CURRICULUM VITAE DE THOMAS W. M C KAIG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CURRICULUM VITAE DE THOMAS W. M C KAIG"

Transcription

1 CURRICULUM VITAE DE THOMAS W. M C KAIG Adresse 10 George Street North, Suite 130, Brampton, ON Canada, L6X 1R2 Téléphone privé Téléphone cellulaire Courriel Site Web : Études Université de Strasbourg III (devenue Université des Strasbourg), France Octobre 1976 à juin 1978 Diplôme d Études Politiques Approfondies (DEA) en sciences politiques Institut des Hautes Études Européennes (fusionné avec l institut d Études Politiques) de l Université de Strasbourg Octobre 1976 à juin 1977 Thèse : «Relations commerciales entre le Canada et la CEE» Institut des Hautes Études Européennes (fusionné avec l institut d Etudes Politiques) de l Université de Strasbourg Octobre 1975 à juin 1976 Certificat - Majeure : «Relations internationales» Mineure : Économie européenne» Université d Ottawa, Canada Septembre 1971 à avril 1975 Baccalauréat ès arts avec spécialisation en sciences politiques Vie associative Conférencier principal au Rotary Club Forest Hill Thèmes abordés : La gestion stratégique et les risques humains, 2010; avril 2012, «Les cinq clés de la rentabilité des petites et moyennes entreprises» Dernier conférencier Université Guelph-Humber, mars 2010 Membre du panel du Nicol Venture Creation Competition visant à choisir le meilleur plan d affaires pour une entreprise de démarrage parmi des étudiants en commerce sélectionnés de l Université Guelph Mars 2010 Conférencier principal au «Salon Voltaire», à Toronto. Présentation sur les enjeux liés à la mondialisation («Global Business Today») Juin 2007 Nommé ambassadeur du commerce extérieur par le Service d'expansion économique de la ville de Brampton, pour souligner la contribution à l essor du profil international de la ville de Brampton. (depuis 2001). Thomas W. M c Kaig 2016

2 Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC) - Sélectionné par le comité EUMC de l Université d Ottawa pour participer à des ateliers sur les pays en développement tenus en Haïti; et à l University of West Indies, à Mona en Jamaïque et à Cave Hill à la Barbade Juillet et août Cours additionnels Cours de superviseur : Supervisor Health & Safety Awareness and Due Diligence. Université Guelph-Humber Octobre 2014 Cours de travailleur : Worker Health & Safety Awareness Training. Université Guelph-Humber Octobre 2014 Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) Université Guelph-Humber Septembre 2013 Formation Internet en ligne Université Guelph et Université Guelph- Humber Septembre 2003 jusqu à présent Groupe consultatif interagences en éthique de la recherche Didacticiel relatif à l'énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains Université Guelph Janvier 2006 Gestion de projet - Toronto, Canada Janvier à mars 2000 Marchés financiers: - Examen de courtier en options boursières de la Bourse de Montréal Examen sur le commerce des valeurs mobilières canadiennes et de représentant inscrit Publications - Global Business Today, éditeur McGraw-Hill Ryerson, 2006 importantes ISBN Global Business Today, 2 e édition, McGraw-Hill Ryerson 2009 ISBN Global Business Today, 3 e édition, publié en octobre 2011 ISBN : Global Business Today, 4 e édition, publié en octobre 2014 ISBN: Articles internationaux Human Risk: How Effective Strategic Management Can Identify Rogues, How and When to Use Non-Recourse Financing", Five Routes to Greater Profitability for Small and Medium Enterprises Articles récents publiés dans : - Bloomsbury Publishers, Londres, Angleterre/ Qatar Financial Authority (QFINANCE), Area Development Magazine, numéro de janvier Money Science, numéro de novembre/décembre Revue Executive Matters de l American Management Association, janvier

3 Reconnaissance professionnelle Reconnu comme l un des meilleurs professeurs de l'université Ryerson dans le Guide des universités canadiennes (éditions 2003 et 2004) de MacLean's (p133, p139). Reconnu à plusieurs reprises par la Chambre des communes pour sa contribution dans le domaine du développement international (1994, 2000 et 2003). Adhésion Langues Central Ontario Export Club, Empire Club of Canada Empire Club of Canada American Chamber of Commerce Parlées couramment : anglais, français, allemand et italien A travaillé/étudié et vécu pendant 15 ans en France, au Royaume-Uni, en Suisse et en Allemagne. Connaissance pratique :espagnol et russe Conseiller de projet : Amérique centrale et Amérique du sud (sur place pendant 5 mois plus suivis réguliers) Conseiller de projet : Ukraine, Estonie et Lituanie (sur place pendant 6 mois). [Sans assistance de traducteur ni d interprète]. Cours enseignés : EMPLOIS Thomas W. McKaig a été négociateur d actions institutionnelles à Londres et Zurich, ainsi que responsable des ventes de la Feuille d érable en or à la Monnaie Royale canadienne zone Europe et Amérique du Nord. Thomas parle couramment l anglais, le français, l allemand et l italien, et possède des connaissances pratiques en espagnol et en russe à aujourd'hui Auteur de l ouvrage universitaire "Global Business Today" Professeur adjoint du Département de marketing et d études sur la consommation de l'université de Guelph au Canada. Il a enseigné à l Université Ryerson et à l Université Carleton, ainsi qu' à l'université de Saskatchewan, au Canada. - Le leadership éthique - La mondialisation aujourd hui - Le comportement organisationnel - Le commerce international (gestion des exportations) - Études des affaires en Asie-Pacifique - Études des affaires européennes - Le conseil en management - La gestion de la qualité - La gestion des opérations - Le développement de l'intégration européenne depuis la création de la CEE jusqu'en La gestion des approvisionnements mondiaux 3

