Hygiène & Sécurité Généralités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hygiène & Sécurité Généralités"

Transcription

1 UMR CNRS 6026 INTERACTIONS CELLULAIRES ET MOLECULAIRES Formation des Nouveaux Entrants Hygiène & Sécurité Généralités par Thierry Madigou - ACMO RAPPELS IMPORTANTS LES NUMEROS D URGENCE Secours en cas d accident grave : (0) (0)18 Douleurs à la poitrine - inconscience - respiration difficile - saignement important - fracture Centre anti-poison de Rennes : (0) Rennes Urgence Mains : (0) SMUT Beaulieu : (63.33) Service de Médecine Universitaire du Travail = Médecine préventive En cas de nécessité, un autre numéro ( ) est à votre disposition. Il reste valable en toutes circonstances, lorsque le 3333 n est pas accessible. Communiquer l adresse exacte et complète de l établissement (site, n bâtiment, étage, n pièce) Communiquer si possible quelques renseignements sur la victime Communiquer un n de téléphone où vous joindre Ne jamais raccrocher le premier et garder la ligne disponible Prévenir l université au (33.33) : IMPORTANT Prévenir un secouriste du bâtiment ou un service médical de l université

2

3 Généralités sur l Hygiène et la Sécurité SOMMAIRE L organisation de la sécurité au sein de l établissement... 4 Prévention des risques : Cas du risque biologique Prévention des risques : Cas du risque chimique Prévention des risques : Cas de la radioactivité Les autres risques Le tri des déchets CONSIGNES GENERALES DECHETS BIOLOGIQUES CONSIGNES GENERALES DECHETS CHIMIQUES à 35

4 UMR CNRS Formation des nouveaux entrants L organisation de la sécurité au sein de l établissement Comité Hygiène & Sécurité de l université de Rennes I Rôles : - Application des prescriptions législatives et réglementaires au sein de l université - Aménagement et entretien des bâtiments en accord avec les règles d H&S - Equipement et aménagement des postes de travail (ex : accès des handicapés) - Analyse des risques professionnels et programme annuel de prévention Service Hygiène et Sécurité de l université de Rennes 1 2, rue du thabor CS RENNES CEDEX Tel : Fax : Responsable du Service Hygiène et Sécurité : Mickaël CADUDAL Responsable de la gestion des déchets : Mickaël CADUDAL Chargé du transport, des livraisons et des collectes : Eric SAUVAGE Responsable du Service Logistique : Loïc MALET Responsable du Magasin de Produits Chimiques : Thierry COLLEN Composition du Comité Hygiène et Sécurité de l UMR Equipe SDM : Jean-Paul Rolland - Equipe TIPs : Claire Heichette - Equipe SCANING (et CRB) : Thierry Madigou, Georgette Bonnec - Equipe Hip : Catherine Martin, Yves Le Dréan (ACMO) - Equipe NAO : Marie-Madeleine Guéguen - Equipe RED : Laurence Kern - Equipe SPARTE : Florence Demay, Gilles Salbert - Equipe DUALS : Sylvie Georgeault - Equipe RMN-ILP : Sandrine Pottier, Céline Raguénès-Nicol - Services Communs : Chantal Pérot-Busnel, Frédéric Percevault Rôles : - Faire appliquer au sein de l établissement, les prescriptions législatives et réglementaires - Aménagement concret de postes de travail sécuritaires 4

5 Généralités sur l Hygiène et la Sécurité Sauveteurs-Secouristes du Travail dans l Unité Charlotte Brigand - Maud Bizot - Marie-Madeleine Guéguen - Claire Heichette - Laurence Kern - Catherine Martin - Marie-Christine Savary Règles générales d Hygiène & Sécurité Les principes généraux de prévention (code du travail, Article L ) 1/ Eviter les risques 2/ Evaluer les risques qui ne peuvent pas être évités 3/ Combattre les risques à la source 4/ Adapter le travail à l homme, en particulier en ce qui concerne la conception des postes de travail ainsi que le choix des équipements et des méthodes de travail 5/ Tenir compte de l état d évolution de la technique 6/ Remplacer ce qui est dangereux par ce qui n est pas dangereux, ou par ce qui est moins dangereux 7/ Planifier la prévention en y intégrant, dans un ensemble cohérent, la technique, l organisation du travail, les conditions de travail, les relations sociales et l influence des facteurs ambiants, notamment en ce qui concerne les risques liés au harcèlement moral 8/ Prendre des mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle 9/ Donner les instructions appropriées aux personnels (responsabilité de l encadrant direct) Dans les laboratoires : Ne pas manger, ni boire Ne pas fumer Ne pas se maquiller Ne pas se ronger les ongles Le droit de retrait Si un agent a un motif raisonnable de penser que sa situation de travail présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé, ou s il constate une défectuosité dans les systèmes de protection : 1: il en avise immédiatement l autorité administrative (directeur de l unité) et l ACMO et l inscrit dans le registre des dangers graves et imminents. (localisation : près du bureau du secrétariat de l unité) 2: il peut refuser d effectuer le travail demandé, sans aucune sanction possible (si l exercice du droit de retrait n a pas été abusif) Les principaux types de risques dans l UMR 6026 Incendie ; électricité ; gestes et postures (manutention et travail sur écran) ; risques chimiques ; risques biologiques (OGM) et expérimentation animale ; radioactivité ; machines dangereuses et appareils sous pression 5

6 UMR CNRS Formation des nouveaux entrants Prévention des risques Pour aider à la prévention des risques, des pictogrammes pour la signalisation de santé et de sécurité et l étiquetage des produits chimiques ont été définis. Ces pictogrammes, ou symboles graphiques, peuvent servir à décrire une situation, à prescrire un comportement déterminé, ou encore à donner une indication de danger. Sur les lieux de travail, un pictogramme appliqué sur un panneau participe à la signalisation de santé et de sécurité. Les pictogrammes servent également en matière d étiquetage des produits chimiques. Interdiction = Rond à pictogramme noir sur fond blanc, cerclé et barré de rouge à 45 (le rouge doit recouvrir au moins 35 % de la surface du panneau) Avertissement ou indication = Triangle à pictogramme noir sur fond jaune, avec bordure noire (le jaune doit recouvrir au moins 50 % de la surface du panneau) Obligation = Rond à pictogramme blanc sur fond bleu (le bleu doit recouvrir au moins 50 % de la surface du panneau) Sauvetage et secours = Carré ou rectangle à pictogramme blanc sur fond vert (le vert doit recouvrir au moins 50 % de la surface du panneau) Matériel ou équipement de lutte contre l incendie = Rectangle ou carré à pictogramme blanc sur fond rouge (le rouge doit recouvrir au moins 50 % de la surface du panneau) Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le site de l INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) : 6

7 Généralités sur l Hygiène et la Sécurité Les pictogrammes d identification des risques 7

8 UMR CNRS Formation des nouveaux entrants Conduite à tenir en cas d accident Face à un accident, je garde mon calme. IMPORTANT : j agis dans l ordre suivant : 1/ PROTEGER = je protège la victime sans me mettre en danger (ne déplacer la victime qu en cas d extrême nécessité et de danger immédiat). 2/ ALERTER = je téléphone aux secours (Voir les numéros d urgence au début de ce document) 3/ SECOURIR = je laisse agir les sauveteurs secouristes du travail qui ont été formés pour effectuer les premiers gestes d urgence. Personnels secouristes au sein de l UMR 6026 : la liste des secouristes est affichée dans chaque couloir en plus d être disponible sur l intranet de l Unité. Alerter dans un deuxième temps : - la médecine du travail - la hiérarchie - ACMO ou ingénieur Hygiène & sécurité Cahier Hygiène & Sécurité Registre mis à la disposition du personnel (en face du bureau de la Secrétaire Générale de l Unité). Il permet de consigner les observations, les suggestions et les problèmes relatifs à la prévention des risques. L objet d un tel registre est d inscrire les accidents n entraînant pas d arrêt de travail ainsi que tous les incidents pour en permettre l analyse et en éviter le renouvellement. Il y sera mentionné : un risque éventuel observé ou encouru, un incident vu ou vécu, un dysfonctionnement ou le non fonctionnement d un instrument ou d un dispositif de sécurité, toute suggestion relative à la prévention des risques et à l amélioration des conditions de travail Conduite à tenir en cas d incendie 1/ Ne pas s exposer inutilement 2/ Maîtriser l incendie si possible (si le feu n est pas trop important) 3/ Quitter le local en fermant la porte 4/ Couper les fluides si possible 5/ Donner l alarme et faire évacuer Repérer les voies possibles d évacuation La déclaration d un feu est consécutive à la coexistence de trois conditions : - présence d un combustible - présence d un comburant (oxygène) - présence d une source de chaleur 8

