PRÉFET DE LA REGION ILE-DE-FRANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉFET DE LA REGION ILE-DE-FRANCE"

Transcription

1 PRÉFET DE LA REGION ILE-DE-FRANCE DRIHL Service ALPE 09/01/2013 DISPOSITIF D'INTERMEDIATION LOCATIVE EN ILE-DE-FRANCE APPEL A PROJETS COMPLEMENTAIRE «SOLIBAIL» - VOLET GESTION LOCATIVE ET ACCOMPAGNEMENT SOCIAL CONTEXTE : Afin de répondre aux besoins de logement des ménages en difficulté, l'état a lancé en 2008 l'expérimentation Solibail, portant sur 200 logements. L'objectif est de proposer des logements dans le parc locatif privé à des ménages sortant d'hôtel, en rendant cette offre financièrement accessible aux ménages tout en sécurisant les propriétaires bailleurs. Un an après, dans le cadre du Plan de relance de l'économie, l'état a lancé un appel à projets dans les départements franciliens de petite et grande couronne, à l'exception de Paris où un dispositif similaire Louez Solidaire existe. En 2011 et 2012, le dispositif a encore été développé avec, à ce jour, 28 associations gérant un parc de plus de logements (objectif de gestion de logements atteint au 1 er trimestre 2013). OBJECTIF DE L'APPEL A PROJETS COMPLEMENTAIRE SOLIBAIL : Le présent appel à projets s'inscrit dans la continuité des appels à projets lancés en 2011 et Il porte sur la prise en location de 1000 logements supplémentaires en vue de leur sous-location, afin d obtenir logements à terme dans le dispositif. CONDITIONS RELATIVES AUX PORTEURS DE PROJETS : Ne peuvent répondre au présent appel à projets les associations ne disposant pas de l'agrément intermédiation locative et gestion locative sociale (décret n du 30 décembre 2009 relatif aux agréments des organismes exerçant des activités en faveur du logement et de l'hébergement des personnes défavorisées). Les candidatures des opérateurs intervenant déjà dans le dispositif Solibail Ile-de-France seront prises en compte de manière prioritaire. 1

2 PUBLICS BENEFICIAIRES : Les ménages concernés doivent s'inscrire dans un parcours d'accès à un logement autonome et nécessitent d'être accompagnés dans ce parcours. Actuellement, le dispositif Solibail s'adresse aux ménages hébergés à l'hôtel financé par l'état. Il peut également s'adresser aux ménages hébergés en structures sociales financées par l'état : centres d'hébergement d'urgence notamment, voire centres d'hébergement et de réinsertion sociale si les ménages ont encore besoin d'un accompagnement social vers et dans le logement. Le dispositif Solibail pourra toutefois être orienté vers d autres publics en fonction des orientations données par la DRIHL. Les ménages doivent accepter, en vue de l accès à un logement de droit commun, un accompagnement vers et dans le logement qui portera notamment sur la bonne appropriation du logement, l'intégration dans le quartier, l'accompagnement vers un logement autonome, la prévention des impayés, la prévention de la sur-occupation et des troubles de voisinage. Les ménages doivent avoir des ressources leur permettant de régler une redevance pour l'occupation du logement. Ces ressources peuvent être des revenus d'activité (CDI, CDD, Interim) comme des revenus de transfert (allocations familiales, indemnités chômage, minima sociaux, retraites, pensions d'invalidité, etc). Il n'y a pas de condition minimale de ressources, l'état finançant au réel le différentiel de loyer résultant de la différence entre le loyer versé par l'opérateur au propriétaire bailleur et la redevance versée par le ménage, complétée le cas échéant d'allocations logement. Les dettes ne doivent pas constituer un frein à l'accès au dispositif Solibail, quelle que soit leur nature (dettes de loyer, dettes à la consommation) dès lors qu'une démarche de résorption de l'endettement est engagée, visant à un assainissement de la situation dans un délai approximatif de 18 mois qui ne constitue pas un délai butoir - et pouvant faire l'objet d'un volet de l'accompagnement social (gestion budgétaire familiale). ROLE DES OPERATEURS : Les opérateurs sélectionnés auront en charge : la signature des baux des logements captés par l URPACT, la gestion des logements (gestion locative et entretien des logements), l'accompagnement des ménages dans leur logement temporaire et vers le logement pérenne, l accès et le relogement des ménages, dans le parc locatif social ou privé, par tout moyen de droit commun. MISSIONS DES OPERATEURS : Les missions des opérateurs retenus à l'issue du présent appel à projets sont les suivantes : 1/ La gestion locative : cette mission recouvre la signature du bail, les états des lieux d'entrée et de sortie, le paiement des loyers charges comprises au propriétaire bailleur, l'appel, les éventuels rappels et l'encaissement des redevances, ainsi que les relations courantes avec le propriétaire bailleur. 2/ L'accompagnement social : c'est un accompagnement de type vers et dans le logement. Il repose a minima sur une visite à domicile par mois. 3/ L'entretien des logements : l'opérateur est libre de choisir la modalité d'entretien qui lui convient (en régie, appel à un prestataire extérieur, entreprise d insertion etc). 2

