r ki/ Rapport du Commissaire aux comptes sur les comptes annuels t CF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "r ki/ Rapport du Commissaire aux comptes sur les comptes annuels t CF"

Transcription

1 L LI KPMG S.A. Economie Sociale et Solidaire Immeuble le Palatin 3 cours du Triangle Paris la Défense cedex France Télephone Télécopie Site Internet +33 (0) (0) www kpmg fr t t CF Denys HAMMEL Directeur Administratif et Financier FONDATIONABBEpIERRE Pour le Logement des Défavorisés 3-5 rue de Romainville PARIS ai.t Tel Fax r ki/ I I Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés Rapport du Commissaire aux comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 30 septembre 2014 Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés 3/5, rue de Romainville Paris Ce rapport contient 33 pages Référence s BB/YD/IH KPMG SA, socété ftençaise membte du tésexu KPMG constitué de cxbinets indapendxnts xdhérents de KFMG Intetoxtionel Coopetxtixe, une entité de drot suisse Société anonyme dexpenrse comptable et de commlssarrxt aux comptes x d recto e et conseil de sutsellunce lnsctte au tableau de VO,dre Pais sous It, n W et t lu Compagne Hégionale des Commssxres aux Comptes de Vetsa;lles Singe socal KPMG S.A Immeuble Le Pxlxt n 3 couts du Ttixngle Pans La Défense Cedex Capitdl b n Code APE H CC Nunterte WA Unon Eutopeenne FR

2 exercice. Rapport du Commissaire aux comptes sur les comptes annuels KPMG SA. conomie Sociale et Solidaire Immeuble le Palatin 3 cours du Triangle Paris la Detense cedex France Paris Téléphone Téiecopie Site Internet +33 ( ( t Exercice clos le 30 septembre 2014 fontiation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés Mesdames, Messieurs, Siège social : 3/5, rue de Romainville - présentons notre rapport relatif à l exercice clos le 30 septembre 2014, sur: En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre conseil d administration, nous ous justifiant des montants et informations figurant dans les comptes annuels. Il consiste également raisonnable que les comptes annuels ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit consiste à vérifier, par sondages ou au moyen d autres méthodes de sélection, les éléments d exprimer une opinion sur ces comptes. Opinion sur les comptes annuels Nous certifions que les comptes anntiels sont, au regard des règles et principes comptables français, réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de la Fondation i la fin de cet présentation d ensemble des comptes. Notis estimons que les éléments que nous avons collectés sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion. France ; ces normes requièrent la mise en oeuvre de diligences permettant d obtenir l assurance Défavorisés, tels qti ils sont joints au présent rapport: le contrôle des comptes annuels de la Fondation Abbé Pierre pour le Logement des la justification de nos appréciations; les vérifications et informations spécifiques prévties par la loi. Les comptes annuels ont été arrêtés par le ttésorier. Il nous appartient, sur la base de notre atidit, NotIs avons effectué notre audit selon les normes d exercice professionnel applicables en à apprécier les principes comptables suivis, les estimations significatives retenues et la Crege Bocal Société anonyme dexpertse KPMG S A. ccmpwb e et de commssarst mmeuble Le PaJat,n eux ccmptes an recto ru et flcois cu rurgie conseil de surde j dccx Paris La Deterse Cecex Inscrite au Tableau gel Crare Captai E. KPMG SA., Pars sous s n t4-2œ80101 Cocr, APS socété trançase membre du réseau PMG et é r Corepage e Reg cnalx t 7 R C.S N.nterre constitué ce caonets innependants rgherents ce ces Commissa tes aux Comotes NA Unicn Luroçeennrr KPMG International Coopetatixe, une entité de droit susse. de Versailles. FR

3 uu-uu Fondatio,t Abbé Pierre pour le Logement tics Dcfavorisés Rapport du Coin in ïssa ire aux comptes sur les comptes annuels 17mars 20/5 Justification des appréciatïons En application des dispositions de l article L du Code de commerce relatives à justification de nos appréciations, nous portons à votre connaissance les éléments suivants. la Dans le cadre de notre appréciation des principes comptables suivis par votre fondation, nous avons vérifié que les modalités retenues pour l élaboration du compte d emploi annuel des ressources, décrites dans la note 8 de l annexe, font l objet d tine information appropriée, sont conformes aux dispositions du règlement CRC n et ont été correctement appliquées. Les appréciations ainsi portées s inscrivent dans le cadre de notre démarche d audit des comptes annuels, pris dans leur ensemble, et ont donc contribué à la formation de notre opinion exprimée dans la première partie de ce rapport. Vérifications et informations spécifiques Nous avons également procédé, conformément aux normes d exercice professionnel applicables en France, aux vérifications spécifiques prévues par la loi. Notis n avons pas d observation à formuler stir la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations données dans le rapport de gestion du trésorier et dans les documents adressés aux membres du conseil d administration sur la situation financière et les comptes annuels. Paris La Défense, le 17 mars 2015 KPMG S.A. Bernar Associ Bazillon BB/YD/IH - Exercice clos le 30 septembre

4 Paris 3-5 rue de Romainville Délégation Générale 30 SEPTEMBRE 2014 DU 1OCTOBRE 2013 AU ANNUELS COM PTES Fax: Tél :

5 Avancesetacomptes o Immobilisations incorporelles en cours O Frais dcta bu sscment Frais de recherche et développement Autres immobilisations incorporelles O Fonds commercial (1) 0 Concessions,Iogicielsetdroitssimilairns Actif Montant brut Amort Ou Prov Montant net AU 30/09/2013. Exercice Exercice précédent Au 30/09/2014 EUR Autres Dons en nature restant à vendre Legs net à réaliser acceptés par les organes statutaires compétents Legs nets à réaliser autorisés parl organisme sous tutelle (2) Part à moins d un an (brut) des immobilisations financières (3) et (4) Dont à plus d un an (brut) (1) Dont droit au bail Total de Iactif ( V EcartdeconversionActif V Primes de remboursement des emprunts IV Charges constatées d avances (3) Charges à répartir sur plusieurs exercices III TOTAL II f Disponibilités Instruments de trésorerie o o Autres créances Autres titres < Valeurs mobilières de placement: O Créances usagers et comptes rattachés [ces etacptes versés surcommandes En cours de productions biens et services O ]Matières premieres, approvisionnements O Prêts Titres immob. activité de portefeuille O O Créances rattachées i des participations Participations TOTAL I Marchandises Avancesetacomptes O O < grevées de droits Immobilisations O O corporelles en cours Immobilisations Autres immobilisations corporelles Autres titres immobilisés o o Autres immobilisations financières lnsttechniquesmat.out.industriels Constructions U Terrains Produits intermédiaires et finis O Créances V, Total Total Total FONDATION ABBE PIERRE POUR LE LOGEMENT DES DEFAVORISES Bilan 2

