ANNEXES...16 Notation...16 Rente financière certaine Mémo d Actuariat - Sophie /16

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANNEXES...16 Notation...16 Rente financière certaine...16. Mémo d Actuariat - Sophie Terrier @ 2004 1/16"

Transcription

1 ÉO TUIT FOULS TUILLS SU TT Probbé ouo 3 dfféré4 ee gère be à ere échu 5 ee gère be à ere échu ueur fo d ée 6 ee gère à ere be d ce7 ee gère à ere be d ce ueur fo d ée8 urce décè 9 urce décè à c rbe cro e rogreo rhéue urce décè à c rbe décro e rogreo rhéue FOULS TUILLS SU TTS Probbé dfféré3 ee gère be à ere échu 4 ee gère be à ere échu ueur fo d ée 5 XS6 oo 6 ee fcère cere6 éo d cur - Sohe 4 /6

2 Forue curee ur êe - Probbé éo d cur - Sohe 4 /6 FOULS TUILLS SU TT POBBILITS obre de d ue be de oré obre de corrgé d ue be de oré re à h % [ ], h obre de décè ere âge e d d Probbé de décèder ere âge e h d Probbé de urre ere âge e h ' ' '

3 Forue curee ur êe - ouo éo d cur - Sohe 4 3/6 OUTTIOS S S S 3 S d d d 3 S S

4 Forue curee ur êe - dfféré PITL IFFÉÉ dfféré be e c de e rè ée éo d cur - Sohe 4 4/6

5 Forue curee ur êe - ee gère be à ere échu éo d cur - Sohe 4 5/6 T VIG PYBL TS HUS ee gère be à ere échu ee gère, be à ere échu, dfférée de ée ee gère, be à ere échu, eorre de ée ee gère, be à ere échu, eorre de ée e dfférée de ée

6 Forue curee ur êe - ee gère be à ere échu ueur fo d ée éo d cur - Sohe 4 6/6 T VIG PYBL TS HUS PLUSIUS FOIS S L ee gère be fo d ée à ere échu ee gère dfférée de ée be fo d ée, à ere échu ee gère be fo d ée, à ere échu ed ée ee gère dfférée de ée be fo d ée à ere échu ed ée

7 Forue curee ur êe - ee gère à ere be d ce éo d cur - Sohe 4 7/6 T VIG TS PYBL V ee gère à ere be d ce ee gère à ere be d ce dfférée de ée ee gère à ere be d ce eorre de ée ee gère à ere be d ce eorre de ée e dfférée de ée

8 Forue curee ur êe - urce décè éo d cur - Sohe 4 8/6 T VIG TS PYBL V PLUSIUS FOIS S L ee gère à ere be d ce fo d ée ee gère, dfférée de ée, à ere be d ce fo d ée ee gère à ere be d ce fo d ée ed ée ee gère, dfférée de ée, à ere be d ce fo d ée ed ée

9 Forue curee ur êe - urce décè éo d cur - Sohe 4 9/6 SSU ÉÈS Ve eère u décè Ve eère u décè à effe dfféré de ée urce décè eorre de ée urce décè eorre de ée e dfféré de ée

10 Forue curee ur êe - urce décè à c rbe cro e rogreo rhéue éo d cur - Sohe 4 /6 SSU S PITL VIBL OISST POGSSIO ITHTIQU Ve eere u décè c cro e rogeo rhéue I I I I Ve eere u décè c cro e rogeo rhéue I I I I I I urce décè eorre de ée c cro e rogeo rhéue I I I I urce décè eorre de ée e dffere de ée c cro e rogeo rhéue I I I I I I I I I I I I

11 Forue curee ur êe - Probbé éo d cur - Sohe 4 /6 SSU S PITL VIBL OISST POGSSIO ITHTIQU urce décè eorre de ée à c décro e rogeo rhéue I urce décè eorre de ée e dffere de ée à c décro e rogeo rhéue

12 Forue curee ur êe - Probbé éo d cur - Sohe 4 /6 FOULS TUILLS SU TTS POBBILITS Probbé de ure d u groue de deu êe u reer décè Probbé de décè d u groue de deu êe u reer décè Probbé de ure d u groue de deu êe u derer décè Probbé de décè d u groue de deu êe u derer décè

13 Forue curee ur êe - dfféré éo d cur - Sohe 4 3/6 PITL IFF dfféré be e c de e de ou rè ée dfféré be e c de e de e rè ée [ ]

14 Forue curee ur êe - ee gère be à ere échu éo d cur - Sohe 4 4/6 T VIG PYBL TS HUS ee gère be à ere échu ), ( ), ( ee gère, be à ere échu, dfférée de ée, ee gère, be à ere échu, eorre de ée ee gère, be à ere échu, eorre de ée e dfférée de ée

15 Forue curee ur êe - ee gère be à ere échu ueur fo d ée éo d cur - Sohe 4 5/6 T VIG PYBL TS HUS PLUSIUS FOIS S L ), ( ) ( ) ( ) (,

16 ee - oo - ee fcère cere XS OTTIO u d ere echue ue ( ) âge durée dfféré obre de e d ée T FII TI ué cere be à ere échu ed ée ( ) ué cere be d ce ed ée ( ) ( ) ( ) ué cere be à ere échu fo d ée ed ée ( ) ué cere be d ce fo d ée ed ée éo d cur - Sohe 4 6/6

