Le bien-être à l école

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le bien-être à l école"

Transcription

1 Le bien-être à l école >> ETATS DES LIEUX sur l arrondissement de Namur Partenariat entre les AMO de l'arrondissement de Namur (AMO Basse-Sambre à Sambreville, Imagin'AMO à Gembloux, Service Droit des Jeunes à Namur et AMO Passages à Namur), le SAJ de Namur, le CLPS en province de Namur, le Service de Médiation Scolaire en Wallonie, le CAAJ de Namur et le CERIAS Rapport rédigé par le CERIAS (Centre d'etudes et de Recherches en Ingénierie et action sociales, Louvain-La-Neuve et Namur) et les AMO de l'arrondissement de Namur Avril 2013

2 Le décrochage scolaire... Un concept stigmatisant, "fourre-tout", péjoratif. Un phénomène à travers lequel il est facile et rapide de pointer du doigt, d'une part, l'institution scolaire, d'autre part, la jeunesse elle-même. Comme si l'une et l'autre pouvaient être tenues pour seules responsables de cette vaste et complexe problématique, aux causes pourtant multiples et diverses. Et si, pour une fois, nous prenions en considération tous ces élèves assis sur les bancs des écoles, tous ceux qui se lèvent, chaque matin ou presque, pour s'y rendre? Et si on s'intéressait aux nombreuses initiatives développées par les établissements scolaires pour favoriser le "bien-être" de l'élève à l'école? Le présent rapport constitue la deuxième phase d'un projet de rechercheaction lancé en septembre Il reprend les éléments d'analyse et de conclusion issus du recueil du point de vue de directeurs d'école concernant le "bien-être" de l'élève. Il s inscrit dans la continuité du rapport précédent qui questionnait, quant à lui, ce même thème du point de vue des élèves. Un relevé de pratiques en matière de "bien-être" à l'école conclut ce rapport. Un outil y est également proposé pour permettre à chaque acteur de la vie scolaire de se situer quant à la pertinence, la faisabilité et l'utilité des différentes pratiques relevées. Un projet de prévention générale rentrant dans le cadre du plan d'actions du CAAJ de Namur. Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles Passages AMO Le Service de Médiation Scolaire en Wallonie

Colloque participatif

Colloque participatif Colloque participatif Le harcèlement à l école: Croisons nos pratiques Namur, le 12 novembre 2015 Une initiative du Réseau Prévention Harcèlement Depuis plus de 2 ans, des professionnels de différents

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Les services de médiation scolaire et le service du Médiateur face à l exclusion scolaire

Les services de médiation scolaire et le service du Médiateur face à l exclusion scolaire Les services de médiation scolaire et le service du Médiateur face à l exclusion scolaire Par Annick Faniel En Belgique, un enfant est soumis à «l obligation scolaire pendant une période de douze années

Plus en détail

MASTER SCIENCES DU SPORT ET DU MOUVEMENT HUMAIN, SPÉCIALITÉ INGENIERIE ET MANAGEMENT DES ORGANISATIONS SPORTIVES

MASTER SCIENCES DU SPORT ET DU MOUVEMENT HUMAIN, SPÉCIALITÉ INGENIERIE ET MANAGEMENT DES ORGANISATIONS SPORTIVES MASTER SCIENCES DU SPORT ET DU MOUVEMENT HUMAIN, SPÉCIALITÉ INGENIERIE ET MANAGEMENT DES ORGANISATIONS SPORTIVES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Gestion et Management Présentation

Plus en détail

Politique relative aux accidents ou aux incidents

Politique relative aux accidents ou aux incidents Section Politique relative aux accidents ou aux incidents Transport sécurité Date Juin 2003 Page 1 sur 4 Révision Janvier 2014 M04 303 Politique Dans le cas d'un accident ou d'un incident impliquant un

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Devoirs scolaires : quelle place dans la vie des enfants?