6 - Résultats sous contrôle de tiers financrurs - Legs et donations -Apports Résultat de l exercice I Report nouveau Ruserves Ecarts dc réévaluation Fonds a5socjctifs sans droit de reprise Fonds associatifs avec droit de reprise Passif (avant répartition) Excercice Exercice precedent Au:30/09/2014 EUR I II Autre s Suries legs acceptés (3) Dont emprunts participatifs (2) Dont concours bancaires courants et soldes créditeurs C Dettes fiscales et sociales Dettes sauf);) à plus d un an Total du passif ( V) Ecart de convcr5ion passif IV D O TOTAL III Instruments de trésorerie Autres emprunts obligataires Emprunts obligataires convertibles Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit (2) Emprunts et dettes financières divers (3) Autres dettes TOTAL II I Fonds dédiés sur subventions de fonctionnement Fonds dédiés sur dons manuels affectés Fonds dédiés sur autres ressources (apports, legs et donations) Avances et acomptes reçus sur commande en cours r TOTAL I I Provisions Droits des propriétaires (commodat) Provisions régi e me ntr e s pourrisques Provisions pour charges Produits constatés d avance (1) Subventions d investissement sur biens non renouvelables par l organisme Dettes fournisseurs et comptes rattachés Dettes sur immobilisations et comptes rattachés Dettes sauf(1)à moins d un an Ecarts de réévaluation L FONDATION ABBE PIERRE POUR LE LOGEMENT DES DEFAVORISES Bilan 3

7 Montant net du chiffre d affaires (dont à l exportation) Ventes de marchandises Période de l exercice précéde 01/10/ /09/ precedent FONDATION ABBE PIERRE POUR LE LOGEMENT DES DEFAVORISES Exercice. Exercice Période de l exercice 01/10/ /09/2014 Compte de résultat 4 Déficits ou excédents transférés IV O. Excédents ou déficits transférés III O Résultat d exploitation (l-li) sut - sur - pour immobilisations dotations aux dépréciations Charges sociales Impôts et versements assimilés Salaires et traitements Variation de stocks sur immobilisations $ dotations aux amortissements Variation de stocks Achats Achats Total des charges d exploitation Il Total des produits d exploitation Reprises sur provisions (et amortissements), transferts de charges Autres produits (1) Autres achats et charges externes (2) Dotations aux amortissements dépréciations et provisions actifs circulants dotations aux dépréciations Subventions d exploitation Matieres premieres et autres approvisionnements Subventions accordées pat l association Produits nets partiels sur opérations à long terme risques et charges dotations aux provisions Production stockée Production immobilisée Cotisations Marchandises Autres charges $ Autres services Production Vendue Services liés à des financements réglementaires Biens $

8 Résultat financier (V-VI) Total des produits financiers V Total des charges financières VI Charges nettes sur cessions de valeurs mobilières de placement Produits financiers de participations Produits financiers d autres valeurs mobilières de placement et créances d actif immo Différences positives de change 0 69 Dotations financières aux amortissements et provisions Différences négatives de change lntérêtsetchargesassimilèes O. Produits nets sur cessions de valeurs mobilières de placement Reprises sur provisions, transferts de charges financières O Autresintérétsetproduitsassimilés Période do exercice Période de fexercice orécédent 01/10/ /09/2013 Personnel bénévole Mise à disposition de biens et services Secours en nature Charges Donsennature Prestations en nature Produits Bénévolat Evaluation des contributions volontaires en nature Excédent ou déficit (XIII-XIV) Participations des salariés aux résultats IX impôts suries sociétés X Engagements à réaliser sur ressources affectées XII Résultat exceptionnel (VII-VIII) Total des charges exceptionnelles VIII Charges exceptionnelles sur opérations de gestions Charges exceptionnelles sur opérations en capital W Total des produits exceptionnels VII Reprises sur provisions et transferts de charges Dotations exceptionnelles aux amortissements et provisions Produits exceptionnels sur opérations en capital Report des ressources non utilisées des exercices antérieurs XI. Produits exceptionnels sur opérations de gestions Total des produits f I+lll+V+Vll+XI) XIII Total des charges f ll+iv+vl+viii+ix+x+xli) XIV G o $ Exercice Ex e rciç Ventes de dons en nature immobilier (1) Dont: Dons (collecte et mécenat) Legs et donations (2) y compris redevances de crédit bail mobilier o Produits liés à des financements réglementaires Résultat courant avant impôt (I-ll+IIl-IV+V-VI) /10/ /09/2014 FONDATION ABBE PIERRE POUR LE LOGEMENT DES DEFAVORISES Compte de résultat 5

9 Aux états financiers de l exercice clos le 30 septembre Comptes annuels : Annexe Siège social : 3-5 rue de Romainville Paris Fondation reconnue d utilité publique le 11 février le logement des défavorisés pour l exercice ouvert du 1er octobre 2013 au 30 septembre La présente annexe fait partie intégrante des états financiers de la Fondation Abbé Pierre pour Déficit - 2 Total du bilan C Total du CER C caractérisent par les données suivantes au 30 septembre 2014 Les comptes annuels de la Fondation Abbé Pierre pour le Logement des Défavorisés se C FAP Fondation Abbé Pierre pour le logement des défavorisés

10 3.1.1 Evaluation Durées et mode d amortissements Immobilisations incorporelles et corporelles amortissements Variations des valeurs brutes des immobilisations INFORMATIONS RELATIVES AUX COMPTES D ACTIF Contribution à des fonds associatifs Fichier donateurs PRINCIPES, REGLES ET METHODES COMPTABLES Immobilisations incorporelles et corporelles : valeurs brutes FAITS MAJEURS DE L EXERCICE INFORMATIONS RELATIVES AU COMPTE DE RESULTAT Fonds dédiés sur legs et dons manuels Echéancier des emprunts Autres dettes : Créditeurs divers Produits constatés d avance Emprunts et dettes financières divers Autres Dettes Provisions pour risque et charges Evolution des emprunts auprès des établissements de crédits Dettes d exploitation : fournisseurs, fiscales et sociales Provisions pour risques, pour charges et fonds dédiés Autres passifs Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit INFORMATIONS RELATIVES AUX COMPTES DE PASSIF Subventions d investissements affectés à des biens Réserve pour projets associatifs Legs et donations avec contrepartie d actifs immobiliers Autres fonds propres sans droit de reprise Réserves pour développement et investissement social Créances, autres créances Actif circulant Comptes de fonds propres et réserves Participations et créances rattachées à des participations Prêts actions en faveur du logement Disponibilités Fonds statutaires Evatuation Variations des provisions Immobilisations financières Variation des amortissements Variations des immobilisations financières brutes Valeurs mobilières de placement Charges constatées d avance 16 SOMMAIRE 7

