BIG DATA et données externes dans les modèles de tarification

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BIG DATA et données externes dans les modèles de tarification"

Transcription

1 BIG DATA et données externes dans les modèles de tarification

2 BIG DATA BIG DATA : Quelques clés Eric FROIDEFOND MAAF MBA CNAM ENASS en cours Intégration du BIG DATA dans la tarification en assurances IARD Stéphane CHAPPELLIER ACTUARIS ISG CEA IA 2

3 BIG DATA : Quelques clés 1 2 Le Big Data Les opportunités pour l assurance 3 Le fonctionnement Les moyens techniques pour le Big Data La gouvernance des données Conclusion 3

4 BIG DATA : Définition VOLUME VALEUR VELOCITE VARIETE D après le Gartner, le «Big Data» peut se définir avec le concept des 3V : Volume des données disponibles Variété : données semi structurées voire non structurées complexes et de tous types (textes, images, ) Vélocité : fréquence à laquelle les données sont générées, capturées et partagées (nombre de tweets à la seconde par exemple) 4

5 BIG DATA : Une avalanche de données 5 5

6 BIG DATA : Principales opportunités pour l assurance Les Produits Marketing & Ventes Gestion des contrats Gestion Sinistres Gestion des Actifs Nouveaux marchés Nouveaux produits Connaissance des risques et meilleure tarification Segmentation plus fine Optimisation des produits Nouveaux clients Vente multi-canal Détection résiliation Optimisation et ciblage des campagnes commerciales «just in time» Gestion des paiements Tarification temps réel Optimisation de la gestion des réseaux de prestataires Détection des fraudes Prévention et mitigation des risques Stratégie de placement Gestion de Portefeuille Gestion des actifs et passifs Modélisation des risques Gestion de la performance 6

7 BIG DATA : Fonctionnement 7

8 BIG DATA : Intégration 8

9 BIG DATA : Zoom sur le MapReduce Calcul du nombre de tweets par utilisateur 9

10 BIG DATA : Moyens techniques (le cloud computing) 10

11 BIG DATA : La visualisation 11

12 BIG DATA : Une gouvernance des données obligatoire Les dimensions de la qualité des données Qualité intrinsèque Exactitude Objectivité Plausibilité Réputation Qualité liée au contexte et à la représentation Pertinence Exhaustivité Actualité Quantité appropriée des informations Représentation concise Représentation cohérente Interprétabilité Compréhensible Facilité de manipulation Qualité liée à la sécurité et à l accessibilité Disponibilité / Opportunité Restriction d accès 12

13 BIG DATA : Conclusion Etudes Marketing Support Client Produits & Services assurance CLIENT Innovation Analyses & Etudes Stratégie 13

14 BIG DATA dans la tarification en assurances IARD 1 2 Tarification prime pure et données Positionnement tarifaire et données 3 Quel apport de données externes? Challenge BIG DATA : connectabilité & algorithmes Assurances et capteurs / réseaux sociaux Conclusion 14

15 Tarification prime pure et données Etablissement prime pure : recherche de données permettant d expliquer la sinistralité grâce au : GLM Classification pour zonier et véhiculier Données traditionnellement utilisées pour l établissement de la prime pure limitées : Données essentiellement internes Faible recours à des données externes Mouvement vers l utilisation de plus données : Variables croisées : âge x sexe (maintenant banni) Interne : croisement de données entre produits : Auto / MRH : âge x propriétaire/location résidence principale : variable tarifaire en auto Données bancaires / prêt et données assurances Externe : INSEE : densité, éloignement des services essentiels Données véhicules : SIV Existe-t-il des données BIG DATA permettant de mieux expliquer la sinistralité que les données existantes? 15

16 Positionnement tarifaire et données Positionnement tarifaire : recherche de données permettant d expliquer le choix de l assuré : Modèle d élasticité au prix de la demande Positionnement concurrentiel Algorithme de «valeur client» Optimisation tarifaire Ces modèles très utilisés au Royaume-Uni, sont encore très peu utilisés en France, néanmoins cela devrait évoluer : Loi Hamon potentiel effet ciseau Comment fidéliser le portefeuille? Comparateurs potentiel anti-sélection Comment acquérir les profils à valeur ajoutée? Ces modèles sont très gourmands en données : Données connaissance du risque Données relation client Données flux primes / sinistres avec effet retard Existe-t-il des données BIG DATA permettant de mieux expliquer la propension des assurés à souscrire / renouveler? 16