BURE ARX : RIJR SAINT-ROl s, On reçoit les Aboonerrmnts et les Aft:oonees

BURE ARX : RIJR SAINT-ROl s, On reçoit les Aboonerrmnts et les Aft:oonees ER 2 URE RX : RR RO OEE O ç : OUE : U ; 2 ; 2 U 2 R ; V x O R V : O» R O 5 x ` x : x k 5 25 52 x V 2 :HO%RHE OE 5 x O OU 25 V H! V O H x " 5 x ; x R! ç R VU! â 2 E wk 8 V 2 ; 2 : 2 5 5! 5U è U x ÉÊHE É

Plus en détail

Intérêts simples. Calcul de l intérêt

Intérêts simples. Calcul de l intérêt FORMULES DE M ATHEM ATIQUES FINANIERES Iérês sles lcul de l érê So I l érê ; le cl rêé lcé ; le ux d érê ; l durée e ées ; l durée e os ; j l durée e jrs 00 00 2 00 j 360 lcul de l vleur cquse So I l érê

Plus en détail

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques -è é. é é, é ôé É é é.,, é é é é.,, -ê à é, é é é ç éé. é éé ç œ,, é - É. é 2010. ç é,. é éé é 2012 é é éé éê é. é é é. = // é,. 38. 13/10/11, 24/11/11 î è é ç, é é., é é é à î é à î, é à è. é à,, ç, -à-.,.,

Plus en détail

Tout va très bien (madame la banquise)

Tout va très bien (madame la banquise) Tout va très ie (madame la aquise) P Misraki Paroles : D Dimey Arragemets: P Bluteau q = 0 Violo Saxophoe Alto Accordéo Itro J J J J J J 2 2 2 2 Rythme "harlesto" G m 7 G m 7 7 B B 2 2 7 Guitare 1 G m

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

P.L.U. Plan Local d Urbanisme. 5.2.a. Alimentation en Eau Potable. Commune de Saint-Pierre de Chandieu. Vu pour être annexé à la délibération d arrêt

P.L.U. Plan Local d Urbanisme. 5.2.a. Alimentation en Eau Potable. Commune de Saint-Pierre de Chandieu. Vu pour être annexé à la délibération d arrêt r -rr r êr é à éér rrê rj r, ë - ré r O O O : - ér r ( O + èr rv r rvr r ré é é r : ffr O éér fr (jr rf frf é ô : r f + ² ré r - - é é éér ( r é ré / r v fré / r r ( /jr/ rv : //j v (è r r / /jr ( r /

Plus en détail

RAP P O R T D ACTI V I T E S. 1 er janvier - 31 mars Ensei gnem ent du françai s :

RAP P O R T D ACTI V I T E S. 1 er janvier - 31 mars Ensei gnem ent du françai s : As so ci ation d échan ge s culturels Hébron- France P. O. Bo x 635 Téléfax : (02) 222 48 11 Courriel : info@hebron- france.org Site : www w.hebron- france.org RAP P O R T D ACTI V I T E S 1 er janvier

Plus en détail

Washington constate le repli irakien, mais poursuit le déploiement armé dans le Golfe

Washington constate le repli irakien, mais poursuit le déploiement armé dans le Golfe è è - q è q q ç q / è ï q q ï - è è q ê q ê ï ù : ô è è q z q û ( ) q z ( ) q q è z q ô è ( ) è è q q è ( ) - q ( ) û q q z è - z q - èq z - : q q q è q q ï è q - q ï Q q q -- È - Q - q q ê - q q ê --

Plus en détail

SERRURE À FOUILLOT ET POIGNÉE SANS EMBASE

SERRURE À FOUILLOT ET POIGNÉE SANS EMBASE SERRURE À FOUILLOT ET POIGNÉE SANS EMBASE SOMMAIRE 35000-721 Serrure fouillot rr e pour poi e st r 35000-720 Serrure fouillot rr e pour poi e s s e b se 30000-670 oi e s s e b se 30000-670CYL/31000-670CYL

Plus en détail

CAPES EXTERNE. Partie I : Première approche de la constante d Euler

CAPES EXTERNE. Partie I : Première approche de la constante d Euler SESSION 2 CAPES EXTERNE MATHÉMATIQUES Prie I : Preière roche de l cose d Euler Soi N L focio es coiue e décroisse sur ],+ [ e doc sur [,+] Doc our ou réel de [,+], o + D rès l iéglié, o O e dédui que +

Plus en détail

RETRAITE DE YOGA. Grèce - Kastellorizo

RETRAITE DE YOGA. Grèce - Kastellorizo RETRAITE DE YOGA Grèce - Kastellorizo D U 1 4 A U 2 1 O C TO B R E 2 0 1 9 Description générale RE T RA IT E D E YOG A E N G R È C E DU 1 4 A U 21 OC TOBR E 20 19 A N IMÉ PA R LOÏC M OR IC E, P ROFESSE

Plus en détail

Site C : Évaluation environnementale Processus d examen

Site C : Évaluation environnementale Processus d examen Site C : Évaluation environnementale Processus d examen Dean Stinson O Gorman Directeur des commissions d examen Agence canadienne d évaluation environnementale Brian Murphy Directeur des évaluations de

Plus en détail

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 6 : Oscillateur Harmonique Quantique

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 6 : Oscillateur Harmonique Quantique MECANIQUE QUANTIQUE Cpitre 6 : Oscillteur Hroique Qutique Pr. M. ABD-LEFDIL Uiversité Moed V- Agdl Fculté des Scieces Déprteet de Pysique Aée uiversitire 6-7 Filières SM-SMI Itroductio L'oscillteur roique