3 FINANCEMENT DES OPERATEURS : Pour le présent appel à projets, le financement des opérateurs est calqué sur les règles applicables depuis janvier 2012 au dispositif Solibail, qui sont fondées sur un coût par logement et par mois calculé pour chaque opérateur en fonction : - d un coût fixe mensuel par logement de 352 identique pour tous les opérateurs (cf. détail cidessous) ; - du coût réel du différentiel de loyer, propre à chaque opérateur. Ce coût réel est financé à partir d une estimation basée sur les différentiels de loyers observés pour chaque opérateur pour l année Cette estimation est ajustée en fin d année pour prendre en charge les coûts réels du différentiel de loyer. Le tableau ci-dessous détaille les postes de dépenses fixes couverts par ce coût mensuel : Coûts moyens mensuels pris en compte pour le financement 2013 Frais de structure + frais de fonctionnement 29,0 Entretien 11,6 Dettes locatives + procédures contentieuses 16,7 Gestion locative 88,2 Accompagnement. social 160,0 Vacance captation 34,7 Vacance entre 2 ménages. 11,8 Total 352,00 Les lignes de dépense de ces différents postes sont fongibles pour les opérateurs les déficits observés sur le dispositif seront donc à la charge de ces derniers. Les associations étant chargées de signer les baux locatifs, elles devront le cas échéant verser les dépôts de garantie. Ils seront payés au réel par le maître d'ouvrage, dans la limite d'un mois de loyer hors charge. L'enveloppe allouée aux opérateurs chargés de la gestion locative et de l'accompagnement social est fongible à la fois entre logements gérés et entre postes de dépenses, dans le respect des règles suivantes : le ratio relatif à l'accompagnement social est d'un travailleur social pour 25 ménages suivis. Les projets ne répondant pas à ces ratios ne sauraient donc être retenus dans le cadre de cet appel à projet ; les frais de structure sont forfaitisés et ont été calibrés sur la base de 5% des charges supportées par l'opérateur ; la vacance a été forfaitisée sur la base d une durée 21 jours lors de la captation et de 7 jours lors de la relocation ces lignes étant fongibles car forfaitisées. Un dialogue de gestion sera mené en fin d'exercice avec chaque opérateur concerné et portera notamment sur l'analyse de l'activité au regard des objectifs et indicateurs fixés. La subvention sera versée en deux fois (70% - 30%), le deuxième versement n'intervenant que sous réserve de l'atteinte des objectifs fixés : prise en gestion du nombre de logements prévu, accompagnement social et locatif de qualité, accompagnement vers le logement à la sortie du dispositif. L Etat doit avoir une visibilité exacte de l utilisation des moyens mis à disposition des opérateurs pour la réalisation des missions qui lui sont confiées. A cette fin, il mettra en place en 2013 un outil de gestion financière que les opérateurs devront utiliser ou auquel il devront s interfacer. 3

4 PROCESSUS DE CAPTATION : Les logements mis à disposition des opérateurs dans le cadre du dispositif Solibail, sont captés par l URPACT, opérateur unique en Ile-de-France. Ils sont ensuite proposés à l opérateur selon le mode opératoire suivant : le capteur unique prend contact avec les propriétaires bailleurs ou les agences immobilières chargées de la gestion des logements. Il étudie la qualité des logements selon des critères prédéfinis - localisation, qualité énergétique, surface, prix et effectue une visite technique dans le logement. Il transmet ensuite la fiche logement à l'association intervenant dans l'accompagnement social des ménages et la gestion du logement sur le territoire concerné. Il disposera à cet effet d'une liste éditée par le maître d'ouvrage, comportant le nombre de logements pour chaque association, ainsi que ses territoires d'action. Selon le territoire dans lequel se situera le logement, l'opérateur «capteur» unique adressera la fiche logement aux associations concernées selon un tour de rôle lié aux objectifs de chacune. la visite finale du logement en vue de la validation finale de la captation, les états des lieux d'entrée et de sortie, la signature du bail et la détermination de sa date d'effet seront organisées et réalisées par l'association gestionnaire Conformément aux règles de captation, il est rappelé que les opérateurs gestionnaires doivent renvoyer toute demande émanant d un propriétaire ou d une agence immobilière vers l URPACT : Enfin, lors de la restitution d un logement par l opérateur ou d une fin de bail prévue par le propriétaire, les opérateurs informent l URPACT de la reprise prochaine du logement afin que celui ci puisse organiser au mieux une captation de remplacement du logement sorti du dispositif, pour garantir le nombre de logements gérés par chaque opérateur. TERRITORIALISATION DES CAPTATIONS : Les candidats répondant au présent appel à projets doivent préciser les territoires sur lesquels ils souhaitent intervenir pour la gestion des logements et l'accompagnement des ménages. Ils respecteront les orientations territoriales de captation définies par la DRIHL et mises en œuvre par l URPACT lors de la captation des logements. Sur les 1000 logements concernés par cet appel à projets, 60 % seront situés en petite couronne (hors Paris), et 40 % en grande couronne. MODALITES DE GESTION DES LOGEMENTS CAPTES : Dans un souci de viabilité économique du dispositif, les personnes isolées ne pourront être accueillies dans le dispositif Solibail. Les logements captés et mis à disposition de l opérateur seront donc nécessairement supérieurs à 20 m², afin de permettre a minima l accueil de deux personnes. Pour les mêmes raisons, aucune sous-occupation des logements ne sera tolérée dans le dispositif Solibail. Par ailleurs, les logements proposés à l opérateur par le capteur unique ont fait l objet d une sélection après étude des caractéristiques techniques et géographiques du logement et de la zone d intervention de l opérateur. Les propositions de logement refusées seront donc imputées financièrement à l opérateur (coût de prospection et de captation). Enfin, les candidats au présent appel à projet devront se positionner sur la gestion d un nombre de logements total dans le dispositif Solibail multiple de 25 (seuil de viabilité économique de l accompagnement social) 4