4 - L'entrepreneuriat mondial - La gestion de projets - Le financement du commerce international - La logistique du commerce international - Stratégies d entrée sur les marchés internationaux - Le marketing international (Institut canadien de gestion) Décembre 1984 à aujourd hui (projets de consultation) Thomas M c Kaig fournit des services de consultation dans divers secteurs industriels (solutions de réorganisation stratégique, recherche et formation en commerce international). Il dirige la société d expertise-conseil «Thomas M c Kaig International» (TMI), une société spécialisée en développement international.il a été invité pendant deux années consécutives au programme de cadre en résidence de l University of Tennessee. Thomas a redressé des entreprises dans des pays en développement où les changements structuraux dans les politiques gouvernementales, dont la déréglementation, ont érodé les bénéfices et les parts de marché, démoralisé le personnel et détérioré le service à la clientèle. Ses clients en Europe de l'est et de l'ouest, en Afrique, en Amérique du Sud et en Amérique du Nord, comprennent : la Bourse de Montréal; le Bureau de la Monnaie Américaine du Département du Trésor des États- Unis; le ministère péruvien de l'énergie et des Mines; le ministère sénégalais des Travaux publics, etc. Il a également réalisé des mandats de consultation pour l établissement de bourses de valeurs mobilières en Ukraine, en Lituanie et en Estonie. Thomas participe actuellement à plusieurs projets de TMI. Projets de consultation Depuis septembre 2014 en cours Enseignement en ligne et mentorat Institut canadien de gestion, Barrie Enseignement de cours en ligne sur la gestion stratégique et l Initiation à la gestion Depuis février 2014 Membre du conseil consultatif American Chamber of Commerce L American Chamber of Commerce représente les intérêts commerciaux des États-Unis au Canada. La chambre, en coopération avec de nombreuses autres sociétés telles que TMX, préconise une ouverture complète des marchés des capitaux en Amérique du Nord. Elle travaille à développer une vision commune sur des sujets importants afin d améliorer le flux des marchandises, des capitaux et des personnes entre le Canada et les États- Unis. 4

5 Depuis juillet 2010 Membre du Conseil consultatif Bullion Management Group Markham, Toronto (Ontario), Canada Outre sa participation aux réunions du conseil d administration de la société, Thomas est responsable d initier et de développer des relations et des activités internationaux sur les marchés de métaux précieux dans 13 pays. Plus de 150 présentations personnelles à des cadres de banques centrales, des banques privées de premier rang, des fonds de pension. Il est également responsable d établir le développement stratégique de l entreprise, qui gère plus de 400 millions USD. Depuis janvier 2006 Membre du Comité consultatif, Humber College, Diplôme en commerce international Toronto (Ontario) Canada Siège au comité dont le mandat est de réviser les cours et le programme d études en commerce international, et de proposer des ajouts. Mandats terminés Mars 2015 à juin 2015 Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) Chef d équipe, Administrateur de tests de langue française Conseil des ministres de l Éducation (Canada) Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) Toronto (Ontario) Canada Le PISA est un sondage international triennal qui vise à évaluer les systèmes d éducation du monde entier en testant les compétences et les connaissances de jeunes de 15 ans. À ce jour, des élèves de plus de 70 pays, dont le Canada, ont été évalués. Chef d équipe du Groupe d administrateurs de test de langue française responsable de planifier, organiser, administrer et faire le suivi des évaluations de l apprentissage et de la littéracie en matière financière dans des francophones de Toronto et de la région du sud-est de l Ontario. Avril 2015 et mai 2015 Auditeur - Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) Audits des évaluations de la langue française Toronto (Ontario) Canada Les tests de l OQRE évaluent les aptitudes des élèves en lecture, en écriture et en mathématiques par rapport aux attentes du programme scolaire de la province de l Ontario. Responsable d évaluer les tests en langue française des écoles secondaires en fonction des normes provinciales. 5

6 Novembre 2012 à avril 2015 Membre du conseil d administration de l Empire Club of Canada Toronto, Canada L Empire Club of Canada, créé en 1903, est reconnu comme étant un des plus anciens et importants groupes de conférenciers au Canada. Parmi ses membres figurent les leaders les plus influents du monde professionnel, des affaires, du travail, de l éducation et du gouvernement. Au cours de son histoire, ce forum a accueilli plus de 3500 leaders internationaux et canadiens. A siégé aux Comité des conférenciers et de la gouvernance. Octobre 2013 et décembre 2013, et octobre à novembre 2014 Guyana Manufacturing and Services Association Conseiller - barrières non tarifaires et conformité aux lois du commerce Georgetown, Guyane Rédaction d un rapport comprenant des recommandations relatives au besoin pour l association d élaborer un plan d action afin de contrer les barrières commerciales non tarifaires et les pratiques commerciales déloyales que doivent affronter les entreprises guyaniennes qui font affaires dans la région du CARICOM. Entrevues avec des dirigeants d entreprises, de banques internationales, de banques internationales de développement, de chefs de gouvernement et de diplomates. Invité à faire un suivi en Janvier 2004 à octobre 2014 McGraw-Hill Ryerson Publishers, Whitby (Ontario) Canada. Auteur des 1 ère, 2 e et 3 e éditions de l ouvrage Global Business Today, dont la 4 e édition a été publiée en octobre, Septembre 2005 à août 2014 Département des études de marketing et de consommation Université de Guelph Professeur auxiliaire au Département de marketing et de la consommation de l Université de Guelph, où il a enseigné des cours de 1 er cycle et de MBA. Reconnu comme membre exceptionnel du corps enseignant par le Conseil des Études supérieures de l Université. Novembre 2013 à janvier 2014 Ministère des travaux publics, République du Sénégal Centre de formation et de développement, Dakar Conseiller en formation Élaboration d un plan commercial stratégique pour l élaboration de cours professionnels, techniques et de génie (modules). Certains modules contiendront un cours sur l entrepreneuriat afin de promouvoir l esprit d entrepreneuriat par les étudiants en génie. Les diplômés seraient potentiellement embauchés par des entreprises de construction sénégalaises qui soumissionnent les appels d offres portant sur les projets d infrastructure du Ministère des travaux publics, allant de l entretien routier à l amélioration de l infrastructure aéroportuaire, à des projets environnementaux. 6