9 Généralités sur l Hygiène et la Sécurité C est le triangle du feu. Pour arrêter un incendie, il faut éliminer l un des trois côtés de ce «triangle» du feu. Il existe plusieurs types de feu suivant la nature du combustible : Classe A B C D Nature Feux de matériaux solides (cellulose, bois, tissus, papier) dont la combustion se fait généralement avec formation de braises. Ces feux sont parfois dits «feux secs». Feux de solides liquéfiables ou de liquides (produits pétroliers, alcool, huiles, solvants organiques, graisses). Ces feux sont parfois dits»feux gras». Feux de gaz : méthane, propane, butane. Feux spéciaux : métaux,..., phosphore. De ce fait, il existe plusieurs types d extincteurs pour lutter contre ces différents feux. Repérer où sont les extincteurs, et à quel type de feux ils correspondent : - Feux de classe A (solides de nature organique) => extincteur à eau ou à mousse - Feux de classe B (liquide ex : solvant) => extincteur à mousse, ou à poudre, ou à CO2 - Feux de classe C (gaz) => extincteur à poudre ou à CO2 - Feux de classe D (métaux ex: sodium) => extincteur à poudre spéciale 9

10 UMR CNRS Formation des nouveaux entrants Prévention des risques : Cas du risque biologique UMR 6026 : correspondants Hygiène & Sécurité, en ce qui concerne les risques biologiques : - Laurence Kern - Frédéric Percevault (pour risques dans salle de cultures cellulaires) Risques liés aux organismes manipulés L agent biologique est défini par la réglementation comme étant des microorganismes, y compris les organismes génétiquement modifiés (OGM), des cultures cellulaires, des endoparasites humains, susceptibles de provoquer une infection, une allergie ou une intoxication. => Conséquences possibles des risques biologiques : - Infection ou Toxi-infection - Allergies - Implantation de tumeur Les agents biologiques sont classés en 4 groupes de risque croissant, régulièrement actualisés (arrêté du 18 juillet 1994). Ce classement est fonction du danger pour la santé humaine. Il tient compte de la pathogénicité de l agent biologique mais également de l état immunitaire de la population, de l existence de vaccination, de traitement disponible en cas de contamination et du risque de propagation. L évaluation du risque biologique prend en compte le classement de l agent manipulé mais également les quantités de produit et la nature des expérimentations. Afin d éviter la dissémination de ces agents, des conditions de confinement doivent être établies. Le poste de sécurité microbiologique sous lequel le manipulateur travaille constitue le confinement primaire qui bien utilisé sera garant de la protection du personnel, de la qualité de l expérimentation et de la protection de l environnement. Le laboratoire constitue le confinement secondaire, il est une barrière contre la dissémination d agent biologique à l extérieur de celui-ci. Classification des agents biologiques Groupe 1 agents biologiques non susceptibles de provoquer une maladie chez l homme Groupe 2 agents biologiques pouvant provoquer une maladie chez l homme et constituer un danger pour les travailleurs ; leur propagation dans la collectivité est peu probable ; il existe généralement une prophylaxie ou un traitement efficaces Groupe 3 agents biologiques pouvant provoquer une maladie grave chez l homme et constituer un danger sérieux pour les travailleurs ; leur propagation dans la collectivité est possible, mais il existe généralement une prophylaxie ou un traitement efficaces Groupe 4 agents biologiques qui provoquent des maladies graves chez l homme et constituent un danger sérieux pour les travailleurs ; le risque de leur propagation dans la collectivité est élevé ; il n existe généralement ni prophylaxie ni traitement efficaces 10

11 Généralités sur l Hygiène et la Sécurité Il existe ainsi quatre tableaux classant les bactéries, les virus, les parasites et les champignons. Les prions ont été qualifiés d agents transmissibles non conventionnels et ont également fait l objet d une classification particulière en ce sens qu elle tient compte des souches et de la nature des manipulations. Au niveau de l UMR 6026, les organismes manipulés sont en général classés en catégorie 1 (pas susceptibles de développer des maladies chez l homme), à l exception des échantillons de tissu humain qui, par précaution, sont classés en catégorie 2 (peut provoquer des maladies chez l homme, mais il existe un traitement) Les voies de pénétration On décrit classiquement trois types de voies de pénétration des agents biologiques dans l organisme en milieu professionnel : 1/ la voie aérienne C est la principale voie d entrée des agents biologiques, mais aussi la plus insidieuse, qu elle se fasse par aérosols inhalés ou par ingestion accidentelle. Les aérosols générés par les centrifugeuses non fermées ou ouvertes avant leur arrêt complet, ou les vortex à tubes non bouchés, sont mal quantifiables et leur virulence est difficile à établir. Le non-respect des règles élémentaires d hygiène suffit malheureusement souvent à expliquer un bon nombre de contaminations : manger dans le laboratoire, fumer (2 cas de tuberculose décrits), porter ses mains à la bouche sans les avoir lavées sont autant d erreurs à ne pas commettre. 2/ la voie cutanéo-muqueuse Elle se décompose en trois catégories : - effraction cutanée (piqûre ou coupure accidentelles, projections sur une peau lésée) - projection sur une muqueuse - projection sur la peau saine 3/ la voie digestive Toujours due à une défaillance dans les mesures d hygiène individuelle (défaut de lavage des mains) ou à des erreurs techniques (pipetage à la bouche). Prévention technique du risque biologique La prévention du risque biologique est par principe primaire : éviter le contact entre les agents biologiques et l homme par les mesures d hygiène élémentaires d une part et techniques d autre part. Les mesures techniques sont représentées à l échelle du poste de travail par le PSM (poste de sécurité microbiologique) et à l échelle des locaux par les niveaux de confinement biologiques. OGM : - Nécessite un agrément des établissements - Registre des OGM - Risques pour le manipulateur si agents pathogènes manipulés (dépend de l organisme hôte, du gène inséré, du vecteur utilisé) - Risque pour l environnement (dissémination) 11

12 UMR CNRS Formation des nouveaux entrants Expérimentation animale - Nécessite un agrément des établissements et un agrément personnel En plus des risques biologiques, il existe des risques de griffures, morsures & coupures, piqûres. Règles élémentaires de sécurité contre le risque biologique Les consignes pratiques de sécurité sont les suivantes : 1/ tout prélèvement humain doit être considéré comme potentiellement contaminé. 2/ le re-capuchonnage et la désadaptation manuelle des aiguilles sont des causes fréquentes de piqûres accidentelles et doivent être proscrits. 3/ les aiguilles doivent être jetées dans des conteneurs spéciaux imperforables qui doivent permettre de les désadapter. 4/ les gants deviennent, dès leur usage, objets contaminants et devraient être retirés (et les mains lavées) avant tout acte propre, tel que l utilisation d un téléphone, l ouverture d une porte, l écriture ou la frappe. 5/ boire, fumer, manger, se maquiller dans les secteurs où sont manipulés des prélèvements sont interdits. 6/ les vêtements et objets personnels doivent être protégés du contact avec le matériel biologique. 7/ toutes opérations à risque (éclaboussures, transvasement, sonication...) nécessitent le port de protections individuelles (blouse, gants, voire parfois lunettes de protection ou masque). Conseils d utilisation des PSM : Un PSM est un poste de travail destiné à assurer la protection de l opérateur et de l environnement contre les dangers liés aux aérosols dans la manipulation de substances biologiquement actives, infectées ou dangereuses. 1/ ne pas allumer les lampes UV plus d un quart d heure avant l utilisation (risque de détérioration des matériaux du PSM). 2/ mettre l appareil en marche au moins 15 min. avant de travailler. 3/ nettoyer avant et après chaque utilisation les paillasses (alcool à 70 ). 4/ n utiliser que du matériel stérile. 5/ ne pas perturber le flux laminaire (pas de bec bunsen, éviter les mouvements brusques et rapides, ne pas encombrer le plan de travail). 6/ faire effectuer les opérations d entretien par un spécialiste (contrat d entretien pour les opérations sur les filtres après décontamination formol). 7/ les filtres sont des déchets biologiques et doivent être incinérés. 12