11 5.1.1 Subventions d exploitation Charges et produits exceptionnels Résultat financier Charges d exploitation Autres produits fonds collectés, legs et autres libéralités Services extérieurs et autres services extérieurs Frais de personnel : salaires et charges sociales Subventions accordées Les dotations d exploitation Reprise sur provision : transfert de charges La présentation du CER Détail des emplois Imputation des ressources sur les emplois LE COMPTE D EMPLOI ANNUEL DES RESSOURCES COLLECTEES AUPRES DU PUBLIC 8.2 Annexes au compte d emploi Compte d emploi annuel exercice Rémunération, avances et crédits aux administrateurs Réduction du temps de travail et compte épargne temps Partenariat Honoraires du Commissaire aux comptes Effectifs Régime fiscal Contributions volontaires DIF Régime social AUTRES INFORMATIONS Legs régularisés par arrêtés préfectoraux ou en attente Engagements de crédit-bail Subventions allouées par la Fondation, dans le cadre 6.4 Engagements reçus Legs acceptés par le Conseil d Administration 25 d autorisation ENGAGEMENTS HORS BILAN Garanties données Réserves d usufruit Engagements donnés 25 de conventions pluriannuelles Les produits exceptionnels Les charges exceptionnelles Produits d exploitation.22 8

12 activité pour permettre d aider à la structuration financière du secteur associatif luttant contre le actions. La filiale USOLIFAP Fondation Abbé Pierre investissements solidaires a démarré pleinement son la Réunion. immobilisés) ainsi que des travaux à la pension de famille de Woippy et à la boutique solidarité de d innovation et d expérimentation. 747 kc de subvention ont été accordés dans le cadre de ces Afin de mieux suivre les projets innovants soutenus par la Fondation, il a été créé une ligne Fonds d un partenariat tripartite FAP/AG2R/SOLIFAP. mal logement. Ce projet innovant a reçu le soutien du groupe AG2R-La Mondiale dans le cadre 9 Les mobiliers, matériels et agencements sont comptabilisés à leur coût d acquisition. service des Domaines de la DGI. Les constructions sont évaluées à leur coût d acquisition ou, en cas de donation, à la valeur donnée par le Évaluation 3.1 Immobilisations incorporelles et corporelles : valeurs brutes 3. INFORMATIONS RELATIVES AUX COMPTES D ACTIF associations dont l activité est nécessaire aux actions de la Fondation, sont constatés en charge. Les fonds consentis par la Fondation sous forme de fonds associatifs avec droit de reprise à des 2.2 Contribution à des fonds associatifs fichier. comptabilisées en charge au cours de l exercice, bien qu elles aient une incidence sur la constitution du Le fichier donateurs ne fait pas l objet d une valorisation à l actif. Les campagnes d appel aux dons sont 2.1 Fichier donateurs du CNC. du 28 juillet Il est présenté selon l arrêté du 11 décembre 2008 portant homologation du règlement Le Compte d Emploi annuel des Ressources est intégré à l annexe comptable en application de l ordonnance fondations, ainsi que l avis CNC du 5 février 2009 concernant les fondations le règlement n relatif aux règles de comptabilisation des domaines spécifiques des associations et en respectant le règlement ARC relatif à la réécriture du plan comptable général et prend en compte résultant des règlements du Comité de la Réglementation Comptable (CRC).La Fondation arrête ses comptes Les comptes annuels sont établis et présentés selon la réglementation comptable française en vigueur, 2. PRINCIPES, REGLES ET METHODES COMPTABLES - Un prêt de 500 K a été accordé à Emmaûs International dans le cadre d un programme européen La Fondation a entrepris d important travaux au siège (construction d un 4eme étage, KC 1. FAITS MAJEURS DE L EXERCICE

13 IMMOBILISATIONS INCORPORELLES NATURE Logiciels informatique et marques l ouverture de Augmentations Diminutions clôture de (1) (1+2-3) Valeur brute à Valeur brute à la l exercice (2) (3) l exercice 10 OEuvres d art KC) et par des aménagements divers individuelles) Matériel et outillage 5 ans 20,00% Matériel de bureau et informatique 3 ans 33,33% ravalement Aménagements intérieurs 12,5 ans 8,OO% Autres immeubles (structures) 40 ans 2,50% Chauffage 20 ans 5,00% Electricité, plomberie et ascenseur 15 ans 6,66% Etanchéité et toiture 25 ans 4,OO% Ravalement et amélioration 20 ans S,OO% Immeubles (structures maisons Menuiseries extérieures et Logiciels 2 ans 50,00 h ans 2 00 h 25 ans 4,00% Nature Durée Taux suivants Le mode d amortissement retenu est l amortissement linéaire. Les durées et taux pratiqués sont les Durées et mode d amortissement 3.2 Immobilisations incorporelles et corporelles: amortissements De plus les immobilisations en cours sont notamment constituées par des travaux sur le sièges de la fondation KC). La diminution des immobilisations en cours est liée pour l essentiel à la mise en service de la PF Woippy (153 Immobilisations en-cours Mobilier de bureau Matériel et outillage Matériel bureau et Informatique Agencements des constructions Terrains Construction IMMOBILISATIONS CORPORELLES L évolution des valeurs brutes des immobilisations incorporelles et corporelles est la suivante Variation des valeurs brutes des immobilisations

14 3.3 Immobilisations financières 1M MOBILISATIONS CORPORELLES Mobilier de bureau Matériel et outillage Matériel bureau et Informatique Agencements des constructions Construction IMMOBILISATIONS de l exercice l exercice de l exercice l exercice NATURE Logiciels informatique et marques cumulés au début dotations de d amortissements cumulés à la fin de (1) (2) (3) (1+2-3) Amortissements Augmentations Diminutions Amortissements 11 à la clôture de l exercice. aux provisions pour dépréciation des immobilisations financières sur les montants échus et non remboursés Concernant les prêts octroyés à des associations, la Fondation a pris pour règle de constater des dotations (1) (2) (3) (1+2-3) NATURE IMMOBILISATIONS Titres de participation Prêts actions logement cumulés au début dotations de d amortissements de cumulés à la fin de de l exercice l exercice l exercice l exercice Amortissements Augmentations Diminutions Amortissements Variations des provisions remboursement de ADEPT pour C. Les diminutions viennent pour l essentiel d un remboursement de C de la FNARS ainsi que d un international, de C au bénéfice de UFUT 44. L augmentation des prêts est notamment constituée par un prêt de C au bénéfice de EmmaCis Solifap (500 KC). L augmentation des participations et créances rattachées concerne principalement la prise de participation dans Dépôts et cautionnements Prêts actions logement Participations et créances rattachées IMMOBILISATIONS FINANCIERES NATURE,. Augmentations louverturede... lexercice Diminutions cloture de I exercice, Valeur brute a la Valeur brute à (2) (3) (1+2-3) Variations des immobilisations financières brutes Les immobilisations financières sont évaluées à leur coût d acquisition Évaluation L évolution des dotations aux amortissements est la suivante Variation des amortissements