Devoirs scolaires : quelle place dans la vie des enfants? Devoirs scolaires : quelle place dans la vie des enfants? Analyse - juillet 2015 La Ministre de l enseignement présentait récemment diverses pistes de son «Pacte pour un enseignement d excellence». Ce

Plus en détail

Circulaire n 4914 du 27/06/2014

Circulaire n 4914 du 27/06/2014 Circulaire n 4914 du 27/06/2014 Recrutement de trois chargé(e)s de mission, facilitateurs et coordonnateur-facilitateur, affecté(e)s à la Direction générale de l Enseignement obligatoire Réseaux et niveaux

Plus en détail

PROJET SPSM Employabilité 2014-2017

PROJET SPSM Employabilité 2014-2017 PROJET SPSM Employabilité 2014-2017 Santé Publique et Santé Mentale: Nouveaux besoins, nouvelles formations, quelle employabilité des usagers en Europe? Partenaire Belge : Article 23 asbl mars 2015 CONTEXTE

Plus en détail

Séminaire «Sport et éthique" Académie Olympique française Paris, 15 octobre 2013. " Le Respect est déjà une Victoire"

Séminaire «Sport et éthique Académie Olympique française Paris, 15 octobre 2013.  Le Respect est déjà une Victoire Séminaire «Sport et éthique" Académie Olympique française Paris, 15 octobre 2013 " Le Respect est déjà une Victoire" Le Panathlon Wallonie-Bruxelles ASBL créée en 2003 =>10 ans de présence et d action

Plus en détail

Entrepreneuriat rural & Créativité

Entrepreneuriat rural & Créativité Entrepreneuriat rural & Créativité Clubs d entreprises Des partenaires pour l avenir Département Développement Economique Introduction BEP Agence de développement économique durable www.bep-entreprises.be

Plus en détail

RÉALITÉS TERRITORIALES,

RÉALITÉS TERRITORIALES, PREFAS BRETAGNE avec le concours du LABORATOIRE ESO RENNES et en partenariat avec LA CHAIRE VISAJ ET LE GROUPE ECOBES - RECHERCHES ET TRANSFERT RÉALITÉS TERRITORIALES, MOBILISATION DES ACTEURS RÉGIONAUX

Plus en détail

Circulaire n 5420 du 23/09/2015. Lutte contre le décrochage scolaire Provinces de Namur, du Luxembourg et du brabant Wallon

Circulaire n 5420 du 23/09/2015. Lutte contre le décrochage scolaire Provinces de Namur, du Luxembourg et du brabant Wallon Circulaire n 5420 du 23/09/2015 Lutte contre le décrochage scolaire Provinces de Namur, du Luxembourg et du brabant Wallon Réseaux et niveaux concernés Fédération Wallonie-Bruxelles Libre subventionné

Plus en détail

CONSULTATIONS JURIDIQUE ET FISCALE-GESTION DES RESSOURCES HUMAINES-FORMATIONS-ETUDES

CONSULTATIONS JURIDIQUE ET FISCALE-GESTION DES RESSOURCES HUMAINES-FORMATIONS-ETUDES SÉMINAIRE INTERNATIONAL DE FORMATION À OUAGADOUGOU DU 10 AU 14 FÉVRIER 2013 SUR L ADMINISTRATION DES VENTES COMMERCIALES OHADA ET INTERNATIONALE Thème : L administration des ventes commerciales OHADA et

Plus en détail

Les animations du «Vivre ensemble» De L Espace 6 MJC. Prévention des risques liés à. internet & Mediation. contre le harcèlement scolaire

Les animations du «Vivre ensemble» De L Espace 6 MJC. Prévention des risques liés à. internet & Mediation. contre le harcèlement scolaire Les animations du «Vivre ensemble» De L Espace 6 MJC Prévention des risques liés à internet & Mediation contre le harcèlement scolaire Prévention des risques liés à internet Usons les nouvelles technologies

Plus en détail

Formation continue des personnels d'encadrement

Formation continue des personnels d'encadrement Formation continue des personnels d'encadrement Ressources informatiques Administrer EDUCHORUS inscrip. individuelle - 12A0140202 Introduction à l'administration d'educhorus. - 25988 72,00 Prendre en main

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS CHOIX DE COURS (5 e secondaire) 2012-2013

GUIDE D INFORMATIONS CHOIX DE COURS (5 e secondaire) 2012-2013 GUIDE D INFORMATIONS CHOIX DE COURS (5 e secondaire) 2012-2013 Le présent guide a été rédigé afin de répondre aux questions les plus fréquemment posées lorsque vient le temps de faire un choix de cours.

