Cet automne, le Québec affiche ses valeurs!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cet automne, le Québec affiche ses valeurs!"

Transcription

1 En route vers le Sommet de l économie sociale et solidaire Inscrivez-vous sans tarder! Le sommet approche à grands pas! Si vous n êtes pas déjà inscrits, il est grand temps de le faire, car les places réservées pour les délégations le sont jusqu au 25 octobre, après cette date, les places non utilisées seront réattribuées. N attendez pas et rendez-vous directement sur le site du Chantier pour l inscription en ligne au Vous pouvez aussi réserver une chambre d hôtel à partir du site d inscription. Rappelons que le Sommet de l économie sociale et solidaire, événement culminant de la saison, regroupera plus de 600 personnes soit l ensemble des leaders québécois impliqués dans l économie sociale et solidaire en provenance de toutes les régions du Québec, Les porte-parole du sommet : Laure Waridel, cofondatrice et présidente d Équiterre, K, écommunicatrice, Clément Guimond, coordonnateur Caisse d économie solidaire, Nancy Neamtan, p.-d.g Chantier de l économie sociale et Claude Béland, ancien président du Mouvement des caisses Desjardins (absent lors de la prise de photo). de même que des partenaires canadiens et étrangers. Des délégués en provenance d une vingtaine de pays participeront également à cette rencontre. Ce sommet permettra de prendre acte du bilan de l évolution de l économie sociale au Québec au cours des dix dernières années et de le situer dans un projet plus vaste d une économie solidaire. Il nous permettra de questionner notre modèle de développement, d évaluer les pistes d action afin que l économie sociale et solidaire soit reconnue, non plus comme le parent pauvre du système économique mais comme une partie intégrante d une économie plurielle. Le Sommet de l économie sociale et solidaire se tiendra le 16 et le 17 novembre 2006, au Centre communautaire Roussin, , rue Notre-Dame est, à Montréal. Les coûts d inscription sont de 250 $ (100 $ pour les étudiants). Les six comités de travail : Entreprendre solidairement, Travailler solidairement, Investir solidairement, Développer nos territoires solidairement, Consommer de façon responsable et Mondialiser solidairement terminent leur rapport. La majorité des documents sont en ligne sur le site Internet du Chantier de l économie sociale au Le rapport synthèse sera disponible sous peu. La Saison de l économie sociale et solidaire bat son plein Lancement montréalais Près de 200 personnes étaient présentes à la TOHU, le jeudi 28 septembre, pour le lancement montréalais de la Saison de l économie sociale et solidaire. Après un mot de bienvenue prononcé par Charles-Mathieu Brunelle, directeur général de la TOHU, quatre des porte-parole de la saison ont pris tour à tour la parole : Clément Guimond, Laure Waridel, K et Nancy Neamtan. Le message a été lancé : cet automne, le Québec affiche ses valeurs dans la diversité et dans la solidarité. Marie-Andrée Beaudoin, responsable du développement social et communautaire, à la Ville de Montréal s est aussi adressé aux participants de l événement. Photo Lancement montréalais de la saison à la TOHU, le 28 septembre Photo VOLUME 6 - NUMÉRO 4 - OCTOBRE 2006 PAGE 1

2 Tout au long de la saison, nous mettrons à contribution les entreprises d économie sociale et solidaire. Le ton a été d ailleurs donné lors du lancement où tous les produits et services offerts provenaient d organisations de l économie sociale. Ainsi, Radio-Montréal 101,5 et Radio Centre-Ville 102,3 diffusaient en direct une émission spéciale consacrée à la saison. Le tout fut agrémenté d un buffet préparé par l entreprise d insertion Cuisine Atout, servi avec le café équitable Nelligan. Cet automne, le Québec affiche ses valeurs! L économie sociale et solidaire du Québec source d inspiration pour les ONG Le lancement s est terminé par la présentation du film Une autre mondialisation est en marche produit par Daniel Bertolino de Via le monde, en collaboration avec Uniterra et le Chantier de l économie sociale. Ce film documentaire de 30 minutes illustre une forme alternative de mondialisation, celle de la solidarité internationale et de l économie sociale et solidaire. Il présente un ensemble d initiatives issues d organisations et de réseaux d économie sociale, autant au Nord qu au Sud. Il nous fait voyager au cœur de plusieurs projets que réalisent ces organisations démontrant bien que la solidarité n a pas de frontière. Uniterra-CECI distribue ce film documentaire. Pour information, contactez Gilles Saint-Amand au CECI, , Plusieurs autres activités, qui se sont déroulées dans les dernières semaines, ont permis aux entreprises d économie sociale d avoir un rayonnement important dans différentes régions du Québec. Mentionnons notamment : les foires de l économie sociale et du commerce équitable à Québec, Sorel-Tracy et Gatineau; la journée porte ouverte au Centre d amitié autochtone de Vald Or; le lancement du Répertoire des formations de l économie sociale et de l action communautaire produit par les CSMO Économie sociale et action communautaire (www.csmoesac.qc.ca); le Colloque L économie sociale : une valeur ajoutée en Estrie, organisé par le Réseau d entreprises d économie sociale de l Estrie; la Semaine québécoise de réduction des déchets pilotée par Action RE-buts; la journée de l économie sociale à Saint-Césaire en Montérégie, organisée par le Comité régional d économie sociale de la Montérégie; de même que le lancement de la Semaine de l économie sociale de la région de Chaudière-Appalaches qui se tiendra du 23 au 27 octobre. Les jeunes et l économie sociale Le 13 octobre dernier se tenait à l UQAM le séminaire sur les jeunes et l économie sociale. Piloté par le Comité jeunesse du Chantier en collaboration avec l Alliance de recherche universitéscommunautés en économie sociale, cet événement a regroupé une quarantaine de jeunes provenant de différentes régions du Québec. Ce séminaire a permis de dégager un ensemble de pistes d action visant à assurer le développement de l économie sociale et la formation d une relève compétente et pérenne dans ce milieu. Les résultats au questionnaire concernant les idées et les opinions que se font les jeunes (moins de 35 ans) de l économie sociale ont été dévoilés lors de cette rencontre. Près de 550 personnes ont répondu au questionnaire. On a ainsi appris que parmi les raisons qui attirent les jeunes vers l économie sociale, la plus VOLUME 6 - NUMÉRO 4 - OCTOBRE 2006 PAGE 2