15 15 Diminutions Participations et créances rattachées à des participations Les titres de participations sont représentatifs, dans leur quasi-totalité, de moyens fournis à des organismes agissant pour favoriser la construction ou l occupation de logements pour les plus démunis. Ces organismes sont des partenaires actifs de la Fondation. Le calcul de la dépréciation est réalisé à partir de la valorisation des titres détenus par la Fondation Abbé Pierre au bilan de l entité. TlT ;Jture) M ofltafl ORGANlSiFS Nombre de Titres % de Valeur Unitaire au Bilan - l)etentis lotaus détention Achat Nominal d ouverture Augmentations lontant au Bilan l)epreciati. dc clolure i - 5(3/1511 MARSIILU: I I 5X ) 7 SCI/Chib Ic,tcl landol (I ) I I EMMA}S IÀI)I1AT )2 35 ( ) 507 [N TOIT DUR TOI S fli-vfloi I I MIN 61 ( j I X FONDS DE RESERVE Li VF CREDITCOOI FRATIF (parts dites B)(2) CREDIT COOI I RATIF (pans dites A) (2) ) SCISiI )4) I X75 SQl EStS 230 I I 000 I )0 4f) SQl I SIS CONII ii COURANT (1 IYATTRII(lTION DE MEUDOX LA R 3 ) 103 (00 ( X ) COPROCOOI ILF DE l-tance SC CLUIIIIÙTIL_COURCILEVII (I) SOlIFAI 500 I 00)) 5)) 1 00(1 50(1( ((01) 00 (11)0 5(1 ISIS INSI RTION ( TOT1\ I 83 4 NOIt I (I) titres dc la SQl represeulatek d un studio en nuikepioprecte (issu etc legs) (2) souscn ption rceeli née pour le cautuonueneent de pi els en puirteilariat as cc KTF (3) luire, de la SQl issus dteu,e donaleos Au 30/09/2014, la participation de la Fondation Abbé Pierre au capital de SOLIFAP est de 1 million d euros, dont C de capital appelé et versé. Le capital restant a été appelé par SOLIFAP et versé en novembre 2014, postérieurement à la date de fin d exercice comptable, mais avant la date de clôture des comptes. Le Conseil d administration de la Fondation du 21 octobre 2014 a décidé d augmenter sa participation au capital de SOLIFAP. La société SOLIFAP a procédé à une augmentation de son capital le 19 novembre Cette augmentation de capital porte sur l émission et la souscription par l actionnaire unique de actions de catégories A de chacune. 12

16 POUR LOŒR HL DO 06/139 15/11/ /12/2008 sans r,tér S 835,00 2 E 8 791, , , ,0 ASSOCIATION CARREFOUR ta4ce de tr6sorere) 0S/077/AR2 10/02/ /05/ ,00 27/02/ , , , , ,0 SVN800 10/096 09/03/ /09/2010 sans ntéro 170 bloc 27/32/201C , DE , ,00 COUP DE MAIN 10/110 13/04/ /03/2011 sans intér ,00 22/0/ , , , ,0 HABITAT CITE 12/AM/401 04/07/ A 201 sans intér 50 E 7,71 04/00, , , ,00 FNASAT 12/AM/479 04/07/ /17/2012 sans nier 100 0E77 24, C / ,31 5CIC HABITATS SOLIDAIRES 12/HIJHP/591 17/09/ /07/2015 sans atér ,07 27/0/2C , , ,07 EMMAIJS INTERNATIONAL 1 1/AM/040 15/10/ /10/2914 sars irtén , 2 07/11/7( , E ,00 PACI ECORSE 14/HLJSOST/451 15/04/ , 7/220I sans inté E 72/04/ , ,00 ASSOCIATION RELAIS HABITAT 14/HL/HP/826 23/09/2014 SANS sans inté EE 00/12/ , , Prêts actions en faveur du logement Les prêts permanents sont intégralement provisionnés compte tenu du risque d irrécouvrabilité. Dans le tableau ci-dessous, ne sont pas repris divers petits prêts. POrTS FCMFANCFC ORGANISMES BENEFICIAIRES N DOSSIER Bu cou ou E Ne e President,mbourser DECISIONS VERSEMENT Crntilation du solde - P o og t on / Mn t ni Date Mn R0rbows.me SoId e ho n rembourse no e hu 30/09/14 C A C. fonérnt) 00/080 17/10/2000 & / 29/12/20 02 & sa,-s ntr ,16 20/12/ , , , ,1 31/12/06 TOTAl S14, , , , , , ,1

17 5MPh M.r,lI54 98/1(411/ 21714/1998 pnrno.oi I )111 45) l l1o0on 3)) 489k 54) 409 XII 3h) 3X9X1-5) 4 I AMIIJ 1.5 ) MMA)hS FRANCE 90/5141) 3 1X1/12/1998 fo)rnl.00/iii )) I ) S 233 9)) C SI 4/ CR11451 )006540hon 1951M)) I0.ln4fl,rn n pr/l) I 33 I 1 ) I /1 5)2 porm..oonl il) I. 1/ ) 19411K 3/) % ) 154)54) 3)) H.I ARS )14 s, 157)1/21)1 I ro,,oo o 276 X%,IX I 277)04) X1,14 5)/I) 1441,1% / ) L ) )1/2111 I HI III), 2Su)I/211I1 III), 11X X1X X1,1X1 TOTAL, : X141 41X H11 4)16 414, ,71 rrmhoor/ 4X9. 14 PRÊTS PFR.lft VF\ TÇ OR14SSISMFS fli \I i ICT-SIRFS S FR Irno. on F..hn,o.o Pr1nidon( RrmIrnornm, DEIH ISlOSS 5111% [ SI I S S rniii4,lj,,n do n R/don,lj..n 7 ImIn,nrormnnl. 5I,r,I.o,l ft,ln SlnI.ot n,ho non o 30 l. 09,13 \I7i III. 15,14711/0)1 pcon.oonl 3)1381,18 9)111/ /149)1,1% 3/145411X4 / % IL I 3-I I )/AM/21X1 19/12/2)111 p. r.on) I K 197)2/ )1 I IlN%l)H I)/1Il%NBW) 1)0) MOllO 5)1 I 11,551/ )7/7511 6) III) Xl 227)2/ /4X1/41 91)14419)) )