Plus en détail

Vers une définition du métier d instituteur : points de cohérence

Vers une définition du métier d instituteur : points de cohérence Vers une définition du métier d instituteur : points de cohérence Agnès Deprit (HELHa/UCL), Olivier Maes (HELHa/UCL) & Catherine Van Nieuwenhoven (ISPG/UCL) AIPU 2015, Jemeppe-sur-Meuse Plan de la communication

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail

Catalogue des Formations 2011

Catalogue des Formations 2011 Catalogue des Formations 2011 Thèmes Qualité et ISO Audit interne Sommaire Panorama des modules et des stages de formation Fiches signalétiques de formation S initier à la qualité et à la norme ISO Comprendre

Plus en détail

Catalogue de formations Coaching énergie

Catalogue de formations Coaching énergie Catalogue de formations Coaching énergie SOMMAIRE Journée de mise en place des indicateurs de suivi...2/7 Formation coaching énergie Type court...3/7 Programme de formation...4/7 Formation coaching énergie

Plus en détail

Le Relais social Urbain Namurois

Le Relais social Urbain Namurois Urbain Namurois Le Relais social Urbain Namurois 9, Rue d Harscamp 5000 Namur Tél. : 081/337 457 Courriel : info@rsunamurois.be Avec le soutien du Ministre de la Santé, de l Action Sociale et de l Egalité

Plus en détail

Bachelier en gestion des ressources humaines

Bachelier en gestion des ressources humaines Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier en gestion des ressources humaines HELHa Tournai 1 Rue Frinoise 12 7500 TOURNAI Tél : +32 (0) 69 89 05 06 Fax : +32 (0)

Plus en détail

ÉCRIRE UN ARTICLE. Règle n 5 : Il faut rester objectif (ne pas donner son avis), justifier ce que l'on écrit. Ne surtout pas oublier les légendes.

ÉCRIRE UN ARTICLE. Règle n 5 : Il faut rester objectif (ne pas donner son avis), justifier ce que l'on écrit. Ne surtout pas oublier les légendes. ÉCRIRE UN ARTICLE Les règles de base : Règle n 1 : Un article s'écrit par rapport au lectorat. On doit toujours avoir en tête l'angle par lequel on aborde le sujet et quel est le message essentiel de l'article.

Plus en détail

Enseignement Fondamental

Enseignement Fondamental Enseignement Fondamental enseignement fondamental L Enseignement à distance dispense des cours de Français, de Mathématiques, de Néerlandais et d Eveil scientifique conçus pour des enfants de six à douze

Plus en détail

ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ORDINAIRE. Année scolaire 2010-2011

ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ORDINAIRE. Année scolaire 2010-2011 ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ORDINAIRE Année scolaire 2010-2011 PREAMBULE L annuaire statistique de l enseignement secondaire ordinaire en Fédération Wallonie-Bruxelles compte quatre sections traitant les données

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES Adoption 1998-05-19 CE-125-491 Modifications 2002-09-19 CA-230-2030 (concordance) 2003-11-18 CE-150-652 2006-11-30 CA-255-2478

Plus en détail

Désignation d un Directeur scientifique pour le 3 ème volume de la Collection «Architectures Wallonie-Bruxelles Inventaires # Inventories»

Désignation d un Directeur scientifique pour le 3 ème volume de la Collection «Architectures Wallonie-Bruxelles Inventaires # Inventories» Désignation d un Directeur scientifique pour le 3 ème volume de la Collection «Architectures Wallonie-Bruxelles Inventaires # Inventories» Appel à projet Le présent appel à projet vise la désignation d

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

des droits de l enfant

des droits de l enfant Travaux scolaires à domicile : quelle place dans la vie des enfants de l enseignement primaire? Une recherche synthèse de l Observatoire de l Enfance, de la Jeunesse et de l Aide à la Jeunesse En 2011,

Plus en détail

Chronologie de la formation professionnelle et technique au Québec

Chronologie de la formation professionnelle et technique au Québec Chronologie de la formation professionnelle et technique au Québec Les dates importantes en formation professionnelle et technique de 1828 à 2005. 1828 Création du Montréal Mechanics Institute, premier

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Etude de Cas. Feuillet de liaison du réseau d échange de pratiques avec les enseignants N 3

Etude de Cas. Feuillet de liaison du réseau d échange de pratiques avec les enseignants N 3 Feuillet de liaison du réseau d échange de pratiques avec les enseignants N 3 Etude de Cas Préambule Le réseau des professionnels de l éducation a pour but de créer une synergie d échanges de pratiques

Plus en détail

Cahier des charges du Groupe de travail "Etat des lieux" Adopté par le Groupe central du 26 février 2015

Cahier des charges du Groupe de travail Etat des lieux Adopté par le Groupe central du 26 février 2015 Cahier des charges du Groupe de travail "Etat des lieux" Adopté par le Groupe central du 26 février 2015 Conformément à la note relative au Pacte pour un enseignement d'excellence, le Groupe de travail

Plus en détail

ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES

ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES IX e JOURNÉES D ÉTUDES INGÉNIERIE DES DISPOSITIFS DE FORMATION A L INTERNATIONAL «ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES»

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune»

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» Jambes, le 12 novembre 2003 Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» N/Réf. : E-THL/val/2003/13317/PAL (à rappeler dans toute correspondance) Annexes : 2

Plus en détail

LICENCE TOURISME ET DÉVELOPPEMENT (TD)

LICENCE TOURISME ET DÉVELOPPEMENT (TD) LICENCE TOURISME ET DÉVELOPPEMENT (TD) Résumé de la formation Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation La licence 3 "Tourisme et développement" est

Plus en détail

Vie collective de la FCPL Modèle en vigueur depuis le 1 er novembre 2013

Vie collective de la FCPL Modèle en vigueur depuis le 1 er novembre 2013 Bruxelles, le 3 décembre 2013 Aux membres des PO, aux directions, aux membres du personnel des Centres PMS libres Notre réf. : 391/13 Vie collective de la FCPL Modèle en vigueur depuis le 1 er novembre

Plus en détail

PARTIE III LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES EN CHIFFRES PAR THÉMATIQUE. Aide à la jeunesse LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES EN CHIFFRES 2015

PARTIE III LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES EN CHIFFRES PAR THÉMATIQUE. Aide à la jeunesse LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES EN CHIFFRES 2015 144 PARTIE III LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES EN CHIFFRES PAR THÉMATIQUE 3 Aide à la jeunesse 3. AIDE À LA JEUNESSE 145 L générale de l aide à la jeunesse (AGAJ) prend en charge les enfants en difficulté

Plus en détail

Vers la création d un service d appui aux consommateurs en Wallonie

Vers la création d un service d appui aux consommateurs en Wallonie Question de point de vue Rue de Gembloux, 48-5002 Saint-Servais Tél : 081/73.40.86 - Fax : 081/74.28.33 secretariat@equipespopulaires.be Vers la création d un service d appui aux consommateurs en Wallonie

Plus en détail

DOSSIER PRESSE 25 août 2015. Lutte contre le décrochage scolaire

DOSSIER PRESSE 25 août 2015. Lutte contre le décrochage scolaire DOSSIER PRESSE 25 août 2015 Lutte contre le décrochage scolaire Nouvelles mesures à annoncer 1) L appel à projets relative à la lutte contre le décrochage (Fonds européen Bruxelles, Province du Hainaut

Plus en détail

Circulaire n 5343 du 08 /07/2015

Circulaire n 5343 du 08 /07/2015 Circulaire n 5343 du 08 /07/2015 Appel à projets de lutte contre le décrochage scolaire Réseaux et niveaux concernés Wallonie-Bruxelles Enseignement Libre subventionné libre confessionnel libre non confessionnel

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Informateur social/informatrice sociale (23111 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Informateur social..............................................

Plus en détail

DES OUTILS POUR L ACTION CULTURELLE. Organisation : Secteur Formation 2015 (première partie) Renseignements et inscriptions :

DES OUTILS POUR L ACTION CULTURELLE. Organisation : Secteur Formation 2015 (première partie) Renseignements et inscriptions : DES OUTILS POUR L ACTION CULTURELLE Organisation : Secteur Formation 2015 (première partie) Renseignements et inscriptions : - par téléphone au 081/77 67 74 les lundis, mardis, mercredis et jeudis de 9h

Plus en détail

Perpignan, le 13 novembre 2013. Le Conseil Général donne la parole aux jeunes!

Perpignan, le 13 novembre 2013. Le Conseil Général donne la parole aux jeunes! Perpignan, le 13 novembre 2013 Le Conseil Général donne la parole aux jeunes! Les Rencontres Territoriales de la Jeunesse Trois demi-journées, trois lieux, trois thèmes : après le succès des Assises de

Plus en détail

Circulaire n 4960 du 25/08/2014

Circulaire n 4960 du 25/08/2014 Circulaire n 4960 du 25/08/2014 RECRUTEMENT D UN(E) CHARGE(E) DE MISSION FACILITATEUR(TRICE) AFFECTE(E) A LA DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Réseaux et niveaux concernés Fédération Wallonie-

Plus en détail

Bachelor en enseignement préscolaire et primaire MÉMOIRE PROFESSIONNEL. HEP Vaud / 17.12.2013 Michèle Cusinay, responsable de filière page 1

Bachelor en enseignement préscolaire et primaire MÉMOIRE PROFESSIONNEL. HEP Vaud / 17.12.2013 Michèle Cusinay, responsable de filière page 1 Bachelor en enseignement préscolaire et primaire MÉMOIRE PROFESSIONNEL HEP Vaud / 7.2.203 Michèle Cusinay, responsable de filière page Base juridique Règlement des études menant au Bachelor of Arts en

Plus en détail

Villa à Sambreville rue haut bâti, 83

Villa à Sambreville rue haut bâti, 83 Villa à Sambreville rue haut bâti, 83 A NE PAS MANQUER! Cette magnifique villa est en EXCELLENT ÉTAT et HABITABLE DE SUITE! Ella été entièrement rénovée en 2010 avec nouveaux châssis, chaudière, nouvelle

Plus en détail

La mise en place par les CLI d une étude épidémiologique et l appui du Comité scientifique de l ANCCLI

La mise en place par les CLI d une étude épidémiologique et l appui du Comité scientifique de l ANCCLI La mise en place par les CLI d une étude épidémiologique et l appui du Comité scientifique de l ANCCLI Présidente du Comité Scientifique de l Association Nationale des Comités et Commissions locales d

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction Section : Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions qui, d une part

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

Photographie de la mobilité des Belges

Photographie de la mobilité des Belges Communiqué de presse Photographie de la mobilité des Belges BELDAM (BELgian DAily Mobility) La nouvelle enquête sur la mobilité quotidienne des belges livre ses résultats Ces résultats sont le fruit d'un

Plus en détail

Réalisation du plan de déplacements urbains de la Communauté d'agglomération de l'albigeois Tarn

Réalisation du plan de déplacements urbains de la Communauté d'agglomération de l'albigeois Tarn Transports et Déplacements Altermodal Multimodalité Un cœur d'agglomération à rendre aux piétons Réalisation du plan de déplacements urbains de la Communauté d'agglomération de l'albigeois Tarn COMMUNAUTE

Plus en détail

LISTE DES PARTENAIRES 2014

LISTE DES PARTENAIRES 2014 RESEAU SANTE NAMUR LISTE DES PARTENAIRES 2014 Mise à jour 04 Décembre 2014 (Assemblée plénière)! L objectif visé par la subdivision en sous-secteurs de cette liste est uniquement d en faciliter la lecture.

Plus en détail

M W Q O c t o b r e 2 0 1 0

M W Q O c t o b r e 2 0 1 0 Certification ISO 9001 Enquête «entrants» et «sortants» M W Q O c t o b r e 2 0 1 0 MWQ/MESURER/Enquêtes sur la certification/2010/iso 9001 1 1. Introduction Le document «Baromètre Qualité Bilan 2008»

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION

ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION Page 1 sur 18 ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION EVALUATION EN FIN DE PREMIERE ANNEE DE CAP ou seconde professionnelle* EVALUATION EN DEUXIEME ANNEE

Plus en détail

Circulaire n 5051 du 04/11/2014

Circulaire n 5051 du 04/11/2014 Circulaire n 5051 du 04/11/2014 Collaboration entre les Centres psycho-médico-sociaux, le Service de médiation scolaire et le Service des équipes mobiles missions et rôles Réseaux et niveaux concernés

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

Note de service n 2012-075 du 26 avril 2012. (modifiée par la note n 2012-182 du 20 novembre 2012) (Education nationale : DGESCO A2-1)

