Signature des conventions «Egalité des chances» Université de Paris-Dauphine. Mercredi 01 avril 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Signature des conventions «Egalité des chances» Université de Paris-Dauphine. Mercredi 01 avril 2009"

Transcription

1 Allocution de M. Eric BESSON Ministre de l Immigration, de l Intégration, de l Identité nationale et du développement solidaire Signature des conventions «Egalité des chances» Université de Paris-Dauphine Mercredi 01 avril 2009 Seul le prononcé fait foi Monsieur le Président, cher Laurent BATSCH, Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux de me retrouver dans les murs de Paris-Dauphine, que j ai visité encore récemment, en janvier dernier, à l occasion de la création d une chaire dédiée au management de la diversité, financée par la Fondation de Paris-Dauphine. Aujourd hui, j ai souhaité venir ici pour saluer une initiative tout-à-fait remarquable. Les Conventions «égalité des chances», que les Lycées Marcelin Berthelot de Pantin et 1

2 Jacques Feyder d Epinay-sur-Seine signeront dans quelques instants avec l Université Paris- Dauphine sont exemplaires d un nouveau volontarisme pour l égalité des chances. Elles montrent que les acteurs de l éducation et de l enseignement supérieur sont entrés dans une nouvelle ère de la promotion de la diversité et du brassage social, qui sont le pilier de toute politique d intégration. Paris-Dauphine, université qui compte parmi les pôles d enseignement les plus prestigieux de notre pays, réaffirme son engagement en faveur de l égalité des chances en mobilisant ses moyens pour informer, encadrer, conseiller des lycéens de zones sensibles. Je remercie Laurent BATSCH qui a mis au cœur de son programme de Président de l Université, de relever le défi de la diversité ; il a su fédérer tout le collège des professeurs autour de cet objectif. Le partenariat s adresse à deux lycées qui souhaitent offrir à leurs étudiants l accès aux meilleures filières, et le meilleur accompagnement possible pour y parvenir. Je voudrais saluer la démarche des équipes du lycée Jacques Feyder et du Lycée Marcelin Berthelot, qui déploient toute cette énergie au bénéfice de leurs étudiants, dans des zones dites «sensibles», où se joue le défi de l intégration des familles issues de l immigration. Vous montrez l exemple à tous les autres lycées, qui j en suis sûr s engageront bientôt dans de tels partenariats. Le talent pousse partout. Le talent pousse même mieux dans l adversité. Le talent pousse assurément dans les zones sensibles, dans les zones d éducation prioritaires. Il est urgent, et c est un objectif majeur du gouvernement, que tous les talents puissent accéder aux filières d excellence, quelle que soit leur origine, quel que soit leur milieu social. Nous devons encourager les jeunes des quartiers sensibles à ne jamais censurer leur ambition ; leur volonté de réussir doit être accompagnée et récompensée. 2

3 Cette initiative permet de donner plus à ceux qui ont moins. Elle permet de passer de passer de l égalité théorique à l égalité réelle. L objectif, comme l a rappelé le Président de la République, c est de relever le défi du métissage. Le métissage des idées. Le métissage des histoires. Le métissage des cultures. C est ce métissage qui donne à la France son message universel. Ce métissage, nous ne pourrons le réussir que si nous offrons à chacun la promesse de la promotion sociale. Répondre au défi de la diversité en recourant à des critères ethniques ou religieux conduirait à prendre des risques inacceptables : celui de réveiller de vieux démons. Celui de remettre en cause notre principe de laïcité. Celui de dresser les unies contre les autres des communautés rivales. Le critère à prendre en compte pour accorder une aide supplémentaire, c est le critère social. Le critère social, c est celui qui englobe tous les autres. Ce sont les territoires, les quartiers, les catégories les plus défavorisées, qui doivent bénéficier en premier du volontarisme républicain. Aussi notre responsabilité politique, c est de faire connaître toutes ces initiatives pour qu elles se multiplient. Ainsi, en novembre dernier mes collègues du Gouvernement, Valérie PECRESSE, Ministre de l Enseignement Supérieur et Fadela AMARA, Secrétaire d Etat à la Politique de la Ville, se sont rendues dans le lycée Jacques Feyder aujourd hui signataire de la Convention, pour promouvoir les «Cordées de la Réussite», ce label de réseaux de partenariat entre les lycées, les grandes écoles, les universités et les entreprises. Votre Convention «égalité des chances» et les «Cordées de la Réussite» portent le même message. La réussite académique ne se joue plus dans des lieux fermés. C est l ouverture qui est le gage du succès. Ouverture sur les autres. Ouverture à d autres talents. Ouverture sur l entreprise. Ouverture sur l international. Ouverture sur le monde tel qu il est. 3