17 Quel apport de données externes? L utilisation de données externes (sans parler de BIG DATA) est actuellement faible et limité : Données INSEE, données délinquance (CartoCrime) Données Véhicules : SRA, constructeurs, SIV Ces données permettent d acquérir des variables complémentaires qui permettent de qualifier plus finement le risque qu à partir des données transmises par le réseau et/ou l assuré : La ville de résidence est-elle en zone rurale peu peuplée ou en zone urbaine? Est-ce un lieu où la criminalité est faible ou élevée? Le véhicule est-il une : citadine : pour aller faire les course le week-end? sportive : pour épater les copains et sortir en boîte? familiale : pour partir en vacances avec la famille? commerciale : pour faire des tournées en province? Tout apport d information permettant de renforcer la caractérisation d un profil de risque est utile pour éviter l anti-sélection 17

18 Challenge BIG DATA : connectabilité & algorithmes Il y a plusieurs problèmes majeurs à l utilisation des données BIG DATA en assurance : Connectabilité : il faut pouvoir relier les données à un client en portefeuille ou en affaires nouvelles Algorithme : il faut pouvoir disposer d un algorithme permettant de valoriser ces données Quelle influence ce critère a sur la sinistralité ou le comportement de souscrire / renouveler? Pour ce critère, quelles sont les modalités qui permettent de connaitre l intensité de cette influence? Pouvoir prédictif suffisant : Ce critère n était pas déjà capturé par d autres variables déjà connues Ce critère est-il plus puissant / prédictif que les variables déjà connues? Est-ce que l investissement nécessaire le mérite? 18

19 Assurance et capteurs Parmi les données BIG DATA, il existe une catégorie qui regroupe les qualités recherchées permettant de mieux caractériser le risque. Plutôt que de se baser sur la recherche de variable permettant de traduire un comportement à risque, cette catégorie cherche à capturer le comportement à risque directement à la source Port OBD-II Les capteurs : Auto : OBD-II comportement de conduite : freinage brusque, coups de volant intempestifs MRH : Domotique comportement des occupants Santé : capteur de données physiologiques activité physique, intellectuelle Source : VAG Capteur de données physiologiques Source: TF1 De nombreux handicaps empêchent l exploitation de ces données Au-delà d obtenir des algorithmes permettant de mesurer le comportement et son influence sur le coût du risques Prix de l installation, transmission des données chute de prix attendue Protection de la vie privée algorithme embarqué, transmission du score Domotique Source: Tech-Securité 19

20 Assurance et réseaux sociaux Il semble difficile de trouver des données pertinentes qui traduisent un comportement à risque de façon plus pertinente que celles déjà utilisées Par contre, les réseaux sociaux peuvent apporter beaucoup concernant le positionnement tarifaire : Sensibilité, attentes (écoresponsable, développement durable ) Réceptivité aux messages marketing Réactivité face aux changements Fidélité Elasticité au prix Du fait de cet apport, la chaine de répartition de la valeur va-t-elle se recomposer pour prendre en compte l apport des réseaux sociaux dans l équation? Réseaux sociaux réseaux affinitaires? Réseaux sociaux apporteurs d affaires / comparateurs / distributeurs? 20

21 Conclusion Conjoncture favorable aux assurés et défavorable aux assureurs : La «génération internet» rentre sur le marché : zapping Possibilité de zapper d assureurs plus facilement (Loi Hamon, comparateurs) Pouvoir d achat en baisse suite à la crise Processus tarifaire «français» en retard sur les autres marchés Opportunités : Les assurés n attendront pas que les assureurs aient sophistiqué leur processus tarifaire pour changer d assureur Tirer partie des enseignements reçus sur les autres marché pour se positionner / différencier Un challenge pour les actuaires Expérimentations Utilisation de données et de modèles moins bien maitrisés Evolutions plus rapides et plus fréquentes des processus tarifaire Importance cruciale d un suivi et d une réactivité aux changements de tendances Source : L Argus de l Assurance 21

22 BIG DATA : Bibliographie VINT Research report 2 of 4 Big Social - Predicting behavior with Big Data SOGETI Site PEGASUSDATA.COM Wikipedia Livre blanc ISACA : BIG DATA : Impacts et Avantages VINT Research report 1 of 4 Creating clarity with Big Data Jaap Bloem, Menno Van Doorn Sander Duivestein Thomas Van Manen Erik Van Ommeren - SOGETI Basé sur une analyse du Boston Consulting Group (BCG) IDC (International Data Corporation) 22

23 Les intervenants Eric FROIDEFOND Direction Systèmes d Information Manager Entité DSI Professionnels MBA CNAM ENASS en cours Direct : +33 (0) Port : +33 (0) Stéphane CHAPPELLIER Actuaire IA Responsable du Pôle IARD Tél. : +33 (0) Direct : +33 (0) Fax : +33 (0)

l Enass Ecole nationale d assurances

l Enass Ecole nationale d assurances l Enass Ecole nationale d assurances Le big data dans l assurance Eric Alain FROIDEFOND www.enass.fr REMERCIEMENTS Je remercie mon entreprise, la MAAF, de m avoir permis de suivre ce MBA CNAM-ENASS avec