5 PROPOSITION DES MENAGES A PRENDRE EN CHARGE : En Ile-de-France, le GIP HIS est missionné par l'état pour mettre en lien une offre de logement temporaire avec une candidature adressée par les Services Intégrés de l'accueil et de l'orientation (SIAO). Les opérateurs devront donc informer le GIP HIS des dates de libération prévisionnelles des logements. L opérateur s engage à utiliser le logiciel prochainement mis à sa disposition par l Etat pour effectuer ces déclarations de vacance et prendre connaissance des ménages proposés par le GIP HIS sur les logements gérés par l opérateur. MODALITES ET CONDITIONS DE PRESENTATION DES PROJETS : Les projets devront être présentés accompagnés du dossier de demande de subvention (formulaire CERFA n 12156*03 ) et comporter une note descriptive du projet présentant notamment les points suivants : description du projet et du nombre de logements pouvant être pris en gestion pour l année 2013 (en plus des engagements pris dans le cadre des conventions en cours pour les opérateurs déjà présents dans le dispositif Solibail) ; nombre de logements par département ; partenariats actuels ou en cours de développement (avec les mairies, les bailleurs ); modalités de mise en œuvre et calendrier prévisionnel de montée en charge du dispositif ; modalités de l'accompagnement social ; le personnel que le candidat envisage d'affecter à la gestion du dispositif et à l accompagnement social des ménages. DEPOT DES PROJETS : La date limite d'envoi des projets est fixée au 15 février (cachet de la poste faisant foi 5 semaines de délai de réponse). Les dossiers devront être adressés par voie postale à l'adresse suivante : Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement Service Accès au Logement et Prévention des Expulsions 5 rue Leblanc Paris Cedex 15 SELECTION DES PROJETS : Les projets seront sélectionnés sur la base des critères suivants : la compréhension et le respect des règles et des modalités édictées dans le présent appel à projets, appréciés au vu de la note descriptive du projet ; les moyens humains et matériels mis à disposition pour l'exercice de la mission ; la précision des objectifs ; les territoires d'intervention ciblés ; le budget prévisionnel et les pistes innovantes de gestion financière; l'expérience démontrée des candidats en matière d'intermédiation locative et d'accompagnement social, dans le cadre du dispositif Solibail; l expérience démontrée par les candidats en matière de bonne gestion financière et de respect des budgets alloués pour la mission dans le cadre du dispositif Solibail ; le nombre actuel et le nombre proposés de logements gérés sera pris en compte dans l'appréciation de la candidature. Pour tout renseignement complémentaire, merci de vous adresser à : Lucie LABBOUZ : 5

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE»

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» Public visé par l opération - Bénéficiaires du rsa soumis aux obligations

Plus en détail

Appel à projets 2010. Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine

Appel à projets 2010. Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine Conseil Régional d'aquitaine Appel à projets 2010 CAHIER DES CHARGES Soutien à l innovation sociale par la formation des salariés en parcours dans l Insertion par l Activité Economique en Aquitaine Présentation

Plus en détail

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 La loi n 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs dispose que «toute personne majeure

Plus en détail

Le présent règlement a pour objet de préciser les conditions d attribution de l aide régionale.

Le présent règlement a pour objet de préciser les conditions d attribution de l aide régionale. DÉCISION N 2015CP0305 DU 20/11/2015 Territoire d'intervention : Poitou-Charentes Date de fin de validité du dispositif : 31/12/2016 Règlement régional - AIDE A L ACCOMPAGNEMENT DES RENOVATIONS ENERGETIQUES

Plus en détail

Intermédiation locative Solibail

Intermédiation locative Solibail Intermédiation locative Solibail L intermédiation locative renvoie à deux formes de mobilisation du parc privé : le mandat de gestion et la location / sous-location. Le terme «intermédiation» renvoie

Plus en détail

INITIÉ PAR LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DES ALPES-MARITIMES 2016-2018 DATE DE LANCEMENT DE L APPEL À PROJET

INITIÉ PAR LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DES ALPES-MARITIMES 2016-2018 DATE DE LANCEMENT DE L APPEL À PROJET APPEL À PROJET MESURE d ACCOMPAGNEMENT SOCIAL PERSONNALISE (MASP), INITIÉ PAR LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DES ALPES-MARITIMES 2016-2018 DATE DE LANCEMENT DE L APPEL À PROJET 18 SEPTEMBRE 2015 DATE LIMITE

Plus en détail

Mesure d accompagnement social personnalisé (MASP) APPEL A PROJET

Mesure d accompagnement social personnalisé (MASP) APPEL A PROJET Mesure d accompagnement social personnalisé (MASP) APPEL A PROJET Conseil général des Ardennes Direction Départementale des Solidarités Politique Sociale Insertion et Développement Social Hôtel du Département

Plus en détail

Direction de l Action Sociale Ile-de-France APPEL A PROJETS. Cahier des charges 2010

Direction de l Action Sociale Ile-de-France APPEL A PROJETS. Cahier des charges 2010 Direction de l Action Sociale Ile-de-France APPEL A PROJETS Cahier des charges 2010 Dépôt des dossiers avant le 30 AVRIL 2010 La politique d action sociale de la CNAV La politique d action sociale de la

Plus en détail

ANNEXE 3 CONVENTION 2012 Au titre du Programme Local de l Habitat Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux et L ADIL 33 de la Gironde ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur le Président de la Communauté Urbaine