7 Novembre et décembre 2012 Conseiller principal - Ventes, marketing et publicité Université NUR - Santa Cruz de la Sierra, Bolivie Entrevues réalisées en espagnol auprès d acteurs clés. Rédaction d un rapport contenant des constats et des recommandations visant à améliorer les stratégies de vente, de marketing et de publicité, ainsi qu à accroître la reconnaissance de la marque et la visibilité sur le marché concurrentiel des établissements d enseignement supérieur boliviens. Novembre 2008 à avril 2009 Bloomsbury Publishers, Londres, Royaume-Uni Auteur, publications Qatar Financial Authority Articles publiés : Human Risk: How Effective Strategic Risk Management can Identify Rogues ; Five Routes to Profitability for Small and Medium Enterprises ; "How and When to Use Non-Recourse Financing". Articles parus dans Money Science, Area Development Magazines et la revue Executive Matters de l American Management Association. Septembre 2007 à décembre 2008 Columbia Metals Corporation Limited, Toronto (Ontario) Canada Relations avec les investisseurs Chargé de la promotion et de la représentation des gisements aurifères mexicains de l entreprise sur le plan international. Responsable de l élaboration des stratégies de marketing et de promotion visant à accroître la participation des investisseurs sur les marchés financiers internationaux, par le commerce. Juin 2008 Catholic University of Montevideo, Centre for Canadian Studies, Ambassade du Canada, et Uruguayan National Chamber of Commerce & Services à Montevideo, Uruguay. Réalisation de séminaires et d ateliers de travail sur les négociations en commerce international destinés aux gens d affaires uruguayens. Membre de panel et chef de conférence axée sur le marché canadien pour les exportations non traditionnelles de l Uruguay, organisée par l Uruguayan Canadian Chamber of Commerce, la Catholic University of Montevideo et l ambassade du Canada en Uruguay Juillet 2007 Kumba, Cameroun Instructeur dans le cadre d un projet financé par l Agence canadienne de développement international ACDI). Formation de groupes de jeunes adultes, à Kumba au Cameroun, sur l entrepreneuriat, le marketing, la rédaction d un plan d affaires et le démarrage d entreprise. 7

8 Mai 2007 Universidad de Montevideo, Uruguay Cadre en résidence Invité comme conférencier principal dans le cadre d une série de conférences en commerce international, gestion et marketing. Conseils et mentorat sur le démarrage d entreprises, le commerce international et l entreprenariat Juin 2005 et juin 2006 University of Tennessee Cadre en résidence Invité comme conférencier principal dans le cadre d une série de conférences à accès libre sur le commerce international, ainsi que cadre en résidence chargé de plusieurs cours en commerce international. Retenu comme conseiller académique principal de la Faculté pour l'internationalisation du programme d études et le perfectionnement de la concentration en commerce touchant l'aléna et l'omc. Prestation de conseils sur la définition d un programme spécifiquement canadien en vue de la mise sur pied d un département d'études canadiennes à la University of Tennessee Août 2005 à septembre 2005 Montero, Minero & General Saavedra, Département de Santa Cruz, Bolivie Conseiller principal Services de consultation sur l amélioration des règlements et contrôles administratifs dans le but de maximiser la perception de taxes immobilières, foncières et routières. Prestation de conseils sur l amélioration des moyens de communications au niveau municipal par la mise en place d'une structure organisationnelle. Mai 2003 à juillet 2003 College of the North Atlantic, Doha, Qatar Conseiller en évaluation académique principal - Programme commercial Retenu par le Bureau canadien de l'éducation internationale (BCEI) à Ottawa (Ontario) Canada pour travailler avec l équipe de l évaluation académique pour élaborer un rapport d'évaluation académique sur les programmes commerciaux et administratifs du campus du Qatar du College of the North Atlantic (St. John s, Terre-Neuve). Novembre 2002 à janvier 2003 Gold Way Limited, Bishkek, Kirghizstan Conseiller en commerce international et en exportation Élaboration d une étude marketing pour l'exportation de l'or. Prestation de conseils et de formation en commerce international. Élaboration de stratégies de développement commercial dans le but de faciliter la croissance des ventes de détail de l'entreprise au niveau mondial 8

