Valeur Commerciale des Solutions de Gestion de Systèmes Distribués BMC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Valeur Commerciale des Solutions de Gestion de Systèmes Distribués BMC"

Transcription

1 Valeur Commerciale des Solutions de Gestion de Systèmes Distribués BMC Liens connexes : Afficher une analyse sur votre ordinateur de bureau En savoir plus sur la Valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC CIOview Corp. 30 Nagog Park, Acton MA, USA Page 1

2 Table des matières Résumé...3 Coûts plus élevés de l'informatique distribuée...3 Scénarii métier de gestion de systèmes...3 Méthodologie...3 Exemple de coût total de possession (TCO)...4 Première partie : le coût réel de l'informatique distribuée...6 Introduction...6 Schémas d'acquisition informatique...6 Croissance et diversification des composants...6 Le conflit inévitable entre distribution et économies d'échelle...7 Coûts cachés...7 Discontinuité...7 Une situation inextricable...7 Deuxième partie : prouver la valeur de la gestion des systèmes...9 Introduction...9 Premier investissement dans les logiciels de gestion de systèmes (nouvelle installation)...9 Justifier un investissement existant...9 Mise à niveau...10 Extension d'un investissement existant...10 Migration à partir d'un produit compétitif...10 Méthodologie du retour sur investissement...11 Troisième partie : justifier par des exemples les logiciels de gestion de systèmes...13 Introduction...13 Exemple de TCO...13 Déploiement de solutions BMC Software dans un environnement nouveau...14 Mise à niveau et extension...15 Extension des solutions BMC Software...16 Au-delà d'un livre blanc...18 Quatrième partie : remarques générales...20 Introduction...20 Une méthodologie robuste...20 Analyse d'hypothèses...21 Interruptions...21 Dossier d investissement Remarques finales...22 A propos de CIOview...24 Et maintenant?...24 Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 2

3 Résumé Dans de nombreuses entreprises, le coût de l'informatique distribuée est de 25 à 50 % supérieur à ce qu'il devrait être. Le déploiement d'une solution de gestion de systèmes de BMC Software peut aider à réduire les coûts dans la grande majorité des cas. Ce livre blanc est donc centré sur : 1. L'identification et l'étude des facteurs les plus courants d'accroissement des coûts de l'informatique distribuée. 2. L'étude des scénarios de gestion de systèmes courants qui permettront aux professionnels de l'informatique d'élaborer des cas pratiques 3. Trois exemples distincts montrant l'impact financier de BMC Software et les économies réalisables. Coûts plus élevés de l'informatique distribuée CIOview a déterminé que les coûts élevés de l'informatique distribuée sont dus à un ou plusieurs des facteurs suivants : Dépenses informatiques engendrées par les coûts d'acquisition Diversification et augmentation du nombre de composants devant être gérés Conflit inévitable entre la nécessité de distribuer les informations et les efforts d'accroissement des économies d'échelle et de réduction des coûts Coûts cachés Structures de coûts sans continuité Situations inextricables La détermination des facteurs présents dans votre entreprise est une étape clé pour prendre conscience des économies réalisables grâce à BMC Software. Scénarii métier de gestion de systèmes La plupart des professionnels de la gestion de systèmes sont confrontés à un ou plusieurs des défis financiers suivants au cours de leur carrière. Ils doivent justifier : 1. Le premier investissement dans les logiciels de gestion de systèmes 2. Un investissement existant dans les logiciels de gestion de systèmes 3. Une mise à niveau 4. L'extension d'un investissement existant dans les logiciels de gestion de systèmes 5. La migration à partir d'un produit compétitif En réalité, la plupart des professionnels de l'informatique préféreraient se dispenser entièrement de ce genre de tâches. Toutefois, cela paraît peu probable au vu du contrôle strict auquel sont soumis les budgets informatiques. Ce livre blanc présente donc une méthode sûre et rapide pour effectuer ces différents types d'analyse. Méthodologie Depuis sa création en 1997, CIOview Corp. collabore avec les principaux fournisseurs de technologie et les clients finaux pour créer un cadre permettant de relier les décisions de mise en oeuvre de technologies aux résultats financiers. CIOview a etayé son cadre d'analyse de cas pratiques avec des recherches détaillées sur les clients et l'ensemble des données de tarification nécessaires sur le prix des logiciels et du support BMC. Ainsi, à l'aide du logiciel de CIOview, il Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 3

4 vous suffit d'indiquer votre pays, le nombre et le type des serveurs gérés ainsi que leur charge de travail respective, la quantité de personnel et le taux de croissance prévu pour les serveurs, les utilisateurs et les disques. Sur la base de ces données, le logiciel Business Analyzer de CIOview détermine immédiatement les éléments suivants : Avantages probables de vos investissements existants dans les logiciels BMC Coûts et avantages potentiels de l'extension de vos investissements dans des logiciels de gestion de systèmes et de bases de données Coûts et avantages potentiels de la migration de BMC PATROL vers BMC Performance Manager Coûts et avantages potentiels de la migration de votre logiciel de gestion existant vers un logiciel BMC Les exemples clients fournis dans ce livre blanc ont été générés à l'aide du logiciel Business Value Analyzer for BMC Distributed Solutions de CIOview. Ce livre blanc offre donc un niveau de transparence inégalé puisqu'il permet d'accéder aux fichiers de projet électroniques pour chaque exemple présenté. Exemple de coût total de possession (TCO) Nous vous proposons trois exemples détaillés de coûts et de gains offerts par les solutions BMC Software associés aux avantages financiers qu'ils peuvent engendrer. Ce livre blanc illustre particulièrement l'impact financier des solutions BMC Software sur : Une entreprise de taille relativement petite réalisant son premier investissement dans les solutions BMC Software Une entreprise de taille moyenne qui a choisi d'utiliser les solutions BMC Software pour gérer la plus grande partie des bases de données de son environnement distribué Une entreprise de taille moyenne qui décide d'étendre ses investissements dans les solutions BMC Software au-delà de la partie bases de données de son environnement informatique pour gérer 100 serveurs Linux supplémentaires Le tableau 1.1 ci-dessous montre les coûts et les gains sur trois ans par serveur géré dans chaque scénario. Ce livre blanc étudie chaque scénario et présente le détail des hypothèses utilisées pour aboutir aux résultats qui suivent. Tableau 1.1 : coûts et gains sur trois ans par serveur géré grâce à BMC Software Scénario Nouvelle installation Mise à niveau et extension vers de nouveaux logiciels Mise à niveau et extension vers de nouveaux serveurs Coût sur 3 ans par serveur Gain sur 3 ans par serveur Valeur actualisée nette sur 3 ans par serveur Retour sur investissement sur 3 ans $ $ $ $ $ $ $ $ $ % 165% 105% Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 4

5 Le résultat... Le coût financier de l'informatique distribuée est énorme pour de nombreux services informatiques, et le problème ne pourra que s'accentuer avec la mise sur le marché continuelle de nombreux composants divers et innovants. Par conséquent, seules trois perspectives s'offrent aux responsables informatiques qui essayent de maîtriser le coût de l'informatique distribuée: 1. Les coûts continuent de grimper en flèche de manière incontrôlable jusqu'à l'arrêt brutal des dépenses d'investissement en situation de crise. 2. La direction de l'entreprise demande sans cesse des informations sur les coûts et les performances des systèmes qui ne sont pas disponibles immédiatement et de nombreuses ressources informatiques sont gaspillées pour le suivi des composants et une assistance technique qui n'est pas optimale. 3. Les responsables informatiques disposent d'une méthode standard d'analyse du coût de leur environnement distribué, et sont donc en mesure de démontrer facilement les avantages de BMC Software. La dernière option est de loin préférable aux deux autres. Ce livre blanc explique la manière de la mettre en oeuvre avec succès et présente les risques inhérents. Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 5

6 Première partie : le coût réel de l'informatique distribuée «Tout le monde sait que les outils de calcul, comme le boulier, ont été inventées il y a plusieurs milliers d'années. Mais peu de gens savent que la première utilisation d'un protocole informatique courant se trouve dans l'ancien testament, lorsque Moïse, pour interrompre la progression des Egyptiens (le processus,) referme les flots (tâche équivalant à un Contrôle-C).» Tom Galloway, écrivain Introduction Le coût total de possession de la partie distribuée d'un budget informatique peut être effrayant. CIOview a identifié les causes les plus courantes de dépenses excessives dans les systèmes distribués : Dépenses informatiques engendrées par les coûts d'acquisition Diversification et augmentation du nombre de composants distribués devant être gérés Conflit inévitable entre la nécessité de distribuer les informations et les efforts d'accroissement des économies d'échelle et de réduction des coûts Coûts cachés Structures de coûts sans continuité Situations inextricables Schémas d'acquisition informatique L'élaboration du budget d'investissement informatique est en général centré sur le coût d'acquisition du matériel et des logiciels. Il est plus facile d'approuver une dépense sur la base d'un élément simple comme le bas prix d'un serveur. Certains coûts comme l'assistance et la maintenance, l'encombrement ou la consommation sont donc rarement pris en compte dans les budgets prévisionnels. Même les ressources en personnel nécessaires à l'administration et à la maintenance des acquisitions ne sont pas toujours prévues en conséquence dans le budget. Toutefois, ces ressources peuvent représenter un dépassement du budget global allant de 100 à 500 % sur une période de plusieurs années. Croissance et diversification des composants La principale difficulté de la gestion des composants distribués est qu'ils sont, par définition, répartis dans l'ensemble de l'entreprise. CIOview a collaboré avec des entreprises qui, lors de la reconfiguration de leurs bureaux, ont «découvert» des serveurs dans des armoires de maintenance, voire derrière des murs. Aussi comique que cela paraisse, si des serveurs peuvent disparaître, on imagine la difficulté qu'il y a à exercer un suivi physique et logique de nombreux composants. Beaucoup de services informatiques n'ont tout simplement pas le personnel ni les outils nécessaires pour y faire face. L'augmentation du nombre de composants et leur diversification entraînent un accroissement des services requis par ces composants en termes de reconfiguration physique et de maintenance des systèmes d'exploitation. Chaque nouvel élément, comme une grappe Blackberry ou Linux, engendre non seulement des frais généraux liés à sa maintenance et à son intégration, mais également des besoins en programmes de formation, politiques de configuration, etc, adaptés au nouveau système d'exploitation. Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 6