Note de service n 2012-075 du 26 avril 2012. (modifiée par la note n 2012-182 du 20 novembre 2012) (Education nationale : DGESCO A2-1) Note de service n 2012-075 du 26 avril 2012 (modifiée par la note n 2012-182 du 20 novembre 2012) (Education nationale : DGESCO A2-1) Texte adressé aux rectrices et recteurs d académie ; au directeur du

Plus en détail

FICHES D'AIDE A L'ELABORATION DU PROJET DE RESEAU

FICHES D'AIDE A L'ELABORATION DU PROJET DE RESEAU CIRCONSCRIPTION : DENOMINATION DU RASED : FICHES D'AIDE A L'ELABORATION DU PROJET DE RESEAU Chaque équipe pédagogique doit détenir un exemplaire du projet de même que l'équipe de circonscription PREMIERE

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGE DE PROJETS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE

LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGE DE PROJETS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGE DE PROJETS DE SOLIDARITE INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE Contacts Présentation En collaboration avec le Département de Géographie et la Chaire de l'unesco sur la

Plus en détail

7. La gestion des risques : en pratique

7. La gestion des risques : en pratique 7. La gestion des risques : en pratique L'identification des risques L'identification des risques est un processus permettant de trouver, lister, et caractériser les éléments du risque. L'identification

Plus en détail

Etude des besoins d accompagnement aux usages numériques dans les territoires. Compte-rendu de l atelier CDC / Collectivités du 19 juin 2013

Etude des besoins d accompagnement aux usages numériques dans les territoires. Compte-rendu de l atelier CDC / Collectivités du 19 juin 2013 Etude des besoins d accompagnement aux usages numériques dans les territoires Compte-rendu de l atelier CDC / Collectivités du 19 juin 2013 Table des matières 1. Contexte de la journée de partage sur l

Plus en détail

CONSEIL PROVINCIAL DE NAMUR. Réunions des 20 novembre à 10 heures et 27 novembre 2015 à 9 heures au Palais provincial.

CONSEIL PROVINCIAL DE NAMUR. Réunions des 20 novembre à 10 heures et 27 novembre 2015 à 9 heures au Palais provincial. Veuillez trouver sous ce pli l ordre du jour des réunions des 20 novembre à 10 heures et 27 novembre 2015 à 9 heures, la liste des affaires qui y seront traitées ainsi qu une copie des dossiers. Les dossiers

Plus en détail

Les droits syndicaux en matière d environnement

Les droits syndicaux en matière d environnement Les droits syndicaux en matière d environnement 1. Introduction Le CPPT dispose de compétences par rapport à l environnement. Le CE n a, quant à lui, pas de compétence propre par rapport à l environnement

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie

Caisse Nationale de l'assurance Maladie Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mesdames et Messieurs les Directeurs Date : - des Caisses Primaires d'assurance Maladie 17/01/92 - des

Plus en détail

DOSSIERS OUVERTS. Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement. Conseil du 3 février 2014

DOSSIERS OUVERTS. Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement. Conseil du 3 février 2014 DOSSIERS OUVERTS Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement Conseil du 3 février 2014 Requérant Questions/Requêtes/Sujets Responsables Réponses M. Daniel Plourde Association

Plus en détail

Quel B2i pour le lycée professionnel?

Quel B2i pour le lycée professionnel? Quel B2i pour le lycée professionnel? Validation de l'item L.36 en classe de CAP François MOUSSAVOU Groupe Lycée Professionnel IREM d'aix-marseille. Ce texte propose une réflexion sur la mise en œuvre

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire)

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire) COMMISSION SCOLAIRE DE LA RÉGION-DE-SHERBROOKE Service des ressources pédagogiques POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire

Plus en détail

DES ELEVES DE HUITIEME ANNEE

DES ELEVES DE HUITIEME ANNEE Orientation des élèves de 8 e année primaire Page 1/5 ORIENTATION DES ELEVES DE HUITIEME ANNEE VERS LES ENSEIGNEMENTS DIFFERENCIES DE L'ECOLE SECONDAIRE INFORMATIONS AUX PARENTS DES ELEVES DE HUITIEME

Plus en détail

Mention : Sciences de l'éducation

Mention : Sciences de l'éducation UFR Sciences Psychologiques et Sciences de l'education (SPSE) NATURE Formation diplômante Diplôme national ANNÉE DE SORTIE Bac + 5 SITE D'ENSEIGNEMENT Site de Nanterre COHABILITATION DURÉE DES ÉTUDES 4

Plus en détail

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants chartesanté-2 24/06/04 21:43 Page 1 Équipe santé Qualité de vie et santé en milieu étudiant CHARTE Recueil des principes fondamentaux pour promouvoir la santé et la qualité de vie en milieu étudiant. Service

Plus en détail

Conseil régional de Bretagne. Réunion OITS-ARF 1 er et 2 avril 2014

Conseil régional de Bretagne. Réunion OITS-ARF 1 er et 2 avril 2014 Conseil régional de Bretagne Réunion OITS-ARF 1 er et 2 avril 2014 Le tourisme social en Bretagne - 350 centres du tourisme social en Bretagne (centres de vacances, villages de vacances, auberges de jeunesse),

Plus en détail

G R E C A U Rapport sur le mémoire de thèse de doctorat ENSA de Toulouse, INSA, école doctorale MEGeP, Spécialité Génie Civil, En co-tutelle avec l'université de Laval, Québec, Canada présenté par Catherine

Plus en détail

Avant-projet, Montage de projet, pré-projet, pré-études

Avant-projet, Montage de projet, pré-projet, pré-études ( RetourListeFichesParThèmes ) Avant-projet, Montage de projet, pré-projet, pré-études Ce dossier traite du développement d'un produit logiciel et plus précisément de la phase d avant projet précédant

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013 Dossier de presse Juin 2013 Sports.gouv.fr Le ministère en charge des Sports lance son nouveau site d informations et de services en ligne pour le grand public et les acteurs du sport Sommaire 1/ Un nouveau

Plus en détail

LES RÉSEAUX IMPLIQUANT LES FORMATIONS ADAPTÉES PROPOSÉES EN SEGPA ET EREA

LES RÉSEAUX IMPLIQUANT LES FORMATIONS ADAPTÉES PROPOSÉES EN SEGPA ET EREA LES RÉSEAUX IMPLIQUANT LES FORMATIONS ADAPTÉES PROPOSÉES EN SEGPA ET EREA Le concept et le modèle du réseau a émergé dans le champ éducatif dans les années quatre vingt dix. Le Nouveau Contrat pour l'école

Plus en détail

L alimentation dans les crèches : fonctionnement et pratique du self-service

L alimentation dans les crèches : fonctionnement et pratique du self-service L alimentation dans les crèches : fonctionnement et pratique du self-service Par Annick Faniel La sociabilité est une composante du processus de socialisation. A défaut d aborder ce thème sous l angle

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

PROTECTION ET TERRITOIRES

PROTECTION ET TERRITOIRES 3 ème Café Débat PROTECTION ET TERRITOIRES Le mercredi 23 mai 2012 de 19h à 21h Maison des Associations Espace Niel (Ancienne Caserne Niel) 81 rue Saint-Roch 31400 TOULOUSE (Métro Gare Saint-Agne ou Empalot

Plus en détail

vu le règlement du 3 juin 2009 d'application de la loi du 12 décembre 2007 sur la Haute école pédagogique (RLHEP)

vu le règlement du 3 juin 2009 d'application de la loi du 12 décembre 2007 sur la Haute école pédagogique (RLHEP) Avenue de Cour 33 CH 04 Lausanne Directives du Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_57 du programme de formation menant au Certificate of Advanced Studies en "Promotion de la santé et prévention

Plus en détail

BTS SP3S. Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social Lycée Bertène Juminer. (Diplôme créé avec le soutien de l UNCASS.

BTS SP3S. Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social Lycée Bertène Juminer. (Diplôme créé avec le soutien de l UNCASS. BTS SP3S Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social Lycée Bertène Juminer (Diplôme créé avec le soutien de l UNCASS. Voir site) Présentation Le BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire

Plus en détail

Circulaire n 4802 du 16/04/2014 Fonds Houtman - Deux Prix en faveur des enfants et des familles en difficulté - Appel à candidatures 2014

Circulaire n 4802 du 16/04/2014 Fonds Houtman - Deux Prix en faveur des enfants et des familles en difficulté - Appel à candidatures 2014 Circulaire n 4802 du 16/04/2014 Fonds Houtman - Deux Prix en faveur des enfants et des familles en difficulté - Appel à candidatures 2014 Réseaux et niveaux concernés Fédération Wallonie- Bruxelles Libre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015

DOSSIER DE PRESSE. Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015 DOSSIER DE PRESSE Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015 entre le Pays du Centre Ouest Bretagne, le Conseil départemental des Côtes d Armor et l Agence Régionale de Santé Bretagne Gourin, 23

Plus en détail

Circulaire n 4491 du 24/07/2013. Eveil aux métiers de la construction

Circulaire n 4491 du 24/07/2013. Eveil aux métiers de la construction Circulaire n 4491 du 24/07/2013 Eveil aux métiers de la construction Réseaux et niveaux concernés Fédération Wallonie- Bruxelles Libre subventionné libre confessionnel libre non confessionnel) Officiel

Plus en détail

1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING

1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING 1 ER BAROMÈTRE DES PRIX DE L IMMOBILIER DE PARKING Inédit en France, MonsieurParking.com, société spécialisée dans l achat, la vente et la location de places de parking, crée le 1 er baromètre de l immobilier

Plus en détail

Le management et la gestion de projets de développement selon la méthodologie GCP

Le management et la gestion de projets de développement selon la méthodologie GCP L Institut des Affaires Publiques L Institut des Affaires Publiques - I.A.P. ASBL est une Organisation Non Gouvernementale de Développement (ONGD) dont la mission est de répondre aux besoins des collectivités

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2)

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Management et administration des entreprises Présentation

Plus en détail

Plan de Transport 12/2014 L offre dans l arrondissement de Dinant

Plan de Transport 12/2014 L offre dans l arrondissement de Dinant 04/02/2015 Plan de Transport 12/2014 L offre dans l arrondissement de Dinant Agenda 1. Etat des lieux 2. Problématiques à Dinant/Beauraing a) Ecole de Bure b) Ecoles de Beauraing c) Dinant Namur Bruxelles

Plus en détail

La démocratie participative dans une association d'éducation permanente

La démocratie participative dans une association d'éducation permanente La démocratie participative dans une association d'éducation permanente L'expérience de l'equipe centrale au Cefoc Analyse 3 mai 2015 Centre de Formation Cardijn asbl Rue Saint-Nicolas, 84 5000 NAMUR (Belgique)

Plus en détail

Exemple de fiche repère tirée des ateliers de production du séminaire 1

Exemple de fiche repère tirée des ateliers de production du séminaire 1 PROBLEMATISATION DU SUJET 1) Actions à entreprendre/démarches 2 stratégies possibles : - Lister des sujets possibles. - Ouvrir à d autres sujets par une recherche des mots-clés. Y-a-t-il un préalable dans

Plus en détail

Monsieur l Inspecteur d Académie a arrêté les priorités comme suit : Pour les enseignants de Maternelle :

Monsieur l Inspecteur d Académie a arrêté les priorités comme suit : Pour les enseignants de Maternelle : Cagnes sur Mer, le 1 octobre 2015 MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Inspection de l Education Nationale Circonscription de Cagnes sur Mer 2 Passage Massenet 06800

Plus en détail

LICENCE ARCHEOLOGIE. skin.:program_main_bloc_presentation_label. skin.:program_main_bloc_objectifs_label. Mention : Histoire de l'art et archéologie

LICENCE ARCHEOLOGIE. skin.:program_main_bloc_presentation_label. skin.:program_main_bloc_objectifs_label. Mention : Histoire de l'art et archéologie LICENCE ARCHEOLOGIE Mention : Histoire de l'art et archéologie skin.:program_main_bloc_presentation_label L enseignement de la licence est fondé sur une spécialisation progressive au cours des trois années

Plus en détail

POL-19 Politique d évaluation des hors cadres. Adoptée par le Conseil d administration le 12 mai 2003.

POL-19 Politique d évaluation des hors cadres. Adoptée par le Conseil d administration le 12 mai 2003. POL-19 Politique d évaluation des hors cadres Adoptée par le Conseil d administration le 12 mai 2003. POLITIQUE D ÉVALUATION DES HORS CADRES 1 PRÉAMBULE Le Cégep Garneau reconnaît l'importance pour le

Plus en détail