3 notable concerne les valeurs portées par ce secteur d activités (solidarité, démocratie, développement durable, prise en charge individuelle et collective) : 94 % des jeunes sondés se disent attachés ou très attachés à ces valeurs, et affirment les retrouver dans ce milieu. Ce sondage est révélateur à plusieurs égards. Il nous fait d abord remarquer que les métiers de l économie sociale et leurs particularités attirent les jeunes (62 % des jeunes sondés poursuivant des activités en lien direct avec l économie sociale le font par choix personnel); de plus, l expérience du secteur sait donner envie à ces mêmes jeunes d y poursuivre leurs activités à long terme (de ces mêmes répondants, 76,6 % comptent poursuivre leur carrière en économie sociale). L on note aussi tout particulièrement la perception qu ont les jeunes de l économie sociale en tant que moteur du développement local : 96 % considèrent qu elle contribue à la mise en valeur, au développement et à la prise en charge des collectivités locales. «Depuis 10 ans, l économie sociale a connu au Québec un développement impressionnant. La Saison de l économie sociale et solidaire mobilise une foule d acteurs qui ont à coeur la mise en place d une économie plus solidaire. Les jeunes sont nombreux à être interpellés par ce modèle de développement et cela nous réjouit tous», souligne Nancy Neamtan, présidentedirectrice générale du Chantier de l économie sociale. La synthèse des discussions ayant eu cours lors de ce séminaire sera intégrée au rapport du sommet. Pour plus de renseignements sur le séminaire ou sur les résultats du sondage, contactez Gabrielle Gérin à La culture comme acteur du développement social et économique Jeudi 26 octobre 2006 au Centre culturel Georges-Vanier à Montréal À l occasion de la Saison de l économie sociale et solidaire, l Association culturelle du Sud- Ouest, l Alliance de recherche universités-communautés en économie sociale (ARUC-ÉS) et le Chantier de l économie sociale organisent conjointement un séminaire sur la culture. Ce séminaire réunira des personnes impliquées au sein d entreprises culturelles de l économie sociale de plusieurs régions du Québec. Pour alimenter les discussions, différents acteurs et des chercheurs seront également conviés à prendre part à l événement. Au cours des dix dernières années, le développement de l économie sociale et solidaire, dans différents secteurs d activité, a marqué profondément le paysage socio-économique du Québec. Des réseaux se sont organisés et structurés. Ils ont mené des campagnes de reconnaissance, de promotion ou ils ont participé à l élaboration de politiques sectorielles. Qu en est-il du secteur culturel? Pour la dernière décennie, quel bilan pouvons-nous faire à propos du développement et du soutien aux entreprises culturelles relevant de l économie sociale? Comment les organisations culturelles participent-elles au développement économique régional? Si vous êtes intéressé à participer à ce séminaire: communiquez avec Chantal Aznavourian ou au poste 227 VOLUME 6 - NUMÉRO 4 - OCTOBRE 2006 PAGE 3

4 La saison dans les médias Dossier spécial économie sociale et solidaire dans Les Affaires Cet automne, le Québec affiche ses valeurs! L hebdomadaire Les Affaires publiera un dossier spécial sur l économie sociale et solidaire le 18 novembre prochain. Ce dossier traitera des divers enjeux sociaux et économiques des entreprises d économie sociale et des coopératives : outils de création d emplois en région, entreprises innovantes, insertion des jeunes, etc. Si vous voulez sensibiliser le milieu des affaires québécois à la contribution de l économie sociale au développement économique du Québec et si vous désirez publiciser vos produits et vos services, vous pouvez communiquer avec madame Lyne Rivard au ou au , poste 4106, avant le 3 novembre prochain. Le Devoir a publié le 16 octobre dernier un cahier spécial portant sur l économie sociale et solidaire. Ce cahier de 12 pages regroupe plusieurs articles fort intéressants. Vous pouvez les consulter sur le site Internet du Chantier au dans la section Saison de l économie sociale, salle de presse. Les activités de la saison à venir en octobre N hésitez pas à consulter la programmation de la saison sur le site Internet du Chantier. Des exemplaires papier de la programmation sont disponibles au Chantier de l économie sociale. 23 Spectacle des Zapartistes et lancement de l ouvrage Le comité aviseur de l action communautaire autonome : Dix ans de luttes pour la reconnaissance Montréal Organisés par le Comité aviseur de l action communautaire autonome, dans le cadre de son congrès national Journée porte ouverte. Québec Organisée par Recyclage Vanier au 27 Semaine de l économie sociale de la région de la Chaudière-Appalaches Chaudière-Appalaches Journée de réflexion Les entreprises d économie sociale en aide domestique 10 ans après Drummondville Organisée conjointement par le Réseau des entreprises d économie sociale en aide domestique, la Fédération des coopératives des services à domicile du Québec et l Association des partenaires réseautés en économie sociale ou Cocktail dînatoire soulignant l ouverture du Rendez-vous du crédit communautaire Québec poste 234 VOLUME 6 - NUMÉRO 4 - OCTOBRE 2006 PAGE 4

5 26 Séminaire La culture comme acteur du développement social et économique Montréal Organisé conjointement par le Chantier de l économie sociale, l Association culturelle du Sud-Ouest et l Alliance de recherche universités-communautés en économie sociale poste 227 Cet automne, le Québec affiche ses valeurs! 26 et 27 Rendez-vous du crédit communautaire Gatineau Organisé par le Réseau québécois du crédit communautaire Journée régionale de l économie sociale en Chaudière-Appalaches Scott Organisée conjointement par la Table régionale d économie sociale de Chaudière-Appalaches et la Conférence régionale des élus de Chaudière-Appalaches Lancement officiel du Pôle d économie sociale du Bas-St-Laurent Bas Saint-Laurent Organisé par le Pôle d économie sociale du Bas-Saint-Laurent en collaboration avec la Conférence régionale des élus du Bas-Saint-Laurent , poste 31 Lancement du Répertoire des entreprises d économie sociale du Bas-Saint-Laurent Rimouski Organisé conjointement par Atena Groupe-Conseil et le Pôle régional d économie sociale du Bas-Saint-Laurent poste 202 ou 205 En ligne et à la radio : Lancement de Radiovision, l image de marque des radios communautaires, et du portail Organisé par l Association des radiodiffuseurs communautaires et Colloque PARCE QUE L AVENIR NOUS HABITE 9 novembre Le Réseau québécois des organismes sans but lucratif d habitation, qui regroupe 300 organismes d habitation administrant près de la moitié des unités de logement de ce type au Québec, organise un colloque le 9 novembre prochain afin de mieux connaître les pratiques de soutien communautaire en habitation et d échanger à propos des enjeux de ces interventions. Plus de 300 participants sont attendus à l occasion de PARCE QUE L AVENIR NOUS HABITE à Montréal. Le soutien communautaire en habitation est un assortiment de pratiques permettant de maintenir dans leur milieu des personnes vulnérables ou en légère perte d autonomie. Prenant souvent appui sur le bénévolat, ces «services» ne reçoivent toujours pas d aide financière de l État alors que l habitat représente pourtant un déterminant essentiel à la santé des gens les plus vulnérables. L événement se tiendra au centre-ville de Montréal à proximité des principales voies routières et à deux pas de la station de métro Berri et du terminus d autobus. On peut s inscrire au ou en téléphonant au ou au (de l extérieur de Montréal). VOLUME 6 - NUMÉRO 4 - OCTOBRE 2006 PAGE 5

6 VOLUME 6 - NUMÉRO 4 - OCTOBRE 2006 PAGE 6

7 Nous remercions nos nombreux partenaires financiers qui participent, par leur soutien, à la construction d une société plus juste et solidaire. VOLUME 6 - NUMÉRO 4 - OCTOBRE 2006 PAGE 7

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Positionnement associatif sur la place des coopératives de santé au sein du réseau local de services

Positionnement associatif sur la place des coopératives de santé au sein du réseau local de services Positionnement associatif sur la place des coopératives de santé au sein du réseau local de services Association québécoise d établissements de santé et de services sociaux, 2010 505, boul. De Maisonneuve

Plus en détail

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives Conférenciers Stéphane Chabot, Réseau d investissement social du Québec (RISQ) Lucie Villeneuve, Réseau québécois du crédit communautaire (RQCC)

Plus en détail

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Un sondage Anacej / Ifop L Anacej a lancé en novembre 2011 la campagne 2012, je vote pour inciter les jeunes à vérifier leur inscription

Plus en détail

ENJEUX ET PISTES D ACTION

ENJEUX ET PISTES D ACTION Entreprendre solidairement ET Pour un Québec plus juste et plus solidaire RESPONSABLES DU COMITÉ DE TRAVAIL Entreprendre solidairement Charles Guindon, Chantier de l économie sociale Nancy Neamtan, Chantier

Plus en détail

RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE : UN DÉBAT QUI NOUS CONCERNE

RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE : UN DÉBAT QUI NOUS CONCERNE RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE : UN DÉBAT QUI NOUS CONCERNE Position du Regroupement des jeunes gens d'affaires du Québec sur le projet de loi no 140 Loi sur l assurance parentale Document soumis