7 Le conflit inévitable entre distribution et économies d'échelle A ce jour, il existe une parité de prix approximative entre un accès à une base de données, dix octets de trafic réseau, instructions, 10 octets de stockage sur disque et un mégaoctet de bande passante disque. C'est pourquoi des experts comme Jim Gray, le gourou de Microsoft en matière d'informatique distribuée, ont suggéré de réaliser le traitement des données aussi près que possible des données elles-mêmes, afin de réduire les dépenses importantes liées au trafic sur le réseau. Cependant, cette merveilleuse analyse de Microsoft néglige un élément : le coût de la maintenance et de l'administration des systèmes distribués. Ce sont au final les services métier qui créent de la valeur à partir des informations traitées, et c'est le service informatique qui doit répondre à leurs appels de détresse en cas de défaillance d'un système. Malheureusement, la logique relativement linéaire des coûts de l'informatique distribuée signifie que la solution suggérée par Microsoft entraînerait soit un accroissement proportionnel du personnel informatique, soit une baisse des niveaux de service. Plutôt que sur des comparaisons faussées et des voeux pieux, les décisions relatives au niveau de distribution ou de centralisation de l'informatique doivent se baser sur tous les éléments du TCO. Coûts cachés La réduction des contrôles centralisés des dépenses et la décentralisation des budgets permettent de prendre des décisions plus rapidement. Toutefois, attention à ne pas confondre rapidité et efficacité! Lorsqu'une structure de budget se décentralise, il devient plus difficile de suivre les coûts. Certains coûts sont portés directement au budget tandis que d'autres tombent dans des postes comme «installations» ou «frais généraux» qui ne sont pas soumis à un contrôle central. Les détracteurs des processus d'attribution des dépenses décentralisés estiment donc que ces processus ne permettent pas d'établir de responsabilité finale. En dehors des problèmes de comptabilité, certains coûts supplémentaires sont rarement enregistrés, par exemple les salariés faisant perdre du temps aux utilisateurs experts par manque de formation adéquate. Même le coût des temps d'arrêt peut être trompeur, car il est possible que les applications ne subissent aucune interruption, mais que les utilisateurs, devant la longueur des temps de réponse, décident d'effectuer d'autres tâches. Discontinuité Une analyse hâtive de l'informatique distribuée peut conduire à penser que ses coûts sont linéaires : si vous avez dix serveurs et que vous en ajoutez un, vos dépenses augmentent de 10 %. Toutefois, si l'on étudie la question plus en détail, il apparaît que les coûts de l'informatique distribuée sont discontinus. La discontinuité est un problème que l'on étudie peut-être à l'excès dans les programmes mathématiques de l'enseignement secondaire : f(x) = (x + 1)/(x - 2). La plupart des gens ont une vague connaissance de ce concept mathématique de base, mais il a des conséquences très importantes sur l'aspect économique de l'informatique distribuée. En présence d'une fonction discontinue, les augmentations comme les baisses de coûts peuvent être très fortes : si l'ajout d'un 11ème serveur nécessite l'achat d'équipements de réseau ou de stockage plus chers, vos coûts pourraient augmenter de 50 %. L'exemple le plus extrême est certainement l'achat d'un serveur Intel à 8 millions de dollars lorsqu'un nouvel emplacement de données est engendré par l'achat du prochain serveur. Il faut espérer que vous n'en ferez pas l'expérience, mais il est important d'être conscient que la structure de coûts de l'informatique distribuée est très différente de celle des systèmes centralisés et que cette notion de discontinuité est un aspect crucial à prendre en compte pour maîtriser les coûts. Une situation inextricable On peut dire que l'aspect le plus frustrant de la gestion des coûts de l'informatique distribuée tient au fait qu'il faut financer la mise en place de contrôles avant d'avoir pu constater leurs avantages Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 7

8 financiers. Cette situation devient alors inextricable, car la direction ne souhaite dépenser de l'argent que pour des contrôles apportant des avantages financiers visibles. Les fabricants ont en général répondu à ce problème en publiant des livres blancs et des études de cas, mais ces documents n'ont qu'un effet limité, chaque entreprise disposant d'un environnement informatique distribué différent. Il est bien sûr possible de faire appel à un consultant pour modéliser les avantages potentiels, mais cette solution est rapidement très onéreuse. Le résultat... Au vu du nombre de facteurs économiques, humains et techniques participant à l'augmentation des coûts de l'informatique distribuée, il est nécessaire de faire appel à une méthode qui permette de déterminer les coûts réels ainsi que leurs facteurs initiateurs exacts. Pour de nombreuses entreprises, la dernière soupape de sécurité est la gestion des systèmes. De bons logiciels de gestion de systèmes permettent d'assurer un suivi et offrent une vision plus claire des liens financiers entre des éléments comme le manque de formation et la productivité, les ressources nécessaires pour l'assistance, les interruptions et leur coût financier, etc. Une bonne analyse de gestion des systèmes permet d'élaborer les rapports économiques grâce auxquels les services informatiques peuvent obtenir les ressources financières pour optimiser l'environnement distribué. Sans solutions de gestion de systèmes, le TCO de l'informatique distribuée peut devenir incontrôlable, et le dernier remède est souvent la réduction brutale des dépenses d'investissement. Cependant, ces coûts sont alors simplement reportés dans d'autres domaines de l'entreprise qui n'apparaissent pas dans le budget, comme par exemple la productivité des salariés! La mise en place de logiciels de gestion de systèmes distribués peut rappeler une situation inextricable. Vous avez un besoin évident de logiciels de gestion de systèmes afin de connaître les composants dont vous disposez, le temps perdu en raison des interruptions, le manque de ressources d'assistance, etc. Mais pour pouvoir mettre en place ou mettre à niveau ces logiciels, vous devez disposer d'un logiciel de gestion de systèmes qui vous fournira les informations dont vous avez besoin pour les justifier! Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 8

9 Deuxième partie : prouver la valeur de la gestion des systèmes «S'il y a une chose certaine que l'on peut dire à propos de l'environnement de demain, c'est que globalement,il sera probablement exactement comme celui d'aujourd'hui.» Kevin Kelly, rédacteur en chef et fondateur de Wired Magazine Introduction La plupart des professionnels de la gestion des systèmes sont confrontés à un ou plusieurs des défis financiers suivants au cours de leur carrière. Ils doivent : 1. Justifier la première acquisition de logiciels de gestion de systèmes 2. Prouver la valeur d'un investissement existant dans les logiciels de gestion de systèmes 3. Convaincre de la nécessité d'une mise à niveau des logiciels de gestion de systèmes 4. Etendre un investissement existant dans les logiciels de gestion de systèmes 5. Expliquer les raisons pour lesquelles il faut migrer vers un produit compétitif En réalité, la plupart des professionnels de l'informatique préféreraient se dispenser entièrement de ce genre de tâches. Toutefois, cela paraît peu probable au vu du contrôle strict auquel sont soumis les budgets informatiques. Ce livre blanc présente donc une méthode sûre et rapide pour effectuer ces différents types d'analyse. Premier investissement dans les logiciels de gestion de systèmes (nouvelle installation) Dans cette situation, il y a de fortes chances pour que votre environnement distribué soit géré uniquement par des utilitaires natifs fournis avec le système d'exploitation, la base de données, le middleware et les applications. Pour pouvoir déployer une solution de gestion BMC, il est nécessaire d'investir dans des licences logicielles supplémentaires. Cependant les gains en termes de performances, de gestion et particulièrement de recuperation peuvent être bien supérieurs au coût des solutions BMC Software. Justifier un investissement existant Lorsque des coûts inattendus provoquent des dépassements de budget, il n'est pas rare que la direction panique et supprime ou réduise drastiquement l'ensemble des dépenses d'investissement. Cette décision n'est évidemment pas très prudente dans la plupart des cas. Sans un investissement dans un logiciel de gestion de systèmes, les coûts comme celui du help desk augmentent immédiatement, tout comme ceux liés aux interruptions et aux procédés inventifs utilisés par les employés pour obtenir de l'aide. Toutefois, si votre budget est dans le rouge, ne soyez pas surpris si les responsables financiers ne voient aucune nuance entre les véritables logiciels de gestion de systèmes et les utilitaires gratuits fournis par les systèmes d'opération, RBDMS, et les fabricants de middleware. Les responsables informatiques ou financiers se trouvant dans cette situation particulière doivent étudier les avantages actuels de leurs solutions BMC Software et inclure les coûts suivants dans leur analyse : Migration vers un nouvel environnement Perte totale ou partielle des capacités des solutions BMC Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 9