18 Livrets associafs NATURE DU PLACEMENT Valeurs mobilières de placement solidaire pour C. Il s agit de provisions de deux créances détenues sur CC Drame pour C et sur Association Partage Les créances sont valorisées à leur valeur nominale Créances, autres créances KC pour taxes foncières. d enveloppes retour déjà timbrées pour les différentes campagnes de collecte et de recrutement ainsi que l essentiel la campagne de mailing de la fin de l année 2014 pour 354 KC, 202 KC concernant l achat D un montant de C elles concernent les charges courantes. II s agit de sommes concernant pour Charges constatées d avance hebdomadaire des fournisseurs et associations, et la liquidité disponible pour le fonctionnement de la quotidiennement. Fondation dans son ensemble.la majeure part de ces disponibilités est sur un compte rémunéré Le solde des disponibilités de euros concerne la trésorerie courante, pour permettre le paiement Disponibilités La plus value latente sur les obligatïons EDF est de C au 30/09/2014. marché par le gestionnaire. La société de Bourse Meeschaert gère un portefeuille de titres provenant des legs avant revente sur le Fondation Abbé Pierre pour un montant de C. Le FCP concerne la souscription auprès du Crédit Coopératif de parts sur le FCP Agir avec la trésorerie auprès de six établissements bancaires. négociés, de certificats de dépôt négociables, des bons d épargne et d assurances. La Fondation répartie sa Les titres de placement sont représentés par des SICAV ou FCP de trésorerie, des bons à moyen terme TOTAL Obligations et acons Comptesàterme Dépôts à terme négociés Sicav FCP Intérêts courus Actif circulant

19 FONDS PROPRES ET RESERVES 30/09/ /09/2013 L évolution des fonds propres par rapport à l exercice précédent est la suivante directement sur les missions sociales de la Fondation en charges. le secteur associatif pour défendre la mission sociale au profit des mal logés, soit pour les dépenser elles s engage à en optimiser l utilisation à court terme, soit pour financer ses investissements directs dans Les comptes 106 sont eux constitués de sommes dont la Fondation a la libre disposition, et pour lesquelles de la Fondation pour son fonctionnement à long terme, et pour sécuriser une partie de son actif immobilisé. Les comptes 102 sont constitués de sommes résultants de la mise à disposition de biens durables au profit Ils comprennent les comptes relatifs aux fonds associatifs destinés à enregistrer les apports sans droit de reprise (comptes 102) et les réserves (comptes 106). 4.1 Comptes de fonds propres et réserves 16 (terrains ou constructions). immobiliers reçus en nature et figurant à l actif du bilan dans la rubrique correspondante du bien reçu les capitaux propres, le montant de la donation ou du legs enregistré en immobilisations lors de l entrée du bien dans le patrimoine de la Fondation. Ce compte a précisément pour contrepartie la valeur des biens Le compte des «legs et donations avec contrepartie d actifs immobilisés» a pour objet de constater, dans Legs et donations avec contrepartie d actifs immobilisés l article 9 des statuts. hauteur de 10 %, effectués sur l excédent brut de chaque exercice, conformément aux dispositions de initiale apportée lors de la constitution de la Fondation et des abondements provenant des prélèvements, à règles spécifiques fixées par les statuts quant à sa constitution et son emploi. Il est composé de la dotation Le «fonds de dotation statutaire» dénommé dorénavant «Fonds statutaires Dotation initiale» obéit à des Fonds statutaires TOTAL FONDS PROPRES ET RESERVES Résultat de l exercice report à nouveau Réserve pour associatifs issue de projets l AGP Réserve pour Développement et investissement social réserves Apports avec droit de reprise 103 fonds propres avec droit de reprise Autres fonds propres sans droit de reprise $ 380 Subventions d investissements affectés à des biens renouvelables Legs et donations avec contrepartie actifs immdbillsés Fonds statutaires (dotation initiale) fonds propres sans droit de reprise 4. INFORMATIONS RELATIVES AUX COMPTES DE PASSIF

20 C des réserves pour projets associatifs en réserves indisponibles, afin de les affecter aux En date du 19/03/2013, le CA a décidé de regrouper les réserves statutaires, réserves générales, et Subventions d investissement affectés à des biens renouvelables Réserves pour développement et investissement social. biens issus des legs et donations ( C). Elles concernent les pensions de famille de Woippy ( C) et de Marseille ( C), ainsi que des A la clôture 2013/2014, cela représentait 715 6H2 C mémoire de l Abbé Pierre, hors collecte dédiée ( C). Y est affectée la quote-part des déficits annuels correspondant aux engagements effectués sur le projet à la Il s agit d un fonds doté de sommes recueillies pour les oeuvres de l Abbé Pierre pour C. 17 Provisions pour dépréciation des cautions ( C) en procédure de sauvegarde judiciaire. Il s agit d une provision pour dépréciation des cautions concernant Julienne Javel ( C) et Syneco - le taux de progression salariale repose sur une augmentation uniforme de 3 % par an (hors inflation) les - - le les - charges sociales sont incluses (50 %) taux d actualisation est égal à 2.25 % départs sont supposés être à l initiative des salariés. L âge de départ prévu est de 62 ans. Les hypothèses de calcul sont les suivantes 2014 à C. l initiative de l employeur du salarié. Le montant des engagements a été évalué, à la date du 30 septembre La convention collective prévoit une indemnité de fin de carrière (IFC) en cas de départ volontaire, ou à TOTAL Provision pour dépréciation des cautions carrière Provision pour indemnités de tin de PROVISIONS 30/09/2013 dotations reprises 30/09/ Provisions pour risque et charges 4.2 Provisions pour risques, pour charges et fonds dédïés investissements d exploitations à venir en lien avec la mission sociale, et sur des programmes particuliers. non affectées à la clôture de l exercice 2011/2012 pour un montant de C. associatifs à hauteur du solde des ressources issues de l Appel à Générosité du Public (AGP) collectées et Ses réserves sont planifiées sur le plan stratégique 2012/2016 pour augmenter les charges et En date de 19/03/2013, le CA de la Fondation Abbé Pierre a décidé d imputer ses réserves pour projets Réserve pour projets associatifs quote-part au fonds de dotation statutaire et des ventes réalisées dans la réserve legs et donations avec CER, et des autres résultats non issues de l Appel à Générosité du Public (AGP) après affectation de la Cette réserve de euros est constituée du cumul des résultats antérieurs à la mise en place du financements des investissements à venir sur le plan stratégique 2012/2016. contrepartie d actifs. Elle est dotée sur décision du Conseil d Administration Autres fonds propres sans droit de reprise

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS FONDATION D ENTREPRISE CHANEL 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS Exercice du 18 juin 2011 au 31 décembre 2012 SOMMAIRE COMPTES ANNUELS ANNEXE 6 1. Faits caractéristiques

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain 13 ROUTE DE SEILLON 01000 BOURG EN BRESSE Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/09/2013 au 31/08/2014 édité le 27/10/2014 COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER DES CHAMPS ELYSEES

MAISON DE QUARTIER DES CHAMPS ELYSEES DES CHAMPS ELYSEES Place Troisdorf 91000 EVRY Comptes Annuels au : 31 décembre 2014 SIRET : 32631653600019 Action Expertise - SECE - Société d'expertise Comptable et de Conseils aux Entreprises 110, boulevard

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Dossier Financier 2015

Dossier Financier 2015 COMITE DEPARTEMENTAL HANDBALL YVELINES Dossier Financier 2015 La France, Une terre de handball Siège : 7 passage Paul Langevin, 78370 Plaisir Tél : 01 30 54 09 60 Fax : 01 34 81 19 52 Site internet : www.comite78-handball.org

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE RAPPORT FINANCIER COMITE REGIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF MAISON DES SPORTS 44 RUE ROMAIN ROLLAND BP 90 312 44103 NANTES CEDEX 4 Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014 Les montants figurant sur ces documents

Plus en détail

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900 -10 Fonds associatifs et réserves Poste Fonds associatifs sans droit de reprise 102000 Poste Valeur du patrimoine intégré 102100 Poste Fonds statutaires (à déclarer en fonction des statuts) 102200 Poste

Plus en détail

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2010 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 185 T AVENUE DE FABRON CZ MR GAUTHIER BERNARD COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat Le

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels clos le 31 décembre 2013

Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels clos le 31 décembre 2013 ASSOCIATION «GRANDE TRAVERSEE DES ALPES» Association Loi 1901 Siège social : 6 rue Clôt-Bey 38000 GRENOBLE Cedex Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels clos le 31 décembre 2013 3 Avenue

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

BILAN ACTIF 9 090.00 34 704.56 34 704.56 9 090.00 70 000.00 53.97 70 053.97 9 090.00 104 758.53

BILAN ACTIF 9 090.00 34 704.56 34 704.56 9 090.00 70 000.00 53.97 70 053.97 9 090.00 104 758.53 BILAN ACTIF ACTIF Eercice N Eercice N-1 20/06/2013 12 20/06/2012 11 Brut Amortissements et Provisions Net Net Ecart N / N-1 Euros % IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement Frais de recherche

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

ASSOCIATION F.N.A.S.S.

ASSOCIATION F.N.A.S.S. Comptes annuels ASSOCIATION F.N.A.S.S. 12 RUE DE CAMBRAI - CS80011 59046 LILLE CÉDEX Exercice clos le 31 décembre 2013 SIRET : 783 713 688 00084 ASSOCIATION F.N.A.S.S. Exercice clos le 31 décembre 2013

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

CCRB Champagne Châlons Reims Basket. Comptes annuels. au 30/06/2013

CCRB Champagne Châlons Reims Basket. Comptes annuels. au 30/06/2013 Comptes annuels au 30/06/2013 30/08/2013 Ce rapport contient 15 pages (hors annexes) Comptes annuels @ 2013 KPMG S.A., société anonyme d'expertise comptable et de commissariat aux comptes, membre français

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS Exercice clos le 31 décembre 2013

COMPTES CONSOLIDÉS Exercice clos le 31 décembre 2013 COMPTES CONSOLIDÉS Exercice clos le 31 décembre 2013 1, cours Xavier Arnozan 33000 BORDEAUX BILAN ACTIF 31/12/2013 31/12/2012 Brut Amort.dépréciat. Net Net Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE

Plus en détail

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut Comptes sociaux au 31 décembre 2013 A. Bilan ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut 2013 Amort. et dépréc. Immobilisations incorporelles 3-4 21 280 1 926 19 354 19 071 Immobilisations corporelles 3-4 7

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT Société anonyme au capital de 103 312 500. Siège social : 33, rue du Quatre Septembre, 75002

Plus en détail

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES Liste des comptes du plan de référence spécifique à Eglise Evangélique Luthérienne de France (Inspection de Paris) pour l'année 2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES 1021

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes Ce Plan Comptable des Associations est extrait du Plan Comptable Général 1999 et il intègre les nouveaux comptes issus de l'arrêté du 8avril 1999

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER REMARQUES PRELIMINAIRES Les ménages n ont pas d obligation de tenir une comptabilité. En revanche, d une part, certaines situations liées à un état de dépendance

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

RCF LYON FOURVIERE 7 place Saint Irénée 69321 LYON CEDEX 05

RCF LYON FOURVIERE 7 place Saint Irénée 69321 LYON CEDEX 05 RCF LYON FOURVIERE 7 place Saint Irénée 69321 LYON CEDEX 5 COMPTES ANNUELS du 1/1/211 au 31/12/211 Sommaire Attestation de Présentation 2 Bilan association 4 ACTIF 4 Immobilisations incorporelles 4 Immobilisations

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014

ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014 ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014 Les comptes de l année 2014 sont présentés sous la même forme que ceux des années précédentes

Plus en détail

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages ABCD Avenir Agricole et Rural Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le 31.08.2013 Montants exprimés en Euros Avenir Agricole et Rural Ce rapport contient 12 pages 2014 KPMG S.A., société anonyme

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN REGIONAL EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

Alerte. «Les Organisations Syndicales doivent établir des comptes annuels pour 2009 ainsi que des comptes consolidés»

Alerte. «Les Organisations Syndicales doivent établir des comptes annuels pour 2009 ainsi que des comptes consolidés» Alerte «Les Organisations Syndicales doivent établir des comptes annuels pour 2009 ainsi que des comptes consolidés» La loi du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps

Plus en détail

---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/06/2013 --------------------------------------

---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/06/2013 -------------------------------------- RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 1 er janvier 30 juin 2013 ---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/ -------------------------------------- Société anonyme au capital

Plus en détail

- Médecins du Monde - Page 1 RAPPORT FINANCIER 2010 -

- Médecins du Monde - Page 1 RAPPORT FINANCIER 2010 - - Médecins du Monde - Page 1 Le mot de la trésorière Le mot de la trésorière En décembre 2009, nous avons voté un budget 2010 à l équilibre avec un montant global de 63,5 m, déjà en croissance de 11%

Plus en détail

Imagine Canada États financiers

Imagine Canada États financiers États financiers 31 décembre 2014 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012 Association «AL BAWSALA» JUILLET 2013 Av. Hédi Karray - Imm.Luxor 2 ème Etage - Centre Urbain Nord -1082 Tunis SARL

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2011

COMPTES CONSOLIDES 2011 COMPTES CONSOLIDES 2011 Les chiffres clés 2011 Développement Patrimoine au 31/12/2011 Livraisons 2011 En cours de construction 2011 Projets en étude au 31/12/2011 59 904 logements 1 198 logements 2 054

Plus en détail

MEDEF RAPPORT DE GESTION 2011 PRÉSENTATION DES COMPTES 4 PRÉSENTATION DU COMPTE DE RÉSULTAT 6 PRÉSENTATION DU BILAN 12

MEDEF RAPPORT DE GESTION 2011 PRÉSENTATION DES COMPTES 4 PRÉSENTATION DU COMPTE DE RÉSULTAT 6 PRÉSENTATION DU BILAN 12 M O U V E M E N T D E S E N T R E P R I S E S D E F R A N C E R A P P O R T D E G E S T I O N MEDEF RAPPORT DE GESTION 2011 2 3 S O M - M A I R E PRÉSENTATION DES COMPTES 4 ÉDITORIAL par Jean-louis Schilansky

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 OBJECTIF 01. La norme comptable NC 01 - "Norme comptable générale" définit

Plus en détail

UNADFI. 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS. RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Exercice clos le 31 décembre 2000

UNADFI. 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS. RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Exercice clos le 31 décembre 2000 EXPERT COMPTABLE DE LA RÉGION PARIS LLE-DE FRANCE UNADFI Union nationale des associations pour la défense des familles et de l'individu 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 PARIS RAPPORT DU Exercice clos

Plus en détail

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013 États financiers de La Fondation canadienne du rein Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats... 3 État de l évolution des soldes de fonds... 4 État de la situation financière... 5 État

Plus en détail

Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF

Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF IMMOB. INCORPORELLES 0.00 Concessions, Brevets et Droits Similaires 5 352.10 20532000 LOGICIELS 5 352.10 Amortissements et Provisions Concessions,

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée)

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) Voici les documents de synthèse conformes au Plan Comptable Général. Pour les rendre accessibles, nous n en avons reproduit que les lignes rencontrées

Plus en détail

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 Aux actionnaires, En exécution de la mission qui nous a

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%>

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%> Rapport pour la commission permanente du conseil régional Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION DE

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice Clos le 31 décembre 2013 ASSOCIATION BARAKACITY

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice Clos le 31 décembre 2013 ASSOCIATION BARAKACITY COMMISSAIRE AUX COMPTES membre de la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes de paris EXPERT COMPTABLE inscrit au tableau de l'ordre des Experts Comptables de Paris ïle de France Pierre Henri

Plus en détail

Exercices. financière. d analyse. 5 e édition 2010-2011. avec corrigés détaillés. Béatrice et Francis Grandguillot

Exercices. financière. d analyse. 5 e édition 2010-2011. avec corrigés détaillés. Béatrice et Francis Grandguillot Exercices d analyse financière avec corrigés détaillés Béatrice et Francis Grandguillot 5 e édition 2010-2011 Béatrice et Francis GRANDGUILLOT sont professeurs de comptabilité-gestion et de fiscalité dans

Plus en détail

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere AVIS DES SOCIETES Etats Financiers CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere La CITIBANK N.A TUNIS publie ci-dessous, ses états financiers arrêtés au 31 décembre

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014 Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec)

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) États financiers Au 31 décembre 2014 Accompagnés du rapport de l'auditeur indépendant Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

Bilan actif. Document fin d'exercice

Bilan actif. Document fin d'exercice Bilan actif Sage 100 Comptabilité i7 pour SQL Server 7.72 Date de tirage 21/10/14 à 19:15:40 Page : 1 Valeurs brutes Amortis. et provisions Immobilisations corporelles 4 267,36 Eu 3 046,29 Eu 1 221,07

Plus en détail

EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010

EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010 1 EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010 S O M M A I R E COMPTES CONSOLIDES Bilan consolidé...4 Compte de résultat consolidé...6 Tableau de flux de trésorerie consolidé...7 NOTES ANNEXES

Plus en détail

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal RAPPELS : La comptabilité permet : - d enregistrer les entrées et sorties d argent - d informer les adhérents du club et ses partenaires (institutionnels et autres) - de contrôler et de prouver - de prévoir.

Plus en détail

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la loi n 005/2002 du 07 mai 2002

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC *** CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE

ROYAUME DU MAROC *** CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE ROYAUME DU MAROC *** CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS 2 PLAN LIMINAIRE... Page 06 PREMIERE PARTIE : LE MODELE NORMAL... Page 11 DEUXIEME

Plus en détail

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Société Générale Exercice clos le 31 décembre 2014 Aux Actionnaires, En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale,

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT 5 CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS Les comptes financiers enregistrent les mouvements de valeurs en espèces, chèques, ainsi que les opérations faites avec le Trésor, les banques et les établissements financiers.

Plus en détail

Rapport annuel 2011 Orientations 2012

Rapport annuel 2011 Orientations 2012 Rapport annuel 2011 Orientations 2012 L Institut pour le Développement des Générosités a été créé suite à la décision de l Assemblée générale extraordinaire de France générosités du mercredi 30 septembre

Plus en détail

LES CRÉANCES ET LES DETTES

LES CRÉANCES ET LES DETTES LES CRÉANCES ET LES DETTES Règles générales d évaluation Définition d un actif et d un passif ACTIFS Tout élément de patrimoine ayant une valeur économique positive pour l entité est considéré comme un

Plus en détail

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an Plan Comptable Minimum Normalisé (PCMN) des services résidentiels, d accueil de jour et de placement familial pour personnes handicapées Mise à jour au 01.01.2002 1. Fonds propres, provisions et impôts

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE ÉTATS DE SYNTHESE 1. Etat résumé de la situation financière consolidée 2. Etats résumés du résultat net et des gains et pertes

Plus en détail

20 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES

20 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 14413 UNILOG S.A. Société anonyme au capital de 12 752 569 e. Siège social 39/41, rue du Rocher, 75008 Paris. 702 042 755 R.C.S. Paris. Exercice social du 1 er janvier au 31 décembre. Documents comptables

Plus en détail

10 CAPITAL - FONDS ASSOCIATIFS - RESERVES

10 CAPITAL - FONDS ASSOCIATIFS - RESERVES RACINE COMPTE 10 CAPITAL - FONDS ASSOCIATIFS - RESERVES 101 CAPITAL 101100 CAPITAL SOUSCRIT - NON APPELE 101200 CAPITAL SOUSCRIT - APPELE, NON VERSE 101300 CAPITAL SOUSCRIT - APPELE, VERSE 102 FONDS ASSOCIATIFS

Plus en détail

-Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3)

-Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3) -Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3) ANNEXE AU BILAN ET AU COMPTE DE RESULTAT Les conventions générales comptables ont été appliquées,

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

AVENANT MODIFICATIF A L INSTRUCTION COMPTABLE N 92-10,

AVENANT MODIFICATIF A L INSTRUCTION COMPTABLE N 92-10, DGUHC SOCIETES ANONYMES, FONDATIONS ET COOPERATIVES D HLM 1 MINISTERE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES

Plus en détail

Comptes Consolidés 31/12/2013

Comptes Consolidés 31/12/2013 Comptes Consolidés 31/12/2013 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

PLAN COMPTABLE NORMALISE

PLAN COMPTABLE NORMALISE PLAN COMPTABLE NORMALISE Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX, DE PROVISIONS ET DE DETTES FINANCIERES 10 Capital ou dotation des succursales et comptes de l exploitant 101 Capital souscrit (Sociétés de capitaux

Plus en détail

RÈGLEMENT N 2011-02 DU 9 JUIN 2011. Règlement homologué par arrêté du 27 décembre 2011 publié au journal officiel du 30 décembre 2011

RÈGLEMENT N 2011-02 DU 9 JUIN 2011. Règlement homologué par arrêté du 27 décembre 2011 publié au journal officiel du 30 décembre 2011 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2011-02 DU 9 JUIN 2011 Relatif au modèle abrégé d annexe des comptes annuels Règlement homologué par arrêté du 27 décembre 2011 publié au journal officiel du

Plus en détail

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier.

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier. Dossier Financier Ce dossier complète notre dossier économique en apportant un éclairage financier sur notre projet. Il s appuie sur l organisation que nous avons mise en place et sur l expérience de démarrage

Plus en détail

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 États financiers du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG (5764) Bureau 1800 Télécopieur (613) 212-2896 150, rue Elgin Internet www.kpmg.ca

Plus en détail

Mesdames et messieurs les préfets de région (pour exécution),

Mesdames et messieurs les préfets de région (pour exécution), Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités

Plus en détail

L Essentiel de l année 2012-2013

L Essentiel de l année 2012-2013 L Essentiel de l année 2012-2013 Le mot de la Présidente Chers Membres de «Toutes à l école», chères Administratrices, chers Amis, Je tiens à vous remercier pour votre présence à notre Assemblée Générale

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREATIS

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREATIS PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREATIS Société anonyme au capital de 52 900 000. Siège social : Parc de la Haute Borne, 61, avenue Halley, 59650 Villeneuve-d

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL RCP 2011

RAPPORT ANNUEL RCP 2011 RAPPORT ANNUEL RCP 2011 Remboursement du congé de paternité Caisse des Dépôts - Direction des retraites et de la solidarité rue du vergne - 33059 Bordeaux cedex 05 56 11 41 23 www.cdc.retraites.fr RETRAITES

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Arrêté du 27 décembre 2011 portant homologation des règlements n o 2011-01, n o 2011-02, n o 2011-03,

Plus en détail

GUIDE DIDACTIQUE DU PLAN COMPTABLE DE L ETAT CEMAC TOME 2 RELATIF AUX FONCTIONNEMENT DES COMPTES DIVISIONNAIRES

GUIDE DIDACTIQUE DU PLAN COMPTABLE DE L ETAT CEMAC TOME 2 RELATIF AUX FONCTIONNEMENT DES COMPTES DIVISIONNAIRES COMMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE GUIDE DIDACTIQUE DU PLAN COMPTABLE DE L ETAT CEMAC TOME 2 RELATIF AUX DES COMPTES DIVISIONNAIRES Directive n 03/11-UEAC-195-CM-22 relative au plan

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS Au 31 mars 2014 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

Assoc. LIGUE RHONE ALPES VOLLEY BALL

Assoc. LIGUE RHONE ALPES VOLLEY BALL 61, quai Riondet B.P 353 38204 VIENNE Cédex tél : 04 74 78 41 41 e-mail : dleconseil@orange.fr http://dlesur-expertise.expert-infos.com David LESUR Expert-Comptable Commissaire aux comptes 35 rue Docteur

Plus en détail

Comptes Consolidés 30/06/2014

Comptes Consolidés 30/06/2014 Comptes Consolidés 30/06/2014 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

aux Comptes et Attestation

aux Comptes et Attestation Rapports des Commissaires aux Comptes et Attestation page.1. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels* 186.2. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés* 188.3.

Plus en détail

La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête:

La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête: INSTRUCTION N 01/2005 DE LA BANQUE NATIONALE DU RWANDA RELATIVE A LA DIVULGATION PUBLIQUE DE L INFORMATION FINANCIERE APPLICABLE AUX BANQUES ET AUTRES ETABLISSEMENTS FINANCIERS. ===============================

Plus en détail

PARTIE B - NOTES ANNEXES AUX COMPTES SOCIAUX

PARTIE B - NOTES ANNEXES AUX COMPTES SOCIAUX PARTIE B - NOTES ANNEXES AUX COMPTES SOCIAUX Note 1. Informations générales et faits marquants La société Bricorama SA et ses filiales exploitent en France, au Benelux et en Espagne un réseau de grandes

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER. Assemblée générale FNCIVAM 07/04/2015

RAPPORT FINANCIER. Assemblée générale FNCIVAM 07/04/2015 RAPPORT FINANCIER 2014 FNCIVAM 7 bis rue Riquet 75019 Paris 01 44 88 98 58 Association fédérative des groupes CIVAM Reconnue d intérêt général, Agréée Entreprise solidaire Assemblée générale FNCIVAM 07/04/2015

Plus en détail

Bilan Désignation de la société

Bilan Désignation de la société Bilan Désignation de la société I LOGIREP SA HLM Fiche n 1 BILAN - ACTIF 127 RUE GAMBETTA 92154 SURESNES Exercice 2013 N de compte ACTIF et dépréciations Exercice N Exercice N-1 Brut Amortissements Net

Plus en détail

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS La classe 1 comprend les comptes du capital propre, des réserves et provisions, et ceux des avances et emprunts à plus d un an, dont

Plus en détail