Information et sensibilisation des consommateurs à l égard des risques importants liés aux produits hypothécaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Information et sensibilisation des consommateurs à l égard des risques importants liés aux produits hypothécaires"

Transcription

1 Information et sensibilisation des consommateurs à l égard des risques importants liés aux produits hypothécaires Le Conseil canadien des autorités de réglementation des courtiers hypothécaires (CCARCH) croit foncièrement à l importance d accroître les connaissances des consommateurs en matière de prêt hypothécaire. Le CCARCH lance une consultation auprès des parties intéressées sur la manière de mieux informer les consommateurs et de les sensibiliser aux risques importants associés à l obtention d un prêt hypothécaire. L amélioration des connaissances des consommateurs concernant ces risques devrait profiter aux éventuels emprunteurs, améliorer leur protection et les aider à prendre des décisions éclairées. Contexte Le CCARCH est une association intergouvernementale composée d agents administratifs principaux qui représentent les gouvernements et d autres organismes chargés de réglementer l industrie du courtage hypothécaire et d appliquer les lois pertinentes dans leurs provinces ou territoires respectifs au Canada. Le CCARCH a notamment pour mandat d améliorer et de promouvoir l harmonisation des pratiques réglementaires des courtiers hypothécaires afin de servir les intérêts du public. Ses membres travaillent ensemble ainsi qu avec les parties intéressées à relever les tendances et à régler les problèmes de réglementation courants. Ils formulent des solutions nationales qui favorisent la protection du public ainsi que l ouverture et l équité au sein du marché. Les méthodes adoptées pour informer les consommateurs et établir des pratiques et des exigences en matière de communication de l information varient grandement au Canada. Une analyse menée par le CCARCH en 2010 a révélé que la diffusion aux consommateurs d information sur les risques hypothécaires exigeait une plus grande collaboration entre les provinces et les territoires. Les membres du CCARCH se sont entendus pour utiliser une méthode commune, étant convaincus qu un seul ensemble de documents uniformisés à l intention des provinces et des territoires serait une bonne chose pour les citoyens canadiens qui contractent un prêt hypothécaire et accroîtrait leur connaissance des risques importants qui y sont associés. 1

2 Enjeu L information est considérée comme essentielle à la défense des intérêts des consommateurs. Une plus grande sensibilisation de ceux-ci aux questions pertinentes peut contribuer à mieux les protéger puisque, une fois bien informés, ils sont mieux placés pour prendre des décisions éclairées. C est pourquoi le CCARCH souhaite améliorer la qualité des renseignements transmis aux consommateurs et, ce faisant, mieux informer les personnes qui contractent un prêt hypothécaire au Canada. Le Conseil a décidé d orienter ses efforts en premier lieu vers l amélioration des connaissances des consommateurs sur les risques importants associés à un prêt hypothécaire. Actuellement, la communication de l information sur ces risques varie d un endroit à l autre au pays, et plusieurs provinces ou territoires n ont pas encore établi d exigences à cet égard. Le CCARCH a adopté une approche nationale de communication des risques importants associés à un prêt hypothécaire. Son matériel éducatif est destiné aux consommateurs de toutes les provinces et de tous les territoires. Ces efforts visent à assurer l accès de tous les consommateurs canadiens éventuels de produits hypothécaires à des renseignements pratiques et à des observations importantes concernant les risques associés à ces produits, afin de mieux éclairer leurs décisions. Les exigences réglementaires varient d une province à l autre, mais la nature des risques importants associés aux produits hypothécaires et l utilité de l information sur le sujet ne changent pas. Selon le CCARCH, pour être efficace, le processus d information et de sensibilisation des consommateurs doit comporter deux volets : donner accès à de l information facile à comprendre, mais complète, sur les risques; accroître l intérêt des consommateurs à l égard de documents d information plus détaillés et leur montrer comment y accéder. Le CCARCH propose de publier les documents détaillés sur son site Web (voir la pièce A ci-jointe). Il a aussi conçu une brochure de sensibilisation (voir la pièce B ci-jointe) pour compléter le contenu Web proposé. Cette brochure présente brièvement les risques importants associés aux produits hypothécaires et oriente les consommateurs vers le site Web du CCARCH s ils souhaitent obtenir davantage d information. Le CCARCH a préparé cette brochure à l intention des courtiers hypothécaires, pour qu ils l utilisent lors de leurs conversations initiales avec des consommateurs qui projettent : d acheter une propriété; de renouveler, de refinancer ou de transférer un prêt hypothécaire; d utiliser la valeur nette de l hypothèque d une propriété; ou de regrouper des dettes. Cette information est très utile pour le consommateur aux étapes initiales de son processus décisionnel, parce qu elle lui permet de tenir compte de facteurs clés dès le début. Cette brochure peut aussi inciter l éventuel acheteur à poser plus de questions à son courtier hypothécaire à ce stade et à stimuler leurs discussions, permettant ainsi d établir une bonne relation entre eux. 2

3 Sujets de consultation Le CCARCH sollicite l avis des parties intéressées sur les sujets suivants : le contenu et le format du matériel éducatif proposé pour le site Web du Conseil et de la brochure d information; la manière dont l industrie peut utiliser et distribuer la brochure d information et dont les courtiers hypothécaires peuvent l intégrer à leurs activités quotidiennes; les stratégies favorisant une communication efficace avec les consommateurs; l amélioration du niveau actuel de connaissance des consommateurs en matière de produits hypothécaires. Les parties intéressées sont priées de faire parvenir leurs commentaires d ici le 18 octobre 2013 à ou au Secrétariat du Conseil canadien des autorités de réglementation des courtiers hypothécaires 5160, rue Yonge 16 e étage, case 85 Toronto (Ontario) M2N 6L9 3

4 Pièce A : Divulgation des risques importants Une hypothèque est souvent l engagement financier le plus important contracté par les Canadiens. Les hypothèques offrent de nombreux avantages, mais elles sont également assorties de risques. Ce document explique en quoi consiste une hypothèque et comment en gérer certains des risques éventuels. Pour en savoir davantage, vous pouvez communiquer avec un courtier en hypothèques titulaire d un permis. 1 Vous pouvez également communiquer avec une agence de courtage hypothécaire ou avec les autorités réglementaires de votre province. Ces dernières peuvent vous renseigner sur les lois et les règlements propres à votre province. Vous trouverez des liens aux autorités réglementaires provinciales en cliquant ici. TRAVAILLER AVEC UN COURTIER EN HYPOTHÈQUES De nombreux consommateurs font appel à des courtiers en hypothèques pour les aider à trouver une hypothèque. Les courtiers en hypothèques proposent des options et fournissent des renseignements pour guider les consommateurs pendant le processus de demande d hypothèque. Ce sont des professionnels autorisés qui peuvent vous informer sur un grand nombre de prêteurs hypothécaires et les options qui s offrent à vous. Dans les faits, certains prêteurs hypothécaires traitent uniquement avec des courtiers en hypothèques. Les courtiers en hypothèques évaluent et comparent les hypothèques proposées et déterminent si vous répondez aux critères du prêteur. Ils réunissent les renseignements et les documents nécessaires, et veillent à ce que tous les formulaires administratifs soient remplis et soumis pour approbation. Ils peuvent également expliquer le processus et répondre à toutes vos questions au sujet des taux, ainsi que des modalités et conditions de l hypothèque. Si votre courtier en hypothèques vous présente une entente de services, assurez-vous de la lire attentivement. Elle vous aidera à comprendre les services offerts par votre courtier en hypothèques. Avant d accepter de travailler avec un courtier en hypothèques, vous devriez lui poser les questions suivantes : o o o Êtes-vous titulaire d un permis de courtier en hypothèques? Représentez-vous l emprunteur, le prêteur ou les deux? Dois-je signer un contrat? 1 Selon le type de permis et la province qui a délivré le permis, le professionnel autorisé avec lequel vous traitez sera un courtier en hypothèques, un courtier en hypothèques dérivées, un associé hypothécaire ou un agent en hypothèques. Dans ce document, l expression «courtier en hypothèques» englobe toutes ces personnes.

5 o o o Quels services offrez-vous et comment pouvez-vous m aider? Y a-t-il des honoraires à payer? Comment serez-vous rémunéré? Avec combien de prêteurs hypothécaires travaillez-vous? Est-ce que la majorité de votre chiffre d affaires l année dernière a été réalisé auprès d un même prêteur hypothécaire? ÊTRE UN EMPRUNTEUR RESPONSABLE Il vous revient de décider si vous voulez obtenir une hypothèque. Il est important de savoir quelle sera l incidence de l hypothèque sur votre situation financière et, possiblement, sur votre style de vie. En comprenant les risques, vous serez mieux en mesure de décider si c est le bon choix pour vous. Faire le bon choix sur l accession à la propriété Pour bon nombre de personnes, être propriétaire d une maison est la bonne décision. Cependant, ce n est pas toujours le cas. Avant de commencer vos démarches, demandez-vous si l achat d une maison est la solution qui vous convient ou si la location serait préférable. Pour commencer, vous devez savoir combien il vous en coûtera, si vous pouvez vous le permettre et quelles en seront les conséquences. Achetez seulement ce que vous avez les moyens de payer Aurez-vous les moyens de payer l hypothèque? Vous devez tenir compte non seulement de l argent que vous avez aujourd hui, mais de votre situation financière pendant toute la durée de l hypothèque. Serezvous en mesure d acquitter tous les paiements à temps et au complet? Même si vous le pouvez, vous devez tenir compte de l effet qu auront les paiements sur votre argent de poche. Pourrez-vous vous assurer d avoir suffisamment d argent pour payer les autres choses dont vous aurez besoin? Votre dossier de crédit est-il solide? Votre dossier de crédit détermine votre solvabilité et votre capacité à obtenir une hypothèque. Les prêteurs hypothécaires voudront consulter votre dossier de crédit avant de vous consentir une hypothèque. N autorisez pas un trop grand nombre de vérifications de votre solvabilité au cours d une période prolongée, car cela pourrait avoir un effet négatif sur votre cote de crédit. Réfléchissez à la stabilité de votre revenu et de votre emploi. Ce point est particulièrement important pour les travailleurs saisonniers et contractuels. Une diminution de salaire ou la perte de votre emploi pourrait modifier grandement vos moyens et votre capacité à rembourser l hypothèque. Bien entendu, le coût de la propriété ne se limite pas au montant de l hypothèque. Lorsque vous achetez une maison, il y a des frais juridiques et autres à payer, l évaluation et les droits de cession immobilière. Une fois la maison achetée, il y a les frais de déménagement, les impôts fonciers, l assurance, les frais de copropriété, les frais d entretien, etc. Assurez-vous d inclure toutes ces dépenses dans le coût total pour déterminer si vous avez les moyens d avoir une hypothèque.

6 Tenez compte de l incidence sur les autres décisions financières et les décisions importantes Les paiements hypothécaires pourraient limiter votre capacité à assumer d autres dépenses. Après avoir fait vos paiements hypothécaires, vous restera-t-il assez d argent pour payer les choses dont vous aurez besoin au cours des prochaines années? Vous aurez peut-être besoin d une auto, vous souhaiterez faire un voyage, ou vous voudrez avoir un enfant ou agrandir votre famille. Demandez-vous si l hypothèque pourrait vous empêcher de contracter d autres engagements ou de réaliser d autres objectifs. Pensez aux risques que vous courez si vous ne pouvez pas payer Si vous ne pouvez pas faire vos paiements hypothécaires à temps et au complet, vous pourriez devoir payer des frais de pénalités, être considéré «en défaut» et cela pourrait même entraîner la forclusion. Autrement dit, si vous ne respectez pas vos engagements, le prêteur a le droit de prendre possession de la propriété pour récupérer l argent dû sur l hypothèque. Selon les circonstances, vous pourriez ne jamais pouvoir récupérer votre maison et le prêteur pourrait vendre la maison. Si cela se produit, tous les paiements hypothécaires versés, ainsi que les sommes investies dans la propriété et la valeur nette de celle-ci (valeur excédant le solde de l hypothèque) seraient perdus. Si le prêteur vend la maison à un prix inférieur au solde de l hypothèque en défaut, vous pourriez même devoir payer la différence. La valeur de la propriété n est pas garantie La valeur d une maison peut augmenter ou diminuer. Les diminutions de valeur peuvent se traduire par des pertes de valeur nette. COMPRENDRE VOTRE CONTRAT HYPOTHÉCAIRE Comme la plupart des contrats, un contrat hypothécaire peut être très complexe. Il est important de savoir et de comprendre ce dans quoi vous vous engagez et si ce choix est approprié à votre situation. Avant de signer un contrat hypothécaire, vous devez vous assurer de bien comprendre toutes les modalités et les conditions. Coût total de l hypothèque Le coût total de l hypothèque dépend des modalités et conditions de remboursement, comme le taux d intérêt et la période totale de remboursement de l hypothèque que l on appelle «période d amortissement». Le coût total peut être beaucoup plus élevé que le montant emprunté. Vous devez déterminer si le taux, la période d amortissement et le coût total de l hypothèque vous conviennent. Une estimation du coût total d emprunt pour la période doit vous être communiquée. Dans la plupart des provinces, ces renseignements sont fournis par les personnes qui acceptent la demande de crédit, notamment le courtier en hypothèques. Au Québec, ou si vous ne traitez pas avec un courtier en hypothèques, ces renseignements vous seront communiqués par le prêteur.

7 Trouver les options de paiement qui vous conviennent Assurez-vous que vous pourrez respecter la fréquence, le moment et le montant des paiements hypothécaires. Avez-vous les moyens de faire ces paiements et comprenez-vous l effet qu ils auront sur le coût total de l hypothèque? Si vos paiements sont plus élevés, vous rembourserez votre hypothèque plus rapidement et réduirez le coût total de l hypothèque. Cependant, vous devez être certain de pouvoir faire ces paiements et d assumer toutes vos autres dépenses. Taux d intérêt Le taux d intérêt influe également sur le coût total de l hypothèque. Le choix entre un taux variable, un taux fixe ou un taux convertible fera une différence. Demandez-vous si le taux d intérêt est raisonnable et si vous avez les moyens. Si le taux d intérêt est variable, il risque d augmenter. Même si vous avez choisi un taux fixe, celui-ci peut augmenter lorsque viendra le temps de renouveler l hypothèque. Une hausse des taux d intérêt peut faire augmenter vos paiements et, à long terme, faire augmenter considérablement le coût total de l hypothèque. Attention aux frais et aux pénalités Un contrat hypothécaire est souvent assorti de frais et de pénalités. Les conditions varient d une hypothèque à l autre. Assurez-vous de comprendre non seulement quels sont les frais et pénalités applicables, mais également la façon dont les montants sont calculés. Les prêteurs doivent vous fournir les renseignements sur les frais et pénalités. Pénalité de paiement anticipé On parle de paiement anticipé si vous remboursez un montant plus élevé que le montant prévu ou si vous remboursez la totalité de l hypothèque avant l échéance. Les paiements anticipés peuvent vous aider à rembourser votre hypothèque plus rapidement, mais dans la plupart des cas, certaines règles et restrictions s appliquent. Certaines hypothèques n autorisent tout simplement pas les paiements anticipés. Selon l hypothèque, les paiements anticipés peuvent donner lieu à des pénalités coûteuses. Assurez-vous de comprendre quels sont vos privilèges de paiement anticipé, les règles et pénalités prévues par votre hypothèque, et si ces conditions vous conviennent. Services Vérifiez les services qui peuvent être inclus dans l entente hypothécaire. Il y a habituellement un coût à payer pour ces services. Il est possible que vous ne vouliez pas de ces services. Demandez quels sont les coûts, si certains de ces services sont facultatifs et si vous pouvez annuler ceux dont vous ne voulez pas. Frais administratifs et frais de quittance Si vous souhaitez résilier une entente hypothécaire ou renouveler l hypothèque auprès d un autre prêteur, vous devrez peut-être payer des frais pour le travail administratif nécessaire pour effectuer le changement. Assurez-vous de bien comprendre ces frais si vous songez à changer de prêteur ou à résilier l hypothèque. Pénalités de paiement en retard Votre prêteur peut demander des frais et des pénalités si un paiement hypothécaire est en retard. Le cas échéant, le montant demandé dépend du prêteur. Vous

8 devez comprendre quels sont les facteurs à l origine de ces pénalités et le montant de celles-ci. Il vaut toujours mieux faire vos paiements à temps et intégralement. Soyez prêt pour le renouvellement L entente avec le prêteur porte habituellement sur une durée limitée (le terme de votre hypothèque) et non sur la durée totale de l hypothèque (la période d amortissement). À la fin de la durée, vous devrez renouveler votre hypothèque. Rien ne garantit que le prêteur renouvellera votre hypothèque. De plus, les modalités et conditions pourraient changer. Il serait bon de communiquer avec votre courtier en hypothèques bien avant le renouvellement. Si vous ne faites pas affaire avec un courtier en hypothèques, préparez-vous à vous adresser à d autres prêteurs pour négocier le taux d intérêt, ainsi que les modalités et conditions. MISE EN GARDE Faites attention lorsque vous signez un contrat hypothécaire. Soyez parfaitement honnête Il est important d être franc lorsque vous demandez une hypothèque. Tous les renseignements que vous donnez à un courtier ou à un prêteur, y compris les renseignements sur les formulaires de demande d hypothèque, doivent être exacts, complets et véridiques. Si vous faites des erreurs dans le cadre de la demande, l hypothèque proposée pourrait ne pas vous convenir. De plus, il est illégal de rapporter incorrectement les faits ou de faire de fausses déclarations dans votre demande d hypothèque et cela pourrait entraîner des conséquences graves. Ne devenez pas un emprunteur prête-nom Ne vous faites jamais passer pour l acheteur d une maison ou ne demandez jamais une hypothèque pour quelqu un d autre. Si vous demandez une hypothèque pour quelqu un d autre, vous êtes ce que l on appelle un «emprunteur prête-nom» et vous enfreignez la loi. Vous serez non seulement responsable de l hypothèque, mais vous aurez des ennuis avec la justice et pourrez être poursuivi par le prêteur. Si l on vous demande ou vous offre de l argent pour contracter une hypothèque pour quelqu un d autre, dites non. Dites «non» aux paiements en espèces Ne faites jamais de paiements, surtout des paiements en espèces, sans obtenir un reçu. Tous les paiements pour les services d un courtier en hypothèques doivent être établis à l ordre de l agence de courtage. Il ne devrait pas y avoir de frais «surprise». Vous devez être informé de ces frais à l avance. Si un courtier en hypothèques, un agent en hypothèques ou un courtier en hypothèques dérivées vous demande de le payer comptant ou d établir le paiement à son nom, dites non et communiquez avec l agence de courtage et les autorités réglementaires de votre province.

9 Utiliser une hypothèque pour faire un placement Si l on vous encourage à demander une hypothèque afin de faire un placement, assurez-vous de bien comprendre tous les risques du placement. Tout placement comporte le risque de perdre une partie ou la totalité des sommes investies. Néanmoins, vous devrez continuer de rembourser votre prêt hypothécaire. Faites attention aux fraudes hypothécaires Certaines fraudes hypothécaires consistent à vous vendre un «plan» pour économiser sur votre hypothèque. Parfois, le coût du «plan» et de ses frais est plus élevé que les économies potentielles. D autres fois, le «plan» consiste à vous fournir des conseils que vous pourriez obtenir gratuitement de votre prêteur hypothécaire. En cas de doute, demandez conseil à un professionnel en services financiers ou un courtier en hypothèques. Le Conseil canadien des autorités de réglementation des courtiers hypothécaires (CCARCH) est une association des autorités de réglementation des courtiers en hypothèques de partout au Canada. Ensemble, elles veillent à améliorer la protection du public, à mettre au point des solutions nationales en réponse aux préoccupations courantes et à promouvoir des pratiques réglementaires harmonisées. Les membres du CCARCH réglementent les normes et pratiques des courtiers en hypothèques dans leur province respective.

10 Pièce B : Brochure Connaître vos risques et enjeux hypothécaires

11 Le Conseil canadien des autorités de réglementation des courtiers hypothécaires (CCARCH) est une association des autorités de réglementation des courtiers en hypothèques de partout au Canada. Ensemble, elles veillent à améliorer la protection du public, à mettre au point des solutions nationales en réponse aux préoccupations courantes et à promouvoir des pratiques réglementaires harmonisées. Les membres du CCARCH réglementent également les normes et pratiques des courtiers en hypothèques de leur province respective. CONNAÎTRE VOS RISQUES ET ENJEUX HYPOTHÉCAIRES Les hypothèques offrent de nombreux avantages, mais elles sont également assorties de risques. Visitez le site du CCARCH à pour en savoir davantage sur les risques et les enjeux décrits dans ce document. Visitez notre site Web pour plus d information sur l ensemble des risques et des enjeux

12 TRAVAILLER AVEC UN COURTIER EN HYPOTHÈQUES De nombreux consommateurs font appel à des cour ers en hypothèques 1 pour les aider à trouver une hypothèque. Les cour ers en hypothèques sont des professionnels autorisés qui peuvent vous indiquer un grand nombre de prêteurs hypothécaires et les op ons offertes. Ils réunissent les renseignements et les documents nécessaires, et veillent à ce que tous les formulaires administra fs soient remplis et soumis pour approba on. Ils peuvent également expliquer la marche à suivre et répondre à vos ques ons. Avant d accepter de travailler avec un cour er en hypothèques, voici certaines ques ons que vous devriez lui poser : Êtes-vous tulaire d un permis de cour er en hypothèques? Représentez-vous l emprunteur, le prêteur ou les deux? Quels services offrez-vous et comment pouvez-vous m aider? Comment serez-vous rémunéré? ÊTRE UN EMPRUNTEUR RESPONSABLE Il vous revient de décider si vous voulez obtenir une hypothèque. Il est important de savoir quelle sera l incidence de l hypothèque sur votre situa on financière et, possiblement, sur votre style de vie. Tenez compte des facteurs suivants lorsque vient le temps de prendre votre décision : ÊTRE PROPRIÉTAIRE D UNE MAISON. ne convient pas à tout le monde. Vous devez savoir combien il vous en coûtera, si vous pouvez vous le perme re et quelles seront les conséquences. ACHETEZ SEULEMENT CE QUE VOUS AVEZ LES MOYENS DE PAYER : Pourrez-vous con nuer de faire les paiements pendant toute la durée de l hypothèque? Quelle est la stabilité de votre revenu et de votre emploi? Vous restera-t-il suffisamment d argent pour les autres choses que vous voulez ou dont vous avez besoin? Quelles autres dépenses implique l achat d une propriété (p. ex. frais juridiques, frais d évalua on, impôt, frais de déménagement) et quels sont les coûts? 1 Selon le type de permis et la province qui a délivré le permis, le professionnel autorisé avec lequel vous traitez sera un cour er en hypothèques, un cour er en hypothèques dérivées, un associé hypothécaire ou un agent en hypothèques. Dans ce document, l expression «cour er en hypothèques» englobe toutes ces personnes. PENSEZ AUX RISQUES QUE VOUS COUREZ SI VOUS NE POUVEZ PAS PAYER. vous ne pouvez pas faire vos paiements hypothécaires à temps et au complet, vous pourriez devoir payer des frais de pénalités, être considéré «en défaut» et cela pourrait même entraîner la forclusion. COMPRENDRE VOTRE CONTRAT HYPOTHÉCAIRE Comme la plupart des contrats, un contrat hypothécaire peut être très complexe. Il est important de comprendre ce dans quoi vous vous engagez. Voici les principales caractéris ques d un contrat hypothécaire que vous devez comprendre : Le coût total de l hypothèque Se préparer en vue du processus de renouvellement Les frais et pénalités Les taux d intérêt Trouver les op ons de paiement appropriées FAITES ATTENTION LORSQUE VOUS SIGNEZ UNE HYPOTHÈQUE SOYEZ EXACT ET HONNÊTE. Des erreurs peuvent conduire à une hypothèque qui ne vous convient pas; en outre, il est illégal de faire de fausses déclara ons dans votre demande d hypothèque et cela peut entraîner des conséquences graves. NE DEVENEZ PAS UN EMPRUNTEUR PRÊTE-NOM Ne jouez jamais le rôle de l acheteur d une maison et ne demandez jamais une hypothèque pour quelqu un d autre. C est illégal. DITES «NON» AUX PAIEMENTS EN ESPÈCES Ne faites jamais de paiements, surtout des paiements en espèces, sans obtenir un reçu. Tous les paiements pour les services d un cour er en hypothèques doivent être établis à l ordre de la maison de courtage. UTILISER UNE HYPOTHÈQUE POUR FAIRE UN PLACEMENT Si vous contractez une hypothèque pour faire un placement, assurez-vous de comprendre tous les risques liés au placement. Méfiez-vous des fraudes hypothécaires Certaines fraudes hypothécaires consistent à vous vendre un «plan». Toutefois, le «plan» fait plus de tort que de bien. Si vous avez des doutes, demandez conseil. Pour plus d informa on sur les points à considérer avant de contracter une hypothèque, visitez notre site au Pour plus d informa on sur les points à considérer avant de contracter une hypothèque, visitez notre site au

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES L obtention d un prêt hypothécaire est souvent l engagement financier le plus important qu un Canadien prendra. Les prêts hypothécaires présentent

Plus en détail

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Série L ABC des prêts hypothécaires Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

LE REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DES HYPOTHÈQUES : SOYEZ INFORMÉ

LE REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DES HYPOTHÈQUES : SOYEZ INFORMÉ SÉRIE L ABC DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES LE REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DES HYPOTHÈQUES : SOYEZ INFORMÉ Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques À propos de l Agence de la consommation en matière

Plus en détail

Le processus de vente résidentielle

Le processus de vente résidentielle Ce guide a été produit grâce à la généreuse contribution de l Alberta Real Estate Foundation Le processus de vente résidentielle Cette brochure vous aidera à comprendre le processus de vente immobilière

Plus en détail

Le processus d achat résidentiel

Le processus d achat résidentiel Ce guide a été produit grâce à la généreuse contribution de l Alberta Real Estate Foundation Le processus d achat résidentiel Cette brochure vous aidera à comprendre le processus d achat immobilier résidentiel.

Plus en détail

Comprendre les frais sur remboursement anticipé

Comprendre les frais sur remboursement anticipé Comprendre les frais sur remboursement anticipé Pour choisir un type d hypothèque, vous devez tenir compte de nombreux facteurs. Voulez-vous une hypothèque à court ou à long terme? À taux fixe ou variable?

Plus en détail

Comprendre les frais sur remboursement anticipé

Comprendre les frais sur remboursement anticipé Comprendre les frais sur remboursement anticipé Pour choisir un type d hypothèque, vous devez tenir compte de nombreux facteurs. Voulez-vous une hypothèque à court ou à long terme? À taux fixe ou variable?

Plus en détail

ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants

ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants À titre d organisme national responsable de l

Plus en détail

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Réalisez votre rêve de liberté financière Félicitations! Vous avez franchi le premier pas vers votre liberté financière.

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Lignes de crédit et prêts. Comment combler vos besoins

Lignes de crédit et prêts. Comment combler vos besoins Lignes de crédit et prêts Comment combler vos besoins Nous simplifions le financement Laissez-nous vous aider à trouver le meilleur moyen d obtenir ce que vous voulez Lorsque vous êtes décidé lorsque vous

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

Guide au remboursement anticipé du prêt hypothécaire

Guide au remboursement anticipé du prêt hypothécaire Guide au remboursement anticipé du prêt Ce guide vous aidera à prendre connaissance des options de remboursement anticipé qui s offrent à vous et à choisir la solution la mieux adaptée à vos besoins. Comprendre

Plus en détail

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 26th. Floor 26 e étage Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4 Telephone: (416) 481-1967

Plus en détail

Mises de fonds et documentation requise

Mises de fonds et documentation requise Mises de fonds et documentation requise VÉRIFICATION DE L AVOIR PROPRE L avoir propre est le montant que l emprunteur verse à titre de mise de fonds à l achat de cette propriété. Les exigences relatives

Plus en détail

Renseignements sur les différents types d hypothèque pour l achat d une propriété résidentielle

Renseignements sur les différents types d hypothèque pour l achat d une propriété résidentielle Renseignements sur les différents types d hypothèque pour l achat d une propriété résidentielle Faire l acquisition d une propriété en toute tranquillité Ce document contient des renseignements sur les

Plus en détail

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS Champ d application de la politique La présente politique expose les politiques de la Bourse relatives aux emprunts contractés

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES

ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES Assurance SCHL pour propriétaires-occupants s appliquant aux logements individuels

Plus en détail

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Série L ABC des prêts hypothécaires Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques table des matières Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES Objet Le comité de gouvernance et de ressources humaines du conseil d administration est établi par la Société d évaluation foncière des municipalités

Plus en détail

Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement

Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement Ottawa, le 21 juin 2012 2012-070 Le gouvernement Harper prend des mesures additionnelles pour renforcer le marché canadien du logement Dans le cadre des efforts soutenus du gouvernement pour renforcer

Plus en détail

EDC en Direct Guide du Centre d assurance comptes clients

EDC en Direct Guide du Centre d assurance comptes clients EDC en Direct Guide du Centre d assurance comptes clients Table des matières Introduction à EDC en Direct... 2 Section A : Mise en marche... 3 Section B : Approbations de crédit... 5 Demander une approbation

Plus en détail

Régime d accession à la propriété (RAP)

Régime d accession à la propriété (RAP) Régime d accession à la propriété (RAP) Introduction Les fonds retirés d un REER sont habituellement imposables l année du retrait. Toutefois, dans le cadre de certains programmes, le retrait n entraîne

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Lignes directrices du OBJECTIF Inciter les infirmières et infirmiers des régions rurales et éloignées à pratiquer dans des collectivités admissibles de

Plus en détail

Brochure. À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS

Brochure. À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS Brochure Réservé aux courtiers en prêts hypothécaires à titre d information À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS La Banque au service des courtiers. À propos

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

Déposer une plainte. Guide à l intention des investisseurs

Déposer une plainte. Guide à l intention des investisseurs Déposer une plainte Guide à l intention des investisseurs Le présent guide contient de l information sur ce qui suit : des conseils sur la façon de déposer des plaintes efficaces; le rôle de la Commission

Plus en détail

RENOUVELER ET RENÉGOCIER VOTRE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

RENOUVELER ET RENÉGOCIER VOTRE PRÊT HYPOTHÉCAIRE SÉRIE L ABC DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES RENOUVELER ET RENÉGOCIER VOTRE PRÊT HYPOTHÉCAIRE Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques TABLE DES MATIÈRES Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

Normes d admissibilité des agents en hypothèques (NAAH) Droits d auteur Imprimeur de la Reine pour l Ontario

Normes d admissibilité des agents en hypothèques (NAAH) Droits d auteur Imprimeur de la Reine pour l Ontario A. Applications A1. Analyser le cadre contextuel des opérations hypothécaires en Ontario. A1.1 Expliquer le rôle des divers participants au sein de l industrie du courtage hypothécaire. A1. Débattre des

Plus en détail

Choisir le bon compte d épargne

Choisir le bon compte d épargne OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte d épargne Un compte d épargne est un bon moyen de mettre de l argent de côté pour atteindre des objectifs à court terme ou constituer un fonds d urgence pour

Plus en détail

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS Dernière modification en vigueur le 1 er mars 2014 Ce document a valeur officielle chapitre V-1.1, r. 7.1 RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS A.M.

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

Annexe des dispositions additionnelles Prêt hypothécaire à taux variable

Annexe des dispositions additionnelles Prêt hypothécaire à taux variable Page 1 de 5 Annexe des dispositions additionnelles Prêt hypothécaire à taux variable La présente annexe est une annexe à l acte de prêt hypothécaire intervenu en date du devant M e (l «Acte») entre : (l

Plus en détail

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL ouvrir De nouvelles portes aux logements abordables...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL 65404 À titre d organisme national responsable de l habitation, la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

L achat d une première résidence

L achat d une première résidence L achat d une première résidence Pascal Poirier B.A.A Spécialiste en planification hypothécaire POUR DIFFUSION INTERNE SEULEMENT Ordre du jour Hypothèque, buts Principes de base Mise de fonds et frais

Plus en détail

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Groupe de travail sur les normes en matière de sondage Avril 2011 Les opinions exprimées dans le présent document ne doivent

Plus en détail

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À

Plus en détail

Sous-comptes Manuvie Un

Sous-comptes Manuvie Un Sous-comptes Sous-comptes Manuvie Un L un des principaux avantages du compte Manuvie Un, c est qu il permet de consolider vos dettes et de leur appliquer un ou plusieurs taux d intérêt peu élevés concurrentiels.

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Les 5 C du crédit Comprendre l admissibilité au crédit À B2B Banque, nous savons que vous vous efforcez d offrir à vos clients les bonnes

Plus en détail

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE Introduction La présente Règle établit les règles que les analystes doivent suivre lorsqu ils publient des rapports de recherche

Plus en détail

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Le Conseil canadien des consultants États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Contenu Rapport d un vérificateur indépendant 2 États financiers Bilan 3 État

Plus en détail

APERÇU DES OBLIGATIONS

APERÇU DES OBLIGATIONS Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Destinataires à l'interne : Affaires juridiques et conformité Détail Formation Haute direction Institutions Vérification interne Personne-ressource

Plus en détail

1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec.

1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec. 1 AVANT DE COMMENCER Information et conseils importants à propos de la présente demande : 1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec. 2. La réglementation

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

Crédit-bail d équipement agricole

Crédit-bail d équipement agricole Services financiers à l entreprise Crédit-bail d équipement agricole Un moyen rapide et souple d équiper votre entreprise. Qu est-ce que le crédit-bail? n Le crédit-bail est une solution de financement

Plus en détail

Numéro consacré aux courtiers en hypothèques

Numéro consacré aux courtiers en hypothèques Issue Numéro 4 5 Le fait le point sur la mise en œuvre de la nouvelle Loi de 2006 sur les maisons de courtage d hypothèques, les prêteurs hypothécaires et les administrateurs d hypothèques, ses règlements

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA

MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA Les présentes conditions s appliquent au programme de Récompenses MasterCard de La Banque Wal-Mart du Canada

Plus en détail

le 17 octobre 2011 MC

le 17 octobre 2011 MC le 17 octobre 2011 MC Solution recommandée Votre objectif en matière de réduction de dettes : Accroître mes liquidités en réduisant le montant de mes paiements de dettes. Vous avez dit vous sentir plutôt

Plus en détail

Cartes de crédit avec garantie

Cartes de crédit avec garantie Cartes de crédit avec garantie Une carte de crédit avec garantie pourrait vous être utile si : Vous devez établir des antécédents en matière de crédit ou vous désirez remédier à une mauvaise cote de solvabilité

Plus en détail

Version provisoire du bulletin sur les offres de remise au consommateur

Version provisoire du bulletin sur les offres de remise au consommateur Version provisoire du bulletin sur les offres de remise au consommateur SECTION NATIONALE DU DROIT DE LA CONCURRENCE ASSOCIATION DU BARREAU CANADIEN Juin 2009 500-865 Carling Avenue, Ottawa, ON, Canada

Plus en détail

domestiques concurrentes de différents réseaux sur une même carte de débit. présentent des marques également mises en valeur.

domestiques concurrentes de différents réseaux sur une même carte de débit. présentent des marques également mises en valeur. Convention Code de conduite destiné à l industrie canadienne des cartes de crédit et de débit Choix d opération Cartes de débit domestiques Marques égales Frais modifications- pénalité Frais sans préavis

Plus en détail

SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES

SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES par Marion Steele Département d économie, Université de Guelph et Centre pour les études

Plus en détail

Préparez la retraite que vous voulez

Préparez la retraite que vous voulez Préparez la retraite que vous voulez Vous méritez une retraite agréable La retraite est l un des événements les plus importants de votre vie. Elle marque le passage vers une nouvelle étape merveilleuse

Plus en détail

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque?

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? BUDGET ET GESTION DES FINANCES PERSONNELLES Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? Les taux d intérêt n ont jamais été aussi bas au Canada, mais il faut s attendre

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 12 Pension alimentaire pour conjoint FR 012 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Pension alimentaire pour

Plus en détail

Les investissements étrangers dans l immobilier canadien

Les investissements étrangers dans l immobilier canadien Les investissements étrangers dans l immobilier canadien La compréhension des principaux enjeux sous-jacents à l acquisition, à la location, au financement ou à l aménagement d un immeuble au Canada permettra

Plus en détail

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie 12 septembre 2011 Le sondage Le sondage effectué pour le compte de la Banque Manuvie du Canada a été mené auprès de 1 000 propriétaires canadiens âgés

Plus en détail

Info TPS/TVH. Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique

Info TPS/TVH. Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique Info TPS/TVH GI-098 Mai 2011 Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique NOTE : Cette version remplace celle datée du mois d août 2010. Les gouvernements

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Comité d audit 1.1 Membres et quorom Au moins quatre administrateurs, qui seront tous indépendants. Tous les membres du comité d audit doivent posséder des compétences financières

Plus en détail

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC Termes et conditions et formulaires d inscription 1. APERÇU Le programme incitatif pour les firmes de négociation pour compte

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 11 Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre De nombreux propriétaires d entreprise ont accumulé des sommes

Plus en détail

Les régimes d avantages sociaux au Canada

Les régimes d avantages sociaux au Canada Les régimes d avantages sociaux au Canada Les Canadiens vivent de plus en plus longtemps et doivent plus que jamais faire face à leur responsabilité d épargner pour la retraite. Leur espérance de vie étant

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014 CMC MARKETS UK PLC et CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation Decembre 2014 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société autorisée et réglementée par la Financial

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

Police Protection Niveau de vie pour les propriétaires d entreprise

Police Protection Niveau de vie pour les propriétaires d entreprise Paul a 38 ans et il touche une rémunération nette de 60 000 $ par année. Il est sur le point de tomber et de subir une blessure grave au cou ainsi que de devoir se retirer des affaires cette blessure lui

Plus en détail

DEMANDE D OUVERTURE DE COMPTE CONJOINT

DEMANDE D OUVERTURE DE COMPTE CONJOINT DEMANDE D OUVERTURE DE COMPTE CONJOINT 1 AVANT DE COMMENCER Informations et conseils importants à propos de la présente demande : 1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique,

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

ACHETER VOTRE PREMIER LOGEMENT : TROIS ÉTAPES POUR TROUVER LE PRÊT HYPOTHÉCAIRE QUI VOUS CONVIENT HYPOTHÈQUES

ACHETER VOTRE PREMIER LOGEMENT : TROIS ÉTAPES POUR TROUVER LE PRÊT HYPOTHÉCAIRE QUI VOUS CONVIENT HYPOTHÈQUES ACHETER VOTRE PREMIER LOGEMENT : TROIS ÉTAPES POUR TROUVER LE PRÊT HYPOTHÉCAIRE QUI VOUS CONVIENT HYPOTHÈQUES Juin 2015 N o de catalogue : FC5-22/3-2015F-PDF ISBN : 978-0-660-02850-7 Sa Majesté la Reine

Plus en détail

Dans la mesure du possible, il est fortement recommandé que vous obteniez des conseils d un avocat pour vous aider à formuler cette demande.

Dans la mesure du possible, il est fortement recommandé que vous obteniez des conseils d un avocat pour vous aider à formuler cette demande. Document d information À partir d ici, quelles sont mes options? Si l aide juridique vous a été refusée et que vous n avez pas les moyens de vous payer les services d un avocat, il existe une autre solution.

Plus en détail

12 Pièges à Éviter Avant de Signer Un Bail Commercial

12 Pièges à Éviter Avant de Signer Un Bail Commercial 12 Pièges à Éviter Avant de Signer Un Bail Commercial Par Luc Audet, avocat Audet & Associés Avocats, Inc. 164, rue Notre-Dame est, Montréal (Québec) H2Y 1C2 Tél : 514-954-9600 Fax : 514-954-9547 Courriel

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Les rachats de service

Les rachats de service Les rachats de service Table des matières 3 3 5 7 8 9 10 11 12 13 Qu est-ce qu une proposition de rachat? Avez-vous vraiment besoin de racheter du service? Est-ce financièrement avantageux pour vous d

Plus en détail

Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS

Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS Juin 2010 Remarque : Les renseignements fournis dans ce guide étaient à jour au moment de

Plus en détail

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD Façon d utiliser le présent document Cet outil est fourni pour aider les candidats aspirant au titre de (CIM MD ) à évaluer la pertinence de leurs activités de formation continue en ce qui a trait aux

Plus en détail

Normes d admissibilité des agents en hypothèques (NAAH)

Normes d admissibilité des agents en hypothèques (NAAH) A Demandes A1 Analyser le cadre contextuel dans lequel les opérations hypothécaires sont exécutées en Ontario. A1.1 Expliquer les rôles des divers participants de l industrie du courtage d hypothèques.

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Guide de financement participatif des entreprises en démarrage pour les investisseurs

Guide de financement participatif des entreprises en démarrage pour les investisseurs Guide de financement participatif des entreprises en démarrage pour les investisseurs Le financement participatif est un processus permettant à une personne ou à une entreprise de recueillir de petites

Plus en détail

PRÊTS SUR SALAIRE : UN MOYEN TRÈS CHER D EMPRUNTER. Prêts et hypothèques

PRÊTS SUR SALAIRE : UN MOYEN TRÈS CHER D EMPRUNTER. Prêts et hypothèques PRÊTS SUR SALAIRE : UN MOYEN TRÈS CHER D EMPRUNTER Prêts et hypothèques Table des matières Qu est-ce qu un prêt sur salaire? 1 Comment fonctionne un prêt sur salaire? 1 Combien coûtent les prêts sur salaire

Plus en détail

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS Les prêts de l IAF à l intention des immigrants aident à défrayer le coût des cours et des examens pour qu ils puissent faire au Canada le travail qu ils faisaient

Plus en détail

REFINANCE / RENOUVELLEMENT

REFINANCE / RENOUVELLEMENT APPLICATION DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE (Signé) FORMULAIRE DE VÉRIFICATION DE CRÉDIT (Signé) CONTRAT DE COURTIER EXCLUSIF (Si applicable) ACHAT PROMESSE D ACHAT ACCEPTÉE (COMPLÈTE INCLUANT TOUTES CONTRES-PROPOSITION

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Solutions d emprunt. Cinq règles d or pour mieux emprunter

Solutions d emprunt. Cinq règles d or pour mieux emprunter Solutions d emprunt Cinq règles d or pour mieux emprunter Tirez davantage de votre argent en empruntant judicieusement Un jour ou l autre, nous finissons tous par devoir emprunter de l argent. Mais nous

Plus en détail

Quel service puis-je racheter?

Quel service puis-je racheter? PARLONS VOLUME 1, NUMÉRO 4 JUILLET 2000 Combien cela coûte-t-il? Voir page 4 Quel service puis-je racheter? Voir page 3 Pourquoi est-ce une bonne idée de racheter du service? Voir page 2 Comment décider

Plus en détail

ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ENGAGEMENT RELATIF À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS COGECO est une société de portefeuille diversifiée qui exerce des activités de câblodistribution, de télécommunication et de radiodiffusion

Plus en détail

Garanties facultatives d assurance vie et DMA. Bien connaître vos protections

Garanties facultatives d assurance vie et DMA. Bien connaître vos protections Garanties facultatives d assurance vie et DMA Bien connaître vos protections Protégez-vous et vos proches grâce aux garanties facultatives d assurance vie et de décès et mutilation accidentels. Voyez comment

Plus en détail

GUIDE FISCAL RELATIF AUX CARTES D ACHAT AU CANADA

GUIDE FISCAL RELATIF AUX CARTES D ACHAT AU CANADA PRÉPARATION DES DÉCLARATIONS FISCALES GUIDE FISCAL RELATIF AUX CARTES D ACHAT AU CANADA Des conseils simples pour réclamer des crédits de taxe sur intrants à l égard de transactions effectuées au moyen

Plus en détail

TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION

TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION A. Objet général TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION Adoptée le 27 octobre 2009 (dernière mise à jour le 6 novembre 2013) L adoption de la présente

Plus en détail

Guide pour les investisseurs

Guide pour les investisseurs 19 octobre 2012 Guide pour les investisseurs Qu est-ce que l AEMF? L AEMF est l Autorité européenne des marchés financiers. Il s agit d une autorité de régulation indépendante de l Union européenne dont

Plus en détail

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Pourquoi publions-nous cette brochure? En vertu de la Loi sur les banques, les banques sont tenues d aviser leurs clients, en langage clair et

Plus en détail

Conditions applicables aux demandes d approbation fondées sur l article 28 et aux demandes de financement de la part de l OOF

Conditions applicables aux demandes d approbation fondées sur l article 28 et aux demandes de financement de la part de l OOF 2.0 Finances et administration Opérations bancaires, Opérations bancaires, investissements et emprunts Publication : mai 2009 Révision : 2.0 Finances et administration Opérations bancaires, TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Le 6 novembre 2014. Assureurs hypothécaires fédéraux (AHF)

Le 6 novembre 2014. Assureurs hypothécaires fédéraux (AHF) Référence : Ligne directrice pour les SAM Le 6 novembre 2014 Destinataires : Objet : Assureurs hypothécaires fédéraux (AHF) Version définitive de la ligne directrice B-21, Pratiques et procédures de souscription

Plus en détail

ABC DES CARTES DE DÉBIT

ABC DES CARTES DE DÉBIT GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE DÉBIT Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de débit UN ACCÈS À VOS FONDS Si une carte de crédit vous permet de «payer plus tard», une

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques)

CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques) CRÉDIT D IMPÔT POUR LA R-D SALAIRE (activités biopharmaceutiques) INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales TABLE DES MATIÈRES Nature de l aide fiscale... 3 Société biopharmaceutique admissible...

Plus en détail