4 Une politique d intégration réussie repose sur une politique d enseignement ouverte et responsable, une politique qui prépare les jeunes adultes à relever les défis que leur propose l avenir. Cela passe évidemment par une plus grande reconnaissance de la diversité, des différences sociales, et des richesses de point de vue qu elles portent en elles. La liberté engendre la responsabilité : l Université Paris-Dauphine incarne bien ce constat. En voulant donner plus de latitude aux universités on ne les isole pas dans leur projet d excellence, bien au contraire : les pôles d excellence ont besoin de rayonner, pour cela ils entraînent d autres établissements et bâtissent de vastes partenariats pour asseoir leur ambition académique. Comme je le disais : le talent pousse partout aussi il faut aller le chercher là où il se trouve. Le talent se trouve aussi à l IUT de Bobigny dont l action doit aussi être distinguée. L ascenseur social, tel que nous le concevons, ce n est pas seulement détecter quelques talents issus ou non de la diversité et faciliter leur accession aux filières d excellence. L ascenseur social, c est s assurer que tous les élèves, dans tous les lycées, puissent disposer de l information nécessaire et faire leurs choix en pleine conscience. L ascenseur social doit aller jusqu au sommet de la tour, mais doit pouvoir s arrêter à tous les étages, selon la volonté, le talent, les efforts de chacun. En s associant à ce mouvement, l IUT de Bobigny participe à cette dynamique d ouverture. Un point me semble à souligner dans cette Convention. L accord porte sur une meilleure information, un meilleur accompagnement des lycéens des Lycées signataires. Toutefois, il est clair que les critères de sélection demeurent les mêmes que pour tous les autres candidats. Ceci s applique effectivement à tout type de sélection, et notamment le recrutement dans les écoles de la fonction publique, auquel vous avez dédié un autre programme d accompagnement des candidats boursiers. 4

5 Conformément à la lettre du discours de Palaiseau, prononcé par le Président de la République en décembre dernier, il faut qu il y ait «le même concours pour tous mais pas la même préparation. On rétablit l équilibre au moment de la préparation». Personne ne souhaite que les règles soient faussées, et certainement pas ceux qui en seraient les éventuels bénéficiaires. La meilleure preuve de respect de ne pas brader le succès. Je me tourne vers les lycéens. Je voudrais que vous repartiez en vous souvenant de deux choses. La première, c est que rien ne doit brider votre ambition. Le projet républicain qui est le nôtre ne cautionne aucune forme de discrimination : aucun concours, aucun diplôme n est hors de votre portée, si vous le désirez vraiment. Je vous souhaite donc, au moment où vous vous posez des questions d orientation qui décideront de votre vie professionnelle, vous témoigner tous les encouragements pour la poursuite de la carrière académique qui se présente à vous. Je voudrais aussi vous donner un conseil. Le fait que vous soyez présents ici montre votre détermination à réussir votre vie. Nombre d entre vous vont connaître, par leur parcours, par leurs études, leurs expériences professionnelles, des univers complètement différents de celui dans lequel vous avez grandi. Alors n oubliez jamais une chose : vous êtes le talent des quartiers qui vous ont vu grandir. Un jour, vous aussi vous aurez à donner : donner de votre temps, donner des conseils, donner un coup de pouce à un plus jeune que vous. Restez fidèles à vos origines, à votre histoire, à votre culture. La France est riche de votre diversité. 5

