensuelles de remboursement. Mais attention, le rachat de crédits présente des dangers. En contrepartie de l allégement de vos mensualités, la durée de remboursement sera allongée. Ce qui va augmenter le coût total du crédit. Avant la signature de l offre de crédit, le prêteur doit vous remettre un document d information permettant de comparer votre situation actuelle aux caractéristiques du prêt de regroupement et d évaluer l impact financier de ce rachat. Si le regroupement de crédits comprend un prêt immobilier représentant plus de 60 % du total, le nouveau crédit est traité comme un prêt immobilier. Si des crédits renouvelables sont concernés par le regroupement de crédits, l établissement financier doit vous proposer de clôturer ces crédits renouvelables. Des taux promotionnels... sous conditions Les meilleures conditions de taux sont souvent accordées pour des prêts d un montant relativement élevé, remboursables sur une durée courte (en général 12 mois). Si vous empruntez sur une durée plus longue, le taux grimpe et le coût du crédit aussi. Il faut être attentif à toutes les mentions portées sur les publicités pour des crédits à la consommation. Un exemple : une annonce publicitaire propose un prêt personnel, pour un montant de euros, au TAEG fixe de 2,90 %, hors assurance facultative (soit un taux débiteur annuel fixe de 2,862 %) remboursé en 12 mensualités de 423,15 euros. Le coût du crédit est alors de 77,80 euros. Mais si vous demandez à réduire la mensualité, en allongeant la durée du prêt, l établissement financier appliquera un TAEG plus élevé, pouvant aller jusqu à 7,95 %. Avec un tel taux, vous rembourserez une mensualité de 110 euros sur 4,5 ans et le coût total du crédit passera à 930 euros! 60 w FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE

7 MES CRÉDITS Plus la durée de remboursement d un crédit est longue et plus son coût total est élevé, même si le taux est identique. En effet, les intérêts sont calculés à chaque échéance sur le capital restant dû. Si le rythme de remboursement est lent, avec de faibles mensualités, la part des intérêts augmente et accroit le coût total du crédit. Le crédit gratuit, ça existe! Vous achetez un téléviseur ou un ordinateur. Le vendeur vous propose un paiement «3 fois sans frais» ou «10 fois sans frais», ce qui équivaut à un crédit gratuit. Est-ce vraiment possible? Oui. Le montant total que vous remboursez est égal au montant prêté. Le vendeur prend en charge les intérêts du prêt. Les différentes étapes d un crédit à la consommation u La remise d une offre de crédit Votre banque ou l organisme de crédit, par l intermédiaire du vendeur lors d un achat en magasin, doit vous remettre une fiche d information précontractuelle qui décrit les caractéristiques essentielles du crédit sollicité, ainsi qu une offre de prêt qui détaille les conditions d emprunt : montant et durée du prêt, TAEG, montant et nombre de mensualités, coût total du crédit en euros Cette offre est valable quinze jours, les conditions proposées ne pouvant pas être modifiées pendant ce délai. Vous pouvez signer immédiatement l offre, celle-ci constituant le contrat de crédit. Il est souvent moins coûteux d emprunter avec un prêt personnel ou un crédit affecté dont le taux et la durée de remboursement sont connus au départ que d utiliser un crédit renouvelable. TAEG Le Taux Annuel Effectif Global, exprimé en pourcentage, inclut le taux débiteur du prêt et tous les frais obligatoires pour la délivrance du crédit. Choisissez le crédit adapté à vos besoins Lorsque le prêteur vous propose un crédit renouvelable, en magasin ou à distance, pour financer un bien d un montant supérieur à euros, il doit vous présenter également une offre de prêt personnel ou de crédit affecté. Et il doit vous fournir toutes les explications nécessaires vous permettant d apprécier si le crédit proposé est bien adapté à vos besoins et à votre situation financière. FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE 61

8 u La vérification de votre solvabilité - Déclarer ses ressources et ses charges Pour souscrire un crédit à la consommation, vous déclarez vos ressources et vos charges et signez une fiche déclarative appelée fiche de dialogue charges/ressources. Si vous souscrivez le crédit auprès de la banque qui détient votre compte de dépôt, cette formalité n est pas nécessaire, votre banque ayant connaissance de votre situation financière. Cette déclaration «sur l honneur» vous engage sur l exactitude des informations communiquées. Pour les prêts d un montant supérieur à euros, vous devez fournir en plus des justificatifs. - La consultation du FICP Avant de vous accorder un crédit, le prêteur consulte obligatoirement le Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) dans lequel sont inscrites les personnes ayant des incidents de remboursement de crédit. FICP Fichier géré par la Banque de France. Sont inscrites les personnes ayant des incidents caractérisés de remboursement de crédits ou en surendettement. Pour les crédits renouvelables, le prêteur doit consulter le FICP tous les ans, à la date anniversaire du contrat. Tous les trois ans, il doit vous interroger à nouveau sur vos ressources et vos charges, pour vérifier si vous avez toujours la capacité de rembourser le prêt. Dans le cas contraire, il pourra refuser la reconduction du crédit. u 14 jours pour renoncer au crédit À partir du jour de la signature de l offre de crédit, vous disposez de 14 jours (samedis, dimanches et jours fériés compris) pour revenir sur votre décision, sans avoir à vous justifier ni à verser d indemnité. Si vous signez le 14 janvier, vous pouvez renoncer au crédit jusqu au 28 janvier au soir. u Le remboursement anticipé du crédit À tout moment, vous pouvez rembourser votre crédit à la consommation avant le terme initialement prévu, en tout ou partie. C est sans frais pour les crédits renouvelables et les découverts bancaires, quel que soit le montant remboursé. 62 w FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE

9 MES CRÉDITS Pour les prêts personnels, c est également gratuit si le montant remboursé est inférieur à euros sur un an. Au-delà, le prêteur peut demander le paiement d une indemnité, dans la limite d un plafond (1 % du montant du crédit ou 0,5 % du crédit remboursé si l échéance de fin du remboursement du prêt est inférieure à un an). Si vous n utilisez pas votre crédit renouvelable pendant un an, le contrat de crédit est dans un premier temps suspendu. Si vous ne réactivez pas le crédit dans l année qui suit, le contrat est automatiquement résilié. Les crédits immobiliers L une des principales sources de financement d un bien immobilier est le prêt bancaire classique. Mais il peut être complété par d autres prêts, souvent plus avantageux, qui permettent de financer une partie de l acquisition : prêts réglementés et prêts à taux «bonifiés» tels que le prêt épargne-logement, le prêt à taux zéro (PTZ+), le prêt d accession sociale (PAS), le prêt Fonctionnaire, etc. (voir chapitre Mon logement). Le plus souvent, l accès à un ou plusieurs de ces prêts dépend du montant de votre traitement et des caractéristiques de l opération immobilière financée. Valorisez votre apport personnel Acquérir sa résidence principale, ou tout autre logement, se prépare plusieurs mois à l avance. Se constituer un apport personnel est un élément important lors de la négociation de votre crédit immobilier. Il provient généralement d une épargne préalablement constituée : épargne-logement, Livret A, Livret de développement durable (LDD), plan d épargne entreprise (voir chapitre Mes projets d épargne). Cet apport vous permet de payer les frais de notaire, les frais de garantie (hypothèque ou caution), voire une partie de l achat. Plus votre apport sera important, moins vous aurez à emprunter et plus facilement vous accéderez à un taux compétitif. FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE 63

10 Taux fixe et taux variable u Avec un prêt à taux fixe Le taux est déterminé lors de la signature du contrat et il reste identique sur toute la durée de remboursement du prêt. Il vous assure une protection contre les hausses des taux d intérêt. u Avec un prêt à taux variable (ou révisable) Le taux initial évolue, à la hausse comme à la baisse, pendant la durée de remboursement du prêt en fonction d un indice de référence. Il est généralement plus avantageux au moment de la souscription, mais plus risqué. En cas de hausse des taux d intérêt, le taux de votre crédit augmente, entraînant une hausse des mensualités et/ou de la durée de remboursement. Si vous optez pour un prêt à taux variable, privilégiez un taux plafonné (ou «capé»). La variation du taux est encadrée dans des limites définies dans le contrat (par exemple 2 points de hausse), ce qui vous protège contre une trop forte hausse des taux. Plus de souplesse avec la modulation des échéances À la souscription du prêt, vous pouvez négocier une clause de modulation des échéances, même pour un crédit à taux fixe. Au cours des prochaines années, vous pourrez modifier vos mensualités, à la hausse et/ou à la baisse, dans certaines limites. En augmentant le montant de vos échéances, vous accélérez le remboursement de votre prêt et en allégez le coût. En réduisant le montant de vos échéances, vous pouvez faire face à une difficulté passagère, une baisse de revenus par exemple. Mais dans ce cas, vous allongez la durée de remboursement du prêt, ce qui accroît le coût total. Choisissez votre assurance emprunteur L assurance emprunteur garantit votre prêt immobilier contre les risques de décès, d invalidité et d incapacité de travail. La souscription d un contrat d assurance de prêt vous est imposée par votre banque, même s il n existe pas d obligation légale. Cette assurance peut aussi couvrir le risque de perte d emploi. 64 w FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE

11 MES CRÉDITS Lisez attentivement la notice d assurance. Elle mentionne les conditions de prise en charge des garanties et notamment les limites d âge, les délais de franchise et de carence... Et soyez vigilant sur les diverses exclusions que comportent les contrats. Si vous empruntez à deux En couple, vous pouvez vous assurer soit à 50 % chacun, soit selon une répartition qui correspond à la contribution de chacun au remboursement du prêt (70/30 par exemple). Vous pouvez aussi vous assurer à 100 % sur chaque tête. Une solution plus protectrice car le conjoint survivant est libéré de tout paiement en cas de décès de l autre emprunteur, mais plus coûteuse. En cas de risque de santé dit «aggravé» (cancer, séropositivité, diabète ), et si votre demande d assurance a été refusée une première fois, votre dossier fera l objet d analyses supplémentaires, par un comité d experts médicaux, en application de la convention Aeras. Un lien utile : u Liberté de choix de l assurance de prêt Votre banque ne peut plus vous imposer son contrat d assurancegroupe. Vous pouvez souscrire un contrat d assurance individuelle auprès de la société d assurance de votre choix. Cette assurance doit toutefois présenter le même niveau de garantie ou de couverture que celle de votre banque. u Changer d assurance emprunteur durant la première année du prêt Votre offre de crédit immobilier a été émise depuis le 26 juillet 2014? Vous avez le droit de changer d assurance de prêt, sans frais, pendant les 12 premiers mois suivant la signature de votre prêt. Le nouveau contrat d assurance proposé en remplacement doit offrir un niveau de garantie équivalant au contrat d assurance précédent. FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE 65

12 Les garanties du prêt immobilier Pour couvrir les risques de non remboursement du prêt, votre banquier exige que celui-ci soit garanti. Plusieurs solutions existent. u L hypothèque La banque peut saisir votre bien et le vendre si vous ne remboursez pas le prêt. L hypothèque est établie devant un notaire et est enregistrée au service de la publicité foncière. Elle coûte environ 2 % du montant du prêt. Une mainlevée d hypothèque est nécessaire en cas de vente du bien avant la fin du crédit. Le privilège de prêteur de deniers, qui se rapproche de l hypothèque, est un peu moins coûteux. Il ne peut garantir que les prêts finançant l achat d un bien déjà construit ou d un terrain. u La caution par une société spécialisée C est la solution la plus pratique et la moins onéreuse. Un organisme financier se porte caution vis-à-vis de votre banque dans le cas où vous ne paieriez plus le crédit. Le coût de la caution, qui comprend une commission et un versement à un fonds mutuel de garantie, est partiellement restitué (de l ordre de 75 %) après complet remboursement du prêt. Assurance et garantie : ceinture et bretelles? Pour s assurer du remboursement du prêt, votre banquier exige deux types de protections. Une de trop? Non, assurance et garantie du prêt ne couvrent pas les mêmes risques. L assurance du prêt prend le relais de l emprunteur dans le paiement des échéances en cas de maladie ou d invalidité provoquant une incapacité de travail ou dans le remboursement du capital restant dû en cas de décès. La garantie (hypothèque, caution ) protège la banque dans les cas de défaillance de l emprunteur non couverts par l assurance (difficultés financières non liées à la maladie ou l invalidité, par exemple). 66 w FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE

13 MES CRÉDITS 10 jours pour réfléchir La banque vous envoie par courrier l offre de crédit. Celle-ci est valable 30 jours au minimum à compter de sa réception sans que le prêteur puisse la modifier. Elle mentionne notamment le montant et la durée du prêt, le TEG et le coût total du crédit en euros. u Le délai de réflexion Vous ne devez pas immédiatement accepter l offre reçue par voie postale. Vous disposez d un délai minimum de 10 jours de réflexion à compter de la réception de l offre. Vous pouvez accepter l offre à partir du 11ème jour, en signant le contrat et en le renvoyant par courrier à votre banque. Exemple : vous recevez l offre le 6 mars ; vous pouvez l accepter à partir du 17 mars, pas avant (le cachet de la Poste faisant foi). Rembourser son prêt par anticipation Vous pouvez toujours rembourser par anticipation tout ou partie de votre crédit immobilier. Mais le contrat peut interdire un remboursement inférieur à 10 % du montant initial du prêt. Le prêteur peut vous réclamer une indemnité au titre des intérêts non encore échus, si celle-ci est mentionnée dans le contrat initial. Cela peut être un élément de la négociation du prêt. L indemnité est légalement plafonnée à la valeur d un semestre d intérêts sur le capital remboursé, sans pouvoir dépasser 3 % du capital restant dû. Aucune indemnité n est due lorsque le remboursement résulte de la vente du logement du fait d un changement de lieu d activité professionnelle, du décès ou de la cessation forcée de l activité professionnelle de l emprunteur ou de son conjoint. Inversement, très généralement, même si vous avez réussi à négocier la suppression de l indemnité, cela ne joue pas en cas de rachat de crédit par la concurrence. TEG Le Taux Effectif Global, exprimé en pourcentage, inclut le taux du prêt et tous les frais obligatoires pour la délivrance du crédit. Mars L M M J V S D FONCTIONNAIRES : DÉMARRER DANS LA VIE ACTIVE 67

14 QUIZ Vous souscrivez un prêt personnel de euros sur cinq ans, au taux de 8 %. La mensualité est de 61 euros. Quel est le coût du crédit? u a. 660 euros u b euros Réponse a : Le montant total à rembourser est de euros (61 euros x 60 mois = euros). Soit euros de capital remboursé euros d intérêts qui représentent le coût du crédit. L assurance DIT (décès, invalidité, incapacité de travail) est obligatoire lorsqu on souscrit un prêt immobilier u Vrai u Faux Faux. L assurance emprunteur n est pas obligatoire selon la loi mais quasiment toujours exigée par les banques en pratique. Vous avez le choix entre le contrat proposé par la banque et celui d un autre assureur de votre choix. Quelle est la durée maximale de remboursement d un crédit renouvelable? u a. Un an u b. 3 ou 5 ans selon le montant du prêt u c. Sans fin Réponse b : La loi fixe une durée maximale de 3 ans si le montant d utilisation du crédit est inférieur ou égal à euros et 5 ans si ce montant est supérieur à euros. Le regroupement de crédits : u a. augmente le coût des crédits u b. permet de faire des économies u c. vise à augmenter la mensualité Réponse a : En contrepartie de l allégement des mensualités, la durée de remboursement sera plus longue. Le coût total du nouveau crédit sera donc plus élevé. 68 w FONCTIONNAIRES : ENTRER DANS LA VIE ACTIVE

L essentiel sur. Le crédit immobilier

L essentiel sur. Le crédit immobilier L essentiel sur Le crédit immobilier Emprunter pour devenir propriétaire Le crédit immobilier est, pour la plupart des ménages, le passage obligé pour financer l achat d un bien immobilier. C est un poste