Plus en détail

Chapitre 3 : Inte grales Ge ne ralise es

Chapitre 3 : Inte grales Ge ne ralise es Chpire : Ie grles Ge e rlise es Sommire I) Iégrle sur u iervlle o oré... 9 ) Défiiio... 9 A) Iégrle de Riem... ) Iégrles géérlisées de foios posiives... ) Iégrles géérlisées de foios queloques... II) Iégrle

Plus en détail

BON LISTE DES CHAÎNES TÉLÉ FIBE EN VIGUEUR EN DATE DU 2 MARS MIEUX MEILLEUR

BON LISTE DES CHAÎNES TÉLÉ FIBE EN VIGUEUR EN DATE DU 2 MARS MIEUX MEILLEUR D Î ÉÉ B UU D DU 2 2016. ous pouvez maintenant regarder votre contenu élé ibe et gérer vos enregistrements à partir de votre téléphone intelligent. éléchargez l application élé ibe dès aujourd hui à l

Plus en détail

CERF -VOLANT/ CARESSE SUR L OCÉAN/ LA MER. Potpurrie D 7 G 7. t`ar- rê- . - lant au. vent. so- in- in- so- lent. B O j. centes. no- in- vent.

CERF -VOLANT/ CARESSE SUR L OCÉAN/ LA MER. Potpurrie D 7 G 7. t`ar- rê- . - lant au. vent. so- in- in- so- lent. B O j. centes. no- in- vent. 1 5 & & Pano R VLN/ R UR L ÉN/ L MR cht beschwnt # 6 Potpurre 2 erf vo erf vo Vo erf & vo Vo t`ar rê G 8 G 9 # er 4 er rr: Johannes We Ht 10 B s ars s ars 1 5 6 8 9 10 11 & & Un Un 12 1 Voy ae G 14 en

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Numérotation des bâtiments

Numérotation des bâtiments UMÉROTATIO DES BÂTIMETS DU CAMPUS DE L' AOÛT 27 Tableau 1. Adresses Bâtiments du campus uméros Voies Codes Abitibi-Price (pavillon) 245 rue de la Terrasse G1V A6 Adrien-Pouliot (pavillon) 165 avenue de

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie VARIABLES ALÉATOIRES déo oco de réro vrble léore dscrèe moyee - vrce - écr ye esérce mhémque vrble léore coue oco d ue vrble léore : rsormo combso lére de vrbles léores Déo E : eérece léore S : esce échllol

Plus en détail

ˆ ˆ« l l l l. l l. l l l l. l l l l. l l. l l l l. l l l. b b l l l l. l l l l { un leurs et. à mains puis. le sus ques. un des quel.

ˆ ˆ« l l l l. l l. l l l l. l l l l. l l. l l l l. l l l. b b l l l l. l l l l { un leurs et. à mains puis. le sus ques. un des quel. page 1 La ntagne (Jean Ferrat) Intro piano bb 2 3 4 5 Coups 4 { j Is quittent à e pa A vec eurs mains s sus eurs Deux chèvr' puis que ques u bb 4 { j Is quittent à e pa A vec eurs mains s sus eurs Deux

Plus en détail

201-105-RE SOLUTIONS CHAPITRE 1

201-105-RE SOLUTIONS CHAPITRE 1 Chapitre1 Matrices 1 201-105-RE SOLUTIONS CHAPITRE 1 EXERCICES 1.2 1. a) 1 3 Ë3 7 3 2 Ë 1 16 pas défini d) 16 30 17 3 e) Ë 7 68 22 16 13 Ë 5 18 6 2. a) 0 4 4 4 0 4 Ë4 4 0 Ë 0 4 32 4 4 0 4 32 32 4 0 4 4

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo]

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo] Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. J entends [va] J entends [vo] J entends [vi] J entends [vu] J entends [von] Je n entends pas [v] Le son [v] Ecris O (oui) si tu entends le

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe.

Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe. Phonologie - Lecture Fiche 1 1. Écris la son (l) 2. Relie à la bonne lo lé la le lu li Phonologie - Lecture Fiche 2 1. Entoure la bonne son (l) 2. Écris la syllabe à la bonne place. lo la le li le lu la

Plus en détail

Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe. ²lo. ²lé. ²la. ²le. ²lu.

Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe. ²lo. ²lé. ²la. ²le. ²lu. Phonologie - Lecture Fiche 1 1. Écris la son (l) 2. Relie à la bonne ²lo ²lé ²la ²le ²lu ²li Phonologie - Lecture Fiche 2 1. Entoure la bonne son (l) 2. Écris la syllabe à la bonne place. ²lo ²la ²le ²li

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Crcérso e oéso es ges - urée - G Cerc Lges e rsfer Eerge Eecrque 8 Moéso ue ge oopsée e ue ge rpsée Moéso ue ge oopsée c r g r c g Cu e, e, pour f ps rop gr so équo e Mwe Doc r c g Crcérso e oéso es ges

Plus en détail

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e DECOUVRIR LA BIBLE N 9 M a n o n G i r a u d D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e Découverte historique et exégétique des prophètes Isaïe et Jérémie, accompagnée

Plus en détail

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT DEVENEZ UN SIMPLYEXPERT Bonjour, N o u s s o m m e s l e s créate ur s du site Inte r net : ht tp://www.simplyla nd.com D e p u i s p r è s d e 2 a ns, notre je une équipe déve loppe un site Inte r net