Plus en détail

L olivier Assurances Licence 3 Econométrie Lyon II

L olivier Assurances Licence 3 Econométrie Lyon II 15 novembre 2013 L olivier Assurances Licence 3 Econométrie Lyon II Pascal Gonzalvez 1 L olivier Assurances et le Groupe Admiral Segmentation et tarification en assurance auto Autres applications de la

Plus en détail

Journées d études IARD

Journées d études IARD Journées d études IARD Gestion des risques liés à la refonte tarifaire d un portefeuille automobile Niort, le 20 mars 2014 Marie Foucher mfoucher@galea-associes.eu Pierre Thérond ptherond@galea-associes.eu

Plus en détail

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Une analyse de fond des forces en présence et des impacts en matière de développement pour les compagnies d assurances Un écosystème

Plus en détail

Le métier d actuaire IARD

Le métier d actuaire IARD JJ Mois Année Le métier d actuaire IARD Journées Actuarielles de Strasbourg 6-7 octobre 2010 PLAN Présentation de l assurance non vie Le rôle de l actuaire IARD La tarification des contrats L évaluation

Plus en détail

Comment valoriser votre patrimoine de données?

Comment valoriser votre patrimoine de données? BIG DATA POUR QUELS USAGES? Comment valoriser votre patrimoine de données? HIGH PERFORMANCE HIGH ANALYTICS PERFORMANCE ANALYTICS MOULOUD DEY SAS FRANCE 15/11/2012 L ENTREPRISE SAS EN QUELQUES CHIFFRES

Plus en détail

Travailler avec les télécommunications

Travailler avec les télécommunications Travailler avec les télécommunications Minimiser l attrition dans le secteur des télécommunications Table des matières : 1 Analyse de l attrition à l aide du data mining 2 Analyse de l attrition de la

Plus en détail

Big Data, ce n est pas un projet, c est toute une démarche

Big Data, ce n est pas un projet, c est toute une démarche 1 Définition Big Data, ce n est pas un projet, c est toute une démarche Introduction Depuis la révolution numérique, la masse de données produites chaque jour a pris de telles proportions qu'il est difficile

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

Plus de données, quels impacts sur la gestion des sinistres? 4 avril 2013 Gontran Peubez

Plus de données, quels impacts sur la gestion des sinistres? 4 avril 2013 Gontran Peubez Plus de données, quels impacts sur la gestion des sinistres? 4 avril 2013 Gontran Peubez Sans sinistres, pas d assurance Langage Logique Analyse Intuition Perception Créativité «La plupart des gens utilisent

Plus en détail

Introduction Big Data

Introduction Big Data Introduction Big Data SOMMAIRE Rédacteurs : Réf.: SH. Lazare / F. Barthélemy AXIO_BD_V1 QU'EST-CE QUE LE BIG DATA? ENJEUX TECHNOLOGIQUES ENJEUX STRATÉGIQUES BIG DATA ET RH ANNEXE Ce document constitue

Plus en détail

INTRODUCTION (Eric BERTHOUX Directeur Délégué Administratif et Financier MAIF)

INTRODUCTION (Eric BERTHOUX Directeur Délégué Administratif et Financier MAIF) JOURNEES D ETUDES IARD 20 et 21 mars 2014 «Les nouveaux défis de la tarification» INTRODUCTION (Eric BERTHOUX Directeur Délégué Administratif et Financier MAIF) Quelques réflexions sur le contexte, le

Plus en détail

Surabondance d information

Surabondance d information Surabondance d information Comment le manager d'entreprise d'assurance peut-il en tirer profit pour définir les stratégies gagnantes de demain dans un marché toujours plus exigeant Petit-déjeuner du 25/09/2013

Plus en détail

Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs

Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs smart solutions for smart leaders Le «Big Data» assurément Rédigé par Pascal STERN Architecte d Entreprise Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs Un avis rendu par la cour de justice

Plus en détail

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés...

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés... Sommaire Introduction à la 11 e édition... X Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1 Section 1 Qu est-ce que le marketing?... 2 Section 2 Comment le marketing crée de la valeur...