10 Mise à niveau Dans le cas d'une mise à niveau, un client adopte BMC Performance Manager et migre la solution BMC PATROL existante d'un système basé sur des agents vers une infrastructure sans agent. Cette migration offre des gains de productivité immédiats et peut vous permettre d'étendre votre solution pour couvrir d'autres parties de votre environnement distribué. Par exemple, vous utilisez peut-être BMC PATROL pour gérer une partie de vos bases de données et vous souhaitez évaluer les avantages dont vous pourriez bénéficier en gérant le reste à l'aide d'une solution sans agent. Dans cette situation, la plupart des entreprises prendront conscience de la facilité d'adoption de BMC Performance Manager, leur personnel ayant déjà une connaissance des solutions BMC. Les seuls coûts potentiels sont ceux de la migration et des licences. En général, vous serez en mesure de mettre à profit votre investissement existant dans les logiciels liés aux systèmes et la formation du personnel, tout en obtenant des gains importants en termes de performances, de disponibilité et/ou de productivité dans les parties encore non gérées de votre environnement distribué. Extension d'un investissement existant L'extension de votre solution de gestion BMC à d'autres parties de votre environnement distribué peut sembler une décision d'entreprise plutôt instinctive. Toutefois, de nombreuses entreprises sont confrontées à une multitude d'initiatives informatiques en concurrence pour le même budget. Ainsi, vous pouvez souhaiter utiliser les solutions BMC Software d'abord pour vos bases de données, puis étendre leur utilisation au middleware, et pour finir à la couche applicative. L'extension d'un investissement existant est une stratégie rappelant un jeu de construction pour les entreprises qui sont conscientes de la valeur des logiciels de gestion de systèmes mais disposent de budgets informatiques très limités. L'extension d'un investissement existant est assez facile puisque l'équipe informatique a en général une connaissance préalable des solutions BMC Software et que le seul coût probable est celui des licences. Le résultat : en tirant parti de votre investissement existant, vous pouvez obtenir des gains importants en termes de performances, de disponibilité et/ou de productivité dans les parties encore non gérées de votre environnement distribué. Migration à partir d'un produit compétitif La migration à partir d'un produit compétitif peut s'avérer, en fin de compte, l'analyse la plus litigieuse à présenter, puisque les directions doivent en général accepter le fait qu'elle a pris à l'origine une mauvaise décision, ou du moins pas la meilleure. En fait les directions doivent comprendre que les environnements informatiques distribués sont en évolution constante et que ce qui convenait pour la gestion des systèmes dans le passé ne présente souvent plus les mêmes avantages financiers aujourd'hui ou pour l'avenir. Comme nous l'avons déjà dit, la principale lacune des théories sur l'informatique distribuée est qu'elles prévoient une courbe de croissance continue de son coût, comme pour les systèmes centralisés, et qu'elles estiment que la gestion des systèmes est prévisible. En réalité, la nature discontinue de l'informatique distribuée et la diversification des composants devant être gérés rendent nécessaire un processus de contrôle plus actif. Aux vues des diverses analyses qui peuvent être faites, la question porte évidemment sur la méthodologie de ce processus de contrôle. Une mauvaise méthodologie peut engendrer des pertes énormes de temps et d'efforts pour la justification d'un investissement dans les logiciels de gestion de systèmes. Bien trop souvent, le service informatique recueille de grandes quantités de données sur les coûts, mais sans proposer de cadre pour organiser ces informations ou guider la direction dans le processus de prise de décision. A l'inverse, une méthodologie définie avec précision mettra en valeur les gains apportés par les logiciels de gestion de systèmes, plutôt que les coûts. Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 10

11 Méthodologie du retour sur investissement Il n'existe pas de méthodologie universelle adaptée à tous les processus budgétaires. Certaines entreprises accorderont moins d'importance aux économies engendrées par la productivité des utilisateurs finaux. D'autres préféreront éviter le coût de l'acquisition de nouveau matériel et tirer profit de l'infrastructure existante. Cependant, toute méthodologie bien définie doit inclure les éléments suivants : Etendue du projet : combien de systèmes seront gérés? Combien d'employés du service informatique sont impliqués? Le service d'assistance et les systèmes de génération de rapports sont-ils pris en compte? En déterminant l'étendue du projet avec précision, on peut fixer les limites du projet global et limiter la quantité d'informations figurant dans le dossier commercial. Applications métier : quelles applications métier seront gérées? Quel est le coût d'une interruption de ces applications? En déterminant les liens entre les services métier et vos logiciels de gestion de systèmes, vous estimerez plus précisément les avantages financiers des logiciels de gestion de systèmes. Serveurs distribués : combien de serveurs sont associés à chaque application métier? Quels bases de données et logiciels d'application sont installés sur chaque serveur? Combien d'employés du service informatique participent à la gestion de l'infrastructure? La création d'un inventaire de vos systèmes distribués réduira le temps nécessaire à l'élaboration d'un plan de mise en oeuvre. Logiciels de gestion de systèmes actuels et proposés : ce livre blanc démontrera que la justification économique des logiciels de gestion de systèmes varie grandement en fonction des logiciels actuellement installés. Avantages financiers : une méthodologie précise de détermination des gains mettra en lumière les économies liées à la productivité, à l'exploitation et aux interruptions et détaillera ces avantages jusqu'au niveau A x B. Coûts initiaux et permanents : au-delà du coût des logiciels, quelles dépenses supplémentaires sont nécessaires pour le matériel les services et les formations? Personne n'aime parler des coûts, mais l'identification des principaux inducteurs de coûts peut faciliter le processus de décision. Retour sur investissement : au-delà du simple retour sur investissement, quelle est l'ampleur des gains et quelles sont les principales hypothèses qui déterminent le retour sur investissement? Les meilleures méthodologies permettent de modifier facilement ces hypothèses et de voir l'impact direct sur le retour sur investissement et la durée nécessaire à la rentabilisation. Comme le montre le tableau 2.1, il est possible d'utiliser la même méthodologie pour calculer rapidement les coûts et les gains des logiciels de gestion de systèmes dans des environnements très divers. Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 11

12 Tableau 2.1 : coûts et gains sur trois ans par serveur géré grâce à BMC Software Scénario Nouvelle installation Mise à niveau et extension vers de nouveaux logiciels Mise à niveau et extension vers de nouveaux serveurs Coût sur 3 ans par serveur Gain sur 3 ans par serveur Valeur actualisée nette sur 3 ans par serveur Retour sur investissement sur 3 ans Le résultat... $ $ $ $ $ $ $ $ $ % 165% 105% Quel que soit votre dossier d investissement, notre premier conseil est d'être proactif dans son élaboration, plutôt que de subir cette tâche. N'expédiez pas ce genre d'étude : les incidents surviennent en général lorsque ces analyses ont été réalisées hâtivement. S'agissant d'une décision qui aura un impact sur vos systèmes distribués pendant les 2, 3, 4 ou 5 prochaines années, il est préférable de prendre votre temps et d'étudier les résultats en profondeur. Enfin, rappelez-vous que la valeur d'une analyse financière dépend en dernier recours des hypothèses sur lesquelles elle se fonde. Il n'existe pas de réponse exacte aux 4ème et 5ème points. Il est donc crucial d'étudier l'ampleur financière de la question, les principaux facteurs, les facteurs qui déterminent les différents éléments de coût et la manière dont ces éléments changent lorsque les hypothèses sont modifiées. Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 12

13 Troisième partie : justifier par des exemples les logiciels de gestion de systèmes «Un système distribué est un système dans lequel la défaillance d'un ordinateur dont vous ignoriez l'existence peutrendre votre propre ordinateur inutilisable.» Leslie Lamport, Microsoft Research Introduction L'adoption d'une approche de retour sur investissement pour les investissements dans les logiciels de gestion de systèmes offre l'avantage d'un cadre financier standardisé bien adapté à toutes les opérations de traitement distribué des données. Cet élément est particulièrement important, les services informatiques centralisés s'attachant en général au coût des nouvelles applications en termes de : Performances Fonctionnalité Capacité Au contraire, les coûts de déploiement d'une application distribuée sont très réduits par rapport aux coûts post-déploiement comme : La facilité d'utilisation L'assistance La disponibilité La sécurité La disponibilité est évidemment importante tant dans les environnements centralisés que distribués, mais elle n'a pas la même signification dans les deux cas, ni le même impact financier. Dans le premier cas, l'impact financier est celui des transactions perdues en cas de défaillance du système, tandis que dans le second cas, la longueur du temps de réponse, même minime, incite les utilisateurs potentiels à se détourner du système. Le manque d'assistance a un impact non seulement sur la productivité des utilisateurs, mais également sur celle de leurs collègues, auxquels ils demandent de l'aide. Pour remédier à ce problème, de nombreux environnements distribués configurent à l'excès leurs serveurs pour prévenir toute interruption des performances. Cette solution accroît les coûts globaux d'investissement et de gestion. Grâce au concept de retour sur investissement, ces coûts de disponibilité et de gestion sont intégrés dans le même cadre que les dépenses liées au matériel et aux logiciels, ce qui garantit une vision globale cohérente des coûts et des gains. La prise de conscience des différences intrinsèques entre les environnements informatiques centralisés et distribués, associée à l'identification des facteurs déterminant le TCO de l'informatique distribuée, est une étape cruciale dans l'amélioration de votre structure de coûts. Toutefois, le test décisif est la capacité à trouver plusieurs exemples où l'impact sur les coûts est positif et la compréhension des causes de ce succès. Exemple de TCO La suite de ce livre blanc offre trois exemples détaillés de l'impact financier des solutions BMC Software. Ces scénarios ont été créés à l'aide du logiciel Business Value for BMC Distributed Solutions de CIOview. Pour afficher l'un des exemples, cliquez simplement sur l'hyperlien à la fin Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 13

14 de cette partie pour obtenir une version d'évaluation du logiciel et connaître le détail des hypothèses. Déploiement de solutions BMC Software dans un environnement nouveau CIOview a déterminé que même les environnements informatiques relativement petits pouvaient mettre en oeuvre les solutions BMC Software et obtenir un retour financier intéressant. Notre premier exemple se base sur une entreprise de 500 salariés qui souhaite gérer : Un progiciel de gestion intégré unique et une application stratégique supplémentaire 25 serveurs Microsoft Windows 2003 Le progiciel de gestion intégré inclut en fait deux serveurs de bases de données, sept serveurs de progiciel de gestion intégré, un serveur pour WMQ et un serveur pour WAS. L'application stratégique est exécutée sur un serveur d'applications packagé, deux boîtiers WMQ, deux serveurs dédiés au WAS et huit autres boîtiers pour les fonctions d'application spécifiques ainsi que l'assurance qualité, la sauvegarde, les tests et la formation. D'après le modèle d'affectation de personnel de CIOview, 2,5 équivalents temps complet sont nécessaires pour gérer la première application et 1 équivalent temps complet est requis pour la seconde. Dans un tel cas, la mise en oeuvre des solutions BMC Software a un impact financier spectaculaire. Les coûts liés à cet exemple particulier sont illustrés dans le tableau 3.1 et les gains prévus sur trois ans sont indiqués dans le tableau 3.2. Tableau 3.1 : exemple de solutions BMC Software dans une PME Catégories de coût Total Logiciels $ Serveurs $ Réseau $0 Personnel permanent $0 Formation $2 205 Assistance et maintenance $ Services $4 932 Total des coûts $ Tableau 3.2 : exemple de gains offerts par les solutions BMC Software dans une PME Catégories de gain Gains totaux sur trois ans Economies de productivité informatique liées à la gestion de l'infrastructure $ Economies de productivité informatique liées à la gestion des bases de données $ Coûts évités $ Economies liées aux interruptions $ Gains totaux $ Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 14

15 Sur une période de trois ans, l'utilisation des solutions BMC Software dans un nouvel environnement engendre : Un retour sur investissement de 119 % Un taux de rendement interne de 78 % Une valeur actualisée nette de $ Et une période de rentabilisation de 1,02 an. Il est clair que même une entreprise de taille relativement modeste peut bénéficier d'avantages importants en utilisant les logiciels de gestion de systèmes BMC. Cependant, ces performances financières se maintiennent-elles lorsque BMC Performance Manager est étendu à d'autres domaines, comme le suivi des performances et la gestion des rapports? De plus, l'accroissement des avantages financiers est-il proportionnel à la taille de l'environnement? Mise à niveau et extension Les services informatiques s'inquiètent en général de la croissance de leurs systèmes. De la même manière, les services financiers craignent que des solutions bien adaptées à de petits déploiement deviennent des gouffres financiers lorsque les ressources contrôlées augmentent. Dans le deuxième exemple, CIOview s'est basé sur les hypothèses suivantes : Un déploiement de utilisateurs 100 serveurs exécutant une combinaison de Windows et UNIX Quatre applications distinctes, dont 2 nécessitent à la fois des serveurs de bases de données et d'applications. L'entreprise dispose au total de 14 serveurs de bases de données, de 24 serveurs d'applications packagés, 1 serveur WMQ, 6 serveurs WAS et 55 serveurs d'applications autres, ainsi que des systèmes destinés à l'assurance qualité, à la sauvegarde/récupération, à la formation, etc. Selon les modèles de CIOview, cet environnement devrait compter environ 23 To de données et nécessiter un personnel informatique de 21 équivalents temps complet. La plus grande partie des ressources informatiques sont concentrées dans la gestion des bases de données. Dans ce type de scénario, où une grande partie des ressources informatiques sont dédiées aux applications de bases de données, la tendance naturelle est de concentrer les efforts et les logiciels de gestion de systèmes sur le contrôle de ces applications, afin qu'elles offrent un niveau élevé de performances et de disponibilité. A l'inverse, des fonctions comme la messagerie électronique et la gestion de documents sont perçues comme des activités qui ne nécessitent pas une stratégie de gestion de systèmes aussi rigoureuse. Toutefois, comme le montrent les tableaux 3 et 4, BMC Performance Manager offre en fait un retour financier très intéressant lorsque la gestion des systèmes est étendue pour englober non seulement les serveurs de données, mais une vaste gamme d'applications. Le tableau 3.3 montre le détail des coûts associés à une mise à niveau de BMC PATROL vers BMC Performance Manager for Databases et à l'ajout de BMC Performance Manager for Applications et de BMC Performance Manager for Servers. Le tableau 3.4 illustre les gains sur 3 ans. Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 15

16 Tableau 3.3 : exemple de solutions BMC Software dans un environnement de taille moyenne Catégories de coût Total Logiciels $ Serveurs $ Réseau $0 Personnel permanent $0 Formation $1 103 Assistance et maintenance $ Services $ Total des coûts $ Tableau 3.4 : exemple de gains offerts par les solutions BMC Software dans un environnement de taille moyenne Catégories de gain Gains totaux sur trois ans Economies de productivité informatique liées à la gestion de l'infrastructure $ Economies de productivité informatique liées à la gestion des bases de données $ Coûts évités $ Economies liées aux interruptions $ Gains totaux $ Pour cet exemple, CIOview a adopté une approche prudente et acquis de nouveaux serveurs de suivi, de portail et de génération de rapports dans le cadre de la mise à niveau de BMC PATROL vers BMC Performance Manager. Même en prenant en compte ces coûts supplémentaires, les gains offerts par les solutions BMC Software sont les suivants : Un retour sur investissement de 165 % sur trois ans Un taux de rendement interne de 133 % Une valeur actualisée nette de $ Et une période de rentabilisation de 0,67 an. Ces exemples montrent que BMC Performance Manager peut améliorer la productivité et réduire les coûts d'exploitation lorsqu'il est utilisé pour gérer les secteurs traditionnels de l'informatique distribuée : bases de données, progiciels de gestion intégrés, applications de gestion des relations clients, messagerie électronique et gestion de documents. On peut se demander ce que serait le résultat d'une mise à niveau incluant la mise en oeuvre de BMC Performance Manager sur 100 serveurs Linux supplémentaires. Extension des solutions BMC Software Lorsque les solutions BMC Software sont étendues à la gestion d'autres aspects d'un environnement distribué, on pourrait s'attendre à des économies d'échelle en termes de coûts de formation et de productivité informatique. Toutefois, les produits de gestion de systèmes comme BMC PATROL nécessitent l'installation d'agents logiciels sur chaque serveur géré et cette tâche peut fréquemment soulever de nombreux problèmes organisationnels, politiques et administratifs. Même sur la base d'un dossier d investissement documenté, il peut être difficile de faire Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 16

17 approuver des dépenses d'investissement d'une telle ampleur. Heureusement, BMC Performance Manager est capable de gérer des centaines, voire des milliers de serveurs, au moyen d'une fonction de gestion sans agent. Cette technologie permet aux services informatiques d'étendre leur système BMC à des serveurs jusqu'alors inatteignables. Dans notre dernier exemple, la mise à niveau de BMC PATROL, que se passerait-il si BMC Performance Manager devait gérer 100 serveurs supplémentaires au moyen de la technologie sans agent? Basons-nous sur les 100 serveurs de l'exemple précédent, auxquels sont ajoutés 100 serveurs Linux supplémentaires répartis comme suit : 10 serveurs de bases de données DB2 1 serveur WMQ 10 serveurs WAS 79 serveurs d'applications autres, d'assurance qualité, de sauvegarde et de récupération Selon les modèles d'affectation de personnel de CIOview, ces 100 serveurs Linux supplémentaires nécessiteraient 7,4 équivalents temps complet pour leur gestion avant leur contrôle par BMC Performance Manager. Le tableau 3.5 montre le coût de la mise à niveau de BMC PATROL et de l'extension de BMC Performance Manager à 100 serveurs supplémentaires. Le tableau 3.6 illustre les gains prévus sur 3 ans. Tableau 3.5 : exemple de coûts des solutions BMC Software lorsque Performance Manager est étendu de 100 à 200 serveurs Catégories de coût Total Logiciels $ Serveurs $ Réseau $0 Personnel permanent $0 Formation $8 269 Assistance et maintenance $ Services $ Total des coûts $ Tableau 3.6 : exemple de gains offerts par les solutions BMC Software lorsque Performance Manager est étendu de 100 à 200 serveurs Catégories de gain Gains totaux sur trois ans Economies de productivité informatique liées à la gestion de l'infrastructure $ Economies de productivité informatique liées à la gestion des bases de données $ Coûts évités $ Economies liées aux interruptions $ Gains totaux $ Dans ce scénario, le coût des licences et de l'assistance double en raison de l'achat de licences BMC Performance Manager pour les 100 nouveaux serveurs, auquel s'ajoute le coût de Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 17