9 Août 1999 à septembre 1999 Banco Finadesa, San Jose, Costa Rica Conseiller en gestion Mise en place, en langue espagnole, d un bilan des opérations et de la gestion de l entreprise. Projet axé sur les opérations, la motivation des ressources humaines et la qualité du service à la clientèle pour les employés, les cadres intermédiaires et les cadres supérieurs Mars 1999 et avril 1999 Collège Boréal, Sudbury(Ontario) Canada Cours sur le financement du commerce international Août 1998 à mars 1999 Unité Carleton School of Business, Programme de perfectionnement professionnel du FITT à Toronto(Ontario) Canada Prestation de cours intensifs en commerce international Novembre 1998 puis de mai 1985 à mai 1986 Bourse de Montréal (ME) Développement des activités Modérateur lors de la Conférence Internationale des Instruments Financiers Dérivés (CIFO) Novembre 1998: Animation, au Canada, de séminaires en marketing/relations publiques. Les opérations de certificats d or de la Bourse de Montréal sont passées de onces (janv. à juillet 1985) à onces (mai 85-mai 86). Contribué à améliorer la sensibilisation aux opérations et au marché. (Article de journal) Mars 1998 à août 1998 Institut canadien de gestion, Toronto (Ontario) Canada Marketing international Novembre 1997 à juillet 1998 Industrie de l automobile, Université Waterloo, Collège Durham, Canada Entrepreneuriat mondial leadership en affaires Commandité par diverses organisations : enseignement et mentorat de travailleurs de l industrie de l automobile sur les enjeux de l importation/exportation et du commerce international. Avril 1998 à juin 1998 Steelcase Canada, Unionville (Ontario) Canada Enseignement du cours Marketing international 9

10 Avril 1996 à juin 1996 Ministère de l énergie et des mines, gouvernement du Pérou, Lima Rapport sur l évaluation des besoins Retenu par le gouvernement péruvien pour identifier des domaines d assistance et de coopération techniques du gouvernement canadien (législatif, environnemental et logistique) Avril 1996 à mai 1996 ACDI et SACO, Lima, Pérou Travaux de recherche Recommandations de stratégies d efficacité opérationnelle pour le ministère péruvien de l Énergie et des Mines Juillet 1994 à avril 1996 Asociación Panameña de Usuarios de Transporte, Panama Étude de préfaisabilité (inscrite dans hansard) Préparation d un rapport sur la viabilité de l infrastructure du centre de transport maritime mondial de Panama après la conversion des bases militaires américaines à des fins civiles. Qualité du travail soulignée à la Chambre des communes. Août 1995 et septembre 1995 Delcan Consulting Engineering Group, Toronto (Canada) et Panama Rapport d aspect général Recherches sur l ordonnancement ainsi que les aspects juridiques et financiers du projet de Centre panaméen de distribution mondiale de marchandises Février 1994 et mars 1994 Parkland Regional College, Saskatchewan, Canada Élaboration d un programme d études Conception de quatre modules d enseignement (Comment démarrer une petite entreprise; Le développement d une affaire; Marketing et Entreprise à domicile). Séminaires en marketing et en entrepreneuriat. Janvier 1994 Parkland Regional College, Saskatchewan, Canada Ateliers sur l entrepreneuriat Séminaires pour adultes sur le démarrage d une entreprise Juillet 1992 à septembre 1992 Bourse internationale de Tallinn, Estonie Développement de la Bourse Séminaires de marketing pour futurs courtiers en valeurs mobilières de la jeune communauté de placements estonienne 10

11 Juin 1992 et juillet 1992 Bourse ukrainienne, Kiev Développement de stratégies Formation du personnel et élaboration de procédures de compensation de titres. Recommandations sur les opérations de courtage et l infrastructure des placements, formation. Exposés multiples pour les membres de la communauté bancaire ukrainienne. Mai 1992 et juin 1992 Kaunas, Lithuania Chamber of Commerce Rencontres avec les principaux chefs d entreprise lituaniens sur la possibilité de coentreprises avec des sociétés canadiennes et d Europe occidentale. Avril 1992 et mai 1992 Bourse de Vilnius, Lituanie Recommandations de politiques Participation à des commissions locales de valeurs mobilières et organisation de séminaires. Rédaction d un rapport recommandant le changement d opérations commerciales.. Août 1991 et septembre 1991 Hotel and Tourism Association of St. Lucia Diagnostic de problèmes Évaluation de méthodes pour améliorer le dédouanement des paquebots de croisière. Rédaction d un rapport recommandant l amélioration de la compétitivité régionale de Ste-Lucie. De mai 1991 à juin 1991 Matrivedeki Femmuvek (MF), Hongrie Enquête sur l efficacité d une usine d emballage de produits de consommation Identification de lacunes organisationnelles d une usine de employés. Rédaction d un rapport proposant des méthodes occidentales pour l expédition, la livraison et les activités de l usine. Facilitation de plusieurs réunions de coentreprises avec des acheteurs occidentaux potentiels. Janvier 1991 à mai 1991 Conseil Privé du Canada, Ottawa (Ontario) Canada Le Forum des citoyens sur l'avenir du Canada Animation de forums de citoyens dans le centre de l Ontario 11

