Pharmacie, L équipe. Sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pharmacie, L équipe. Sommaire"

Transcription

1 Pharmacie, L équipe Jean-Luc Le Moal Docteur en pharmacie, diplômé en économie et gestion des systèmes de santé (CNAM). Rejoint le CNEH en 1999 après des fonctions au CH de Quimper et au CHU de Nantes. Appuyé par un important réseau d experts, il développe une très large offre de formation, en particulier sur son métier d origine : pharmacie, stérilisation, dispositifs médicaux et hygiène. Cécile Goguet Ingénieur qualité (ILIS), titulaire d un master en gestion et politique de santé (Sciences-Po). Consultante au CNEH depuis huit ans, elle accompagne les établissements sur la gestion des risques, la méthodologie qualité, l audit de processus, mais également la logistique, l alimentation et la restauration. Elle développe et anime une importante offre de formation. Sommaire Planning Pharmacie Management de l équipe pharmaceutique Dynamiser ou redynamiser le Comédims Indicateurs d évaluation qualitatifs et quantitatifs sur la prise en charge médicamenteuse Pharmacie et médicaments en établissement médico-social Être cadre de santé en pharmacie hospitalière L organisation des locaux et les équipements en pharmacie Approvisionnements pharmaceutiques en services de soins Informatisation du dossier patient Médicament La prise en charge médicamenteuse du patient Maîtriser et sécuriser le circuit du médicament à l hôpital La cartographie des risques liés à la prise en charge médicamenteuse Médicaments, patients et situations à risques Maîtriser et sécuriser le circuit du médicament en EHPAD L informatisation du circuit du médicament Prévenir les erreurs médicamenteuses évitables REMED et CREX, analyse des erreurs médicamenteuses Mettre en place la dispensation individuelle nominative L analyse de la prescription L éducation thérapeutique du patient sur son traitement médicamenteux Renforcer le bon usage des antibiotiques La prescription médicamenteuse chez le sujet âgé Pharmacovigilance, iatrogénèse médicamenteuse et plans de gestion de risques à l échelle d un établissement de santé Actualités en thérapeutique La production hospitalière des chimiothérapies : travail sous hotte à flux laminaire La production hospitalière des chimiothérapies : travail dans un isolateur Dispositifs médicaux Maîtriser et sécuriser le circuit des dispositifs médicaux stériles Les dispositifs médicaux stériles : actualités et innovations Les dispositifs médicaux de perfusion Les dispositifs médicaux spécifiques en orthopédie/ostéosynthèse La matériovigilance catalogue CNEH - formation 2014

2 stérilisation, hygiène Fluides médicaux Les fluides médicaux : réglementation, installation, sécurisation Utilisation des gaz médicaux en toute sécurité Les fluides médicaux : maintenance et actions de travaux Stérilisation Bonnes pratiques de stérilisation - Bases Bonnes pratiques de stérilisation - Perfectionnement Libération des charges d autoclaves Habilitation à la conduite des autoclaves Le lavage des dispositifs médicaux à préparer stériles - Bases Le lavage des dispositifs médicaux à préparer stériles - Perfectionnement Les plateaux opératoires d instrumentation : connaissance pratique de l instrumentation La recomposition des plateaux opératoires : ancillaires, implants La préparation des instruments de cœliochirurgie L instrumentation des blocs opératoires : rationalisation, traçabilité, achat Le conditionnement des plateaux de bloc opératoire L accueil et l intégration des agents de stérilisation nouvellement recrutés Le correspondant, référent en stérilisation L évaluation des personnels en stérilisation Le bionettoyage en stérilisation L organisation fonctionnelle du service de stérilisation Hygiène Le correspondant en hygiène - Bases Le correspondant en hygiène - Actualisation des connaissances La maîtrise de l infection en peropératoire Maîtriser la diffusion des bactéries multirésistantes (BMR) Améliorer le signalement des infections nosocomiales La maîtrise du risque infectieux en établissement SSR La maîtrise du risque infectieux en établissement psychiatrique La maîtrise du risque infectieux en EHPAD Hygiène en balnéothérapie et piscine hospitalière Le traitement des endoscopes EPP dans la lutte contre les infections nosocomiales L hygiène en imagerie médicale L entretien en milieu sanitaire : le bionettoyage Actualité Le renforcement des réglementations visant à augmenter la sécurité des soins, les démarches de certification HAS, le pilotage médico-économique induit par la T2A et les fortes contraintes budgétaires qui pèsent sur les établissements donnent au pharmacien un rôle clé. À l interface entre les services cliniques et administratifs, le pharmacien voit ses missions s élargir. C est à lui qu il incombe de : - procurer une prise en charge thérapeutique optimale offrant à tous les patients un accès sécurisé aux nouveaux traitements - rationaliser les soins et les achats et inscrire la pharmacie dans l activité des pôles - développer l information auprès des professionnels et des patients pour renforcer le bon usage et la gestion du risque sanitaire - manager les équipes, les projets et les ressources - s adapter aux nouvelles organisations (coopération au sein des territoires, HAD...) La formation continue des équipes de pharmacie, de stérilisation, et des équipes en lien avec l hygiène est donc essentielle pour assurer l acquisition ou le perfectionnement des connaissances aussi bien thérapeutiques que réglementaires, et leur permettre de développer les meilleures pratiques professionnelles. Nos programmes s inscrivent dans le cadre du. Elles ont été conçues par une équipe de terrain pluridisciplinaire (pharmaciens, médecins, cadres de santé, hygiénistes, gestionnaires de risques, juristes, ) afin d accompagner au mieux vos projets. catalogue CNEH - formation 2014 Contact Formations inter Alexandra Agathe Tél. : Formations intra Valérie Pizzutti Tél. :

3 Pharmacie, Planning 2014 Réf. Intitulé de la formation Janv. Fév. Mars 584 Management de l équipe pharmaceutique Pharmacie 244 Dynamiser ou redynamiser le Comédims Indicateurs d évaluation qualitatifs et quantitatifs sur la prise en charge médicamenteuse 945 Pratique exigible prioritaire de la certification 988 Pharmacie et médicaments en établissement médico-social 242 Être cadre de santé en pharmacie hospitalière 230 L organisation des locaux et les équipements en pharmacie 243 Approvisionnements pharmaceutiques en services de soins - Optimiser le process 575 L'informatisation du dossier patient - Les clés pour réussir son projet 470 La prise en charge médicamenteuse du patient 235 Maîtriser et sécuriser le circuit du médicament à l'hôpital 1049 Cartographie des risques liés à la prise en charge médicamenteuse 1095 Médicaments, patients et situations à risques - Pratique exigible prioritaire de la certification HAS 237 Maîtriser et sécuriser le circuit du médicament en EHPAD Médicament 239 L informatisation du circuit du médicament 468 Prévenir les erreurs médicamenteuses évitables 944 REMED et CREX, analyse des erreurs médicamenteuses pratique exigible prioritaire de la certification HAS 233 Mettre en place la dispensation individuelle nominative 269 L analyse de la prescription 270 L éducation thérapeutique du patient sur son traitement médicamenteux 581 Renforcer le bon usage des antibiotiques 759 La prescription médicamenteuse chez le sujet âgé 232 Pharmacovigilance, iatrogénèse médicamenteuse et plans de gestion de risques à l échelle d un établissement de santé 240 Actualités en thérapeutique 271 La production hospitalière des chimiothérapies : travail sous hotte à flux laminaire 238 La production hospitalière des chimiothérapies : travail dans un isolateur 458 Maîtriser et sécuriser le circuit des dispositifs médicaux stériles Dispositifs médicaux Fluides médicaux 227 Les dispositifs médicaux stériles : actualités et innovations 980 Les dispositifs médicaux de perfusion 460 Les dispositifs médicaux spécifiques en orthopédie/ostéosynthèse 182 La matériovigilance 231 Les fluides médicaux : réglementation, installation, sécurisation 457 Utilisation des gaz médicaux en toute sécurité 583 Les fluides médicaux : maintenance et actions de travaux 320 catalogue CNEH - formation 2014

4 stérilisation, hygiène Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Ville(s) Tarif net adhérents Tarif net non-adhérents Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Aix-en-Provence Paris Saint-Etienne Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Strasbourg catalogue CNEH - formation Page

5 Pharmacie, Planning 2014 Réf. Intitulé de la formation Janv. Fév. Mars 245 Bonnes pratiques de stérilisation - Bases 246 Bonnes pratiques de stérilisation - Perfectionnement 461 Libération des charges d'autoclaves 247 Habilitation à la conduite des autoclaves 248 Le lavage des dispositifs médicaux à préparer stériles - Bases 228 Le lavage des dispositifs médicaux à préparer stériles - Perfectionnement 255 Les plateaux opératoires d instrumentation : connaissance pratique de l instrumentation Stérilisation 946 La recomposition des plateaux opératoires : ancillaires, implants 947 La préparation des instruments de cœliochirurgie 256 L instrumentation des blocs opératoires : rationalisation, traçabilité, achat 948 Le conditionnement des plateaux de bloc opératoire 949 L accueil et l intégration des agents de stérilisation nouvellement recrutés 250 Le correspondant, référent en stérilisation 253 L évaluation des personnels en stérilisation 264 Le bionettoyage en stérilisation 249 L organisation fonctionnelle du service de stérilisation 139 Le correspondant en hygiène - Bases 262 Le correspondant en hygiène - Actualisation des connaissances 266 La maîtrise de l infection en peropératoire 828 Maîtriser la diffusion des bactéries multirésistantes (BMR) 222 Améliorer le signalement des infections nosocomiales 605 La maîtrise du risque infectieux en établissement SSR Hygiène 582 La maîtrise du risque infectieux en établissement psychiatrique - Actualisation des connaissances 267 La maîtrise du risque infectieux en EHPAD 644 Hygiène en balnéothérapie et piscine hospitalière 254 Le traitement des endoscopes 261 EPP dans la lutte contre les infections nosocomiales 436 L hygiène en imagerie médicale 140 L entretien en milieu sanitaire : le bionettoyage 322 catalogue CNEH - formation 2014

6 stérilisation, hygiène Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Ville(s) Tarif net adhérents Tarif net non-adhérents Paris Strasbourg Paris Paris Page En intra 346 Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris Paris catalogue CNEH - formation