13 Généralités sur l Hygiène et la Sécurité Prévention des risques : Cas du risque chimique UMR 6026 : correspondants Hygiène & Sécurité en ce qui concerne les risques chimiques : - Marie-Madeleine Guéguen - Sylvie Georgeault Risques liés aux produits chimiques Le risque est lié aux propriétés physico-chimiques des produits. Paramètre de diffusion (densité de vapeur), Paramètre d inflammabilité (point d éclair, auto-inflammation) Risques liés aux caractères chimiques (décomposition, polymérisation, réaction avec d autres produits chimiques) Risques toxiques (les mutagènes, cancérogènes, tératogènes, produits dangereux pour la reproduction, les neurotoxiques, les solvants) L accident de travail dû au risque chimique peut se révéler de façon soudaine et brutale. Il peut se traduire par : - un incendie - une explosion - des brûlures - des asphyxies - des intoxications aiguës - des réactions dangereuses Les Maladies Professionnelles dues au risque chimique surviennent progressivement suite à une exposition plus ou moins prolongée à des produits dangereux, lors de l exercice habituel de la profession. Un empoisonnement peut être brutal : c est l intoxication aiguë. Cette intoxication peut être mortelle. Cela peut se produire lors d utilisation dans des lieux mal ventilés. Si l exposition a lieu pendant de longues périodes ou répétées : c est l intoxication chronique. Il est à signaler que les effets de cette intoxication ne disparaissent pas toujours avec l arrêt de l exposition. Les produits qualifiés de toxiques ou de nocifs peuvent causer des atteintes profondes dans l organisme. Les voies de pénétration dans l organisme 1/ Pénétration par la bouche Bien sûr les produits chimiques ne sont pas avalés volontairement. Le plus souvent la pénétration par voie digestive (ou ingestion) se produit accidentellement ou par imprudence. 2/ Pénétration par la peau C est la voie percutanée : les irritants et les corrosifs agissent localement mais d autres produits solubles dans les graisses franchissent la barrière cutanée (le DMSO par exemple) et se dispersent dans tout l organisme où ils peuvent provoquer des troubles divers. 3/ Pénétration par les poumons C est la voie de pénétration la plus fréquente sur le lieu de travail car les polluants peuvent être intimement mélangés à l air que l on respire. C est notamment le cas lors de la manipulation de solvants. Une fois dans l organisme, ces produits peuvent être véhiculés par le sang et peuvent toucher d autres organes. 13

14 UMR CNRS Formation des nouveaux entrants Parmi les produits dangereux, certains sont cancérogènes, c est-à-dire qu ils peuvent provoquer des cancers ou en augmenter la fréquence. Certains sont mutagènes, c est-à-dire qu ils peuvent entraîner des mutations génétiques pouvant provoquer des cancers. Ceux qui peuvent produire des malformations sur l embryon sont tératogènes. Il existe aussi des catégories de produits dont les effets sont locaux, limités à l endroit du contact avec le corps. - Les produits corrosifs : Ils exercent une action destructrice des tissus vivants. Ils brûlent la peau et les muqueuses et peuvent provoquer des lésions parfois très graves. - Les produits irritants : ils provoquent démangeaisons, rougeurs, ou inflammation des voies respiratoires. - Les produits sensibilisants ou allergisants : ils ne provoquent des réactions que chez certains individus. La prévention du risque chimique passe par une meilleure connaissance des produits utilisés. Les produits chimiques dangereux doivent être facilement identifiables. Les informations sur ces produits permettent de renseigner les utilisateurs (arrêté du 20/04/1994 relatif à la classification, l emballage et l étiquetage des substances). L étiquette est le premier moyen d information permettant de reconnaître les produits chimiques dangereux. Il existe : - 10 symboles de danger des substances et des préparations dangereuses (annexe II de l arrêté du 20 avril 1994) - 64 phrases de risques simples et 57 combinaisons de phrases R attribuées aux substances et préparations (Annexe III de l arrêté du 20 avril 1994) - 62 phrases de conseils de prudence ainsi que 17 combinaisons de phrases S concernant les substances et préparations dangereuses (annexe IV de l arrêté du 20 Avril 1994). Règles élémentaires de sécurité contre le risque chimique Chaque produit chimique présente des caractéristiques particulières. Il est important de les connaître pour s en prémunir. => Connaître les produits que l on manipule Lire les étiquettes pour se renseigner sur la dangerosité des produits chimiques utilisés 14

15 Généralités sur l Hygiène et la Sécurité Indications de produits dangereux De nouveaux pictogrammes sont en cours de remplacement Nouveaux pictogrammes CLP : Classification Labelling and Packaging E - Explosif remplacera Extrêmement inflammable, inflammable, peut dégager des gaz inflammables au contact de l eau remplacera Comburant, peut provoquer un incendie ou une explosion, peut aggraver un incendie remplacera Gaz sous pression ou gaz réfrigéré; peut exploser sous l effet de la chaleur, peut causer des brûlures ou des blessures cryogéniques E - Explosif F+ - Extrêmement inflammable F - Facilement inflammable O - Comburant Corrosif pour les métaux; provoque des brûlures de la peau et des lésions oculaires graves remplacera Nocif en cas d ingestion, par contact cutané, par inhalation; irritant pour la peau, les yeux, les voies respiratoires; peut provoquer somnolence, vertiges remplacera Mortel ou toxique en cas d ingestion, par contact cutané, par inhalation remplacera Très toxique, toxique pour les organismes aquatiques, entraine des effets néfastes à long terme remplacera C - corrosif Xi - Irritant Xi - Irritant Xn - Nocif T+ - Très toxique T - toxique Xn - Nocif N - Dangereux pour l environnement Mortel en cas d ingestion et par inhalation, nocif; risque CMR (Cancérogène, Mutagène et toxique pour la Reproduction) remplacera T+ - Très toxique T - toxique Xn - Nocif Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le site de l INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) Identifier les phrases de risques (= R) & de sécurité ( = S), soit sur l étiquette, ou dans le catalogue, sur les fiches toxicologiques de l INRS, ou les fiches de données de sécurité (données par fournisseur, ou la CRAM). 15

16 UMR CNRS Formation des nouveaux entrants Le code des phrases R (Nature du risque) Numéro Libellé R1 Explosif à l état sec. R2 risque d explosion par le choc, la friction, le feu ou d autres sources d ignition. r grand risque d explosion par le choc, la friction, le feu ou d autres sources d ignition. R4 Forme des composés métalliques très sensibles. R5 danger d explosion sous l action de la chaleur. R6 danger d explosion en contact ou sans contact avec l air. R7 Peut provoquer un incendie. R8 Favorise l inflammation des matières combustibles. R9 Peut exploser en mélange avec des matières combustibles. R10 Inflammable R11 Facilement inflammable R12 Extrêmement inflammable R14 réagit violemment au contact de l eau R14/15 Réagit violemment au contact de l eau en dégageant des gaz extrêmement inflammables R15 Au contact de l eau, dégage des gaz extrêmement inflammables R15/29 Au contact de l eau, dégage des gaz toxiques et extrêmement inflammables R16 Peut exploser en mélange avec des substances comburantes R17 Spontanément inflammable à l air R18 Lors de l utilisation, formation possible de mélange vapeur-air inflammable/explosif R19 Peut former des peroxydes explosifs R20 Nocif par inhalation R20/21 Nocif par inhalation et par contact avec la peau R20/21/22 Nocif par inhalation, par contact avec la peau et par ingestion R20/22 Nocif par inhalation et par ingestion R21 Nocif par contact avec la peau R21/22 Nocif par contact avec la peau et par ingestion R22 Nocif en cas d ingestion R23 Toxique par inhalation R23/24 Toxique par inhalation et par contact avec la peau R23/24/25 Toxique par inhalation, par contact avec la peau et par ingestion R23/25 Toxique par inhalation et par ingestion R24 Toxique par contact avec la peau R24/25 Toxique par contact avec la peau et par ingestion R25 Toxique en cas d ingestion R26 Très toxique par inhalation R26/27 Très toxique par inhalation et par contact avec la peau R26/27/28 Très toxique par inhalation, par contact avec la peau et par ingestion R26/28 rès toxique par inhalation et par ingestion R27 Très toxique par contact avec la peau R27/28 Très toxique par contact avec la peau et par ingestion R28 Très toxique en cas d ingestion R29 Au contact de l eau, dégage des gaz toxiques R30 Peut devenir facilement inflammable pendant l utilisation R31 Au contact d un acide, dégage un gaz très toxique R33 danger d effets cumulatifs R34 Provoque des brûlures R35 Provoque de graves brûlures R36 irritant pour les yeux R36/37 irritant pour les yeux et les voies respiratoires R36/37/38 Irritant pour les yeux, les voies respiratoires et la peau R36/38 irritant pour les yeux et la peau R37 irritant pour les voies respiratoires R37/38 irritant pour les voies respiratoires et la peau R38 irritant pour la peau R39 danger d effets irréversibles très graves 16