12 Janvier 1990 à septembre 1990 Brendan Wood International (BWI), Toronto, Canada Travaux de recherches sur les marchés émergentst Diriger des entrevues avec des ministres, des journalistes et d autres décideurs de l Europe de l Est. Compilation de données socio-économiques pour la vente éventuelle à des banques d investissement internationales. (Entrevues en Bulgarie, en Tchécoslovaquie, en Pologne, en Roumanie, en Allemagne de l Est, en Hongrie, en Yougoslavie) Mai 1989 à octobre 1989 Powell GRC, Londres, Royaume-Uni Négociation de valeurs mobilières Présentation de l entreprise à des clients actifs sur les marchés financiers allemands et italiens. Novembre 1988 à avril 1989 World Gold Council, Milan, Munich et Genève Stratégies pour l investissement dans l or Mesures pour l accroissement des investissements dans l or par l entremise de banques européennes. Mai 1986 à juin 1986 US Treasury Department Bureau of the US Mint, Washington, DC, États- Unis Conseiller en stratégie de marketing international Les conclusions du rapport sur la pièce Gold Eagle des États-Unis ont été adoptées par la Monnaie américaine pour le marketing, la logistique / l emballage / les méthodes de paiement / la consignation / la distribution / le transport. Emploi actuel Depuis septembre 2005 Université Guelph-Humber, Département des Affaires, Toronto (Ontario) Canada Enseignement Étudiants de 1 er cycle Asia Pacific Studies, Latin American Regional Business Studies and European Regional Business Studies, Applied Business Projects, Business Policy & Business Consulting. Emplois précédents De septembre 2003 à août 2014 Université de Guelph, département des études de marketing et de consommation, Guelph (Ontario) Canada Professeur adjoint (2005 à 2014) cours de 1 er cycle et MBA pour cadres Cours enseignés : "Development of European integration from the establishment of the EEC to 1992" Management, Operations Management et Organizational Behaviour, Emergence of a United Europe, Global Business Today (cours du MBA pour cadres basé sur l ouvrage de T. W. McKaig portant le même titre) 12

13 Janvier1992 à avril 1992, puis de septembre 1994 à 2006 Université Ryerson, Faculté des affaires, École de gestion, Toronto (Ontario) Canada Cours enseignés : International Business Studies, Project Management and Ethical Leadership Septembre 1994 à août 1995 et de janvier 1996 à avril 1996 Collège Sheridan, Faculté des affaires, Brampton (Ontario) Canada Cours enseignés : "Canadian Political Studies", "Business Policy", "Organizational Behaviour". Septembre 1993 à avril 1994 Université de la Saskatchewan, Département d études politiques, Saskatoon (Ontario) Canada Cours enseigné : Political Thought and Government Typologies Décembre 1986 à juin 1988 Scotia McLeod, Londres, Royaume-Un, Représentant de titres institutionnels Ouverture de nouveaux débouchés italiens pour les opérations sur titres canadiens et nombreux séminaires sur les placements à l intention des grandes banques d investissement et les gestionnaires de fonds italiens. Juin 1986 à décembre 1986 Union des Banques Suisses, Toronto et Zurich Banquier privé Octobre 1981 à octobre 1984 Monnaie royale canadienne, Feuille d érable or, Ottawa (Ontario) Canada Directeur de vente Coordination des stratégies européennes de développement et de mise en œuvre de la Feuille d érable or représentant près de 600 million de dollars canadiens de ventes annuelles Mars 1979 à octobre 1981 Midland Doherty, Ottawa (Ontario) Canada Courtier au détail Spécialiste du négoce de l or et de l argent au détail ainsi que de la vente d actions à des clients particuliers étrangers. 13

14 Expérience pays (consultation sur le terrain et visite de clients) Allemagne Andorre Argentine Autriche Barbade Belize Bénélux Bolivie Brésil Bulgarie Cameroun Canada Chili Chine Chypre Colombie Costa Rica Équateur Espagne États-Unis Ancienne Yougoslavie Finlande France Grèce Guatemala Guyane Haïti Honduras Hongkong Hongrie Irlande Italie Jamaïque Japon Kirghizstan îles Anglo-Normandes Malte Nicaragua Norvège Panama Paraguay Pays baltes Pérou Pologne Qatar Roumanie Russie Sénégal Sainte-Lucie Salvador Sénégal Suisse Thaïlande Turquie Ukraine Royaume-Uni Uruguay 14

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Appels nationaux (États-Unis, Canada et Guam): 1. Composez le 888-236-7527 Appels internationaux: 1. Pour appeler EthicsPoint

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY Page 1 CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY DENIS TANGUAY Directeur général Association québécoise pour la maîtrise de l énergie (AQME) Adresse: 934, rue Ste-Catherine Est Bureau 220 Montréal (Qué.) H2L 2E9

Plus en détail

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général L atome pour la paix Conseil des gouverneurs Conférence générale GOV/2015/46-GC(59)/16 19 août 2015 Réservé à l usage officiel Point 8 b) i) de l ordre du jour provisoire du Conseil des gouverneurs (GOV/2015/43)

Plus en détail

d. elle s engage à quitter les Etats-Unis dès l expiration de son visa;

d. elle s engage à quitter les Etats-Unis dès l expiration de son visa; SUITE 1600 1221 BRICKELL AVENUE MIAMI, FL 33131-0014 T E L 3 0 5-416-6880 F A X 3 0 5-416-6887 gray-robinson.com BOCA RATON FORT LAUDERDALE JACKSONVILLE KEY WEST LAKELAND MELBOURNE MIAMI 305-913-0529 GLENN.COOPER@GRAY-ROBINSON.COM

Plus en détail

2013-2014 Dr. Prosper Bernard Tel: 514-987-4250 // portable 514-910-2085 Bernard.prosper@uqam.ca prosper@universityconsortium.com

2013-2014 Dr. Prosper Bernard Tel: 514-987-4250 // portable 514-910-2085 Bernard.prosper@uqam.ca prosper@universityconsortium.com Département de management et technologie École de Sciences de la gestion Université du Québec à Montréal Dr Prosper M Bernard 514-987-4250 MBA 8400 + MBA 8401 STATISTIQUES et THÉORIE DE LA DÉCISION 2013-2014

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Table des matières. La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33

Table des matières. La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33 Table des matières Préface de Victor Karady... 7 Introduction... 17 Chapitre i La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33 La «seconde patrie du monde instruit»... 34 Un marché universitaire

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Sommaire. Présentation générale 2. Objectifs 2. Public 2. Procedures de candidature et criteres de recevabilite 2

Sommaire. Présentation générale 2. Objectifs 2. Public 2. Procedures de candidature et criteres de recevabilite 2 Le programme ALBAN Centro Franco- Brasileiro de Documentação Técnica e Científica ALBAN - Programme Communautaire de bourses d études pour les ressortissants de l Amérique Latine en Europe Sommaire Présentation

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Our mission : Educating Responsible Leaders For a Responsible World LSM the Business School of UCL

Plus en détail

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD JEUDI 20 NOVEMBRE 2014 14 h 45 16 h 00 Salon Provinces I Le Bureau canadien de l éducation internationale (BCEI) est l administrateur

Plus en détail

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance Bien que les difficultés relatives à la conformité puissent souvent être résolues au niveau local, la ligne d assistance de RPM International

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure Qu'est-ce que la législation ErP? Pourquoi choisir? La législation relative aux produits liés à l'énergie (ErP, Energy related Product) a été

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE

TAXE D APPRENTISSAGE En 2010, le Pôle Universitaire Léonard de Vinci fêtera ses 15 ans! Avant même cette date anniversaire s impose aujourd hui le constat d un pari gagné, celui de la proximité avec les entreprises : plus

Plus en détail

Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs intervention le jour ouvrable suivant Amériques

Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs intervention le jour ouvrable suivant Amériques Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs intervention le jour ouvrable suivant Amériques Services Care Pack HP Données techniques Le Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs

Plus en détail

Guide de l importation et de l exportation 2011

Guide de l importation et de l exportation 2011 Guide de l importation et de l exportation 2011 Ministry of Jobs, Tourism and Innovation Guide sur l importation et l exportation 2011 GUIDE DE L IMPORTATION ET DE L EXPORTATION COLOMBIE-BRITANNIQUE Import/Export

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell. Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell

Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell. Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell Table des matières Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell...

Plus en détail

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES Demande d admission en 1 ère année de Master Le dossier est à envoyer à : Master Sciences Humaines & Sociales, mention GEOGRAPHIE ou HISTOIRE Secrétariat Master

Plus en détail

Commission des finances

Commission des finances Autorité internationale des fonds marins ISBA/21/FC/5 Commission des finances Distr. limitée 4 juin 2015 Français Original : anglais Vingt et unième session Kingston (Jamaïque) 13-24 juillet 2015 État

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps

LUXGSM. Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du temps T/L-1a Généralités Les plages de tarifs (si pas indiqué autrement) Tarif réduit du lundi au vendredi de 19.00 à 8.00 ainsi que les week-ends et jours fériés légaux toute la journée Tarif plein reste du

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document.

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES - Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. - Pour une demande d admission

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

F Distribution: GÉNÉRALE RESSOURCES, QUESTIONS FINANCIÈRES ET BUDGÉTAIRES. Point 6 de l'ordre du jour NOMINATION DES MEMBRES DU COMITÉ D AUDIT ADDITIF

F Distribution: GÉNÉRALE RESSOURCES, QUESTIONS FINANCIÈRES ET BUDGÉTAIRES. Point 6 de l'ordre du jour NOMINATION DES MEMBRES DU COMITÉ D AUDIT ADDITIF Session annuelle du Conseil d administration Rome, 7 11 juin 2010 RESSOURCES, QUESTIONS FINANCIÈRES ET BUDGÉTAIRES Point 6 de l'ordre du jour Pour approbation F Distribution: GÉNÉRALE WFP/EB.A/2010/6-C/1/Add.1

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

Programme «Lecteurs Formateurs»

Programme «Lecteurs Formateurs» [Objectifs : Programme «Lecteurs Formateurs» Promotion de la langue française par l internationalisation des jeunes Jeunes diplômés en philologie romane, en traduction, en philologie classique ou autres

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Plan de partenariat. nouveautés 2015. Salon. 17 au 19 mars 2015. Salon international des technologies environnementales. anniversaire. americana.

Plan de partenariat. nouveautés 2015. Salon. 17 au 19 mars 2015. Salon international des technologies environnementales. anniversaire. americana. lan de partenariat 17 au 19 mars 2015 alais des congrès de Montréal, Canada Salon international des technologies environnementales e nouveautés 2015 Carrefour de l innovation Visibilité pour tous les budgets

Plus en détail

LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI)

LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI) LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI) La Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) est une instance de monitoring du Conseil de l Europe dont la tâche

Plus en détail

Université d Ottawa ÉCOLE DE GESTION TELFER. Le B.Com. Telfer. Des affaires hors de l ordinaire

Université d Ottawa ÉCOLE DE GESTION TELFER. Le B.Com. Telfer. Des affaires hors de l ordinaire Université d Ottawa ÉCOLE DE GESTION TELFER Le B.Com. Telfer Des affaires hors de l ordinaire Baccalauréat en Sciences commerciales ÉCOLE DE GESTION TELFER L École de gestion Telfer de l Université d Ottawa

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M

Catalogue Tarifaire 2010. Les Solutions M2M Catalogue Tarifaire 2010 Les Solutions M2M 60 3 Les Solutions M2M E changer entre objets communicants, c est établir à distance un contact permanent et interactif entre un parc de machines et un serveur

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI»

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» La SOPARFI n'est pas régie par une loi spécifique, mais se définit comme une société de capitaux luxembourgeoise soumise à une fiscalité tant directe

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne Renseignez-vous auprès de votre conseiller commercial habituel et sur le site Internet : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon l opérateur

Plus en détail

BOURSES ET LECTORATS MAEC AECID 2015-2016. Pour en savoir plus www.aecid.es/es/becas-y-lectorados

BOURSES ET LECTORATS MAEC AECID 2015-2016. Pour en savoir plus www.aecid.es/es/becas-y-lectorados BOURSES ET LECTORATS MAEC AECID 2015-2016 Pour en savoir plus www.aecid.es/es/becas-y-lectorados Bourses ET Lectorats AECID 2015-2016 (Journal officiel espagnol B.O.E. du 4 février 2015) Pour en savoir

Plus en détail

étudier en... Canada

étudier en... Canada étudier en... Canada Dans cette publication, vous trouverez les informations de base nécessaires pour vous aider à trouver votre formation, à la financer et à préparer votre séjour. De nombreux sites internet

Plus en détail

Calendrier de recrutement sur les campus de l été 2012

Calendrier de recrutement sur les campus de l été 2012 Associé, Crédit aux grandes entreprises Analyste, Services bancaires de placement Associé, Services bancaires de placement Associé, Ventes et négociation Associé, Technologiques Associé, Services de Valeurs

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur Service de Messagerie Evoluée Option Mail to Fax Guide Utilisateur Mars 2004 Mail to Fax Guide utilisateur 1 SOMMAIRE 1. ENVOI DE FAX DEPUIS VOTRE BOITE AUX LETTRES EVOLUEE... 3 1.1. CREATION/PREPARATION

Plus en détail

les étudiants d assas au service des professionnels

les étudiants d assas au service des professionnels les étudiants d assas au service des professionnels 2 3 Présentation Générale Les avantages de l Association Pour les professionnels QUI SOMMES-NOUS? Assas Junior Conseil est une association à caractère

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale Chypre Géographie Situation générale Chypre est appelée officiellement la République de Chypre et est un pays insulaire eurasien situé au milieu de la mer Méditerranée orientale. Chypre se trouve au sud

Plus en détail

STAGE, VOLONTARIAT, BÉNÉVOLAT, TRAVAIL À L ÉTRANGER APPRENTISSAGE ET ENSEIGNEMENT D UNE LANGUE

STAGE, VOLONTARIAT, BÉNÉVOLAT, TRAVAIL À L ÉTRANGER APPRENTISSAGE ET ENSEIGNEMENT D UNE LANGUE STAGE, VOLONTARIAT, BÉNÉVOLAT, TRAVAIL À L ÉTRANGER APPRENTISSAGE ET ENSEIGNEMENT D UNE LANGUE Stage, bénévolat, volontariat à l étranger Stages Québec Sans-Frontière (QSF) http://www.mrif.gouv.qc.ca/qsf/index.asp

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

VOTRE PROJET AVEC LE PLUS GRAND MARCHÉ DE PRODUITS FRAIS DU MONDE!

VOTRE PROJET AVEC LE PLUS GRAND MARCHÉ DE PRODUITS FRAIS DU MONDE! VOTRE PROJET AVEC LE PLUS GRAND MARCHÉ DE PRODUITS FRAIS DU MONDE! VOUS AVEZ UN PROJET, RUNGIS CONSULTANT VOUS ACCOMPAGNE RUNGIS CONSULTANT : SOMMAIRE UNE EXPÉRIENCE INTERNATIONALE RECONNUE UNE EXPERTISE

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Les gestionnaires d actifs Actions

Les gestionnaires d actifs Actions Les gestionnaires d actifs Actions La réussite d Investissements Standard Life inc. repose sur une recherche méticuleuse et une approche rigoureuse axée sur le travail d équipe. Dans le cas des fonds à

Plus en détail

0.941.291 relative à l établissement d un bureau international des poids et mesures

0.941.291 relative à l établissement d un bureau international des poids et mesures Texte original 0.941.291 Convention relative à l établissement d un bureau international des poids et mesures Conclue à Paris le 20 mai 1875 Approuvée par l Assemblée fédérale le 2 juillet 1875 1 Instruments

Plus en détail

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international.

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international. DES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. REUTERS/ANDY GAO Registre international Registre international Amérique du Nord Bermudes Canada Mexique États-Unis : Marques fédérales, Marques d État Amérique

Plus en détail

Anciens plans tarifaires

Anciens plans tarifaires Anciens plans tarifaires Bizz Flex et Bizz Flex+ Bizz Fusion Bizz Happy Work en Max Bizz Mobile et Bizz Mobile+ Bizz Mobile No Limit Bizz Mobile Team et Bizz Mobile Team+ Bizz Pack Fusion Bizz Smart, Bizz

Plus en détail

Parcours MEM à l international

Parcours MEM à l international Parcours MEM à l international Réunion d information du 27 janvier 2015 http://www.mastermanagement.dauphine.fr/ Les parcours MEM Cours de tronc commun au premier semestre Gestion d équipes et leadership

Plus en détail

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC

Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC À propos du Centre Le Centre de demande d admission aux universités de l Ontario («le Centre») offre des services en anglais et en français

Plus en détail

Politique économique extérieure:

Politique économique extérieure: Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche / DEFR Secrétairiat d état à l économie Direction des affaires économiques extérieures Politique économique extérieure: Chances et

Plus en détail

Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation

Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation MASTER AFFAIRES INDUSTRIELLES INTERNATIONALES PROGRAMME DE LA FORMATION SOMMAIRE Objectifs Contenu de la formation M1 et M2 Organisation de la formation Page 1 sur 6 Objectifs Préparer des cadres de culture

Plus en détail

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 19 juin 2014 Les banques suisses 2013 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITE CONSULTATIF SUR L APPLICATION DES DROITS. Deuxième session Genève, 28 30 juin 2004

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITE CONSULTATIF SUR L APPLICATION DES DROITS. Deuxième session Genève, 28 30 juin 2004 OMPI WIPO/ACE/2/2 ORIGINAL : anglais DATE : 19 mai 2004 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITE CONSULTATIF SUR L APPLICATION DES DROITS Deuxième session Genève, 28 30 juin

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL international business experts APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL OUTILS ET CLÉS DE SUCCÈS Par Jalal Benbrahim, MD - Wink Consulting OBJECTIF DU SÉMINAIRE Partager les éléments à prendre

Plus en détail

Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance

Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance CONSEIL EXÉCUTIF EB132/31 Cent trente-deuxième session 9 novembre 2012 Point 13.3 de l ordre du jour provisoire Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance Rapport du Secrétariat

Plus en détail

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne En 1999, à l occasion de son congrès de Pékin, l UIA adoptait un accord international pour la recommandation

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer Université d Ottawa ÉCOLE de GESTION TELFER La haute performance Ça part d ici : le MBA Telfer La haute performance À propos de l École de gestion Telfer de l Université d Ottawa L École de gestion Telfer

Plus en détail

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre WP Board No. 934/03 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 7 mai 2003 Original : anglais Comité exécutif

Plus en détail

Curriculum Vitae. Situation actuelle

Curriculum Vitae. Situation actuelle Curriculum Vitae Pr. Mounir Georges Abou Assali Situation actuelle Conseiller du Ministre de l'education et de l'enseignement Supérieur Conseil Suprême de l'education- Qatar Professeur retraité depuis

Plus en détail

Information Le système financier canadien

Information Le système financier canadien Information Le système financier canadien Juin 2 Le secteur canadien des valeurs mobilières Aperçu Le secteur canadien des valeurs mobilières joue un rôle clé au sein du secteur canadien des services financiers,

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE FIN-INTER-01 LE CONTEXTE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 2 heures Objectifs : Positionner le domaine de la finance internationale dans son contexte. Pré requis : Néant. Modalités

Plus en détail

Service de Recharge Téléphonique International pour Consommateur et Marchand

Service de Recharge Téléphonique International pour Consommateur et Marchand Service de Recharge Téléphonique International pour Consommateur et Marchand Mars 2015 Résumé des services proposés CY.SEND est un fournisseur de recharges pour mobiles prépayés à l international, notre

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Global WorkPlace Solutions. Créer un avantage concurrentiel

Global WorkPlace Solutions. Créer un avantage concurrentiel Global WorkPlace Solutions Créer un avantage concurrentiel Prêt pour le business? Etre un business international profitable n est pas chose facile. Le maintenir en tête requiert pensée innovante, courage

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Centre de recherches conjoncturelles ETH Zurich LEE G 116 Leonhardstrasse 21 892 Zurich Tél. +41 44 632 8 3 Fax +41 44 632 12 18 www.kof.ethz.ch globalization@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich,

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s REGARD SUR COFACE / Le Groupe Coface est un leader mondial de l assurance-crédit et un expert reconnu des risques commerciaux. Il propose aux entreprises du monde entier des solutions pour les protéger

Plus en détail

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013 3 6 étudiants internationaux 7 Juin 213 CHIFFRES CLÉS MONDE Selon l UNESCO en 21, on comptait 3 6 étudiants internationaux dans le monde. Ce nombre a augmenté de 38 % depuis 26. Les premiers continents

Plus en détail

INSTRUMENTS MULTILATÉRAUX ET BILATÉRAUX SOUSCRITS PAR LA COLOMBIE EN MATIÈRE DE COOPÉRATION JUDICIAIRE MUTUELLE

INSTRUMENTS MULTILATÉRAUX ET BILATÉRAUX SOUSCRITS PAR LA COLOMBIE EN MATIÈRE DE COOPÉRATION JUDICIAIRE MUTUELLE Annexe N 3 INSTRUMENTS MULTILATÉRAUX ET BILATÉRAUX SOUSCRITS PAR LA COLOMBIE EN MATIÈRE DE COOPÉRATION JUDICIAIRE MUTUELLE (Référence spéciale aux pays membres de la communauté ibéro-américaine) 1. Conventions

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA Regards sur l éducation est un rapport annuel publié par l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et portant sur

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Année universitaire 2015/2016 DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Information importante : Compte tenu de la capacité d accueil limitée, l établissement ne pourra donner

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE OMPI PCIPD/1/4 ORIGINAL : anglais DATE : 4 mai 1999 F ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DE LA COOPÉRATION POUR LE DÉVELOPPEMENT EN RAPPORT AVEC LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Plus en détail