7 Pharmacie Management de l équipe pharmaceutique Contribuer à l amélioration des relations entre professionnels de santé et au travail en équipes pluriprofessionnelles Acquérir les méthodes et les outils pour assurer le management de l activité pharmaceutique dans le cadre du contrat de pôle Savoir positionner les missions des acteurs Le contexte : la nouvelle gouvernance, les pôles, le CBU, la certification HAS, la démarche qualité de la prise en charge médicamenteuse du patient Les objectifs à atteindre la définition et la priorisation des objectifs la conduite de projet la motivation de l équipe : l animation de réunion et de groupe projet Les méthodes pour une mise en œuvre pratique Les différents types de management l autoévaluation des différents types de management le questionnaire de Chalvin l évaluation du QE les différentes organisations managériales Quiz de connaissances et brainstorming sur les techniques de management appliquées à l équipe pharmaceutique L autoévaluation de sa structure les acteurs : rôles, responsabilités, missions la communication interne et externe la gestion documentaire la conduite de négociation la gestion des conflits L évaluation la définition et le suivi d indicateurs la formation continue les évaluations des pratiques professionnelles le suivi du contrat de bon usage l évaluation du personnel la mise en œuvre d actions correctives les contrats de pôle : valorisation de l activité et suivi les études médico-économiques le «benchmarcking» Autoévaluation de son service ; Restitution plénière des productions Analyse de pistes d amélioration en groupe Définition des actions d amélioration des pratiques du participant et des critères d évaluation de l efficacité du programme Dynamiser ou redynamiser le Comédims Contribuer à l amélioration de la prise en charge des patients Élaborer et mettre en place une stratégie de bon usage du médicament et des dispositifs médicaux Optimiser le rapport qualité/sécurité/prix Dynamiser les acteurs autour de ces objectifs Quelle politique mettre en place? le livret du médicament et des dispositifs médicaux les recommandations de bon usage la lutte contre la iatrogénie médicamenteuse Gérer la relation avec les différents acteurs impliqués les relations : CME, médecins, personnel soignant, pharmaciens, directeur des finances, DIM impliquer les acteurs inciter à l élaboration des recommandations de bon usage gérer les relations avec l industrie pharmaceutique Quiz de connaissances et brainstorming sur le bon usage des médicaments et des DM Travaux de groupes sur les missions du comedims au regard des recommandations (HAS, ANSM), puis restitution plénière Rendre efficace son Comédims la préparation des rencontres des Comédims le règlement intérieur le rapport d activité l information : le choix des supports de diffusion les moyens à demander Évaluer et suivre l application des recommandations de bon usage Mesurer le suivi des décisions le suivi des consommations le suivi des recommandations le suivi des projets Les perspectives pour les Comédims Atelier pratique : enquêtes d utilisation et suivi des consommations des médicaments et des DM stériles, optimisation des dépenses. Restitution plénière Définition des axes d amélioration des pratiques du participant pour le suivi et l évaluation des prescriptions médicamenteuses Bilan individuel d activité, définition des critères d évaluation de l efficacité du programme Réf : 584 Dates 4, 5 juin , 18 nov Cadres de santé Christiane Arriudarre, pharmacien hospitalier chef de service, CH d Aix-en-Provence Pharmacie##management Réf : jour Dates 6 juin déc Médecins Chefs d établissement Véronique Matz, pharmacien hospitalier Pharmacie##Comedims ++ Vigilances##Comedims 324 catalogue CNEH - formation 2014

8 Pharmacie - stérilisation - hygène Indicateurs d évaluation qualitatifs et quantitatifs sur la prise en charge médicamenteuse Pratique exigible prioritaire de la certification Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques Aboutir à une réflexion commune sur les indicateurs d évaluation qualitatifs et quantitatifs de la prise en charge médicamenteuse Construire les plans d actions d amélioration relatifs à une meilleure prise en charge Évaluer la qualité des missions de la pharmacie, les 4 dimensions de la performance et leur mesure : conformité réglementaire et normative, volume d activité, résultats opérationnels, coût d activité Les attentes de la HAS Le lien avec le CBUM Mesurer la conformité réglementaire et normative l audit et l autoévaluation : intérêt et méthodes comment suivre et exploiter les résultats? Mesurer la productivité les indicateurs d activité le calcul du coût par processus selon la méthode ABC quelques exemples de démarches professionnelles Quiz de connaissances et brainstorming sur les indicateurs d évaluation de la qualité dans le secteur pharmaceutique Atelier pratique sur les outils à disposition et restitution plénière Mesurer les résultats opérationnels la notion de résultats opérationnels l identification de la finalité des processus comment passer de la finalité aux indicateurs? les critères de qualité d un indicateur élaborer un tableau de bord de suivi de ses processus et suivre la performance Évaluer la performance des activités pharmaceutiques suivre la réalisation du projet de pôle et de service choisir une organisation démontrer sa performance choisir un problème à traiter piloter un projet d amélioration Travaux de groupe pour construire les plans d actions d amélioration relatifs à une meilleure prise en charge du patient répondant au CBU du médicament et des dispositifs médicaux ainsi qu'aux exigences (HAS, ANSM) Définition des actions à mettre en œuvre pour l amélioration des pratiques du participant et des critères permettant d évaluer l efficacité du programme et formalisation du bilan individuel d activité Réf : jour Dates 2 avr oct Cadres de santé Responsables qualité Gestionnaires des risques Philippe Rabiller, qualiticien, Indicateurs##prise en charge médicamenteuse ++ méthodologiste, expert prise en Médicaments##prise en charge médicamenteuse charge médicamenteuse Pharmacie et médicaments en établissement médico-social Intégrer le principe de la réintégration des médicaments dans les dotations soins des établissements médico-sociaux en fonction des catégories (EHPAD, IME, SSIAD, MAS, FAM, etc.) Appréhender les schémas de réponse possibles Discerner les avantages et les inconvénients du recours à une pharmacie à usage intérieur ou à une officine de ville Cerner les points de vigilance à maîtriser et les parades à adopter PROGRAMME Le contexte, la politique définie (ARS, conseil général, CPAM ), l existence d une communauté hospitalière de territoire, les enjeux Les schémas de réponse possibles l offre officinale, les regroupements physiques et à finalité économique : état d avancement et point sur ce qui est prévu l offre des établissements de santé et des pharmacies à usage intérieur (PUI) le cadre réglementaire de mutualisation de la PUI les modes de coopération envisageables : convention, coopération organique les outils disponibles : GCS, GCSMS Les points de vigilance à maîtriser et les parades à adopter le prix d achat des médicaments les impacts sur les outils de comptabilité, de dispensation, les schémas d information, les modalités d identification des patients la valeur ajoutée de la PUI en termes de sécurisation la préparation des doses à administrer le personnel infirmier, les statuts des personnels, les temps d affectation de la valeur ajoutée pharmaceutique auprès des EHPAD, les niveaux de rémunérations Réf : 988 Dates 18, 19 mars , 28 nov Tarif non-adhérents 790 Directeurs d EHPAD, IME, SSIAD, MAS, FAM hospitaliers et d officine Véronique Matz, pharmacien hospitalier Annick Moulsma, pharmacien chef de service, CH de Saint- Cyr-au-Mont-d Or Médicaments##EHPAD, Pharmacien d officine PUI ++ PUI## De nombreux retours d expériences, ainsi qu une large place laissée aux échanges catalogue CNEH - formation

9 Pharmacie Être cadre de santé en pharmacie hospitalière Contribuer à l amélioration des relations entre professionnels de santé et au travail en équipes pluriprofessionnelles Assurer ses missions en coordination avec les partenaires hospitaliers Connaître et améliorer son mode de management Le statut et la réglementation le rôle du cadre dans les pôles les relations avec les pharmaciens, les préparateurs, le directeur des soins, les autres cadres de pôle le partage des responsabilités avec les pharmaciens les liens au quotidien avec l équipe pharmaceutique L organisation pharmaceutique l organigramme la fiche de fonction et la fiche de poste la gestion des moyens humains savoir déléguer : l opérateur, responsable de la qualité de son travail les «classeurs de mission des préparateurs» : liens avec les services cliniques, missions au quotidien La gestion de l équipe l évaluation des personnels les déclinaisons pratiques en vue d améliorer son rôle de cadre Quiz de connaissances et brainstorming sur la fonction de cadre de santé en pharmacie hospitalière Connaissances approfondies en matière de dynamique d équipe Définition des actions à mettre en œuvre pour l amélioration des pratiques La conduite de projets d amélioration les méthodes le manuel assurance qualité le suivi des objectifs individuels et collectifs l accompagnement des projets d amélioration la gestion des indicateurs, des audits Le management être cadre de santé au quotidien les styles de management, autoévaluation les profils de cadre et leurs conséquences au niveau des équipes la gestion des conflits et des problèmes la motivation d une équipe la conduite de réunion la communication interne Atelier pratique : la fiche de poste et les missions Travaux de groupe sur les méthodes et outils de la conduite de projet L organisation des locaux et les équipements en pharmacie Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques Appréhender l organisation fonctionnelle de la pharmacie Connaître les nouveaux équipements disponibles Évaluer les besoins et repérer leur adéquation avec le projet de service, le circuit du médicament et des dispositifs médicaux ambitionnés Le contexte actuel de la pharmacie Les équipements en pharmacie les modes de rangement des produits au sein d une pharmacie : les concepts nouveaux les stockeurs rotatifs, les équipements et l automatisation, les armoires sécurisées : approche avantages/inconvénients, approche gains/coûts l impact des équipements au niveau de la stratégie d évolution du circuit du médicament les principaux équipements sur le marché l élaboration d un cahier des charges Quiz de connaissances et brainstorming portant sur les équipements et réglementation Travaux de groupe : les méthodes et modalités préconisées par l Ordre National des Pharmaciens, L organisation des locaux les locaux attendus dans une pharmacie les contraintes techniques et environnementales les surfaces au regard de l activité qualitative et quantitative, des missions et des équipements la sécurisation du poste et des méthodes de travail l organisation fonctionnelle : rangement et stockage, préparation, fabrication, accueil des patients et des soignants, bureaux (impact pour l accompagnement et la surveillance des acteurs), autres pièces l implantation des postes informatiques le code de la santé publique, le code du travail Atelier pratique sur le choix des modes de rangement et l élaboration d un cahier des charges Définition des actions à mettre en œuvre par le participant pour améliorer l organisation de ses locaux Réf : 242 Dates 2, 3 juin , 20 nov Cadres préparateurs en pharmacie Métiers à l hôpital##cadre Christiane Arriudarre, de santé en pharmacie pharmacien hospitalier chef de service, CH d Aix-en-Provence ++ Pharmacie##cadre en 326 catalogue CNEH - formation 2014 pharmacie Réf : 230 Dates 7, 8 avr , 14 oct Chefs d établissement Cadres de pharmacie Cadres de santé Responsables des services techniques et économiques Christiane Arriudarre, pharmacien chef de service, des locaux CH d Aix-en-Provence Pharmacie##organisation

10 Pharmacie - stérilisation - hygène Approvisionnements pharmaceutiques en services de soins Optimiser le process Contribuer à l amélioration des relations entre professionnels de santé et au travail en équipes pluriprofessionnelles Comprendre les enjeux d une logistique au service du soin Acquérir les méthodes et les outils pour optimiser la chaîne logistique Améliorer la qualité et la rentabilité Développer et optimiser les techniques de distribution Assurer un suivi rigoureux des consommations Créer des relations efficaces avec les différents interlocuteurs Introduction à la logistique pharmaceutique définition, évolution et enjeux visualisation de la chaîne logistique pharmaceutique place et importance de la chaîne logistique pharmaceutique représentation schématique flux/fonctions détermination des flux stockés et flux directs sigles et abréviations principales La logistique de distribution introduction et définition le cadre réglementaire remise en cause du système traditionnel la délivrance nominative le système de complémentation et le calcul des dotations l organisation des livraisons Quiz de connaissances et brainstorming sur les approvisionnements pharmaceutiques en services de soins Analyse en groupe des méthodes et modalités préconisées par la HAS, l ANSM, l ONP, le système plein-vide le suivi des consommations le contrat type de service L organisation physique et administrative de la PUI la fonction magasinage l organisation physique et les méthodes de rangement l organisation administrative et le suivi des stocks la réception quantitative et qualitative les inventaires les évolutions prévisibles La gestion des stocks ou le réassort de la PUI généralités et concepts de bases la méthode de gestion simple la méthode de réapprovisionnement périodique la méthode de réapprovisionnement sur seuil l'automatisation de la fonction Définition des actions à mettre en œuvre pour l amélioration des pratiques du participant les guides de bonnes pratiques, les conférences de consensus, les sociétés savantes Atelier pratique : choix des méthodes de réapprovisionnement périodique Réf : 243 Dates 3, 4 avr , 21 oct Responsables logistiques Chefs d établissement Cadres de santé Préparateurs Expert en logistique Logistique##pharmacie ++ Pharmacie##logistique Formation «intra» et sur mesure Toutes les formations de ce catalogue peuvent être déployées «en intra» dans votre établissement, pour former vos équipes aux dates qui vous conviennent. Nous pouvons également construire avec vous des dispositifs de formation et d accompagnement sur mesure parfaitement adaptés à vos besoins. Contact Valérie Pizzutti catalogue CNEH - formation

11 Pharmacie L'informatisation du dossier patient Les clés pour réussir son projet Contribuer à l amélioration des relations entre professionnels de santé et au travail en équipes pluriprofessionnelles Mesurer les enjeux et les impacts du dossier patient informatisé Appréhender les aspects fonctionnels du DPI au niveau des prescriptions, des actes thérapeutiques et diagnostiques des soins Appréhender la gestion du projet de déploiement de l informatisation du dossier patient Mettre en place une architecture fonctionnelle et un mode opératoire Les enjeux et impacts du dossier patient informatisé : patients, soignants, institution, organisations Les avantages et les inconvénients du dossier patient informatisé : coût, retour sur investissement Le dossier médical informatisé partagé : mettre en place le nouveau système d information, gérer la transition Les aspects fonctionnels le contenu du dossier du patient les prescriptions connectées : la prescription médicamenteuse et le circuit du médicament, les prescriptions de biologie et d imagerie, les autres prescriptions (surveillance, soins prescrits ) le plan de soins infirmier la gestion des rendez-vous (patients et médecins) la gestion du bloc opératoire la gestion de l activité Brainstorming sur les éléments constituant le dossier patient le matériel informatique la sécurité Le marché français des dossiers patients : les solutions et leur implantation Le comparatif des éditeurs La gestion du projet d informatisation du DPI : structuration de la MOA, choix d une procédure du CMP, DCE (RC, CCAP et CCTP), choix du titulaire, déploiement jusqu à la réception Retours d expériences exemples de conduite de projet l analyse du marché, l élaboration du cahier des charges, la méthode de choix, l encadrement du projet, le paramétrage, la formation et la mise en production la couverture fonctionnelle, l équipe projet, le macroplanning de déploiement les points forts/les points faibles, si c était à refaire Ateliers pratiques : fonctionnalités attendues et exemples d écran, inventaire des étapes du projet Travaux de groupe : la méthode projet appliquée Définition des actions à mettre en œuvre pour l informatisation d un dossier patient fonctionnel et efficace Réf : 575 Dates 26, 27 mai , 9 déc Médecins DIM Directeurs en charge du système d information DMP## ++ Systèmes Responsables système d information informatisé Chefs de projet informatique Cadres de santé Responsables qualité Chefs de projet dossier patient d information##dossier médical Denis Girault, expert SIH Retrouvez toutes nos formations sur le site du cneh catalogue CNEH - formation 2014

12 Médicament La prise en charge médicamenteuse du patient Pratique exigible prioritaire de la certification HAS Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques L arrêté 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse dans les EPS La circulaire d application de février 2012 L outil ANAP de janvier 2012 L articulation avec les autres dispositifs réglementaires Les attentes de la certification HAS Comment se préparer à la certification HAS? Les liens entre CBU et certification HAS Les résultats nationaux des certifications HAS Comment générer une dynamique d amélioration? Les entrées dans une démarche qualité et le suivi les audits de pratiques les revues de pertinence des soins : bon usage du médicament l analyse des processus Quiz de connaissances et brainstorming sur les bonnes pratiques Analyse collective des pratiques sur l application de l arrêté 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Définition des actions à mettre en œuvre par le participant pour sécuriser la prise en charge médicamenteuse au sein de son établissement Pharmacie - stérilisation - hygène Acquérir les outils et méthodes pour satisfaire aux attentes des critères PEP du manuel de certification HAS la résolution de problèmes le suivi des indicateurs d évaluation qualitatifs et quantitatifs le recueil des erreurs médicamenteuses L application de la démarche La iatrogénie médicamenteuse L analyse pharmaceutique des prescriptions La dispensation nominative La politique de prise en charge médicamenteuse Les mises en conformité Les procédures attendues Les actions de formation et de sensibilisation des acteurs au risque d erreurs médicamenteuses Les actions visant le bon usage des médicaments La mise à disposition d outils d aide dans les EPS, la circulaire d application de février 2012, l outil ANAP de janvier 2012, l articulation avec les autres dispositifs réglementaires, les attentes de la certification de la HAS et de l ANSM Atelier pratique : autoévaluation et synthèse Maîtriser et sécuriser le circuit du médicament à l hôpital Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques Appréhender les outils et les techniques permettant de réduire la iatrogénie médicamenteuse Maîtriser le circuit des produits pharmaceutiques La pathologie iatrogène médicamenteuse et ses origines Le contrat de bon usage et la T2A Le point sur l arrêté relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse dans les établissements de santé du 6 avril 2011 La circulaire d application de février 2012 L outil ANAP de janvier 2012 L articulation avec les autres dispositifs réglementaires le bon usage, la dispensation à délivrance nominative, l informatisation, l assurance qualité, le circuit du médicament, la sécurisation et la T2A la problématique de la dispensation à délivrance nominative organisations, moyens, automatisation l évolution des métiers, la nouvelle place du préparateur en pharmacie La démarche méthodologique de maîtrise et d amélioration du circuit du médicament La préparation et l administration des médicaments la réglementation, l organisation efficiente Quiz de connaissances et brainstorming sur la iatrogénie médicamenteuse Analyse des méthodes et modalités préconisées par la HAS, l ANSM, les guides de bonnes pratiques, les conférences de consensus, les sociétés savantes, l architecture matérielle et fonctionnelle, les équipements, l automatisation La prescription et l analyse des ordonnances les problèmes liés à la formalisation de la prescription un document de prescription commun l informatisation de la prescription et du circuit du médicament l organisation et les moyens nécessaires à l analyse pharmaceutique les impacts des modifications des prescriptions sur les pratiques des professionnels de santé La logistique pharmaceutique au service du circuit du médicament les demandes de produits hors dotation la gestion du guichet et le traitement de l urgence l armoire de service et la maîtrise des dotations les équipements de stockage et de délivrance Faire évoluer le circuit du médicament les leviers pour mobiliser les acteurs les relations à mener auprès des acteurs clés Le suivi de la performance et de l efficacité l ONP ; Restitution plénière Atelier pratique : évaluation de la sécurité du circuit des médicaments dans son établissement ; Restitution plénière des productions Définition des actions à mettre en œuvre pour l amélioration des pratiques du participant en matière de sécurisation du circuit des médicaments Réf : 470 Dates 31 mars, 1 er avril , 27 mai , 16 oct Chefs d établissement Responsables qualité Cadres de santé IDE Jean-Louis Saulnier, pharmacien, ancien praticien des hôpitaux, ancien chef de service Réf : 235 Médicaments##prise en charge médicamenteuse ++ Bloc opératoire##bon usage Dates 2, 3 juin , 16 déc Médecins Directeurs des soins Cadres de santé Personnels soignants Responsables qualité Gestionnaires des risques Selon les sessions Michel Juste, pharmacien chef médicament de service, CH d Épernay Médicaments##circuit du médicament ++ Pharmacie##circuit du Jean-Louis Saulnier, pharmacien, ancien praticien des hôpitaux, ancien chef de service Philippe Rabiller, contrôleur de gestion, méthodologiste Christiane Arriudarre, pharmacien chef de service, CH d Aix-en-Provence catalogue CNEH - formation

13 Médicament INCONTOURNABLE La cartographie des risques liés à la prise en charge médicamenteuse Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques Appréhender la notion de risques Procéder à une étude des risques encourus par les patients, liés à la prise en charge médicamenteuse Connaître les différentes étapes d élaboration d une cartographie des risques Élaborer un plan de maîtrise des risques à partir de la cartographie des risques Intégrer cet outil comme un outil de pilotage du management des risques Bref rappel sur la notion de risque Les sources d information La typologie des risques : événement indésirable, erreur médicamenteuse ou dysfonctionnement Les outils de réalisation de la cartographie La complémentarité des approches d analyse Savoir évaluer son niveau de maîtrise des risques Construire la cartographie : cas pratique et retour d expérience Quiz de connaissances et brainstorming sur le risque médicamenteux Atelier pratique sur l élaboration d une cartographie des risques à priori ; Restitution plénière des productions les méthodes et démarches pour réaliser la cartographie des risques liés à la prise en charge médicamenteuse Représenter sa cartographie : exemples illustrés, difficultés de réalisation, facteurs de succès Construire son plan de maîtrise des risques La cartographie des risques, outil de pilotage le rôle des différents acteurs : direction, CME, responsable du système de management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse, coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins Étude en groupes des méthodes et modalités préconisées par la HAS, l ANSM, les guides de bonnes pratiques, les conférences de consensus, les sociétés savantes, l ONP ; Restitution plénière Définition des actions à mettre en œuvre pour réaliser, exploiter et évaluer une cartographie des risques en lien avec la prise en charge médicamenteuse NOUVEAU Médicaments, patients et situations à risques Pratique exigible prioritaire de la certification HAS Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques Définir et identifier les médicaments, patients et situations à risques Proposer en regard des actions pour les maîtriser Y a-t-il des médicaments sans risques? L arrêté du 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse dans les EPS, de la procédure de certification HAS (PEP 20a) Les 12 événements ne devant plus survenir (never-events) Les composantes du risque danger, risque et événement amorce une marge thérapeutique étroite le repérage des médicaments à risques (événement indésirable, CREX ) Les mesures de protection pour sécuriser la prescription, la dispensation, la détention, le stockage, l administration et le suivi thérapeutique Le plan de gestion des risques, les médicaments concernés par l ANSM, la liste noire "Prescrire 2013" Quiz de connaissances et brainstorming sur le risque médicamenteux : les 12 événements ne devant plus survenir Autoévaluation de ses pratiques Principaux médicaments à risques et mesures correspondantes : anticoagulants, anticancéreux, solutions hypertoniques, méthotrexate, aminosides, vancomycine, digoxine, insuline, antiarythmiques, lithium Autres médicaments à risques et mesures correspondantes : biphosphonates, strontium, colchicine, psychotropes, antiviraux, neuroleptiques à effet prolongé, fluides médicaux Les médicaments inappropriés chez les personnes âgées et évocateurs d événements indésirables spécifiques ; Le schéma Les dispositifs d administration des médicaments à risques : pompes, stylos, dispositifs entéraux Les médicaments à risques chez les personnes à risques : insuffisants rénaux ou hépatiques, enfants, nouveau-nés, personnes âgées, femmes enceintes ou allaitantes Les situations à risque : noms proches, formes ressemblantes, risque sociétal Travaux de groupe : méthodes et modalités préconisées (HAS, ANSM, ONP, guides de bonnes pratiques, conférences de consensus, sociétés savantes,...) Définition des actions à mettre en œuvre pour une meilleure identification et gestion des médicaments, patients et situations à risques Réf : jour Dates 3 févr mai nov Gestionnaires des risques Responsables qualité IDE Cadres de santé Pharmacien praticien hospitalier Réf : 1095 Cartographie##cartographie des risques ++ Médicaments##prise en charge médicamenteuse 1 jour Dates 13 mai juin oct Responsables du management de la prise en charge médicamenteuse Médecins Cadres de santé Responsables qualité Gestionnaires des risques Médicaments##risques ++ Jean-Louis Saulnier, pharmacien, ancien praticien des hôpitaux, ancien chef de service Risques##médicaments 330 catalogue CNEH - formation 2014

14 Pharmacie - stérilisation - hygène Maîtriser et sécuriser le circuit du médicament en EHPAD Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques Connaître les outils et les méthodes permettant de réduire la iatrogénie médicamenteuse Maîtriser le circuit des produits pharmaceutiques et l adapter aux spécificités d un EHPAD La réglementation relative au circuit du médicament en EHPAD La pharmacie à usage intérieur/l officine de ville : avantages, inconvénients, impacts La pathologie iatrogène médicamenteuse les typologies et les causes les spécificités en EHPAD La prescription et l analyse des ordonnances les supports de prescriptions, la multiplicité des prescripteurs les circuits les impacts sur les pratiques professionnelles Quiz de connaissances sur le risque médicamenteux en EHPAD Autoévaluation des processus, analyse des risques et la recherche de solutions Définition des actions à mettre en œuvre pour l amélioration des pratiques du participant : sécuriser le circuit des médicaments de son établissement L informatisation du circuit du médicament Contribuer à l amélioration des relations entre professionnels de santé et au travail en équipes pluriprofessionnelles Acquérir les méthodes et les outils permettant d informatiser le circuit des médicaments Connaître les produits proposés sur le marché et savoir élaborer un cahier des charges Des éléments méthodologiques pour l informatisation du circuit du médicament Le diagnostic préalable du circuit du médicament rappels théoriques et réglementaires l impact de l informatisation à chaque étape du circuit l identification des risques pour un projet d informatisation liés à l organisation du travail et aux pratiques professionnelles l informatisation du circuit et la dispensation nominative : quelles organisations? La méthodologie pour l élaboration du cahier des charges et la gestion de projet Les avantages et inconvénients liés à l informatisation du circuit les gains escomptés sur les risques et l organisation du travail des acteurs du circuit les risques liés à l informatisation Quiz de connaissances et brainstorming sur les étapes d un projet d informatisation du circuit du médicament, les processus impactés Atelier pratique sur les étapes du circuit du médicament, de sa prescription au retrait des lots périmés. Maîtriser et améliorer le circuit du médicament la logistique pharmaceutique au service du circuit du médicament la gestion des références des produits pharmaceutiques Maîtriser la préparation et l administration des médicaments le rôle de chacun des acteurs la maîtrise du risque et la gestion du temps des personnels infirmiers Faire évoluer le circuit du médicament les leviers pour mobiliser les acteurs Retours d expériences en EHPAD Travaux en groupe pour étudier la réglementation, les guides de bonnes pratiques. Restitution plénière Le contexte national Les systèmes d information hospitaliers et pharmaceutiques l application au domaine du médicament et des produits de santé et périmètre fonctionnel le circuit physique du médicament et les SI les outils spécifiques à un domaine d application Les systèmes de gestion et les systèmes de prescription/dispensation/administration présentation des principaux logiciels et matériels sur le marché les fonctionnalités des logiciels spécifiques à la prescription et à la dispensation des exemples de pages d écran et de documents de travail fournis par différents logiciels l automatisation de la cueillette et du conditionnement nominatif Restitution plénière des productions Travaux de groupe pour étudier les étapes du projet et la constitution du cahier des charges. Restitution plénière à l issue du travail en groupe Définition des actions à mettre en œuvre pour l amélioration des pratiques du participant dans l'informatisation de la prise en charge médicamenteuse Réf : 237 Dates 7, 8 avr , 7 oct Tarif non-adhérents 790 Médecins, médecins coordonnateurs d officine Cadres de santé IDE Chefs d établissement Responsables qualité Gestionnaires des risques Médicaments##circuit du médicament ++ Véronique Matz, pharmacien hospitalier Pharmacie##circuit du médicament Réf : 239 Dates 23, 24 juin , 12 déc Médecins Infirmiers Informaticiens Pascale Dugast, pharmacien praticien hospitalier, CHNO des Quinze-Vingts Systèmes d information##circuit du médicament catalogue CNEH - formation

15 Médicament Prévenir les erreurs médicamenteuses évitables Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques Appréhender les risques liés aux erreurs médicamenteuses évitables, afin de mieux les prévenir dans la pratique Appréhender la notion de la iatrogénie médicamenteuse, de l erreur médicamenteuse évitable Connaître les données épidémiologiques, les conséquences cliniques, les circonstances de survenue (facteurs de risque, malades à risque) Maîtriser les aspects médico-légaux et les impacts économiques de la iatrogénie médicamenteuse Le contexte, les enjeux L arrêté du 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse L étude MERVEIL La pathologie iatrogène médicamenteuse et ses origines les erreurs médicamenteuses, les erreurs de médication, définitions et concepts : sémantique, typologie et causes les démarches de maîtrise des risques et l intégration du risque iatrogène médicamenteux à la démarche générale Mise en pratique : analyses de dossiers et de cas relatifs à la iatrogénie médicamenteuse quelles ont été les conditions de survenue des complications? quels ont été les facteurs favorisant? quels sont les éléments de diagnostic? quelles sont les conséquences pour le patient? quels sont les moyens de prévenir ces erreurs? quels sont les éléments d information à délivrer au patient? La mise en place des REMED et des CREX Les moyens de prévention de la iatrogénie médicamenteuse l information des patients l environnement réglementaire le développement des outils exemples de cas Quiz de connaissances et brainstorming sur le risque médicamenteux Atelier pratique sur l élaboration d une cartographie des risques à priori. Restitution plénière Autoévaluation Groupes d analyse de pratiques L organisation des soins par la sécurisation du circuit du médicament la méthode d analyse de la qualité des processus faire le bilan de l existant (organisation et approche du système) relever et exploiter les incidents et les événements sentinelles Les erreurs potentielles par étape et leurs origines maîtriser et sécuriser les différentes étapes du circuit du médicament trouver des indicateurs pour suivre la performance du circuit L éducation des malades sur les médicaments et leurs risques l environnement réglementaire et de santé publique le développement des outils pédagogiques la maîtrise des données récentes les techniques d évaluation l éducation thérapeutique et les maladies chroniques le suivi au long cours : les critères d évaluation qualitatifs Travaux de groupe pour étudier les méthodes et modalités préconisées par la HAS, de l'ansm, les guides de bonnes pratiques, les conférences de consensus, les sociétés savantes : ONP... Restitution plénière Définition des actions à mettre en œuvre pour l amélioration des pratiques du participant : réaliser, exploiter et évaluer une cartographie des risques en lien avec la prise en charge médicamenteuse Réf : 468 Dates 17, 18 mars , 13 juin , 21 nov Médecins IDE Selon les sessions Alain Chevallier, pharmacien hospitalier Sophie Bonn, pharmacien hospitalier Médicaments##erreurs médicamenteuses ++ Bloc opératoire##bon usage Retrouvez toutes nos formations sur le site du cneh catalogue CNEH - formation 2014

16 Pharmacie - stérilisation - hygène INCOURTOURNABLE REMED et CREX, analyse des erreurs médicamenteuses Pratique exigible prioritaire de la certification HAS Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques Appréhender la notion d erreur médicamenteuse évitable Connaître les risques liés aux erreurs médicamenteuses Détecter les circonstances favorisant leur survenue Recueillir, analyser les erreurs médicamenteuses Mettre en place et animer des REMED et des CREX Suivre l efficacité de ses actions Les enjeux de la gestion des risques Le dispositif réglementaire Définitions des différents termes La gestion des risques associés aux soins Structuration de la gestion des risques : acteurs, rôles et responsabilités dans la gestion des risques L analyse des risques La pathologie iatrogène médicamenteuse et ses origines sémantique, typologie et causes : iatrogénie médicamenteuse, erreurs médicamenteuses, de médication, de distribution, de préparation les 12 événements qui ne doivent jamais arriver les données épidémiologiques, les conséquences cliniques, les circonstances de survenue (facteurs de risque, malades à risque, médicaments à risque) Le principe du retour d expérience La démarche de retour d expérience les éléments clés d une analyse systémique la méthodologie d un CREX Le principe et la démarche du REMED Analyse d erreurs médicamenteuses les conditions de survenue des complications les facteurs favorisant les erreurs les éléments de diagnostic les conséquences pour le patient les erreurs évitables et non évitables les moyens de prévenir ces erreurs les éléments d information à délivrer au patient Les indications du retour d expérience CREX Les indications des REMED Les outils de gestion des risques et les méthodes d analyse des causes la méthode-outil : préparation du dossier, repérage du (des) problème(s), analyse des causes, recherche de solutions (actions correctives) Les conseils pratiques Les modalités de mise en œuvre La démarche d animation d un CREX/REMED : outils de formalisation Réf : jour Dates 4 avr juin déc Cadres de santé IDE Responsables qualité Gestionnaires des risques Iatrogénie médicamenteuse## Jean-Louis Saulnier, médicamenteuses pharmacien, ancien praticien des hôpitaux, ancien chef de service ++ Médicaments##erreurs Quiz de connaissances et brainstorming sur le risque médicamenteux Atelier pratique : études de cas et analyse d erreurs médicamenteuses. Restitution plénière Travaux de groupe : analyse des méthodes et modalités préconisées par la HAS, l'ansm, les guides de bonnes pratiques, les conférences de consensus, les sociétés savantes (ONP). Restitution plénière Définition des actions à mettre en œuvre pour l'amélioration des pratiques du participant : mettre en œuvre les démarches CREX et REMED en pratique Formalisation du bilan individuel d'activité Définition des critères permettant d'évaluer l'efficacité du programme Inscription en ligne sur bulletin d inscription page 475 catalogue CNEH - formation

17 Médicament Mettre en place la dispensation individuelle nominative Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques Construire un projet de dispensation individuelle nominative adapté à son établissement Convaincre les décideurs et mobiliser les acteurs Choisir les outils et les équipements Le contexte et les enjeux La réglementation l arrêté du 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse L organisation de la dispensation, les flux, l analyse des risques Préparer le terrain, communiquer auprès des acteurs du circuit et des instances, gérer les oppositions Concevoir la nouvelle organisation le pharmacien dans le projet DIN l organisation et les contraintes du service de soins la modélisation des organisations possibles et les outils d aide à la décision Quiz de connaissances et brainstorming sur la DIN Atelier pratique : autoévaluation du dispositif de l établissement, restitution et analyse critique Choisir les bons outils la prescription, la dispensation, la préparation et le reconditionnement la gestion des équivalences, des retours, de l armoire des urgences le choix des équipements Analyser les ordonnances la méthodologie d analyse l organisation et les partenariats à mettre en œuvre la communication auprès des soignants Mettre en place la dispensation le management de projet les indicateurs la budgétisation et le financement retours d expériences hospitalières Travaux de groupe : les méthodes et modalités préconisées par la HAS, l ANSM, l ONP, la SFPC, les guides de bonnes pratiques, les conférences de consensus, les sociétés savantes Définition des actions à mettre en œuvre pour amélioration ses pratiques en matière de cartographie des risques en lien avec la prise en charge médicamenteuse Réf : jours Dates 17, 18, 19 juin , 3, 4 déc Tarif non-adhérents Médecins Cadres de santé Infirmiers Directeurs Jean-Louis Saulnier, pharmacien, ancien praticien des hôpitaux, ancien chef de individuelle nominative service Annick Moulsma, pharmacien chef de service, CH de Saint-Cyr-au-Mont-d Or DIN## ++ Médicaments##dispensation Michel Juste, pharmacien chef de service, CH d Épernay L analyse de la prescription Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques OBJECTIF Appréhender les outils et les techniques d analyse des prescriptions médicamenteuses La place de l analyse pharmaceutique dans la prise en charge les définitions et référentiels l informatisation ou non la justification réglementaire, clinique et financière les différentes approches : de la validation réglementaire aux soins pharmaceutiques la gestion des risques la responsabilité pharmaceutique le rôle des PPH L analyse réglementaire et normative les référentiels les mentions obligatoires de la prescription la conformité au livret du médicament, la gestion des équivalences et les traitements personnels la conciliation médicamenteuse les erreurs informatiques L analyse pharmaco-thérapeutique l approche comportementale : les pièges à éviter, aborder l ordonnance dans le bon sens le chemin clinique : personne, médicaments à risques, biologie, clinique, physiopathologie, traitements associés, événements traceurs construire son référentiel pas à pas : documentation, boîte à outils transmettre les informations : validation, réserves, refus de délivrance Les critères de la SFPC, documents papiers ou informatisés La notion de soin pharmaceutique La valorisation de l activité pharmaceutique les indicateurs le temps nécessaire les EPP Réf : jour Dates 11 mars juin nov Médecins Michel Juste, pharmacien chef de service, CH d Épernay Prescription## Médicaments##prescription ++ Quiz de connaissances et brainstorming sur la prescription Autoévaluation des pratiques d analyse de prescription avec restitution en groupe Définition des axes d amélioration de ses pratiques Analyse en groupe des méthodes et modalités préconisées par la HAS, la SFPC, les guides de bonnes pratiques, les conférences de consensus, les sociétés savantes, l ONP catalogue CNEH - formation 2014

18 Pharmacie - stérilisation - hygène L éducation thérapeutique du patient sur son traitement médicamenteux Contribuer à l amélioration de la relation entre professionnels de santé et patients Connaître le contexte et intégrer les connaissances et concepts de base pour réaliser une éducation thérapeutique de qualité Comprendre ses bénéfices pour les patients, les soins, les équipes de soins, la santé publique S approprier ses différents aspects en référence aux textes (définition, objectifs, cibles ) Connaître la méthodologie, les différentes stratégies et modèles et savoir les adapter aux situations rencontrées Les différentes approches et enjeux de l éducation thérapeutique selon la HAS et le rapport Bachelot La relation soignant/soigné la posture éducative les clés d une bonne communication avec le patient les représentations L accompagnement du patient vers une évolution de ses représentations les attitudes l écoute active L entretien avec le patient Élaborer le bilan (ou diagnostic) d éducation du patient l objectif les modalités de réalisation le questionnement du patient : évaluation du niveau de connaissance de sa pathologie, ses souhaits, son parcours, son projet Convenir avec le patient d objectifs ou de priorités la prise de connaissance des besoins du patient la définition des compétences à acquérir les caractéristiques des objectifs Planifier et mettre en œuvre un projet personnalisé les activités éducatives (individuelles ou collectives) le choix du type d intervention le choix des outils didactiques et des techniques d animation L animation d une séance éducative ou d un atelier Le bilan de suivi : but et critères d évaluation L évaluation des résultats l impact sur le patient le fonctionnement global (ou rapport d activité) L évaluation de la démarche, du processus les outils pour l évaluation des patients l acquisition de compétences la modification des caractéristiques la mesure de la satisfaction Réf : 270 Dates 24, 25 mars , 14 nov Médecins IDE Patient##éducation Karine Demesmay, pharmacien thérapeutique ++ hospitalier, CH de Colmar Médicaments##éducation thérapeutique Quiz de connaissances et brainstorming sur l éducation thérapeutique et les compétences requises Mise en situation de séance d éducation thérapeutique Travaux de groupe pour étudier les méthodes et modalités préconisées par la HAS, les guides de bonnes pratiques, les conférences de consensus. Restitution plénière Définition des actions à mettre en œuvre pour mener une éducation thérapeutique de qualité Inscription en ligne sur bulletin d inscription page 475 catalogue CNEH - formation

19 Médicament Renforcer le bon usage des antibiotiques Contribuer à l amélioration de la prise en charge des patients Appréhender les modalités de préservation de l efficacité des antibiotiques Le cadre réglementaire, les attentes externes (internationales, européennes, nationales, certification HAS) L accord cadre relatif au bon usage des antibiotiques Le cadrage des responsabilités des différents acteurs Les modalités de prescription des antibiotiques Les modalités permettant d éviter la «monotonie» antibiotique (mixing) L intégration des résultats des signalements dans le programme d actions Autoévaluation Quiz de connaissances et brainstorming sur l usage des antibiotiques Étude de dossiers Le développement de l organisation au sein d un établissement (exemples) Les modalités de dynamisation du dispositif la commission antibiotique l équipe opérationnelle La politique des antibiotiques au sein des établissements de santé le contrôle de la prescription la liste à prescription restreinte l évaluation du bon usage les protocoles de prescription Analyse en sous-groupes des méthodes et modalités préconisées (HAS, ANSM, ONP, SFPC, guides de bonnes pratiques, conférences de consensus, sociétés savantes). Restitution plénière Réf : jour Dates 2 juin déc Médecins Référents en hygiène Acteurs en charge de la coordination de la lutte contre les infections nosocomiales : présidents de CLIN, responsables qualité et paramédicaux pilotant la démarche LIN Personnels en lien avec l hygiène hospitalière (une année d expérience minimum) Médicaments##antibiotiques Grégory Rondelot, pharmacien, praticien hospitalier, CHR de Metz-Thionville Définition des actions à mettre en œuvre pour mieux prescrire les antibiotiques INCONTOURNABLE La prescription médicamenteuse chez le sujet âgé Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques Gérer au mieux le risque iatrogénique chez le sujet âgé La pathologie iatrogène médicamenteuse les erreurs médicamenteuses, de médication et leurs origines Analyse de dossiers et de cas de iatrogénie médicamenteuse les conditions de survenue des complications? les facteurs favorisant la iatrogénie les éléments de diagnostic les conséquences pour le patient les moyens de prévenir les erreurs les informations à délivrer au patient Les étapes pour bien prescrire La hiérarchisation des pathologies à traiter Les réflexes devant un nouveau symptôme de la personne âgée : l accident iatrogénique est-il possible? les questions à se poser : diagnostic précis établi, alternative non médicamenteuse, arrêt avec substitution ou non/ajustement posologique, déclaration à la pharmacovigilance? Les modalités de suivi de l efficacité et de la tolérance Réviser le traitement médicamenteux Le suivi de l observance L éducation thérapeutique des patients et/ou des aidants Les outils à disposition Le suivi de la prescription Les modalités d évaluation de sa pratique Réf : jour Dates 28 mars juin er déc Médecins, Médecins coordonnateurs IDE, IDE référents Cadres de santé Jean-Louis Saulnier, pharmacien, ancien praticien des hôpitaux, ancien chef de Médicaments##EHPAD, service PUI Quiz de connaissances et brainstorming sur le risque médicamenteux chez la personne âgée Autoévaluation de sa pratique et restitution collective Étude des méthodes et modalités préconisées par les guides de bonnes pratiques, les conférences de consensus, les sociétés savantes Définition des actions à mettre en œuvre pour réduire le risque iatrogénique chez le sujet âgé 336 catalogue CNEH - formation 2014

20 Pharmacie - stérilisation - hygène Pharmacovigilance, iatrogénèse médicamenteuse plans de gestion de risques à l échelle d un établissement de santé Contribuer à l implication des professionnels de santé dans la qualité et la sécurité des soins ainsi que dans la gestion des risques Appréhender la surveillance et la gestion des incidents ou des risques d incidents résultant de l utilisation des médicaments Étudier l organisation locale de la pharmacovigilance et les outils associés La pharmacovigilance réglementation, organisation et domaine d application le bon usage du médicament Les alertes descendantes, ascendantes et les circuits de l information l organisation à mettre en place le rôle du coordinateur de pharmacovigilance la formation des professionnels (médicaux, paramédicaux et administratifs) les procédures de signalement (alerte ascendante) quelles déclarations réaliser? la diffusion de l information (alerte descendante) l analyse des signalements, la mise en place des mesures correctives et leur suivi Quiz de connaissances et brainstorming portant sur la pharmacovigilance Atelier pratique de rédaction des procédures Définition des actions pour mettre en œuvre les procédures de pharmacovigilance Actualités en thérapeutique Contribuer à l amélioration de la prise en charge des patients Actualiser ses connaissances sur les nouveaux traitements Antibiotiques - Antifongiques la notion d épidémiologie les généralités sur les antibiotiques (mécanismes d actions, résistance, antibiogrammes, CMI/CMB ) les différentes classes d antibiotiques (spectres d actions, modalités d actions, indications) les nouvelles spécialités au sein de chaque classe les recommandations de bon usage des traitements antibiotiques (HAS) les nouveaux antifongiques Discerner la nouveauté thérapeutique Hépatite B, hépatite C : nouveaux médicaments et stratégie de prise en charge Quiz de connaissances et brainstorming sur les nouveaux traitements Atelier pratique Les guides des bonnes pratiques et recommandations Perfectionnement des connaissances sur les nouveaux traitements La rédaction des procédures (exercices pratiques) Les liens avec les autres vigilances la coordination des vigilances et des risques la préparation des rencontres de coordination des vigilances et le retour auprès des services et signalants les attentes de la HAS dans le cadre de la procédure de certification HAS Étude de cas (dossiers et fiches de déclaration) la méthodologie d analyse et d exploitation des résultats les pièges à éviter exemples d outils à mettre en place Étude des méthodes et modalités préconisées (HAS, ANSM, ONP, SFPC, guides de bonnes pratiques, conférences de consensus, sociétés savantes) Traitement du diabète : insulines et autres antidiabétiques, stratégie thérapeutique Cancérologie la notion d épidémiologie les généralités sur les anticancéreux (mécanismes d actions, chimiorésistance ) les thérapeutiques ciblées en cancérologie le contrat de bon usage Quelles informations pour un bon usage médicamenteux? Médicaments anti sida, du SNC, classes thérapeutiques diverses : nouvelles spécialités Les traitements de la douleur les différents modes d action les thérapeutiques Réf : jour Dates 2 juin nov Correspondants locaux de pharmacovigilance Médecins Soignants Agnès Lillo-Le Louët, médecin pharmacovigilance, HEGP, AP-HP Réf : 240 Risques##pharmacovigilance ++ Vigilances##pharmacovigilance Dates 12, 13 mai , 26 nov Infirmiers Selon les sessions : Mylaine Corjon, pharmacien hospitalier Céline Flattet, pharmacien hospitalier, CH de Blois Chimiothérapies## ++ Médicaments##chimiothérapies catalogue CNEH - formation

Qualité et gestion des risques

Qualité et gestion des risques formation 2007 Qualité et gestion des risques Qualité et certification HAS Démarche qualité Qualité et certification ISO Qualité en imagerie Qualité au laboratoire Management des risques Risques spécifiques

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Organisation MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de

Plus en détail

Accueil et Formations du personnel recruté en Stérilisation Centrale. Présenté par Dany GAUDELET et le Dr. Julien MOLINA

Accueil et Formations du personnel recruté en Stérilisation Centrale. Présenté par Dany GAUDELET et le Dr. Julien MOLINA Accueil et Formations du personnel recruté en Stérilisation Centrale Présenté par Dany GAUDELET et le Dr. Julien MOLINA PLAN Introduction Réglementation Circuit du personnel Procédure de Formation Accueil

Plus en détail

POLITIQUE D AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA GESTION DES RISQUES 2013-2017. Document validé le. Visa : Visa :

POLITIQUE D AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA GESTION DES RISQUES 2013-2017. Document validé le. Visa : Visa : POLITIQUE D AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA GESTION DES RISQUES 2013-2017 Document validé le Nom : M. GROHEUX Nom : M. MATHIEU Fonction : Directeur Fonction : Président de la CME Visa : Visa : Page

Plus en détail

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE 1 LA POLITIQUE QUALITE-GESTION DES RISQUES Depuis 2003, la Direction s engage à poursuivre, la démarche qualité et à développer une gestion

Plus en détail

Sécurisation du circuit des médicaments et des dispositifs médicaux. Au Centre hospitalier de Valenciennes

Sécurisation du circuit des médicaments et des dispositifs médicaux. Au Centre hospitalier de Valenciennes Sécurisation du circuit des médicaments et des dispositifs médicaux Au Centre hospitalier de Valenciennes 1 Le centre hospitalier de Valenciennes MCO Psychiatrie SSR Soins de longue durée Maison de retraite

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

«Gestion de la pharmacie et organisation du circuit du médicament»

«Gestion de la pharmacie et organisation du circuit du médicament» «Gestion de la pharmacie et organisation du circuit du médicament» Prestations proposées par M. (Réactualisation 2010) Á moduler selon vos besoins 1 Contexte/Enjeux/Objectifs : La sécurisation du circuit

Plus en détail

Compte Qualité. Maquette V1 commentée

Compte Qualité. Maquette V1 commentée Compte Qualité Maquette V1 commentée Élaborée suite à l expérimentation conduite par la Haute Autorité de santé au second semestre 2013 auprès de 60 établissements testeurs. Direction de l Amélioration

Plus en détail

Référentiels d Interopérabilité

Référentiels d Interopérabilité INFORMATION HOSPITALIERE STANDARDISEE Formation Maîtrise d Ouvrage Hospitalière Informatisation du circuit du médicament & des dispositifs médicaux Référentiels d Interopérabilité 7 ème édition : 14 janvier

Plus en détail

Logistique. Sommaire Cycle Praxis...252 Responsable magasin/responsable logistique à l hôpital... nouveau 252. Formation «intra»

Logistique. Sommaire Cycle Praxis...252 Responsable magasin/responsable logistique à l hôpital... nouveau 252. Formation «intra» L équipe Cécile Goguet Ingénieur qualité (ILIS), titulaire d un master en gestion et politique de santé (Sciences-Po). Consultante au CNEH depuis huit ans, elle accompagne établissements sur la gestion

Plus en détail

Gestion du traitement personnel des patients : Enquête et audit régional

Gestion du traitement personnel des patients : Enquête et audit régional Gestion du traitement personnel des patients : Enquête et audit régional Marion Alpy Jean-Marie Kinowski Journée OMEDIT 3 avril 2014 Contexte La prise en charge du traitement personnel du patient peut

Plus en détail

2014-2018 CLINIQUE SAINT-JEAN DOC STRAT-PIL-15

2014-2018 CLINIQUE SAINT-JEAN DOC STRAT-PIL-15 2014-2018 CLINIQUE SAINT-JEAN DOC STRAT-PIL-15 [POLITIQUE QUALITE, GESTION DES RISQUES, SECURITE DES SOINS, ENVIRONNEMENT] 1 ENGAGEMENTS QUALITÉ, SÉCURITÉ, GESTION DES RISQUES ET ENVIRONNEMENT Depuis sa

Plus en détail

GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ

GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ PLAN Préambule Historique de la démarche Cartographie Organigramme Situation actuelle Constat Préambule OVE comprend : Un secteur social Un secteur médico-social

Plus en détail

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES Septembre 2014 CARTOGRAPHIE DES MÉTIERS DES PRESTATAIRES BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES DANS LES DOMAINES MÉDICO-TECHNIQUES www.metiers-medico-techniques.fr CPNEFP de la branche Négoce et

Plus en détail

Mise en place du Système de Managagement de la Qualité de la prise charge médicamenteuse pour la pharmacie à usage interne du CRM

Mise en place du Système de Managagement de la Qualité de la prise charge médicamenteuse pour la pharmacie à usage interne du CRM Mise en place du Système de Managagement de la Qualité de la prise charge médicamenteuse pour la pharmacie à usage interne du CRM Jean-Claude SCHREPFER Année 2011 2012 DU Qualité et Gestion des Risques

Plus en détail

Formation sur la sécurisation du circuit du médicament

Formation sur la sécurisation du circuit du médicament Formation sur la sécurisation du circuit du médicament Virginie Roué, Ingénieur Qualité-Risques Réseau AQuaREL Santé Dr Brigitte Paulmier, Pharmacien coordonnateur de la gestion des risques CH Saumur CONTEXTE

Plus en détail

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Le CHU de Rennes Etablissement MCO, SSR, SLD de 1860 lits et places

Plus en détail

Prévention et gestion des risques hospitaliers et politique nationale

Prévention et gestion des risques hospitaliers et politique nationale Prévention et gestion des risques hospitaliers et politique nationale La hiérarchisation des risques, une aide à la décision 2 ème congrès de l Afgris 16 et 17 octobre 2003 Direction de l Hospitalisation

Plus en détail

DE QUALITE GESTION DES RISQUES DEVELOPPEMENT DURABLE

DE QUALITE GESTION DES RISQUES DEVELOPPEMENT DURABLE PROJET DE QUALITE / GESTION DES RISQUES / DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

DISTRIBUTION DU TRAITEMENT MEDICAMENTEUX PAR VOIE ORALE PAR L INFIRMIERE : RISQUE DE NON PRISE DU TRAITEMENT MEDICAMENTEUX PAR LE PATIENT

DISTRIBUTION DU TRAITEMENT MEDICAMENTEUX PAR VOIE ORALE PAR L INFIRMIERE : RISQUE DE NON PRISE DU TRAITEMENT MEDICAMENTEUX PAR LE PATIENT INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ASSISTANCE PUBLIQUE HOPITAUX DE PARIS ACTIVITE PROFESSIONNELLE N 8 : LE CADRE GERE LES RISQUES CONCERNANT LES PRESTATIONS, LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES PERSONNELS,

Plus en détail

COMPTE RENDU D ACCREDITATION DE L'HOPITAL ET INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS CROIX-ROUGE FRANÇAISE

COMPTE RENDU D ACCREDITATION DE L'HOPITAL ET INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS CROIX-ROUGE FRANÇAISE COMPTE RENDU D ACCREDITATION DE L'HOPITAL ET INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS CROIX-ROUGE FRANÇAISE Chemin de la Bretèque 76230 BOIS-GUILLAUME Mois de juin 2001 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE

Plus en détail

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Dans son avis de 2012 «L assurance maladie : les options du HCAAM» qui synthétise l ensemble

Plus en détail

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé HOPITECH - Angers 10 Octobre 2014 Vladimir Vilter ASIP Santé Comment échanger par mail les données de santé des patients facilement

Plus en détail

«Politique des ARS pour les seniors»

«Politique des ARS pour les seniors» «Politique des ARS pour les seniors» Claude EVIN, Directeur Général de l Agence Régionale de Santé d Ile-de-France XX/XX/XX L ARS, acteur majeur de la politique de santé et d accompagnement au service

Plus en détail

Programme National de Prévention des infections associées aux soins en ES, 2009-2012

Programme National de Prévention des infections associées aux soins en ES, 2009-2012 Programme National de Prévention des infections associées aux soins en ES, 2009-2012 Pr Coordonnateur Groupe de Pilotage du Programme National de Lutte contre les Infections Nosocomiales Séminaire National

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

Système d Information Hospitalier L expérience du Centre Hospitalier Ibn Sina (CHIS)

Système d Information Hospitalier L expérience du Centre Hospitalier Ibn Sina (CHIS) Séminaire SIM 07 FMP de Fès, le 02 juin 2007 Système d Information Hospitalier L expérience du Centre Hospitalier Ibn Sina (CHIS) Auteurs : Mme Drissia ELACHEJAI Ingénieur en chef Centre Hospitalier Ibn

Plus en détail

Parcours métiers certifiants

Parcours métiers certifiants CYCLE CNEH Réf. : 1159 CNEH PRAXIS Parcours métiers certifiants Contrôleur de gestion ressources humaines en établissement de santé CYCLE CNEH Certifiant Le CNEH est habilité par l ISQ-OPQF à délivrer

Plus en détail

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Dr Denis BABORIER CH LONS-LE-SAUNIER 31 Août 2009 La géographie du projet ISYS Projet d informatisation du système de soins Franche-Comté EMOSIST-fc

Plus en détail

Le patient traceur comme outil de développement de la culture qualitérisques-sécurité. CAPPS Bretagne Rennes 12 juin 2015

Le patient traceur comme outil de développement de la culture qualitérisques-sécurité. CAPPS Bretagne Rennes 12 juin 2015 Le patient traceur comme outil de développement de la culture qualitérisques-sécurité CAPPS Bretagne Rennes 12 juin 2015 Contexte HIA Clermont Tonnerre Hôpital de 200 lits, MCO adulte, psychiatrie et SSR,

Plus en détail

Poitou-Charentes. Commission Sécurisation du circuit du médicament Groupe informatisation du circuit

Poitou-Charentes. Commission Sécurisation du circuit du médicament Groupe informatisation du circuit Observatoire Régional du MEdicament et des Dspositifs Médicaux Stériles Page 1 sur 17 Ce document a été élaboré par le groupe (informatisation du circuit du médicament) travaillant dans le cadre de l ORMEDMS.

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE CHIRURGICALE DU LIBOURNAIS

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE CHIRURGICALE DU LIBOURNAIS ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE CHIRURGICALE DU LIBOURNAIS 119 rue de la marne - 33500 - Libourne NOVEMBRE 2014 SOMMAIRE PREAMBULE 1. Présentation du document 2. Les niveaux de certification

Plus en détail

Entretiens Pharmaceutiques en Oncologie : Où en sommes nous en 2014, au CHPC

Entretiens Pharmaceutiques en Oncologie : Où en sommes nous en 2014, au CHPC Entretiens Pharmaceutiques en Oncologie : Où en sommes nous en 2014, au CHPC 2éme Journée des Infirmiers de Basse-Normandie Jeudi 9 Octobre 2014 Florence BANNIE, Pharmacien CHPC, CHERBOURG Déclarations

Plus en détail

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Université d été de la performance en santé - 29 août 2014- Lille Monsieur le président, Monsieur le directeur général,

Plus en détail

Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon

Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon 8 avril 2015 DGOS Rodrigue ALEXANDER 1 Le CH Compiègne-Noyon Territoire de santé Oise-Est (Picardie) issu d une fusion au 1/01/2013 1195litsetplaces(MCO,SSR,HAD,USLD,EHPAD)

Plus en détail

Management des risques

Management des risques ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES Management des risques acteurs de la santé, du social et du médico-social «Enfin un assureur qui m accompagne dans la gestion des risques» Édito La mission de Sham

Plus en détail

La politique pharmaceutique à l hôpital (PPH) : élémentaire pour la dispense globale de soins

La politique pharmaceutique à l hôpital (PPH) : élémentaire pour la dispense globale de soins La politique pharmaceutique à l hôpital (PPH) : élémentaire pour la dispense globale de soins Eléments pour une note de politique Introduction Les médicaments prennent une place de plus en plus importante

Plus en détail

Circuit du médicament informatisé

Circuit du médicament informatisé Circuit du médicament informatisé Points de vigilance axe technique SOMMAIRE... 1 FICHE N 1- DISPONIBILITE ET PERFORMANCE... 2 FICHE N 2- ENVIRONNEMENT DE TEST... 4 FICHE N 3- VERSIONNING... 5 FICHE N

Plus en détail

Sécurisation du circuit du médicament dans les Etablissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sans pharmacie à usage intérieur

Sécurisation du circuit du médicament dans les Etablissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sans pharmacie à usage intérieur Repères pour votre pratique Sécurisation du circuit du médicament dans les Etablissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sans pharmacie à usage intérieur Mars 2012 Mise à jour en

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la sante et des droits des femmes

Ministère des affaires sociales, de la sante et des droits des femmes Ministère des affaires sociales, de la sante et des droits des femmes Direction générale de l offre de soins Personne chargée du dossier : Valérie Salomon mél. : valerie.salomon@sante.gouv.fr Sous-direction

Plus en détail

3 e symposium international

3 e symposium international 3 e symposium international de l Association internationale des Acheteurs et Approvisionneurs publics et privés de la Santé Bruxelles, les 18 et 19 octobre 2012 Les Achats: Du support à la coordination

Plus en détail

Le nouveau tableau de bord de gestion

Le nouveau tableau de bord de gestion Formation Rencontre thématique CTC Conseil 2013 Le nouveau tableau de bord de gestion Contrôler Décider Communiquer CTC Conseil a été créé en 1992, à l initiative de Claude CHEZAUD, son Directeur Général,

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

PLAN NATIONAL D ACTION POUR UNE POLITIQUE DU MEDICAMENT ADAPTEE AUX BESOINS DES PERSONNES AGEES

PLAN NATIONAL D ACTION POUR UNE POLITIQUE DU MEDICAMENT ADAPTEE AUX BESOINS DES PERSONNES AGEES PLAN NATIONAL D ACTION POUR UNE POLITIQUE DU MEDICAMENT ADAPTEE AUX BESOINS DES PERSONNES AGEES 1 Introduction Dans le cadre des travaux de préparation de la Loi d orientation et de programmation pour

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * *

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * République du Sénégal Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la Santé Direction des Laboratoires Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * PLAN DE FORMATION DES PERSONNELS

Plus en détail

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES Promouvoir les soins pharmaceutiques PRÉSENTATION DE LA FORMATION Contexte Le métier du pharmacien est en pleine évolution. Un concept qui va

Plus en détail

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier Annexe VI Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : Institut de formation en soins : Date d entrée dans la formation : Nom et prénom

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Contact presse : Nathalie Philippe 04 70 07 67 66 06 22 69 23 89 n.philippe@cepisoft.net C EP I 1 b i s ru e G a s p a rd M o n g e - 3 7 2 7 0 M o n t l o u i s s u r L o i re -

Plus en détail

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics)

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Relatif au projet de : Déploiement du logiciel DMU Net au sein du service des urgences et mise en place d un EAI (Enterprise Application Integration)

Plus en détail

Aide kinésithérapeute : une réalité?

Aide kinésithérapeute : une réalité? Aide kinésithérapeute : une réalité? Fabien Launay Cadre supérieur du pôle rééducation CHU de Dijon Dijon (21) Préambule : La fonction d aide-kinésithérapeute n est pas nouvelle. Elle peut être occupée

Plus en détail

Certification ISO 9001 de la prise en charge médicamenteuse

Certification ISO 9001 de la prise en charge médicamenteuse Certification ISO 9001 de la prise en charge médicamenteuse Jeudi 9 avril 2015 1 Sommaire Présentation de la Maison de santé Marie Galène La démarche de certification ISO 9001 à Marie Galène Pourquoi cette

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations FORMATION INTER Mise à disposition de l apprentissage par l exemple Mesure de l évolution et de la performance du groupe des participants Travail en atelier par petits groupes.

Plus en détail

La gestion des risques dans les établissements de soins

La gestion des risques dans les établissements de soins La gestion des risques dans les établissements de soins Forum des Usagers 01/03/2010 Dr Agnès PERRIN Sce de Gestion du Risque Infectieux et des Vigilances CHRU de LILLE Débuts de la gestion des risques

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE. p. 3. p. 4 LE CESU. p. 5. Les outils. p. 6. Le centre de simulation. Quelques chiffres

SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE. p. 3. p. 4 LE CESU. p. 5. Les outils. p. 6. Le centre de simulation. Quelques chiffres SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE p. 3 LE CESU Les outils Le centre de simulation Quelques chiffres Un exemple : la formation à l emploi des infirmiers des services d urgences En annexe p. 4 p. 5 p. 6 p. 6

Plus en détail

Note de synthèse Assurance Maladie. Information des professionnels de santé sur les produits de santé mars 2011

Note de synthèse Assurance Maladie. Information des professionnels de santé sur les produits de santé mars 2011 Note de synthèse Assurance Maladie Information des professionnels de santé sur les produits de santé mars 2011 Au début des années 2000, l Assurance Maladie a commencé à construire puis développer une

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

PROJET QUALITE 2015-2019

PROJET QUALITE 2015-2019 PROJET QUALITE 2015-2019 [Texte] TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION 5 II. LES ORIENTATIONS 6 AXE 1 PERENISER UN SYSTÈME DE MANAGEMENT BIEN STRUCTURÉ DANS LEQUEL LES ACTEURS S IMPLIQUENT ACTIVEMENT 6 a.

Plus en détail

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II Sommaire 1.Les Tourelles en quelques mots... 2 2. Le CNAM en quelques mots... 3 3. Objectifs de la formation... 4 4. Poursuites

Plus en détail

PROCEDURE ENREGISTREMENT

PROCEDURE ENREGISTREMENT Page 1 sur 7 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence 04/PR/001/02/V01 04/PR/001/02/V02 04/PR/001/02/V03 04/PR/001/02/V04 04/PR/001/02/V05 04/PR/001/02/V06 04/PR/001/02/V07 04/PR/001/02/V08

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Renforcer la fonction achats en établissement de santé

Renforcer la fonction achats en établissement de santé Nouvelle version Renforcer la fonction achats en établissement de santé Kit de déploiement V2 Préambule au kit établissement V2 La présente version du kit de déploiement intègre les retours d expérience

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

La gestion des risques en établissement de santé Point de vue de la Société française de gestion des risques en établissement de santé SoFGRES

La gestion des risques en établissement de santé Point de vue de la Société française de gestion des risques en établissement de santé SoFGRES La gestion des risques en établissement de santé Point de vue de la Société française de gestion des risques en établissement de santé SoFGRES Gilbert Mounier 1 La SoFGRES association loi 1901 à but non

Plus en détail

Unité de Recherche Clinique St Louis - Lariboisière Fernand Widal Le 03 Février 2012

Unité de Recherche Clinique St Louis - Lariboisière Fernand Widal Le 03 Février 2012 Visite de pré-sélection Visite de Mise en place Murielle COURREGES-VIAUD, ARC Laurence GUERY, ARC responsable Assurance Qualité Véronique JOUIS, Coordinatrice des ARCs Responsable Logistique Unité de Recherche

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

AUDIT 2009 des UCPC de Lorraine

AUDIT 2009 des UCPC de Lorraine AUDIT 2009 des UCPC de Lorraine Nom de l'établissement Date Nombre de préparations / an : Date d'installation: Personnes présentes Nom / Prénom Fonction Signature Réseau Oncolor 2010 1 SOMMAIRE Page I

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DU CENTRE DE SOINS SPECIALISE LE CHÂTEAU DU BOY. Lanuéjols 48000 MENDE

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DU CENTRE DE SOINS SPECIALISE LE CHÂTEAU DU BOY. Lanuéjols 48000 MENDE COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DU CENTRE DE SOINS SPECIALISE LE CHÂTEAU DU BOY Lanuéjols 48000 MENDE SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p. 3 PARTIE 1 PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

CHARTE POUR L ACCUEIL DES INTERNES

CHARTE POUR L ACCUEIL DES INTERNES CHARTE POUR L ACCUEIL DES INTERNES Formalisation des engagements réciproques entre l EPS Ville-Evrard et les internes Ressources humaines médicales Delphine LEBIGRE AAH NOVEMBRE 2012 Objectifs L établissement

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS Références juridiques : Articles L.5125-33 à L.5125-41, article L.5122-6-1 et article

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

Comment réussir la mise en place d un ERP?

Comment réussir la mise en place d un ERP? 46 Jean-François Lange par Denis Molho consultant, DME Spécial Financium La mise en place d un ERP est souvent motivée par un constat d insuffisance dans la gestion des flux de l entreprise. Mais, si on

Plus en détail

Programme Hôpital numérique

Programme Hôpital numérique Programme Hôpital numérique Boite à outils pour l atteinte des pré-requis Fiches pratiques Octobre 2012 Direction générale de l offre de soins Sommaire 1. LE PROGRAMME HOPITAL NUMERIQUE... 3 2. LE SOCLE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE. Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE. Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE LA LIRONDE Saint-Clément-de-Rivière 34980 Saint-Gély-du-Fesc Avril 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

Identification et analyse des ruptures de flux en pratique

Identification et analyse des ruptures de flux en pratique Identification et analyse des ruptures de flux en pratique Benjamin GAREL Directeur Qualité CHU GRENOBLE Catherine GUIMIER Pharmacien praticien hospitalier CHU GRENOBLE Contexte Ouverture NSC en 2007 Activité

Plus en détail

Edition et intégration de logiciels médicaux. Service commercial 22 rue de Chantepie 37300 JOUE LES TOURS. Tél : 02 47 67 81.81 Fax : 02 47 67 42 25

Edition et intégration de logiciels médicaux. Service commercial 22 rue de Chantepie 37300 JOUE LES TOURS. Tél : 02 47 67 81.81 Fax : 02 47 67 42 25 Edition et intégration de logiciels médicaux Service commercial 22 rue de Chantepie 37300 JOUE LES TOURS Tél : 02 47 67 81.81 Fax : 02 47 67 42 25 LOGICIEL AXILA Le dossier médical informatisé pour les

Plus en détail

Coordination de la Gestion des risques. Bilan - Programme

Coordination de la Gestion des risques. Bilan - Programme Coordination de la Gestion des risques Bilan - Programme La démarche Mise en place en 2007 Regroupe l ensemble des Vigilances Sanitaire. Associe le programme CLIN Associe les risques liés aux vigilances

Plus en détail

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols Chargé(e) d Accueil La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

La sécurité des patients

La sécurité des patients Amélioration des pratiques et sécurité des soins La sécurité des patients Mettre en œuvre la gestion des risques associés aux soins en établissement de santé Des concepts à la pratique Partie 5 Des fiches

Plus en détail

Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie pharmaceutique et les CQP des industries chimiques

Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie pharmaceutique et les CQP des industries chimiques Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie et les CQP des industries chimiques @ COPYRIGHT LEEM - Page 1 sur 51 Sommaire 1 - Finalités des passerelles... 3 2 - Principes

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Infirmieres libérales

Infirmieres libérales Détail des programmes- Feuillets complémentaires à la plaquette générale Infirmieres libérales Stages courts 2012 Durées et dates disponibles sur un calendrier en annexe Santé formation Formations gratuites

Plus en détail

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR :

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : IDENTIFICATION DU POSTE : Titre de la fonction : Conducteur Ambulancier SMUR*. Etablissement : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Brest. Service

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE

GUIDE METHODOLOGIQUE GUIDE METHODOLOGIQUE AIDE A LA MISE EN PLACE D UNE POLITIQUE «QUALITE ET RISQUES» EN ETABLISSEMENT DE SANTE Février 2006 Direction des Activités Médicales et de la Qualité Cellule Qualité, Risques et Vigilances

Plus en détail

Ressources. L équipe. Contacts

Ressources. L équipe. Contacts Ressources L équipe Hervé Tanguy Directeur d hôpital, diplômé de Sciences-Po Paris, il intègre le CNEH en 1998 après avoir été secrétaire général au CHU de Brest et directeur adjoint à l AP-HP. Il dirige

Plus en détail

Formation en e-learning des professionnels pharmaceutiques hospitaliers La plateforme Onco-TICE

Formation en e-learning des professionnels pharmaceutiques hospitaliers La plateforme Onco-TICE 1 Formation en e-learning des professionnels pharmaceutiques hospitaliers La plateforme Onco-TICE Sophie Henn-Ménétré, pharmacien, CHU NANCY 2 Introduction/Historique 1998 : convention constitutive réseau

Plus en détail

La formation comme levier de changement des pratiques

La formation comme levier de changement des pratiques Place des pharmaciens d officine au sein du réseau Onco 94 Ouest La formation comme levier de changement des pratiques 2 ème congrès des Réseaux de cancérologie Rouen Atelier : place de la formation 3

Plus en détail

Présentation générale du Programme

Présentation générale du Programme Contexte Le Propias fait suite à Plan stratégique national 2009-2013 de prévention des infections associées aux soins Programme national de prévention des infections nosocomiales 2009-2013 (Propin) Programme

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

Certification des Etablissements de Santé en France

Certification des Etablissements de Santé en France Certification des Etablissements de Santé en France Pouvait-on faire sans elle en France? Peut-elle faire mieux? Les enjeux et les perspectives de la procédure 2014 Plan de l intervention 1. Partie 1 :

Plus en détail