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au label Empl itude»

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au label Empl itude» CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au label Empl itude» CONTEXTE ET ENJEUX La labellisation Empl itude représente un levier de valorisation économique

Plus en détail

L'accès au logement et à l'hébergement des publics prioritaires

L'accès au logement et à l'hébergement des publics prioritaires L'accès au logement et à l'hébergement des publics prioritaires Le système Priorité Logement (SYPLO) Le droit au logement opposable (DALO) Le Service Intégré de l'accueil et de l'orientation (SIAO) SYPLO

Plus en détail

Inter Médiation Locative

Inter Médiation Locative C.A.I.O. Centre d Accueil d Information et d Orientation Inter Médiation Locative I.M.L Bilan de l année 2013 C.A.I.O. 6, rue du Noviciat C.S 71343 33080 Bordeaux-Cedex 05.56.33.47.80-05.56.33.47.94 polelogement@caio-bordeaux.fr

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préfecture de la région Rhône-Alpes Mai 2009 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préambule Le parc locatif public ne peut répondre seul

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL PROJETS DE SERVICES & USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL PROJETS DE SERVICES & USAGES NUMERIQUES Direction Recherche, innovation, enseignement supérieur Unité Développement Sous-direction de la recherche et de l innovation APPEL A PROJETS 2008 SOUTIEN AUX ACTEURS ASSOCIATIFS A ANCRAGE TERRITORIAL

Plus en détail

Accord partenarial. Le présent accord est passé entre :

Accord partenarial. Le présent accord est passé entre : Accord partenarial entre la Communauté Urbaine d ARRAS et l APAGL pour la mise en œuvre du dispositif de Garantie des Risques Locatifs (GRL) et la mobilisation du parc locatif privé Le présent accord est

Plus en détail

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Date de dépôt des candidatures : 1 er juillet 30 septembre 2014 1 er janvier 31 mars 2015 APPEL A PROJETS DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Cahier des charges

Plus en détail

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Charte d attribution des logements un processus de mise en location lisible Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Garantir la lisibilité du circuit

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

Cahier des charges Mesure d Accompagnement Social personnalisé (MASP) de niveau 2

Cahier des charges Mesure d Accompagnement Social personnalisé (MASP) de niveau 2 Département de Seine-Maritime Direction de l Action Sociale et de l Insertion Service Accompagnement Cahier des charges Mesure d Accompagnement Social personnalisé (MASP) de niveau 2 1 Mars 2015 Sommaire

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Les métiers de la paie MORLAIX

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Les métiers de la paie MORLAIX APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Les métiers de la paie MORLAIX Date 9/07/2014 Appel à propositions POE C AGEFOS PME

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015005- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif IAE : Aide méthodologique à la décision, la définition d

Plus en détail

Appel à manifestation d'intérêt

Appel à manifestation d'intérêt Appel à manifestation d'intérêt «USINE DU FUTUR EN POITOU-CHARENTES» 1 CONTEXTE ET ENJEUX Depuis 2004, la Région Poitou-Charentes a fait de l'excellence environnementale et de la croissance verte les piliers

Plus en détail

Acteurs du logement. Que faire si mon locataire ne règle pas son loyer? Où m adresser en cas de litiges avec mon locataire?

Acteurs du logement. Que faire si mon locataire ne règle pas son loyer? Où m adresser en cas de litiges avec mon locataire? Acteurs du logement Conseil Général de la Creuse Pôle Jeunesse et Solidarités 13 Rue Joseph Ducouret BP 59 23011 GUERET Cedex 05 44 30 25 40 ADIL : Agence Départementale d Information sur le Logement 28

Plus en détail

Service AID. L année 2011 a été marquée par la suppression de 0,5 ETP et le changement de travailleur social au 1 er juillet.

Service AID. L année 2011 a été marquée par la suppression de 0,5 ETP et le changement de travailleur social au 1 er juillet. Service AID Le Droit Au Logement Opposable (DALO) est un moyen pour des personnes qui n arrivent pas à accéder au logement social de faire valoir leur droit au logement. La Loi DALO de 2007 prévoit pour

Plus en détail

FAQ N 58b La Garantie Universelle des Risques Locatifs (GRL), et sa mobilisation en faveur des réfugiés statutaires

FAQ N 58b La Garantie Universelle des Risques Locatifs (GRL), et sa mobilisation en faveur des réfugiés statutaires Direction de l Intégration* - Emploi/Logement * Avec le soutien du Ministère de l'immigration, de l'intégration, de l'identité Nationale et du Développement Solidaire Département de l Asile et du Fonds

Plus en détail

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne».

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Contexte de l appel à projets Quelques caractéristiques

Plus en détail

CCIRE/CHB/ avril 2014 APPEL A CANDIDATURE

CCIRE/CHB/ avril 2014 APPEL A CANDIDATURE APPEL A CANDIDATURE Diagnostic d accessibilité des commerces, cafés-hôtels restaurants, artisans double-inscrits dans la circonscription de la Chambre de Commerce et d Industrie de Reims et Epernay (E.R.P

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES 2016-2017 POUR LA MISE EN PLACE D'UNE FORMATION INTRA-EPLEFPA SUR LE THEME «PLAISIR A LA CANTINE»

APPEL A CANDIDATURES 2016-2017 POUR LA MISE EN PLACE D'UNE FORMATION INTRA-EPLEFPA SUR LE THEME «PLAISIR A LA CANTINE» PRÉFET DE LA RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON-MIDI-PYRÉNÉES Direction régionale de l alimentation, de l agriculture et de la forêt -Service Régional de la Formation et du Développement -Service Régional de

Plus en détail

Dérouler les implications du droit au logement opposable.

Dérouler les implications du droit au logement opposable. Haut comité pour le logement des personnes défavorisées Note de synthèse du 13 e rapport (mars 2008) Dérouler les implications du droit au logement opposable. Adoptée dans l urgence en début d année 2007,

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2014 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE METIERS

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart

APPEL A CANDIDATURE. Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart APPEL A CANDIDATURE Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart Sélection du prestataire pour la préparation orale des entrepreneurs dans le cadre

Plus en détail

PREFET DE TARN-et-GARONNE CAHIER DES CHARGES. Pour la création de 10 places de maison relais en TARN-et-GARONNE DESCRIPTIF DU PROJET PRÉAMBULE

PREFET DE TARN-et-GARONNE CAHIER DES CHARGES. Pour la création de 10 places de maison relais en TARN-et-GARONNE DESCRIPTIF DU PROJET PRÉAMBULE PREFET DE TARN-et-GARONNE CAHIER DES CHARGES Pour la création de 10 places de maison relais en TARN-et-GARONNE DESCRIPTIF DU PROJET NATURE PUBLIC TERRITOIRE Maison relais Personnes en situation de précarité

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU CHRS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU CHRS APE2A 88 Rue de la Forêt 35300 FOUGERES Tél : 02-99-99-18-66 Mail : ape2a@wanadoo.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU CHRS Préambule : Le règlement de fonctionnement du service Hébergement est établi conformément

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement Vous cherchez un logement locatif dans les Alpes-Maritimes et vous êtes en difficulté

Plus en détail

Prestation d'action sociale: aide au maintien à domicile pour les fonctionnaires retraités de La Poste

Prestation d'action sociale: aide au maintien à domicile pour les fonctionnaires retraités de La Poste Direction Nationale des Activités Sociales Pôle Prévoyance Solidarité Loisirs Culture Destinataires Tous services Contact CABEDOCE Bernard Tél : 01.41.24.40.83 Fax : 01.41.24.40.05 E-mail : Date de validité

Plus en détail

Objet : Appel à candidature pour des formateurs internes en "hygiène sécurité et conditions de travail" en vue de la mise en place d'un réseau.

Objet : Appel à candidature pour des formateurs internes en hygiène sécurité et conditions de travail en vue de la mise en place d'un réseau. Information Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau de la Formation Continue et du Développement des Compétences

Plus en détail

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS M A I R I E D E L U R S Hôtel de Ville 04700 - LURS Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce multiservices à LURS Cahier des charges M A R C H E P U B L I C E N P R O C É D U R E A D A P T É

Plus en détail

«Pôle Formation» de CAMBRESIS EMPLOI

«Pôle Formation» de CAMBRESIS EMPLOI 1 «Pôle Formation» de Préambule et définitions du «Pôle Formation» de Cambrésis Emploi Cambrésis Emploi conventionne, conformément à ses statuts, avec des opérateurs (prestataires) pour la mise en place

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION CONSEIL GÉNÉRAL DIES

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION CONSEIL GÉNÉRAL DIES CONSEIL GENERAL de l'herault Conseil général de l'hérault Pôle développement durable Département insertion et économie solidaire Hôtel du département 1000 rue d'alco 34087 MONTPELLIER cedex 4 DOSSIER DE

Plus en détail

DECRET. Relatif à la situation de réorientation professionnelle des fonctionnaires de l Etat

DECRET. Relatif à la situation de réorientation professionnelle des fonctionnaires de l Etat RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat NOR : DECRET Relatif à la situation de réorientation professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

PROGRAMME FONCTIONNEL

PROGRAMME FONCTIONNEL PROGRAMME FONCTIONNEL Personnes Publiques CONSEIL GENERAL DE LA GIRONDE DGAS DIRECTION DES POLITIQUES D INCLUSION ET D INSERTION 1 Esplanade Charles de Gaulle CS 71223 33074 BORDEAUX CEDEX APPEL A PROJETS

Plus en détail

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Quartier inclusion Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Projet : «Offrir aux parents la possibilité d engager un parcours d insertion professionnelle sans négliger leurs responsabilités parentales : l exemple

Plus en détail

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Février 2013 Dossier de presse Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Sommaire : Communiqué de presse Favoriser l accession à

Plus en détail

CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DES HAUTES-ALPES. 10, boulevard Georges Pompidou 05008 GAP CEDEX REGLEMENT INTERIEUR D'ACTION SOCIALE

CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DES HAUTES-ALPES. 10, boulevard Georges Pompidou 05008 GAP CEDEX REGLEMENT INTERIEUR D'ACTION SOCIALE CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES DES HAUTES-ALPES 10, boulevard Georges Pompidou 05008 GAP CEDEX REGLEMENT INTERIEUR D'ACTION SOCIALE 2015 2 SOMMAIRE Titre 1 : Les Aides individuelles aux familles 3 1.

Plus en détail

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information HABITAT Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information regionpaca.fr Fiche 1 Soutien régional aux dispositifs programmés de réhabilitation du parc privé Depuis

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS

APPEL A PROPOSITIONS APPEL A PROPOSITIONS Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective "POEC" sur le Métier de Commercial Date: 29 Avril 2015 Rédacteur: Reynald GIRARDIN Contact: Reynald GIRARDIN 03.20.53.00.72 rgirardin@agefos-pme.com

Plus en détail

MISSION DIAGNOSTIC REHABILITATION D UNE ANCIENNE MAISON DE RETRAITE EN LOCAUX POUR DIVERS SERVICES

MISSION DIAGNOSTIC REHABILITATION D UNE ANCIENNE MAISON DE RETRAITE EN LOCAUX POUR DIVERS SERVICES MAITRE D'OUVRAGE COMMUNUATE DE COMMUNES DU BOULONNAIS DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE MISSION DIAGNOSTIC REHABILITATION D UNE ANCIENNE MAISON DE RETRAITE EN LOCAUX POUR DIVERS SERVICES Règlement de la

Plus en détail

Appel à candidature 2016

Appel à candidature 2016 Dossier de candidature 2016 projet summer s lab - résidence de recherche et de création au Cube independent art room CANDIDATURE Appel à candidature 2016 summer s lab 2016 Résidence de recherche et de

Plus en détail

EN CAS DE REFUS A LA MOBILITÉ D ACCOMPAGNEMENT LES MESURES DES SIÈGES RELOCALISATION

EN CAS DE REFUS A LA MOBILITÉ D ACCOMPAGNEMENT LES MESURES DES SIÈGES RELOCALISATION RELOCALISATION DES SIÈGES LES MESURES D ACCOMPAGNEMENT EN CAS DE REFUS A LA MOBILITÉ "Si vous êtes dans le doute face à une action à entreprendre demandezvous si elle rendra service aux plus petits et

Plus en détail

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED.

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED. Cahier des charges relatif à la création par extension de 7 places de SESSAD ou d IME (semi-internat) à destination de jeunes enfants de 3 à 6 ans avec autisme et autres TED et accompagnés au sein d une

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 15 décembre 2013 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 15 décembre 2013 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 15 décembre 2013 Adopté ACCÈS AU LOGEMENT ET URBANISME RÉNOVÉ - (N 1499) AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE 8 N o CE624 Rédiger ainsi cet article : «I. Il est

Plus en détail

Quel loyer indiquer sur la déclaration?

Quel loyer indiquer sur la déclaration? Quel loyer indiquer sur la déclaration? Extrait de la déclaration 6660 REV Le loyer à indiquer sur la déclaration correspond au loyer annuel dû au titre de l année 2013, en excluant toutes les charges

Plus en détail

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège «Salon International de l Agriculture de Paris : producteurs/transformateurs

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPERATION

ACCORD-CADRE DE COOPERATION ACCORD-CADRE DE COOPERATION ENTRE Le Groupe AREVA 27-29 rue Le Peletier 75433 Paris cedex 09 Représenté par son Directeur des Ressources Humaines, Philippe VIVIEN Le ministère de l emploi, de la cohésion

Plus en détail

FONDS SOCIAL EUROPEEN Appel à projets permanent Dispositif 3 de la subvention globale du Département de Maine-et-Loire

FONDS SOCIAL EUROPEEN Appel à projets permanent Dispositif 3 de la subvention globale du Département de Maine-et-Loire FONDS SOCIAL EUROPEEN Appel à projets permanent Dispositif 3 de la subvention globale du Département de Maine-et-Loire Renforcer la coordination et l animation du partenariat territorial dans le cadre

Plus en détail

PROPRIÉTAIRES LOUEZ EN TOUTE SÉCURITÉ! WWW.SOLIBAIL.FR

PROPRIÉTAIRES LOUEZ EN TOUTE SÉCURITÉ! WWW.SOLIBAIL.FR PROPRIÉTAIRES LOUEZ EN TOUTE SÉCURITÉ! WWW.SOLIBAIL.FR COMMENT ÇA? MARCHE Des associations sont agréées par la préfecture Le propriétaire loue son bien à une de ces associations Le logement est proposé

Plus en détail

Relevé des questions du formulaire de demande de subvention. 1 - Informations générales sur la structure porteuse du projet

Relevé des questions du formulaire de demande de subvention. 1 - Informations générales sur la structure porteuse du projet Appel à projets 2013-2014 «Actions de solidarité internationale dans le domaine de l'eau» Relevé des questions du formulaire de demande de subvention CECI EST UN DOCUMENT D'INFORMATION UNIQUEMENT. IL NE

Plus en détail

Dossier de demande de financement des expérimentations de services polyvalents d aide et de soins à domicile (SPASAD)

Dossier de demande de financement des expérimentations de services polyvalents d aide et de soins à domicile (SPASAD) Dossier de demande de financement des expérimentations de services polyvalents d aide et de soins à domicile (SPASAD) La Loi n 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l adaptation de la société au vieillissement

Plus en détail

DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015

DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015 Direction de l Apprentissage et de l Emploi Accès à l Alternance et à l Emploi DOCUMENT DE PRESENTATION DU DISPOSITIF PASSERELLES ENTREPRISES 2015 Téléchargeable sur le site http://www.iledefrance.fr,

Plus en détail

Contrat-type de bail à réhabilitation

Contrat-type de bail à réhabilitation ANNEXE 5 Contrat-type de bail à réhabilitation Entre : (dénomination sociale et adresse de la société bailleresse). Et (nom, prénom, adresse du ou des locataires) Il a été convenu ce qui suit : Objet Article

Plus en détail

L accès au logement social et la réforme des attributions

L accès au logement social et la réforme des attributions 5 juin 2015 L accès au logement social et la réforme des attributions Rencontre régionale hébergementlogement USH 1 Gestion de la demande et des attributions : Les grands principes 2 Le contexte de la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Territoire de Saint-Malo

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Territoire de Saint-Malo APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Territoire de Saint-Malo Date 07/01/2016 Développement des compétences Marketing Produits

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES «BONNES PRATIQUES ET CLES DE REUSSITE» DE L HOTELLERIE EN OUTRE MER MINISTERE DES OUTRE-MER - ATOUT FRANCE

CAHIER DES CHARGES «BONNES PRATIQUES ET CLES DE REUSSITE» DE L HOTELLERIE EN OUTRE MER MINISTERE DES OUTRE-MER - ATOUT FRANCE CAHIER DES CHARGES «BONNES PRATIQUES ET CLES DE REUSSITE» DE L HOTELLERIE EN OUTRE MER MINISTERE DES OUTRE-MER - ATOUT FRANCE 1. CONTEXTE GLOBAL Dans le cadre d une Convention signée avec le Ministère

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles

Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles Direction Régionale des Affaires Culturelles d Ile-de-France Ville de Clichy-sous-Bois Ville de Montfermeil Appel à candidature pour une résidence-mission autour des musiques actuelles dans le cadre du

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat La convention est passée entre l'association de Préfiguration d'une coopérative d'habitants dans le Grand Lyon, dite «AP Habicoop», association Loi 1901, domiciliée à l'union

Plus en détail

CONVENTION. Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière»

CONVENTION. Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière» CONVENTION Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière» Entre : LA VILLE DE NANTES, représentée par Madame Michèle FRANGEUL, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal

Plus en détail

APPEL d OFFRE AUDIT DU DISPOSITIF CHARTE DES BONNES PRATIQUES D ELEVAGE

APPEL d OFFRE AUDIT DU DISPOSITIF CHARTE DES BONNES PRATIQUES D ELEVAGE Confédération Nationale de l Elevage 149, Rue de Bercy 75 595 PARIS CEDEX 12 Tél. 01.40.04.51.10 Fax. 01.40.04.51.22 c.allo@cne.asso.fr delphine.neumeister@idele.fr simon.fourdin@idele.fr APPEL d OFFRE

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN FAVEUR DES PUBLICS DETENUS RELEVANT DE LA MAISON D ARRET DE RIOM «RENOVATION DECORATION»

APPEL A PROJETS ACTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN FAVEUR DES PUBLICS DETENUS RELEVANT DE LA MAISON D ARRET DE RIOM «RENOVATION DECORATION» Direction Générale Adjointe Formation, Qualité de la Vie, Education Pôle Formation Professionnelle Continue APPEL A PROJETS ACTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN FAVEUR DES PUBLICS DETENUS RELEVANT DE

Plus en détail

Le petit guide à l intention des usagers

Le petit guide à l intention des usagers Le petit guide à l intention des usagers Clés en main 251-2 rue Pointe-Gatineau Gatineau, Québec J8T 2C8 Tél : 819 568-2442 Page 10 Page 3 L OFFICE MUNICIPAL D HABITATION (819) 568-0033 Changement de coordonnées

Plus en détail

PREFECTURE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES. Préambule

PREFECTURE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES. Préambule PREFECTURE DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES Préambule Le parc HLM ne peut répondre seul aux besoins de logement des ménages les

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LES SOUSSIGNÉS

CONVENTION ENTRE LES SOUSSIGNÉS CONVENTION ADHÉSION À LA PRESTATION «DOCUMENT UNIQUE» POUR L ACCOMPAGNEMENT DES COLLECTIVITÉS ET ÉTABLISSEMENTS PUBLICS DE VENDÉE PAR LE CENTRE DE GESTION DANS L ÉLABORATION DE LEUR DOCUMENT UNIQUE D ÉVALUATION

Plus en détail

La publication de brochures et guides par les Offices de Tourisme

La publication de brochures et guides par les Offices de Tourisme La publication de brochures et guides par les Offices de Tourisme L article L. 133-3 du Code du tourisme, dispose : «L'office de tourisme assure l'accueil et l'information des touristes ainsi que la promotion

Plus en détail

Politique d attribution des logements d Immobilière Podeliha

Politique d attribution des logements d Immobilière Podeliha Politique d attribution des logements d Immobilière Podeliha Préambule Conformément à l article R 441-9 du Code de Construction et de l Habitation, le Conseil d administration d IMMOBILIERE PODELIHA définit

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective POEC CQP agent de sécurité de l évènementiel Une opération cofinancée par le FPSPP Date lancement

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATION DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA PROGRAMMATION ANNUELLE DU PLIE PARIS NORD-EST

ACHAT DE PRESTATION DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA PROGRAMMATION ANNUELLE DU PLIE PARIS NORD-EST PLAN LOCAL POUR L INSERTION ET L EMPLOI PLIE DE PARIS NORD-EST ACHAT DE PRESTATION DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA PROGRAMMATION ANNUELLE DU PLIE PARIS NORD-EST «ATELIERS D EXPRESSION» Référence

Plus en détail

Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015

Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015 Direction du développement économique, de l emploi et de l enseignement supérieur Règlement de l appel à projets : les trophées de l économie sociale et solidaire 2015 N appel à projets sur SIMPA : ESS

Plus en détail

Règlement intérieur du Fonds de Solidarité pour le Logement des Hauts-de-Seine

Règlement intérieur du Fonds de Solidarité pour le Logement des Hauts-de-Seine Règlement intérieur du Fonds de Solidarité pour le Logement des Hauts-de-Seine www.hauts-de-seine.fr . Approuvé par délibération de la Commission permanente du 14 décembre 2015 et applicable à compter

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION Marché n 15.004 «MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» REGLEMENT DE CONSULTATION Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET DE LA CONSULTATION 3 ARTICLE 2 - CONDITIONS DE LA CONSULTATION

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 1 du 7 janvier 2016. PARTIE TEMPORAIRE Armée de terre. Texte 7

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 1 du 7 janvier 2016. PARTIE TEMPORAIRE Armée de terre. Texte 7 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 1 du 7 janvier 2016 PARTIE TEMPORAIRE Armée de terre Texte 7 CIRCULAIRE N 502827/DEF/RH-AT/CONCOURS relative aux concours d admission à l école spéciale

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal

CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal Wissembourg, 31, Rue des Quatre Vents Service Juridique - Mairie de Wissembourg Octobre 2014 Cahier des charges Wissembourg, 31 Rue des Quatre Vents 1

Plus en détail

PROGRAMME FRANCO-QUÉBÉCOIS D ÉCHANGES DE FONCTIONNAIRES (PEF) PRÉSENTATION ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE

PROGRAMME FRANCO-QUÉBÉCOIS D ÉCHANGES DE FONCTIONNAIRES (PEF) PRÉSENTATION ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE PROGRAMME FRANCO-QUÉBÉCOIS D ÉCHANGES DE FONCTIONNAIRES (PEF) PRÉSENTATION ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE 1. LE CADRE DE LA COOPÉRATION FRANCO-QUÉBÉCOISE La Commission permanente de coopération franco-québécoise

Plus en détail

Règlement d attribution des logements communaux. de la commune d Uccle.

Règlement d attribution des logements communaux. de la commune d Uccle. Commune d Uccle Service du Logement Règlement d attribution des logements communaux de la commune d Uccle. Préambule La commune d Uccle a été une des toutes premières en Région de Bruxelles- Capitale à

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Axe 2 : Accompagner l émergence d activités nouvelles, soutenir le développement de projets : Appel à projets 2015 «entreprendre autrement»

Plus en détail

Dossier de Candidature

Dossier de Candidature Dossier de Candidature BORDEAUX QUARTIER ST MICHEL 49 rue Carpenteyre PRESENTATION DU PROJET Préambule L opération du 49 rue Carpenteyre constitue un des éléments du programme développé sur cet ilot «Carpenteyre»,

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. OBJET : Tutelle financière des chambres de métiers et des chambres régionales de métiers.

REPUBLIQUE FRANCAISE. OBJET : Tutelle financière des chambres de métiers et des chambres régionales de métiers. REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DU COMMERCE ET DE L ARTISANAT DIRECTION DE L ARTISANAT PARIS, LE 13 JAN. 1989 Sous-Direction de la Réglementation 24, rue de l Université et de l Orientation des Structures

Plus en détail

DIRECTIVE. 5 février 2015 9 mars 2015 oui

DIRECTIVE. 5 février 2015 9 mars 2015 oui DIRECTIVE PERSONNES MORALES REHABILITATION DE LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX Réhabilitation de logements locatifs sociaux (hors logements pour étudiants) et structures collectives Personnes morales Réhabilitation

Plus en détail

FICHES PRATIQUES ASSOCIATIONS, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS

FICHES PRATIQUES ASSOCIATIONS, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS COMMISSION NATIONALE DE L INFORMATIQUE ET DES LIBERTÉS 21, rue Saint Guillaume 75340 PARIS Cedex 07 http://www.cnil.fr FICHES PRATIQUES ASSOCIATIONS, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS 1 L INFORMATION DES PERSONNES

Plus en détail

PROJET DE LOI. relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social

PROJET DE LOI. relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l égalité des territoires et du logement PROJET DE LOI relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production

Plus en détail

POE Collective 2015. Actions co-financées par : AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes, le FPSPP, le FSE

POE Collective 2015. Actions co-financées par : AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes, le FPSPP, le FSE POE Collective 2015 AGENT SECURITE Actions co-financées par : AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes, le FPSPP, le FSE AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes 1, Square de la Nouvelle France

Plus en détail

Appel à candidature. Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie. Document n ARS/AAC/DAMS

Appel à candidature. Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie. Document n ARS/AAC/DAMS Appel à candidature Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie Document n ARS/AAC/DAMS Contexte Les besoins à satisfaire et les orientations du

Plus en détail

Passation d un marché public d assurance statutaire. Dossier de consultation

Passation d un marché public d assurance statutaire. Dossier de consultation Passation d un marché public d assurance statutaire Dossier de consultation Règlement de la consultation Article 1 Objet de la Consultation Centre de Gestion des Pyrénées Orientales représenté par son

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L HEBERGEMENT TEMPORAIRE DES MENAGES DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE ET DE L AMELIORATION DE L HABITAT

PROTOCOLE POUR L HEBERGEMENT TEMPORAIRE DES MENAGES DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE ET DE L AMELIORATION DE L HABITAT PROTOCOLE POUR L HEBERGEMENT TEMPORAIRE DES MENAGES DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE ET DE L AMELIORATION DE L HABITAT DE LILLE METROPOLE Entre : Lille Métropole Communauté Urbaine, représentée

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU (Soumis au titre 1 er de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT. Département du Var

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT. Département du Var REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT Département du Var DELEGATION GENERALE A LA SOLIDARITE ET A LA VIE SOCIALE Juin 2012 SOMMAIRE PREAMBULE...3 I. ADMINISTRATION DU FONDS DE SOLIDARITE

Plus en détail