17 Généralités sur l Hygiène et la Sécurité R39/23 Toxique : danger d effets irréversibles très graves par inhalation R39/23/24 Toxique : danger d effets irréversibles très graves par inhalation et par contact avec la peau R39/23/24/25 Toxique : danger d effets irréversibles très graves par inhalation, par contact avec la peau et par ingestion R39/23/25 Toxique : danger d effets irréversibles très graves par inhalation et par ingestion R39/24 Toxique : danger d effets irréversibles très graves par contact avec la peau R39/24/25 Toxique : danger d effets irréversibles très graves par contact avec la peau et par ingestion R39/25 Toxique : danger d effets irréversibles très graves par ingestion R39/26 rès toxique : danger d effets irréversibles très graves par inhalation R39/26/27 Très toxique : danger d effets irréversibles très graves par inhalation et par contact avec la peau R39/26/27/28 Très toxique : danger d effets irréversibles très graves par inhalation, par contact avec la peau et par ingestion R39/27 Très toxique : danger d effets irréversibles très graves par contact avec la peau R39/27/28 Très toxique : danger d effets irréversibles très graves par contact avec la peau et par in gestion R39/28 Très toxique : danger d effets irréversibles très graves par ingestion R39/26/28 Très toxique : danger d effets irréversibles très graves par inhalation et par ingestion R40 Effet cancérogène suspecté preuves insuffisantes R41 Peut entraîner une sensibilisation par inhalation R42/43 Peut entraîner une sensibilisation par inhalation et contact avec la peau R43 Peut entraîner une sensibilisation par contact avec la peau R44 Risque d explosion si chauffé en ambiance confinée R45 Peut causer le cancer R46 Peut causer des altérations génétiques héréditaires R48 risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée R48/20 Nocif : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par inhalation R48/20/21 Nocif : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par inhalation et par contact avec la peau R48/20/21/22 Nocif : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par inhalation, contact avec la peau et ingestion R48/20/22 Nocif : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par inhalation et par ingestion R48/21 Nocif : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par contact avec la peau R48/21/22 Nocif : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par contact avec la peau et par ingestion R48/22 Nocif : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par ingestion R48/23 Toxique : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par inhalation R48/23/24 Toxique : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par inhalation et par contact avec la peau R48/23/24/25 Toxique : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par inhalation, par contact avec la peau et par ingestion R48/23/25 Toxique : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par inhalation et par ingestion R48/24 Toxique : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par contact avec la peau R48/24/25 Toxique : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par contact avec la peau et par ingestion R48/25 Toxique : risque d effets graves pour la santé en cas d exposition prolongée par ingestion R49 Peut causer le cancer par inhalation R50 Très toxique pour les organismes aquatiques R50/53 Très toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l environ nement aquatique. R51 Toxique pour les organismes aquatiques R51/5 Nocif pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l environnement aquatique. R52 Nocif pour les organismes aquatiques R52/53 Nocif pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l environnement aquatique R53 Peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l environnement aquatique R54 Toxique pour la flore R55 oxique pour la faune R56 Toxique pour les organismes du sol R57 Toxique pour les abeilles R58 Peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l environnement R59 dangereux pour la couche d ozone R60 Peut altérer la fertilité 17

18 UMR CNRS Formation des nouveaux entrants R61 risques pendant la grossesse d effets néfastes pour l enfant R62 risque possible d altération de la fertilité R63 risque possible pendant la grossesse d effets néfastes pour l enfant R64 risque possible pour les bébés nourris au lait maternel R65 Nocif : peut provoquer une atteinte des poumons en cas d ingestion. R66 L exposition répétée peut provoquer dessèchement ou gerçures de la peau. R67 L inhalation de vapeurs peut provoquer somnolence et vertiges R68 Possibilités d effets irréversibles. R 68/20 Nocif : possibilité d effets irréversibles par inhalation. R68/20/21 Nocif : possibilité d effets irréversibles par inhalation et par contact avec la peau. R68/20/21/22 Nocif : possibilité d effets irréversibles par inhalation, par contact avec la peau et par ingestion. R68/20/22 Nocif : possibilité d effets irréversibles par inhalation et par ingestion. R68/21 Nocif : possibilité d effets irréversibles par contact avec la peau. R68/21/22 Nocif : possibilité d effets irréversibles par contact avec la peau et par ingestion. R 68/22 Nocif : possibilité d effets irréversibles par ingestion. Le code des phrases S (Conseils de sécurité) Numéro Libellé S1 Conserver sous clé S1/2 Conserver sous clé et hors de portée des enfants. S2 Conserver hors de la portée des enfants S3 Conserver dans un endroit frais S3/7 Conserver le récipient bien fermé dans un endroit frais. S3/9/14 Conserver dans un endroit frais et bien ventilé à l écart des...(matières incompatibles à indiquer par le fabricant). S3/9/14/49 Conserver uniquement dans le récipient d origine dans un endroit frais et bien ventilé à l écart des...(matières incompatibles à indiquer par le fabricant). S3/9/49 Conserver uniquement dans le récipient d origine dans un endroit frais et bien ventilé. S3/14 Conserver dans un endroit frais à l écart des...(matières incompatibles à indiquer par le fabricant). S4 Conserver à l écart de tout local d habitation S5 Conserver sous... (liquide approprié à spécifier par le fabricant) S6 Conserver sous... (gaz inerte à spécifier par le fabricant) S7 Conserver le récipient bien fermé S7/8 Conserver le récipient bien fermé et à l abri de l humidité. S7/9 Conserver le récipient bien fermé et dans un endroit bien ventilé. S7/47 Conserver le récipient bien fermé et à une température ne dépassant pas... C (à préciser par le fabricant). S8 Conserver le récipient à l abri de l humidité S9 Conserver le récipient dans un endroit bien ventilé S12 Ne pas fermer hermétiquement le récipient S13 onserver à l écart des aliments et boissons, y compris ceux pour animaux S14 Conserver à l écart des... (matières incompatibles à indiquer par le fabricant) S15 Conserver à l écart de la chaleur S16 Conserver à l écart de toute flamme ou source d étincelles - Ne pas fumer S17 Tenir à l écart des matières combustibles S18 Manipuler et ouvrir le récipient avec prudence S20 Ne pas manger et ne pas boire pendant l utilisation S20/21 Ne pas manger et ne pas boire pendant l utilisation S21 Ne pas fumer pendant l utilisation S22 Ne pas respirer les poussières S23 Ne pas respirer les gaz / vapeurs / fumées / aérosols (termes appropriés à indiquer par le fabricant) S24 Eviter le contact avec la peau S24/25 Eviter le contact avec la peau et les yeux. S25 Eviter le contact avec les yeux S26 En cas de contact avec les yeux, laver immédiatement et abondamment avec de l eau et consulter un spécialiste S27 Enlever immédiatement tout vêtement souillé ou éclaboussé 18