Plus en détail

INTEGRATION DES ZONES HUMIDES DANS LES DOCUMENTS DE PLANIFICATION URBAINE

INTEGRATION DES ZONES HUMIDES DANS LES DOCUMENTS DE PLANIFICATION URBAINE INTEGRATION DES ZONES HUMIDES DANS LES DOCUMENTS DE PLANIFICATION URBAINE Igrd HAUTEFEUILLE e Ae-Le MAICHERAK Agece d urbame Rhôe Avg Vauclue Sau Préde e 2004 U qu erve da le dmae de l, de l, du, de, de

Plus en détail

HERTENBERGER UN ARTISTE à Auxonne

HERTENBERGER UN ARTISTE à Auxonne Le blog de l association e-patrimoine auxonne-patrimoine.com HERTENBERGER UN ARTISTE à e Claude HERTENBERGER (1912-2002) Graveur et décorateur Prix de Rome 1942 UNE MOSAÏQUE DECORATIVE en 1956 dans le

Plus en détail

" -m l é Numéro o. La Franco, la Grando-Bretagno et l'italie y sont représentées par leur.amba*sadours ainsi quo par une délégation revpective.

 -m l é Numéro o. La Franco, la Grando-Bretagno et l'italie y sont représentées par leur.amba*sadours ainsi quo par une délégation revpective. w * - " - R0 O RO R OR V ÉÉO 86 BO $ F * O 5 * /w B 33 < 35 ê ê 5 O 2Ì80 B BRX RR 2 R R * B * Dz * D R - % Bô FB D F > * 90 95 ) 2 000 D 287000 0 57500! R ( 2 96) ô 95 23000 58 0700 6030 200 95 2 D ÌB

Plus en détail

Fonctions exponentielles et logarithmiques CORRIGÉ DES NOTES DE COURS

Fonctions exponentielles et logarithmiques CORRIGÉ DES NOTES DE COURS Collège Regi Assup Mhéique SN 5 Chpire 4 Focios epoeielles e rihiques Chpire 4 Focios epoeielles e rihiques CORRIGÉ DES NOTES DE COURS Pge Eeple ) ) ) 4 5 ) c) ) ) d) filres Pge Eercices prélles. ) 4 ou

Plus en détail

F d ratio Fra çaise d Athl tis e club n Choix de la licence : athlé compétition Athlé running. Par chèque N : AUTORISATIONS

F d ratio Fra çaise d Athl tis e club n Choix de la licence : athlé compétition Athlé running. Par chèque N : AUTORISATIONS ATHLETIQUE CLUB DE CLOYES (AC CLOYES) F d ratio Fra çaise d Athl tis e club n 028017 www.accloyes.com Photo Bulletin d i s riptio + de a s- SAISON 2017-2018 Choix de la licence : athlé compétition Athlé

Plus en détail

TERMINOLOGIE DE LA TOUR ÉCHELLE

TERMINOLOGIE DE LA TOUR ÉCHELLE P PR RÉ ÉS SE EN NT TA AT TIIO N T TE ER RM MIIN NO OLLO OG GIIE E LLA AT TO OU RÉ CH HE ELLLLE E D DIIM ME EN NS SIIO NS SD SP PR RIIN NC CIIP PA AU UX X C CO OM MP PO OS SA AN NT TS S (Utilisation limitée

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION CUISINIERE WALTHAM WT66GBMK2 WTFSC G66B WT 66 GB

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION CUISINIERE WALTHAM WT66GBMK2 WTFSC G66B WT 66 GB WALTHAM Partie 2 : AVERTISSEMENTS RESPECTEZ TOUTES LES MESURES DE SÉCURITÉ CI-DESSOUS ET LISEZ ENTIÈREMENT CETTE NOTICE AVANT DE COMMENCER A UTILISER LA CUISINIERE. C e tte c u i s i n i è re a é té

Plus en détail

Rang du Grand-Bois. Rue Joyce. Rang des Cinquante-Quatre. 3e Rang Nord. Chemin des Patriotes Est. Montée du Grand-Bois. Rang Saint-Édouard

Rang du Grand-Bois. Rue Joyce. Rang des Cinquante-Quatre. 3e Rang Nord. Chemin des Patriotes Est. Montée du Grand-Bois. Rang Saint-Édouard 1 o 9 Fo ov o Bov Tob fox oy T é 'pé oéè pë fy é Fy o Joy é o q Bo o Bo obo o o 7 Fço vè vè oo o' TB'BV V oo o' o o vé Bbo Vxo ") TJH Bov oè o ") TT o V V o V o o 219 B B o Bov é Jq F o B v oo VéFo oo

Plus en détail

d) On peut l ouvrir, la fermer, la claquer Je ²sui$ ²la

d) On peut l ouvrir, la fermer, la claquer Je ²sui$ ²la Éude de la lgue - orhographe Le phoèe [ O ] 1 Reopie sur o ahier les os qui désige u ial (2). Éude de la lgue - orhographe Le phoèe [ O ] 1 Reopie sur o ahier les os qui désige u ial (2). 2 Deviees. Répods

Plus en détail

Logistique de transport pour l e proj et LH C S. Prodon & S. Weisz ST Work sh op 2 0 0 3 Planification Objectifs M é th o d o l o g ie R e tou r te r r ain R é u ssites D ifficu l té s A m é lior ations

Plus en détail

Pistes graphiques - lettre A

Pistes graphiques - lettre A Pistes graphiques - lettre A AA A A Avec un crayon, écris et termine la ligne de «A». Pistes graphiques - lettre B BB B B Avec un crayon, écris et termine la ligne de «B». Pistes graphiques - lettre C

Plus en détail

Tutoriel sauvegarde et déploiement d'un Active Directory sur une nouvelle machine

Tutoriel sauvegarde et déploiement d'un Active Directory sur une nouvelle machine Tutoriel sauvegarde et déploiement d'un Active Directory sur une nouvelle Sur la que vous souhaitez sauvegarder, lancez Acronis Backup que vous avez au p ala le t l ha ge su le site e tio da s l a ti le.

Plus en détail

PARTITIONS JUMP, SING & PRAY TOUR GAEL HAINE - LUC MATHUES - NATHAN LAMBERTS

PARTITIONS JUMP, SING & PRAY TOUR GAEL HAINE - LUC MATHUES - NATHAN LAMBERTS PRTITIONS WWW.JESUS-TRIP.BE - 2017 - JUMP, SIN & PRY TOUR EL HINE - LU MTHUES - NTHN LMBERTS SOMMIRE LÉLUI, IL EST RESSUSITÉ!... 4 ÉNÉRTION RNÇOIS 1 ER...6 JE TE SLUE, MRIE...7 LOUEZ IEU...8 WWW.JESUS-TRIP.BE

Plus en détail

Moyenne Section. Découvrir le monde

Moyenne Section. Découvrir le monde Moyenne Section DECOUVRIR LES FORMES ET LES GRANDEURS Découvrir le monde Sous domaine Septembre à décembre Janvier à mars Avril à juin Repères / Compétences de fin d année Domaine des formes : Différencier

Plus en détail

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013 Le e Mae Iéee éae e a ée 2012-2013 Faç Gee Pée e UCP qeqe... L UCP e aeae à Ce-Pe, aqee 10% e éa e e e aeae, à ù a ee aae éèe à 5 %. P e ée e UCP, Faç Gee, ee aaé eqe a a eee e éabee e a a é e éqe. ee,

Plus en détail

Matrices ECS 1 MATRICES. Dans tout ce chapitre, K désigne l ensemble des réels ou des complexes. Les éléments de K seront appelés des scalaires.

Matrices ECS 1 MATRICES. Dans tout ce chapitre, K désigne l ensemble des réels ou des complexes. Les éléments de K seront appelés des scalaires. Mres - - ECS MTRCES Ds ou e hre, désge l esele des réels ou des olees es élées de sero elés des slres Défos Mres à lges e oloes Défo : Ue re es u leu de ores Elle es rérsée r so ore de lges oé, so ore

Plus en détail

Modernisation de la délivrance des cartes d identité

Modernisation de la délivrance des cartes d identité Moo évc c é L éfcu ou-éfcu o cou éo o É. E vv ujou hu u éfo ju : «éfcu ouv gééo» (PPNG). Pou éo ux coy ux jux uxqu y f fc, o è écué, u o ov ê é. E ou, xcc c o o ê fé, ou ug co ou g u vc ubc. S cv c vu

Plus en détail

Comparaison loyers HLM et privés

Comparaison loyers HLM et privés Comparaison loyers HLM et privés DREAL Pays de la Loire Réunion de l'observatoire régional de l'habitat et du foncier Mardi 18 septembre 2012 Contexte objectif de l'étude : améliorer la connaissance des

Plus en détail

!"#$% 201, 301, 401, 501, 601, 701

!#$% 201, 301, 401, 501, 601, 701 201, 301, 401, 501, 601, 701 UNITÉ 635 pi 2 BALCON 100 pi 2 TOTALE 735 pi 2 (TERRASSE 201: 190 pi 2 ) 202, 302, 402, 502, 602, 702 2 UNITÉ 925 pi BALCON pi 2 TOTALE 925 pi 2 203, 303, 403, 503, 603, 703

Plus en détail

Définition : les LAN, MAN et WAN.

Définition : les LAN, MAN et WAN. I N T R O D U C T I O N D T o u t e p e r s o n n e a y a n t t r a v aés i lul r u nérs e a u n e p o u r r a p l u s sa e n p a s sée mra o i n T la e x t r a o r d i n a i r e e x p l o sd ie o n la

Plus en détail

Étude de préfiguration du pôle de développement territorial de l économie sociale et solidaire

Étude de préfiguration du pôle de développement territorial de l économie sociale et solidaire Étude de préfiguration du pôle de développement territorial de l économie sociale et solidaire Conseil de développement du Pays de Dinan Commission économie, emploi et formation Sous commission économie

Plus en détail

Procédures de transfert des écritures en comptabilité avec POMO (C.E.R.)

Procédures de transfert des écritures en comptabilité avec POMO (C.E.R.) LL oo gg iii cc iii ee lll ss ss pp éé cc iii ff fiii qq uu ee ss ee tt t DD éé vv ee lll oo pp pp eemee nn tt t ss oo uu ss Wiii nn dd oo ww ss Procédures de transfert des écritures en comptabilité avec

Plus en détail

TUTORIEL SERVICE INFORMATIQUE

TUTORIEL SERVICE INFORMATIQUE TUTORIEL SERVICE INFORMATIQUE CALCULETTE DE DISTANCES 10:30, 25/07/12 C ALCUL ATRI CE DE DI ST AN CE S F i c h e à l u s a g e d e s S t r u c t u r e s Li gu e s e t C om i t é s ------------- D a t e