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit à la consommation

L essentiel sur. Le crédit à la consommation L essentiel sur Le crédit à la consommation Prêt personnel Prêt affecté Crédit renouvelable Qu est ce que c est? Le crédit à la consommation sert à financer l achat de biens de consommation (votre voiture,

Plus en détail

Les ménages et le crédit

Les ménages et le crédit Les ménages et le crédit Marseille 16 novembre 2011 1 Tous droits réservés 2011 Objectif et plan PLAN DE LA PRÉSENTATION Etat des lieux : Endettement et surendettement Bien souscrire son crédit immobilier

Plus en détail

Comment emprunter. L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt

Comment emprunter. L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt emprunter L essentiel à connaître avant de souscrire un prêt emprunter? A savoir avant à la adapter les 2 A SAVOIR AVANT D EMPRUNTER 3 S endetter de manière raisonnable Pour éviter l excès de crédit, avant

Plus en détail

Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation 013 Le crédit à la consommation L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Nouvelle édition Septembre 2011 Sommaire Qu est-ce qu un crédit à la consommation? 2 Quels sont les différents types de crédit

Plus en détail

DISPOSITIONS DU CODE DE LA CONSOMMATION VOUS CONCERNENT-ELLES?

DISPOSITIONS DU CODE DE LA CONSOMMATION VOUS CONCERNENT-ELLES? INC document FICHE PRATIQUE J. 196 Août 2011 LE PRÊT PERSONNEL Vous souhaitez emprunter une somme d argent pour en disposer librement, sans qu elle ne soit affectée à un achat déterminé? Orientez-vous

Plus en détail

Guide du crédit à la consommation (Crédits soumis aux articles L.311-1 et suivants du Code de la consommation)

Guide du crédit à la consommation (Crédits soumis aux articles L.311-1 et suivants du Code de la consommation) Guide du crédit à la consommation (Crédits soumis aux articles L.311-1 et suivants du Code de la consommation) Lexique : Agrément Le prêteur émet une offre de contrat de crédit tout en prévoyant que ce

Plus en détail

Les Crédits et ouverture de crédit

Les Crédits et ouverture de crédit Les Crédits et ouverture de crédit Contexte général Besoin d une nouvelle voiture, votre machine à lessiver tombe en panne ou besoin d effectuer quelques travaux dans votre maison? De grosses dépenses

Plus en détail

Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

La Convention AERAS. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Septembre 2011

La Convention AERAS. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Septembre 2011 025 La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les Mini-Guides Bancaires Septembre 2011 4 6 10 14 18 22 26 28 30 34 38 Sommaire Introduction Qui est concerné et qu est-ce

Plus en détail

LES CREDITS IMMOBILIERS

LES CREDITS IMMOBILIERS LES CREDITS IMMOBILIERS Actualisée le : 21/05/ 2011 TYPOLOGIE DES PRETS Les prêts réglementés Prêt à taux Zéro (PTZ) Prêt à l accession sociale (PAS) Prêt conventionné (PC) Prêt Epargne Logement (PEL)

Plus en détail

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour choisir sa durée d emprunt :

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour choisir sa durée d emprunt : Bien entendu, une des premières choses que vous devrez définir pour faire un crédit immobilier, c est la durée du crédit au regard du niveau des mensualités que vous souhaitez payer et de votre capacité

Plus en détail

Développer un crédit plus responsable

Développer un crédit plus responsable Les principales mesures de la loi Lagarde: une synthèse Objectifs Objet Les mesures Développer un crédit plus responsable Les Cartes de crédit Encadrement de la publicité Mieux encadrer le crédit renouvelable

Plus en détail

Les principaux crédits et les pièges à éviter

Les principaux crédits et les pièges à éviter Chapitre 1 Les principaux crédits et les pièges à éviter 1. Le crédit revolving Le crédit revolving (ou crédit permanent) est souvent vendu comme une réserve d argent permettant de financer des envies

Plus en détail

La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante )

La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante ) La Convention AERAS (S Assurer et Emprunter avec un Risque Aggrave de Sante ) L assurance emprunteur vous protège, vous et votre famille : en cas de décès, d accident ou de maladie, elle prend en charge

Plus en détail

Réforme du Crédit à la Consommation

Réforme du Crédit à la Consommation Réforme du Crédit à la Consommation Christine LAGARDE Ministre de l Economie, des Finances et de l Industrie Vendredi 29 avril 2011 Dossier de presse www.economie.gouv.fr Contacts Presse : Cabinet de Christine

Plus en détail

Le conseil en financement

Le conseil en financement ACTUALITE JUIN 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT LE PROJET IMMOBILIER ET SON FINANCEMENT L opération immobilière est un projet important de la vie : Comment acheter, ou faire construire?

Plus en détail

LOI LAGARDE DU 1ER JUILLET 2010

LOI LAGARDE DU 1ER JUILLET 2010 LOI LAGARDE DU 1ER JUILLET 2010 PORTANT REFORME DU CREDIT A LA CONSOMMATION DOSSIER DE PRESSE FICHE 1 Les principales mesures de la loi LAGARDE FICHE 2 Le point sur l entrée en vigueur des principales

Plus en détail

L assurance emprunteur en crédit immobilier

L assurance emprunteur en crédit immobilier Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. Septembre 2011 Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé, une

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé, une Mini-guide téléchargé depuis le site www.lesclesdelabanque.com - e-mail : cles@fbf.fr Mini-guide n 25 - Nouvelle éditon - Mars 2011 La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de

Plus en détail

Mini-guide n 25 - Septembre 2011

Mini-guide n 25 - Septembre 2011 Mini-guide téléchargé depuis le site www.lesclesdelabanque.com - e-mail : cles@fbf.fr Mini-guide n 25 - Septembre 2011 La Convention AERAS La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé

Plus en détail

3. Un crédit à la consommation responsable

3. Un crédit à la consommation responsable 3. Un crédit à la consommation responsable Comité consultatif du secteur financier Rapport 2009-2010 49 Au cours de l exercice 2009-2010, le CCSF a suivi de près l évolution du texte de loi sur la réforme

Plus en détail

Des envies d emménager plein la tête?

Des envies d emménager plein la tête? Solutions Acquisition MGEN Solutions Acquisition MGEN Pour en savoir plus contactez-nous au 36 76 Coût d un appel local depuis un poste fixe, hors coût opérateur, seulement pour la métropole. Consultez

Plus en détail

La convention AERAS en 10 points-clés

La convention AERAS en 10 points-clés La convention AERAS en 10 points-clés Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com Crédit LA CONVENTION AERAS S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé 1. Qu est ce que la convention AERAS? 2. Comment fonctionne le dispositif, quels sont les types de prêts concernés? 3.

Plus en détail

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) SEPTEMBRE 2015 N 25 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit renouvelable

L essentiel sur. Le crédit renouvelable L essentiel sur Le crédit renouvelable Octobre 2009 Qu est ce que c est? Catégorie particulière de crédit à la consommation, le crédit renouvelable - souvent appelé revolving - est multiforme et complexe

Plus en détail

Crédit Consommation. Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011

Crédit Consommation. Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011 Crédit Consommation Ce qui change avec la réforme du 1/5/2011 Sommaire Les points clés de la réforme Les changements Notre philosophie de la réforme Les changements Notre philosophie Le crédit : - est

Plus en détail

AERAS. La convention. en10 points-clés. Crédit

AERAS. La convention. en10 points-clés. Crédit Crédit La convention AERAS en10 points-clés Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé,

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé, Mini-guide téléchargé depuis le site www.lesclesdelabanque.com - e-mail : cles@fbf.fr Mini-guide n 25 - Janvier 2007 La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Pour faciliter

Plus en détail

ACTUALITE MAI 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT. Les différents crédits à la consommation

ACTUALITE MAI 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT. Les différents crédits à la consommation ACTUALITE MAI 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT Les différents crédits à la consommation Aujourd hui, un tiers des ménages - soit 9 millions - ont un crédit à la consommation. Ce

Plus en détail

La Convention AERAS. Nouvelle édition Mars 2011. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS. Nouvelle édition Mars 2011. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION. Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle)

MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION. Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle) MODÈLE DE FICHE STANDARDISÉE D INFORMATION Assurance emprunteur des prêts immobiliers (Ce document n a pas de valeur contractuelle) 1. Le distributeur Nom :.. Dénomination sociale : Adresse :.. Tél....

Plus en détail

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires.

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires. octobre 2012 n 25 crédit Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) 1

Plus en détail

Guide du crédit à la consommation

Guide du crédit à la consommation Guide du crédit à la consommation Ce qu il faut savoir avant de s engager Sommaire Le crédit à la consommation, qu est-ce que c est?... page 4 Ce qu il faut savoir avant de s engager...page 12 Que faire

Plus en détail

Investir dans la pierre

Investir dans la pierre GE Money Bank Financements immobiliers Investir dans la pierre GE imagination at work* *GE l imagination en action Investir dans la pierre Vous avez fait le choix d un investissement immobilier locatif,

Plus en détail

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 20 PROSPECTUS PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 Article 47 2 de la loi du 4 août 1992 relative aux Crédits Hypothécaires et l article 4 de l Arrêté royal du 5 février 1993 portant diverses

Plus en détail

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) OCTOBRE 2012 N 25 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) 1

Plus en détail

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Janvier 2007 La convention AERAS s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé Fédération française des sociétés d assurances Centre

Plus en détail

Assurer mon cre dit immobilier

Assurer mon cre dit immobilier Assurer mon cre dit immobilier Pour concrétiser votre projet immobilier, vous avez besoin d obtenir un crédit immobilier ainsi qu une assurance emprunteur. L assurance emprunteur sera mise en jeu lorsqu

Plus en détail

La convention AERAS en 10 questions-réponses

La convention AERAS en 10 questions-réponses La convention AERAS en 10 questions-réponses Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l'assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

Leçon 2. La formation du contrat

Leçon 2. La formation du contrat Objectifs : Connaître les différentes étapes de la formation du contrat de crédit à la consommation. Leçon 2 La formation du contrat Afin de responsabiliser l emprunteur la loi a voulu apporter à ce dernier

Plus en détail

Souscrire ou acheter des obligations

Souscrire ou acheter des obligations 034 Souscrire ou acheter des obligations L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Juillet 2009 Sommaire 2 4 6 8 12 16 20 24 Souscrire ou acheter des obligations Qu est-ce qu une obligation cotée?

Plus en détail

Distribution du crédit consommation en magasin : les établissements discrédités. UFC-Que Choisir de Redon

Distribution du crédit consommation en magasin : les établissements discrédités. UFC-Que Choisir de Redon Distribution du crédit consommation en magasin : les établissements discrédités UFC-Que Choisir de Redon 1 Introduction Rappel : notre enquête de début 2009 73 associations locales de l UFC-Que Choisir

Plus en détail

Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement

Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement OFFRE PACK INSTALL Banque Fédérale Mutualiste, la banque des agents du secteur public Une offre bancaire pleine d énergie pour faciliter votre logement MOINS DE 35 ANS BFM, partenaire du groupe Société

Plus en détail

FORMATION INTEGRATION. Le prêt immobilier et son environnement.

FORMATION INTEGRATION. Le prêt immobilier et son environnement. FORMATION INTEGRATION Le prêt immobilier et son environnement. Un projet immobilier Projet Défini Projet Non Défini Besoin en financement Projet 1 2 3 Besoin 1 Valeur du bien Prix de vente Agence, PAP,

Plus en détail

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

Repère n 13. Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 13 Redécouvrez le crédit à la consommation FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE juillet 2004 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle

Plus en détail

MES PROJETS. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

MES PROJETS. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. MES PROJETS Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. CRÉDIT CONSO : AUTO, TRAVAUX, TRÉSORERIE ÉDITION 2015 2 SOMMAIRE CHOISIR LE BON

Plus en détail

Assurer mon crédit immobilier

Assurer mon crédit immobilier SEPTEMBRE 2015 N 32 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Assurer mon crédit immobilier Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour

Plus en détail

Négociez votre prêt immobilier. Apport personnel, taux, assurance emprunteur, frais

Négociez votre prêt immobilier. Apport personnel, taux, assurance emprunteur, frais Négociez votre prêt immobilier Apport personnel, taux, assurance emprunteur, frais Un guide édité par Offert par AJYM1402-7903 Obtenir un crédit immobilier, c est un peu angoissant. On craint d avoir des

Plus en détail

Le regroupement de crédits, la solution? LES MINI-GUIDES BANCAIRES

Le regroupement de crédits, la solution? LES MINI-GUIDES BANCAIRES Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les fi lières agréées. La certifi cation

Plus en détail

Taux variables et accession à la propriété

Taux variables et accession à la propriété 22 mai 2008 Taux variables et accession à la propriété 12 engagements des établissements de crédit Ariane Obolensky Directrice générale de la Fédération bancaire française (FBF) François Lemasson Président

Plus en détail

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER FICHE 7 LES GARANTIES ET SÛRETÉS AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 FICHE 7 LES GARANTIES ET SÛRETÉS Les crédits immobiliers portant

Plus en détail

Document d information des prêts du Crédit Foncier

Document d information des prêts du Crédit Foncier Document d information des prêts du Crédit Foncier Valable à compter du 20 février 2012 Ce document vous est remis dans le cadre de l acquisition de votre résidence principale. Ce document a pour objectif

Plus en détail

FINANCER SON PROJET IMMOBILIER

FINANCER SON PROJET IMMOBILIER 10 questions FINANCER SON PROJET IMMOBILIER 10 réponses FINANCER SON PROJET IMMOBILIER SOMMAIRE 1/10 Pourquoi s adresser à un établissement spécialisé dans le financement immobilier? 2/10 Votre projet

Plus en détail

ASSURANCE EMPRUNTEUR DES PRETS IMMOBILIERS AUX PARTICULIERS FICHE STANDARDISEE D INFORMATION. 1. Le distributeur

ASSURANCE EMPRUNTEUR DES PRETS IMMOBILIERS AUX PARTICULIERS FICHE STANDARDISEE D INFORMATION. 1. Le distributeur Société Anonyme au capital de 528 749 122.50 EUR 29 BD HAUSSMANN 75009 PARIS 552 120 222 R. C. S PARIS ASSURANCE EMPRUNTEUR DES PRETS IMMOBILIERS AUX PARTICULIERS FICHE STANDARDISEE D INFORMATION 1. Le

Plus en détail

Réforme de la loi sur les crédits à la consommation. (source : Ministère de l Economie, de l Industrie et de l Emploi, mars 2010)

Réforme de la loi sur les crédits à la consommation. (source : Ministère de l Economie, de l Industrie et de l Emploi, mars 2010) Réforme de la loi sur les crédits à la consommation (source : Ministère de l Economie, de l Industrie et de l Emploi, mars 2010) Introduction Le crédit est utile et nécessaire à la vie des ménages. Ce

Plus en détail

Je VEUX. être accompagné pour réussir ma vie active! 18/29 ans. jeunes actifs

Je VEUX. être accompagné pour réussir ma vie active! 18/29 ans. jeunes actifs jeunes actifs 18/29 ans Je VEUX être accompagné pour réussir ma vie active! ICI,quand on veut réussir dans la vie active, on peut. Vous voulez votre indépendance financière? Votre banque vous écoute pour

Plus en détail

Le TEG dans tous ses états

Le TEG dans tous ses états Le TEG dans tous ses états L un des ingrédients essentiels pour choisir son prêt immobilier est son taux. Mais si le taux d intérêt mis en avant par le prêteur est important, le Taux Effectif Global (ou

Plus en détail

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE PRÊT «AMELIORATION DU CADRE DE VIE» Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires

Plus en détail

LES RISQUES DU CREDIT

LES RISQUES DU CREDIT FACTEURS Prévention Santé Environnement E1 LES RISQUES DU CREDIT 1- Analyse de la situation. Le surendettement survient de plus en plus à la suite d une perte d emploi, de la maladie ou d un divorce. C

Plus en détail

A quoi sert une banque? corrigé 1 Le micro trottoir : «A quoi sert une banque?»

A quoi sert une banque? corrigé 1 Le micro trottoir : «A quoi sert une banque?» 1 Le micro trottoir : «A quoi sert une banque?» Lien avec la finance pour tous : à quoi sert une banque? (http:///-la-banque-a-quoi-ca-sert-.html) sur le site Synthèse commune sous forme de schéma ROLE

Plus en détail

Comparer des offres de prêts

Comparer des offres de prêts Comparer des offres de prêts Prêts immobiliers : les critères de choix Nom de l établissement contact et n de téléphone Montant du prêt proposé Type de prêt taux fixe ou variable S agit-il d un prêt modulable?

Plus en détail

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com. Janvier 2007. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) LES MINI-GUIDES BANCAIRES

La Convention AERAS. www.lesclesdelabanque.com. Janvier 2007. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) LES MINI-GUIDES BANCAIRES 025 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18

Plus en détail

Solutions Jeunes 0-25 ans. Des solutions pensées pour préparer l avenir!

Solutions Jeunes 0-25 ans. Des solutions pensées pour préparer l avenir! Solutions Jeunes 0-25 ans Des solutions pensées pour préparer l avenir! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE son ENVOL SEREINEMENT Spécialement conçues pour s adapter aux besoins des jeunes, les solutions

Plus en détail

«Regroupement de crédits : halte aux idées reçues» C O N F E R E N C E D E P R E S S E, 1 7 d é c e m b r e 2 0 1 3

«Regroupement de crédits : halte aux idées reçues» C O N F E R E N C E D E P R E S S E, 1 7 d é c e m b r e 2 0 1 3 «Regroupement de crédits : halte aux idées reçues» C O N F E R E N C E D E P R E S S E, 1 7 d é c e m b r e 2 0 1 3 INTRODUCTION : RAPPELS SUR LE REGROUPEMENT DE CREDITS 1 LE REGROUPEMENT DE CRÉDITS, QUAND?

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS document contractuel 1. Objet de la convention Cette convention d assurance collective a été souscrite

Plus en détail

La convention AERAS * emprunter. s assurer et. avec un risque aggravé. de santé. * La convention est téléchargeable sur www.gema.

La convention AERAS * emprunter. s assurer et. avec un risque aggravé. de santé. * La convention est téléchargeable sur www.gema. La convention AERAS * s assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé * La convention est téléchargeable sur www.gema.fr GEMA, 9, rue de Saint-Pétersbourg 75008 Paris - janvier 2007 1 Convention

Plus en détail

Souscrire ou acheter des obligations

Souscrire ou acheter des obligations Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS

NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS NOTICE D INFORMATION DE LA CONVENTION D ASSURANCES COLLECTIVES DE CAUTIONNEMENT DE PRÊTS IMMOBILIERS document contractuel 1. Objet de la convention Cette convention d assurance collective a été souscrite

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de votre emprunt (p. 9) Taux d endettement (p. 9) Reste à vivre (p. 9)

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de votre emprunt (p. 9) Taux d endettement (p. 9) Reste à vivre (p. 9) A l'attention de juin 2014 Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de votre emprunt (p. 9) Taux d endettement (p. 9) Reste à vivre (p. 9) Au sujet de la garantie prise par la banque : Voici les

Plus en détail

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance!

SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS. Gagnez en indépendance! SOLUTIONS JEUNES 18-25 ANS Gagnez en indépendance! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE VOTRE ENVOL SEREINEMENT Spécialement conçues pour s adapter aux besoins des jeunes, les solutions Groupama banque vous

Plus en détail

L accession à la propiété

L accession à la propiété LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Avant de se décider, il est indispensable de bien faire le point sur son budget... et de consulter sa banque, pour s assurer de la faisabilité de son projet.

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT. À chaque projet son financement!

SOLUTIONS DE FINANCEMENT. À chaque projet son financement! À chaque projet son financement! NOS SOLUTIONS POUR FINANCER VOS PROJETS Les solutions de financement de Groupama Banque sont conçues pour répondre à vos attentes. S S ADAPTÉS À VOS BESOINS Quel que soit

Plus en détail

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Prêt immobilier Un taux attractif Des mensualités sécurisées Foncier Objectif i Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Pour votre nouveau logement,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Arrêté du 14 mai 2007 fixant les modèles types d offres préalables de crédit et de bordereau détachable

Plus en détail

Maîtriser son taux d endettement L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s

Maîtriser son taux d endettement L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Imprimé www.lesclesdelabanque.com avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées.

Plus en détail

CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION

CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION suscitée par la loi n 2010-737 du 1 er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation Réforme du crédit à la consommation et lutte contre le

Plus en détail

La réforme du crédit à la consommation «Lagarde»

La réforme du crédit à la consommation «Lagarde» La réforme du crédit à la consommation «Lagarde» Sommaire 1. Les objectifs de la réforme 2. Le calendrier 3. Les changements apportés 4. Les nouveaux documents 5. Pour en savoir plus 2 1. Les objectifs

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Arrêté du 29 avril 2015 précisant le format et le contenu de la fiche standardisée d information relative à l

Plus en détail

Le coût d un crédit. www.lesclesdelabanque.com. Nouvelle édition Mars 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES

Le coût d un crédit. www.lesclesdelabanque.com. Nouvelle édition Mars 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES 026 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Le coût d un crédit LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr Nouvelle édition

Plus en détail

Communication Adhérents

Communication Adhérents Fédération Bancaire Française 18, rue La Fayette - 75440 Paris cedex 09 Tél : 01 48 00 52 52 - Fax : 01 42 46 76 40 E-mail : extranet@fbf.fr Numéro : 2008166 Communication Adhérents Date : 22/05/2008 Rédacteur

Plus en détail

INC document LE CRÉDIT RENOUVELABLE FICHE PRATIQUE E. 23/07-05 FORMES ET RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DU CRÉDIT RENOUVELABLE

INC document LE CRÉDIT RENOUVELABLE FICHE PRATIQUE E. 23/07-05 FORMES ET RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DU CRÉDIT RENOUVELABLE INC document FICHE PRATIQUE E. 23/07-05 annule et remplace la fiche E. 23 / 07-94 LE CRÉDIT RENOUVELABLE Le crédit renouvelable est une formule de crédit à la consommation appelée également crédit revolving,

Plus en détail

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement A l'attention de Septembre 2008 Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement Au sujet de la garantie prise par la banque : Voici les caractéristiques et le coût des différents

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Crédit, rachat de crédit : que pensent les internautes? Contact presse : mael.resch@empruntis.com 01.55.80.58.

DOSSIER DE PRESSE. Crédit, rachat de crédit : que pensent les internautes? Contact presse : mael.resch@empruntis.com 01.55.80.58. DOSSIER DE PRESSE Crédit, rachat de crédit : que pensent les internautes? Contact presse : mael.resch@empruntis.com 01.55.80.58.66 Empruntis.com en partenariat avec Market Audit a mené une étude auprès

Plus en détail

LE CREDIT IMMOBILIER

LE CREDIT IMMOBILIER INTERETS PRIVES SUPPLEMENT Page 1/5 LE CREDIT IMMOBILIER Qui dit achat immobilier dit crédit. Pour franchir au mieux ce passage obligé, il faut faire jouer la concurrence, savoir lire une offre de prêt

Plus en détail

Une banque démarre son activité sans un euro de dépôt

Une banque démarre son activité sans un euro de dépôt Une banque démarre son activité sans un euro de dépôt INTRODUCTION Le cas présenté ci-après permet de comprendre le fonctionnement général d une banque mais reste un cas d école purement théorique. Imaginons

Plus en détail

Financement du projet : Les types de prêts

Financement du projet : Les types de prêts Financement du projet : Les types de prêts 1- Le prêt à moyen et long terme bonifié MTS JA Quotité maximale Plafond de subvention équivalente Plan de Développement de l Exploitation (PDE) Zone défavorisée

Plus en détail

Dix conseils pratiques pour gérer au mieux son compte bancaire

Dix conseils pratiques pour gérer au mieux son compte bancaire Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Préparé par : Wafaa ELBARAKA Siham MOUATABIR Mariam ZAHIRI. encadré par : MME LIDDER

Préparé par : Wafaa ELBARAKA Siham MOUATABIR Mariam ZAHIRI. encadré par : MME LIDDER Préparé par : Wafaa ELBARAKA Siham MOUATABIR Mariam ZAHIRI encadré par : MME LIDDER 1-INTRODUCTION a- Définition du crédit b- Les fournisseurs de crédits aux particuliers c- L importance de l activité

Plus en détail

collection > les guides pratiques de l intérimaire tiliser le crédit avec discernement

collection > les guides pratiques de l intérimaire tiliser le crédit avec discernement collection > les guides pratiques de l intérimaire U tiliser le crédit avec discernement E E E 2013 Utiliser le crédit avec discernement Bienvenue Vous êtes salarié intérimaire et vous envisagez d acheter

Plus en détail

Pourquoi faire le choix de construire sa maison?

Pourquoi faire le choix de construire sa maison? GUIDE PRATIQUE : CONSTRUIRE SA MAISON Pourquoi faire le choix de construire sa maison? Construire, ou faire construire son habitation sur un terrain que l on a soi-même choisi ne se fait pas par hasard.

Plus en détail

Le Prêt Découverte. Pour une installation pratique & moderne. Prêt bonifié par GrDF

Le Prêt Découverte. Pour une installation pratique & moderne. Prêt bonifié par GrDF Le Prêt Découverte Pour une installation pratique & moderne Prêt bonifié par GrDF Le Prêt Découverte Le Prêt Découverte est réservé aux particuliers, pour financer une première installation de chauffage

Plus en détail

PRESENTATION DETAILLEE DE LA LOI LAGARDE

PRESENTATION DETAILLEE DE LA LOI LAGARDE PRESENTATION DETAILLEE DE LA LOI LAGARDE REFORME DU CREDIT A LA CONSOMMATION I DEVELOPPER LE CREDIT RESPONSABLE FICHE 1 Des cartes de fidélité plus responsables FICHE 2 Encadrer la publicité pour empêcher

Plus en détail

les guides pratiques de l intérimaire tiliser le crédit avec discernement

les guides pratiques de l intérimaire tiliser le crédit avec discernement collection > les guides pratiques de l intérimaire U tiliser le crédit avec discernement E E E 2012 Utiliser le crédit avec discernement Bienvenue Vous êtes salarié intérimaire et vous envisagez d acheter

Plus en détail