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs,

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, C est toujours un grand plaisir de vous retrouver au Liban. Mais le plaisir se double aujourd hui d une grande

Plus en détail

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011 DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE Lundi 6 juin 2011 SOMMAIRE Communiqué de presse Le dispositif «Ascenseur pour la réussite» en détails Contexte : les grandes écoles et l ouverture

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

La dernière fois que nous nous sommes vus, c était le 4 octobre 2014, pour le lancement de la concertation.

La dernière fois que nous nous sommes vus, c était le 4 octobre 2014, pour le lancement de la concertation. Seul le prononcé fait foi Présentation de la stratégie numérique du gouvernement Gaité Lyrique 18 juin 2015 Allocution de Manuel VALLS, Premier ministre Mesdames, messieurs les ministres, Mesdames, messieurs

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Version du 30-01 08h30 Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Consul général, Madame la Conseillère, Chers

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Un partenaire qui avance avec le monde ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Mama, S/P Ouragahio, le 15 novembre 2008

Plus en détail

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ;

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ; ALLOCUTION DU MDSSPA A L OUVERTURE DES TRAVAUX DES JOURNEES DE CONCERTATION SUR UNE STRTATEGIE D EXTENSION DE LA MUTUALITE AU MALI (21 au 23 janvier 2010) --------------------------------------------------

Plus en détail

MOT DE BIENVENUE DU COMITÉ D ORGANISATION DE L IACI

MOT DE BIENVENUE DU COMITÉ D ORGANISATION DE L IACI MOT DE BIENVENUE DU COMITÉ D ORGANISATION DE L IACI Monsieur Le Représentant du Président de la République de Côte d Ivoire, Monsieur Le Représentant du Ministre de l Economie et des Finances, Monsieur

Plus en détail

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle 1 Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle Discours de Madame ALBATOUL Zakaria, Ministre de l'enseignement fondamental et de l'alphabétisation du Tchad, Présidente

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Programme Bourses Diversité et Réussite

Programme Bourses Diversité et Réussite Donner à chacun les meilleures chances de réussir Programme Bourses Diversité et Réussite La Fondation INSA de Lyon Ensemble développons notre vocation L INSA de Lyon tire sa force de l intégration de

Plus en détail

PROJET D'ÉTABLISSEMENT Années scolaires 2012-2015

PROJET D'ÉTABLISSEMENT Années scolaires 2012-2015 ACADÉMIE DE DIJON ---------- VIE SCOLAIRE Date de transmission au Rectorat : //0 PROJET D'ÉTABLISSEMENT Années scolaires 0-05 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Nom et adresse de l établissement : N d identification

Plus en détail

Discours. Mesdames et Messieurs, Chers amis, Cher Marc Schwartz,

Discours. Mesdames et Messieurs, Chers amis, Cher Marc Schwartz, Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l occasion de la signature du protocole d accord pour un développement équitable de la musique en ligne, à

Plus en détail

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche ÉDITORIAL Pour la Corse et pour la France, une démocratie politique et sociale vraiment neuve Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche de réalisations possibles, la

Plus en détail

Discours. Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris

Discours. Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé lors des 20 ans de la BnF, lundi 30 mars 2015 à Paris Monsieur le Président, Cher Bruno Racine, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

1 Congrès des Sections Internationales 18 septembre 2008

1 Congrès des Sections Internationales 18 septembre 2008 1 Congrès des Sections Internationales 18 septembre 2008 Discours de Monsieur François Perret, Doyen de l Inspection Générale de l Education nationale Bonjour. Je ne suis pas venu vous faire un discours

Plus en détail

(Cotonou, le 18 Juillet 2013)

(Cotonou, le 18 Juillet 2013) République du Bénin ************** Ministère de l Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l Insertion des Jeunes (MESFTPRIJ) **************** Ministère

Plus en détail

Baromètre 2015 de l ouverture sociale : une proportion et un accompagnement croissants des jeunes de milieu populaire dans les grandes écoles

Baromètre 2015 de l ouverture sociale : une proportion et un accompagnement croissants des jeunes de milieu populaire dans les grandes écoles Baromètre 2015 de l ouverture sociale des grandes écoles, réalisé par la CGE et l association Passeport Avenir, en partenariat avec le cabinet Inergie et le mécénat de compétences des groupes Orange et

Plus en détail

Discours de M. Brice HORTEFEUX, ministre de l immigration, de l intégration, de l identité nationale et du codéveloppement

Discours de M. Brice HORTEFEUX, ministre de l immigration, de l intégration, de l identité nationale et du codéveloppement 2èmes Rencontres de la coopération décentralisée franco-chinoise 22 et 23 novembre 2007 Bordeaux avec le soutien des sociétés Veolia, Dexia, Alstom, et Carrefour MINISTERE DE L'IMMIGRATION, DE L'INTEGRATION,

Plus en détail

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE A PROPOS D HEC PARIS Créée en 1881 par la Chambre de commerce et d industrie de Paris, HEC Paris est une business school française de renommée internationale. Elle se distingue par la qualité de sa pédagogie

Plus en détail

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances *** Déplacement à Lannion - Conférence

Plus en détail

Soirée de l égalité --- 4 mars 2015

Soirée de l égalité --- 4 mars 2015 Soirée de l égalité --- 4 mars 2015 Hémicycle de la région Île-de-France Cette table-ronde sera introduite par Abdelhak Kachouri, vice-président chargé de la citoyenneté, de la politique de la ville et

Plus en détail

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier Collège Anatole France - Bethoncourt Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier - Rapport d étape - Résumé du projet : Afin de favoriser le lien entre les apprentissages du collège et du lycée en utilisant

Plus en détail

CHARTE É THIQUE GROUPAMA

CHARTE É THIQUE GROUPAMA CHARTE É THIQUE GROUPAMA 2 Message du directeur général Fidèle à son engagement de satisfaire ses sociétaires et ses clients en leur apportant le meilleur service au meilleur coût, Groupama a développé

Plus en détail

Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013

Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013 Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013 L alternance contribue à renforcer la professionnalisation des étudiants. Elle offre une véritable voie de sociabilisation

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE REMISE DE DIPLÔMES Dakar,

Plus en détail

NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C

NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C FILIÈRE ADMINISTRATIVE DE LA FONCTION PUBLIQUE D ÉTAT PERSONNELS ADMINISTRATIFS DU PÔLE ÉDUCATIF Éducation Nationale - Enseignement Supérieur - Jeunesse et Sports NOTRE PRIORITÉ : LA CATÉGORIE C Une revalorisation

Plus en détail

Charte pour la promotion des métiers du bâtiment, la connaissance de l entreprise et l évolution des formations

Charte pour la promotion des métiers du bâtiment, la connaissance de l entreprise et l évolution des formations Charte pour la promotion des métiers du bâtiment, la connaissance de l entreprise et l évolution des formations Entre, d'une part : Le rectorat de l académie de Poitiers, Et, d'autre part : La Fédération

Plus en détail

Dossier de presse. Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! A Courbevoie, le 17 juillet 2014

Dossier de presse. Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! A Courbevoie, le 17 juillet 2014 Dossier de presse A Courbevoie, le 17 juillet 2014 Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! La JOC, c'est la Jeunesse Ouvrière Chrétienne : une association

Plus en détail

www.economie.gouv.fr Paris, le 19 mars 2014 N 1156

www.economie.gouv.fr Paris, le 19 mars 2014 N 1156 PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES www.economie.gouv.fr Paris, le 19 mars 2014 N 1156 Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse sur

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes 1 Intervention de Marisol Touraine Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Conseil d administration du régime social des indépendants Jeudi 25 juin 2015 Monsieur le Ministre,

Plus en détail

25 PROPOSITIONS POUR UNE RÉPUBLIQUE LAÏQUE AU XXI ÈME SIÈCLE

25 PROPOSITIONS POUR UNE RÉPUBLIQUE LAÏQUE AU XXI ÈME SIÈCLE 25 PROPOSITIONS POUR UNE RÉPUBLIQUE LAÏQUE AU XXI ÈME SIÈCLE Fidèle aux exigences de Liberté, d Égalité et de Fraternité qui le fondent, le Grand Orient de France a pour principe essentiel la liberté absolue

Plus en détail

Bilan de rentrée 2015 Quelques éléments d analyse

Bilan de rentrée 2015 Quelques éléments d analyse Paris, septembre 2015 Bilan de rentrée 2015 Quelques éléments d analyse Effectifs La structure est stable Les classes sont bien remplies On constate l équilibre garçons/filles L accueil de 5/2 en 2 ème

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

Bref, on a, à l égard de l éducation, la critique facile.

Bref, on a, à l égard de l éducation, la critique facile. Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Le partenariat entre les systèmes d éducation et les entreprises Au personnel de la Direction

Plus en détail

Intervention d Axelle LEMAIRE Secrétaire d Etat chargée du Numérique, Lors du Colloque de l AVICCA

Intervention d Axelle LEMAIRE Secrétaire d Etat chargée du Numérique, Lors du Colloque de l AVICCA AXELLE LEMAIRE SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU NUMERIQUE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DU REDRESSEMENT PRODUCTIF ET DU NUMERIQUE D i s c o u r s D i s c o u r s Paris, le 13 05 2014 Intervention d Axelle

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET BURKINA FASO ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE

AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE 1 AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DU RWANDA EN FRANCE Allocution prononcée par S.E.M. Jacques KABALE, Ambassadeur de la République du Rwanda en France à l occasion de la 21 ème Célébration de la Journée de

Plus en détail

Intervention de Thierry BRAILLARD. Clôture du Forum sur l intégrité du sport. Université de la Sorbonne. Paris le 15 mai 2014

Intervention de Thierry BRAILLARD. Clôture du Forum sur l intégrité du sport. Université de la Sorbonne. Paris le 15 mai 2014 Intervention de Thierry BRAILLARD Clôture du Forum sur l intégrité du sport Université de la Sorbonne Paris le 15 mai 2014 Mesdames, Messieurs, Chers amis du sport, Depuis que j'ai été nommé secrétaire

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport A Paris, mardi 04 mars 2014 [validé] Seul le prononcé fait foi Page 1

Plus en détail

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Orientation Relation école / entreprise les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Les actions en chiffres Au total, 27 000 personnes bénéficient chaque année des actions mises en place par les CCI en Haute-Normandie

Plus en détail

Monsieur le président de l Association des diplômés, Monsieur le président du Club Finance, banque et assurance, Mesdames et messieurs,

Monsieur le président de l Association des diplômés, Monsieur le président du Club Finance, banque et assurance, Mesdames et messieurs, Intervention d Alain Lambert, Ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire Groupe professionnel ESSEC Finance Banque et Assurance mardi 13 mai 2003 Monsieur le président de l Association des diplômés,

Plus en détail

AVEC VOUS TAXE D APPRENTISSAGE 2014

AVEC VOUS TAXE D APPRENTISSAGE 2014 AVEC VOUS TAXE D APPRENTISSAGE 2014 L année 2014 marque pour le groupe EDHEC de nouvelles ambitions internationales, empruntes d une philosophie qui est toujours la même depuis sa création : être l école

Plus en détail

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE))

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) Notes pour l allocution prononcée par M. Pierre Lucier, président de l université du Québec, lors de la collation des grades de l ÉCole

Plus en détail

Visite au Tribunal administratif de Nîmes ****** Intervention de M. Jean-Marc Sauvé 1, vice-président du Conseil d Etat ****** 24 février 2014

Visite au Tribunal administratif de Nîmes ****** Intervention de M. Jean-Marc Sauvé 1, vice-président du Conseil d Etat ****** 24 février 2014 Visite au Tribunal administratif de Nîmes ****** Intervention de M. Jean-Marc Sauvé 1, vice-président du Conseil d Etat ****** 24 février 2014 Monsieur le préfet du Gard, Monsieur le préfet de Vaucluse,

Plus en détail

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés :

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés : Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial Principes illustrés : n 6 : Elimination de la discrimination en matière d emploi et de profession n 8 : Prise d initiative

Plus en détail

Guide du financement des études

Guide du financement des études 1 Guide Financement des études du Groupe ESC Clermont Guide du financement des études Le Groupe ESC Clermont maintient sa politique égalité des chances engagée depuis 2008 et se donne pour objectif de

Plus en détail

GDF SUEZ, un acteur socialement engagé

GDF SUEZ, un acteur socialement engagé GDF SUEZ, un acteur socialement engagé Mars 2011 Sommaire Une politique de recrutement ambitieuse...................... 1 D importantes perspectives de recrutement.................. 1 Des efforts importants

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE. Discours de M. Koïchiro Matsuura

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE. Discours de M. Koïchiro Matsuura DG/2004/097 Original : français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Discours de M. Koïchiro Matsuura Directeur général de l Organisation des Nations Unies pour l éducation,

Plus en détail

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008 Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Je suis

Plus en détail

Discours de Madame Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l étranger, devant la communauté française de Tunisie

Discours de Madame Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l étranger, devant la communauté française de Tunisie Discours de Madame Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l étranger, devant la communauté française de Tunisie Monsieur l Ambassadeur, Mesdames les élues, Chers compatriotes,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Informatique des organisations de l Université Paris Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Une nouvelle donne pour l innovation

Une nouvelle donne pour l innovation «Une nouvelle donne pour Fleur PELLERIN, ministre déléguée chargée des PME, de l Innovation et de l Economie numérique Monsieur le Ministre du Redressement Productif, cher Arnaud, Madame la Ministre de

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa Programme des Nations Unies pour le développement DISCOURS Conférence-débat à l Université de Kinshasa «L IMPACT DE L AUTONOMISATION DE LA FEMME SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA RDC» M me Priya Gajraj, Directeur

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE Diplôme d Université Gestion et Administration de la Paie FORMATION CONTINUE DOSSIER DE CANDIDATURE Nom : Prénom : CONDITIONS D ADMISSION La formation s adresse à deux types de

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 LE PROGRAMME EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE : PRINCIPES GENERAUX

Plus en détail

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'assemblée générale de la Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL à Saint-Flour le jeudi 16 juin 2011 M. le

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE SIGNATURE DES CONVENTIONS A PROPOS DE L AMO ET DU RAMED Rabat, 10 septembre 2014. Monsieur le

Plus en détail

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN),

Madame la Présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives d HLM (Chère Marie-Noëlle LIENEMANN), 1/8 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Congrès annuel de l Union Sociale pour l Habitat (USH) Mardi 22 septembre 2015 MONTPELLIER Monsieur le Président du l USH (Cher Jean-Louis

Plus en détail

Atelier n 3 Construire et faire vivre un réseau

Atelier n 3 Construire et faire vivre un réseau Rencontres ouverture sociale et diversité du 17 novembre 2010 Atelier n 3 Construire et faire vivre un réseau Maria Giuseppina BRUNA Doctorante contractuelle à l Université Paris-Dauphine IRISSO (Dauphine-CNRS)

Plus en détail

6ÈME FORUM MONDIAL DE L EAU DISCOURS DU PREMIER MINISTRE, FRANÇOIS FILLON. (Marseille, 12 mars 2012)

6ÈME FORUM MONDIAL DE L EAU DISCOURS DU PREMIER MINISTRE, FRANÇOIS FILLON. (Marseille, 12 mars 2012) 6ÈME FORUM MONDIAL DE L EAU DISCOURS DU PREMIER MINISTRE, FRANÇOIS FILLON (Marseille, 12 mars 2012) Mesdames, Messieurs, Depuis maintenant une quinzaine d années, les Forums mondiaux de l Eau ont fait

Plus en détail

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien.

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien. Mesdames et Messieurs, Le P total) afin de relever le défi de la compétitivité et de faire émerger un nouveau modèle de croissance, en finançant des projets innovants et exemplaires, rigoureusement sélectionnés.

Plus en détail

L orientation à l université Les étudiants face au processus d orientation

L orientation à l université Les étudiants face au processus d orientation CHOUARRA NOURA (6502) UFR SCIENCES DE L EDUCATION ATER, Sociologie de l éducation EQUIPE PROFEOR UNIVERSITE LIILE 3 L orientation à l université Les étudiants face au processus d orientation Dans une réflexion

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

INTRODUCTION. Pourquoi un tel indicateur?

INTRODUCTION. Pourquoi un tel indicateur? Is i 0 INTRODUCTION Pour cette rentrée étudiante 2013-2012 la FACE 06, Fédération des Associations et Corporations Étudiantes des Alpes- Maritimes, publie son indicateur du coût de la rentrée étudiante.

Plus en détail

Paris mardi 28 février 2012

Paris mardi 28 février 2012 VALERIE PECRESSE MINISTRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT www.budget.gouv.fr Discours de Valérie PECRESSE, ministre du Budget, des Comptes publics

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SCHEMA DES FORMATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE,

Plus en détail

Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris

Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris Discours d Anne Hidalgo, Maire de Paris Seul le prononcé fait foi Mes cher(e)s collègues, Dimanche, les Parisiens m ont fait confiance pour être la première femme maire de Paris. Ce choix m'honore et m'oblige.

Plus en détail

Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations»

Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations» Avenir de la Fonction publique «parcours professionnels, carrières, rémunérations» Point d étape de la négociation PPCR 10 Mars 2015 Discours d ouverture de Marylise LEBRANCHU Mesdames et Messieurs, Nous

Plus en détail

Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE

Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE COMMUNICATION Mot de bienvenue et d ouverture Normand Lauzon, Directeur Club du Sahel et de l Afrique de l Ouest / OCDE Réunion restreinte du Réseau de prévention des crises alimentaires au Sahel et en

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Dans le cadre de la journée pré-congrès francophone Conférence Metropolis

Plus en détail

Synergie entre Migration et Développement. Abdelhamid EL JAMRI. Président du Comité UN sur les travailleurs migrants

Synergie entre Migration et Développement. Abdelhamid EL JAMRI. Président du Comité UN sur les travailleurs migrants Synergie entre Migration et Développement Abdelhamid EL JAMRI Président du Comité UN sur les travailleurs migrants Membre du Conseil de la Communauté Marocaine à l Etranger et Président du Groupe de Travail

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

Foire. questions. aux LA SELECTION POUR INTEGRER DAUPHINE. pour les étudiants ambassadeurs qui présentent Dauphine dans les lycées.

Foire. questions. aux LA SELECTION POUR INTEGRER DAUPHINE. pour les étudiants ambassadeurs qui présentent Dauphine dans les lycées. Foire aux questions R E S E A R C H UNIVERSITY pour les étudiants ambassadeurs qui présentent Dauphine dans les lycées. Ce document est, avant tout, fait pour vous aider à présenter l université dans votre

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES Plus qu une école, une référence. CAMPUS CNPC, des chiffres qui parlent d eux-mêmes : LE CNPC, LE COMMERCE DU SPORT A SON ÉCOLE. Le CNPC, c est quoi?

Plus en détail

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE ALLOCUTION DU DG DE LA POSTE DE COTE D IVOIRE Monsieur le 1 er Vice-Président, représentant Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

Concours sur titres en première année

Concours sur titres en première année Institut d Optique -Concours sur titres-15 Concours sur titres en première année 15 à 20 places sont proposées pour l admission sur titres toutes filières confondues en première année de formation d ingénieur

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot

Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot - Vendredi 2014 - Merci Monsieur le Ministre, cher Martin, Monsieur le Sénateur, [Gérard Miquel], Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du lancement du site aquitain de l IRT Saint Exupéry Bordeaux Lundi 17 novembre 2014 Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Président du Conseil Régional

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

La Formation des Enseignants. Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole»

La Formation des Enseignants. Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole» La Formation des Enseignants Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole» 1 Avant-propos Le président de la République a fait de la refondation de l Ecole une priorité de son action.

Plus en détail

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des dispositions de Bale II et Bale III dans l UMOA. Lieu : Salle

Plus en détail

Concours sur titres en première année

Concours sur titres en première année Institut d Optique -Concours sur titres-15 Concours sur titres en première année 15 à 20 places sont proposées pour l admission sur titres toutes filières confondues en première année de formation d ingénieur

Plus en détail

Monsieur le directeur de l Agence française de développement, Messieurs les représentants de la délégation de l Union européenne,

Monsieur le directeur de l Agence française de développement, Messieurs les représentants de la délégation de l Union européenne, Premier comité de pilotage du projet de Gestion durable des zones côtières de la COI (GDZC-COI) Allocution du Secrétaire général de la Commission de l océan Indien, Jean Claude de l Estrac 1 er avril 2015,

Plus en détail

Keolis poursuit sa politique de recrutement

Keolis poursuit sa politique de recrutement Février 2009 DOSSIER DE PRESSE Keolis poursuit sa politique de recrutement Contacts Presse Direction de la Communication Lucile Chevallard, 01 71 18 00 94 lchevallard@keolis.com Eva Rouquié, 01 71 18 01

Plus en détail

de la Guadeloupe et des Iles du Nord

de la Guadeloupe et des Iles du Nord DISCOURS DE Monsieur Maurice DACCORD Secrétaire Général de l Agence Nationale des Services à la Personne EN CLOTURE DU 1 ER SALON DES SERVICES A LA PERSONNE DE LA GUADELOUPE ET DES ILES DU NORD JEUDI 1

Plus en détail

Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Philippe MARTIN, Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Paris, le jeudi 6 février 2014 Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Plus en détail

RISING BILAN DE LA CAMPAGNE 2013-2014

RISING BILAN DE LA CAMPAGNE 2013-2014 RISING TALENTS BILAN DE LA CAMPAGNE 2013-2014 BILAN DE LA CAMPAGNE RÉALISATIONS 2013-2014 EDHEC Family Business Centre : 55% Bourses pour la diversité, EDHEC4All : 21% Recherche et pédagogie : 13% NewGen

Plus en détail

Objet : Recrutement 2015-2016 des Conseillers en Formation Continue Décret n 90-426 du 22 mai 1990 Note de service n 90-129 du 14 juin 1990

Objet : Recrutement 2015-2016 des Conseillers en Formation Continue Décret n 90-426 du 22 mai 1990 Note de service n 90-129 du 14 juin 1990 Saint-Denis, le 29 Janvier 2015 Le recteur à Rectorat DAFCO Monsieur le Président de l Université Mesdames et Messieurs les Conseillers techniques du Recteur Mesdames et Messieurs les IA-IPR et les IEN

Plus en détail

+ Une Junior-Entreprise

+ Une Junior-Entreprise Expertise financière Au sein de l Université Paris-Dauphine, Dauphine Junior Conseil s est créé un pôle d expertise en finance qui bénéficie de la reconnaissance du monde professionnel. Une Junior-Entreprise

Plus en détail

Service public et bien commun

Service public et bien commun Service public et bien commun Notes pour l'allocution prononcée par Monsieur Pierre Lucier, président de l'université du Québec, lors de la Collation des grades de I'École nationale d'administration pub1

Plus en détail