Plus en détail

3 Illusrios Iiérire de l bore 5 à l bore 6. PRÉSENTATION Le lc des Breoières de l ville de Joué-lèsTours qui s éed sur 40 hecres. Il offre ue grde vriéé de presios. Poi d que Poubelle LAC DES BRETONNIÈRES

Plus en détail

M é c o n n a î t r e l e l i e u, n e p a s r e c o n n a î t r e l e l i e n

M é c o n n a î t r e l e l i e u, n e p a s r e c o n n a î t r e l e l i e n U ni v e r s i t é P a r i s X I I V A L D E M A R N E F a c ul t é d e s S c i e n c e s d e l ' E d u c a t i o n e t d e s S c i e n c e s S o c i a l e s Di p l ô m e S u p é r i e u r d e T r a v

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE. CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE. CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva Livrable issu des travaux GTE 2007 Version : 1 10 novembre 2008 Nombre de

Plus en détail

1. Calcul du retour sur investissement

1. Calcul du retour sur investissement 1. Calcul du retour sur investissement Pour justifier la rentabilité de la modification, - il faut connaître le coût de la modification, - calculer le seuil de rentabilité industriel. Remarque : le seuil

Plus en détail

Construire ensemble le diagnostic

Construire ensemble le diagnostic Construire ensemble le diagnostic Thème n 2 : les énergies Thème : Changement climatique, énergie Energie et énergie renouvelable Bilan de la géothermie à Sucy Exemple du Clos de Pacy et des enjeux énergétiques

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE 2TIWA2

CHARTE GRAPHIQUE 2TIWA2 CHARTE GRAPHIQUE PLACEBO Brian. Molko Miu Jennifer 2TIWA2 1 Sommaire I. Univers Graphique Introduction II. Famille Chromatique Nuance dominante Justification III. Typographie Menu Titre - Légende Contenu

Plus en détail

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Secteur Tertiaire MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Brevet fédéral Préparation aux examens 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences

Plus en détail

LE FORMATEUR, ANIMATEUR DE SEANCES PEDAGOGIQUES COPIE.EMPM.ADN. Equivalence FOR1 DSC

LE FORMATEUR, ANIMATEUR DE SEANCES PEDAGOGIQUES COPIE.EMPM.ADN. Equivalence FOR1 DSC LE FORMATEUR, ANIMATEUR DE SEANCES PEDAGOGIQUES Equivalence FOR1 DSC «Le référentiel pédagogique du formateur» Références : Documents techniques «cellule pédagogique EMPM». Dossiers pédagogiques «CIN St

Plus en détail

Expert(e) Sécurité Digitale

Expert(e) Sécurité Digitale Expert(e) Sécurité Digitale h p ://w.ex t ur ig e.f / Présentation des formations ESD C'est quoi l'esd? 01 Des formations en cybersécurité Des certifications et badges Un ensemb e de o ma ons Une e a on

Plus en détail

Comment réserver votre stage?

Comment réserver votre stage? La loi du 23 décembre 1982 prévoit l obligation pour tout futur chef d entreprise du secteur des métiers et de l artisanat de suivre un Stage de Préparation à l Installation avant l immatriculation au

Plus en détail

1ère Journée - Samedi 27 JANVIER 2018

1ère Journée - Samedi 27 JANVIER 2018 SECTEUR BITERROIS - CATEGORIE U6 - U7 - PHASE 2 ère Journée - Samedi 27 JANVIER 208 PLATEAU N Samedi 27/0/208 PLATEAU N 2 Samedi 27/0/208 ORGANISATEUR : F.C LAMALOU LES BAINS ORGANISATEUR : F.C VILLENEUVE

Plus en détail

Le cadre juridique de la mise en œuvre d un Mécanisme pour un Développement Propre

Le cadre juridique de la mise en œuvre d un Mécanisme pour un Développement Propre Le cadre juridique de la mise en œuvre d un Mécanisme pour un Développement Propre Françoise Labrousse Spécialiste en Droit de l Environnement - European Counsel, Jones Day Paris Paris, le 7 mars 2006

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS - - - - - - - - - - - - - D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. - - - - - - - - - A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016

Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016 Listes de fournitures du secondaire pour la rentrée 2015-2016 Classe de 6 ème - Un paquet de pinceaux (gros, moyens, petit) Classe de 5 ème - Un paquet de pinceaux (gros, moyens, petits) Classe de 4 ème

Plus en détail

IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas. IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas

IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas. IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas l était trois petis enfants.mus 1/5 Jeudi 6 octobre 2011, 15:08:22 S A T Harmonisation Gilbert Ménil. (Code SADEM : T-702.632.151.9) "Ensemble Vocal de l'orvanne" édit. Déc.2009. (3') Passé 10h 35' q J.,.

Plus en détail

Vidéo 3.2.2: Les différents accords de septième Fiche d exercices

Vidéo 3.2.2: Les différents accords de septième Fiche d exercices Vidéo 3.2.2: Les différents accords de septième Fiche d exercices Exercice 1 a A pa ti de l a o d de Mi, o st ui e l a o d de Mi septi e i eu e A pa ti de l a o d de Si M, o st ui e l a o d de Si septi

Plus en détail

La prévention des risques professionnels vue par les salariés

La prévention des risques professionnels vue par les salariés 8è journées de pathologies professionnelles de Bobigny 26/11/2009 La prévention des risques professionnels vue par les salariés (Enquête Conditions de travail 2005) Thomas Coutrot Dares, Ministère du travail

Plus en détail

Fonctions exponentielles et logarithmiques CORRIGÉ DES NOTES DE COURS

Fonctions exponentielles et logarithmiques CORRIGÉ DES NOTES DE COURS Collège Regi Assup Mhéique SN Chpire Focios expoeielles e rihiques Chpire Focios expoeielles e rihiques CORRIGÉ DES NOTES DE COURS Pges - Exercices prélles.. ) 7 ) 9 c) 6 d) e) 7 7. 79 96 79 96 6 000 f)

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

Emi an Le ho yo en yo vi s to an of t e Emi 's Ste us

Emi an Le ho yo en yo vi s to an of t e Emi 's Ste us The Con It is fi n fo Emi to op he ve ne re ra in he ho w of Pen. Wit an op in ti b t e Mal an go n t to b i g ho k o l an ex t e ac ed f o ar t e wo d, Emi be es it is ap to b i g to Mal a a re ta of

Plus en détail

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS A RT 227 À 248 CIR 92 1. Les assujettis Les non-habitants du Royaume vo ir la d é f i ni ti o n d h ab it a nt d u Ro ya u me o u le domi cile f i sc ale e n Belgiq u e o u le

Plus en détail

Exemption globale de biens et d avoirs d de 130,000.00$

Exemption globale de biens et d avoirs d de 130,000.00$ Exemption globale de biens et d avoirs d liquides de 130,000.00$ Services juridiques de Pointe St-Charles et Petite Bourgogne inc. Printemps 2010 Introduction Depuis le 1er janvier 2007 il existe pour

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable. CI2 : Démarche de conception et d analyse

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable. CI2 : Démarche de conception et d analyse Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Modélisation des systèmes : Introductionn à SysML 1 ère STI2D CI2 : Démarche de conception et d analyse Cours ET 1. Modélisation 1.1.

Plus en détail

Que faut-il sig ale à l Ag isa o Pe cas?

Que faut-il sig ale à l Ag isa o Pe cas? Agrisano Pencas Tarifs et parts de l e ploy 2016 Plan A Qui est assu aup s de l Ag isa o Pe cas? L o ligatio de s assu e commence le 1 er janvier suivant le 17 e anniversaire et prend fin le dernier jour

Plus en détail

i 1 F 8 s i ; Lil À RETENIR Panic Marmen- Gaudreau à Place Desjardins

i 1 F 8 s i ; Lil À RETENIR Panic Marmen- Gaudreau à Place Desjardins 5 979 Y k 8 8 è / # k à q à à ù b à à à à Qb b b à ê à b à Qb à b k k à à w qà â q ù b à à qb k k à () bâ è b bâ è b q k à à b à q è q b è q è k " Q q k «b q à è «bê è è à è à b q q k à è b à Qb" q b û

Plus en détail

Cahier des charges national. pour un appel régional. à proposition de formation

Cahier des charges national. pour un appel régional. à proposition de formation 1 Cahier des charges national pour un appel régional à proposition de formation FORMATION CONDUISANT AU CERTIFICAT INDIVIDUEL POUR L UTILISATION PROFESSIONNELLE DES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES (CERTIPHYTO)

Plus en détail

ÉDITORIAL. Fleur Pellerin Ministre de la Culture et de la Communication

ÉDITORIAL. Fleur Pellerin Ministre de la Culture et de la Communication ÉDITORIAL En découvrant l architecture d aujourd hui, vous visitez le patrimoine de demain : telle est l invitation que je vous ai faite pour ces 32 es Journées européennes du patrimoine. Chaque année,

Plus en détail

'installation technique oratoire de vérifica es audiométriques fo itutions seront CO

'installation technique oratoire de vérifica es audiométriques fo itutions seront CO La Société Suisse d'oto-rhino-laryngologie et de Chirurgie cervico-faciale (O déral des Assurances Sociales (OF se sont mis d'accord pour édicter rt. 1: Objet Cette convention règle l'ensemble des contrôle

Plus en détail

Finance. Anaïs HAMELIN. Sujet 1

Finance. Anaïs HAMELIN. Sujet 1 Maser AS ames du er semesre 4/5 Face Aaïs HAMLI Sue urée : 3 H ocumes auorsés : aucu Maérel auorsé : Calcularce auorsée Mémore vde pour les calcularces graphques Cosges : - Les eercces so dépedas les us

Plus en détail

VACANCES D ETE Du 07 JUILLET au 01 AOÛT 2014 Programme ADOS ans (à partir du CM2, année 2003)

VACANCES D ETE Du 07 JUILLET au 01 AOÛT 2014 Programme ADOS ans (à partir du CM2, année 2003) VCNCES D ETE Du 07 JUILLET u 01 OÛT 2014 Poge DOS 10-17 (à u CM2, ée 2003) Leu ccuel : ECOLE D NJOU Ico Docue à fou : Reouvellee e l fche e e e l ce héo (5 flle). Toue co o ulée 48h à l vce e fcuée l oco.

Plus en détail

Cours de Mathématiques Financières 3è année

Cours de Mathématiques Financières 3è année Cours de Mathématiques Financières 3è année MATHEMATIQUES FINANCIERES PLAN DU COURS 1 ère PARTIE: Les intérêts simples Objectifs Section 1 : l intérêt simple 1- Définition 2- Application Section 2 : application

Plus en détail

Vu la présentation de Françoise PEYRARD, Vice-Présidente de la CFVU, en charge des formations ; DECIDE

Vu la présentation de Françoise PEYRARD, Vice-Présidente de la CFVU, en charge des formations ; DECIDE COMMISSION DE LA FORMATION ET DE LA VIE UNIVERSITAIRE DU CONSEIL ACADEMIQUE DELIBERATION N 208-0-04-08 DELIBERATION PORTANT SUR LES MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES ANNÉE UNIVERSITAIRE 208/209 LANSAD

Plus en détail

QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN DU CENTRE Des navires sont en difficultés Les services aériens ont dû être interrompus > *

QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN DU CENTRE Des navires sont en difficultés Les services aériens ont dû être interrompus > * * 2 6 4 Ü< (? Ü 9? HU V U OUUX O U (7) B -O K (765) K Q : 5 > 7 5 : 4 7 44 U QUO ÉUB U È ÉO 2 5 BUUX - - * - 5 7-5 U O U OU YÉU U H O - -G è * è O O- 57 B - -5 4-2 - 7 è û ê > * ------------ O É O O U

Plus en détail

Module 4: Corrigé des Cas pratiques Exercices Annuités

Module 4: Corrigé des Cas pratiques Exercices Annuités L. Bofs - F. Le Coru Module 4: Corrgé des Cs prtques Exercces Autés Exercce 1 : Rppel des forules : Sot ue sute de utés costtes de ott O ote : - lors : : leur cquse pr ces utés costtes à l dte du deer

Plus en détail

PROPOSITION DE PHASAGE DU NPNRU RÉUNION TRAVAIL ANRU / DDT / VILLE / GPS / LF DU 19 JANVIER

PROPOSITION DE PHASAGE DU NPNRU RÉUNION TRAVAIL ANRU / DDT / VILLE / GPS / LF DU 19 JANVIER RÉSTO D UE SSO D ÉORTO DES ÉTUDES PRÉVUES U PROTOOE DE PRÉFGURTO DU OUVEU PROGRE TO DE REOUVEEET UR DU QURTER DES TRTERÊTS DOUET DE TRV PHSE 2 - ORETTOS STRTÉGQUE ET PROGRTQUE PROPOSTO DE PHSGE DU PRU

Plus en détail

R ÉUNION PUBLIQUE DU 16 JUIN 2015

R ÉUNION PUBLIQUE DU 16 JUIN 2015 Etude d urbanisme - Rue de Rennes D IAGNOSTIC - ORIENTATIONS R ÉUNION PUBLIQUE DU 16 JUIN 2015 Agence MINIER (Architecte-urbaniste) Horizons Paysage et aménagements (Architecte Paysagiste - Urbaniste)

Plus en détail

E xtrait des Dispositions Générales GA3G21E et du contrat AG C ontrat souscrit auprès de G énérali Iard, Société Anonyme au capital de

E xtrait des Dispositions Générales GA3G21E et du contrat AG C ontrat souscrit auprès de G énérali Iard, Société Anonyme au capital de E x Géé G3G2E G353206 è G éé I, éé y 59 493 775 E E ég 552062663 R èg 7 b v H 75009 RI 40 000 R bv 393 688 502 N TV FR 7 393 658 502 O 07 022 50 wwwf èg é G œ B B 298 v Méh 73700 B g M Rbé f G Fè f hé

Plus en détail

Il neige. & b4. w w w w > œ œ j w w w > > U > & b 4 U. w w w w w œ j œ œ œ œ œ œ œ. œ J. Paroles et musique de Corbec

Il neige. & b4. w w w w > œ œ j w w w > > U > & b 4 U. w w w w w œ j œ œ œ œ œ œ œ. œ J. Paroles et musique de Corbec Il neige Paroles et musique de Corec Il neige. Aujourd'hui, c'est dimanche, j'ai elleté devant ma orte, jeté le vieux ain de la lanche, les rouillons et les feuilles mortes. Sur mon ureau iant émergent

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité!

Ce rêve est devenu réalité! Vus venez de truver une rèle mise en line par un cllectinneur qui, depuis 1998, partae sa cllectin de jeux de sciété et sa passin sur Internet. Imainez que vus puissiez accéder, jur et nuit, à cette cllectin,

Plus en détail

Formal and tool-supported operator for multi-formalism modelling

Formal and tool-supported operator for multi-formalism modelling Foml nd tool-suppoted opeto fo multi-fomlism modelling Jonthn Mchnd To cite this vesion: Jonthn Mchnd. Foml nd tool-suppoted opeto fo multi-fomlism modelling. Softwe Engineeing [cs.se]. 2011.

Plus en détail

d'enseignement professionnel Loi de 2005 sur les collèges privés Directive en matière de politique du surintendant n o 4

d'enseignement professionnel Loi de 2005 sur les collèges privés Directive en matière de politique du surintendant n o 4 Loi de 2005 sur les collèges privés d'enseignement professionnel MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS Directive en matière de politique du surintendant n o 4 Approbation des programmes

Plus en détail

LA BASTRINGUE. Ma - de - moi - selle, vou - lez - vous dan - ser La bas vous dan - ser La bas - tringue va com - men - cer

LA BASTRINGUE. Ma - de - moi - selle, vou - lez - vous dan - ser La bas vous dan - ser La bas - tringue va com - men - cer 5 LA BASTRINUE = 92 2 4 2 4 Pas de danse A7 Ma - de - moi - selle, vou - lez - vous dan - ser La bas - - trin - gue, la bas - trin - gue? Ma - de - moi - selle, vou - lez -..... - vous dan - ser La bas

Plus en détail