Plus en détail

Agenda de la présentation

Agenda de la présentation Le Data Mining Techniques pour exploiter l information Dan Noël 1 Agenda de la présentation Concept de Data Mining ou qu est-ce que le Data Mining Déroulement d un projet de Data Mining Place du Data Mining

Plus en détail

Le data mining et l assurance Mai 2004. Charles Dugas Président Marianne Lalonde Directrice, développement des affaires

Le data mining et l assurance Mai 2004. Charles Dugas Président Marianne Lalonde Directrice, développement des affaires Le data mining et l assurance Mai 2004 Charles Dugas Président Marianne Lalonde Directrice, développement des affaires AGENDA Qu est-ce que le data mining? Le projet et les facteurs de réussite Les technologies

Plus en détail

L'intelligence d'affaires: la statistique dans nos vies de consommateurs

L'intelligence d'affaires: la statistique dans nos vies de consommateurs L'intelligence d'affaires: la statistique dans nos vies de consommateurs Jean-François Plante, HEC Montréal Marc Fredette, HEC Montréal Congrès de l ACFAS, Université Laval, 6 mai 2013 Intelligence d affaires

Plus en détail

SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES

SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES Alerte au tsunami des données : les entreprises doivent prendre la vague maintenant! Quels sont les faits qui sous-tendent cette réalité? Quelles entreprises sont aujourd

Plus en détail

Les clients puissance cube

Les clients puissance cube LETTRE CONVERGENCE Les clients puissance cube L intelligence artificielle au service du marketing des services N 28 To get there. Together. A PROPOS DE BEARINGPOINT BearingPoint est un cabinet de conseil

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

DocForum 18 Juin 2015. Réussites d un projet Big Data Les incontournables

DocForum 18 Juin 2015. Réussites d un projet Big Data Les incontournables DocForum 18 Juin 2015 Réussites d un projet Big Data Les incontournables Vos interlocuteurs Mick LEVY Directeur Innovation Business mick.levy@businessdecision.com 06.50.87.13.26 @mick_levy 2 Business &

Plus en détail

Big data et données géospatiales : Enjeux et défis pour la géomatique. Thierry Badard, PhD, ing. jr Centre de Recherche en Géomatique

Big data et données géospatiales : Enjeux et défis pour la géomatique. Thierry Badard, PhD, ing. jr Centre de Recherche en Géomatique Big data et données géospatiales : Enjeux et défis pour la géomatique Thierry Badard, PhD, ing. jr Centre de Recherche en Géomatique Événement 25e anniversaire du CRG Université Laval, Qc, Canada 08 mai

Plus en détail

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL Introduction... IX Auteurs.... XIX Liste des Mini-cas.... XXI Liste des Zoom Recherche.... XXIII Liste Digital marketing insight... XXV Liste des figures... XXVII Liste des tableaux... XXXI PARTIE I :

Plus en détail

Solution logicielle pour le pilotage et l ERM. Journées d études IARD 26 mars 2010 2 mars 2010

Solution logicielle pour le pilotage et l ERM. Journées d études IARD 26 mars 2010 2 mars 2010 Présentation d ERMS Solution logicielle pour le pilotage et l ERM Journées d études IARD 26 mars 2010 2 mars 2010 Sommaire 1 Présentation d ACTUARIS 2 Les problématiques rencontrées 3 Présentation d ERMS

Plus en détail

Advisory Insurance Intelligence

Advisory Insurance Intelligence Advisory Insurance Intelligence Jeudi 27 juin 2013 Sommaire : La réduction des déperditions sur les sinistres en Assurance Dommages : un levier de réduction des coûts Le futur sera-t-il meilleur demain?

Plus en détail

La Renaissance de L emailing à la Performance

La Renaissance de L emailing à la Performance La Renaissance de L emailing à la Performance Eviter l essouflement en revenant aux bonnes pratiques marketing Par Mario Roche, Sales Manager Acxiom France Better connections. Better results. Livre Blanc

Plus en détail

Méthodes d apprentissage statistique «Machine Learning»

Méthodes d apprentissage statistique «Machine Learning» Méthodes d apprentissage statistique «Machine Learning» Fabrice TAILLIEU, Sébastien DELUCINGE, Rémi BELLINA Le marché de l assurance a rarement été marqué par un environnement aussi difficile qu au cours

Plus en détail

Optimisation des ressources des produits automobile première

Optimisation des ressources des produits automobile première EURIA EURo Optimisation produits automobile première Pauline PERROT promotion 2011 EURIA EURo 1 ère partie : contexte MMA (FFSA) MAAF (GEMA) SGAM : COVEA (AFA) GMF (GEMA) MMA : Plus 3 millions clients

Plus en détail

Des données à la connaissance client. A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox

Des données à la connaissance client. A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox Des données à la connaissance client A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox Livre blanc mai 2013 A l heure du Big Data, les entreprises s interrogent davantage sur leurs données.

Plus en détail

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Maël Resch Attachée de Presse Tél : 01 55 80 58 66 Email : mael.resch@empruntis.com CRÉDIT OU ASSURANCE

Plus en détail

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase Etude de cas Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B «Dans un contexte très concurrentiel, nos clients doivent optimiser leur contact avec le prospect grâce à une

Plus en détail

SESSION 2013 BTS ASSURANCE CORRIGE E3

SESSION 2013 BTS ASSURANCE CORRIGE E3 SESSION 2013 BTS ASSURANCE CORRIGE E3 U3 Corrigé Page 1 Sujet n 1 1. Indiquez les éléments pris en compte pour déterminer une cotisation d assurance. La prime dépend de : (3x0,5 pt = 1,5) - La fréquence

Plus en détail

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Véronique Brionne Marilyn Faugas Karine Paul Jean-Christophe Boccon-Gibod Sommaire 1. Pourquoi avons-nous choisi Progressive?

Plus en détail

Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision claire de la stratégie et de l éventuelle mise en œuvre d un Big Data.

Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision claire de la stratégie et de l éventuelle mise en œuvre d un Big Data. Big Data De la stratégie à la mise en oeuvre Description : La formation a pour objet de brosser sans concession le tableau du Big Data. Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision

Plus en détail

ASSURANCES AUTO - MRH

ASSURANCES AUTO - MRH Mardi 14 OCTOBRE 2014 Paris 9 e édition ASSURANCES AUTO - MRH De la distribution à la gestion de sinistres, comment renforcer votre compétitivité Comment faire de la gestion de sinistres le moment privilégié

Plus en détail

Agenda. Impact d une mauvaise gestion des données. Les stratégies de promotion interne de la gestion de données

Agenda. Impact d une mauvaise gestion des données. Les stratégies de promotion interne de la gestion de données Comment définir les enjeux métier de la gestion de données Christophe Toum Chef de Produit DQ & MDM (Titre original dans l agenda : «Cas d utilisation de la gestion de données») Agenda Impact d une mauvaise

Plus en détail

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour Sommaire ASSURANCE... 1 Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour... 1 Module 2 : L épargne / Durée : 1,5 jour... 2 Module 3 : La retraite / Durée : 1,5 jours... 5 Module 4 : Les contrats

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

Accélérer la transformation de vos nouveaux modèles assurances

Accélérer la transformation de vos nouveaux modèles assurances Accélérer la transformation de vos nouveaux modèles assurances Enjeux critiques des systèmes de distribution Assurance Etude Accenture Assurances 2020 4 axes d amélioration : Articuler le SI Assurance

Plus en détail

Big Data Jean-Michel Franco

Big Data Jean-Michel Franco 28/03/2014 Big Data Tendances, perspectives et cas d usage Jean-Michel Franco Directeur de l innovation et des solutions jean-michel.franco@businessdecision.com Twitter : @jmichel_franco Définition Le

Plus en détail

Assurance auto des véhicules électriques: risques et réalité Stanislas Roth Directeur Excellence Technique IARD Particuliers AXA GLOBAL P&C

Assurance auto des véhicules électriques: risques et réalité Stanislas Roth Directeur Excellence Technique IARD Particuliers AXA GLOBAL P&C Assurance auto des véhicules électriques: risques et réalité Stanislas Roth Directeur Excellence Technique IARD Particuliers AXA GLOBAL P&C 6 décembre 203 - Paris 0 0 Sujets abordés dans cette présentation

Plus en détail

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients messaging LIVRE BLANC Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients SOMMAIRE Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier

Plus en détail

Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs

Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs Conférence ActuariaCnam Présentation 3 1 / 0 5 / 2 0 1 2 Julien Chartier, Actuaire Manager AGENDA Introduction Partie 1 - L arrêt «Test-Achats»

Plus en détail

Que faire des data? 04/06/2015

Que faire des data? 04/06/2015 Que faire des data? 04/06/2015 2 minutes pour le BigData Le Big Data Volume : la dimension du teraoctet est dépassée Variété : données structurées (relationnelle) et non structurées Vélocité : création,

Plus en détail

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES Séminaire - Atelier La mesure des performances des compagnies d assurances 1 ère communication Généralités sur les processus d évaluation des activités

Plus en détail

Best Practice fidélisation :

Best Practice fidélisation : Best Practice fidélisation : scoring, trigger, segmentation, recommandation Bruno Florence PIGNONSURMAIL / Eric de Bellefroid - SELLIGENT Les meilleures pratiques en fidélisation Eric de Bellefroid Senior

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Introduction au Data-Mining

Introduction au Data-Mining Introduction au Data-Mining Gilles Gasso, Stéphane Canu INSA Rouen -Département ASI Laboratoire LITIS 8 septembre 205. Ce cours est librement inspiré du cours DM de Alain Rakotomamonjy Gilles Gasso, Stéphane

Plus en détail

Le billet de... 4 ENQUÊTE La relation client Un enjeu clé pour les assurances. 10 INFOGRAPHIE La chaîne de vie de la relation client

Le billet de... 4 ENQUÊTE La relation client Un enjeu clé pour les assurances. 10 INFOGRAPHIE La chaîne de vie de la relation client Le point sur... LAETITIA DUARTE Loi Hamon, ANI ou mercan ti lisation de l assurance L assuré devient un client comme un autre qui juge sa prestation à l égal d un quelconque bien de consommation. Les assureurs

Plus en détail

We make your. Data Smart. Data Smart

We make your. Data Smart. Data Smart We make your We make your Data Smart Data Smart Une société Une société du du groupe Le groupe NP6 SPECIALISTE LEADER SECTEURS EFFECTIFS SaaS Marketing : 50% Data intelligence : 50% 15 sociétés du CAC

Plus en détail

«Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre»

«Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre» «Théoriquement, si je peux couper les coûts suffisamment, on devrait pouvoir devenir profitable sans plus rien vendre» Stratégie Marketing et CRM: Le Client Est Un Capital Jean - Charles Neau La croissance

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Edition 2012 Toute publication, même partielle de cette étude, est soumise à autorisation de la part d APRIL Courtage Contactez Nathalie RAVET nravet@april.fr

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé

TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé Plan de l intervention 1 2 3 Généralités sur le fonctionnement de l assurance

Plus en détail

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVER SON CAPITAL CLIENTS, RECRUTER, FIDÉLISER ET RÉCOLTER DU ROI! La société Base Plus cultive depuis

Plus en détail

IBM SPSS Direct Marketing

IBM SPSS Direct Marketing IBM SPSS Statistics 19 IBM SPSS Direct Marketing Comprenez vos clients et renforcez vos campagnes marketing Points clés Avec IBM SPSS Direct Marketing, vous pouvez : Comprendre vos clients de manière plus

Plus en détail

CARTES INNOVANTES 2013

CARTES INNOVANTES 2013 ÉTUDE PUBLI-NEWS CARTES INNOVANTES 2013 8 e édition identifie pour vous les tendances majeures en matière de cartes bancaires innovantes n Une couverture mondiale : 500 cartes bancaires «pures», co-brandées

Plus en détail

Transformation Digitale

Transformation Digitale Transformation Digitale Rendez-vous de l'assurance Mehdi Tazi, Saham Assurance Casablanca, Avril 2015 Fondamentaux Le Maroc connaît une forte progression du Digital grâce à l'essor des équipements technologiques

Plus en détail

Big Data? Big responsabilités! Paul-Olivier Gibert Digital Ethics

Big Data? Big responsabilités! Paul-Olivier Gibert Digital Ethics Big Data? Big responsabilités! Paul-Olivier Gibert Digital Ethics Big data le Buzz Le Big Data? Tout le monde en parle sans trop savoir ce qu il signifie. Les médias high-tech en font la nouvelle panacée,

Plus en détail

Prise en charge des cinq plus gros défis du service Cloud

Prise en charge des cinq plus gros défis du service Cloud LIVRE BLANC Gestion des performances du service dans un monde en Cloud connecté Juillet 2011 Prise en charge des cinq plus gros défis du service Cloud Erik Hille Service Portfolio Management agility made

Plus en détail

Le risque opérationnel - Journées IARD de l'institut des Actuaires

Le risque opérationnel - Journées IARD de l'institut des Actuaires Le risque opérationnel - Journées IARD de l'institut des Actuaires 1 er a v r i l 2 0 1 1 Dan Chelly Directeur Métier "Risk management, Audit et Contrôle interne" SOMMAIRE Partie 1 Définition des risques

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

VOTRE CANAL MARKETING

VOTRE CANAL MARKETING LE LIVRE BLANC DE L EMAIL MARKETING FAITES DE L E-MAIL VOTRE CANAL MARKETING LE PLUS DYNAMIQUE TABLE DES MATIÈRES Introduction Les atouts de l emailing Les clés d un emailing réussi! Mesurer son retour

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

Présenté par Cédric Piazza Directeur Général. Se lancer dans le E-commerce en 2015: Quelle stratégie gagnante??

Présenté par Cédric Piazza Directeur Général. Se lancer dans le E-commerce en 2015: Quelle stratégie gagnante?? Présenté par Cédric Piazza Directeur Général. Se lancer dans le E-commerce en 2015: Quelle stratégie gagnante?? 2 WIZISHOP Présentation de notre solution ecommerce 5 CONSEILS Pour bien préparer son projet

Plus en détail

Big Data et Marketing : les competences attendues

Big Data et Marketing : les competences attendues Big Data et Marketing : les competences attendues Laurence Fiévet Responsable Marketing Corporate Oney Banque Accord LA DYNAMIQUE DU MARKETING Selon la définition de Kotler et Dubois, «Le marketing est

Plus en détail

À PROPOS DE TALEND...

À PROPOS DE TALEND... WHITE PAPER Table des matières Résultats de l enquête... 4 Stratégie d entreprise Big Data... 5 Intégration des Big Data... 8 Les défis liés à la mise en œuvre des Big Data... 10 Les technologies pour

Plus en détail

La maison connectée. De nouvelles opportunités pour les assureurs IARD

La maison connectée. De nouvelles opportunités pour les assureurs IARD La maison connectée De nouvelles opportunités pour les assureurs IARD L internet des objets (IoT) - ce réseau de machines et d appareils intelligents capables de se détecter mutuellement et d interagir

Plus en détail

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Jean-Louis DELPÉRIÉ Directeur ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Antoine FOURNIER Directeur LES DEUX DERNIÈRES DÉCENNIES ONT VU L ÉMERGENCE EN FRANCE DES

Plus en détail

Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne.

Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne. www.audirep.fr Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne. Restitution des résultats d une étude menée par internet sur un échantillon de 1 001 personnes représentatives de la population

Plus en détail

Le rôle de CCR dans le régime d indemnisation des catastrophes naturelles. Séisme de Lambesc (1909 - Sud-est de la France)

Le rôle de CCR dans le régime d indemnisation des catastrophes naturelles. Séisme de Lambesc (1909 - Sud-est de la France) Le rôle de CCR dans le régime d indemnisation des catastrophes naturelles. Séisme de Lambesc (1909 - Sud-est de la France) MACIF le 12 mai 2013 1 Rôle de la réassurance fractionner les risques afin de

Plus en détail

Solvabilité II Les impacts sur la tarification et l offre produit

Solvabilité II Les impacts sur la tarification et l offre produit Solvabilité II Les impacts sur la tarification et l offre produit Colloque du CNAM 6 octobre 2011 Intervenants OPTIMIND Gildas Robert actuaire ERM, senior manager AGENDA Introduction Partie 1 Mesures de

Plus en détail

Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients

Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients Frédérick Vautrain, Dir. Data Science - Viseo Laurent Lefranc, Resp. Data Science Analytics - Altares

Plus en détail

La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé

La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé Filiale du COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 16 novembre 2009 La peur de la sanction, principale raison du changement de comportement des conducteurs La vitesse, un danger encore sous-estimé Alors que le

Plus en détail

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence Gestion de la Performance, Business Intelligence, Big Data Domaine d expertise «Business Intelligence» Un accompagnement adapté à votre métier dans toutes

Plus en détail

Gestion de projets et de portefeuilles pour l entreprise innovante

Gestion de projets et de portefeuilles pour l entreprise innovante LIVRE BLANC Novembre 2010 Gestion de projets et de portefeuilles pour l entreprise innovante accélérer le taux de rendement de l innovation James Ramsay Consultant principal, Gouvernance de la zone Europe,

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

L Evènement Assurance Automobile de GT Motive

L Evènement Assurance Automobile de GT Motive L Evènement Assurance Automobile de GT Motive Résultats de l étude satisfaction des assurées : 27,8% des assurés sont susceptibles de changer d assurance après la gestion d un sinistre Lancement de la

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 24 janvier 2014 Français Original: anglais ECE/CES/2014/7 Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Soixante-deuxième

Plus en détail

IFT 6261: L Analytique Web. Fares Aldik, Consultant principal, Analytique Web et optimisation Bell Marchés Affaires services d expérience client

IFT 6261: L Analytique Web. Fares Aldik, Consultant principal, Analytique Web et optimisation Bell Marchés Affaires services d expérience client IFT 6261: L Analytique Web Fares Aldik, Consultant principal, Analytique Web et optimisation Bell Marchés Affaires services d expérience client 2012 01 04 Analytique Web : une pratique multidisciplinaire

Plus en détail

6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité

6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité 6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité Comité consultatif du secteur financier Rapport 2010-2011 77 Au cours des années 2010 et 2011, le CCSF a porté

Plus en détail

Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012.

Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012. 1 Du même auteur chez le même éditeur Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012. AFNOR 2013 Couverture : création AFNOR Éditions Crédit photo 2011 Fotolia

Plus en détail

20 ans du Master SIAD de Toulouse - BigData par l exemple - Julien DULOUT - 22 mars 2013. 20 ans du SIAD -"Big Data par l'exemple" -Julien DULOUT

20 ans du Master SIAD de Toulouse - BigData par l exemple - Julien DULOUT - 22 mars 2013. 20 ans du SIAD -Big Data par l'exemple -Julien DULOUT 20 ans du Master SIAD de Toulouse - BigData par l exemple - Julien DULOUT - 22 mars 2013 20 ans du SIAD -"BigData par l'exemple" -Julien DULOUT Qui a déjà entendu parler du phénomène BigData? Qui a déjà

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE

CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE ANALYSE LINKEDIN / ODOXA CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE Principaux enseignements L analyse proposée par Odoxa avec LinkedIn sur l emploi à partir de données chiffrées portant sur l ensemble

Plus en détail

5255 Av. Decelles, suite 2030 Montréal (Québec) H3T 2B1 T: 514.592.9301 F: 514.340.6850 info@apstat.com www.apstat.com

5255 Av. Decelles, suite 2030 Montréal (Québec) H3T 2B1 T: 514.592.9301 F: 514.340.6850 info@apstat.com www.apstat.com Application des réseaux de neurones au plan de répartition des risques 5255 Av. Decelles, suite 2030 Montréal (Québec) H3T 2B1 T: 514.592.9301 F: 514.340.6850 info@apstat.com www.apstat.com Copyright c

Plus en détail

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight» Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.935.4400 F.508.988.7881 www.idc-ri.com S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

Plus en détail

Construction de bases biométriques pour l assurance dépendance. SCOR inform - Novembre 2012

Construction de bases biométriques pour l assurance dépendance. SCOR inform - Novembre 2012 Construction de bases biométriques pour l assurance dépendance SCOR inform - Novembre 2012 Construction de bases biométriques pour l assurance dépendance Auteur Laure de Montesquieu Responsable Centre

Plus en détail

Multicanal, êtes vous couverts?

Multicanal, êtes vous couverts? Multicanal, êtes vous couverts? Atelier BNP du 27 mars 2013 04/04/2013 1 Participants Eric FONTAINE Responsable Avant-Vente Eric.fontaine@mphasis.com 04/04/2013 2 MphasiS Wyde Filiale d HP Compagnie indienne

Plus en détail

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux Nouvelles modes de consommations des biens et des services, Nouvelles formes de communication dans le B2B, dans le B2C, dans le B2B2C, le C2C, Nouvelles compétences

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

Le décisionnel plus que jamais au sommet de l agenda des DSI

Le décisionnel plus que jamais au sommet de l agenda des DSI Le décisionnel plus que jamais au sommet de l agenda des DSI 9 juin 2011 www.idc.com Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

locatiolocatio GUIDE D'UTILISATION DE L'APPLICATION WEB LOCATIO Garantie des risques de la location immobilière

locatiolocatio GUIDE D'UTILISATION DE L'APPLICATION WEB LOCATIO Garantie des risques de la location immobilière locatiolocatio GUIDE D'UTILISATION DE L'APPLICATION WEB LOCATIO Garantie des risques de la location immobilière PAGE ACCUEIL GLI SADA LOCATIO La page d accueil vous permet de : visualiser vos coordonnées

Plus en détail

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1.

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1. Management Stratégique Saïd YAMI Maître de onférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier ours de Master Plan du Module hap.- Les stratégies corporate et les matrices des cabinets de

Plus en détail

Mesures de Valeur-Client. Étienne Plante-Dubé Modélisation & Recherche Desjardins Groupe d assurances générales etienne.plante.dube@dgag.

Mesures de Valeur-Client. Étienne Plante-Dubé Modélisation & Recherche Desjardins Groupe d assurances générales etienne.plante.dube@dgag. Mesures de Valeur-Client Étienne Plante-Dubé Modélisation & Recherche Desjardins Groupe d assurances générales etienne.plante.dube@dgag.ca Plan de la présentation 2 Différents points de vue de valeur Valeur

Plus en détail

ENSEIGNEMENT ET MONDE PROFESSIONNEL. Illustration d un lien fort au travers d un cours de scoring. Jean-Philippe KIENNER 7 novembre 2013

ENSEIGNEMENT ET MONDE PROFESSIONNEL. Illustration d un lien fort au travers d un cours de scoring. Jean-Philippe KIENNER 7 novembre 2013 ENSEIGNEMENT ET MONDE PROFESSIONNEL Illustration d un lien fort au travers d un cours de scoring Jean-Philippe KIENNER 7 novembre 2013 CONTEXTE Une bonne insertion professionnelle des étudiants passe par

Plus en détail

Analytics & Big Data. Focus techniques & nouvelles perspectives pour les actuaires. Université d Eté de l Institut des Actuaires Mardi 8 juillet 2014

Analytics & Big Data. Focus techniques & nouvelles perspectives pour les actuaires. Université d Eté de l Institut des Actuaires Mardi 8 juillet 2014 Analytics & Big Data Focus techniques & nouvelles perspectives pour les actuaires Local Optimization European Minded Université d Eté de l Institut des Actuaires Mardi 8 juillet 2014 Intervenants : Alexandre

Plus en détail