18 l'assistance et de la maintenance logicielles pour l'ensemble des 200 serveurs. Les gains correspondants augmentent de 2 millions de dollars sur trois ans et engendrent : Un retour sur investissement de 105 % Un taux de rendement interne de 80 % Une valeur actualisée nette de $ Et une période de rentabilisation de 1,01 an. Les dépenses d'investissement supplémentaires attireront nécessairement l'attention lors de l'élaboration du budget informatique, mais comme le montre l'exemple ci-dessus, il existe encore une grande marge pour d'autres investissements dans les solutions BMC Software. Au-delà d'un livre blanc Chaque entreprise est unique. C'est pourquoi ce livre blanc ne peut que proposer des exemples des avantages métier de BMC Performance Manager. Toutefois, il est important de rappeler que ces trois exemples ont été réalisés avec les mêmes hypothèses de coût en matière de : Taux d'imposition Coût du capital Méthode d'amortissement Calendrier d'amortissement Coûts du personnel informatique Charges sociales des salariés Taux de personnel nécessaire pour chaque serveur Taux de personnel nécessaire pour chaque serveur selon la charge de travail Besoins en stockage Coût du stockage Coût des serveurs Coût des solutions BMC Software, etc. Si vous souhaitez connaître en détail les hypothèses associées à chaque exemple de ce livre blanc, vous pouvez les consulter en téléchargeant simplement l'application de bureau de CIOview, puis en cliquant sur ce lien: (http://www.cioview.com/whitepapers/abstract_tbvobmcdsms.html ). Le résultat... Bien que les exemples ci-dessus soient très différents les uns des autres, nous avons fait tout notre possible pour conserver autant de variables fixes que possible. Nous avons pu le faire, car ces trois exemples ont été créés à l'aide du logiciel Business Value for BMC Distributed Systems de CIOview, un outil logiciel qui permet aux professionnels de la gestion de systèmes d'élaborer des dossiers d investissement pour : 1. Justifier la première acquisition de logiciels de gestion de systèmes 2. Prouver la valeur d'un investissement existant dans les logiciels de gestion de systèmes 3. Convaincre de la nécessité d'une mise à niveau des logiciels de gestion de systèmes 4. Etendre un investissement existant dans les logiciels de gestion de systèmes 5. Expliquer les raisons pour lesquelles il faut migrer vers un produit compétitif Le logiciel de CIOview fournit une réponse par défaut à chaque question, puis affine ces réponses sur la base des informations fournies par le responsable informatique. Après avoir défini l'environnement distribué existant, il est possible de spécifier les produits de gestion de Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 18

19 systèmes déjà installés et les produits BMC souhaités. Le logiciel de CIOview fournit alors une estimation des coûts et des gains sur deux, trois, quatre ou cinq ans, qui peut être ajustée en fonction des priorités et des règles de l'entreprises en matière d'interruptions, de productivité, de dépenses d'investissement, etc. Une fois l'analyse du retour sur investissement terminée, il suffit de cliquer sur un bouton pour obtenir un dossier d investissement complet et détaillé. Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 19

20 Quatrième partie : remarques générales Introduction Ce livre blanc a identifié quatre scénarii dans lesquels le déploiement de solutions BMC Software peut réduire le coût de la gestion de systèmes distribués, plus précisément par la mise en place d'un environnement de gestion de systèmes comprenant : 1. Aucun logiciel en dehors des utilitaires natifs 2. BMC PATROL 3. BMC Performance Manager pour certaines tâches comme la gestion des bases de données et des utilitaires natifs pour d'autres tâches comme la gestion des applications et des systèmes d'exploitation 4. Des produits logiciels provenant d'un éditeur autre que BMC Outre ces scénarii, il y a bien sûr le cas d'une entreprise utilisant déjà BMC Performance Manager. Quel que soit le scénario dans lequel vous vous trouvez, les règles de l'élaboration de dossiers d investissement ont changé. L'époque des feuilles de calcul à 12 lignes et des listes de prix est révolue. Un dossier d investissement doit maintenant contenir les éléments suivants : Une méthodologie solide qui associe les gains à des fonctionnalités ou caractéristiques spécifiques des produits Une capacité complexe d'élaboration d'hypothèses permettant de modifier facilement les hypothèses de départ et de propager les résultats dans l'ensemble du modèle du dossier Un modèle d'interruptions avancé permettant aux services métier de faire un choix parmi plusieurs méthodologies, en fonction de leur vision particulière de l'entreprise Le logiciel Business Value Analyzer for BMC Distributed Solutions de CIOview offre toutes ces capacités, et bien plus encore. En moins de 30 minutes, vous pouvez créer une première estimation des coûts et des gains financiers, puis générer un dossier d investissement complet ou partager vos travaux. Pour obtenir Business Value Analyzer, rendez-vous sur le site (http://www.cioview.com/whitepapers/abstract_tbvobmcdsms.html) Une méthodologie robuste Les cadres dirigeants des entreprises souhaitent disposer d'une méthodologie robuste pour l'élaboration des dossiers d investissement, pour de nombreuses raisons très importantes, et notamment afin de pouvoir appliquer la même méthodologie à un maximum de décisions budgétaires. Les décisions sont plus faciles et plus rapides à prendre si les informations sont fournies dans un format normalisé. De plus, une méthodologie robuste associe les gains à des produits spécifiques ou à des fonctions de ces produits. Cette association entre gains et produits présente les avantages suivants : Elle garantit des investissements appropriés dans des produits offrant des avantages mesurables Elle fournit une carte des systèmes distribués qui consomment le plus de ressources Elle identifie les opportunités d'extension de votre solution de gestion de systèmes Livre blanc CIOview : valeur métierdes solutions de gestion de systèmes distribués BMC Page 20

ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise

ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise ManageEngine IT360 Présentation du produit ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise Améliorer la prestation de service à l'aide d'une approche intégrée de gestion des performances

Plus en détail

Présentation de la solution. HP Storage Essentials : le logiciel de gestion des performances des systèmes de stockage

Présentation de la solution. HP Storage Essentials : le logiciel de gestion des performances des systèmes de stockage Présentation de la solution HP Storage Essentials : le logiciel de gestion des performances des systèmes de stockage Le suivi et la gestion des performances de l'infrastructure de stockage sont la clé

Plus en détail

Avantages de l'archivage des e-mails

Avantages de l'archivage des e-mails Avantages de l'archivage des e-mails En plus d'être l'un des plus importants moyens de communication actuels, l'e-mail est aussi l'une des sources d'information les plus complètes et précieuses. Or, les

Plus en détail

Bénéficiez d'un large choix d'applications novatrices et éprouvées basées sur les systèmes d'exploitation i5/os, Linux, AIX 5L et Microsoft Windows.

Bénéficiez d'un large choix d'applications novatrices et éprouvées basées sur les systèmes d'exploitation i5/os, Linux, AIX 5L et Microsoft Windows. 1. Le nouveau eserver i5 en bref Gérez plusieurs systèmes d'exploitation et environnements d'applications sur un seul serveur pour simplifier votre infrastructure et réduire les frais de gestion Simplifiez

Plus en détail

GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC

GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC NOTE DE SYNTHESE La solution Dell PowerVault DL2000 optimisée par Symantec Backup Exec est la seule à proposer un système intégré de sauvegarde

Plus en détail

Veritas Storage Foundation par Symantec

Veritas Storage Foundation par Symantec Veritas Storage Foundation par Symantec Gestion en ligne de ressources de stockage hétérogènes Veritas Storage Foundation offre une solution complète pour la gestion en ligne de ressources de stockage

Plus en détail

Réduisez vos activités de maintenance SAP pour vous concentrer sur la valeur ajoutée

Réduisez vos activités de maintenance SAP pour vous concentrer sur la valeur ajoutée Réduisez vos activités de maintenance SAP pour vous concentrer sur la valeur ajoutée Note de synthèse parrainée par IBM Introduction SAP est un élément vital de nombreuses entreprises le moteur qui permet

Plus en détail

portnox pour un contrôle amélioré des accès réseau Copyright 2008 Access Layers. Tous droits réservés.

portnox pour un contrôle amélioré des accès réseau Copyright 2008 Access Layers. Tous droits réservés. portnox Livre blanc réseau Janvier 2008 Access Layers portnox pour un contrôle amélioré des accès access layers Copyright 2008 Access Layers. Tous droits réservés. Table des matières Introduction 2 Contrôle

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve r16. Recours au Cloud pour la continuité d'activité et la reprise après sinistre

DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve r16. Recours au Cloud pour la continuité d'activité et la reprise après sinistre Recours au Cloud pour la continuité d'activité et la reprise après sinistre Le Cloud, qu'il s'agisse d'un Cloud privé proposé par un fournisseur de services gérés (MSP) ou d'un Cloud public tel que Microsoft

Plus en détail

Guide pratique pour planifier la reprise après sinistre de manière rentable

Guide pratique pour planifier la reprise après sinistre de manière rentable Livre blanc www.novell.com Guide pratique pour planifier la reprise après sinistre de manière rentable Table des matières Table des matières...2 Évaluation du coût d'investissement...3 Évaluation des performances...4

Plus en détail

Annexe de la fiche technique HP Datacenter Care - Flexible Capacity Service

Annexe de la fiche technique HP Datacenter Care - Flexible Capacity Service Fiche technique Annexe de la fiche technique HP Datacenter Care - Flexible Capacity Service Spécifications Formule de base Formule de tarification progressive : Formule premium Flexible Capacity Service

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

PARAGON SYSTEM BACKUP 2010

PARAGON SYSTEM BACKUP 2010 PARAGON SYSTEM BACKUP 2010 Paragon System Backup 2010 2 Manuel d'utilisation SOMMAIRE 1 Introduction...3 1.1 Comment System Backup protège mon ordinateur?...3 1.1.1 Emplacement du stockage des clichés...

Plus en détail

Examen professionnel. Informatique, système d information. Réseaux et télécommunications

Examen professionnel. Informatique, système d information. Réseaux et télécommunications CIGpetitecouronne Ingénieurterritorial20132015 Volume2 Sujetdel épreuve Établissementd'unprojetouétude Examenprofessionnel Spécialité Informatique,systèmed information Option Réseauxettélécommunications

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7

LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7 LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7 Migrez en toute confiance Protection assurée dès le premier jour Sauvegardez ce qui est le plus important Virtualisez vos applications pour une plus grande efficacité

Plus en détail

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Instructions aux Candidats Les présentes Lignes directrices sont fournies à titre indicatif pour l'élaboration et la soumission

Plus en détail

Validation globale. Des applications leaders sur le marché. BMC Remedy Service Desk. Leader sur le marché FICHE TECHNIQUE DE LA SOLUTION DE PRODUITS

Validation globale. Des applications leaders sur le marché. BMC Remedy Service Desk. Leader sur le marché FICHE TECHNIQUE DE LA SOLUTION DE PRODUITS FICHE TECHNIQUE DE LA SOLUTION DE PRODUITS Suite BMC Remedy IT Service Management Les organisations informatiques qui parviennent à améliorer leur efficacité, gérer les coûts de façon efficace, assurer

Plus en détail

Le pilotage d'un parc informatique par le TCO

Le pilotage d'un parc informatique par le TCO Le pilotage d'un parc informatique par le TCO Propriétés Intitulé long Intitulé court Formation concernée Matière Description Exonet sur la gestion financière d'un parc informatique et plus particulièrement

Plus en détail

Mesurer le succès Service Desk Guide d évaluation pour les moyennes entreprises :

Mesurer le succès Service Desk Guide d évaluation pour les moyennes entreprises : LIVRE BLANC SUR LES MEILLEURES PRATIQUES Mesurer le succès Service Desk Guide d évaluation pour les moyennes entreprises : Choisir la meilleure solution de support technique et améliorer le retour sur

Plus en détail

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA DOSSIER SOLUTION : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 CA ARCserve Backup CA ARCSERVE BACKUP, LOGICIEL DE PROTECTION DE DONNÉES LEADER DU MARCHÉ, INTÈGRE UNE TECHNOLOGIE DE DÉDUPLICATION DE DONNÉES INNOVANTE, UN

Plus en détail

Service de réplication des données HP pour la gamme de disques Continuous Access P9000 XP

Service de réplication des données HP pour la gamme de disques Continuous Access P9000 XP Service de réplication des données HP pour la gamme de disques Continuous Access P9000 XP Services HP Care Pack Données techniques Le service de réplication des données HP pour Continuous Access offre

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION : CA RECOVERY MANAGEMENT

DOSSIER SOLUTION : CA RECOVERY MANAGEMENT DOSSIER SOLUTION : CA RECOVERY MANAGEMENT Comment la solution CA Recovery Management peut-elle nous aider à protéger et garantir la disponibilité des informations essentielles au fonctionnement de notre

Plus en détail

CA ARCserve Backup r12

CA ARCserve Backup r12 DOSSIER SOLUTION : CA ARCSERVE BACKUP r12 CA ARCserve Backup r12 CA ARCSERVE BACKUP R12 ASSURE UNE PROTECTION EXCEPTIONNELLE DES DONNÉES POUR LES SERVEURS, LES BASES DE DONNÉES, LES APPLICATIONS ET LES

Plus en détail

L évolution vers la virtualisation

L évolution vers la virtualisation L évolution vers la virtualisation Dépassez vos attentes en matière de solutions TI. L évolution vers la virtualisation En 2009, la majorité des entreprises québécoises ne s interrogent plus sur la pertinence

Plus en détail

Gestion des périphériques Windows Embedded 8. avec System Center Configuration Manager 2012

Gestion des périphériques Windows Embedded 8. avec System Center Configuration Manager 2012 Gestion des périphériques Windows Embedded 8 avec System Center Configuration Manager 2012 Version 1.0 janvier 2013 Sommaire Introduction... 3 Types de filtre d'écriture... 3 Présentation des fonctionnalités

Plus en détail

Virtualisation des postes de travail

Virtualisation des postes de travail Virtualisation des postes de travail Relever les défis de sécurité posés à votre infrastructure de postes de travail virtuels Un livre blanc de Trend Micro Trend Micro est distribué par: I. INTRODUCTION

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE - meilleures pratiques

DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE - meilleures pratiques livre blanc DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE MEILLEURES PRATIQUES ET APPLICATIONS DE SOUTIEN DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE - MEILLEURES PRATIQUES 1 Les solutions infonuagiques sont de plus en plus présentes sur

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

Service de planification et de conception de réseau sans fil unifié Cisco

Service de planification et de conception de réseau sans fil unifié Cisco Service de planification et de conception de réseau sans fil unifié Cisco Augmentez la précision, la vitesse et l'efficacité du déploiement d'une solution de réseau sans fil unifié Cisco. Adoptez une approche

Plus en détail

Gestion du centre de données et virtualisation

Gestion du centre de données et virtualisation Gestion du centre de données et virtualisation Microsoft Corporation Juin 2010 Les informations contenues dans ce document représentent l'opinion actuelle de Microsoft Corporation sur les points cités

Plus en détail

VMware View 4.5. Coût total de possession. Q : Que signifie l'acronyme TCO? Q : Quels sont les facteurs favorisant l'adoption de VMware View?

VMware View 4.5. Coût total de possession. Q : Que signifie l'acronyme TCO? Q : Quels sont les facteurs favorisant l'adoption de VMware View? Q U E S T I O N S F R É Q U E N T E S VMware View 4.5 Coût total de possession Q : Que signifie l'acronyme TCO? R : Cet acronyme anglais signifie «Total Cost of Ownership», c'est-à-dire «coût total de

Plus en détail

ORACLE TUNING PACK 11G

ORACLE TUNING PACK 11G ORACLE TUNING PACK 11G PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES : Conseiller d'optimisation SQL (SQL Tuning Advisor) Mode automatique du conseiller d'optimisation SQL Profils SQL Conseiller d'accès SQL (SQL Access

Plus en détail

Service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau HP StoreEasy 1000/3000

Service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau HP StoreEasy 1000/3000 Service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau Services HP Données techniques Le service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau offre l'installation

Plus en détail

Lettre d'annonce ZP09-0108 d'ibm Europe, Moyen-Orient et Afrique datée du 5 mai 2009

Lettre d'annonce ZP09-0108 d'ibm Europe, Moyen-Orient et Afrique datée du 5 mai 2009 datée du 5 mai 2009 De nouveaux produits IBM Tivoli Storage Manager V6.1 offrent une protection des données et une gestion de l'espace optimisées dans les environnements Microsoft Windows Table des matières

Plus en détail

A Brave. Qui est responsable de la sécurité du cloud? L'opinion d'un expert de Trend Micro. Février 2011

A Brave. Qui est responsable de la sécurité du cloud? L'opinion d'un expert de Trend Micro. Février 2011 A Brave Qui est responsable de la sécurité du cloud? L'opinion d'un expert de Trend Micro Février 2011 Écrit par Dave Asprey, Vice-président, sécurité cloud I. QUI EST RESPONSABLE DE LA SÉCURITÉ DU CLOUD?

Plus en détail

IBM Tivoli Service Desk

IBM Tivoli Service Desk Déployer des services de qualité tout en maîtrisant les coûts IBM Tivoli Service Desk Points forts Rationalise la gestion des problèmes et des incidents afin de permettre la restauration rapide et économique

Plus en détail

Comment choisir un fournisseur de sauvegarde en ligne? Responsables de PME/PMI et équipes techniques

Comment choisir un fournisseur de sauvegarde en ligne? Responsables de PME/PMI et équipes techniques WHITE PAPER: COMMENT CHOISIR UN FOURNISSEUR DE SAUVEGARDE............. EN... LIGNE......?.................. Comment choisir un fournisseur de sauvegarde en ligne? Who should read this paper Responsables

Plus en détail

Modèles de licence de SQL Server 2012

Modèles de licence de SQL Server 2012 Modèles de licence de SQL Server 2012 Date de publication : 3 novembre 2011 SQL Server 2012 est une version majeure qui réunit les avantages d'une plateforme pour applications critiques (haute disponibilité,

Plus en détail

Guide des solutions Microsoft Server

Guide des solutions Microsoft Server Guide des solutions Microsoft Server Quel serveur choisir pour les petites et moyennes entreprises? Guide Partenaires Dans le monde des entreprises d aujourd hui, les PME doivent faire beaucoup de choses

Plus en détail

Faire le grand saut de la virtualisation

Faire le grand saut de la virtualisation LIVRE BLANC : FAIRE LE GRAND SAUT DE LA VIRTUALISATION........................................ Faire le grand saut de la virtualisation Public cible : Directeurs, responsables et administrateurs informatiques

Plus en détail

d'administration Guide BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1

d'administration Guide BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1 BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1 Guide d'administration Publié : 2014-01-14 SWD-20140114161813410 Table des matières 1 Mise en route...6 Disponibilité des fonctionnalités d'administration...

Plus en détail

Sage 50 Comptabilité. Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise?

Sage 50 Comptabilité. Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise? Sage 50 Comptabilité Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise? À titre de propriétaire de petite entreprise, vous devez bien sûr

Plus en détail

Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale

Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale LIVRE BLANC Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale Mai 2010 Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale CA Service

Plus en détail

Projet : PcAnywhere et Le contrôle à distance.

Projet : PcAnywhere et Le contrôle à distance. Projet : PcAnywhere et Le contrôle à distance. PAGE : 1 SOMMAIRE I)Introduction 3 II) Qu'est ce que le contrôle distant? 4 A.Définition... 4 B. Caractéristiques.4 III) A quoi sert le contrôle distant?.5

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

Guide d'intégration à ConnectWise

Guide d'intégration à ConnectWise Guide d'intégration à ConnectWise INTÉGRATION DE CONNECTWISE À BITDEFENDER CONTROL CENTER Guide d'intégration à ConnectWise Intégration de ConnectWise à Bitdefender Control Center Date de publication 2015.05.14

Plus en détail

La reprise d'activité après sinistre est-elle assez prise en compte par les PME?

La reprise d'activité après sinistre est-elle assez prise en compte par les PME? Technology Adoption Profile personnalisé réalisé pour Colt Septembre 2014 La reprise d'activité après sinistre est-elle assez prise en compte par les PME? Introduction Les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise SUSE Cloud Devenez le cloud provider de votre entreprise Et si vous pouviez répondre plus rapidement aux demandes des clients et saisir immédiatement les opportunités commerciales? Et si vous pouviez améliorer

Plus en détail

LANDPARK NETWORK IP LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU

LANDPARK NETWORK IP LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU LANDPARK NETWORK IP Avril 2014 LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU Landpark NetworkIP est composé de trois modules : Un module Serveur, que l'on installe sur n'importe

Plus en détail

BYOD Smart Solution. Mettre à disposition une solution qui peut être adaptée à des utilisateurs et appareils divers, à tout moment et en tout lieu

BYOD Smart Solution. Mettre à disposition une solution qui peut être adaptée à des utilisateurs et appareils divers, à tout moment et en tout lieu Présentation de la solution BYOD Smart Solution Mettre à disposition une solution qui peut être adaptée à des utilisateurs et appareils divers, à tout moment et en tout lieu Cisco ou ses filiales, 2012.

Plus en détail

Présentation du déploiement des serveurs

Présentation du déploiement des serveurs Présentation du déploiement des serveurs OpenText Exceed ondemand Solutions de gestion de l accès aux applications pour l entreprise OpenText Connectivity Solutions Group Février 2011 Sommaire Aucun environnement

Plus en détail

Conditions Particulières de Maintenance. Table des matières. Ref : CPM-1.2 du 08/06/2011

Conditions Particulières de Maintenance. Table des matières. Ref : CPM-1.2 du 08/06/2011 Conditions Particulières de Maintenance Ref : Table des matières 1 CONDITIONS PARTICULIÈRES APPLICABLES AUX CONTRATS DE MAINTENANCE...2 1.1 Préambule...2 1.2 Obligations d'atreal et services rendus...2

Plus en détail

Aperçu plus détaillé du logiciel HP LoadRunner

Aperçu plus détaillé du logiciel HP LoadRunner Livre blanc technique Aperçu plus détaillé du logiciel HP LoadRunner Table des matières Une avancée dans le domaine des tests de performance : la solution HP LoadRunner 3 Terminologie de la solution HP

Plus en détail

IBM Tivoli Monitoring

IBM Tivoli Monitoring Surveiller et gérer les ressources vitales et les mesures sur diverses plates-formes à partir d une seule console IBM Tivoli Monitoring Points forts Surveille de manière proactive Aide à réduire les coûts

Plus en détail

Microsoft Dynamics AX. Solutions flexibles avec la technologie Microsoft Dynamics AX Application Object Server

Microsoft Dynamics AX. Solutions flexibles avec la technologie Microsoft Dynamics AX Application Object Server FLEXIBILITÉ Microsoft Dynamics AX Solutions flexibles avec la technologie Microsoft Dynamics AX Application Object Server Livre blanc Comment les entreprises peuvent-elles utiliser la technologie Microsoft

Plus en détail

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Les leçons de ce document La a attiré l'attention d'entreprises à la recherche de compétitivité dans un contexte

Plus en détail

Symantec Backup Exec.cloud

Symantec Backup Exec.cloud Protection automatique, continue et sécurisée qui sauvegarde les données vers le cloud ou via une approche hybride combinant la sauvegarde sur site et dans le cloud. Fiche technique : Symantec.cloud Seulement

Plus en détail

Optimisation de la gestion de la sécurité avec McAfee epolicy Orchestrator

Optimisation de la gestion de la sécurité avec McAfee epolicy Orchestrator Présentation de solution Optimisation de la gestion de la sécurité avec La preuve par la recherche Les directeurs informatiques des entreprises du monde entier sont actuellement confrontés à un dilemme

Plus en détail

LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES

LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES Direction du développement des entreprises Préparé par Jacques Villeneuve, c.a. Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications : janvier 1995 Réédité

Plus en détail

OPTIMIZA OPTIMIZA. L avenir de la gestion de la chaîne logistique

OPTIMIZA OPTIMIZA. L avenir de la gestion de la chaîne logistique OPTIMIZA OPTIMIZA L avenir de la gestion de la chaîne logistique Résumé Pour être compétitif dans une économie mondialisée, il est indispensable d'optimiser les chaînes logistiques et de pouvoir les adapter

Plus en détail

Questions fréquentes sur les tarifs et les licences Windows Server 2012

Questions fréquentes sur les tarifs et les licences Windows Server 2012 Questions fréquentes sur les tarifs et les licences Windows Server 2012 Sommaire Éditions Windows Server 2012 Datacenter et Standard... 4 Q1. Quelles sont les nouveautés de Windows Server 2012?... 4 Q2.

Plus en détail

PRINCIPES DE BASE DE LA SAUVEGARDE POUR LA PROTECTION DE VOS DONNÉES ET DE VOTRE ACTIVITÉ

PRINCIPES DE BASE DE LA SAUVEGARDE POUR LA PROTECTION DE VOS DONNÉES ET DE VOTRE ACTIVITÉ PRINCIPES DE BASE DE LA SAUVEGARDE POUR LA PROTECTION DE VOS DONNÉES ET DE VOTRE ACTIVITÉ Des incidents sont toujours possibles. N'attendez pas qu'il soit trop tard. PRÉSENTATION C'est inévitable. A un

Plus en détail

Gestion de la mobilité d'entreprise. L'équilibre parfait entre les besoins de l'utilisateur final et ceux de l'entreprise

Gestion de la mobilité d'entreprise. L'équilibre parfait entre les besoins de l'utilisateur final et ceux de l'entreprise B L A C K B E R R Y P O U R U N E E N T R E P R I S E P E R F O R M A N T E Gestion de la mobilité d'entreprise L'équilibre parfait entre les besoins de l'utilisateur final et ceux de l'entreprise La

Plus en détail

APPLICATION DU SCN A L'EVALUATION DES REVENUS NON DECLARES DES MENAGES

APPLICATION DU SCN A L'EVALUATION DES REVENUS NON DECLARES DES MENAGES 4 mars 1996 FRANCAIS Original : RUSSE COMMISSION DE STATISTIQUE et COMMISSION ECONOMIQUE POUR L'EUROPE CONFERENCE DES STATISTICIENS EUROPEENS OFFICE STATISTIQUE DES COMMUNAUTES EUROPEENNES (EUROSTAT) ORGANISATION

Plus en détail

Guide d'administration. BlackBerry Professional Software pour IBM Lotus Domino. Version: 4.1 Service Pack: 4

Guide d'administration. BlackBerry Professional Software pour IBM Lotus Domino. Version: 4.1 Service Pack: 4 BlackBerry Professional Software pour IBM Lotus Domino Version: 4.1 Service Pack: 4 SWD-311541-0911043520-002 Table des matières 1 Gestion des comptes d'utilisateur... 7 Ajouter un compte utilisateur...

Plus en détail

Déploiement d un serveur courriel dédié pour entreprise

Déploiement d un serveur courriel dédié pour entreprise CP 55015, Longueuil (Québec) J4K 5J4 Téléphone : (514) 228-1282 Courriel : info@aerisnetwork.com Déploiement d un serveur courriel dédié pour entreprise Votre entreprise dépend critiquement des courriels

Plus en détail

Projet Storebox. Livre blanc Swisscom (Suisse) SA

Projet Storebox. Livre blanc Swisscom (Suisse) SA Projet Storebox Livre blanc Swisscom (Suisse) SA Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 Différence entre synchronisation et sauvegarde... 3 Quelle méthode utiliser?... 3 Situation initiale... 4 Enjeux...

Plus en détail

Inscriptions : 0800 901 069 - Renseignements : 33 (0)1 44 45 24 35 - education.france@sap.com

Inscriptions : 0800 901 069 - Renseignements : 33 (0)1 44 45 24 35 - education.france@sap.com FORMATION SAP BUSINESSOBJECTS BUSINESS INTELLIGENCE PLATFORM 4.x Du lundi 3 au vendredi 7 juin 2013 http://www.sap.com/france/services/education/newsevents/index.epx 1 Vous êtes clients SAP BusinessObjects

Plus en détail

Éditions QAD On Demand est disponible en trois éditions standard : QAD On Demand is delivered in three standard editions:

Éditions QAD On Demand est disponible en trois éditions standard : QAD On Demand is delivered in three standard editions: QAD On Demand QAD On Demand est une option du déploiement de QAD Enterprise Applications. Grâce à elle, les utilisateurs tirent un profit maximum de QAD Enterprise Applications, partout dans le monde,

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité au travail

Le rôle croissant de la mobilité au travail Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Février 2012 Les initiatives liées à la mobilité des entreprises se développent Les employés sont de plus en plus mobiles et une

Plus en détail

EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE

EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE EXAMEN ET MISE A JOUR DES POLITIQUES DE SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DE LA BANQUE MONDIALE Plan des consultations avec les parties prenantes extérieures pendant la phase 2 de l examen et de la

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION Amélioration de la planification de la capacité à l aide de la gestion des performances applicatives

DOSSIER SOLUTION Amélioration de la planification de la capacité à l aide de la gestion des performances applicatives DOSSIER SOLUTION Amélioration de la planification de la capacité à l aide de la gestion des performances applicatives Comment assurer une expérience utilisateur exceptionnelle pour les applications métier

Plus en détail

Présentation de l'architecture QlikView. Livre blanc sur la technologie QlikView. Date de publication : octobre 2010 www.qlikview.

Présentation de l'architecture QlikView. Livre blanc sur la technologie QlikView. Date de publication : octobre 2010 www.qlikview. Présentation de l'architecture QlikView Livre blanc sur la technologie QlikView Date de publication : octobre 2010 Sommaire Signification de la plate-forme QlikView... 3 La majorité des logiciels de BI

Plus en détail

Gestion des risques importants

Gestion des risques importants étude de cas Gestion des risques importants Modélisation du risque et simulation d'attaque Société Une grande organisation financière (union nationale de crédits fédéraux) a mis en œuvre les solutions

Plus en détail

Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE.

Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE. Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE. Windows 7 : mal nécessaire ou réel avantage? Au cours des 24 prochains mois,

Plus en détail

L'évolution de VISUAL MESSAGE CENTER Architecture et intégration

L'évolution de VISUAL MESSAGE CENTER Architecture et intégration L'évolution de VISUAL MESSAGE CENTER Architecture et intégration Sommaire Résumé exécutif Base technologique : VISUAL Message Center 2 3 VISUAL Message Center Core Engine VISUAL Message Center Extended

Plus en détail

COMMENT MAITRISER LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS DE MEDICAMENTS

COMMENT MAITRISER LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS DE MEDICAMENTS 1 sur 9 COMMENT MAITRISER LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS DE MEDICAMENTS (L'article intégral est paru dans Gestions Hospitalières n 357 de juin-juillet 1996) Pour plus d'informations concernant

Plus en détail

MICROSOFT ONENOTE ET TOSHIBA ÉTUDE DE CAS DE SOLUTION CLIENT

MICROSOFT ONENOTE ET TOSHIBA ÉTUDE DE CAS DE SOLUTION CLIENT MICROSOFT ONENOTE ET TOSHIBA ÉTUDE DE CAS DE SOLUTION CLIENT UNE AGENCE WEB AMÉLIORE SA PRODUCTIVITÉ ET BÉNÉFICIE D'UN TRAVAIL EN ÉQUIPE PLUS EFFICACE GRÂCE AUX ORDINATEURS PORTABLES TOSHIBA ET AU LOGICIEL

Plus en détail

Guide pas à pas pour l'utilisation de la Console de gestion des stratégies de groupe

Guide pas à pas pour l'utilisation de la Console de gestion des stratégies de groupe Page 1 sur 16 Guide pas à pas pour l'utilisation de la Console de gestion des stratégies de groupe Paru le 17/09/2004 Ce guide pas à pas explique comment utiliser la Console de gestion des stratégies de

Plus en détail

Symantec Protection Suite Enterprise Edition Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web

Symantec Protection Suite Enterprise Edition Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web Fiche technique: Sécurité des terminaux Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web Présentation permet de créer un environnement (terminaux, messagerie et Web) protégé

Plus en détail

KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS

KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS IDENTIFIER. CONTRÔLER. PROTÉGER. Guide de migration RENOUVELLEMENTS ET MISES À NIVEAU DES LICENCES : Guide de migration PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE GAMME ENDPOINT SECURITY

Plus en détail

Prestataire Informatique

Prestataire Informatique SOLUTION INFORMATIQUE POUR PME-TPE C est la garantie du savoir-faire! Prestataire Informatique 2 Rue Albert BARBIER 45100 Orléans -Tel : 06.88.43.43.31 / 06.62.68.29.74 Contact Mali : 76441335 ou 65900903

Plus en détail

Quelle valeur ajoutée apporte les solutions de cloud

Quelle valeur ajoutée apporte les solutions de cloud Livre blanc Quelle valeur ajoutée apporte les solutions de cloud Optimisez votre ROI Table des matières Sommaire 3 Le point de vue de la direction 3 Les différents avantages 4 L'approche de HP en termes

Plus en détail

Sécurité et «Cloud computing»

Sécurité et «Cloud computing» Sécurité et «Cloud computing» Roger Halbheer, conseiller en chef pour la sécurité, secteur public, EMEA Doug Cavit, conseiller principal pour la stratégie de sécurité, Trustworthy Computing, États-Unis

Plus en détail

Le Raid c est quoi? Comment ca marche? Les différents modes RAID :

Le Raid c est quoi? Comment ca marche? Les différents modes RAID : Le Raid c est quoi? Redundant Array of Inexpensive Disks: ensemble redondant de disques peu chers. Le RAID est une technologie qui a été dévellopée en 1988 pour améliorer les performances des unités de

Plus en détail

Aujourd hui, les entreprises

Aujourd hui, les entreprises COÛT TOTAL DE POSSESSION DE PANDA CLOUD OFFICE PROTECTION Page 2 I. Synthèse Aujourd hui, les entreprises dépendent fortement de leur système d information pour mener leur activité au quotidien et, par

Plus en détail

Lettre d'information n 17 - Janvier 2011

Lettre d'information n 17 - Janvier 2011 Lettre d'information n 17 - Janvier 2011 Sommaire 1. Meilleurs voeux 2011 2. Quand la gestion des services et les technologies de virtualisation s'associent pour donner le Cloud Computing (informatique

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 138/5 Logiciels Introduction La Commission a consacré une étude approfondie au traitement comptable de la création ou de l acquisition d un logiciel par une entreprise,

Plus en détail

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Zoom sur le contexte des ressources humaines Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Au travers de leur management stratégique, les entreprises voient les ressources humaines comme le moyen

Plus en détail

Le générateur d'activités

Le générateur d'activités Le générateur d'activités Tutoriel Mise à jour le 09/06/2015 Sommaire A. Mise en route du Générateur d'activité... 2 1. Installation de Page... 2 2. Création des bases du générateur d'activités... 3 3.

Plus en détail

Guide rapide GFI LANguard

Guide rapide GFI LANguard Guide rapide GFI LANguard INTRODUCTION Bienvenue dans GFI LANguard : Votre solution tout en un pour la gestion de correctifs, l'analyse de vulnérabilités et l'audit réseau. GFI LANguard (ou "LANguard")

Plus en détail

BASE DE DONNÉES ORACLE 11G SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE PILLAR AXIOM. Livre blanc publié par Oracle Novembre 2007

BASE DE DONNÉES ORACLE 11G SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE PILLAR AXIOM. Livre blanc publié par Oracle Novembre 2007 BASE DE DONNÉES ORACLE 11G SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE PILLAR AXIOM Livre blanc publié par Oracle Novembre 2007 BASE DE DONNÉES ORACLE 11G SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE PILLAR AXIOM RESUME Oracle 11g Real

Plus en détail

Guide des licences BES12. Version 12.2

Guide des licences BES12. Version 12.2 Guide des licences BES12 Version 12.2 Publié : 2015-09-14 SWD-20150914084212693 Table des matières Introduction... 5 À propos de ce guide... 5 À propos des licences... 6 Étapes à suivre pour gérer les

Plus en détail

Gestion des services dans l'entreprise Agrarmarkt Austria

Gestion des services dans l'entreprise Agrarmarkt Austria Gestion des services dans l'entreprise Agrarmarkt Austria Bilan après 1 an et demi d'utilisation par Gerhard Dyduch, trésorier de l'adv et chef du service informatique de l'ama En tant que personne morale

Plus en détail

TBR. Postes de travail virtualisés : IBM simplifie la gestion de l infrastructure avec ses serveurs System x Août 2013

TBR. Postes de travail virtualisés : IBM simplifie la gestion de l infrastructure avec ses serveurs System x Août 2013 Postes de travail virtualisés : IBM simplifie la gestion de l infrastructure avec ses serveurs System x Août 2013 TBR T E C H N O L O G Y B U S I N E S S R E S E AR C H, I N C. 1 TBR IBM Nurture Stream

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

Outils etwinning : mode d'emploi

Outils etwinning : mode d'emploi Outils etwinning : mode d'emploi Inscription à etwinning 1ère étape : Données sur l'utilisateur 2ème étape : Préférences de jumelage 3ème étape : Données sur l'école 4ème étape : Profil de l'école Outil

Plus en détail

La sécurité du «cloud computing» Le point de vue de Microsoft

La sécurité du «cloud computing» Le point de vue de Microsoft La sécurité du «cloud computing» Le point de vue de Microsoft Janvier 2010 1 Les informations contenues dans le présent document représentent le point de vue actuel de Microsoft Corporation sur les questions

Plus en détail

PUISSANCE ET SIMPLICITE. Business Suite

PUISSANCE ET SIMPLICITE. Business Suite PUISSANCE ET SIMPLICITE Business Suite LA MENACE EST REELLE Les menaces numériques sont une réalité pour votre entreprise, quelle que soit votre activité. Que vous possédiez des données ou de l'argent,

Plus en détail