19 Généralités sur l Hygiène et la Sécurité S27/28 Après contact avec la peau, enlever immédiatement tout vêtement souillé ou éclaboussé et se laver immédiatement et abondamment avec... (produits appropriés à indiquer par le fabricant). S28 Après contact avec la peau, se laver immédiatement et abondamment avec (produits appropriés à indiquer par le fabricant S29 Ne pas jeter les résidus à l égout S29/35 Ne pas jeter les résidus à l égout ; ne se débarrasser de ce produit et de son récipient qu en prenant toutes les précautions d usage. S29/56 Ne pas jeter les résidus à l égout, éliminer ce produit et son récipient dans un centre de collecte des déchets dangereux ou spéciaux. S30 Ne jamais verser de l eau dans ce produit S33 Eviter l accumulation des charges électrostatiques S35 Ne se débarrasser de ce produit et de son récipient qu en prenant toutes précautions d usage S36 Porter un vêtement de protection approprié S36/37 Porter un vêtement de protection et des gants appropriés S36/37/39 Porter un vêtement de protection approprié, des gants et un appareil de protection des yeux / du visage. S36/39 Porter un vêtement de protection approprié et un appareil de protection des yeux / du visage. S37 Porter des gants appropriés S37/39 Porter des gants appropriés et un appareil de protection des yeux / du visage S38 En cas de ventilation insuffisante, porter un appareil respiratoire approprié S39 Porter un appareil de protection des yeux / du visage S40 Pour nettoyer le sol ou les objets souillés par ce produit, utiliser (à préciser par le fabricant) S41 En cas d incendie et/ou d explosion, ne pas respirer les fumées S42 Pendant les fumigations / pulvérisations, porter un appareil respiratoire approprié (termes appropriés à indiquer par le fabricant) S43 En cas d incendie, utiliser... (moyens d extinction à préciser par le fabricant. Si l eau augmente les risques, ajouter «Ne jamais utiliser d eau») S45 En cas d accident ou de malaise consulter immédiatement un médecin (si possible lui montrer l étiquette) S46 En cas d ingestion, consulter immédiatement un médecin et lui montrer l emballage ou l étiquette S47 Conserver à une température ne dépassant pas... C (à préciser par le fabricant) S47/49 Conserver uniquement dans le récipient d origine à une température ne dépassant pas... C (à préciser par le fabricant) S48 Maintenir humide avec... (moyen approprié à préciser par le fabricant) S49 Conserver uniquement dans le récipient d origine S50 Ne pas mélanger avec... (à spécifier par le fabricant) S51 utiliser seulement dans des zones bien ventilées S52 Eviter l exposition - se procurer des instructions spéciales avant l utilisation S56 Eliminer ce produit et son récipient dans un centre de collecte de déchets dangereux ou spéciaux S57 utiliser un récipient approprié pour éviter toute contamination du milieu ambiant S59 Consulter le fabricant / fournisseur pour des informations relatives à la récupération / au recyclage S60 Eliminer le produit et le récipient comme un déchet dangereux S61 Eviter le rejet dans l environnement. Consulter les instructions spéciales / la fiche de données de sécurité S62 En cas d ingestion, ne pas faire vomir : consulter immédiatement un médecin et lui montrer l emballage ou l étiquette S63 En cas d accident par inhalation, transporter la victime hors de la zone contaminée et la garder au repos. S64 En cas d ingestion, rincer la bouche avec de l eau (seulement si la personne est consciente). 19

20 UMR CNRS Formation des nouveaux entrants Règles fondamentales - Ne jamais pipeter à la bouche - Ne pas vouloir identifier un produit par l odorat Moyens de protection - Protection collective (sorbonne, ) - Protection individuelle (gants, blouse ) Attention aux contaminations indirectes (exemple : gants conservés après avoir manipulé du BET) Règles de base pour le stockage des produits chimiques - Principe de séparation des produits incompatibles (séparer les acides forts, des bases ; les comburants, des produits inflammables) - Limiter les quantités stockées. - Limiter l accessibilité des produits toxiques. 20

Les étiquettes de danger et leur signification (transport)

Les étiquettes de danger et leur signification (transport) Les étiquettes de danger et leur signification (transport) 1 Explosif 2.2 Gaz non inflammable et non toxique 3 + 2.1 Liquide ou gaz inflammable 4.1 Solide inflammable 4.2 Spontanément inflammable 4.3 Dégage

Plus en détail

La sécurité en chimie

La sécurité en chimie La sécurité en chimie 1 - Les pictogrammes de danger 2 - Les consignes de sécurité 2 - Que faire en cas d accident 3 - Lire une étiquette de produit chimique 4 - Les phrases de Risque 5 - Combinaison des

Plus en détail

LE RISQUE CHIMIQUE. Au travail... ... comme à la maison

LE RISQUE CHIMIQUE. Au travail... ... comme à la maison LE RISQUE CHIMIQUE Un agent chimique dangereux est une substance ou un mélange dont la composition est susceptible de porter atteinte à la sécurité et à la santé des salariés exposés ou des utilisateurs.

Plus en détail

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants Date d impression : 23/08/02 Valable à partir du : 08.08.01 Page: 1/7 1. Identification de la substance ou préparation et de la Société Données relatives au produit : Nom commercial : KNAUF ZADUR Mortier

Plus en détail

Éléments d étiquetage du règlement CLP

Éléments d étiquetage du règlement CLP Éléments d étiquetage du règlement CLP Le règlement CLP (, Labelling and Packaging of substances and mixtures) introduit de nouveaux symboles et indications, ainsi que des nouvelles règles de classification

Plus en détail

Éléments d étiquetage du règlement CLP

Éléments d étiquetage du règlement CLP Éléments d étiquetage du règlement CLP Le règlement CLP (, Labelling and Packaging of substances and mixtures) introduit de nouveaux symboles et indications, ainsi que des nouvelles règles de classification

Plus en détail

Produits dangereux. Définition

Produits dangereux. Définition Produits dangereux Définition Les produits dangereux sont capables de provoquer des effets indésirables en cas de contact ou d ingestion. Ces effets peuvent se manifester sous forme de : intoxication ;

Plus en détail

du règlement CLP éléments d étiquetage Répertoire des

du règlement CLP éléments d étiquetage Répertoire des Répertoire des éléments d étiquetage du règlement CLP Le règlement CLP (Classification, Labelling and Packaging of substances and mixtures) introduit de nouveaux symboles et indications, ainsi que des

Plus en détail

Présenté par: Christine DOLLE Martine GILLET. Laboratoire de Chimie de la CRAM

Présenté par: Christine DOLLE Martine GILLET. Laboratoire de Chimie de la CRAM Présenté par: Christine DOLLE Martine GILLET Laboratoire de Chimie de la CRAM Produits chimiques: l étiquetage évolue International: SGH Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des

Plus en détail

Produits chimiques: l étiquetage évolue

Produits chimiques: l étiquetage évolue Produits chimiques: l étiquetage évolue International: Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des produits chimiques: élaboré au niveau international Europe: Règlement (20-01-2009)

Plus en détail

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 RAISON SOCIALE JOHNSONDIVERSEY FICHE DE DONNEES DE SECURITE RISQUES SPECIFIQUES NON CLASSE 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT RAID PIEGES ANTI-FOURMIS

Plus en détail

Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné!

Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné! 0 Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné! À votre travail, vous utilisez des peintures, colles, graisses, encres, solvants, désherbants, ce sont des produits chimiques. Ils se présentent

Plus en détail

Classification, Labelling & Packaging

Classification, Labelling & Packaging Le règlement r CLP Classification, Labelling & Packaging Règlement (CE) n 1272/2008 relatif à la classification, à l étiquetage et à l emballage des substances et des mélanges Déclinaison du SGH au niveau

Plus en détail

RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE

RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 RAISON SOCIALE JOHNSONDIVERSEY FICHE DE DONNEES DE SECURITE RISQUES SPECIFIQUES NON CLASSE 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT RAID

Plus en détail

Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné!

Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné! 0 Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné! À votre travail, vous utilisez des peintures, colles, graisses, encres, solvants, désherbants Ce sont des produits chimiques. Ils se présentent

Plus en détail

L étiquetage des produits dangereux

L étiquetage des produits dangereux 1/5 Qu est qu un produit dangereux? > C est un produit susceptible de provoquer des intoxications, lésions, brûlures, incendies, explosions et même parfois la mort. Votre santé est en danger si un produit

Plus en détail

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino.

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino. FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon 91/155/CEE 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom du produit : EAU DE CUIVRE BLEUE Version 3 du 12/01/2010 Utilisation : détergent

Plus en détail

Les codes H / mentions de danger selon le système GHS européen en français (les codes P se trouvent à partir de la page 5)

Les codes H / mentions de danger selon le système GHS européen en français (les codes P se trouvent à partir de la page 5) REACH Compliance Sàrl Route des Chevallets 7 CH-1658 Rossinière Suisse Conseils d'entreprises en Sécurité chimique et Protection au travail Tél. 026 924 32 10 Fax 026 924 32 11 info@reach-compliance.ch

Plus en détail

MSDS CUPREX 50%WG 2/5 Date d imprimer: 31/08/06

MSDS CUPREX 50%WG 2/5 Date d imprimer: 31/08/06 MSDS CUPREX 50%WG 1/5 FICHE DE SECURITE CUPREX 50% WG 1. Identification de la substance / préparation t de la société / entreprise 1.1. Identification de la substance / préparation Nom commercial: CUPREX

Plus en détail

Étiquetage des substances pures et des mélanges

Étiquetage des substances pures et des mélanges Fiche Prévention - I6 F 12 15 Annule et remplace les fiches I6 F 03 09 et I6 F 04 09 Étiquetage des substances pures et des mélanges On entend par «substances» les éléments chimiques ou leurs composés

Plus en détail

Livret métier Le risque chimique. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis

Livret métier Le risque chimique. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Livret métier Le risque chimique Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Sommaire Pourquoi ce livret?...................... 4-5 L es produits dangereux................ 6-9 L es

Plus en détail

FENÊTRE OUVERTE DANGER

FENÊTRE OUVERTE DANGER FENÊTRE OUVERTE DANGER Réf. 413-08535-A RC Nanterre B 330 742 784 Illustration: Marianne Maury Kaufmann NE LAISSEZ JAMAIS UN ENFANT SEUL PRÈS D UNE FENÊTRE OUVERTE OU SUR UN BALCON. Chaque année, des enfants

Plus en détail

Le risque chimique en entreprise

Le risque chimique en entreprise Dossier de synthèse Le risque chimique en entreprise Les agents chimiques dangereux Les agents Cancérogènes, Mutagènes, toxiques pour la Reproduction Ce dossier de synthèse «Le risque chimique en entreprise»,

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G KR-G Page 1 de 5 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE 1.1 Identificateur de produit : Nom du produit : KR-G 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

maison-et-compagnie.com

maison-et-compagnie.com FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Nom de la préparation : CREME NETTOYANTE PLAQUES VITROCERAMIQUES ET INDUCTIONS 1 IDENTIFICATION DE LA PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ Nom du produit : CREME NETTOYANTE PLAQUES

Plus en détail

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 EPAC1 / LV Création : 20/02/08 Edition n 01 du 20/02/08 1. IDENTIFICATION 1.1 Désignation Nom

Plus en détail

En être conscient est la première étape dans la démarche de prévention.

En être conscient est la première étape dans la démarche de prévention. Qu ils soient distribués dans le commerce à usage personnel ou dans vos structures à usage professionnel, les produits chimiques (dont les produits d entretien) peuvent être source de dangers. En être

Plus en détail

HUMI-BLOCK - TOUPRET

HUMI-BLOCK - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 19 janvier 2010 Version : 1 HUMI-BLOCK - TOUPRET 1-IDENTIFICATION DU PRODUIT ET

Plus en détail

Fiche de données de Sécurité

Fiche de données de Sécurité Page: 1/5 1 - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT : Mr PROPRE Professional Nettoyant Multi-Usages (5 variantes) - REFERENCE : 120 - FOURNISSEUR : PROCTER & GAMBLE France SAS Division

Plus en détail

L étiquetage FE04. Fiche enseignant. [-] Réglementation. [-] Emetteur destinataire

L étiquetage FE04. Fiche enseignant. [-] Réglementation. [-] Emetteur destinataire L étiquetage FE04 [-] [-] Les dangers les plus importants signalés par ces deux symboles Le nom, l adresse et le numéro de téléphone du fabricant, distributeur ou importateur [-] Le nom du produit [-]

Plus en détail

Classification et étiquetage des produits chimiques

Classification et étiquetage des produits chimiques Classification et étiquetage des produits chimiques 2013 PREAMBULE Le danger inhérent à un produit chimique doit être identifié et porté à la connaissance de toute personne susceptible d être en contact

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Cellulose i3

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Cellulose i3 FICHE DE DONNEES DE SECURITE Cellulose i3 1. Identification du produit et de la Société Produit Matériaux d isolation à base de papier journaux recyclés destiné à être insuffler dans une structure fermée

Plus en détail

Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques

Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques Dr Jean Grondin Lætitia Davezat Stéphane Castex Septembre 2009 - R2 Sommaire Contexte règlementaire Le SGH REACH Les changements

Plus en détail

Fiche de données de Sécurité

Fiche de données de Sécurité Page: 1/6 1 - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT : PLIZ SURFACES MODERNES, USAGE PROFESSIONNEL - REFERENCE : 310 - FOURNISSEUR : JohnsonDiversey 9-11, avenue du Val de Fontenay

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE PAGE 1/7 DATE DE MISE A JOUR : 16/11/2011 1/ - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Identification du produit : Gaines, films, housses, et/ou sacs transparents et colorés en polyéthylène. Famille

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Produit 2T QUAD R BIODEGRADABLE Page 1/5 Etiquette du produit ETIQUETAGE (d usage ou CE) Phrases de risque Conseils de prudence ETIQUETAGE TRANSPORT Non concerné Néant Néant Non concerné 1. IDENTIFICATION

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité 4 pages dont cet en tête FICHE DE DONNEES DE SECURITE DE L'ANTI-MOISISSURES 1 L D ate d impression : 11:52 revue le 26/09/03 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification

Plus en détail

L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC

L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC Quelques définitions Les dangers La classification L étiquetage 2 Les produits chimiques se trouvent sous la forme de substances

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE EPOXYDUR

FICHE DE DONNEES DE SECURITE EPOXYDUR Page : 1/5 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Produit : Epoxydur Utilisation : Peinture Epoxy à 2 composants, destinée pour la protection des supports en béton ou en ciment à usage industriel.

Plus en détail

Elaboration conforme à l arrêté du 5 janvier 1993 modifié transposant la directive 91/155/CEE et au règlement REACH

Elaboration conforme à l arrêté du 5 janvier 1993 modifié transposant la directive 91/155/CEE et au règlement REACH Elaboration conforme à l arrêté du 5 janvier 1993 modifié transposant la directive 91/155/CEE et au règlement REACH 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIÉTÉ Identification du produit : Utilisation

Plus en détail

LE RISQUE CHIMIQUE REGLEMENTATION

LE RISQUE CHIMIQUE REGLEMENTATION Service Hygiène et sécurité LE RISQUE CHIMIQUE Risque Fiche 2 Janvier 2010 Les produits chimiques font partie de notre environnement domestique et professionnel. Une majorité des activités présentes au

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Règlement REACH (CE) n 1907/2006. Désignation commerciale: Antimite textile CODE : HN002 et HN028

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Règlement REACH (CE) n 1907/2006. Désignation commerciale: Antimite textile CODE : HN002 et HN028 Code Article HN002 et HN028 1/5 FICHE DE DONNEES DE SECURITE Règlement REACH (CE) n 1907/2006 1- Identification de la substance / préparation et de la Société Désignation commerciale: Antimite textile

Plus en détail

FICHE DE DONNÈES DE SÉCURITÉ. Code produit : CIRE 213 Version : 1 date : 20/05/2007

FICHE DE DONNÈES DE SÉCURITÉ. Code produit : CIRE 213 Version : 1 date : 20/05/2007 Produit CIRE 213 page : 1/5 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIÉTÉ Nom du Produit : CIRE 213 Nom : Bibliothèque nationale de France Adresse : Château de Sablé 72300 Sablé sur Sarthe Téléphone :

Plus en détail

Nouvelle réglementation CLP. Membre du réseau

Nouvelle réglementation CLP. Membre du réseau Nouvelle réglementation CLP Depuis le 1er juin 2015, La plupart des produits issus de la chimie doivent être étiquetés selon la nouvelle réglementation CLP. Qu est-ce que le CLP? CLP est l acronyme de

Plus en détail

SGH / CLP. Pictogrammes de danger. Phrases H et P. http://www.msds-europe.com/kateg-66-1-ghs_clp.html

SGH / CLP. Pictogrammes de danger. Phrases H et P. http://www.msds-europe.com/kateg-66-1-ghs_clp.html SGH / CLP Pictogrammes de danger Phrases H et P http://www.msds-europe.com/kateg-66-1-ghs_clp.html www.msds-europe.com Tel.: +36 70 335 8480 H - 1143 Budapest, Eleonóra u. 8. Hungary office@msds-europe.com

Plus en détail

Fiche de données de sécurité Selon l Ochim (ordonn. produits chim.) du18.05.2005, paragr.3

Fiche de données de sécurité Selon l Ochim (ordonn. produits chim.) du18.05.2005, paragr.3 Nr. Article- Produit : 48785 Page: Page 1 En cas d urgence appeler le Centre Suisse d information toxicologique, Freiestr. 16, 8032 Zürich; Tél. des Urgences: ( jour et nuit) 145 ou +41 (0)44 251 51 51.

Plus en détail

Travailler en toute sécurité dans un laboratoire de biologie moléculaire

Travailler en toute sécurité dans un laboratoire de biologie moléculaire VWR Tour 2012! Travailler en toute sécurité dans un laboratoire de biologie moléculaire Christian Siatka Directeur général Consultant qualité règlementations européennes Master BIOTIN Management de la

Plus en détail

LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES

LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES Le règlement CPL Le règlement CLP est l appellation donnée au règlement (CE) n 1272/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 relatif à la classification, à

Plus en détail

Huile Essentielle LITSEA CUBEBA Code article : 6633MP

Huile Essentielle LITSEA CUBEBA Code article : 6633MP Page : 1 /5 01. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Libellé Produit : Huile Essentielle de Litsea Cubeba Application(s) et/ou usage(s) normaux : Responsable de mise sur le marché : Adresse : Téléphone

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE FICHE DE DONNES DE SECURITE NETTOYANT VIDANGE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Nom du produit : Nettoyant vidange Distributeur : PGP DIFFUSION Adresse : 5, rue

Plus en détail

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers 1 Buts Etre capable de reconnaître les dangers indiqués sur une étiquette de produits dangereux. Connaître les pictogrammes du

Plus en détail

Référence nr 92526 Date d édition 16/02/11. Edition nr 1 Date de modification 29/10/10

Référence nr 92526 Date d édition 16/02/11. Edition nr 1 Date de modification 29/10/10 Page 1 de 7 1. Identification de la préparation et de l entreprise. 1.1. Identification de la préparation : Ref : 92526 1.2. Utilisation de la préparation : Efficacité immédiate et de longue durée contre

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA PREPARATION ET DE L ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA PREPARATION ET DE L ENTREPRISE Page 1/5 1. IDENTIFICATION DE LA PREPARATION ET DE L ENTREPRISE Nom du produit KOD COULEURS SEJOURS ET CHAMBRES SATIN Usage prévu Revêtements en phase aqueuse pour intérieurs Fournisseur INDUSTRIAS QUÍMICAS

Plus en détail

FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC

FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC 1/5 FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC Identification de la préparation 1. Identification de la préparation de l entreprise Nom commercial: FUMESAAT 500 SC Identification Produit : éthofumésate 500 SC Substance

Plus en détail

Techno Quality Line Techno Nettoyant pour les mains

Techno Quality Line Techno Nettoyant pour les mains 1. Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1. 1.2. Identificateur de produit Nom de produit: Techno AG numéro d article: 01480 0 00029, 500 ml 01480 0 00030, 1 litre Utilisations

Plus en détail

Fiche de données de sécurité. selon Règlement (CE) n 1272/2008. Lycobohr. (Liqueur de Bore)

Fiche de données de sécurité. selon Règlement (CE) n 1272/2008. Lycobohr. (Liqueur de Bore) Fiche de données de sécurité selon Règlement (CE) n 1272/2008 Lycobohr 1. Identification de substance/préparation et de la société/entreprise Utilisation de la substance/ de la préparation Solution à décaper

Plus en détail

ANNEXE 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES

ANNEXE 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES ANNEXE 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES - 297 - Annexe 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES La présente annexe dresse la liste des conseils de prudence les plus fréquemment

Plus en détail

Le Président du Centre de Gestion. Mesdames et Messieurs Les Maires et Présidents Des collectivités affiliées

Le Président du Centre de Gestion. Mesdames et Messieurs Les Maires et Présidents Des collectivités affiliées Centre Départemental de Gestion du Cher ZA Le Porche 18340 PLAIMPIED-GIVAUDINS Tél. : 02.48.50.82.50 Fax : 02.48.50.37.59 www.cdg18.fr Adresse postale B.P. 2001 18026 BOURGES Cedex Le Président du Centre

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Page : 1/8 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Identification de la préparation Utilisation de la préparation Identification de la Société / Entreprise Adresse : Eosine

Plus en détail

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX Les produits présents dans l entreprise peuvent être une source de dangers pour les salariés et l environnement que ce soient des produits entrants, des produits fabriqués

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME Dispositions générales Risque chimique Dans tous les cas, se reporter à la Fiche de Données de Sécurité de chaque produit (fournie à l utilisateur par le fabricant

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 iche de données de sécurité Page : 1/5 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Emploi de la substance / de la préparation

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Nr. Article- Produit : 1694902039 Page: Page 1 En cas d urgence appeler le Centre Suisse d information toxicologique, Freiestr. 16, 8032 Zürich; Tél. des Urgences: ( jour et nuit) 145 ou +41 (0)44 251

Plus en détail

Manuel d utilisation. Laboratoire de chimie

Manuel d utilisation. Laboratoire de chimie Version n 4 Mise à jour le 09 octobre 2008 Manuel d utilisation du Laboratoire de chimie Laboratoire Utilisateurs Manuel Utilisateurs pour le Laboratoire de Chimie n 1 1 1 Sommaire 1 Sommaire... 2 2 Avant

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Suivant norme NF ISO 11014-1

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Suivant norme NF ISO 11014-1 Réf. Doc. FA 1070 Page : 1/6 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE FICHE DE DONNEES DE SECURITE Nom du produit : INSECTICE POUR INSECTES RAMPANTS Code du produit : A 890 Conditionnement : Carton

Plus en détail

Substances dangereuses: ce qu'il faut savoir

Substances dangereuses: ce qu'il faut savoir Substances dangereuses: ce qu'il faut savoir Etiquetage Substances et mélanges 1 doivent être emballés et étiquetés en fonction de leur dangerosité. 2 Des pictogrammes permettent de visualiser les principaux

Plus en détail

Utiliser en sécurité les produits dangereux

Utiliser en sécurité les produits dangereux Utiliser en sécurité les produits dangereux Savoir lire l étiquette Les nouveaux pictogrammes de danger 7 3 2 Explosif Inflammable Comburant 4 Gaz sous pression Corrosif Toxique/mortel 5 6 Nocif/altération

Plus en détail

Conforme au règlement (CE) n 1907/2006 (REACH), Annexe II, modifié conformément au règlement (CE) n 453/2010-Europe

Conforme au règlement (CE) n 1907/2006 (REACH), Annexe II, modifié conformément au règlement (CE) n 453/2010-Europe FICHE DE DONNEES DE SECURITE ITSOCLEAR 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Nom du produit : Itsoclear Code du produit

Plus en détail

LE RISQUE CHIMIQUE. Olivier BRIAND Ingénieur Hygiène et Sécurité SOFCAP

LE RISQUE CHIMIQUE. Olivier BRIAND Ingénieur Hygiène et Sécurité SOFCAP LE RISQUE CHIMIQUE Olivier BRIAND Ingénieur Hygiène et Sécurité SOFCAP Séminaire 2011 Sommaire Statistiques Modes de contamination Les nouveautés réglementaires La démarche de prévention Evaluer le risque

Plus en détail

ColorWright Phosphate Buffer Solution, ph 7,2

ColorWright Phosphate Buffer Solution, ph 7,2 Fiche de données de sécurité (FDS) Conformément aux règlements (CE) 1907/2006 (REACH) et 1272/2008 (CLP) et SGH 1. Identification de la substance 1.1 Identificateur du produit Nom commercial : 1.2 Utilisations

Plus en détail

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE FICHE DE DONNEES DE SECURITE ULTIMEG 2002T DATE DE RÉVISION : 03/02/2005 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE NOM DE PRODUIT ULTIMEG 2002T NO DE PRODUIT : U2002T DISTRIBUTEUR

Plus en détail

FICHE DE DONNEE SECURITE

FICHE DE DONNEE SECURITE Degy Anti-fourmis 28/03/12 page1/6 FICHE DE DONNEE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DU FOURNISSEUR Désignation commerciale: DEGY ANTI-FOURMIS Utilisation de la préparation : Produit

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE iche de données de sécurité Page : 1/5 1 IDENTIICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ ENTREPRISE IDENTIICATION DE LA SUBSTANCE OU DE LA PRÉPARATION Producteur/fournisseur: GRACE Produits

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE ANTI-MOUSSE CONCENTRE 10

FICHE DE DONNEES DE SECURITE ANTI-MOUSSE CONCENTRE 10 Page 1 sur 1 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PREPARATION ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE Nom commercial : ANTI MOUSSE CONCENTRE 10 Application : Traitement concentré préventif et curatif des mousses,

Plus en détail

Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie Edith ANTONOT lycée Louis Vincent (METZ) - edith.antonot@ac-nancy-metz.fr

Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie Edith ANTONOT lycée Louis Vincent (METZ) - edith.antonot@ac-nancy-metz.fr Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie Edith ANTONOT lycée Louis Vincent (METZ) - edith.antonot@ac-nancy-metz.fr Sommaire Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie... 1 Résumé et remerciements...

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon directive67/548/cee et/ou 1999/45/CE et règlement(ce) 1272/2008 Etiquetage CLP REACH CEE 758/2013

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon directive67/548/cee et/ou 1999/45/CE et règlement(ce) 1272/2008 Etiquetage CLP REACH CEE 758/2013 Page 1 sur 9 BASE NICOTINE (80/20) POUR CIGARETTE ELECTRONIQUE NICOTINE : 6 mg/ml 1. Identification de la substance / du mélange et De la société /entreprise 1.1. Identificateur de produit Identification

Plus en détail

FICHE DES DONNEES DE SECURITE

FICHE DES DONNEES DE SECURITE Désignation : Utilisation : FICHE DES DONNEES DE SECURITE 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PREPARATION ET DE LA SOCIETE NITRATE D AMMONIUM Engrais Identification de la société : PLANTIN 84350 COURTHEZON

Plus en détail

DOCUMENT D AIDE A L EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE

DOCUMENT D AIDE A L EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE DOCUMENT D AIDE A L EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE Pictogrammes de danger selon la directive 67/548/CEE. Ce système de classification sera abrogé en 2015 Pictogrammes de danger selon le Système Général

Plus en détail

Risques spécifiques Création : 17/03/1994. ocif

Risques spécifiques Création : 17/03/1994. ocif COMPAGNIE GENERALE DES INSECTICIDES 9 rue Louis Armand ST OUEN L'AUMONE 95315 CERGY PONTOISE Cedex Tél: 01.34.64.11.73 Fax: 01.30.37.15.90. FICHE DE DO EES SECURITE Réf. : GUEP2 Risques spécifiques Création

Plus en détail

LE RISQUE NUCLEAIRE et RADIOLOGIQUE. Dr F.VALLI - SAMU 06 - CHU de Nice Mars 2009 1

LE RISQUE NUCLEAIRE et RADIOLOGIQUE. Dr F.VALLI - SAMU 06 - CHU de Nice Mars 2009 1 LE RISQUE NUCLEAIRE et RADIOLOGIQUE Mars 2009 1 Le Risque NR Probabilité d être exposé aux effets d un radioélément qui va : - Irradier et/ou - Contaminer N : Nucléaire (INB) R : Radiologique Mars 2009

Plus en détail

La sécurité au Laboratoire

La sécurité au Laboratoire La sécurité au Laboratoire Symboles de danger Dans notre environnement de travail de chimiste, nous aurons souvent sous les yeux, diverses informations de sécurité sous forme de symboles, d avertissement,

Plus en détail

SINTAGRO AG Selon 1907/2006/CE, Article 31

SINTAGRO AG Selon 1907/2006/CE, Article 31 1. Identification de la substance ou du produit et de l entreprise 1.1 Nom du produit: Blanco NET 1.2 Utilisation identifiée: Produit nettoyant pour pulvérisateurs et appareils agricoles. 1.3 Identification

Plus en détail

Prévention. LE RISQUE CHIMIQUE (1) Le nouvel étiquetage des produits chimiques. Infos. Le mot du Président SOMMAIRE : (1) Le mot du président

Prévention. LE RISQUE CHIMIQUE (1) Le nouvel étiquetage des produits chimiques. Infos. Le mot du Président SOMMAIRE : (1) Le mot du président Centre de Gestion de la Fonction Publique erritoriale de la Dordogne - Infos Prévention n 12 Septembre 2009 Infos Prévention SOMMAIR : L RISQ CHIMIQ (1) Le mot du président Le nouvel étiquetage des produits

Plus en détail

Tissu de verre - 100gr

Tissu de verre - 100gr Page : 1 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Désignation commerciale : Tissu de Verre 100gr Fournisseur : ESPRIT COMPOSITE 10, rue Brézin Tél. : 01.40.44.47.97 75014 Paris Fax : 01.40.44.49.51

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI

FICHE DE DONNEES DE SECURITE KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI FICHE DE DONNEES DE SECURITE KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI Désignation commerciale : KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI Date de création : 29/02/2000 Date de révision : 01/04/2005 FICHE DE DONNEES DE SECURITE

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE HUILE ESSENTIELLE DE CANNELLE 100% pure et naturelle

FICHE DE DONNEES DE SECURITE HUILE ESSENTIELLE DE CANNELLE 100% pure et naturelle 1. IDENTIFICATION /PREPARATION FICHE DE DONNEES DE SECURITE HUILE ESSENTIELLE DE CANNELLE 100% pure et naturelle Nom commercial : Huile essentielle de Cannelle (Cinnamomum cassia) Identification de la

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE.

FICHE DE DONNEES DE SECURITE. FICHE DE DONNEES DE SECURITE. 1 - IDENTIFICATION DE LA PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE. Préparation : DEPRO TOITURE NF Emploi de la substance ou de la préparation : Peinture pour toiture à base

Plus en détail

NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES

NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES Pôle Santé / Sécurité NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES Fiche pratique Version 0 Mars 2010 Nb de pages : 8 REGLEMENTATION Dans le but d harmoniser les étiquetages de produits chimiques à l échelle

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIÉTÉ / L'ENTREPRISE 1. 1. Identificateur de produit: 1. 1. 1. N CE: Non applicable. 1. 2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

Section 1 : Identification du produit et de la société STRONGSIL

Section 1 : Identification du produit et de la société STRONGSIL Section 1 : Identification du produit et de la société 1.1 Identification du produit Nom commercial : STRONGSIL 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIÉTÉ / L'ENTREPRISE 1. 1. Identificateur de produit: 1. 1. 1. N CE: Non applicable. 1. 2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

Vulcano Pièges Fourmis

Vulcano Pièges Fourmis FDS Conforme au règlement 1907/2006/CE et 1272/2008/CE 16-12-10- Page 1/5 FICHES DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Produit : Utilisation : Fournisseur : Vulcano Pièges

Plus en détail

Fiche d information sur le mercure

Fiche d information sur le mercure Fiche de sécurité chimique # 18 Fiche d information sur le mercure Le mercure (Hg, CAS [7439-97-6]) est le seul métal à l état liquide à température pièce. Il est très dense, très mobile, modérément volatil,

Plus en détail

PREVENTION DU RISQUE CHIMIQUE

PREVENTION DU RISQUE CHIMIQUE PREVENTION DU RISQUE CHIMIQUE PLAN I- Réglementation II- Les voies de pénétration des produits III- Les risques pour la santé selon l activité IV- Les principes généraux de prévention V- La classification

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Règlement REACH (CE) n 1907/2006. Désignation commerciale: Acide citrique «la Droguerie écopratique» CODE : DO012

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Règlement REACH (CE) n 1907/2006. Désignation commerciale: Acide citrique «la Droguerie écopratique» CODE : DO012 Code Article DO012 1/5 FICHE DE DONNEES DE SECURITE Règlement REACH (CE) n 1907/2006 1- Identification de la substance / préparation et de la Société Désignation commerciale: Acide citrique «la Droguerie

Plus en détail