Plus en détail

DÉJEUNER-CROISSANT SUR LE MENTORAT

DÉJEUNER-CROISSANT SUR LE MENTORAT Bulletin N o 13 mars 2014 DÉJEUNER-CROISSANT SUR LE MENTORAT Lors du Déjeuner-Croissant qui a eu lieu le 14 mars à Montréal, nos conférenciers ont su nous entretenir sur les différents aspects liés au

Plus en détail

Atelier Campagne Marketing social

Atelier Campagne Marketing social Atelier Campagne Marketing social Vous devez mettre sur pied, au cours de ce bref atelier, une campagne de marketing social. Vous devrez aussi justifier vos activités de communication. Le nom d une organisation

Plus en détail

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Faits saillants de la recherche Ce rapport sommaire présente quelques-uns des résultats du sondage en ligne mené par Phoenix

Plus en détail

VOUS AVEZ 50 ANS ET PLUS? METTEZ VOTRE EXPÉRIENCE À PROFIT, DANS LE SECTEUR D EMPLOI DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET DE L ACTION COMMUNAUTAIRE!

VOUS AVEZ 50 ANS ET PLUS? METTEZ VOTRE EXPÉRIENCE À PROFIT, DANS LE SECTEUR D EMPLOI DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET DE L ACTION COMMUNAUTAIRE! METTEZ VOTRE EXPÉRIENCE À PROFIT, DANS LE SECTEUR D EMPLOI DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET DE L ACTION COMMUNAUTAIRE! VOUS AVEZ 50 ANS ET PLUS? www.csmoesac.qc.ca DANS LE SECTEUR D EMPLOI DE L ÉCONOMIE SOCIALE

Plus en détail

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ Compte-rendu Réunion du 22 octobre 2008 Cette réunion terminait un processus de 3 ans portant sur les cinq propositions pour une meilleure éducation au Québec. D entrée

Plus en détail

PROPOSITIONS EN VUE DE LA TENUE DU CONGRÈS DE LA FSSS 2009 «POUR LE MEILLEUR ET POUR L AVENIR»

PROPOSITIONS EN VUE DE LA TENUE DU CONGRÈS DE LA FSSS 2009 «POUR LE MEILLEUR ET POUR L AVENIR» PROPOSITIONS EN VUE DE LA TENUE DU CONGRÈS DE LA FSSS 2009 «POUR LE MEILLEUR ET POUR L AVENIR» I - Pour la défense et la promotion des services sociaux et de santé publics pour les personnes aînées en

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc

Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc Position de la FCCQ dans le cadre de la consultation publique tenue par l Autorité des marchés financiers 29 juin 2011 555,

Plus en détail

LES COOPÉRATIVES JEUNESSE

LES COOPÉRATIVES JEUNESSE LES COOPÉRATIVES JEUNESSE DE SERVICES : APPRENTISSAGE MULTIDIMENSIONNEL, IMPACT ÉDUCATIF ET COMPLÉMENTARITÉ À L ENVIRONNEMENT SCOLAIRE PAR Jean-Marc Fontan Marie Bouchard No 0997-085 La Chaire de coopération

Plus en détail

Un milieu de vie à définir > imaginer

Un milieu de vie à définir > imaginer Programme particulier d urbanisme Secteur Henri-Bourassa Ouest Un milieu de vie à définir > imaginer > intégrer > partager > créer Cahier du participant ateliers de réflexion mai 2013 Introduction Le Plan

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL NOVEMBRE 2007 Montréal, le 23 novembre 2007 À l attention de Madame Jocelyne Beaudet, Présidente Commission de l Office de consultation publique

Plus en détail

Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique

Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique Déposée au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire Avril 2011 Analyse

Plus en détail

Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec

Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec Deux jours pour le leadership jeunesse 9 et 10 octobre 2014, Université Laval, Québec L événement Deux jours pour le leadership jeunesse offre à quelque 200 jeunes leaders des écoles secondaires EVB-CSQ

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

Déclaration québécoise pour l innovation sociale. Avril 2011

Déclaration québécoise pour l innovation sociale. Avril 2011 Déclaration québécoise pour l innovation sociale Avril 2011 p o u r l i n n o v a t i o n s o c i a l e Pour un système d innovation sociale au Québec Le développement d une société dépend de plus en plus

Plus en détail

CAISSE D ÉCONOMIE SOLIDAIRE DESJARDINS

CAISSE D ÉCONOMIE SOLIDAIRE DESJARDINS CAISSE D ÉCONOMIE SOLIDAIRE DESJARDINS Projet de loi no 27 Loi sur l économie sociale Mémoire présenté au ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire dans le cadre

Plus en détail

OUTIL DIAGNOSTIQUE DE L ACTION EN PARTENARIAT

OUTIL DIAGNOSTIQUE DE L ACTION EN PARTENARIAT OUTIL DIAGNOSTIQUE DE L ACTION EN PARTENARIAT Angèle Bilodeau, Ph.D. 1, 2 Marilène Galarneau, M.Sc. 2 Michel Fournier, M.Sc. 1 Louise Potvin, Ph.D. 2 Gilles Sénécal, Ph.D. 2, 3 Jocelyne Bernier, M.Sc.

Plus en détail

Projet de loi-cadre sur l économie sociale au Québec Mémoire présenté par La Coopérative de développement régional de l Estrie

Projet de loi-cadre sur l économie sociale au Québec Mémoire présenté par La Coopérative de développement régional de l Estrie Projet de loi-cadre sur l économie sociale au Québec Mémoire présenté par La Coopérative de développement régional de l Estrie Mai 2013 TABLE DES MATIÈRES 1 À l origine de la Coopérative de développement

Plus en détail

On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant

On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant Prix innovation en santé et sécurité du travail Commission de la santé et de la sécurité du travail, 2009 ISBN 978-2-550-54597-2 Le Prix innovation

Plus en détail

bilan de la distinction coopérative Une caisse près de ses membres et de son milieu.

bilan de la distinction coopérative Une caisse près de ses membres et de son milieu. bilan de la distinction coopérative 2009 Une caisse près de ses membres et de son milieu. Message du président et du directeur général La distinction coopérative, c est ce qui différencie votre caisse

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9

MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9 SOMMAIRE MOT DU PRÉSIDENT 4 PRÉSENTATION DE LA MAISON DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 5 VOLET CONSTRUCTION 8 VOLET COMMUNICATIONS ET RELATION PUBLIQUES 9 VOLET ÉDUCATION 11 VOLET RECHERCHE 12 CAMPAGNE DE FINANCEMENT

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT. de l engagement bénévole. en loisir et en sport PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT de l engagement bénévole en loisir et en sport Plan de présentation 1. La description du programme o Les acteurs et partenaires ciblés et les objectifs o La logistique

Plus en détail

On s active pour un Québec sans pétrole

On s active pour un Québec sans pétrole On s active pour un Québec sans pétrole Le pétrole est une énergie non-renouvelable, polluante et de plus en plus chère. Pourtant notre mode de vie en est totalement dépendant. C est une réalité qui n

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes

1 277 organisations québécoises ont sensibilisé 740 487 personnes et ont mobilisé 52 242 participants, dont 10 349 jeunes Qu est-ce que le Défi Climat? La plus vaste campagne de mobilisation pour la lutte aux changements climatiques au Québec; Des centaines d entreprises, d institutions publiques et d organismes de toutes

Plus en détail

Le groupe de travail sur le financement de la santé pour assurer la pérennité du système de santé québécois Groupe Castonguay

Le groupe de travail sur le financement de la santé pour assurer la pérennité du système de santé québécois Groupe Castonguay Le groupe de travail sur le financement de la santé pour assurer la pérennité du système de santé québécois Groupe Castonguay Premier regard Hélène Le Brun, conseillère juin 2007 D11793 Centrale des syndicats

Plus en détail

MUTUELLES ET COOPÉRATIVES D ÉPARGNE ET DE CRÉDIT EN AFRIQUE FRANCOPHONE : EXAMEN COMPARATIF DE DEUX MODÈLES : COOPEC ET CVECA PAR

MUTUELLES ET COOPÉRATIVES D ÉPARGNE ET DE CRÉDIT EN AFRIQUE FRANCOPHONE : EXAMEN COMPARATIF DE DEUX MODÈLES : COOPEC ET CVECA PAR MUTUELLES ET COOPÉRATIVES D ÉPARGNE ET DE CRÉDIT EN AFRIQUE FRANCOPHONE : EXAMEN COMPARATIF DE DEUX MODÈLES : COOPEC ET CVECA PAR Mauro-F. Malservisi Max N. tereraho No 1097-090 La Chaire de coopération

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DATE : 21 AVRIL 2009 PAR APPEL CONFÉRENCE ORDRE DU JOUR PROPOSÉ 12h00 1. Ouverture, mot de bienvenue, tour de table 12h00 2. Adoption de l ordre du jour 12h05 3. Lecture

Plus en détail

12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR?

12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR? PROGRAMME 12 e Colloque des services des finances des universités québécoises QUE NOUS RÉSERVE L AVENIR? Présenté par le Sous-comité des directeurs des finances de la CREPUQ MERCREDI 14 ET JEUDI 15 NOVEMBRE

Plus en détail

www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour

www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour Ce document est réalisé par la Direction de l indemnisation et de la réadaptation, en collaboration avec la Direction des

Plus en détail

Mémoire présenté dans le cadre du chantier sur l aide financière aux études

Mémoire présenté dans le cadre du chantier sur l aide financière aux études Mémoire présenté dans le cadre du chantier sur l aide financière aux études Mai 2013 PRÉAMBULE... 3 1. DISTRIBUER LA BONIFICATION DE 25M$... 4 2. OPTIMISER L AFE... 5 3. AMÉLIORER LA SENSIBILISATION DES

Plus en détail

forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant

forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant L ESS, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France 243 000 Rhônalpins travaillent dans l ESS

Plus en détail

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique.

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Mandats Conseiller l Agence sur les orientations et les actions à privilégier en sécurité alimentaire; Planifier,

Plus en détail

ISBN-13 : 978-2-922325-43-0 Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009

ISBN-13 : 978-2-922325-43-0 Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 REMERCIEMENTS AUX PARTENAIRES Cette étude a été réalisée grâce à la participation financière de la Commission des partenaires du marché du travail et du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport.

Plus en détail

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil NOËLLA LAVOIE, MBA, ASC 2051 Bourbonnière Sillery (Québec) G1T 1A9 Téléphone et télécopieur : (418) 688-7305 Cellulaire : (418) 575-0216 Courriel : nlavoie@synergieconseils.com Site Internet : www.synergieconseils.com

Plus en détail

Guide d animation Caravane citoyenne

Guide d animation Caravane citoyenne Guide d animation Caravane citoyenne Nicolas Zorn Chargé de projet Mai 2013 Introduction Les inégalités tuent. Elles rendent malade, méfiant et malheureux. Elles frappent toute la population d une société

Plus en détail

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010

L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 L accessibilité universelle : Un engagement de la Ville de Montréal Des réalisations concrètes (Version en langage simplifié) Édition 2010 Table des matières Lexique... 5 Mot du maire Gérard Tremblay...

Plus en détail

Outils et ressources liés à la planification des ressources humaines

Outils et ressources liés à la planification des ressources humaines Outils et ressources liés à la planification des ressources humaines Guide ressources à l intention des gestionnaires du secteur d emploi de l économie sociale et de l action communautaire Avant-propos

Plus en détail

Plan de transport 2008

Plan de transport 2008 Plan de transport 2008 Montréal Une démarche de planification stratégique de transport durable Claude Carette et Gilles Lalonde - Ville de Montréal Préparé par : Service des infrastructures, transport

Plus en détail

Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté

Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté Réseau jeunesse des Premières Nations du Québec et du Labrador First Nations of Quebec and Labrador Youth Network Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté 1 Qui peut créer un comité jeunesse?

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président Année 10 Numéro 36 Octobre 2014 Message du président Fernand Gaudet, président La semaine de la coopération (3 e semaine d octobre) fut une belle occasion pour le mouvement coopératif de démontrer à l

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE BE

RAPPORT ANNUEL DE BE Chaque milieu a sa couleur, sa réalité et son expertise. Bénévoles d Expertise est celui qui favorise le partage, l échange et le transfert des connaissances. Bénévoles d Expertise entend réussir la réalisation

Plus en détail

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Plan de présentation Mission du FAQDD Programmation III Programme Actions en développement durable Programme Partenariat

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 1999. Fédération des retraités de l Université du Québec

RAPPORT ANNUEL 1999. Fédération des retraités de l Université du Québec RAPPORT ANNUEL 1999 FRUQ Fédération des retraités de l Université du Québec Le 21 octobre 1999 1. INTRODUCTION L année qui s est terminée le 31 août dernier a été enrichissante et bien remplie pour une

Plus en détail

www.aceefrancophonie.org

www.aceefrancophonie.org www.aceefrancophonie.org L Édito Réussir sa rentrée Chers lecteurs, À quelques différences près des bonnes résolutions portées autour de l amour, la santé et le bonheur à l occasion du nouvel an, nos espoirs

Plus en détail

Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013

Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013 Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013 Ont répondu (8à 9 membres/14) : Carrefour de participation, ressourcement et formation (CPRF), Centre de formation régionale de Lanaudière (CFRL)

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

PROJET DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE LOCAL A BON AIR : INSERTION PAR LA CREATION D ACTIVITE

PROJET DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE LOCAL A BON AIR : INSERTION PAR LA CREATION D ACTIVITE PROJET DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE LOCAL A BON AIR : INSERTION PAR LA CREATION D ACTIVITE Groupe de travail : Direction Développement Economique : Brigitte DORSAN Tél : 0596 39 10 63 Service insertion

Plus en détail

La TOURNÉE NATIONALE. 20 15 du. oit. Tous. pour DESCRIPTIF DES ATELIERS

La TOURNÉE NATIONALE. 20 15 du. oit. Tous. pour DESCRIPTIF DES ATELIERS La TOURNÉE NATIONALE 20 15 du Un Tous oit pour DESCRIPTIF DES ATELIERS DESCRIPTIF Les caractéristiques économiques et la viabilité financière des OSBL d habitation Acteurs de premier plan du logement communautaire,

Plus en détail

AgriDOC 3597569. Renforcer la collaboration pour la recherche sur les coopératives : rapport de synthèse

AgriDOC 3597569. Renforcer la collaboration pour la recherche sur les coopératives : rapport de synthèse AgriDOC 3597569 Renforcer la collaboration pour la recherche sur les coopératives : rapport de synthèse Juin 2012 Table des matières Résumé.... 3 Contexte.. 4 Méthode et analyse.... 4 Constatations de

Plus en détail

Sommaire. Bourses d implication du REMDUS... 2 Poste à combler / Présidence... 3 Conférence sur les impacts de la grève... 3 Souper Multiculturel...

Sommaire. Bourses d implication du REMDUS... 2 Poste à combler / Présidence... 3 Conférence sur les impacts de la grève... 3 Souper Multiculturel... Sommaire REMDUS Bourses d implication du REMDUS... 2 Poste à combler / Présidence... 3 Conférence sur les impacts de la grève... 3 Souper Multiculturel... 4 Rubrique Communication Tension : Concours interuniversitaire

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010 Province de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Premier ralentissement des ventes en cinq trimestres Seuls quelques centres urbains sont parvenus à être dynamiques Remontée dans

Plus en détail

Urgence Leadership. Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises

Urgence Leadership. Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises Urgence Leadership Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises Forum de réflexion sur le leadership d avenir - CIRANO 26 janvier 2009 1 Urgence Leadership Un programme

Plus en détail

Caisse d économie des employés en Télécommunication

Caisse d économie des employés en Télécommunication Caisse d économie des employés en Télécommunication 1 HOMMAGES Hommage à M. Michel Laberge, ex-président du Conseil d administration de la Caisse d économie Desjardins des employés en Télécommunication

Plus en détail

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur :

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : La traversée de la rue à Montréal : Comment accroître le confort et la sécurité des piétons 10

Plus en détail

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Présentation à la ministre des Finances du Québec, Mme Monique Jérôme-Forget lors des consultations prébudgétaires le 14 février

Plus en détail

TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU CONSEIL D ADMINISTRATION PRÉSENCES Sont présents : TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU CONSEIL D ADMINISTRATION Sylvie Bélanger JoAnne Beninger Collin Bourgeois *Cynthia Désormiers Priscille Desjardins Howard Longfellow Léo Malette

Plus en détail

Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement

Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement Résultats du sondage sur la collaboration entre les CSSS et la première ligne médicale hors établissement Janvier 2015 Contributions Équipe de travail Réal Cloutier, Hôpital Rivière-des-Prairies Louise

Plus en détail

Kit média. Le guide pour des idées de vacances et de sorties d hiver au Québec PLUS QU UN IMPRIMÉ... UNE CAMPAGNE! Hiver / Printemps 2015 20 e édition

Kit média. Le guide pour des idées de vacances et de sorties d hiver au Québec PLUS QU UN IMPRIMÉ... UNE CAMPAGNE! Hiver / Printemps 2015 20 e édition Kit média Hiver / Printemps 2015 20 e édition Le guide pour des idées de vacances et de sorties d hiver au Québec IMPRIMÉS SITE WEB Canyon Sainte-Anne PLUS QU UN IMPRIMÉ... UNE CAMPAGNE! MOBILE FACEBOOK

Plus en détail

Les conséquences du sous-financement des organismes communautaires montréalais

Les conséquences du sous-financement des organismes communautaires montréalais Les conséquences du sous-financement des organismes communautaires montréalais Des conclusions qui appellent à la mobilisation Rapport du RIOCM sur le sous-financement des organismes communautaires de

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Symposium international sur les services bancaires postaux John Anderson 613-290-0016 andersjs1@gmail.com «Ils sont des millions à ne pas avoir

Plus en détail

QUIZ LA PETITE HISTOIRE DE L ÉCONOMIE SOCIALE AU QUÉBEC

QUIZ LA PETITE HISTOIRE DE L ÉCONOMIE SOCIALE AU QUÉBEC QUIZ LA PETITE HISTOIRE DE L ÉCONOMIE SOCIALE AU QUÉBEC 43 Objectif : Public : Déroulement : Ce quiz a pour objectif de faire découvrir quelques événements qui ont joué un rôle majeur dans le développement

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne

Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne Rapport d analyse des résultats Présenté à l'institut du Nouveau Monde 22 mai 2012

Plus en détail

Plan stratégique 2013 2016

Plan stratégique 2013 2016 Plan stratégique 2013 2016 Siège social : 50, rue Sainte-Catherine Ouest, bureau 340, Montréal (Québec) H2X 3V4 www.equiterre.org Tél. 514 522-2000 sans frais 1 888 272-6656 téléc. 514 522-1227 info@equiterre.org

Plus en détail

Information, réseautage et concertation. Services administratifs

Information, réseautage et concertation. Services administratifs @ OFFRE DE SERVICES SPÉCIALISÉS NOTRE MISSION LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES COOPÉRATIVES EN MILIEU SCOLAIRE (FQCMS) A POUR MISSION D ASSURER LA PÉRENNITÉ ET LE DÉVELOPPEMENT DE SES MEMBRES NOS SERVICES

Plus en détail

Compte rendu. Jeudi 21 mai 2015 Séance de 11 heures 15. Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance

Compte rendu. Jeudi 21 mai 2015 Séance de 11 heures 15. Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance Compte rendu Mission d information commune sur la banque publique d investissement, Bpifrance Jeudi 21 mai 2015 Séance de 11 heures 15 Compte rendu n 25 Audition, ouverte à la presse, de M. Patrice BÉGAY,

Plus en détail

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation»

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» «Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» 26 et 27 avril 2007 Best Western Hôtel Universel Drummondville. Ce colloque est organisé avec l appui financier

Plus en détail

Cordialement, 2 P age

Cordialement, 2 P age Les archives au Canada : vision et domaines prioritaires pour 2015-2025 Consultation de la communauté En janvier 2014, la communauté des archives a organisé le Sommet sur les archives au Canada : Vers

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS. Modification :

POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS. Modification : POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS Adoption : Résolution XVIII du Conseil des commissaires extraordinaire du 7 juillet 2010 Modification : Résolution 20 du Conseil des commissaires du

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Rapport d enquête L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Secteur de formation Santé Rapport d enquête L

Plus en détail

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Comment les entreprises devraient-elles entrevoir l avenir en matière de régime de retraite

Plus en détail

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes

Plus en détail

www.csst.qc.ca En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir!

www.csst.qc.ca En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir! www.csst.qc.ca En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir! Qu arrive-t-il si je dois m absenter à la suite d un accident du travail? M on revenu Vous recevrez une indemnité

Plus en détail

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Strasbourg, 10 Mars 2015 DDCP-YD/NHSM (2015) 4F LA FIN DU COMMENCEMENT? Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Centre Européen de la Jeunesse, Strasbourg 27 au 30 Mai 2015 Informations et appel

Plus en détail

Application : 20 janvier 2014. Politique de dons et commandites

Application : 20 janvier 2014. Politique de dons et commandites Application : 20 janvier 2014 Politique de dons et commandites DESCRIPTION : LA CAISSE DESJARDINS DE RIMOUSKI, UN PUISSANT LEVIER DE DÉVELOPPEMENT POUR SES MEMBRES ET POUR LA COLLECTIVITÉ. La Caisse Desjardins

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

L expression. de la diversité. municipale au Québec. www.umq.qc.ca

L expression. de la diversité. municipale au Québec. www.umq.qc.ca L expression de la diversité municipale au Québec 1 2 3 4 5 6 7 8 3 4 1 2 3 4 5 8 9 1 2 3 4 5 1 2 3 0 0 2 1 2 1 2 1 6 1 9 2 8 3 7 4 6 5 www.umq.qc.ca Depuis sa fondation en 1919, l Union des municipalités

Plus en détail

concours ITA innov 2015 DOSSIER DE PARTENARIAT Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles ITA innov 2015.

concours ITA innov 2015 DOSSIER DE PARTENARIAT Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles ITA innov 2015. ITA innov 0. ère édition concours ITA innov 0 Associez votre image à l innovation et au progrès des filières agricoles DOSSIER DE PARTENARIAT www.acta-itainnov.com ITA innov 0. ère édition Découvertes,

Plus en détail

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie Illustration de deux cas d entreprises tirés de la recherche du Groupe régional d activités partenariales en économie sociale de l Estrie (GRAP-Estrie)

Plus en détail

MOBILISATION, ACCUEIL, ET SOUTIEN DES JEUNES BÉNÉVOLES ÂGÉS ENTRE 15 ET 19 ANS Julie Fortier, Université du Québec à Trois-Rivières

MOBILISATION, ACCUEIL, ET SOUTIEN DES JEUNES BÉNÉVOLES ÂGÉS ENTRE 15 ET 19 ANS Julie Fortier, Université du Québec à Trois-Rivières MOBILISATION, ACCUEIL, ET SOUTIEN DES JEUNES BÉNÉVOLES ÂGÉS ENTRE 15 ET 19 ANS Julie Fortier, Université du Québec à Trois-Rivières Introduction De tous les champs où oeuvrent les bénévoles, ceux du loisir

Plus en détail

Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie

Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie Volume 2, numéro 5 Décembre 2008 Adoption du Plan pluriannuel 2008-2011 du réseau de la santé et des services sociaux de l Estrie Le conseil d administration de l Agence de la santé et des services sociaux

Plus en détail

RAPPORT ANN UE L 2014-2015

RAPPORT ANN UE L 2014-2015 RAPPORT ANN UE L 2014-2015 TABLE DES MATIÈRES Mots du président et de la direction... 4 Historique... Mission... Territoire... Présentation de l équipe... 5 6 6 7 Les bénévoles experts Processus d action

Plus en détail

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES Rapport annuel sur l application de la canadien 2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES INSTRUCTIONS : Conformément aux exigences en matière de rapport prévues

Plus en détail

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE ENTENTE ADMINISTRATIVE SUR LA GESTION DU FONDS QUÉBÉCOIS D INITIATIVES SOCIALES DANS LE CADRE DES ALLIANCES POUR LA SOLIDARITÉ (MESS-VILLE 2015) GUIDE PRATIQUE 1. DESCRIPTION DU PROGRAMME L Entente administrative

Plus en détail

Mise en place d une banque de lait maternel au Québec

Mise en place d une banque de lait maternel au Québec 1974 Ouverture banque de lait en Colombie Britannique 1 re banque de lait au Canada Mise en place d une banque de lait maternel au Québec Historique et actions du MAQ Juin 2008 Politique de périnatalité

Plus en détail

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer!

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! www.forum-export.ca Palais des Congrès de Montréal Montréal (Québec) 12 et 13 novembre 2003 Un forum de mobilisation des exportateurs québécois Paul-Arthur

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Les repères en économie sociale et en action communautaire. Panorama du secteur et de sa main-d œuvre

Les repères en économie sociale et en action communautaire. Panorama du secteur et de sa main-d œuvre Les repères en économie sociale et en action communautaire Panorama du secteur et de sa main-d œuvre 4200, rue Adam Montréal (Québec) H1V 1S9 www.csmoesac.qc.ca Tél. : 514 259-7714 Sans frais : 1 866 259-7714

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail