Baromètre DD et RSE Fribourg 2010 Résultats en avant-première

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Baromètre DD et RSE Fribourg 2010 Résultats en avant-première"

Transcription

1 Baromètre DD et RSE Fribourg 2010 Résultats en avant-première Laurent Dietrich et Nicolas Kilchör 15 avril 2011

2 Cadre de l enquête Enquêter dans le terrain Constat de départ Peu d information institutionnelles sur le DD et la RSE en Suisse Très peu d information sur le DD et la RSE en entreprise Buts Effectuer un état des lieux dans un canton type Sensibiliser les entreprises Etablir un catalogue d actions Démarche Travail de diplôme à l Université de Bern Avec le soutien de Manag éco

3 DD et RSE Définition Gérer de manière volontaire et anticipative ses parties prenantes Définition Responsabilité Sociétale de l Entreprise - RSE (CSR): La responsabilité sociétale d une firme ou d une organisation correspond à la prise en compte et au traitement respectueux volontaire des intérêts de l ensemble de ses parties prenantes Parties prenantes d une PME: clients, fournisseurs, collaborateurs, concurrents, investisseurs, sous-traitants, partenaires financiers, collectivité publique, autorités politiques, associations issues de la société civile, médias etc RSE et développement durable Cadre politique Economique Viable Vivable Environnement Durable Enviable Social

4 Présentation de l enquête Participer c est déjà s engager Baromètre DD et RSE Fribourg Enquête auprès de 659 entreprises fribourgeoises de la Chambre du Commerce entre décembre 2010 et janvier 2011 Entrées sur le sondage: 172 Réponses valables: 126 (19.1%) Réponses valables nominatives: 101 (80.2%) Résultats provisoires en avant-première, interviews qualitatifs en cours

5 Participants Identifier les entreprises Taille de l entreprise (en équivalent plein-temps) 5.6% 4.0% 7.9% 11.1% 39.7% 31.7% >1000 Taille de l entreprise (en mio. de CHF) 7.3% 34.4% 9.9% 19.2% 11.9% 17.2% >100 pas de réponse

6 Postulat de Manag éco Développer une entreprise durable en six étapes Culture Stratégie Entreprise durable Culture Stratégie Organisation 17% 37% 45% Organisation Actions 61% Actions Sensibilité 76% Sensibilité Connaissance 90% Connaissance 0% 50% 100%

7 1) Connaissance Démarrer sur des bases saines et s informer Avez-vous déjà entendu parler du développement durable et de la RSE? Développement durable RSE 56.6% 89.6% 0.0% 50.0% 100.0% Pourriez-vous définir le développement durable et la RSE? Développement RSE 34.9% 69.8% 0.0% 50.0% 100.0%

8 2) Sensibilité Etre convaincu pour une démarche volontaire Pensez-vous que le développement durable ou la RSE soient utiles à votre entreprise? 6.1% 28.6% 65.3% Pensez-vous que le développement durable et la RSE soient utiles à vos relations avec vos parties prenantes? 8.2% 20.4% 71.4%

9 0.0% 20.0% 40.0% 60.0% 80.0% 100.0% 2) Sensibilité Soigner toutes les parties prenantes Si vous avez répondu oui à la question précédente, à quelle partie(s) prenante(s) pensez-vous? (plusieurs choix possibles) Clients Fournisseurs Collaborateurs Collectivité Autorités politiques Investisseurs Partenaires financiers Sous-traitants Concurrents

10 3) Actions entreprises Agir de manière volontaire et systématique Avez-vous déjà entrepris des actions dans le domaine du développement durable et/ou de la RSE? 10.4% 27.1% 62.5% Si vous avez répondu oui à la question précédente, de quelle(s) manière(s) l'avez-vous fait? 7.6% 43.0% 49.4% Volontaire Intuitive

11 4) Réflexion stratégique Avoir une réflexion à long terme Est-ce que les domaines du développement durable et de la RSE font partie d'une réflexion stratégique à l'intérieur de votre entreprise? 12.8% 48.9% 38.3% Si non, pensez-vous que votre entreprise aura une réflexion stratégique dans ce domaine à l'avenir? 12.6% 51.6% 29.5% 6.3% Pas de réponse

12 5) Organisation Ancrer le DD et la RSE au plus haut niveau Qui est en charge de ce(s) domaine(s) dans votre organisation? Directeur Responsable HR Responsable développement Autre cadre Employé Responsable marketing Responsable financier 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0%

13 6) Culture Impliquer toute l entreprise Est-ce que le développement durable et/ou la RSE peut(peuvent) participer à la création de valeur ajoutée durable à votre entreprise? 20.4% 21.5% 58.1% Disposez-vous d'un document interne exposant les valeurs du développement durable et/ou de la RSE dans votre entreprise? 10.8% 72.0% 17.2%

14 Quelques actions entreprises Commencer par les actions les moins coûteuses Avez-vous entrepris ou entreprendrez-vous des actions dans le domaines ci-dessous? (dimension économique) 2. Aménagement du temps de travail 18. Contrôle des paiements et des versements 30. Gestion des liquidités 24. Dons et sponsoring 34. Respect des normes légales 29. Respect des concurrents 10. Contrôle qualité 4. Formation continue de chaque collaborateurs-trices 8. Innovation (technologie, processus, modèles de travail, etc.) 14. Principe d honnêteté ou charte d entreprise 31. Tableau de bord de gestion 13. Communication interne à tous les niveaux hiérarchiques 1. Ergonomie des places de travail 22. Participation à la vie associative locale 16. Service après vente 3. Formation de base à chaque collaborateurs-trices 23. Relations avec les autorités politiques locales 28. Analyse de marché 25. Relations avec le voisinage 15. Contrôle des délais de livraison 12. Communication externe transparente 26. Soin des parties prenantes 11. Certifications et labels (p.ex. ISO) 9. Produits et services répondant aux préoccupations sociétales et 6. Promotion de relations de confiance à tous les niveaux hiérarchiques 19. Achats locaux 7. Promotion de l éthique 21. Planification des commandes 32. Analyse d impact des décisions de l entreprise 17. Traçabilité des produits 20. Mandats de sous-traitance à des ateliers protégés 33. Analyse de la chaîne de valeur 5. Plans de carrière 27. Relations avec les syndicats / organes de représentation du personnel 0.0% 10.0% 20.0% 30.0% 40.0% 50.0% 60.0% 70.0% 80.0% 90.0% 100.0%

15 Réserves de l enquête Transposer l enquête sur les plan régional et national Réserves: Est-ce que les entreprises participantes sont acquises au DD et à la RSE? Est-ce que le facteur de communication (image) de l enquête est important? Questions ouvertes: Est-ce que les résultats sont applicables à d autres cantons ou au niveau national? Quelle sera l évolution des tendances présentées dans l enquête?

16 Diffusion de l enquête Assurer la communication Conférence dédiée aux entreprises ouverte au public, 1 er semestre 2011 Edition d une brochure pour les entreprises ayant participé à l enquête Médias spécialisés Résumé sur le site internet de Manag éco:

17 Merci de votre attention!

Petit déjeuner PME. Responsabilitésociétale des entreprises: état de la situation, chances et enjeux

Petit déjeuner PME. Responsabilitésociétale des entreprises: état de la situation, chances et enjeux Petit déjeuner PME Ensemble vers l avenir! Responsabilitésociétale des entreprises: état de la situation, chances et enjeux Laurent Dietrich et Nicolas Kilchör 18 février 2011 Plan RSE Définition et concept

Plus en détail

BAROMETRE RSE PACA. Résultats publiés en février 2015

BAROMETRE RSE PACA. Résultats publiés en février 2015 Où en sont les PME de Paca en matière de RSE? Réponses dans le dispositif régional d autoévaluation de la performance durable (économique, environnementale, sociale/sociétale) Résultats publiés en février

Plus en détail

Le futur du commerce physique

Le futur du commerce physique Janvier 2013 N 110 895 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau prenom.nom@ifop.com Le futur du commerce physique pour 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

S engager dans une démarche de développement durable entraîne des conséquences dans la façon de communiquer.

S engager dans une démarche de développement durable entraîne des conséquences dans la façon de communiquer. Communication S engager dans une démarche de développement durable entraîne des conséquences dans la façon de communiquer. Les trois mots d ordre d une communication responsable Transparence: dites la

Plus en détail

qualité des prestations des

qualité des prestations des Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP Renforcer la qualité des prestations des entreprises pour augmenter leurs opportunités de marché Renforcer la qualité des prestations

Plus en détail

Démarche qualité. Certification de services de la Ville de Nancy

Démarche qualité. Certification de services de la Ville de Nancy Démarche qualité Certification de services de la Ville de Nancy 20 Novembre 2006 Lancée en 1996, la démarche qualité de la Ville de Nancy concernait jusqu à présent quatre activités principales : - l urbanisme

Plus en détail

la Responsabilité Sociétale de l Entreprise: «le paradigme Rachid Nafti, expert GIZ

la Responsabilité Sociétale de l Entreprise: «le paradigme Rachid Nafti, expert GIZ la Responsabilité Sociétale de l Entreprise: «le paradigme managérial des années à venir». Rachid Nafti, expert GIZ Séminaire RSE dans le secteur hôtelier, organisé par AHK, GIZ & CITET le 20 octobre 2011

Plus en détail

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Mars 2016 15 place de la République 75003 Paris EDITO 01 Chaque année depuis quatre ans, Ashoka publie le Baromètre de l Entrepreneuriat Social en collaboration

Plus en détail

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013 ENGAGEMENTS RSE 2013 L ENGAGEMENT DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT RESPONSABLE RESPECTER LES INDIVIDUS RESPECTER LES RESSOURCES NATURELLES ET L ENVIRONNEMENT, C EST LA SEULE MANIERE DE VOUS SERVIR DURABLEMENT.

Plus en détail

REFERENTIEL DE L'AUDIT

REFERENTIEL DE L'AUDIT REFERENTIEL DE L'AUDIT SOMMAIRE 1 Présentation Page 3 2 Personnes rencontrées au cours de l audit Page 4 3 La maîtrise d ouvrage Page 5 4 La maîtrise d œuvre Page 7 5 L entreprise Page 11 6 Les fabricants

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

La RSE Corinne DELPUECH 09/02/06

La RSE Corinne DELPUECH 09/02/06 La RSE Corinne DELPUECH Responsabilité Sociale de l Entreprise et Développement Durable Concepts Cadre juridique 1 Développement Durable Parties prenantes Responsabilité environnementale Ethique Responsabilité

Plus en détail

BAROMETRE ANNUEL LA RSE DANS LES TPE/PME DE PACA

BAROMETRE ANNUEL LA RSE DANS LES TPE/PME DE PACA BAROMETRE ANNUEL LA RSE DANS LES TPE/PME DE PACA Présentation annuelle des résultats statistiques obtenus via l outil LE CONSTAT Les TPE / PME s approprient peu à peu les principes du développement durable

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos le 4 décembre 2008 1 La méthodologie de l étude Cette enquête a été menée du 7 au 24 octobre 2008 auprès de 403 DRH/RF et de

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013 Aides publiques à la RDI ATEL / LSC 10 juin 2013 Structure 1. Présentation de Luxinnovation 2. Présentation des aides publiques à la recherchedéveloppement-innovation (RDI) -2- Luxinnovation en bref 1984

Plus en détail

Baromètre RSE des PME 2012

Baromètre RSE des PME 2012 Baromètre RSE des PME 2012 Résultats détaillés La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et les achats responsables arrivent à la porte des PME qui sont prêtes à agir. Une enquête, à laquelle ont

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature SOLUTIC, LE WEB AU SERVICE DE BREST DES ENTREPRISES DU PAYS Dossier de candidature A renvoyer complété avant le 29 septembre 2014 minuit à : helene.colin@cma29.fr sylvie.viard@cci-brest.fr Ce concours

Plus en détail

DU MANAGEMENT DE LA SANTE ET LA SECURITE AU TRAVAIL A LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES. PREVENTICA Lille - 24 janvier 2008

DU MANAGEMENT DE LA SANTE ET LA SECURITE AU TRAVAIL A LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES. PREVENTICA Lille - 24 janvier 2008 DU MANAGEMENT DE LA SANTE ET LA SECURITE AU TRAVAIL A LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES PREVENTICA Lille - 24 janvier 2008 1 PROGRAMME Valérie RAVEZ AFNOR - Action régionale Comment intégrer

Plus en détail

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet 1. Généralités : Les activités, Les profils, Les motivations 2. Vous 3. L idée, la vision, la mission de l entreprise, la stratégie 4. Le business plan 5. Un outil

Plus en détail

MOOBLES Groupe CIOA - Le Nobel Avenue de l Université 83 160 La Valette-du-Var (France) Tel : 04 94 14 12 40 Fax : 04 94 14 12 41

MOOBLES Groupe CIOA - Le Nobel Avenue de l Université 83 160 La Valette-du-Var (France) Tel : 04 94 14 12 40 Fax : 04 94 14 12 41 Notre objectif : Diminuer vos prix d achats Accédez au commerce international et devenez plus compétitifs Comment? L'analyse du marché du meuble en 2007 montre que les grandes enseignes se partagent le

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT?

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? Sabine GOULIN Comité de Pilotage de RELIER copil.relier@amue.fr Conférence Auto évaluation : un atout pour la stratégie et la gouvernance 05

Plus en détail

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Animé par : Fabienne CARBONI Catherine POLLET Il y a bien 3 sujets-clés : 1. L étude de marché 2. La construction de son offre 3. La cohérence

Plus en détail

Informations fournisseurs 2015

Informations fournisseurs 2015 Informations fournisseurs 2015 Département Achats Central - Groupe WOCO Entreprise (généralités) Nom : Adresse : Site Internet : Groupe d appartenance : Ces informations nous permettront d avoir un premier

Plus en détail

Résultats de l enquête «Où en est le secteur public dans la mise en place du DIF»

Résultats de l enquête «Où en est le secteur public dans la mise en place du DIF» Résultats de l enquête «Où en est le secteur public dans la mise en place du DIF» Février 2009 Objectifs et mode opératoire de l enquête Objectifs : Faire l état des lieux de la mise en place du DIF dans

Plus en détail

Mettre en place une boutique en ligne

Mettre en place une boutique en ligne Mettre en place une boutique en ligne Michel Chevassu 14 années en temps que Webmaster/chef de projet web Depuis octobre 2012 responsable de la vente en ligne pour PK ONE René Cotton @_Re_ CoFondater et

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

Conférence-débat Gouvernance et RSE dans les PME. 10 novembre 2014 BlueFactory - Fribourg

Conférence-débat Gouvernance et RSE dans les PME. 10 novembre 2014 BlueFactory - Fribourg Conférence-débat Gouvernance et RSE dans les PME 10 novembre 2014 BlueFactory - Fribourg Introduction Le cadre de la durabilité d entreprise Amélioration de la qualité Promotion de l innovation Satisfaction

Plus en détail

MANAGEMENT DES ENTREPRISES : Devoir n 4

MANAGEMENT DES ENTREPRISES : Devoir n 4 BTS S.T.1 C.2 Le 29/01/10 MANAGEMENT DES ENTREPRISES : Devoir n 4 Le cas «CARRELAGES ET REVETEMENTS D ARTOIS» Durée : 1 heure 15 A partir des documents dont vous disposez, de vos connaissances et de votre

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 2, 2012 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens

Plus en détail

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Fondation collective Vita L essentiel en bref Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Le présent guide permet de regrouper pour vous les principales informations

Plus en détail

Janvier 2013 POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE

Janvier 2013 POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE Janvier 2013 POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE TABLE DES MATIÈRES 1. CONTEXTE... 3 2. ÉNONCÉ... 3 3. CHAMPS D APPLICATION... 3 3.1 OBJECTIFS... 4 3.2 OBJECTIFS SPÉCIFIQUES... 4 4. RÉGLEMENTATION... 5 5. APPROVISIONNEMENT...

Plus en détail

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Le guide de l'achat éthique et responsable Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Édito Depuis de nombreuses années, Est Métropole Habitat prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

les solutions sgs pour plus de performance et de transparence en matière de responsabilité sociétale

les solutions sgs pour plus de performance et de transparence en matière de responsabilité sociétale les solutions sgs pour plus de performance et de transparence en matière de responsabilité sociétale Aujourd hui, les parties prenantes exigent des entreprises une gouvernance efficiente, l adoption de

Plus en détail

Responsabilité sociétale des entreprises Quels enjeux, Quels bénéfices?

Responsabilité sociétale des entreprises Quels enjeux, Quels bénéfices? Responsabilité sociétale des entreprises Quels enjeux, Quels bénéfices? 28 novembre 2012 Sommaire Enjeux liés à la Responsabilité sociétale? S engager dans une réponse globale ou spécifique? Peut-on quantifier

Plus en détail

RSE et éthique. RSE Master 1 ERGOMOT. Rémi Bazillier. http://remi.bazillier.free.fr Université d Orléans

RSE et éthique. RSE Master 1 ERGOMOT. Rémi Bazillier. http://remi.bazillier.free.fr Université d Orléans RSE et éthique Master 1 ERGOMOT 1 1 Remi.Bazillier@univ-orleans.fr http://remi.bazillier.free.fr Université d Orléans Outline Introduction 1 Introduction Articulation RSE/ développement durable Articulation

Plus en détail

Vous accompagner dans le développement de vos projets qualité, environnement et développement durable est notre métier.

Vous accompagner dans le développement de vos projets qualité, environnement et développement durable est notre métier. SCHMIDT Didier - Consultant projet Qualité, Environnement, Développement Durable Vous accompagner dans le développement de vos projets qualité, environnement et développement durable est notre métier.

Plus en détail

Les créateurs d entreprise & la création d emplois

Les créateurs d entreprise & la création d emplois Les créateurs d entreprise & la création d emplois Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour Sondage réalisé à l occasion du 18 ème Salon des Entrepreneurs de Paris - 2 & 3 février 2011 au Palais des

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

SECONDAIRE I. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat

SECONDAIRE I. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat SECONDAIRE I Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat 1 Bases juridiques Directive commune portant sur la procédure régionale de validation

Plus en détail

SAQ Sections GE/VD ISO 9001 V2008. 24 septembre 2008 ARIAQ. vous souhaite une excellente fin d'après-midi!

SAQ Sections GE/VD ISO 9001 V2008. 24 septembre 2008 ARIAQ. vous souhaite une excellente fin d'après-midi! ISO 9001 V2008 24 septembre 2008 ARIAQ vous souhaite une excellente fin d'après-midi! Mise a jour ISO 9001 : Version 2008 Michel Paihes / Michel Fivaz La famille ISO 9000 de l an 2000 Situation au 23 septembre

Plus en détail

Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010

Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010 Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010 PLAN 1. Définition du marketing 2. L étude de marché 1. Marketing: définition C est quoi les 5 P en marketing?. LES 5 P Produit: ai-je

Plus en détail

Guide pratique des aides à Guide pratique pour la propriété intellectuelle les études de faisabilité en Wallonie

Guide pratique des aides à Guide pratique pour la propriété intellectuelle les études de faisabilité en Wallonie Guide Guide pratique pratique des pour aides à la les propriété études de intellectuelle faisabilité en Wallonie SOMMAIRE 1. L innovation technologique... 2 2. Le cadre légal des aides... 2 2.1. Recherche

Plus en détail

Secondaire i. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat

Secondaire i. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat Secondaire i Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat 1 Bases juridiques Directive commune portant sur la procédure régionale de validation

Plus en détail

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite Code de conduite 1 Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco 2 - Code de conduite Sommaire CODE DE CONDUITE RESPECT - RESPONSABILITE - EXEMPLARITE Message du Président Qu est-ce que le Code

Plus en détail

Objet : Prix Jeune Entrepreneur(e) et Femme Entrepreneure de l année 2015 - Péninsule acadienne

Objet : Prix Jeune Entrepreneur(e) et Femme Entrepreneure de l année 2015 - Péninsule acadienne Le 24 août 2015 Objet : Prix Jeune Entrepreneur(e) et Femme Entrepreneure de l année 2015 - Péninsule acadienne La CBDC Péninsule acadienne Inc. et ses collaborateurs sont fiers de présenter la douzième

Plus en détail

Françoise ODOLANT, chargée de mission à la Médiation interentreprises industrielles et de la sous-traitance

Françoise ODOLANT, chargée de mission à la Médiation interentreprises industrielles et de la sous-traitance Comment adresser le pilier économique des achats responsables : mise en oeuvre et déploiement de la Charte de bonnes pratiques des grands donneurs d ordre Françoise ODOLANT, chargée de mission à la Médiation

Plus en détail

LES EFFETS CONSTATES DES METHODES S INSPIRANT DU LEAN MANAGEMENT SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET SUR LA SANTE DES SALARIES

LES EFFETS CONSTATES DES METHODES S INSPIRANT DU LEAN MANAGEMENT SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET SUR LA SANTE DES SALARIES LES EFFETS CONSTATES DES METHODES S INSPIRANT DU LEAN MANAGEMENT SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET SUR LA SANTE DES SALARIES Laurent BALAS Directeur ARAVIS Joël MALINE Directeur ARACT Basse-Normandie 1

Plus en détail

DNV GL Business Assurance, France

DNV GL Business Assurance, France DNV GL Business Assurance, France Présentation brève : La structure commune (HLS) des normes de Systèmes de Management ISO Changements clés du FDIS 9001:2015 et du FDIS 14001:2015 Planning prévisionnel

Plus en détail

- que certains des signataires appliquent d ores et déjà tout ou partie des principes de la charte ;

- que certains des signataires appliquent d ores et déjà tout ou partie des principes de la charte ; PREAMBULE L étude des dossiers soumis à la Médiation du crédit depuis sa création en novembre 2008 a révélé un certain nombre de difficultés dans la relation des PME avec leurs grands clients, donneurs

Plus en détail

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études

ANNEXE 2010-CA544-17-R5717. Politique sur la santé et la sécurité en milieu de travail et d études ANNEXE 2010-CA544-17-R5717 Politique sur la santé et la sécurité 12 avril 2010 Avant-propos La politique sur la santé et la sécurité affirme la volonté de l UQTR de protéger la santé, la sécurité et l

Plus en détail

Médiation des intérêts dans l Union Européenne

Médiation des intérêts dans l Union Européenne Médiation des intérêts dans l Union Européenne Questionnaire pour les entreprises Université de Mannheim Prof. Beate Kohler-Koch Dr. Christine Quittkat Pour toutes questions merci de nous contacter sous:

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Une étude Ipsos-CGI pour Sud de France /SudVinBio Conférence de presse 15

Plus en détail

CATALOGUE. des FORMATIONS. [Aperçu des Nouveautés]

CATALOGUE. des FORMATIONS. [Aperçu des Nouveautés] CATALOGUE 2014 des FORMATIONS [Nos domaines d'expertise : Qualité, Environnement, Responsabilité sociétale, Création et financement d'entreprise.] [Aperçu des Nouveautés] CATALOGUE DES FORMATIONS 2014

Plus en détail

FICHE DE SELECTION CONTRAT STRATEGIQUE FILIERE AUTOMOBILE Internationalisation/Export 2013 2014

FICHE DE SELECTION CONTRAT STRATEGIQUE FILIERE AUTOMOBILE Internationalisation/Export 2013 2014 FICHE DE SELECTION CONTRAT STRATEGIQUE FILIERE AUTOMOBILE Internationalisation/Export 2013 2014 Nom Prénom (de la personne responsable du dossier) : Coordonnées (tél courriel) Société : Adresse : Code

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Ressources Humaines

DOSSIER DE CANDIDATURE Ressources Humaines DOSSIER DE CANDIDATURE Ressources Humaines Conditions de participation Si vous êtes : une entreprise PME ou ETI française non filiale d un grand groupe Alors vous pouvez concourir dans une ou plusieurs

Plus en détail

Introduction les éléments de la réflexion page 2 l entreprise système page 3. I - L entreprise, son fonctionnement page 4

Introduction les éléments de la réflexion page 2 l entreprise système page 3. I - L entreprise, son fonctionnement page 4 CAFE ALEES - ETHIQUE ET POUVOIR Pouvoir équitable des parties prenantes Jean-Claude MONIER Le 26/04/2012 Introduction les éléments de la réflexion page 2 l entreprise système page 3 I - L entreprise, son

Plus en détail

Petit déjeuner du Commerce - l étude de marché 20 septembre 2013

Petit déjeuner du Commerce - l étude de marché 20 septembre 2013 more Swiss hightech start-up's Diapositive Heute ist schönes Wetter in St. Gallen. Offre venture lab ist eine Élasjdfasdf Léjdflasjdf Lsdjflasdjf Asldfjasd sdlfjalsdjfal Marché Demande Jérôme Favoulet

Plus en détail

QRRAL / JOURNEE THEMATIQUE : PISTES POUR AMORCER UNE DEMARCHE QUALITE THEORIE ET REALITE AUTOEVALUATION - AUTODIAGNOSTIC

QRRAL / JOURNEE THEMATIQUE : PISTES POUR AMORCER UNE DEMARCHE QUALITE THEORIE ET REALITE AUTOEVALUATION - AUTODIAGNOSTIC QRRAL / JOURNEE THEMATIQUE : PISTES POUR AMORCER UNE DEMARCHE QUALITE THEORIE ET REALITE DELEGATION A LA QUALITE L INRA : EPST de recherche finalisée pour l agriculture, l alimentation et l environnement

Plus en détail

- Grande enquête - Salariés PACA et développement durable: qu en pense votre première partie prenante?

- Grande enquête - Salariés PACA et développement durable: qu en pense votre première partie prenante? - Grande enquête - Salariés PACA et développement durable: qu en pense votre première partie prenante? Note méthodologique Étude réalisée auprès d un échantillon représentatif de 492 salariés d entreprises

Plus en détail

Question Martin Tschopp Evaluation du personnel enseignant dans le canton de Fribourg

Question Martin Tschopp Evaluation du personnel enseignant dans le canton de Fribourg Question Martin Tschopp Evaluation du personnel enseignant dans le canton de Fribourg QA3123.08 Question De nos jours, dans la plupart des entreprises et organisations, tout comme dans les administrations,

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

- Mars 2013 CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR. Présentation des résultats. Contact :

- Mars 2013 CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR. Présentation des résultats. Contact : CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR - Mars 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Présentation des résultats Note méthodologique

Plus en détail

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation La présente fiche d information porte sur l évaluation de la situation, qui, comme le montre le diagramme ci-dessous, constitue le deuxième volet de l Approche

Plus en détail

Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016.

Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016. Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016. La prévention de la santé en entreprise comprend différentes facettes. Découvrez neuf de nos prestations actuelles. Bienvenue! La santé en entreprise

Plus en détail

3 ème Edition du Forum RSE

3 ème Edition du Forum RSE 3 ème Edition du Forum RSE Dakar, 22 24 Mars 2011 --------------------- Présentation de la Norme ISO 26000 : Lignes directrices sur la responsabilité sociétale Par Barama Sarr Directeur Général ASN, Vice

Plus en détail

L édito. Romandie Formation, un savoir à vivre

L édito. Romandie Formation, un savoir à vivre Un savoir à vivre. L édito Romandie Formation, un savoir à vivre Romandie Formation, la marque des cours du Centre Patronal, se dote d une nouvelle identité visuelle et de nouvelles ambitions. Les quatre

Plus en détail

Les patrons de PME, leur entreprise et la crise : le secteur construction / BTP

Les patrons de PME, leur entreprise et la crise : le secteur construction / BTP Les patrons de PME, leur entreprise et la crise : le secteur construction / BTP Enquête réalisée auprès des dirigeants de PME de 1 à 00 salariés Avril 200 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage

Plus en détail

L infirmière en Suisse. Sabine Guys Haute Ecole de Santé La Source HES SO SIDIIEF

L infirmière en Suisse. Sabine Guys Haute Ecole de Santé La Source HES SO SIDIIEF L infirmière en Suisse Sabine Guys Haute Ecole de Santé La Source HES SO SIDIIEF Plan de la présentation Présentation sommaire de la HES SO Évolution des programmes reflet de l évolution de la profession

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Préparez-vous en toute sérénité! «Management de la qualité en recherche clinique à l hôpital» 19 novembre 2015 Programme Panorama des normes ISO 9001:2015 (et

Plus en détail

Ce questionnaire est une attaque caractérisée contre l existence et le bien-fondé de votre syndicat.

Ce questionnaire est une attaque caractérisée contre l existence et le bien-fondé de votre syndicat. Page 1 sur 6 Ce questionnaire est une attaque caractérisée contre l existence et le bien-fondé de votre syndicat. Le comité SEV-TPG vous propose de vous inspirer de nos commentaires et remarques. Il s

Plus en détail

Structure commerciale idéale en fonction de votre réalité et de vos objectifs d affaires

Structure commerciale idéale en fonction de votre réalité et de vos objectifs d affaires Structure commerciale idéale en fonction de votre réalité et de vos objectifs d affaires Présenté par Monsieur Georges Poulin, Associé Altitude Conseil 17 février 2016 1 L objectif Permettre aux participants,

Plus en détail

Le contrat de sous-traitance industrielle PROMECA

Le contrat de sous-traitance industrielle PROMECA 1 Le contrat de sous-traitance industrielle Plan 1 La définition juridique du contrat de sous-traitance industrielle sous-traitance et contrat d entreprise sous-traitance et contrat de vente sous-traitance

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

Documentation de base relative à l ordonnance sur la formation 2012

Documentation de base relative à l ordonnance sur la formation 2012 Employée/Employé de commerce CFC Documentation de base relative à l ordonnance sur la formation 2012 L Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) a édicté une nouvelle ordonnance

Plus en détail

Tableau d auto-pilotage dans le parcours de formation/référentiel SAENES

Tableau d auto-pilotage dans le parcours de formation/référentiel SAENES Tableau d auto-pilotage dans le parcours de formation/référentiel SAENES Durée : Utilité : Usage : 1) Copier-coller l intégralité du document dans un nouveau fichier puis enregistrer dans son espace personnel

Plus en détail

Synthèse de l évaluation de la Fondation pour la Formation Continue UNIL-EPFL (FCUE)

Synthèse de l évaluation de la Fondation pour la Formation Continue UNIL-EPFL (FCUE) Synthèse de l évaluation de la Fondation pour la Formation Continue UNIL-EPFL (FCUE) Janvier 2016 1. Introduction L évaluation de la FCUE a été réalisée en 2014, 5 ans après sa création. Une création assez

Plus en détail

Charte de déontologie du CSTB

Charte de déontologie du CSTB Charte de déontologie du CSTB La présente charte définit et fait connaitre la déontologie que le CSTB s engage à respecter en tant que support d innovation et tiers de confiance. Dans cette perspective,

Plus en détail

Les Français et l innovation numérique

Les Français et l innovation numérique Les Français et l innovation numérique Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Septembre 2015 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

// Cahier des charges SITE VITRINE. Qui sont vos clients (particuliers, professionnels, hommes, femmes, enfants, haut de gamme, etc.)?

// Cahier des charges SITE VITRINE. Qui sont vos clients (particuliers, professionnels, hommes, femmes, enfants, haut de gamme, etc.)? Vos coordonnées Société Adresse Siret Effectif Coordonnées de la personne en charge du projet Nom Prénom Téléphone E-mail Présentation de votre activité Présentez votre entreprise (secteur d activité,

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des anciens élèves Vague 2014 DP/AM/EP N 112038 Contacts Ifop : Damien Philippot / Adeline Merceron / Esteban Pratviel Département Opinion et

Plus en détail

Bulletin d inscription

Bulletin d inscription Bulletin d inscription Après avoir pris connaissance des conditions d admission, je désire m inscrire au : Certificate of Advanced Studies HES-SO en Management de projet appliqué Volée 2016 Veuillez coller

Plus en détail

Modélisation systémique de l'organisation

Modélisation systémique de l'organisation Modélisation systémique 1 2005-09-06 Modélisation systémique de l'organisation Ce chapitre vise à introduire à la modélisation d un système organisationnel. On explique d abord quelques notions liées à

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

Chez le médecindentiste

Chez le médecindentiste Brochure d information pour les patients Chez le médecindentiste Traitement Droits des patients Honoraires Le début du traitement Exprimez sans crainte vos préoccupations, vos souhaits et vos attentes

Plus en détail

Quel BIM pour mon entreprise?

Quel BIM pour mon entreprise? Quel BIM pour mon entreprise? 25/09/2015 Mathieu RADUCANU Service technique FFB PDL 1 Quel BIM Pour mon entreprise? Le BIM c est quoi? Quelles sont les procédures en terme d appel d offre? Est-ce que je

Plus en détail

Gouvernance. Gouvernance et Opérations. Décisions. Rôles. Planification stratégique. Évaluation. Conflits d intérêts Planification.

Gouvernance. Gouvernance et Opérations. Décisions. Rôles. Planification stratégique. Évaluation. Conflits d intérêts Planification. Règlements Évaluation Gouvernance Rôles Conflits d intérêts Planification Décisions Planification stratégique Gouvernance et Opérations 1 Aperçu Importancede la gouvernance dans une organisation Gouvernance

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Une définition du développement durable

Une définition du développement durable Le rôle des entreprises dans le développement durable. Approche historique Michel CAPRON Professeur des Universités Institut de Recherche en Gestion Université Paris Est Journée d études du Groupe Initiatives

Plus en détail

La Réunion à l AFRICA COM 2015

La Réunion à l AFRICA COM 2015 La Réunion à l AFRICA COM 2015 Offre d Accompagnement NEXA SALON MAJEUR DANS LE SECTEUR DES TECHNOLOGIES SUR LE MARCHÉ AFRICAIN Du 17 au 19 Novembre 2015 - LE CAP - AFRIQUE DU SUD Salon incontournable

Plus en détail

Profil de formation et des prestations part 1 pour la formation initiale en entreprise Employé/Employée de commerce CFC «Services et administration»

Profil de formation et des prestations part 1 pour la formation initiale en entreprise Employé/Employée de commerce CFC «Services et administration» Profil de formation et des prestations part 1 pour la formation initiale en entreprise Employé/Employée de commerce CFC «Services et administration» Personne en formation: Nom/Prénom Date de naissance:

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail